Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux"

Transcription

1 Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux

2 Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux S.D.M. - Sociedade de Desenvolvimento da Madeira, S.A. Rua da Mouraria, n.º 9-1.º P. O. Box 4164, Funchal Madeira, Portugal t f e.mail:

3 Madère Une région taillée pour l'investissement L île de Madère, partie intégrante du Portugal et membre de l Union Européenne, se situe sur la côte Atlantique, à 900km au sud-ouest de Lisbonne. Funchal, capitale de l archipel compte près de habitants. Madère est une région autonome du Portugal qui bénéficie d un environnement politique et social stable. En tant que démocratie, elle bénéficie de l élection de ses propres partis gouvernementaux que sont le Parlement et le Gouvernement Régional. Une telle stabilité politique a permis d instaurer les conditions nécessaires aux flux d investissements rentables au sein d une économie viable. L'intérêt de Madère en tant que juridiction d'affaires réside en grande partie dans son Centre d'affaires International, pôle d'attractivité majeur pour les investisseurs étrangers. Le Centre International d Affaires de Madère a été reconnu par l Union Européen en tant que programme légitime au développement de l économie. A cela s ajoute l intégration totale du Centre International d Affaires de Madère dans le système légal portugais et européen, faisant de Madère non seulement un lieu privilégié pour réaliser des investissements efficaces, mais aussi un centre d affaires bien régulé qui vient d être qualifié de modèle à suivre par l OCDE. Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux 3

4 Le Centre d Affaires International de Madère Le Centre d Affaires International de Madère a été créé pour attirer des investissements étrangers dans le but de moderniser et de diversifier l économie de l île. Ce programme d aide de l Etat, entièrement approuvé et supporté par le Portugal et l Union Européenne, a pour but de fournir aux investisseurs un ensemble unique de bénéfices. L ensemble des activités qui peuvent être entreprises dans le cadre du Centre International d Affaires de Madère s étend Des activités industrielles et commerciales au transport maritime. Les différentes synergies qui peuvent survenir au sein de ces différentes activités montrent que le Centre International d Affaires a été structuré afin d offrir aux investisseurs un package global. Un investissement judicieux Des entreprises du monde entier ont choisi Madère pour localiser leurs centres d affaires. Certaines d entre-elles sont de petites structures établies pour la première fois en dehors de leur marché domestique. Les autres sont des multinationales reconnues qui continuent à étendre leurs opérations en Europe. Flux d'investissements vers le Centre d'affaires de Madère Pays d origine (2006) Italie Espagne 27% Suisse 26% Portugal Luxembourg Royaume-Uni France Brésil Etats-Units Allemagne Autres 3% 3% 12% 3% 4% 4% 9% 4% 6% Source: S.D.M. Sociedade de Desenvolvimento da Madeira S.A. 4 Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux

5 Une localisation gagnante-gagnante Les taxes directes et indirectes sont très faibles. L impôt sur les sociétés applicable sur l île peut être réduit à des taux effectifs allant de 4% à 5% jusqu en 2020, dans le cadre d un plafond pré établi. De tels facteurs deviennent cruciaux pour l application du régime des sociétés étrangères contrôlées (CFC rules) et des accords de double taxation; Membre de l Union Européenne, Madère ouvre l accès à un marché détaxé de 370 millions de personnes, l élimination des coûts de transaction, des taux d intérêts toujours plus bas et un environnement économique plus stable en général; De faibles coûts opérationnels comparativement aux autres pays européens. Coût mensuel pour la location de bureaux Coût approximatif Funchal (Localisation de premier ordre) Source: ACIF CCIM Associação Comercial e Industrial do Funchal Funchal (Lieux de seconde zone) Des services de support de haute qualité: existence d'un réseau efficace de banques, des entreprises de gestion, des universités locales, des écoles internationales et d'une infrastructure de télécommunications moderne; En dehors de Funchal 20 / m 2 10 / m 2 7,5 / m 2 Attitude Pro-Business - Les autorités madériennes et la population locale sont fortement impliquées dans le développement de l'économie de l'île en encourageant et accueillant les investissements étrangers et les importants transferts de savoir-faire; Présence d'un aéroport international comptant aujourd'hui près de 10 vols quotidiens vers Lisbonne ainsi que de nombreux vols hebdomadaires vers Londres et les principales villes européennes telles que Milan, Amsterdam, Paris et Berlin; Une population locale multilingue. L' Anglais, l'allemand et le Français sont des langues couramment parlées sur l'île grâce à l'influence des activités touristiques. En moyenne, un habitant de l'île étudie l'anglais à l'école publique pendant 6 ans; Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux 5

6 Madère bénéficie d une excellente qualité de vie, d un climat tempéré, d un des environnements les plus sûrs du monde, ainsi qu un coût de vie des plus faibles d Europe. Funchal, capitale de l île, est une ville cosmopolite très agréable à vivre. l arrière pays se distingue par une végétation abondante qui offre des vues spectaculaires. Les résidents de l île ont un vaste choix d activités de loisirs telles que le golf, le surf, la voile, la pêche, l équitation et l escalade. L île offre également un vaste choix d hôtels et de restaurants. Enfin, la qualité de vie sur cette île est confirmée par la cohabitation de nombreuses communautés étrangères; L université de Madère forme des professionnels de haute qualité pour les entreprises de taille internationale. Actuellement, environ 300 diplômés sortent chaque année de l université de Madère; La possibilité de recruter des professionnels hautement qualifiés sortant des universités portugaises ou ayant étudié à l étranger. Il n y a aucune restriction concernant le recrutement de main-d oeuvre qualifiée étrangère; Une Main-d oeuvre jeune disponible. 35% de la population a moins de 24 ans; Un taux de productivité de la main-d oeuvre locale au niveau de celui de la moyenne de l Union Européenne. 6 Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux

7 Activités Le Centre d Affaires International de Madère facilite l établissement d un grand nombre d activités, aussi diverses soient-elles, couvrant l ensemble des activités industrielles, commerciales, de shipping et des services en général, avec une emphase particulière sur les activités d e-business, les entreprises commerciales et les holdings ainsi que les activités d immatriculation des bateaux et des yachts. Des entreprises à l orientation service Madère est l une des régions de l Union Européenne les plus adéquates pour l installation des entreprises du secteur du service et ce, dans une large gamme d activités telles que l import-export, l e-business, le transport maritime, les investissements immobiliers ou la protection de la propriété intellectuelle, qu elles soient basées ou non au sein de l Union Européenne. De nombreux arguments contribuent à faire de Madère une région attractive. Les principaux suivent: Des taxes sur les sociétés extrêmement faibles, avec des taux allant de 4% à 5% jusqu à la fin 2020; Exemption de retenue à la source sur la distribution des dividendes aux entreprises résidentes dans d'autres états membres de l'union européenne ou de l'espace économique européen; L accès au réseau portugais des accords pour éviter la double imposition; Le respect du régime des sociétés étrangères contrôlées (CFC rules); Et finalement, une approbation totale de l Union Européenne, ce qui confère à l ensemble du régime la transparence et la crédibilité que beaucoup d autres juridictions envient. Les sociétés de Holding Le régime applicable aux S.G.P.S Sociétés de Gestion à la Participation Sociale (sociétés portugaises ayant uniquement des activités de holdings) à Madère est, sans doute, a ce jour, l un des fondements des plus intéressants pour structurer les investissements en Union Européenne, sachant que: La directive E.U. Mère/Filiale, exempt de taxation les revenus reçus des entreprises affiliées en Union Européenne: Le revenu reçu des filiales non-européennes, ainsi que les revenus mondiaux provenant des intérêts et services, est taxé à des taux réduits de 3% à 5%; Exemption à la participation totale dans les gains de capitaux mondiaux reçus; Pas de retenue à la source sur la distribution des dividendes aux entreprises présentes dans d'autres états de l'union Européenne ou dans l'espace économique européen; Accès au réseau portugais d accords de double imposition. Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux 7

8 Activités d e e-business Madère est un choix logique pour les entreprises évoluant dans les domaines des télécommunications et de l'e-business grâce d'une part à son régime fiscal avantageux, et d'autre part à la qualité de ses infrastructures de télécommunications, son centre d'hébergement majeur de câbles en fibre optique et sa situation géographique stratégiquement avantageuse. Madère est ainsi une localisation privilégiée pour les activités pré-citées, sachant par ailleurs que: A l adhésion totale à l U.E s ajoute un des systèmes de taxation des plus bas de l Europe; Les services connexes sont d excellente qualité existence d un réseau performant d entreprise du domaine informatique, du conseil juridique, de gestion et de finance; Les coûts de télécommunication sont dans la moyenne européenne; Existence du «Datacenter de Madère», un bâtiment moderne spécialement conçu et dédié à l accueil des équipements de Datacenters relatifs aux télécommunications et la transmission de données de type, chers, entre autres, aux fournisseurs de service Internet; Existence d une station de câblage sous-marine, au sein du Datacenter de Madère, gérant un réseau international de câbles sous-marins optiques, permettant l interconnectivité avec les réseaux SDH nationaux et internationaux et fournissant des avantages significatifs en terme de qualité, de coûts, de bande passante et d étendue du réseau; SMW-3 (Europa do Norte) Columbus-3 (América do Norte) MADEIRA Lisboa SMW-3 (Médio/Extremo Oriente) SAT-3/SAFE (África) Columbus-3 Americas-2 PoP Londres TAT-14 MADEIRA Atlantis-2 SAT-3/WASC PoP Amesterdão PoP Paris MID Lisboa SMW-3 SMW-3 SAFE SMW-3 Atlantis-2 (América do Sul) Infrastructure de câblages sous marin de Madère Portail Internet fournit par Marconi Internet Direct (MID). Ce MID offre un accès Internet international sans équivalent et utilisant la diversité d accès aux standards internationaux. La plateforme ip a une connectivité internationale distribuée par: 3 PoPs (Londres, Amsterdam et Paris), des connexions partagées avec les centaines de réseaux IP et ISP des multinationales qui transitent en Europe et aux Etats-Unis. 8 Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux

9 Opérations de Production et d Assemblage Madère a mis à la disposition des entreprises commerciales une Zone Franche Industrielle (ZFI) stratégiquement située à 8km de l aéroport international de l île. Au sein de la zone franche industrielle, d une superficie totale de 130 hectares, la mise en place d opérations de production, d assemblage et de stockage est rendue possible, soit sur des parcelles ayant été soigneusement préparées et munies des infrastructures nécessaires à la construction de sites industriels, soit dans des locaux dédiés aux entreprises et qui ne nécessitent pas de grands espaces pour le développement de leur activité. Toutes les entreprises bénéficient d un accès total au régime de taxation préférentiel du Centre d Affaires de Madère et, de plus, peuvent profiter d une réduction de 50% sur le taux d imposition sur les sociétés sous certaines conditions spécifiques citées ci-après: Contribuer à la modernisation de l économie régionale, à savoir à travers l innovation technologique des produits et processus industriels; Contribuer à la diversification de l économie régionale, à savoir à travers le développement de nouvelles activités à haute valeur ajoutée; Contribuer au recrutement de ressources humaines au haut mérite et fortes compétences dans les domaines techniques et scientifiques; Contribuer à la protection de l environnement; Créer, au moins, 15 emplois qui devront être maintenus pour une période de 5 ans minimum. Le port de commerce de Madère est situé le long du parc industriel, impliquant que tous les chargements et déchargements d un cargo s effectuent à quelques centaines de mètres de la Zone Franche Industrielle (ZFI). De plus, le parc industriel a en connexion immédiate avec la principale autoroute de l île, ce qui permet une distribution rapide et efficace des produits à travers Madère. Plus de 50 entreprises de diverses origines opèrent actuellement ou sont en train de s installer dans la Zone Franche Industrielle. Le champ des activités s étend du retraitement des poissons et des produits alimentaires aux cosmétiques, produits électroniques ou encore le nettoyage. Immatriculation des voiliers et des yachts Le Registre International de Navires de Madère MAR a été créé dans le cadre du Centre d Affaires International de Madère et est devenu une alternative crédible et compétitive par rapport aux autres registres d immatriculation internationaux, garantissant des niveaux de qualité et l assurance de la sécurité d une immatriculation en Union Européenne. Toutes les entités dont l activité repose sur le transport maritime de personnes et de biens les entreprises, branches et agences peuvent immatriculer leurs navires au MAR, naviguant sous pavillon portugais. Les entreprises de transport naval autorisées à opérer au sein du Centre d Affaires International de Madère bénéficieront en totalité du régime de taxation en place. Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux 9

