LE MULTICANAL. ou comment mettre le dialogue avec vos donateurs au cœur de votre organisation! Atelier animé par David Alonso

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "LE MULTICANAL. ou comment mettre le dialogue avec vos donateurs au cœur de votre organisation! Atelier animé par David Alonso"

Transcription

1 LE MULTICANAL ou comment mettre le dialogue avec vos donateurs au cœur de votre organisation! Atelier animé par David Alonso Directeur général de Faircom Paris

2 Objectifs de la session Découvrir le multicanal dans sa diversité Percevoir sa place dans le schéma de collecte Comprendre ses impacts sur votre organisation Avoir besoin et envie de s y mettre 2

3 Mais qu est ce que le multicanal? Etymologiquement, c est l usage de plusieurs canaux ;-) L objectif : faire travailler en synergie plusieurs canaux pour offrir le meilleur ciblage possible du public visé et obtenir la meilleure réaction possible. Le but : proposer la bonne offre au bon public au bon moment via le bon canal. 3

4 Un peu d histoire 1950 : ère des mono média dominants : télé, radio, 1970 : arrivée des média ciblés de masse : courrier, 1990 : la puissance des datas de ciblage : BDDM, 2000 : la révolution Internet Apparition des communautés agissantes, Fragmentation de la communication, Apparition du multicanal. 4

5 Le multicanal, une logique économique L apparition des datas et du web interconnectés a fait chuter les coûts de la relation client : ex. téléphonie. Il permet de dépenser plus sur les cibles les plus intéressées et moins sur les publics peut concernés. Il permet de travailler des populations plus importantes et plus rapidement. C est une approche auto-segmentante. 5

6 La convergence Le multicanal n est pas récent, c est le foisonnement de «canaux» avec l arrivée des datas, d internet puis des dispositifs de communication connectés qui l est. 6

7 Il y a multicanal et multicanal et Le multicanal se déploie sous différentes formes : Communication 360, Plateforme de communication intégrée, Marketing multicanal, Cross-Marketing, Cross-Canal, Marketing relation, Com collecte, Omni-Canal, Trans-Canal, Multimode Marketing. 7

8 Je fais du multicanal quand : Je mets la même information sur deux canaux différents? Je fais une campagne utilisant offline et online? Je propose plusieurs modes de paiement aux donateurs? Ma base gère tous les contacts avec mes donateurs? Je propose des offres différentes par canal? Je dialogue avec mes donateurs sur Facebook? Je mobilise mes usagers pour qu ils collectent des fonds? 8

9 Les principaux dispositif du multicanal offline La personne Le salarié Le client Le bénévole La rue Street marketing Affichage Quête Le site physique Le personnel La file d attente Les murs Façade Evénement Les imprimés Les revues Le courrier non adressé Les imprimés sur site Le téléphone Le SMS L appel Radio et télévision Emission Spot Sponsoring Le marketing direct 9

10 Les principaux dispositif du multicanal online L ordinateur personnel & Web Forum Site internet Bannière L ing Newsletter Service après dons Blog Réseaux sociaux Facebook Twitter Tumblr Le smartphone Applications Informations Plus les usages du téléphone La tablette Applications Informations La personne Animateur de sa communauté E-bénévole 10

11 Une information multitaskée 11

12 Du multicanal à la conversation fragmentée C est la réalité que recouvre le cross et l omni canal. On passe : Multi : une relation séquencée d un canal à l autre, Cross : une relation combinée d un canal à l autre, Trans : une relation immersive sur plusieurs canaux, Omni : une relation simultanée sur plusieurs canaux. Exigences nouvelles : Une cohérence de communication entre tous les canaux, Une reconnaissance du donateur quelque soit le canal, Une identification du moment de la relation unique instantanée. 12

13 Le parcours du client est valable pour le don 13

14 Le multicanal, entre IRL et dématérialisé Plus l objet est immatériel, moins le in situ est nécessaire. Certaines étapes sont immatérielles, d autres surtout pas! L immatériel est motivé par : Le prix, La rapidité, La confidentialité, L accessibilité à l information. Le contact réel est motivé par : La relation interactive, L expérience du produit. 14

15 ATELIER MULTICANAL IMPLICATION POUR LE FUNDRAISING 15

16 Le multicanal et le don : pourquoi? Pour avoir plus de dons : un donateur qui se renseigne par plusieurs canaux consolide sa décision de donner. Plus le don est impliquant ou nouveau, plus cela se vérifie : Passage à l association, Site web de l association, Forum des donateurs, Sites spécialisés, Entourage. Pour identifier les publics CSP+ : utiliser des canaux différents est un indicateur de richesse, d éducation et de confiance en soi, donc un révélateur de meilleurs donateurs. 16

17 Un marché de la collecte très animé

18 Les modes de sollicitation du don 18

19 ATELIER MULTICANAL LA CONVERGENCE DE LA COM ET DE LA COLLECTE 19

20 Un processus simple et classique Etape 1 : Analyse de la situation de départ Où en sommes-nous précisement? Etape 2 : Objectifs stratégiques de la campagne multicanal Que voulons-nous atteindre? Etape 3 : Tactique et mesures Comment allons-nous l atteindre? Etape 4 : Mise en oeuvre & suivi 20

21 Le postulat de la com collecte multicanal Il n y a plus de différence entre communication interne et externe. En effet, l ensemble des acteurs de l organisation (salariés, bénévoles, adhérents, bénéficiaires, partenaires, bailleurs, ) sont autant acteurs de la réputation et du message de l organisation qu une campagne par canal classique. La communication amène à la collecte ; la collecte est une forme de communication. Plusieurs analyses ont montré que le chemin qui mène au don est d abord un chemin de l information au don assez facilement identifiable, comme nous le montrons dans le graphique en page suivante. Cette compréhension nous amène à repenser la communication multicanal comme un processus relationnel avant tout. 21

