Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles"

Transcription

1 RECHERCHE Dimension Data 66 Rue De La Fusée 1130 Bruxelles Telefoon: 02/ Site Web: Faits et chiffres Secteur: Télécommunications / Informatique Chiffre d affaires annuel (national): Euro Nombre national d employés: 350 Nombre international d employés: collaborateurs dans 49 pays Possibilités de promotion interne: 85% de postes de direction et/ou de management clés pourvus en interne Résultats de la recherche sur l emploi Conditions de travail primaires Tous les avantages monétaires (salaire, pension, options d achat d actions). Conditions de travail secondaires Tous les avantages non monétaires (congés payés, flexibilité des conditions de travail) et conditions de travail (canaux de participation, innovation, reconnaissance, politique d absentéisme et de bien-être). Formation et développement Existence, pertinence et efficacité des initiatives et programmes de développement. Possibilités de promotion interne Degré de priorité de la gestion des talents, parcours professionnel, succession, gestion des performances. Culture d entreprise Capacité de la société à instaurer une solide culture parmi ses salariés; la vision, les valeurs, la sensibilisation, la communication, le réseau social, la RSE/diversité. Conditions de travail exceptionnelles - Une entreprise à croissance rapide - Les collaborateurs occupent une position centrale dans l entreprise et bénéficient de nombreuses perspectives d évolution de carrière - La flexibilité est réciproque - Le changement n effraie pas les collaborateurs - L innovation passe par la présentation de solutions créatives aux clients 386 TOP EMPLOYERS BELGIE/BELGIQUE 2012

2 INTERVIEW DIMENSION company name DATA Fondée en 1983, Dimension Data est une entreprise à croissance rapide. Cette société intégratrice de systèmes et spécialiste réseaux est active dans 49 pays et six continents. En Belgique, ses effectifs ont grimpé ces dernières années de 130 à 350 collaborateurs. Le recrutement et la rétention du personnel se déroulent de mieux en mieux depuis que l entreprise met l accent sur les compétences techniques et humaines au moment de l'embauche. Le groupe japonais NTT a racheté Dimension Data, lui ouvrant ainsi la porte sur des marchés où sa présence était encore nulle ou limitée. Pré sentation de Dimension Data Dimension Data veille à ce que les grandes entreprises et institutions européennes disposent d un réseau qui fonctionne le mieux possible. Les services proposés sont divers : contrôle et audit, mise en lumière de points névralgiques, implantation, migration et/ou fusion de réseaux Les collaborateurs de Dimension Data possèdent de nombreuses compétences techniques. «Nous travaillons pour des grandes entreprises qui ont leur propre département IT, explique Dirk Peeters, HR-manager chez Dimension Data. «Nos collaborateurs doivent donc surpasser les spécialistes IT de nos clients. Sinon, le client n a aucun intérêt à faire appel à nos services. Dimension Data attache beaucoup d importance à l évolution des collaborateurs. Ils doivent se développer et rester up to date des toutes dernières technologies. Pour travailler chez Dimension Data, il ne suffit pas de disposer de compétences techniques. Le département HR s attache aussi aux compétences humaines des collaborateurs potentiels. «Nos collaborateurs travaillent souvent seuls chez le client. Ils doivent être capables de s intégrer parfaitement dans une équipe et présenter de bonnes aptitudes en communication. Ils doivent aussi pouvoir gérer la grande liberté et l autonomie propres à leur travail, déclare Dirk Peeters. «Tout le monde n en est pas capable. Depuis que Dimension Data a trouvé le juste équilibre entre ces deux compétences techniques et humaines le recrutement et la rétention de personnel se déroulent nettement mieux. «Le renouvellement de personnel est inférieur à trois pour cent, un pourcentage exceptionnel dans 387

3 notre secteur. À l origine, Dimension Data est une entreprise sud-africaine qui a vu le jour en Cette société intégratrice de systèmes et spécialiste réseaux est active dans 49 pays et six continents. Ces dernières années, Dimension Data a élargi son panel d activités centrales aux security, unified communication, datacenter & contactcentersolutions. En Belgique, l entreprise a connu une croissance rapide. En six ans, les effectifs sont passés de 130 à 350 collaborateurs. La politique HR met l accent sur les collaborateurs. «Dimension Data ne produit rien mais fournit des services. Nous ne mettons pas nos collaborateurs sur un piédestal mais ne les considérons pas non plus comme des numéros. S ils formulent certaines attentes, nous nous efforçons d y répondre. La flexibilité est réciproque Dimension Data accorde par exemple aux collaborateurs beaucoup de flexibilité. «C est assez inhabituel dans le secteur, estime Dirk Peeters. «Nous n exerçons aucun contrôle sur les heures de travail. Si le vendredi, leur réunion se termine à deux heures, nous ne leur demandons pas de retourner au bureau. Si nécessaire, ils écriront les rapports durant le week-end. C est la flexibilité que nous leur donnons et que nous leur demandons. La plupart des collaborateurs aiment les changements, ce qui est aussi atypique en comparaison avec d autres entreprises. «Le changement ne les effraie pas. Les collaborateurs passent la majeure partie de leur temps chez les clients. N'est-il pas alors «Vous n êtes pas figé dans votre boulot. Vous pouvez évoluer vers différents départements. «C est ici que j ai fait mon stage et que j ai appris à mieux connaître l entreprise. Après mes études, j ai postulé auprès d autres entreprises mais nulle part ailleurs, je n ai vu une culture aussi ouverte et aussi souple. Le travail est aussi très diversifié. J ai commencé par le programme de formation qui consiste à changer de département toutes les six semaines. Vous apprenez ainsi à bien connaître les différents départements de l entreprise pour ensuite bien choisir quelle direction vous voulez prendre. Pour moi, les choses se sont passées un peu différemment car au deuxième cycle, on m a attribué un projet qui a duré un peu plus longtemps. Je suis actuellement au troisième cycle télécom et je pense que je vais y rester. Le travail me plaît énormément. Jonathan Spruyt (29), associate engineer, presque un an d ancienneté, s est réorienté après avoir décroché un diplôme d architecte paysagiste et puis encore un diplôme ICT. 388 TOP EMPLOYERS BELGIE/BELGIQUE 2012

