Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles"

Transcription

1 RECHERCHE Dimension Data 66 Rue De La Fusée 1130 Bruxelles Telefoon: 02/ Site Web: Faits et chiffres Secteur: Télécommunications / Informatique Chiffre d affaires annuel (national): Euro Nombre national d employés: 350 Nombre international d employés: collaborateurs dans 49 pays Possibilités de promotion interne: 85% de postes de direction et/ou de management clés pourvus en interne Résultats de la recherche sur l emploi Conditions de travail primaires Tous les avantages monétaires (salaire, pension, options d achat d actions). Conditions de travail secondaires Tous les avantages non monétaires (congés payés, flexibilité des conditions de travail) et conditions de travail (canaux de participation, innovation, reconnaissance, politique d absentéisme et de bien-être). Formation et développement Existence, pertinence et efficacité des initiatives et programmes de développement. Possibilités de promotion interne Degré de priorité de la gestion des talents, parcours professionnel, succession, gestion des performances. Culture d entreprise Capacité de la société à instaurer une solide culture parmi ses salariés; la vision, les valeurs, la sensibilisation, la communication, le réseau social, la RSE/diversité. Conditions de travail exceptionnelles - Une entreprise à croissance rapide - Les collaborateurs occupent une position centrale dans l entreprise et bénéficient de nombreuses perspectives d évolution de carrière - La flexibilité est réciproque - Le changement n effraie pas les collaborateurs - L innovation passe par la présentation de solutions créatives aux clients 386 TOP EMPLOYERS BELGIE/BELGIQUE 2012

2 INTERVIEW DIMENSION company name DATA Fondée en 1983, Dimension Data est une entreprise à croissance rapide. Cette société intégratrice de systèmes et spécialiste réseaux est active dans 49 pays et six continents. En Belgique, ses effectifs ont grimpé ces dernières années de 130 à 350 collaborateurs. Le recrutement et la rétention du personnel se déroulent de mieux en mieux depuis que l entreprise met l accent sur les compétences techniques et humaines au moment de l'embauche. Le groupe japonais NTT a racheté Dimension Data, lui ouvrant ainsi la porte sur des marchés où sa présence était encore nulle ou limitée. Pré sentation de Dimension Data Dimension Data veille à ce que les grandes entreprises et institutions européennes disposent d un réseau qui fonctionne le mieux possible. Les services proposés sont divers : contrôle et audit, mise en lumière de points névralgiques, implantation, migration et/ou fusion de réseaux Les collaborateurs de Dimension Data possèdent de nombreuses compétences techniques. «Nous travaillons pour des grandes entreprises qui ont leur propre département IT, explique Dirk Peeters, HR-manager chez Dimension Data. «Nos collaborateurs doivent donc surpasser les spécialistes IT de nos clients. Sinon, le client n a aucun intérêt à faire appel à nos services. Dimension Data attache beaucoup d importance à l évolution des collaborateurs. Ils doivent se développer et rester up to date des toutes dernières technologies. Pour travailler chez Dimension Data, il ne suffit pas de disposer de compétences techniques. Le département HR s attache aussi aux compétences humaines des collaborateurs potentiels. «Nos collaborateurs travaillent souvent seuls chez le client. Ils doivent être capables de s intégrer parfaitement dans une équipe et présenter de bonnes aptitudes en communication. Ils doivent aussi pouvoir gérer la grande liberté et l autonomie propres à leur travail, déclare Dirk Peeters. «Tout le monde n en est pas capable. Depuis que Dimension Data a trouvé le juste équilibre entre ces deux compétences techniques et humaines le recrutement et la rétention de personnel se déroulent nettement mieux. «Le renouvellement de personnel est inférieur à trois pour cent, un pourcentage exceptionnel dans 387

