VOTRE PARTENAIRE FORMATION

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "VOTRE PARTENAIRE FORMATION"

Transcription

1 1

2 VOTRE PARTENAIRE FORMATION LA DIMINUTION DES RISQUES EN ENTREPRISE PASSE EN PREMIER LIEU PAR LA PRÉVENTION. LE CENTRE DE FORMATION IFAP MET À VOTRE DISPOSITION SES FORMATEURS ET VOUS PROPOSE UN SERVICE SUR MESURE EN FONCTION DES BESOINS PROPRES À VOTRE ENTREPRISE. A votre service Du lundi au Vendredi De 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 2

3 Des professionnels pour cadrer au mieux avec vos besoins. 3

4 Nos formations: SOMMAIRE: FORMATIONS INCENDIE 1 Manipulation des extincteurs 2 Serre-file 3 Guide-file 4 Evacuation 5 Equipier de première intervention 6 Equipier de seconde intervention FORMATION MALVEILLANCE 1 Gestion de l'agressivité 2 Les principes de lutte contre la démarque inconnue 3 Sensibilisation aux risques de vol à main armée 4 Agent de sécurité (Titre V APS) 5 Agent de sécurité cynophile (CQP ASC) 6 Initiation au Self-défense 7 SSIAP1 8 SSIAP2 9 SSIAP3 10 Recyclage SSIAP1 11 Recyclage SSIAP2 12 Recyclage SSIAP3 13 Remise à Niveau SSIAP1 FORMATION SPECIFIQUE A L ACTIVITE 1 Habilitations électriques (H0 B0, BS, BE, B1, B2, BR, et BC) 2 CACES 3 Autorisation de conduite Nacelle 4 CAP AVAE «vérificateur d Appareils Extincteurs» 14 Remise à Niveau SSIAP2 15 Remise à Niveau SSIAP3 FORMATION SANTE AU TRAVAIL 1 Sauveteur secouriste du travail 2 Prévention des TMS 3 PRAP (Prévention des Risques liés à l'activité Physique) 4 Geste et Posture 5 CHSCT (Entreprise de moins de 300 salariés) 6 CHSCT (Entreprise de plus de 300 salariés) 7 Risques psycho-sociaux 8 IGEPSG (Initiation aux Gestes Elémentaires de Premier Secours en Gériatrie) 9 CPS (Certificat Prévention Sécurité) 4

5 CADRE REGLEMENTAIRE DE NOS FORMATIONS: CODE DU TRAVAIL : L obligation générale de formation à la sécurité a été introduite par la loi n du 6 décembre 1976 relative à la prévention des accidents du travail. Article L sur l obligation générale de formation a la sécurité Caractéristiques : Il s agit d une formation pratique et appropriée à la sécurité du travail au sein de l établissement en fonction de sa taille, de la nature de son activité, du caractère des risques qui y sont constatés et du type d emplois occupés par les salariés concernés. A la charge de l employeur, cette formation doit être répétée périodiquement. Bénéficiaires : - La formation à la sécurité visée à l article L concerne : - les travailleurs nouvellement embauchés (art. R ) ; - ceux qui changent de poste ou de technique (art. R ) ; - ceux qui reprennent leur activité après un arrêt de travail d au moins 21 jours (art. R4141-9) ; - les travailleurs temporaires ou sous contrat à durée déterminée (art. L alinéa 5, circulaire DRT n 18/90 du 30 octobre 1990) ; - les salariés d entreprises dites extérieures (art. R à R4513-7). Former à la sécurité constitue non seulement une obligation légale du chef d entreprise mais fait partie intégrante de la politique de prévention qu il doit mettre en œuvre. Cette loi transpose en droit national la directive européenne 89/391/CEE du 12 juin 1989 dite directive cadre, qui pose notamment le principe d une démarche globale de prévention fondée sur la connaissance des risques. Ce principe prolonge et renforce les dispositions existantes en droit français, notamment en ce qui concerne la formation à la sécurité. Il incombe aux chefs d entreprise de fournir aux salariés les informations, la formation et les instructions nécessaires pour assurer leur sécurité et protéger leur santé (art. L du Code du travail). Les salariés de leur coté doivent prendre soin, en fonction de leurs possibilités, de leur santé et de leur sécurité, ainsi que de celle des autres personnes concernées par leurs actes ou leurs omissions. Mise en œuvre de la formation : Par l employeur, art. R Il organise les actions de formation pour ses propres salariés comme pour ceux mis à sa disposition. Art R : Les chefs d établissement doivent prendre les mesures nécessaires pour que tout commencement d incendie puisse être rapidement et efficacement combattu dans l intérêt du sauvetage du personnel. 5

6 Les consignes incendie : Art R :...Cette consigne indique le matériel d extinction et de secours qui se trouve dans le local ou à ses abords. Elle désigne le personnel chargé de mettre ce matériel en action... Elle indique que toute personne apercevant un début d incendie doit donner l alarme et mettre en œuvre les moyens de premier secours, sans attendre l arrivée du personnel spécialement désigné. Art R : La consigne doit prévoir des essais et visites périodiques du matériel et des exercices au cours desquels le personnel apprend à reconnaître les caractéristiques du signal sonore d alarme générale, à se servir des moyens de premiers secours et à exécuter les manœuvres nécessaires. Ces exercices et essais périodiques ont lieu au moins tous les six mois. Leurs dates et les observations auxquelles ils peuvent avoir donné lieu sont consignées sur un registre tenu à la disposition de l inspection du travail. Des mesures concernant les conditions d utilisation des équipements de protection individuelle : Art R : Le chef d établissement doit faire bénéficier les travailleurs qui doivent utiliser un équipement de protection individuelle d une formation adéquate comportant, en tant que de besoin, un entraînement au port de cet équipement de protection individuelle. Cette formation doit être renouvelée aussi souvent que nécessaire. (Exemple : port de l Appareil Respiratoire Isolant). Sauveteur Secouriste du Travail (SST) : Créé par Décret n du 7 mars art. (V) La formation des sauveteurs secouristes du travail (SST) a pour but d enseigner au salarié la conduite à tenir en cas d accident mais ne dispense pas d une formation complémentaire en fonction des risques particuliers du poste de travail et des techniques et matériels utilisés. Article R Les lieux de travail sont équipés d un matériel de premiers secours adapté à la nature des risques et facilement accessible. Article R Un membre du personnel reçoit la formation de secouriste nécessaire pour donner les premiers secours en cas d urgence dans : 1 Chaque atelier où sont accomplis des travaux dangereux ; 2 Chaque chantier employant vingt travailleurs au moins pendant plus de quinze jours où sont réalisés des travaux dangereux. Les travailleurs ainsi formés ne peuvent remplacer les infirmiers. Article R En l absence d infirmiers, ou lorsque leur nombre ne permet pas d assurer une présence permanente, l employeur prend, après avis du médecin du travail, les mesures nécessaires pour assurer les premiers secours aux accidentés et aux malades. Ces mesures qui sont prises en liaison notamment avec les services de secours d urgence extérieurs à l entreprise sont adaptées à la nature des risques. Ces mesures sont consignées dans un document tenu à la disposition de l inspecteur du travail. 6

7 Définition des E.P.I. / E.S.I. Règles APSAD (Assemblée plénière des sociétés d assurances dommages) Règles pour l organisation d un service de sécurité incendie (R 6) IV.- MOYENS HUMAINS - EFFECTIF Il convient de distinguer : - Equipiers de Première Intervention (EPI) - Leur rôle est d avertir et d intervenir immédiatement dans leur zone de travail avec les moyens disponibles sur place. - Equipier de Seconde Intervention (ESI) - Leur rôle consiste, en attendant l arrivée des secours extérieurs, à compléter l action des Equipiers de Première Intervention en apportant et en utilisant des moyens complémentaires. Nota : Les ESI concernent principalement les entreprises ayant une activité à risque spécifique nécessitant la mise en œuvre immédiate de moyens de secours (techniques et humains) conséquents en attendant l arrivée des secours. Exemple : installation classée pour l environnement ou encore entreprise ou le secteur de production est hautement important. Dans le domaine de la première intervention il est recommandé de former le maximum de membres de personnel. VI - INFORMATION, FORMATION, ENTRAÎNEMENT... Les Equipiers de Première Intervention et les Equipiers de Seconde Intervention doivent recevoir une formation théorique et pratique dans le cadre de la prévention et de la lutte contre l incendie. Les séances d entraînement ont lieu au moins une fois tous les ans pour les E.P.I. et tous les 3 mois pour les E.S.I.. Elles doivent comprendre : - des exercices d extinction sur feux réels avec les différents types d appareils, - des manœuvres à l intérieur de l entreprise. Leur programme comporte notamment : - la connaissance approfondie de l établissement, - la connaissance parfaite des consignes d incendie, - la connaissance et la mise en œuvre de tous les moyens de lutte contre l incendie de l établissement. Nota : Les règles APSAD ne sont que des recommandations et n ont pas valeur exécutoire au sens légal du terme. Cependant, bon nombre de recommandations sont reprises dans les textes de lois et notamment, le code du travail et le règlement de sécurité contre l incendie FINANCEMENT DES ACTIONS DE FORMATION La dépense de formation à la sécurité prévue à l article L est par principe non imputable sur la participation des employeurs à la formation professionnelle, sauf quand cette formation s insère dans le cadre d actions de formation professionnelle continue entendues au sens de l article L900-2 du Code du travail. La circulaire du 16 octobre 1980 précise la distinction entre les formations imputables et non imputables : les actions de formation qui permettent aux salariés d accroître leur expérience en matière de sécurité, d hygiène et de prévention des accidents professionnels, dans le cadre d un stage de formation professionnelle continue, sont imputables sur le montant de la participation (exemple : Formation SST et recyclage, formation à la manipulation des systèmes de sécurité incendie), la formation pratique appropriée à la sécurité du travail au sein de l établissement employeur et mise à la charge de ce dernier en tant qu obligation légale n est pas imputable sur le montant de la participation. 7

8 ETABLISSEMENTS RECEVANT DU PUBLIC Code de la construction et de l habitation et règlement de sécurité contre l incendie et les risques de panique Définition des E.R.P. : Art R : Pour l application du présent chapitre, constituent des établissements recevant du public tous bâtiments, locaux et enceintes dans lesquels des personnes sont admises soit librement, soit moyennant une rétribution ou une participation quelconque, ou dans lesquels sont tenues des réunions ouvertes à tout venant ou sur invitations, payantes ou non. Sont considérées comme faisant partie du public toutes les personnes admises dans l établissement à quelque titre que ce soit en plus du personnel. Dispositions générales définies dans le règlement de sécurité (arrêté du 25/06/1980) Livre 2, titre 1er, chapitre XI, section IV. Art MS 45 : La surveillance des établissements doit être assurée pendant la présence du public. Art. MS 46 : Composition et missions du service Modifié par Arrêté du 11 décembre 2009 Composition et missions du service 1. Pendant la présence du public, le service de sécurité incendie est composé selon le type, la catégorie et les caractéristiques des établissements de l une des façons suivantes : a) Par des personnes désignées par l exploitant et entraînées à la manœuvre des moyens de secours contre l incendie et à l évacuation du public ; b) Par des agents de sécurité-incendie dont la qualification est définie à l article MS 48 ; c) Par des sapeurs-pompiers d un service public de secours et de lutte contre l incendie ; d) Par la combinaison de ces différentes possibilités, déterminée après avis de la commission compétente. Lorsque le service est assuré par des agents de sécurité incendie, l effectif doit être de trois personnes au moins présentes simultanément, dont un chef d équipe. Cet effectif doit être adapté à l importance de l établissement. En outre, le chef d équipe et un agent de sécurité au moins ne doivent pas être distraits de leurs missions spécifiques. Les autres agents de sécurité-incendie peuvent être employés à des tâches de maintenance technique dans l établissement. Ils doivent se trouver en liaison permanente avec le poste de sécurité. Le service de sécurité-incendie, dont la qualification est fixée à l article MS 48, doit être placé, lorsque les dispositions particulières le prévoient, sous la direction d un chef de service de sécurité-incendie spécifiquement affecté à cette tâche. 2. Ce service assure la sécurité générale dans l établissement et a notamment pour mission : a) De connaître et de faire appliquer les consignes en cas d incendie, notamment pour ce qui concerne les dispositions mises en œuvre pour l évacuation des personnes en situation de handicap ; b) De prendre éventuellement, sous l autorité de l exploitant, les premières mesures de sécurité ; c) D assurer la vacuité et la permanence des cheminements d évacuation jusqu à la voie publique ; d) De diriger les secours en attendant l arrivée des sapeurs-pompiers, puis de se mettre à la disposition du chef de détachement d intervention des sapeurs-pompiers ; e) De veiller au bon fonctionnement du matériel et des équipements de protection contre l incendie, d en effectuer ou de faire effectuer les essais et l entretien (moyens de secours du présent chapitre, dispositif de fermeture des portes, de désenfumage, d éclairage de sécurité, groupes moteurs thermiquesgénérateurs, etc.) ; f) D organiser des rondes pour prévenir et détecter les risques d incendie et de panique, y compris dans les locaux non occupés. 8

