avec Noël sur glace! mensuel sur-mer [Cadre de vie] [Fos en mouvement] votre décembre 2013 P. 4 ACTUALITÉS Bonnes fêtes CCAS : au nom des solidarités

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "avec Noël sur glace! mensuel sur-mer [Cadre de vie] [Fos en mouvement] votre décembre 2013 P. 4 ACTUALITÉS Bonnes fêtes CCAS : au nom des solidarités"

Transcription

1 votre mensuel décembre 2013 numéro 233 sur-mer P. 4 ACTUALITÉS Bonnes fêtes avec Noël sur glace! [Cadre de vie] Fos sans camions [Fos en mouvement] CCAS : au nom des solidarités

2 2 [infos pratiques] Fos-sur-Mer Hôtel de Ville Ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 17h30 Standard ouvert du lundi au vendredi de 7h30 à 19h Pôle accueil État civil Communication Aménagement/Risques majeurs Pour toute anomalie sur le domaine public (espaces verts, voirie, nettoiement, éclairage public ), un seul numéro (n Vert) Autres contacts Police Municipale Office de Tourisme Maison des Jeunes Centre Social Maison de la Mer Maison de l emploi CLSPD CCAS Conciliateur de justice Maison des syndicats Ouest Provence Sous-préfecture Propreté Déchèterie du lundi au samedi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 18h et le dimanche de 8h30 à 12h Ramassage des encombrants et végétaux Numéros utiles Pompiers 18 Médecin de garde 15 Pharmacies de garde : 17 ou Infos diverses LA VILLE SUR LE NET Toute l actualité fosséenne en photos et en vidéos ENSEMBLE, COMMUNIQUONS MIEUX. Vous voulez recevoir le mensuel de la Ville par courriel ou nous communiquer vos remarques et informations? Contactez la Direction de la Communication au ou Les élus LE MAIRE ET SES ADJOINTS René Raimondi Maire de Fos-sur-Mer. Sur rendez-vous au Mireille Reynaud 1 re adjointe déléguée au Développement du lien social et au Logement. Sur rendez-vous au Philippe Troussier 2 e adjoint délégué à l'urbanisme, aux Travaux et au Cadre de vie. Sur rendez-vous au Rita Serafini 3 e adjointe déléguée aux Affaires relatives aux personnes handicapées et aux Droits de l homme. Sur rendez-vous au Monique Potin 4 e adjointe déléguée à la Petite enfance, au Développement des relations avec les familles et les seniors. Sur rendez-vous au Philippe Pomar 5 e adjoint délégué au Sport et au Port de plaisance. Sur rendez-vous au Anne-Caroline Walter- Cipreo 6 e adjointe déléguée au Tourisme, aux Fêtes et au Littoral. Sur rendez-vous au Jean-Charles Lentini 7 e adjoint délégué à la Médiation, à la Prévention et à la Sécurité. Sur rendez-vous au Martine Ripert 8 e adjointe déléguée à l Éducation et à l Enfance. Sur rendez-vous au Bernard Ducognon 9 e adjoint délégué à la Jeunesse. Sur rendez-vous au LES CONSEILLERS MUNICIPAUX Jeanine Prost Déléguée à l Enfance et aux Activités périscolaires. Simone Aloy Déléguée aux Fêtes et au Maintien des traditions. Louis Michel Conseiller municipal. Claude Le Roux-Grisard Délégué aux Relations avec les anciens combattants et correspondant Défense. Serge Santamaria Conseiller municipal. Daniel Humblet Délégué au Développement des relations avec les clubs sportifs. Richard Gasquez Délégué à l Action sociale et à la Solidarité. Jean Hetsch Délégué aux Affaires culturelles et à la Communication institutionnelle. Sylvie Ben Amor Déléguée à la Promotion du patrimoine et du tourisme. Lydie Gagnerie Déléguée aux Activités de proximité et à l Autonomie des personnes âgées. Magali Gasparini Déléguée aux Relations avec les parents d élèves dans les écoles primaires. Magali Laurent Déléguée aux Actions de prévention pour les jeunes. Mariama Kouloubaly- Abello Déléguée à l Entraide scolaire et au Développement des loisirs pour les jeunes. Naâïma Ramli Déléguée au Développement des relations intergénérationnelles et à la Lutte contre le racisme, les discriminations et les exclusions. Lucie Giacchetti Déléguée aux Relations avec les parents d élèves dans les écoles maternelles. Farid Touati Délégué au Développement des relations avec la jeunesse en relation avec le secteur associatif. Fabienne Cauwet-Delilouca Déléguée à la Diversité culturelle. Claude Rossi Délégué à la Laïcité. Jean-Michel Leroy Conseiller municipal. LES ÉLUS DE L OPPOSITION Jean-Louis Sanial, Gilbert Dal Col, Philippe Maurizot, Jean Fayolle Pour tout contact, s adresser au Directeur de la publication : René Raimondi // Rédactrice en chef : Alexandra Duprey // Comité de pilotage : Jean-Christophe Daudet, Isabelle Felipo, Cathy Del Corso, Magali Gasparini, Jean Hetsch, Philippe Pomar, Martine Ripert, Patrick Savignan // Rédaction : Olivier Bonnet, Manuela Posé, Jo Hidalgo, Alexandra Duprey // Crédits photos : Michel Serra (1, 3, 4, 5, 6, 7, 9, 10, 11, 16), Claude Kies (7, 8), Olivier Bonnet (8), Sandrine Florès (12), service Jeunesse (12)// Création, réalisation : Scoop Communication // Imprimerie : Imprimerie de Rudder, imprimé sur papier FSC en exemplaires // Date de publication : décembre //

3 [édito / sommaire] décembre Comme chaque année, les fêtes de fin d année à Fos-sur-Mer sont l occasion de partager des moments de plaisir et de détente en famille autour de notre manifestation Noël sur glace : durant une quinzaine de jours, le pouls de la ville va battre du côté de l Hôtel de ville, où sont installés la patinoire et le carrousel. De nombreux spectacles, animations et activités sont proposés à des tarifs comme toujours accessibles à tous, afin que chacun puisse goûter à un peu de la magie attachée à cette période si particulière de l année. C est justement parce que les cœurs sont en fête et la liesse générale que c est le moment idéal pour penser à nos concitoyens qui souffrent. C est ainsi qu au mois de décembre sont mobilisées toutes les solidarités, coordonnées par les agents du Centre communal d action sociale et les associations : entre le Téléthon et les Jouets du cœur, l heure est à la générosité et au partage au sein de la grande famille fosséenne. Sans oublier l Association pour le don de sang bénévole, dont les membres répondent présent dès lors qu il s agit de donner un peu de soi pour sauver des vies : suivez leur exemple et rejoignez-les nombreux à l occasion de leur dernière collecte de 2013, le 19 décembre prochain à l Hôtel de ville! En attendant, alors que 2013 finit d égrener ses derniers jours et avant de se retrouver pour célébrer ensemble le passage à 2014 courant janvier, le Conseil municipal se joint à moi pour vous souhaiter à tous de merveilleuses fêtes de fin d année. Le maire de Fos-sur-Mer actualités Place à Noël sur glace. 5 vie associative Don du sang : sauvez des vies! Parents d élèves inventifs. 6 Fos en mouvement CCAS : au nom des solidarités. 8 arrêt sur images Retour sur les temps forts de novembre. 10 Cadre de vie Fos sans camions. Incinérateur : attention, danger! 12 société, jeunesse, solidarité Journées des droits de l enfant. La Maison des jeunes a fait le plein. 13 tradition En lengo nostro (dans notre langue). Nouveaux commerces. 14 tribunes infos pratiques Expression des groupes politiques. 15 synthèse des conseils - état civil Principales délibérations des assemblées territoriales. État civil. 16 portrait Christian Rosaire. le don dans le sang.

4 4 [actualités] Fos-sur-Mer Fos-sur-glace! Noël sur glace revient pour la 8 e année à Fos-sur-Mer : 16 jours de festivités et d animations pour vibrer à l unisson des fêtes de fin d année. Cochez bien la date sur votre calendrier : l inauguration de la patinoire de Noël sur glace se déroulera le 21 décembre à partir de 18h, avec une peña et des artistes circassiens pour animer l esplanade des Droits de l Homme jusqu à 20h, avant le spectacle La magie du cirque, dans l enceinte du Théâtre de Fos : une heure et demie de numéros traditionnels exécutés avec maestria par des professionnels de la discipline. «Ce n est pas qu'un spectacle pour enfants, précise Yvan Gabelier, directeur de l Office de Tourisme, mais un spectacle à apprécier en famille.» Ce premier temps fort donne le coup d envoi de l édition 2013 : jusqu au 5 janvier, la patinoire vous ouvre ses portes tous les jours (sauf le 25 décembre et le 1 er janvier matin). Comme l année dernière, le Jardin des glaces accueille les enfants de moins de 6 ans (accompagnés d un parent) pour les initier au patinage à l aide d accessoires Des moments de bonheur à savourer en famille. ludiques et sécurisants. «Au vu du succès rencontré l an dernier par le Jardin des glaces, nous y avons programmé davantage d animations», annonce Yvan Gabelier. Outre la soirée inaugurale, deux autres nocturnes sont prévues. Le 28 décembre tout d abord se tient Le rendez-vous des gourmands : pour des prix très modiques, vous pourrez déguster assiettes d huîtres ou de moules, vin chaud, soupes provençales et chocolats chauds. L animation de cette soirée est assurée par les chants, danses et facéties de la Compagnie des ventres bleus, cette bande de drôle de lutins toujours prêts à répandre autour d eux les éclats de rire. Enfin à 20h15 sera tiré, au-dessus de l étang de l Estomac, le si attendu feu d artifice! Le 4 janvier, place aux jeunes : la patinoire se fera dance floor de 18h à 22h, avec un DJ qui mettra le feu à la glace! En montgolfière Un parcours de rollers et un mur d escalade de 8 m de haut (voir dates et horaires dans le programme joint au Mensuel) viendront compléter les activités habituelles que sont la patinoire, le minigolf et le carrousel. Et le 29 décembre, une expérience exceptionnelle vous attend : venez vous élever à plus de 20 m du sol à bord d une montgolfière (en vol captif, c est-à-dire attachée). Le programme de Noël sur glace inclut aussi la veillée calendale de la Capouliero, un Noël gitan en concert et un conte musical jeune public, Cracacha la sorcière. «Pendant 16 jours, nous proposons des animations non-stop accessibles à tous afin que chacun puisse venir partager un moment de bonheur en famille, conclut le directeur de l Office de Tourisme. C est Noël après tout!»

