Avantages et méthode de la bonne gouvernance d'entreprise - le cas pratique des PSF

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Avantages et méthode de la bonne gouvernance d'entreprise - le cas pratique des PSF"

Transcription

1

2 Avantages et méthode de la bonne gouvernance d'entreprise - le cas pratique des PSF

3 Agenda Notre objectif Avantages et méthode de la bonne gouvernance d'entreprise - le cas pratique des PSF Vu par Vectis Consultant et Expert auprès des PSFs Comptoir Electronique Luxembourgeois sàrl Le chemin qui même à l obtention de l agrément PSF TELINDUS SA L expérience d une société PSF Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 3

4 Notre objectif L agrément du PSF de support (professionnel du secteur financier) franchit une nouvelle étape avec l entrée en vigueur de la nouvelle circulaire de la CSSF n 12/544 du 18 juillet De nombreuses réactions sont déjà apparues dans les différents médias et nous remarquons que de nombreux workshops ou séminaires sont proposés à ce sujet. Mais en fait, qu est-ce-que l agrément PSF? Quels sont ses apports ou ses contraintes pour les sociétés directement concernées? Quel peut être l impact pour les sociétés gravitant autour des PSFs? Quelles sont les vérités, quelles sont les contre-vérités? Nous allons essayer de vous faire découvrir ce statut que vous soyez directement concernés ou que vous soyez en relation professionnelle avec les PSF. Nous essayerons au travers de témoignages d expert, de sociétés PSFs de vous apporter le maximum d informations pour vous permettre d avoir une meilleure visibilité sur ce statut. Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 4

5 Realités et fictions des PSF Ou : des avantages de la bonne gouvernance d entreprise Le 21 février 2013 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 5

6 Faisons connaissance Vectis («levier»): Gérard Flamion Associé et Directeur Crée en employés spécialisés Gouvernance PMEs - Audit interne - Conseil : gestion & organisation - Formations Vous : Une 30ne d entreprises - 10 «PSF» - 9 «être PSF?» - 12 «non PSF» Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 6

7 Table des matières 1. PSF contexte, définitions et description du marché 2. Je ne suis pas PSF en quoi suis-je concerné? 3. Je suis PSF implications, conséquences et avantages Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 7

8 Le PSF pour les non-psf - Définitions PSF = Professionnel du Secteur Financier : Entreprises fin. «autres que les banques» Loi sur le secteur financier de /02/2012 : 315 entreprises ~ employés ~ employés dans les banques 3 familles - Investissement: Contact direct avec le client, son argent - Spécialisés: services de back office financier - Support : services «techniques» (ex : impression) Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 8

9 Le PSF pour les non PSF - Principes Statut = Agrément (pas un label, pas une certification) pour un métier précis, tombant sous le coup de la Loi (selon articles) Ministère des Finances (si nécessaire aussi autorisation de commerce du ministère des classes moyennes) Supervision de la Commission de Surveillance du Secteur Financier (CSSF, = le régulateur) Mise en place d un Système de Contrôle Interne, new Gouvernance interne Organisation qui respecte des circulaires (générales et particulières) Reporting et responsabilité pénale Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 9

10 Non PSF *et* PSF - FAQ 1/2 si je comprends bien, si je travaille pour les banques et les PSF, alors je dois être PSF? Une banque/psf exige que je sois PSF, pourquoi, que puisje faire? Dois-je devenir PSF? Le secret professionnel vs le secret bancaire Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 10

11 Non PSF *et* PSF - FAQ 2/2 Je ne suis pas PSF, puis-je faire appel à un fournisseur PSF, et quel intérêt? Une organisation PSF, combien ça coûte? alors, pourquoi devenir PSF? Ca rapporte, donc? Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 11

12 Non PSF *et* PSF - Système de bonne gouvernance Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 12

13 Les questions fréquentes des PSF (de support) Qu est-ce que la substance des contrats des PSF de support? Comment se traduit-elle? AML/KYC : KESAKO? Je suis PSF, puis-je encore travailler pour d autres entreprises en dehors du secteur financier? Comment? Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 13

14 PSF et non PSF : en guise de conclusion La «gouvernance proportionnelle» est une source de dynamisme de l entreprise, donc de création de valeur et de pérennité Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 14

15 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 15

16 Vectis Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce vehicula lectus ornare orci pharetra nec pretium purus aliquam. Nulla ac nisi lorem, eget aliquet orci. Nullam consequat nulla non nisl vehicula in viverra velit adipiscing. Phasellus placerat eleifend sapien rutrum imperdiet. Curabitur nec dui sem, semper elementum arcu. Nam ultrices interdum facilisis. Donec felis mi, rutrum condimentum sagittis vel, convallis vitae mauris. Sed imperdiet, orci a mollis dapibus, lorem ante scelerisque velit, non facilisis magna lacus ut velit. Sed eleifend euismod condimentum. Sed sed erat commodo arcu venenatis dignissim. Vestibulum in egestas nunc. Nulla et nisl sem, vel tristique lectus. Nam vel velit eget diam consequat lobortis. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce sed rutrum augue. Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 16

17 CEL Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce vehicula lectus ornare orci pharetra nec pretium purus aliquam. Nulla ac nisi lorem, eget aliquet orci. Nullam consequat nulla non nisl vehicula in viverra velit adipiscing. Phasellus placerat eleifend sapien rutrum imperdiet. Curabitur nec dui sem, semper elementum arcu. Nam ultrices interdum facilisis. Donec felis mi, rutrum condimentum sagittis vel, convallis vitae mauris. Sed imperdiet, orci a mollis dapibus, lorem ante scelerisque velit, non facilisis magna lacus ut velit. Sed eleifend euismod condimentum. Sed sed erat commodo arcu venenatis dignissim. Vestibulum in egestas nunc. Nulla et nisl sem, vel tristique lectus. Nam vel velit eget diam consequat lobortis. Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. Fusce sed rutrum augue. Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 17

