Démantèlement des installations nucléaires. Visiatome 14 mars 2013 J-M. DESTREZ CEA/DEN/DADN J.G. NOKHAMZON CEA/DEN/DADN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Démantèlement des installations nucléaires. Visiatome 14 mars 2013 J-M. DESTREZ CEA/DEN/DADN J.G. NOKHAMZON CEA/DEN/DADN"

Transcription

1 Démantèlement des installatins nucléaires Visiatme 14 mars 2013 J-M. DESTREZ CEA/DEN/DADN J.G. NOKHAMZON CEA/DEN/DADN CEA Séminaire DEN du 26 au 28 juin 2012 PAGE 1

2 SOMMAIRE 1. L A/D au CEA 2. Les déchets 3. La R&D en A/D PAGE 2

3 1. L A/D au CEA Enjeux, bjectifs, stratégie Périmètre Organisatin PAGE 3

4 A&D dans l actualité Cmité Stratégique de la Filière Nucléaire Présidé par A. De Mnteburg et D. Bath Mntbard le 29/01/2013 Annnce de plusieurs mesures de sutien à la filière nucléaire: Fnds de mdernisatin des entreprises nucléaires dté de 133M Renfrcement de la filière du démantèlement «pur répndre aux imprtants besins à venir dans tus les pays cncernés, en s appuyant sur l excellence de ns entreprises en cette matière de haute technlgie» Innver, ntamment en matière de démantèlement

5 A&D ENJEUX, OBJECTIFS Gérer rigureusement l aval du cycle pur démntrer la gestin durable du nucléaire : Démantèlement des INB arrêtées Reprise, cnditinnement et réentrepsage déchets anciens et CU Evacuatin des déchets vers les exutires L bjectif du CEA est de mener à bien, en tute sûreté et dans le strict respect des cûts et des délais, les prgrammes d A&D des INB. prirités : Finir le prgramme d A&D de GRENOBLE, Assainir et démanteler FAR, A Marcule : démanteler UP1 en pririté / Phénix et à l APM. DAM : PIE URE, MAR Célestins/ATM, terminer l assainissement de DIF Les autres prgrammes d A&D sernt menés en prenant sin : De respecter : les dates de fin de chantier impsées par décrets, les bjectifs principaux de sûreté / AS De maîtriser les cûts de surveillance de ces installatins PAGE 5

6 Passé PÉRIMÈTRE A&D AU CEA Présent LHA, ULYSSE, OSIRIS Fntenayaux-Rses STED RM2, Bât. 18 Saclay DIF Bâtiments G, D, ERA APM, G1, PHENIX UP1, Célestins G2G3 UDG URE Valduc Grenble Pierrelatte Cadarache Marcule Bâtiments Pu, U, T2 SILOETTE, MELUSINE SILOE, LAMA, STED INBS PN HARMONIE, RAPSODIE, PHEBUS ATPu, ATUE, STED REALISE EN COURS FUTUR Civil Défense PAGE 6

7 SPECIFICITE A&D DU CEA Grande diversité d installatins : Réacteurs : piscine, neutrns rapides, autres, Accélérateurs et irradiateurs ; Labratires, ateliers et usine du cycle du cmbustible; Installatins de traitement de déchets et d entrepsage Pas d effet de série : cntrairement à EDF u Eurdif Tailles diverses : Réacteur : Ulysse INSTN -> Phénix LAMA -> bat 18 FAR -> APM -> UP1 Installatins de R&D, traçabilité des mdificatins, histrique? Traitement chimique de Cmbustibles irradiés : => niveau de cntaminatin puvant être imprtant : FAR, APM, UP1, Déchets très divers. Sites nucléaires histriques : => FAR, SAC, MAR, GRE, CAD, DIF, VA PAGE 7

8 Un cadre STRATEGIE DU CEA Lis de 2006 Cntexte réglementaire : lis 2006 Lis TSN & «déchets» Décrets, prescriptins des AS Enquêtes publiques, décrets DEM Critères d assainissement pussé Jalns de sûreté avec les AS Le démantèlement immédiat et cmplet d une installatin, recmmandé par les AS, sera mis en œuvre par le CEA chaque fis que cela sera réalisable : maîtrise de la sûreté, diminutin cûts de SENEX, utilisatin persnnel d explitatin,. Certains cas particuliers peuvent justifier d un démantèlement différé : cas de RN à vie curte, recherche d ptimum technic-écnmique, ( RAPSODIE) Etat final : Ttalité substances dangereuses évacuées (ntamment RA) Si impssibilité : déclassement avec servitudes assciées à des pints chauds lcalisés, ICPE nucléaire. Déchets & effluents : minimiser, ptimiser la catégrisatin (TFA-FA-FAVL-MAVL, HAVL), évacuer en ligne Recherche d ptimisatin technic-écnmique Servitudes publiques u industrielles PAGE 8

9 Les prgrammes DEN/DADN PAGE 9

10 ENJEUX DE LA DEN Directin Assainissement Démantèlement Nucléaires A&D Marcule A&D FAR-SAC A&D CAD-GRE Gestin déchets Déchets T2 Dem ITER Transprts-Exutires Installatins Energie Nucléaire Participer au dévelppement du nucléaire du futur Sutenir le nucléaire actuel (industriels) Assainissement-Démantèlement Assainir et démanteler les installatins nucléaires en fin de vie Gérer les déchets du CEA Valrisatin Prpulsin nucléaire, applicatins industrielles du nucléaire, matériaux pur la fusin, explitatin d installatins (Réacteur Orphée, Labratires.) Frmatin dans le dmaine nucléaire PAGE 10

11 A&D : MAD ET DEM Evacuatin CU Phénix MAD (Mise à l Arrêt Définitif) & DEMantèlement DEM Disslveur UP1 1. Retrait matières et cmbustibles issues de l explitatin 2. Opératins préparatires au DEM, aménagements Référentiel de sûreté d explitatin 3. Rédactin du dssier de DEM, Enquête publique 4. Opératins de démantèlement Prcédé : BàG, Chaines blindées, Disslveurs, cuves de réacteur, Réseaux et utilités actifs, Autrisatin DSND ASN décret Référentiel de sûreté de DEM 5. Assainissement des structures Ecrutage, démlitin partielle, 6. Evacuatin des déchets 7. Cntrôles radilgiques finaux 8. Dssier de Déclassement DEM LAMA Déclassement INB ASN PAGE 11 Déclasst. mélusine