3 notre secteur. À l origine, Dimension Data est une entreprise sud-africaine qui a vu le jour en Cette société intégratrice de systèmes et spécialiste réseaux est active dans 49 pays et six continents. Ces dernières années, Dimension Data a élargi son panel d activités centrales aux security, unified communication, datacenter & contactcentersolutions. En Belgique, l entreprise a connu une croissance rapide. En six ans, les effectifs sont passés de 130 à 350 collaborateurs. La politique HR met l accent sur les collaborateurs. «Dimension Data ne produit rien mais fournit des services. Nous ne mettons pas nos collaborateurs sur un piédestal mais ne les considérons pas non plus comme des numéros. S ils formulent certaines attentes, nous nous efforçons d y répondre. La flexibilité est réciproque Dimension Data accorde par exemple aux collaborateurs beaucoup de flexibilité. «C est assez inhabituel dans le secteur, estime Dirk Peeters. «Nous n exerçons aucun contrôle sur les heures de travail. Si le vendredi, leur réunion se termine à deux heures, nous ne leur demandons pas de retourner au bureau. Si nécessaire, ils écriront les rapports durant le week-end. C est la flexibilité que nous leur donnons et que nous leur demandons. La plupart des collaborateurs aiment les changements, ce qui est aussi atypique en comparaison avec d autres entreprises. «Le changement ne les effraie pas. Les collaborateurs passent la majeure partie de leur temps chez les clients. N'est-il pas alors «Vous n êtes pas figé dans votre boulot. Vous pouvez évoluer vers différents départements. «C est ici que j ai fait mon stage et que j ai appris à mieux connaître l entreprise. Après mes études, j ai postulé auprès d autres entreprises mais nulle part ailleurs, je n ai vu une culture aussi ouverte et aussi souple. Le travail est aussi très diversifié. J ai commencé par le programme de formation qui consiste à changer de département toutes les six semaines. Vous apprenez ainsi à bien connaître les différents départements de l entreprise pour ensuite bien choisir quelle direction vous voulez prendre. Pour moi, les choses se sont passées un peu différemment car au deuxième cycle, on m a attribué un projet qui a duré un peu plus longtemps. Je suis actuellement au troisième cycle télécom et je pense que je vais y rester. Le travail me plaît énormément. Jonathan Spruyt (29), associate engineer, presque un an d ancienneté, s est réorienté après avoir décroché un diplôme d architecte paysagiste et puis encore un diplôme ICT. 388 TOP EMPLOYERS BELGIE/BELGIQUE 2012

4 «Nos collaborateurs sont imprégnés de nos valeurs : orientation client, collaboration, multiculturalisme et partenariat. Dirk Peeters, HR-manager Dimension Data DIMENSION DATA difficile de créer une culture d entreprise? Dirk Peeters ne trouve pas. «Lorsque nous recrutons, nous nous appuyons toujours sur une certaine culture d entreprise. Nos collaborateurs sont imprégnés de nos valeurs : orientation client, collaboration, multiculturalisme et partenariat. Dimension Data dispose d une bonne structure avec différentes procédures à suivre mais il arrive parfois que certains collaborateurs ne parviennent pas à les suivre. «Les collaborateurs qui sont beaucoup en déplacement doivent souvent décider seuls au moment-même. Nous ne pouvons en effet pas nous permettre que le réseau d un client tombe en panne. Il leur arrive donc de prendre des décisions sans suivre la procédure consacrée mais nous l acceptons. Pour autant bien sûr que cela se passe dans une mesure limitée. La communication n est pas toujours facile avec des collaborateurs itinérants. Dimension Data essaie de pallier la difficulté en fournissant davantage d informations par et par l intermédiaire des écrans TV installés dans les bureaux. «Une fois par an, nous expliquons la vision et la stratégie de l entreprise. Tous les 3 mois, nous nous réunissons avec tous les managers et en plus des enquêtes de satisfaction annuelles, nous organisons aussi de nombreux entretiens en tête à tête avec les travailleurs. Formations Les collaborateurs restent continuellement au fait des toutes dernières avancées technologiques en suivant des formations. Ces formations font partie de leur politique de rétention. Dimension Data propose une vaste gamme de formations, selon la situation du collaborateur. Les jeunes travailleurs suivent un parcours qui dure environ six mois. «Ils découvrent les différentes technologies, suivent une formation de base network & security et une formation en communication. Par ailleurs, Dimension Data dispose de 250 modules de formation en ligne. Les collaborateurs choisissent eux-mêmes où et à quel moment ils suivent ces formations. «De nombreuses formations sont aussi dispensées par nos fournisseurs, explique Dirk Peeters. «Elles sont importantes pour que nos collaborateurs restent à jour. Certains reçoivent des formations spécifiques. «Nous attendons d eux qu ils fournissent les explications nécessaires à leur collégues. Accompagner un collègue plus expérimenté pendant un projet est aussi considéré comme une formation. Les collaborateurs font aussi beaucoup d autoformation car l obtention de certificats est très importante. Ces certificats sont nécessaires pour valider notre relation avec les fournisseurs et c est aussi une carte de visite vis-à-vis du client. 389

