EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 3E" B49 EF#$%&'(#EEEE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 3E" B49 EF#$%&'(#EEEE"

Transcription

1

2 AA2BC85D E5F7328F7 42 FF9A A9BCDEF 3 4 C5 8 E 58 E65BB9E8BE 93C 4BEEB5A 39EE69E 54BC 2 E 4BE69E 58 E 93A9CC39E69E64 C4B 893EE6 8BE 4A 9E 58 E6 4 EEC9 E58EC9 EC 9E6 8C5 8 E58E6 8C5 3E789E 58 EE39B 5BC39 E58E789E 58 E 8349 E 8E E4 4E58E E! EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 3E" B49 EF#$%&'(#EEEE 19B6 BCE 9E 9 5B69E)89339DE E6439 C45BE69 E* 4B9 EF+ 8 5BE 4 9 E E, B4-39 E./01E CE E 9E789E CE 543E 9 54BE 9E E 3- E 9E 5B 4C2E, 4BE6 2 4C93E E 5B 8339B 9E69 E 5B C38 C983 E 8C5A5 4 9 EE E EF+ 8 5BDE784E CE 2 9A9BCE69 E3 64 C983 DEE62 469EE69E 9E B 93E6 B E E 34 C45BE69E 3 B6 E 3 E 5 9BC E9BE 6 C BCE 9E 5B 9 CE69E E 4 9E 58C392E*B9E 5789E 58629E 83E8BE 5 469E B +93EE 53A9E8B9E 4 9EC3- E34 469E9CE 8 E 2-39E78 8BE 9A 9E 83E8BE +3 4 EC3 64C45BB9 2E49E 34B 4 9E69E E C39E9 CE 4B 4EC3 B 232E69E E 54C839E69EC5834 A9E B E +3 4 E E 8C5 3E69E 3 B69 E64A9B 45B A7,4B 4EB 5CE 9E67E884 9CE9/:0E 9EA56-9E;$<E64CEE,1E9E65C2E6 8BEA5C983EE9CE6 53 B9 EA2 B4789 E1 B+ 36E.6 5=E 9E1E69E,11E E 9 9B 9E69E>7E +2E 4A9BC2E E 9CC9E E2 5789E 33 9E E8BE 5 -B92EF9E 3E69E97AE69E 5B E 93 E 5B C384CE E9?E 439 2E(BE9/:?DE,1(DE 5BE EE E9 9B 9DEC E64CE,1E9DE 53C43 E 439 2E EEE E A238BCDE7FC53 CD 7 3A C D F238 E E3F7 E5D E3 2A7 3AC36 E AC3FC 2! 7DE52"312 3 C 2CD#32#E 5 2D E3 AD 3$D23823AB C% AAC 2" 1C3 75E238BCFF9 3 23E57D&23C 59 3AC357D23C&C E 338C 3AB26 CEE262 E"

3 A C E E BC E DEF BE B C E EA C E E E B E C E E B EE E E E E BB E EA E E CE B E E B E E E E E CE E E E E E BB E EA E E E CE E E B DE E A C E C EB C E BE B A BCE C E E BE CE BC E E B E B E BE E B AA E EB E E BE E E E B E DE E CE E C E BE DE BCE E E EC EE E E E CC E BDE E C E E E AA B E B A C E BCE B E E C E BCDEC B E B E C E CC BC E E E E CE BE E E E E C BC E B E CC E E C BE CE A BC E E BE E BCE E E E E E E E B CE E C E E B E C C E E BC E E E E E C E E E C BC B E A BC E BCE C E B E E E E B E BE EE CE E D ADEB E E BE CE E E A E EA B E CE EC C BB A BCDE E EA C E C E BCE E E E C E E C E E E BE E C E C BCE E EC B A BE E BC E E E E EA A BE E BCE E EC E B E E E E C E CE E E BE E E BCE EA BE E E B C E E B BE CEB C A BCE E C E E A DE B AA E E EA E E E E EA B EEEEEEEEEEEEEEEEEE ABC DD E EAB DACF D CBD FD E F CBD C B D B ACF C F F E C CF B B CB FDA DACF D DB ACB B C A FD B C FE B F FA E BDA AF BA B E B BA EBCAD F F E C CF D ECB F FD F B A B DC CE EA E DE E E EE E E E A C B EC B E AA E E A E E B C E BC E E B EEA C EE E B EE E E CE E BE E E E E BE E E CE E E E E E B E BE E CE E BE E B E A BE E E E E EA C E E B E C E E C E E E E E E C BE EE C E C E E C E B E CE A E E B E B B BEA B E DE E B C E E E BCE E BE B E B EF B E C E BC E E E CE C E A E E E C B E E E BE E E CEE C C E C E B E E B E E B BEA E DE E E B E B E E C B E AA E BE E DE E CE E E BE EA C C B E E B C E E C E E E EF BE E E E E E CE E C E E E E E E EA E E F B C CE E E A E C E E E E DE E E B E E C B E DE E E E BE EA C E BCE E CE E DE EA C E DE C E B BC E CE A E E C E E EE EEC CE C BE B EA C C BE A DE E E B E E E E E C E CC E C BDE E E E BE E E E E E E E BCEE E BE B E CE BE BC E C E A E E E E C B E EE BE B A BCE E A BCDE E B C BE E E E BE E DE B C A BCE E E B E E E BCDE E A BCE E E C E E C E B E A CC A BCDE B EC C E E EC E E B E E B EE E BC E E E C B E C C E EC A BCE BE BB E E C E BE BB BCE B E E CE BE BCE E EA BE