12 A&D du CEA GRENOBLE Périmètre : 6 INB 3 Réacteurs, 1 Labratire, Traitement de déchets et effluents : 2 INB Prgramme priritaire du CEA ( ) Rérientatin stratégique des centres CEA en 2001, Objectif COP Etat / CEA tenu : fin DEM en 2012 (échéance initiale : 2015) 2 Réacteurs déclassés. Actins cmplémentaires d assainissement pussé à mener pur le déclassement de 4 INB en 2014 Budget glbal : ~ 300 M, Première grande pératin industrielle d A&D à l échelle d un site qui se termine. Retur d expérience : Maintenir les cmpétences et les capitaliser, Nmbreux aléas inhérents à cette activité, SILOE Déchets Silette Réacteur Mélusine déclassé Charges fixes imprtantes => maitrise du planning : anticipatin, réactivité Imprtance des aspects sûreté et des relatins avec l ASN, Des quantités très imprtantes de déchets à gérer en liaisn avec l ANDRA, Infrmatin régulière en lcal (persnnel, CLI, médias) Mélusine PAGE 12

13 A&D FAR PÉRIMÈTRE - OBJECTIFS INB 166 «Supprts» STED en explitatin : Bâtiments 10, 50, 53, 54, 58, 91, Bât. 18 : Ancien lab. de radichimie - prductin de transuraniens ( ) 18 Bât : Ancien lab. radi métallurgie RM2 ( ) INB 165 «Prcédés» Décrets 2006 : DEM INB 165 prcédés < mi 2017, INB166 supprt : < mi Stratégie du CEA : Dénucléariser et assainir le site au plus tôt (centre urbain, surfaces pur DSV). Tenir échéances décrets pur parties INB ù cela est faisable. Prlngatin décrets RM2 : Travaux préparatires terminés, Lancement DEM en 2012 DEM bat 18 3 CB en 2011, plus de 10 chantiers en curs PAGE 13

14 CHANTIER PETRUS Rappel : Vue en cupe : Vue 3D: Brkks PAGE 14

15 MARCOULE Prgramme UP1: 6 prjets : DEM Dégainage DEM Usines DEM Vitrificatin AVM DEM SPF RCD Bitumes + RCD Hrs bitumes DEM Ateliers supprt Stratégie Réaliser les pératins de DEM le plus tôt pssible Améliratin de la sûreté (diminutin du terme surce mbilisable) Baisser les charges de SENEX Evacuer les déchets FAMA & TFA sans délai vers les exutires existants Evacuer les déchets MA & HAVL le plus tard pssible en : Se calant sur les jalns des stckages ANDRA (spécificatins uverture) Respectant les exigences de la li et les engagements DSND Autres prgrammes: Centrale Phénix et gestin des cmbustibles APM Réacteur G1 5 NOVEMBRE 2012 PAGE 15

16 A&D SACLAY : PÉRIMÈTRE - OBJECTIFS LHA ( ) : Décret du : Déclassement de L INB 49 en labratires -> 2 u 3 ICPE radiactives INB 35 (STEL) : Décret du 8 janvier 2004 Bt 387 : Assainissement du prcédé bitumage < Bt 393 : Evacuatin ttalité effluents entrepsés < Assainissement avant INB 72 (STED) : GP de février 2009 : en 2017 : Arrêt prise en charge déchets, MAD & engagement DEM Mise à l'arrêt définitif puis DEM de l INB 40 (OSIRIS) prévue à partir de 2016 PAGE 16

17 Démantèlement INB de CADARACHE ATUE ( ) : Décret du 8 février 2006 nuveau dssier de DEM en curs avec EP CFCa (Cryt t ) : Dssier DEM crytraitement transmis 2009 DEM en curs. RAPSODIE : RS DEM (2009) jugé nn recevable Evacuatin déchets sdés avant fin 2013 Phébus : Dssier de DEM en 2015 STED : rénvatin STD et DEM STEL INB 56 : RS DEM en 2015, Décret en 2018 PAGE 17

18 2. DECHETS NUCLEAIRES Caractériser Traiter, cnditinner, expédier Gérer les flux PAGE 18

19 Les Filières de déchets VIE COURTE (VC) < 30 ans VIE LONGUE (VL) > 30 ans Très Faible Activité (TFA) Déchets TFA Centre de stckage TFA de Mrvilliers Faible Activité (FA) Myenne Activité (MA) Déchets FMA type A Centre de stckage FMA de l Aube Déchets tritiés Entrepsage Déchets Graphite SCI Déchets Radifères SCR déchets type B Stckage prfnd Haute Activité (HA) déchets type C Stckage prfnd Filières OPERATIONNELLES Déchets évacuables en stckage de Surface Filières à l ÉTUDE Déchets nn évacuables ( li du 28 juin 2006)

20 CENTRES DE STOCKAGES DE DECHETS TFA «Mrvilliers» FMA Centre de l Aube» FAVL 2021? HAMAVL CIGEO 2025

21 Des vlumes de déchets générés très imprtants Déchets CEA (FAMA-VC+ FAVL+ MAVL+ HA) ASS&DEM (FDD) UP1 : m 3 (60%) R&D : 5734 m 3 (3%) ASS&DEM (FDC): m 3 (37%) DEM GRE Silé L essentiel des déchets est généré par les prgrammes d A&D Les cût liés aux déchets représentent ~ 30% du cût des prjets d A&D Quantités de TFA livrées au CSTFA Alvéle CSTFA

22 3. Recherche et Dévelppement en A/D PAGE 22

23 R&D POUR LES PROGRAMMES d A&D Musse Mg UP1 Aspilaser Objectifs : Diminuer les délais, cûts et déchets Amélirer la sûreté Axes de dévelppement : 1. Evaluatin état radilgique installatins & sls 2. Réalisatin d pératins en milieu hstile 3. Décntaminatin structures et sls 4. Traitement de déchets et effluents 5. Caractérisatin des déchets Partenariats et cntrats avec entreprises (licences) Rbt Maestr Financement CEA + + : ~ 10M /an, 50 persnnes. => Valriser la R&D & l expérience du CEA auprès des industriels => Financer de la R&D, Réslutin mutualisable de pbs, Ryalties Mesure nucléaire PAGE 23 Chantier virtuel Narvés

24 1. Evaluatin de l état radilgique des installatins en A&D et des sls R&D sur l évaluatin de l état radilgique initial, en curs et final des installatins nucléaires et des sls pllués Cartgraphie installatins et sls, lcalisatin pints chauds, identificatin radiéléments, estimatin activité, Gains attendus : Maîtriser les aléas, les plannings et les cûts, Optimiser les prises d échantillns. Diminuer la dsimétrie en amnt des pératins d A&D Dévelppements : Mesure ND gamma (cntaminatin bétns), Alpha Caméra : Pu dans les B à G LIBS : mesure in situ de la cntaminatin, Méthde géstatistique pur ptimiser les mesures et limiter l échantillnnage PAGE 24