5 Sur le plan environnemental, l'entreprise IT tente d'adopter une politique de voiture la plus écologique possible. Évoluer dans une entreprise à croissance rapide Le cycle d évaluation a lieu trois fois par an. «Nous avons décrit en ligne les compétences propres à chaque fonction. Le responsable hiérarchique évalue les compétences du travailleur et élabore une analyse des lacunes. Ensuite, un plan d action est mis au point. Le travailleur peut lui-même aussi chercher d autres rôles et s autoévaluer. S il lui manque certaines compétences, il peut lui-même les acquérir. «Dans 90 pour cent des cas, nous publions les fonctions de management et voyons si nous pouvons les combler en interne. Il est important que les collaborateurs prennent eux-mêmes l initiative et affichent leur intérêt. Si nous sommes convaincus, nous engageons le collaborateur. S il y a plusieurs candidats et que nous doutons, nous procédons à un assessment. Conjointement avec les managers, nous détectons aussi tous les «high potentials. Nous y accordons beaucoup d importance sans pour autant que cette recherche accapare tous nos efforts. Les développements de carrière à l échelle internationale sont encore trop rares. Nous ambitionnons de mettre sur pied un programme avec nos collègues néerlandais et allemands en vue d échanger nos «young graduates. Ils peuvent ainsi voir le fonctionnement dans d autres filiales. Chaque pays a un peu ses spécialités. La Belgique est spéciale en ce sens qu elle propose de très nombreuses solutions. Après l Australie et l Afrique du Sud, nous sommes le troisième pays du groupe en termes d offre de technologies différentes. Plan cafétéria Dimension Data s efforce d offrir une rémunération médiane. Chaque collaborateur a une rémunération variable qui est supérieure à la moyenne du secteur. «Notre plan cafétéria est ajusté aux besoins des collaborateurs. Ils peuvent définir eux-mêmes le montant de la couverture décès en fonction de leur situation personnelle. La politique en matière de voiture de fonction aussi est flexible. Si un collaborateur préfère temporairement un abonnement au train, c est possible. Ils peuvent aussi opter pour une voiture plus petite et ils reçoivent alors une prime complémentaire. Ils peuvent consacrer dix pour cent de leur temps à des formations. Ce qui n est pas non plus négligeable. Innovation L innovation est importante pour une entreprise technologique comme Dimension Data. L entreprise ne se considère pas comme un grand visionnaire puisqu'elle se repose pour ce faire sur les fournisseurs. «Nous ne produisons pas nous-mêmes de produits mais jouons la carte de la créativité et de l innovation dans l offre 390 TOP EMPLOYERS BELGIE/BELGIQUE 2012

6 de solutions à nos clients. Dirk Peeters cite l exemple de l UZ Leuven. Dans cet hôpital, ils ne retrouvaient jamais leurs chaises roulantes. Dimension Data a mis au point une solution wireless leur permettant de mieux repérer les chaises roulantes. «Le côté innovant réside davantage dans l offre de solutions concrètes. Le concept d entreprise socialement responsable s est limité jusqu à présent à quelques initiatives individuelles. Dimension Data examine comment elle pourrait étendre et dynamiser ces initiatives à l échelle du groupe et même pendant le temps de travail. Sur le plan environnemental, l entreprise IT tente d'adopter une politique de voiture de fonction la plus écologique possible. L entreprise prévoit deux voitures électriques pour les déplacements vers Bruxelles. «Pour faire en sorte que nos collaborateurs voyagent moins, nous offrons aussi des solutions écologiques telles que des systèmes de vidéoconférence. Grâce aux solutions dans notre datacenter, les clients réalisent d importantes économies d énergie. En termes de diversité, nous avons encore du pain sur la planche. Les femmes ne constituent qu un cinquième du personnel. «Peu de femmes sont diplômées en IT. Lorsque je reçois le C.V. d une femme, je veux absolument la voir pour ne laisser passer aucun talent. Dimension Data montre qu il n existe pas de plafond de verre. Le comité de direction est constitué de 6 membres, dont 2 femmes. DIMENSION DATA «J ai énormément de liberté. Je décide moi-même comment j exécute mes projets. «J ai accédé à la demande de Dimension Data de venir travailler ici il y a six ans. C est une jeune entreprise qui est énormément appréciée dans le secteur. L enveloppe salariale aussi est attrayante. Ce qui me plaît par-dessus tout, ce sont les défis dans mon travail. J ai énormément de liberté. Mes projets doivent bien sûr répondre à une certaine qualité et doivent être réalisés dans un certain délai, mais je décide moi-même de la manière d y parvenir. Les collaborateurs sont aussi incités à développer davantage leurs connaissances. Les formations sont un mélange d apprentissage individuel, de cours et d expériences chez le client. L entreprise veille à garantir un bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée. On attend beaucoup de nous mais nous recevons beaucoup en échange. Ben Blendeman (29), senior network engineer, 6 ans d ancienneté 391

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Ernst & Young De Kleetlaan 2 1831 Diegem Téléphone: 02/774 91 11 Site Web: www.ey.com/be E-mail: info@ey.be Faits et chiffres Secteur: Services Financiers Chiffre d affaires annuel (national):

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi RECHERCHE Belgacom Boulevard du Roi Albert II 27B 1030 Bruxelles Téléphone: 02/202 41 11 Site Web: www.belgacom.com/jobs E-mail: talent@belgacom.be Faits et chiffres Secteur: Télécommunication / ICT Chiffre

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Umicore 31 Rue du marais 1000 Bruxelles Téléphone: 02/227 71 11 Site Web: www.jobs.umicore.be E-mail: info@umicore.com Faits et chiffres Secteur: Non-ferreux technologie des matériaux Chiffre