22 De l Information au Don exister l avant La personne n identifie pas le message qui, soit ne la concerne pas, soit n est pas audible. L ATTENTE Un donateur vient au don via un process qui va de l intéressement à l activation. En effet, les écoutes de primo donateurs montrent que la construction du premier don s entame d abord autour d un centre d intérêt alimenté par l information. A ce stade, la marque ne se dégage pas. informer l intérêt La personne s informe sans lier l information à son émetteur. Reportage Articles Réseaux Experts Ambassadeur. LE BESOIN Dans un deuxième temps, l intérêt devient besoin qui appelle une réponse. C est là que la communication rentre en ligne de compte, présentant la réponse assumée par la marque : plus la réponse est experte et démonstrative, plus elle est crédible. communiquer la marque La personne lie l expertise à l émetteur sans s impliquer. Annoncepresse Publicités Tribune Site internet Affichage Evènements LA REPONSE Avant l acte de don, il faut offrir au futur donateur la possibilité de s activer au profit de la marque sans coût. Cet acte est le prémisse d un engagement comme le don, ou le bénévolat. sensibiliser l acte gratuit La personne désire s impliquer sans coûts ni décision forte. Pétitions Réunions «J aime» L ACTION s engager le don La personne s engage et accepte un coût en termes de temps ou d argent. LE SOUTIEN

23 Le multicanal signe la fin du marketing agressif Passer du discours «vendeur» et persuasif à l expertise accessible et à la relation sympathique. Les donateurs multicanal font preuve d'une meilleure maîtrise et d'une plus grande confiance en eux. Le pouvoir de persuasion perd du terrain et même le bateleur le plus habile ne peut lutter contre un donateur aussi bien armé que le donateur multicanal. La clarté et la confiance que donne l'information deviennent ici plus fortes que la persuasion affective. 23

24 Le multicanal, un choix de cœur de cible Le fundraising multicanal permet à une organisation d optimiser l impact de ses actions de com collecte en sélectionnant les canaux les plus en adéquation avec sa cible. L objectif est de rassurer le prospect, d augmenter son assurance dans son choix, de le réassurer face à ces questions toujours légitimes. Les attentes du donateur moderne vont bien au-delà de l action et du prix : il est pressé, mobile, exigeant. Il demande toujours plus d'informations pertinentes. Il veut disposer de moyens d'accès à toute heure et souhaite utiliser aussi bien les canaux traditionnels que modernes. 24

25 Au cœur du multicanal : le public unique La richesse des données collectées sur l ensemble des canaux permet de développer une connaissance donateur et de disposer d une vue incomplète mais unique. Cette amélioration de la connaissance des donateurs nous offre l opportunité de mieux gérer la pression marketing et la complémentarité entre les canaux afin d optimiser le taux de transformation. Par exemple, après un contact concluant par mail, opter pour une relance téléphonique, permettant d aboutir à un don assisté en ligne. 25

26 Agronomes & vétérinaires sans frontières campagne de com collecte 2013 Animation réseaux Affichage Partenariats media Site de campagne Chaine ing Mailing

27 Diocèse de Paris campagne du Denier des Jeunes 2013 Conçue par l Agence Limite Animation réseaux RP digitales Partenariats media Site de campagne Chaine ing Support papier

28 ATELIER MULTICANAL L ENJEU TECHNIQUE : DONNÉES ET PAIEMENT 29

29 Le multicanal, une histoire de synergie unique «La communication, le marketing et le système d'information de l'organisation doivent s'aligner pour faire jouer à plein la synergie des moyens mobilisés (on et offline, média et hors média) et évaluer de manière globale les retours des actions des différents canaux. Il est donc important que les organisations abandonnent une gestion de leurs données, historiquement issue du traitement des chèques et qui n'intègre ni le multicanal ni les interactions numériques ( , SMS, réseaux sociaux).» Frédéric Bardeau, Simplon 30

30 Au cœur de la relation : la data Pas de multicanal sans données L historisation des campagnes menées sur l ensemble des canaux permet de créer des synergies entre les différents canaux, d enrichir les données clients, d optimiser le ciblage et la gestion des relances. Le marketing multicanal s inscrit dans le cadre d une stratégie multicanal globale. 31

31 Le base de données comportementale C est là que se concentre l histoire de la relation entre les donateurs et l organisation. On doit pouvoir y enregistrer : Les donateurs, Les dons, les réclamations, les requêtes, Les envois et leurs réponses, Tous canaux : mailing, téléphone, On doit pouvoir en sortir : Des statistiques, des outils d aide à la décision, Des segments aux comportements homogènes, des fichiers, Pour relancer, appeler, interroger, écrire...

32 Cette base est l outil de votre développement Prospecter des donateurs de qualité : Dont la valeur sur la durée est identifiée, En identifiant les meilleurs canaux off et online, En laissant reposer les fichiers. Fidéliser les donateurs : En estimant ce qu ils peuvent donner, En évaluant ce qu ils doivent coûter, En proposant un multicanal adapté, En proposant des offres proches de leurs attentes.