9 3. Dans la suite du présent paragraphe le terme : - exploitant vaut pour l exploitant ou son représentant ; - organisateur vaut pour le ou les contractants représentant le ou les organisateurs. Il peut être admis qu en atténuation du premier paragraphe une convention soit signée entre l exploitant et un ou des utilisateurs de l établissement pour organiser le service de sécurité lors de manifestations ou d activités dans les établissements autres que ceux de la 1re catégorie, sans hébergement, disposant d une alarme générale ne nécessitant pas une surveillance humaine et dont l effectif total n excède pas 300 personnes. L organisateur signataire de cette convention doit être capable d assurer les missions définies au paragraphe deux a, b et c du présent article. En matière de risque d incendie et de panique la convention doit comporter les points suivants : - l identité de la ou des personnes assurant les missions définies ci-dessus ; - la ou les activités autorisées ; - l effectif maximal autorisé ; - les périodes, les jours ou les heures d utilisation ; - les dispositions relatives à la sécurité (consignes et moyens de secours mis à disposition) ; - les coordonnées de la (des) personne(s) à contacter en cas d urgence. Par la signature de cette convention l organisateur certifie notamment qu il a : - pris connaissance des consignes générales et particulières de sécurité ainsi que des éventuelles consignes particulières données par l exploitant et s engage à les respecter ; - procédé avec l exploitant à une visite de l établissement et à une reconnaissance des voies d accès et des issues de secours ; - reçu de l exploitant une information sur la mise en œuvre de l ensemble des moyens de secours dont dispose l établissement. Un exemplaire de cette convention doit être annexé au registre de sécurité. Art. MS 48 : Qualification du personnel de sécurité (agent de sécurité incendie, chef d équipe de sécurité incendie, chef de service de sécurité incendie). La qualification de ces personnels est précisée dans l arrêté du 21/02/1995. Art. MS 51 : Exercices d instruction. Des exercices d instruction du personnel doivent être organisés sous la responsabilité de l exploitant. La date de ceux-ci doit être portée sur le registre de sécurité de l établissement. Dispositions particulières selon l activité de l établissement recevant du public Dans les établissements d accueils de personnes âgées ou handicapées (ERP de type J) Arrêté du 19 novembre J 35 : La surveillance de l établissement doit être assurée par des employés spécialement désignés et entraînés à la mise en œuvre des moyens de secours. L organisation de cette surveillance relève de la responsabilité du chef d établissement En complément des missions définies à l article MS 46, le personnel affecté à la surveillance doit être formé à l évacuation des résidants par transfert horizontal avant l arrivée des secours et à l exploitation du S.S.I. J 39 : Tout le personnel de l établissement doit être mis en garde contre les dangers que présente un incendie et être informé des consignes très précises en vue de limiter l action du feu et d assurer l évacuation du public Des exercices pratiques, ayant pour objet d instruire le personnel sur la conduite à tenir en cas d incendie, doivent avoir lieu au moins une fois par semestre. 9

10 Dans les salles de spectacles (ERP de type L) Arrêté du 12 décembre L 14 : 1 : Service sécurité incendie : le service de sécurité incendie est défini à l article MS 46. Service de représentation : le service de représentation est composé de personnel formé conformément aux dispositions de l article MS 48, et vient en complément du service de sécurité incendie pendant la durée des représentations. Les agents du service de représentation doivent connaître l établissement et être munis notamment de moyens de communication. Ils seront plus particulièrement chargés : - de la surveillance de la salle et de la scène ; - d assurer la vacuité et la permanence des cheminements d évacuation jusqu à la voie publique. 4. Toutes les personnes désignées doivent avoir reçu une formation de sécurité incendie. La composition du service de sécurité incendie et de représentation peut être modifiée, après avis de la sous-commission départementale pour la sécurité contre les risques d incendie et de panique dans les établissements recevant du public et les immeubles de grande hauteur. Ces exercices et essais sont obligatoires, une fois par an avec tout le personnel, en dehors de la présence du public Dans les magasins (ERP de type M) Arrêté du 22 décembre M 29 : Dans les établissements où l effectif du public reçu est supérieur à personnes, la surveillance de l établissement doit être assurée par des agents de sécurité incendie dans les conditions fixées par l article MS 46, Dans les établissements recevant plus de 300 personnes, des employés spécialement désignés doivent être instruits sur la conduite à tenir en cas d incendie et entraînés à la mise en œuvre des moyens de secours. Dans les établissements d enseignement (ERP de type R) Arrêté du 4 juin R 33 : Des exercices pratiques d évacuation doivent avoir lieu au cours de l année scolaire ou universitaire ; lorsque l établissement comporte des locaux réservés au sommeil, des exercices de nuit doivent également être organisés ; le premier exercice doit se dérouler durant le mois qui suit la rentrée. Ces exercices ont pour objectif d entraîner les élèves et le personnel sur la conduite à tenir en cas d incendie. Pour cela, ils doivent être représentatifs d une situation réaliste préparée à l avance et être l occasion d une information des élèves et du personnel. Les conditions de leur déroulement et le temps d évacuation doivent être consignés sur le registre de sécurité.. Dans les bibliothèques, les centres de documentation et les archives (ERP de type S) Arrêté du 12 juin S15 - moyens d extinction 3. Des personnes spécialement désignées par l exploitant doivent être entraînées à la mise en œuvre des moyens d extinction S 18 - Service de sécurité incendie En application de l article MS 45, la composition du service de sécurité incendie, assurant la surveillance des établissements, de première catégorie : par des agents de sécurité incendie, conformément aux dispositions de l article MS 46, Pour les établissements de 2e catégorie, la surveillance doit être assurée par trois employés désignés par la direction parmi les personnels ayant reçu une formation de sécurité incendie. -Dans les établissements de soins (ERP de type U) Arrêté du 23 mai U 43 : 1 : En application de l article MS 45, la surveillance des établissements doit être assurée : a) Par des agents de sécurité, dans les bâtiments recevant plus de personnes b) Par des employés spécialement désignés et entraînés à la mise en œuvre des moyens de secours, dans les bâtiments recevant moins de 1500 personnes. U 47 : Tout le personnel de l établissement doit être mis en garde contre les dangers que présente un incendie dans un hôpital et être informé des consignes très précises en vue de limiter l action du feu et d assurer l évacuation des malades. Certains employés spécialement désignés à l avance, doivent être entraînés à la manœuvre des moyens de secours Des exercices pratiques ayant pour objet d instruire le personnel sur la conduite à tenir en cas d incendie, doivent avoir lieu au moins une fois par trimestre. 10

11 1 - Code du travail Les dispositions du code du travail sont issues du décret n modifié par le décret n Elles fixent : les mesures d'installation des équipements ; les mesures applicables pour l'utilisation des appareils de levage (stabilité, levage de personnes, équipements mobiles, poste de manœuvre, conditions météo) ; les mesures applicables à l'utilisation des équipements mobiles (voies de circulation, piétons) ; la formation des conducteurs d'équipements mobiles ou d'appareils de levage (autorisation de conduite) ; les prescriptions techniques d'utilisation des appareils de levage de charge (signalisation des charges maximales admissibles, prévention des risques de retournement et d'écrasement, freinage, risque d'incendie). Un calendrier pour l'entrée en vigueur de ces différentes prescriptions est établi. 2 - Le décret n modifié prévoit un calendrier, reproduit dans cette note, pour l'application de ces différentes prescriptions. 3 - Trois arrêtés complètent ce dispositif réglementaire : - Un premier arrêté du 2 décembre 1998 précise dans quel cas l'obligation inscrite à l'article R du code du travail, selon laquelle l'utilisation des appareils de levage à l'air libre doit cesser en cas de dégradation des conditions météorologiques, s'applique. - Un deuxième arrêté précise les modalités et le champ d'application de l'obligation de formation à la conduite des équipements de travail mobiles automoteurs et des appareils de levage, inscrite dans le nouvel article R du code du travail. Les catégories d'engins concernés sont énumérées, notamment grues à tour, chariots automoteurs à conducteur porté, engins de chantier à conducteur porté. Le contenu de la formation et les conditions de délivrance d'une autorisation de conduite par le chef d'établissement sont présentés. - Un troisième arrêté fixe les conditions auxquelles doivent satisfaire les équipements de levage de charge pour pouvoir être utilisés pour le levage de personnes. Code du travail Article L L'employeur prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé physique et mentale des travailleurs. Ces mesures comprennent : 1 Des actions de prévention des risques professionnels et de la pénibilité au travail ; 2 Des actions d'information et de formation ; 3 La mise en place d'une organisation et de moyens adaptés. L'employeur veille à l'adaptation de ces mesures pour tenir compte du changement des circonstances et tendre à l'amélioration des situations existantes. La norme NF C est le document technique de référence réglementaire (cf code du travail) pour la maîtrise des opérations dans un environnement à risques électriques. Elle définit les obligations et responsabilités des chefs d'établissement et des intervenants. Elle décrit les modalités des habilitations nécessaires en fonction des opérations et selon les domaines de tension. Tous les personnels, qui dans le cadre de leur travail ont accès ou s'approchent des installations électriques, doivent bénéficier d'une formation adaptée aux tâches confiées et leur environnement. Cette formation est destinée à leur faire connaître les dangers de l'électricité ainsi qu'à leur apprendre à s'en prémunir. Les électriciens sont bien sûr les premiers concernés, mais aussi tous ceux que leur travail amène à côtoyer de près les installations électriques. Cette formation est sanctionnée par la délivrance d'une proposition d'habilitation. Avec cette proposition d'habilitation l'employeur doit délivrer une habilitation détaillée et individuelle à chaque personne devant intervenir ou travailler sur ou à proximité des installations électriques ou bien effectuer des manœuvres sur les circuits électriques concernés par les travaux. Cette habilitation est individuelle n'est en aucun cas un ordre de travail, les personnels n'ont pas à prendre l'initiative d'une intervention. Cette norme est la référence pour établir le recueil d'instructions de sécurité électrique que l'employeur doit remettre à chacun des salariés qu'il habilite. 11

12 VOTRE PARTENAIRE FORMATION Nos stagiaires dispose pour les formations SSIAP de tout l équipement règlementaire pour mener à bien leur formation conformément à l annexe XI de l arrêté du 2 mai 2005 modifié. A cet éffet notre centre dispose : - D un SSI de catégorie A de dernière génération à affichage digital. - D un SSI de catégorie A de marque adressable. - D un SSI de catégorie A par Zone. - D une gestion des alarmes techniques sur boitier de contrôle. - D une IEAG complète et fonctionnelle. - De clapet et volet de désenfumage asservis au SSI et en commande manuelle. - D un générateur de flamme écologique à sans eau à gaz. - De locaux de simulation dédiés (cave/chaufferie/local extincteur). - De BAES fonctionnels et en coupe. - D un parc extincteur de différentes marques, capacités et types différents. - De plusieurs Robinets d incendie armé (fonctionnels ou sous forme de panneaux pédagogique) - D une installation fixe d extinction automatique à poudre. - D un Poste Central de Sécurité complet et opérationnel Présentation de notre plateau technique : FORMATIONS SSIAP 12

13 FORMATION A LA MANIPULATION EXTINCTEUR Durée 4h00 de théorie et mise en pratique PRE-REQUIS: Aucun -Etre capable d'agir face à un départ de feu -être capable d'adopter une conduite sûre face aux fumées -être capable de manipuler un extincteur à pression auxiliaire ou à pression permanente 1. Présentation des moyens de premiers secours -l'extincteur : principes de fonctionnement -les agents extincteurs : avantages et inconvénients -les classes de feu -le RIA : principes de fonctionnement 2. Comment éteindre un départ de feu -démonstration de l'utilisation d'un extincteur à CO2 par le formateur sur un feu de liquide -démonstration de l'extinction d'un feu de friteuse par le formateur -démonstration de l'utilisation d'un extincteur à eau pulvérisée par le formateur sur un feu sec (bac à feu écologique) 3. Exercices de mise en situation sur feux réels -extinction de feux de différentes classes sur bac à feu écologique par les stagiaires - Diaporama, Vidéo, Foyer réel, - Extincteurs RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : Article R du code du travail 13

14 FORMATION A SERRE-FILE LA MANIPULATION ET GUIDE-FILE EXTINCTEUR Durée Durée 4h00 4h00 de de théorie théorie et et mise mise en en pratique pratique PRE-REQUIS: Avoir été chargé d un rôle de prévention au sein de son entreprise -Connaitre et appliquer les consignes lors d une évacuation -être acteur identifié de l évacuation dans le bon ordre de son établissement 1. La base de l'incendie -la théorie du feu -le danger des fumées -les classes de feu 2. généralités sur l'évacuation -Les risques liés à l évacuation -Les objectifs et la durée de l évacuation - Lecture des plans d évacuation -Le rôle de l équipe d évacuation 3. Exercices de mise en situation d'évacuation -Les cheminements d évacuation - Les points de rassemblements - Les issues de secours - Diaporama, Vidéo, visite de l établissement, RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : Code du travail (Art R ) 14