4 «Nos collaborateurs sont imprégnés de nos valeurs : orientation client, collaboration, multiculturalisme et partenariat. Dirk Peeters, HR-manager Dimension Data DIMENSION DATA difficile de créer une culture d entreprise? Dirk Peeters ne trouve pas. «Lorsque nous recrutons, nous nous appuyons toujours sur une certaine culture d entreprise. Nos collaborateurs sont imprégnés de nos valeurs : orientation client, collaboration, multiculturalisme et partenariat. Dimension Data dispose d une bonne structure avec différentes procédures à suivre mais il arrive parfois que certains collaborateurs ne parviennent pas à les suivre. «Les collaborateurs qui sont beaucoup en déplacement doivent souvent décider seuls au moment-même. Nous ne pouvons en effet pas nous permettre que le réseau d un client tombe en panne. Il leur arrive donc de prendre des décisions sans suivre la procédure consacrée mais nous l acceptons. Pour autant bien sûr que cela se passe dans une mesure limitée. La communication n est pas toujours facile avec des collaborateurs itinérants. Dimension Data essaie de pallier la difficulté en fournissant davantage d informations par et par l intermédiaire des écrans TV installés dans les bureaux. «Une fois par an, nous expliquons la vision et la stratégie de l entreprise. Tous les 3 mois, nous nous réunissons avec tous les managers et en plus des enquêtes de satisfaction annuelles, nous organisons aussi de nombreux entretiens en tête à tête avec les travailleurs. Formations Les collaborateurs restent continuellement au fait des toutes dernières avancées technologiques en suivant des formations. Ces formations font partie de leur politique de rétention. Dimension Data propose une vaste gamme de formations, selon la situation du collaborateur. Les jeunes travailleurs suivent un parcours qui dure environ six mois. «Ils découvrent les différentes technologies, suivent une formation de base network & security et une formation en communication. Par ailleurs, Dimension Data dispose de 250 modules de formation en ligne. Les collaborateurs choisissent eux-mêmes où et à quel moment ils suivent ces formations. «De nombreuses formations sont aussi dispensées par nos fournisseurs, explique Dirk Peeters. «Elles sont importantes pour que nos collaborateurs restent à jour. Certains reçoivent des formations spécifiques. «Nous attendons d eux qu ils fournissent les explications nécessaires à leur collégues. Accompagner un collègue plus expérimenté pendant un projet est aussi considéré comme une formation. Les collaborateurs font aussi beaucoup d autoformation car l obtention de certificats est très importante. Ces certificats sont nécessaires pour valider notre relation avec les fournisseurs et c est aussi une carte de visite vis-à-vis du client. 389

5 Sur le plan environnemental, l'entreprise IT tente d'adopter une politique de voiture la plus écologique possible. Évoluer dans une entreprise à croissance rapide Le cycle d évaluation a lieu trois fois par an. «Nous avons décrit en ligne les compétences propres à chaque fonction. Le responsable hiérarchique évalue les compétences du travailleur et élabore une analyse des lacunes. Ensuite, un plan d action est mis au point. Le travailleur peut lui-même aussi chercher d autres rôles et s autoévaluer. S il lui manque certaines compétences, il peut lui-même les acquérir. «Dans 90 pour cent des cas, nous publions les fonctions de management et voyons si nous pouvons les combler en interne. Il est important que les collaborateurs prennent eux-mêmes l initiative et affichent leur intérêt. Si nous sommes convaincus, nous engageons le collaborateur. S il y a plusieurs candidats et que nous doutons, nous procédons à un assessment. Conjointement avec les managers, nous détectons aussi tous les «high potentials. Nous y accordons beaucoup d importance sans pour autant que cette recherche accapare tous nos efforts. Les développements de carrière à l échelle internationale sont encore trop rares. Nous ambitionnons de mettre sur pied un programme avec nos collègues néerlandais et allemands en vue d échanger nos «young graduates. Ils peuvent ainsi voir le fonctionnement dans d autres filiales. Chaque pays a un peu ses spécialités. La Belgique est spéciale en ce sens qu elle propose de très nombreuses solutions. Après l Australie et l Afrique du Sud, nous sommes le troisième pays du groupe en termes d offre de technologies différentes. Plan cafétéria Dimension Data s efforce d offrir une rémunération médiane. Chaque collaborateur a une rémunération variable qui est supérieure à la moyenne du secteur. «Notre plan cafétéria est ajusté aux besoins des collaborateurs. Ils peuvent définir eux-mêmes le montant de la couverture décès en fonction de leur situation personnelle. La politique en matière de voiture de fonction aussi est flexible. Si un collaborateur préfère temporairement un abonnement au train, c est possible. Ils peuvent aussi opter pour une voiture plus petite et ils reçoivent alors une prime complémentaire. Ils peuvent consacrer dix pour cent de leur temps à des formations. Ce qui n est pas non plus négligeable. Innovation L innovation est importante pour une entreprise technologique comme Dimension Data. L entreprise ne se considère pas comme un grand visionnaire puisqu'elle se repose pour ce faire sur les fournisseurs. «Nous ne produisons pas nous-mêmes de produits mais jouons la carte de la créativité et de l innovation dans l offre 390 TOP EMPLOYERS BELGIE/BELGIQUE 2012