5 [vie associative] 5 décembre 2013 Sauvez des vies! L Association pour le don de sang bénévole de Fos-sur- Mer organise entre 12 et 15 collectes chaque année. Elle fonctionne grâce à un noyau d environ 25 personnes, membres du bureau et conseillers. Chaque donneur de sang s étant présenté une fois devient adhérent de l association qui en compte, à ce jour, En moyenne, 800 à 900 donneurs participent chaque année aux collectes fosséennes. C est très bien, mais l association lance un nouvel appel : la région Paca est en pénurie depuis des années et donc contrainte d importer d autres régions une poche de sang sur sept utilisées pour soigner les malades. Le grand nombre de centres hospitaliers ainsi que de personnes venues prendre leur retraite chez nous explique que l offre des donneurs soit ici moins importante que la demande. Même si la situation s améliore : il y a quelques années, une poche de sang sur trois venait d ailleurs! Quoi qu il en soit, il ne faut pas relâcher l effort : «Le sang est une substance irremplaçable, qu on ne sait pas fabriquer artificiellement», rappelle le président de l association, Christian Rosaire. Aussi ne faut-il pas hésiter à donner du sien pour sauver des vies! Dernière occasion en 2013 : le 19 décembre dans la salle du Conseil municipal. Si vous avez entre 18 et 71 ans (critère légal), venez nombreux! Les élections du 11 octobre dernier au groupe scolaire Gérachios ont désigné une liste de 18 personnes (13 en élémentaire, 5 en maternelle) qui se présentaient sous l étiquette Fédération des conseils de parents d'élèves (FCPE) : «Le bureau est le même que l an dernier, précise la présidente, Ève Pradines. Parents d élèves inventifs Nous nous connaissons bien et nous avons la même vision sur ce que nous voulons faire pour nos enfants, ce qui fait que nous arrivons à monter de nombreux projets.» À l occasion de la Semaine du goût par exemple, ces parents ont fait venir le chef cuisinier fosséen Pierre- Jean Carton-Florès, qui a appris aux enfants à préparer la mousse au chocolat. Le 19 décembre prochain, ils organisent l arrivée à l école du Père Noël en calèche, accompagné par la chorale des seniors. Le troisième exemple concerne aussi l intergénérationnel : un jeudi sur deux, des adhérentes de la Farigoule viennent à 17h prendre en charge des enfants de maternelle jusqu à 17h30. «Elles leur racontent des histoires, leur font la lecture ou dessinent avec eux, précise Ève Pradines. Les enfants sont tout contents de les voir, pour eux, ce sont des mamies!» Une excellente initiative qui fait aussi le bonheur des mamies en question!

6 6 [Fos en mouvement] Fos-sur-Mer LA VILLE MOBILISÉE Au nom des solidarités Le Centre communal d action sociale mène au mois de décembre deux de ses actions parmi les plus emblématiques : le Téléthon, avec le concours de toutes les associations fosséennes, et les Jouets du cœur. Mais il conjugue aussi la solidarité tout au long de l année! «La solidarité à Fos-sur-Mer ne passe pas seulement par les actions et opérations spécifiques qui sont menées, note en préambule Corinne Carratala, directrice du Centre communal d action sociale (CCAS). La solidarité se conjugue toute l année! Concrètement, elle implique d abord d accueillir au quotidien les personnes en difficulté qui viennent chercher de l aide à la Maison de Fos, de les écouter, les informer, les orienter, tâcher de trouver avec elles des solutions» Ainsi, plus de personnes ont poussé cette année la porte des locaux du CCAS et les travailleurs sociaux ont géré les dossiers de près de personnes. Noël pour tous Outre ce travail au quotidien, le CCAS organise aussi différentes actions spécifiques : l activité Tiralo mise en place durant les deux mois d été, qui permet aux personnes handicapées de profiter des plaisirs de la baignade, la Journée fosséenne du handicap ; rassemblant une fois par an valides et non valides pour participer ensemble à une grande manifestation festive ; la sensibilisation contre les violences faites aux femmes ; la journée Handi-pétanque (en collaboration avec la Boule des pins) Deux autres opérations se déroulent justement ce mois-ci, en décembre. Celle des Jouets du cœur, d abord, vise à offrir à une centaine d enfants de moins de 13 ans appartenant à des familles fosséennes en difficulté une superbe fête de Noël. Du 12 novembre au 6 décembre, les élèves des écoles maternelles et primaires de la ville auront déposé des jouets neufs dans les hottes installées à cet effet dans leurs établissements. Avec une évidente volonté pédagogique : cette présence dans les écoles offre l occasion de sensibiliser les enfants, de susciter une prise de conscience menant à l apprentissage de la solidarité. Il est aussi possible d offrir des places de cinéma, en vente à l'odyssée, à déposer sur place dans l urne idoine. Pour compléter le fruit de la générosité de la population, l Office de Tourisme y va de son concours en offrant des places pour Noël sur glace. Sans compter les dons non négligeables des Comités d entreprise des grandes sociétés de la zone. Le CCAS lui-même est enfin doté d'un budget expressément consacré chaque année à l'achat de lots de Jouets du

7 [Fos en mouvement] 7 décembre 2013 cœur. La finalité de l opération reste naturellement l après-midi festif à savourer en famille pour les bénéficiaires de l opération : «Cette année, la Maison de la mer ouvre ses portes à un spectacle de magie, qui précèdera le goûter et, bien sûr, la distribution des cadeaux», annonce Déborah Léchenault, chef du service Social au CCAS. Cerise sur le gâteau, chaque famille repartira avec un souvenir visuel de cette belle journée : la traditionnelle photo avec le Père Noël! Faire reculer la maladie Enfin, les 6, 7 et 8 décembre se déroulera le Téléthon, ce rendezvous honoré avec quel enthousiasme chaque année à Fos-sur-Mer! Pour l édition 2013, plus de 20 associations fosséennes, qu il serait trop long de toutes nommer ici, ont annoncé leur participation. Certaines d entre elles n ont pas attendu décembre pour proposer leur contribution : le club taurin le Galejon a par exemple offert la recette du dernier toro-piscine de la saison estivale, Mer nautisme environnement a organisé une sortie en mer pour valides et non-valides et un repas au profit du Téléthon et Fos pêche plaisance un concours de pêche pour la même cause. Fos Ouest Provence Basket, pour sa part, se mobilisera au soir du 3 décembre : à l occasion de la rencontre contre Rouen circulera un ballon-tirelire dans le public et l espace partenaires et le club complètera par une partie de la recette. Pour le Téléthon proprement dit, rendezvous le vendredi soir de 18h à 22h au Théâtre de Fos, pour assister à la démonstration de tous types de danses et chants sur scène. Le samedi matin, un karaoké se tiendra sur la place du Marché puis, de 13h à 17h, des balades en calèche et différents stands et animations vous attendront, dont ceux de la Prévention routière, animé par la Police municipale, et des sapeurspompiers, sur l esplanade des droits de l Homme, au Théâtre et sur l espace pelousé devant l étang de l Estomac. Le soir, à partir de 20h30, une soirée latino à la Maison pour tous fera chavirer de bonheur les amateurs de salsa! Le dimanche enfin, de 13h à 20h au gymnase de la Jonquière, l Assup organisera un tournoi de tennis de table ouvert à tous ainsi qu une tombola. L objectif de cette manifestation reste bien sûr de récolter des fonds pour financer la recherche et faire reculer les maladies neuromusculaires. Un simple geste de solidarité et de générosité et, à ce jeulà, les Fosséens ne déméritent jamais! Pass restauration : la cantine moins chère Même si les tarifs de la restauration scolaire sont gelés depuis 2009, ce poste budgétaire pèse encore trop lourd pour certaines familles. Aussi la Ville a-t-elle inventé le Pass Restauration, qui concerne aussi les repas des seniors et le portage à domicile : le CCAS se charge de calculer un coefficient familial, d après les revenus, loyers ou remboursement d emprunts et les dépenses énergétiques et les bénéficiaires du dispositif perçoivent des remboursements de 40 à 60% des factures de cantine. L'an dernier, environ personnes ont ainsi perçu la somme cumulée de près de L'association Fos country participera comme chaque année au Téléthon chiffre clé montant des aides financières directes accordées en 2012 par le CCAS aux familles en difficulté.

