LE MULTICANAL. ou comment mettre le dialogue avec vos donateurs au cœur de votre organisation! Atelier animé par David Alonso

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MULTICANAL. ou comment mettre le dialogue avec vos donateurs au cœur de votre organisation! Atelier animé par David Alonso"

Transcription

1 LE MULTICANAL ou comment mettre le dialogue avec vos donateurs au cœur de votre organisation! Atelier animé par David Alonso Directeur général de Faircom Paris

2 Objectifs de la session Découvrir le multicanal dans sa diversité Percevoir sa place dans le schéma de collecte Comprendre ses impacts sur votre organisation Avoir besoin et envie de s y mettre 2

3 Mais qu est ce que le multicanal? Etymologiquement, c est l usage de plusieurs canaux ;-) L objectif : faire travailler en synergie plusieurs canaux pour offrir le meilleur ciblage possible du public visé et obtenir la meilleure réaction possible. Le but : proposer la bonne offre au bon public au bon moment via le bon canal. 3

4 Un peu d histoire 1950 : ère des mono média dominants : télé, radio, 1970 : arrivée des média ciblés de masse : courrier, 1990 : la puissance des datas de ciblage : BDDM, 2000 : la révolution Internet Apparition des communautés agissantes, Fragmentation de la communication, Apparition du multicanal. 4

5 Le multicanal, une logique économique L apparition des datas et du web interconnectés a fait chuter les coûts de la relation client : ex. téléphonie. Il permet de dépenser plus sur les cibles les plus intéressées et moins sur les publics peut concernés. Il permet de travailler des populations plus importantes et plus rapidement. C est une approche auto-segmentante. 5

6 La convergence Le multicanal n est pas récent, c est le foisonnement de «canaux» avec l arrivée des datas, d internet puis des dispositifs de communication connectés qui l est. 6

7 Il y a multicanal et multicanal et Le multicanal se déploie sous différentes formes : Communication 360, Plateforme de communication intégrée, Marketing multicanal, Cross-Marketing, Cross-Canal, Marketing relation, Com collecte, Omni-Canal, Trans-Canal, Multimode Marketing. 7

8 Je fais du multicanal quand : Je mets la même information sur deux canaux différents? Je fais une campagne utilisant offline et online? Je propose plusieurs modes de paiement aux donateurs? Ma base gère tous les contacts avec mes donateurs? Je propose des offres différentes par canal? Je dialogue avec mes donateurs sur Facebook? Je mobilise mes usagers pour qu ils collectent des fonds? 8

9 Les principaux dispositif du multicanal offline La personne Le salarié Le client Le bénévole La rue Street marketing Affichage Quête Le site physique Le personnel La file d attente Les murs Façade Evénement Les imprimés Les revues Le courrier non adressé Les imprimés sur site Le téléphone Le SMS L appel Radio et télévision Emission Spot Sponsoring Le marketing direct 9

10 Les principaux dispositif du multicanal online L ordinateur personnel & Web Forum Site internet Bannière L ing Newsletter Service après dons Blog Réseaux sociaux Facebook Twitter Tumblr Le smartphone Applications Informations Plus les usages du téléphone La tablette Applications Informations La personne Animateur de sa communauté E-bénévole 10

11 Une information multitaskée 11

12 Du multicanal à la conversation fragmentée C est la réalité que recouvre le cross et l omni canal. On passe : Multi : une relation séquencée d un canal à l autre, Cross : une relation combinée d un canal à l autre, Trans : une relation immersive sur plusieurs canaux, Omni : une relation simultanée sur plusieurs canaux. Exigences nouvelles : Une cohérence de communication entre tous les canaux, Une reconnaissance du donateur quelque soit le canal, Une identification du moment de la relation unique instantanée. 12

13 Le parcours du client est valable pour le don 13

14 Le multicanal, entre IRL et dématérialisé Plus l objet est immatériel, moins le in situ est nécessaire. Certaines étapes sont immatérielles, d autres surtout pas! L immatériel est motivé par : Le prix, La rapidité, La confidentialité, L accessibilité à l information. Le contact réel est motivé par : La relation interactive, L expérience du produit. 14

15 ATELIER MULTICANAL IMPLICATION POUR LE FUNDRAISING 15

16 Le multicanal et le don : pourquoi? Pour avoir plus de dons : un donateur qui se renseigne par plusieurs canaux consolide sa décision de donner. Plus le don est impliquant ou nouveau, plus cela se vérifie : Passage à l association, Site web de l association, Forum des donateurs, Sites spécialisés, Entourage. Pour identifier les publics CSP+ : utiliser des canaux différents est un indicateur de richesse, d éducation et de confiance en soi, donc un révélateur de meilleurs donateurs. 16

17 Un marché de la collecte très animé

18 Les modes de sollicitation du don 18

19 ATELIER MULTICANAL LA CONVERGENCE DE LA COM ET DE LA COLLECTE 19

20 Un processus simple et classique Etape 1 : Analyse de la situation de départ Où en sommes-nous précisement? Etape 2 : Objectifs stratégiques de la campagne multicanal Que voulons-nous atteindre? Etape 3 : Tactique et mesures Comment allons-nous l atteindre? Etape 4 : Mise en oeuvre & suivi 20