18 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 18

19 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 19

20 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 20

21 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 21

22 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 22

23 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 23

24 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 24

25 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 25

26 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 26

27 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 27

28 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 28

29 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 29

30 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 30

31 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 31

32 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 32

33 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 33

34 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 34

35 Historique Janvier 2005 : Volonté d obtention du statut de PSF pour CF6 Luxembourg S.A., filiale du groupe Telindus Luxembourg spécialisée dans la sécurité des systèmes d information Obligation car certaines activités déjà prestées relevaient d un agrément. Démarches pour l obtention du statut d OSIRC auprès de la CSSF et du Ministère des Finances Obtention du statut de PSF et naissance de Telindus PSF S.A. en janvier /- 10 employés Janvier 2010 : Fusion par absorption de Telindus PSF S.A. par Telindus S.A. Objectif : faciliter la gestion journalière de la société et les échanges entre les 2 sociétés. Nouvelle demande d agrément obligatoire pour Telindus S.A. Obtention du statut d OSIP en février 2010 (rétroactif au 1er janvier 2010) sous la dénomination de Telindus S.A. +/- 350 employés à ce jour. Pilier ICT du Groupe Belgacom à Luxembourg; Telindus Telecom, marque opérateur du groupe pour les entreprises; Solutions d expertise : connectivité, activités de datacenter, sécurité, collaboration, applications et mobilité; Solution complète de services : téléphonie fixe et mobile, networking, internet, cloud computing & data storage. Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 35

36 Principales contraintes Nouveau cadre légal & réglementaire = nouvelles obligations > SURVEILLANCE PRUDENTIELLE DU REGULATEUR (CSSF) Mécanismes de contrôle interne à mettre en place ou à adapter; Conformité avec les exigences en matière d organisation administrative et comptable; Exigences en matière d organisation IT & maîtrise des sous-traitances; Respect de la législation en matière de lutte contre le blanchiment et le financement du terrorisme; Reportings à remettre à la CSSF (inc. envois électroniques sécurisés); Plus récemment, processus de gestion des risques (publication de la circulaire CSSF 12/544 «RBA» - obligation de mesurer les risques que Telindus fait porter au secteur financier ) à implémenter et / ou à revoir; > SECRET PROFESSIONNEL / CONFIDENTIALITE DES INFORMATIONS > «ELARGISSEMENT» DE LA MISSION DU REVISEUR Rapport de conformité à l égard de la réglementation et de la législation PSF; Prochainement, évaluation du processus de gestion des risques de la société. > NOUVELLES DEMANDES DE NOS CLIENTS Audits, tests intrusifs, et autres demandes en vue de vérifier le niveau de compliance à l égard du statut de PSF. Nouvelles obligations = besoin croissant en ressources et compétences de type gouvernance, normes, légal et audits! Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 36

37 Vers des services de qualité Surveillance prudentielle de la CSSF > Objectif de la CSSF : protéger la stabilité financière des entreprises surveillées et du secteur financier dans son ensemble. Statut unique et propre au Luxembourg = compétitivité vis-à-vis des prestataires hors Luxembourg; > Associations qui défendent les intérêts des PSF de support: échanges et retours d expérience, démarches collaboratives pour promouvoir le statut de PSF de support au Luxembourg et en dehors; > Principes de gouvernance (en particulier au niveau de la confidentialité des informations) applicables à d autres secteurs (santé, défense, ), généralement appréciés et qui souvent relèvent du bon sens et des bonnes pratiques. Process business alignés avec les obligations et exigences légales ainsi que les besoins métiers de nos clients; > Possibilité de répondre au demandes émanant des maisons-mère de nos clients à un niveau international (audit, risk management, ). Optimisation des process de gestion et amélioration de la qualité de nos services grâce au recours à des standards internationaux et best practices (ITIL, ISO 27 K ); > Développement et amélioration des processus IT (formalisation & auditabilité). Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 37

38 Conclusion - perspectives 2013 Mise en place et adaptation de notre structure aux exigences liés à la circulaire CSSF 12/544 «Optimisation par une approche par les risques de la surveillance exercée sur les "PSF de support"» Certains services offerts par Telindus peuvent accentuer ou engendrer un certain nombre de risques pour le secteur financier : nécessité de recentrer la surveillance prudentielle par rapport aux enjeux et risques encourus par le secteur financier. 1 ère ébauche en avril 2008 au travers de la circulaire CSSF 08/350. Nouvelles obligations pour les PSF de support : Application du principe de proportionalité; Obligation de consolider annuellement un Rapport d Analyse de Risques (RAR); Obligation de consolider annuellement un Rapport Descriptif (RD) contenant la description des activités prestées auprès du secteur financier, de l organisation et de l infrastructure du PSF de support); Rédaction du Compte Rendu Analytique de révision (CRA) par le réviseur (à venir). Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 38

39 Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 39

40 Q&A / Conclusion Les sociétés PSF l 21/02/2013 l FDI 2013 l Page 40

41

BRUSSELS SCHOOL. Journalism & Communication CHARTE GRAPHIQUE

BRUSSELS SCHOOL. Journalism & Communication CHARTE GRAPHIQUE CHARTE GRAPHIQUE VERSION STANDARD Pôle d activité Avenir Roman IHECS élément vectoriel Baseline Avenir Roman Veillez à utiliser le bon mode colorimétrique selon le support choisi. CMJN, pour l impression

Plus en détail

Le Portfolio d une... Marion Bossaton. #Curieuse #Créative #Connectée

Le Portfolio d une... Marion Bossaton. #Curieuse #Créative #Connectée Le Portfolio d une... Marion Bossaton #Curieuse #Créative #Connectée À travers ce book interactif, je souhaite vous faire découvrir mon panel de compétences. J ai eu l occasion de travailler sur des projets

Plus en détail

Politique relative au nom et à l emblème des Jeux du Québec+

Politique relative au nom et à l emblème des Jeux du Québec+ Politique relative au nom et à l emblème des Jeux du Québec+ +Juillet 2011 Table des matières+ 2 SIGNIFICATION 3 DÉFINITION DES COULEURS 9 ZONE DE DÉGAGEMENT 12 INTÉGRATION DE L EMBLÈME 16 FORME ET COMPOSITION

Plus en détail

Rédiger votre mémoire avec Word 2013

Rédiger votre mémoire avec Word 2013 L OBJECTIF de ce document est de vous aider à utiliser efficacement les outils bureautiques pour la rédaction de votre mémoire et, à plus long terme dans la rédaction de tout document écrit. Il s agit