25 R&D sur la rbtique, décupe de frtes épaisseurs, simulatin, (APM, Pétrus, UP1 Disslveurs MAR 200, SPF AVM, Phénix, ) Rbtisatin, décupe frtes épaisseurs, chantier virtuel,. Gains attendus : Répnse technique à des prblème spécifiques, Etude de scénaris, préparatin de chantiers, Prductivité, maîtrise des aléas, plannings et cûts, Maîtrise dsimétrie, diminutin déchets (décupe), Valrisatin. Dévelppements : Bras télépéré MAESTRO mnté sur prteur Décupe laser : pièces de frte épaisseur, sus H 2 O Simulatin 3D et réalité virtuelle. 2. Réalisatin d pératins en milieu hstile Rbt Maestr Chantier virtuel Narvés PAGE 25

26 3. Décntaminatin des structures et des sls R&D sur la décntaminatin des surfaces, structures, sls Gains attendus : Prductivité, maîtrise des aléas, plannings et cûts, Diminutin et décatégrisatin des déchets Valrisatin. Dévelppements : Décntaminatin de surfaces et structures par: Laser (ASPILASER) Aspilaser Qualif. Atue (Astriane) Électrdécntaminatin Musses, gels, Décntaminatin des sls ISAI (fevdi) PAGE 26

27 4. Traitement et cnditinnement des déchets et effluents R&D sur le traitement des déchets & effluents spécifiques issus des prgrammes d A&D et de RCD et la caractérisatin des déchets Gains attendus : Définitin d une filière, Maîtrise des aléas, plannings et cûts, Dévelppements : Caractérisatin de déchets (gamma, neutrn,..) Traitement cnditinnement de déchets : Mg des fsses dégainage d UP1 : => Blcage par un liant (Géplymère) Autres déchets (bues, pulvérulents, ) => Dévt. de frmulatins cimentaires Na et déchets sdés (Phénix, Rapsdie,..) => Dévt. de prcédés Mg UP1 Traitement d effluents spécifiques anciens: Liquides Organiques FAR & SAC HA4 : => Lavage / Evapratin / Oxydatin Hydr Thermale (DELOS) Liquides Organ Halgénés (SAC) : Incinératin par trche Plasma (IDOHL) PAGE 27

28 5. Caractérisatin des déchets et des clis R&D pur la caractérisatin des déchets issus des prgrammes d A&D Gains attendus : Catégrisatin déchets, maîtrise de la prductin Standardisatin des systèmes d acquisitin Gestin des flux (Système d Infrmatin) Dévelppements ( et améliratin de l existant ): Analyses nn destructives: Imagerie γ et α Spectrmétrie γ => Algrithmes de dépuillement (Istpie γ des Actinides IGA) => Mesure des hauts flux γ (nuveaux détecteurs) => Spectrmétrie γ à hautes énergies Mesures neutrniques passives (Matière Nucléaire) Mesures interrgatives => INA, IPA => Technique de la Particule Assciée ( clis MAVL) Analyses destructives : Analyse des émetteurs béta à vie lngue Miniaturisatin des techniques analytiques Installatin SAPHIR (IPA) PAGE 28

29 CONCLUSION Le marché de l A/D en dévelppement Réacteurs Lab et usines du cycle Prgrammes d A&D au CEA Des prgrammes tus différents et nmbreux Des prirités claires liées aux cntraintes budgétaires et humaines Une expérience à l échelle d un site réussie: Grenble Déchets Challenge majeur sur les chantiers d A/D R&D Gains en sûreté,en déchets et en cûts Avantage cncurrentiel PAGE 29

30 Organisatin CEA maître d uvrage & pilte pératinnel (~ 150 persnnes) CEA explitant nucléaire Assistance techniques, études & Maîtrise d œuvre : Ingénieries Réalisatin pératins d A&D : assainisseurs, rbticiens, sûreté, Cmmissin d acceptatin des entreprises en assainissement radiactif MOA : DEN DADN & DAM DME DOB CP Piltage stratégique des prgrammes Directin de centre (explitant nucléaire) CP u CA Assist. Assistances Techniques Lt A Lt i Métiers Piltage Opératinnel : MAR DPAD & DIF DPII Explitant INB MOEs Industriels 18/03/2013 Entreprises de Réalisatin PAGE 30

31 Merci de vtre attentin Des questins? Séminaire DEN du 26 au 28 juin 2012 PAGE 31

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31)

Marché public de prestations intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE DANS LE CADRE DE LA CONSTRUCTION D UNE DECHETERIE A PLAISANCE DU TOUCH (31) Syndicat Mixte DECOSET 6 bis avenue des Pyrénées BP 39 31242 L Unin Cedex Tel : 05.62.89.03.41 Fax : 05.62.89.03.40 Curriel : cntact@decset.fr Marché public de prestatins intellectuelles ETUDE PRELIMINAIRE

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Ressources Humaines FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES Fnctin : Chef de Divisin Ressurces Humaines Versin : FONCTION : CHEF DE DIVISION RESSOURCES HUMAINES DÉPARTEMENT : Département Ressurces DIVISION : Divisin Ressurces Humaines SERVICE : / RESPONSABLE HIÉRARCHIQUE

Plus en détail

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées

INC Retraite 6 mai 2015. Actualités des Missions Réseau Déléguées INC Retraite 6 mai 2015 Actualités des Missins Réseau Déléguées Enjeux: Les missins réseau déléguées : un nuveau levier pur ptimiser Amélirer la maîtrise des acticités Maintenir la cntinuité de service,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

CAHIER DES CHARGES I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX CAHIER DES CHARGES OBJET : PRESTATION DE CONSEIL EN ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE DANS LE CADRE DE LA RECONFIGURATION DE LA PHARMACIE A USAGE INTERIEUR DE L HOPITAL FOCH I. ELEMENTS DE CONTEXTE GENERAUX

Plus en détail

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique?

ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service informatique ou service technique? ORGANISATION POUR LA MISE EN PLACE D UN SIG Exemple de la ville de Nanterre Service infrmatique u service technique? Lrs de la mise en place d un système d infrmatin gégraphique, une questin se pse suvent

Plus en détail

LA FONCTION ET SON CONTEXTE

LA FONCTION ET SON CONTEXTE Prfil de fnctin : Analyste-prgrammeur LA FONCTION ET SON CONTEXTE Intitulé de la fnctin Analyste-prgrammeur Grade : analyste-prgrammeur Rang : 100/4i Département auquel se rattache la fnctin : Dévelppement

Plus en détail

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES

FICHE DE POSTE Fonction : Chef de Division Contrôle des opérations Financières FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES Fnctin : Chef de Divisin Cntrôle des pératins Financières Versin : 3 Nvembre 2014 FONCTION : CHEF DE DIVISION CONTRÔLE DES OPÉRATIONS FINANCIÈRES DÉPARTEMENT : Département Opérateurs DIVISION : Divisin

Plus en détail

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet

Consultant, PMP Associé gérant de Ruby Consulting philippe.gallet@rubyconsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56. http://www.linkedin.com/in/philippegallet Philippe GALLET Cnsultant, PMP Asscié gérant de Ruby Cnsulting philippe.gallet@rubycnsulting.fr +33 (0)6 09 53 53 56 AGILITY IN IT PROJECTS AND GOVERNANCE http://www.linkedin.cm/in/philippegallet Ruby

Plus en détail

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC

IDENTIFICATION DU POSTE. N de l emploi : Contractuel. Intitulé du poste : Chargé de mission FC DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 34, Avenue Carnt - B.P. 185-63006 CLERMONT-FERRAND CEDEX 1 FICHE DE POSTE IDENTIFICATION DU POSTE N de l empli : Cntractuel Intitulé du pste : Chargé de missin FC FILIERE

Plus en détail

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements

ITIL V3. Exploitation des services : La gestion des événements ITIL V3 Explitatin des services : La gestin des événements Créatin : janvier 2008 Mise à jur : aût 2009 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information)

DEMANDE D INFORMATION RFI (Request For Information) DOD-CENTER RFI Demande d infrmatin ESOP Réf. : RFI_ESOP_DemandeInfrmatin.dcx Page 1/6 DEMANDE D INFORMATION RFI (Request Fr Infrmatin) RFI20120001 SOMMAIRE 1. OBJET DE LA DEMANDE D INFORMATION... 3 1.1.

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education

MINISTERE DE L EDUCATION. Institut National des Sciences de l Education 1 MINISTERE DE L EDUCATION Institut Natinal des Sciences de l Educatin Prjet de cpératin relatif au dévelppement des stratégies visant à réduire le taux d échecs et d abandns dans l enseignement de base

Plus en détail

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT

COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT COMMENT OPTIMISER LA CONTRIBUTION DES PETITS ENTREPRENEURS PRIVÉS POUR AMÉLIORER L ACCÈS À L ASSAINISSEMENT DANS LES VILLES DES PAYS EN DÉVELOPPEMENT 1 au 3 février 2012 Tchnda Tetuehaki Chargé des bues

Plus en détail

Business & High Technology

Business & High Technology UNIVERSITE DE TUNIS INSTITUT SUPERIEUR DE GESTION DE TUNIS Département : Infrmatique Business & High Technlgy Chapitre 7 : Supply Chain Management (SCM) Smmaire Intrductin... 1 Finalités de SCM... 1 Les

Plus en détail

30 minutes. Business intelligence 07/05/2015. Maîtrisez votre futur en analysant vos données avec la Business Intelligence

30 minutes. Business intelligence 07/05/2015. Maîtrisez votre futur en analysant vos données avec la Business Intelligence 07/05/2015 Business intelligence Maîtrisez vtre futur en analysant vs dnnées avec la Business Intelligence 30 minutes POUR Sensibiliser Démystifier Démntrer Démarrer Références Questins 1 Vs attentes SONT

Plus en détail

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION

FOCUS : LES SYSTÈMES D INFORMATION Une autre apprche pur un enjeu stratégique Les systèmes d infrmatin, qui innervent l entreprise et qui impactent de manière sensible sn fnctinnement, cnstituent encre suvent un dmaine «réservé aux experts»,

Plus en détail

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE

Parc urs. Séminaire d accueil (0,5 jour) Gestion des organisations. Management et communication. Gestion de production. Amélioration continue QSE MANAGER INTERMEDIAIRE GESTION DE PROJET GESTION DES ORGANISATIONS RH ET DROIT SOCIAL QSE MANAGEMENT ET COMMUNICATION AMELIORATION CONTINUE GESTION DE PRODUCTION Séminaire d accueil (0,5 jur) Gestin des

Plus en détail

Guide pour la rédaction d une Spécification Technique de Besoin (STB)

Guide pour la rédaction d une Spécification Technique de Besoin (STB) Manuel Guide pur la rédactin d une Spécificatin Technique de Besin SP2_MA _ Date créatin : 23/09/08 Page 1 sur 8 Guide pur la rédactin d une Spécificatin Technique de Besin (STB) Ce dcument est un guide

Plus en détail

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires)

Le dispositif de qualification OPQIBI pour les audits énergétiques (réglementaires) Le dispsitif de qualificatin OPQIBI pur les audits énergétiques (réglementaires) (01/12/14) 1. Rappel du cntexte réglementaire Depuis le 1 er juillet 2014, cnfrmément à la Li n 2013-619 du 16 juillet 2013

Plus en détail

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel

Pour l étude d un logiciel documentaire : o Mener une réflexion technique sur les ressources d un logiciel documentaire : Caractériser le logiciel IDENTIFICATION Intitulé de l Unité de frmatin : Biblithécaire - Frmatin Niveau d études : C & D technique et prfessinnelle Intitulé du curs : Infrmatique Réseaux Gestin Nmbre de crédits ECTS : dcumentaire

Plus en détail

Solutions de pilotage énergétique pour les bâtiments d activité professionnelle

Solutions de pilotage énergétique pour les bâtiments d activité professionnelle Slutins de piltage énergétique pur les bâtiments d activité prfessinnelle Efficiency Builder CONFIDENTIEL - Prpriété de Bnext Energy BNEXT ENERGY: HISTORIQUE ET CHIFFRES CLÉS Entrée à l incubateur Midi

Plus en détail

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie

COMMUNIQUE DE LANCEMENT. Sage 100 Trésorerie COMMUNIQUE DE LANCEMENT Sage 100 Trésrerie Sage 100 Trésrerie Ce qu il faut retenir Sage présente Sage 100 Trésrerie, sn nuveau mdule de gestin de trésrerie dispnible à la vente à partir du 15 janvier

Plus en détail

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes :

Coefficient 4. L ACRC est validé par le contrôle des compétences suivantes : BTS MUC CCF Finalités et bjectifs E5 ANALYSE ET CONDUITE DE LA RELATION COMMERCIALE Cefficient 4 Cette épreuve permet d évaluer les aptitudes du candidat à prendre en respnsabilité des activités curantes

Plus en détail

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM.