4 EEE EEE '46824BBA&B82 2(2#4A82) * ,2E /C BBA&B82 2$2#4A8 206C""82 5B26821A2-C BE "CD85B2 CD673A 9274#A 2 4B2 8264BBC A8B21A2-C 420E8 A3F2421 #8BD2 8"4ADB A9 52 7!F2"57F2AF7A A F 9 CE 8E% 5BE69E 8C5A5 4 9E6 5 C5 39E9/?9E78 9 CE 32 9BC29EE EB58 9 9E 9E BCEFE 9 CE 9E 8 - E4AA264 CE 3E4 E 8CE 49BE 5893E789E 9E69 4 BE68EB9 E69E 5 +5BDE349BE789E 3E 5BE CDEEB 2C 4CE789E 98E 32 42E!E4 E 3568 C45BE69E 9E CEB58 9 E 8C5 3EDE62 8C93 E 8E 34BC9A E9/?02 EE EEEEEEEEE EEEEEEEEEE ' FD2F8 2E826C67CF C5B268D E ) $2E /C FD2 C5B268D E 5F26C 86DACFF85B2 BA 2 F9E E 84E 8 4E 2B2 4 49E69E EA5C534 C45B EIE4, E?0E EA5C983E 5C +B4 DE,1 E?0E 8EA5C983E1 B+ 36E:E 4E. 583E:E 4B639 E9CE+84 9E 58369E B 49BB9E 9 C45BE68E 5 91E 8E 384CE3 8789DE,% E?0E EA5C983E%5A8 E"EA9?E E EAE 4B639 DE 8 E35B6E9CE 8 E 98C32EE9CE, E?0E EA5C983E 4 B5E E"JK4"E69E96?E +2DE2 9A9BCE EAE 4B639 DEE65BCE EA8 4789EB58 E 93 9E 4 9A9BCE 8E3 9BC42E4 A4B 4 9A9BCE69 EA5BC BC E69E DE B782E9BE E 9 E69E 4 29DE E 43589CC9E4BC2 329E 8E 4 5BE9CE 9E3 64 C983EC5C 9A9BCE64 4A8 2E 58 E8B9E B639E C9E4BC2 3 BCEE 9 E + 39 E65BB9BCEE8BE 32E 58 E69E898B9E E 9CC9E 9E BC2E49 E 8C5 8 E 935BCE65C2 E69E EE A9 E69E E 583E 35C2 93EC58CE 9E 9 8E 4 C4B 2E49 E E69E 4 9E 9 29 E88 9 E BB9 29 DE9BE 493E 94BCE58E9BE 8A4B48ADE39 C9BCE C E 83E 9 E 8C5 8 2E49 E 4 9 LEF+ 8 5BE 4 +9BCE 4-39A9BCE 58 E 9E 39E 34 9E 4B 4E789E 83E 9 E B E68E *Pendant la Première Guerre mondiale, l usine Chausson collabore avec l armée et l aviation, concevant notamment le radiateur de l avion Spad sur une idée du célèbre aviateur Guynemer. L emblème Chausson s approprie alors les ailes de sa redoutable Escadrille des Cigognes.

5 EEEE C D E A CD E F A AB D E F B C BD E F AFD B BBCF FDAB D E B E E E B CE E E E BE E A C DE E BC EC A B E CE BC C E E E C E B EC E BB E E E E E BCE A C E BEA E E E E A E EDE E BE BCE E BB C BE E E F C BE E EFE DE E E E AA B E E E CE C E B E E CDEC EC E A B BCE CE C E CEE BE C A BCEA C E E C E E C E BE E B E BE A C E E E E B A E BCE B EA BC B BCE E B C E CE E EA C E B EE E E E A BCEE B E E E A BCE E B E E BEB E BCEB C E B DE B E A CE B E E CE A B EA E BE E EA E E BC A EE EA A BCEE E CEC BCE EB E DE C A BCE E BC E B E E E B EC BC BB BCE A BC EE E C E BCE E E B E C E E C EA B E B B BE E E E E C DE E A E E EE BCE AA B E E BE CE E BC E C E E B E C E EC E E EC B E E E C E E B BCE B E C E C E BE E BE E E BE BE E BC E BC A BCEE EC E E E A CE E C BB E E BE CDE E BE E B A C E E E B E EA B E E E E E E BE B A E B B A BCE EA A BCE E E E B C E E C BE E C B A BCE E E CE F F E E C BDE E CE C E B A C A BCDE A CE BE BC A BCE C C E CE A EC EC A B E BE E E E B E BE B E E E A BCE D D D E CE B E E E BCE BE A E E A A DE E C E C B E B E E E F D E E BCE E E E E BE E E BC E EA BE DE E A CE BE E CC E A BCE EE BE E A E E E E E BE BB E E EE F EF BE BC E B E A E DB AD E F EC FD A AD AB CF B FD DACF E F A FF D FC FD CE EC CE DEF BE E B E C E AA E C E CE C A E C BE E E AA E E E BE BE BB E DE E C E BB BCE B EE EDE DE E CE E E DE E EA C E B E E E E E DE E B E BE C E B AA E E E C E BE BDE E CEA B E E E C E BC E BE DE EE E E E C E CE E CE B E E C C E E B E B E E BDEC BC E E E CDE BE E B EA E C E E E C E BE CE E B E CEC C E C E E E E CC E E C BE E BCE E B

6 EEEEEEEEEEEEEEEEEEE F FF F AFA CDC F BE B CDC ABCF A E B E D E CFDBC CBD E B F F C E F A BE E E DE E E EE BE E CE E EF CE B E E C B EC B E CE A BC E E B CE EA C BCE E B A BCE C B EB C AA BCE E E E BCE E DE EA C BE E E BC E CE B E BC C E E C BE E E AE E BE E BE E A BCE E E C E E E C E E BCE E C E E C C E C EC BC E BE E E E E E E BCE C E B C C E BCE E B E C E F AC F B B E B EA A E E C EC B A E E EF BE CEC E E B EA C EC A DE E E B E E E E CE BCDE E E E BEC CE A BCE C B E EB BE E E E DE BE E E E E E C DEE BCE CC E CE A CE E BCE E E A B E EA E EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE B CF D F D B B E AF A CA E F FF B A B F E BBC B ACD E CBD E BB D F

7 5F C71 7 "2 8CE884 9CE9/?/DEF+ 8 5BE9 CE 53 2E 3E E%,R'(<E784E CE628 E 9 E 3568 C45B E4 C4 DE#9B 8 CE9CE%5A8 2EE E"2 53A 4 E 9 E 4 9 EA5C E 5BCEC3 B 2329 E +9 E%,R'(<DE E,BB5B DE784E9BE 839E E 4B4C45BE9CE E 9BC92E49 E E 5BCE 53 E 4 2 EF+ 8 5BE9BE 3 B6E9CE% 49AE9BE 9C4CE9BE 9E BCE9BE 498E9CE 9E69 E 4 9 EF+ 8 5BE9CE 9E 5BC3 439E E E49 E 339 E69E B639 E 5BCEE39A 29 E 3E69 E EEEEEEEEEEEEEEEEE 1 F2E8 2.: C5 8228D21 F8252E EEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEE 1 F82+2FG2(? F2 A B 82;:2(628D21 825$2FG2((((28F2H2 8BD28D26B&"82I2E CBA3AF824 CB 2 2 4D8 A8B2E ;:2$ D 20-3A82E8 2DB4F CBD 2E82;4AF828D2 CAB BE 2 4B F823BA 82B8" #4BB8 2E8264 4FEB8 $& & %4EF+ 8 5BE 4CE BC 98 9A9BCE52A *E E E 9E BCE69E 5BE,1E?0DE4 E 9EC358 E69 E C BCE A E - E 8E EB5C AA9BCE9BE8C4 4 C45BE83 4B9DE5BCE 5BC34 82E E 9B 4643E!EE(BE BN BCE 9EA5C983E9CE65B E 5BE 3 64 C983DE 9E%FE:E39C358 9E8BEB9 E69E 5 +5BDE 53CE64 3 E 8CE 49BE 9E 5B C C932E" B E 9EAGA9EC9A DE 9E 53C9 BCE9 CE 5B 2E69E:A:AAE9CE E 53C9E BCE5 39EA 4BC9B BCE:E BC 53C BCE 9E E E99D9>/EA2E49EA5C983E784E E9 CE 9EQ8 83DE 93C4 DE69E967E +2E(CE E 55C9E8B9E 8C5A C4789E% 49AE#E97E2E49 E693B493 E 2 4A9B E 53C435BCE9BE E9/A:E! EE E E ;A2#A8F2 JB A#A AD 28 D2F8DD8"8FD24" ACB DB FEA6823B8 2 D4AD2F435&B825F82 34FD FD 28F2F8 <8925F23BCAF2K278B6A2DC5D2E82"!" E 4 CAB2 528F26CF 8B 8B25F28 8" 4AB8

