Daniel Bretonès. Président de l ANDESE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Daniel Bretonès. Président de l ANDESE"

Transcription

1 Design NetVibes Economy RSS usability Standardization Participation Feeds Convergence Remixability Live Office CSS-Design Affiliation The Long Tail AJAX Joy of Use Focus on Simplicity Wikis Folksonomy Recommendation Videocasting Microcost Social Software Blogs Audio Video Mobility OpenAPIs DataDrive Google Microformats Web Flickr Standards WIFI Liveliness Costperclick VC Trust Adwords Perpetual Beta User Centered Widgets Collaboration Sharing Pagerank Foaf Sixdegrees XFN Agregation IM Podcasting UMTS XML Data Inside Web 2.0 Granularity SEO Syndication SOAP REST Semantic XHTML Accessibility Modularity Adsense Simplicity Rubyonrails Association Nationale des Docteurs ès Sciences Économique et en Sciences de Gestion Daniel Bretonès Président de l Professeur à l all - all rights rights reserved reserved 1

2 Design NetVibes Economy RSS usability Standardization Participation Feeds Convergence Remixability Live Office CSS-Design Affiliation The Long Tail AJAX Joy of Use Focus on Simplicity Wikis Folksonomy Recommendation Videocasting Microcost Social Software Blogs Audio Video Mobility OpenAPIs DataDrive Google Microformats Web Flickr Standards WIFI Liveliness Costperclick VC Trust Adwords Perpetual Beta User Centered Widgets Collaboration Sharing Pagerank Foaf Sixdegrees XFN Agregation IM Podcasting UMTS XML Data Inside Web 2.0 Granularity SEO Syndication SOAP REST Semantic XHTML Accessibility Modularity Adsense Simplicity Rubyonrails Association Nationale des Docteurs ès Sciences Économique et en Sciences de Gestion Être à la pointe des évolutions économiques, technologiques, sociales et sociétales Colloque en Sorbonne Le 4 avril all - all rights rights reserved reserved 2

3 Plus de 50 ans d existence! Création de l en 1953, année ou les premiers diplômes de Docteurs en Économie sont délivrés par les Universités Françaises. Cinquantenaire de l Andese en 2003 à l Université Paris Dauphine avec la participation de M. Raymond Barre. L Économie du XXI ème siècle: Éclairer l avenir Les aspects macro-économiques La place de l entreprise all rights reserved 3 3

4 Une forte liaison Universitéentreprise! Président d Honneur, M. Raymond Barre Des diplômés issus principalement des filières en Sciences Economiques et en Sciences de gestion des Universités mais également des Grandes Écoles. Des adhérents dont plus de 60 % évoluent dans l industrie et les services (banques, assurances) all rights reserved 4 4

5 Des groupes de travail Banque Jean Jacques Perquel Développement durable et politiques énergétiques Florent Pratlong Innovation et Pôles de compétitivité Animateurs: Alain Villemeur et Daniel Bretonès Intelligence économique Animateur: Antoine Saïd all rights reserved 5 5

6 Des groupes de travail Finance Animateur: Bernard Camblain Systèmes d information et compétitivité Animateur: Christophe Legrenzi all rights reserved 6 6

7 «Vie et Sciences Economiques» La revue de l Des numéros thématiques sur les enjeux de société Spécial Énergie: 2001 Asie: Nouvelles croissances en 2002 L Économie du XXI ème siècle en 2003 Recherche et politique économique en 2004 Géopolitique de l énergie et développement durable en 2004 Management et stratégie en 2005 Pôles de compétitivité: du laboratoire au marché en 2006 Innovation et gestion des risques en all rights reserved 7 7

8 «Manifestations et moments forts» Des manifestations organisées par les groupes de travail Prix du Financier en partenariat avec FININFO et INVESTIR Déjeuner du Financier Prix de thèse de l (12 juillet 2007) Colloques en 2007: L économie française face à la révolution Web 2.0 L intelligence économique au service de la performance (12 juillet 2007) PME innovantes et pôles de compétitivité (Novembre 2007) all rights reserved 8 8

9 «TIC et marché mondial» Les TIC: Dépenses dans la première industrie mondiale 2005: milliards USD Etats-Unis: milliards (40 % des dépenses mondiales) Europe occidentale: 814 milliards USD ( 27 % des dépenses mondiales) Asie Pacifique: 717 milliards USD (24 % des dépenses mondiales) USA: milliards USD Japon: 342 Allemagne: 170 Royaume-Uni: 162 France: 135 Source: OCDE- Perspectives des technologies de l information all rights reserved 9 9

10 «TIC et économie numérique» Caractéristiques de l économie numérique La notion de prix revisitée grâce à la personnalisation des offres en ligne Chaîne de valeur: l affrontement entre les éditeurs (musique) et les plate formes numériques par des offres d abonnement L enjeu de l interopérabilité Offre de services intégrés par l exclusivité des services (opérateurs de mobile) all rights reserved 10 10

11 «TIC et révolution Web 2.0» Caractéristiques de l économie Web 2.0 De nouveaux modèles économiques apparaissent provenant de flux d échanges partant du consommateur Le Consommateur à Consommateur (C toc) Le Consommateur à Entreprise (C to B) Les modèles classiques B to B ou B to C sont remis en cause all rights reserved 11 11

12 «TIC et révolution Web 2.0» Caractéristiques de l économie Web 2.0 Des chaînes de valeur radicalement modifiées (industrie du tourisme) Un marketing revisité qui devient ciblé et modulaire: Blogs, forums, sites spécialisés (Criteo, etc.) Montée en puissance du C to C: les internautes donnent leur point de vue en temps réel. De nouvelles communautés se créent et se développent (Wikipedia, etc..) all rights reserved 12 12