8 8 [arrêt sur images] Fos-sur-Mer Novembre à Fos La population et les enfants du Conseil municipal des jeunes ont commémoré avec les anciens combattants les 1 er et 11 novembre. Retrouvez les temps forts de votre ville en images sur (flashez le code ci-contre) Durant la Semaine bleue, diverses activités ont réuni enfants et seniors. Fos, terre d avenir Le 50 e anniversaire de la Zone industrielle fosséenne a donné lieu à un colloque, «Zif, terre d avenir», rassemblant chefs d entreprise, élus, organisations professionnelles et représentants de l État. Toute la journée, un vaste tour d horizon a concerné des sujets comme le défi de la transition énergétique, la multiplication par cinq du nombre de containers pour 2030, les éoliennes offshore, la chimie verte 25 projets représentant 2050 emplois et presque 2,5 milliards d euros d investissement, à l horizon 2020, ont été présentés. En conclusion, le sous-préfet d Istres, Simon Babre, a plaidé pour la confiance entre les différents partenaires, l intégration avec les populations, le développement de l écologie industrielle... Le préfet de région, Michel Cadot, a promis pour sa part que «Le temps de la brutalité institutionnelle est révolu». Le maire de Fos-sur-Mer, rappelant «le traumatisme» de l implantation de l incinérateur, a invité à «travailler tous ensemble et agir vite pour le développement de la zone, dans le respect de l'environnement et la sécurité des populations».

9 [arrêt sur images] 9 décembre 2013 Le peintre Gaëtan Bonali, président du Chevalet fosséen, expose au Centre culturel jusqu'au 16 décembre. Le plein d'activités pour les enfants Fin octobre, masques terrifiants, déguisements cauchemardesques et citrouilles évidées étaient de sortie à la Maison des enfants comme à la Maison de quartier du Mazet, où les petits Fosséens ont fêté Halloween avec un grand enthousiasme. Et fin novembre, ils avaient un rendez-vous plus studieux, à l'office de Tourisme, avec l'association Corbeille d'idées pour une "Classe d'autrefois" dédiée à la calligraphie (photo de gauche).

10 10 [cadre de vie] Fos-sur-Mer Fos sans camions! L incessant trafic des poids lourds traversant la ville par la RN 568 appartiendra bientôt au passé : la déviation par les routes portuaires est prévue dès Le dernier accident en date impliquant un poids lourd sur la RN 568 s est produit le 29 octobre dernier : deux camions se sont violemment percutés entre le carrefour de la Fossette et la Fenouillère. Un blessé léger et le contenu d une cargaison de ciment répandu sur la chaussée seront cette fois les seules conséquences, avec les embouteillages. Mais combien de fois a-t-on frôlé le pire sur cet axe si accidentogène, fréquenté par plus de véhicules par jour, dont nombre de poids lourds à destination de la zone industrialoportuaire fosséenne ou en transit, certains transportant des matières dangereuses? Cette épée de Damoclès ne pèsera plus au quotidien sur la population fosséenne : ce dossier vient de connaître une avancée décisive. En effet, quelques semaines après l inscription par le gouvernement de la liaison Fos-Salon en priorité 1 du plan «Investir pour la France», prenant en compte dans les études le contournement de Fos-sur-Mer, et la séparation des trafics entre les poids lourds et les véhicules de tourisme grâce à l ouverture du pont bleu du Cavaou en septembre dernier, la déviation des poids lourds par les routes portuaires est attendue pour Les poids lourds transiteront depuis le carrefour Saint-Gervais par les voies de desserte portuaire Une nouvelle étape décisive pour le contournement routier de la ville. pour sortir sur la route d Arles par le carrefour de la Feuillane. Cet itinéraire éloignera enfin des quartiers urbains les nuisances incessantes, les risques d accident et les menaces de catastrophe liées aux transports de produits dangereux. Mettre en place cette déviation implique, dans la continuité de l accord global acté fin 2011, que plusieurs partenaires s associent pour porter financièrement le coût des aménagements routiers nécessaires : l État, le Grand Port maritime de Marseille-Fos (GPMM), le Conseil général (CG) et le San Ouest Provence vont investir pas moins de 4,5 M pour les routes portuaires et 4,7 M pour les aménagements (dont 1,4 M pour le seul carrefour Saint-Gervais). Un financement assuré à hauteur de 4 M par le GPMM, 2,66 M par l État, par le San et par le CG. Le maire de Fos-sur-Mer, dont le préfet a souligné la forte implication qui a permis de faire avancer le dossier, ne cache pas sa satisfaction : «C est une nouvelle étape décisive pour le contournement routier de la ville. Mais ce n est pas une fin en soi, je reste déterminé à défendre les intérêts de la commune de Fos-sur-mer, pour que la prochaine étape soit la réalisation du contournement autoroutier par le barreau des étangs, qui aboutira aussi au désenclavement de la ville d Istres.» Travaux dans la ville Rue des Amphores et rue du Port, confection de tranchées pour massifs et changement de candélabres : jusqu à la fin du mois de décembre, la circulation sera alternée avenue Georges Pompidou (au niveau du chemin piétonnier), création d un branchement d eau potable : jusqu à la fin du mois de décembre, la circulation sera interdite aux piétons. De l intersection de l avenue Jules Bouilloud au 26 de la rue des Remparts et sur le parking à l angle de l avenue du général Charles de Gaulle et de la rue des Remparts, extension du réseau d adduction d eau potable : jusqu à la fin du mois de décembre, la circulation continuera à s effectuer en sens unique ; mais suivant l avancement des travaux, la rue des Remparts pourra être fermée à la circulation.

11 [cadre de vie] 11 décembre 2013 Incinérateur : attention, danger Malgré les 80 % de l incinérateur partis en fumée, faute de solution pour traiter les déchets de Marseille, l incinération a repris sur le site de Fos-sur-Mer, sans tri ni méthanisation. «La dangerosité des structures métalliques [et en bois, NdlR] enche- fois, pendant 15 heures, l incinérateur a et enquête publique tel que prévu par la de cinq incendies! dénonce-t-il. Et cette dossier soit relancé et soumis à concertation vêtrées, les tonnes de déchets dont fonctionné à ciel ouvert, sans filtre. Lors loi, tranche le maire. En aucun cas cette les couches inférieures sont difficiles à atteindre compliquent le travail des secours. L exploitant va procéder aux opérations de déblai dans la journée, ce qui devrait permettre aux sapeurs-pompiers d enrayer l incendie» : ce communiqué du Service départemental d'incendie et de secours des Bouches-du-Rhône de cette CSS, nous n avons eu aucune réponse sur les causes de l incendie, ni sur les nombreux dysfonctionnements des systèmes de prévention sécurité. À cette heure, les éléments à ma disposition me conduisent à refuser toute relance de l incinérateur, sachant que les règles élémentaires de sécurité, comme celles inhérentes au tri installation ne doit redémarrer dans l urgence.» Une position dont les services de l État n'ont tenu aucun compte : «Nous apprenons que l arrêté d autorisation de redémarrer est en ce moment même à la signature du préfet. Nous nous insurgeons à nouveau sur le simulacre de concertation qui nous date du lundi 4 novembre alors que des déchets, ne pourront pas être respectées a encore une fois été Il faut entièrement les flammes ravagent l incinérateur de puisque la partie dédiée est détruite.» En servi alors que toutes Fos-sur-Mer depuis déjà 54 heures! effet, la reconstruction des zones de les décisions étaient repenser le traitement C est dire la terrible violence d un revalorisation écologique des déchets déjà arrêtées», proteste un communi- des déchets et privilégier sinistre, à la cause inconnue, qui aura nécessite deux ans de travaux avant de petites unités de détruit environ 80% de l installation d être à nouveau opérationnelles. Or, qué publié le lendemain de la CSS. méthanisation. et mobilisé jusqu à 140 soldats du feu. l arrêté préfectoral autorisant l exploitation Quant à d éventuels rejets nocifs, bien que les prélèvements n aient pas été faits au plus fort du sinistre, la préfecture a fait savoir dès le dimanche que l incendie n avait pas provoqué de «risque identifié pour les populations». Elle a néanmoins recommandé «des analyses supplémentaires particulièrement approfondies». Les eaux souterraines et le milieu marin sont concernés. Bilan de l incendie : le cœur de l'incinérateur n a pas subi de lourds dégâts, mais l'unité de valorisation organique (méthanisation, compostage), où le feu a débuté, est entièrement détruite. Une Commission de suivi de site (CSS) exceptionnelle est ensuite organisée le 21 novembre en souspréfecture, durant laquelle l exploitant Everé a présenté son plan pour redémarrer l incinération dès que les services de l État auront donné leur feu vert. Le maire de Fos-sur-Mer, qui a écrit au préfet pour exiger des garanties, proteste :«On nous a toujours présenté cet équipement comme sûr, mais je constate que, depuis son démarrage en 2010, cette installation a connu pas moins de l usine précise : «Le pour- centage des OMR [Ordures ménagères résiduelles] passant par le centre de tri sera d'environ 90% en moyenne annuelle». Le centre de tri étant parti en fumée, voilà qui constitue donc une «modification substantielle» de l'activité! «J exige par conséquent, compte-tenu de la nouvelle forme d exploitation envisagée sur les deux prochaines années, que le Et l'on apprenait effectivement dans la soirée le feu vert du préfet à une reprise de l incinération sans tri ni méthanisation. Pour la protection de l environnement, on repassera. Quant au maire, il a désigné un cabinet d'avocat pour étudier les dispositions de l'arrêté préfectoral et se réserve le droit de déposer un recours en annulation.

