1. Les états de la matière et la théorie cinétique des gaz. 4. Les calculs mettant en application la loi générale des gaz

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "1. Les états de la matière et la théorie cinétique des gaz. 4. Les calculs mettant en application la loi générale des gaz"

Transcription

1 Chapitre 11 Le comportement des gaz 1. Les états de la matière et la théorie cinétique des gaz 2. La pression et le volume des gaz 3. Les gaz et les variations de température 4. Les calculs mettant en application la loi générale des gaz 5. Les applications des gaz

2 11.1 Les états de la matière et la théorie cinétique des gaz Phases de la matière et changement de phases Propriété Phases Solide Liquide Gaz Forme : Définie, réseau cristallin (constante) Variable Variable Volume : Définie (constant) Définie (constant) Variable Arrangement des particules : Proche (ne peuvent pas glisser les unes sur les autres) Plus éloignées (elles glissent les unes sur les autres) Très éloignées Masse volumique (g/l) ou densité : Forces d attraction entre les particules : Grande Moins grande Très faible (ex. matelas d air flotte su l eau) Très grandes Moins grandes Pas ou peu d attraction Mouvement des particules Vibration Vibration et rotation -Vibration, rotation et translation -Déplacement en ligne (Fig. 11.6, p.423)

3 N.B. - Un changement de phase = éloignement des particules Diagramme d énergie pour un changement de phase F T E Température M d ébullition Chaleur P de vaporisation É R D E A T U R E ºC Température de fusion B Chaleur de fusion C A Énergie (kj) A B B C C D D E E F Solide Solide-liquide Fusion Liquide Liquide-Gaz Ébullition Gaz

4 La théorie cinétique des gaz Cette énergie est importante quand on décrit les propriétés particulaires des gaz. Voici six des principaux postulats de la théorie cinétique des gaz : 1. Les gaz sont constitués de molécules très petites 2. Les molécules d un gaz sont animées d un mouvement continuel, rectiligne et désordonné 3. Les molécules d un gaz entre en collision et elles viennent heurter la paroi du récipient qui les renferme, ce qui engendre une pression de la part de ce gaz 4. Ces collisions se produisent sans perte d énergie; la température et la pression du gaz ne varient pas 5. La distance relative entre les molécules est très grande de telle sorte que les interactions entre les molécules sont négligeables. 6. Pour une même température, l énergie cinétique moyenne des molécules de n importe quel gaz est la même

5 La pression et le volume des gaz Les propriétés des gaz Nous considérons comment les gaz se comportent sous pression dans un système fermé qui contient une quantité fixe de moles d une substance. Le système n est pas ouvert à l atmosphère. 1. Compression : - parce que les particules sont très éloignées, on peut les tasser, les compresser 2. Diffusion - parce que les particules sont très éloignées, les gaz peuvent se mélangés les uns les autres Ex. Parfum dans une salle 3. Expansion Les molécules des gaz peuvent se dilater pour occuper toute la place disponible Ex. Un ballon 4. Pression Des particules de gaz en mouvement exercent une force sur les parois d un récipient Ex. Une canette de liqueur douce brassée

6 Le calcul de la pression La pression est la force exercée sur un objet par unité de surface. P = F en Unité SI, N/M 2 = Pa (Pascal) A N.B. La pression est souvent indiquée en kilopascals, kpa. La pression d un gaz est déterminée par le mouvement de ses molécules. Ex. - Quand on gonfle un ballon, on ajoute de l air à l intérieur et ceci fait augmenter le nombre de collisions entre ces molécules et la paroi interne du ballon. Les molécules dans chaque collision exercent une force sur la paroi.

7 Instruments pour mesurer la pression 1. Le baromètre : - utiliser pour mesurer la pression atmosphérique Vide La colonne de mercure exerce une pression dans le bol de mercure Pression exercée par les gaz de l atmosphère Si Patm augmente, la colonne de mercure augmente Si Patm diminue, la colonne de mercure baisse 2. Le manomètre : - pour mesurer la pression d un gaz Patm Bout ouvert Si Patm = Pgaz x La hauteur du Hg est la Bout même sur les deux côtés Fermé Gaz X Si Patm < Pgaz x Si Patm > Pgaz x

8 Les unités de pression Auparavant, la pression atmosphérique standard était mesurée en mm de Hg (E-U et Angleterre utilisaient les pouces de Hg) Maintenant, la pression atmosphérique standard est mesuré au niveau de la mer à 0ºC et elle est de 760 mm de Hg Autre mesure courante pour la pression atmosphérique standard, 760 mm Hg = 760 torrs = 1 atm = kpa La loi de Boyle-Mariotte Il existe une relation entre le volume et la pression d un gaz à une température constante et à une masse de gaz constant. N.B. Le volume d un gaz = au volume du récipient. Pression (kpa) Volume (ml) PV (constante) 100 kpa ml ,3 28,5 25,0 5,00 x ,01 x ,00 x ,99 x ,00 x 10 3

9 V α 1 P Ceci veut dire que le volume d un gaz dans un système fermé varie inversement proportionnel à la pression dans le système (T et masse constante) V = 1 x k ou PV = K K = symbole de P proportionnalité Donc, P 1 V 1 = P 2 V 2 P i V i = P f V f i = initial f = final P Conditions finales Conditions initiales 1 V Exercice de pratique en classe - # 1, 4 et 5, p.435

10 Les gaz et la variation de température L échelle Kelvin et le zéro absolu Selon ses recherche, Lord Kelvin ( ) a dit qu à -273ºC, le mouvement moléculaire cesse. L énergie cinétique est nulle. Le volume d un gaz serait hypothétiquement lui aussi égal à zéro. À faible Tº, les gaz se condensent et changent d état. T = Température absolue en K Pour changer T de ºC en K, ajoute 273 Ex. 5 ºC = = 278 K 100 ºC = = 373 K -150 ºC = = 123 K -273 ºC = = 0 K absolue (T à laquelle le volume = 0) TN = Température normale = 0ºC ou 273K TPN = Température et Pression normale = 0ºC ou 273K 101,3 kpa ou 760 mm Hg ou 1 atm TAPN = Température ambiante et Pression normale = 25ºC ou 298K 100 kpa