PHASE 1 : choix et définition du sujet du TM. PHASE 1 : chix et définitin du sujet du TM. Le chix du sujet est une partie imprtante du TM. Ce chix se fait durant la 1 ère phase. La prblématique du thème cncerne le rapprt entre la chimie et la vie

Plus en détail

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1

DSP compétences professionnelles région NPC Groupe de travail n 1 DSP cmpétences prfessinnelles régin NPC Grupe de travail n 1 Identificatin des mdalités de mise en œuvre pératinnelle par les pérateurs futurs délégataires Questin : Eléments de répnse Exemples : 2 Faciliter

Plus en détail

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES

Appel à projets régional. «100 rénovations de logements basse énergie 2009 2010» MODALITES 1/ Cntexte et bjectif Appel à prjets réginal «100 rénvatins de lgements basse énergie 2009 2010» MODALITES En matière de lgement, le gisement d écnmies d énergies étant principalement dans l habitat existant,

Plus en détail

Gestion de la rémunération et de la masse salariale

Gestion de la rémunération et de la masse salariale Chapitre 1 - COMPRENDRE LE MARCHÉ Gestin de la rémunératin et de la masse salariale Cpyright 2009 CXP. 1 All rights reserved. Reprductin r distributin f this dcument, in any frm, is expressly prhibited

Plus en détail

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement

Plans d action et contrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Plans d actin et cntrôles supplémentaires engagés depuis le début de l'année 2008 dans la banque de financement et d investissement Dès la décuverte de la fraude en janvier 2008, Sciété Générale a immédiatement

Plus en détail

Consultant Informatique, Monétique et Retail

Consultant Informatique, Monétique et Retail Cnsultant Infrmatique, Mnétique et Retail Marcel GOURLAY Le Pré Jan 35360 BOISGERVILLY 02 99 06 56 52 06 75 61 47 70 Marcel.gurlay@range.fr Mes capacités à travailler en équipe u en autnmie, une bnne faculté

Plus en détail

Agilité et gestion de projet

Agilité et gestion de projet Agilité et gestin de prjet Sensibilisatin Yann Olive AUTOPORTRAIT RAPIDE 2 Dates clés Avant : Etudes de Physilgie végétale 2000 : Débuts dans le dévelppement Web 2012 : Respnsable Prductin et Qualité Web

Plus en détail

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION

CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION CHAPITRE III: L'ENSEIGNEMENT ET LA RECHERCHE SECTION 3.4: LES SERVICES DE SUPPORT AUX ACTIVITÉS D ENSEIGNEMENT ET DE RECHERCHE/CRÉATION SOUS-SECTION 3.4.4: LES SERVICES INFORMATIQUES POLITIQUE RELATIVE

Plus en détail

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur)

Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecole Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur Manager Entrepreneur) Répertire Natinal des Certificatins Prfessinnelles Résumé descriptif de la certificatin Intitulé Ingénieur diplômé de l Ecle Centrale de Lille, spécialité Génie Industriel et Entrepreneurial (Ingénieur

Plus en détail

Project Portfolio Management

Project Portfolio Management Revue Cmparative des Référentiels en Prtfli Management PMI & MP Tls&Tip Frum 15 28 Janvier Mars 2013 Kickff 2013 - Management de prjet 3D Prject Prtfli Management Prject Prtfli Management Revue Cmparative

Plus en détail

Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015

Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015 Learning CATALOGUE DE FORMATION 2015 Frmules de frmatin Intra-entreprise Frmatins sur vtre site Tutes ns frmatins snt mdulables Frmule hybride e-learning/caching Très bien adaptée au CPF Cmpte Persnnel

Plus en détail

ITIL V3. Les principes de la conception des services

ITIL V3. Les principes de la conception des services ITIL V3 Les principes de la cnceptin des services Créatin : janvier 2008 Mise à jur : janvier 2010 A prps A prps du dcument Ce dcument de référence sur le référentiel ITIL V3 a été réalisé en se basant

Plus en détail

Projets petite enfance enfance

Projets petite enfance enfance 17/5/10 Réunin petite enfance éléments préparatires page 1/5 Prjets petite enfance enfance Cmité de suivi schéma fil d échanges : Rappel des champs relatifs à la préparatin du Cntrat Enfance Jeunesse (CEJ)

Plus en détail

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1

GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 GUIDE D ENTRETIEN POUR LA PHASE 1 DE DESCRIPTION DE L EXISTANT Avant-prps : Le terme «infrastructure» cuvre les vlets suivants : 1. Vlet applicatif, bases de dnnées, plates-frmes infrmatiques 2. Vlets

Plus en détail

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours

adifco Convention de formation N 20110550 Formation au référencement 3 jours 1 Cnventin de frmatin : référencement internet. adifc Cnventin de frmatin N 20110550 Frmatin au référencement 3 jurs Signature bligatire : ADIFCO, sarl au capital de 10 000, SIREN 451 292 544, RCS Dijn,

Plus en détail

GUIDE DE REDACTION D'UN MANUEL D'EXPLOITATION

GUIDE DE REDACTION D'UN MANUEL D'EXPLOITATION AGENCE NATIONALE DE L AVIATION CIVILE REPUBLIQUE GABONAISE UNION TRAVAIL - JUSTICE --------------------- --------------------- GUIDE DE REDACTION D'UN MANUEL D'EXPLOITATION EXPLOITANT D AVION P A R T I

Plus en détail

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS

SAP SAP ERP SAP ERP FINANCIALS SAP SAP prpse une gamme cmplète d'applicatins d'entreprises et de slutins Business pur répndre à vs besins pératinnels en terme de gestin d'entreprise. Xerya intervient sur SAP ERP et SAP Business intelligence

Plus en détail

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE»

«Enrichir l Organisation par les Hommes» CYCLE «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» «Enrichir l Organisatin par les Hmmes» CYCLE CYCLE : Le management de prjet «LE MANAGEMENT DE PROJET ; SAVOIRS FAIRE ET SAVOIR ETRE» METHODOLOGIE ET OUTILS PRATIQUES EN GESTION DE PROJET Du 27 juin au

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif

CAHIER DES CHARGES Consultation expert en investissement participatif CAHIER DES CHARGES Cnsultatin expert en investissement participatif Date de publicatin : 06/04/2014 Date de reprt des candidatures : 10/01/2014 à 13h00 Le présent cahier des charges a pur bjet une missin

Plus en détail

EVEN WORKSHOP IRCCyN

EVEN WORKSHOP IRCCyN SP1: INTEGRATION DE LA REALITE VIRTUELLE DANS LE PROCESSUS DE CONCEPTION DES PRODUITS EVEN WORKSHOP IRCCyN 27 nvembre 2002 Écle Centrale de Nantes 1 SP1: 4 dmaines de cmpétences pur répndre aux besins

Plus en détail

Division des Statistiques du Commerce Extérieur

Division des Statistiques du Commerce Extérieur Fnctin : Chef de Service Statistiques des Imprtatins Versin : FONCTION : CHEF DE SERVICE STATISTIQUES DES IMPORTATIONS DEPARTEMENT : DIVISION : SERVICE : RESPONSABLE HIERARCHIQUE : RESPONSABLE FONCTIONNEL