12 12 [société, jeunesse, solidarité] Fos-sur-Mer Dessine-moi un enfant Chaque 20 novembre est célébrée la Journée internationale des droits de l'enfant. À Fossur-Mer, cette manifestation a pris une toute autre ampleur puisque six jours, du 18 au 23 novembre, ont été consacrés à ce thème. Sous le pilotage de la direction de l Éducation avec la participation de celles de la Petite enfance, des Sports, de la Restauration et du service Animation seniors, ont ainsi été déclinés à la Maison des enfants (centre aéré), à la Maison des jeunes, dans les structures sportives, les crèches, les écoles et le collège des animations, jeux, conférences, débats et expositions ayant pour thème les droits et les devoirs des enfants. «Nous avons voulu mettre en évidence l article premier de la Convention internationale, la définition de l enfant, précise Mustapha Nadji, directeur de l Éducation. Qu est-ce qu un enfant, sous toutes ses facettes, quelle est sa place, son rôle, son identité, ses besoins? Voilà la réflexion menée tout au long de cette semaine.» Au programme, une kermesse avec la participation de seniors, un parcours pédagogique, des ateliers, la mise en place d un «mur d expression», une exposition Dessine-moi un enfant, une sensibilisation dans le cadre de «Kozond ado» «Nous avons eu envie de porter sur l enfance et la jeunesse, souvent stigmatisées, un regard positif, ajoute Mustapha Nadji. D insister sur les notions de respect et de vivre ensemble. Et placer l enfant au centre du débat, en faire un acteur. Non pas faire pour lui mais faire avec lui.» Ces Journées des droits de l enfant ont ainsi permis de riches dialogues et échanges entre les professionnels de la collectivité, les enfants et les familles. Droits de l'enfant, en bref La Convention internationale des droits de l'enfant, adoptée par l'onu le 20 novembre 1989, énonce quatre principes fondamentaux : la non-discrimination, la priorité donnée à l intérêt supérieur de l enfant, le droit de vivre, de se développer et le respect de ses opinions. Ses 42 articles complètent la Déclaration des droits de l Homme en introduisant des dispositions plus protectrices pour les mineurs, suivant le principe que «l'enfance a droit à une aide et à une assistance spéciales», par exemple pour être protégé contre les influences nocives, les mauvais traitements et l exploitation. Elle est ratifiée par quasiment tous les États reconnus par l ONU. La Maison des jeunes a fait le plein «Une fréquentation nombreuse et un très bon travail des équipes d animation» : ainsi Sandrine Ortega, responsable de la Maison des jeunes au sein de la direction de l Éducation, trace-t-elle le bilan des vacances d automne. Parmi les temps forts des activités concoctées par le service Jeunesse, mentionnons la soirée Intervilles en nocturne au Centre nautique municipal (avec la direction des Sports), la sortie patinoire à Montpellier, la journée à Cuges-les-Pins, pour 63 amateurs de parc d attractions western, le laserball sur la pelouse du centre nautique, sans oublier la «soirée Cluedo» ou, pour Halloween, la «soirée de la peur» (60 participants, en collaboration avec le Centre social fosséen). Signalons enfin qu une randonnée à Lançon a réuni 12 marcheurs et que le rallye culturel à Marseille, avec un Pass de 24 h pour emprunter tous les moyens de transports phocéens, a passionné 20 jeunes. En moyenne, la Maison des jeunes a connu pendant ces vacances une affluence de 78 personnes par jour.

13 [tradition] décembre Nouve de Migrant par Philippe Del Corso Counte vertadié de Nouvè (Seguido* dou mes*passa) La mama vouguè* rèn saupre*. Uno tant grosso soumo! L aviéu raubado* de segur*! «Te l afourtisse*, mama, que me l a dounado coum acó lou pelot* en Franço. Beléu se soun engana à la banco à Vintimiglia? Pas poussible, li banco s enganon pas jamai! Mai toun pelot françès, éu*, se sarié-ti pas engana? Toucarèn pas a-n-aquel orvo*, avèn pas besoun d acó pèr festaja Nouvè. Li festo acabado* ié tournaras pourta soun argènt.» Fuguè di, fuguè fa. En Arle lou pelot m assegurè que lou comte èro juste e tenguè sa proumesso de tourna m embaucha. Mandère* l argènt à la mama em un mot de bihet e restère au mas mai de vint an. Lis annado an passa coume d uiau*.me siéu marida aqui, i ai agu mi nistoun. Pièi, la casso, la pesco, li bióu, lis ami, sian-ti pas bèn aqui en Camargo que? Mai un marrit* jour partiguè lou pelot e la vido au mas fuguè plus jamai la memo. Me siéu mes en bousco* d un afaire pèr m istala à moun comte. Gaire de tèms avans Nouvè, me mancavo quauqui milioun d ancian franc pèr croumpa* la minoutarié mounte sian vuei*, anère trouba ma vièio peloto* que s èro recatado* dins un sièu oustalet* de l Auturo, proche lou cieri* anti. «Te fagues pas de marrit sang», me diguè, «passo deman, aurai li sóu». L endeman m esperavo, entaulejado*, li controvènt* en cabano gardènt la calour de l oustau. M esperavon tambèn li sóu dins la mem orvo* dóu papié filigrana, jaunejant* un pau, que la que m avié douna lou pelot*, quàsi trento Nouvè de peravans. Mau-grat que vouguèsse pas rèn, i ai fa un pichot papafard* data e signa, en recouneissènço de déute e coumencère de tourna paga mes* à cha mes*, coum erian d acord. L ai revist moun papafard* vo puléu*, d en proumié sa foutoucópi, dins li man blanquinouso* d un ussié, quàuquis annado en darrié. Aquèu d aqui* agissié au noum dis eiritié de la vièio dono* qu avié parti sèns faire d estampèu* rejougne soun sant ome au paradis di bravi gènt. Me demandè de remboursa quatecant* lou capitau, qu aviéu gès de papié pèr ço que pagave cade mes*, emai lis interès. Aviéu pas li dardeno*. La minoutarié que pamens* marchavo bèn, èro menaçado. Sabiéu pus de que faire Un jouine avoucat, ami cardacho* de moun fiéu, de passage à l oustau se trufè* amistadousamen d iéu. «De gènt de vosto fournado*, n-i-à plus gès! Aro tout se fa emé de papié, de mouloun de papié. Lou coumputaire devié n alenti* l abenage* Vuei* em un "cli" pos n estampa* de rameto! Prene l afaire en comte, se voulès bèn. Avèn que de gagna dóu tèms, d en proumié.» Pèr acó faire, avié demanda de pousqué* vèire lis óuriginau di peço dóu doursié. Quouro l ai visto, la pichot orvo* filigranado dóu papié passi, enjauni pèr lis an, dins li man de l ussié, en aquelo vèio de Nouvè, fuguère segur que n en pousquèsse sourti que quaucarèn de bèu. Entre lou vèire devistère* moun papafard*, mai au verso, ma vièio peloto avié escri à l encro quauqui mot mé sa pichot escrituro sarrado coume la d un enfant. Osco* seguro avié previst l escasènço* e lou remoulige* de si descendènt. Data de quàuqui mes en reire, lou mot de bihet, dugamen signa, fasié lou compte di soumo que i aviéu tourna e me descargavo dóu sóude, dins l ipoutèsi de sa despartido*. Lis alabris* eiritié aguèron pas lou fege* d ana à l encontre di darrièri voulounta de soun aujolo*. Ero bèn dins lou verai* moun pichot avoucatoun : de gènt d aquelo meno n-i-aura pus gaire! Aquéu sèr d aqui, boutant* sus lou fougau* un pege* de fruchau*, emé moun felen*, pèr cacho fió, aguère uno pensado esmougudo* pèr mi pàuri pelot*. Mai fuguè pamens* lou Nouvè lou mai bèu de ma vido*! Lou Felibre dou Canalet La dicho dou mes Calèndo, douço pas*. Pichot leissique Abenage : gaspillage Acaba : acheter, finir Alabre : vorace Alenti : ralentir Afourti : affirmer Aquèu d aqui : celui-ci Aujolo : aïeule Blanquinauso : blanchâtre Bousco : recherche Bouta : mettre Cardacho : «de cœur» Cieri : cirque Contro vènt : volets Croumpa : acheter Dardeno : fiancés Despartido : départ Devista : apercevoir Dono : dame Entaulejado : attablée Escasenço : événement Esmougudo : émue Estampa : imprimer Estampèu : vacarme Eu : lui Fege : foie (ici cœur) Felen : petit-fils Fougau : foyer Fournado : fournée (ici trempe) Fruchau : fruitier Jauneja : jaunir Manda : envoyer Marrit : mauvais Mes : mois Orvo : enveloppe Osco seguro : très certainement Oustalet : petite maison Pamens : pourtant, cependant Papafard : papier Pas : paix Pege : tronc Pelot(o) : patron(e) Pousqué : pouvoir Pulèu : plutôt Quatecant : immédiatement Rauba : dérober Recata : réfugier Remoulige : cupidité Saupre : savoir Segur(o) : sûr(e) Trufa : moquer Uiau : éclair Verai : vrai Vido : vie Vougué (o voulé) : vouloir Vuei : aujourd hui Nouveaux commerces MERCERIE - PRÊT-À-PORTER DE LA BASTIDONNE Changement de propriétaire Avenue René Cassin Ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h et de 15h à 19h Tél. : TAXI CYRIL Tous transports de taxi et transports médicaux 70 bis avenue Georges Pompidou Cyril AMATO Tél. : (24h/24 et 7j/7) ALUMINIUM PHOCEEN Tous travaux de rénovation et de neuf (alu PVC bois) et petits travaux d intérieur Serge ALLIERES Tél. :

