GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GUIDE DES USAGERS. Plaine de Balzac à Saint-Brieuc. Terre et Baie Habitat. Tout savoir sur votre logement. Guide de l usager. Economies d énergie"

Transcription

1 Terre et Baie Habitat Guide de l usager Nov GUIDE DES USAGERS Tout savoir sur votre logement Plaine de Balzac à Saint-Brieuc Economies d énergie Des gestes simples pour profiter au mieux de votre logement

2 Introduction et sommaire Vous êtes aujourd hui locataire d un logement BBC (Bâtiment Basse Consommation) ou PASSIF qui a été conçu pour consommer le moins d énergie possible pour le chauffage, la production d eau chaude sanitaire et l éclairage : Une attention toute particulière a été portée sur son orientation, avec des fenêtres en priorité situées au sud et à l ouest pour profiter de la chaleur et de la lumière naturelles, L isolation a été renforcée pour réduire au maximum les déperditions de chaleur, Les appareils de chauffage ou de production d eau chaude sont performants et utilisent une énergie renouvelable, lorsque cela est possible, Enfin, les bâtiments sont étanches à l air (les courants d air sont contrôlés) et équipés d un système de ventilation qui assure une bonne qualité de l air intérieur. Ce guide a pour objectif de mieux comprendre votre logement et de vous aider à faire des économies d énergie. Vous y trouverez des informations sur la conception de votre logement et comment optimiser sa performance énergétique en adoptant les bonnes habitudes et les bons réflexes pour ne pas avoir de surprises sur vos factures d énergie! Sommaire > Le chauffage p3 > La gestion de l eau p4 > L éclairage p5 > Les abonnements énergie p6 > L étanchéité à l air et la ventilation p7 > Contacts utiles p8 2

3 Le chauffage La conception de votre logement vise à minimiser vos consommations de chauffage. Votre chaudière a été réglée par un professionnel, vous n avez donc pas besoin d en modifier les paramètres. Au niveau de la chaudière, la seule action possible est de choisir le mode Eté (eau chaude sanitaire) ou Hiver (eau chaude sanitaire + chauffage), selon la saison. Vous pouvez aussi ajuster la température de chaque radiateur ou de façon générale avec le thermostat. Le chauffage s adapte en fonction de nombreux paramètres et tient compte des apports de chaleur gratuits (rayons de soleil, cuisine). >> Nos conseils Nous entretenons régulièrement votre chaudière, car mal entretenue elle consomme plus d énergie, pollue plus, tombe souvent en panne et sa durée de vie est réduite. L entretien annuel de votre chaudière est réalisé par un professionnel de notre choix. Par contre, vous devez vous occuper du changement des piles du thermostat d ambiance qui commande votre chaudière. Vous constatez une consommation inhabituelle, des messages d erreurs s affichent ou en cas de panne, appelez rapidement le professionnel en charge de la maintenance des appareils. Certains radiateurs peuvent donc être froids sans conséquence sur votre confort, car les apport gratuits suffisent pour atteindre la température souhaitée. Bon à savoir 1 C en moins, c est 7 % d économie sur mon chauffage! -> Adaptez les températures à vos usages Thermostat d ambiance programmable Mesure et régule la température souhaitée dans le logement. Robinets thermostatiques Complémentaires du thermostat d ambiance, ils permettent un affinage de la température par pièce. Hippocampe/Ademe 3

4 La gestion de l eau L équipement de production d eau chaude de votre logement est conçu pour consommer le moins d énergie possible. Pour réduire davantage le montant de vos factures, pensez à adopter les bons gestes (durée des douches, fréquence des bains). La production d eau chaude sanitaire solaire Les chauffe-eau solaires sont constitués de capteurs qui reçoivent les rayons du soleil et transmettent leur chaleur au ballon de stockage de l eau chaude sanitaire. En Bretagne, ces apports solaires couvrent 50 à 60 % de vos besoins annuels en eau chaude. Une énergie d appoint est donc indispensable. La pression de votre installation d eau chaude ainsi que la température de votre eau chaude ont été réglées par un professionnel. Ces réglages visent à répondre au mieux aux besoins d une famille tout en évitant l ajout trop important d eau froide, en limitant le développement de bactéries pathogènes et en évitant l entartrage de votre chauffe-eau. Pour éviter toute sur-consommation d eau et agir sur les débits, différents équipements ont été installés dans votre logement : chasses d eau à double débit robinets mitigeurs avec limiteur de débit mousseurs aérateurs douchette hydro-économe, etc. PENSEZ AUSSI À... > Dépister les fuites en surveillant les chiffres de votre compteur d eau. > Éteindre votre chauffe-eau quand vous vous absentez quelques jours. Vous éviterez ainsi des consommations d énergie inutiles. Hippocampe/Ademe 4