10 Des avantages spécifiques à l immatriculation des navires commerciaux Registre communautaire, avec plein accès au cabotage continental et insulaire dans l Union Européenne; Flexibilité au niveau des requis de citoyenneté de l équipage. Le capitaine et 50% de l équipage de sécurité de chaque navire enregistré au MAR doivent être citoyens de l un des pays du continent européen ou de d autres pays de langue officielle portugaise. Toutefois, au cas par cas, ce requis pourra être éliminé toujours et quand cela se justifiera dans des circonstances particulières; Un régime de sécurité sociale compétitif. Les membres de l équipage de navires enregistrés au MAR ainsi que leurs employeurs respectifs ne sont pas tenus d effectuer des déductions pour la sécurité sociale endéans le système portugais. Cependant, un système volontaire d assurance ou de sécurité sociale devra exister; Flexibilité au niveau du régime des hypothèques, qui permet que les deux parties puissent choisir ensemble le système légal d un pays particulier qui régira les termes de l hypothèque; Enregistrement du navire au nom d une société constituée dans le cadre du Centre International d Affaires de Madère ou d une société avec le siège social à l étranger. Dans ce cas-là, l indication d une représentation légale à Madère qui soit dotée de tous les pouvoirs nécessaires sera obligatoire; Existence d un réseau de correspondants dans plusieurs pays européens, destiné à soutenir d une façon personnalisée et «in loco» les armateurs qui veulent enregistrer ses navires au MAR. Des avantages spécifiques à l immatriculation des yachts: L immatriculation en U.E ouvre l accès total et sans restrictions à la navigation dans les eaux de l U.E; Niveau d imposition fiscal très réduit; Possibilité de remboursement de la TVA, lorsque que le yacht a un usage commercial; Aucune obligation de constituer une société locale; Aucun requis de citoyenneté de l équipage des yachts à usage commercial enregistrés au MAR; Flexibilité au niveau du régime de sécurité sociale de l équipage des yachts commerciaux. MAR peut déléguer quelques-unes de ses prérogatives à des sociétés de classification ou d autres entités reconnues, et s engage à reconnaître les certificats émises par celles-ci. le Portugal reconnaît actuellement huit sociétés de classification certifiées aptes à opérer dans le cadre du MAR. Elles sont: Lloyd s Register of Shipping (LRS); Bureau Veritas (BV); Det Norske Veritas (DNV); Registro Italiano Navale (RINA); American Bureau of Shipping (ABS); Germanischer Lloyd (GL); Rinave Portuguesa (RINAVE). 10 Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux

11 Le MAR dispose d une Commission Technique dont l une des missions est d établir la composition de l équipage. Ainsi le propriétaire du bateau peut proposer la composition de l équipage sur son bateau et sur la base des caractéristiques du bateau qui doit être immatriculé en parfait accord avec les conventions internationales sur la sécurité et la préservation de la qualité de vie à bord et en mer. La Commission Technique établira, quant à elle, les exigences minimum concernant la composition de l équipage. L immatriculation temporaire et les affrètements des coques nues sont autorisés par la loi et peuvent être entrepris dans les consulats portugais ou dans tout autre département qui aurait été ou pourrait être mandaté à de tels effets. Le MAR, en tant que registre d immatriculation portugais, fait partie des registres d immatriculation de haute qualité qui garantissent la mise en place de mesures adéquates pour assurer la surveillance efficace de tous les navires immatriculés. Toutes les conventions internationales ratifiées par le Portugal sont intégralement applicables et dûment respectées par le service d immatriculation de Madère, qui n a jamais été considéré comme un «pavillon de convenance». Le Rôle de S.D.M. Emanation du gouvernement régional de Madère, La société S.D.M. Sociedade de Desenvolvimento da Madeira, S.A- a pour mission de promouvoir et de gérer le centre d affaires international. Ses employés hautement qualifiés s'engagent à fournir les "normes d'excellence" en vigueur dans d'autres centres d'affaires de l'union Européenne. SDM a par ailleurs mis en place tout un réseau de correspondances a travers le monde dont le rôle est d apporter aux investisseurs tout le soutien institutionnel et opérationnel dont ils ont besoin. En résumé, SDM s affiche en professionnel «one-stop-shop» qui a pour objectif de satisfaire les besoins des entreprises internationales. Madère: Des Solutions Globales pour un Investissement Judicieux 11

12

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER...

EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... EXPORTER, INVESTIR, S INTERNATIONALISER... SIMPLIFIER ET ACCÉLÉRER LA RÉALISATION DE VOS PROJETS WWW.BUSINESSFRANCE.FR CHIFFRES-CLÉS 1 500 collaborateurs expérimentés à votre écoute et prêts à se mobiliser

Plus en détail

Investissement au Maroc

Investissement au Maroc Investissement au Maroc Pourquoi le Maroc La compétitivité des coûts A seulement 14 km de l Europe, le Maroc se positionne comme une plateforme compétitive à l export: o Des charges salariales réduites

Plus en détail

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine

Generali Espace Lux. Au service de la structuration de votre patrimoine Generali Espace Lux Au service de la structuration de votre patrimoine Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? Generali

Plus en détail

Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg

Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg Le Private Banking international au cœur de l Union européenne Luxembourg CREDIT SUISSE (LUXEMBOURG) S.A. Le Luxembourg, un centre financier international de premier ordre La place financière luxembourgeoise,

Plus en détail

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1

CONTEXTE. Union des Tunisiens de Québec Page 1 CONTEXTE L Union des Tunisiens de Québec (UTQ), et en présence du Consul de la Tunisie à Montréal, a organisé le 18 février 2012 le premier forum sur les préoccupations de la communauté tunisienne de la

Plus en détail

Bienvenue chez Altraplan Luxembourg

Bienvenue chez Altraplan Luxembourg Bienvenue chez Altraplan Luxembourg Luxembourg Introduction à Altraplan Luxembourg La compagnie Altraplan Luxembourg est une compagnie d assurances créée en 1996, se targuant d une expertise inégalée dans

Plus en détail

La Région de Manchester

La Région de Manchester Zoom Région La Région de Manchester Sylvie Morton, Business Development Manager, Manchester s Investment and Development Agency (MIDAS) Le succès croissant qu a connu la région Manchester au cours de ces

Plus en détail

Pour son implantation au Maroc, une société dispose de plusieurs choix d organisation

Pour son implantation au Maroc, une société dispose de plusieurs choix d organisation S implanter au Maroc : Quelle forme juridique choisir? Pour son implantation au Maroc, une société dispose de plusieurs choix d organisation juridique. Ces choix ont des conséquences sur les plans juridique,

Plus en détail

FISCAL ET DOUANIER. Co-responsables : Louis-marie bourgeois et alain theimer avocats à la cour. Vendredi 12 décembre 2014