8 EA A A FDB CD CD B D B A B A E F A C A A AD E EC FDB E F CD B F D CBD CF EE E F B E DB C B CDC A B FF CF ADD BCFD B AF F E D E FF CB D E A F A FD E A FF F F F F B FE B BA D FEA F F A F B BA B B F BC CFD FD D A E E E BB E EF BE C CE E E E B EA E C DE E E C BE E CDE E E E B E E EE A C BE E E C E E EE E CE E EA E E E E BE E E EE E C C B EB C AA BCE E E A EE CE E B B E B CE CE BE E DEF BE E E BE E C A E E BEB EC E C E EA C E E E B DE E E CE BE BB C E E E E BE E E E E A BDEB C AA BCE E E E E E B EB E CE EE E E B E EB EA B E E E E B B E EEEEEEEEEE A A AD E E E A F FDB F BC C BA AF CDC C D F B F A E E D E FF

9 BE E BC E BE C E E E CE E C E E BDE BEA C E E E B E BC E E E E E E E E E C E B E A CC A BCDE E E E E E E E E E C E E B E C E E E E D A E BE E E E E E D A E E E EB A E E C B E E EC C BB E E E C CE F E E E AE E E EC C E E E E C EE CE E E C C E E E E BCE CE E BC E E E E BE C E E E E E E CE E EE E E BB E EC E B E BEC EB E BCE E E CE B C BE A B E E C BCE E E E E E E E C E CE C C E BE B CEEC EB C E E BE C E B E E E AA E E EB C AA BCE C A DEF BE E E E E E E BE DE E EE BBA B E F E CAF C BB AD DB A FD CF CFE FD D FD B E AF CFD AE FDA D F E D E C C AD C D E F BD C D EAD B C A DACF BE B E DE E E DEE EA BC B BCE E E BCDEA A E E E E E EA C E B E E E E E E E A E BC A BCE E E B E CE E B A DE CE E BE C E E CE E E E E BC A B E C B E E A BC C BE E A E E C DE E E DE E C A E E A BCE EA C DE E C EA B E E E A BCE BCE C E B C C DE BE B C E E EF CC E C C E E C E BE C E E E E E A E E CE C E E CC EA A E E E E A E B E C E CE E AA E C E C E BE C E B E E E E E C C E C E EF BE E E AE BE E E E B E BC E EF EF BE E E DE E E E E E E E CE E EA B EF E C A A BC E E EE AA A BBDE E EE BDEEF EF A BDE EE A E CE E B C E E E A E C C BE E C BE E C B E E E C

Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique

Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique Florent Ollivier To cite this version: Florent Ollivier. Limites d une approche logistique intégrée de l activité pharmaceutique.

Plus en détail

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle.

Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle Mélanie Fréhaut To cite this version: Mélanie Fréhaut. Construction du concept de cardinalité à l école maternelle. Éducation.

Plus en détail

La vision russe du 11 septembre

La vision russe du 11 septembre La vision russe du 11 septembre Clément Césari To cite this version: Clément Césari. La vision russe du 11 septembre. Science politique. 2013. HAL Id: dumas-00817673 https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00817673

Plus en détail

Les échanges entre professionnels de l éducation : entre soutien psychologique et acquisition de connaissances sur la pratique

Les échanges entre professionnels de l éducation : entre soutien psychologique et acquisition de connaissances sur la pratique Les échanges entre professionnels de l éducation : entre soutien psychologique et acquisition de connaissances sur la pratique Magali Prost To cite this version: Magali Prost. Les échanges entre professionnels

Plus en détail

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques?

Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Quels apprentissages les jeux vidéo apportent-ils aux jeunes enfants en sciences expérimentales et technologiques? Catherine Seang To cite this version: Catherine Seang. Quels apprentissages les jeux vidéo

Plus en détail

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Thibaud Jamet To cite this version: Thibaud Jamet. Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire. Sciences

Plus en détail

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire

Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire Thibaud Jamet To cite this version: Thibaud Jamet. Approches thérapeutiques pour le traitement de la myopathie myotubulaire. Sciences

Plus en détail

Le chien comme objet esthétique

Le chien comme objet esthétique Le chien comme objet esthétique Eva Galtier To cite this version: Eva Galtier. Le chien comme objet esthétique. Art and art history. 2013. HAL Id: dumas-00865029 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00865029

Plus en détail

A BC DE C FA C A BC DE

A BC DE C FA C A BC DE A BC DE C FA C A BC DE F F F F FF F F F F C E A BCDE FE E A EF ABCDEBFC C B BF C E D B B B B B B B B B B B B B B BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBE B BD CD C B BBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBBB

Plus en détail

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire

Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Étude des formes de pratiques de la gymnastique sportive enseignées en EPS à l école primaire Stéphanie Demonchaux To cite this version: Stéphanie Demonchaux. Étude des formes de pratiques de la gymnastique

Plus en détail

Manuel Delafoulhouze. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas

Manuel Delafoulhouze. To cite this version: HAL Id: dumas https://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas Contributions d expériences brésiliennes au développement des organisations collectives de gestion de la biodiversité cultivée en France. Le cas de la Maison de la Semence de AgroBio Périgord Manuel Delafoulhouze

Plus en détail

Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image

Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport à la culture de l image Axelle Martel To cite this version: Axelle Martel. Les illustrations des albums de jeunesse comme premier rapport

Plus en détail

Orthographe lexicale au cycle 3 : enjeux, stratégies,

Orthographe lexicale au cycle 3 : enjeux, stratégies, Orthographe lexicale au cycle 3 : enjeux, stratégies, difficultés Pauline Mesmacque To cite this version: Pauline Mesmacque. Orthographe lexicale au cycle 3 : enjeux, stratégies, difficultés. Éducation.

Plus en détail

L impact de la peur sur les représentations sociales

L impact de la peur sur les représentations sociales L impact de la peur sur les représentations sociales Jeremy Methivier To cite this version: Jeremy Methivier. L impact de la peur sur les représentations sociales. Psychologie. Université Paul Valéry -

Plus en détail

Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle?

Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle? Analyse du mécanisme de la mise en place de la mousson Africaine: dynamique régionale ou forçage de grande échelle? Emmanouil Flaounas To cite this version: Emmanouil Flaounas. Analyse du mécanisme de

Plus en détail

Aurore Blanchard. To cite this version: HAL Id: dumas

Aurore Blanchard. To cite this version: HAL Id: dumas Les étapes clés de l élaboration d une course hors stade par une collectivité territoriale : vers la pérennisation de l organisation. L exemple de la création du semi-marathon des jalles par la ville de

Plus en détail

Les traces écrites produites lors de la démarche d investigation à l école maternelle

Les traces écrites produites lors de la démarche d investigation à l école maternelle Les traces écrites produites lors de la démarche d investigation à l école maternelle Céline Fauchart To cite this version: Céline Fauchart. Les traces écrites produites lors de la démarche d investigation

Plus en détail

Les jeux symboliques favorisent-ils le développement langagier?

Les jeux symboliques favorisent-ils le développement langagier? Les jeux symboliques favorisent-ils le développement langagier? Cécile Lefevre To cite this version: Cécile Lefevre. Les jeux symboliques favorisent-ils le développement langagier?. Éducation. 2013.

Plus en détail

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías Vidal Joan Carles To cite this version: Vidal Joan Carles. La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías. On propose

Plus en détail

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías

La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías Vidal Joan Carles To cite this version: Vidal Joan Carles. La oclusiva retrofleja sonora del vasco antiguo: nuevas etimologías. On propose

Plus en détail

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE

LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE !"""!! ## LE CHOIX D UNE QUALIFICATION PENALE Directeur de mémoire : Monsieur le Doyen DECOCQ !"#$%&' ( # % &&'() *" % *+,(-,(#'+(&,'.#/0&/ #! % #'++')((',(1'// #! % #'2,' +') ( +23( (!', ( 1'//, ( 0,

Plus en détail

Nouveaux regards sur une vieille histoire : la Seconde Guerre mondiale racontée aux jeunes Britanniques

Nouveaux regards sur une vieille histoire : la Seconde Guerre mondiale racontée aux jeunes Britanniques Nouveaux regards sur une vieille histoire : la Seconde Guerre mondiale racontée aux jeunes Britanniques Rose-May Pham Dinh To cite this version: Rose-May Pham Dinh. Nouveaux regards sur une vieille histoire

Plus en détail

L impact du nombre d élèves sur les classes

L impact du nombre d élèves sur les classes L impact du nombre d élèves sur les classes Julie Gervet To cite this version: Julie Gervet. L impact du nombre d élèves sur les classes. Éducation. 2013. HAL Id: dumas-00869528 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00869528

Plus en détail

Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles 1D et 3D

Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles 1D et 3D Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles 1D et 3D Romain Gruber To cite this version: Romain Gruber. Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles

Plus en détail

Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles 1D et 3D

Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles 1D et 3D Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles 1D et 3D Romain Gruber To cite this version: Romain Gruber. Comparaisons de localisations de séismes du fossé rhénan dans des modèles

Plus en détail

La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé

La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé Florent Bédécarrats To cite this version: Florent Bédécarrats. La microfinance

Plus en détail

1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens

1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens 1 3Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens Lindsey Contardo To cite this version: Lindsey Contardo. Enseigner les sciences l cole maternelle : les cinq sens. 0 7ducation.

Plus en détail

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Corrigés 1/9

THEOREMES DES MILIEUX DROITES PARALLELES Corrigés 1/9 DROITES PARALLELES Corrigés 1/9 Corrigé 01 Corrigé 02 On sait que ABC est un triangle, que I est le milieu de [ AB ] et J le milieu de [ BC ]. (IJ) est donc parallèle à la droite (BC). Corrigé 03 On sait

Plus en détail

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI

Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Les intermédiaires privés dans les finances royales espagnoles sous Philippe V et Ferdinand VI Jean-Pierre Dedieu To cite this version: Jean-Pierre Dedieu. Les intermédiaires privés dans les finances royales

Plus en détail

La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé

La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé La microfinance entre utilité sociale et performances financières : Le rôle des normes dans la gouvernance d un secteur mondialisé Florent Bédécarrats To cite this version: Florent Bédécarrats. La microfinance

Plus en détail

Odile Belkeddar. To cite this version: HAL Id: halshs https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs

Odile Belkeddar. To cite this version: HAL Id: halshs https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs EXILÉS EN LEUR PROPRE PAYS, les enfants cachés pendant la 2ème guerre mondiale à travers les témoignages d Isaac Millman, et de Régine Soszewicz, auteurs de livres pour enfants. Odile Belkeddar To cite

Plus en détail

Claude Cebula. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel

Claude Cebula. To cite this version: HAL Id: tel https://tel.archives-ouvertes.fr/tel L Eglise et la Guerre : Réflexion sur le rapport entre le droit du conflit armé, la religion et la patrie glorifiée : Etude sur la guerre par l exemple ou la fatalité nécessaire Claude Cebula To cite this

Plus en détail

Comprendre l intégration de ressources technologiques en mathématiques par des professeurs des écoles

Comprendre l intégration de ressources technologiques en mathématiques par des professeurs des écoles Comprendre l intégration de ressources technologiques en mathématiques par des professeurs des écoles Caroline Poisard, Laetitia Bueno-Ravel, Ghislaine Gueudet To cite this version: Caroline Poisard, Laetitia

Plus en détail

Travaux pratiques sur la gestion énergétique optimale d un bâtiment EnR

Travaux pratiques sur la gestion énergétique optimale d un bâtiment EnR Travaux pratiques sur la gestion énergétique optimale d un bâtiment EnR Benjamin Paris, Julien Eynard, Frédérik Thiéry, Adama Traore, Monique Polit, Thierry Talbert To cite this version: Benjamin Paris,

Plus en détail

Le don/contribution, une nouvelle culture des réseaux numériques dans le e-recrutement

Le don/contribution, une nouvelle culture des réseaux numériques dans le e-recrutement Le don/contribution, une nouvelle culture des réseaux numériques dans le e-recrutement Wassim Mimeche, Bernard Fallery, Florence Rodhain To cite this version: Wassim Mimeche, Bernard Fallery, Florence

Plus en détail

L heure a sonné D E C BF FB ABF D F C

L heure a sonné D E C BF FB ABF D F C L heure a sonné ABCD E F A F C EC C D A C D C E A F B BF C C D A F CF B A F CF C E F D A BEE BCF D C DBF BF B A D CF F B D A C B C F CF C A A A A C A C F D BA A CF BF C EE F A A A EC C D B BF CF D BC A

Plus en détail

Aborder l esclavage et la traite des noirs avec des élèves en cycle 3

Aborder l esclavage et la traite des noirs avec des élèves en cycle 3 Aborder l esclavage et la traite des noirs avec des élèves en cycle 3 Stéphanie Buscot To cite this version: Stéphanie Buscot. Aborder l esclavage et la traite des noirs avec des élèves en cycle 3. Éducation.