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE 2011

CHARTE GRAPHIQUE 2011 CHARTE GRAPHIQUE 2011 Une image modernisée pour le CNES Notre stratégie de communication, visant à renforcer l image et la notoriété du CNES auprès d un large public, repose sur une plus grande maîtrise

Plus en détail

Mise à jour : janvier 2015 POURQUOI ET COMMENT OPTIMISER LES VISUELS

Mise à jour : janvier 2015 POURQUOI ET COMMENT OPTIMISER LES VISUELS Mise à jour : janvier 2015 POURQUOI ET COMMENT OPTIMISER LES VISUELS QUI EST MAXIWEB? Maxiweb est une agence digitale pas comme les autres. Un seul objectif : faire de vous le ROI Pôle Consulting Pôle

Plus en détail

Rapport annuel 2012 Annual report

Rapport annuel 2012 Annual report Rapport annuel 2012 Annual report Table des matières - Table of Contents 2 4 6 8 9 10 13 14 15 15 16 17 18 20 Préambule Objectifs Membres Conseil d administration et comité exécutif Axes et thèmes de

Plus en détail

ANNEXE 2a : plus loin avec CSS, notion de boite

ANNEXE 2a : plus loin avec CSS, notion de boite ANNEXE 2a : plus loin avec CSS, notion de boite Tout contenu d'une balise HTML se représente à l'écran sous forme d'une boite. Cette boite est composée de 3 éléments : un conteneur, une marge intérieure

Plus en détail

RAPPORT FINAL / DUT MMI - TARBES

RAPPORT FINAL / DUT MMI - TARBES RAPPORT FINAL / DUT MMI - TARBES Métier du multimédia et de l internet / ancenis enzo / arnaud mathieu mortele axel / claire COSTE renier marvin / flores cindy SOMMAIRE /Introduction p02 /LOGO p03/04/05

Plus en détail

Déléguez votre gestion de documents Quelles sont vos attentes? 2 Comment optimiser l organisation de mon entreprise et accroître la productivité de mes collaborateurs? Pierre, Directeur Général 3 Stéphanie,

Plus en détail

Plateforme publicitaire Entreprendre. Guide de normes

Plateforme publicitaire Entreprendre. Guide de normes Plateforme publicitaire Entreprendre Guide de normes 4 mars 2015 Table des matières La typographie... 4 Les unités de mesure... 4 Les images et les messages... 5 La grille de base... 6 Le bloc texte...

Plus en détail

LA VISION DU BARILLA CENTER FOR FOOD & NUTRITION

LA VISION DU BARILLA CENTER FOR FOOD & NUTRITION LA VISION DU BARILLA CENTER FOR FOOD & NUTRITION Le Barilla Center for Food & Nutrition (BCFN) est un centre d analyse et d élaboration de projets, caractérisé par une méthode pluridisciplinaire, qui poursuit

Plus en détail

Le Retraitement des Dispositifs Médicaux à Usage unique

Le Retraitement des Dispositifs Médicaux à Usage unique Le Retraitement des Dispositifs Médicaux à Usage unique Dr Ralf BERSCHEID, Chief Operating Officer, VANGUARD 30 Mars 2012 1 Le Groupe Vanguard >1.000 clients dans 15 pays Création en 1998 Croissance rapide

Plus en détail

ATHOMEMAGAZINE. Les prix de l immobilier au Luxembourg!

ATHOMEMAGAZINE. Les prix de l immobilier au Luxembourg! Les prix de l immobilier au Luxembourg! Madame, Monsieur, Chers agents, Chers clients, Le prochain numéro d athomemagazine sortira pour la fin du mois de mars 2015. Pour cette édition, nous vous proposons

Plus en détail

PLATEFORME GRAPHIQUE INSTITUT DU NOUVEAU MONDE

PLATEFORME GRAPHIQUE INSTITUT DU NOUVEAU MONDE PLATEFORME GRAPHIQUE INTRODUCTION 01 Ce guide de normes a pour but d assurer à l Institut du nouveau monde une image uniforme et puissante, de communiquer la cohérence des gestes, des services et des politiques

Plus en détail

E-COMMERCE TRANSFORMEZ LES CLICS EN CLIENTS

E-COMMERCE TRANSFORMEZ LES CLICS EN CLIENTS E-COMMERCE TRANSFORMEZ LES CLICS EN CLIENTS 26/10/2011 1 Transformez vos clics en clients! - Concepts clés de l e-commerce Damien Jacob, AWT - Optimiser l existant pour augmenter le taux de conversion.

Plus en détail

GESTION DES CONNAISSANCES AU GEIPAN

GESTION DES CONNAISSANCES AU GEIPAN GESTION DES CONNAISSANCES AU GEIPAN FONDEMENTS DE LA FUTURE PLATEFORME DE GESTION DES CONNAISSANCES ET STRATÉGIE DE TRAVAIL COLLABORATIF DU GEIPAN MICHAEL VAILLANT SYSTÈME DE GESTION DES CONNAISSANCES?

Plus en détail

L externalisation réglementée

L externalisation réglementée L externalisation réglementée SOMMAIRE 3 LA PLACE FINANCIÈRE LUXEMBOURGEOISE 4 L EXTERNALISATION DANS LE SECTEUR FINANCIER 5 LE STATUT DE PSF DE SUPPORT 7 L OFFRE DE SERVICES 9 POURQUOI TRAVAILLER AVEC

Plus en détail

CHARTE GRAPHIQUE Septembre 2009

CHARTE GRAPHIQUE Septembre 2009 CHARTE GRAPHIQUE Septembre 2009 1 1_1 2 UN CHANGEMENT D IDENTITÉ POUR PLUS DE VISIBILITÉ. MIEUX COMMUNIQUER POUR FÉDÉRER. Aujourd hui en pleine expansion, le réseau Polytech a choisi de changer d identité

Plus en détail

CHARTE D IDENTITÉ VISUELLE

CHARTE D IDENTITÉ VISUELLE CHARTE D IDENTITÉ VISUELLE SOMMAIRE 1. INTRODUCTION... Page 3 2. LE LOGO... Page 4 2.1 Logo République et canton de Genève... Page 4 2.2 Couleurs du logo... Page 5 2.3 Taille du logo... Page 6 2.4 Déclinaison

Plus en détail

Sommaire. d activité 2O13. P 1 - Chiffres clés 2013. P 3 - Plateforme Initiative Agglomération Sophia Antipolis. P 5 - Profil des entreprises

Sommaire. d activité 2O13. P 1 - Chiffres clés 2013. P 3 - Plateforme Initiative Agglomération Sophia Antipolis. P 5 - Profil des entreprises Sommaire d activité 2O13 P 1 - Chiffres clés 2013 P 3 - Plateforme Initiative Agglomération Sophia Antipolis P 5 - Profil des entreprises P 6 - Profil des entrepreneurs P 7 - Financement P 8 - Accompagnement

Plus en détail

Qui sommes-nous? Buddyweb est une agence digitale spécialisée dans les projets web et mobiles.

