CONCOURS D ADJOINT DU PATRIMOINE PRINCIPAL de 2 ème classe

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONCOURS D ADJOINT DU PATRIMOINE PRINCIPAL de 2 ème classe"

Transcription

1 CONCOURS D ADJOINT DU PATRIMOINE PRINCIPAL de 2 ème classe Mise à jour août

2 I) STRUCTURE ET MISSIONS DU CADRE D EMPLOIS Les adjoints territoriaux du patrimoine constituent un cadre d emplois culturel de catégorie C au sens de l article 13 de la loi du 13/07/1983. Le présent cadre d'emplois comprend les grades d'adjoint territorial du patrimoine, d'adjoint territorial du patrimoine principal de 2 ème classe et d'adjoint territorial du patrimoine principal de 1 ère classe. Les adjoints territoriaux du patrimoine peuvent occuper un emploi : 1 Soit de magasinier de bibliothèques ; en cette qualité, ils sont chargés de participer à la mise en place et au classement des collections et d'assurer leur équipement, leur entretien matériel ainsi que celui des rayonnages ; ils effectuent les tâches de manutention nécessaires à l'exécution du service et veillent à la sécurité des personnes ; 2 Soit de magasinier d'archives ; en cette qualité, ils sont particulièrement chargés des conditions d'accueil du public ; ils assurent, dans les bâtiments affectés à la visite ou au dépôt des documents, l'entretien courant des locaux conformément aux obligations de service définies par les règlements intérieurs propres à chaque établissement ou catégorie d'établissements ; ils assurent, en outre, les opérations de collecte, de rangement, de communication et de réintégration des documents, concourent à leur conservation ainsi qu'au fonctionnement des salles de lecture et des expositions ; 3 Soit de surveillant de musées et de monuments historiques ; en cette qualité, ils sont particulièrement chargés des conditions d'accueil du public ; ils assurent, dans les bâtiments affectés à la visite ou au dépôt des oeuvres d'art et des documents, l'entretien courant des locaux conformément aux obligations de service définies par les règlements intérieurs propres à chaque établissement ou catégorie d'établissements ; ils peuvent, en outre, assurer la conduite des visites commentées et participer à l'animation des établissements ; 4 Soit de surveillant des établissements d'enseignement culturel ; en cette qualité ils assurent, dans les bâtiments affectés à l'enseignement, l'entretien courant des locaux conformément aux obligations de service définies par les règlements intérieurs propres à chaque établissement ou catégorie d'établissements ; ils assurent, en outre, la surveillance des ateliers, des salles de cours, des galeries et des bibliothèques ; ils contrôlent l'assiduité des élèves et préparent le matériel nécessaire aux personnels enseignants ; ils participent à l'organisation des concours et des expositions ; 5 Soit de surveillant de parcs et jardins ; en cette qualité, ils sont particulièrement chargés des conditions d'accueil du public et du respect du règlement propre au lieu où ils sont affectés ; ils veillent à la conservation du patrimoine botanique ; ils peuvent, en outre, participer à la préparation de visites commentées ou de manifestations à caractère botanique. Dans les établissements où ils sont affectés, ils sont chargés de la surveillance. Ils veillent à la sécurité et à la protection des personnes, des biens meubles et immeubles et des locaux en utilisant tous les moyens techniques mis à leur disposition. Ils assurent la surveillance des collections et le classement des ouvrages. Ils assurent les travaux administratifs courants. - Les adjoints territoriaux du patrimoine principaux de 2 ème classe assurent le contrôle hiérarchique et technique des adjoints territoriaux du patrimoine. Des missions particulières, y compris des tâches d une haute technicité peuvent leur être confiées. - Lorsqu'ils sont affectés dans les bibliothèques, ils sont particulièrement chargés de fonctions d'aide à l'animation, d'accueil du public et notamment des enfants, et de promotion de la lecture publique. 2