Plus en détail

Décrire la méthode utilisée pour trouver le nombre de rosiers nécessaires.

Décrire la méthode utilisée pour trouver le nombre de rosiers nécessaires. 3 ème A IE3 théorème de Thalès 2015-2016 S1 Utiliser la figure suivante pour démontrer que les droites (TU) et (RS) sont parallèles. Calculer ensuite RS. UT = 3,5 cm OT = 3 cm OU = 2,7 cm OR = 7,2 cm OS

Plus en détail

FI Fondements 11 les propriétés des angles et des triangles Nom : DROITES PARALLÈLES ET TRIANGLES (JOURNÉE 1)

FI Fondements 11 les propriétés des angles et des triangles Nom : DROITES PARALLÈLES ET TRIANGLES (JOURNÉE 1) FI Fondements 11 les propriétés des angles et des triangles Nom : DROITES PARALLÈLES ET TRIANGLES (JOURNÉE 1) Section A : exercices essentiels 1. p.78 #1 2. p.79 #. p.79 #4 4. p.90 #3 5. p.92 #11 6. p.92

Plus en détail

3 ème BREVET : théorème de Thalès

3 ème BREVET : théorème de Thalès Exercice 1 1 Tracer en triangle ABC rectangle en A tel que : AB = 5 cm et AC = 3 cm. Placer le point D sur [AB] tel que BD = 4 cm. Tracer la perpendiculaire à (AB) passant par D, elle coupe [BC] en E.

Plus en détail

RAL Beige vert HTML : #BEBD7F RVB : CMJN : 0%,5%,33%,25% RAL Beige HTML : #C2B078 RVB : CMJN : 0%,9%,38%,24%

RAL Beige vert HTML : #BEBD7F RVB : CMJN : 0%,5%,33%,25% RAL Beige HTML : #C2B078 RVB : CMJN : 0%,9%,38%,24% RAL 1000 - Beige vert HTML : #BEBD7F RVB : 190-189-127 CMJN : 0%,5%,33%,25% RAL 1011 - Beige brun HTML : #8A6642 RVB : 138-102-066 CMJN : 0%,26%,52%,46% RAL 1001 - Beige HTML : #C2B078 RVB : 194-176-120

Plus en détail

Claire Houlé. To cite this version: HAL Id: dumas-00845751 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845751

Claire Houlé. To cite this version: HAL Id: dumas-00845751 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00845751 Suivi de la grossesse : critères de choix du professionnel par les patientes et place faite au médecin généraliste : enquête auprès de patientes de la région dieppoise Claire Houlé To cite this version:

Plus en détail

vs Christia 1 n Poisson

vs Christia 1 n Poisson vs Christian 1 Poisson Cet ouvrage contient une sélection d'études d'echecs composées par ordinateur, plus précisément par l'analyse de tables de finales, en l'occurrence ici la table, à l'aide de WinChloe

Plus en détail

Mythomorphoses écriture du mythe, écriture métapoétique chez Basil Bunting, T. S. Eliot, Ezra Pound et W. B. Yeats

Mythomorphoses écriture du mythe, écriture métapoétique chez Basil Bunting, T. S. Eliot, Ezra Pound et W. B. Yeats Mythomorphoses écriture du mythe, écriture métapoétique chez Basil Bunting, T. S. Eliot, Ezra Pound et W. B. Yeats Charlotte Estrade To cite this version: Charlotte Estrade. Mythomorphoses écriture du

Plus en détail

Le Bulletin de l Enseignement de l AOF, une fenêtre sur le personnel d enseignement public, expatrié en Afrique Occidentale française (1913-1930).

Le Bulletin de l Enseignement de l AOF, une fenêtre sur le personnel d enseignement public, expatrié en Afrique Occidentale française (1913-1930). Le Bulletin de l Enseignement de l AOF, une fenêtre sur le personnel d enseignement public, expatrié en Afrique Occidentale française (1913-1930). Carine Eizlini To cite this version: Carine Eizlini. Le

Plus en détail

Livré avec une multiprise multimédia pour connexion de la Box HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE 8344 / 12.10

Livré avec une multiprise multimédia pour connexion de la Box HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE 8344 / 12.10 A Livré avec une multiprise multimédia pour connexion de la Box HABITAT ET RÉSEAU ÉLECTRIQUE 8344 / ABCDEEDAFB A DD,. DAACDAAE ABCDEAFBABBBEF A B FF A C E B EABA B EFB ABB E C B BABEA #A$ /EAF0ADBF1 #A$

Plus en détail

Fabrication des housses pour pianos droits et à queue d après les cotes ou suivant modèle

Fabrication des housses pour pianos droits et à queue d après les cotes ou suivant modèle B.& K. BAUMGÄRTEL GmbH Zeitzer Str. 60/64, D-07552 Gera Tel. +49(0)365 5512590 Fax +49(0)365 4200135 Email :baumgartel@t-online.de Online-Shop: www.pianoteile -baumgaertel.de Fabrication des housses pour

Plus en détail

!"# $ %& '()!"* " #$ % & ' $% " % , ' % - )$$+ - )$$!./01'..+, ' $! 2+&

!# $ %& '()!*  #$ % & ' $%  % , ' % - )$$+ - )$$!./01'..+, ' $! 2+& Annexe à l'arrêté royal du!!"# $ %& '()!"* " " ((! " #$ % & ' $% " % ()! * ' + ' % - )$$+ - )$$!.01'..+ ' $! 2+& 3+ 2+4+ +!! ) 2 %! % % (%$( +' %& %- ' )(' '( )( % %& (.' & ('&' % %& &- &% ' )( 00&) (

Plus en détail

Laurence Gardes. To cite this version: HAL Id: tel-00806215 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00806215

Laurence Gardes. To cite this version: HAL Id: tel-00806215 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00806215 Méthodologie d analyse des dysfonctionnements des systèmes pour une meilleure maitrise des risques industriels dans les PME : application au secteur du traitement de surface Laurence Gardes To cite this

Plus en détail

Le sens des apprentissages

Le sens des apprentissages Le sens des apprentissages Béatrice De Bonnault-Legrand To cite this version: Béatrice De Bonnault-Legrand. Le sens des apprentissages. Education. 2012. HAL Id: dumas-00781056 http://dumas.ccsd.cnrs.fr/dumas-00781056

Plus en détail

De la Poudrerie nationale de Toulouse au Cancéropôle La catastrophe d AZF dans les dynamiques territoriales d un espace industriel urbain (1850-2008)

De la Poudrerie nationale de Toulouse au Cancéropôle La catastrophe d AZF dans les dynamiques territoriales d un espace industriel urbain (1850-2008) De la Poudrerie nationale de Toulouse au Cancéropôle La catastrophe d AZF dans les dynamiques territoriales d un espace industriel urbain (1850-2008) Marion Cauhopé To cite this version: Marion Cauhopé.