6 de solutions à nos clients. Dirk Peeters cite l exemple de l UZ Leuven. Dans cet hôpital, ils ne retrouvaient jamais leurs chaises roulantes. Dimension Data a mis au point une solution wireless leur permettant de mieux repérer les chaises roulantes. «Le côté innovant réside davantage dans l offre de solutions concrètes. Le concept d entreprise socialement responsable s est limité jusqu à présent à quelques initiatives individuelles. Dimension Data examine comment elle pourrait étendre et dynamiser ces initiatives à l échelle du groupe et même pendant le temps de travail. Sur le plan environnemental, l entreprise IT tente d'adopter une politique de voiture de fonction la plus écologique possible. L entreprise prévoit deux voitures électriques pour les déplacements vers Bruxelles. «Pour faire en sorte que nos collaborateurs voyagent moins, nous offrons aussi des solutions écologiques telles que des systèmes de vidéoconférence. Grâce aux solutions dans notre datacenter, les clients réalisent d importantes économies d énergie. En termes de diversité, nous avons encore du pain sur la planche. Les femmes ne constituent qu un cinquième du personnel. «Peu de femmes sont diplômées en IT. Lorsque je reçois le C.V. d une femme, je veux absolument la voir pour ne laisser passer aucun talent. Dimension Data montre qu il n existe pas de plafond de verre. Le comité de direction est constitué de 6 membres, dont 2 femmes. DIMENSION DATA «J ai énormément de liberté. Je décide moi-même comment j exécute mes projets. «J ai accédé à la demande de Dimension Data de venir travailler ici il y a six ans. C est une jeune entreprise qui est énormément appréciée dans le secteur. L enveloppe salariale aussi est attrayante. Ce qui me plaît par-dessus tout, ce sont les défis dans mon travail. J ai énormément de liberté. Mes projets doivent bien sûr répondre à une certaine qualité et doivent être réalisés dans un certain délai, mais je décide moi-même de la manière d y parvenir. Les collaborateurs sont aussi incités à développer davantage leurs connaissances. Les formations sont un mélange d apprentissage individuel, de cours et d expériences chez le client. L entreprise veille à garantir un bon équilibre entre la vie professionnelle et la vie privée. On attend beaucoup de nous mais nous recevons beaucoup en échange. Ben Blendeman (29), senior network engineer, 6 ans d ancienneté 391

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Ernst & Young De Kleetlaan 2 1831 Diegem Téléphone: 02/774 91 11 Site Web: www.ey.com/be E-mail: info@ey.be Faits et chiffres Secteur: Services Financiers Chiffre d affaires annuel (national):

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi RECHERCHE Belgacom Boulevard du Roi Albert II 27B 1030 Bruxelles Téléphone: 02/202 41 11 Site Web: www.belgacom.com/jobs E-mail: talent@belgacom.be Faits et chiffres Secteur: Télécommunication / ICT Chiffre

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles ONDERZOEK Rijnkaai 37 2000 Anvers Téléphone: 03/212 16 40 Site Web: www.lr.org CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE Faits et chiffres Secteur: Ingénierie / Prestations de services / Qualité Chiffre d affaires

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE ORMIT 412 Avenue de Tervueren 1150 Bruxelles Telefoon: 02/533 98 90 Site Web: www.ormit.be E-mail: info@ormit.be Faits et chiffres Secteur: Prestations de services Chiffre d affaires annuel (national):

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Capgemini Belgium Bessenveldstraat 19 1831 Diegem Téléphone: 02/708 11 11 Site Web: www.be.capgemini.com Faits et chiffres Secteur: Prestations de services Chiffre d affaires annuel (national):

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Umicore 31 Rue du marais 1000 Bruxelles Téléphone: 02/227 71 11 Site Web: www.jobs.umicore.be E-mail: info@umicore.com Faits et chiffres Secteur: Non-ferreux technologie des matériaux Chiffre

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Makro Cash & Carry Belgium Nijverheidsstraat 70 2160 Wommelgem Téléphone: 03/328 90 28 Web: www.makro.be - www.metro.be E-mail: info@makro.be Faits et chiffres Secteur: Wholesale Chiffre d affaires

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Mobistar Avenue Bourget 3 1140 Evere Téléphone: 02/745 71 11 Site Web: www.mobistar.be E-mail: info@mobistar.be Faits et chiffres Secteur: Télécommunications Chiffre d affaires annuel (national):

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE AGC Glass Europe 166 Chaussée de La Hulpe 1170 Bruxelles Téléphone: 02/674 31 11 Site Web: www.agc-careers.eu E-mail: headquarters@eu.agc.com Faits et chiffres Secteur: Production et Transformation

Plus en détail

Avanade Medialaan 38, 1800 Vilvoorde Guldensporenpark 76, 9820 Merelbeke CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE. clés pourvus en interne

Avanade Medialaan 38, 1800 Vilvoorde Guldensporenpark 76, 9820 Merelbeke CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE. clés pourvus en interne RECHERCHE Avanade Medialaan 38, 1800 Vilvoorde Guldensporenpark 76, 9820 Merelbeke CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE Téléphone: 02/226 77 74 Site Web: www.avanade-jobs.com Faits et chiffres Secteur: Chiffre

Plus en détail

E nquête Enquête sur les revenus professionnels des ingénieurs

E nquête Enquête sur les revenus professionnels des ingénieurs Enquête sur les revenus professionnels des ingénieurs civils, agronomes et bioingénieurs, sur les avantages, les possibilités offertes par les entreprises en matière de formation et la satisfaction des