21 Le postulat de la com collecte multicanal Il n y a plus de différence entre communication interne et externe. En effet, l ensemble des acteurs de l organisation (salariés, bénévoles, adhérents, bénéficiaires, partenaires, bailleurs, ) sont autant acteurs de la réputation et du message de l organisation qu une campagne par canal classique. La communication amène à la collecte ; la collecte est une forme de communication. Plusieurs analyses ont montré que le chemin qui mène au don est d abord un chemin de l information au don assez facilement identifiable, comme nous le montrons dans le graphique en page suivante. Cette compréhension nous amène à repenser la communication multicanal comme un processus relationnel avant tout. 21

22 De l Information au Don exister l avant La personne n identifie pas le message qui, soit ne la concerne pas, soit n est pas audible. L ATTENTE Un donateur vient au don via un process qui va de l intéressement à l activation. En effet, les écoutes de primo donateurs montrent que la construction du premier don s entame d abord autour d un centre d intérêt alimenté par l information. A ce stade, la marque ne se dégage pas. informer l intérêt La personne s informe sans lier l information à son émetteur. Reportage Articles Réseaux Experts Ambassadeur. LE BESOIN Dans un deuxième temps, l intérêt devient besoin qui appelle une réponse. C est là que la communication rentre en ligne de compte, présentant la réponse assumée par la marque : plus la réponse est experte et démonstrative, plus elle est crédible. communiquer la marque La personne lie l expertise à l émetteur sans s impliquer. Annoncepresse Publicités Tribune Site internet Affichage Evènements LA REPONSE Avant l acte de don, il faut offrir au futur donateur la possibilité de s activer au profit de la marque sans coût. Cet acte est le prémisse d un engagement comme le don, ou le bénévolat. sensibiliser l acte gratuit La personne désire s impliquer sans coûts ni décision forte. Pétitions Réunions «J aime» L ACTION s engager le don La personne s engage et accepte un coût en termes de temps ou d argent. LE SOUTIEN

23 Le multicanal signe la fin du marketing agressif Passer du discours «vendeur» et persuasif à l expertise accessible et à la relation sympathique. Les donateurs multicanal font preuve d'une meilleure maîtrise et d'une plus grande confiance en eux. Le pouvoir de persuasion perd du terrain et même le bateleur le plus habile ne peut lutter contre un donateur aussi bien armé que le donateur multicanal. La clarté et la confiance que donne l'information deviennent ici plus fortes que la persuasion affective. 23

24 Le multicanal, un choix de cœur de cible Le fundraising multicanal permet à une organisation d optimiser l impact de ses actions de com collecte en sélectionnant les canaux les plus en adéquation avec sa cible. L objectif est de rassurer le prospect, d augmenter son assurance dans son choix, de le réassurer face à ces questions toujours légitimes. Les attentes du donateur moderne vont bien au-delà de l action et du prix : il est pressé, mobile, exigeant. Il demande toujours plus d'informations pertinentes. Il veut disposer de moyens d'accès à toute heure et souhaite utiliser aussi bien les canaux traditionnels que modernes. 24

25 Au cœur du multicanal : le public unique La richesse des données collectées sur l ensemble des canaux permet de développer une connaissance donateur et de disposer d une vue incomplète mais unique. Cette amélioration de la connaissance des donateurs nous offre l opportunité de mieux gérer la pression marketing et la complémentarité entre les canaux afin d optimiser le taux de transformation. Par exemple, après un contact concluant par mail, opter pour une relance téléphonique, permettant d aboutir à un don assisté en ligne. 25

26 Agronomes & vétérinaires sans frontières campagne de com collecte 2013 Animation réseaux Affichage Partenariats media Site de campagne Chaine ing Mailing

27 Diocèse de Paris campagne du Denier des Jeunes 2013 Conçue par l Agence Limite Animation réseaux RP digitales Partenariats media Site de campagne Chaine ing Support papier

28 ATELIER MULTICANAL L ENJEU TECHNIQUE : DONNÉES ET PAIEMENT 29

29 Le multicanal, une histoire de synergie unique «La communication, le marketing et le système d'information de l'organisation doivent s'aligner pour faire jouer à plein la synergie des moyens mobilisés (on et offline, média et hors média) et évaluer de manière globale les retours des actions des différents canaux. Il est donc important que les organisations abandonnent une gestion de leurs données, historiquement issue du traitement des chèques et qui n'intègre ni le multicanal ni les interactions numériques ( , SMS, réseaux sociaux).» Frédéric Bardeau, Simplon 30

30 Au cœur de la relation : la data Pas de multicanal sans données L historisation des campagnes menées sur l ensemble des canaux permet de créer des synergies entre les différents canaux, d enrichir les données clients, d optimiser le ciblage et la gestion des relances. Le marketing multicanal s inscrit dans le cadre d une stratégie multicanal globale. 31

31 Le base de données comportementale C est là que se concentre l histoire de la relation entre les donateurs et l organisation. On doit pouvoir y enregistrer : Les donateurs, Les dons, les réclamations, les requêtes, Les envois et leurs réponses, Tous canaux : mailing, téléphone, On doit pouvoir en sortir : Des statistiques, des outils d aide à la décision, Des segments aux comportements homogènes, des fichiers, Pour relancer, appeler, interroger, écrire...