Plus en détail

Romans allemands pour enfants durant la Première Guerre mondiale ( ): comment les enfants ont été traumatisés par la guerre

Romans allemands pour enfants durant la Première Guerre mondiale ( ): comment les enfants ont été traumatisés par la guerre Romans allemands pour enfants durant la Première Guerre mondiale (1915-1918): comment les enfants ont été traumatisés par la guerre Hans-Eino Ewers To cite this version: Hans-Eino Ewers. Romans allemands

Plus en détail

ABBA C DEAF D C A C C D A C AB C D EBC FF ABA DEAF E A E DB C B B BF A E A A CB E CB E E B DB C A CB

ABBA C DEAF D C A C C D A C AB C D EBC FF ABA DEAF E A E DB C B B BF A E A A CB E CB E E B DB C A CB ABBA C DEAF D C A C C D A C DBAE C A B D A A A F A AB C D EBC FF D E C FF A DB C A C C E DE FAC DED F C C A C D F CB A B E D C A C B C B CA F B E ABA DEAF E A E C EAD D A C D DE FAC C BA A C DF A C D A

Plus en détail

!"! #$ +& #! # " & &! ')* " & &,- # " "./01)2 3 " & 4&,! - # 3 " "&

!! #$ +& #! #  & &! ')*  & &,- #  ./01)2 3  & 4&,! - # 3  & !"! #$! " & '!$ "! " "')*& +& #! # " & & " ""!& &! ')* " & &,- # " "./01)2 3 " & 4&,! - # 3 " "& ) " 5 /01) 6 & 7&! $! 6! 8"& +&9 8!8 8 & '8 8 8 8" & &) 8 "! 5 8! #! " 8 & &/ 8" 8! "" 8& &,- 8 8 8! 5 &

Plus en détail

Mathilde Chèvre. To cite this version: HAL Id: halshs https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs

Mathilde Chèvre. To cite this version: HAL Id: halshs https://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs Le petit fidâ î : L enfant dans la lutte pour la cause palestinienne et autres formes de résistances dans la littérature pour la jeunesse arabe (Égypte, Syrie, Liban) depuis 1967 Mathilde Chèvre To cite

Plus en détail

Exercices de géométrie analytique

Exercices de géométrie analytique Exercice 1 Exercices de géométrie analytique (1) Déterminer les coordonnées des vecteurs représentés dans la base ( i, j ) () Déterminer les coordonnées des vecteurs représentés dans la base ( j, i ) ()

Plus en détail

x(a + b) = 2 Pythagore et Thalès

x(a + b) = 2 Pythagore et Thalès Pythagore et Thalès Exercice 1 : On a découpé 4 exemplaires de la figure 0 pour les assembler et obtenir la figure 1. La mesure de l aire de la figure 1 est celle d un carré dont le côté a pour mesure

Plus en détail

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010

Corrigé des exercices sur les vecteurs. Septembre 2010 Septembre 2010 Exercice 1 Soient un triangle ABC et les points I et J tels que AI = 1 AB et AJ = 3 AC 3 1 Exprimer le vecteur BJ en fonction des vecteurs BA et AC. 2 Exprimer le vecteur IC en fonction

Plus en détail

Chers(ères) amis(es) initiateurs(trices) scolaires,

Chers(ères) amis(es) initiateurs(trices) scolaires, Chers(ères) amis(es) initiateurs(trices) scolaires, Merci à vous tous (toutes) qui avez voulu et su accompagner les premiers pas de nos jeunes bridgeurs au cours de leur première année d initiation. Merci

Plus en détail

A BE A A E C F A E B C E A F C

A BE A A E C F A E B C E A F C B E B DCDEF BFD C A D AD C DF C D CC CF A B DC CF C B CD D E A BE A A E C F A E B C E A F C BCD EFBFD CE BEED D B E CE DAC CF F BCD EFBFD CE C D C B B FD DF B C C A BE A ABCDE ABCDEBF C E E CFBCF AA B

Plus en détail

UCS UTF-8 CHARACTÈRE Nom MARC / Nom UCS ALT ALT UTF-8

UCS UTF-8 CHARACTÈRE Nom MARC / Nom UCS ALT ALT UTF-8 Spécifications MARC 21 pour la structure des notices, les jeux de caractères et le média d échange Jeux de caractères : Troisième partie Tableau de codes : Alphabet latin étendu (ANSEL) 2004 août La première

Plus en détail

ABBA C DEAF D C A C C D A C AB C D EBC FF ABA DEAF E A E DB C B B BF A E A A CB E CB E E B DB C A CB

ABBA C DEAF D C A C C D A C AB C D EBC FF ABA DEAF E A E DB C B B BF A E A A CB E CB E E B DB C A CB ABBA C DEAF D C A C C D A C DBAE C A B D A A A F A AB C D EBC FF D E C FF A DB C A C C E DE FAC DED F C C A C D F CB A B E D C A C B C B CA F B E ABA DEAF E A E C EAD D A C D DE FAC C BA A C DF A C D A

Plus en détail

a i I ML U» ; <. AIME DIEU ET VA TON CHEMIN Paroles significatives

a i I ML U» ; <. AIME DIEU ET VA TON CHEMIN Paroles significatives D F 24 939 é b é < 35è é ( 9 0 4 ) 50 bé "è f D H D f j é b f é é é é é j é j w f é é b - Q é - b - F é j? éé é k j f f é b f D ôé f é f - - b b ê è è f j Q éb 23 f è é Q éb- é é Qéb k é ç b é é? é f b

Plus en détail

Tendances des infographies en ligne. Étude de cas : How Mariano Rivera Dominates Hitters, infographie multimédia, narrative et linéaire

Tendances des infographies en ligne. Étude de cas : How Mariano Rivera Dominates Hitters, infographie multimédia, narrative et linéaire Tendances des infographies en ligne. Étude de cas : How Mariano Rivera Dominates Hitters, infographie multimédia, narrative et linéaire Eloïse Layan To cite this version: Eloïse Layan. Tendances des infographies

Plus en détail

Conseil Général du Loir-et-Cher (Blois France)

Conseil Général du Loir-et-Cher (Blois France) 14 Conseil Général du Loir-et-Cher (Blois France) DÉCORATION BALISAGE 15 16 Flexcreative /Décoration - Balisage FLEX LED PRO 3528 3 W/m 30 LED/m L. 5000 mm - l. 8 mm - H. 2 mm 33 mm Tous les 99 mm 3 12

Plus en détail

3x d) Lire sur le graphique, l abscisse du point d intersection des deux droites. Pour cette valeur de x, quelle est la nature du triangle BDC?