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE AGC Glass Europe 166 Chaussée de La Hulpe 1170 Bruxelles Téléphone: 02/674 31 11 Site Web: www.agc-careers.eu E-mail: headquarters@eu.agc.com Faits et chiffres Secteur: Production et Transformation

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE ORMIT 412 Avenue de Tervueren 1150 Bruxelles Telefoon: 02/533 98 90 Site Web: www.ormit.be E-mail: info@ormit.be Faits et chiffres Secteur: Prestations de services Chiffre d affaires annuel (national):

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Makro Cash & Carry Belgium Nijverheidsstraat 70 2160 Wommelgem Téléphone: 03/328 90 28 Web: www.makro.be - www.metro.be E-mail: info@makro.be Faits et chiffres Secteur: Wholesale Chiffre d affaires

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles ONDERZOEK Rijnkaai 37 2000 Anvers Téléphone: 03/212 16 40 Site Web: www.lr.org CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE Faits et chiffres Secteur: Ingénierie / Prestations de services / Qualité Chiffre d affaires

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Capgemini Belgium Bessenveldstraat 19 1831 Diegem Téléphone: 02/708 11 11 Site Web: www.be.capgemini.com Faits et chiffres Secteur: Prestations de services Chiffre d affaires annuel (national):

Plus en détail

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.»

Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Enthousiasme? «Helvetia un lieu pour travailler avec de l espace pour vivre.» Apprentissage de commerce. Pour bien démarrer dans la vie professionnelle. Quels que soient vos projets, nous sommes à vos

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Sibelga Quai des Usines 16 1000 Bruxelles Téléphone: 0800/12 008 Site web: www.sibelga.be E-mail: jobs@sibelga.be Faits et chiffres Secteur: Énergie Chiffre d affaires annuel (national): 313.428.609

Plus en détail

Orange Graduate Programme

Orange Graduate Programme Orange Graduate Programme mon métier change avec Orange Rejoignez-nous et développez rapidement votre potentiel grâce à notre programme d accompagnement et de développement sommaire choisir Orange... 5

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Mobistar Avenue Bourget 3 1140 Evere Téléphone: 02/745 71 11 Site Web: www.mobistar.be E-mail: info@mobistar.be Faits et chiffres Secteur: Télécommunications Chiffre d affaires annuel (national):

Plus en détail

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS 2014 PROMOTION 2013 SYNTHÈSE DES RÉSULTATS L enquête Jeunes Diplômés 2014 sur la promotion 2013 a été réalisée conjointement par des chercheurs

Plus en détail

Avanade Medialaan 38, 1800 Vilvoorde Guldensporenpark 76, 9820 Merelbeke CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE. clés pourvus en interne

Avanade Medialaan 38, 1800 Vilvoorde Guldensporenpark 76, 9820 Merelbeke CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE. clés pourvus en interne RECHERCHE Avanade Medialaan 38, 1800 Vilvoorde Guldensporenpark 76, 9820 Merelbeke CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE Téléphone: 02/226 77 74 Site Web: www.avanade-jobs.com Faits et chiffres Secteur: Chiffre

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 21 2. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES La gestion des ressources humaines a pour objectif de mettre l institution en mesure de réaliser au mieux ses choix stratégiques dans un environnement en mutation.

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Elia 20 Boulevard de l'empereur 1000 Bruxelles Téléphone: 02/546 70 11 Site Web: www.elia.be E-mail: info@elia.be Faits et chiffres Secteur: Énergie Chiffre d affaires annuel (national): 763.300.000

Plus en détail

Charte des ressources humaines

Charte des ressources humaines Charte des ressources humaines ANTICIPER Pour être acteurs stratégiques du changement ACCUEILLIR Savoir identifier, attirer, choisir et fidéliser les collaborateurs RECONNAÎTRE Apprécier les compétences

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE

QUATRE CAS DE BLOCAGES ET CONFLITS LORS D ENTRETIENS PROFESSIONNELS JEU DE ROLE http://mastermop.unblog.fr http://sciencespomanagement.unblog.fr Auteur : Lionel Honoré Professeur des Universités en Management Institut d Etupes Politiques de Rennes lionel.honore@sciencespo-rennes.fr

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

De l évaluation individuelle à la performance organisationnelle : Surfer sur les notes!