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE AXA 25 Boulevard du Souverain 1170 Bruxelles Téléphone: 02/678 61 11 Site Web: www.axa.be E-mail: info@axa.be Faits et chiffres Secteur: Assurances Chiffre d affaires annuel (national): 4.493.200.000

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE T-groep Stationsstraat 120 2800 Malines Téléphone: 015/ 80 01 00 Site Web: www.t-groep.be E-mail: recruiting@t-groep.be Faits et chiffres Secteur: Prestations de services RH Chiffre d affaires

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE PepsiCo BeLux Imperiastraat 6 1930 Zaventem Téléphone: 02/714 05 40 Site Web: www.pepsico.be CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE Faits et chiffres Secteur: Industrie alimentaire Chiffre d affaires

Plus en détail

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER

LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER LA MARQUE EMPLOYEUR DE LA DIRECTION DU CONTRÔLE FINANCIER SOMMAIRE MÉTHODOLOGIE DE L ÉTUDE BEST PRACTICES / ATTIRER LES TALENTS / MOBILITÉ INTERNE : au-delà des bonnes intentions / RÉTENTION DES TALENTS

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Touring 44 Rue de la loi 1040 Bruxelles Téléphone: 02/233 22 11 Site Web: www.touring.be E-mail: info@touring.be Faits et chiffres Secteur: L'assistance Voyage à l'étranger (personnes et véhicules)

Plus en détail

Que valons-nous? DIP Total Reward

Que valons-nous? DIP Total Reward QUE VALONS-NOUS? Que valons-nous? Les managers RH sont de véritables équilibristes. Vous ne voulez pas voir vos collaborateurs passer à la concurrence. Donc, vous voulez les rémunérer correctement et équitablement.

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Sogeti 160 Avenue Jules Bordet 1140 Bruxelles Téléphone: 02/538 92 92 Site Web: www.sogeti.be E-mail: recruitment@sogeti.be Faits et chiffres Secteur: Informatique Chiffre d affaires annuel (national):

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE British American Tobacco 38 Rue De Koninck 1080 Bruxelles Téléphone: 02/413 12 11 Website: www.batbenelux.com CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE Faits et chiffres Secteur: L'industrie du tabac Chiffre

Plus en détail

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs.

RECRUTEMENT. Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. RECRUTEMENT Orchidée vous apporte son expérience et ses outils pour vous aider à recruter vos futurs collaborateurs. Nous sommes au service des clients et des candidats afin de mettre en adéquation les

Plus en détail

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste

OFFRE D EMPLOI. 2.1 La définition du poste OFFRE D EMPLOI 1 Introduction Définir une offre d emploi type n est pas un processus anodin à sous-estimer. En effet, l offre que l entreprise va communiquer représente la proposition d emploi vacant.

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Spie Belgium 112 Digue du Canal 1070 Bruxelles Téléphone: 02/529 73 00 Site Web: www.spie.be E-mail: career@spie.com Faits et chiffres Secteur: Contracting & Maintenance Chiffre d affaires annuel

Plus en détail

La responsabilité sociale d entreprise Vanbreda Risk & Benefits

La responsabilité sociale d entreprise Vanbreda Risk & Benefits La responsabilité sociale d entreprise Vanbreda Risk & Benefits Avant-propos La «responsabilité sociale d entreprise» [RSE ou Corporate Social Responsibility (CSR)] fait référence au choix d une entreprise

Plus en détail

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche

Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Questions fréquentes au cours d un entretien d embauche Voici donc un ensemble de questions piège posées par les recruteurs ainsi que nos conseils pour y répondre au mieux. Quelles sont vos principales

Plus en détail

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013

ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS PROMOTION 2013 ENQUÊTE JEUNES DIPLÔMÉS 2014 PROMOTION 2013 SYNTHÈSE DES RÉSULTATS L enquête Jeunes Diplômés 2014 sur la promotion 2013 a été réalisée conjointement par des chercheurs

Plus en détail

Vous gagnez 86 000 euros. Carrières. les directeurs financiers. RÉMUNÉRATION - Ce que gagnent

Vous gagnez 86 000 euros. Carrières. les directeurs financiers. RÉMUNÉRATION - Ce que gagnent RÉMUNÉRATION - Ce que gagnent les directeurs financiers L Association Nationale des directeurs financiers et de contrôle de gestion (DFCG), le cabinet de recrutement Michael Page et Option Finance viennent

Plus en détail

Conférence de Presse du 29 novembre 2012

Conférence de Presse du 29 novembre 2012 Conférence de Presse du 29 novembre 2012 La FABI Fédération belge d associations d ingénieurs civils et bioingénieurs, l UFIIB Union Francophone des associations d ingénieurs industriels de Belgique et

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

L emploi et la formation des jeunes à Bruxelles : Les résultats en chiffres

L emploi et la formation des jeunes à Bruxelles : Les résultats en chiffres L emploi et la formation des jeunes à Bruxelles : Les résultats en chiffres A. Introduction L emploi et la formation des jeunes bruxellois est un des défis majeurs du Gouvernement. Notre objectif ultime

Plus en détail

Collaborateurs. Partenaires sociaux. Gestion durable des ressources humaines

Collaborateurs. Partenaires sociaux. Gestion durable des ressources humaines Collaborateurs Le groupe Coop commerce de détail, commerce de gros et production confondus emploie 77 087 collaborateurs, dont 3271 apprentis. La nouvelle convention collective de travail en vigueur en

Plus en détail

Société pour la gestion du personnel S E P

Société pour la gestion du personnel S E P Société pour la gestion du personnel S E P Section neuchâteloise Procès-verbal No 287 Présents : 27 Séance 12 septembre 2000, Grand Hôtel Les Endroits, La Chaux-de-Fonds Thème : L ÉVOLUTION DES PRATIQUES

Plus en détail

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

GESTION DES RESSOURCES HUMAINES 21 2. GESTION DES RESSOURCES HUMAINES La gestion des ressources humaines a pour objectif de mettre l institution en mesure de réaliser au mieux ses choix stratégiques dans un environnement en mutation.