Qui sommes-nous? Buddyweb est une agence digitale spécialisée dans les projets web et mobiles. Présentation 2014 Qui sommes-nous? Buddyweb est une agence digitale spécialisée dans les projets web et mobiles. Nous créons des solutions qui ont un impact positif sur les utilisateurs de nos produits,

Plus en détail

Un «formateur» de texte : L A TEX

Un «formateur» de texte : L A TEX Un «formateur» de texte : L A TEX Attention, on peut y prendre goût! JO BONNÉ Professeur de physique-chimie Lycée Jean-Monnet BRUXELLES A.E.F.E. 5 janvier 4 Tutoriel LATEX ε versions pdflatex, X LATEX(et

Plus en détail

Conception et réalisation de la scénographie pour La «Maison de la Dent du Chat» à Yenne

Conception et réalisation de la scénographie pour La «Maison de la Dent du Chat» à Yenne Conception et réalisation de la scénographie pour La «Maison de la Dent du Chat» à Yenne Motivations - Intentions Méthodologie Honoraires 34bis, rue Nicolas Chorier 38000 Grenoble Tél. : 06.76.28.11.88

Plus en détail

Cartes commerciales 8,5x5,4 cm Cartes publicitaires Cartes postales Cartes de correspondance Cartes prestige vernis sélectif Cartes PVC 500 microns

Cartes commerciales 8,5x5,4 cm Cartes publicitaires Cartes postales Cartes de correspondance Cartes prestige vernis sélectif Cartes PVC 500 microns SOMMAIRE Cartes commerciales 8,5x5,4 cm 4 Cartes publicitaires 6 Cartes postales 8 Cartes de correspondance 10 Cartes prestige vernis sélectif 12 Cartes PVC 500 microns 14 Cartes texturées papiers de création

Plus en détail

SKI DE FOND MARCHE HIVERNALE TROTINETTE DES NEIGES RAQUETTE PARTENARIAT PUBLICITAIRE 2013/14 BROCHURE ET SITE INTERNET

SKI DE FOND MARCHE HIVERNALE TROTINETTE DES NEIGES RAQUETTE PARTENARIAT PUBLICITAIRE 2013/14 BROCHURE ET SITE INTERNET SK E FON MARCHE HVERNALE RAQUEE RONEE ES NEGES PARENARA PUBLCARE 2013/14 BROCHURE E SE NERNE K K S S F F FO O O N N N E E E N BROCHURE E C BROCHURE E CARES ES SENERS BROCHURE E E E CARES ES ES SENERS SRBUON

Plus en détail

Web Agency. Kevin Papot Christophe De Almeida. Anthony Moysan. Faye Hughes. Thomas Faganello

Web Agency. Kevin Papot Christophe De Almeida. Anthony Moysan. Faye Hughes. Thomas Faganello Web Agency Anthony Moysan Faye Hughes Kevin Papot Christophe De Almeida Thomas Faganello Sommaire Introduction 3 Qui sommes nous? Une équipe à vos cotés Le blogging 5 Pourquoi? Quelques statistiques 3

Plus en détail

Élaborer une charte graphique. Comment élaborer une charte graphique?

Élaborer une charte graphique. Comment élaborer une charte graphique? INFOGRAPHIE MATRICIELLE Élaborer une charte graphique Version 1.0 en date du 19/12/2012 Comment élaborer une charte graphique? Document de formation (Largement inspiré de l excellent tutoriel de Yannick

Plus en détail

ADMINISTRATION CENTRALE, GOUVERNANCE INTERNE, GESTION DES RISQUES

ADMINISTRATION CENTRALE, GOUVERNANCE INTERNE, GESTION DES RISQUES ADMINISTRATION CENTRALE, GOUVERNANCE INTERNE, GESTION DES RISQUES Circulaire CSSF 12/552 21 février 2013 Introduction (1) Développements récents au niveau international Problèmes de gouvernance interne

Plus en détail

- Génération de trafic - Analyse du comportement des visiteurs

- Génération de trafic - Analyse du comportement des visiteurs Les Rencontres TIC - Génération de trafic - Analyse du comportement des visiteurs Qui sommes nous? Agence WSI en Franche-Comté WSI est certifié WSI est membre du SEMPO (Search Engine Marketing Professional

Plus en détail

portfolio CAMILLE MORIZOT

portfolio CAMILLE MORIZOT portfolio DIGITAL DESIGNER CAMILLE MORIZOT 01 en 2012, de nouvelles technologies font leur apparition, de nouveaux usages en ressortent. plongee dans cet univers digital, ma vie se resume a l utilisation

Plus en détail

Le point sur les services en ligne employeurs

Le point sur les services en ligne employeurs DATE Émetteur rappel du titre général de la présentation Le point sur les services en ligne employeurs de l Assurance Maladie Déclaration d accident du travail ou de trajet, attestation de salaire, bordereaux

Plus en détail

33 Fédérations. Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier

33 Fédérations. Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier FÉDÉRATION DE L INDUSTRIE EUROPÉENNE DE LA CONSTRUCTION Elément s d identit é Infrastructures européennes Vision européenne du réseau et investissements innovants Christine Le Forestier 03.02.2015 ENTERPRISES

Plus en détail

Conduite et Présentation d'activités Professionnelles

Conduite et Présentation d'activités Professionnelles Prénom NOM BTS ASSURANCE Session 20xx Conduite et Présentation d'activités Professionnelles «LA SOLIDARITE EST UNE FORCE» Image de l'agence locale MACIF XXXXX Stage du xx juillet 20xx au xx mars 20xx SOMMAIRE