33 Le multicanal n est pas qu un flux d informations La mise en œuvre du multicanal va au-delà d'une problématique d'intégration technologique. Elle requiert souvent une révision importante de la stratégie, ainsi que des changements non négligeables en matière : D organisation et management, De gestion de produits et de «stocks». La transaction financière est aussi multicanale : La diversité des modes de paiements, La multiplicité des lieux de paiements, La variété des moments de paiements. 34

34 Les clés d une campagne multicanal Disposer d une plateforme de communication claire, détaillant votre marque et ses offres. Avoir une vue d ensemble de vos publics internes et externes. Développer des campagnes pertinentes par public ciblé. Automatiser afin qu elle demeure pertinente en tous temps. Utiliser les dispositifs technologiques de vos publics qui faciliteront la mise en place et l exécution de votre campagne. Sous-traiter les éléments non-stratégiques. 35

35 Identifier les moyens existants Avant de créer, faire l inventaire des canaux disponibles : Annonce-presse, Encart jeté, Site interne et espace donateur, ing, Réseaux, Prospection téléphonique, Mailing papier (fidélisation et prospection), Bulletin mensuel,

36 Une seule offre pour tous les canaux : non! Le canal segmente : le public : âge, catégorie, pratique, rejet la confiance : de l intérêt à l achat. l offre : urgence, prestation, projet, le prix : du micro au grand montant le moyen de paiement : espèces, chèque, CB, Paypal 37

37 Jouer la complémentarité offline et online Les on/offline ne s opposent pas, au contraire : synergies trans/cross-médias (radio, TV + web), les gens sur Twitter et Facebook commentent les programmes TV, les événements de rues, les revues et journaux qu ils lisent des outils permettent de reconnecter on/offline : la géolocalisation, le web hyperlocal, les flashmobs, les réseaux sociaux, les Qrcodes 38

38 Fédération Française de Cardiologie Campagne de com collecte 2013 Réalisé avec l Agence Limite Animation réseaux Spot TV & Radio Diffusion Youtube Affichage Site de campagne Chaine ing Mailing Fid et Pros

39 Merci et bonne suite de conférence!

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?»

«COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» «COMMENT PROSPECTER ET FIDÉLISER VOS CLIENTS GRÂCE À LA COMMUNICATION ET AU MARKETING DIRECT?» Sommaire 1. Introduction : les clients, les Médias et la Publicité 2. Construire une Stratégie de Communication

Plus en détail

Atelier 42 Environnement de la collecte. Atomisation ou centralisation des outils

Atelier 42 Environnement de la collecte. Atomisation ou centralisation des outils Atelier 42 Environnement de la collecte Atomisation ou centralisation des outils Antoine HUOT-MARCHAND Institut Pasteur 06 45 99 63 72 Carine VINCENT Everial 06 09 67 57 14 Thématique de la session Multi

Plus en détail

Multi, cross, omnicanal. quelle définition? Et quelles implications? Régine Vanheems

Multi, cross, omnicanal. quelle définition? Et quelles implications? Régine Vanheems Multi, cross, omnicanal : quelle définition? Et quelles implications? Régine Vanheems Co-directrice du laboratoire PRISM Sorbonne Co-fondatrice de l Observatoire du Cross-Canal Co-fondatrice de Happy Cross-Shopper

Plus en détail

Un meilleur marketing relationnel au service de votre fonds annuel

Un meilleur marketing relationnel au service de votre fonds annuel Un meilleur marketing relationnel au service de votre fonds annuel Céline Morel Fondation Ecole Polytechnique Jeanne-Marie de Lépine Fondation UPMC David Alonso - Faircom Paris 1. INTRODUCTION Un meilleur

Plus en détail

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal

Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Le NOUVEAU PROGRAMME de BDD juxtaposée multicanal Agenda 1. Le Big Data et les enjeux du marché 2. La réponse de Mediapost Communication 3. Comment ça marche? 4. Planning de lancement des offres 5. Conclusion

Plus en détail

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012

LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 LE MARKETING DIRECT SRC1 2012 Une définition Le marketing direct est Une démarche marketing consistant à gérer de manière plus ou moins interactive une offre personnalisée faite directement à un client

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant :

Chap 3 : La connaissance du client. I. Les fondements de la connaissance du client. Les principales évolutions sont résumées dans le tableau suivant : Chap 3 : La connaissance du client I. Les fondements de la connaissance du client A. D une société de consommation à une société de consommateurs Depuis les années 1980, les mutations sociales ont eu d

Plus en détail

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise

La GRC ou comment mettre le client au coeur de l entreprise composantes Relation de la Relation relation 4 Les outils 4 Les 4-1 outils Les de bases la GRC de 4-1 données Les bases de données 4-2 Les logiciels et 5 Les de freins la GRC au La GRC ou comment mettre

Plus en détail

Le Marketing Direct et la relation client

Le Marketing Direct et la relation client Introduction au MD Le Marketing Direct et la relation client Définition du Marketing direct. Il consiste à gérer une offre et une transaction personnalisée à partir de l utilisation d informations individuelles

Plus en détail

LA TRIBUNE. Atelier BNP Paribas. 23 novembre 2011

LA TRIBUNE. Atelier BNP Paribas. 23 novembre 2011 LA TRIBUNE Atelier BNP Paribas 23 novembre 2011 La relation client peut-elle intégrer le client "roi" du Web 2.0? Quelques chiffres 12 % des acheteurs en ligne ont déjà réalisé un acte d achat via leur

Plus en détail

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal

CRM Assurance. Fonctionnalités clés. Vue globale de l assuré. Gestion des échanges en Multicanal CRM Assurance Fonctionnalités clés Vue globale de l assuré Le CRM pour les compagnies d'assurances est une solution spécialement conçue pour mettre en place et soutenir les fondements d une orientation

Plus en détail

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr.

Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. Document mis à disposition par : www.marketing-etudiant.fr Attention : Ce document est un travail d étudiant, il n a pas été relu et vérifié par Marketing-etudiant.fr. En conséquence croisez vos sources

Plus en détail

Internet, Facebook, iphone/ipad, Twitter vs. TV, Radio, Presse, Affichage

Internet, Facebook, iphone/ipad, Twitter vs. TV, Radio, Presse, Affichage Internet, Facebook, iphone/ipad, Twitter vs. TV, Radio, Presse, Affichage Comment envisager une communication cross-media? Par Rik Dams (Co-Fondateur de MOONDA) Sommaire 01 Intro. 02 Le contexte. 03 Le

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

Baromètre 2011 de l'e-marketing

Baromètre 2011 de l'e-marketing Baromètre 2011 de l'e-marketing Présentation du 30 mars 2011 MD Expo / UDA Baromètre de l e-marketing 2011 page 1 Sommaire 1. Méthodologie et structure de l échantillon 2. Résultats L acculturation des

Plus en détail

Baromètre du Digital Marketing 2014. 16 Septembre 2014

Baromètre du Digital Marketing 2014. 16 Septembre 2014 Baromètre du Digital Marketing 2014 16 Septembre 2014 Bienvenue Laurent Duroux Partner Sales Manager France Marketing Cloud 1. Table Ronde : le baromètre commenté par nos invités 2. Tirage au sort et remise

Plus en détail

LES OUTILS DE FIDÉLISATION

LES OUTILS DE FIDÉLISATION LES OUTILS DE FIDÉLISATION Sommaire Sur Internet personne ne passe devant votre boutique! 1. Site 2. Newsletters 3. Fidélité 4. Parrainage 5. Réseaux sociaux 6. Nouveauté 1. Votre site votre porte d entrée

Plus en détail

Gestion d E-réputation. Management de marque

Gestion d E-réputation. Management de marque Renforcez votre présence sur Internet Stratégie Digitale Gestion d E-réputation Community Management Management de marque Web Marketing 0 www.forcinet.ma 1 Qui Sommes-Nous? Forcinet est une entreprise

Plus en détail

Comment faire cohabiter et optimiser le Print et le Digital dans votre stratégie multicanal?

Comment faire cohabiter et optimiser le Print et le Digital dans votre stratégie multicanal? cycle BtoB Mardi 18 octobre 2011 de 15h30 à 16h15 Comment faire cohabiter et optimiser le Print et le Digital dans votre stratégie multicanal? Nos centres de distribution européens 14 pays 1300 Collaborateurs

Plus en détail

La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME. Présentation

La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME. Présentation La 1 ère suite marketing web + mobile + social des TPE/PME Présentation Pourquoi appyourself? La consommation des contenus numériques ne se fait plus uniquement via un site web mais aussi via un mobile,

Plus en détail

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET

LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET LA STRATÉGIE «BIG DATA» DE ROULARTA MEDIA GROUP PREND DE L AMPLEUR GRÂCE À SELLIGENT TARGET Le groupe, véritable machine à idées des médias, tire parti de l analyse comportementale pour optimiser son marketing

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER!

Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! Marketing digital VS Marketin opérationnel! HAPPY WORKER! marketing digital! Ensemble des actions menées sur Internet pour promouvoir un(e) produit / service / marque auprès d une cible pré-identifiée.!

Plus en détail

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Cloud et le Big Data annoncent le retour en grâce de la donnée consommateur

Plus en détail

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL

CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL CONNAISSANCE CLIENT & CROSS CANAL INTERVENANTS : Elise Albenque Marketing et Partenariats Médias - Direction de l'information et de la Communication Château de Versailles Marion Bajeux Responsable Marketing

Plus en détail

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS

LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS LES DONNÉES CLIENTS APPLIQUÉES À LA MOBILITÉ : ENJEUX, ÉVOLUTIONS ET ACTIONS BIG DATA, DIRTY DATA, MULTI DATA : DE LA THÉORIE À LA PRATIQUE : ARTÉMIS Paris le 4 avril 2013 EFFIA Synergies 20 Bd Poniatowski

Plus en détail

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication

La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication La vision des annonceurs sur la stratégie digitale et le marché des agences de communication MÉTHODOLOGIE La partie de l'image avec l'id de relation rid11 n'a pas été trouvé dans le fichier. Phase qualitative

Plus en détail

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré!

A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! A chaque longueur nagée, c est l accès à l eau potable qui est amélioré! Avec le Défi de la Nuit de l Eau, contribuez à améliorer l accès à l eau potable aux enfants du Togo! Le Défi est une nouvelle approche

Plus en détail

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011

Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Marketing management CH4 Licence de gestion, Management et gestion des entreprises IUT Valence 2010-2011 Chapitre 4 La planification : le marketing opérationnel ou marketing-mix Le marché cible est défini,

Plus en détail

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris

1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris SALON PROFESSIONNEL DES INNOVATIONS BANCAIRES www.banqueetinnovation.com 1 er OCTOBRE 2015 Hôtel des Arts & Métiers 9 Bis Avenue d Iéna 75016 Paris DOSSIER EXPOSANT www.banqueetinnovation.com NEWSCO EVENTS

Plus en détail

Offre IDALYS. Le conseil couvrant tous les aspects métiers du commerce digital. Mai 2013

Offre IDALYS. Le conseil couvrant tous les aspects métiers du commerce digital. Mai 2013 Offre IDALYS Le conseil couvrant tous les aspects métiers du commerce digital Focus sur : 1. Équilibre entre CA et Fraude 2. Étude d opportunité e-wallets Mai 2013 IDALYS - Sommaire 1 Présentation d IDALYS

Plus en détail

Comment optimiser votre Marketing Relationnel?

Comment optimiser votre Marketing Relationnel? Comment optimiser votre Marketing Relationnel? Webinar du 13 novembre 2014 Fabrice TAILLARD Consultant Senior CRM info@insentia.ch www.insentia.ch Follow us! @insentia_ch www.veltigroup.com Genève Rue

Plus en détail

Comment gérer votre relation donateurs?