15 FORMATION A L EVACUATION Durée variable en fonction du type d établissement PRE-REQUIS: Avoir été chargé d un rôle de prévention au sein de son entreprise - connaître l objectif d une évacuation - maîtriser une évacuation et la mise à l abri des fumées - connaître l organisation de l évacuation de votre établissement et ses particularités - Être capable d assurer les missions d un guide ou d un serre-file 1. La connaissance de l'établissement - Cheminements - Dangers potentiels 2. Le rôle de chacun -Les guides, serre-file -les équipiers de première intervention - Les équipiers de seconde intervention 3. Les consignes et plans d'évacuation -Les cheminements d évacuation - Les points de rassemblements - Les issues de secours - Diaporama, Vidéo, visite de l établissement, - Mise en application par un exercice d évacuation coordonné avec l équipe d évacuation de l établissement RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : Code du travail (Art R ) 15

16 FORMATION EQUIPIER DE PREMIERE INTERVENTION Durée 6h00 de théorie et mise en pratique PRE-REQUIS: Avoir été désigné par le chef d établissement pour ce rôle - Être capable d agir face à un départ de feu - Être capable de manipuler un extincteur à pression auxiliaire ou à pression permanente - Être capable de manipuler un ria - connaître les principes d une évacuation CONTENU DE LA FORMATION: 1. La connaissance de l'établissement - Cheminements - Dangers potentiels 2. Le rôle de chacun -Les guides, serre-file -les équipiers de première intervention - Les équipiers de seconde intervention 3. Les consignes et plans d'évacuation -Les cheminements d évacuation - Les points de rassemblements - Les issues de secours - Diaporama, Vidéo, visite de l établissement, - Mise en application par un exercice d évacuation coordonné avec l équipe d évacuation de l établissement RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : Code du travail (Art R ) 16

17 FORMATION EQUIPIER DE SECONDE INTERVENTION Durée 6h00 de théorie et mise en pratique PRE-REQUIS: Avoir suivi la formation EPI - Etre capable d intervenir face à un incendie - Connaitre les limites de son action - Actions de prévention et de mise en sécurité du public 1. L'organisation de l'équipe d'intervention en entreprise 2. Les limites d'intervention de l'équipe d'intervention 3. L'extinction d'un incendie 4. La propagation d'un incendie en milieu clos 5. La propagation d'un incendie en milieu ouvert - Diaporama, Vidéo, Foyer réel, - Extincteurs, RIA, LDV, ARI RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : R6 de l APSAD 17

18 FORMATION AGENT DE SECURITE INCENDIE ET D ASSISTANCE A PERSONNE Durée 67H hors temps de déplacement et d examen PRE-REQUIS: Etre apte physiquement (certificat médical de moins de 3 mois), Etre titulaire du SST ou PSE1 ou PSC1 à jour de recyclages, Savoir lire et écrire en français -Acquérir les connaissances théoriques et pratiques pour assurer la fonction d agent de sécurité incendie 1. Le feu et ses conséquences Connaître le comportement du feu et son action sur l établissement 2. Sécurité incendie Connaître les principes de la réglementation incendie dans les ERP et les IGH 3. Installations techniques Connaître les installations techniques sur lesquelles l agent est susceptible d intervenir Effectuer l entretien de base des principaux matériels de sécurité incendie 4. Rôle et missions des agents de sécurité incendie Connaître les limites de son action Effectuer l extinction des feux naissants 5. Concrétisation des acquis Visites applicatives d un site ERP et/ou IGH Mises en situation d intervention -Diaporama, Vidéo, visite d établissement, bac à feu écologique, ssi, zone technique, boitier QCM, RIA, etc. RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : Arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur. 18

19 FORMATION CHEF D EQUIPE DE SECURITE INCENDIE ET D ASSISTANCE A PERSONNE Durée 70H hors temps de déplacement et d examen PRE-REQUIS: Etre apte physiquement (certificat médical de moins de 3 mois), Etre titulaire du SST ou PSE1 ou PSC1 à jour de recyclages Etre titulaire du SSIAP1 Justifier de 1607h d activité en SSIAP au cours des 24 derniers mois - Acquérir les connaissances théoriques et pratiques pour assurer la fonction de chef d équipe sécurité incendie 1. Rôles et missions du chef d'équipe Connaître les outils permettant la gestion et le management d une équipe 2. Manipulation des systèmes de sécurité incendie Connaître les tableaux de signalisation sur lesquels le chef d équipe est susceptible d intervenir, identifier et interpréter les différents signaux 3. Hygiène et sécurité du travail en matière de sécurité incendie Connaître les dispositions applicables en hygiène et sécurité du travail en matière de sécurité incendie 4. Chef du poste central de sécurité en situation de crise Connaître les procédures et les consignes. Gérer les intervenants Prendre les décisions adaptées Connaître et mettre en action les moyens visant à faciliter l'action des sapeurs pompiers - Diaporama, Vidéo, visite d établissement, bac à feu écologique, ssi, zone technique, boitier QCM, RIA, etc. RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : Arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur. 19

20 FORMATION CHEF DE SERVICE DE SECURITE INCENDIE ET ASSISTANCE A PERSONNE Durée 216H hors temps de déplacement et d examen PRE-REQUIS: Etre apte physiquement (certificat médical de moins de 3 mois), Etre titulaire du SST ou PSE1 ou PSC1 à jour de recyclages, Etre titulaire du SSIAP2 Justifier de 1607h d activité en SSIAP2 au cours des 24 derniers mois -Acquérir les connaissances théoriques et pratiques pour assurer la fonction de chef de service de sécurité incendie.le feu et ses conséquences 2. La sécurité incendie et les bâtiments 3. Réglementation incendie 4. Gestion des risques 5. Conseil au chef d établissement 6. Correspondant des commissions de sécurité 7. Management de l équipe de sécurité 8. Budget du service sécurité - Diaporama, Vidéo, visite d établissement, bac à feu écologique, ssi, zone technique, boitier QCM, RIA, etc. RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES : Arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur. 20

21 RECYCLAGE AGENT DE SECURITE INCENDIE ET D ASSISTANCE A PERSONNE Durée 16H PRE-REQUIS: Etre titulaire du S.S.T. ou PSE1 en cours de validité (moins de 1 an) ou PSC1 en cours de validité (moins de 2 ans) Etre titulaire du diplôme SSIAP1 Etre titulaire d une attestation de l exercice d agent de sécurité durant au moins 1607 heures sur les 36 derniers mois - Maintenir les connaissances théoriques et pratiques pour assurer la fonction d agent de sécurité incendie 1. Réglementation - Principes fondamentaux de la sécurité incendie en ERP et IGH - Evolution de la réglementation en matière de moyens de secours 2. Pratique - Gestion d une alarme- - Alerte des sapeurs-pompiers - Gestion d une évacuation - Réception et guidage des secours (I.G.H. /E.R.P.) 3. Mise en œuvre des moyens d'extinction - Méthode d extinction d un début d incendie - Protection individuelle - Diaporama, Vidéo, visite d établissement, bac à feu écologique, ssi, zone technique, boitier QCM, RIA, etc. RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES DES FORMATIONS SSIAP : Arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur. 21

22 RECYCLAGE CHEF D EQUIPE DE SECURITE INCENDIE ET D ASSISTANCE A PERSONNE Durée 16H PRE-REQUIS: Etre titulaire du S.S.T. ou PSE1 en cours de validité (moins de 1 an) ou PSC1 en cours de validité (moins de 2 ans). Etre titulaire d une attestation de l exercice de chef d équipe de sécurité durant au moins 1607 h sur les 36 derniers mois. Etre titulaire du diplôme SSIAP2. - Maintenir les connaissances théoriques et pratiques pour assurer la fonction de chef d équipe de sécurité incendie 1. Réglementation - Principes fondamentaux de la sécurité incendie en ERP et IGH - Evolution de la réglementation en matière de moyens de secours 2. Pratique - Gestion d une alarme - Alerte des sapeurs-pompiers - Gestion d une évacuation - Réception et guidage des secours (I.G.H. /E.R.P.) - Compte-rendu à la hiérarchie - Gestion du PC en situation de crise 3. Organiser une séance de formation Méthodes pédagogiques - Pratique de l'animation - Déroulement chronologique d'une séance 4.Management de l équipe de sécurité - Organiser l accueil d un nouvel agent - Assurer la formation des agents - Motiver son équipe et organiser des exercices quotidiens - Gestion des documents administratifs - Diaporama, Vidéo, visite d établissement, bac à feu écologique, ssi, zone technique, boitier QCM, RIA, etc. 22

23 RECYCLAGE CHEF DE SERVICE DE SECURITE INCENDIE ET ASSISTANCE A PERSONNE Durée 24H PRE-REQUIS: Etre titulaire du S.S.T. ou PSE1 en cours de validité (moins de 1 an) ou PSC1 en cours de validité (moins de 2 ans). Etre titulaire du diplôme SSIAP 3 Etre titulaire d une attestation d exercice d au moins 1607 h durant les 36 derniers mois -Maintenir les connaissances théoriques et pratiques pour assurer la fonction de chef de service de sécurité incendie 1. Réglementation Règlement de la sécurité dans les E.R.P. Dispositions générales Dispositions particulières et spéciales - Règlement de sécurité dans les I.G.H. - Rappel des textes sur les moyens de secours - Rôle du chef de service de sécurité incendie en qualité de membre de jury aux examens SSIAP - Information sur le présent arrêté 2. Notions de droit civil et pénal - La délégation de pouvoir et de signature - La responsabilité civile et pénale - Le délit de mise en danger d autrui 3. Fonction achat - Formes et documents Marché par appel d'offre ouvert, restreint, négocié Rédaction des cahiers des clauses techniques et administratives générales et particulières Règlement particulier d'appel d'offre, acte d'engagement - Les tableaux d analyse et de comparaison des offres 4. Fonction Maintenance - Contextes des obligations règlementaires - Aspects juridiques : Les contrats avec obligation de moyens Les contrats avec obligation de résultat 23

24 RECYCLAGE CHEF DE SERVICE DE SECURITE INCENDIE ET ASSISTANCE A PERSONNE Durée 24H PRE-REQUIS: Etre titulaire du S.S.T. ou PSE1 en cours de validité (moins de 1 an) ou PSC1 en cours de validité (moins de 2 ans). Etre titulaire du diplôme SSIAP 3 Etre titulaire d une attestation d exercice d au moins 1607 h durant les 36 derniers mois -Maintenir les connaissances théoriques et pratiques pour assurer la fonction de chef de service de sécurité incendie 1. Réglementation Règlement de la sécurité dans les E.R.P. Dispositions générales Dispositions particulières et spéciales - Règlement de sécurité dans les I.G.H. - Rappel des textes sur les moyens de secours - Rôle du chef de service de sécurité incendie en qualité de membre de jury aux examens SSIAP - Information sur le présent arrêté 2. Notions de droit civil et pénal - La délégation de pouvoir et de signature - La responsabilité civile et pénale - Le délit de mise en danger d autrui 3. Fonction achat - Formes et documents Marché par appel d'offre ouvert, restreint, négocié Rédaction des cahiers des clauses techniques et administratives générales et particulières Règlement particulier d'appel d'offre, acte d'engagement - Les tableaux d analyse et de comparaison des offres 4. Fonction Maintenance - Contextes des obligations règlementaires - Aspects juridiques : Les contrats avec obligation de moyens Les contrats avec obligation de résultat - Différents types de contrats : Le contrat de type «prédictifs» Le contrat de type «préventifs» Le contrat de type «correctifs» ou «curatifs» - Normalisation 5. Notions relatives à l accessibilité des personnes handicapées - Les dispositions réglementaires : Les commissions accessibilité Les exigences réglementaires générales Les exigences dimensionnelles et qualitatives Autorisation de travaux (composition du dossier, réunion de chantier) Visite, réception par commission d accessibilité - Diaporama, Vidéo, ssi, zone technique, etc. 24

25 REMISE A NIVEAU AGENT DE SECURITE INCENDIE ET D ASSISTANCE A PERSONNE Durée 24H PRE-REQUIS: Etre titulaire du S.S.T. ou PSE1 en cours de validité (moins de 1 an) ou PSC1 en cours de validité (moins de 2 ans) Etre titulaire du diplôme SSIAP1 - Mettre à jour les connaissances théoriques et pratiques pour assurer la fonction d agent de sécurité incendie 1. Poste de sécurité - Différents matériels du poste de sécurité : unité d aide à l exploitation gestion technique centralisée - Réception des appels d alerte interne - Surveillance des installations de sécurité faisant l objet d un report - Documents présents au poste de sécurité 2. Rondes de sécurité et surveillance des travaux - Objectif de la ronde - Modalités de réalisation - Contrôle des rondes et renseignement de la main courante - Utilisation des moyens de communication mobiles - Mesures adaptées de protection des travaux 3. Appel et réception des services publics de secours - Différents moyens d alerte - Demande de secours en fonction des consignes de sécurité - Préparation de l arrivée des secours - Accueil des secours - Guidage des secours à leur arrivée et pendant l intervention - Information de la hiérarchie 4. Mises en situation d intervention - L action face à différents contextes : fumées, incendie, évacuation des occupants, prise en charge d une victime, dangers imminents, non-respect des consignes de sécurité, levée de doute - L utilisation des moyens de communication mobiles 5. Mise en œuvre des moyens d extinction - Méthode d extinction d un début d incendie - Protection individuelle - Diaporama, Vidéo, visite d établissement, bac à feu écologique, ssi, zone technique, boitier QCM, RIA, etc. RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES DES FORMATIONS SSIAP : Arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur. 25

26 REMISE A NIVEAU CHEF D EQUIPE SECURITE INCENDIE ET D ASSISTANCE A PERSONNE Durée 24H PRE-REQUIS: Etre titulaire du S.S.T. ou PSE1 en cours de validité (moins de 1 an) ou PSC1 en cours de validité (moins de 2 ans) Etre titulaire du diplôme SSIAP2 - Mettre à jour les connaissances théoriques et pratiques pour assurer la fonction de chef d équipe sécurité incendie 1.Management de l'équipe de sécurité - Participer à la sélection des agents - Organiser l accueil d un nouvel agent - Assurer la formation des agents -Motiver son équipe et organiser des exercices quotidiens - Transmettre les savoirs 2. Evaluation de l'équipe - Apprécier les résultats au regard des objectifs fixés - Assurer la passation et le respect des consignes - Assurer le suivi du contrôle continu des agents - Comprendre le comportement du groupe - Ressentir les ambitions du groupe - Assurer le réalisme du calendrier et des plannings 4. Gestion du poste central de sécurité - Réception des alarmes - La levée de doute - Application des consignes - Chronologie des priorités - Prise de décision : gestion de l'évacuation - Alerte des sapeurs-pompiers 5. Mise en œuvre des moyens d extinction - Méthode d extinction d un début d incendie - Protection individuelle - Diaporama, Vidéo, visite d établissement, bac à feu écologique, ssi, zone technique, boitier QCM, RIA, etc. 3.Information de la hiérarchie - Le but des rapports - La présentation des rapports (le style et la forme) - Le contenu et le style du compte rendu - Le service local de sécurité - L'accueil des sapeurs-pompiers RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES DES FORMATIONS SSIAP : Arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur. 26

27 REMISE A NIVEAU CHEF DE SERVICE DE SECURITE INCENDIE ET D ASSISTANCE A PERSONNE Durée 40H PRE-REQUIS: Etre titulaire du S.S.T. ou PSE1 en cours de validité (moins de 1 an) ou PSC1 en cours de validité (moins de 2 ans) Etre titulaire du diplôme SSIAP3 - Mettre à jour les connaissances théoriques et pratiques pour assurer la fonction de chef de service de sécurité incendie 1. Les outils d'analyse - Le CL.I.C.D.V.C.R.E.M. - La notice technique de sécurité 2. Les documents administratifs - Les obligations en matière d affichage - Elaboration des cahiers des consignes - Le permis de feu - Suivi et planification des contrôles réglementaires - Gestion et conservation de l ensemble des documents propres à sa mission (Registre de sécurité, plan de prévention, évaluation des risques, DTA, ) 3. Fonction achat - Forme et documents : Marché par appel d offre ouvert, restreint, négocié Rédaction des cahiers de clauses techniques et administratives générales et particulières Règlement particulier d appel d offre, acte d engagement - Les tableaux d analyse et de comparaison des offres 4. Fonction maintenance - Contextes des obligations réglementaires - Aspects juridiques : Les contrats avec obligation de moyens Les contrats avec obligation de résultat - Différents types de contrats : Le contrat de type «prédictifs» Le contrat de type «préventifs» Le contrat de type «correctifs» ou «curatifs» - Normalisation - Diaporama, Vidéo, ssi, zone technique, boitier, RIA, etc. RÉFÉRENCES RÈGLEMENTAIRES DES FORMATIONS SSIAP : Arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles de grande hauteur. 27

28 VOTRE PARTENAIRE FORMATION Présentation de notre plateau technique : FORMATIONS MALVEILLANCE Nos stagiaires dispose pour les formations Malveillance de tout l équipement règlementaire pour mener à bien leur formation conformément aux directive de la CPNEFP A cet effet notre centre dispose : - D un Poste Central de Sécurité complet et opérationnel - Moyens de communications téléphoniques et radio - D un système d alarme intrusion avec différents détecteurs - D un magnétomètre - D un boitiers à clés - D un système de vidéosurveillance avec notamment un enregistreur 8 voies et un contrôle par Ptz de caméras type dôme D une gestion des alarmes techniques sur boitier de contrôle. - D une main courante électronique - D un circuit de ronde avec contrôle des points par technologie RFID - De locaux de simulation dédiés (supérettes / chemin de ronde / etc.) - De BAES fonctionnels et en coupe. - D un parc extincteur de différentes marques, capacités et types différents. - De plusieurs Robinets d incendie armé (fonctionnels ou sous forme de panneaux pédagogique) - D une installation fixe d extinction automatique à poudre. Pour certains formations nous disposons de matériels non cités dans cette liste mais pouvant être déterminé en fonction des demandes du client. 28

29 FORMATION GESTION DE L AGRESSIVITE EN MILIEU DE TRAVAIL Durée 7h00 de théorie et mise en pratique PRE-REQUIS: Aucun -Etre capable d'agir face à une situation agressive -être capable d'adopter une conduite sécuritaire -être capable de désamorcer un conflit 1. Mécanisme du comportement agressif - La pyramide de maslow - L évolution du conflit 2. Le conflit dans les relations employées / clients - L incivilité - L agression - Le désamorçage de la crise - Le positionnement face au conflit 3. Exercices de mise en situation dans le milieu de travail - Jeux de rôle dans des situations conflictuelles en rapport avec le vécu des stagiaires - Diaporama, Vidéo - Jeux de rôle 29

30 FORMATION AUX PRINCIPES DE LUTTE CONTRE LA DEMARQUE INCONNUE Durée 7h00 de théorie et mise en pratique PRE-REQUIS: Aucun - Etre capable de repérer la démarque inconnue - Connaître le cadre légal du droit d appréhension - Etre capable de prendre des mesures pour lutter efficacement contre la démarque inconnue.la démarque inconnue - Le vol / le larcin 2. Le cadre règlementaire -Le code du commerce - Le code pénal - Le code de procédure pénal - La lettre plainte simplifiée 3. Les acteurs de la lutte contre la démarque inconnue 4. Les actions à mener face à la démarque inconnue 5. Visite applicative au sein de l'établissement. - Diaporama, Vidéo - Jeux de rôle CADRE REGLEMENTAIRE : Code pénal Code de procédure pénale Code du commerce 30

31 SENSIBILISATION AU VOL A MAIN ARME Durée 3h00 de théorie et mise en pratique PRE-REQUIS: Aucun -Etre capable d'agir face à une situation agressive avec arme -être capable d'adopter une conduite sécuritaire 1. Le vol à main armé 2. Les risques liés à la situation 3. la conduite à adopter 4.La gestion du stress 5. Les retombées du vol à main armée 6. Mise en situation réelle - Diaporama, Vidéo - Jeux de rôle 31

32 FORMATION TITRE V : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE Durée 147h00 hors examen et temps de déplacement PRE-REQUIS: Disposer de l autorisation préalable délivrée par le CNAPS(valable 3 mois) Savoir lire et écrire le français Pouvoir assurer la fonction d agent de sécurité 1..Environnement juridique de la sécurité privée 2..Gestion des risques et des situations conflictuelles 3..Transmission des consignes et des informations 4..Gestion des risques 5..Attitude professionnelle 6..Gestion des conflits 7..Module technique- Le vol / le larcin 8..Incendie (formation EPI intégré à la formation) 9..Secourisme (formation SST intégré à la formation) - Diaporama, Vidéo - Mise en situation - Exploitation du PC de sécurité - Jeux de rôle CADRE REGLEMENTAIRE : Arrêté du 10 juillet 2012 / Livre 6 du code de la sécurité intérieure 32

33 FORMATION CQP ASC : AGENT DE SECURITE CYNOPHILE Durée 120h00 hors examen et temps de déplacement PRE-REQUIS: Posséder un chien non classé en 1ère catégorie et disposer de son carnet de vaccination. Présenter une attestation d assurance responsabilité civile. Etre titulaire du CQP APS ou justification professionnelle et numéro de carte professionnelle Posséder un chien d au moins 18 mois Pouvoir assurer la fonction d agent de sécurité cynophile 1..Généralité sur la cynophilie 2..Réglementation 3..Morphologie 4..Psychologie 5..Communication 6..Dressage et spécialisation Pratique : 1..Obéissance (avec et sans laisse / avec et sans muselière) 2..Défense du maitre avec et sans muselière 3..Détection de malfaiteur 4..Mise en situation réelle - Diaporama, Vidéo - Jeux de rôle - Entrainement au mordant - Mise en situation CADRE REGLEMENTAIRE : Arrêté du 10 juillet 2012 / Livre 6 du code de la sécurité intérieure 33

34 INITIATION AU SELF DEFENSE Durée variable en fonction de vos besoins PRE-REQUIS: Agent de sécurité ou personne chargée d'un rôle de surveillance générale - Pouvoir répondre efficacement à une agression physique - Connaitre le cadre légal de son action Enseignements théoriques 1. les articulations - les os - le corps 2. le cadre réglementaire APS - Légitime défense - Assistance à personnes en danger - Domaine d'action de l'aps Enseignement pratique 1. Les chutes - Poussée de l'agresseur dans le dos - Poussée de face - Chute Avant Arrière 2. Les esquives - Chute arrière avec maintien à distance de l'agresseur - Agression avec couteau Agression de face avec arme blanche - Clés de poignet 3. Les parades - Maintien à distance de l'agresseur - Dégagements - Diaporama, Vidéo - Jeux de rôle - Entrainement physique - Mise en situation 34

35 VOTRE PARTENAIRE FORMATION Présentation de notre plateau technique : FORMATIONS SANTE AU TRAVAIL Nos stagiaires dispose pour les formations SANTE AU TRAVAIL de tout l équipement règlementaire pour mener à bien leur formation conformément aux prescription de l INRS A cet effet notre centre dispose : - D une salle de cours dédié aux secourisme - De projecteurs vidéo - De clés pédagogique sur le thème du secourisme et des risques professionnels - De films pédagogiques - De plusieurs plan «SST» - De supports de cours et tableaux pédagogiques - De mannequins de formations - D un DSA de formation avec notamment les palettes spécifiques nourrisson - D une douche portative - D un générateur de fumée non toxique pour les dégagements d urgence - D une zone de pratique et de mise en situation - De diverses postiche et trousse de maquillage permettant de simuler des lésions - De divers outils factices permettant aux stagiaires de cadrer au mieux avec la réalité 35

36 FORMATION : SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL Durée 12h00 à 14h00 en fonction du nombre de stagiaires PRE-REQUIS: Aucun - Situer le rôle du sauveteur secouriste du travail dans son milieu professionnel - Etre capable d apporter les premiers secours en toute sécurité - Etre capable de donner l alerte eux secours 1..Le sauveteur secouriste du travail 2..Rechercher les dangers persistants pour protéger 3..De «protéger» à «prévenir» 4..Examiner la victime et faire alerter 5..De «alerter» à «informer» 6..Secourir 7..Les situations à risques spécifiques - Diaporama, Vidéo - Jeux de rôle - Mise en situation MAINTIEN ET ACTUALISATION DES CONSEQUENCES 7h TOUS LES 2 ANS 36

37 FORMATION PREVENTION DES TROUBLES MUSCULO-SQUELETIQUE (TMS) Durée variable en fonction des spécificités du poste de travail PRE-REQUIS: Aucun - Connaitre les notions d anatomie du corps humain - Connaitre les conséquences sur la santé d une mauvaise posture sur son poste de travail - Etre capable d aménager son poste en fonction de ses capacités - Adopter une posture correcte 1..L importance des TMS 2..Notions d anatomie et de physiologie 3..Le travail sur son poste ( trouble à déterminer en fonction de l environnement de travail) 4..Analyse des postes de travail et application des principes d économie d effort propres à l activité - Exposé participatif - Mise en situation - Diaporama, Vidéo - Jeux de rôle 37

38 PREVENTION DES RISQUES LIES A L ACTIVITE PHYSIQUE Durée 14h00 de théorie et mise en pratique PRE-REQUIS: Aucun - repérer dans son travail les situations susceptibles de lui nuire - porter un regard critique sur sa situation de travail - proposer des améliorations. 1..La place de cette formation dans la démarche de prévention 2..Les activités physiques dans l activité de travail 3..Importance des atteintes à la santé et enjeux 4..Les différentes atteintes à la santé (notions d'anatomie, physiologie et pathologie de l'appareil locomoteur) 5. Les éléments déterminants de l'activité physique au travail 6..Identification des déterminants à partir d'un support (travail en salle) 7. Mise en application sur les situations de travail des participants (au sein de l'entreprise) 8. Mise en commun des analyses de situations de travail 9. Rappel des principes de base d'aménagement des postes de travail 10.Recherche des pistes d'amélioration 11.Mise en forme des propositions - Salle de cours - Films vidéo et rétro projections - Postes de travail de l entreprise 38

39 FORMATION GESTE ET POSTURE Durée 4h00 de théorie et de mise en pratique PRE-REQUIS: Aucun être capable d adopter et appliquer les principes de base de sécurité physique et d économie d effort 1..Les éléments statistiques des accidents de travail 2..Notions d anatomie 3..Les différentes formes d accident de la colonne vertébrale 4..Les facteurs aggravants 5..Les principes de base de l utilisation de la mécanique humaine 6..Les équipements de protection individuelle 7..Les principes de sécurité physique et d économie d effort 8..Exercices pratiques de manutention et de transport de charges (Démonstration, apprentissage) 9..Mise en application en atelier - Salle de cours - Films vidéo et rétro projections - Postes de travail de l entreprise CADRE REGLEMENTAIRE : Décret n du 7 mars Art. 9 39

40 FORMATION DES MEMBRES DES CHSCT (entreprise de moins de 300 salariés) Durée 3 jours PRE-REQUIS: Membres des comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail des entreprises de moins de 300 salariés - Acquérir les connaissances permettant à un membre d exercer ses missions au sein d un Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions du Travail. - Être capable de participer à la prévision des risques liés aux activités de l établissement. - Être capable de contribuer à faire diminuer le taux des accidents et de maladies professionnelles dans l établissement. 1..Tour de table de présentation et introduction 2..Les différents acteurs de la sécurité 3..Les missions du C.H.S.C.T. 4..Le fonctionnement du C.H.S.C.T. 5..Les dysfonctionnements de la situation de travail 6..La prévention par l analyse des risques avant accident 7..Utilisation sur site des outils 8..Initiation au plan de prévention (Entreprises extérieures) 9..Les méthodes d'investigation 10..L'analyse de l'accident 11..L'exploitation des résultats de l'analyse 12..Exercice de construction d arbres des causes simples 13..L élaboration de propositions en matière de prévention 14..Synthèse et évaluation de la formation - Diaporama, Vidéo CADRE REGLEMENTAIRE : Article L du Code du Travail 40

41 FORMATION DES MEMBRES DES CHSCT (entreprise de plus de 300 salariés) Durée 5 jours PRE-REQUIS: Membres des comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail des entreprises de plus de 300 salariés - Acquérir les connaissances permettant à un membre d exercer ses missions au sein d un Comité d Hygiène, de Sécurité et des Conditions du Travail. - Être capable de participer à la prévision des risques liés aux activités de l établissement. - Être capable de contribuer à faire diminuer le taux des accidents et de maladies professionnelles dans l établissement. 1..Tour de table de présentation et introduction 2..Les différents acteurs de la sécurité 3..Les missions du C.H.S.C.T. 4..Le fonctionnement du C.H.S.C.T. 5..Les dysfonctionnements de la situation de travail 6..La prévention par l analyse des risques avant accident 7..Utilisation sur site des outils 8..Initiation au plan de prévention (Entreprises extérieures) 9..Les méthodes d'investigation 10..L'analyse de l'accident 11..L'exploitation des résultats de l'analyse 12..Exercice de construction d arbres des causes simples 13..L élaboration de propositions en matière de prévention 14..Synthèse et évaluation de la formation - Diaporama, Vidéo CADRE REGLEMENTAIRE : Article L du Code du Travail 41

42 S INITIER A LA PREVENTION DES RISQUES PSYCHO-SOCIAUX Durée 2 jours de théorie et mise en pratique PRE-REQUIS: Etre une personne intéressée par la prévention des risques psychosociaux (dirigeants, responsables des ressources humaines, représentants du personnel, membres CHSCT, animateurs sécurité, médecins, infirmières, assistantes sociales, membres d un groupe projet, IPRP, ) -Être capable de: - Différencier les différents types de risques psychosociaux - Identifier les facteurs de ces différents types de risques - Connaître les effets sur la santé, les conséquences pour l entreprise - Appréhender le cadre législatif et règlementaire de la prévention des risques psychosociaux - Identifier les étapes et les composantes d une démarche de prévention. 1..Les situations d exposition, les différents types de RPS et les liens entre ces différents risques; 2..Les causes ou les facteurs des RPS; 3..Les mécanismes d atteinte à la santé et les conséquences sur la santé; 4..La dimension juridique et règlementaire des risques psychosociaux: accord cadre, réglementation, jurisprudence; 5..La reconnaissance des RPS en AT/MP; 6..Les différentes étapes d une démarche de prévention des risques psychosociaux: traitement de l alerte, analyse de la demande, pré-diagnostic, diagnostic, analyse à postériori des évènements RPS, intégration de la prévention des RPS dans la politique de l entreprise - Salle de cours - Films vidéo et rétro projections - Postes de travail de l entreprise 42

43 FORMATION (IGEPSG) Durée 3 jours de théorie et de mise en pratique PRE-REQUIS: Aucun Être capable d agir efficacement face à une situation d accident, en préservant l état de victimes âgées, fragiles et dépendantes. 1..Protéger et Alerter 2..Dégagements d urgence 3..Savoir quand et comment déplacer une victime en cas d urgence 4..hémorragies 5..Savoir agir devant une hémorragie visible 6..Victime inconsciente 7..Savoir agir devant une personne inconsciente et qui ventile 8..Déstresse ventilatoire 9..Libération des voies aériennes 10..Malaise 11..Savoir agir en présence d une personne consciente présentant un malaise 12..Plaies et brûlures 13..traumatique des os et articulations - Salle de cours - Films vidéo et rétro projections - Mise en situation par jeu de rôle 43

44 FORMATION (CPS) Certificat Prévention Sécurité Durée 3 jours PRE-REQUIS: Tous les salariés, aidants et soignants du secteur de l'aide et du soin à domicile. - Contribuer à la suppression ou à la réduction des risques professionnels auxquels il est exposé. - Proposer des améliorations de ses différentes situations de travail et de la qualité de l'aide, des soins et de la sécurité des personnes à mobilité réduite. - Développer un comportement adapté en cas de dysfonctionnement, d'incident ou d'accident sur son lieu de travail. 1..La notion de situation de travail, de danger, de situation dangereuse, de risque, dommage dans le milieu professionnel. 2..Les AT et les MP, les préjudices humains et économiques pour l'entreprise. 3..Les principaux éléments de l'anatomie et de la physiologie de l'appareil locomoteur. 4..Les atteintes de l'appareil locomoteur, lombalgies, TMS Les différents facteurs de risques. 6..Les principes de base de sécurité physique et d'économie d'effort dans la manutention manuelle des personnes à mobilité réduite. 7..La remontée des informations, aspects réglementaire et procédural, les différents acteurs impliqués dans la prévention. 8..Les différentes techniques de manutention des personnes, approche des différentes aides techniques et de leur utilisation. 9..Le domaine et les modalités d'intervention du SST. 10..L'obligation de porter secours. Les limites de la responsabilité du SST dans et hors de l'entreprise. 11..Les techniques, conduites à tenir et justifications du référentiel technique SST. 12..Les dispositifs de coupure des énergies et des fluides (électricité, gaz et eau). 13..Les dispositions en cas d'incendie. 14..Les outils de communication adaptés. - Diaporama, Vidéo 44

45 VOTRE PARTENAIRE FORMATION Présentation : FORMATIONS SPECIFIQUE A L ACTIVITE 45

46 FORMATION HABILITATION ELECTRIQUE - PERSONNEL NON ELECTRICIEN Durée 1 jours PRE-REQUIS: Personnel non électricien : - Exécutant ou dirigeant des travaux d'ordre non électrique à proximité des installations électriques - Exerçant leur métier dans des zones présentant des risques électriques - Posséder ses EPI au moment de la formation - Acquérir une connaissance de la réglementation en matière d'instructions, des consignes de sécurité électrique et des risques présentés par le courant électrique - Adapter les connaissances acquises aux travaux non électriques pour travailler dans les zones d'environnement électrique - Permettre à l'employeur de délivrer à son personnel un titre d'habilitation exécutant B0 / H0 / H0V Enseignement théorique : 1..l'évaluation des risques 2..les grandeurs électriques 3..les dangers de l'électricité 4..les mesures de protection 5..les limites, zones et opérations liées 6..les équipements de protection 7..les rôles et titres d'habilitations 8..les outillages et matériels électriques 9..la procédure en cas d'accident électrique 10..la procédure en cas d'incendie électrique 11..exécutant non électricien B0 H0 H0V : rôle et opérations Mise en situation pratique : Etre capable :.d'analyser les risques électriques.d'évoluer dans une zone protégée.de rendre compte des difficultés rencontrées.d'intervenir en cas d'accident corporel ou d'incendie Recyclage triennal de 7 heures. 46

47 FORMATION HABILITATION ELECTRIQUE BS, BE : 14 heures Recyclage triennal de 7 heures B1, B2, BR, BC : de 21 heures à 35 heures Recyclage triennal de 14 heures PRE-REQUIS: BS / BE personnel non électricien effectuant des taches simples de maintenance ou d essais sur des installation électriques B1-B2-BR-BS-BC personnel qualifié BEP ou CAP électricien - Connaître les méthodes et procédures à mettre en œuvre pour intervenir sur les installations électriques et équipements en basse et haute tension dans les meilleures conditions de sécurité. Enseignement théorique : 1..l'évaluation des risques 2..les grandeurs électriques 3..les dangers de l'électricité 4..les mesures de protection 5..les limites, zones et opérations liées 6..les équipements de protection 7..les rôles et titres d'habilitations 8..les outillages et matériels électriques 9..la procédure en cas d'accident électrique 10..la procédure en cas d'incendie électrique Mise en situation pratique : Etre capable : 1..d'analyser les risques électriques 2..d'évoluer dans une zone protégée 3..de rendre compte des difficultés rencontrées 4..d'intervenir en cas d'accident corporel ou d'incendie - Diaporama, Vidéo 47

48 FORMATION A LA CONDUITE EN SECURITE DE CHARIOTS ELEVATEURS Durée à définir en fonction du nombre de participants et de leurs expérience PRE-REQUIS: Personnes désignées de l entreprise. Acquérir la maîtrise des chariots-élévateurs, des règles de sécurité et d organisation appliquée à l activité logistique dans laquelle évolue le cariste. Formation Théorique : 1. Règlementation 2. Acteurs de la sécurité 3. Les différents types de chariots 4. La conduite d engin 5. Présentation des chariots 6. Les risques liés à la conduite de chariots 7. Signalisation 8. Responsabilité pénale Formation pratique : 1. Les vérifications générales 2. Présentation plaque de charge 3. La mise en route de poste 4. L évolution en zone dégagée, en marche avant et marche arrière 5. La circulation en charge et à vide 6. L évolution en zone balisée, en marche avant et en marche arrière 7. La manutention des marchandises, prise et dépose des différentes charges, constitution des charges, les plates-formes, plateau, palette -Diaporama, Vidéo -Mise en pratique sur zone technique 48

49 FORMATION À LA CONDUITE EN SÉCURITÉ DE PLATE-FORME ELÉVATRICE MOBILE DE PERSONNEL Durée à définir en fonction du nombre de participants et de leurs expérience PRE-REQUIS: Personnes désignées de l entreprise. Acquérir la maîtrise des Plates-formes élévatrices mobiles de personnes, des règles de sécurité et d organisation appliquée à l activité logistique dans laquelle évolue l utilisateur de nacelle. 1/ THEORIE Eléments de réglementation : Les différents documents : notice, contrôle, conformité Description : Les caractéristiques des différents engins Les principaux organes et dispositifs de sécurité Analyse des risques spécifiques à l utilisation des PEMP La capacité des machines Les consignes d utilisation : signalisation, balisage, 2/ PRATIQUE Vérification de l adéquation de la machine avec le travail à effectuer Vérification et entretien : Les opérations de début de poste Les consignes de fin de poste La maintenance de premier niveau Compte-rendu des anomalies rencontrées Exploitation et maîtrise de la machine : TYPE 1 : Mise en station (calage) Mise en position route Maîtrise des différents mouvements, combinaison Déplacement de la plate-forme de travail Les manœuvres de dépannages et de secours Gestes de commandement -Diaporama, Vidéo -Mise en pratique sur zone technique 49

50 FORMATION PERSONNELS TRAVAILLANT SUR ÉCHAFAUDAGES Durée 1 jour PRE-REQUIS: Toute personne travaillant sur échafaudage. Être capable de : - Reconnaitre les différents types d'échafaudages et leur domaine d'utilisation - Prendre son poste en vérifiant l'échafaudage - Accéder et circuler en sécurité sur l'échafaudage - Respecter les limites de charges - Maintenir l'échafaudage en sécurité - Tenir compte de la co-activité - Signaler les situations dangereuses Les différents types d'échafaudage : Circulation sur l'échafaudage : Limites de charges : Maintien de l'échafaudage en sécurité : La co-activité : Le coordonnateur SPS Le PGC et le PPSPS Le plan de prévention Les situations dangereuses : Devoir d'alerte Droit de retrait Evaluation théorique et pratique -Diaporama, Vidéo -Mise en pratique sur zone technique 50

51 FORMATION CAP : AVAE (Agent Vérificateur d Appareils Extincteurs ) Durée 200 heures PRE-REQUIS: Personnes désirant acquérir la qualification d'agent vérificateur d appareils extincteurs Accessible au CIF, DIF, plan de formation, contrat de professionnalisation Acquérir les compétences nécessaires à l exercice du métier d agent vérificateur d appareils extincteurs, Etre capable de conseiller la clientèle sur l achat, l installation et l utilisation des appareils extincteurs d incendie, Etre capable d installer et mettre en service ces appareils Etre capable de réaliser la maintenance préventive des appareils, Etre capable de remettre en état les appareils Enseignements techniques : 1. EP1 Vérification d une installation et organisation de l intervention 2. EP2 Vérification d une installation de robinet incendie armé (RIA) 3. EP3 Vérification d extincteurs et démonstration d utilisation 4. Sauveteur Secouriste du Travail 5. Habilitation électrique H0B0 Enseignements généraux : 1. Mathématiques et Sciences Physiques 2. Français et Histoire Géographie 3. Prévention santé environnement (PSE) 4. Gestion commerciale -Diaporama, Vidéo -Mise en pratique sur zone technique 51

52 VOTRE PARTENAIRE FORMATION Présentation : Le centre de Formation IFAP présent en banlieue de Nancy est spécialisé dans la formation, le conseil et la sensibilisation du personnel au sein des entreprises. Nos professionnels sont exclusivement des Formateurs, Chefs de Service Sécurité et Ingénieurs Sécurité qui comptent plus de 10 années d'expérience en entreprise en matière de gestion des risques, de formations et d'interventions sur sites. Pour mener à bien votre formation le centre de formation IFAP dispose de : m² de bureaux, salles de cours et de mises en situations - deux salles de cours -une salle de pause équipée d'un distributeur de boissons chaudes, fraîches et encas et de 2 micro-ondes pour les repas - une aire de feu - un parking - Des outils audio et vidéo : - vidéoprojecteur et rétroprojecteur - CD-ROM et DVD présentant de nombreuses vidéos, films éducatifs -boîtiers TELEDIS d examen CQP et SSIAP Le centre IFAP c est aussi un accès facile depuis l autoroute par la sortie «Jarville centre» Mais également un accès privilégié grâce aux lignes de transports urbains depuis différents point de Nancy 52

53 VOTRE PARTENAIRE FORMATION Présentation : Notre domaine d activité : Formations incendie : Manipulation d extincteurs, Equipiers de première et seconde interventions, Evacuation... Incendie et évacuation. Formations santé au travail : Secourisme, Prévention des tms, Prap, Chsct. Formations en rapport avec le domaine d activité : Habilitations électriques, Caces, Nacelles, CAP AVAE Formations qualifiantes : Ssiap 1,2,3 / Titre V APS / CQP ASC Formations à la malveillance : Gestion de l agressivité, Lutte contre la démarque inconnue, Comment réagir face au vol à main armée. 40, rue du Général Leclerc Jarville la Malgrange Tél.: Fax: Ifapformation.gmail.com 53

SYNTHESE REGLEMENTATION

SYNTHESE REGLEMENTATION 2012 SYNTHESE REGLEMENTATION CODE DU TRAVAIL Le saviez-vous? L obligation générale de formation à la sécurité a été introduite par la loi n 76-1106 du 6 décembre 1976 relative à la prévention des accidents

Plus en détail

Durée : 10 jours - 70 heures hors examen et temps de déplacement Code module : SSIAP2

Durée : 10 jours - 70 heures hors examen et temps de déplacement Code module : SSIAP2 1 : 10 jours - 70 heures hors examen et temps de déplacement Code module : SSIAP2 PROGRAMME DE FORMATION : «Chef d équipe de sécurité incendie (SSIAP 2)» Formation des chefs d équipe de Sécurité Incendie

Plus en détail

SSIAP 2 CHEF D ÉQUIPE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES. Programme OBJECTIFS INTERMÉDIAIRES SAVOIRS DURÉE

SSIAP 2 CHEF D ÉQUIPE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES. Programme OBJECTIFS INTERMÉDIAIRES SAVOIRS DURÉE SSIAP 2 CHEF D ÉQUIPE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES DURÉE : 70 heures par personne n PROFIL DES PARTICIPANTS : Pré-requis : Respect des dispositions de l article 5 1 de l arrêté du

Plus en détail

Le calendrier des formations

Le calendrier des formations Le calendrier des formations 2016 Entraigues Marseille Nice Entraigues Marseille Nice Santé Sécurité et Qualité de Vie au Travail S O M M A I R E 2 Sensibilisation arrêt cardiaque et DAE CHSCT 3 PRAP -

Plus en détail

REMISE À NIVEAU CHEF DE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE SSIAP 3. Programme. Présence à l ensemble des séquences programmées pour la remise à niveau.

REMISE À NIVEAU CHEF DE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE SSIAP 3. Programme. Présence à l ensemble des séquences programmées pour la remise à niveau. REMISE À NIVEAU CHEF DE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE SSIAP 3 DURÉE : 5 jours n OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Remise à niveau des connaissances SSIAP 3 n PROFIL DES PARTICIPANTS : Les personnes titulaires du diplôme

Plus en détail

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL INCENDIE

FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL INCENDIE FORMATION & CONSEIL SPÉCIALISÉ EN SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL FORVALYS - RCS TOULOUSE 510 274 137 - APE 7490 B - N organisme de formation : 73 31 05415 31-20 impasse Camille Langlade - 31100 TOULOUSE

Plus en détail

-Référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 2- Durée totale indicative EVALUATION. Animation d une séquence pédagogique

-Référentiel pédagogique S.S.I.A.P. 2- Durée totale indicative EVALUATION. Animation d une séquence pédagogique ANNEXE III à l arrêté du 2 mai 2005 relatif aux missions, à l emploi et à la qualification du personnel permanent des services de sécurité incendie des établissements recevant du public et des immeubles

Plus en détail

OBLIGATIONS LEGALES DE FORMATION

OBLIGATIONS LEGALES DE FORMATION OBLIGATIONS LEGALES DE FORMATION SECURITE INCENDIE (code du travail) Art. L 231-3-1 "... il appartient au chef d'établissement de mettre en place une organisation de la sécurité de son établissement. Il

Plus en détail

EVALUATION Epreuve écrite QCM de 40 questions 40 minutes Epreuve orale. Animation d'une séquence pédagogique

EVALUATION Epreuve écrite QCM de 40 questions 40 minutes Epreuve orale. Animation d'une séquence pédagogique Référentiel pédagogique SSIAP 2 70 heures hors examen et temps de Public 12 stagiaires maximum Durée totale indicative déplacement Respect des dispositions de l'article 5 1 de arrêté du 02 mai 2005 dont

Plus en détail

SSIAP 3 CHEF DE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES. Programme

SSIAP 3 CHEF DE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES. Programme SSIAP 3 CHEF DE SERVICE DE SÉCURITÉ INCENDIE ET D ASSISTANCE AUX PERSONNES DURÉE : 216 heures n PROFIL DES PARTICIPANTS : Les candidats doivent remplir l une des conditions suivantes : être titulaire d

Plus en détail

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE I - CODE DU TRAVAIL A - LES PRINCIPES GENERAUX DE PREVENTION L obligation générale de sécurité incombe

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Fiche Prévention LES FORMATIONS OBLIGATOIRES EN HYGIENE ET SECURITE Former les agents à la sécurité constitue une obligation légale de l autorité territoriale et fait partie intégrante de la politique

Plus en détail

Cap Agent de sécurité ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES

Cap Agent de sécurité ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES 1 Le titulaire du CAP «Agent de Sécurité» exerce ses fonctions dans des espaces ouverts au public ou non, de nature, par exemple industrielle, commerciale,

Plus en détail

Sécurité Incendie Secourisme

Sécurité Incendie Secourisme Formations Sécurité Incendie Secourisme tel 01-60-26-34-15 fax 01-64-27-76-37 In Situ Formation 18 allée Apollon 77410 Gressy Centre de Formation Déclaration n 11770400477 Sommaire 1. Qui sommes-nous?

Plus en détail

CATALOGUE FORMATION 2016

CATALOGUE FORMATION 2016 La réglementation des matières dangereuses CATALOGUE FORMATION 2016 Société d Assistance en Pyrotechnie BP 80029 13551 SAINT MARTIN DE CRAU CEDEX Tel : 04.90.47.03.77 / Fax : 04.90.47.03.02 / E-mail :

Plus en détail

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE

REFERENTIEL PEDAGOGIQUE Public 10 stagiaires maximum Durée totale indicative 216 heures Hors examen et temps de déplacement Pré requis Respect des dispositions de l article 6 1 de l arrêté du 02 Mai 2005 dont par exemple : Diplôme

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES Le titulaire du CAP Agent de prévention et de sécurité exerce ses fonctions soit dans une entreprise pourvue de son propre service de sécurité, soit auprès d'une

Plus en détail

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE

Certificat de Qualification Professionnelle (CQP) AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P) permet d assurer les missions

Plus en détail

Disponibilité, sens des responsabilités, sens de l observation, rigueur, discrétion, bonne condition physique.

Disponibilité, sens des responsabilités, sens de l observation, rigueur, discrétion, bonne condition physique. AGENT DE SERVICE DE SECURITE INCENDIE (Formation SSIAP 1) Agrément N 0011 délivré le 6 Juillet 2006 par la préfecture du Rhône Les formations SSIAP permettent d assurer la prévention et la sécurité incendie

Plus en détail

SSIAP - 3 Chef de Service de Sécurité Incendie

SSIAP - 3 Chef de Service de Sécurité Incendie SSIAP - 3 Chef de Service de Sécurité Incendie OBJECTIFS DE LA FORMATION - Former le personnel à la réglementation de sécurité en ERP et IGH - Donner la compétence de : Gérer un poste de sécurité Diriger

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATION

CATALOGUE DES FORMATION CATALOGUE DES FORMATION Secourisme, Prévention des risques et Incendies Conduire l évaluation des risques professionnels de son entreprise: établir son document unique - RP001 Connaître la législation

Plus en détail

NOS FORMATIONS & PRESTATIONS

NOS FORMATIONS & PRESTATIONS NOS FORMATIONS & PRESTATIONS 1 Sommaire 1.1. FORMATION AUX PREMIERS SECOURS 3 1.1.1. Formation tout public 3 1.1.2. Formation des sauveteurs secouristes du travail 4 1.1.3. Formation continue des sauveteurs

Plus en détail

DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS

DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS DEROULE PEDAGOGIQUE CQP APS OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Le Certificat de Qualification Professionnelle (C.Q.P)

Plus en détail

Nous réalisons des formations dans différents domaines :

Nous réalisons des formations dans différents domaines : FORMATIONS & CONSEILS La prévention des risques Secourisme Risques chimiques, matières dangereuses, amiante CHSCT Gestes et postures Incendie et SSIAP Habilitations électriques Hygiène alimentaire Conduite

Plus en détail

Vos obligations légales

Vos obligations légales Vos obligations légales Secteur santé sécurité au travail 1) FORMATION SECOURISME Article L230-2 I. - Le chef dʼétablissement prend les mesures nécessaires pour assurer la sécurité et protéger la santé

Plus en détail

C A T L O G U E R M N S

C A T L O G U E R M N S C A T A L O G U E D E F O R M A T I O N S 0 SOMMAIRE INCENDIE v PREMIERE INTERVENTION... 2 v EQUIPIER DE PREMIERE INTERVENTION. 3 v MANIPULATION D EXTINCTEUR 4 v TECHNIQUE D EVACUATION. 5 v EXERCICE D

Plus en détail

Intitulé : SSIAP 1 Agent de sécurité incendie et d assistance à personnes. Toute personne devant être qualifiée en sécurité incendie

Intitulé : SSIAP 1 Agent de sécurité incendie et d assistance à personnes. Toute personne devant être qualifiée en sécurité incendie Intitulé : SSIAP 1 Agent de sécurité incendie et d assistance à personnes Public : Pré-requis : Objectifs : Toute personne devant être qualifiée en sécurité incendie - Aptitude médicale - Évaluation de

Plus en détail

Programme. Formations

Programme. Formations Programme Formations 1 SOMMAIRE - Formation manipulation extincteur : 03 - Formation évacuation sur mesure : 04 - Exercice d évacuation sur mesure : 05 - Formation sécurité incendie (évacuation + extincteurs)

Plus en détail

SéConForm FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE. FORMATION ATEX (risque explosion) Sécurité, Conseil, Formation. Savoir avancer

SéConForm FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE. FORMATION ATEX (risque explosion) Sécurité, Conseil, Formation. Savoir avancer FORMATION ELECTRICITE FORMATION LEVAGE FORMATION ATEX (risque explosion) SéConForm Sécurité, Conseil, Formation GOARDOU Vincent 06.82.08.07.52 vincent.goardou@sfr.fr Savoir avancer Formations «Sécurité

Plus en détail

INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE

INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR ET DE RECHERCHE MINISTERE DE L EDUCATION NATIONALE, DE LA RECHERCHE ET DE LA TECHNOLOGIE INSTRUCTION GENERALE TYPE SUR L HYGIENE, LA SECURITE ET LA MEDECINE DE PREVENTION DANS LES ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENT SUPERIEUR

Plus en détail

Les formations obligatoires dans le spectacle vivant.

Les formations obligatoires dans le spectacle vivant. Les formations obligatoires dans le spectacle vivant. Un certain nombre de connaissances et de formations sont obligatoires pour répondre : - aux exigences du code du travail vis à vis de la sécurité du

Plus en détail

REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE

REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE REGISTRE DE SÉCURITÉ INCENDIE Sont reproduits ci-après : - le sommaire de l ouvrage - un extrait de la partie 8 relative à l enregistrement des exercices d évacuation - un bon de commande ÉDITIONS BOUCHARD-MATHIEUX

Plus en détail

SECURITE INCENDIE. La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics.

SECURITE INCENDIE. La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics. Fiche Prévention SECURITE INCENDIE La problématique du risque incendie est omniprésente pour les collectivités ou les établissements publics. La sécurité incendie est régie par de nombreuses réglementations

Plus en détail

Le ministre de l intérieur de la sécurité intérieure et des libertés locales,

Le ministre de l intérieur de la sécurité intérieure et des libertés locales, DIRECTION DE LA DEFENSE ET DE LA SECURITE CIVILES SOUS DIRECTION DE LA DEFENSE CIVILE ET DE LA PREVENTION DES RISQUES BUREAU DE LA REGLEMENTATION INCENDIE ET DES RISQUES POUR LE PUBLIC bv DDSC/SDDCPR/DDSC6/CG/PB/N

Plus en détail

F.C.I. FORMATIONS CONSEILS INCENDIE. Formations. S.S.T. (Sauveteur Secouriste du Travail) E.P.I. (Equipier de Première Intervention)

F.C.I. FORMATIONS CONSEILS INCENDIE. Formations. S.S.T. (Sauveteur Secouriste du Travail) E.P.I. (Equipier de Première Intervention) F.C.I. FORMATIONS CONSEILS INCENDIE Formations S.S.T. (Sauveteur Secouriste du Travail) E.P.I. (Equipier de Première Intervention) S.S.I.A.P. 1 (Service de Sécurité Incendie et d Assistance à Personnes)

Plus en détail

LA GESTION DU TRAVAIL ISOLE

LA GESTION DU TRAVAIL ISOLE I. Définition et problématique du travail isolé Dans certaines situations des personnes peuvent se trouver seules à leur poste de travail, sans autre personne dans le service, à l étage, voire dans le

Plus en détail

L organisation des exercices d évacuation d incendie

L organisation des exercices d évacuation d incendie L organisation des exercices d évacuation d incendie Afin de limiter les risques lors d un sinistre, il est nécessaire de mettre en place des consignes à suivre en cas d incendie au sein des différents

Plus en détail

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00

Juillet 2012. Bulletin de prévention n 5 - Les troubles musculo squelettiques 00 Guide Conventions de mise à disposition des Adjoints techniques territoriaux des établissements d enseignement (ATTEE) (anciennement TOS, exerçant dans les lycée et collèges) Juillet 2012 Bulletin de prévention

Plus en détail

a) La documentation réglementaire

a) La documentation réglementaire Créteil, le 12 décembre 2013 La directrice académique des services de Directrice des services départementaux de du Val-de-Marne à Division des établissements scolaires et des moyens Immeuble le Saint-

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS Santé et Sécurité du Travail

CATALOGUE FORMATIONS Santé et Sécurité du Travail Prévention et Sécurité Incendie Jean-Baptiste PLAISANCE email : azur.secourisme@yahoo.fr AUDIT ASSISTANCE CONSEILS et FORMATIONS Tél : 06 99 97 18 18 www.formations-secourisme.fr Des formations interactives

Plus en détail

Tableau comparatif des décrets relatifs aux comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail

Tableau comparatif des décrets relatifs aux comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Tableau comparatif des décrets relatifs aux comités d hygiène, de sécurité et des conditions de travail Décret n 85-603 du 10 juin 1985 relatif à l hygiène et à la sécurité du travail ainsi qu à la médecine

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS OFPS est spécialisé dans le domaine de la Santé et la Sécurité au travail. Depuis 2011, nous accompagnons de nombreuses entreprises publiques et privées dans leur démarche de préventions

Plus en détail

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE

LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE LES OBLIGATIONS DE L EMPLOYEUR EN TERMES DE SECURITE Contexte de la prévention des risques Crée le 5 novembre 2001 le Document Unique d Évaluation des Risques (DU) constitue le socle de la démarche de

Plus en détail

Journée d études Nationales 2011

Journée d études Nationales 2011 Journée d études Nationales 2011 Appliquer la nouvelle règlementation ERP pour les équipements sportifs : quelle méthode pour le service des sports? Alexandre CHEVAILLER, Ville de Montbéliard (25) Capitaine

Plus en détail

FORMATION ET HABILITATION N 1

FORMATION ET HABILITATION N 1 FORMATION ET HABILITATION N 1 Objectifs : - décoder les différents types d habilitations - s informer sur l organisation des formations à la prévention des risques électriques Mise en situation : Alors

Plus en détail

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo.

Charte sécurité. charte sécurité. Mastempo / Masgroup - 24 impasse du marquis de Baroncelli - 30114 Nages et Solorgues www.mastempo. Charte sécurité charte sécurité La présente charte a pour objectif d améliorer la prévention des risques professionnels, la sécurité des salariés intérimaires Mastempo et d homogénéiser la démarche sécurité

Plus en détail

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU

Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU 1 Catalogue formations : INCENDIE / EVACUATION PERMIS FEU SOMMAIRE 2 Manipulation extincteur page 3 Equipier de première intervention / évacuation page 4 Equipier d intervention technique page 5 Equipier

Plus en détail

Le chef de service est la clef de voûte de toute l architecture de la santésécurité au travail (SST) de son service.

Le chef de service est la clef de voûte de toute l architecture de la santésécurité au travail (SST) de son service. Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) LES ACTEURS INTERNES DE LA SST LE CHEF DE SERVICE... 1 LES AGENTS... 3 L'ASSISTANT ET/ OU CONSEILLER DE PREVENTION.4

Plus en détail

Formez-vous avec. les sapeurs-pompiers. Secourisme, prévention des risques professionnels, sécurité incendie

Formez-vous avec. les sapeurs-pompiers. Secourisme, prévention des risques professionnels, sécurité incendie Formez-vous avec les sapeurs-pompiers Secourisme, prévention des risques professionnels, sécurité incendie Nos formations : 1 2 3 4 5 Initiation au secourisme : initiez un large effectif au secourisme.

Plus en détail

Réglementation Formation SST

Réglementation Formation SST Réglementation Formation SST Définition : Un sauveteur-secouriste du travail (SST) est un membre du personnel volontaire ou désigné pour porter secours en cas d'accident. Il doit être capable de porter

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Introduction

LE RISQUE INCENDIE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction LE RISQUE INCENDIE Contrairement à des idées reçues, la survenance d un incendie reste une probabilité

Plus en détail

Catalogue de Formation 5 e édition

Catalogue de Formation 5 e édition La sécurité incendie Fort de son excellente connaissance des établissements de santé, Sauv Gard propose des formations incendie conçues spécialement pour les établissements de soins, les maisons de retraite,

Plus en détail

COLLECTIVITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire. Présentation. Exercices d évacuation. Affiches. Acteurs

COLLECTIVITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire. Présentation. Exercices d évacuation. Affiches. Acteurs COLLECTIVITE : SITE : REGISTRE OUVERT LE :././. SIGNATURE ET CACHET : sommaire Présentation Exercices d évacuation Affiches Acteurs Vérifications périodiques LE REGISTRE INCENDIE Quoi? Ce registre a pour

Plus en détail

Chapitre 1 - Emploi d agent de sécurité incendie

Chapitre 1 - Emploi d agent de sécurité incendie ANNEXES ANNEXE I -Référentiels emplois Chapitre 1 - Emploi d agent de sécurité incendie MISSIONS RESPONSABILITE Encadrement Autonomie Relations extérieures Assurer la sécurité des personnes et la sécurité

Plus en détail

CQP - APS PRESENTATION DU METIER

CQP - APS PRESENTATION DU METIER CQP - APS DUREE MINIMALE DE FORMATION DUREE OPTIMALE DE LA FORMATION 140 Heures (hors examen) 175 Heures Nombre de stagiaires Mini / Maxi : 4 / 14 PRESENTATION DU METIER - Exercer les activités de sécurité

Plus en détail

LES DIFFERENTS RISQUES ET LES MESURES DE BONNE GESTION

LES DIFFERENTS RISQUES ET LES MESURES DE BONNE GESTION LES DIFFERENTS RISQUES ET LES MESURES DE BONNE GESTION Une entreprise présente différents type de risque. Les conséquences peuvent être plus ou moins graves. De simples précautions peuvent éviter ou limiter

Plus en détail

CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS

CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS CQP APS : AGENT DE PREVENTION ET DE SECURITE OBJECTIFS Formation destinée à acquérir l aptitude professionnelle obligatoire répondant à la nouvelle obligation légale. Cette formation ne pourra être inférieure

Plus en détail

Services de garde en milieu scolaire

Services de garde en milieu scolaire Services de garde en milieu scolaire Planifier Consulter Informer Organiser Collaborer Services éducatifs - Jeunes 1 Mise en garde : Le présent document ne remplace pas le plan de mesures d urgence de

Plus en détail

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PIECE V - NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE 1 Pièce V Notice d hygiène et de sécurité Page 1 SOMMAIRE I.ORGANISATION GÉNÉRALE...4 A-Effectif et rythme de travail...4 B-C.H.S.C.T...4 C-Formation et information

Plus en détail

1. LE SAUVETAGE-SECOURISME DU TRAVAIL

1. LE SAUVETAGE-SECOURISME DU TRAVAIL ANNEXE 2b MODULE de FORMATION SST Complémentaire de l unité d enseignement «Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1)» Ce module de formation complémentaire est destiné aux salariés ayant suivi

Plus en détail

Ce que la personne sera capable de faire en situation, à l issue de l action de formation

Ce que la personne sera capable de faire en situation, à l issue de l action de formation Une formation, c est avant tout un objectif : Ce que la personne sera capable de faire en situation, à l issue de l action de formation Les actions pédagogiques développées par PREVA relèvent principalement

Plus en détail

Circulaire 2015 02 PRÉVENTION DE L INCENDIE

Circulaire 2015 02 PRÉVENTION DE L INCENDIE Prévention de l incendie sur les lieux de travail PRINCIPE La nouvelle réglementation relative à la prévention de l incendie sur les lieux de travail (AR du 28 mars 2014) définit précisément les mesures

Plus en détail

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité

Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Gymnase Carole MONTILLET Procédures et consignes de sécurité Albens, PRINCIPES FONDAMENTAUX DE SECURITE : La prévention incendie a pour but d'éviter l'éclosion d'un sinistre, de limiter sa propagation,

Plus en détail

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention

Formations. Catalogue. Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Catalogue 2015 Edito Octobre 2015 Management sécurité Manutention, Risque Routier Secourisme Incendie Électricité Levage et manutention Edito 2015 C est la rentrée! Période d effervescence s il en est,

Plus en détail

CODE DU TRAVAIL PRINCIPAUX EXTRAITS RELATIFS AUX OBLIGATIONS LIEES A L HYGIENE ET LA SECURITE DU PERSONNEL

CODE DU TRAVAIL PRINCIPAUX EXTRAITS RELATIFS AUX OBLIGATIONS LIEES A L HYGIENE ET LA SECURITE DU PERSONNEL CODE DU TRAVAIL PRINCIPAUX EXTRAITS RELATIFS AUX OBLIGATIONS LIEES A L HYGIENE ET LA SECURITE DU PERSONNEL Cabinet Georges BERLET 1 MOYENS DE PREVENTION ET DE LUTTE R 4227 28 et 29 CONTRE L INCENDIE L

Plus en détail

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011

Issue de Secours CATALOGUE CATALOGUE 2011 CATALOGUE CATALOGUE 2011 1 SOMMAIRE Professionnelle de la prévention, de l éducation et de la sécurité incendie, toute demande de formation spécifique est envisageable dès lors qu elle entre dans le cadre

Plus en détail

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2015 - Forma Protect

CATALOGUE DE PRESTATIONS 2015 - Forma Protect CATALOGUE DE PRESTATIONS 2015 - Forma Protect SECURITE INCEDIE - COORDINATION DES SECOURS SÛRETE AUDIT / CONSEIL / QUALITE Page 2/5. SSIAP 1, 2 & 3........... SICS_1. SST............... SICS_2. PSC 1........

Plus en détail

L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise

L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise L habilitation est la reconnaissance par l employeur, de la capacité d une personne à accomplir en sécurité les tâches fixées L habilitation : un élément primordial de la politique Sécurité de l entreprise

Plus en détail

La sécurité et l'accueil du public

La sécurité et l'accueil du public Guide technique : Organisateur > Sécurité et accueil du public > Sécurité et accueil du public La sécurité et l'accueil du public L'accueil de spectateurs, à titre onéreux ou gracieux, engage la responsabilité

Plus en détail

BUREAU D ASSISTANCE TECHNIQUE PREVENTION INCENDIE. Département Formation

BUREAU D ASSISTANCE TECHNIQUE PREVENTION INCENDIE. Département Formation SARL au capital de 15 300 RC Grenoble 453 739 328 Siret : 453 739 328 000 20 N TVA intracommunautaire FR21453739328 N de déclaration d activité 82380391538 du 31/03/2006 Organisme de formation déclaré

Plus en détail

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company

LA FORMATION. Moteur d une démarche de prévention. a DEKRA company LA FORMATION Moteur d une démarche de prévention a DEKRA company LE CONTEXTE De nos jours, les actions de formation sont nombreuses et diverses. Les thématiques peuvent varier de sujets réglementaires

Plus en détail

240 avenue Marcel Dassault BP 70803 60008 Beauvais cedex Tel. 03 44 06 15 95 Fax 03 44 06 15 94

240 avenue Marcel Dassault BP 70803 60008 Beauvais cedex Tel. 03 44 06 15 95 Fax 03 44 06 15 94 240 avenue Marcel Dassault BP 70803 Tel. 03 44 06 15 95 Fax 03 44 06 15 94 Formations / sensibilisations Sauveteur Secouriste du travail Formation initiale p. 4 Maintien et actualisation des compétences

Plus en détail

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1

Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 Agent de sécurité incendie S.S.I.A.P. 1 OBJECTIFS Assurer la sécurité des personnes et la sécurité incendie des biens. PUBLIC / PRE REQUIS Postulants agents de sécurité incendie en établissement recevant

Plus en détail

PRESTATIONS DE SECURITE DES PERSONNES, DES BIENS ET INCENDIE DU MEDIPÔLE ET LOGIPÔLE DE KOUTIO.

PRESTATIONS DE SECURITE DES PERSONNES, DES BIENS ET INCENDIE DU MEDIPÔLE ET LOGIPÔLE DE KOUTIO. Nouméa, le 07/10/2015 CENTRE HOSPITALIER TERRITORIAL Nouméa CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES PIECE N 3 PRESTATIONS DE SECURITE DES PERSONNES, DES BIENS ET INCENDIE DU MEDIPÔLE ET LOGIPÔLE DE

Plus en détail

NOTICE HYGIENE ET SECURITE

NOTICE HYGIENE ET SECURITE VI. NOTICE HYGIENE ET SECURITE 2013.39677.EV.DDAE MONSANTO Peyrehorade Page : 1 SOMMAIRE VI.NOTICE HYGIENE ET SECURITE... 1 VI.1 DISPOSITIONS GENERALES... 3 VI.1.1 REGLEMENTATIONS APPLICABLES... 3 VI.1.2

Plus en détail

Ce Titre est en cours de certification au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP), Niveau IV. 1. MISSIONS:

Ce Titre est en cours de certification au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP), Niveau IV. 1. MISSIONS: Ce Titre est en cours de certification au Registre National des Certifications Professionnelles (RNCP), Niveau IV. 1. MISSIONS: L instructeur en Sécurité et Sécurité Incendie dispose des connaissances

Plus en détail

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place?

Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Je suis Assistant de prévention dans ma collectivité : quelles actions mettre en place? Quel est le rôle et le positionnement de l Assistant de Prévention? L Assistant de Prévention assiste et conseille

Plus en détail

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES)

FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) FICHE 4 METIER, FONCTIONS ET ACTIVITES VISE(ES) 1) Désignation du métier et des fonctions Responsable d'études et de travaux en Hygiène Sécurité et Conditions de Travail. Au sein des établissements du

Plus en détail

Une meilleure prévention pour + de sécurité

Une meilleure prévention pour + de sécurité Une meilleure prévention pour + de sécurité STITE GROUPE est spécialisée dans la formation Sécurité, Incendie et Secourisme. NOS PRINCIPAUX ATOUTS : des compétences techniques et une offre de services

Plus en détail

Direction des Musées de France 6, rue des Pyramides 75 001 PARIS

Direction des Musées de France 6, rue des Pyramides 75 001 PARIS Direction des Musées de France 6, rue des Pyramides 75 001 PARIS MARCHE PUBLIC A PROCEDURE ADAPTEE passé en application des articles 28 et 30 du CMP Objet du marché : Formation concernant la réglementation

Plus en détail

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016

Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 MANAGEMENT ET TRAITEMENT DES RISQUES EN ENTREPRISE Catalogue des formations - FMG CONSEIL FORMATION 2015-2016 L INGENIEUR OU RESP. ENVIRONNEMENT I FMG CONSEIL FORMATION I 2015-2016 Maîtriser les normes

Plus en détail

Sommaire. Définition des décrets d applications

Sommaire. Définition des décrets d applications Prévention des risques électriques Bienvenue! Mis en ligne le 13/02/2012 Sommaire Définition des décrets d applications Norme NF C 18-510: Processus d une habilitation électrique Principe et articulation

Plus en détail

Chaque lot de ce cahier des charges fera l objet d une proposition détaillée et dissociée des autres lots.

Chaque lot de ce cahier des charges fera l objet d une proposition détaillée et dissociée des autres lots. du contrôle périodique, de l entretien et de l éventuelle fourniture ou remplacement d extincteurs et autres prestations de sécurité incendie Date diffusion : novembre 2010 du contrôle périodique, de l

Plus en détail

Organiser une Manifestation Exceptionnelle dans un Etablissement Universitaire (ERP) Didier HUSSON (HS UHP)

Organiser une Manifestation Exceptionnelle dans un Etablissement Universitaire (ERP) Didier HUSSON (HS UHP) Organiser une Manifestation Exceptionnelle dans un Etablissement Universitaire (ERP) Didier HUSSON (HS UHP) SOMMAIRE Objectifs de la procédure Activités concernées par la procédure Personnes et services

Plus en détail

Marché de services Pour le gardiennage de locaux pour le Grand Orient de France 16 rue Cadet 75009 Paris. Cahier des clauses techniques particulières

Marché de services Pour le gardiennage de locaux pour le Grand Orient de France 16 rue Cadet 75009 Paris. Cahier des clauses techniques particulières Marché de services Pour le gardiennage de locaux pour le Grand Orient de France 16 rue Cadet 75009 Paris Cahier des clauses techniques particulières Maître d Ouvrage Grand Orient De France 16 rue Cadet

Plus en détail

PRÉPARATION À L HABILITATION ÉLECTRIQUE FICHES PRODUITS DES FORMATIONS

PRÉPARATION À L HABILITATION ÉLECTRIQUE FICHES PRODUITS DES FORMATIONS PRÉPARATION À L HABILITATION ÉLECTRIQUE FICHES PRODUITS DES FORMATIONS Ce qui a changé dans la nouvelle réglementation Le guide UTE C 18 510 devient une norme NF C 18-510 qui est le document de référence

Plus en détail

Règlementation Domaine : ELECTRIQUE

Règlementation Domaine : ELECTRIQUE Règlementation Domaine : ELECTRIQUE DIRECTIVE 2007/30/CE «Lieux de travail» Parlement européen et du conseil du 20 juin 2007 (modifie la directive 89/391/CEE) (JO L 393 du 30.12.1989, p. 1) CONCERNANT

Plus en détail

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES

LES FORMATIONS OBLIGATOIRES LES FORMATIONS OBLIGATOIRES OBJET : Identification d un risque d accident ou de maladie professionnelle lié à la méconnaissance des règles de l art, des consignes de sécurité et des mesures préventives.

Plus en détail

PréForm Pour, Orienter, Former et Secourir Damien PICHERIT La Ville Briand 35190 Saint-Thual Tél : 06.61.86.23.89 preform@orange.

PréForm Pour, Orienter, Former et Secourir Damien PICHERIT La Ville Briand 35190 Saint-Thual Tél : 06.61.86.23.89 preform@orange. 2014-2015 Sauveteur secouriste du travail (SST) Formateur SST Incendie (EPI Evacuation) PRAP - Gestes et Postures CHSCT Sauvetage... PréForm Pour, Orienter, Former et Secourir Damien PICHERIT La Ville

Plus en détail

5 rue des artisans, Armbouts-Cappel

5 rue des artisans, Armbouts-Cappel 5 rue des artisans, Armbouts-Cappel VENTE, POSE et MAINTENANCE DE VOS EXTINCTEURS (portatifs et sur roues) (Certification APSAD NF SERVICE) VERIFICATION DE VOS R.I.A. (Robinets d Incendie Armés) VERIFICATION

Plus en détail

ANRAS FORMATION. Maniement des extincteurs risques professionnels SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL. Secourisme. soigner. évacuation.

ANRAS FORMATION. Maniement des extincteurs risques professionnels SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL. Secourisme. soigner. évacuation. ANRAS FORMATION Votre Partenaire Sécurité malaise SECOURS aider examiner point de rassemblement Maniement des extincteurs risques professionnels SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL Secourisme lutte contre

Plus en détail

LE RISQUE INCENDIE. Introduction

LE RISQUE INCENDIE. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Introduction LE RISQUE INCENDIE Contrairement à des idées reçues, la survenance d un incendie reste une probabilité

Plus en détail

CNFPT. www.cnfpt.fr Extraction du 07 janvier 2016 à 16:05

CNFPT. www.cnfpt.fr Extraction du 07 janvier 2016 à 16:05 CNFPT www.cnfpt.fr Extraction du 07 janvier 2016 à 16:05 DOMAINE : REPÈRES ET OUTILS FONDAMENTAUX / Sous-domaine : Techniques d'expression, de communication et relationnelles ENTRAÎNEMENT À LA PRISE DE

Plus en détail

Baccalauréat Professionnel

Baccalauréat Professionnel Modalités d évaluation en CCF A destination des lycées professionnels publics et privés sous contrat Baccalauréat Professionnel EPREUVE de PREVENTION SANTE ENVIRONNEMENT (P.S.E) par CONTROLE EN COURS DE

Plus en détail

Sécurité Incendie (SSIAP1, 2 et 3, CQP-APS ) Secourisme (SST, PSC1 )

Sécurité Incendie (SSIAP1, 2 et 3, CQP-APS ) Secourisme (SST, PSC1 ) FORMATION SECURITE Sécurité Incendie (SSIAP1, 2 et 3, CQP-APS ) Secourisme (SST, PSC1 ) Les métiers de la sécurité, la sécurité d un métier Madame, Monsieur, Nous vous prions de bien vouloir trouver ci-joint

Plus en détail

Affichages sur les lieux de travail : Obligations réglementaires

Affichages sur les lieux de travail : Obligations réglementaires Affichages sur les lieux de travail : Obligations réglementaires L employeur est tenu d afficher sur le lieu de travail un certain nombre de documents informatifs. ces obligations concourent au même objectif,

Plus en détail

Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be

Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be Vidyas - Parc scientifique Fleming, Fond des Més, 4 1348 Louvain-la-Neuve Tel. : 010 456 561 - info@vidyas.be www.vidyas.be Démarches à suivre en vue de L'habilitation des personnes en électricité Table

Plus en détail

Gestion de l accueil ENSEEIHT

Gestion de l accueil ENSEEIHT Gestion de l accueil ENSEEIHT Objet : cette procédure détaille les missions qui incombent au personnel du service gestion de site gérant l accueil de l ENSEEIHT. Domaine d application : Liste de diffusion

Plus en détail