Plus en détail

BUSINESS RISK MANAGEMENT

BUSINESS RISK MANAGEMENT BUSINESS RISK MANAGEMENT Démarche générale Méthde FEDICT Quick-Win Date Auteur Versin 24/8/26 A. Huet - A. Staquet V1. Table des matières 1 OBJECTIF DU DOCUMENT...2 2 DÉFINITIONS...2 3 PRINCIPE... 3 4

Plus en détail

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes:

Pour répondre au besoin de sécurité juridique et de prévisibilité, la Loi type devrait traiter des questions suivantes: Descriptin de la prpsitin du Canada cncernant l élabratin d une Li type sur les règles de cmpétence et de cnflits de lis en matière de cntrats de cnsmmatin dans le cadre de la CIDIP-VII Dans le cadre de

Plus en détail

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts

Dossier Spécial. Les 5 étapes pour vendre ACT! Apprendre à détecter un besoin en Gestion de Contacts Dssier Spécial Les 5 étapes pur vendre ACT! Apprendre à détecter un besin en Gestin de Cntacts Ce dssier à pur bjectif de vus aider à cmmercialiser ACT! auprès de vs clients et prspects. Nus allns vus

Plus en détail

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté

Procédure de Gestion de la présence au travail et du Retour au travail adapté Prcédure de Gestin de la présence au travail et du Retur au travail adapté déculant de la plitique intégrée en santé, sécurité et bien-être au travail (2012) DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES

Plus en détail

LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION

LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION LOGICIELS ET BASES DE DONNÉES PROTECTION ET VALORISATION LA PROTECTION DES LOGICIELS CADRE LÉGISLATIF Li du 3 juillet 1985 : recnnaissance du lgiciel cmme œuvre de l esprit Directive cmmunautaire du 14

Plus en détail

performance strategy claim

performance strategy claim perfrmance strategy claim Offre Cuverture Glbale Maîtriser vs intérêts cntractuels et cmmerciaux tut au lng du prjet Scpe de ntre interventin Culture du Cntract management Stratégie cntractuelle du prjet

Plus en détail

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie

Cabinet LUTZ. Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY. La Chaufferie Cabinet LUTZ Résidence DE LATTRE DE TASSIGNY La Chaufferie La résidence de Lattre de Tassigny 200 lgements «haut de gamme» cnstruits en 1972 Une cnversin fiul / gaz en 1987 Depuis une demande de cnfrt

Plus en détail

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES

- 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES. Outils de gestion prévisionnelle, d'analyse financière et du contrôle de gestion. TABLE DES MATIERES - 07 - LE TABLEAU DE BORD REMONTEE DES COMPTES Objectif(s) : Pré requis : Mdalités : Présentatin du tableau de brd, Principes de la remntée des cmptes. Outils de gestin prévisinnelle, d'analyse financière

Plus en détail

GUIDE INSTALLATION IAS

GUIDE INSTALLATION IAS Guide d installatin IAS 1 IMPACT TECHNOLOGIES se réserve le drit de mdifier à tut mment le cntenu de ce dcument. Bien que l exactitude des renseignements qu il cntient sit cntrôlée avec sin, IMPACT TECHNOLOGIES

Plus en détail

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU

LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU LA GESTION DES RISQUES DANS LE RÉSEAU DE LA SANTÉ ET DES SERVICES SOCIAUX Présenté dans le cadre du prgramme QUEOPS-I du département d administratin de la santé de l Université de Mntréal Dcument préparé

Plus en détail

Description d une offre de formation

Description d une offre de formation Descriptin d une ffre de frmatin Date de mise à jur : 03/03/15 CONDUCTEUR DE LIGNE DE PRODUCTION EN INDUSTRIE ALIMENTAIRE (H/F) Identificatin interne (bligatire) cde HACORD :INALCL cde REM : 4512201 cncrdance

Plus en détail

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE

2 ) LA RESIDENCE URBAINE DE FRANCE CHARTE de REFERENCEMENT Bureaux d études techniques Sciétés et adresses : IMMOBILIERE 3F : 159, rue Natinale 75638 Paris Cedex 13 RSF : 3, allée de la Seine 94200 Ivry sur Seine RUF : 32 curs du Danube

Plus en détail

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État

Demande d Information : Solution de messagerie et outils collaboratifs pour l État La Directin Interministérielle des Systèmes d Infrmatin et de Cmmunicatin en cllabratin avec le Service des Achats de l État Demande d Infrmatin : Slutin de messagerie et utils cllabratifs pur l État 1

Plus en détail

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004

Note de transition - Impact du passage aux nouvelles normes comptables sur le bilan consolidé au 1er janvier 2004 Nte de transitin - Impact du passage aux nuvelles nrmes cmptables sur le bilan cnslidé au 1er janvier 2004 Cette nte a pur bjectif d expliquer les effets de la transitin des nrmes cmptables belges aux

Plus en détail

Secteur Public Comment faire face aux réductions budgétaires?

Secteur Public Comment faire face aux réductions budgétaires? Secteur Public Cmment faire face aux réductins budgétaires? 2 Smmaire Intrductin..Page 3 Méthdlgie de l enquête Page 3 Synthèse des résultats...page 4 Des respnsables infrmatiques lucides Page 4 La qualité

Plus en détail

AXE 3 : Agir pour l environnement et le développement durable de la région. Action 1 : Développement des énergies renouvelables

AXE 3 : Agir pour l environnement et le développement durable de la région. Action 1 : Développement des énergies renouvelables PREFET DE LA REGION D ILE-DE-FRANCE AXE 3 : Agir pur l envirnnement et le dévelppement durable de la régin Actin 1 : Dévelppement des énergies renuvelables Thèmes priritaires (earmarking): 40 - Energies

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MAIRIE DE BP 9 33611 CESTAS CEDEX www.mairie-cestas.fr Tel : 05 56 78 13 00 Fax : 05 57 83 59 64 PROCEDURE ADAPTEE (Article 28 du Cde des Marchés Publics) MAINTENANCE ET ASSISTANCE INFORMATIQUE DES SYSTEMES

Plus en détail

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS

POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS POLITIQUE DE SELECTION ET D EVALUATION DES BROKERS Date de créatin : 1 er nvembre 2007 Date de dernière mise à jur : 19 nvembre 2012 Services Impliqués : Départements gestin, Directin générale, DCCI Objet

Plus en détail

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données

SAP Financial Innovation Day 18 Mars 2014 Genève Amélioration du Planning financier : un processus simplifié pour une meilleure qualité de données SAP Financial Innvatin Day 18 Mars 2014 Genève Améliratin du Planning financier : un prcessus simplifié pur une meilleure qualité de dnnées Orange Cmmunicatins SA Smmaire Présentatin des sciétés Prblématique