Plus en détail

OkThomas billet palliès

OkThomas billet palliès OkThomas billet palliès Dessin academique 3 4 Kriss : bière caméléon Invention d'une marque de bière dont le parfum serait personnalisable grâce à un système à la base de la bouteille qui libère les arômes

Plus en détail

PREMIERS PAS AVEC LA

PREMIERS PAS AVEC LA PREMIERS PAS AVEC LA La borne numérique par BigMat Bienvenue sur la Bi Table des matières La Bi, la Borne Interactive par BigMat Le contexte Le relationnel et la Bi La Bi et l impression La Bi et le scanning

Plus en détail

Conduite et présentation des activités professionnelles. Prénom NOM BTS Assurance. Session 20XX

Conduite et présentation des activités professionnelles. Prénom NOM BTS Assurance. Session 20XX Prénom NOM BTS Assurance Session 20XX ( image de votre choix en harmonie avec l enseigne thème et couleur) Conduite et présentation des activités professionnelles I / Contexte A / Présentation de l agence

Plus en détail

STUDIO INDEPENDANT DE CREATION GRAPHIQUE BOOK

STUDIO INDEPENDANT DE CREATION GRAPHIQUE BOOK STUDIO INDEPENDANT DE CREATION GRAPHIQUE BOOK identite visuelle CREATION print web design illustration & peinture 4 1 RS Com Neuve 2 Identité visuelle : 1_Logotype 2_Carte de visite 3_Décoration véhicule

Plus en détail

Bien assurer. ses biens immobiliers PRO. PORTRAIT Paul Jorion, un homme de tête au sein d un groupe

Bien assurer. ses biens immobiliers PRO. PORTRAIT Paul Jorion, un homme de tête au sein d un groupe 63 PRO Hebdo gratuit et indépendant de l assurance www.pro.news-assurances.com MARCHÉ IMMOBILER Bien assurer ses biens immobiliers Quid actum sit in caelo ante diem III idus Octobris anno nouo, initio

Plus en détail

Développez sereinement votre business

Développez sereinement votre business Développez sereinement votre business لتطویر تجارتكم بكل ثقة Avec Octave.dz, développez sereinement votre business VOUS ÊTES : dans le domaine industriel ou la distribution, une PME ou une MGE (Moyennes

Plus en détail

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance

Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance Une gestion conforme Solvabilité 2 pour permettre aux porteurs de risque de respecter les exigences relatives à la sous-traitance PROGRAMME DE MISE EN CONFORMITE SOLVABILITE 2 Disposer d un délégataire

Plus en détail

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s

Formations. Green Expertise 2014. Des formations opérationnelles adaptées au secteur du Tourisme. P r o g r a m m e s Formations Green 2014 P r o g r a m m e s D u r é e : 1 j o u r n é e 7 h 0 0 FG1 Engager une démarche environnementale : pourquoi, comment? FG2 Mettre en place un label environnemental : se préparer à

Plus en détail

Cloud computing. Des risques et des solutions CONFÉRENCE EUROCLOUD, 26 FÉVRIER 2013 CYRIL PIERRE-BEAUSSE

Cloud computing. Des risques et des solutions CONFÉRENCE EUROCLOUD, 26 FÉVRIER 2013 CYRIL PIERRE-BEAUSSE Cloud computing Des risques et des solutions CONFÉRENCE EUROCLOUD, 26 FÉVRIER 2013 CYRIL PIERRE-BEAUSSE INTRODUCTION L INFORMATION DANS L ENTREPRISE Double mouvement paradoxal VIRTUALISATION ET DÉCENTRALISATION

Plus en détail

ÉDITO SOMMAIRE. 20 ans déjà l âge des fiançailles?

ÉDITO SOMMAIRE. 20 ans déjà l âge des fiançailles? SOMMAIRE ENVIRONNEMENT Page 3-5 Service Public d Assainissement Non Collectif Missions Rivière et Bocage SPORTS ET LOISIRS Page 6 Office Intercommunal des Sports DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE Page 7 Le point

Plus en détail

Tour d horizon des CMS. Content Management System

Tour d horizon des CMS. Content Management System Tour d horizon des CMS Content Management System Qu est ce qu un CMS? C est un Sytème de gestion de contenus Gestion dynamique de contenus en ligne Contenus suivant les standards du web Séparation du contenu,

Plus en détail

NE PAS EXTERNALISER SA RESPONSABILITÉ

NE PAS EXTERNALISER SA RESPONSABILITÉ NE PAS EXTERNALISER SA RESPONSABILITÉ OUTSOURCING IT Le succès d une opération d outsourcing se mesure au degré de préparation et d implication des parties concernées. Mieux vaut donc faire preuve de pragmatisme

Plus en détail

«Cachez-moi cette page!»

«Cachez-moi cette page!» «Cachez-moi cette page!» Atelier Pratique 1h30 Hugo Hamon (@hhamon) http://hugohamon.com Qui suis-je? Au menu de cet atelier 1. Introduction 2. Avantages 3. Expiration (Expires & Cache-Control) 4. Validation

Plus en détail

Forum Suisse pour le Droit de la Communication. Séminaire du 28 novembre 2008

Forum Suisse pour le Droit de la Communication. Séminaire du 28 novembre 2008 Forum Suisse pour le Droit de la Communication Université de Genève Séminaire du 28 novembre 2008 Devoirs et responsabilités des organes de sociétés en matière de sécurité informatique Wolfgang Straub

Plus en détail

GE Measurement & Control. Intecal v10. Logiciel de gestion d'étalonnage

GE Measurement & Control. Intecal v10. Logiciel de gestion d'étalonnage GE Measurement & Control Intecal v10 Logiciel de gestion d'étalonnage Solution d'étalonnage de GE L'étalonnage est un élément important de la maintenance des procédés d'instrumentation. S'assurer que l'instrumentation

Plus en détail

Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité?

Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité? DATE Émetteur rappel du titre général de la présentation Pollution, stress, fatigue, déplacement : Où en êtes-vous avec la mobilité? Salon Expoprotection 4 au 7 décembre 2012 1 Lorem ipsum dolor sit amet,

Plus en détail

Vector Security Consulting S.A

Vector Security Consulting S.A Vector Security Consulting S.A Nos prestations Info@vectorsecurity.ch «La confiance c est bien, le contrôle c est mieux!» Qui sommes nous? Vector Security Consulting S.A est une société suisse indépendante

Plus en détail

Automne 2013. Le cross-docking Nous examinons de près ce processus d entrepôt d une simplicité trompeuse. Est-il la panacée qu on nous promet?

Automne 2013. Le cross-docking Nous examinons de près ce processus d entrepôt d une simplicité trompeuse. Est-il la panacée qu on nous promet? eureka Numéro 0 Automne 0 www.eurekapub.fr Le magazine dédié aux professionnels de la manutention Un indicateur fiable Comment le TRS peut-il être appliqué à la gestion des entrepôts et des chariots élévateurs

Plus en détail

Les professionnels du secteur de l assurance au Luxembourg

Les professionnels du secteur de l assurance au Luxembourg Les professionnels du secteur de l assurance au Luxembourg Les apports de la loi du 12 juillet 2013 Sous la direction de Christophe Verdure Aurélien Cheppe Virginie Courteil Vincent Derudder Carine Feipel

Plus en détail

MANUCURE LA REVOLUTION COLOREDTM. www.colored.fr P A R I S. Colored Paris contact@colored.fr. Contact Presse presse@colored.fr 06.35.55.71.

MANUCURE LA REVOLUTION COLOREDTM. www.colored.fr P A R I S. Colored Paris contact@colored.fr. Contact Presse presse@colored.fr 06.35.55.71. Colored Paris contact@colored.fr Contact Presse presse@colored.fr 06.35.55.71.50 Contact Profetionnel pro@colored.fr www.colored.fr LA REVOLUTION MANUCURE 2013 COLOREDTM P A R I S LA REVOLUTION EST EN

Plus en détail

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise

Yphise optimise en Coût Valeur Risque l informatique d entreprise Réussir le Service Management avec ISO 20000-1 Novembre 2007 Xavier Flez yphise@yphise.com Propriété Yphise 1 Introduction (1/2) Il existe une norme internationale sur le Service Management en plus d ITIL

Plus en détail

02/2011. charte graphique d arte pour le print

02/2011. charte graphique d arte pour le print 02/2011 charte graphique d arte pour le print C o r p o r at e d e s i g n P r i n t 5 C H A R T E G R A P H I Q U E 50 PA P E T E R I E D E N T R E P R I S E 78 E X E M P L E S D A P P L I C AT I O N

Plus en détail

Conférence CRESTEL. Du risque SI aux risques business v1.0 09/03/2015

Conférence CRESTEL. Du risque SI aux risques business v1.0 09/03/2015 Conférence CRESTEL Du risque SI aux risques business v1.0 09/03/2015 1 Bonnes pratiques de certification, de conformité En matière de SSI, la «perfection», un «système sans faille», est toujours l objectif

Plus en détail

Comprendre l ictère du nouveau-né

Comprendre l ictère du nouveau-né MT-3426-2007 Comprendre l ictère du nouveau-né Dräger. La technologie pour la vie. 02 LIVRET DRÄGER ICTERE Qu est-ce que l ictère? Si quelqu un dit «votre bébé a un ictère/une jaunisse», cela signifie

Plus en détail

Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit

Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit Annexe Circulaire _2009_19-1 du 8 mai 2009 Référentiel d'évaluation du système de contrôle interne auprès des établissements de crédit Champ d'application: Commissaires agréés. Réglementation de base Table

Plus en détail

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires

Colloque 2005. Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI. Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Colloque 2005 de la Sécurité des Systèmes d Information Du contrôle permanent à la maîtrise globale des SI Jean-Louis Bleicher Banque Fédérale des Banques Populaires Mercredi 7 décembre 2005 Du contrôle

Plus en détail

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI

STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI STRATEGIE, GOUVERNANCE ET TRANSFORMATION DE LA DSI NOTRE EXPERTISE Dans un environnement complexe et exigeant, Beijaflore accompagne les DSI dans le pilotage et la transformation de la fonction SI afin

Plus en détail

Secret bancaire Lutte contre le blanchiment d argent et le financement du terrorisme au Luxembourg. Catherine BOURIN - ABBL

Secret bancaire Lutte contre le blanchiment d argent et le financement du terrorisme au Luxembourg. Catherine BOURIN - ABBL Conférence «Traduction financière» Secret bancaire Lutte contre le blanchiment d argent et le financement du terrorisme au Luxembourg Catherine BOURIN - ABBL 8 juillet 2010 Qu est-ce que le blanchiment

Plus en détail

www.xad.com DIRECTIVES sur la conception des publicités

www.xad.com DIRECTIVES sur la conception des publicités www.xad.com DIRECTIVES sur la conception des publicités Directives générales Matériels requis Pour obtenir de meilleurs résultats, veuillez fournir des contenus entièrement modifiables. FICHIERS Fichiers

Plus en détail

Practice Finance & Risk Management BCBS 239 enjeux et perspectives. Equinox-Cognizant, tous droits réservés. 2014.

Practice Finance & Risk Management BCBS 239 enjeux et perspectives. Equinox-Cognizant, tous droits réservés. 2014. Practice Finance & Risk Management BCBS 239 enjeux et perspectives 2014 Contexte du BCBS 239 2 Une nouvelle exigence Les Principes aux fins de l agrégation des données sur les et de la notification des

Plus en détail

Comment les moteurs de recherche voient votre site?