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE D'IETEREN 50 Rue de Mail 1050 Bruxelles Téléphone: 02/536 51 11 Site Web: www.dieteren.be E-mail: jobs@dieteren.be Faits et chiffres Secteur: Automobile Chiffre d affaires annuel (national):

Plus en détail

Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH)

Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH) Les cadres dans la banque : quelle carrière, par quel mode d entrée? Nadège VEZINAT (CEE, CMH) Deux enquêtes sur des cadres de la banque L une achevée: sur la professionnalisation des conseillers financiers

Plus en détail

Les clés de l avenir

Les clés de l avenir ENSEA Les clés de l avenir Grande Ecole d Ingénieurs généralistes en électronique et en technologies de l information Cycle Apprentissage I.T.I. Formation d ingénieurs par l Apprentissage et la Formation

Plus en détail

Respect du. multiculturalisme. L administration fédérale: un employeur pluriel

Respect du. multiculturalisme. L administration fédérale: un employeur pluriel Respect du multiculturalisme L administration fédérale: un employeur pluriel Plus se joignent de voix diverses et contraires, plus merveilleux aussi résonne le concert. Angelus Silesius Respect du multiculturalisme

Plus en détail

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien

ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien ENQUETE METIER Confronter ses rêves à la réalité du quotidien La présente enquête-métier a pour objet de recueillir des informations pouvant donner en substance, une vision globale d un métier, de son

Plus en détail

Rémunération des fonctionnaires fédéraux

Rémunération des fonctionnaires fédéraux Rémunération des fonctionnaires fédéraux Comparaison avec le secteur privé et le secteur public Team Politique des Rémunérations et des Carrières SPF P&O Février 2014 Table des matières Résumé analytique...

Plus en détail

Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents

Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents Marque employeur et Marketing RH pour mieux attirer et retenir les talents Par Copyright 2014 Tous droits réservés Rémi Lachance MBA, CRHA Président, cofondateur et directeur-conseil en gestion, en RH

Plus en détail

Dexia Employee Benefits Une politique de rémunération efficace et sur mesure pour votre entreprise

Dexia Employee Benefits Une politique de rémunération efficace et sur mesure pour votre entreprise Dexia Employee Benefits Une politique de rémunération efficace et sur mesure pour votre entreprise CORPORATE BANKING 2 3 L importance d une politique de rémunération efficace Le succès de votre entreprise

Plus en détail

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble

CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES. Vue d ensemble CADRE POUR L'ÉDUCATION ET LA FORMATION PROFESSIONNELLE DES AUTOCHTONES Vue d ensemble Le Cadre pour l'éducation et la formation professionnelle des Autochtones vise trois objectifs : = augmenter les taux

Plus en détail

Le 7 avril 2005 LES MESURES DE LA PERFORMANCE ORGANISATIONNELLE : NOUVELLES TENDANCES ET IMPACT. Lili de Grandpré

Le 7 avril 2005 LES MESURES DE LA PERFORMANCE ORGANISATIONNELLE : NOUVELLES TENDANCES ET IMPACT. Lili de Grandpré Le 7 avril 2005 LES MESURES DE LA PERFORMANCE ORGANISATIONNELLE : NOUVELLES TENDANCES ET IMPACT Lili de Grandpré Le contexte Seulement 11% des directeurs financiers perçoivent les RH comme partenaires

Plus en détail

UN MBA POUR QUI, POURQUOI?

UN MBA POUR QUI, POURQUOI? PARTIE 1 UN MBA POUR QUI, POURQUOI? L e MBA est une formation connue et reconnue dans le monde entier. Cependant, l appellation MBA n est pas un label déposé. Conséquence : l univers des MBA est un monde

Plus en détail

Communication aux Managers

Communication aux Managers P e o p l e R e v i e w e t C o m i t é s d e S a l a i r e s 2 0 1 1 Communication aux Managers = Vous allez prochainement procéder à la People Review et aux Comités de Salaires de vos équipes. Le recueil

Plus en détail

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008

ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 Construire un avenir brillant ÉNERGISER L AVENIR Étude d information sur le marché du travail 2008 www.avenirbrillant.ca Financé par le gouvernement du Canada par l entremise du Programme des conseils

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION La rémunération est une activité ayant un impact important sur la performance de l entreprise. Une gestion efficace de la rémunération permet de contrôler les coûts liés à la main-d œuvre,

Plus en détail

Orange Graduate Programme

Orange Graduate Programme Orange Graduate Programme mon métier change avec Orange Rejoignez-nous et développez rapidement votre potentiel grâce à notre programme d accompagnement et de développement sommaire choisir Orange... 5

Plus en détail

EDITO. Newsletter n 2 octobre 2014 SOMMAIRE. 1. Plan action banque. 2. Informations collectives entreprises. 3. JOB DATING interne

EDITO. Newsletter n 2 octobre 2014 SOMMAIRE. 1. Plan action banque. 2. Informations collectives entreprises. 3. JOB DATING interne Newsletter n 2 octobre 2014 CAP EMPLOI Haute Vienne EDITO CAP EMPLOI, acteur de l emploi à part entière, n a de cesse de proposer et développer des parcours d accompagnements dynamiques aux demandeurs

Plus en détail

Enquête sur «Le Nouveau monde du travail» (NMT) Management Summary

Enquête sur «Le Nouveau monde du travail» (NMT) Management Summary Enquête sur «Le Nouveau monde du travail» (NMT) Management Summary Échantillon Au total, 343 personnes ont participé à l'enquête relative au «Nouveau monde du travail» (NMT). Pour la première fois, le

Plus en détail

Le M.B.A. professionnel

Le M.B.A. professionnel Le M.B.A. professionnel Un M.B.A. à temps partiel pour les professionnels qui travaillent un programme unique Le nouveau M.B.A. professionnel de la Faculté de gestion Desautels de l Université McGill est

Plus en détail

Combien l assistante gagne-t-elle?