3 - Les adjoints territoriaux du patrimoine principaux de 1 ère classe assurent le contrôle hiérarchique et technique des adjoints territoriaux du patrimoine et des adjoints territoriaux principaux du patrimoine de 2 ème classe. Des missions particulières peuvent leur être confiées. Ils peuvent être chargés de tâches d'une haute technicité. II) LE RECRUTEMENT 2.1 Conditions générales d accès à la fonction publique Le candidat doit remplir au moment de son inscription au concours toutes les conditions nécessaires à sa nomination éventuelle en cas de réussite : - nationalité française, ou celle d un État membre de l Union Européenne ou celle d un autre État Partie à l accord sur l Espace Économique Européen, - jouir de ses droits civiques, - ne pas avoir subi de condamnation incompatible avec les fonctions auxquelles il postule, - être en situation régulière au regard du code du service national, - être physiquement apte pour l exercice de la fonction. 2.2 Conditions particulières d accès au cadre d emplois Le recrutement en qualité d adjoint du patrimoine principal de 2 ème inscription sur les listes d aptitude établies à l issue de : classe intervient après 1 ) un concours externe sur titres avec épreuves ouvert aux candidats titulaires d'un titre ou diplôme classé au moins au niveau V de la nomenclature du répertoire national des certifications professionnelles ou d'une qualification reconnue comme équivalente. 2 ) un concours interne sur épreuves ouvert aux fonctionnaires et aux agents publics non titulaires de la fonction Publique d Etat, Hospitalière, Territoriale, ainsi qu aux agents en fonction dans une organisation internationale. Les candidats doivent justifier au 1er janvier de l année du concours de quatre années au moins de services publics effectifs, dont deux ans au moins dans un des services : musées, archives, bibliothèques, documentation, ou des parcs et jardins, compte non tenu des périodes de stage ou de formation dans une école ou un établissement ouvrant accès à un grade de la fonction publique. Les candidats devront également être en fonctions à la date de clôture des inscriptions au concours. 3 ) un concours de troisième voie, ouvert aux candidats justifiant au 1 er janvier de l année du concours de l exercice pendant une durée de quatre ans au moins : soit d une ou plusieurs activités professionnelles privées, quelle qu en soit la nature : soit d un ou plusieurs mandats de membre d une assemblée élue d une collectivité territoriale ; soit d une ou plusieurs activités accomplies en qualité de responsable, y compris bénévole, d une association. La durée du contrat d apprentissage et celle du contrat de professionnalisation sont prises en compte dans le calcul de la durée d activité professionnelle exigée. La durée des activités ou mandats ne peut être prise en compte que si les intéressés n avaient pas, lorsqu ils les exerçaient, la qualité de fonctionnaire, de magistrat, de militaire ou d agent public. Les périodes au cours desquelles l exercice d une ou plusieurs activités ou d un ou plusieurs mandats aura été simultané ne sont prises en compte qu à un seul titre. III) EPREUVES DES CONCOURS 3

4 A- CONCOURS EXTERNE a.1. Épreuves d Admissibilité : 1 ) La résolution d un cas pratique à partir des données communiquées au candidat relatif à une situation à laquelle un adjoint du patrimoine principal de 2 ème classe peut être confronté dans l exercice de ses fonctions (durée : deux heures; coefficient : 4); 2 ) Un questionnaire appelant des réponses brèves portant sur les domaines suivants relatifs au fonctionnement des services dans lesquels un adjoint du patrimoine principal de 2 ème classe peut être appelé à servir : - accueil du public ; - animation ; - sécurité des personnes et des bâtiments. (Durée : une heure ; coefficient 2.) a.2. Épreuve d Admission - Un entretien à partir d un texte de portée générale, tiré au sort, de manière à permettre d apprécier les qualités de réflexion et les connaissances du candidat, y compris la façon dont il envisage son métier (préparation : vingt minutes ; durée : vingt minutes ; coefficient : 4). B - CONCOURS INTERNE b.1. Épreuve d Admissibilité - La résolution d un cas pratique à partir des données communiquées au candidat relatif à une situation à laquelle un adjoint du patrimoine principal de 2 ème classe peut être confronté dans l exercice des ses fonctions. (Durée : deux heures ; coefficient 4) b.2. Épreuve d Admission - Un entretien débutant par une présentation par le candidat de son expérience professionnelle. Il est suivi par un commentaire oral à partir d'un dossier succinct remis au candidat, après un choix préalablement précisé lors de son inscription au concours, et portant : - soit sur des questions de sécurité et d'accueil du public, de communication et d'animation ; - soit sur la présentation d'une visite guidée d'un monument historique ou d'un musée ; - soit sur des questions portant sur la présentation des collections et le renseignement aux usagers dans une bibliothèque ; - soit sur des questions touchant à la conservation du patrimoine écrit. (Préparation : trente minutes ; durée : trente minutes, dont cinq minutes au maximum pour la présentation par le candidat de son expérience professionnelle ; coefficient 3.) C - CONCOURS DE TROISIEME VOIE c.1. Épreuves d admissibilité 1 ) La résolution d un cas pratique à partir des données communiquées au candidat relatif à une situation à laquelle un adjoint du patrimoine principal de 2 ème classe peut être confronté dans l exercice de ses fonctions (durée : deux heures ; coefficient 4) 2 ) Un questionnaire appelant des réponses brèves portant sur les domaines suivants relatifs au fonctionnement des services dans lesquels un adjoint du patrimoine principal de 2 ème classe peut être appelé à servir : - accueil du public ; - animation ; 4