Comment gérer votre relation donateurs? Comment gérer votre relation donateurs? Shéma Notre réponse Notre réponse : La plate-forme de solutions full-web et de services QUALIDATA 2.0 QUALIDATA 2.0 enregistre les offres de votre organisation (les

Plus en détail

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet?

Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? FORMATION E TOURISME Comment être présent facilement et efficacement sur Internet? Soyez acteur sur internet. Définissez les points clés de votre présence sur internet sur la base de vos objectifs marketing,

Plus en détail

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie

Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Atelier numérique Développement économique de Courbevoie Jeudi 12 décembre 2013 Emailing et marketing client : Comment améliorer la performance et la délivrabilité de vos campagnes? Atelier numérique de

Plus en détail

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France.

Guide d accompagnement. Document réalisé par Softcomputing et Microsoft France. RESSOURCE PME Cahier des charges d un outil de gestion de la relation client (GRC) ou Customer Relationship Management (CRM) Guide d accompagnement. Ce document donne aux PME des clés pour mener à bien

Plus en détail

La signature électronique en agence une étape clé de la banque numérique Conférence de presse

La signature électronique en agence une étape clé de la banque numérique Conférence de presse 17 Avril 2013 La signature électronique en agence une étape clé de la banque numérique Conférence de presse Jean Yves FOREL, directeur général, membre du directoire de BPCE en charge de la Banque commerciale

Plus en détail

Le logiciel qui simplifie les relations avec tous les publics

Le logiciel qui simplifie les relations avec tous les publics Dossier de presse Juin 2012 Le logiciel qui simplifie les relations avec tous les publics Depuis 2003, le logiciel AdequateRP est proposé aux professionnels de la communication pour simplifier leurs relations

Plus en détail

Centre de relation client

Centre de relation client Centre de relation client Emission et réception d appels Etudes qualitatives et quantitatives Mesure de qualité de services Enquêtes en ligne - appels mystères Fidélisation clients Détection de projets

Plus en détail

Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE

Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE Une entreprise doit-elle nécessairement faire de la publicité? LA COMMUNICATION COMMERCIALE La saturation des marchés, l intensité concurrentielle et l évolution du comportement du consommateur devenu

Plus en détail

CATALOGUE de FORMATION SEPT DECEMBRE 2015

CATALOGUE de FORMATION SEPT DECEMBRE 2015 CATALOGUE de FORMATION SEPT DECEMBRE 2015 ACCOMPAGNEZ VOTRE ENTREPRISE DANS SA TRANSFORMATION DIGITALE Marie jouet Web Performer 1 avenue des italiens 64210 BIDART. Tel :05.59.23.08.04 - mjouet@web-performer.fr..

Plus en détail

LES e-donateurs en france

LES e-donateurs en france LES e-donateurs en france Baromètre 2014 4 e édition Étude réalisée par et 1. BENCHMARK Présence digitale de 103 associations françaises membres de France Générosités. SOMMAIRE 2. QUESTIONNAIRE AUX associations

Plus en détail

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise?

Livre blanc. CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Livre blanc CRM: Quels sont les bénéfices pour votre entreprise? Longtemps considéré comme un outil de luxe exclusivement réservé aux grands groupes, le CRM a su démontrer au fil du temps, que son efficacité

Plus en détail

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23

Partie I Stratégies relationnelles et principes d organisation... 23 Introduction......................................................................... 1 1. Définition........................................................................ 2 1.1 Le CRM comme processus

Plus en détail

BusinessHIGHLIGHT MULTICANALITÉ : L EXPÉRIENCE CLIENT SANS COUTURE EST-ELLE POSSIBLE? Préconiser. n 5122011 .../... SOMMAIRE INTRODUCTION

BusinessHIGHLIGHT MULTICANALITÉ : L EXPÉRIENCE CLIENT SANS COUTURE EST-ELLE POSSIBLE? Préconiser. n 5122011 .../... SOMMAIRE INTRODUCTION BusinessHIGHLIGHT Préconiser MULTICANALITÉ : L EXPÉRIENCE CLIENT SANS COUTURE EST-ELLE POSSIBLE? SOMMAIRE Aborder la connaissance client sous l angle des canaux Maîtriser les outils de communication et

Plus en détail

A T E L I E R N U M E R I Q U E. Marketing Outbound / Emailing, Newsletters. #ateliersnumeriquescourbevoie

A T E L I E R N U M E R I Q U E. Marketing Outbound / Emailing, Newsletters. #ateliersnumeriquescourbevoie A T E L I E R N U M E R I Q U E Marketing Outbound / Emailing, Newsletters #ateliersnumeriquescourbevoie Atelier numérique du 9 avril 2015 Intervenants Olivier CARTIERI, Animateur Conseil TIC, Guillaume

Plus en détail

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices?

Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? Comment développer l attractivité d un commerce multiservices? L attractivité pour un commerce multiservices : Comment la déterminer? Quel sens lui donner? Quel sens donnez-vous au mot ATTRACTIVITE, dans

Plus en détail

Opportunités Sponsoring & Exposition

Opportunités Sponsoring & Exposition Opportunités Sponsoring & Exposition Le congrès BIG DATA PARIS 2014 se positionne comme le prochain grand rendez-vous des acteurs de l univers Big Data. A travers 2 jours de conférences, d ateliers et

Plus en détail

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises

Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Le Social CRM comme levier de développement pour les entreprises Cycle Innovation & Connaissance 57 petit déjeuner Jérôme SANZELLE, Allmyski 11 avril 8h30-10h SKEMA Animatrice : Valérie BLANCHOT COURTOIS

Plus en détail

Congrès AERF - 9 octobre 2008. Les techniques. Hugues d Ydewalle - MEMISA - hdydewalle@memisa.be

Congrès AERF - 9 octobre 2008. Les techniques. Hugues d Ydewalle - MEMISA - hdydewalle@memisa.be Les techniques Hugues d Ydewalle - MEMISA - hdydewalle@memisa.be Survolons en quelques minutes l impact des évolutions techniques (traditionnelles et nouvelles) sur notre métier et sur nos associations

Plus en détail

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR.