11 La loi de Gay-Lussac P Air T varie P α T P varie directement avec T absolue (K) à un volume et masse constant. dans un volume constant P 1 = P 2 T 1 T 2 Ex. P 1 = 35,0 atm P 2 =? T 1 = 23,2ºC = 23, = 296,2 K T 2 = 87,5ºC = 360,5K P 2 = T P 2 1 = 360,5K x 35,0 atm = 42,69 atm T 1 296,2K La loi de Charles La relation entre le volume et la température à une P et masse constant mercure V α T V varie directement avec T absolue (K) Volume d air V 1 = V 2 T 1 T 2 Exercice de pratique en classe - p.446 #5, 6, 8, 12 p.450 #14, 15, 16

12 Les calculs mettant en application la loi générale des gaz La loi générale des gaz On peut combiner les Loi de Charles, Boyle-Mariotte et Gay-Lussac en une. Soit, P 1 V 1 = P 2 V 2 T 1 T 2 Ex. Le calcul du volume - La loi générale des gaz Sandra fête son anniversaire par une douce journée d hiver. Le temps change, et un front froid de -25 ºC avec une haute pression de kpa s installe. La température initiale de l air était de -2 ºC et la pression de 100,8 kpa. Que deviendra le volume des ballons de 4,2 L attachés à l avant de la maison? Solution T 2 = -25ºC = 248 K P 2 = 103,0 kpa V 2 =? T 1 = -2 ºC = 271 K P 1 = 100,8 kpa V 1 = 4,2 L P 1 V 1 = P 2 V 2 T 1 T 2 On cherche V 2 donc, V 2 = P 1 V 1 T 2 T 1 P 2 V 2 = 4,2 L x 100,8 kpa x 248 K = 3,8 L 103,0 kpa x 271 K

13 La loi des pressions partielles de Dalton Que se passe-t-il lorsque deux gaz occupent le même contenant? P totale = P 1 + P 2 + P P n La pression totale d un mélange de gaz est la somme de la pression de chaque gaz. Exemple - L application de la loi des pressions partielles de John Dalton Quelle est la contribution du CO 2 à la pression atmosphérique au cours d une journée très sèche, lorsque le baromètre indique 0,98 atm? Convertis ta réponse en trois unités différentes. Exercice de pratique en classe - p.457 #17, 18, 20,21 - p.460 #22, 23, 25

14 Les applications des gaz Ex. Oxygène comprimé difficulté respiratoire - industrie spatiale - plongeon sous-marine Oxygène comprimé L oxygène et la combustion

15 Les gaz et l exploration sous-marine

LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS

LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS LIQUIDES, GAZ, SOLUTIONS UE3 I) Niveaux d organisation de la matière A. Caractéristiques des 3 états de la matière 1 er niveau = atome. 2 ème niveau = molécule (H2O ; Buthane ; ADN). 3 ème niveau = état

Plus en détail

Les gaz: caractéristiques

Les gaz: caractéristiques Les gaz Les gaz: caractéristiques les gaz épousent le volume et la forme de leurs contenants les gaz sont compressibles alors que les liquides et les solides le sont très peu des gaz déversés dans un même

Plus en détail

4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ. 4.1 Échelles d observations et fluctuations

4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ. 4.1 Échelles d observations et fluctuations 4 THÉORIE CINÉTIQUE DES GAZ 4.1 Échelles d observations et fluctuations On s intéresse à un volume V de gaz très grand : qq m 3 dans les conditions normales de température et de pression. Au sein de ce

Plus en détail

Le rôle d un thermomètre est d assurer la liaison entre la grandeur thermométrique et la matière dont on veut repérer la température.

Le rôle d un thermomètre est d assurer la liaison entre la grandeur thermométrique et la matière dont on veut repérer la température. COURS DE THERMODYNAMIQUE de Mme F. Lemmini, Professeur STU-SVI CHAPITRE I : TEMPERATURE ET CHALEUR I.1 Température I.1.1 Notion de température La température est liée à la sensation physiologique du chaud

Plus en détail

Daniel Bernoulli 1700 1782

Daniel Bernoulli 1700 1782 Capacités C1 mesurer la pression à l aide d un manomètre ; C2 calculer une pression et la convertir en bar ou en pascal ; C3 vérifier expérimentalement la loi de Boyle-Mariotte (pv = n RT ); C4 calculer

Plus en détail

Chapitre 5.2 La pression d un gaz

Chapitre 5.2 La pression d un gaz Chapitre 5.2 La pression d un La pression d un Lorsqu on emprisonne un dans un ballon, le applique une force sur la du ballon, car celle-ci se déforme à mesure que le entre dans le ballon. Ainsi, un comprimé

Plus en détail

Chapitre n 3 : LE GAZ PARFAIT

Chapitre n 3 : LE GAZ PARFAIT Chimie - 6 ème année - Ecole Européenne Chapitre n 3 : LE GAZ PARFAIT I) Modèle du gaz parfait : 1) L'état gazeux : Dans l'état gazeux, les atomes sont généralement associés en molécules déformables, très

Plus en détail

PRESSION. Rq2 : L HYDROSTATIQUE étudie les propriétés des fluides en équilibres, toutes les parties étant parfaitement immobiles (Archimède, Pascal)

PRESSION. Rq2 : L HYDROSTATIQUE étudie les propriétés des fluides en équilibres, toutes les parties étant parfaitement immobiles (Archimède, Pascal) PRESSION 1 1. GENERALITES 1.1. Définition : pression exercée par une force r F agissant uniformément et perpendiculairement à une surface de grandeur S UNITE SI : le Pascal [ Pa ] ou [ N.m -2 ] p = F S