14 14 [tribunes infos pratiques] Inscription sur les listes électorales Pour voter en 2014, il faut être inscrit sur les listes électorales avant le 31 décembre. Pour ce faire, le service des Affaires générales vous attend en mairie le lundi de 9h30 à 17h30, en continu, et de 8h30 à 17h30, en continu également les autres jours de la semaine. Munissez-vous d une pièce d identité et d un justificatif de domicile sur la commune de moins de trois mois, accompagné le cas échéant d un certificat d hébergement si ledit justificatif n est pas à votre nom. Les commerces en musique De la musique douce en l occurrence des chants de Noël diffusée à proximité de la plupart des commerces de la ville : c est l opération montée et financée par l Association des commerçants et artisans de Fos-sur-Mer du 1 er au 31 décembre. Des haut-parleurs sonoriseront les avenues Jean Jaurès et Camille Pelletan, la place de la République, les centres commerciaux de la Jonquière, des Vallins, de l avenue Louise Michel et du Mazet, dans le cadre d'une opération promotionnelle de fin d'année pour les commerces participant au dispositif. Ou comment joindre l utile à l agréable : une sympathique ambiance musicale et une communication futée! Liste «Fos-sur-Mer, sincérité et combativité» Conformément aux dispositions du Code électoral, la liste «Fos-sur-Mer, sincérité et combativité» suspend son expression dans la tribune du mensuel durant l'année précédant les échéances électorales de Liste «Ensemble, imaginons demain» LE BEAU CAMPUS! Encore une idée délirante que celui d un campus étudiant à Fos Ne cherchez pas de salles de classes ou de recherche, de bibliothèque, de restaurant, d animations sportives ou culturelles sur ce site exposé aux risques Seveso et déserté par la Police Nationale. Le Centre de Formation des Apprentis de l Industrie (CFAI) ayant pour principaux débouchés ARCELOR et ASCOMETAL, j ai milité pour que ce Centre soit construit à Fos. Et maintenant qu il a été construit à Istres, on veut loger ses élèves à Fos ce qui leur impose des trajets quotidiens, des moyens de déplacement personnels, des frais et des risques routiers. Les élèves de BTS Comptabilité Gestion du lycée Arthur Rimbaud d Istres boudent tout autant ce site désert. Comment pouvait-il en être autrement? Au final seulement 4 jeunes étaient logés en octobre sur ce site bien triste et isolé de toute vie...quel apport pour notre ville? Pour les Fosséens? C est le fiasco total. Propriétaire des lieux, le GPMM loue le site au San Ouest Provence par an. Où est la «rapide rentabilité» annoncée par René Raimondi? Liste «Fos, une chance pour tous» Tribune non parvenue. Liste «Fos, la passion d'avancer» Face à tant de gaspillage d argent public, tout reste à faire pour les jeunes Fosséens confrontés à un chômage record, à la précarité, aux difficultés de logement etc Jean-Louis SANIAL (DVG)

15 [synthèse des conseils - état civil] 15 décembre 2013 Principales délibérations Conseil syndical du 14 novembre 2013 Conseil municipal du 18 novembre 2013 DÉBAT D ORIENTATION BUDGÉTAIRE Point principal du Comité syndical, le Débat d orientation budgétaire : les conséquences de la réforme de la taxe professionnelle de 2011 ont entraîné pour Ouest Provence un basculement de l autonomie à la dépendance vis-à-vis des dotations de l'état, si bien que les marges de manœuvre sont désormais étroites, constate le rapport introductif. Point positif néanmoins, la collectivité a réussi à diminuer son encours de dette de 93 M depuis le 1 er janvier 2010, à autofinancer la totalité de ses dépenses d équipement et à augmenter significativement ses concours aux communes membres. Mais seuls 28 % des recettes du San sont aujourd hui dynamiques, 95 % des recettes réelles de fonctionnement étant constituées par les dotations versées par l État et la fiscalité. Or le San est aujourd hui confronté à une baisse structurelle de ses recettes. Cet effet de ciseau est aggravé par les perspectives liées à la mise en place de la Métropole. Elle pourrait supprimer les dotations de solidarité communautaires versées aux communes (13 M en 2013). Pour éviter cela, le San choisit de les changer en dotations de coopération, les rendant ainsi pérennes. Dans ce contexte, les orientations proposées pour 2014 doivent être suivies au plus près : limitation de l augmentation de la masse salariale à 4%, représentant le Glissement Vieillesse Technicité, maintien à même niveau des moyens financiers pour les associations, poursuite du désendettement. La démarche débutée en 2011 a permis ainsi une baisse de 27% de l'encours de la dette en 3 ans et représente une diminution de 37,4% sur la durée du mandat. Parti de 247 M fin 2008, elle avoisinera 154 M fin 2014 pour descendre jusqu'à 138 M fin UN CRÉNEAU DE PRATIQUE EN LIBRE ACCÈS AUX JEUNES FOSSÉENS La ville de Fos-sur-Mer poursuit une politique de prévention en faveur des jeunes Fosséens en partenariat avec l Association départementale pour le développement des actions de prévention des Bouches-du-Rhône (Addap 13), en finançant deux postes d éducateurs. Dans le cadre de leurs missions, ils disposeront désormais d un créneau d accès au gymnase des Carabins en soirée, chaque semaine (hors vacances scolaires), afin d y accueillir les jeunes Fosséens et leur offrir une pratique libre accès (handball, basket-ball, futsal, gymnastique sportive). État civil Mariage 5 OCTOBRE 2013 Michaël BELTRAN et Samantha VERRIER 26 OCTOBRE 2013 Thierry VEUTIN et Aurélie FERRY Naissance 2 NOVEMBRE 2013 Edgar SOLLAT BERNARD Vous pouvez consulter les procès-verbaux dans leur intégralité en mairie ou sur le site et sur en ce qui concerne le SAN.

16 [portrait] Christian Rosaire Le dondans le sang Lorrain d origine, il a posé ses valises à Fos-sur-Mer pour le bonheur des donneurs de sang dont il est l inamovible président. Il fait partie de ces nombreux Fosséens venus de Lorraine, attirés par les emplois de la zone industrialo-portuaire. Né en 1953 dans une famille liée à la métallurgie son père était chaudronnier, Christian Rosaire débute sa carrière professionnelle du côté de Metz dans la sidérurgie, après des études électrotechniques, un diplôme de dessinateur industriel en poche. En 1979, il rencontre Suzette «Un très beau nom», commente-t-il et Fabienne naît de leur union l année suivante. Loin de la Lorraine, au soleil : entre temps, le couple a rallié le sud de la France et Port-de- Bouc : «J avais trouvé un poste d électricien chargé du quart de nuit dans une usine métallurgique, j assurais la maintenance et le dépannage des machines», se souvient-il. Son contrat s achève en 1986 et il est alors recruté par la Société du pipeline sudeuropéen (SPSE). Le voilà à Fos-sur-Mer, qu il ne quittera plus. Dans son logement de fonction, il dispose d assez d espace pour aménager une volière mesurant 12 m au sol, avec une vingtaine de cages. «Un jour, une amie m avait donné un couple de canaris et je m étais lancé dans l élevage d oiseaux exotiques, en amateur, raconte-t-il. J ai fait ça de longues années! J en vendais un peu, mais j en donnais surtout! C était pour le plaisir, ça m a d ailleurs coûté un peu d argent. Mais c était tellement plaisant» Au niveau professionnel, il est agent électricien chargé de la maintenance des installations SPSE du port, de Lavéra et du pipeline lui-même jusqu à Orange. «Ça me plaisait mais c était usant», confie-t-il. Il aura tout de même tenu vingt-sept ans ans : en août dernier, il prend enfin une retraite Donner son sang pour sauver des vies apparaît comme une évidence. bien méritée. À l ordre du jour désormais, une activité associative très prenante parmi les donneurs de sang bénévoles. «Mon père et ma mère étaient donneurs de sang, c est dans la famille. Donc quand j ai eu 18 ans, ils ne m ont pas demandé mon avis, ils m ont pris par la main et j y suis allé. Ensuite, tout naturellement, j ai continué partout où je vivais.» Donner son sang pour sauver des vies apparaît à Christian comme une évidence. Et s investir dans l association en découle. «En 1982, j étais vice-président des donneurs de sang de Port-de-Bouc. Quand je suis arrivé à Fos, on m a sollicité pour donner un coup de main et je me suis retrouvé président. C était en 1990.» Il est toujours fidèle au poste aujourd hui, en même temps que vice-président départemental. Et légitimement fier du chemin parcouru : «Notre association est aujourd hui reconnue, elle dispose même d un rond-point à son nom, se félicite-t-il. C est une belle récompense et j y ai ma petite part de mérite. Mais je ne suis pas le seul : si je n avais pas une équipe soudée avec moi, on n en serait pas là. Pour la plupart, ce sont aujourd hui devenus des amis. Je dois aussi remercier Suzette, qui a supporté durant toutes ces années que je sois constamment parti à droite et à gauche pour les donneurs de sang ; je lui tire mon chapeau. Aujourd hui, je m occupe d abord de ma famille Fabienne m a donné une petite-fi lle aujourd'hui âgée de 17 mois! et ensuite de l association. Un jour, il faudra que je lève le pied. À regrets mais il le faudra.» En attendant, le président savoure : «Les donneurs de sang me disent bonjour dans la rue. C est agréable de sentir qu on fait partie de cette ville, même si je n en suis pas natif. Je suis devenu un Fosséen d adoption, peut-être même plus Fosséen que certains vrais! (Rires...) Je me sens bien ici, je n ai plus envie de partir.»