32 Cette base est l outil de votre développement Prospecter des donateurs de qualité : Dont la valeur sur la durée est identifiée, En identifiant les meilleurs canaux off et online, En laissant reposer les fichiers. Fidéliser les donateurs : En estimant ce qu ils peuvent donner, En évaluant ce qu ils doivent coûter, En proposant un multicanal adapté, En proposant des offres proches de leurs attentes.

33 Le multicanal n est pas qu un flux d informations La mise en œuvre du multicanal va au-delà d'une problématique d'intégration technologique. Elle requiert souvent une révision importante de la stratégie, ainsi que des changements non négligeables en matière : D organisation et management, De gestion de produits et de «stocks». La transaction financière est aussi multicanale : La diversité des modes de paiements, La multiplicité des lieux de paiements, La variété des moments de paiements. 34

34 Les clés d une campagne multicanal Disposer d une plateforme de communication claire, détaillant votre marque et ses offres. Avoir une vue d ensemble de vos publics internes et externes. Développer des campagnes pertinentes par public ciblé. Automatiser afin qu elle demeure pertinente en tous temps. Utiliser les dispositifs technologiques de vos publics qui faciliteront la mise en place et l exécution de votre campagne. Sous-traiter les éléments non-stratégiques. 35

35 Identifier les moyens existants Avant de créer, faire l inventaire des canaux disponibles : Annonce-presse, Encart jeté, Site interne et espace donateur, ing, Réseaux, Prospection téléphonique, Mailing papier (fidélisation et prospection), Bulletin mensuel,

36 Une seule offre pour tous les canaux : non! Le canal segmente : le public : âge, catégorie, pratique, rejet la confiance : de l intérêt à l achat. l offre : urgence, prestation, projet, le prix : du micro au grand montant le moyen de paiement : espèces, chèque, CB, Paypal 37

37 Jouer la complémentarité offline et online Les on/offline ne s opposent pas, au contraire : synergies trans/cross-médias (radio, TV + web), les gens sur Twitter et Facebook commentent les programmes TV, les événements de rues, les revues et journaux qu ils lisent des outils permettent de reconnecter on/offline : la géolocalisation, le web hyperlocal, les flashmobs, les réseaux sociaux, les Qrcodes 38

38 Fédération Française de Cardiologie Campagne de com collecte 2013 Réalisé avec l Agence Limite Animation réseaux Spot TV & Radio Diffusion Youtube Affichage Site de campagne Chaine ing Mailing Fid et Pros

39 Merci et bonne suite de conférence!

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 Une définition Le marketing direct est Une démarche marketing consistant à gérer de manière plus ou moins interactive une offre personnalisée faite directement à un client

Plus en détail

Multi, cross, omnicanal. quelle définition? Et quelles implications? Régine Vanheems

Multi, cross, omnicanal. quelle définition? Et quelles implications? Régine Vanheems Multi, cross, omnicanal : quelle définition? Et quelles implications? Régine Vanheems Co-directrice du laboratoire PRISM Sorbonne Co-fondatrice de l Observatoire du Cross-Canal Co-fondatrice de Happy Cross-Shopper

Plus en détail

Gestion d E-réputation. Management de marque

Gestion d E-réputation. Management de marque Renforcez votre présence sur Internet Stratégie Digitale Gestion d E-réputation Community Management Management de marque Web Marketing 0 www.forcinet.ma 1 Qui Sommes-Nous? Forcinet est une entreprise

Plus en détail

Atelier 42 Environnement de la collecte. Atomisation ou centralisation des outils

Atelier 42 Environnement de la collecte. Atomisation ou centralisation des outils Atelier 42 Environnement de la collecte Atomisation ou centralisation des outils Antoine HUOT-MARCHAND Institut Pasteur 06 45 99 63 72 Carine VINCENT Everial 06 09 67 57 14 Thématique de la session Multi

Plus en détail

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies

Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Dossier de presse Avril 2010 Avec TesterTout.com, découvrez vos envies Lancement de TesterTout.com Agence Marketing Editrice du 1 er programme gratuit d envoi de cadeaux pour tous Contact Aurélien Deschodt

Plus en détail

QU EST-CE QU UNE STRATÉGIE. Séminaire du 26 avril 2011

QU EST-CE QU UNE STRATÉGIE. Séminaire du 26 avril 2011 QU EST-CE QU UNE STRATÉGIE DE COLLECTE DE FONDS? Séminaire du 26 avril 2011 UN APERÇU DE LA STRATEGIE Séminaire du 26 avril 2011 LA STRATÉGIE, C EST STRATÉGIQUE La stratégie de collecte de fonds doit être

Plus en détail

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER!

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! marketing digital! Ensemble des actions menées sur Internet pour promouvoir un(e) produit / service / marque auprès d une cible pré-identifiée.!