Plus en détail

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière

Chapitre IX: Propriétés des gaz IX.1 Etats de la matière Nature des gaz IX.1 Etats de la matière Solide : - volume et forme déterminée - empilements denses de molécules qui ne se déplacent pas Interactions décroissantes entre molécules Liquide : -volume déterminé

Plus en détail

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN THERMOMETRE

PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT D UN THERMOMETRE ECHANGES THERMIQUES 1. GENERALITES : 1.1. Notion de température : Cette notion est liée à la sensation de chaud et de froid (sensation subjective). Par contre elle est directement liée à l état thermique

Plus en détail

Perfectionnement depannezvous.com. Électricien

Perfectionnement depannezvous.com. Électricien r Richard Roy Perfectionnement depannezvous.com Électricien Mécanicien Vous présente Électrotechnicien Électromécanicien r Richard Roy Technique du vide r Richard Roy Pression La pression est une force

Plus en détail

F p. Par définition : S. F p = P x S avec F p en Newton (N) P en Pascal (P) et S en m 2

F p. Par définition : S. F p = P x S avec F p en Newton (N) P en Pascal (P) et S en m 2 Physique : 2 nde Exercices d application : Les gaz CORRECTION I. Force pressante et pression : Exercice 1 : 1. a) Calculer la valeur F p de la force pressante exercée par l air atmosphérique sur une vitre

Plus en détail

Introduction à la description des systèmes thermodynamiques

Introduction à la description des systèmes thermodynamiques Introduction à la description des systèmes thermodynamiques 1. Définitions et généralités : La Thermodynamique est l étude des échanges d énergie ou de matière. La thermodynamique ne délimite a priori

Plus en détail

ch Forces intermoléculaires: entre : particules chargées, molécules polaires et molécules non polaires

ch Forces intermoléculaires: entre : particules chargées, molécules polaires et molécules non polaires 11. Le comportement des gaz 11.1 Les états de la matière et la théorie cinétique des gaz Comparaison des caractéristiques des états: volume, forme, désordre, mouvement,... Solide Liquide Gaz Forces intermoléculaires:

Plus en détail

TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations

TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations TD 4 : Systèmes, paramètres d'état et transformations Applications de cours Thermodynamique Application 1 : échelles de température Le physicien allemand D.G. Fahrenheit établit en 1724 son échelle de

Plus en détail

Chapitre 2 : Quelles sont les propriétés de l air?

Chapitre 2 : Quelles sont les propriétés de l air? Chapitre 2 : Quelles sont les propriétés de l air? Plan : 1. Peut-on comprimer l air? 2. Qu est ce qu une pression? 3. Comment mesure t on une pression? 4. Comment exprime t on une pression? 5. L air possède

Plus en détail

Section 2.2 Le comportement des gaz

Section 2.2 Le comportement des gaz 6. Dans un gaz, les particules sont très espacées et se déplacent librement dans toutes les directions, ce qui fait que le désordre dans cette phase est extrêmement élevé. ar contre dans un liquide ou

Plus en détail

Étude des gaz. La loi de Boyle-Mariotte La loi de Charles La loi d Avogadro

Étude des gaz. La loi de Boyle-Mariotte La loi de Charles La loi d Avogadro La loi de Boyle-Mariotte La loi de Charles La loi d Avogadro Adaptation d extraits tirés du guide d apprentissage Étude des gaz, SOFAD, janvier 1999. La loi de Boyle-Mariotte Lorsqu on comprime un gaz,

Plus en détail

QUESTIONS SUR LE CHANGEMENT D ÉTAT LIQUIDE GAZ POUR L EAU RÉPONSES

QUESTIONS SUR LE CHANGEMENT D ÉTAT LIQUIDE GAZ POUR L EAU RÉPONSES QUESTIONS SUR LE CHANGEMENT D ÉTAT LIQUIDE GAZ POUR L EAU 1) Si on chauffe uniformément à 80 0 C un récipient fermé plein d eau, est-ce qu une partie de l eau se change en gaz (comme dans le fond de la

Plus en détail

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide.

A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. : Constitution de la matière: Différentes phases de la matière: A l échelle macroscopique, une phase est une quantité de matière homogène, on distingue la phase gazeuse, liquide et solide. o Phase gazeuse:

Plus en détail

ρ = d = (sans unité) eau Un fluide est en équilibre dans le champ de pesanteur. Dans un repère O, i, j, k avec l'axe des z orienté vers le haut,

ρ = d = (sans unité) eau Un fluide est en équilibre dans le champ de pesanteur. Dans un repère O, i, j, k avec l'axe des z orienté vers le haut, Pour mettre en mouvement un objet, déformer un objet, modifier le mouvement d'un objet ; il est nécessaire de faire subir à celui-ci une action mécanique (avec ou sans contact). Pour décrire cette action

Plus en détail

12 Mélanges de gaz. m = m 1 + m 2 +... + m ns = m i. n = n 1 + n 2 +... + n ns = n i. 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320

12 Mélanges de gaz. m = m 1 + m 2 +... + m ns = m i. n = n 1 + n 2 +... + n ns = n i. 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320 20 mars 2003 Généralités et mélanges de gaz parfaits 320 12 On s est principalement limité jusqu à présent à l étude des substances pures. Or, bon nombre de problèmes thermodynamiques font intervenir des

Plus en détail

Phys. N 11 La Pression. Exercices.