13 «Les problématiques» Quel avenir pour les acteurs français? Opérateurs télécoms Sociétés de service et SSII Éditeurs de logiciels Les axes porteurs Des PME innovantes all rights reserved 13 13

14 «Organisation de la journée du 4 avril» La nouvelle industrie ou le rebond d une industrie mature? L industrie informatique face à ses défis Web 2.0 et longue traîne Quelles stratégies pour l économie Française Table ronde: Face à l ampleur des changements, quelles stratégies pour les leaders actuels? Nouveaux usages et impacts sur l entreprise Les Changements pour les entreprises Créer les conditions de la réussite Table ronde: L économie française saura t elle profiter de ces nouvelles opportunités? all rights reserved 14 14

15 Contacts 2, rue Jacques Daguerre F Rueil - Malmaison Tél/Fax : +33 (0) Design NetVibes Economy RSS usability Standardization Participation Feeds Convergence Remixability Live Office CSS-Design Affiliation The Long Tail AJAX Joy of Use Focus on Simplicity Wikis Folksonomy Recommendation Videocasting Microcost Social Software Blogs Audio Video Mobility OpenAPIs DataDrive Google Microformats Web Flickr Standards WIFI Liveliness Costperclick VC Trust Adwords Perpetual Beta User Centered Widgets Collaboration Sharing Pagerank Foaf Sixdegrees XFN Agregation IM Podcasting UMTS XML Data Inside Web 2.0 Granularity SEO Syndication SOAP REST Semantic XHTML Accessibility Modularity Adsense Simplicity Rubyonrails all rights reserved 15 15

L'économie française face à la révolution du Web 2.0

L'économie française face à la révolution du Web 2.0 Design NetVibes Economy RSS usability Standardization Participation Feeds Convergence Remixability Live Office CSS-Design Affiliation The Long Tail AJAX on Simplicity Wikis Folksonomy Recommendation Videocasting

Plus en détail

Les outils du Web 2.0. Pauline Jourdan URFIST Bordeaux Le 21/02/2013

Les outils du Web 2.0. Pauline Jourdan URFIST Bordeaux Le 21/02/2013 Les outils du Web 2.0 Pauline Jourdan URFIST Bordeaux Le 21/02/2013 Sommaire Le Web 2.0 Participer ou collaborer? Typologie des outils Usages En pratique Le Web 2.0 Concept ou buzzword? Le web comme plateforme

Plus en détail

Management des Systèmes d Information Campus de Poitiers. Information. MSS Department Management & Systems & Strategy. ADVISE by Pr.

Management des Systèmes d Information Campus de Poitiers. Information. MSS Department Management & Systems & Strategy. ADVISE by Pr. ADVIS ISE ADVanced Information SystEms Parcours de spécialit cialité, Management des Systèmes d Information Campus de Poitiers MSS Department Management & Systems & Strategy by Pr.Daniel Bretonès 1 Daniel

Plus en détail

Applications Web. Web 2.0, web services, 18/01/2016. Plan du cours. Introduction Application Web Web/Web 2.0/Web 3.0 HTML 5 Web Services Ajax

Applications Web. Web 2.0, web services, 18/01/2016. Plan du cours. Introduction Application Web Web/Web 2.0/Web 3.0 HTML 5 Web Services Ajax Applications Web Web 2.0, web services, Hubert Segond Orange Labs Année 2015-16 Plan du cours Introduction Application Web Web/Web 2.0/Web 3.0 HTML 5 Web Services Ajax Syndication de contenu & outils de

Plus en détail

QU EST CE QUE LE WEB 2.0? DEFINITION

QU EST CE QUE LE WEB 2.0? DEFINITION QU EST CE QUE LE WEB 2.0? Depuis 2005, de nouveaux outils et donc de nouveaux usages sont apparus sur Internet. Les bouleversements qu ils ont introduits dans les rapports entre publieurs et lecteurs de

Plus en détail

Cap Digital est le pôle de compétitivité des contenus et services numériques.

Cap Digital est le pôle de compétitivité des contenus et services numériques. Cap Digital est le pôle de compétitivité des contenus et services numériques. Créé en 2006, il émane d une politique publique de développement industriel visant le soutien aux environnements économiques

Plus en détail

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions

Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010. Principales conclusions Perspectives des technologies de l information de l OCDE, édition 2010 Principales conclusions Le secteur des TIC se relève de la crise économique et les marchés mondiaux des TIC se déplacent vers les

Plus en détail

Pierre LELONG Manager Technofutuc TIC

Pierre LELONG Manager Technofutuc TIC Pierre LELONG Consultant t Web Strategyt Manager Technofutuc TIC FORUM MARKETING ALTERNATIF 2007 Le marketing alternatif en pratique FORUM (1/3) Le marketing alternatif en pratique LE PANEL D INTERVENANTS

Plus en détail

20/02/2014. Historique de l Internet. Les tendances du web. Les débuts de l internet. Utilisateurs de l internet. Le web 1.0. Les causes de la bulle

20/02/2014. Historique de l Internet. Les tendances du web. Les débuts de l internet. Utilisateurs de l internet. Le web 1.0. Les causes de la bulle Historique de l Internet Les tendances du web Techniques de marketing en ligne 1972 : Ray Tomlinson crée le courrier électronique 1973 : Vinton Cerf spécifie le réseau TCP/IP Fin des années 80 : ARPAnet

Plus en détail

Web 2.0 : Terme Marketing Interfaces ergonomiques, intégration (Ajax, Flash) Vidéo Communautaires (spécialisé) Flux RSS API (Google Map, Piclens )