FISCAL ET DOUANIER. Co-responsables : Louis-marie bourgeois et alain theimer avocats à la cour. Vendredi 12 décembre 2014 Commission ouverte FISCAL ET DOUANIER Co-responsables : Louis-marie bourgeois et alain theimer avocats à la cour Vendredi 12 décembre 2014 Tour d horizon de la fiscalité portugaise Intervenant : Francisco

Plus en détail

MILESTONE CARE POUR QUE VOTRE MOTEUR CONTINUE DE TOURNER

MILESTONE CARE POUR QUE VOTRE MOTEUR CONTINUE DE TOURNER Milestone CARE Une série complète de services de maintenance opérationnelle et d'assistance pour les organismes utilisant des produits de surveillance Milestone. MILESTONE CARE POUR QUE VOTRE MOTEUR CONTINUE

Plus en détail

INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan

INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan INVESTIR AU MAROC région Tanger-Tétouan FINANCES & CONSEIL MEDITARRANEE 23 Octobre Avril 2012 I. Généralités Superficie Capitale Villes principales Langue officielle Monnaie Population 710 000 Km² Rabat

Plus en détail

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS?

PREMIERE PARTIE POLITIQUE D INVESTISSEMENT SS? STRUCTURE DU CADRE DE POLITIQUE D INVESTISSEMENT DE LA CEDEAO Dr Jonathan A Aremu Consultant Marché commun d investissement de la CEDEAO Département du Secteur Privé Tel: 234-1-8033061476 E-mail: marketlinkconsults@yahoo.com

Plus en détail

Investir au Maroc: Contrôle des changes et environnement fiscal

Investir au Maroc: Contrôle des changes et environnement fiscal Abdelwaret KABBAJ Expert-comptable diplômé en France Fondateur du cabinet Kabbaj Erradi advisory firm: Conseil en fiscalité des entreprises et des individus Formations fiscales Marocaines et internationales

Plus en détail

LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN

LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN LES MESURES D INCITATIONS A L INVESTISSEMENT PRIVE EN REPUBLIQUE DU CAMEROUN EXTRAIT DE LA LOI N 2013/004 DU 11 AVRIL 2013 TITRE II CHAPITRE I DES INCITATIONS FISCALES ET DOUANIERES ARTICLE 5. Les incitations

Plus en détail

9. FRANCE - Impôt sur le revenu Déduction des frais de double résidence. 10. FRANCE - TVA Location partielle de locaux nus à usage professionnel

9. FRANCE - Impôt sur le revenu Déduction des frais de double résidence. 10. FRANCE - TVA Location partielle de locaux nus à usage professionnel Lettre mensuelle Décembre 2004 La loi de finances pour 2005 et la loi de finances rectificative pour 2004 feront l objet d une lettre spéciale courant janvier 2005. SOCIETES 1. FRANCE - Retenue à la source

Plus en détail

STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE

STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE STRATEGIE de DEVELOPPEMENT REGIONALE DJIBOUTI : HUB REGIONAL Pour LES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION Mars 2012 DRAFT PROJET DE MISE EN PLACE D UN POINT D ECHANGE INTERNET REGIONALE A DJIBOUTI Mars 2012

Plus en détail

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement

Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Conseil National du Commerce Extérieur Négociations entre le Maroc et l Union Européenne relatives à la libéralisation du commerce des services et du droit d établissement Anticiper Partager Agir www.cnce.org.ma

Plus en détail

Petits déjeuners des PME & Start-up. Vendredi 31 janvier 2014

Petits déjeuners des PME & Start-up. Vendredi 31 janvier 2014 Petits déjeuners des PME & Start-up Vendredi 31 janvier 2014 Réforme de la Fiscalité des Entreprises III Markus F. Huber, Partner Karen Simonin, Partner Agenda Situation actuelle Rapport de l organe de

Plus en détail

Formation. Position. Les défis

Formation. Position. Les défis Position Formation Outre le partenariat social, la formation est l un des plus importants facteurs du succès de l économie suisse. Elle a aussi un rôle clé lorsqu il s agit de combattre la pénurie de main-d

Plus en détail

Casablanca finance city

Casablanca finance city Casablanca finance city Introduction : Aujourd hui les pays en vois de développement ont libéralisé leurs économies et ils ont mis en place un ensemble de mesures attractives pour attirer les investisseurs

Plus en détail

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE

TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE TRAINFORTRADE EQUIPE CENTRALE TRAINFORTRADE CNUCED Division de l infrastructure des services pour le développement et l efficacité commerciale (SITE) Palais des Nations CH-1211 Genève 10

Plus en détail

Document d information n o 4 sur les pensions

Document d information n o 4 sur les pensions Document d information n o 4 sur les pensions Épargnes privées de retraite Partie 4 de la série La série complète des documents d information sur les pensions se trouve dans Pensions Manual, 4 e édition,

Plus en détail

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, )

les facilités d approvisionnement en matières premières la proximité du marché acheteur les infrastructures (ports, aéroports, routes, ) Chap 12 : Les firmes multinationales dans l économie mondiale Les entreprises qui produisaient et se concurrençaient autrefois sur leur marché national agissent désormais au niveau mondial. La plupart

Plus en détail

PROJET DE LOI ------- ÉTUDE D IMPACT. I - Situation de référence et objectifs de l accord ou convention :

PROJET DE LOI ------- ÉTUDE D IMPACT. I - Situation de référence et objectifs de l accord ou convention : RÉPUBLIQUE FRANÇAISE Ministère des affaires étrangères et européennes NOR : MAEJ1002191L PROJET DE LOI autorisant l approbation de l avenant à la convention entre la France et la Suisse en vue d éviter

Plus en détail

Société à responsabilité limitée par actions (Société à responsabilité limitée par actions)

Société à responsabilité limitée par actions (Société à responsabilité limitée par actions) Chypre est située dans le nord-est de la Méditerranée au carrefour de l'europe et l'afrique depuis 2004 -. Membre à part entière de l'ue, qui a officiellement cessé d'être en mer, bien que retenu un nombre

Plus en détail

La Société de Participations Financières luxembourgeoise

La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise La Société de Participations Financières luxembourgeoise, communément appelée «SOPARFI», est la société de droit commun luxembourgeoise. Elle est

Plus en détail

Analyse socio-économique des sites archéologiques

Analyse socio-économique des sites archéologiques Analyse socio-économique des sites archéologiques Flux touristique Économie local Équipements para-touristiques Exploitation touristique du site Emplois Carthage Développement local Composantes sociales:

Plus en détail

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie.

