Intervention essentielle n 4 Prise en charge et amélioration des cicatrices PRINCIPAUX OBJECTIFS

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Intervention essentielle n 4 Prise en charge et amélioration des cicatrices PRINCIPAUX OBJECTIFS"

Transcription

1 Intervention essentielle n 4 Prise en charge et amélioration des cicatrices PRINCIPAUX OBJECTIFS Connaître les caractéristiques des tissus cicatriciels en phase de remodelage. Connaître la différence entre une cicatrice hypertrophique et une chéloïde. Savoir évaluer le stade de la cicatrisation. Savoir comment soigner une cicatrice et les adhérences avec la compression, les massages, les étirements, les exercices et la pose d attelles progressives. Savoir quand des vêtements compressifs sont indiqués et quand ils ne sont plus efficaces. Au cours du processus normal de guérison d une plaie, l organisme développe la vascularisation pour former le tissu de granulation et reconstituer la peau lésée. Ce tissu contient des fibroblastes, les cellules qui fabriquent les mucopolysaccharides et les fibres de collagène nécessaires pour la formation du nouveau tissu conjonctif. Les myofibroblastes sont des fibroblastes spécialisés qui sont à l origine de la rétraction de la plaie au cours du processus normal de guérison. L alphaactine musculaire lisse des fibroblastes s organise en faisceaux filamenteux dits «fibres de stress». Elles permettent le mouvement rétractile qui va conduire à la rétraction de la plaie. Les myofibroblastes sont des cellules essentielles pour le remodelage du tissu conjonctif qui a lieu pendant la guérison ou le développement d une fibrose. La cicatrisation est la réaction normale de l organisme à une plaie, au cours de laquelle les fibroblastes déposent des couches de collagène. La rétraction de la plaie est un processus continu qui dépend des myofibroblastes. Il arrive parfois que la formation du tissu cicatriciel aille plus vite que sa destruction, ce qui aboutit à une production et à des dépôts excessifs de collagène que l on appelle fibrose. Les traumatismes et réparations répétées conduisent les myofibroblastes à sécréter une matrice extracellulaire aboutissant à une fibrose des organes et des tissus. Si cette fibrose est trop importante, elle entraîne des raideurs et gène les fonctions. L évolution normale du tissu cicatriciel passe d un stade où il est faible et facilement rompu à une phase où il devient rouge et proéminent pour enfin terminer par être pâle et mince. Pendant que la formation de la cicatrice évolue au cours de la phase de remodelage, de larges faisceaux de collagène s accumulent (Fig ). Le rétrécissement du tissu et le collagène sont ensuite stabilisés par la synthèse de la matrice extracellulaire par les myofibroblastes. Tant que la cicatrice reste d un rouge qui semble plus accentué que la normale, le remodelage se poursuit. 57

2 Figure Faisceau de collagène de type I en phase de remodelage PRESSION Figure Effets d une pression ou compression légère sur le tissu cicatriciel La cicatrisation tente d intégrer à la fois l aspect cosmétique et fonctionnel. Le processus de remodelage prend entre trois semaines et deux ans environ. On peut évaluer la cicatrice en examinant la pigmentation, la flexibilité, la hauteur et la vascularisation. Lorsque la cicatrisation est achevée, la cicatrice est douce, flexible et a une vascularisation normale (elle ne blanchit pas sous la pression). La peau remodelée est plus fragile et elle a une résistance à la traction plus faible que la peau normale, entre 70 et 80 % environ. Au moment où la plaie se referme, cette résistance à la traction n est même que de 15 % par rapport à la normale, ce qui veut dire que ce tissu reste très fragile. Il faut donc le protéger des traumatismes. Ceux-ci entraînent la formation d œdèmes et augmentent le risque d infection conduisant à des réactions inflammatoires. Les inflammations chroniques peuvent avoir pour conséquence de rendre la peau plus épaisse et moins élastique (fibrose). Selon certaines études, l adjonction d une tension pendant le processus de guérison augmenterait la résistance à la traction de tous les tissus mous et des os. La pose d attelles, les séries de plâtres, les mouvements et les activités sont les moyens d appliquer lentement et durablement une tension sur le tissu en voie de cicatrisation pour le remodeler dans une nouvelle position. Les immobilisations prolongées et ininterrompues entraînent une perte de la résistance à la traction et la désorganisation des fibres de collagène. L application d une pression légère et constante ou l étirement de la plaie pendant la phase de cicatrisation sont des moyens simples de réduire le plus possible le volume de la cicatrice et de forcer les fibres de collagènes à s organiser de façon plus ordonnée (Fig ). 58

3 Cicatrices hypertrophiques et chéloïdes Les cicatrices hypertrophiques et les chéloïdes résultent d une hyperproduction de collagène pendant la guérison de la plaie et constituent donc une réaction anormale. Les cicatrices hypertrophiques apparaissent à la suite d une prolifération du tissu cutané limitée à la zone de la plaie et se développent dans les 6 à 8 semaines qui suivent la réépithélialisation de la peau. Elles tendent à être plus fréquentes dans les zones soumises à de fortes tensions ou des mouvements importants. Les lobes des oreilles, la face antérieure du cou et la paroi de la cage thoracique sont également des endroits où l on observe souvent ce type de cicatrices. Au début, elles sont surélevées, rouges et prurigineuses puis, avec le temps, elle s aplatissent spontanément. Dans le cas des cicatrices hypertrophiques, on observe pendant la cicatrisation une hyperproduction de fibres de collagènes qui s enroulent les unes sur les autres comme des cordages et aboutissent à la forme irrégulière des nodules (Fig et 5.4.2). Ces nodules remplis de collagènes forment ensuite un tissu cicatriciel épaissi et rigide (fibrose), à l origine des rétractions. Les cicatrices hypertrophiques en forme de bandes peuvent gêner le mouvement et la circulation. On les observe fréquemment au voisinage des articulations. On sait depuis de nombreuses années que l application d une pression constante et contrôlée à la surface d une cicatrice hypertrophique en cours d évolution permet, sur le long terme, de diminuer la cicatrice et d obtenir une surface cutanée plus souple, plus douce et plus flexible. La figure illustre les effets d une pression exercée sur un tissu cicatriciel en voie de guérison. Les chéloïdes résultent de la prolifération du tissu conjonctif dans la zone de la plaie, ainsi que dans la zone cutanée normale adjacente (elles dépassent les limites initiales de la plaie). Fortement surélevées, elles peuvent être prurigineuses, dures et hypersensibles. Elles peuvent se développer jusqu à un an après la blessure et persister indéfiniment. Leur traitement est difficile et ne donne pas souvent de résultats satisfaisants. Méthodes générales à appliquer pendant la cicatrisation Dans le cas des lésions ulcératives de l ulcère de Buruli, il faut fréquemment exciser des zones cutanées étendues et couvrir les parties découvertes par des greffons cutanés. Une fois que la guérison du site récepteur (et du site de prélèvement des greffons) a eu lieu, on observe souvent des cicatrices hypertrophiques. Si l on ne maîtrise pas le processus, des déformations handicapantes deviennent probables à cause des rétractions importantes et de la formation sans contrôle de tissu cicatriciel épaissi. Chéloïde : prolifération cutanée dans la plaie et les zones adjacentes normales. Cicatrice hypertrophique : prolifération cutanée dans les limites de la plaie. Figure Comparaison d une cicatrice hypertrophique avec une chéloïde RETENEZ La cicatrice hypertrophique est une réaction exagérée pendant la guérison de la plaie ; survient plus fréquemment dans les zones mobiles où s exercent de fortes tensions ; est considérée comme une prolifération du tissu cutané qui tente de se réparer ; est surélevée, érythémateuse, prurigineuse et n empiète pas sur le tissu normal ; commence à se développer de 6 à 8 semaines après la réépithélialisation de la peau ; s aplatit avec le temps. 59

4 En l absence d intervention, ou en négligeant la mise en position de correction, on aboutit à des déformations limitant les mouvements et les fonctions. Figure Déformations causées par des cicatrices et des adhérences 60

5 Les interventions mises en œuvre pour les cicatrices hypertrophiques en cours d évolution comprennent la compression, les séries de plâtres, la chirurgie et le soutien psychologique. On obtient une compression légère avec des bandes élastiques, que la plaie soit ouverte ou refermée. Cependant, ces bandes sont parfois difficiles à poser, gênantes et pas très jolies. Après guérison de la plaie, l utilisation de vêtements compressifs individualisés facilite l exercice d une pression constante jusqu à ce que la cicatrisation soit achevée (de 12 à 18 mois). Ces vêtements sont moins gênants mais nécessitent pour le patient de bénéficier du soutien psychologique de la famille et du personnel soignant pour l encourager à bien les porter. On observe les meilleurs résultats lorsque la compression est appliquée 23 heures sur 24 jusqu à la fin du processus de cicatrisation. Dans les zones difficiles, comme l aisselle, le coude, le genou, le pouce, les espaces interdigitaux, le cou et le nez, on obtient la compression en insérant de la mousse de latex sous les bandes ou les vêtements compressifs (Fig ). Lorsqu on utilise la mousse de latex, il convient de s assurer qu elle n irrite pas la peau et que la personne n est pas allergique aux produits en latex. S il y a des rétractions des tissus mous, on les traite avec des plâtres successifs ou des attelles (Fig ). Il est important de retenir que la compression par des bandages ou des vêtements compressifs n a plus d effets bénéfiques lorsque le processus de cicatrisation est arrivé à son terme, c est-à-dire au bout d un an au moins en général. Figure Utilisation de mousse de latex pour améliorer la compression dans des endroits difficiles et pour protéger les zones où une attelle anti-déformation est posée Figure Utilisation de plâtres successifs ou d attelles pour diminuer les rétractions des tissus mous et améliorer le mouvement 61

6 Méthode spécifique de traitement vêtements compressifs Les vêtements compressifs ont été très utilisés pour traiter les cicatrices à la suite de brûlures et on peut aussi les employer pour l ulcère de Buruli. Il s agit de vêtements faits sur mesure dans un tissu élastique (élastonet) qui fournit et maintient une pression adaptée sur les zones de cicatrices tout en permettant des mouvements normaux du corps. Le vêtement va être fabriqué en fonction de la position et de l étendue de la cicatrice. Il peut s agir de manchons, de gantelets, de gants, de collants, de bas, de maillots de corps, de masques, de mentonnières qui seront faits sur mesure pour chaque patient. Il convient donc de prendre minutieusement les mesures et de dessiner avec soin le vêtement afin qu il apporte une pression suffisante sans être contraignant. Ce type de vêtement doit être porté 23 heures sur 24 pendant 6 à 18 mois ou jusqu à ce que le processus de cicatrisation soit achevé. La technique de fabrication de ces vêtements dépasse le cadre du présent manuel, mais des ateliers seront organisés pour apprendre aux soignants et aux couturiers locaux comment prendre les mesures, dessiner le patron, découper la matière, coudre le vêtement, l adapter et montrer au patient comment le porter et l entretenir. Celui-ci devra être changé régulièrement en fonction des activités du patient, de son poids et de sa croissance, en général tous les 3 à 4 mois. CE QU IL FAUT SAVOIR SUR LES VÊTEMENTS COMPRESSIFS On ne peut les utiliser qu une fois la plaie refermée. Il ne faut donc prendre les mesures qu à partir du moment où le patient en est à ce stade. Il convient d évaluer, ou de faire évaluer par un service compétent, le stade de la cicatrisation (pigmentation, hauteur, vascularisation, flexibilité) ; les vêtements compressifs n ont plus aucune utilité lorsque le processus de cicatrisation est achevé. On note la taille de la plaie et sa localisation. Le vêtement est planifié en gardant à l esprit la localisation spécifique de la cicatrice. Si elle se situe sur une articulation par exemple, il conviendra d englober la zone au-dessus et en dessous de l articulation. Une règle à suivre consiste à fabriquer un vêtement débordant de 5 cm de chaque côté de façon à obtenir une compression suffisante. Les circonférences sont mesurées conformément aux règles établies. On diminue ensuite toutes les mesures de 20 % et l on dessine un patron spécifique pour chaque partie du corps. La matière est découpée et cousue en suivant les instructions. Le vêtement est ensuite essayé et éventuellement ajusté. Il faut veiller très soigneusement à ce que la pression soit correctement appliquée. Le vêtement ne doit pas être trop contraignant et il doit permettre les mouvements du membre atteint dans toute leur ampleur. Une fois que le vêtement va bien, il faut en faire un second. 62

7 Pour le port et l entretien du vêtement, on donnera au patient les instructions suivantes : le vêtement doit être porté 23 heures sur 24 ; chaque vêtement doit être lavé tous les jours avec un détergent doux, rincé soigneusement et mis à sécher dans une salle aérée ou à l extérieur, mais sans jamais l exposer directement au soleil ; en cas d ouverture de la plaie, le vêtement ne doit plus être porté pendant quelques jours, jusqu à ce que la plaie se soit de nouveau refermée ; le vêtement doit toujours être bien ajusté et le patient doit retourner dans le dispensaire s il devient trop grand ou trop serré en cas de perte ou de gain de poids. L ajustement du vêtement se modifie également avec la dégradation de la matière. Dans ce cas, il faudra faire de nouveaux vêtements ; en général, ces vêtements doivent être portés pendant 12 à 18 mois ou jusqu à ce que la cicatrisation soit achevée. La cicatrisation est parvenue à son terme lorsque la cicatrice est douce, plate, flexible et normalement vascularisée (pas de blanchiment à la pression). La pose d attelle pour maintenir une articulation dans une position spécifique peut être bénéfique pour certaines cicatrices. Le port du vêtement par le patient dépendra du soutien et des encouragements qu il recevra de la part des soignants et de sa famille. RETENEZ Quand les vêtements compressifs sont utiles et quand ils ne servent à rien Les vêtements compressifs jouent un rôle essentiel pour assouplir, adoucir et maintenir l élasticité de la peau au cours du processus de cicatrisation, ainsi que pour éviter la formation de cicatrices hypertrophiques avec les rétractions qui en résultent. Une fois que la peau est devenue plus élastique, la mobilité articulaire augmente et l on peut éviter les rétractions sévères. Les vêtements compressifs (Fig et 5.4.8) s utilisent en même temps que d autres interventions de réadaptation, comme les massages, les exercices, les activités et parfois la pose d attelles. Il est important de se rappeler que l application d une pression n a aucun effet bénéfique lorsque le processus de cicatrisation est achevé, c est-à-dire en général lorsque la cicatrice a plus d un an. Il n est donc pas nécessaire de faire des vêtements compressifs pour ce type de patients. Les vêtements compressifs ne doivent jamais être portés sur une plaie ouverte. Dans ce cas, on utiliser des inserts de mousses et des bandes élastiques ou de crêpe pour appliquer une pression jusqu à guérison complète de la plaie. RETENEZ : Différences entre les cicatrices en cours d évolution et celles parvenues à leur état définitif Cicatrices en cours d évolution : en général moins d un an épaisses et fermes surélevées ne plient pas facilement rougeâtres ou rosâtres blanchissent à la pression Cicatrices dans leur état définitif : en général plus d un an douces plates souples vacularisation normale (ne blanchissent pas sous l effet d une pression) 63

8 Vêtements compressifs Figure Cicatrice définitive Cicatrice en cours d évolution 1. EVALUER LA CICATRICE. La plaie doit être refermée et la cicatrisation doit être en cours. 2. PLANIFIER ET MESURER. La circonférence est réduite de 20 %, le modèle est dessiné puis coupé. 64

9 Divers types de vêtements compressifs Figure Visage Bras Main 3. COUDRE, AJUSTER et APPRENDRE au patient comment porter et entretenir le vêtement. Torse Jambe Pied 65

10 Méthode spécifique de traitement massages Apprendre à la personne comment masser par la démonstration et la pratique. Lui demander de vous montrer sa façon de masser pour voir si cette personne a bien appris la technique. Il existe de nombreuses techniques de massages, chacune ayant une utilité spécifique. Dans le cas de l ulcère de Buruli, on y associe en général des exercices et la compression. L objectif principal est de réduire les adhérences de la peau sur d autres tissus mous (ligaments, tendons ou muscles) et les os, ce qui peut restreindre les mouvements. On utilise des huiles pour manipuler les tissus mous. Les massages peuvent également contribuer à réduire les œdèmes et à désensibiliser les cicatrices hypersensibles (voir des informations complémentaires à ce sujet dans les sections consacrées à la Lutte contre l œdème et à la Prise en charge de la douleur). Il est important d apprendre au patient, à sa famille et aux soignants comment manipuler les tissus mous sans provoquer l apparition de cloques ou d inflammations. Les patients noteront fréquemment que leurs cicatrices semblent plus souples et moins prurigineuses ou douloureuses après un massage avec application d huile. Une plaie sèche se craquelle facilement, se rouvre et peut être douloureuse. La peau devient plus souple en l hydratant et en la massant avec de l huile. Les massages et les mouvements actifs aident à résorber les adhérences sur la face postérieure du pied et à diminuer l hypersensibilité. 66 Figure Massage d une cicatrice pour réduire les adhérences et l hypersensibilité

11 RETENEZ A propos des soins de cicatrices Les crèmes et produits à base d huile atténuent la sécheresse de la peau et le prurit. Sur les plaies qui viennent de guérir ou sur la peau greffée, on effectue des massages doux et profonds très limités. Lorsque le massage est superficiel, il peut faire facilement apparaître des cloques. On ne masse pas une plaie ouverte, bien que les zones refermées à proximité puissent l être. Il convient de mobiliser les bandes fibreuses gênantes pour libérer le mouvement et la circulation. Des frictions sont appliquées transversalement par rapport aux fibres. On applique une pression légère et constante jusqu à la fin du processus de cicatrisation. Des bandages, des vêtements compressifs, des inserts et des attelles permettent d obtenir une pression constante et légère. Il faut protéger du soleil les cicatrices qui n ont pas fini d évoluer, des brûlures et des cloques pouvant apparaître rapidement. Protéger ces cicatrices des traumatismes pouvant résulter des activités courantes, des frictions ou des frottements avec des vêtements. Eviter les exercices et activités trop énergiques et répétitifs. 67

Brûlures de l enfant

Brûlures de l enfant Brûlures de l enfant Epidémiologie 3 e rang des accidents de l enfant 0-4 ans ; moyenne 2 ans ; garçons +++ Etiologies Brûlures thermiques : o Ebouillantage ; projection ; immersion ; flammes, incendies,

Plus en détail

Prise en charge des cicatrices en Kinésithérapie

Prise en charge des cicatrices en Kinésithérapie Prise en charge des cicatrices en Kinésithérapie D.U. cicatrisation Paris 7. Mai 2012 Pr Marc REVOL Plan de la présentation Pierre Ruelle Kinésithérapeute / Orthésiste 06 Antibes 1 les différentes cicatrices

Plus en détail

Guide de Massage Visage & Main

Guide de Massage Visage & Main Guide de Massage Visage & Main Massage du Visage Le massage du visage est considéré comme le plus ancien remède en médecine chinoise. Pratiqué régulièrement, il permet de garder un visage frais et resplendissant

Plus en détail

Health & beauty Network ltd Cellu Smooth. Notice d utilisation

Health & beauty Network ltd Cellu Smooth. Notice d utilisation Health & beauty Network ltd Cellu Smooth Notice d utilisation 1 Le Cellu Smooth est un appareil thérapeutique qui utilise des ultrasons. Il aide à traiter les migraines, l arthrite, les rhumatismes, les

Plus en détail

Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications

Sommaire. 1. Pré-requis. 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications Sommaire 1. Pré-requis 2. Risque de compression: Argumentation, signes, interventions, complications 3. Le plâtre 3.1. Buts: 3.2. Types de plâtres 3.3. Matériel 3.4. Confection / enlèvement d un plâtre

Plus en détail

La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire. Déductions thérapeutiques. Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES

La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire. Déductions thérapeutiques. Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES La cicatrisation après lésion du tendon et de la fibre musculaire Déductions thérapeutiques Dr C.J.Arnal CRF Pasteur 10 000 TROYES PLAN Les collagènes Le tendon, la jonction musculo-tendineuse et ostéotendineuse

Plus en détail

Cher Patient, Os iliaque. Bourrelet cotyloïdien. Tête fémorale. Col fémoral. Fémur

Cher Patient, Os iliaque. Bourrelet cotyloïdien. Tête fémorale. Col fémoral. Fémur CherPatient, Vous êtes de plus en plus nombreux à souffrir d une destruction progressive de vos articulations qui diminue plus ou moins votre mobilité et altère votre qualité de vie. Grâce aux progrès

Plus en détail

Plan de la présentation LE LYMPHOEDÈME ET LA THÉRAPIE DÉCONGESTIVE COMBINÉE. Différentes causes provoquant un lymphoedème secondaire.

Plan de la présentation LE LYMPHOEDÈME ET LA THÉRAPIE DÉCONGESTIVE COMBINÉE. Différentes causes provoquant un lymphoedème secondaire. LE LYMPHOEDÈME ET LA THÉRAPIE DÉCONGESTIVE COMBINÉE MICHEL EID, MASSOTHÉRAPEUTE CLINIQUE DU LYMPHOEDÈME DU QUÉBEC ET PHYSIO EXTRA Plan de la présentation Définition de différents types de lymphoedème.

Plus en détail

Syndrome du canal carpien

Syndrome du canal carpien Syndrome du canal carpien Dr Xavier Martinache Qu est ce que le syndrome du canal carpien? Le syndrome du canal carpien correspond à une compression d un gros nerf situé dans la paume de votre main :le

Plus en détail

TRAITEMENTS ZONES D APPLICATION ULTRA-CAVITATION THERAPIE LUMIERE LED

TRAITEMENTS ZONES D APPLICATION ULTRA-CAVITATION THERAPIE LUMIERE LED GUIDE D UTILISATION DESCRIPTION DU PRODUIT Le Cavitat est un nouveau traitement total et complet de beauté qui combine l ultra-cavitation et la thérapie par la lumière LED. Le Cavitat vous aidera à amincir

Plus en détail

Les différentes. Immobilisations. Aux. Urgences

Les différentes. Immobilisations. Aux. Urgences Les différentes Immobilisations Aux Urgences Stéphane Courteaud Infirmier Service des Urgences C.H.P. Claude Gallien 20 route de boussy 91480 Quincy sous Sénart Principes de bases Dans la plus part des

Plus en détail

La déchirure musculaire :

La déchirure musculaire : La déchirure musculaire : Cet accident très fréquent peut laisser des séquelles parfois définitives préjudiciables au sportif. C'est pourquoi il est important de porter rapidement un diagnostic précis

Plus en détail

Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes

Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes Les immobilisations temporaires Congrès 2014 de l A.I.I.U.Q. Présenté par Jean-François Deschênes 1. Principes de base 2. Attelle membre supérieur 3. Attelle membre inférieur 4. Précautions et surveillances

Plus en détail

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s

Passeport. C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s Passeport C h i r u r g i e d e l h a l l u x v a l g u s NOM : PRENOM : F o o t & A n k l e I n s t i t u t e Clinique du Parc Léopold 3 8, R u e F r o i s s a r t 1 0 4 0 B r u x e l l e s T é l. : +

Plus en détail

LES RADIOFREQUENCES EN ESTHETIQUE Murielle Sommaiy-Vandenstock Nuovolaser LA RADIOFRÉQUENCE MONO POLAIRE. Les avantages de la radio fréquence

LES RADIOFREQUENCES EN ESTHETIQUE Murielle Sommaiy-Vandenstock Nuovolaser LA RADIOFRÉQUENCE MONO POLAIRE. Les avantages de la radio fréquence LES RADIOFREQUENCES EN ESTHETIQUE Murielle Sommaiy-Vandenstock Nuovolaser LA RADIOFRÉQUENCE MONO POLAIRE La radiofréquence pour le rajeunissement et l embellissement de la peau du visage et du corps est

Plus en détail

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique

Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Les infections du pied Dr S CONTIOS Chirurgie Orthopédique Qu est que c est? pourquoi? Évolution possible et risque? Ulcération chronique de la face plantaire des pieds - Apparait aux points d appuis

Plus en détail

Guide d utilisation. Action Cellulite 2. Action Bien-être. Action Fermeté. Action Détente. Action Souplesse 4-5 6-8 9-10. www.wellbox.com.

Guide d utilisation. Action Cellulite 2. Action Bien-être. Action Fermeté. Action Détente. Action Souplesse 4-5 6-8 9-10. www.wellbox.com. Guide d utilisation Remodeler la silhouette Lisser la peau d orange Pages Action Cellulite Action Bien-être Alléger les jambes Relancer la circulation veineuse Action Fermeté 4-5 Combattre le relâchement

Plus en détail

Pansement hydrogel de premiers soins pour Brûlures et autres Blessures de la peau

Pansement hydrogel de premiers soins pour Brûlures et autres Blessures de la peau Pansement hydrogel de premiers soins pour Brûlures et autres Blessures de la peau Composition Le pansement BurnTec est un hydrogel d'une composition aqueuse de polymères naturels et synthétiques, réticulés

Plus en détail

Aloe Body Toning Kit

Aloe Body Toning Kit Aloe Body Toning Kit Aloe Body Toning Kit Luttez contre votre cellulite à l aide des produits du coffret de luxe Aloe Body Toning Kit. Mais qu est-ce que la cellulite en réalité? La cellulite résulte de

Plus en détail

La rééducation. Quel est le rôle de la rééducation?

La rééducation. Quel est le rôle de la rééducation? La rééducation Cette fiche complète le guide SOR SAVOIR PATIENT Comprendre l ostéosarcome Quel est le rôle de la rééducation? Quand, comment et où faire une rééducation avant une chirurgie conservatrice?

Plus en détail

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES

LA SURVEILLANCE DES PLÂTRES 31.03.09 Mme Dumanois Orthopédie - Rhumatologie - Traumatologie /! \ I)Définition II)Législation III)Objectifs de soins IV)Les différents types de plâtres A)Membre supérieur B)Membre inférieur V)Le matériel

Plus en détail

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels

Rachel Frély. Les dermatoses. Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires. Les traitements naturels Rachel Frély Les dermatoses Dermatoses allergiques, virales, inflammatoires, mycosiques, bactériennes, parasitaires Les traitements naturels Un ouvrage paru sous la direction de Jean-Luc Darrigol Les dermatoses

Plus en détail

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature!

La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! La chirurgie esthétique du nez Ou comment garder le caractère en effaçant la caricature! Dr Frédéric BRACCINI 25 avenue Jean Médecin 06000 Nice www.braccini.net «Opération reine», la rhinoplastie est sans

Plus en détail

Vous accueille et vous informe. Service de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Unité des Grands Brûlés

Vous accueille et vous informe. Service de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Unité des Grands Brûlés L équipe de soins Vous accueille et vous informe Service de Chirurgie Plastique, Reconstructrice et Esthétique Unité des Grands Brûlés Professeur Jean-Pierre Chavoin, Chef de Service Hôpital Rangueil -

Plus en détail

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque.

Sommaire : LES CANCERS DU SEIN. 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. LES CANCERS DU SEIN Ne donnez pas votre sein au cancer! Sommaire : 1-Qu est- ce qu un cancer? 2-Qu est -ce qu un cancer du sein? 3- Les facteurs de risque. 4-Le dépistage : Les symptômes. Ce dépliant est

Plus en détail

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire.

A ce stade tout est réversible, vous pouvez retrouver une bonne santé gingivale avec un détartrage et une bonne hygiène dentaire. L'atteinte des gencives et de l'os et est une affection qui évolue à bas bruits et ne se manifeste pour le patient que lorsque le mal est déjà fait. Ces pathologies proviennent de la prolifération bactérienne.

Plus en détail

E11 - Contention. 1. Modes d action

E11 - Contention. 1. Modes d action E11-1 E11 - Contention Le terme de contention est utilisé pour contention compression. Il désigne l utilisation pour la prévention ou le traitement des désordres veineux et lymphatiques de bandes, bas

Plus en détail

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION

LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION LES ORTHESES DE COMPRESSION CONTENTION Parfois sous estimées, les orthèses de compression contention augmentent le niveau de vigilance par leur mécanisme de «rappel à l ordre», préviennent les récidives

Plus en détail

Qu est ce que Mini-Thread V-Lifting?

Qu est ce que Mini-Thread V-Lifting? Qu est ce que MiniThread? Polydioxanone (PDO), spécifications. Application. Indications. Effets. Soins du visage. Procédure. Application en soins du corps. Avant et après. Qu est ce que Mini-Thread V-Lifting?

Plus en détail

Traitement d une rupture des tendons de l épaule. sous arthroscopie

Traitement d une rupture des tendons de l épaule. sous arthroscopie Traitement d une rupture des tendons de l épaule sous arthroscopie Persomed Siège social 2 rue de la Concorde 68000 Colmar tél. : +33 (0)3 89 41 39 94 fax : +33 (0)3 89 29 05 94 www.persomed.com Chirurgie

Plus en détail

Chapitre 4 : le tissu cartilagineux

Chapitre 4 : le tissu cartilagineux Chapitre 4 : le tissu cartilagineux Les tissu cartilagineux sont des tissus conjonctifs qui sont d origine mésenchymateuse, ils sont constituées de cellules appelées les chondrocytes. Ces chondrocytes

Plus en détail

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU *************

MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU ************* REPUBLIQUE DU BENIN ********* MINISTERE DES ENSEIGNEMENTS SECONDAIRE ET DE LA FORMATION TECHNIQUE ET PROFESSIONNELLE ******* DEPARTEMENT D OUEME PLATEAU ************* COMMUNE DE SEME PODJI ***********

Plus en détail

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir

Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir Dr: Hamdi BOUBAKER Urgences Monastir L'application externe d'un tissu de forme et de dimension Variables, disposé en fonction de la région et des buts de son application. Les bandages sont une technique

Plus en détail

Injections à l'acide hyaluronique

Injections à l'acide hyaluronique Injections à l'acide hyaluronique Les injections d agent de remplissage sont une des techniques de rajeunissement faciales les plus populaires. Alors que nous vieillissons, les tissus sous-jacents qui

Plus en détail

Soin Raffermissant et Tonifiant Lift Corps

Soin Raffermissant et Tonifiant Lift Corps Soin Raffermissant et Tonifiant Lift Corps EXFOLIER, TONIFIER, REMODELER, HYDRATER 1H30 Ce soin se compose d une séance d exfoliation puis d un massage bio-réflexes à l aide d un complexe hydratant et

Plus en détail

SUBLIMER LES BIENFAITS DU BAIN

SUBLIMER LES BIENFAITS DU BAIN SUBLIMER LES BIENFAITS DU BAIN with people in mind Faire du bain un moment qui améliore le bien-être en éveillant vos sens Le bain vous aide à vous sentir bien tant physiquement que mentalement. Il engendre

Plus en détail

FICHES D ENSEIGNEMENT LES COMPLICATIONS AIGUËS DE LA PEAU ET DES TISSUS MOUS CHEZ LES UTILISATEURS DE DROGUES PAR INJECTION (UDI)

FICHES D ENSEIGNEMENT LES COMPLICATIONS AIGUËS DE LA PEAU ET DES TISSUS MOUS CHEZ LES UTILISATEURS DE DROGUES PAR INJECTION (UDI) FICHES D ENSEIGNEMENT LES COMPLICATIONS AIGUËS DE LA PEAU ET DES TISSUS MOUS CHEZ LES UTILISATEURS DE DROGUES PAR INJECTION (UDI) FICHES D ENSEIGNEMENT LES COMPLICATIONS AIGUËS DE LA PEAU ET DES TISSUS

Plus en détail

Galaxy. Elles associent Courant de radio-fréquence bipolaire et deux Energies optiques lumineuses disponibles : lumière pulsée ou laser

Galaxy. Elles associent Courant de radio-fréquence bipolaire et deux Energies optiques lumineuses disponibles : lumière pulsée ou laser 1 Galaxy Galaxy (elōs) possède plusieurs outils de traitement spécifiques : a) Aurora qui associe la radio-fréquence bipolaire et la lumière pulsée, b) Polaris qui allie la radio-fréquence bipolaire à

Plus en détail

Stratégie pour le traitement de l hydrocéphalie Adaptation pour les pays en voie de développement - (Dr Warf s)

Stratégie pour le traitement de l hydrocéphalie Adaptation pour les pays en voie de développement - (Dr Warf s) Stratégie pour le traitement de l hydrocéphalie Adaptation pour les pays en voie de développement - (Dr Warf s) 1. Qu est-ce que l Hydrocéphalie? Au centre du cerveau se trouvent des cavités remplies de

Plus en détail

L arthrose, ses maux si on en parlait!

L arthrose, ses maux si on en parlait! REF 27912016 INFORMER UPSA BROCH ARTHROSE V2 08-12.indd 2 30/08/12 11:48 Qu est-ce que l arthrose? L arthrose est une maladie courante des articulations dont la fréquence augmente avec l âge. C est une

Plus en détail

Qu est-ce qu un vaccin?

Qu est-ce qu un vaccin? Fiche technique n 8 Qu est-ce que la vaccination? Un vaccin est un médicament particulier, destiné à «éduquer» le système immunitaire* à se défendre contre un agent pathogène* bien déterminé. Il a pour

Plus en détail

Lifting du front - Endoscopique

Lifting du front - Endoscopique Lifting du front - Endoscopique Le visage et ses expressions dégagent souvent les premières impressions, envoyant des messages aux autres individus quant à l'émotion, la santé, la vitalité et l'âge. Avec

Plus en détail

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015

ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Définition Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 L arthrose du genou ou Gonarthrose. Des signes cliniques au traitement - Fiche patient Dr Maxime-Louis Mencière - aout 2015 Définition L arthrose est une maladie dégénérative du cartilage articulaire,

Plus en détail

Massage et cancer Partie 1

Massage et cancer Partie 1 http://blog.cliniquealtermed.com/massage et cancer partie 1/407 Massage et cancer Partie 1 Publié le 5 septembre 2011 par Johanne Roussy Au cours de ma pratique, j entends souvent de nombreux commentaires

Plus en détail

www.drarthurswift.com Déridage au laser

www.drarthurswift.com Déridage au laser Déridage au laser Le déridage au laser, que l'on nomme aussi peeling au laser et le Resurfacing laser, est une technique de rajeunissement faciale efficace qui peut produire des résultats durables. Au

Plus en détail

J ai mal à la main, j en parle INFORMER

J ai mal à la main, j en parle INFORMER j en parle INFORMER Les maux de mains Qu elle soit d origine tendineuse, osseuse ou musculaire, artérielle ou veineuse, la douleur de la main chez l adulte doit être médicalement suivie afin d en déterminer

Plus en détail

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable

EPAULE DOULOUREUSE. 1 - Instable EPAULE DOULOUREUSE Une épaule douloureuse peut se rencontrer dans au moins 5 tableaux : douloureuse et instable, douloureuse avec diminution de la force, douloureuse et raide, arthrose douloureuse, douloureuse

Plus en détail

Ponction-biopsie abdominale en radiologie

Ponction-biopsie abdominale en radiologie Formulaire d information Ponction-biopsie abdominale en radiologie Madame, Monsieur, Votre médecin vous a proposé un examen en radiologie. Il sera pratiqué avec votre consentement. Vous avez en effet la

Plus en détail

la prévention de l escarre 300 000 escarres en France (1) Urgo Medical s engage dans

la prévention de l escarre 300 000 escarres en France (1) Urgo Medical s engage dans 300 000 escarres en France (1) Urgo Medical s engage dans la prévention de l escarre Mobiliser les professionnels de santé Informer le grand public Réduire le coût de la prévention Urgo Medical s engage

Plus en détail

Sports Massage manual

Sports Massage manual Sports Massage manual OFFICIAL SUPPLIER OF PRO TEAMS: lit Sports Massage manual OFFICIAL SUPPLIER OF PRO TEAMS: lit FR L automassage sportif Les produits de la ligne Automassage pre-course ou entrainement

Plus en détail

Soins de santé 3M Canada Case postale 5757 London (Ontario) N6A 4T1 1 800 364-3577 www.3m.com/healthcare

Soins de santé 3M Canada Case postale 5757 London (Ontario) N6A 4T1 1 800 364-3577 www.3m.com/healthcare 3 Soins de santé 3M Canada Case postale 5757 London (Ontario) N6A 4T1 1 800 364-3577 www.3m.com/healthcare 3M, Scotchcast et Primacast sont des marques de commerce de 3M, utilisées sous licence au Canada.

Plus en détail

Programme Mésolifting au PRP

Programme Mésolifting au PRP Une peau plus jeune sans chirurgie? C est possible! Programme Mésolifting au PRP (plasma riche en plaquettes autologue) Qu es-ce le Mésolifting au PRP? Il s agit d un traitement de rajeunissement naturel

Plus en détail

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES

LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES LA PLAGE DE MOUVEMENT DES EXERCICES OU ROM (Range Of Motion Exercices) TRADUCTION DU DOCUMENT PUBLIE PAR ALS Worldwide La plage de mouvement (ROM) des exercices est faite pour préserver la flexibilité

Plus en détail

Vitiligo et psoriasis

Vitiligo et psoriasis Vitiligo et psoriasis Le vitiligo et le psoriasis sont deux maladies relativement fréquentes et partageant de nombreux points communs. Elles ont toutes deux longtemps été considérées à tord comme des pathologies

Plus en détail

Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie!

Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie! Une vilaine cicatrice peut vous gâcher la vie! Comment l éviter? Prévention et réduction des cicatrices proéminentes immatures Dispositif médical de classe I certifié par Advanced Biotechnologies Vous

Plus en détail

Un été de prévention et de sensibilisation au cancer de la peau

Un été de prévention et de sensibilisation au cancer de la peau Un été de prévention gustaveroussy.fr Suivez-nous sur ET VOUS, COMBIEN DE GRAINS DE BEAUTÉ AVEZ-VOUS DANS LE DOS? QU EST-CE QUE LE MÉLANOME? Le mélanome est une tumeur de la peau de l adulte (rare chez

Plus en détail

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine

Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine Solution n 1 Fournissez des chaussures antidérapantes au personnel de cuisine En cuisine, tout le monde porte des chaussures antidérapantes de type SRC. Pourquoi porter des chaussures antidérapantes? Chaque

Plus en détail

Les poches et cernes = circulation paresseuse

Les poches et cernes = circulation paresseuse Attention! Fragile! L'épiderme du contour de l'œil se caractérise par son extrême finesse : à peine 0,33 à 0,36 mm (en comparaison : 1 à 1,6 mm pour le visage). Pauvre en élastine, en collagène et en cellules

Plus en détail

Informations Patients. Chirurgie du Rachis Cervical RÉEDUCATION POSTOPÉRATOIRE

Informations Patients. Chirurgie du Rachis Cervical RÉEDUCATION POSTOPÉRATOIRE Informations Patients Chirurgie du Rachis Cervical RÉEDUCATION POSTOPÉRATOIRE Chirurgie du Rachis Cervical RÉEDUCATION POSTOPÉRATOIRE Madame, Monsieur, ce livret est conçu pour vous guider après votre

Plus en détail

traitement de la SEP *

traitement de la SEP * 4 Le traitement de la SEP * * Sclérose en plaques Cette brochure fait partie d'une série de brochures sur la Sclérose En Plaques (SEP). Bien qu'il n'existe pas à l'heure actuelle de traitement capable

Plus en détail

CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE

CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE CHIRURGIE DE LA PAROI ABDOMINALE Définition et avant-propos Les disgrâces qui affectent la paroi abdominale sont particulièrement mal ressenties et mal vécues. L'apparition de la lipoaspiration a transformé

Plus en détail

Cornil. Christophe. Chirurgie de la ptose Mammaire CHIR URGIE. Esthétique

Cornil. Christophe. Chirurgie de la ptose Mammaire CHIR URGIE. Esthétique HIR C Chirurgie de la ptose Mammaire C 1 rue longchamp 06000 Nice - France - Tél : +33 (0)4 93 82 82 11 - Fax : +33 (0)4 93 82 82 12 - contact@docteurcornil.com Chirurgie de la ptose mammaire ou Plastie

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès

GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES. Agissons contre l herpès GUIDE PRATIQUE N 2 HERPES ET GROSSESSE ASSOCIATION HERPES Agissons contre l herpès L herpès est une m En France, on estime qu'environ 10 millions de personnes sont porteuses du virus de l'herpès à des

Plus en détail

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES

LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES LES ACCIDENTS DORSO-LOMBAIRES Le mal de dos OBJECTIFS Connaître les différentes pathologies liées aux accidents dorso-lombaires Déterminer les facteurs de risques Identifier et appliquer les techniques

Plus en détail

Pathologies Pathologies de la Reproduction.

Pathologies Pathologies de la Reproduction. Pathologies de la Reproduction. Le but de cet article n est pas de donner un cours obstétrical mais d apporter quelques notions relatives à la reproduction chez la chienne. Règle à retenir. Oubliez le

Plus en détail

Les mystères et les bienfaits de l huile d Argan

Les mystères et les bienfaits de l huile d Argan by Michel Terrier Les mystères et les bienfaits de l huile d Argan http://terriermichel.wordpress.com/2014/04/15/les-mysteres-et-les-bienfaits-de-lhuile-dargan/ Bénédicte Demmer - medisite.fr Venue des

Plus en détail

Endermothérapie BY ENDERMOLOGIE RÉSULTATS PHOTOS

Endermothérapie BY ENDERMOLOGIE RÉSULTATS PHOTOS Endermothérapie BY ENDERMOLOGIE RÉSULTATS PHOTOS ENDERMOLOGIE L ENDERMOLOGIE EST LA SCIENCE CONJONCTIVE MISE AU POINT PAR LPG permettant une double stimulation tissulaire (par mécanisation) et cellulaire

Plus en détail

LA MAIN DU BOXEUR. Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB

LA MAIN DU BOXEUR. Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB 1 LA MAIN DU BOXEUR Dr. Jean-Jacques Menuet, médecin régional du Comité de Picardie, membre de la Commission médicale de la FFB http://www.medecinedusportconseils.com/ Ce document est à destination des

Plus en détail

Les points techniques fondamentaux

Les points techniques fondamentaux Les points techniques fondamentaux Module complémentaire arc à poulies Septembre 2011 1 1- La posture Les axes verticaux et horizontaux Les incidences techniques de l allonge Les incidences techniques

Plus en détail

Y-10 Culotte de Protection Imperméable

Y-10 Culotte de Protection Imperméable Y-10 Culotte de Protection Imperméable Protection imperméable en forme de culotte avec élastique fin cousu aux extrémités des emplacements pour jambes et à la taille. Utilisée pour les enfants qui ont

Plus en détail

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE.

LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. LA CHIRURGIE HERNIAIRE PAR LAPAROSCOPIE. Vous allez être opéré(e) prochainement d'une hernie inguinale (au-dessus du ligament inguinal, ligament qui se trouve entre l'épine antérieure du bassin et le pubis)

Plus en détail

Ce qu il faut savoir sur le virus du papillome humain (VPH) : Questions et réponses

Ce qu il faut savoir sur le virus du papillome humain (VPH) : Questions et réponses Ce qu il faut savoir sur le virus du papillome humain (VPH) : Questions et réponses Qu est-ce que le VPH? Qu est-ce que le VPH? Quels sont les signes et les symptômes d une infection à VPH? Le VPH cause-t-il

Plus en détail

PREVENTION DES ESCARRES

PREVENTION DES ESCARRES PREVENTION DES ESCARRES OBJECTIFS SEPECIFIQUES - Définir l escarre en se référant au contenu du cours - Expliquer le processus d installation d une escarre - Énumérer toutes les causes de l escarre - Citer

Plus en détail

Préservatifs féminins

Préservatifs féminins Chapitre 14 Ce chapitre décrit les préservatifs féminins en plastique (synthétique). Points-clés pour les prestataires et les clientes y Les préservatifs féminins aident à protéger contre les infections

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE THERAPIE CELLULAIRE ACTIVE. Toujours plus loin pour soulager la douleur et accélérer la cicatrisation

DOSSIER DE PRESSE THERAPIE CELLULAIRE ACTIVE. Toujours plus loin pour soulager la douleur et accélérer la cicatrisation DOSSIER DE PRESSE THERAPIE CELLULAIRE ACTIVE Toujours plus loin pour soulager la douleur et accélérer la cicatrisation 30 ans de science et d innovation Créée en 1983 à Barcelone, INDIBA SA est une entreprise

Plus en détail

PANARIS ET PHLEGMONS DES GAINES DIGITALES

PANARIS ET PHLEGMONS DES GAINES DIGITALES PANARIS ET PHLEGMONS DES GAINES DIGITALES 1 C. LAZERGES, B. COULET, M. CHAMMAS Service de chirurgie Orthopédique 2 et Chirurgie de la Main CHU Montpellier Les infections de la main se présentent soit sous

Plus en détail

TITRE : Blessure et fonctionnement d une articulation

TITRE : Blessure et fonctionnement d une articulation Préparer une «Situation complexe disciplinaire», situation d apprentissage et/ou d évaluation TITRE : Blessure et fonctionnement d une articulation Classe : 2 nde durée : 1h20 minutes Capacités Connaissances

Plus en détail

Quatrième partie. Le jeune diabétique hors de son milieu familial

Quatrième partie. Le jeune diabétique hors de son milieu familial Quatrième partie Le jeune diabétique hors de son milieu familial Chapitre 51 1 À la garderie Caroline Boucher L entrée d un enfant diabétique à la garderie peut s avérer traumatisante pour certains parents.

Plus en détail

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles

Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles Le Livre des Infections Sexuellement Transmissibles SOMMAIRE QU EST-CE QU UNE IST? p. 5 La Blennorragie gonococcique p. 7 La Chlamydiose p. Les Condylomes p. L Hépatite B p. L Herpès génital p. Les Mycoplasmes

Plus en détail

Hygiène des plaies chroniques. Docteur Géraldine Perceau Docteur Michel Colomb Service de Dermatologie CHU de Reims

Hygiène des plaies chroniques. Docteur Géraldine Perceau Docteur Michel Colomb Service de Dermatologie CHU de Reims Hygiène des plaies chroniques Docteur Géraldine Perceau Docteur Michel Colomb Service de Dermatologie CHU de Reims Definition : Plaie ouverte faisant suite à une altération tissulaire sans tendance à la

Plus en détail

Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux

Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux Limiter les douleurs liées aux soins et aux actes médicaux Est-ce que ça va faire mal? Pour que chaque soin se déroule au mieux Les traitements utiles pour éviter ou diminuer la douleur 72 73 75 De nombreux

Plus en détail

Orthokératologie. Correction de la myopie pendant le sommeil

Orthokératologie. Correction de la myopie pendant le sommeil Orthokératologie Correction de la myopie pendant le sommeil L orthokératologie est l élimination ou la réduction temporaire de la myopie par adaptation d une lentille rigide de forme spéciale. Cette méthode

Plus en détail

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré

TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie. Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré TRAUMATOLOGIE PEDIATRIQUE Sémiologie Dr Frank Fitoussi Hôpital Robert Debré Structure osseuse de l enfant épiphyse métaphyse Diaphyse Traumatismes de l enfant Interrogatoire Age de l enfant Antécédents

Plus en détail

PRÉVENIR LES LÉSIONS CUTANÉES ET LES PLAIES DE PRESSION

PRÉVENIR LES LÉSIONS CUTANÉES ET LES PLAIES DE PRESSION PRÉVENIR LES LÉSIONS CUTANÉES ET LES PLAIES DE PRESSION [this pamphlet is a translation of the original English version into French ] / Preventing Skin Breakdown and Pressure Ulcers [title of the original

Plus en détail

Sur l estomac : massez la peau dans le sens des aiguilles d une montre en effectuant des mouvements circulaires fermes et amples.

Sur l estomac : massez la peau dans le sens des aiguilles d une montre en effectuant des mouvements circulaires fermes et amples. Velform Cellu 5000 est un appareil de massage innovateur qui vous permet de réduire la cellulite, de retrouver une peau ferme et d adoucir votre peau. Ce produit a été conçu via la toute dernière technologie

Plus en détail

peuvent être consultés sous http://www.profilsdexigences.ch; montrent les exigences scolaires minimales à remplir pour commencer une formation

peuvent être consultés sous http://www.profilsdexigences.ch; montrent les exigences scolaires minimales à remplir pour commencer une formation L essentiel en bref Les profils d exigences peuvent être consultés sous http://www.profilsdexigences.ch; montrent les exigences scolaires minimales à remplir pour commencer une formation professionnelle

Plus en détail

Traitement par technique endoscopique des calcifications de l épaule

Traitement par technique endoscopique des calcifications de l épaule Traitement par technique endoscopique des calcifications de l épaule Il n est pas possible de présenter tous les organes concernés par votre opération, aussi nous ne citerons que ceux qui nous semblent

Plus en détail

Polyarthrite Rhumatoïde. & Rémission. qualité de vie

Polyarthrite Rhumatoïde. & Rémission. qualité de vie Polyarthrite Rhumatoïde & Rémission qualité de vie Rémission : Contrôle des symptômes Contrôle de la douleur et de l inflammation articulaire Rémission stable dans le temps Préservation des articulations

Plus en détail

Pharmacie et protocoles d urgence

Pharmacie et protocoles d urgence Pharmacie et protocoles d urgence SOMMAIRE Fiche.0 : Composition de la trousse de secours Fiche. : Soin d une petite plaie Fiche. : Soin d une petite brûlure thermique ou chimique Fiche. : Conduite à tenir

Plus en détail

naturopathe - iridologue

naturopathe - iridologue Florence Demay-Nicaise naturopathe - iridologue Licenciée de la Faculté des Sciences de Poitiers en «physiologie et micronutriments» Bilan de vitalité - Soins de bien-être Conseils en alimentation saine

Plus en détail

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE PLAIE DANS LES SYNDROMES D EHLERS-DANLOS

CONDUITE A TENIR DEVANT UNE PLAIE DANS LES SYNDROMES D EHLERS-DANLOS CONDUITE A TENIR DEVANT UNE PLAIE Association Française DANS LES SYNDROMES D EHLERS-DANLOS Syndromes Docteur Marie-Noëlle GAVEAU Ehlers Dr Gabriella Georgesco dermatologue Danlos AFSED 34 rue Léon Joulin

Plus en détail

La VHO-Osthold-Spange Perfect

La VHO-Osthold-Spange Perfect La VHO-Osthold-Spange Perfect Informations sur le produit et son utilisation IMPRESSUMfsfkighiu87zg86r6redrd IMPRESSUM: MECOTRADE Diffusion Alfred Mehl Straße 18 D - 91058 Erlangen Tél. : +49 (0)9131 9959919

Plus en détail

Traitement de la rhizarthrose par prothèse

Traitement de la rhizarthrose par prothèse Relecture scientifique Société française de chirurgie orthopédique et traumatologique (SOFCOT) Relecture juridique Médecins experts SOFCOT Relecture déontologique Médecins Conseil national de l ordre des

Plus en détail

Pour en savoir plus sur la douleur chronique. Nicole Brunet Aline Boulanger

Pour en savoir plus sur la douleur chronique. Nicole Brunet Aline Boulanger Pour en savoir plus sur la douleur chronique Nicole Brunet Aline Boulanger Jeu-questionnaire Vrai ou faux La cause de la douleur chronique est toujours connue Jeu-questionnaire Vrai ou faux Le stress et

Plus en détail

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER

Entorses et luxations digitales Pr. Philippe PELISSIER digitales Pr. Philippe PELISSIER Service de Chirurgie Plastique Centre F.X. Michelet CHU de Bordeaux www.e-plastic.fr Anatomie Conduite à tenir Pouce - Luxation du pouce - Entorse du pouce / testing -

Plus en détail

La mastectomie partielle consiste à enlever chirurgicalement la tumeur et une partie du tissu sain qui l'entoure.

La mastectomie partielle consiste à enlever chirurgicalement la tumeur et une partie du tissu sain qui l'entoure. Guide d enseignement Direction des soins infirmiers CHIRURGIE GÉNÉRALE MASTECTOMIE PARTIELLE Définition : La mastectomie partielle consiste à enlever chirurgicalement la tumeur et une partie du tissu sain

Plus en détail

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement

Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif. Prévention et traitement Blessures courantes du membre inférieur chez le sportif Prévention et traitement Presentation générale Les bienfaits du sport Blessures Facteurs favorisants Les accidents musculaires 7 catégories Dus à

Plus en détail

des risques professionnels

des risques professionnels Prévention des risques professionnels Réparateurs automobiles Garagistes Peintres carrossiers Des gestes simples pour vous protéger Développer une allergie respiratoire, se faire mal au dos en soulevant

Plus en détail

Guide d automassage interne des muscles du plancher pelvien

Guide d automassage interne des muscles du plancher pelvien 110 East 42nd Street, Suite 1504 New York, NY 10017 www.beyondbasicsphysicaltherapy.com Guide d automassage interne des muscles du plancher pelvien By: Amy Stein, DPT, BCB-PMD Author of Heal Pelvic Pain

Plus en détail