Web 2.0 : Terme Marketing Interfaces ergonomiques, intégration (Ajax, Flash) Vidéo Communautaires (spécialisé) Flux RSS API (Google Map, Piclens ) Buzz Web 2.0 : Terme Marketing Interfaces ergonomiques, intégration (Ajax, Flash) Vidéo Communautaires (spécialisé) Flux RSS API (Google Map, Piclens ) les internautes deviennent les principaux acteurs

Plus en détail

Devenez partenaire de FINTECH COMMUNITY

Devenez partenaire de FINTECH COMMUNITY 2 e édition FIN&TECH Community Devenez partenaire de FINTECH COMMUNITY Cérémonie de remise des 100 LABELS FINTECH les plus innovantes Bercy, 24 novembre 2015 En présence d Axelle Lemaire, Secrétaire d'état

Plus en détail

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai

La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes du commerce mondial? Une analyse croisée par secteurs et pays Conférence de presse Paris - 17 mai 2011 La crise 2008/2009 a-t-elle redistribué les cartes

Plus en détail

Tourisme : cap vers le Web 2.0

Tourisme : cap vers le Web 2.0 Tourisme : cap vers le Web 2.0 Aujourd hui et Demain Orléans 27 novembre 2007 www.detente.fr p.viceriat@detente.fr Qu est est-ce que le Web 1.0? Le Web 1.0 est une manière simple et économique de mettre

Plus en détail

ATELIER DES POLES DE COMPETITIVITE

ATELIER DES POLES DE COMPETITIVITE é é é I. Focus sur les brevets : bilan 2010, qui dépose et pourquoi? 1. Qui dépose? 2. Quelles sont les motivations? II. Les dépôts de marques et de dessins et modèles : bilan 2010 III. Le brevet unitaire

Plus en détail

Au-delà de la crise, quels systèmes d'information pour les entreprises de demain?

Au-delà de la crise, quels systèmes d'information pour les entreprises de demain? Au-delà de la crise, quels systèmes d'information pour les entreprises de demain? Alain PETRISSANS Associate Vice President Consulting IDC France Copyright 2009 IDC. Reproduction is forbidden unless authorized.

Plus en détail

Modernisation et compétitivité d entreprise : un nouveau modèle de management pour la DSI

Modernisation et compétitivité d entreprise : un nouveau modèle de management pour la DSI L excellence informatique au service de la performance d entreprise Modernisation et compétitivité d entreprise : un nouveau modèle de management pour la DSI Présentation des premiers résultats de l enquête

Plus en détail

Une nouvelle CCI en marche pour le bassin métropolitain lyonnais

Une nouvelle CCI en marche pour le bassin métropolitain lyonnais Une nouvelle CCI en marche pour le bassin métropolitain lyonnais DOSSIER DE PRESSE Lundi 11 janvier 2016 CONTACT PRESSE Thibaud Etienne Place de la Bourse 69289 Lyon cedex 02 T. 04 72 40 58 39 etienne@lyon.cci.fr

Plus en détail

Conclusions de la 13 ème vague de l étude NetObserver Europe : de grandes disparités dans les usages Internet des Européens.

Conclusions de la 13 ème vague de l étude NetObserver Europe : de grandes disparités dans les usages Internet des Européens. L actualité des études online Communiqué de presse Septembre 2006 Conclusions de la 13 ème vague de l étude NetObserver Europe : de grandes disparités dans les usages Internet des Européens. Les internautes

Plus en détail

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015

Réunion d actionnaires Investir. Paris, 02 juillet 2015 Réunion d actionnaires Investir Paris, 02 juillet 2015 CHIFFRES CLÉS DU GROUPE BIC 1 979,1 M de chiffre d affaires en 2014 Plus de 10 milliards d unités vendues en 2014 17 438 employés* Plus de 4 millions

Plus en détail

SOMMAIRE «LES NOUVEAUX HORIZONS DE L INFODOC

SOMMAIRE «LES NOUVEAUX HORIZONS DE L INFODOC ETUDE SERDALAB SOMMAIRE «LES NOUVEAUX HORIZONS DE L INFODOC ETUDE PROSPECTIVE SUR L EVOLUTION DES DIFFERENTES FONCTIONS DE L INFORMATION - DOCUMENTATION : DOCUMENTALISTE, ARCHIVISTE, BIBLIOTHECAIRE, VEILLEUR»

Plus en détail

Le Tourisme de luxe Eclairages et tendances

Le Tourisme de luxe Eclairages et tendances Le Tourisme de luxe Eclairages et tendances 31 Janvier 2013 Conjoncture Comme pour le secteur du luxe en général, la demande de voyages de luxe devrait croître Source : HORWATH HTL Pour International Luxury

Plus en détail

Magento, OXID esales et xt:commerce : guide d évaluation pour entreprises 14.11.2012

Magento, OXID esales et xt:commerce : guide d évaluation pour entreprises 14.11.2012 Magento, OXID esales et xt:commerce : guide d évaluation pour entreprises 14.11.2012 Intuitiv Technology en quelques mots SSII spécialisée dans les NTIC depuis 2007: consulting, ingénierie & logiciels,

Plus en détail

La télévision connectée

La télévision connectée Medianalyses La télévision connectée Scholè Marketing Juin 2010 Sommaire I. Problématiques de la télévision connectée... 5 A. Les promesses de la TV connectée... 5 1. Les contenus du web... 5 2. mais aussi

Plus en détail

Olivier Bossu, 9 juin Journée utilisateurs Hématologie. PEPconnect. Restricted Siemens Healthcare GmbH, 2016