Comment les moteurs de recherche voient votre site? Optimisation d un site pour le référencement naturel JVWEB Comment les moteurs de recherche voient votre site? 2 Comment les moteurs de recherche voient votre site? 3 1. Le référencement naturel aujourd

Plus en détail

PARLONS ROTARY. Charte graphique à l usage des Rotariens

PARLONS ROTARY. Charte graphique à l usage des Rotariens PARLONS ROTARY à l usage des Rotariens «LE PLUS BEL ACCOMPLISSEMENT... EST LE RÉSULTAT D UNE PARFAITE COORDINATION ENTRE LE CŒUR, LA TÊTE ET LES BRAS.» PAUL P. HARRIS Sommaire INTRODUCTION NOTRE LOOK TISSONS

Plus en détail

Parler. DU Rotary. Charte graphique à l usage des Rotariens

Parler. DU Rotary. Charte graphique à l usage des Rotariens Parler DU Rotary à l usage des Rotariens «le plus bel accomplissement... est le résultat d une parfaite coordination entre le cœur, la tête et les bras.» Paul P. Harris Sommaire Introduction Notre look

Plus en détail

Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs

Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs Pôle FINANCE INNOVATION Groupe de Travail : Gestion d Actifs Présentation du 18 octobre 2012 RAPPORT -Etude 2012 des dispositifs de gestion des risques en asset management Confidentialité OTC GROUPE ONEPOINT

Plus en détail

Présentation Kashboard

Présentation Kashboard Présentation Kashboard Première offre de Gestion de trésorerie et de communication bancaire en mode SaaS. Afin de permettre aux petites et moyennes entreprises d optimiser leurs flux de trésorerie et maîtriser

Plus en détail

5 novembre 2013. Cloud, Big Data et sécurité Conseils et solutions

5 novembre 2013. Cloud, Big Data et sécurité Conseils et solutions 5 novembre 2013 Cloud, Big Data et sécurité Conseils et solutions Agenda 1. Enjeux sécurité du Cloud et du Big Data 2. Accompagner les projets 3. Quelques solutions innovantes 4. Quelle posture pour les

Plus en détail

CENTRE MAROCAIN DE L INNOVATION CAHIER DE CHARGES REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES

CENTRE MAROCAIN DE L INNOVATION CAHIER DE CHARGES REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES CENTRE MAROCAIN DE L INNOVATION CAHIER DE CHARGES REFERENCEMENT DES PRESTATAIRES DE SERVICES Décembre 2012 1. Introduction Conscient des enjeux de l innovation, le Ministère de l Industrie, du Commerce

Plus en détail

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain

Nacira Salvan. Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN. CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain Nacira Salvan Responsable Pôle Architecture Sécurité Direction Infrastructure IT SAFRAN Nacira.salvan@safran.fr CRiP Thématique Sécurité de l informatique de demain 03/12/14 Agenda Quelques définitions

Plus en détail

State of the Media Democracy Observatoire des usages et interactions télécom & média

State of the Media Democracy Observatoire des usages et interactions télécom & média risus vitae. Fusce mattis orci nec leo varius ut suscipit ligula malesuada. Duis sollicitudin semper orci et imperdiet. Integer laoreet pretium mi. nec iaculis libero elementum sed. Sed ut viverra eros.

Plus en détail

AiM Services SA. Présentation de la société. Séminaire Mobilité

AiM Services SA. Présentation de la société. Séminaire Mobilité AiM Services SA Présentation de la société Séminaire Mobilité Jeudi 15 septembre 2011 Agenda 8h30 9h30-09h45 Pause café Présentation Monsieur Pascal, Directeur du département Conseil - Mobilité et pérennité

Plus en détail

Commission de Surveillance du Secteur Financier

Commission de Surveillance du Secteur Financier COMMUNIQUE DE PRESSE 13/20 PUBLICATION DU RAPPORT D ACTIVITES 2012 DE LA COMMISSION DE SURVEILLANCE DU SECTEUR FINANCIER (CSSF) Même si cela peut paraître surprenant par des temps aussi mouvementés, l

Plus en détail

5th Financial Infrastructure & Risk Management Training

5th Financial Infrastructure & Risk Management Training 5th Financial Infrastructure & Risk Management Training Modèles de Credit Bureau Cas du Maroc 22 Septembre 2014 par : M. Abdelmajid BENALI - Bank Al- Maghrib Session 2B Sommaire I. Caractéristiques du

Plus en détail

Nombre de reconnaissances et d awards prestigieux concourent à démontrer la réussite de cette stratégie.

Nombre de reconnaissances et d awards prestigieux concourent à démontrer la réussite de cette stratégie. Description générale Spécialiste européen en solutions ICT, EBRC se distingue en répondant aux problématiques et enjeux de la gestion de l information et des infrastructures sensibles par une offre centrée

Plus en détail

Règlement grand-ducal du 18 décembre 2009 relatif aux taxes à percevoir par la Commission de surveillance du secteur financier.

Règlement grand-ducal du 18 décembre 2009 relatif aux taxes à percevoir par la Commission de surveillance du secteur financier. Ce texte a été élaboré par la CSSF à des fins d information ; seul le texte publié au Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg fait foi. Règlement grand-ducal du 18 décembre 2009 relatif aux taxes

Plus en détail

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. HSBC Garantie Habitation Guide de l Assuré

Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. HSBC Garantie Habitation Guide de l Assuré Lorem ipsum dolor sit amet, consectetur adipiscing elit. HSBC Garantie Habitation Guide de l Assuré HSBC Garantie Habitation Un contrat unique et complet 2 Cher Client, Bienvenue et merci de votre confiance.

Plus en détail

Note d information: (décembre 2013)

Note d information: (décembre 2013) Cercle de Coopération des ONG de développement du Luxembourg a.s.b.l. 13, av. Gaston Diderich L 1420 Luxembourg Pour un monde solidaire et responsable Tél : +352 26 02 09 11 Fax : +352 26 02 09 26 www.cercle.lu

Plus en détail

INTEGRATEURS. Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION

INTEGRATEURS. Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION INTEGRATEURS Pour un Accompagnement Efficace vers le Cloud SUPPORT DE FORMATION, INFORMATION, COMMUNICATION PEBV4.0ABU27022014 EFFECTIF 26 personnes : 45 % technique 45 % commerce 10 % admin CHIFFRES Basée

Plus en détail

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI

CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI CREATIVE WORK VALORISATION DE LA PI ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES REGION TOULOUSE MIDI-PYRENEES Julien DUFFAU, Expert-Comptable Les facteurs de croissance et de compétitivité de nos PME se déplacent aujourd

Plus en détail

Site de repli et mitigation des risques opérationnels lors d'un déménagement

Site de repli et mitigation des risques opérationnels lors d'un déménagement Site de repli et mitigation des risques opérationnels lors d'un déménagement Anne Claire PAULET Responsable Risques Opérationnels GASELYS AGENDA PRÉSENTATION GASELYS LES RISQUES OPÉRATIONNELS CONTINUITÉ