Plus en détail

Evolution du Système de Management de la Qualité du service Pilote DPGP&PP

Evolution du Système de Management de la Qualité du service Pilote DPGP&PP Evlutin du Système de Management de la Qualité du service Pilte DPGP&PP Page 1 sur 28 prfessinnel : Rapprt de stage réalisé par : Michaël PAYET Evlutin du Système de Management de la Qualité du service

Plus en détail

FIELD MANAGER V3, la solution dédiée aux métiers du multiservice

FIELD MANAGER V3, la solution dédiée aux métiers du multiservice FIELD MANAGER V3, la slutin dédiée aux métiers du multiservice Les 4 bénéfices Un retur sur investissement garanti grâce à un mdèle écnmique adapté à vtre vlume d activité Une augmentatin de la satisfactin

Plus en détail

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale

Sociétés Non Financières - taux endettement - % PIB, valeur nominale T1 1999 T4 1999 T3 2000 T2 2001 T1 2002 T4 2002 T3 2003 T2 2004 T1 2005 T4 2005 T3 2006 T2 2007 T1 2008 T4 2008 T3 2009 T2 2010 T1 2011 T4 2011 T3 2012 T2 2013 Accmpagner le muvement de désintermédiatin

Plus en détail

CONTROLEUR DE GESTION (H/F) Alternance 24 mois à Béziers

CONTROLEUR DE GESTION (H/F) Alternance 24 mois à Béziers L Entreprise Réginale Pyrénées-Méditerranée cmpsée de 623 persnnes, recherche pur sa Directin Administrative et Financière, un(e): CONTROLEUR DE GESTION (H/F) Alternance 24 mis à Béziers Sus la directin

Plus en détail

Connaissances techniques

Connaissances techniques Cyril VERNET Cnsultant senir SAP HR SYNTHESE Cyril est un cnsultant senir intervenant dans le dmaine des ressurces humaines et plus particulièrement SAP HR depuis plus de 9 ans. Sa triple cmpétence fnctinnelle,

Plus en détail

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment

Déroulement de la certification énergétique PEB de votre bâtiment Dérulement de la certificatin énergétique PEB de vtre bâtiment La certificatin énergétique de vtre habitatin se dérulera en 2 étapes : visite de vtre habitatin et relevé de ses caractéristiques ensuite,

Plus en détail

Atelier «Innovation et Société»

Atelier «Innovation et Société» Atelier «Innovation et Société» Journée de présentation AAP Andra,15 décembre Luis Aparicio, Direction R&D Andra Les installations à l arrêt ou en démantèlement en France Usines de retraitement de La Hague

Plus en détail

RAPPORT D ACTIVITE ANIMATION CHARTE QUALITE RESEAUX D ASSAINISSEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON. ANNEE 2011 (du 1 er janvier 2011 au 31 octobre 2011)

RAPPORT D ACTIVITE ANIMATION CHARTE QUALITE RESEAUX D ASSAINISSEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON. ANNEE 2011 (du 1 er janvier 2011 au 31 octobre 2011) RAPPORT D ACTIVITE ANIMATION CHARTE QUALITE RESEAUX D ASSAINISSEMENT EN LANGUEDOC-ROUSSILLON ANNEE 2011 (du 1 er janvier 2011 au 31 ctbre 2011) SOMMAIRE 1. RAPPEL DES OBJECTIFS DU POSTE... 3 2. ACTIONS

Plus en détail

trak monitor Système de gestion de salles de charge HOPPECKE Vos avantages : Domaines d exploitation typiques Motive Power Systems

trak monitor Système de gestion de salles de charge HOPPECKE Vos avantages : Domaines d exploitation typiques Motive Power Systems Système de gestin de salles de charge HOPPECKE Mtive Pwer Systems Reserve Pwer Systems Special Pwer Systems Service Vs avantages : n Système de gestin cmplet (batterie, salle de charge, énergie, etc.)

Plus en détail

«GESTION DES TESTS AVEC UN OUTIL OPENSOURCE»

«GESTION DES TESTS AVEC UN OUTIL OPENSOURCE» OFFRE TEST : Gestin des tests avec un util pen surce (2 jurs) Autmatiser ses tests d interface avec un util pen surce (2 jurs) Test lgiciel (3 jurs) Industrialisatin des tests lgiciels (4jurs) Démarche

Plus en détail

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014

Utilisation de RAMSIS dans la conception automobile Lisa Denninger Apports et Limites des Mannequins Virtuels 18 Novembre 2014 Utilisatin de RAMSIS dans la cnceptin autmbile Lisa Denninger Apprts et Limites des Mannequins Virtuels 18 Nvembre 2014 Préambule Prise en cmpte de l ergnmie dans la cnceptin autmbile Les marques Peuget,

Plus en détail

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2

THEDATASAFE MEDIA KIT. Information concernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 MEDIA KIT Infrmatin cncernant THEDATASAFE... 2 Q&A - Pitch... 2 Qui smmes-nus?... 2 Purqui avns-nus créé cette cmpagnie?... 2 Ntre campagne de financement lancée le 17 nvembre 2014... 3 Clôture réussie

Plus en détail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail

Lutter contre la précarité sur le marché du travail Sécurisatin de l empli Dcument de travail pur la 2 ème séance de négciatin du 12 ctbre Lutter cntre la précarité sur le marché du travail Il existe déjà beaucup de flexibilité en France, et à côté des

Plus en détail

Les intentions 2008 des PME françaises sur le CRM

Les intentions 2008 des PME françaises sur le CRM EXECUTIVE BRIEF IDC France : 124, Bureaux de la Clline, 92213 Saint-Clud Cedex. Téléphne : 33.1.55.39.61.00 Fax : 33.1.55.39.61.01 Les intentins 2008 des PME françaises sur le CRM En partenariat avec Janvier

Plus en détail

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique

L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des organismes de formation assurant la formation préparatoire à l habilitation électrique L HABILITATION EN ELECTRICITE Encadrement des rganismes de frmatin assurant la frmatin préparatire à l habilitatin électrique Le présent dcument a été rédigé par une cmmissin inter-ctr et appruvé par les

Plus en détail

Mon offre de conseil

Mon offre de conseil Rmain SIMONIN Cnsultant Digital Mn ffre de cnseil @rmain_simnin www.rmainsimnin.fr CONSEIL EN MARKETING DIGITAL Des missins adaptées à différents types de prjets 1 2 3 Scial Media Optimisatin Audit scial