De l évaluation individuelle à la performance organisationnelle : Surfer sur les notes! De l évaluation individuelle à la performance organisationnelle : Surfer sur les notes! Luc Mélotte Administrateur Plan de la présentation Stratégie d entreprise et Performance Stratégie RH et Performance

Plus en détail

Le sur mesure et la proximité à votre service

Le sur mesure et la proximité à votre service CONSEIL L accompagnement de l entreprise : Orchidée vous apporte son analyse et ses conseils pour vous accompagner dans la gestion de votre personnel. Parce que vous manquez de temps, de détachement ou

Plus en détail

Cabinet de recrutement et de conseil spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés

Cabinet de recrutement et de conseil spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés Cabinet de recrutement et de conseil Spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés Cabinet de recrutement et de conseil spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés Présentation du cabinet

Plus en détail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail

Services. Expériences d entreprises de moins de 20 salariés. Propositions d axes de travail. Agir pour améliorer les conditions de travail Services à la personne Agir pour améliorer les conditions de travail Expériences d entreprises de moins de 20 salariés Propositions d axes de travail Des problématiques des Des petites entités souvent

Plus en détail

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels.

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Les employés de HP font des choses exceptionnelles HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Chaque jour, des employés de HP des quatre coins du globe font des choses exceptionnelles pour nos

Plus en détail

1. Un partenariat innovant

1. Un partenariat innovant 1. Un partenariat innovant Foncière des Régions et AOS Studley ont en commun le succès du projet immobilier d un utilisateur, Suez environnement. Grâce au conseil expert d AOS Studley et aux savoir-faire

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

CHARTE EGALITE HOMME FEMME

CHARTE EGALITE HOMME FEMME CHARTE EGALITE HOMME FEMME Information : Afin de limiter les effets liés à l éloignement prolongé de la vie de l Entreprise et faciliter le retour dans son activité professionnelle, Whirlpool s engage

Plus en détail

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS ASSURANCE - FINANCE Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents.

Proservia se mobilise aux côtés de ses collaborateurs pour leur permettre de révéler leurs talents. PROSERVIA DOSSIER DE PRESSE MARS 2013 PRÉAMBULE Depuis sa création, Proservia démontre par ses actions que la mise en œuvre d une véritable gestion des Ressources Humaines au sein d une SSII est compatible

Plus en détail

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement.

Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Présentation de XL Catlin Nos cinq atouts pour vous soutenir dans votre développement. Avant même leur rapprochement, XL et Catlin étaient deux sociétés solides, très innovantes. Ensemble, nous sommes

Plus en détail

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité

- - - + + + Exemples. 1 J ai des convictions fermes que je ne modifie qu après mûre réflexion Confiance en soi/ identité Documentation C Autoévaluation des compétences sociales et personnelles Vous avez rempli le justificatif des prestations fournies pour l année relatif à votre travail concernant la prise en charge de votre

Plus en détail

Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH)

Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH) Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH) Deux enquêtes sur des cadres de la banque L une achevée: sur la professionnalisation des conseillers financiers

Plus en détail

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale

La gestion de la performance. au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Présentation générale La gestion de la performance au cœur de la réussite. Au sein de Watson, nous savons que la réussite mondiale de notre entreprise

Plus en détail

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau

Etude de cas. Porter l optimisation au plus haut niveau Etude de cas Porter l optimisation au plus haut niveau Après la mise en oeuvre du Quintiq Company Planner, Vlisco a réduit ses délais de production de 50%. L étape suivante, le déploiement du Scheduler,

Plus en détail

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS

LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS LES CADRES ET LEUR CARRIÈRE : PROJETS ET CONSEILS Novembre 11 Plus de la moitié des cadres en poste envisage une mobilité professionnelle dans un avenir proche, que ce soit un changement de poste dans

Plus en détail

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations

Plus en détail

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014

COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 COLLÈGE FRONTIÈRE : Plan stratégique 2011-2014 1 En tant que pionnier en matière d alphabétisation au Canada, nous rejoindrons plus d apprenants d ici 2014 en faisant preuve de leadership. Nous atteindrons

Plus en détail

3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL

3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL 3. FORMATION EN MILIEU PROFESSIONNEL INTERNATIONAL 3.1. CONCEPT La formation professionnelle doit être envisagée comme un moyen de fournir aux étudiants les connaissances théoriques et pratiques requises

Plus en détail

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action

Le Développement Durable. chez Europe Services Propreté. De la parole à l action Le Développement Durable chez Europe Services Propreté De la parole à l action Le mot des Présidents EUROPE SERVICES GROUPE, acteur de référence dans les services liés à l environnement, a engagé ses trois

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses

Dix questions difficiles posées en entrevue et dix excellentes réponses Cet outil a pour but de présenter dix questions d entrevue typiques et le type de réponse qui constitue une réponse concise et réfléchie. Ces questions sont parmi les plus difficiles posées en entrevue.

Plus en détail

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015

CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 CORRIGE EPREUVE MANAGEMENT DES ENTREPRISES BTS Session 2015 Première partie : Analyse du contexte : 1. Justifiez, en mobilisant les références théoriques pertinentes, pourquoi la démarche suivie par Octave

Plus en détail

Le temps partiel un moyen non discriminant pour favoriser la conciliation des temps de vie

Le temps partiel un moyen non discriminant pour favoriser la conciliation des temps de vie Fiches de bonnes pratiques des entreprises ayant obtenu le Label égalité femmes / hommes Le temps partiel un moyen non discriminant pour favoriser la conciliation des temps de vie Le temps partiel est

Plus en détail

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom.

Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Façonne ton avenir. Grâce à un apprentissage professionnel chez Swisscom. Prêt pour le marché du travail. Un apprentissage professionnel te permet d accéder directement à la vie professionnelle en sortant

Plus en détail

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse

Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires. du Centre de réadaptation de Mulhouse Journée Entretiens Express Employeurs avec les entreprises partenaires du Centre de réadaptation de Mulhouse Historique: Issu du milieu industriel, j ai entrepris une reconversion professionnelle en 1998

Plus en détail

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse

Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Communiqué de presse Enquête 2011 Apec / Université Paris-Dauphine sur l insertion professionnelle Diplômés de Dauphine : 95% en poste et une rémunération en forte hausse Paris, le 12 mai 2011 Pour la

Plus en détail

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES

MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT URBAIN, ENVIRONNEMENT ET SERVICES Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011*

INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* INSERTION DES JEUNES DIPLOMES Groupe ESC DIJON BOURGOGNE Enquête 2011* La 19me enquête «Insertion des jeunes Diplômés» de la Conférence des Grandes Écoles s intéresse aux conditions d insertion professionnelle

Plus en détail

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL.

Communication on progress (COP) / en cours. Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. Communication on progress (COP) / en cours Intégration des principes du «UNITED NATION GLOBAL COMPACT» au sein du GROUPE BSL. 1 er RAPPORT DE COMMUNICATION SUR NOS ENGAGEMENTS Date : 23/06/2014 1. INTRODUCTION

Plus en détail

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques?

L équipe d ISF Qu est-ce qui nous rend uniques? Gestionnaire de l implication et du recrutement de talent pour le portefeuille africain : Nous cherchons un leader stratégique, passionné par la découverte et le développement d individus talentueux et

Plus en détail

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON

DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON DES MOMENTS GRATIFIANTS ET STIMULANTS TOUS LES JOURS L EXPÉRIENCE DES FRANCHISÉS KUMON LE PROGRAMME KUMON Découvrez le sentiment d épanouissement personnel que peut vous procurer la réalisation du plein

Plus en détail

La dimension humaine du changement

La dimension humaine du changement La dimension humaine du changement Un triptyque indissociable : Responsabilité Engagement Performance Créateur de performance La dimension humaine du changement et les défis de l entreprise Gérer une forte

Plus en détail

Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour la gestion du personnel

Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour la gestion du personnel Communiqué de presse «Recruiting Trends Suisse 2012» Sondage effectué auprès des 500 plus grandes entreprises suisses Etude: pénurie de personnel qualifié et changement démographique, un cassetête pour

Plus en détail

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée

AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée CUSTOMER SUCCESS STORY Mars 2014 AT&S Renforce son Efficacité et sa Flexibilité Métier Grâce à une Gestion IT Optimisée PROFIL CLIENT Secteur: Industrie manufacturière Société: AT&S Effectifs: 7 500 personnes

Plus en détail

La formation continue de l IMMD s adapte à tous les profils

La formation continue de l IMMD s adapte à tous les profils La formation continue de l IMMD s adapte à tous les profils pour permettre aux salariés de poursuivre leur activité en entreprise tout en préparant un diplôme (Licence 3, Master 1, Master 2). Pour qui?

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT

DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS DROIT DES AFFAIRES INTERNATIONALES ET MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés

Plus en détail

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique

Le dispositif d évaluation dans la fonction publique Le dispositif d évaluation dans la fonction publique page 1 PLAN Présentation du dispositif d évaluation Enjeux de l évaluation en matière de management et de GRH page 2 L entretien professionnel en pratique

Plus en détail

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires

Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Le plan d actions pour passer aux prochains paliers 10 étapes pour développer vos revenus et vos résultats en affaires Si vous souhaitez développer votre audience, votre clientèle et vos revenus, voici

Plus en détail

Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU ETINCELLE RESEAU ETINCELLE

Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU ETINCELLE RESEAU ETINCELLE Aidons les jeunes à devenir entrepreneur de leur vie! RESEAU 1 1. Le Constat En France chaque année, 230.000 jeunes sortent du système scolaire sans diplôme ni qualification Le taux de chômage des actifs

Plus en détail

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir

ACTIV EXPERTISE. La licence de marque selon le réseau Activ expertise. Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir contacté Activ Expertise Nous tenons d abord à vous remercier et à vous féliciter d avoir Vous allez comprendre à la lecture des pages suivantes pourquoi le métier formidable de diagnostiqueur immobilier

Plus en détail

22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009. Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos

22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009. Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos 22 octobre 2009 Climat social dans les entreprises françaises en 2009 Résultats de l enquête de l Observatoire Cegos Méthodologie 2 Enquête menée entre le 7 et le 18 septembre 2009 auprès : D un échantillon

Plus en détail

Réalisez vos rêves de carrière

Réalisez vos rêves de carrière Réalisez vos rêves de carrière UN EMPLOYEUR DE CHOIX Premier employeur en TI au Canada, entreprise internationale en pleine croissance, CGI est constamment à la recherche de personnes compétentes, créatives

Plus en détail

Dossier PME. Positionnement salarial

Dossier PME. Positionnement salarial Dossier PME Positionnement salarial Imaginons la situation suivante: l'entreprise X, active dans le secteur des services, compte 40 collaborateurs et est située en région bruxelloise. La société se développe

Plus en détail

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE

Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Méré Aurélien FIIFO1 RAPPORT DE STAGE Avril 2001 Préambule J ai effectué un stage du 1 er au 23 avril 2001, dans l entreprise E.C.E.L.I. dont le siège se situe à Luisant (Eure-Et-Loir). Ce rapport détaillera

Plus en détail

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO

Motion de résultats Christine Panchaud, Coordinatrice de programme, Bureau International de l Education, UNESCO 3 ème séminaire international BIE - UNESCO Dialogue politique et stratégies de mise en œuvre du changement du curriculum de l éducation de base pour lutter contre la pauvreté. Ouagadougou 13-17 mars 2006

Plus en détail

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil

AGO BIAT du 28 Mai 2010. de Monsieur le Président du Conseil AGO BIAT du 28 Mai 2010 Allocution d ouverture Allocution d ouverture de Monsieur le Président du Conseil Chers Actionnaires, Mesdames, Messieurs : L année 2009 a été globalement une année très positive

Plus en détail

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client

Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Enquête auprès des acteurs économiques de la Relation Client Mission Nationale de la Relation Client / AGEFOS PME Avril 2011 Nobody s Unpredictable Fiche technique Etude et sondage effectués pour Observatoire

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE AXA 25 Boulevard du Souverain 1170 Bruxelles Téléphone: 02/678 61 11 Site Web: www.axa.be E-mail: info@axa.be Faits et chiffres Secteur: Assurances Chiffre d affaires annuel (national): 4.493.200.000

Plus en détail

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013

Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Communiqué de presse Le 28 janvier 2013 Les entreprises belges renforcent la collaboration entre leur fonction Finance et d autres départements Elles s inscrivent dans la tendance européenne, mais ne font

Plus en détail

Securex : L humain avant tout

Securex : L humain avant tout Securex : L humain avant tout Qui sommes-nous? Spécialistes des ressources humaines, nous sommes à vos côtés pour vous conseiller et ce, quelles que soient les questions que vous vous posez en la matière.

Plus en détail

I - HR Access en bref

I - HR Access en bref I - HR Access en bref Fort de 40 ans d innovation dans le secteur privé et public, HR Access accompagne la fonction RH et Paie dans la mise en œuvre et la production de ses solutions de gestion. Spécialiste

Plus en détail

Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance

Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance Liberté, flexibilité, rapport qualité-prix Les avantages de travailler avec des collaborateurs freelance CONTENU 2 Introduction 2 La plus-value d un collaborateur free-lance 5 Conclusion Introduction En

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche

Profils. COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE. ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION ÉBAUCHE ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche ébauche C Profils COMPÉTENCE de COMMUNICATION APERÇU La compétence de communication englobe l ensemble des aptitudes

Plus en détail

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration

Notes d allocution. Paul Cantor Président du Conseil d administration Notes d allocution Paul Cantor Président du Conseil d administration Assemblée publique annuelle Office d investissement des régimes de pensions du secteur public Le 10 décembre 2009 Salle Sussex Centre

Plus en détail

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS

PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS PLAN D ACTION RELATIF A L EMPLOI DES SENIORS becret OGER INTERNATIONAL [Sélectionnez la date] Service Ressources Humaines OGER INTERNATIONAL Avril 2012 PREAMBULE Constatant que le taux d emploi des 55-64

Plus en détail

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression

CONTENU A propos de nous Finance 2 Business support La préparation: la clé du succès Laisser une bonne impression GUIDE D ENTRETIEN CONTENU A propos de nous 1 Finance 2 Business support 3 La préparation: la clé du succès 4 Laisser une bonne impression 5 L entretien 7 Répondre aux questions d entretien 8 A PROPOS DE

Plus en détail

Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle. - Volet employeurs - Décembre 2014

Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle. - Volet employeurs - Décembre 2014 Baromètre 2014 de la conciliation entre vie professionnelle et vie personnelle - Volet employeurs - Décembre 2014 Sommaire Note technique Synthèse des enseignements Perception Importance accordée à la