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING

RELATION CLIENT - CRM - MARKETING INNOVATION TECHNOLOGIES AU SERVICE DES PME PMI ETI SOeMAN RELATION CLIENT - CRM - MARKETING La solution d'aide au pilotage et au management de la performance commerciale Produit et service de la société

Plus en détail

Canon Business Services. Gestion des impressions

Canon Business Services. Gestion des impressions Canon Business Services Gestion des impressions 2 Gestion des impressions Aperçu du marché Le saviez-vous? Selon une étude IDC réalisée en 2012, la dépense globale en marketing et communication ne progressera

Plus en détail

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI

Les fonctions du marketing R A LLER PL US L OI 2 du marketing Comment intégrer les missions marketing dans les profils de poste transport logistique? Le marketing d études Le marketing stratégique Le marketing produit Le marketing opérationnel et la

Plus en détail

Les p tits déj du Community Management. La Tunisie plus forte que la France sur Facebook?

Les p tits déj du Community Management. La Tunisie plus forte que la France sur Facebook? Les p tits déj du Community Management La Tunisie plus forte que la France sur Facebook? 0 Préambule 02 Préambule Révolution Tunisienne 03 Fondamentaux Médias Sociaux L expression "médias sociaux" est

Plus en détail

Le parcours du Secours Islamique France

Le parcours du Secours Islamique France Le parcours du Secours Islamique France Mailing Emailing Web Collecte terrain Télémarketing Evènementiel Accueil Ouahid ABASSI Directeur Département Développement des Ressources Financières Email: abassi@secours-islamique.org

Plus en détail

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Cycle Innovation & Connaissance 57 petit déjeuner Jérôme SANZELLE, Allmyski 11 avril 8h30-10h SKEMA Animatrice : Valérie BLANCHOT COURTOIS

Plus en détail

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS BIG DATA, DIRTY DATA, MULTI DATA : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE : ARTÉMIS Paris le 4 avril 2013 EFFIA Synergies 20 Bd Poniatowski

Plus en détail

La fidélité est contraire à la nature humaine.

La fidélité est contraire à la nature humaine. La fidélité est contraire à la nature humaine. CHARLES FOURIER Philosophe et économiste français. POURQUOI FIDELISER? Un cas de force majeure 20% des investissements en fidélisation représentent 80% du

Plus en détail

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM

LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM LIVRE BLANC COMMUNICATIONS MARKETING ET CRM 2 À PROPOS De nos jours, il est essentiel pour les entreprises de définir une stratégie marketing précise et efficace.

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

Les défis de la Gestion de la Relation Client

Les défis de la Gestion de la Relation Client Les défis de la Gestion de la Relation Client 1 1. Le client au cœur de votre stratégie 2 1.1 Définition La Gestion Relation Client est un système qui doit vous permettre : De mieux comprendre vos clients

Plus en détail

La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale. Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13

La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale. Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13 La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13 La CRM Gestion de la Relation Client, outil indispensable de votre performance commerciale Points clés

Plus en détail

FAITES RECONNAITRE LA PERFORMANCE DE VOTRE AGENCE.

FAITES RECONNAITRE LA PERFORMANCE DE VOTRE AGENCE. FAITES RECONNAITRE LA PERFORMANCE DE VOTRE AGENCE. SYNTEC CONSEIL EN RELATIONS PUBLICS POURQUOI UNE CERTIFICATION CMS? POURQUOI UNE CERTIFICATION CMS? La certification CMS (Consultancy Management Standard)

Plus en détail

ACT! E-marketing. * Informations en Anglais

ACT! E-marketing. * Informations en Anglais ACT! E-marketing ACT! E-Marketing vous offre bien plus qu une plateforme d envois et de suivi de campagnes emailings. Ce service apporte une véritable connaissance de vos clients. Ainsi, vous récupérez

Plus en détail

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com

IUT Info-Com 2 ème année LE MARKETING DIRECT. Sandrine Michel. Formation 2012. sandrine.michel@gmail.com Sandrine Michel 1 LE MARKETING DIRECT Formation 2012 sandrine.michel@gmail.com Objectifs : Comprendre ce qu est le marketing direct Comprendre comment il s inscrit dans le secteur de la communication Connaître

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

LIVRE ÉLECTRONIQUE. CONSEILS POUR RÉUSSIR vos campagnes de marketing par e-mail

LIVRE ÉLECTRONIQUE. CONSEILS POUR RÉUSSIR vos campagnes de marketing par e-mail LIVRE ÉLECTRONIQUE 10 CONSEILS POUR RÉUSSIR vos campagnes de marketing par e-mail Les campagnes de marketing par e-mail sont des éléments essentiels de toute stratégie marketing. Elles permettent de communiquer

Plus en détail

Offre IDALYS. Le conseil couvrant tous les aspects métiers du commerce digital. Mai 2013

Offre IDALYS. Le conseil couvrant tous les aspects métiers du commerce digital. Mai 2013 Offre IDALYS Le conseil couvrant tous les aspects métiers du commerce digital Focus sur : 1. Équilibre entre CA et Fraude 2. Étude d opportunité e-wallets Mai 2013 IDALYS - Sommaire 1 Présentation d IDALYS

Plus en détail

Internet, Facebook, iphone/ipad, Twitter vs. TV, Radio, Presse, Affichage

Internet, Facebook, iphone/ipad, Twitter vs. TV, Radio, Presse, Affichage Internet, Facebook, iphone/ipad, Twitter vs. TV, Radio, Presse, Affichage Comment envisager une communication cross-media? Par Rik Dams (Co-Fondateur de MOONDA) Sommaire 01 Intro. 02 Le contexte. 03 Le