Combien l assistante gagne-t-elle? Combien l assistante gagne-t-elle? Management Assistants, Sales Assistants, Marketing Assistants, HR Officers, Que gagne vraiment une assistante? Secretary Plus analyse le salaire mensuel brut moyen. La

Plus en détail

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse

Agile Learning Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Comment faire face aux changements organisationnels? Une étude internationale réalisée par Lumesse Introduction Le monde du travail est plus que familier avec la notion de changement. Synonyme d innovation

Plus en détail

Une fondation solide pour le secteur de la construction belge

Une fondation solide pour le secteur de la construction belge Une fondation solide pour le secteur de la construction belge C O R P O R A T E B R O C H U R E Constructiv est un partenariat de cinq organisations au service du secteur de la construction. Ces organisations

Plus en détail

Communiqué de Presse Interim Management Projects bouleverse le marché du recrutement.

Communiqué de Presse Interim Management Projects bouleverse le marché du recrutement. Communiqué de Presse Interim Management Projects bouleverse le marché du recrutement. En Belgique, quelques 50.000 à 60.000 personnes, dont de nombreux Seniors, travaillent comme intérimaires à des postes

Plus en détail

Cabinet de recrutement et de conseil spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés

Cabinet de recrutement et de conseil spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés Cabinet de recrutement et de conseil Spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés Cabinet de recrutement et de conseil spécialisé dans l embauche de travailleurs handicapés Présentation du cabinet

Plus en détail

L assurance de groupe Employés

L assurance de groupe Employés L assurance de groupe L assurance de groupe 3 Votre sécurité nous tient à cœur. Plus de sécurité financière pour vos collaborateurs Comme toute entreprise, vous savez qu il ne peut pas y avoir de croissance

Plus en détail

Projet de Protocole d'accord relatif au contrat de génération (Document de travail)

Projet de Protocole d'accord relatif au contrat de génération (Document de travail) UCANSS Réunion paritaire du 23 avril 2013 Projet de Protocole d'accord relatif au contrat de génération (Document de travail) 1 Entre, d une part, - l Union des caisses nationales de sécurité sociale,

Plus en détail

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques?

Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Les langues étrangères en travail social : Qu en est-il des étudiants en formation de niveau 3 et des cadres pédagogiques? Quel est le cadre législatif? Quelles réticences? Est-ce un frein à la mobilité?

Plus en détail

Executive MBA programme

Executive MBA programme Executive MBA programme 1 2 Introduction Bienvenue au programme Executive MBA proposé conjointement par Frankfurt School et UPC. La RDC est un pays avec un potentiel énorme, son économie se développe rapidement

Plus en détail

Salary Plan. L assurance de groupe flexible pour salariés

Salary Plan. L assurance de groupe flexible pour salariés Salary Plan L assurance de groupe flexible pour salariés Une assurance de groupe : oui ou non? La question ne se pose plus. Mais choisissez la bonne formule. La pension complémentaire : plus que jamais

Plus en détail

Réalisez vos rêves de carrière

Réalisez vos rêves de carrière Réalisez vos rêves de carrière UN EMPLOYEUR DE CHOIX Premier employeur en TI au Canada, entreprise internationale en pleine croissance, CGI est constamment à la recherche de personnes compétentes, créatives

Plus en détail

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles

Faits et chiffres. Résultats de la recherche sur l emploi. Conditions de travail exceptionnelles RECHERCHE Japan Tobacco International Boechoutlaan 55 1853 Strombeek-Bever Téléphone: 02/462 02 11 Site Web: www.jti.com E-mail: belgium.careers@jti.com CERTIFIED BY THE CRF INSTITUTE Faits et chiffres

Plus en détail

Elise Lecroart. Rapport de stage. Stage effectué chez Adecco à Mons en deuxième bachelier GRH. Tuteur de stage : Mme Defrise

Elise Lecroart. Rapport de stage. Stage effectué chez Adecco à Mons en deuxième bachelier GRH. Tuteur de stage : Mme Defrise Elise Lecroart Rapport de stage Stage effectué chez Adecco à Mons en deuxième bachelier GRH Tuteur de stage : Mme Defrise TABLE DES MATIERES A. INTRODUCTION... 2 1. Stage d intégration professionnelle

Plus en détail

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS

MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS MANAGEMENT DES SYSTÈMES D INFORMATION RÉPARTIS Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1)

Plus en détail

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2013-67 SEPTEMBRE 2013 Les composantes de la rémunération des cadres Les salaires des cadres en poste Les salaires proposés dans les offres d emploi Les fiches salaires par

Plus en détail

Briefing de presse Assuralia le 2 juillet 2007

Briefing de presse Assuralia le 2 juillet 2007 Briefing de presse Assuralia le 2 juillet 2007 1 Quelques chiffres Entre 55 et 64 ans = 30 % d actifs En 2015: 1 Belge sur 5 (20 %) sera âgé de plus de 65 ans En 2050: 1 Belge sur 3 (33 %) sera âgé de

Plus en détail

Cycle I.T.I. Formation par l Apprentissage et la Formation Continue

Cycle I.T.I. Formation par l Apprentissage et la Formation Continue Grande Ecole d Ingénieurs généraliste en électronique, informatique et télécommunications Cycle I.T.I. Formation par l Apprentissage et la Formation Continue L ENSEA Etablissement public d excellence Les

Plus en détail

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises 27 mai 2011 CREPUQ ADÉQUATION ENTRE FORMATION ET EMPLOI : LE RÔLE DES UNIVERSITÉS QUÉBÉCOISES TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix.

Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Le profit est-il une priorité? Faites de l ISO 9001 de BSI votre premier choix. Pourquoi BSI? Parce que nous savons reconnaître une bonne ISO 9001 quand nous en voyons une. Nous pouvons vous aider à avoir

Plus en détail

2. Le Droit Individuel à la Formation (DIF)

2. Le Droit Individuel à la Formation (DIF) La société de la connaissance et l apprentissage tout au long de la vie : 2. Le Droit Individuel à la Formation (DIF) Le Luxembourg doit s engager plus concrètement dans la voie ouverte par l Union Européenne

Plus en détail

L employabilité dans le secteur bancaire libanais Dr. Fadoie Mardam-Bey MANSOUR Directeur de la Formation à l ABL Directeur de l ISEB (USJ ABL)

L employabilité dans le secteur bancaire libanais Dr. Fadoie Mardam-Bey MANSOUR Directeur de la Formation à l ABL Directeur de l ISEB (USJ ABL) L employabilité dans le secteur bancaire libanais Dr. Fadoie Mardam-Bey MANSOUR Directeur de la Formation à l ABL Directeur de l ISEB (USJ ABL) Mai 2014 L employabilité dans le secteur bancaire libanais

Plus en détail

CE QUE ÇA CHANGE POUR LES FRANÇAIS

CE QUE ÇA CHANGE POUR LES FRANÇAIS CE QUE ÇA CHANGE POUR LES FRANÇAIS POUR CEUX AYANT EXERCE UN METIER PENIBLE A partir du 1er janvier 2015, le compte personnel de prévention de la pénibilité permettra à près de 5 millions de salariés de

Plus en détail

Après une Licence Professionnelle. Après une Licence Professionnelle

Après une Licence Professionnelle. Après une Licence Professionnelle Observatoire des Étudiants Cellule d aide au pilotage http://www.u-bordeaux3.fr/fr/ode.html Esplanade des Antilles - 33 607 PESSAC Cedex ode@u-bordeaux3.fr - www.u-bordeaux3.fr/fr/ode.html Après une Licence

Plus en détail

Mes droits aux vacances. ... en survol

Mes droits aux vacances. ... en survol Mes droits aux vacances... en survol AVERTISSEMENT Cette brochure de vulgarisation expose des réglementations parfois complexes. Dès lors, il se pourrait que certains cas spécifiques n y soient pas traités.

Plus en détail

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision

OBJECTIF DU POSTE : CONTEXTE : TÂCHES ET RESPONSABILITÉS : 1. Leadership et Supervision DESCRIPTION DU POSTE Titre : Agent du service aux donateurs Département : Collecte de fonds Supérieur hiérarchique : Directeur de la collecte de fonds Supervision : Personnel et bénévoles du service aux

Plus en détail

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES

LES SALAIRES DANS LES FONCTIONS CADRES LES ÉTUDES DE L EMPLOI CADRE N 2015-68 septembre 2015 Les composantes de la rémunération des cadres Les salaires des cadres en poste Les salaires proposés dans les offres d emploi Les fiches salaires par

Plus en détail

QUESTIONS REPONSES sur la REFORME

QUESTIONS REPONSES sur la REFORME QUESTIONS REPONSES sur la REFORME Age de départ à la retraite Je suis à la retraite. Est ce que je suis concerné par la réforme? Si vous êtes déjà à la retraite. Vous n êtes pas concerné par la réforme.

Plus en détail

Vous cherchez une bonne boîte?

Vous cherchez une bonne boîte? RESPONSABLE DES VENTES SECTEUR Lidl recrute Vous cherchez une bonne boîte? + d infos sur www.lidl.fr Réinventons les métiers de la distribution! RÉINVENTONS LES MÉTIERS DE LA DISTRIBUTION! www.lidl.fr

Plus en détail

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN

LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS LOGISTIQUE ET MANAGEMENT DE LA SUPPLY CHAIN Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations

Plus en détail

Notre modèle d engagement

Notre modèle d engagement Notre modèle d engagement 1. EVALUER L évaluation des compétences que vous souhaitez améliorer implique un vrai échange entre nos deux équipes, et une étude plus approfondie des écarts et des actions préalablement

Plus en détail

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique

L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique L écart salarial entre les femmes et les hommes en Belgique Rapport 2014 Table des matières Le rapport 2014... 5 1. Différences salariales générales... 6 1.1 L écart salarial en salaires horaires et annuels...

Plus en détail

Respect de la personne handicapée. L administration fédérale: un employeur pluriel

Respect de la personne handicapée. L administration fédérale: un employeur pluriel Respect de la personne handicapée L administration fédérale: un employeur pluriel Plus se joignent de voix diverses et contraires, plus merveilleux aussi résonne le concert. Angelus Silesius Respect de

Plus en détail

Cycle Diplômant en Ressources Humaines. Contenu du programme

Cycle Diplômant en Ressources Humaines. Contenu du programme Cycle Diplômant en Ressources Humaines «Management Spécialisé en R.H.» Contenu du programme Objectifs du programme : Cette formation a pour objet de préparer les participants à l ensemble des outils de

Plus en détail

CHARTE EGALITE HOMME FEMME

CHARTE EGALITE HOMME FEMME CHARTE EGALITE HOMME FEMME Information : Afin de limiter les effets liés à l éloignement prolongé de la vie de l Entreprise et faciliter le retour dans son activité professionnelle, Whirlpool s engage