1 Présentation du Pôle Fibres-Energivie. Appel d offres pour l accompagnement du Pôle Fibres-Energivie dans la mise en œuvre du service d accompagnement BIM DATA auprès des collectivités et des bailleurs sociaux Cette consultation a pour objectif

Plus en détail

ALTER DOMUS France IT S PEOPLE WHO MAKE THE DIFFERENCE

ALTER DOMUS France IT S PEOPLE WHO MAKE THE DIFFERENCE FRANCE ALTER DOMUS Alter Domus est un leader européen dans les Services d Administration de Fonds et les Services Administratifs et Comptables de sociétés. Nous sommes spécialisés dans le service aux véhicules

Plus en détail

L ExcELLEncE du conseil immobilier

L ExcELLEncE du conseil immobilier L Excellence du Conseil Immobilier 2 L Excellence du Conseil Immobilier CBRE SUISSE «En privilégiant depuis 15 ans une approche centrée sur les besoins actuels et futurs de nos clients, nous avons pu construire

Plus en détail

Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence

Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune. Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Les solutions pour réduire votre Impôt sur la Fortune Les plus beaux patrimoines se façonnent dans l exigence Sommaire Vous êtes soumis à l Impôt sur la Fortune : quelles sont les règles qui s appliquent?...p3

Plus en détail

LES DISPOSITIFS DE RETRAITE COLLECTIVE LA DIRECTION DU MARCHÉ DES ENTREPRISES 1

LES DISPOSITIFS DE RETRAITE COLLECTIVE LA DIRECTION DU MARCHÉ DES ENTREPRISES 1 LES DISPOSITIFS DE RETRAITE COLLECTIVE 1 Des solutions simples pour répondre à différents besoins Droits individualisés (compte individuel ouvert au nom de chaque salarié de l entreprise) 3 Contrat de

Plus en détail

Le contrat d assurance-vie luxembourgeois. Focus sur les atouts du contrat d assurance-vie

Le contrat d assurance-vie luxembourgeois. Focus sur les atouts du contrat d assurance-vie Le contrat d assurance-vie luxembourgeois Focus sur les atouts du contrat d assurance-vie L obligation déclarative des contrats d assurance-vie étrangers en Belgique A l instar des comptes bancaires étrangers,

Plus en détail

LISBOA PORTO FUNCHAL SÃO PAULO LUANDA MAPUTO PRAIA MACAU DILI SÃO TOMÉ PEQUIM SHANGAI. Le régime fiscal portugais des «résidents non habituels»

LISBOA PORTO FUNCHAL SÃO PAULO LUANDA MAPUTO PRAIA MACAU DILI SÃO TOMÉ PEQUIM SHANGAI. Le régime fiscal portugais des «résidents non habituels» LISBOA PORTO FUNCHAL SÃO PAULO LUANDA MAPUTO PRAIA MACAU DILI SÃO TOMÉ PEQUIM SHANGAI Le régime fiscal portugais des «résidents non habituels» Lisbonne, 8 mai 2015 Sommaire: Personnes Physiques 1 Pourquoi

Plus en détail

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale

Guide pratique. Réseau judiciaire européen en matière civile et commerciale Le recours à la vidéoconférence en vue d obtenir des moyens de preuve en matière civile et commerciale en vertu du règlement (CE) n 1206/2001 du Conseil du 28 mai 2001 Guide pratique Réseau judiciaire

Plus en détail

Les avantages de la charte de l investissement

Les avantages de la charte de l investissement Les avantages de la charte de l investissement La charte de l investissement a pour objectif de fixer l action de l Etat en matière de promotion des investissements pour les dix années à venir. Elle remplace

Plus en détail

LA CLASSIFICATION CLIENTELE SELON MIF

LA CLASSIFICATION CLIENTELE SELON MIF Introduction La «catégorisation» des clients correspond à la qualité de client professionnel, client non professionnel ou contrepartie éligible. Cette terminologie juridique correspond à celle employée

Plus en détail

La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise

La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise La Société de Gestion de Patrimoine Familial luxembourgeoise Introduite par la loi du 11 mai 2007, la société de Gestion de Patrimoine Familial, communément appelée SPF, est le fruit de la réactivité de

Plus en détail

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde

Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Encouragement de l Investissement et mobilisation des compétences marocaines du Monde Marwan Berrada Chef du Service des études et de l action économique Ministère Chargé des Marocains Résidant à l Etranger

Plus en détail

Légende: Source: Copyright: URL: Date de dernière mise à jour:

Légende: Source: Copyright: URL: Date de dernière mise à jour: Règlement (CEE) n 3598/84 du Conseil sur l'aide financière destinée à l'amélioration des structures agricoles et de pêche au Portugal (18 décembre 1984) Légende: Le 18 décembre 1984, dans la perspective

Plus en détail

VOTRE MANDAT DE GESTION

VOTRE MANDAT DE GESTION VOTRE MANDAT DE GESTION PRÉSENTATION DU MANDAT DE GESTION La souscription au capital d une PME offre 2 avantages fiscaux : / Une réduction d ISF à hauteur de 50% dans la limite de 45 000 Le souscripteur

Plus en détail

- 1 - Association COMPRENDRE. Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay

- 1 - Association COMPRENDRE. Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay - 1 - Association COMPRENDRE 15 E Avenue Saint Jean de Beauregard 91400 Orsay Tél. : 06 88 18 09 05 courriel: michel.mosse@wanadoo.fr Compte rendu de la rencontre-débat du 8 avril 2008 à Orsay " Les Sociétés

Plus en détail

CONVENTION USA - SUISSE

CONVENTION USA - SUISSE CONVENTION USA - SUISSE CONVENTION ENTRE LA CONFÉDÉRATION SUISSE ET LES ETATS-UNIS D'AMÉRIQUE EN VUE D'ÉVITER LES DOUBLES IMPOSITIONS EN MATIÈRE D'IMPÔTS SUR LE REVENU, SIGNÉE À WASHINGTON, LE 2 OCTOBRE

Plus en détail

Qui sommes nous? L équipe chargée de la gestion. Last Mile Keeper

Qui sommes nous? L équipe chargée de la gestion. Last Mile Keeper Last Mile Keeper Last Mile Keeper Qui sommes nous? Nous sommes une société de service global s occupant de technologie de l information (IT), au sens le plus large, et cherchant à développer des technologies

Plus en détail

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier

FCPI. Diadème Innovation. Pour concilier innovation et immobilier FCPI Diadème Innovation Pour concilier innovation et immobilier Diadème Innovation II, défiscalisation, innovation et immobilier Diadème Innovation II, Fonds Commun de Placement dans l Innovation, a pour