Plus en détail

Baromètre du Digital Marketing 2014. 16 Septembre 2014

Baromètre du Digital Marketing 2014. 16 Septembre 2014 Baromètre du Digital Marketing 2014 16 Septembre 2014 Bienvenue Laurent Duroux Partner Sales Manager France Marketing Cloud 1. Table Ronde : le baromètre commenté par nos invités 2. Tirage au sort et remise

Plus en détail

UN WEB MOBILE ET MULTICANAL

UN WEB MOBILE ET MULTICANAL LA RÉVOLUTION DE LA RELATION CLIENT DANS LE MONDE DIGITAL : UN WEB MOBILE ET MULTICANAL 30/04/2013-16H30 Présenté Par : BOUBAKER Nobel El Houssine La Gestion De La Relation Client La gestion de la relation

Plus en détail

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVER SON CAPITAL CLIENTS, RECRUTER, FIDÉLISER ET RÉCOLTER DU ROI! La société Base Plus cultive depuis

Plus en détail

Transformer vos alumni en donateurs grâce au marketing, c'est possible! Delphine Baron Fondation Telecom David Alonso - Faircom Paris

Transformer vos alumni en donateurs grâce au marketing, c'est possible! Delphine Baron Fondation Telecom David Alonso - Faircom Paris Transformer vos alumni en donateurs grâce au marketing, c'est possible! Delphine Baron Fondation Telecom David Alonso - Faircom Paris 1. INTRODUCTION Transformer vos alumni en donateurs grâce au marketing,

Plus en détail

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable.

BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. EN UN CLIN D OEIL BEE Agency est une AGENCE DE CONSEIL et de COMMUNICATION spécialisée dans les SOLUTIONS DIGITALES, le Web-Marketing et le développement durable. Elle est organisée en 3 pôles : SM@RT,

Plus en détail

L AVENIR MULTI MÉ DIA

L AVENIR MULTI MÉ DIA L AVENIR MULTI MÉ DIA INFORMER, ALERTER, RECRUTER, FIDÉLISER... Vos options sont multiples. XCITE est le partenaire idéal pour répondre à vos besoins en vous proposant une gamme de produits et de solutions

Plus en détail

Valoriser son parcours professionnel

Valoriser son parcours professionnel Module - 1 Valoriser son parcours professionnel Vous devez vous préparez à intégrer le marché du travail. Pour cela, vous allez devoir apprendre à parler de vos études en termes professionnels et non disciplinaires.

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : SITE WEB ET OPTIMISATION DE SA VISIBILITE WEB

Plus en détail

La Politique Qualité des Agences Selectour

La Politique Qualité des Agences Selectour La Politique Qualité des Agences Selectour Les agences Selectour : Avec près de 550 agences de voyages et 2 000 experts, nous offrons la garantie pour nos clients d être proches d un de nos points de vente

Plus en détail

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création

Optimisez les profits de vos sites web. Intégrez la performance à votre projet de création Optimisez les profits de vos sites web Intégrez la performance à votre projet de création Consultant web spécialisée dans le référencement, mon objectif est d augmenter les profits de vos sites web par

Plus en détail

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012

STRATÉGIES E-MARKETING. Mars 2012 STRATÉGIES E-MARKETING Mars 2012 7 stratégies e-marketing D après un document réalisé par l ESC Lille 1 Le buzz marketing Le bouche à oreille du web Objectifs Développer sa visibilité Améliorer sa notoriété

Plus en détail

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015

8 formations. carrément commerciales. Catalogue 2015 8 formations carrément commerciales Catalogue 2015 8 formations pour : vendre plus et mieux Vendre ses prestations intellectuelles page 4 La relation client dans la gestion de projet page 5 Apprendre à

Plus en détail

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Offre de services AssurDeal aux Assureurs et Grossistes Octobre 2014 NetAdvise 2014 Objectifs de l offre AssurDeal L offre AssurDeal aux

Plus en détail

2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013

2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013 2013 : les attentes des annonceurs en marketing digital 18 avril 2013 Charles-Henri d Auvigny, Directeur délégué général OpinionWay, 15 place de la République, 75003 Paris. Tél : 01 78 94 90 00 Méthodologie

Plus en détail

CDC 14 Pack vendre +

CDC 14 Pack vendre + CDC 14 Pack vendre + COMPOSITION DU PACK : Durée : 100 heures, soit 91 heures en collectif et 9 heures en accompagnement individuel. TC 14/1 - Faire connaître son entreprise : 14 heures Objectifs : choisir

Plus en détail

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43

Communication & Médias Sociaux. Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Communication & Médias Sociaux Bureau Réseaux Sociaux, Opinion et Campagnes de Communication Sacha AIZENMAN 01.44.42.51.43 Postulat de départ,, Le Web social fait référence à une vision d'internet considérée,,

Plus en détail

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets.

Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. À PROPOS Mail & Com est une équipe jeune, réactive et dynamique, à votre écoute tout au long de vos projets. Mail & Com intervient dans tous les domaines d activité, en tenant compte de votre budget et

Plus en détail

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal CRM Assurance Fonctionnalités clés Vue globale de l assuré Le CRM pour les compagnies d'assurances est une solution spécialement conçue pour mettre en place et soutenir les fondements d une orientation

Plus en détail

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER

stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER stimuler son développement commercial grâce au digital ETUDE DE CAS NORAKER QUELS ENJEUX POUR NORAKER? UNE JEUNE ENTREPRISE DE POINTE EN QUÊTE DE DÉVELOPPEMENT Noraker est une entreprise scientifique :

Plus en détail

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran!