Phys. N 11 La Pression. Exercices. Phys. N 11 La Pression. Exercices. Moteur de Recherche sur le site Rechercher Recherche personnalisée Mode d'emploi Recherche générale Entrez les termes que vous recherchez. Envoyer un formulaire de recherche

Plus en détail

Thermodynamique. Plan du cours 3. Théorie cinétique des gaz : Calcul de la pression. Température et Energie. Dégrés de liberté d'une molécule

Thermodynamique. Plan du cours 3. Théorie cinétique des gaz : Calcul de la pression. Température et Energie. Dégrés de liberté d'une molécule Thermodynamique Plan du cours 3. Théorie cinétique des gaz : Calcul de la pression Ludwig Boltzmann (1844-1906), Température et Energie Dégrés de liberté d'une molécule Equation d'état du gaz parfait Théorie

Plus en détail

QCM5 - P H Y S I Q U E

QCM5 - P H Y S I Q U E QCM5 - P H Y S I Q U E 1. Une pression de 3 bars équivaut à : (Pa : Pascal) a. 300 Pa b. 3000 Pa c. 30000 Pa d. 300000 Pa 2. La pression atmosphérique vaut : a. 25 bars b. 1 bar c. 10 bars d. 100 bars

Plus en détail

INTRODUCTION. CTD 29 / Formation N4 23/10/2010. Physique Cours n 1 (Pression, Mariotte, Charles)

INTRODUCTION. CTD 29 / Formation N4 23/10/2010. Physique Cours n 1 (Pression, Mariotte, Charles) INTRODUCTION 1 Éléments de physique & rappels 2 Compressibilité des gaz : principe et applications à la plongée 3 Influence de la température : principe et application à la plongée 4 Exercices complémentaires

Plus en détail

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI

Initiation à la Mécanique des Fluides. Mr. Zoubir HAMIDI Initiation à la Mécanique des Fluides Mr. Zoubir HAMIDI Chapitre I : Introduction à la mécanique des fluides 1 Introduction La mécanique des fluides(mdf) a pour objet l étude du comportement des fluides

Plus en détail

Doc 3 transferts thermiques

Doc 3 transferts thermiques Activité Documentaire Transferts d énergie entre systèmes macroscopiques Doc 1 Du microscopique au macroscopique La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique.

Plus en détail

Thermodynamique et gaz parfaits

Thermodynamique et gaz parfaits Université Paris 7 PCEM 1 Cours de Physique Thermodynamique et gaz parfaits Étienne Parizot (APC Université Paris 7) É. Parizot Physique PCEM 1 ère année page 1 Résumé du cours précédent : travail énergie

Plus en détail

Physique Niveau Ⅳ Première Partie

Physique Niveau Ⅳ Première Partie Physique Niveau Ⅳ Première Partie Les pressions. La Flottabilité Archimède. La compressibilité des gaz Mariotte. Le gonflage des bouteilles. Son et Lumière en plongée. Exercices d application. Les pressions

Plus en détail

Thermodynamique des gaz parfaits

Thermodynamique des gaz parfaits Chapitre 24 Sciences Physiques - BTS Thermodynamique des gaz parfaits 1 Le modèle du gaz parfait 1.1 Définition On appelle gaz parfait un ensemble de molécules sans interaction entre elles en dehors des

Plus en détail

Définition La thermodynamique est la description macroscopique des propriétés de la matière en termes de grandeurs physiques spécifiques

Définition La thermodynamique est la description macroscopique des propriétés de la matière en termes de grandeurs physiques spécifiques Thermodynamique du grec Thermos: chaud du grec Dunamis: puissance Pr. Alfonso San Miguel Laboratoire de Physique de la Matière Condensée et Nanostructures Bât L. Brillouin Définition La thermodynamique

Plus en détail

Les lois simples des gaz :

Les lois simples des gaz : SECTION 2.4.3 Notes pédagogiques 2.4.3 1/4 Les lois simples des gaz : Manuel, p. 85 à 87 Apprentissage notionnel visé La loi de Gay-Lussac. Rappel La pression (manuel, p. 33). Fiche DÉMO 8 2.4.3, p. 59

Plus en détail

1- LA TEMPÉRATURE influence-t-elle le volume?

1- LA TEMPÉRATURE influence-t-elle le volume? 1 NDC : 1.4: LES FACTEURS QUI INFLUENCENT LE VOLUME D UN GAZ 1- LA TEMPÉRATURE influence-t-elle le volume? a) conversion d UDM car ds le module des gaz, il FAUT qu elle soit en K!! 0 C + 273,15 K 20 293,15

Plus en détail

Thermodynamique de l atmosphère

Thermodynamique de l atmosphère Thermodynamique de l atmosphère 1 Introduction Notion de parcelle d air L atmosphère est composée d un ensemble de molécules. Pour la description de la plupart des phénomènes étudiés, le suivi des comportements

Plus en détail

Conséquences des deux principes Machines thermiques Potentiels thermodynamiques

Conséquences des deux principes Machines thermiques Potentiels thermodynamiques S3 PMCP 2015/2016 D de thermodynamique n 5 Conséquences des deux principes Machines thermiques Potentiels thermodynamiques 1 Cycle avec une seule source de chaleur. Soit un système pouvant, pendant un

Plus en détail

Les gaz: caractéristiques

Les gaz: caractéristiques Les gaz Les gaz: caractéristiques les gaz épousent le volume et la forme de leurs contenants les gaz sont compressibles alors que les liquides et les solides le sont très peu des gaz déversés dans un même

Plus en détail

Les calculatrices sont interdites.

Les calculatrices sont interdites. Les calculatrices sont interdites. NB. : Le candidat attachera la plus grande importance à la clarté, à la précision et à la concision de la rédaction. Si un candidat est amené à repérer ce qui peut lui

Plus en détail

BILANS THERMIQUES 1. DU MICROSCOPIQUE AU MACROSCOPIQUE 2. ENERGIE INTERNE

BILANS THERMIQUES 1. DU MICROSCOPIQUE AU MACROSCOPIQUE 2. ENERGIE INTERNE 1. DU MICROSCOPIQUE AU MACROSCOPIQUE BILANS THERMIQUES La description de la matière peut être faite au niveau microscopique ou au niveau macroscopique: L approche microscopique décrit le comportement individuel

Plus en détail

Physique Fiche3 3eme. Intesité de la tension du 3.5 3 2.5 2 1.5 1 0.5. ressort (N) 0 1 2 3 4 5 6 7 Allongement (cm)

Physique Fiche3 3eme. Intesité de la tension du 3.5 3 2.5 2 1.5 1 0.5. ressort (N) 0 1 2 3 4 5 6 7 Allongement (cm) Physique Fiche3 3eme Exercice 1 On dispose d'un ressort de longueur à vide 8 cm. Une boule en fer de masse 500 g, est accrochée à ce ressort. L'ensemble est posé sur un plan lisse et incliné. l'équilibre,

Plus en détail

TD 1. On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT.