Experian Marketing Services. S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services S appuie sur l analyse des données pour engager les consommateurs où qu ils soient CONNECTER. ENGAGER. INTERAGIR. Experian Marketing Services Attirer et fidéliser les clients

Plus en détail

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise

PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise PLAN D ACTIONS COMMERCIALES La feuille de route de l'entreprise Note préliminaire : Le plan d'actions commerciales est un document interne à l'entreprise, ayant pour objectif de présenter et de rationaliser

Plus en détail

TENDANCES MARKETING DIGITAL. pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C

TENDANCES MARKETING DIGITAL. pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C TENDANCES MARKETING DIGITAL 2014 pour l industrie agroalimentaire en B2B et B2C Credit photos Flickr EDUCATION Les réseaux sociaux ont vu se développer les conversations entre les marques et leurs consommateurs

Plus en détail

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club

«Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Club Réunion des membres du 7 juin 2011 «Outils de gestion pour TPE CRM / ERP» Comment faciliter la gestion journalière d un commerce ou d une TPE par l utilisation d outils TIC? L adoption d outils TIC mais

Plus en détail

Etat des lieux du marketing digital

Etat des lieux du marketing digital Etat des lieux du marketing digital Décembre 2013 1 Note méthodologique Etude réalisée pour : Bonial Echantillon : Echantillon de 1010 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans

Plus en détail

Formation e-commerce : Webmarketing

Formation e-commerce : Webmarketing Page 1 sur 6 28 bd Poissonnière 75009 Paris T. +33 (0) 1 45 63 19 89 contact@ecommerce-academy.fr http://www.ecommerce-academy.fr/ Formation e-commerce : Webmarketing Votre boutique e-commerce est lancée

Plus en détail

Il est venu le temps

Il est venu le temps Pauline Graulle Il est venu le temps des synergies multicanal Loin de se faire concurrence, les canaux de contacts entre donateurs et associations se complètent et se renforcent mutuellement. Bien qu elle

Plus en détail

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL

LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING EN FRANCE ET A L INTERNATIONAL LA RELATION CLIENT BOOSTEZ VOTRE DEVELOPPEMENT AVEC RING OUTSOURCING AGENCE LA SEYNE SUR MER 159 chemin de Bremond 83500 La Seyne Sur Mer 06 25 601 602 09 54 39 03 07 www.ringoutsourcing.fr contact@ringoutsourcing.com

Plus en détail

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM.

LE DISPLAY RÉVOLUTION. De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée. Janvier 2012 LIVRE BLANC ACXIOM. LIVRE BLANC ACXIOM LE DISPLAY EN PLEINE RÉVOLUTION De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Janvier 2012 Frédéric GRELIER Directeur Europe développement produits Acxiom

Plus en détail

PETIT LEXIQUE L INBOUND MARKETING

PETIT LEXIQUE L INBOUND MARKETING PETIT LEXIQUE DE L INBOUND MARKETING «Pratiquez le marketing que les gens recherchent» Voici de quoi vous apprendre à parler inbound marketing! Ce lexique n a pas vocation à être exhaustif, mais présente

Plus en détail

Créateur de visibilité développeur d influence. Agence Conseil en Communication et Relations Presse

Créateur de visibilité développeur d influence. Agence Conseil en Communication et Relations Presse Créateur de visibilité développeur d influence Agence Conseil en Communication et Relations Presse RELATIONS PRESSE Créateur de visibilité, développeur d influence Spécialisée dans la promotion d entreprises

Plus en détail

UN WEB MOBILE ET MULTICANAL

UN WEB MOBILE ET MULTICANAL LA RÉVOLUTION DE LA RELATION CLIENT DANS LE MONDE DIGITAL : UN WEB MOBILE ET MULTICANAL 30/04/2013-16H30 Présenté Par : BOUBAKER Nobel El Houssine La Gestion De La Relation Client La gestion de la relation

Plus en détail

Worldwide Hospitality Awards 2013. Meilleure Opération Marketing - Refonte de l écosystème digital B&B Hôtels France -

Worldwide Hospitality Awards 2013. Meilleure Opération Marketing - Refonte de l écosystème digital B&B Hôtels France - Worldwide Hospitality Awards 2013 Meilleure Opération Marketing - Refonte de l écosystème digital B&B Hôtels France - Vous avez dit «écosystème digital?» Derrière cette expression un peu barbare ; un projet,

Plus en détail

Le B.A-BA du E-Fundraising : ce qu il faut savoir pour se lancer dans la collecte en ligne

Le B.A-BA du E-Fundraising : ce qu il faut savoir pour se lancer dans la collecte en ligne Le B.A-BA du E-Fundraising : ce qu il faut savoir pour se lancer dans la collecte en ligne Comment construire une stratégie e-funraising à moindre coût? Simon Kurtz Directeur de clientèle Géraud Ahouandjinou

Plus en détail

Le marketing digital

Le marketing digital François SCHEID Renaud VAILLANT Grégoire DE MONTAIGU Le marketing digital Développer sa stratégie à l ère numérique, 2012 ISBN : 978-2-212-55343-7 Table des matières Sommaire... Préface... Introduction...