Olivier Bossu, 9 juin Journée utilisateurs Hématologie. PEPconnect. Restricted Siemens Healthcare GmbH, 2016 Olivier Bossu, 9 juin 2016 Journée utilisateurs Hématologie PEPconnect Table des matières 1. Pourquoi Siemens PEPconnect? 2. Qu est-ce que PEPconnect? 3. Comment accéder à PEPconnect? 4. Que devient le

Plus en détail

Référencement Naturel SEO Campagnes Publicitaires SEA Médias Sociaux SMO Retargeting Web Analytics

Référencement Naturel SEO Campagnes Publicitaires SEA Médias Sociaux SMO Retargeting Web Analytics Référencement Naturel SEO Campagnes Publicitaires SEA Médias Sociaux SMO Retargeting Web Analytics Referenceur.be sprl +32(0)87 84 40 10 info@referenceur.be www.referenceur.be Belgique Suisse Luxembourg

Plus en détail

A-/ Présentation du forum national de l innovation Et de la compétitivité des PME

A-/ Présentation du forum national de l innovation Et de la compétitivité des PME En partenariat avec l institut national algérien de la propriété industrielle INAPI- Le parrainage de la direction générale de la recherche scientifique Et développement technologique, L agence CPMconsulting

Plus en détail

Mutations et restructurations des opérateurs français du voyage. (Synthèse)

Mutations et restructurations des opérateurs français du voyage. (Synthèse) Mutations et restructurations des opérateurs français du voyage (Synthèse) pour la direction du Tourisme Juillet 2008 1 0 Synthèse (tiré à part) Cette étude vise à permettre à la direction du Tourisme

Plus en détail

TABLEAU DE BORD DE L INNOVATION

TABLEAU DE BORD DE L INNOVATION République Tunisienne Ministère de l Industrie et de la Technologie Direction Générale de l Innovation et du Développement Technologique TABLEAU DE BORD DE L INNOVATION ET DU DÉVELOPPEMENT TECHNOLOGIQUE

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

Atelier Eco Activités

Atelier Eco Activités Atelier Eco Activités Christophe Lecante Novembre 2009 Rappel des objectifs Rappel des objectifs Présentation des notes de marchés sur le thème des éco activités à partir des 4 bulletins de veille émis

Plus en détail

Qu est ce que le web 2.0?

Qu est ce que le web 2.0? Qu est ce que le web 2.0? Journée Juriconnexion 23 novembre 2006 Véronique Mesguich INFOTHEQUE POLE UNIVERSITAIRE LEONARD DE VINCI www.devinci.fr/info Naissance d une notion Au départ, un titre de conférence

Plus en détail

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram

Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité. Présenté par: BEN AMOR Akram Exposé: Web sémantique. Web 2.0: impact Sur les IHM, Plasticité Présenté par: BEN AMOR Akram Plan Web Sémantique Définition et objectif Historique Principe général Quels sont les finalités et les objectifs

Plus en détail

Création de trafic et conseil en dispositifs Online

Création de trafic et conseil en dispositifs Online Création de trafic et conseil en dispositifs Online Introduction Les acteurs de l affiliation Les supports de l affiliation 2.0 Introduction Groupe Effiliation Delamaison.fr Activité Activité Date de création

Plus en détail

Conférence petit-déjeuner sur l innovation dans les secteurs Banque et Assurance 16 octobre 2009. Déroulement

Conférence petit-déjeuner sur l innovation dans les secteurs Banque et Assurance 16 octobre 2009. Déroulement Déroulement 8h-8h45 : Accueil 8h45-9h15 : «10 idées pour innover», d Olivier Arroua, associé du cabinet Selenis 9h15-9h45 : «Comment innover pour accompagner le changement», de Pascale Leclercq, Présidente,

Plus en détail

DU 13 AU 15 JUIN PROCHAIN, L ECOLE DE COMMERCE DE TAHITI PASSE AU BUSINESS GAME!

DU 13 AU 15 JUIN PROCHAIN, L ECOLE DE COMMERCE DE TAHITI PASSE AU BUSINESS GAME! DU 13 AU 15 JUIN PROCHAIN, L ECOLE DE COMMERCE DE TAHITI PASSE AU BUSINESS GAME! Trois jours durant, les étudiants de deuxième année de l ECT vont prendre les rênes d entreprises virtuelles en compétition

Plus en détail

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS

LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS LA FRANCE ATTIRE LES INVESTISSEMENTS ETRANGERS La France : 4 e destination mondiale Une croissance du nombre de projet Après trois années de stabilité, le nombre des projets d investissements étrangers

Plus en détail

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013

Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Une approche collaborative pour plus d efficacité urbaine. Septembre 2013 Schneider Electric le spécialiste mondial de la gestion de l énergie Des geographies équilibrées FY 2012 milliards d de CA en 2012

Plus en détail

Animation de site web

Animation de site web Impression à partir du site https://offredeformation.npdcp.fr le 06/07/2016. Fiche formation Animation de site web - N : 24959 - Mise à jour : 14/06/2016 Animation de site web Agence Tristanah 2 boulevard

Plus en détail

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX

TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES RÉSEAUX SOCIAUX TAMENTO Agence de Webmarketing TIRER PROFIT DU WEB 2.0 ET DES INBOUND MARKETING REFERENCEMENT COMMUNICATION VISUELLE DEVELOPPEMENT WEB 2 Christophe MENANI Associé Responsable du développement Responsable

Plus en détail

Principaux résultats

Principaux résultats Principaux résultats Le rapport préparé pour la réunion de l OCDE au niveau des ministres de 2001 et intitulé «La nouvelle économie : mythe ou réalité?» concluait que les technologies de l information