TD 1. On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT. TD 1 1: On considère une mole de gaz (CO 2 ) qui obéit à l'équation de Van der Waals. (p + a/v 2 ) (v-b) = RT. 1) Etablir l'expression du travail reçu par le gaz, au cours d'une compression isotherme réversible

Plus en détail

LES GAZ ET LES VAPEURS

LES GAZ ET LES VAPEURS LES GAZ ET LES VAPEURS Objectifs: Appliquer la loi des gaz parfaits Utiliser la loi des pressions partielles de Dalton Interpréter les limites de la loi des gaz parfaits Comprendre les différentes notions

Plus en détail

Thermodynamique : les fondamentaux

Thermodynamique : les fondamentaux Thermodynamique : les fondamentaux Extrait du programme Thermodynamique : fondamentaux Notions et contenus Capacités exigibles Énergie interne U d un système Vocabulaire et définitions : système, état

Plus en détail

LE MOTEUR STIRLING CAHIER DE L ÉLÈVE

LE MOTEUR STIRLING CAHIER DE L ÉLÈVE LE MOTEUR STIRLING CAHIER DE L ÉLÈVE Janvier 2009 Table des matières Il était une fois une machine surprenante!... 3 Réchauffons-nous un peu... 4 Théorie cinétique des gaz... 6 Nombre de molécules et volume

Plus en détail

Feuille d'exercices : Diusion thermique

Feuille d'exercices : Diusion thermique Feuille d'exercices : Diusion thermique P Colin 2014/2015 1 Diusion thermique dans une barre * On considère une barre cylindrique de longueur l et de section S constituée d un matériau de conductivité

Plus en détail

PROPRIETES DES MATERIAUX THERMIQUE, MECANIQUE, ELECTRIQUE TRANSFERTS THERMIQUES MISE EN OEUVRE DES BASSES TEMPERATURES Séquence : Cryogénie Argon H1

PROPRIETES DES MATERIAUX THERMIQUE, MECANIQUE, ELECTRIQUE TRANSFERTS THERMIQUES MISE EN OEUVRE DES BASSES TEMPERATURES Séquence : Cryogénie Argon H1 INTRODUCTION A LA CRYOGENIE ET LA SUPRACONDUCTIVITE FLUIDES CRYOGENIQUES DIAGRAMME DE PHASE PROPRIETES USUELLES SUPRACONDUCTIVITE DOMAINE SUPRACONDUCTEUR EXEMPLES TECHNIQUES DU VIDE NOTIONS GENERALES OBTENTION

Plus en détail

Chaleur, température, pression, gaz parfait, diffusion,... v 7

Chaleur, température, pression, gaz parfait, diffusion,... v 7 9 Chaleur, température, pression, gaz parfait, diffusion,... v 7 1 La Température T Instrument de mesure type: le thermomètre à Hg. Calibration: échelle Celsius de température: 0 C l'eau gèle 100 C l'eau

Plus en détail

I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états

I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états I Les différents états de l eau II Deux modes de vaporisation de l eau, III Echanges d énergie et changements d états I Les différents états de l eau a- Les trois états de l eau. Quels sont les différents

Plus en détail

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie.

Leçon N 1 : Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. transfert de l énergie. Leçon N 1 : Température et chaleur Capacités Connaissances Expériences Relever des températures. Connaître l'existence des échelles de Etalonnage d'un thermomètre. Vérifier expérimentalement que lors d

Plus en détail

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices

obs.4 Couleur et quantité de matière exercices obs.4 Couleur et quantité de matière exercices Savoir son cours Mots manquants Une solution colorée se comporte comme un filtre coloré. La grandeur permettant d évaluer l intensité de la lumière absorbée

Plus en détail

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel.

Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce document a été mis en ligne par le Canopé de l académie de Bordeaux pour la Base Nationale des Sujets d Examens de l enseignement professionnel. Ce fichier numérique ne peut être reproduit, représenté,

Plus en détail

L HYDRAULIQUE. 1) Formules de notions de base. Différence de température départ/retour en K

L HYDRAULIQUE. 1) Formules de notions de base. Différence de température départ/retour en K L HYDRAULIQUE 1) Formules de notions de base Puissance nécessaire pour élever une certaine quantité d eau d un différentiel de température Puissance (W) = 1.163 x Volume (l) x T ( C) Débit nécessaire en

Plus en détail

PLAN 1ère partie. Chapitre 3 Les forces de liaisons Structure de l eau. Propriétés particulières. 1ère Partie : chapitre2 :Changement d'état

PLAN 1ère partie. Chapitre 3 Les forces de liaisons Structure de l eau. Propriétés particulières. 1ère Partie : chapitre2 :Changement d'état PLAN 1ère partie Chapitre 2 Changements d état 1 Généralités 1.1 Notion de phase 1.2 Passages d un état à l autre 1.3 Equilibre entre les phases 1.4 Chaleur latente de changement d état 2 Fusion-solidification

Plus en détail

Remplissons d eau chaude une bouteille en matière plastique ; vidons-la après une minute environ et bouchons-la immédiatement.