3x d) Lire sur le graphique, l abscisse du point d intersection des deux droites. Pour cette valeur de x, quelle est la nature du triangle BDC? 3 ème B DS5 fonctions linéaire et affine 013-014 sujet 1 Exercice 1 (1 points) Les droites (DC) et (BE) sont parallèles. a) Démontrer que la fonction qui à x associe DC est une fonction linéaire.,5 b)

Plus en détail

Cosinus d un angle aigu

Cosinus d un angle aigu Cosinus d un angle aigu A) Définition. Définition : Dans un triangle rectangle, le cosinus de l un des angles aigus est le rapport : longueur du côté adjacent à l' angle aigu. longueur de l' hypoténuse

Plus en détail

CHAPITRE 4. A.E.S. (Advanced Encryption Standard)

CHAPITRE 4. A.E.S.  (Advanced Encryption Standard) CHAPITRE 4. A.E.S. (Advanced Encryption Standard) http://math.univ-lyon1.fr/~roblot/masterpro.html Présentation Histoire. En 1997, le NIST annonce la création d un nouveau protocole de cryptographie à

Plus en détail

CHAPITRE III VECTEURS

CHAPITRE III VECTEURS CHAPITRE III VECTEURS EXERCICES 1) Recopiez le point A et le vecteur u sur le quadrillage de votre feuille : 4 e Chapitre III Vecteurs a) Construisez le point B tel que AB = u. b) Construisez le point

Plus en détail

Seconde sujet 1 IE3 vecteurs et parallélogrammes somme de vecteurs. NOM : Prénom : Note :

Seconde sujet 1 IE3 vecteurs et parallélogrammes somme de vecteurs. NOM : Prénom : Note : Seconde 2009-2010 sujet 1 NOM : Prénom : Exercice 1 : (3 points) Dire pour chaque affirmation, si elle est vraie ou fausse. 1) ABCD est un parallélogramme a) AB = CD Vrai Faux b) BC = AD Vrai Faux c) AC

Plus en détail

A BC CD A D B EE DFCD A B CDED

A BC CD A D B EE DFCD A B CDED AB CBDABEBFAEBB ABCCDA DBEEDFCD ABCDED F D E D E E A AABCDEDFA AA ABBCDBB EF BEE E DDD A B C D A E C F A B C C D E D B E F D C F A A D D E C C F ABACDEEA ABCDDEB ECFFEDE BFAEEDFADAADAAADBEAAAEDFDA ABCDEFCABBCEBDDEEDCBF

Plus en détail

Exercice de géométrie

Exercice de géométrie DOMAINE : Géométrie NIVEAU : Débutants CONTENU : Exercices AUTEUR : Igor KORTCHEMSKI STAGE : Cachan 2011 (junior) Exercice de géométrie 1 Énoncés Exercice 1 Soit ABC un triangle. Montrer que l intersection

Plus en détail

UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE ÉCOLE DOCTORALE SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE (555) THÈSE. Pour obtenir le grade de

UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE ÉCOLE DOCTORALE SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE (555) THÈSE. Pour obtenir le grade de UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE ÉCOLE DOCTORALE SCIENCES DE L HOMME ET DE LA SOCIETE (555) THÈSE Pour obtenir le grade de DOCTEUR DE L UNIVERSITÉ DE REIMS CHAMPAGNE-ARDENNE Discipline : LANGUES ET

Plus en détail

Géométrie analytique plane

Géométrie analytique plane Exercice 1 EXERCICES SUR LE CHAPITRE 8 Géométrie analytique plane Soit ( O, i ) un repère d une droite d (1) Placer sur cette droite les points I ( 1), A ( 3) et B( 2) (2) Déterminer l abscisse du point

Plus en détail

Les sommets homologues A et F coïncident et les droites DE et BC sont parallèles.

Les sommets homologues A et F coïncident et les droites DE et BC sont parallèles. Triangles semblables. Défintions Deux triangles sont semblables s'ils ont trois angles de même mesure. C' C A B A' [ AB] et [ A' B '], [ AC] et [ A' C '] ainsi que [ ] et [ ' '] BC B C sont des côtés homologues.

Plus en détail

Sports de montagne et chirurgie du genou

Sports de montagne et chirurgie du genou Sports de montagne et chirurgie du genou JL CARTIER - GAP GECO 2010 {D139D339-C264-4B93-B14E-3825081C9745} {F70A3511-2070-42C4-9DE5-AE8CA2C9A74C} ésions vec pratique micro traumatiques des métiers ou ou

Plus en détail

Étude fonctionnelle de l AMP-activated protein kinase chez l huître creuse Crassostrea gigas

Étude fonctionnelle de l AMP-activated protein kinase chez l huître creuse Crassostrea gigas Étude fonctionnelle de l AMP-activated protein kinase chez l huître creuse Crassostrea gigas Éric Guévélou To cite this version: Éric Guévélou. Étude fonctionnelle de l AMP-activated protein kinase chez

Plus en détail

Peut-on perdre sa dignité?

Peut-on perdre sa dignité? Peut-on perdre sa dignité? Eric Delassus To cite this version: Eric Delassus. Peut-on perdre sa dignité?. 2013. HAL Id: hal-00796705 https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-00796705 Submitted

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

Dossier de vol. Paramètres du dossier de vol. Statut du vol. Ce dossier de vol est conforme à la PART-NCO

Dossier de vol. Paramètres du dossier de vol. Statut du vol. Ce dossier de vol est conforme à la PART-NCO Dossier de vol Paramètres du dossier de vol Statut du vol Créé le Format du dossier Inclure TAFs & METARs Inclure NOTAMs Demi-largeur (météo, NOTAMs) Unités Avion 11/03/2017 08:33:22 UTC A4_LANDSCAPE Oui

Plus en détail

Une compréhension approfondie de ces documents complémentaires est nécessaire à toute mise en œuvre d Unicode réussie.

Une compréhension approfondie de ces documents complémentaires est nécessaire à toute mise en œuvre d Unicode réussie. Rangée: 2F00 2FDF Ce fichier comprend un extrait des tableaux de caractères du standard Unicode 3.2, de ses annotations traduites et des noms de caractère normatifs de l ISO/CEI 10646 (F). Avertissement

Plus en détail

Les relations métriques dans le cercle et les relations trigonométriques

Les relations métriques dans le cercle et les relations trigonométriques Les relations métriques dans le cercle et les relations trigonométriques RÉVISION Réactivation 1 a. 1) Le rayon d un grand cercle est de 1,5 cm. ) L aire d un anneau est de 61,5π cm. b. 1) La longueur

Plus en détail

Angles Angles correspondants. Angles supplémentaires. Angles opposés par le sommet.