Plus en détail

METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE

METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE METIERS D APPRENTISSAGE CHEZ TRIMET FRANCE «Qualifier, motiver, s ouvrir des portes Toi aussi, saisis ta chance, un apprentissage chez TRIMET facilite le début de ta carrière». FAIS TON APPRENTISSAGE

Plus en détail

Modifications du Code du travail par la loi N 2014-873 du 4 août 2014

Modifications du Code du travail par la loi N 2014-873 du 4 août 2014 FM 14/08/14 Modifications du Code du travail par la loi N 2014-873 du 4 août 2014 Article L1153-5 L employeur prend toutes dispositions nécessaires en vue de prévenir les faits de harcèlement sexuel, d

Plus en détail

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes :

CONCLUSIONS. Par rapport aux résultats obtenus, on peut conclure les idées suivantes : CONCLUSIONS L application de la PNL à l entreprise est confrontée aux besoins des leaders d équipe, tels que: la gestion de son propre développement, du stress, la résolution des problèmes tels que les

Plus en détail

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS

Compétences essentielles numériques dans les petites entreprises rurales QUESTIONNAIRE DU SONDAGE PRÉ- FORMATION DES EMPLOYEURS 1 Nom de l organisation INTRODUCTION Merci de prendre le temps de participer à ce sondage. Les résultats nous fourniront des données essentielles afin de mesurer l efficacité de la formation. Ces données

Plus en détail

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine

Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Succès d une entreprise étrangère dans la pénétration du secteur financier en Amérique Latine Coface - Natixis a décidé d internationaliser son activité d assurance crédit en Amérique Latine en 1997. Le

Plus en détail

Conseil économique et social

Conseil économique et social NATIONS UNIES E Conseil économique et social Distr. GÉNÉRALE ECE/CES/2006/16 24 mars 2006 FRANÇAIS Original: ANGLAIS COMMISSION ÉCONOMIQUE POUR L EUROPE COMMISSION DE STATISTIQUE CONFÉRENCE DES STATISTICIENS

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE T-groep Stationsstraat 120 2800 Malines Téléphone: 015/ 80 01 00 Site Web: www.t-groep.be E-mail: recruiting@t-groep.be Faits et chiffres Secteur: Prestations de services RH Chiffre d affaires

Plus en détail

«Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE

«Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE «Raconte-moi ton métier, un métier qui n a pas de sexe» Résultats de l enquête menée auprès des entreprises du réseau FACE SOMMAIRE Préambule 1. La situation actuelle des entreprises 2. L engagement pour

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE ING Belgium 60 Cours Saint-Michel 1040 Bruxelles Téléphone: 02/738 69 61 Site Web: www.ing.be/jobs E-mail: selection@ing.be Faits et chiffres Secteur: Secteur bancaire Chiffre d affaires annuel

Plus en détail

Table des matières. Introduction

Table des matières. Introduction Table des matières Introduction A la suite de l obtention de mon baccalauréat économique et social mention assez bien, je me suis dirigée vers la formation Gestion des Entreprises et des Administrations

Plus en détail

BILAN MEVIPRO. Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent. Royaume-Uni.

BILAN MEVIPRO. Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent. Royaume-Uni. BILAN MEVIPRO Irlande Royaume-Uni Allemagne Demandeurs d emploi, jeunes diplômés, quand la Région Champagne-Ardenne et l Union européenne s engagent MEVIPRO Bilan 2007-2013 Dès 1991, la Région Champagne-Ardenne

Plus en détail

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr

Et si votre carrière s inventait avec. mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr Et si votre carrière s inventait avec mc 2 i Groupe? 5 RAISONS DE NOUS REJOINDRE - www.mc2i.fr mc 2 i Groupe Des missions de conseil en systèmes d information, à forte valeur ajoutée Depuis sa création

Plus en détail

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS MARKETING MANAGEMENT. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MARKETING MANAGEMENT Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

Travailler ensemble Réussir ensemble

Travailler ensemble Réussir ensemble Travailler ensemble Réussir ensemble Systèmes de simulation et de test Systèmes opérationnels Solutions d entrainement et de formation À la recherche de talents Que vous soyez débutants ou expérimentés,

Plus en détail

LALUX-Staff Protect. Fidélisez et motivez vos effectifs!

LALUX-Staff Protect. Fidélisez et motivez vos effectifs! Fidélisez et motivez vos effectifs! La protection idéale de vos salariés - en cas de mise à la retraite, - en cas de décès, - en cas d invalidité, le tout dans un cadre souple et fiscalement attractif

Plus en détail

Avenir des métiers Métiers d avenir

Avenir des métiers Métiers d avenir Résultats de l enquête croisée «Entreprises / Jeunes» de l Association Jeunesse et Entreprises Avenir des métiers Métiers d avenir Enquête réalisée avec OpinionWay, de juin à septembre 2014 auprès de 304

Plus en détail