Remplissons d eau chaude une bouteille en matière plastique ; vidons-la après une minute environ et bouchons-la immédiatement. Activité 3 : Enigme : 1) Expérimentation : Remplissons d eau chaude une bouteille en matière plastique ; vidons-la après une minute environ et bouchons-la immédiatement. Versons de l eau froide sur la

Plus en détail

D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S

D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S THERMODYNAMIQUE Lycée F.BUISSON PTSI D U G A Z P A R F A I T M O N O A T O M I Q U E A U X F L U I D E S R E E L S E T A U X P H A S E S C O N D E N S E E S Ce chapitre pourrait s appeler du monde moléculaire

Plus en détail

VAPORISATION et DEGRE d HYGROMETRIE

VAPORISATION et DEGRE d HYGROMETRIE 1 / 5 VAPORISATION et DEGRE d HYGROMETRIE 1. Vaporiation dan un epace vide limité En introduiant un liquide, celui-ci e vaporie immédiatement (vapeur èche). Dè que la quantité de liquide et importante,

Plus en détail

2. L eau Structure et propriétés

2. L eau Structure et propriétés 2. L eau Structure et propriétés Structure simple aux propriétés complexes Comportement physico-chimique anormal comparé à H 2 S (structure voisine) Abondance des liaisons hydrogène Constante des milieux

Plus en détail

UE 3 LIQUIDE, GAZ ET SOLUTIONS ETAT DE LA MATIÈRE ET LEUR CARACTÉRISATION THÈME : CHAPITRE 1

UE 3 LIQUIDE, GAZ ET SOLUTIONS ETAT DE LA MATIÈRE ET LEUR CARACTÉRISATION THÈME : CHAPITRE 1 UE 3 THÈME : ETAT DE LA MATIÈRE ET LEUR CARACTÉRISATION CHAPITRE 1 LIQUIDE, GAZ ET SOLUTIONS SOMMAIRE I NIVEAU D ORGANISATION DE LA MATIERE II LES GAZ PARFAITS III LES GAZ REELS I NIVEAU D ORGANISATION

Plus en détail

UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011

UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011 UE 303 - Thermodynamique - 2010/2011 Contrôle Continu du 03/11/2010. Durée: 2h00mn Exercice 1 : On suppose que l atmosphère est un gaz réel en équilibre dans le champ de pesanteur. L équation d état de

Plus en détail

L EAU LA VAPEUR D EAU ET L HYDRONIQUE

L EAU LA VAPEUR D EAU ET L HYDRONIQUE Roger Cadiergues L EAU LA VAPEUR D EAU ET L HYDRONIQUE * (Guide RefCad : nr51.a) La loi du 11 mars 1957 n autorisant, aux termes des alinéas 2 et 3 de l article 41, d une part que les «copies ou reproductions

Plus en détail

Cours de thermodynamique

Cours de thermodynamique Cours de thermodynamique Semestre 1 S. Poncet IUT de Marseille, département Génie Thermique et Énergie Année 2012-13 Table des matières 1 Introduction 6 1.1 Historique......................................

Plus en détail

UE3-S1 : Organisation des appareils et des systèmes Bases physiques des méthodes d exploration **********

UE3-S1 : Organisation des appareils et des systèmes Bases physiques des méthodes d exploration ********** tutorat@carabin.fr carabin.fr Année universitaire 2012-2013 UE3-S1 : Organisation des appareils et des systèmes Bases physiques des méthodes d exploration DUREE : 60 mn CETTE EPREUVE COMPREND : **********

Plus en détail

Volume et température d un gaz

Volume et température d un gaz Volume et température d un gaz Par Pascal Rebetez Janvier 7 Introduction Après avoir étudié expérimentalement la relation entre le volume et la température d un gaz (de l air), nous comparons les données

Plus en détail

Problème de l'agrégation de chimie 1976

Problème de l'agrégation de chimie 1976 Problème de l'agrégation de chimie 1976 COMPOSITION DE CHIMIE (Durée : 6 heures) Cette épreuve comporte deux parties. La première étudie le modèle des solutions strictement régulières qui permet l'évaluation

Plus en détail

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date :

TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR. Séance : Le diagramme de l air humide - Définitions Date : TECHNIQUE DU FROID ET DU CONDITIONNEMENT DE L AIR Tâche T4.2 : Mise en service des installations Compétence C2.2 : Analyser, vérifier une faisabilité Thème : S4 : Approche scientifique et technique des

Plus en détail

1. Gaz parfait et transformations thermodynamiques

1. Gaz parfait et transformations thermodynamiques 1. Gaz parfait et transformations thermodynamiques Pour l'air : r = R / M = 0,871 kj / (kg.k), avec M masse molaire c p =1,005 kj/kg K, c v = 0,718 kj/kg K = 1.93 kg / m 3 à 0 C et à 1013 mbars Pour un

Plus en détail

Connaissance de la vapeur

Connaissance de la vapeur Connaissance de la vapeur Dr Dominique GOULLET Stérilisation Centrale des Hôpitaux de Lyon Pourquoi la vapeur? C est le corps qui contient le plus d énergie emmagasinée et libérable instantanément Elle

Plus en détail

Transfert d humidité, migration de la vapeur d eau

Transfert d humidité, migration de la vapeur d eau Transfert d humidité, migration de la vapeur d eau 1)L air avec le diagramme de Mollier. 2)Le point de rosée. 3)La valeur Sd. 4)Etude d une paroi verticale avec le diagramme de Glaser Juillet 2013 Le diagramme

Plus en détail

mini INTERROS de Prépas & Deug SUP-SPÉ Thermodynamique Roland Bouffanais Collection dirigée par Éric MAURETTE Nassim MOKRANE

mini INTERROS de Prépas & Deug SUP-SPÉ Thermodynamique Roland Bouffanais Collection dirigée par Éric MAURETTE Nassim MOKRANE mini INTERROS de Prépas & Deug MPSI-PCSI-PTSI SUP-SPÉ Thermodynamique MP-MP*-PC-PC*-PT-PT* Roland Bouffanais Collection dirigée par Éric MAURETTE Nassim MOKRANE pages 1. Introduction à la thermodynamique.......................