Plus en détail

7e HEPTA CONSULT. Offre de services & équipe de consultants. 5, Z.A.I. de Bourmicht L 8070 BERTRANGE

7e HEPTA CONSULT. Offre de services & équipe de consultants. 5, Z.A.I. de Bourmicht L 8070 BERTRANGE Actuaires Conseils 5, Z.A.I. de Bourmicht L 8070 BERTRANGE Tél. : 263 179-1 http://www.heptaconsult.lu Fax. : 263 179-24 Offre de services & équipe de consultants Nos activités principales Conseils aux

Plus en détail

Gouvernance de la sécurité des systèmes d information

Gouvernance de la sécurité des systèmes d information Gouvernance de la sécurité des systèmes d information Hicham El Achgar, CISA, COBIT, ISO 27002, IS 27001 LA ITIL, ISO 20000, Cloud Computing ANSI Tunis, le 14 Fév 2013 2003 Acadys - all rights reserved

Plus en détail

politique de la France en matière de cybersécurité

politique de la France en matière de cybersécurité dossier de presse politique de la France en matière de cybersécurité 20 février 2014 Contact presse +33 (0)1 71 75 84 04 communication@ssi.gouv.fr www.ssi.gouv.fr Sommaire L ANSSI L ANSSI en chiffres Le

Plus en détail

Financial Services. Au cœur de la gestion d actifs Une expertise adaptée aux enjeux du marché

Financial Services. Au cœur de la gestion d actifs Une expertise adaptée aux enjeux du marché Financial Services Au cœur de la gestion d actifs Une expertise adaptée aux enjeux du marché Enjeux et perspectives du marché de la gestion d actifs L horizon 2011 devrait marquer une nouvelle étape dans

Plus en détail

DOSSIER DE PARTICIPATION

DOSSIER DE PARTICIPATION 1 er octobre 2013 @ Aula Magna Louvain-la-Neuve DOSSIER DE PARTICIPATION www.digiwal.eu by DIGIWAL VOUS OFFRE EN UN SEUL LIEU UN CONCENTRÉ D OPPORTUNITÉS D AFFAIRES ET DE VISIBILITÉ SANS ÉQUIVALENT UNE

Plus en détail

L outsourcing de la fonction comptable

L outsourcing de la fonction comptable OCA, Société d Expertise-Comptable 63 avenue de Villiers 75017 PARIS Tel: 01.40.54.98.80 / Fax : 01.47.63.92.75 oca@oca-audit.com www.oca-audit.com L outsourcing de la fonction comptable Sommaire 1. L

Plus en détail

BI Haute performance. Jean-François Vannier Responsable Infrastructures Décisionnelles, Bull

BI Haute performance. Jean-François Vannier Responsable Infrastructures Décisionnelles, Bull BI Haute performance Jean-François Vannier Responsable Infrastructures Décisionnelles, Bull Bull aujourd'hui - La seule expertise 100% européenne des infrastructures et des applications critiques - Une

Plus en détail

Bienvenue au 7 ème Forum Laboratoires

Bienvenue au 7 ème Forum Laboratoires Projets Communication 2010/2011 Bienvenue au 7 ème Forum Laboratoires 21 Juin 2013 7 ème Forum Laboratoires Programme de la journée par Laurent ROULLOT, Directeur de la Communication AGENDA MATIN 9h30/10h30

Plus en détail

Systématiser la gouvernance de l entreprise. un livre blanc

Systématiser la gouvernance de l entreprise. un livre blanc Systématiser la gouvernance de l entreprise un livre blanc 18/ 10/ 2011 Table des Matières 1. Préface, par Stéphane Ries, directeur général luxtrust s.a.... 3 2. La gouvernance d entreprise : définitions...

Plus en détail

L'API DOM : Document Object Model

L'API DOM : Document Object Model Ingénierie Documentaire L'API DOM : Document Object Model http://doc.crzt.fr STÉPHANE CROZAT 16 octobre 2014 Table des matières I - Introduction au DOM 5 A. Principes du DOM...5 B. L'interface DOM...6

Plus en détail

Surveillance consolidée des banques et des négociants en valeurs mobilières

Surveillance consolidée des banques et des négociants en valeurs mobilières Foire aux questions (FAQ) Surveillance consolidée des banques et des négociants en valeurs mobilières (Dernière modification : 31 mars 2015) La FINMA surveille plus de 100 groupes de banques et de négociants

Plus en détail

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire

D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire D ITIL à D ISO 20000, une démarche complémentaire www.teamup-consulting.com Teamup Consulting - 1 Certificat nºinf/2007/29319 1 ère société de conseil française certifiée ISO 20000-1:2011 Sommaire Introduction

Plus en détail

Journée Mondiale de la Normalisation

Journée Mondiale de la Normalisation Journée Mondiale de la Normalisation Recherche et innovation : usage des normes dans les s régulés Introduction: Confiance & Services IT «Systèmes de s» eco-systèmes d enterprises offrant des s combinés

Plus en détail

Programme de formation " ITIL Foundation "

Programme de formation  ITIL Foundation Programme de formation " ITIL Foundation " CONTEXTE Les «Référentiels» font partie des nombreux instruments de gestion et de pilotage qui doivent se trouver dans la «boite à outils» d une DSI ; ils ont

Plus en détail

PSA Professionnels du secteur d assurance

PSA Professionnels du secteur d assurance PSA Professionnels du secteur d assurance Résumé du projet de loi Luxembourg 18 avril 2012 Sommaire 1. Les buts de la nouvelle législation 2. La définition des PSA 3. La liste des PSA 4. Les traits communs

Plus en détail

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA

HERVÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA HERÉ SCHAUER CONSULTANTS Cabinet de Consultants en Sécurité Informatique depuis 1989 Spécialisé sur Unix, Windows, TCP/IP et Internet JSSI INSA Gestion des risques SSI dans les projets Julien Levrard

Plus en détail

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux

L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 2 3 SOMMAIRE 4 L assurance vie luxembourgeoise pour investisseurs internationaux 4 Une orientation résolument internationale 6 Une protection

Plus en détail