Plus en détail

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R

Les clés d un bon référencement en 2011. Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les clés d un bon référencement en 2011 Renaud Alquier: gérant et fondateur de l agence interactive LaNouvelle R Les points de contact sur Internet et l art du multi canal GÉNÉRER DU TRAFIC, DE LA NOTORIÉTÉ,

Plus en détail

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE

NOS SERVICES NOTRE METHODOLOGIE 1 1 NOS SERVICES Nous vous proposons nos services pour renforcer et optimiser votre trafic sur internet et augmenter votre chiffre d affaires Search Engine Marketing * REFERENCEMENT NATUREL (SEO) * REFERENCEMENT

Plus en détail

Digital : état de l'art et enjeux

Digital : état de l'art et enjeux L institut de formation continue des professionnels du Web Digital : état de l'art et enjeux Référence formation : Durée : Prix conseillé : CD1 2 jours (14 heures) 1 750 HT (hors promotion ou remise particulière)

Plus en détail

Le mobile au service du couponing et de la fidélisation client

Le mobile au service du couponing et de la fidélisation client CONFÉRENCE MPV 2012 Mercredi 28 mars 2012, 16h00 16h45 Le mobile au service du couponing et de la fidélisation client Présentée par : M. Mathieu Pérennou, Société : smsmode.com 27, 28 et 29 mars 2012 Porte

Plus en détail

Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles!

Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles! Le Marketing Multicanal : Des Canaux Complémentaires & Non Parallèles! Préambule Une campagne de communication réussie ne se limite plus à s'adresser à la bonne personne, au bon moment, avec le bon message

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE

DOSSIER DE CANDIDATURE LES DOSSIERS SONT A ENVOYER AVANT LE 26 OCTOBRE 2015 A : ARGUSDIGITAL@ARGUSDELASSURANCE.FR TOUTES LES PIECES ADDITIONNELLES POURRONT ETRE ADRESSEES PAR COURRIER A : LES ARGUS DE L ASSURANCE DIGITALE 2015

Plus en détail

OTO RESEARCH REVUE DE PRESSE

OTO RESEARCH REVUE DE PRESSE OTO RESEARCH REVUE DE PRESSE 2011 www.otoresearch.com 157, rue Anatole France - 92309 Levallois-Perret Cedex - T: +33 1 49 68 75 55 - F: +33 1 49 68 75 93 CE QUI NOUS DISTINGUE Des solutions innovantes

Plus en détail

La Gestion multi-canal de la Relation Client

La Gestion multi-canal de la Relation Client La Gestion multi-canal de la Relation Client Atelier 3 9 juin 2011 (11h15 à 12h) Erwan de KERGOMMEAUX Intervenants Philippe LAFITTE El Hadi BASTA www.aareon.mobi Code d accès 2011 Page Partenaire / Sondage

Plus en détail

La révolution du programmatic buying

La révolution du programmatic buying La révolution du programmatic buying Yohann DELAHAYE Directeur Opérationnel Depuis 1999 Rennes Nantes Paris Stratégie Digitale Web analytics Référencement Webmarketing Réseaux sociaux Ergonomie Veille

Plus en détail

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL

VIENNE LONDRES MUNICH BERLIN ZURICH PARIS HONG KONG PEKIN MOSCOU ISTANBUL Enterprise Email Marketing Solutions & Services IMPLI PERT CATION INE N DÉLIV RABIL CE ITÉ W N E S Guide Pratique de l Emailing 2012 Conseils pratiques sur la meilleure façon de mettre en place des emails

Plus en détail

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez

Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Les jeunes et le courrier, Ce n est pas ce que vous croyez Commençons par un cas réel Un cas réel de carte bancaire à destination des jeunes La campagne Objectif : Inciter les jeunes à souscrire la carte

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE!

CATALOGUE FORMATION DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! DEVENEZ EXPERT DE VOTRE STRATÉGIE DIGITALE! RéFéRENCEMENT NATUREL RéFéRENCEMENT PUBLICITAIRE RESEAUX SOCIAUX GOOGLE ANALYTICS E-MAIL MARKETING STRATéGIE DIGITALE écriture WEB VEILLE ET E-RéPUTATION CATALOGUE

Plus en détail

Le Display En Pleine Révolution

Le Display En Pleine Révolution Le Display En Pleine Révolution De l achat d espace publicitaire classique à la gestion d audience ciblée Better connections. Better results. Livre Blanc Acxiom Le Display En Pleine Révolution De l achat

Plus en détail

La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale. Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13

La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale. Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13 La CRM, outil indispensable de votre performance commerciale Conférence CCI de Saint Etienne 04/06/13 La CRM Gestion de la Relation Client, outil indispensable de votre performance commerciale Points clés

Plus en détail

Transformation Digitale

Transformation Digitale Transformation Digitale Rendez-vous de l'assurance Mehdi Tazi, Saham Assurance Casablanca, Avril 2015 Fondamentaux Le Maroc connaît une forte progression du Digital grâce à l'essor des équipements technologiques

Plus en détail

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE

«Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE L outil téléphone dans votre stratégie de marketing direct «Allo, vous n avez pas de stratégie téléphone?» Alain Pierre La Chaîne de l Espoir Pascal Fréneaux ADM VALUE Présentation de La Chaîne de l Espoir

Plus en détail

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE

MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE MOBILE MARKETING POURQUOI DEVEZ VOUS OFFRIR LE MOBILE A VOTRE SITE Le simple fait de pouvoir consulter votre site Web sur un mobile ne signifie pas qu il est adapté aux mobiles. Les sites pour mobile doivent