Plus en détail

COURS et EXERCICES de CHIMIE

COURS et EXERCICES de CHIMIE Collège de Saussure ============== COURS et EXERCICES de CHIMIE 2 ème année OS Août 2008 CHAPITRE 1 : LA MOLE ET LE VOLUME MOLAIRE DES GAZ Où l on apprend comment déterminer le nombre de moles d'un échantillon

Plus en détail

L atmosphère. Température, pression, composition de l airl. Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE)

L atmosphère. Température, pression, composition de l airl. Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE) L atmosphère Température, pression, composition de l airl Laurent Borrel (ENM/RP), Yann Esnault (SaE) Où s arrête l atmosphère? Qu est-ce qui change avec l altitude? Plus on s élève, plus il fait froid

Plus en détail

DEVOIR DE SYNTHESE N 2. Les solutions tampons

DEVOIR DE SYNTHESE N 2. Les solutions tampons MINESTERE DE L EDUCATION DIRECTION REGIONALE DE NABEUL LYCÉE TAIEB MEHIRI MENZEL TEMIME PROPOSÉ PAR : MOHAMED CHERIF, AHMED RAIES, SALWA RJEB. EPREUVE : SCIENCES PHYSIQUES NIVEAU: 4 EME SECTION : SC.EXPERIMENTALES

Plus en détail

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux

POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux POLY-PREPAS Centre de Préparation aux Concours Paramédicaux - Section i-prépa LS1-1 Olivier CAUDRELIER oc.polyprepas@orange.fr Chapitre 1 Gaz, approche Thermodynamique I. Notions de base : Mécanique Thermodynamique

Plus en détail

Chapitre C 02. L'air qui nous entoure

Chapitre C 02. L'air qui nous entoure Chapitre C 02. L'air qui nous entoure I. L'air est-il un corps pur? Un corps est dit ''corps pur'' s'il est constitué d'un seul type de molécules. S'il y a plusieurs types de molécules, il s'agît d'un

Plus en détail

PHYSIQUE. 1re année. VISA pour la 1 re année Santé. Santé. 2 e édition. Salah Belazreg. Préparer et réussir son entrée en PACES/L1 Santé 100%

PHYSIQUE. 1re année. VISA pour la 1 re année Santé. Santé. 2 e édition. Salah Belazreg. Préparer et réussir son entrée en PACES/L1 Santé 100% 100% 1re année Santé Médecine harmacie Dentaire Sage-Femme Salah Belazreg HYSIQUE ISA pour la 1 re année Santé réparer et réussir son entrée en ACES/L1 Santé Toutes les notions du Lycée requises Des QCM

Plus en détail

Chapitre 16 : L atome et la mécanique de Newton : Ouverture au monde quantique

Chapitre 16 : L atome et la mécanique de Newton : Ouverture au monde quantique (1) (2) (3) (4) (5) (6) Classe de TS Partie D-chap 16 Chapitre 16 : L atome et la mécanique de Newton : Ouverture au monde quantique Connaissances et savoir-faire exigibles : Connaître les expressions

Plus en détail

Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie. 1 ere S Chapitre P8 2008-2009

Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie. 1 ere S Chapitre P8 2008-2009 Chapitre P8 : Le travail : un mode de transfert de l'énergie I) Comment le travail du poids peut-il modifier la vitesse d'un corps : -) Relation entre le travail du poids et la vitesse : Voir TP 7 de physique

Plus en détail

DOSSIER VANNES 3 VOIES

DOSSIER VANNES 3 VOIES DOSSIER VANNES 3 VOIES REGULATION CIRCUIT DE CHAUFFAGE PRINCIPE DE FONCTIONNEMENT TECHNOLOGIES PRINCIPE DE REGULATION MONTAGE EN MELANGE MONTAGE EN REPARTITION MONTAGE EN DECHARGE MONTAGE EN INJECTION

Plus en détail

Le modèle du gaz parfait

Le modèle du gaz parfait Table des matières 1 : énergie interne, équation d état 1.1 Hypothèses........................................... 1. Énergie interne d un GPM................................... 1.3 Équation d état du GPM....................................

Plus en détail

CHAPITRE 10 LES GAZ PARFAITS

CHAPITRE 10 LES GAZ PARFAITS 1 CHAPIRE 10 LES GAZ PARFAIS I PROPRIEES HERMODYNAMIQUES DES GAZ PARFAIS 1 Définition Dans un gaz parfait il n'y a aucune interaction entre les molécules. 2 Equation d'état L'équation d'état permet d'écrire

Plus en détail

CORRECTION DEVOIR COMMUN - SCIENCES PHYSIQUES

CORRECTION DEVOIR COMMUN - SCIENCES PHYSIQUES CORRECTION DEVOIR COMMUN - SCIENCES PHYSIQUES Calculette autorisée Durée : 3h CAMPING-CAR Monsieur Moncar souhaite s'équiper d'un camping car pour partir en vacances. Il fait des recherches afin de choisir

Plus en détail

Corrigé examen de chimie physique 2BBM janvier 2008.

Corrigé examen de chimie physique 2BBM janvier 2008. Corrigé examen de chimie physique 2BBM janvier 2008. Note : la dispense est fixée à 12. Problème 1. On s intéresse à la combustion du gaz naturel, assimilé à du méthane dans le dioxygène : CH 4(g) + 2

Plus en détail

LE FONCTIONNEMENT D UN SIPHON par Jacques Chaurette ing.