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! 1 Parlons Stratégie! 2 UNE STRATÉGIE? EST- CE BIEN NÉCESSAIRE? Peut- on se contenter de participer à la course sans stratégie? 3 POURQUOI PARLER

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 CATALOGUE DE PRESTATIONS 2014 La Formation Professionnelle Management Relationnel Les Fondamentaux du Management Animation d équipe, Manager Coach Développer son assertivité Communiquer efficacement avec

Plus en détail

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR.

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services Attirer et fidéliser les clients

Plus en détail

COMMUNiCATiON - CRÉATiON

COMMUNiCATiON - CRÉATiON COMMUNiCATiON - CRÉATiON DECP Communication DEES Communication - DEESCOM DEES Communication option relations Publiques - DEESCOM RP DEES Journalisme - DEESJOUR MASTER Européen Communication Stratégies

Plus en détail

SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE

SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE OUIBEAT EST UNE SOLUTION D INTELLIGENCE ET DE VISUALISATION SOCIALE 100% PERSONNALISABLE qui intègre les réseaux sociaux et la publicité pour concevoir

Plus en détail

VegaPro DIGITAL COMMUNICATION. www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE

VegaPro DIGITAL COMMUNICATION. www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE VegaPro DIGITAL COMMUNICATION www.vegapro.fr contact@vegapro.fr +213 (0) 775 199 733 Tharga Ouzemour, BEJAIA, ALGERIE DIGITAL En tant qu'agence digitale à Bejaia, Vegapro vous accompagne dans la définition

Plus en détail

POURQUOI ET COMMENT CREER UN SITE INTERNET?

POURQUOI ET COMMENT CREER UN SITE INTERNET? POURQUOI ET COMMENT CREER UN SITE INTERNET? Création de site web référencement réseaux sociaux 04 42 04 44 34 Une agence web complète CREATION DE SITE ET REFERENCEMENT COMMUNITY MANAGEMENT STRATEGIE FORMATION

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

Comment optimiser votre Marketing Relationnel?

Comment optimiser votre Marketing Relationnel? Comment optimiser votre Marketing Relationnel? Webinar du 13 novembre 2014 Fabrice TAILLARD Consultant Senior CRM info@insentia.ch www.insentia.ch Follow us! @insentia_ch www.veltigroup.com Genève Rue

Plus en détail

Participez à l aventure digitale

Participez à l aventure digitale Participez à l aventure digitale Participez au parcours d ateliers numériques du territoire de Namur et boostez votre identité Numérique! La révolution e-touristique est en marche et nous vous proposons

Plus en détail

Assemblée Annuelle des délégués 2015

Assemblée Annuelle des délégués 2015 Assemblée Annuelle des délégués 2015 Arielle Courty Un défi à relever : le (presque) tout numérique 7 Sommaire Le digital, un outil incontournable état des lieux Collecte digitale : Les enjeux Digital

Plus en détail

Les clés de succès d une campagne Internet. Emmanuel Barbet. Havas Digital

Les clés de succès d une campagne Internet. Emmanuel Barbet. Havas Digital Les clés de succès d une campagne Internet Emmanuel Barbet. Havas Digital Un média qui répond aux mêmes fondamentaux que les autres Temps Combien de temps être présent sur le site? Notion de régularité

Plus en détail

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN

PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN PROGRAMME 2014 ATELIERS DU PÔLE ENVIRONNEMENT LIMOUSIN Concis, pragmatiques et interactifs : Une matinée pour aborder des notions clés Des réponses pragmatiques aux questions pratiques que l on se pose

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Le mobile au service du couponing et de la fidélisation client

Le mobile au service du couponing et de la fidélisation client CONFÉRENCE MPV 2012 Mercredi 28 mars 2012, 16h00 16h45 Le mobile au service du couponing et de la fidélisation client Présentée par : M. Mathieu Pérennou, Société : smsmode.com 27, 28 et 29 mars 2012 Porte

Plus en détail

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE Le simple fait de pouvoir consulter votre site Web sur un mobile ne signifie pas qu il est adapté aux mobiles. Les sites pour mobile doivent

Plus en détail

PREMIÈRES RENCONTRES DES ETATS GENERAUX PERMANENTS DU RESEAU DES LIVING LABS ET ESPACES FRANCAIS DE l INNOVATION Montbéliard (19-20 juin 2012)

PREMIÈRES RENCONTRES DES ETATS GENERAUX PERMANENTS DU RESEAU DES LIVING LABS ET ESPACES FRANCAIS DE l INNOVATION Montbéliard (19-20 juin 2012) PREMIÈRES RENCONTRES DES ETATS GENERAUX PERMANENTS DU RESEAU DES LIVING LABS ET ESPACES FRANCAIS DE l INNOVATION Montbéliard (19-20 juin 2012) http:// 1 PREMIÈRES RENCONTRES DES ETATS GENERAUX PERMANENTS

Plus en détail

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation

Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation Solution Web pour l hôtellerie par MMCréation 15 ans d expertise auprès des chaînes hôtelières Une équipe multidisciplinaire Des références reconnues dans le secteur hôtelier De nombreuses récompenses

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ?

CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ? CONQUÊTE DE NOUVEAUX CLIENTS DÉVELOPPER SA CLIENTÈLE AVEC LE E-COMMERCE : UTOPIE OU RÉALITÉ? ABITARE KIDS Créé en 2005 Un des plus grands magasins pour enfants en Europe (puériculture, mobilier, décoration,

Plus en détail

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82

Présentation Etude Multi Clients Sponsorisée 2015. Camille Marchand, Account Manager c.marchand@pac-online.com 07 63 23 01 82 La transformation numérique des banques : Un levier d innovation pour les banques traditionnelles et en ligne qui souhaitent répondre aux nouveaux enjeux de leurs clients. Présentation Etude Multi Clients

Plus en détail

La Gestion multi-canal de la Relation Client

La Gestion multi-canal de la Relation Client La Gestion multi-canal de la Relation Client Atelier 3 9 juin 2011 (11h15 à 12h) Erwan de KERGOMMEAUX Intervenants Philippe LAFITTE El Hadi BASTA www.aareon.mobi Code d accès 2011 Page Partenaire / Sondage

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

Un nouveau regard sur votre marketing relationnel

Un nouveau regard sur votre marketing relationnel Un nouveau regard sur votre marketing relationnel La Proposition ellegiance repose sur une solution clef en main pour votre marque. Elle vous permet de déployer rapidement votre solution de communication

Plus en détail

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE

6 RÉUSSIR SA COMMUNICATION ÉVÉNEMENTIELLE 6 MODULES DE FORMATION MARKETING COMMUNICATION EXPERTS COMPTABLES 1 DÉFINISSEZ L IDENTITÉ & LE POSITIONNEMENT DE VOTRE CABINET 4 INITIEZ UNE COMMUNICATION ON-LINE PERFORMANTE (SITE WEB, E- NEWSLETTER )

Plus en détail

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT

ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT ASSURÉMENT TRÉSORERIE, DURABLEMENT EXPERT CONSEIL TRESORERIE LA RÉPONSE 100% ETI/PME POURQUOI CHOISIR OU MIGRER VERS? COMMENT M ASSURER DU NIVEAU DE DISPONIBILITÉ DE LA SOLUTION? MES COÛTS SONT-ILS MAÎTRISÉS?

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale

Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Méthodes et techniques de la Prospection commerciale Maison de l'entreprise de l'yonne 6 route de Monéteau - BP 303 89005 AUXERRE Cedex Tél. : 03 86 49 26 00 Fax : 03 86 46 47 00 Nom de l émetteur 09/2006

Plus en détail

Tourisme & fidélisation àl heure du digital

Tourisme & fidélisation àl heure du digital Tourisme & fidélisation àl heure du digital Introduction Comment l apogée d Internet et l avènement des outils de communication digitale transforment-ils les stratégies de fidélisation des acteurs du tourisme

Plus en détail

SOMMAIRE. Introduction p. 3. 1. Présentation de la solution p. 4. 2. Description détaillée de la solution proposée p. 5

SOMMAIRE. Introduction p. 3. 1. Présentation de la solution p. 4. 2. Description détaillée de la solution proposée p. 5 SOMMAIRE Introduction p. 3 1. Présentation de la solution p. 4 2. Description détaillée de la solution proposée p. 5 2.1 Découverte de l application consommateur p. 6 2.2 Découverte de la cinématique de

Plus en détail

ÉTUDE DE CAS «Les Trottoirs du Bronx»

ÉTUDE DE CAS «Les Trottoirs du Bronx» ÉTUDE DE CAS «Les Trottoirs du Bronx» Digilor - 73 rue des 4 Églises - 54000 NANCY // contact@digilor.fr www.digilor.fr PRÉSENTATION Les Trottoirs du Bronx est une enseigne spécialisée dans les chaussures

Plus en détail

QUI SOMMES-NOUS? La société. Notre solution pour le tourisme. Une plateforme robuste et éprouvée

QUI SOMMES-NOUS? La société. Notre solution pour le tourisme. Une plateforme robuste et éprouvée QUI SOMMES-NOUS? La société Fondée à Toulouse en 2006 (20 employés) Notre métier : concepteur et éditeur d une solution internet pour le commerce et le tourisme Notre philosophie : une équipe réactive,

Plus en détail

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger!

Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Chefs d entreprise, votre métier c est diriger! Programme de formation Méthode pédagogique Le parcours «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» se compose de 18 journées de formation collective

Plus en détail

Enjeux de la valorisation des données pour les éditeurs de presse 14 juin 2013

Enjeux de la valorisation des données pour les éditeurs de presse 14 juin 2013 Enjeux de la valorisation des données pour les éditeurs de presse 14 juin 2013 Confidentiel Copie interdite Agenda Enjeux de la valorisation des données 2 Face aux dynamiques concurrentielles et comportementales

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux

Social Partner vous accompagner à développer une communauté les réseaux sociaux Qui sommes nous? Fort de son expérience depuis plusieurs années sur les réseaux sociaux, Net Social Réputation s associe avec Victoria Communication expert en communication B to B pour fonder Social Partner

Plus en détail

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement»

Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» Le programme d'accompagnement E-tourisme des CCI de Provence Alpes Côte d'azur Parcours : «Approfondissement» JOURNEE 1 : LA DEMARCHE MARKETING JOURNEE 2 : FOCUS «SITE WEB», «FACEBOOK», «E-REPUTATION»

Plus en détail

Le financement participatif. Rencontre Sport Com

Le financement participatif. Rencontre Sport Com Le financement participatif Rencontre Sport Com Internet bouleverse l économie Consommation collaborative & finance participative De nouvelles valeurs Ouverture Horizontalité Transparence Choix Recherche

Plus en détail

Améliorez les parcours transactionnels et relationnels de vos publics

Améliorez les parcours transactionnels et relationnels de vos publics Améliorez les parcours transactionnels et relationnels de vos publics 4, rue Saulnier 75009 Paris France Phone : +33 (0)1 42 29 88 80 RCS Paris 513 530 469 www.ysthad.fr Contact : Christophe Ralle 1 L

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME D ENVOI DE COURRIELS

GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME D ENVOI DE COURRIELS GUIDE D UTILISATION DE LA PLATEFORME D ENVOI DE COURRIELS Table des matières Présentation de la plateforme d envoi de courriels... 4 1- Gestion des contacts... 5 1.1. Base de données... 5 1.1.1- Création

Plus en détail

De La Génération De Leads Online Au Lead Management

De La Génération De Leads Online Au Lead Management De La Génération De Leads Online Au Lead Management Piloter ses campagnes d acquisition en revenant aux fondamentaux du marketing relationnel Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Lead

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION

Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Le crowdfunding pour développer ses projets LE GUIDE DE MOBILISATION Internet a bouleversé notre quotidien La finance participative au cœur des nouveaux usages de consommation collaborative. Ouverture

Plus en détail

Médias imprimés Médias en ligne Conception & réalisation. Gestion de données. Creating response

Médias imprimés Médias en ligne Conception & réalisation. Gestion de données. Creating response Conception & réalisation Gestion de données Creating response Creating response Avec pour mot d ordre «Creating response», la société Swiss Direct Marketing SA à Brugg propose ses compétences dans le développement

Plus en détail

PLACEZ LE SOCIAL MEDIA AU CŒUR DE VOTRE STRATÉGIE MARKETING. Ebook et Proposition d accompagnement Social Marketing Opérationnel Tarifs 2014

PLACEZ LE SOCIAL MEDIA AU CŒUR DE VOTRE STRATÉGIE MARKETING. Ebook et Proposition d accompagnement Social Marketing Opérationnel Tarifs 2014 PLACEZ LE SOCIAL MEDIA AU CŒUR DE VOTRE STRATÉGIE MARKETING Ebook et Proposition d accompagnement Social Marketing Opérationnel Tarifs 2014 Le Social Media dynamise votre marketing opérationnel te n e

Plus en détail

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013

Dossier de Presse. 10 Octobre 2013 Dossier de Presse 10 Octobre 2013 Contacts : Anne-Sophie DUPIRE - Responsable Communication Lucie PORREAUX - Chargée des Relations Presse Tel : 0 328 328 000 - anne-sophie.dupire@sarbacane.com Tel : 0

Plus en détail

XIII. Préface. Introduction 1. de marketing direct

XIII. Préface. Introduction 1. de marketing direct Préface XIII Introduction 1 PREMIÈRE PARTIE - Intégrer l'e-mail dans votre stratégie de marketing direct CHAPITRE 1 Pourquoi faire de l'e-mail marketing? 7 Le marché de l'e-mail marketing en France et

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter

ASSISTANCE. jdscenter. Centre d Affaires. jdscenter Centre d Affaires ASSISTANCE accueil@.com jdslink Relation client Gestion commerciale Communication visuelle Création Visuelle Site Internet E-mailing Référencement Assistance administrative Vous avez

Plus en détail

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye

Les médias sociaux : Facebook et Linkedin. Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Les médias sociaux : Facebook et Linkedin Réalisé en janvier 2012 Par Mamadou Ndiaye Avant de commencer Veuillez S.V.P. tester votre matériel audio en utilisant l assistant d installation audio. Plan Qu

Plus en détail

CCI de Rennes 29 septembre 2014. Capter, connaître et fidéliser vos clients à l heure du digital.

CCI de Rennes 29 septembre 2014. Capter, connaître et fidéliser vos clients à l heure du digital. CCI de Rennes 29 septembre 2014 Capter, connaître et fidéliser vos clients à l heure du digital. Le client n achète plus comme avant : le temps de l achat en magasin n est qu une séquence d une histoire

Plus en détail

CALENDRIER DES RDV CCIMP DES TIC 1 ER SEMESTRE 2011

CALENDRIER DES RDV CCIMP DES TIC 1 ER SEMESTRE 2011 DATE HORAIRE LIEU THEME 27 JANVIER 2011 9h 10h30 Show Room Exploitez les logiciels libres dans votre entreprise Découvrez les opportunités offertes par les logiciels libres pour gérer votre entreprise

Plus en détail