Angles Angles correspondants. Angles supplémentaires. Angles opposés par le sommet. Angles 1 1. Vocabulaire. Soit l'angle de sommet O et de côtés [Ox et [Oy On le note: xoy Mesure de l'angle: mes xoy = 38 ou par abus de language : xoy = 38 Remarque En notant l'angle xoy, on note en fait

Plus en détail

# $ # $$$ 1 &' ( )*++( *! &' ) <6&-! 3 / 0-+3(

# $ # $$$ 1 &' ( )*++( *! &' ) <6&-! 3 / 0-+3( !! " # $ # $$$ % & ( )*++( * & #, % & " &(-+! ". / 0 " 1 & ( )*++( *! ". / 0 & 2 (3 4! ". / 0 " 1 &, 5& 6 3-*! ". / 0 ) 7 7 8 9 & 6 #,(:4! ". / 0 1 8 9 & ;

Plus en détail

Enquête : Le vélo et les Français en Premiers résultats. 1/ Les pratiques récentes du vélo

Enquête : Le vélo et les Français en Premiers résultats. 1/ Les pratiques récentes du vélo Enquête : Le vélo et les Français en 2012 Premiers résultats Enquête réalisée à la demande du Club des villes et territoires cyclables et de la Coordination interministérielle pour le développement de

Plus en détail

NOM : GEOMETRIE 4ème

NOM : GEOMETRIE 4ème Exercice 1 Soit une droite (d) et un point G situé en dehors de la droite (d). On veut construire la parallèle à la droite (d) passant par le point G. Dans chacun des cas suivants, faire une figure, en

Plus en détail

Mémoire sur le reflet de la construction de la mémoire de l extermination des Juifs dans les manuels scolaires d histoire de cycle 3 en France

Mémoire sur le reflet de la construction de la mémoire de l extermination des Juifs dans les manuels scolaires d histoire de cycle 3 en France Mémoire sur le reflet de la construction de la mémoire de l extermination des Juifs dans les manuels scolaires d histoire de cycle 3 en France lice Fouqueray To cite this version: lice Fouqueray. Mémoire

Plus en détail

Le Bulletin de l Enseignement de l AOF, une fenêtre sur le personnel d enseignement public, expatrié en Afrique Occidentale française ( ).

Le Bulletin de l Enseignement de l AOF, une fenêtre sur le personnel d enseignement public, expatrié en Afrique Occidentale française ( ). Le Bulletin de l Enseignement de l AOF, une fenêtre sur le personnel d enseignement public, expatrié en Afrique Occidentale française (1913-1930). Carine Eizlini To cite this version: Carine Eizlini. Le

Plus en détail

Cosinus d un angle aigu

Cosinus d un angle aigu Cosinus d un angle aigu A) Définition. Définition : Dans un triangle rectangle, le cosinus de l un des angles aigus est le rapport : longueur du côté adjacent à l' angle aigu. longueur de l' hypoténuse

Plus en détail

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN

SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE LA PAUVRETE AU BENIN REPUBIQUE DU BENIN COMMISSION NATIONAE POUR E DEVEOPPEMENT ET A UTTE CONTRE A PAUVRETE (CNDP) SECRETARIAT PERMANENT DOCUMENT DE STRATEGIE DE REDUCTION DE A PAUVRETE AU BENIN 2003 2005 Décembre 2002 TABE

Plus en détail

Géométrie 1 Vecteurs Translation et vecteurs

Géométrie 1 Vecteurs Translation et vecteurs Géométrie 1 Vecteurs Translation et vecteurs Compétences Construire l image d un point (d une figure) par une translation Exemples 1 à 5 Connaître le vocabulaire lié aux vecteurs Exemples 6 et 7 Utiliser

Plus en détail

" # # ! "! +, # '/"$

 # # ! ! +, # '/$ ! " #! $%$ # &'( # ) # *! "! +, # +---. /& 0 1 23 2 4'(($5" 4'/"$ $ 67 8 1 23 9 %: $/ 1 23. 1) # $ % & + ' % % 1 1 $ B 1 1 ; 0 # # * 0 < # G 3 G 3 0 = # > * = 3 0 ++ 3 3 + 0 / # 3 0 # = +B 3 +C = >> 0

Plus en détail

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure.

Chapitre : VECTEURS SESSION ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. SESSION 2006 Chapitre : VECTEURS 1 ABCD est un parallélogramme de centre O. Donner l ensemble des relations vectorielles possibles sur cette figure. D. Le FUR 1/ 21 2 ABCD est un parallélogramme de centre

Plus en détail

Triangles semblables/ théorème de Thalès

Triangles semblables/ théorème de Thalès Nom : Devoir de mathématique / Correction Triangles semblables/ théorème de Thalès Ex1 *: Les triangles ABC et EDR sont semblables Compléter le tableau suivant : Sommets homologues Côtés homologues Angles

Plus en détail

L usage du geste au sein de la classe de langue vivante

L usage du geste au sein de la classe de langue vivante L usage du geste au sein de la classe de langue vivante étrangère Nathanaël Dufour To cite this version: Nathanaël Dufour. L usage du geste au sein de la classe de langue vivante étrangère. Éducation.

Plus en détail

Guide de l enseignant. Situation d apprentissage Séquence technico-sciences 2 ème année du 2 ème cycle du secondaire

Guide de l enseignant. Situation d apprentissage Séquence technico-sciences 2 ème année du 2 ème cycle du secondaire Situation d apprentissage Séquence technico-sciences 2 ème année du 2 ème cycle du secondaire Guide de l enseignant Commission scolaire de Montréal Commission scolaire Marguerite-Bourgeois École de technologie

Plus en détail

Politique de Validation de certificats achatpublic.com

Politique de Validation de certificats achatpublic.com Politique de Validation de certificats achatpublic.com Version 1.0 1 Préambule 2 1.1 Glossaire et bibliographie 2 1.2 Objet du présent document 2 1.3 Les services d achatpublic.com 2 1.4 Les marchés publics

Plus en détail

CHAPITRE I GÉOMÉTRIE ANALYTIQUE DANS LE PLAN EXERCICES

CHAPITRE I GÉOMÉTRIE ANALYTIQUE DANS LE PLAN EXERCICES CHAPITRE I GÉOÉTRIE ANALYTIQUE DANS LE PLAN EXERCICES 1) Le plan étant muni d un repère ( O, i, j ) 4 u 6 et v Calculez les coordonnées de : 1 2,4 a) AB d) u + v b) 2 CA c) BC, on donne A( 5; 7,3), ( 9;0)

Plus en détail

Portées et limites des typologies entrepreneuriales classiques appliquées à l agriculture.

Portées et limites des typologies entrepreneuriales classiques appliquées à l agriculture. Portées et limites des typologies entrepreneuriales classiques appliquées à l agriculture. Vincent Lagarde To cite this version: Vincent Lagarde. Portées et limites des typologies entrepreneuriales classiques

Plus en détail