LE FONCTIONNEMENT D UN SIPHON par Jacques Chaurette ing. LE FONCTIONNEMENT D UN SIPHON par Jacques Chaurette ing. Résumé L objectif de cet article est d expliquer comment fonctionne un siphon. Puisque le changement de pression est le mécanisme principale du

Plus en détail

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016

L isolation thermique du bâtiment. Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Mai 2016 L isolation thermique du bâtiment Ce guide est une introduction à l isolation thermique du bâtiment. Il permet de saisir les principales notions techniques entourant

Plus en détail

Récupération d énergie

Récupération d énergie Récupération d énergie Le sujet propose d étudier deux dispositifs de récupération d énergie soit thermique (problème 1) soit mécanique (problème 2) afin de produire une énergie électrique. Chaque problème

Plus en détail

Cours SGE «Modélisation de la pollution atmosphérique» Dynamique

Cours SGE «Modélisation de la pollution atmosphérique» Dynamique Cours SGE «Modélisation de la pollution atmosphérique» Dynamique Christian Seigneur Cerea Plan Structure verticale de l atmosphère Atmosphère libre et couche limite atmosphérique Transport et dispersion

Plus en détail

1 Quel est le principe d une centrale thermique?

1 Quel est le principe d une centrale thermique? Physique-Chimie Deuxième partie Le défi énergétique Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (suite) Séance 9 Chapitre 4 Conversions et gestion de l énergie (suite) (correspond au chapitre 10 du

Plus en détail

Partie II TEMPERATURES DANS LE REACTEUR

Partie II TEMPERATURES DANS LE REACTEUR Spé y 2001-2002 Devoir n 2 THERMODYNAMIQUE Ce problème étudie quelques aspects des phénomènes intervenants dans une centrale nucléaire de type Réacteur à Eau Pressurisée (ou PWR en anglais) qui est le

Plus en détail

Thermique des bâtiments Généralités

Thermique des bâtiments Généralités Thermique des bâtiments Généralités Si initialement, l étude du bilan thermique des bâtiments est effectuée afin d économiser les combustibles de chauffage (fuel, gaz, charbon ou électricité), elle est

Plus en détail

Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18

Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18 Campus Saint-Jean (consolidé avec la Faculty of Engineering) PHYSQ 131 Examen Final Samedi, 21 avril, 2012; 14h 16h30 MCM 3-18 1. Vous n avez droit ni aux notes, ni au manuel. 2. Des feuilles de formules

Plus en détail

4. LA PRESSION ATMOSPHÉRIQUE II. Mécanique des liquides et des gaz

4. LA PRESSION ATMOSPHÉRIQUE II. Mécanique des liquides et des gaz 4 La pression atmosphérique 4.1 L atmosphère La Terre est entourée d une couche d air qui nous permet de respirer et de vivre. Cette couche d air s élève à une grande altitude en devenant de moins en moins

Plus en détail

k_bodet_lycée_heinrich_haguenau 1

k_bodet_lycée_heinrich_haguenau 1 k_bodet_lycée_heinrich_haguenau 1 STI2D-STL CH. N..MECANIQUE DES FLUIDES 1. INTRODUCTION : Un fluide peut être considéré comme étant formé d'un grand nombre de particules matérielles, très petites et libres

Plus en détail

L «AIR HUMIDE» Requiert la lecture préalable des fiches : L'atmosphère : pression, température, structure verticale, composition de l'air.

L «AIR HUMIDE» Requiert la lecture préalable des fiches : L'atmosphère : pression, température, structure verticale, composition de l'air. L «AIR HUMIDE» Requiert la lecture préalable des fiches : L'atmosphère : pression, température, structure verticale, composition de l'air Les nuages I L air humide et la notion de pression partielle de

Plus en détail

P = F S S.BINET FORCES PRESSANTES 1/5. relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 :

P = F S S.BINET FORCES PRESSANTES 1/5. relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 : ACTIVITE 1 : relation Pression / Force / Surface. forces pressantes : Les solides : Cas n 1 : cas n 2 : Mousse Mousse 1. Placez la masse sur le morceau de mousse. Que se passe t-il à l équilibre? La mousse

Plus en détail

Thermochimie - TD 2 Corrigé

Thermochimie - TD 2 Corrigé Thermochimie - TD Corrigé Licence 1 «Groupes Concours & Polytech» - 007 / 008 Exercice 1 : combustion La combustion dans une bombe calorimétrique (volume constant) d une pastille de 3,76 g d acide benzoïque

Plus en détail

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8

T.P. COMPRESSEUR. T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : 1/8 T.P. COMPRESSEUR T.P. Machines Thermiques : Compresseur / Page : /8 But du T.P. : Tester les performances d un compresseur à piston bi-étagé à refroidissement intermédiaire. Introduction : Les compresseurs

Plus en détail

Δ f H 0 (H 2 O) = -285,3 kj. mol -1

Δ f H 0 (H 2 O) = -285,3 kj. mol -1 ANNEXE : RAPPELS DE THERMODYNAMIQUE DEFINITION DE LA NOTION D ENTHALPIE Le terme enthalpie vient des mots grecs signifiant «chaleur interne». L enthalpie exprime la quantité de chaleur et le travail mécanique

Plus en détail

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire

PGA 38 - PAC Gaz à Absorption. La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire 1 PGA 38 - PAC Gaz à Absorption La nouvelle solution de chauffage ultra-performante pour le résidentiel collectif et le tertiaire PAC GAZ A ABSORPTION : PGA 38 PGA 38 = Pac Gaz Absorption 38 (kw) Air /

Plus en détail

HAUTE TEMPéRATURE 80 c

HAUTE TEMPéRATURE 80 c Fioul Pompe à chaleur Hybride Avec appoint FIOUL intégré HAUTE TEMPéRATURE 80 c Solution rénovation en remplacement de chaudière Faites connaissance avec... Fioul Qu est ce qu un produit «Hybrid Atlantic»?

Plus en détail

Vibration. Forces d attraction Grandes Petites Nulles Masse volumique Très grande Grande Petite Compressibilité Non Non Oui

Vibration. Forces d attraction Grandes Petites Nulles Masse volumique Très grande Grande Petite Compressibilité Non Non Oui CHIMIE Manuel de l élève Exercices : corrigé Chapitre 1 Les propriétés physiques des gaz 1.1 Les gaz dans notre quotidien 1. a) Le dioxygène. b) La vapeur d eau. c) Le méthane. d) Le dioxyde de carbone.

Plus en détail