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES

CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES Cnseil Natinal d Évaluatins de la Frmatin Prfessinnelle CONSEIL NATIONAL D ÉVALUATIONS DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE APPEL D OFFRES ÉVALUATION DES PRATIQUES D INGENIERIE DE FORMATION EN ENTREPRISE ET

Plus en détail

Développement Durable et Énergies Renouvelables

Développement Durable et Énergies Renouvelables Dévelppement Durable et Énergies Renuvelables Vus êtes artisan, cmmerçant, prfessin libérale, rganisme de lgements sciaux, cllectivité lcale, assciatin, entreprise, agriculteur, prpriétaire de lcaux prfessinnels

Plus en détail

Fiche de projet pour les institutions publiques

Fiche de projet pour les institutions publiques Fiche de prjet pur les institutins publiques Infrmatins pratiques Nm de l institutin publique ayant intrduit le prjet: SPF Technlgie de l'infrmatin et de la Cmmunicatin (Fedict). Nm du prjet : egv Mnitr

Plus en détail

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale

Chap 10 : L évaluation et la valorisation du potentiel de l équipe commerciale Chap 10 : L évaluatin et la valrisatin du ptentiel de l équipe cmmerciale I. L évaluatin du ptentiel de l équipe A. Les enjeux de l évaluatin Les enjeux : Pur l évaluateur : Faire le bilan de l année :

Plus en détail

Virtual Data : réalisation d une salle informatique mutualisée

Virtual Data : réalisation d une salle informatique mutualisée Virtual Data : réalisatin d une salle infrmatique mutualisée Histrique du prjet Réalisatin de la salle Bilan Etat/fnctinnement actuel Au-delà Histrique (1) Plan campus : déménagement de u-psud sur le plateau

Plus en détail

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées

Fiche action N 7 : Le logement des personnes défavorisées Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 7 : Le lgement des persnnes défavrisées ENJEUX - Fluidifier les parcurs résidentiels des persnnes défavrisées

Plus en détail

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET

PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET PROPOSITION DE CREATION DE SITE INTERNET OBJET : La fédératin départementale Sarthe Nature Envirnnement (SNE) suhaite dévelpper un site Internet. Celui-ci ayant pur but de diffuser du cntenu rganisé. Ce

Plus en détail

Stockage de l énergie

Stockage de l énergie Directin des Investissements d Avenir Directin des Prductins et Energies Durables Service Réseaux et Energies Renuvelables Directin Recherche et Prspective Service Recherche et Technlgies Avancées Appel

Plus en détail

FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION»

FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION» FORMATION SUR «CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION» DU 18 AU 23 MAI 2015 TUNIS (TUNISIE) CLOUD COMPUTING : CONCEPTS, TECHNOLOGIES ET APPROCHES DE MIGRATION Les bjectifs de

Plus en détail

Relevé de décisions et d informations n 150 Bureau Fédéral 13 14 janvier 2012

Relevé de décisions et d informations n 150 Bureau Fédéral 13 14 janvier 2012 circulaire Relevé de décisins et d infrmatins n 150 Bureau Fédéral 13 14 janvier 2012 5 grammes de plumes, des tnnes d émtin Le Secrétariat Général Diffusin : Cmité Directeur, Membres d hnneur, Ligues

Plus en détail

Financement des investissements Page 1 sur 6

Financement des investissements Page 1 sur 6 Financement des investissements Page 1 sur 6 Une UC a tujurs besin d investir que ce sit pur : - Remplacer du matériel bslète (ex : investir dans l util infrmatique) - Augmenter sa capacité de vente (ex

Plus en détail

Pilotage et agilité du SI

Pilotage et agilité du SI Piltage et agilité du SI Hrizn 2015 quelles grandes tendances pur l IT Urbanisatin : un util du DSI pur gagner en agilité? Ratinalisatin : virtualiser et/u externaliser? 12h15 12h45 DSI Sympsium IDC du

Plus en détail

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES

GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS. Préparation aux examens de l AMF. Pour : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES GUIDE DU CANDIDAT REPRESENTANT EN ASSURANCE DE DOMMAGES DES PARTICULIERS Préparatin aux examens de l AMF Pur : DESJARDINS ASSURANCES GENERALES Prfesseur : Jacques Bélanger 04-2012 TABLE DES MATIÈRES I.

Plus en détail

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS

PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS PRATIQUES D AFFAIRES APPLICABLES AUX TIERS Guide d intégrité dans la cnduite des affaires Plitiques glbales Service Éthique & Cnfrmité La relatin de bimérieux avec ses partenaires Chez bimérieux, nus

Plus en détail

Chap I : Economie d'entreprises

Chap I : Economie d'entreprises Chap I : Ecnmie d'entreprises Au sens large, le terme entreprise s'utilise pur des prjets uniques mais d'apparence risquée u difficile (par exemple, un grand vyage u une recherche scientifique), car il

Plus en détail

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques

Catalogue de formation des meilleures pratiques de la gestion des services informatiques SPÉCIALISTE DE LA PRODUCTION INFORMATIQUE CONSULTING FORMATION SOFTWARE INFOGÉRANCE ITIL au cœur de ns méthdes Frt de sn expertise de la prductin et de la gestin des services infrmatiques depuis plus de

Plus en détail

Premier ministre. Agence nationale de la sécurité des systèmes d information. Prestataires de réponse aux incidents de sécurité

Premier ministre. Agence nationale de la sécurité des systèmes d information. Prestataires de réponse aux incidents de sécurité Premier ministre Agence natinale de la sécurité des systèmes d infrmatin Prestataires de répnse aux incidents de sécurité Référentiel d exigences Versin 0.3 du 7 juillet 2014 HISTORIQUE DES VERSIONS DATE

Plus en détail

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste

Programme Eau, Climat et Développement pour l'afrique. Termes de référence pour le recrutement d un Expert Socio/agro-économiste Prgramme Eau, Climat et Dévelppement pur l'afrique Termes de référence pur le recrutement d un Expert Sci/agr-écnmiste Dans le cadre de l élabratin de l étude sur l intégratin des impacts du changement

Plus en détail

Gérant Salvatore IANNI. Bureau de Fontaine 130 Bd Joliot Curie 38600 Fontaine 04 76 26 68 09 Agrément : E 11 03 38 08750

Gérant Salvatore IANNI. Bureau de Fontaine 130 Bd Joliot Curie 38600 Fontaine 04 76 26 68 09 Agrément : E 11 03 38 08750 Viture Mt Frmatin cntinue Gérant Salvatre IANNI Bureau de Fntaine 130 Bd Jlit Curie 38600 Fntaine 04 76 26 68 09 Agrément : E 11 03 38 08750 : fntaine@bastille-frmatin.cm Brchure de renseignements AAC

Plus en détail