Plus en détail

Intention et actions

Intention et actions Intention et actions Au sein de l association des anciens élèves Arts et Métiers (Société des Ingénieurs AM), une cinquantaine de groupes s animent des échanges d expériences et de relations entre des

Plus en détail

S abonner à des fils RSS pour se tenir informé sur un sujet Aide à la recherche documentaire en lettres et sciences humaines

S abonner à des fils RSS pour se tenir informé sur un sujet Aide à la recherche documentaire en lettres et sciences humaines S abonner à des fils RSS pour se tenir informé sur un sujet Aide à la recherche documentaire en lettres et sciences humaines RSS est l acronyme de Really Simple Syndication qui signifie «souscription vraiment

Plus en détail

Qwam Content Intelligence Solutions logicielles de recherche, veille, gestion et diffusion des flux numériques

Qwam Content Intelligence Solutions logicielles de recherche, veille, gestion et diffusion des flux numériques Qwam Content Intelligence Solutions logicielles de recherche, veille, gestion et diffusion des flux numériques Comment organiser, gérer et diffuser les informations web et documentaires professionnelles

Plus en détail

L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes

L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes L'innovation au coeur de la relance mondiale Situation française et mesures en faveur des PME innovantes Centraliens entrepreneurs Jeudi 10 février 2011 Annie GEAY, directrice de l évaluation et des études

Plus en détail

Master Intelligence économique et compétitivité territoriale

Master Intelligence économique et compétitivité territoriale Master Intelligence économique et compétitivité territoriale La création de valeur à l âge des technologies de l information. Intelligence économique territoriale et création de valeur 2 promotion 2008-2009

Plus en détail

LE FINANCE- MENT PARTICIPATIF EN FRANCE L ESSENTIEL EN

LE FINANCE- MENT PARTICIPATIF EN FRANCE L ESSENTIEL EN LE FINANCE- MENT PARTICIPATIF EN FRANCE L ESSENTIEL EN 10 POINTS 1 LA FRANCE 2E PAYS EN EUROPE En 2014, les plateformes en ligne de finance alternative françaises ont collecté 154 millions d euros pour

Plus en détail

L apport du réseau social d entreprise pour la veille collaborative

L apport du réseau social d entreprise pour la veille collaborative L apport du réseau social d entreprise pour la veille collaborative Vincent BOUTHORS PDG Tél : 01 39 23 92 88 e-mail : vincent.bouthors@jalios.com Agenda Présentation de Jalios Veille, collaboration et

Plus en détail

Réunion d information

Réunion d information Réunion d information Veille concurrentielle : Surveillez votre marché et vos concurrents grâce à Internet Jeudi 16 février 2012 En partenariat avec Avec le soutien Le dispositif Performance PME TIC? Cette

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE. Dématérialisation des documents et des échanges : un marché qui atteint 2 milliards d euros et en croissance de 9%

COMMUNIQUE DE PRESSE. Dématérialisation des documents et des échanges : un marché qui atteint 2 milliards d euros et en croissance de 9% COMMUNIQUE DE PRESSE Nouvelle Etude SERDALAB Dématérialisation des documents et des échanges : un marché qui atteint 2 milliards d euros et en croissance de 9% Paris, le 06 juillet serdalab, le laboratoire

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE

APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE APPEL A PROPOSITION 2015 RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE Dispositif : RECHERCHE ET INNOVATION DANS LE SECTEUR PRIVE (1.1.B) Fonds européen concerné : FEDER Objectif spécifique : Augmenter

Plus en détail

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015

«Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 «Gîtes de France Horizon 2015» Synthèse du Projet d Orientation Stratégique 2007-2015 Synthèse de présentation du projet Horizon 2015 approuvée par le Conseil d Administration Fédéral Gîtes de France du

Plus en détail

2010-2020 : La décennie Cloud :

2010-2020 : La décennie Cloud : 2010-2020 : La décennie Cloud : Concepts, potentiels, opportunités Lorient, 20 mai 2010 Louis Naugès - Revevol 1 1990 1 2000 2 - Lorient - 20 mai 2010 - louis.nauges@revevol.eu - Page : 1 2010? 3 Cloud

Plus en détail

Smart Impulse. Mieux comprendre pour mieux consommer. Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles

Smart Impulse. Mieux comprendre pour mieux consommer. Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles Smart Impulse Mieux comprendre pour mieux consommer Découvrez la mesure non intrusive pour des économies réelles Votre contexte Les économies d énergie commencent par la connaissance de sa consommation

Plus en détail

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 --

Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Sommet IRENA sur les énergies renouvelables en milieu insulaire -- Malte, 6 et 7 septembre 2012 -- Discours de Michel Vandepoorter, Ambassadeur de France à Malte Mesdames et messieurs, La question du financement

Plus en détail

Innovation responsable 2016

Innovation responsable 2016 Ecole de Management de la Sorbonne Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne - 17 rue de la Sorbonne - 75005 Paris Amphithéâtres Descartes (matinée) et Richelieu (après-midi) Inscription obligatoire (présenter

Plus en détail

ACCOR : Stratégie de développement dans les BRIC. Fringeli Maude Gaspoz Céline Jungo Eva Zufferey Sylvie

ACCOR : Stratégie de développement dans les BRIC. Fringeli Maude Gaspoz Céline Jungo Eva Zufferey Sylvie ACCOR : Stratégie de développement dans les BRIC Travail réalisé par : Fringeli Maude Gaspoz Céline Jungo Eva Zufferey Sylvie Classe 703_C Module 713 Tourisme international Professeur responsable : Alexis

Plus en détail

Formation community manager

Formation community manager Impression à partir du site https://offredeformation.picardie.fr le 21/06/2016. Fiche formation Formation community manager - N : 19869 - Mise à jour : 06/06/2016 Formation community manager Agence Tristanah

