Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :"

Transcription

1 Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices. Il permet d éprouver des émotions, de créer et de faire évoluer des relations avec ses camarades ou avec les adultes. Il garantit à chaque enfant de grandir dans un univers culturel qui aiguise sa curiosité et le conduit à des connaissances sans cesse renouvelées en totale sécurité. L aménagement de la classe doit permettre à l enfant de satisfaire son besoin d activité et son envie d apprendre. Il doit pouvoir peindre, découper, lire, bricoler, observer, jouer communiquer avec les autres.» (BO N 1 du 14/02/02 Horaires et programmes d enseignement de l Ecole primaire). II - Les coins jeux : L espace classe s organise, en dehors du lieu de regroupement, en deux types distincts dans leur fonctionnement : les coins jeux et les espaces d activités. Ils sont aménagés et organisés par l adulte, assortis de règles de vie, de règle de fonctionnement et répondent à des intentions pédagogiques, visant des apprentissages. Les coins jeux sont les plus souvent répartis en périphérie, leur fréquentation est libre, et toujours à l initiative de l enfant, il est le décideur de l activité qui s y déroule, sans obligation de production, l adulte est en dehors, il observe. Leur mise en place doit bien évidement respecter les normes de sécurité, offrir un mobilier de qualité, satisfaire aux besoins de l enfant, répondre à des objectifs pédagogiques clairement définis, permettre des actions diversifiées, donner envie d agir, permettre à l enfant de se repérer, faciliter le rangement, être accueillant et permettre un nettoyage aisé. III - L enfant et le jeu : Le jeu a des vertus fondamentales de liberté, de création, de spontanéité, de fantaisie Tout est permis quand on joue. Le jeu est une activité relationnelle, c est une interaction constante entre le sujet et son milieu, une relation à soi, aux autres, aux choses. Les aménagements mis en place permettront aux relations de s établir et de les protéger. Les critères du jeu : Autotélique : il n y a pas de production. Fonctionnel : il prépare les gestes et les actions utiles à l homme adulte, il est une expérimentation de soi même, il concourt au développement moteur et psychologique. L enfant qui joue développe ses perceptions, son intelligence, ses tendances à expérimenter, ses instincts sociaux et la maîtrise de son corps. Un comportement global : c est un investissement complet, l enfant ne peut pas jouer en faisant autre chose. Volontaire : on peut accepter ou refuser de jouer, mais on n y est pas contraint. Un plaisir : dès qu il y a déplaisir, on quitte le jeu, on ne joue plus, on refait les règles. Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 1

2 Entrer en relation : l enfant est un être social et les autres ne sont pas absents de ses motivations : il s agit d imiter, de s initier à une pratique enviée, d attirer l attention sur sa personne. Lorsqu ils jouent les uns à côté des autres, on note beaucoup d influences réciproques sur les comportements. C est un espace de rencontres, c est un espace d apprentissages des règles sociales, de leur élaboration, de leur respect, de leur remise en cause, de leur modification. Des règles : Elles structurent le jeu : faire n importe quoi, n importe comment, ce n est pas jouer. Elles sont indispensables au jeu. («On dirait que c est le matin, je suis la maman et toi»). Faire semblant Symbolique : l enfant projette ses relations, ses désirs, les jouets prennent de l importance dans ce qu ils représentent d inaccessible. IV - Quels liens avec les domaines d activités de l école maternelle? Maîtrise de la langue : communiquer avec l autre pour agir, favoriser ses capacités d écoute, d attention aux autres, oser parler (parler à sa poupée, à son camarade ), communiquer sans l aide de l adulte, commenter son action immédiate (dire ce qu on fait à un camarade ), évoquer des situations passées ou à venir (parler de situations vécues à la maison, de ce qu on va faire ), Utiliser des formes variées de langage dans des situations vivantes (dialogues, injonctions ), réinvestir du vocabulaire usuel et spécifique (mobilier, ustensiles de cuisine, nommer des objets et leur qualité). Vivre ensemble : éprouver sa liberté d agir, construire des relations nouvelles avec ses camarades, se faire respecter, accepter, respecter, les autres, partager avec les autres (le jeu, l espace, le matériel ), reprendre à son compte et développer une situation proposée par un autre, partager des moments privilégiés et «autonomes» avec les autres, sans l adulte, connaître, accepter et respecter les règles de fonctionnement des coins jeux, connaître la place du matériel, savoir ranger Enrichir et développer ses aptitudes sensorielles : Construction de l identité : Dans tous les jeux symboliques, " pas pour de vrai " et " à faire semblant " l enfant va : se distinguer en tant que personne, jouer d identités différentes, tenir des rôles et les inventer faire l apprentissage des rôles sociaux réels, développer son imagination dans des activités simulées, proches du rêvé, développer des compétences d initiative, construire une image de soi positive dans le plaisir du jeu, développer un sentiment de confiance en soi, Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 2

3 reconnaître l autre dans le plaisir de la relation aux autres, aux choses, au monde, dans le plaisir de l interaction. Objectifs généraux communs à tous les coins jeu : Socialiser - Permettre à l enfant de : Se connaître, Construire son identité, Respecter les autres, Accepter les autres, Développer son autonomie, Coopérer, Favoriser ses capacités d écoute, d attention aux autres, Développer son sens des responsabilités, Respecter le matériel collectif, Accepter et respecter les règles collectives, les transformer, les adapter, Développer des interactions avec les autres. Apprendre - Permettre à l enfant de : Donner du sens à ses activités, Donner du sens à l école, - Être acteur dans la construction de ses savoirs, - Confronter ses expériences, les comparer, argumenter ses résultats. Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 3

4 V - Exemples d aménagement : Le coin regroupement : double fonction Un coin spacieux et confortable, bien éclairé avec de grands tableaux : Mais aussi un «coin jeu» pour : (sous les bancs, des tiroirs!) * Un affichage didactique, de «référence»: -les chiffres, -la frise numérique, -l alphabet, -les consignes, - les règles de vie, - l emploi du temps - les responsables, * Les rituels : - le calendrier - la date - le nombre d absents, - la météo - Jouer avec des véhicules : construire un circuit de voitures, ou pour le train - Construire : «poly», mécano - Grand puzzle - Installer la ferme Un grand tableau, à hauteur des enfants pour écrire, dessiner Mais aussi un espace qui peut perdre sa fonction initiale le temps d un atelier dirigé : 5 à 6 enfants peuvent s asseoir sur le tapis et travailler avec du matériel particulier (si l on manque de place assise!) : tri d objets Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 4

5 Le coin cuisine : Un espace bien délimité suffisamment spacieux pour 5 à 6 enfants Le coin jeu pour : - Jouer pendant le temps d accueil : exercer son imagination et sa créativité. - Mettre en place des règles de jeu : «On dirait que je serai la maman et toi» - Imiter, jouer des rôles familiaux et connus - Communiquer avec l autre - Un «coin-atelier dirigé» pour : - Réaliser une distribution : mettre la table pour x enfant - Apprendre le vocabulaire spécifique à la cuisine : vaisselle et ustensiles - Jouer des jeux de rôle : travail sur le langage. - Trier et classer : du plus au petit grand - Trier pour ranger. - Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 5

6 Le magasin : Un espace bien délimité et réglementé. approvisioné avec des emballages récupérés Une cloison à deux fonctions (intérieur du magasin, de l autre côté, affichage des étiquettes des présences) Affichage «aide» pour les ateliers dirigés Pour faciliter le rangement, chaque produit a son emplacement étiqueté. Le coin jeu pour : - Jouer pendant le temps d accueil : exercer son imagination et sa créativité. - Mettre en place des règles de jeu : «Je suis la vendeuse..» - Imiter, jouer des rôles familiaux et connus - Communiquer avec l autre - Un «coin-atelier dirigé» pour : - Trier : formes et couleurs - Lire : ranger au bon endroit en fonction de l étiquette. - Compter : faire les courses en fonction d une liste donnée. - Manipuler : plus que / moins que/autant que Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 6

7 Le coin «Poupées docteur» Le coin jeu pour : - Jouer pendant le temps d accueil : exercer son imagination et sa créativité. - Mettre en place des règles de jeu : «Je suis le docteur, et ton bébé est malade...» - Imiter, jouer des rôles familiaux et connus - Communiquer avec l autre - Un «coin-atelier dirigé» pour : - Développer les capacités motrices fines : habillage - Développer le langage : jeu de rôle : «Chez le docteur» - Se déguiser et se décrire (coin qui peut évoluer) - Se mesurer et se peser. - Aborder les notions d hygiène : le bain des poupées, s habiller Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 7

8 Le coin sciences et nature : De grandes tables qui permettent : (en surface) -d observer quotidiennement un élevage (ici cochon d Inde, mais il y a eu des têtards, des coccinelles ), - de s occuper des plantes vertes, faire des semis et pouvoir les observer - de déposer des objets à étudier, à manipuler (projets du moment): aimants, eau, diverses expériences Et sous les tables : (ne pas perdre de place!!!) Des caisses thématiques, pour récupérer, conserver, avoir rapidement sous la main, le matériel nécessaire pour Et une surface d affichage C est certainement le «coin» qui évolue, se transforme le plus au cours de l année. Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 8

9 La bibliothèque : Un espace suffisamment grand pour accueillir 5 à 6 enfants, installés confortablement. La bibliothèque est installée à l opposé des autres coins, plus «bruyants». Le coin «écoute» et «informatique» sont aussi dans cette espace. Le coin bibliothèque pour : - Aller librement regarder des livres, pendant l accueil où lorsque le travail dans un atelier est terminé - Ecouter une histoire avec des casques - Travailler sur les ordinateurs Un «coin-atelier dirigé» pour : - Travailler en petit groupe sur un album, - Approfondir la lecture, destinée à un petit groupe (question, réponse, observation des illustrations, remise en ordre des pages, vocabulaire, inventer la suite, faire des hypothèses à partir de la couverture ) - Chercher des albums qui ont un thème commun, une collection - Apprendre à ranger les albums suivant le code de la classe - Chercher des informations dans les documentaires sur un thème précis En présence de l Atsem ou de l enseignant(e). Travail sur les règles de vie, sur le comportement à adopter dans une bibliothèque. Ne remplace pas la bibliothèque communale, (prêt, quantité des ouvrages ) Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 9

10 Coin de manipulation : Un bac dans lequel on peut verser du riz, de la semoule, du sable des récipients pour transvaser (gobelets, entonnoirs, petite bouteille ) Limité à 2 ou 3 enfants. Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 10

11 Un espace d activité : l espace graphique : Une surface d affichage importante pour : - Les signes graphiques travaillés - Les types d écrits - Le nom des couleurs, - Le vocabulaire appris - L alphabet Un rangement à proximité pour les différents outils scripteurs : - Feutres de différentes grosseurs - Crayons de couleurs, - Stylos, crayons à papier Le coin peinture : chevalet et rangement : Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 11

12 Les petits «plus» : Des rangements multiples et à hauteur des enfants : Un «vrai» bureau pour la maîtresse, mais dont une partie du plan de travail peut aussi être utilisée pour exposer, déposer Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 12

13 Des petits rangements bien matérialisés pour ne plus perdre : Derrière la porte, les toilettes et la salle de sieste Avant d aller se reposer, on pose les lunettes On prend son doudou, déposé en arrivant à l accueil dans le panier La caisse des tabliers Des cloisons à double fonction : Tous les matins, les élèves collent leur étiquette des présents. Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 13

14 Des grandes surfaces d affichage fichage : Sans oublier le couloir, à l extérieur de la classe Les tables pour les activités dirigées Document élaboré par Maryline Cannillo, PE à Roybon Page 14

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS

DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS DOSSIER 1 AMÉNAGER LA CLASSE DES TOUT-PETITS L agencement des espaces de la classe de tout-petits et de l école Les espaces et les équipements de l école sont conçus pour être au service des apprentissages

Plus en détail

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4

Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012. Evelyne Touchard - CPC Grenoble 4 Stage Mathématiques au cycle 1 Bourgoin Mardi 7 février 2012 Objectifs - Proposer une réflexion sur l utilisation des coins en maternelle : quels coins? Pour faire quoi? - Identifier les coins permettant

Plus en détail

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN GARAGE Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): - des voitures, - un garage, - un tapis de sol représentant routes et chemins - d'autres types de véhicules, camion, remorques,

Plus en détail

Document d'accompagnement pour une mise en œuvre des ateliers individuels de manipulation à l'école maternelle.

Document d'accompagnement pour une mise en œuvre des ateliers individuels de manipulation à l'école maternelle. Document d'accompagnement pour une mise en œuvre des ateliers individuels de manipulation à l'école maternelle. 1 Des ateliers individuels de manipulation pour agir, comprendre, apprendre et devenir élève.

Plus en détail

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance :

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance : Ecole Maternelle Livret d évaluation Nom :. Prénom :.. Date de naissance : Toute Petite section Petite section Moyenne section Grande section Année :. /. Année :. /. Année :. /. Année :. /. Barème retenu

Plus en détail

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE

LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE NOM : Prénom Date de naissance : LIVRET DE COMPÉTENCES A L ÉCOLE MATERNELLE Classe de toute petite section Année scolaire Nom et adresse de l école Nom des enseignants Classe de petite section Classe de

Plus en détail

Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge

Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge Exemple d une démarche pluridisciplinaire et d activités concrètes autour d un premier lexique en classe multi-âge Lire, oui mais pourquoi? En professionnels de l éducation, nous sommes souvent à la recherche

Plus en détail

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil

L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein. Entrée en classe Accueil L organisation d une journée dans une classe de maternelle 4 ans à temps plein Ouverture de l école Service de garde Entrée en classe Accueil Routine du matin Ateliers Dîner Récréation Histoire Jeux libres

Plus en détail

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT

REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT REPONDRE AU BESOIN DE BOUGER CHEZ LE JEUNE ENFANT L enfant de deux, trois ans, a besoin de bouger pour développer ses capacités motrices. Aménagement des lieux dans l école et dans la classe La cour de

Plus en détail

À l école pour développer des compétences

À l école pour développer des compétences _x áxüä vx wxá ÜxááÉâÜvxá wâvtà äxá tâå }xâçxá 2007-2008 2008 À l école pour développer des compétences -au préscolaire- - 1 - - 2 - Mot de présentation Votre enfant entre à la maternelle cette année.

Plus en détail

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen?

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? L'environnement social et psychologique THIERRY QUERE Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? Un enfant à l'école européenne est souvent un enfant qui vit à l'étranger, dans un autre pays

Plus en détail

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section

Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section Organiser les domaines d apprentissage en Moyenne Section 1- L oral et l écrit La langue Orale La langue Ecrite Produire un texte 2- Agir dans le monde 3- Découvrir le monde Le monde des objets Le monde

Plus en détail

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE

PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE PROGRAMMES EN EPS A L ECOLE PRIMAIRE B.O. n 3 du 19 juin 2008 HORS SERIE Maternelle : AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS Compétences visées (Cv) Se repérer et se déplacer dans l espace. Adapter ses actions

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

CAHIER D ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE

CAHIER D ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE CAHIER D ACCOMPAGNEMENT ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE J accompagne mon enfant Chers parents, Le présent cahier de renseignements sur le programme d éducation préscolaire vous est particulièrement destiné à titre

Plus en détail

Les activités des T.A.P Septembre 2014

Les activités des T.A.P Septembre 2014 Les activités des T.A.P Septembre 2014 Petite section Moyenne section Grande section LUNDIS Chants et contes Eveil sensoriel Favoriser l enrichissement du vocabulaire Se laisser porter par son imagination

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY

PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY PROJET PEDAGOGIQUE DE LA CRECHE FAMILIALE DE CHANTILLY «Les Cantilous» Notre principal objectif est la perception de l enfant comme un être unique en soulignant l importance de sa prise en charge individuelle.

Plus en détail

OMBRES ET LUMIÈRES. Références aux instructions officielles : CYCLE 1

OMBRES ET LUMIÈRES. Références aux instructions officielles : CYCLE 1 OMBRES ET LUMIÈRES Ecole primaire «LES MURIERS», Alignan du Vent GS - CP période 5 - DDM vendredi après-midi du 27/04 au 01/06 Références aux instructions officielles : CYCLE 1 Enjeux d apprentissage :

Plus en détail

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL

Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL Pôle départemental enseignement préélémentaire - juin 2011 L EMPLOI DU TEMPS À L ÉCOLE MATERNELLE UN OUTIL AU SERVICE DE LA MISE EN ŒUVRE DES PROGRAMMES Pôle départemental enseignement préélémentaire -

Plus en détail

Tableau des présences (1 ère étape)

Tableau des présences (1 ère étape) Langage Tableau des présences (1 ère étape) Objectifs Prendre conscience de son appartenance au groupe classe Compter dénombrer Utiliser et lire un tableau Matériel Classe rassemblée devant le panneau

Plus en détail

La politique de l école

La politique de l école La politique de l école Socialiser pour développer le langage. 1. Définition : L autonomie de la parole L école et ses partenaires : familles intervenants réguliers ou ponctuels liens avec le pré-scolaire

Plus en détail

Un accueil pour devenir élève. L'accueil du matin en toute petite et petite sections: 30 élèves (LOUANNEC) Proposé par Valérie Morvan

Un accueil pour devenir élève. L'accueil du matin en toute petite et petite sections: 30 élèves (LOUANNEC) Proposé par Valérie Morvan Proposé par Valérie Morvan Un accueil pour devenir élève La notion d'accueil est réaffirmée dans les programmes 2008 qui précisent : "En répondant aux divers besoins des jeunes enfants qu elle accueille,

Plus en détail

PROGRAMMATION ESPACE DE LA CLASSE EN FONCTION DES INTELLIGENCES MULTIPLES

PROGRAMMATION ESPACE DE LA CLASSE EN FONCTION DES INTELLIGENCES MULTIPLES PROGRAMMATION ESPACE DE LA CLASSE EN FONCTION DES INTELLIGENCES MULTIPLES Musicale Coin musique Naturaliste Coin nature Interpersonnelle Jeux société Table manipulation Coin voiture Coin train Petite maison

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant.

PROJET PEDAGOGIQUE. 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. PROJET PEDAGOGIQUE I - LES OBJECTIFS PEDAGOGIQUES : 1/ Assurer le bien-être, la sécurité physique, affective, morale et matérielle de l enfant. Moyens à mettre en œuvre pour atteindre l objectif : Etre

Plus en détail

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot "rituel" évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser :

L EMPLOI DU TEMPS. Le mot rituel évoque la régularité, la réitération, le rythme, il est destiné à favoriser : L EMPLOI DU TEMPS A. Introduction D'après le petit Larousse, un rituel est un ensemble de comportements codifiés, fondés sur la croyance en l'efficacité constamment accrue de leurs effets, grâce à leur

Plus en détail

Les coins jeux. à l Ecole Maternelle. Un outil au service des apprentissages...

Les coins jeux. à l Ecole Maternelle. Un outil au service des apprentissages... Les coins jeux à l Ecole Maternelle Un outil au service des apprentissages... 1 L enfant et le jeu JEU: du latin jocus : amusement et ludus : jeu 2 "le jeu, c est le travail de l'enfant, c est son métier,

Plus en détail

Nouvelle Version 2014! N hésitez pas à le commander et à diffuser cette info!

Nouvelle Version 2014! N hésitez pas à le commander et à diffuser cette info! Chers adhérents, Le temps des inscriptions à l'ecole Maternelle arrive avec le printemps! Savez vous qu'il existe un guide des parents édité par l'ageem pour vous accompagner dans vos démarches? N hésitez

Plus en détail

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans

Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Centre de la petite enfance Le Petit Réseau inc. PROGRAMME D ACTIVITÉS 4 ans à 5 ans Juin 2010 TABLE DES MATIÈRES 1. CARACTÉRISTIQUES GÉNÉRALES 4 2. OBJECTIFS DE DÉVELOPPEMENT ENFANTS DE 4 ANS À 5 ANS

Plus en détail

Ce que l équipe pédagogique a fait :

Ce que l équipe pédagogique a fait : Intitulé : Art postal et jardins du monde Ecole : Maternelle de Saint-Léon Classe : Nathalie TEODORESCO Niveau : PS et MS Ville : 31560 Saint Léon Si vous voulez faire partie du projet thalie.teo@laposte.net

Plus en détail

des progressions des apprentissages à l école maternelle

des progressions des apprentissages à l école maternelle Tableaux des progressions des apprentissages à l école maternelle À l école maternelle, les écarts d âges entre les enfants, donc de développement et de maturité, ont une importance très forte ; le fait

Plus en détail

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans

Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Page 1 Charte départementale Accueil et scolarisation des enfants de moins de trois ans Sommaire 1. Cadre institutionnel

Plus en détail

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1

Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Banque des commentaires reliés aux compétences de l éducation préscolaire 1 Document conçu et réalisé par Danièle Beaudoin, Marina Drolet, Isabelle Gagné et Éloise Lavoie révisé par Liette Champagne Le

Plus en détail

Liens entre les programmes

Liens entre les programmes Liens entre les programmes Accueillir la petite enfance du ministère de la Famille et des Ainés Éducation préscolaire du ministère de l Éducation Jocelyne Grenier Conseillère pédagogique à la petite enfance

Plus en détail

évolution des coins jeux sur 3 ans. Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême Sud

évolution des coins jeux sur 3 ans. Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême Sud évolution des coins jeux sur 3 ans. Sébastien MOISAN Conseiller pédagogique Angoulême Sud Des accessoires nouveaux et moins courants ( moulin à légume, presseagrumes, bouilloire ) Des accessoires permettant

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Activités pour construire la notion d espace en maternelle

Activités pour construire la notion d espace en maternelle 1 Activités pour construire la notion d espace en maternelle Compétence : Apprendre à se déplacer Dans l espace de l école Dans son environnement immédiat Dans la classe -Se repérer et se déplacer dans

Plus en détail

Besoins des tout-petits. Compétences à développer.

Besoins des tout-petits. Compétences à développer. Besoins des tout-petits. Compétences à développer. Ce chapitre propose un référentiel de compétences d ordre pédagogique et éducatif à acquérir en section de tout-petits. Les enseignants pourront largement

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

L'acquisition de la propreté

L'acquisition de la propreté L'acquisition de la propreté La maîtrise des sphincters ou apprentissage de la propreté chez l enfant C est une étape majeure du développement corporel et social des jeunes enfants. Cette acquisition au

Plus en détail

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE

PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE Circonscription de l Education Nationale de Marvejols Lozère PROGRESSIONS EN LANGAGE POUR LA MATERNELLE ECOLE MATERNELLE DE LA COUSTARADE stage école année scolaire 2008 2009 Niveau de classe : PS1 PS2

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

Langage et sciences à l école maternelle. Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu

Langage et sciences à l école maternelle. Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu Langage et sciences à l école maternelle Mercredi 06 mars 2013 Sens Beaujeu Langage et sciences Plan de l animation : Les démarches et activités scientifiques Les implications langagières : langage oral,

Plus en détail

MS 1/9. Bilan périodique T1 T2 T3. S approprier le langage. Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente.

MS 1/9. Bilan périodique T1 T2 T3. S approprier le langage. Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente. MS 1/9 Bilan périodique S approprier le langage Comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente. Savoir participer à une conversation. Savoir répondre à des questions. Utiliser des mots courants.

Plus en détail

Aménagement classe TPS

Aménagement classe TPS Aménagement de classe TPS L aménagement de l espace classe comprend au moins les éléments suivants : - une grande table pour l atelier dirigé et des chaises adaptées ; - un vaste espace de regroupement

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

Département de la Nièvre

Département de la Nièvre Département de la Nièvre DSDEN NIEVRE MP Chaumereuil IEN Pré-élémentaire M Simon conseillère pédagogique 6 décembre 2013 Page 1 LES NOUVEAUX RYTHMES A L ÉCOLE MATERNELLE Département de la Nièvre Ce document

Plus en détail

La tablette tactile à l éducation préscolaire

La tablette tactile à l éducation préscolaire La tablette tactile à l éducation préscolaire Formation ipad au préscolaire Avril 2013 Claudine Perreault, conseillère pédagogique Trucs et astuces pour intégrer la tablette tactile en classe 1. Toujours

Plus en détail

Le livret de mes progrès

Le livret de mes progrès Cycle 1 : Cycle des apprentissages premiers Le livret de mes progrès Maternelle NOM :... Prénom :... Né(e) le :... Ecole maternelle Sainte Marie de la Providence 2 rue du Clos 72340 Ruillé-sur-Loir Voici

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

LES «COINS ACTIVITES» : ATELIERS DE REINVESTISSEMENT D APPRENTISSAGE EN LIBRE ACCES

LES «COINS ACTIVITES» : ATELIERS DE REINVESTISSEMENT D APPRENTISSAGE EN LIBRE ACCES LES «COINS ACTIVITES» : ATELIERS DE REINVESTISSEMENT D APPRENTISSAGE EN LIBRE ACCES Ils se différencient des espaces typiquement «coins jeux» parce qu ils proposent des activités correspondant moins au

Plus en détail

www.chiensdetraineaux-jura.com - Tél. : 06 83 83 22 71 Projet Pédagogique

www.chiensdetraineaux-jura.com - Tél. : 06 83 83 22 71 Projet Pédagogique www.chiensdetraineaux-jura.com - Tél. : 06 83 83 22 71 Projet Pédagogique 1. Pourquoi visiter un élevage? La visite de l élevage s intègre dans une classe d environnement ( classe de découverte). 1.1 Une

Plus en détail

Collège français d Ibiza 07800 IBIZA ILES BALEARES Espagne

Collège français d Ibiza 07800 IBIZA ILES BALEARES Espagne 1 Collège français d Ibiza 07800 IBIZA ILES BALEARES Espagne Madame, Monsieur, chers parents, Vous avez le projet d inscrire votre enfant au collège français d Ibiza et nous vous remercions de l intérêt

Plus en détail

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010

COMPTE RENDU ANIMATION Activités scientifiques à l école maternelle mars 2010 DVD APPRENDRE la science et la technologie à l école SCEREN distribué aux écoles ou aux participants Plan 1. Les attentes institutionnelles ( programmes 2008) 2. Des éléments essentiels à connaître 3.

Plus en détail

Livret d'observations

Livret d'observations Livret d'observations Fin du cycle I - apprentissages premiers Nom : Prénom : Date de naissance : Entré(e) au Jardin d'enfants le : 21 rue Vauban- 67000 Strasbourg- tel/fax : 03.88.61.75.25 1 / 15 Présentation

Plus en détail

Demain l école Comment préparer nos petits bouts de chou à cette nouvelle expérience tout en s amusant?

Demain l école Comment préparer nos petits bouts de chou à cette nouvelle expérience tout en s amusant? Demain l école Comment préparer nos petits bouts de chou à cette nouvelle expérience tout en s amusant? Le saviez-vous? Les six premières années de la vie de votre enfant sont les plus importantes. Durant

Plus en détail

Ateliers de vie pratique : découverte des objets - habiletés gestuelles

Ateliers de vie pratique : découverte des objets - habiletés gestuelles QUELQUES EXEMPLES D'ATELIERS Document réalisé par Cécile Baudoncourt, directrice école maternelle Haute Futaie (Maurepas) et par Magali Haquin, directrice école maternelle Jean de la Fontaine (Elancourt)

Plus en détail

L emploi du temps à l école maternelle

L emploi du temps à l école maternelle Groupe école maternelle L emploi du temps à l école maternelle Groupe g Groupe école maternelle / commission gestion du temps / I.BURIGNAT, E.TRESALLET, V.DARGES, H.LELOUP, A.SEVESTRE 1 Groupe école maternelle

Plus en détail

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois

Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Projet pédagogique de l Accueil de Loisirs périscolaire Ecole maternelle et primaire Henri Puchois Année 2013-2014 Contexte La ville de LAVENTIE est une commune en pleine expansion démographique, et, grâce

Plus en détail

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES

ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES ACCUEILS DE LOISIRS PERISCOLAIRES VILLE DE VALOGNES PROJET PEDAGOGIQUE Accueil des matins, midis et soirs, Temps d Activités Périscolaires (T.A.P.) - 1 - INDEX 1 Les objectifs permanents 1-1 Bien-être,

Plus en détail

Apprendre par le jeu en maternelle. Construire des apprentissages à partir du coin MARCHANDE. Présentation du coin

Apprendre par le jeu en maternelle. Construire des apprentissages à partir du coin MARCHANDE. Présentation du coin Construire des apprentissages à partir du coin MARCHANDE Présentation du coin Matériel Fruits et légumes factices : - oranges, pommes (jaunes, vertes, rouges), poires, bananes, citrons, fraises, grappes

Plus en détail

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007

Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé. Grande Section : 1 ère cycle 2. Année Scolaire 2006-2007 ELEVE : Classe PS-MS-GS-CP Mme B. OSTROWIECKI Basque : Mme M. Ticoipé Grande Section : 1 ère cycle 2 ère année du Année Scolaire 2006-2007 ère période 1 ère COMPÉTENCES ET CONNAISSANCES 1 2 3 OBSERVATIONS

Plus en détail

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008

Le cahier de vie. Fonctions et apprentissages. Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Le cahier de vie Fonctions et apprentissages Animation pédagogique, La Crèche, le 10 décembre 2008 Plan de l animation I Les origines du cahier de vie II Les fonctions III Les apprentissages IV Le cahier

Plus en détail

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire

Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Plateforme éducative Service de garde Sainte-Claire Château d Émylie Introduction Le service de garde Sainte-Claire a ouvert ses portes au milieu des années 80, et à ses débuts, une trentaine d enfants

Plus en détail

Ecole maternelle Les Bruyères Projet pédagogique des temps périscolaires Année 2014/2015

Ecole maternelle Les Bruyères Projet pédagogique des temps périscolaires Année 2014/2015 Ecole maternelle Les Bruyères Projet pédagogique des temps périscolaires Année 2014/2015 Responsable Périscolaire : Mr Camille Soupault 1 I. PRESENTATION DE L ECOLE Valéry A. Description des locaux P 3

Plus en détail

Aménager des coins jeux pour construire des apprentissages

Aménager des coins jeux pour construire des apprentissages Aménager des coins jeux pour construire des apprentissages Le coin marchande dans une classe de moyenne/grande section 1 AMENAGER LA CLASSE : INSTALLER UN COIN MARCHANDE Projet mené sur l'année Permet

Plus en détail

Équipement des écoles et aménagement des espaces pour l'accueil et la scolarisation des jeunes enfants

Équipement des écoles et aménagement des espaces pour l'accueil et la scolarisation des jeunes enfants Équipement des écoles et aménagement des espaces pour l'accueil et la scolarisation des jeunes enfants Groupe académique maternelle La scolarisation d'un enfant avant ses trois ans est une chance pour

Plus en détail

PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES

PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES PÔLE PRE-ELEMENTAIRE DES VOSGES COMMENT PRENDRE EN COMPTE LES BESOINS ET LES POSSIBILITES DES TOUT PETITS ET DES PETITS DANS L AMENAGEMENT DES ESPACES, L ORGANISATION DU TEMPS ET LES SITUATIONS D APPRENTISSAGE

Plus en détail

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous POURQUOI? COMMENT? comparatif 2008/2015 PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Plus en détail

PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES

PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES PROJET ARTS VISUELS ET FORMES GEOMETRIQUES MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES Le projet interdisciplinaire Cercles et carrés permettra

Plus en détail

L espace classe à l école maternelle

L espace classe à l école maternelle Groupe départemental maternelle espace - temps L espace classe à l école maternelle Groupe départemental maternelle espace-temps. 1 L ESPACE CLASSE A L ÉCOLE MATERNELLE L ENFANT ET LE JEU : L enfant et

Plus en détail

LES BROSSES. Vitrine droguerie Couderc /Montauban

LES BROSSES. Vitrine droguerie Couderc /Montauban LES BROSSES Vitrine droguerie Couderc /Montauban Moyenne section Ecole maternelle F.Dolto J.MOYATMF Projet de classe qui s inscrit dans le Projet d école «Le corps et l hygiène», et qui fait suite au spectacle

Plus en détail

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : les émotions. Ressources pédagogiques. février 2014

Ressources pour l'école maternelle. Vocabulaire Grande section. Thème : les émotions. Ressources pédagogiques. février 2014 éduscol Ressources pédagogiques Ressources pour l'école maternelle Vocabulaire Grande section février 2014 MEN/DGESCO http://eduscol.education.fr NOTION TRAVAILLEE : LE CHAMP LEXICAL - LA GRADATION ENTRE

Plus en détail

Des ateliers pour apprendre en maternelle Circonscription de VERSAILLES Année scolaire 2011-2012- 1

Des ateliers pour apprendre en maternelle Circonscription de VERSAILLES Année scolaire 2011-2012- 1 ATELIERS AUTONOMES POUR APPRENDRE EN GS Des ateliers pour apprendre en maternelle Circonscription de VERSAILLES Année scolaire 0-0- N Domaines: Percevoir/Sentir Découvrir le monde/ Découvrir les objets

Plus en détail

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique

AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique AMENAGEMENTS PEGAGOGIQUES A METTRE EN PLACE pour un élève présentant des troubles du spectre autistique STRUCTURATION DU TEMPS pour la visualisation des changements - Emploi du temps visuel avec : - Objets

Plus en détail

Penser l aménagement de ma maison. La sécurité affective ou l assistant maternel vu comme un phare!

Penser l aménagement de ma maison. La sécurité affective ou l assistant maternel vu comme un phare! Penser l aménagement de ma maison L aménagement des espaces réservés aux enfants est le premier regard que le parent porte sur l accueil chez un assistant maternel. Lorsqu il est réfléchi, il constitue

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF MISSION DU CPE LES PRINCIPES DE BASE LES OBJECTIFS DU PROJET ÉDUCATIF STRUCTURATION DES ACTIVITES

PROJET ÉDUCATIF MISSION DU CPE LES PRINCIPES DE BASE LES OBJECTIFS DU PROJET ÉDUCATIF STRUCTURATION DES ACTIVITES PROJET ÉDUCATIF MISSION DU CPE Le Centre de la Petite Enfance La Bricole offre des services de garde éducatifs aux enfants de l'âge de six mois jusqu à la maternelle. Il offre un milieu de vie global qui

Plus en détail

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques

Une situation d'apprentissage du lexique en MS Les activités gymniques Cette séquence permet l acquisition des compétences nécessaires à la construction des connaissances : - Connaître et enrichir le lexique de base de l action «se déplacer» : marcher, ramper, courir, grimper-escalader,

Plus en détail

Applications Ipad maternelle

Applications Ipad maternelle Applications Ipad maternelle Les applications ci-dessous présentent un intérêt pédagogique dans les différents domaines d activités des programmes de la Nouvelle-Calédonie. Cette liste n est pas exhaustive.

Plus en détail

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section

Séquences langage / utilisation de la tablette numérique. Petite section Séquences langage / utilisation de la tablette numérique Petite section Ce document présente 3 séquences successives de langage, pour travailler le champ lexical de l alimentation, en lien avec la découverte

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

Programme de l école maternelle

Programme de l école maternelle Programme de l école maternelle Document d aide pour la mise en œuvre DSDEN 91 - Mission Ecole maternelle Attendus par domaine et sous-domaine d apprentissage DSDEN 91- Mission Ecole maternelle- Page 1

Plus en détail

Proposition module maternelle : courir

Proposition module maternelle : courir Proposition module maternelle : courir Compétences des programmes Champs d actions Capacité Forme(s) de pratique(s) Adapter ses déplacements à des environnements ou des contraintes variées Pratique d activités

Plus en détail

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63

SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 SEQUENCE DE LANGAGE EN PS PROPOSITION DU GROUPE MATERNEL 63 Progresser vers la maîtrise de la langue française. Compétence visée : Comprendre, acquérir et utiliser un vocabulaire pertinent CHAMP LEXICAL

Plus en détail

MOBILISER LE LANGAGE

MOBILISER LE LANGAGE MOBILISER LE LANGAGE ORAL ÉCRIT Communiquer avec les adultes et avec les autres enfants par le langage, en se faisant comprendre. O-1 Dire de mémoire et de manière expressive plusieurs comptines et poésies.

Plus en détail

AMENAGEMENT DE L ESPACE EN PS : Aménager la première entrée à l école.

AMENAGEMENT DE L ESPACE EN PS : Aménager la première entrée à l école. AMENAGEMENT DE L ESPACE EN PS : Aménager la première entrée à l école. Groupe de production de ressources «PETITE SECTION» Mission ÉCOLE MATERNELLE IA du Gard Pilotage: Catherine DUMAS, IEN Chargée de

Plus en détail

L ANALYSE D ŒUVRES (peintures, sculptures) Stratégies pour une rencontre sensible Mme Viviane Motard CPAIEN histoire des Arts.

L ANALYSE D ŒUVRES (peintures, sculptures) Stratégies pour une rencontre sensible Mme Viviane Motard CPAIEN histoire des Arts. L ANALYSE D ŒUVRES (peintures, sculptures) Stratégies pour une rencontre sensible Mme Viviane Motard CPAIEN histoire des Arts. I - Avec des œuvres originales : Quelques attitudes permettant de diversifier

Plus en détail

Le contexte de mise en place

Le contexte de mise en place Le contexte de mise en place Depuis 2006, l Ecole des mines de Saint-Etienne collabore avec la main à la pâte, la direction des services départementaux de l éducation nationale de la Loire, et les autorités

Plus en détail

Exemples de fiches pour la ludothèque

Exemples de fiches pour la ludothèque Exemples de fiches pour la ludothèque 1, 2, 3 JE COMPTE Niveau : TPS/PS/MS (début) DECOUVRIR LE MONDE Modalité du jeu individuel Collectif 4 JOUEURS Présentation matérielle - 4 planches en carton magnétique

Plus en détail

Notre démarche éducative privilégie le respect de l enfant, en cohérence avec son développement psychoaffectif et psychomoteur.

Notre démarche éducative privilégie le respect de l enfant, en cohérence avec son développement psychoaffectif et psychomoteur. Association au Service de l Enfance CRECHE FAMILIALE 14 rue Pasteur Cadier 64000 PAU Le projet éducatif et le projet pédagogique ont été élaborés en collaboration avec l équipe d encadrement et les assistantes

Plus en détail

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

1. Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves

1. Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves 1. Promouvoir la confiance en soi et le développement de la personne de chacun des élèves Plus spécifiquement en maternelle Développer la prise de conscience par l enfant de ses potentialités propres et

Plus en détail

Concept pédagogique Crèche Butze Jhangeli à Koetschette

Concept pédagogique Crèche Butze Jhangeli à Koetschette Concept pédagogique Crèche Butze Jhangeli à Koetschette La Crèche Butze Jhangeli, annexe de la Maison Relais De Jhangeli, est également gérée par l Administration de la Commune de Rambrouch et se situe

Plus en détail

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler

Se réécouter, améliorer sa prononciation, Refaire (statut de l erreur ) S entendre parler. S entendre parler Enregistrer un élève, un groupe d élèves Faire s exprimer l enfant Améliorer la prononciation Favoriser l acquisition des sons Dire avec une bonne prononciation Evaluer les difficultés de langage S exprimer,

Plus en détail

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures

FRANÇAIS Langage oral. Lecture - écriture. Vocabulaire. Grammaire. Orthographe. MATHÉMATIQUES Nombres et calcul. Géométrie. Grandeurs et mesures FRANÇAIS Langage oral Demander des explications. Écouter et comprendre les textes lus par l enseignant. Restituer les principales idées d un texte lu par l enseignant. Dire un texte court appris par cœur,

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

IFSI Charles Foix UE 4.2 Isabelle Ménard

IFSI Charles Foix UE 4.2 Isabelle Ménard IFSI Charles Foix UE 4.2 Isabelle Ménard Un médiateur est habituellement une personne physique qui intervient pour faciliter une communication, une relation, le transfert d'un savoir ou d'une connaissance.

Plus en détail

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la

Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Projet pédagogique du temps périscolaire : Accueil périscolaire et NAP (Nouvelles Activités Périscolaires) de l école Maternelle et Primaire de la Commune de Sainte Maure de Touraine Année Scolaire 2015-2016

Plus en détail

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015

Projet Pédagogique. Année scolaire 2014/2015 Projet Pédagogique Année scolaire 2014/2015 I- Locaux et horaires d ouverture : Les enfants sont accueillis dans les locaux de l Accueil de Loisirs du Marensin situé 134 impasse Castetbert à Castets. Les

Plus en détail

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo.

PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. PROJET : réaliser un imagier des animaux de Guyane suite à une sortie au zoo. Présentation de la classe / du projet : c est une classe de petite section de 20 élèves. 10 filles et 10 garçons. Une classe

Plus en détail

Programmation annuelle PS. Table des matières

Programmation annuelle PS. Table des matières Programmation annuelle PS Table des matières 1. AGIR ET S EXPRIMER AVEC SON CORPS...2 2. DECOUVRIR L ECRIT...4 3. LE DESSIN ET LES COMPOSITIONS PLASTIQUES...7 4. DEVENIR ELEVE...9 5. DECOUVRIR LE MONDE

Plus en détail