5 - sécurité des personnes et des bâtiments. (Durée : une heure ; coefficient 2) c.2. Épreuve d admission - Un entretien ayant pour point de départ un exposé du candidat sur son expérience destiné à permettre d apprécier les qualités d analyse et de réflexion du candidat ainsi que sa motivation à exercer les missions dévolues au cadre d emplois (durée : vingt minutes dont cinq minutes au plus d exposé ; coefficient 4). D - ÉPREUVES FACULTATIVES CONCOURS EXTERNE INTERNE 3 ème VOIE Pour les trois concours, les candidats peuvent demander à subir une seule épreuve facultative d admission soit de langue étrangère, soit de traitement automatisé de l information. Ils expriment ce choix au moment de l inscription au concours en précisant l épreuve. Une épreuve écrite de langue étrangère, à choisir parmi les langues suivantes : Allemand, Anglais, Espagnol, Italien, Portugais, Grec moderne, Néerlandais, Russe ou Arabe moderne (durée : une heure; coefficient : 1) ; OU Une épreuve orale portant sur le traitement automatisé de l'information (durée : vingt minutes, avec préparation de même durée; coefficient : 1). Seuls sont pris en compte pour l admission les points supérieurs à la moyenne. Pour chacun des concours : Les épreuves écrites sont anonymes et font l objet d une double correction. Il est attribué à chaque épreuve une note de 0 à 20. Chaque note est multipliée par le coefficient correspondant. Toute note inférieure à 5/20 à l une des épreuves obligatoires d admissibilité ou d admission entraîne l élimination du candidat. Un candidat ne peut être déclaré admis si la moyenne de ses notes aux épreuves est inférieure à 10/20. Tout candidat qui ne participe pas à l une des épreuves obligatoires est éliminé. A l issue des épreuves d admission, le jury arrête la liste des candidats admis dans la limite des places ouvertes au concours. V) INSCRIPTION SUR LISTE D APTITUDE - L inscription sur la liste d aptitude ne vaut pas recrutement, étant entendu que la nomination ne relève que de la seule compétence de l autorité territoriale. Par conséquent, aucun poste ne sera affecté systématiquement à chaque candidat admis au concours et la recherche d un emploi lui incombe. - Un candidat déclaré admis ne peut être inscrit que sur une seule liste d aptitude d un concours d un même grade et d un même cadre d emplois. La liste d aptitude a une valeur nationale. - L inscription sur liste d aptitude est valable 4 ans. Toutefois, la personne déclarée apte ne bénéficie de ce droit d inscription la 3 ème année puis la 4 ème année que sous réserve d avoir fait connaître son intention d être maintenue sur ces listes au terme de l année suivant son inscription initiale de 2 ans et au terme de la 3 ème année, dans un délai d un mois avant ces termes. Ces démarches doivent s effectuer par courrier au service Concours du centre de gestion organisateur du concours. - Le décompte de cette période de 4 ans est suspendu pendant la durée des congés maternité, parental, d adoption, de présence parentale et d accompagnement d une personne en fin de 5

6 vie, ainsi que celle du congé de longue durée et de celle de l accomplissement des obligations du service national. Il est également suspendu pour les élus locaux jusqu au terme de leur mandat. Il est également suspendu lorsqu un agent contractuel est recruté pour pourvoir un emploi permanent sur le fondement de l article 3-1 de la loi du 20/04/2016 alors qu il est inscrit sur une liste d aptitude d accès à un cadre d emplois dont les missions correspondent à l emploi qu il occupe. Pour bénéficier de ces dispositions, le lauréat doit adresser une demande écrite au centre de gestion accompagnée des justificatifs. - Toute personne inscrite sur une liste d aptitude est radiée de celle-ci dès sa nomination en qualité de stagiaire, ou en cas de dispense de stage, en qualité de titulaire. FORMATION : Les candidats inscrits sur la liste d aptitude au grade d adjoint du patrimoine principal de 2 ème classe et recrutés sur un emploi d une collectivité ou d un établissement public sont nommés stagiaires pour une durée d un an par l autorité territoriale investie du pouvoir de nomination. Dans l année qui suit leur nomination, les agents sont astreints à suivre une formation d intégration, dans les conditions prévues par le décret relatif à la formation statutaire obligatoire des fonctionnaires territoriaux et pour une durée totale de 5 jours. La titularisation des stagiaires intervient à la fin du stage par décision de l autorité territoriale au vu notamment d une attestation de suivi de la formation d intégration établie par le CNFPT. Lorsque la titularisation n est pas prononcée, le stagiaire est soit licencié, s il n avait pas préalablement la qualité de fonctionnaire, soit réintégré dans son grade d origine. Toutefois, l autorité territoriale peut, à titre exceptionnel, décider de prolonger la période de stage d une durée maximale d un an. IV) PROGRAMME D EPREUVE : Épreuve Facultative d Admission Le programme de l épreuve facultative d admission relative au traitement automatisé de l information est fixé comme suit : 1. Les aspects techniques : notions générales : - notions générales sur les différents types de réseaux, les principales fonctions des ordinateurs, les terminaux et les périphériques ; - les logiciels : notions générales sur les systèmes d exploitation et les différents types de logiciels : logiciels propriétaires, logiciels libres ; les fichiers ; - l Internet : notions générales et principales fonctionnalités ; 2. Notions générales relative à l informatique et aux technologies de la communication dans la fonction publique : - informatique et relations du travail ; - informatique et organisation des services ; - informatique et communication interne ; - informatique et relation avec les usagers et le public ; 3. La société de l information : - propriété intellectuelle - informatique et libertés Bibliographie donnée à titre d information : - Editions du CNFPT Site : cnfpt.fr Rubrique Editions - La Documentation Française Site : ladocumentationfrançaise.fr 6