Plus en détail

«Le Web participatif et les contenus créés par les utilisateurs : Web 2.0, wikis et réseaux sociaux»

«Le Web participatif et les contenus créés par les utilisateurs : Web 2.0, wikis et réseaux sociaux» «Le Web participatif et les contenus créés par les utilisateurs : Web 2.0, wikis et réseaux sociaux» Le partage des contenus sur Internet : mythes et réalités L Association des services internet communautaires

Plus en détail

Jacques Vallerand Directeur administratif Maîtrise en gestion de la chaîne d approvisionnement mondiale Faculté des sciences de l administration

Jacques Vallerand Directeur administratif Maîtrise en gestion de la chaîne d approvisionnement mondiale Faculté des sciences de l administration Jacques Vallerand Directeur administratif Maîtrise en gestion de la chaîne d approvisionnement mondiale Faculté des sciences de l administration Université Laval 1 Gestion des fournisseurs par rapport

Plus en détail

LE MOCI. Offre Publicitaire multi-média. GPS BUSINESS à l international VOUS AVEZ UN DOMAINE DE COMPÉTENCE? NOUS AVONS LA SOLUTION DE COMMUNICATION.

LE MOCI. Offre Publicitaire multi-média. GPS BUSINESS à l international VOUS AVEZ UN DOMAINE DE COMPÉTENCE? NOUS AVONS LA SOLUTION DE COMMUNICATION. LE MOCI GPS BUSINESS à l international Offre Publicitaire multi-média (Print-Web-Vidéo-Evénements-Marketing Direct-Appli smartphones) VOUS AVEZ UN DOMAINE DE COMPÉTENCE? NOUS AVONS LA SOLUTION DE COMMUNICATION.

Plus en détail

#JeuneQuiComprend MieuxL entreprise :-)

#JeuneQuiComprend MieuxL entreprise :-) Je_veux_être_un_ #JeuneQuiComprend MieuxL entreprise :-) Les métiers Les métiers #intro_ L entreprise_évolue_et_vous_y_avez_ #toutevotreplace! Vous vous apprêtez à rentrer dans une vie professionnelle

Plus en détail

Comment la fonction RH peut-elle contribuer à placer le collaboratif au cœur de la stratégie de l entreprise?

Comment la fonction RH peut-elle contribuer à placer le collaboratif au cœur de la stratégie de l entreprise? Comment la fonction RH peut-elle contribuer à placer le collaboratif au cœur de la stratégie de l entreprise? CEGOS Guillaume GUENEGOU Chef de projet Prix de l Entreprise Collaborative gguenegou@cegos.fr

Plus en détail

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque DOSSIER DE PRESSE ÊTRE UTILE AUX HOMMES OCTOBRE 2013

GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque DOSSIER DE PRESSE ÊTRE UTILE AUX HOMMES OCTOBRE 2013 DOSSIER DE PRESSE OCTOBRE 2013 GDF SUEZ et la production solaire photovoltaïque Photographie : La centrale photovoltaïque de Curbans Crédits Photo : GDF SUEZ / MOIRENC CAMILLE ÊTRE UTILE AUX HOMMES SOMMAIRE

Plus en détail

Web 2.0 professionnel : Au service de votre compétitivité!

Web 2.0 professionnel : Au service de votre compétitivité! Web 2.0 professionnel : Au service de votre compétitivité! Lons-le-saunier, 3 novembre 2008 Louis Naugès - Revevol www.revevol.eu 1 1 - Contexte humain 2 - Infrastructures 2012 3 - Postes de travail 2012

Plus en détail

Vers la gestion de projet 2.0

Vers la gestion de projet 2.0 Hamid Nach, PH.D. UQAR Vers la gestion de projet 2.0 Colloque en gestion de projet: «Synergie, stratégies, succès!». Lévis, 2012 La gestion de Projet On sait comment s y prendre, n est ce pas? GANTT PERT

Plus en détail

RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF

RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF RESULTATS SEMESTRIELS 2013 PRESENTATION SFAF MERCREDI 11 SEPTEMBRE 2013 SOMMAIRE 01 - FAITS MARQUANTS DU 1 ER SEMESTRE 2013 02 RÉSULTATS SEMESTRIELS 2013 03 PERSPECTIVES 1 Le groupe Linedata UN GROUPE

Plus en détail

ENP Écuisses (71) 26 septembre. ENP Nevers (58) Voir site internet. ENP Écuisses (71) 24 octobre. ENP Nevers (58) Voir site internet

ENP Écuisses (71) 26 septembre. ENP Nevers (58) Voir site internet. ENP Écuisses (71) 24 octobre. ENP Nevers (58) Voir site internet PROGRAMME 2012 Les ateliers ont lieu de 9h à 11h pour Dijon et Écuisses - de 15h à 17h pour Auxerre (horaires spécifiques pour Nevers) Être présent sur les réseaux sociaux : Facebook, Viadeo, Twitter,

Plus en détail

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR

LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR LA PLACE HAVRAISE : DES ACTEURS QUI SE MOBILISENT POUR UNE FILIERE INDUSTRIELLE D AVENIR La Ville du Havre, la Communauté de l Agglomération havraise, le Grand Port Maritime du Havre, les Chambres de Commerce

Plus en détail

Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité

Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité Stratégie et Vision de SAP pour le secteur Banque- Assurance: Data-Management, BI, Mobilité Patrice Vatin Business Development SAP FSI Andrew de Rozairo Business Development Sybase EMEA Septembre 2011

Plus en détail

Le monde produit en deux jours plus de données qu il n en a produit entre le début de l humanité et 2003