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire

Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives. S e r v i c e péri-scolaire Réforme des rythmes scolaires Les nouvelles activités péri-éducatives S e r v i c e péri-scolaire Bonjour, Je m appelle O.S.C.A.R. et je suis ton nouveau compagnon. Je fais un chouette métier. Je suis

Plus en détail

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE

PREAMBULE INSCRIPTION AUX SERVICES RESPONSABILITÉ - ASSURANCE HYGIENE ET SANTE LES REGLEMENTS INTERIEURS RESTAURANT SCOLAIRE ACCUEIL PERISCOLAIRE ACTIVITES PERI-EDUCATIVES Délibéré en Conseil Municipal du 05 Juin 2014 PREAMBULE Les services périscolaires sont des prestations volontairement

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Boudème Les Deux-Portes

Boudème Les Deux-Portes Le quartier de Boudème Les Deux-Portes Bienvenue chez vous! Mieux connaître son quartier pour mieux en profiter : voici, en substance, l objectif de ce fascicule conçu par la Ville de Martigues et destiné

Plus en détail

Bilan de la concertation sur le PEDT

Bilan de la concertation sur le PEDT les périscolaires Bilan de la concertation sur le PEDT J www.ville-cergy.fr Sommaire 1. Préambule 4 2. Le cadre de la démarche 5 2.1. Les objectifs 6 2.2. Les sujets du débat 6 2.3. Le déroulé de la démarche

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse

DOSSIER DE PRESSE Contacts presse DOSSIER DE PRESSE Contacts presse : Bureau de la communication interministérielle - 02.48.67.34.36 pref-communication@cher.gouv.fr Préfecture du Cher - Place Marcel Plaisant CS 60022-18020 BOURGES Cedex

Plus en détail

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps

Lundi. Mardi Mercredi. Jeudi. Vendredi. LeS nouveaux rythmes à l école primaire. Exemples d emplois du temps Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi LeS nouveaux rythmes à l école primaire Exemples d emplois du temps Mars 2014 n exemple d organisation des temps scolaire et périscolaire Commune de 21 000 habitants

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille

Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Ministère délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes handicapées et à la Famille Intervention de Philippe Bas, Ministre délégué à la Sécurité sociale, aux Personnes âgées, aux Personnes

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

MAMI SENIORS Livret d accueil

MAMI SENIORS Livret d accueil MAMI SENIORS Livret d accueil Maison «Mami seniors» : Un espace d accueil de jour non médicalisé. C est un lieu de rencontres, d échanges et d animation au cœur de Toulon. Soucieux de cultiver le lien

Plus en détail

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE

LA JEUNESSE. l es sen LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE LA JEUNESSE l es sen tiel LA VILLE QUI NOUS RESSEMBLE, LA VILLE QUI NOUS RASSEMBLE sommaire LA JEUNESSE PAGES 4 À6 PAGES 7 À9 PAGE 10 PAGE 11 Le BIJ, lieu ressources Pour s informer et se documenter -

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence.

Association Ensemble pour les jeunes du 13, Complexe sportif du Val de l Arc Direction des Sports Chemins des Infirmeries 13100 Aix en Provence. 1 1-PRESENTATION DE L ASSOCIATION 2-ACTIVITES 2-1 Le club de basket «GOLGOTHS 13», 2-2 EJ13 Football, 2-3 Actions Sport/Proximité, 3-EVENEMENTS 3-1 Le «CERCLE BASKET CONTEST», 3-2 Nos autres Manifestations.

Plus en détail

Accueils de Loisirs REGLEMENT INTERIEUR

Accueils de Loisirs REGLEMENT INTERIEUR Accueils de Loisirs REGLEMENT INTERIEUR portail-animation.ufcv.fr Plaine des Tilles portail-animation.ufcv.fr Ufcv Délégation régionale de Bourgogne 29 rue Jean-Baptiste BAUDIN 21000 Dijon Mis à jour le

Plus en détail

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans

SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR. 11-17 ans SERVICE ENFANCE-JEUNESSE REGLEMENT INTERIEUR «POINT ACCUEIL JEUNES DE LA VILLE DE BEAUGENCY» 11-17 ans Le Point Accueil Jeunes est géré par le Service Enfance-Jeunesse de la ville de Beaugency représenté

Plus en détail

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne

Contacts. www.mdl-champagneardenne.com. la Ligue de l'enseignem. de votre MDL. Ardennes. Aube. Marne. Haute-Marne ... en Junior Asso Vers qui puis-je me renseigner si je veux créer une MDL? - Mon chef d établissement et/ou le référent vie lycéenne de mon établissement. - Délégué(e) académique à la vie lycéenne. -

Plus en détail

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr

Comment faire calculer votre QF? Tarifs. Quotient Familial 2011-2012. www.colombes.fr Comment faire calculer votre QF? Tarifs Quotient Familial 2011-2012 www.colombes.fr Edito Madame, monsieur, Vous avez entre les mains la plauette des tarifs municipaux pour l année scolaire 2011-20112.

Plus en détail

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE

Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE Agenda du 25 novembre au 2 décembre 2013 Date Elu Thème Pôle Opération Lieu Attaché de presse MERCREDI 27 NOVEMBRE 11H30 Séréna ZOUAGHI Conseillère Municipale déléguée à la Cité des Associations BENEVOLAT

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013

Débat d orientations budgétaires 2014. Conseil municipal du 4 novembre 2013 Débat d orientations budgétaires 2014 Conseil municipal du 4 novembre 2013 1 1. Un contexte économique toujours aussi tendu 2 Les éléments de contexte 2014 : année électorale Des inconnues avec les réformes

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Compte-rendu du Conseil d école du 13 novembre 2008

Compte-rendu du Conseil d école du 13 novembre 2008 Compte-rendu du Conseil d école du 13 novembre 2008 Participants : - Directeur d école : M Santoni - Enseignants : Mmes Batifoulier, Bralet, Genoux, Convert, Teppe et Mlle Mely (Professeur des Ecoles 2,

Plus en détail

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse

P R O J E T E D U C AT I F. Association Espace Jeunesse P R O J E T E D U C AT I F Association Espace Jeunesse I N T R O D U C T I O N Ce projet éducatif expose les orientations éducatives de l Association ESPACE JEUNESSE, chargée par la municipalité du Séquestre

Plus en détail

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/

Questionnaire eevm. échange école ville montagne. www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Questionnaire eevm échange école ville montagne www.parc-du-vercors.fr/eevm/ Répondre aux questions. Il y a 3 types de réponses en fonction des types de questions. - Questions fermées à réponse unique

Plus en détail

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois.

Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche des équipements du volleyeur marquettois. Tu n as toujours pas rendu ton équipement (maillot et short) de la saison passée!!! Mais comment je vais m entraîner si je n ai plus le short du club.?? Le premier Coup de Gueule de la saison A la recherche

Plus en détail

MESIGNINFOS N 91 ECOLE

MESIGNINFOS N 91 ECOLE : 04.50.77.80.02 Fax : 04.50.77.87.24 mairie.mesigny@wanadoo.fr MARS 2012 MESIGNINFOS N 91 ECOLE Les pré-inscriptions pour la prochaine année scolaire sont à effectuer à la mairie. Les documents à fournir

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY

REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY REPUBLIQUE FRANCAISE VILLE DE TAVERNY Comité de quartier «Les Sarments, Vaucelles, Jean-Bouin» Relevé de décisions Réunion du 17/06/09 1 Hôtel de Ville 2 place Charles de Gaulle - 95155 TAVERNY Tel : 01.30.40.27.25

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive»

10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» 10 ENGAGEMENTS, 30 PROPOSITIONS DE LA MAJORITÉ DÉPARTEMENTALE «Avec vous, une Saône et Loire innovante et attractive» Préambule Si l actuelle majorité peut indéniablement se prévaloir d un très bon bilan,

Plus en détail

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h

Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Square Patriarche et place Jean-Jaurès À PARTIR DE 11 h Édito En route pour la COP21! Dans six mois, le 30 novembre 2015, le coup d envoi de la 21 e conférence internationale pour le climat sera donné

Plus en détail

Compte Rendu du Conseil Communautaire du 4 juillet 2008

Compte Rendu du Conseil Communautaire du 4 juillet 2008 Compte Rendu du Conseil Communautaire du 4 juillet 2008 Etaient Présents sous la présidence de Robert MALOU, Président : Messieurs Lapouble, Carrère, Duboué, Pouyanné, Bordes, Cohéré, Aimé, Lassalle, Bourdales,

Plus en détail

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat

Conseil Municipal des Enfants à Thionville. Livret de l électeur et du candidat Conseil Municipal des Enfants à Thionville Livret de l électeur et du candidat Elections du vendredi 18 novembre 2011 Mot du Maire Le Conseil Municipal des Enfants fait sa rentrée. Il joue un rôle essentiel