Plus en détail

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION

TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION 1 TEMBEC INC. MANDAT DU CONSEIL D ADMINISTRATION I. INTRODUCTION A. Objet et objectifs Le Conseil d administration (le «Conseil») de la société par actions Tembec Inc. (la «Société») est responsable de

Plus en détail

Développement du marché financier

Développement du marché financier Royaume du Maroc Direction des Etudes et des Prévisions financières Développement du marché financier Juillet 1997 Document de travail n 21 Développement du marché financier Juillet 1997 Le développement

Plus en détail

Introduction. Avantages comparatifs de l Algérie. Encouragement à l investissement. Nouvelles règles applicables aux IDE

Introduction. Avantages comparatifs de l Algérie. Encouragement à l investissement. Nouvelles règles applicables aux IDE Introduction Avantages comparatifs de l Algérie Encouragement à l investissement Nouvelles règles applicables aux IDE Présentation de l A.N.D.I Créée dans le cadre des réformes de première génération engagées

Plus en détail

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives

Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Le secteur bancaire syrien, levier de reprise Réalités et Perspectives Juin 2013 Agenda Facteurs de développement du secteur bancaire syrien Le secteur bancaire syrien: performance solide, mais La Syrie

Plus en détail

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables

CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE. Pour un transport et des services maritimes responsables CHARTE BLEUE D ARMATEURS DE FRANCE Pour un transport et des services maritimes responsables PREAMBULE Véritables acteurs de la mondialisation, les armateurs français œuvrent au quotidien pour un transport

Plus en détail

Le «BEPS» Alain STEICHEN. LES PETITS DÉJEUNERS de BSP. Professeur associé à l Université de Luxembourg

Le «BEPS» Alain STEICHEN. LES PETITS DÉJEUNERS de BSP. Professeur associé à l Université de Luxembourg Le «BEPS» LES PETITS DÉJEUNERS de BSP Alain STEICHEN Professeur associé à l Université de Luxembourg Introduction BEPS = Base Erosion and Profit Shifting OECD/G20 (2013) : Plan d action sur 15 points 7

Plus en détail

Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Cahier des charges

Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Cahier des charges Ministère de l Industrie de la PME et de la Promotion de l Investissement. Division de la Qualité et de la Sécurité Industrielle Cahier des charges relatif à la sélection des entreprises et organismes

Plus en détail

REGULATION DU CABLE SOUS-MARIN AGENDA. Présentation d un câble sous-marin. Régulation en matière de câble sous-marin. Conclusion

REGULATION DU CABLE SOUS-MARIN AGENDA. Présentation d un câble sous-marin. Régulation en matière de câble sous-marin. Conclusion AGENDA REGULATION DU CABLE SOUS-MARIN Présentation d un câble sous-marin Régulation en matière de câble sous-marin Conclusion Présentation d un câble sous-marin Définition d un câble sous-marin Panorama

Plus en détail

Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011. Loi de finances pour 2011

Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011. Loi de finances pour 2011 Loi de finances rectificative pour 2010 et Loi de finances pour 2011 Loi de finances pour 2011 La loi de finances pour 2011 ne bouleverse pas notre fiscalité. Les principales dispositions sont relatives

Plus en détail

UE 4 Droit fiscal Le programme

UE 4 Droit fiscal Le programme UE 4 Droit fiscal Le programme Légende : Modifications de l arrêté du 8 mars 2010 Suppressions de l arrêté du 8 mars 2010 Partie inchangée par rapport au programme antérieur 1. Introduction générale au

Plus en détail

PRESENTATION BIENVENUE DANS NOTRE. Créer une société Offshore pour les acheteurs et investisseurs étrangers. Options et avantages

PRESENTATION BIENVENUE DANS NOTRE. Créer une société Offshore pour les acheteurs et investisseurs étrangers. Options et avantages BIENVENUE DANS NOTRE PRESENTATION Créer une société Offshore pour les acheteurs et investisseurs étrangers Options et avantages Présenté par Paul Debastos Chasseur-Immo-Floride 8551 W Sunrise Blvd, Suite

Plus en détail

RÉFORMER LES PROFESSIONS AUJOURD HUI RÉGLEMENTÉES

RÉFORMER LES PROFESSIONS AUJOURD HUI RÉGLEMENTÉES Des acteurs mobiles et sécurisés. La mobilité économique doit s étendre à tous les abus de position dominante, quelle que soit leur origine. RÉFORMER LES PROFESSIONS AUJOURD HUI RÉGLEMENTÉES Le champ des

Plus en détail

Rôle de CampusFrance

Rôle de CampusFrance Réunion d'information 20 novembre 2012 La vie d un étudiant en France Institut français du Rôle de CampusFrance Le suivi de la procédure CampusFrance est obligatoire pour tout projet d étude diplômant

Plus en détail

DÉCISION A2. du 12 juin 2009

DÉCISION A2. du 12 juin 2009 COMMISSION ADMINISTRATIVE POUR LA COORDINATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ SOCIALE DÉCISION A2 du 12 juin 2009 concernant l interprétation de l article 12 du règlement (CE) n o 883/2004, relatif à la législation

Plus en détail

L Apprentissage à Sciences Po

L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po L Apprentissage à Sciences Po g Une filière en développement Depuis 2006, Sciences Po développe activement ses formations en apprentissage. Sept masters proposent aujourd

Plus en détail

Le Fonds d Investissement Spécialisé (FIS)

Le Fonds d Investissement Spécialisé (FIS) Le Fonds d Investissement Spécialisé (FIS) Le 13 février 2007, le Parlement luxembourgeois a adopté une loi introduisant le Fonds d Investissement Spécialisé (FIS). Cette nouvelle loi remplace la loi du

Plus en détail

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ

AU CŒUR DE LA SOCIÉTÉ VADE-MECUM DE L UTILITÉ DE L INVESTISSEMENT EN INFRASTRUCTURES 02 LE CERCLE VERTUEUX DES INFRASTRUCTURES FINANCEMENT MOBILITÉ EAU ÉNERGIE EMPLOI CROISSANCE RÉSEAUX DU FUTUR PROTECTION CONTRE LES ALÉAS

Plus en détail

En ligne avec votre gestion financière

En ligne avec votre gestion financière En ligne avec votre gestion financière Finance active Leader des services technologiques et financiers Une présence internationale Une croissance régulière et un leadership reconnu Une entreprise au service

Plus en détail

Gibraltar: www.icd-london.fr. CECROPS Limited - Registered office in England N 574 1196

Gibraltar: www.icd-london.fr. CECROPS Limited - Registered office in England N 574 1196 Gibraltar: Gibraltar est une péninsule située à l'extrémité sud de l'espagne et d une superficie d'environ 7 km ². Gibraltar a une position stratégique à la jonction de l'atlantique et la Méditerranée.

Plus en détail

Les incitations fiscales en matière d introduction en bourse

Les incitations fiscales en matière d introduction en bourse Les incitations fiscales en matière d introduction en bourse Plan : Introduction Les incitations fiscales : Aperçu général 1. Définition 2. Les objectifs 3. Les typologies Mesures en faveur des sociétés

Plus en détail

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs.

L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. L immobilier dans une Région se construit par la connaissance de ses marchés et par la reconnaissance de la fiabilité de ses acteurs. Nous concevons l immobilier dans le sens de la durée, car la réussite

Plus en détail

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ

LES PARTICULARITÉS DE LA COOPÉRATIVE DE SOLIDARITÉ Vous envisagez de vous lancer en affaires sous la formule «Coopérative»? Une coopérative est une personne morale regroupant des personnes ou sociétés qui ont des besoins économiques, sociaux ou culturels

Plus en détail

Directive interne du Service informatique pour le branchement d un équipement informatique au réseau de l École Polytechnique

Directive interne du Service informatique pour le branchement d un équipement informatique au réseau de l École Polytechnique Document officiel Directive interne du Service informatique pour le branchement d un Table des matières 1. Identification 2. Énoncé de principe 3. Champs d application 4. Définitions 5. Principes directeurs

Plus en détail

CONVENTION GENERALE DE STAGE relative à la formation des élèves du Lycée Professionnel Maritime du Guilvinec en milieu professionnel

CONVENTION GENERALE DE STAGE relative à la formation des élèves du Lycée Professionnel Maritime du Guilvinec en milieu professionnel Lycée Professionnel Maritime du GUILVINEC Aue Jos QUINIOU B.P 32 29730 TREFFIAGAT tél : 02.98.58.96.00 fax : 02.98.58..32.16 mél : LPM-Le-Guilvinec @equipement.gouv.fr Internet :www.lycee-maritimeguilvinec.com

Plus en détail

Avis de la Chambre des Métiers

Avis de la Chambre des Métiers CdM/18/04/2012-133-11 Proposition de Directive relative au règlement extrajudiciaire des litiges de consommation. Proposition de Règlement relatif au règlement en ligne des litiges de consommation. Avis

Plus en détail

Ministère de l Industrie et des Mines. Cahier des charges

Ministère de l Industrie et des Mines. Cahier des charges Ministère de l Industrie et des Mines. Cahier des charges Relatif à la sélection des entreprises et organismes au programme d aide de l Etat à l accompagnement pour la certification des systèmes de management

Plus en détail

Votre fiduciaire de confiance au Luxembourg EXPERTISE COMPTABLE ET FISCALE CONSEIL ECONOMIQUE GESTION DES SALAIRES

Votre fiduciaire de confiance au Luxembourg EXPERTISE COMPTABLE ET FISCALE CONSEIL ECONOMIQUE GESTION DES SALAIRES Votre fiduciaire de confiance au Luxembourg EXPERTISE COMPTABLE ET FISCALE CONSEIL ECONOMIQUE GESTION DES SALAIRES ORDRE DES EXPERTS-COMPTABLES Membre inscrit I. Définitions Loi du 11 mai 2007 relative

Plus en détail

Objectifs stratégiques assignés à Swisscom SA par le Conseil fédéral de 2010 à 2013

Objectifs stratégiques assignés à Swisscom SA par le Conseil fédéral de 2010 à 2013 Département fédéral de l'environnement, des transports, de l'énergie et de la communication DETEC Secrétariat général SG-DETEC Service de presse et d'information Objectifs stratégiques assignés à Swisscom

Plus en détail

Saint Max. FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30

Saint Max. FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30 FCPI-FIP : Comment bénéficier de la performance et de la réduction d impôts? Lundi 15 décembre 2008-18h30 Saint Max Francis VENNER AVENIR CONSEIL PATRIMOINE 6 clos de la tuilerie - 54460 LIVERDUN tél :

Plus en détail

Gérer vos excédents de trésorerie

Gérer vos excédents de trésorerie de Jean-Paul BARBET, Directeur du Marché des Entreprises Focus sur Gérer vos excédents de trésorerie L immobilier locatif Quelques dispositifs d optimisation patrimoniale Nous attirons l attention du

Plus en détail

Les Seychelles: Sociétés offshore aux Seychelles:

Les Seychelles: Sociétés offshore aux Seychelles: Les Seychelles: Les International Business offshore Companies des Seychelles constituent des alternatives valables aux sociétés offshore de juridictions réputées telles que les Iles Vierges Britanniques

Plus en détail

Développer l épargne de chacun d entre vous profite à votre entreprise

Développer l épargne de chacun d entre vous profite à votre entreprise Développer l épargne de chacun d entre vous profite à votre entreprise ÉPARGNE SALARIALE ENTREPRISES LE BTP PRÉCURSEUR en épargne salariale Les fédérations d employeurs (1) et les organisations syndicales

Plus en détail

Le 23 mai 2000 marque le début d une nouvelle période dans la coopération continentale

Le 23 mai 2000 marque le début d une nouvelle période dans la coopération continentale Les nouvelles opportunités d Interreg III A Coopération transfrontalière Provinces, départements et cantons dans les zones de frontière contiguës Création de pôles socio-écomiques transfrontaliers Italie

Plus en détail

Dîner Maroc Entrepreneurs

Dîner Maroc Entrepreneurs Entrepreneurs Conseil Dîner Maroc Entrepreneurs Enjeux et tendances des investissements directs étrangers au Maroc 19 avril 2004 1 Sommaire 1. Synthèse des enjeux et des tendances 2. Chiffres clefs Importations

Plus en détail

L immobilier en centre ville

L immobilier en centre ville La note d information relative à la première augmentation de capital a reçu de l Autorité des Marchés Financiers le visa SCPI n 14-12 en date du 22/07/2014. La note d information relative à la seconde

Plus en détail

Immeuble Ile-de-France 3 Place de la Pyramide - La Défense 9 92067 Paris - La Défense Cedex. Promoteur certifié ISO 9001

Immeuble Ile-de-France 3 Place de la Pyramide - La Défense 9 92067 Paris - La Défense Cedex. Promoteur certifié ISO 9001 Immeuble Ile-de-France 3 Place de la Pyramide - La Défense 9 92067 Paris - La Défense Cedex Promoteur certifié ISO 9001 SOGEPROM - SA au capital de 54 450 000. Siège social : Immeuble Ile de France 3,

Plus en détail

RÉPONSE DU CCBE À LA CONSULTATION PAR LA DG MARKT SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES

RÉPONSE DU CCBE À LA CONSULTATION PAR LA DG MARKT SUR LES TRANSFERTS TRANSFRONTALIERS DES SIÈGES STATUTAIRES DES ENTREPRISES Conseil des barreaux européens Council of Bars and Law Societies of Europe Association internationale sans but lucratif Rue Joseph II, 40 /8 1000 Bruxelles T. : +32 (0)2 234 65 10 F. : +32 (0)2 234 65

Plus en détail

LA CHARTE DU LIVRE POUR QUE CHACUN PUISSE LIRE CE QU IL VEUT, QUAND IL VEUT, DANS LE FORMAT DE SON CHOIX. #MYNEXTREAD

LA CHARTE DU LIVRE POUR QUE CHACUN PUISSE LIRE CE QU IL VEUT, QUAND IL VEUT, DANS LE FORMAT DE SON CHOIX. #MYNEXTREAD LA CHARTE DU LIVRE POUR QUE CHACUN PUISSE LIRE CE QU IL VEUT, QUAND IL VEUT, DANS LE FORMAT DE SON CHOIX. #MYNEXTREAD 2 I Charte du livre EIBF La fédération européenne et internationale des libraires représente

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue

RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Paris, le 05/03/2015 RESULTATS 2014 Swiss Life France enregistre une bonne progression de son résultat associée à une croissance soutenue Swiss Life France annonce une progression de son résultat opérationnel

Plus en détail

Nouvelles mesures fiscales

Nouvelles mesures fiscales Nouvelles mesures fiscales Le 21 décembre 2012, le Parlement luxembourgeois a adopté une loi (la «Loi») contenant de nouvelles mesures fiscales applicables aux personnes physiques et aux sociétés à compter

Plus en détail

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE?

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? LE RÔLE DES CONTRATS COLLECTIFS D ENTREPRISE La dépendance se caractérise par des restrictions dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et sociale.

Plus en détail

N 1236 ASSEMBLÉE NATIONALE

N 1236 ASSEMBLÉE NATIONALE Document mis en distribution le 13 novembre 2008 N 1236 ASSEMBLÉE NATIONALE CONSTITUTION DU 4 OCTOBRE 1958 TREIZIÈME LÉGISLATURE Enregistré à la Présidence de l Assemblée nationale le 5 novembre 2008.

Plus en détail

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients

Prêts hypothécaires résidentiels BSI. Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients Prêts hypothécaires résidentiels BSI Solutions flexibles et avantageuses réservées à nos clients 3 BSI, VOTRE PARTENAIRE DE CONFIANCE Depuis plus d un siècle, BSI met un point d honneur à proposer à ses

Plus en détail

Investissements directs dans l immobilier en Suisse

Investissements directs dans l immobilier en Suisse Taux d intérêts trop bas? Pertes de capital dues à des produits financiers trop compliqués et pas compréhensibles? Pas de diversification? De trop grands risques dans le portefeuille? Crainte d une future

Plus en détail

A l'international. et des sociétés holding. Gestion & vie des sociétés

A l'international. et des sociétés holding. Gestion & vie des sociétés La réglementation et des sociétés holding Comme nous l avons vu dans notre précédente livraison, le Portugal propose une fiscalité particulièrement attractive pour les retraités disposant d un pouvoir

Plus en détail

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000

Un atout majeur : l appartenance à un groupe financier solide CHIFFRE D AFFAIRES 2010. 25,3 milliards d euros 8000 Une expertise internationale de l assurance vie Cardif Lux International, anciennement Investlife, a été fondée en 1994 par Cardif et BNP Paribas Luxembourg. C est un des leaders de l assurance vie internationale

Plus en détail

GENERALI ESPACE LUX. La Solution FID Expert

GENERALI ESPACE LUX. La Solution FID Expert GENERALI ESPACE LUX La Solution FID Expert Vous recherchez des solutions pour optimiser la structuration de votre patrimoine ou vous accompagner dans votre mobilité? est une offre exclusive dédiée à une

Plus en détail

PROXIMITÉ, PERFORMANCE, INNOVATION, une nouvelle voie pour votre patrimoine

PROXIMITÉ, PERFORMANCE, INNOVATION, une nouvelle voie pour votre patrimoine PROXIMITÉ, PERFORMANCE, INNOVATION, une nouvelle voie pour votre patrimoine En chiffres + Un seuil de souscription de 1500 euros seulement ou de 150 euros si vous optez pour les Versements Libres Programmés

Plus en détail

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA

MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 23 septembre 2014 MANDAT DU COMITÉ DES PENSIONS BANQUE DU CANADA 1. Introduction La Banque du Canada (la «Banque») est l administrateur du Régime de pension de la Banque du Canada (le «Régime de pension»)

Plus en détail

SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES

SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES SOUTIEN GOUVERNEMENTAL ACCORDÉ AU TITRE DU LOGEMENT PAR L ENTREMISE DU RÉGIME FISCAL : ANALYSE DE TROIS EXEMPLES par Marion Steele Département d économie, Université de Guelph et Centre pour les études

Plus en détail

Archives et factures électroniques

Archives et factures électroniques Archives et factures électroniques Edito En 2001, le Conseil de l Union Européenne a publié la Directive 2001/115/CE relative à la facturation. Son objectif était de simplifier, de moderniser et d harmoniser

Plus en détail

federal multi patrimoine

federal multi patrimoine federal multi patrimoine bâti POUR réussir. Federal multi Patrimoine : Processus de gestion L allocation Les modèles de suivi de tendances «multi classes d actifs» sont issus de la recherche Federal Finance,

Plus en détail

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000

GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA GLOBAL CONSULTING suarl 76, Avenue Habib Bourghiba App. A1-1 2080 Ariana - TUNISIA MF: 1260762R/A/M/000 GECA Global Consulting est une société de consultation internationale, constituée à Tunis. Cette

Plus en détail

L Action Commerciale Terrain

L Action Commerciale Terrain L Action Commerciale Terrain Environnement social légal et réglementaire de l activité Force de vente Janvier 2014 SORAP Alliance des Professionnels de l Action Commerciale Terrain 171 bis avenue C. de

Plus en détail