Le monde produit en deux jours plus de données qu il n en a produit entre le début de l humanité et 2003 Colloque international sur la mesure des produits culturels numériques 9 mai 2016 Le monde produit en deux jours plus de données qu il n en a produit entre le début de l humanité et 2003 2 Revenus (M$)

Plus en détail

Les espaces numériques de travail dans l éducation : du collectif au collaboratif? Place et rôle de la documentation et du professeur documentaliste

Les espaces numériques de travail dans l éducation : du collectif au collaboratif? Place et rôle de la documentation et du professeur documentaliste Journée professionnelle des professeurs-documentalistes de l'académie de Paris 2009 Les professeurs-documentalistes et les autres partenaires de l'établissement : quel travail collaboratif dans le cadre

Plus en détail

Nous n avons volontairement pas corrigé les imperfections de forme qui peuvent survenir dans chaque copie. Meilleure copie Note : 16/20

Nous n avons volontairement pas corrigé les imperfections de forme qui peuvent survenir dans chaque copie. Meilleure copie Note : 16/20 Nous n avons volontairement pas corrigé les imperfections de forme qui peuvent survenir dans chaque copie. Concours interne 2 ème épreuve d admissibilité : Economie Meilleure copie Note : 16/20 Ministère

Plus en détail

FONDS EUROPÉENS 2014-2020

FONDS EUROPÉENS 2014-2020 L EUROPE & LA RÉGION PARTENAIRES DE VOS PROJETS EN AUVERGNE SÉMINAIRE DE LANCEMENT DES FONDS EUROPÉENS 2014-2020 29 avril 2015 L Europe, au service de l innovation et de la compétitivité des entreprises

Plus en détail

Portail de l'ie Centre de ressources et d'information sur l'intelligence économique et stratégique

Portail de l'ie Centre de ressources et d'information sur l'intelligence économique et stratégique Portail de l'ie Centre de ressources et d'information sur l'intelligence économique et stratégique 1 Portail de l'ie Le site référence en intelligence économique et gestion de l information. Actualités

Plus en détail

COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE

COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION EXPERTISE FORMATION AU SERVICE DE L ÉDUCATION ET DU FRANÇAIS DANS LE MONDE RESSOURCES COOPÉRATION EN ÉDUCATION ET FORMATION EXPER EXPERTISE TISE EXPERTISE EXPERTISE

Plus en détail

INTERCONTRÔLE Contrôle Non Destructif. AREVA NDE-Solutions, France

INTERCONTRÔLE Contrôle Non Destructif. AREVA NDE-Solutions, France INTERCONTRÔLE Contrôle Non Destructif AREVA NDE-Solutions, France INTERCONTRÔLE AREVA NDE-Solutions Intercontrôle fournit des solutions en Essais Non Destructifs (END) sûres, fiables, innovantes et compétitives

Plus en détail

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone.

EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. EDF, électricien performant et responsable, champion de la croissance bas carbone. DOSSIER DE PRESSE Contact presse : 01 40 42 46 37 / service-de-presse@edf.fr EDF, ACTEUR ENGAGÉ DANS LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

Plus en détail

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012

RESULTATS ANNUELS 2011-12. 9 octobre 2012 RESULTATS ANNUELS 2011-12 9 octobre 2012 SOMMAIRE ACTIVITE & RESULTATS 1. Avanquest Software franchit le cap des 100 M 2.Une mutation de l activité qui s accélère 3.L impact attendu de la baisse du offline

Plus en détail

CONSULTATION. Conseil National du Numérique Position de l Association Française des Editeurs de Logiciels

CONSULTATION. Conseil National du Numérique Position de l Association Française des Editeurs de Logiciels CONSULTATION Conseil National du Numérique Position de l Association Française des Editeurs de Logiciels Février 2011 Sommaire 1. Préambule : à quoi peut servir un Conseil National du Numérique? Le secteur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT

DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT DOSSIER DE PRESSE 20 JANVIER 2016 ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT ACCOMPAGNER LA CROISSANCE AU-DELÀ DU FINANCEMENT Le Consumer Electronics Show, qui s est déroulé à Las Vegas début janvier

Plus en détail

Conception, production et intégration de systèmes mécaniques intelligents

Conception, production et intégration de systèmes mécaniques intelligents Conception, production et intégration de systèmes mécaniques intelligents 4 Thématiques scientifiques Comprendre et améliorer les propriétés de surface : caractérisation et modélisation Fonctionnalisation

Plus en détail

Les Technologies de l Information et de la Communication

Les Technologies de l Information et de la Communication Les Technologies de l Information et de la Communication Ce que les TIC peuvent faire pour votre entreprise Sylvie Boulet Conseiller d entreprises, chargée de Mission TIC Quelques chiffres 77% d européens

Plus en détail

Faire du marketing on line sans risque juridique

Faire du marketing on line sans risque juridique Faire du marketing on line sans risque juridique Vous voulez faire du marketing on line de manière efficace? Ce guide, clair et facile à lire, est fait pour vous. Les auteurs vous livrent étape par étape

Plus en détail

UNWTO Conférence sur le développement durable des îles

UNWTO Conférence sur le développement durable des îles Marie-Laure Desmet Direction Ingénierie et Développement Ile de La Réunion - 11 au 13 septembre 2013 UNWTO Conférence sur le développement durable des îles Mettre votre île sur la carte - défis dans un

Plus en détail

Enjeux liés à la gestion à long terme des déchets de démantèlement

Enjeux liés à la gestion à long terme des déchets de démantèlement Enjeux liés à la gestion à long terme des déchets de démantèlement Réunion HCTISN du 3 octobre 2013 Andra La moitié des déchets qui seront produits entre 2011 et 2030 proviendront d opérations de démantèlement

Plus en détail

ATELIERS OCOVA ALPMEDNET

ATELIERS OCOVA ALPMEDNET ATELIERS OCOVA ALPMEDNET Très haut débit et outils numériques de productivité et de performance Un cycle de formations gratuites pour les professionnels, décideurs, entrepreneurs http://ateliers.ocova.com

Plus en détail

VISIONS. créer. HIER s inspirer. CULTURE histoire valeurs tradition METIER LUXE. RELATIONS hommes échange réelles/virtuelles.