Plus en détail

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014)

- 1 - REGLEMENT INTERIEUR. Des centres de loisirs municipaux. (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) - 1 - REGLEMENT INTERIEUR Des centres de loisirs municipaux (Approuvé par le conseil municipal en date du 7 octobre 2014) Préambule : Dispositions Générales Les centres de loisirs municipaux sont un service

Plus en détail

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage.

guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. guide du stagiaire Comment démarcher les entreprises, se présenter, décrocher un stage. Un stage en entreprise réussi, c est une vocation professionnelle qui prend vie. Ce petit guide pratique t accompagne

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

VENDREDI 13 JUIN 2014

VENDREDI 13 JUIN 2014 ASSEMBLEE GENERALE ORDINAIRE DE LA BOITE A MALICE VENDREDI 13 JUIN 2014 SALLE BARBARA ST MARTIN DU FOUILLOUX RAPPORT MORAL Difficile de résumer l année 2013 en quelques mots Du côté des administrateurs

Plus en détail

concours sois intense au naturel

concours sois intense au naturel concours sois intense Tu veux participer? Rends-toi sur le site, réponds au jeu-concours et cours la chance de gagner le grand prix, d une valeur approximative de 2 000 $, ou encore l une des nombreuses

Plus en détail

L INFO OCTOBRE. Mensuel des activités des Centres Sociaux NOS PARTENAIRES. Fête de quar!er des Pins - 31 juillet 2014

L INFO OCTOBRE. Mensuel des activités des Centres Sociaux NOS PARTENAIRES. Fête de quar!er des Pins - 31 juillet 2014 Les Centres Sociaux «Le Bartas» et «Les Salyens» sont ouverts du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h45 à 17h30 (sauf le lundi matin). NOS PARTENAIRES OCTOBRE L INFO Mensuel des activités des Centres

Plus en détail

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)?

7. Est-ce que vous êtes (tu es) paresseux (paresseuse) ou travailleur (travailleuse)? Leçon 1 1. Comment ça va? 2. Vous êtes (Tu es) d'où?' 3. Vous aimez (Tu aimes) l'automne? 4. Vous aimez (Tu aimes) les chats? 5. Comment vous appelez-vous (t'appelles-tu)? 6. Quelle est la date aujourd'hui?

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS

REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS Avenue des Thermes - BP 71 01220 Divonne-les-Bains Tel/Fax : 04 50 20 29 15 Courriel : divonne.espacejeunes@alfa3a.org REGLEMENT INTERIEUR ESPACE JEUNES DIVONNE-LES-BAINS A compter du 1 er septembre 2014

Plus en détail

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire

GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE. n o 4. Demande et calcul de la retraite complémentaire GUIDE RETRAITE COMPLÉMENTAIRE AGIRC ET ARRCO DEMANDE ET CALCUL DE LA RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Guide salariés n o 4 JUIN 2015 Demande et calcul de la retraite complémentaire Sommaire La retraite, en bref...

Plus en détail

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port

Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le service économique La lettre au format PDF Les archives de la lettre + Présentation des dispositifs relatifs à l emploi et au crédit d impôt compétitivité emploi : jeudi 11 juillet au Port Le beau temps

Plus en détail

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature ˆ 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans 2 Accueils de loisirs de quartiers Verger - Favreau - Jean Monnet - Bretagne - Girardière

Plus en détail

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS

ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS ENQUÊTE EMPLOI DU TEMPS Enquête 2009-2010 Cahier des cartes 1 2 0 T R A N C H E S D E R E V E N U M E N S U E L N E T D U M É N A G E Il s agit du revenu net (de cotisations sociales et de C.S.G.) avant

Plus en détail

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation

Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Observatoire de l emploi, des métiers et des compétences de la fonction publique territoriale Les pratiques de gestion des ressources humaines et de formation Décembre 2010 Rapport sur la mise en œuvre

Plus en détail

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014

Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Compte-rendu de réunion de Conseil d administration 4 septembre 2014 Présents : Céline B., Samuel B., Morgane C., Julie D. Alexis L., Joanna M., Floriane V., Gérard Z., Frédéric J. Excusée : Bénédicte

Plus en détail

4 édition / 2014-2015

4 édition / 2014-2015 Infos STO XV 4 édition / 2014-2015 DIM 22.12 Réception de FOIX. Suite à la petite défaite chez le leader Leguevin, l accent a été mis sur l importance du résultat du prochain match contre Foix à St Orens.

Plus en détail

25 septembre 2015. Programme niveau collège

25 septembre 2015. Programme niveau collège 25 septembre 2015 Programme niveau collège Le Carrefour des Solutions 80 stands à découvrir à travers un questionnaire adapté à chaque niveau (primaire/collège/lycée). Les élèves sont invités à parcourir

Plus en détail

Comité dirigeant 2009

Comité dirigeant 2009 Comité dirigeant 2009 Président d honneur Luc JOUSSE Maire de Roquebrune sur Argens Président actif Georges BLAY Tél. 06 13 62 23 86 Vice-présidents François CARROZZA Jean Pierre GOUJAT Aimé OTTONELLO

Plus en détail

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne :

Qu est-ce que l accueil de loisirs? I/ Présentation du gestionnaire. La Haye du Puits : Prétot-Sainte-Suzanne : Qu est-ce que l accueil de loisirs? C est un accueil collectif de mineurs ouvert pendant le temps libre des enfants (mercredis/vacances), ayant une dimension éducative. Il est géré et financé par une collectivité

Plus en détail

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012

École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Mot de la direction École Collines d or BULLETIN DE NOUVELLES NOVEMBRE 2012 Le mois d octobre fut un mois rempli d activités enrichissantes et amusantes. Les élèves sont à la tâche et les travaux produits

Plus en détail

bourse de 1000$ remise lors de la Finale Showcase RepreZent 2015

bourse de 1000$ remise lors de la Finale Showcase RepreZent 2015 Compétition 2015 Ouvert à tous les styles, solos à grands groupes, de débutants à semi-professionnels du 27 au 29 mars 2015 Théâtre Marcellin-Champagnat 1275 Ave du Collège, Laval, QC H7C 1W8 Plusieurs

Plus en détail

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris

le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris année européenne du bénévolat et du volontariat le tour européen du bénévolat et du volontariat fait étape à paris du 14 au 20 avril 2011 place de l Hôtel de ville programme Ouvert de 11h à 19h Entrée

Plus en détail

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012

Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Communiqué 11ème Carnaval des Alpes à Gap Thème «Les insectes et le potager» Mercredi 29 Février 2012 Le collectif carnaval et la ville de Gap organisent le Carnaval des Alpes le mercredi 29 Février 2012.

Plus en détail

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet

Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE. Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet ROLAND Quentin 3èmeD Rapport de stage en entreprise PROSPECTIVE IMAGE Produire et réaliser en vidéo pour l entreprise, la télévision et l internet Année scolaire 2006-2007 Collège André CHENE SOMMAIRE

Plus en détail

un droit à défendre Service municipal de l Enfance

un droit à défendre Service municipal de l Enfance Service municipal de l Enfance 4/6 ans 6/1 0 ans 10/14 ans 12/14 ans Vacances pour tous : un droit à défendre Réservations jusqu au 18 Février 2012 au service municipal de l Enfance 10, av. Auguste-Gross

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Document confidentiel et propriété de Yohann Letué. Yohann LETUÉ

Document confidentiel et propriété de Yohann Letué. Yohann LETUÉ Document confidentiel et propriété de Yohann Letué Yohann LETUÉ Qui sommes nous? Wifylgood est une société spécialisée dans le développement d applications mobiles pour smartphones et tablettes. Nous sommes

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par :

REGLEMENT INTERIEUR. Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : REGLEMENT INTERIEUR Les modalités de fonctionnement du Conseil d Administration du Centre Communal d Action Sociale sont fixées par : - le Code Général des Collectivités Territoriales La plupart des règles

Plus en détail

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER

Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER Règlement intérieur de la restauration scolaire ville de TERGNIER SOMMAIRE Chapitre 1 : Inscription 3 Article 1 : Organisation de la restauration scolaire... 3 Article 2 : Fréquentation. 3 Article 3 :

Plus en détail

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange

Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire et d Accueil Périscolaire de la Ville de Jarvillela-Malgrange Accusé de réception - Ministère de l'intérieur 054-215402744-20140619-N6-19-06-2014-DE Accusé certifié exécutoire Réception par le préfet : 26/06/2014 Règlement Intérieur des Services de Restauration Scolaire

Plus en détail

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU

CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU CONVENTION DE MISE A DISPOSITION SALLES COMMUNALES EMILE ROUSSEAU ENTRE : Monsieur le Maire, agissant es-qualité en vertu des délibérations du 25 septembre 2014 et du 24 octobre 2013, Désigné ci-après

Plus en détail

de l office de tourisme 1/12

de l office de tourisme 1/12 de l office de tourisme 1/12 Vous êtes acteur de la vie touristique? Ensemble, réalisons vos objectifs! Accroître votre notoriété Promouvoir votre activité Rejoindre un réseau fort de 215 adhérents Bénéficier

Plus en détail

activités périscolaires

activités périscolaires Association La Montagne activités périscolaires mars à juin 2014 cirque peinture danse tennis canoë micro fusée vélo roller voile jeux cuisine dessin contes orientation boxe éducative tir à l arc baby-gym