Plus en détail

ALLOCUTION PAR KRIS PEETERS VICE-PREMIER MINISTRE ET MINISTRE DE L EMPLOI, DE L ECONOMIE, ET DES CONSOMMATEURS, CHARGE DU COMMERCE EXTERIEUR

ALLOCUTION PAR KRIS PEETERS VICE-PREMIER MINISTRE ET MINISTRE DE L EMPLOI, DE L ECONOMIE, ET DES CONSOMMATEURS, CHARGE DU COMMERCE EXTERIEUR Vice- Eerste Minister en Minister van Werk, Economie en Consumenten, Belast met Buitenlandse Handel Vice- Premier Ministre et Ministre de l Emploi, de l Economie et des Consommateurs, Chargé du Commerce

Plus en détail

Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible

Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible Enquête internationale 2013 sur le Travail Flexible En octobre 2013, BakkerElkhuizen a mené une enquête en ligne parmi les professionnels RH en Allemagne, en Angleterre, en Belgique et aux Pays-Bas portant

Plus en détail

Métiers : Conseil en Management, Intégration de technologie, Externalisation. Secteur d activité : Une couverture sectorielle complète

Métiers : Conseil en Management, Intégration de technologie, Externalisation. Secteur d activité : Une couverture sectorielle complète Qui sommes nous Aujourd'hui, nous sommes 6ème acteur mondial en services et conseils en technologies de l information. Avec 72 000 professionnels dans plus de 40 pays, la fusion de CGI et Logica offre

Plus en détail

Energisez votre capital humain!

Energisez votre capital humain! Energisez votre capital humain! Nos outils, notre conseil et nos méthodologies permettent à nos clients «d Energiser leur Capital Humain». Qualintra est l un des leaders européens pour la mesure et le

Plus en détail

INGENIERIE DE COMPETENCES ET PORTAGE SALARIAL

INGENIERIE DE COMPETENCES ET PORTAGE SALARIAL INGENIERIE DE COMPETENCES ET PORTAGE SALARIAL 28, rue de la Croix Rouge - 87000 - LIMOGES Tél. : 05-55-05-95-06 Fax : 05-55-77-60-24 contact@portage-ascom.fr www.portage-ascom.fr Le portage salarial est

Plus en détail

Pack d information courtier en formation

Pack d information courtier en formation Pack d information courtier en formation 1 EFFICOURS GLOBAL Réseau de courtier en formation Le réseau EFFICOURS vous permet de développer votre activité de conseiller en formation indépendant. Tel un franchisé,

Plus en détail

L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012. Quels changements?

L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012. Quels changements? 1 L ACCORD DE BRANCHE FORMATION DU 21 SEPTEMBRE 2012 Sommaire DIF des intérimaires p. 5 Plan de formation p. 6 Contrat de professionnalisation p. 8 Période de professionnalisation p. 10 Contrat d apprentissage

Plus en détail

DISSERTATION. I La stratégie des RH peut servir l objectif de compétitivité de la stratégie globale

DISSERTATION. I La stratégie des RH peut servir l objectif de compétitivité de la stratégie globale DISSERTATION INTRODUCTION L évolution du contexte économique, technique et socioculturel amène les entreprises à adopter une stratégie qui leur permettra d établir des axes de développement afin de rester

Plus en détail

Allianz Santé Prévoyance Collectives La couverture Santé et Prévoyance sur mesure pour protéger au mieux ses salariés.

Allianz Santé Prévoyance Collectives La couverture Santé et Prévoyance sur mesure pour protéger au mieux ses salariés. Choisissez des solutions durables pour la couverture sociale de vos salariés. Allianz Santé Prévoyance Collectives La couverture Santé et Prévoyance sur mesure pour protéger au mieux ses salariés. Assurances

Plus en détail

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006

ESSEC MS ASSURANCE - FINANCE. Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS. Monographie. Mars 2006 ESSEC Etude sur la «Trajectoire» des diplômés des MASTÈRES SPÉCIALISÉS Monographie MS ASSURANCE - FINANCE Mars 2006 Sommaire I. Objectifs de l étude II. Résultats Détaillés 1) Motivations à faire le MS

Plus en détail

Cette publication constitue un instantané

Cette publication constitue un instantané Un «instantané» Un «instantané» Cette publication constitue un instantané des programmes de la Sécurité Sociale, d allocation supplémentaire de revenu de sécurité (Supplemental Security Income, ou SSI)

Plus en détail

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt?

R : Oui, j ai un peu d expérience. Y : Et pourquoi vous faites des MOOCs, c est pour quel intérêt? Y : Cette année, je suis le cours ETIC de sujet MOOC, donc mon prof m a recommandé de vous contacter pour une interview, parce que vous avez fait beaucoup de MOOCs. R : Oui, j ai un peu d expérience. Y

Plus en détail

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008

Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique. Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Débat national sur les valeurs, missions et métiers de la Fonction publique Synthèse des contributions des participants au débat public 25/02/2008 Sommaire 1. Périmètre du débat et méthodologie des contributions

Plus en détail

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels.

Les employés. de HP font des choses. exceptionnelles. HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Les employés de HP font des choses exceptionnelles HP Carrière exceptionnelle. Résultats exceptionnels. Chaque jour, des employés de HP des quatre coins du globe font des choses exceptionnelles pour nos

Plus en détail

Votre avenir assuré quoi qu il arrive Offre de produits pour particuliers

Votre avenir assuré quoi qu il arrive Offre de produits pour particuliers Votre avenir assuré quoi qu il arrive Votre avenir assuré quoi qu il arrive 3 Un revenu quoi qu il arrive? Avez-vous déjà songé à ce qui se passerait pour vous et votre famille si vous deviez brutalement

Plus en détail