Plus en détail

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA

CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVATEUR DE DONNÉES 4.0 FAITES FRUCTIFIER VOS DONNÉES, RÉCOLTEZ DU ROI. DU BIG DATA AU SMART DATA CULTIVER SON CAPITAL CLIENTS, RECRUTER, FIDÉLISER ET RÉCOLTER DU ROI! La société Base Plus cultive depuis

Plus en détail

Conférence Mercatel / ADS +

Conférence Mercatel / ADS + Conférence Mercatel / ADS + Commerce : comment évoluer vers une architecture cross canal intégrée ADS+ : une première architecture standardisée, ouverte et sécurisée Jeudi 11 Octobre 2012 Les évolutions

Plus en détail

parcours client «client

parcours client «client «Bien communiquer à moindre coût: trucs & astuces» Bertrand VAN DEN DOOREN Cercle de Wallonie Namur, le 07 juin 2013 1 Parcours du public et moments s Les actions de communication se programment tout au

Plus en détail

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL

L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL GUÉNAËLLE BONNAFOUX CORINNE BILLON Sous la direction de NATHALIE VAN LAETHEM L ESSENTIEL DU PLAN MARKETING OPÉRATIONNEL LES ESSENTIELS DU MARKETING, 2013 ISBN : 978-2-212-55553-0 Sommaire Introduction

Plus en détail

Customer Experience Management Comment les transports publics lausannois se sont réinventés sur le digital via un programme de fidélité omnicanal

Customer Experience Management Comment les transports publics lausannois se sont réinventés sur le digital via un programme de fidélité omnicanal Customer Experience Management Comment les transports publics lausannois se sont réinventés sur le digital via un programme de fidélité omnicanal #ECOM15 - #SITB15 - #SMARC15 - @VIRTUA_GFX PRÉSENTATION

Plus en détail

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran!

Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! Atelier 1 Parlons Stratégie, multi- canal et multi- écran! 1 Parlons Stratégie! 2 UNE STRATÉGIE? EST- CE BIEN NÉCESSAIRE? Peut- on se contenter de participer à la course sans stratégie? 3 POURQUOI PARLER

Plus en détail

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.

Comment bien développer d. idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur. Comment bien développer d son activité en auto-entrepreneur : idées, astuces et solutions. FÉDÉRATION DES AUTO-ENTREPRENEURS - contact@fedae.fr - www.federation-auto-entrepreneur.fr 1 1- Le marketing ou

Plus en détail

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES

achat shopping fidèlisation animation magnétic communication magnétic communication magnéti CENTRES COMMERCIAUX VILLAGES trafic DE MARQUES achat animation fidèlisation shopping CENTRES COMMERCIAUX & DE MARQUES VILLAGES trafic Partenaire des Centres Commerciaux La promesse d un centre de vie Aujourd hui, les centres commerciaux évoluent dans

Plus en détail

Développer et piloter son activité commerciale en améliorant sa rentabilité grâce à des solutions innovantes

Développer et piloter son activité commerciale en améliorant sa rentabilité grâce à des solutions innovantes Développer et piloter son activité commerciale en améliorant sa rentabilité grâce à des solutions innovantes Jeudi 19 septembre 2013 Intervenants Agnès de Rocheprise, DIGITALEO Jérôme Bruhat & Bruno Texier,

Plus en détail

Stratégie webmarketing

Stratégie webmarketing Stratégie webmarketing OBJECTIFS - Comprendre et maîtriser les différents techniques et leviers de promotion online utilisés par les professionnels Chefs d entreprise, créateurs d entreprise, webmasters,

Plus en détail

La distribution et le marketing numériques

La distribution et le marketing numériques La distribution et le marketing numériques E-commerce : un développement solide L e-commerce transforme la manière avec laquelle les clients ont accès et achètent leurs produits. Avec, en point d orgue,

Plus en détail

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal

Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Développer son activité Courtage grâce à la communauté AssurDeal Offre de services AssurDeal aux Assureurs et Grossistes Octobre 2014 NetAdvise 2014 Objectifs de l offre AssurDeal L offre AssurDeal aux

Plus en détail

LA RELATION CLIENT / ENTREPRISE À L ÈRE DU DIGITAL. Antoine MONDOU, Zakaria JLIL, Maxime DELAUNAY

LA RELATION CLIENT / ENTREPRISE À L ÈRE DU DIGITAL. Antoine MONDOU, Zakaria JLIL, Maxime DELAUNAY LA RELATION CLIENT / ENTREPRISE À L ÈRE DU DIGITAL Antoine MONDOU, Zakaria JLIL, Maxime DELAUNAY 3/4 DES FRANÇAIS RESTENT DISTANTS VIS-À-VIS DU DIGITAL* *Selon l Observatoire des usages du digital AFRC

Plus en détail

Mettre en place votre stratégie de communication

Mettre en place votre stratégie de communication Mettre en place votre stratégie de communication La stratégie de communication : définir la bonne recette, une question de bon sens! L occasion Le type de convives Les ingrédients qui plairont La durée

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs

Consumer. Fiche Synthétique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs Fiche Synthétique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Automobile Véhicules neufs Février 2014 1 1 CONTEXTE En 2013, le marché automobile français a réalisé sa pire performance depuis

Plus en détail

COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES

COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES 1 1 UN ENVIRONNEMENT EN MUTATION 2 Un environnement en mouvement La pression

Plus en détail

La fidélité est contraire à la nature humaine.

La fidélité est contraire à la nature humaine. La fidélité est contraire à la nature humaine. CHARLES FOURIER Philosophe et économiste français. POURQUOI FIDELISER? Un cas de force majeure 20% des investissements en fidélisation représentent 80% du

Plus en détail