5 L éclairage Par quoi remplacer ma lampe à incandescance de 60 W? Lampe halogène Tube fluorescent Ampoule basse consommation LED Puissance 60 W 15 W 15 W 1 ou 2 W Durée de vie h h h h Consommation annuelle (pour 2h d éclairage / jour) Coût de facture sur 10 ans (0,12 le kwh) 438 KWh 109 KWh 109 KWh 15 KWh Comment choisir la couleur de la lumière? Pour retrouver la couleur qu émettaient les lampes à incandescence, il faut choisir une lampe dont la «température de couleur» se situe entre 2700 K et 3000 K. Au dessus de 4000 K, la lumière tend vers la couleur blanche puis bleue. Que peut-on lire sur les étiquettes? la classe énergétique (de A à G), la durée de vie (en heures d éclairage), la puissance (en Watt), le flux lumineux (en Lumens), la température de couleur (en Kelvin), mais aussi : le temps d allumage (temps qu il faut pour que la lampe émette 60% du flux lumineux indiqué sur l emballage), le nombre de cycle d allumage et d extinction, la capacité de la lampe à être sur un variateur ou en extérieur... >>> NOS TRUCS ET ASTUCES Dans une cuisine où les ampoules ont tendance à se couvrir d un film de graisse et de poussière, privilégiez une ampoule de forme ronde plutôt qu un tube enroulé qui ne sera pas facilement lavable. Dans un couloir ou un endroit de passage, ce sera le nombre de cycle d allumage et d extinction qui déterminera la durée de vie de la lampe. Dans une pièce de vie, la durée de vie de votre lampe sera contrainte par le temps d éclairage. 5

6 Les abonnements Energie Que peut-on lire sur sa facture? les taxes (30% de ma facture), l acheminement de l énergie (33% de ma facture), la fourniture de l énergie (la quantité d énergie que je consomme) et le prix au kwh. Seul le dernier poste peut changer en fonction de mon fournisseur. Les deux premiers sont fixés par l Etat et applicables sur l ensemble du territoire français. Comment choisir son abonnement et son fournisseur? Le site internet permet de comparer gratuitement les offres et les fournisseurs. >>> Quelles informations communiquer pour ouvrir un contrat? la performance énergétique de votre logement (BBC ou passif), la présence ou non de panneaux solaires assurant une partie de la production d eau chaude sanitaire, la composition de votre foyer, la surface de votre logement. Comment changer d abonnement? Si votre abonnement n est pas adapté à votre consommation, à consommation égale, vous paierez une facture plus chère. Vous pouvez à tout moment changer d abonnement pour qu il soit le plus adapté possible à votre consommation. Ce changement est gratuit tant qu il ne nécessite pas de changement de compteur. Il est important d avoir une idée de ses consommations pour choisir son fournisseur et surtout son abonnement. Pour se repérer, voici deux exemples : un couple dans un logement neuf de type 3 : estimation de sa consommation pour le chauffage et la production d eau chaude sanitaire : entre 3000 kwh et 5000 kwh une famille de 4 personnes dans un logement neuf de type 4 : estimation de sa consommation pour le chauffage et la production d eau chaude sanitaire : entre 4000 kwh et 6000 kwh 6

7 L étanchéité à l air et la ventilation L isolation de votre logement a été optimisée de manière à réduire un maximum les déperditions d air, néanmoins de bons usages s imposent... Vous pouvez ouvrir quelques minutes (pas plus, sinon votre pièce va vite se refroidir et vous risquez de consommer davantage d énergie) pour éliminer certaines odeurs, poussières ou polluants. Une ventilation performante La ventilation assure en permanence une bonne qualité de l air, extrait l humidité et améliore votre confort. Le principe consiste à extraire l air vicié des pièces d eau et à introduire de l air neuf provenant de l extérieur dans les pièces de vie. Il est très important de ne pas boucher les entrées Aérer est une nécessité, mais il faut le faire à bon d air et les bouches d extraction. escient et sans dépense superflue d énergie. COMPARATIF Hippocampe/Ademe Illustration comparant la taille de fuites d air maximum réglementaire en fonction de la performante énergétique. MAISON ANCIENNE Trou de 42 cm de diamètre MAISON RT 2005 Trou de 19 cm de diamètre A titre d exemple 1 pièce de 2 euros = 2,5 cm de diamètre MAISON RT 2012 Trou de 16 cm de diamètre MAISON PASSIVE Trou de 8,5 cm de diamètre >>> ASTUCES ÉCO À la longue, votre VMC s encrasse. Elle devient moins efficace, plus bruyante. Pour éviter ces dysfonctionnements et assurer la longévité de votre installation, il faut nettoyer ses composantes régulièrement et surveiller leur état. Dépoussiérez ou lavez régulièrement les entrées d air et nettoyez une fois par trimestre les bouches d extraction des pièces de service : démontez-les avec soin, lavez-les à l eau chaude savonneuse, rincez et refixez. Attention : ne mouillez pas les parties fixes des entrées d air, vous nuiriez à leur bon fonctionnement. 7

8 Nov Terre et Baie Habitat Guide de l usager un conseil en énergie gratuit, objectif neutre et de qualité? AGENCE LOCALE DE L ÉNERGIE 14 bis rue de Gouédic - SAINT-BRIEUC Une demande d intervention? Une demande d information? TERRE ET BAIE HABITAT 17 rue Parmentier - SAINT-BRIEUC TERRE ET BAIE HABITAT 17 rue Parmentier - BP SAINT-BRIEUC Cedex Fax Horaires d ouverture : du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h30

Gestes et achats malins

Gestes et achats malins Gestes et achats malins Sommaire Introduction Gestes de sobriété Petits achats pour grandes économies Introduction Facture d énergie = kwh x Facile d agir Impossible d agir Introduction Argus des prix

Plus en détail

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE

BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE www.arpe-mip.com BIEN CHOISIR SON ÉCLAIRAGE NIVEAU POUR UN ÉQUIVALENT T EMEN D ÉCLAIR 4 ampoules classiques de 100 W = 560 * 1 lampe halogène de 300 W = 400 * 4 lampes basse consommation de 20 W = 128

Plus en détail

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser.

Comme l eau, l énergie est un bien précieux que nous devons économiser. économies d énergie Tous les jours, nous consommons de l énergie, pour l éclairage, le chauffage, pour la toilette, pour les déplacements, pour cuire les aliments ou les maintenir au frais, pour travailler

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse :

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : Valable jusqu au : Type de bâtiment : Année de construction : Surface habitable : Adresse : Diagnostic pour les logements à chauffage individuel ------------------------------------------------------------------------------ Les consommations sont établies à partir d un calcul conventionnel Diagnostic

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

«Habitat et Maîtrise de l énergie»

«Habitat et Maîtrise de l énergie» «Habitat et Maîtrise de l énergie» Réunion d information Introduction l ALEC SQY - le CAUE MDE écogestes - petits travaux Isolation et Architecture Rénovation isolation - préconisations Énergie chauffage

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Les conseils utiles pour votre logement

Les conseils utiles pour votre logement Les conseils utiles pour votre logement Habitat Nord Deux-Sèvres 7 rue Claude Debussy - 79 100 THOUARS w w w. h a b i t a t - n o r d 7 9. f r Aujourd hui, vous prenez possession de votre nouvelle habitation.

Plus en détail

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières

Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Eco-gestes Rénovation énergétique Aides financières Chantepie Mardi 2 Juin 2015 Jérôme GAUTIER Conseiller Espace Info Energie à l ALEC du Pays de Rennes Le réseau des L Espaces Info Energie Espace INFO

Plus en détail

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail.

Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. www.nlazur-hlm.fr Le Diagnostic de Performance Energétique (DPE) Depuis le 1 er juillet 2007 la remise du DPE est obligatoire lors de la signature de tout nouveau bail. 1 - Objectif du DPE Ce document

Plus en détail

La pompe à chaleur : comment ça marche?

La pompe à chaleur : comment ça marche? La pompe à chaleur : comment ça marche? Le principe d une pompe à chaleur est relativement simple : une pompe à chaleur, composée d un évaporateur, d un générateur à compresseur et d un condensateur, remplace

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. 19 C 16 C 16 C 12 à 14 C ou hors gel Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 60 par an. Le saviez-vous? Un degré de moins vous fait économiser

Plus en détail

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages.