Plus en détail

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives

Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Aménagement des Rythmes Scolaires Concertation Locale Venez nous rencontrer le : Lundi 20 Janvier 2014 à 18H30 CDC Aune et Loir Questionnaire aux Associations Culturelles et Sportives Mot du Président

Plus en détail

Bulletin d informations municipales

Bulletin d informations municipales Bulletin d informations municipales http://www.sos-gueyze-meylan Bulletin d informations Hiver 2014 n 8 LE MOT DU MAIRE Sommaire ELECTIONS MUNICIPALES Nouvelles modalités La commune, mode d emploi 2 3

Plus en détail

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE

Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS. Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus. Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE Mairie d Orange Direction AFFAIRES SCOLAIRES / ANIMATION SPORT LOISIRS Accueil de Loisirs Périscolaire de Camus Rue Joachim du Bellay 84100 ORANGE PROJET PEDAGOGIQUE Année 2012-2013 Autour du livre Présentation

Plus en détail

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT

Introduction Frédéric PETITBON Un contexte difficile Nicolas PERNOT Introduction Frédéric PETITBON Directeur général délégué, IDRH Les collectivités doivent à la fois respecter des engagements vis-à-vis des citoyens, poursuivre des démarches managériales et tenir compte

Plus en détail

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES

LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES 1 ère ÉDITION à la Réunion LE SALON DES SÉNIORS & GRAMOUNES Du 11 au 13 MARS 2016 Au PARC DES EXPOSITIONS ET DES CONGRÈS AUGUSTE LEGROS SAINT DENIS DE LA RÉUNION INFOS : contact@eventgo.fr / 0692 527 520

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

Parents, enfants. un guide pour vous

Parents, enfants. un guide pour vous Parents, enfants un guide pour vous edit s mmaire Parents, Notre engagement de mettre en place un territoire compétitif, solidaire et durable ne peut se concevoir sans répondre aux besoins des enfants

Plus en détail

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire

Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire 2014 Résultats de l enquête sur les TAP en Maine et Loire Enquête organisée par l AMF 49 et la ville d Avrillé auprès des du département de Maine et Loire Décembre 2014 1 Résultats de l enquête sur les

Plus en détail

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014

Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Mécénat intergénérationnel : l Ircantec lance son appel à projets pour l année 2014 Contact presse Isabelle Vergeat-Achaintre Responsable de la communication Tél. 33 (0)2 41 05 21 74 ou 33 (0)6 07 70 13

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon

Madame Lisette Côté Madame Guylaine Jacques Madame Renée Lessard Monsieur Charles Vachon Monsieur Rock Carrier Monsieur Richard Fauchon PROCÈS-VERBAL DE LA SÉANCE DU CONSEIL MUNICIPAL TENUE LE 11 NOVEMBRE 2013, À 19 HEURES 30 À L ENDROIT ORDINAIRE, SOUS LA PRÉSIDENCE DE MONSIEUR HECTOR PROVENÇAL, MAIRE, ET À LAQUELLE ÉTAIENT PRÉSENTS LES

Plus en détail

Le sport est un jeu...

Le sport est un jeu... Le sport est un jeu... Gagner le sourire des enfants malades, le plus grand des enjeux Association Loi 1901 RENCONTRE AMICALE Sam Essediri Fondateur - Président Directeur d 1 Maillot pour la Vie Un Maillot

Plus en détail

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY

Emploi du temps Élémentaires JEAN-ZAY Emploi du temps Élémentaires 2 JEAN-ZAY ÉMILE-ZOLA NOS ÉCOLES S ORGANISENT POUR NOS ENFANTS Afin d offrir à nos enfants des journées plus régulières et équilibrées, la ville des Mureaux a souhaité mettre

Plus en détail

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56

re Pa entre-ville Mondeé Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01 47 32 67 26 service Commerce / Tél.: 01 47 32 66 56 bre m e c é du 5 d r vie n a j 4 au re i o n i t Pa entre-ville en c l i e Ru l ë e fêt No March du Mondeé Place d e l Égli 12, 13, 14 se décemb re 2014 Renseignements : service Citoyenneté / Tél.: 01

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2014

PROJET PEDAGOGIQUE 2014 PROJET PEDAGOGIQUE 2014 Animation Jeunesse 12-16 ans Ahuillé GENERALITES Ce projet a été élaboré par les animateurs jeunesse et a été rédigé à partir des intentions éducatives des municipalités. L environnement

Plus en détail

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce?

1. La famille d accueil de Nadja est composée de combien de personnes? 2. Un membre de la famille de Mme Millet n est pas Français. Qui est-ce? 1 LA FAMILLE 1.1 Lecture premier texte Nadja va passer quatre mois de la prochaine année scolaire en France. Aujourd hui, elle a reçu cette lettre de sa famille d accueil. Chère Nadja, Je m appelle Martine

Plus en détail

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015

Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 Réforme des rythmes scolaires Projet Educatif de territoire d Evecquemont Analyse des questionnaires d évaluation parents et enfants Juin 2015 A Du PEDT au comité de suivi et d évaluation de la réforme

Plus en détail

PASS sports vacances. Sommaire

PASS sports vacances. Sommaire PASS sports vacances Sommaire PREAMBULE Article 1 : Modalités d inscription Article 2 : Modalités de fonctionnement Article 3 : Les infrastructures Article 4 : Tarification Article 5 : Sécurité et secours

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

VILLE DE MANDRES LES ROSES

VILLE DE MANDRES LES ROSES Service Enfance Jeunesse 01 45 98 66 08 Service.enfance@ville-mandres-les-roses.fr VILLE DE MANDRES LES ROSES SOMMAIRE Inscriptions page 3 Restauration scolaire page 4 Accueils périscolaires page 5 Accueils

Plus en détail

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier

Bernier Léa 3 1. Rapport de stage. Sallard immobilier. Photo de Sallard immobilier Bernier Léa 3 1 Rapport de stage Sallard immobilier Photo de Sallard immobilier 1 Sommaire 1 e partie : Enquête sur l entreprise 1) Présentation de l entreprise... p.3 2) Situation de l entreprise... p3-4

Plus en détail

Chers organisateurs de Parcours du Cœur,

Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Chers organisateurs de Parcours du Cœur, Que vous soyez un organisateur débutant ou confirmé, la mise en œuvre d un Parcours du Cœur nécessite une bonne organisation pour ne rien oublier. Votre objectif

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT

REGLEMENT INTERIEUR. Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Direction Enfance et Vie Scolaire REGLEMENT INTERIEUR GARDERIES PERISCOLAIRES et RESTAURATION SCOLAIRE Article 1 : ENTREE EN VIGUEUR DU PRESENT REGLEMENT Le présent règlement s applique à compter du premier

Plus en détail

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30

Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 CONSEIL DE QUARTIER DU GUICHET Mercredi 10 juin 2015 20h30-22h30 ORDRE DU JOUR 1- Présentation du budget de la ville 2015 : serré et responsable. 2- Révision du Plan Local d Urbanisme : objectifs, cadre

Plus en détail

Pourquoi nous choisir?

Pourquoi nous choisir? Pourquoi nous choisir? 1. Un séjour sportif déclaré auprès de la Direction Départementale et de la Cohésion Sociale de Seine-Maritime 2. Un accueil sur une base de loisirs comportant 1 hébergement en dur,

Plus en détail

PRÉFÈTE DES HAUTES-PYRÉNÉES

PRÉFÈTE DES HAUTES-PYRÉNÉES Direction des Libertés Publiques et des Collectivités Territoriales PRÉFÈTE DES HAUTES-PYRÉNÉES Bureau des Elections et des Professions Réglementées Epreuves sportives Dossier reçu le : DEMANDE D'AUTORISATION

Plus en détail

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant :

Ces différentes déclinaisons ont aussi pour but de former l enfant : La municipalité d Amboise a mené une réflexion afin d améliorer la qualité de l accueil périscolaire du matin et du soir, au sein des écoles maternelles et élémentaires de la commune. A partir de cette

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015

COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015 COMMUNE DE SAINT MAXIRE REUNION DU 14 AVRIL 2015 L an deux mil quinze, le 14 avril les membres du conseil municipal se sont réunis à la Mairie, sous la présidence de Christian BREMAUD, Maire. Nombre de

Plus en détail

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit!

Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi. Unique et inédit! Conférence de presse du 30 novembre 2011 Session budgétaire de la Région Auvergne* Un Budget 2012 en hausse pour la jeunesse et l emploi Unique et inédit! L Auvergne : 1 ère Région de France à lancer une

Plus en détail

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015

A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 A la découverte du Service jeunesse Edition 2014-2015 Dédié aux 11-25 ans «Depuis le 7 juillet 2014, le Service jeunesse (consacré aux pré-adolescents, adolescents et jeunes adultes de 11 à 25 ans) est

Plus en détail

Jeunesse Loisirs Sport - Social

Jeunesse Loisirs Sport - Social Jeunesse Loisirs Sport - Social Renforcer les dynamiques de professionnalisation et de structuration des filières de la jeunesse, des loisirs, du sport et du social sur les territoires ruraux de la Région

Plus en détail

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012

COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 COMPTE - RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 8 MARS 2012 Etaient présents : Mrs BLEVIN Pierre ; BONNET Claude ; GODERE Yannick ; MOUE Philippe ; MORICEAU Bertrand ; QUELVEN Jacques ; SEITZ Alfred ; SUISSE Michel

Plus en détail