VISIONS. créer. HIER s inspirer. CULTURE histoire valeurs tradition METIER LUXE. RELATIONS hommes échange réelles/virtuelles. VISIONS Le luxe selon Monogramme n est pas un prix, pas une rareté. Ce n est pas une catégorie de produit plus qu une autre. Ce n est pas élitiste. Le luex est un SUPPLÉMENT D ÂME à la fois tangible et

Plus en détail

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol

Pass / 28 Novembre 2012. By Philippe Coudol Pass / 28 Novembre 2012 By Philippe Coudol Un peu d histoire Quelques chiffres Les leviers de la stratégie digitale Les 10 secrets d un bon dispositif La visibilité Sur les moteurs Sur les médias sociaux

Plus en détail

24 ème Congrès du Coter Club Atelier Mobiquité 4 juin 2013

24 ème Congrès du Coter Club Atelier Mobiquité 4 juin 2013 24 ème Congrès du Coter Club Atelier Mobiquité 4 juin 2013 Les usages numériques mobiles et ubiquitaires de la ville de demain Aurélie Courtaudon Analyste Expert Administration Numérique Copyright 2013

Plus en détail

IMAGE, MULTIMEDIA ET VIE NUMÉRIQUE,

IMAGE, MULTIMEDIA ET VIE NUMÉRIQUE, Paris, le 9 juin 2005 IMAGE, MULTIMEDIA ET VIE NUMÉRIQUE, UN POLE DE COMPÉTITIVITÉ A VOCATION MONDIALE EN ILE-DE-FRANCE POUR GAGNER LA BATAILLE DES CONTENUS ET DES CONNAISSANCES Blog IMVN : http://image-idf.blogspot.com

Plus en détail

Définition de : «la veille»

Définition de : «la veille» Outils et Méthodes Définition de : «la veille» «Activité continue et en grande partie itérative visant à une surveillance active de l'environnement technologique, commercial, etc., pour en anticiper les

Plus en détail

911 millions d euros de chiffre d affaires en 2011. Rebond de croissance attendu en 2012

911 millions d euros de chiffre d affaires en 2011. Rebond de croissance attendu en 2012 Synthèse du chiffre d affaires 2011 911 millions d euros de chiffre d affaires en 2011 Environnement difficile Rythme soutenu de signatures de nouveaux contrats Renforcement des mesures d économie Respect

Plus en détail

FCM NEW DEAL La révolution énergétique américaine est en marche. Document à caractère promotionnel

FCM NEW DEAL La révolution énergétique américaine est en marche. Document à caractère promotionnel 1 FCM NEW DEAL La révolution énergétique américaine est en marche Document à caractère promotionnel 2 + FCM NEW DEAL FCM NEW DEAL part P (FR0011502947) Un fonds actions internationales et multisectoriel

Plus en détail

LE REGIME ALLEMAND DE CROISSANCE TIREE PAR

LE REGIME ALLEMAND DE CROISSANCE TIREE PAR LE REGIME ALLEMAND DE CROISSANCE TIREE PAR L EXPORTATION : VERS UNE REMISE EN CAUSE DURABLE? Rémi Lallement* L actuelle crise économique et financière, qui affecte particulièrement les pays les plus dépendants

Plus en détail

Plan. Présentation du groupe LVMH. LVMH et sa e-stratégiee. Conclusion et recommandations

Plan. Présentation du groupe LVMH. LVMH et sa e-stratégiee. Conclusion et recommandations Plan Présentation du groupe LVMH LVMH et sa e-stratégiee Conclusion et recommandations Présentation du groupe LVMH Le groupe LVMH en quelques chiffres LVMH, présent dans 5 secteurs d activité Les autres

Plus en détail

Les Champions Cachés du XXI e Siècle :

Les Champions Cachés du XXI e Siècle : : Les stratégies à succès de ces leaders méconnus Théorie & pratique Entreprise et Progrès Jeudi 7 mai 2015 Eric Massebeuf, Clufix Stéphan Guinchard, Ixens Introduction : les Champions Cachés Un terme

Plus en détail

La structuration des acteurs au service de la mutation des métiers du tourisme

La structuration des acteurs au service de la mutation des métiers du tourisme La structuration des acteurs au service de la mutation des métiers du tourisme Jean-Luc BOULIN - MOPA Les assises du tourisme de l Ouest Cornouaille Mission des Offices de Tourisme et Pays Touristiques

Plus en détail

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux

FORMATION TIC. Animer une communauté sur les réseaux sociaux FORMATION TIC Animer une communauté sur les réseaux sociaux # OBJECTIFS DE LA FORMATION Connaître les différents média et réseaux sociaux (Facebook, Youtube, Viadeo, Linkedin...) et leurs usages ; Comprendre

Plus en détail

Petite définition : Présentation :

Petite définition : Présentation : Petite définition : Le Web 2.0 est une technologie qui permet la création de réseaux sociaux, de communautés, via divers produits (des sites communautaires, des blogs, des forums, des wiki ), qui vise

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS La crise financière pose, aujourd hui, la question du 1 Paris, le 2 juillet 2009 rôle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail