Briques. Tuiles Briques. TuilesTuiles. Tuiles. Fédération Française Tuiles et Briques

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Briques. Tuiles Briques. TuilesTuiles. Tuiles. Fédération Française Tuiles et Briques"

Transcription

1 Tuile Briques BriquesBrique Tuiles Briques Tuiles Fédération Française Tuiles et Briques TuilesTuiles

2 Accompagner la croissance de la filière terre cuite Missions de la FFTB Efficacité et dynamisme Représenter La fédération défend les intérêts professionnels de la filière par une présence forte auprès des pouvoirs publics et de l ensemble des acteurs de la construction : élus, administrations, commission européenne, organismes officiels et organismes professionnels, notamment la CAPEB (Confédération de l artisanat et des petites entreprises du bâtiment) et la FFB (Fédération française du bâtiment). Informer Elle mène toute l année des actions d information innovantes auprès du grand public et de tous les acteurs de la construction pour promouvoir et valoriser les matériaux en terre cuite. Négocier En concertation permanente avec les partenaires sociaux, elle négocie les accords et les avenants à la convention collective. Collecter et diffuser Elle centralise l ensemble des statistiques de la profession (par délégation officielle de l INSEE).

3 la FFTB Figure de proue d une filière innovante La terre cuite, une filière diversifiée La filière est représentée par des entreprises de taille internationale et nationale comme Bouyer-Leroux, Imerys TC, Monier, Terreal, Wienerberger SAS, des PME telles que Briqueteries du Nord, Rairies Montrieux, Saverdun Terre Cuite, ou encore des TPE bien positionnées sur des marchés régionaux. L industrie française de la terre cuite à la pointe du marché européen C est l une des premières industries de terre cuite exportatrices en Europe, aux Etats-Unis, au Moyen-Orient et en Asie du Sud- Est. En outre, elle est à l origine de la plupart des innovations majeures utilisées actuellement à travers le monde dans les process de fabrication des produits terre cuite. >> 96 adhérents, plus de 5000 salariés, 149 usines réparties dans toute la France, chiffre d affaires : environ 1 milliard d euros. 149 usines réparties dans toute la France Le CTMNC Une structure d excellence au service des industriels de la filière La FFTB s appuie sur les compétences des 70 ingénieurs et experts du Centre technique de matériaux naturels de construction (CTMNC). Acteur majeur de l innovation technique et technologique, le CTMNC assure une représentation forte des industriels au sein des instances européennes et participe à la mise en place de programmes de recherche dans le cadre de coopérations multilatérales.

4 la FFTB Un acteur engagé en faveur de l environnem Une stratégie construction durable Agir en partenaire responsable Tout au long de l année la FFTB s emploie à rencontrer des élus, des représentants des pouvoirs publics et du monde associatif. Ces rencontres nationales et/ou européennes ont un double objectif : bien appréhender les actions et attentes de ces leaders d opinion issus de mondes différents, et leur apporter l éclairage de la filière terre cuite, un des acteurs majeurs de la construction. ÉchangeR avec les professionnels de la construction La filière terre cuite se mobilise depuis 20 ans afin de proposer aux architectes et maîtres d ouvrage des produits en adéquation avec la démarche développement durable. Anticiper l avenir La filière, s appuie sur des systèmes constructifs de plus en plus performants, anticipe les nouvelles réglementations et prépare le logement de demain.. En 2010 et 2011 >> La FFTB a participé activement aux travaux de rédaction de la nouvelle réglementation thermique dite RT 2012 dans le prolongement du Grenelle de l environnement. La filière terre cuite se mobilise pour réduire les impacts sur l environnement. >> La FFTB œuvre à l établissement d une caractérisation objective des produits de construction par rapport à l émission de composés organiques volatils, de substances toxiques, ou au développement de moisissures. À ce titre, elle est à l initiative de la rédaction du livre blanc sur la qualité de l air intérieur publié en février 2011.

5 ent Le monomur et les briques isolantes fortement plébiscités pour la construction des maisons individuelles BBC La brique Monomur Terre Cuite La réponse aux exigences environnementales et sanitaires La brique Monomur Terre Cuite s impose comme une solution performante pour la construction de maisons BBC grâce aux résultats excellents dans les domaines clés de la construction bioclimatique : bonne résistance thermique et forte inertie thermique, très bonne étanchéité à l air, qualité d air préservée et durabilité inégalée. 74% des maisons possèdent une couverture en tuile terre cuite La tuile Terre Cuite : le produit de couverture le plus respectueux pour l environnement Leader dans la maison individuelle, la tuile est le seul produit ne contenant aucune substance organique ni métaux lourds dangereux. Résultat, les eaux de pluie ne subissent aucune modification. En outre, ce matériau d origine naturelle est une solution de choix pour protéger les isolants et affiche une durée de vie exceptionnelle. Des produits recyclables et fabriqués dans le respect de l environnement De l extraction des carrières à la fin de vie du bâtiment, la filière terre cuite se mobilise pour réduire les impacts sur l environnement. Durant la fabrication : > Des matières premières travaillées sur site pour des transports routiers limités, et des carrières remises en état en fin d exploitation. > Une consommation des ressources énergétiques pour la cuisson et le séchage fortement diminuée. > Les objectifs de Kyoto (réduire les émissions de CO 2 à la tonne de 20% en 20 ans) respectés grâce à la limitation des pollutions atmosphériques et de l eau. En fin de vie du bâtiment : > Les déchets de terre cuite classés inertes, donc non polluants et non dangereux pour l environnement et pour l homme.

6 Publications de la FFTB Terre d Architecture La revue professionnelle des architectes pour suivre la tendance des grandes réalisations en Terre Cuite. Tuiles et briques d aujourd hui Constuire, couvrir, embellir durablement en terre cuite. Publications déclinées selon les produits Terre Cuite Tuiles, Briques et Briques Apparentes. Sites web de la FFTB Le site officiel de la Fédération Française des Tuiles et Briques. Pour tout savoir sur les produits Terre Cuite. Des sites destinés aussi bien au grand public qu aux constructeurs de maisons individuelles Fédération Française des Tuiles et Briques 17, rue Letellier PARIS Tél. : Fax : /11 - Crédit photos : FFTB / CTMNC / Imérys TC - Christian Larit / Patrice Rabaroux / Michel Denancé

Service recyclage Placo Une solution nationale pour collecter et valoriser les déchets plâtre de chantiers

Service recyclage Placo Une solution nationale pour collecter et valoriser les déchets plâtre de chantiers Batimat 09 Préserver l Environnement Service recyclage Placo Une solution nationale pour collecter et valoriser les déchets plâtre de chantiers Destiné aux entreprises des métiers du plâtre, aux entreprises

Plus en détail

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives

L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives L Energie Solaire Giordano au service des Applications Collectives , expert en énergie solaire Un Industriel Français de renommée internationale Il y a plus de 30 ans, bien avant les préoccupations actuelles

Plus en détail

Programme «50 chantiers pionniers» : Objectif atteint! 57 maisons alsaciennes rénovées au standard BBC, un parc de référence unique en France.

Programme «50 chantiers pionniers» : Objectif atteint! 57 maisons alsaciennes rénovées au standard BBC, un parc de référence unique en France. Communiqué de presse, 10 décembre 2012 Programme «50 chantiers pionniers» : Objectif atteint! 57 maisons alsaciennes rénovées au standard BBC, un parc de référence unique en France. Diviser par quatre

Plus en détail

Avec bio bric, vivez dans une maison saine et économe en énergie

Avec bio bric, vivez dans une maison saine et économe en énergie Avec bio bric, vivez dans une maison saine et économe en énergie Une maison dite écologique est avant tout une maison économe en énergie et respectueuse de l environnement. Avec bio bric, vous faites le

Plus en détail

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux

5 bonnes raisons. de construire en mono mur bio bric. www.bouyer-leroux.com une marque bouyer leroux 5 bonnes raisons de construire en mono mur bio bric La RT 2012 fixe 3 objectifs de résultats : besoins bioclimatiques, consommation d énergie primaire, confort d été. La réponse à ces objectifs est notamment

Plus en détail

La tuilerie Terreal des Mureaux en chiffres :

La tuilerie Terreal des Mureaux en chiffres : Votre visite aux Mureaux l usine des Mureaux Située à 30 km à l ouest de Paris, l usine des Mureaux existe depuis 1851. Cette usine a développé un savoir-faire unique dans la fabrication de tuiles plates

Plus en détail

Le er label européen du chauffage au bois. Pour un chauffage écologique, performant, économique et contemporain

Le er label européen du chauffage au bois. Pour un chauffage écologique, performant, économique et contemporain Le er label européen du chauffage au bois Pour un chauffage écologique, performant, économique et contemporain Présentation du label L e label Flamme Verte, créé en 2 avec l appui de l Agence De l Environnement

Plus en détail

LA QUALITE DE L AIR INTERIEUR

LA QUALITE DE L AIR INTERIEUR LA QUALITE DE L AIR INTERIEUR *** Hervé PETARD FFTB enjeux de la QAI Qualité de l Air Intérieur principaux polluants contexte législatif, réglementaire et normatif moyens de lutte contre les polluants

Plus en détail

Grenelle Environnement

Grenelle Environnement Grenelle Environnement Convention d engagements pour l accélération de la construction de «Bâtiments Basse Consommation» (BBC) Entre L Etat, représenté par Jean-Louis Borloo, ministre d Etat, ministre

Plus en détail

Congrès du Gaz. Atelier 3 - La RT 2012 et après : quelles innovations technologiques? Quels labels pour les Bâtiments à Energie Positives?

Congrès du Gaz. Atelier 3 - La RT 2012 et après : quelles innovations technologiques? Quels labels pour les Bâtiments à Energie Positives? Congrès du Gaz Atelier 3 - La RT 2012 et après : quelles innovations technologiques? Quels labels pour les Bâtiments à Energie Positives? Patrice HENNIG - 14 septembre 2011 www.energies-avenir.fr Énergies

Plus en détail

La brique Monomur Terre Cuite. La réponse à la RT 2012

La brique Monomur Terre Cuite. La réponse à la RT 2012 La brique Monomur Terre Cuite La réponse à la RT 2012 Dès le 1 er janvier 2013, dans le prolongement du Grenelle de l environnement, une nouvelle réglementation thermique (dite RT 2012 par les professionnels)

Plus en détail

Les Métiers du Plâtre et de l'isolation

Les Métiers du Plâtre et de l'isolation Dossier de presse Les Métiers du Plâtre et de l'isolation (UMPI FFB - Union professionnelle de la Fédération Française du Bâtiment) des métiers qui évoluent Sommaire face au défi énergétique et aux exigences

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable.

La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. Communiqué de presse Bois-Colombes, le 11 février 2009 La stratégie commerciale d Aviva en 2009 : Sécurité, dynamisme, développement durable. L année 2008 restera, pour les épargnants et les assurés, une

Plus en détail

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC

UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC Septembre 2012 UNE TRANSITION ENERGETIQUE EFFICACE, SOURCE DE CROISSANCE ET D EMPLOIS PROPOSITIONS DE LA FIEEC La transition énergétique voulue par le Président de la République doit permettre la mutation

Plus en détail

La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels

La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels DÉCHETS D'EQUIPEMENTS ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES DE catégorie 3 (BUREAUTIQUE, INFORMATIQUE ET TÉLÉCOMMUNICATIONS) La 1 ère solution mutualisée de gestion des D3E professionnels Ensemble, simplifions

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Plus d informations sur 2015.meet-ingenierie.com ou sur www.syntec-ingenierie.fr. @Syntec_inge Syntec-Ingénierie Avenir ingénierie

DOSSIER DE PRESSE. Plus d informations sur 2015.meet-ingenierie.com ou sur www.syntec-ingenierie.fr. @Syntec_inge Syntec-Ingénierie Avenir ingénierie DOSSIER DE PRESSE Plus d informations sur 2015.meet-ingenierie.com ou sur www.syntec-ingenierie.fr. @Syntec_inge Syntec-Ingénierie Avenir ingénierie SOMMAIRE 3 Présentation de l évènement 3 Le «Carré de

Plus en détail

Qu est-ce que le marquage CE?... P4. Directive «produits de construction» (DPC)... P5. Principe de l évaluation de la conformité...

Qu est-ce que le marquage CE?... P4. Directive «produits de construction» (DPC)... P5. Principe de l évaluation de la conformité... GUIDE DU MARQUAGE GUIDE DU MARQUAGE Sommaire Principe Qu est-ce que le marquage CE?... P4 Directive «produits de construction» (DPC)... P5 Principe de l évaluation de la conformité... P6 Principe et application

Plus en détail

La Performance Environnementale des Bâtiments

La Performance Environnementale des Bâtiments Rencontre nationale Pratiques Territoriales de l Évaluation de la Performance Environnementale des Bâtiments La Performance Environnementale des Bâtiments Hadjira Schmitt-Foudhil Chef de projet performance

Plus en détail

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans!

Construction et Isolation. 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Construction et Isolation 20 MINUTES pour vous assurer que votre future maison sera un investissement rentable dans 10, 15, 20 ans! Achèteriez-vous aujourd hui une maison de classe énergie E? Bien évidemment

Plus en détail

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat

Agir ensemble. pour une meilleure qualité. de l eau des sols & de l habitat Agir ensemble pour une meilleure qualité de l eau des sols & de l habitat Conseil & services pour des solutions économiques et durables Terre & Via est une société de conseil et de services dédiés à l

Plus en détail

L argile peut être mise en forme au moyen de différentes techniques : le moulage, l étirage ou le filage et le pressage.

L argile peut être mise en forme au moyen de différentes techniques : le moulage, l étirage ou le filage et le pressage. BRIQUETIER BRIQUETIER MÉTIER Matériau de construction mis en œuvre depuis des millénaires, la brique est le produit d un savoir-faire subtil mêlant la terre, l air, l eau et le feu. Elle fut d abord utilisée

Plus en détail

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS

Atelier CLER 1er décembre 2010. Sébastien DELMAS Futurs labels Effinergie Atelier CLER 1er décembre 2010 Sébastien DELMAS 1. Présentation du Collectif Effinergie 2. Les actions mises en œuvre 3. Les labels 4. Les actions en cours 5. Point sur la RT 2012

Plus en détail

MAISON ULTRA-PERFORMANTE

MAISON ULTRA-PERFORMANTE V0813 - Crédits photos : Fotolia + Shutterstock - Pré-Presse-Retouches graphiques et Edition : Flugel Communication SA - Depuis 1891-57340 Morhange LEADER DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION À HAUTE PERFORMANCE

Plus en détail

Comment améliorer la compétitivité de votre entreprise par la maîtrise de l énergie?

Comment améliorer la compétitivité de votre entreprise par la maîtrise de l énergie? Comment améliorer la compétitivité de votre entreprise par la maîtrise de l énergie? Nicolas ROLLE-MILAGUET Chargé de mission «Efficacité énergétique» 1. Mise en contexte Comment améliorer la compétitivité

Plus en détail

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012

Réseau Pro - Panofrance : un dispositif complet au service de la rénovation positive Jeudi 14 Juin 2012 Face aux enjeux du Grenelle de l environnement et aux exigences de la RT 2012, Réseau Pro et Panofrance, les deux principales enseignes de la Division Bois et Matériaux de Wolseley France, affirment leur

Plus en détail

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts

Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Convention entre l Union Sociale pour l Habitat et la Caisse des Dépôts Entre L Union Sociale pour l Habitat, représentée par son Président, Michel Delebarre et la Caisse des Dépôts, représentée par son

Plus en détail

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement

Charte régionale de la commande publique responsable. La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Charte régionale de la commande publique responsable La Région des Pays de la Loire poursuit son engagement Préambule Dès 1987 la Commission Mondiale sur l Environnement et le Développement des Nations

Plus en détail

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE

APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE NOTRE MISSION APPUYER LE DÉVELOPPEMENT DES ENTREPRISES PORTEUSES DE VALEUR AJOUTÉE ÉCONOMIQUE, SOCIALE ET ÉCOLOGIQUE Accompagner dans la durée les entreprises dans leur développement Attirer en Île-de-France

Plus en détail

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE

LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES MÉTAUX, RECYCLABLES ET RECYCLÉS, AU CŒUR DE L ÉCONOMIE CIRCULAIRE LES DÉCHETS MÉTALLIQUES, UNE SOURCE STRATÉGIQUE D APPROVISIONNEMENT Pour l industrie métallurgique, le recyclage a toujours fait partie

Plus en détail

Merci la forêt! Projet1:Mise en page 1 21/09/10 9:30 Page 1

Merci la forêt! Projet1:Mise en page 1 21/09/10 9:30 Page 1 Merci la forêt! Projet1:Mise en page 1 21/09/10 9:30 Page 1 INTERPROFESSION NATIONALE www.franceboisforet.fr É d i t o France Bois Forêt Interprofession nationale au service de la filière Forêt- Bois France

Plus en détail

SNROC. Syndicat National des Industries de Roches Ornementales et de Construction

SNROC. Syndicat National des Industries de Roches Ornementales et de Construction SNROC Syndicat National des Industries de Roches Ornementales et de Construction L édito du Président, Jean-Louis Vaxelaire Un environnement complexe, en perpétuelle évolution Les entreprises sont aujourd

Plus en détail

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE

SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE SANOFI, UNE ENTREPRISE STRATÉGIQUE AU CARREFOUR DES ENJEUX DE COMPÉTITIVITÉ EN FRANCE Engagé dans une compétition internationale, Sanofi a fait le choix de la France pour y baser ses principales activités

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

Professionnels du traitement de surfaces

Professionnels du traitement de surfaces Professionnels du traitement de surfaces adoptez une attitude pro-environnementale S engager pour améliorer l environnement Professionnels des traitements de surfaces, vous exercez vos activités dans un

Plus en détail

CHOISISSEZ UNE MAISON ULTRA-PERFORMANTE EN PRÉSERVANT VOTRE BUDGET! RT 2012 C O N S T R U C T I F MURS DALLES TOITURES

CHOISISSEZ UNE MAISON ULTRA-PERFORMANTE EN PRÉSERVANT VOTRE BUDGET! RT 2012 C O N S T R U C T I F MURS DALLES TOITURES LEADER DES MATÉRIAUX DE CONSTRUCTION À HAUTE PERFORMANCE MURS DALLES TOITURES CHOISISSEZ UNE MAISON ULTRA-PERFORMANTE EN PRÉSERVANT VOTRE BUDGET! SYSTEME CONFORME RT 2012 C O N S T R U C T I F CONSTRUIRE,

Plus en détail

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais

Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais Réponse de l Epinorpa au rapport d observations définitives n 466 de la Chambre régionale des comptes du Nord-Pas-de-Calais AVANT-PROPOS La présente réponse fait suite au rapport d observations définitives

Plus en détail

ECO ENERGIES. des conseils d experts en toute liberté SOMMAIRE. Communiqué de presse... p.3. La naissance de la maison des éco-énergies... p.

ECO ENERGIES. des conseils d experts en toute liberté SOMMAIRE. Communiqué de presse... p.3. La naissance de la maison des éco-énergies... p. des conseils d experts en toute liberté SOMMAIRE Communiqué de presse... p.3 La naissance de éco-énergies... p.4 Le rôle de RICHARDSON... p.5 Les objectifs... p.6 éco-énergies... p.7 Les adresses... p.8

Plus en détail

RT 2012 et RT existant

RT 2012 et RT existant RT 2012 et RT existant RéglemenTaTion TheRmique et efficacité énergétique Dimitri molle et Pierre-manuel Patry ÊG roupeêe yrolles,ê 2 011,Ê I SBNÊ :Ê 9 78-2 - 212-12979 - 3 Sommaire Avant-propos... 1 Partie

Plus en détail

L ŒUF : ENQUETE CSA 2015

L ŒUF : ENQUETE CSA 2015 L ŒUF : ENQUETE CSA 2015 Un produit qui fait l «unanimité» : 97% de Français consommateurs De multiples qualités : culinaires pour 96% des Français, nutritionnelles (93%) naturelles (93%) et de préparation

Plus en détail

19 20 21 oct. 2016 PARC EXPO DE RENNES DES PROS, DE L INNOVATION, UN GRAND SALON. www.artibat.com. 65 000 m². de surface d exposition

19 20 21 oct. 2016 PARC EXPO DE RENNES DES PROS, DE L INNOVATION, UN GRAND SALON. www.artibat.com. 65 000 m². de surface d exposition 19 20 21 oct. 2016 65 000 m² de surface d exposition 40 000 visiteurs professionnels 1 000 exposants 10 secteurs d activité VOIR LE SALON EN VIDÉO : FLASHEZ-MOI! DES PROS, DE L INNOVATION, UN GRAND SALON.

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC

DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC DOSSIER DE PRESSE CRÉATION DU CTIPC Janvier 2016 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Décembre 2015 LA CRÉATION DU CTIPC Le PEP se réjouit de la ratification par Emmanuel Macron, Ministre de l Economie et des Finances,

Plus en détail

Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville

Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville Institut de Recherche & Développement pour la Transition Énergétique de la Ville Le consortium Efficacity 6 INDUSTRIELS LEADERS DANS LEUR DOMAINE 7 SOCIÉTÉS D INGÉNIERIE 15 STRUCTURES ACADÉMIQUES D EXCELLENCE

Plus en détail

POSTE IMMO. "La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation" - mardi 23 avril 2013 1

POSTE IMMO. La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation - mardi 23 avril 2013 1 POSTE IMMO "La garantie de performance énergétique : outil de la réhabilitation" - mardi 23 avril 2013 1 Poste Immo, partenaire de la dynamique du Groupe La Poste Une filiale à 100% du Groupe La Poste

Plus en détail

Nouveau Siège de la Banque Populaire de l Ouest DOSSIER DE PRESSE. VISITE DE CHANTIER Parc Edonia - Groupe LAMOTTE

Nouveau Siège de la Banque Populaire de l Ouest DOSSIER DE PRESSE. VISITE DE CHANTIER Parc Edonia - Groupe LAMOTTE Nouveau Siège de la Banque Populaire de l Ouest DOSSIER DE PRESSE VISITE DE CHANTIER Parc Edonia - Groupe LAMOTTE Juillet 2014 1 FUTUR SIEGE DE LA BANQUE POPULAIRE DE L OUEST : DERNIERE LIGNE DROITE POUR

Plus en détail

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012

GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 GROUPE LA POSTE PERFORMANCE ET CONFIANCE DEVELOPPEMENT RESPONSABLE 2008-2012 Isabelle Loulmet, Déléguée au Développement Durable 5èmes Rencontres des Eco-Industries 25 novembre 2009 1 Présentation du Groupe

Plus en détail

Logements. en Île-de-France

Logements. en Île-de-France Logements collectifs en Île-de-France FORMATION 2014 Un cycle de formation proposé par les Conseils d Architecture, d Urbanisme et de l Environnement de Paris, des Hauts-de-Seine, de Seine-Saint-Denis

Plus en détail

Commission scolaire de la Riveraine

Commission scolaire de la Riveraine Commission scolaire de la Riveraine P O L I T I Q U E POLITIQUE : Politique de développement durable. SERVICE : Secrétariat général Date d approbation : 28 juin 2011 Résolution numéro : CC 1106-2076 2

Plus en détail

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo

Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Cliquez ici pour ajouter un titre ou une photo Rofaïda LAHRECH rofaida.lahrech@cstb.fr Les dispositifs réglementaires pour l amélioration de la performance énergétique des bâtiments en France Maîtrise

Plus en détail

Authentique Les composants du fibresciment : du ciment, de la cellulose, des charges minérales, de l eau, de l air... et rien d autre.

Authentique Les composants du fibresciment : du ciment, de la cellulose, des charges minérales, de l eau, de l air... et rien d autre. ardoises de bardage Le fibres-ciment Eternit Léger comme une plume, durable comme la pierre et résistant comme le béton, le fibres-ciment est un matériau composite de nature minérale, alliant élégance

Plus en détail

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif :

Fiche emploi-cible REN. Directeur/trice de structure associative d Education à l Environnement. Cette fiche emploi-cible a pour objectif : Fiche emploi-cible REN Réseau Réseau école école et Nature et Nature L éducation à à l environnement pour comprendre pour comprendre le monde, le monde, Réseau école et Nature agir agir et vivre et vivre

Plus en détail

La CCI Haute-Savoie de demain

La CCI Haute-Savoie de demain Dossier de presse La CCI Haute-Savoie de demain 25 juin 2015 www.haute-savoie.cci.fr La CCI de demain se construit aujourd hui Face aux sévères restrictions budgétaires imposées au réseau des CCI ces trois

Plus en détail

La pétrochimie à Feluy De la recherche à la production

La pétrochimie à Feluy De la recherche à la production La pétrochimie à Feluy De la recherche à la production Le Centre de Recherche L excellence de la recherche, la performance du développement e-mail : research-feluy@total.com Total Petrochemicals Research

Plus en détail

Dossier de presse SEPTEMBRE 2015

Dossier de presse SEPTEMBRE 2015 Dossier de presse SEPTEMBRE 2015 Sommaire Ortec aujourd hui p. 3 Notre histoire p. 6 Nos points d appui p. 7 Perspectives 2015-2017 p. 8 Contact p. 10 Dossier de presse Groupe Ortec CICO 2015 2 Ortec aujourd

Plus en détail

guide des achats publics à base de bois être un acteur responsable

guide des achats publics à base de bois être un acteur responsable > Retrouvez les points clés de la certification forestière PEFC sur www.pefc-france.org 8, avenue de la République - 75011 Paris Tél. : +33 1 43 46 57 15 - Fax : +33 1 43 46 57 11 info@pefc-france.org

Plus en détail

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION

FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION PROJETS BIOFIB ISOLATION Mars 2016 FICHE CHANTIER BIOFIB ISOLATION CONSTRUCTION 100% CHANVRE / béton de chanvre Construction d une maison particulière en béton de chanvre. La marque française, Biofib Isolation,

Plus en détail

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent.

Programme GAPEXPERT. Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. Programme GAPEXPERT Votre ambition, devenir un expert scientifique. Notre vocation, développer votre talent. AREVA, une électricité sûre, avec moins de CO 2 et compétitive Quelques chiffres clés 48 000

Plus en détail

Richard Loyen, Délégué Général d Enerplan

Richard Loyen, Délégué Général d Enerplan L utilisation de l énergie Solaire en France, De l émergence à la banalisation, Richard Loyen, Délégué Général d Enerplan Impliqué depuis 26 ans pour le développement de l énergie solaire en France Enerplan

Plus en détail

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement

Roche Diagnostics France. Manuel Qualité Sécurité Environnement Manuel Qualité Sécurité Environnement «Notre stratégie place le patient au cœur de nos préoccupations, avec l ambition d améliorer sa santé et sa qualité de vie. Inscrite dans une perspective de développement

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E.

Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. 1 Matinée A. Le Grenelle de l environnement B. Les grandeurs caractéristiques C. Le confort D. Les déperditions thermiques Après midi E. Applications sur un pavillon F. Exemples de mises en évidence 2

Plus en détail

Le PRSE2 Rhône-Alpes. CoTITA Centre-Est - 14 juin 2012 Bruno Fabres, ARS Rhône-Alpes Yves Eprinchard, DREAL Rhône-Alpes

Le PRSE2 Rhône-Alpes. CoTITA Centre-Est - 14 juin 2012 Bruno Fabres, ARS Rhône-Alpes Yves Eprinchard, DREAL Rhône-Alpes Le PRSE2 Rhône-Alpes CoTITA Centre-Est - 14 juin 2012 Bruno Fabres, ARS Rhône-Alpes Yves Eprinchard, DREAL Rhône-Alpes Santé Environnement Ensemble des interactions entre l homme et son environnement,

Plus en détail

Agir pour le logement social en France

Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Agir pour le logement social en France Une mission Des entreprises sociales qui agissent pour l avenir des villes et des territoires. Des entreprises sociales qui

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE Ministère de l Écologie, du Développement durable, des Transports et du Logement Ministère de l Économie, des Finances et de l Industrie Ministère de l Agriculture, de l Alimentation, de la Pêche, de la

Plus en détail

Fonctionnement et charte partenariale

Fonctionnement et charte partenariale Fonctionnement et charte partenariale Un contexte d urgence économique, sociale et environnementale Les impacts générés par notre mode de développement actuel sont incontestables : diminution de la biodiversité

Plus en détail

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS

CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS CHARTE DE L INVESTISSEMENT RESPONSABLE (IR) DES ACTEURS DE LA PLACE DE PARIS La crise financière pose, aujourd hui, la question du 1 Paris, le 2 juillet 2009 rôle et du mode de fonctionnement des marchés

Plus en détail

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES

RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES RENFORCER LES CAPACITÉS DES SOCIÉTÉS CLIENTES UNE OFFRE D ACCOMPAGNEMENT TECHNIQUE À TOUTES LES ÉTAPES ET DANS LA DURÉE En Afrique et au Moyen-Orient, comme en Asie et en Amérique latine, les entreprises

Plus en détail

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières

LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER. Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières LA CONSOMMATION ÉNERGÉTIQUE DANS L IMMOBILIER Présentation du 11 mars 2014 aux étudiants en BTS Professions Immobilières SOMMAIRE Le bâtiment et l énergie, un double enjeu L évolution et la valorisation

Plus en détail

Etude pour l université d été du CNOA

Etude pour l université d été du CNOA Etude pour l université d été du CNOA Sondage Ifop pour le Conseil National de l Ordre des Architectes N 112209 Contacts Ifop : Damien Philippot / Esteban Pratviel Département Opinion et Stratégies d Entreprise

Plus en détail

RENCONTRES DE VILLES FRANCO-ALLEMANDES. Stuttgard 19 et 20 mars 2013

RENCONTRES DE VILLES FRANCO-ALLEMANDES. Stuttgard 19 et 20 mars 2013 RENCONTRES DE VILLES FRANCO-ALLEMANDES Stuttgard 19 et 20 mars 2013 PLAN DE LA PRESENTATION PRESENTATION GENERALE DE L ADEME TRANSITION ENERGERTIQUE: ROLE DE L AGENCE L APPUI AUX COLLECTIVITES Établissement

Plus en détail

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE

L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE L OPÉRATEUR DE LA TRANSITION ÉNERGÉTIQUE DOSSIER DE PRESSE 2014 LE GRAND DÉFI DE L ÉNERGIE Pour réussir, la transition énergétique doit pouvoir s opérer sur tous les fronts : mondiaux, européens, nationaux

Plus en détail

CONSTRUIRE ENSEMBLE INDUSTRIE DE DEMAIN

CONSTRUIRE ENSEMBLE INDUSTRIE DE DEMAIN CONSTRUIRE ENSEMBLE INDUSTRIE DE DEMAIN L Nos objectifs & nos missions Quelques chiffres clés Eure : 8ème département industriel français 1 500 industries 40 000 salariés industriels sur le territoire

Plus en détail

Communication sur le progrès 2014

Communication sur le progrès 2014 Pacte Mondial Communication sur le progrès 2014 Imprimerie CCI Marseille Déclaration de notre soutien continu au Pacte Mondial Je déclare en cette année 2014, le soutien de l Imprimerie CCI aux dix principes

Plus en détail

La Consommation et la Production Durables en un clic

La Consommation et la Production Durables en un clic PORTAIL MONDIAL DE LA CPD Consommation et Production Durables www.start.scpclearinghouse.org La Consommation et la Production Durables en un clic Animé par Action Mondiale pour la Consommation et la Production

Plus en détail

Connaître la qualité de l air intérieur

Connaître la qualité de l air intérieur Connaître la qualité de l air intérieur L Observatoire de la Qualité de l Air Intérieur Comment savoir si l air que nous respirons chez nous, au travail, à l école, dans les salles de sport, etc. est de

Plus en détail

Le label d engagement Développement Durable

Le label d engagement Développement Durable En partenariat avec Le label d engagement Développement Durable en partenariat avec et PLAN Le contexte international de la RSE Origine du label La démarche de labellisation LUCIE Le label LUCIE: l évaluation

Plus en détail

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS

PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS PACTE MONDIAL ENGAGEMENT ET COMMUNICATION SUR LE PROGRÈS 2013 SOMMAIRE Engagement de SSI Service 3 Nos objectifs 4-6 Nos réalisations 7-12 Les résultats 13-15 Conclusion 16 2 L ENGAGEMENT DE SSI SERVICE

Plus en détail

137, rue de l Université 75007 PARIS

137, rue de l Université 75007 PARIS 82, bd des Batignolles - 75017 Paris - FRANCE FEBEA FEB_07_1394_Logo_pant 14/12/2007 Tél. : +33 (0)1 53 42 35 35 / Fax : +33 (0)1 42 94 06 78 Web : www.carrenoir.com ÉQUIVALENCE PANTONES PANTONE Warm Gray

Plus en détail

Les rendez-vous des métiers de l environnement

Les rendez-vous des métiers de l environnement Technicien d exploitation secteur Énergie Responsabilités, travail en équipe, diversité des missions, autonomie. Le technicien d exploitation Énergie intègre une équipe qui assure la maintenance préventive

Plus en détail

Matériaux de construction

Matériaux de construction Cette étude des matériaux de construction couvre les produits d extraction et les matériaux issus de leurs transformations successives. Le domaine ainsi défini se répartit donc en deux sous ensembles :

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS

DOSSIER DE PRESSE Paris, le 22 janvier 2015 INAUGURATION 22 JANVIER 9H 30/36, BD DAVOUT 9/17, RUE REYNALDO-HAHN 75020 PARIS QUALITE ENVIRONNEMENTALE DES LOGEMENTS SOCIAUX LA VILLE DE PARIS, CERQUAL ET PARIS HABITAT INAUGURENT UNE OPERATION RESPECTANT LES OBJECTIFS DU PLAN CLIMAT DE LA VILLE DE PARIS. INAUGURATION 22 JANVIER

Plus en détail

Etiquetage développement durable

Etiquetage développement durable 18 juin 2008 - Conférence de presse Etiquetage développement durable Notation des produits Caisse d Epargne dans le cadre du programme Bénéfices Futur Sommaire 1. Bénéfices Futur, un engagement durable

Plus en détail

ACV et FDES Usage dans la certification et la réglementation

ACV et FDES Usage dans la certification et la réglementation > Jacques CHEVALIER CSTB Division Environnement ACV et FDES Usage dans la certification et la réglementation 4 Juin 2009 Journée technique Pierre et Environnement PAGE 1 Plan 1. Le contexte politique et

Plus en détail

Colloque Bois Local dans les Projets Publics. Construction bois: Ressources Economie - Perspectives. Sommaire. Présentation du GIPEBLOR

Colloque Bois Local dans les Projets Publics. Construction bois: Ressources Economie - Perspectives. Sommaire. Présentation du GIPEBLOR Colloque Bois Local dans les Projets Publics Construction bois: Ressources Economie - Perspectives Christian KIBAMBA chargé de projets Verdun, le 3 décembre 2014 Sommaire 1 Présentation du GIPEBLOR 4 Perspectives

Plus en détail

60 actions pour lutter contre le changement climatique

60 actions pour lutter contre le changement climatique E N V I R O N N E M E N T 60 actions pour lutter contre le changement climatique Plan Climat 1 p. 3 Lutter contre le changement climatique et anticiper ses effets sur notre territoire p. 4 Agir pour limiter

Plus en détail

Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale

Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale Comparatif avant-après des articles 1 à 5 du décret relatif aux missions et à l organisation de l administration centrale Remarques générales sur les modifications effectuées par les services du SGG :

Plus en détail

Appel à manifestation d'intérêt

Appel à manifestation d'intérêt Appel à manifestation d'intérêt «USINE DU FUTUR EN POITOU-CHARENTES» 1 CONTEXTE ET ENJEUX Depuis 2004, la Région Poitou-Charentes a fait de l'excellence environnementale et de la croissance verte les piliers

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A CANDIDATURES EXPERTISE EN DESIGN

CAHIER DES CHARGES APPEL A CANDIDATURES EXPERTISE EN DESIGN CAHIER DES CHARGES APPEL A CANDIDATURES EXPERTISE EN DESIGN SOMMAIRE 1. OBJET 3 2. PRESENTATION DE L ACTION BPIFRANCE 3 2.1. OBJECTIFS DU PROJET 3 2.2. LES ACTEURS DU PROJET 3 3. PROFIL DE L EXPERT CONSEIL

Plus en détail

Saint-Etienne Châteaucreux.

Saint-Etienne Châteaucreux. Saint-Etienne Châteaucreux. Un nouveau quartier au cœur naturellement chaleureux! Châteaucreux : quand tout un quartier fait le choix de l avenir. Projet ambitieux, le nouveau Châteaucreux a pour objectif

Plus en détail

Amélioration des infrastructures

Amélioration des infrastructures Amélioration des infrastructures Raffinage Incinération Énergies Fossiles Industries Chimiques Procédés Industriels Pâte â Papier www.azz.com/wsi-europe Un prestataire offrant des services Complets de

Plus en détail

AU CŒUR DE PARISTECH

AU CŒUR DE PARISTECH AU CŒUR DE PARISTECH NOS MISSIONS Structure de coopération inter-écoles, ParisTech rassemble 12 Grandes Écoles franciliennes, parmi les plus prestigieuses dans leur spécialité. PRÉSIDENT DE PARISTECH JEAN

Plus en détail

Solutions Mur. Centre de formation. Apprendre et se perfectionner dans l univers de la brique

Solutions Mur. Centre de formation. Apprendre et se perfectionner dans l univers de la brique Solutions Mur Centre de formation Apprendre et se perfectionner dans l univers de la brique énergie économie écologie émotion Solutions Toiture Mur Pourquoi choisir le centre de formation Porotherm? >

Plus en détail

Analyse du confort da d n a s n les e b â b t â ime m n e t n s pe p r e for o ma m n a t n s

Analyse du confort da d n a s n les e b â b t â ime m n e t n s pe p r e for o ma m n a t n s Analyse du confort dans les bâtiments performants Patrice HENNIG, porte-parole, Energies et Avenir Cédric BEAUMONT directeur technique, COSTIC Jérôme MALDONADO responsable chaudières et brûleurs gaz et

Plus en détail

MAITRISE DE L ENERGIE Orientations et objectifs de l ADEME

MAITRISE DE L ENERGIE Orientations et objectifs de l ADEME MAITRISE DE L ENERGIE Orientations et objectifs de l ADEME Secteur bâtiment Fanny ALLANEAU ADEME Lorraine Chargée de mission Energie-Bâtiment Le contexte «bâtiment et énergie» Amélioration de la performance

Plus en détail

La gestion des déchets de. chantier Dossier n 4 EDD1

La gestion des déchets de. chantier Dossier n 4 EDD1 La gestion des déchets de Fiche Ressource n 1 chantier Dossier n 4 EDD1 La gestion des déchets de chantier : La gestion des déchets de chantier des travaux publics est un enjeu primordial pour les générations

Plus en détail

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie

Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie OBJET Cahier des charges ACTION TRANSMISSION TRANSPORT Haute-Normandie Portée par Logistique Seine-Normandie (LSN) En partenariat avec l OTRE Normandie Ce document constitue le cahier des charges établi

Plus en détail

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation

Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Pour des «bâtiments responsables» : les défis pour la profession ; les défis pour la formation Une approche globale de la relation marché / emploi / formation dans le secteur du Bâtiment en Bretagne 2

Plus en détail

FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT

FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT FICHE ACTIONS ISORE BATIMENT ACTIONS GLOBALES Certifications ISO 9001, 14001 et OHSAS 18001 Charte DD de la direction depuis 2008 ACTIONS SOCIALES ET SOCIETALES Création de son propre pôle de formation

Plus en détail

CONTRAT DE PLAN ETAT REGION MIDI-PYRENEES 2015-2020 EVALUATION STRATEGIQUE ENVIRONNEMENTALE

CONTRAT DE PLAN ETAT REGION MIDI-PYRENEES 2015-2020 EVALUATION STRATEGIQUE ENVIRONNEMENTALE CONTRAT DE PLAN ETAT REGION MIDI-PYRENEES 2015-2020 EVALUATION STRATEGIQUE ENVIRONNEMENTALE Table de passage de la version du CPER en date du 26 janvier 2015 au CPER adopté en Assemblée Plénière du Conseil

Plus en détail

Numéro du Projet LIFE : LIFE05ENV/F/000082

Numéro du Projet LIFE : LIFE05ENV/F/000082 Numéro du Projet LIFE : LIFE05ENV/F/000082 Amélioration des performances du séchage des Tuiles et Briques par récupération de la chaleur latente de condensation de l eau afin de réduire les émissions de

Plus en détail