Les principes : Concilier économies et confort. Le chauffage : Isolation des combles perdus. Calfeutrer les fenêtres. Doubler les vitrages. Les principes : TRUCS ET ASTUCES A LA MAISON Réaliser des économies ce n est surtout pas se priver de confort. C est : De la sobriété : n utiliser que ce qui est utile. De l efficacité : utiliser des équipements

Plus en détail

Plus de confort moins de dépenses

Plus de confort moins de dépenses Carnet de bord Plus de confort moins de dépenses Sans investissement, nous avons réduit de 20% nos consommations... Astuces et bonnes pratiques... soit une économie de 350 euros par An. Réalisation: E

Plus en détail

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge:

- Expertise électrique - Eclairage - Domotique (Automatisme dans la maison) {tab=les bons Gestes} Évitez l'usage d'un sèche-linge: - Spécialiste rénovation ancien. - Mise aux normes suite à un diagnostic électrique. - Chauffage au sol électrique. Chauffage électrique traditionnel. - Automatisation portail. - Chauffe eau électrique.

Plus en détail

T.Flow CRÉDIT D'IMPÔTS. Plus performant et plus silencieux! NOUVELLE GÉNÉRATION BÉNÉFICIEZ DE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE

T.Flow CRÉDIT D'IMPÔTS. Plus performant et plus silencieux! NOUVELLE GÉNÉRATION BÉNÉFICIEZ DE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE VMC HYGRORÉGLABLE & CHAUFFE EAU THERMODYNAMIQUE NOUVELLE GÉNÉRATION Plus performant et plus silencieux! BÉNÉFICIEZ DE CRÉDIT D'IMPÔTS Selon loi de finances en vigueur Un système révolutionnaire 2 en 1

Plus en détail

LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr

LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr LA VENTILATION (source: site internet de l'ademe) www.ademe.fr NOUS AVONS TOUS BESOIN D'AIR FRAIS Renouveler l air de la maison est une nécessité vitale : - pour y apporter un air neuf et pourvoir à nos

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE SARL 12 Lot le Vignaud 1 30980 LANGLADE Tel/Fax : 04 66 01 18 19 Mobile : 06 84 66 90 70 Email : g-diatic@orange.fr D P E DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et

Plus en détail

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique

Guide filière sur. le chauffe-eau. thermodynamique Guide filière sur le chauffe-eau thermodynamique QU EST-CE QU UN CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE? > Le chauffe-eau thermodynamique est un appareil de production d eau chaude sanitaire. Il se compose d une

Plus en détail

Flash information : Juin 2010

Flash information : Juin 2010 Flash information : Juin 2010 Comment rendre son logement plus performant Le coût de l énergie, son impact polluant sur notre environnement, nous mènent aujourd hui à favoriser et à développer chez chacun

Plus en détail

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature :

Nom du diagnostiqueur : Olivier Sauner N de certification : CPDI1623 Délivré par : ICERT Signature : DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

Bienvenue dans votre logement BBC

Bienvenue dans votre logement BBC Bienvenue dans votre logement Ce guide est là pour vous aider à bien utiliser votre appartement. Conservez le précieusement, afin de pouvoir le consulter en cas de doute. SOMMAIRE les points clés L isolation

Plus en détail

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447

4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 Rennes : 02 janvier 2008 4 RUE PASLETTE 35 000 RENNES Dossier n :1447 APPARTEMENT T2 Dans la cour sur la gauche 1er ETAGE 1447_ARPA_DPE21 1 / 6 N : 1447 Valable jusqu au : 01/01/2018 Type de bâtiment :

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) Valable jusqu au : 27/01/2026 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : Non renseignée Surface habitable : 49 m 2 Adresse : 58 CHEMIN DE GIBBES Propriétaire : Nom : DIR REG FIP PACA ET BOUCHES

Plus en détail

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1

brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 1 brochure énergie 24/10/06 12:47 Page 2 CHOISIR SON ÉCLAIRAGE Pensez aux lampes basse consommation! Elles consomment 5 fois moins que les ampoules ordinaires, elles

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement

GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES. pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement GUIDE PRATIQUE DES GESTES SIMPLES pour maîtriser mes dépenses, bien vivre dans mon logement et préserver l environnement J ai besoin d énergie dans mon logement pour m éclairer, me chauffer, faire fonctionner

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAG AZUR PERICHAULT 6 impasse Lou Pénéqué 13950 CADOLIVE Tél : 04 42 32 46 39 Cel : 06 20 76 89 36 EMAIL : jean-louis.perichaut@wanadoo.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14

Plus en détail

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS

CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS CHAUFFE EAU INSTANTANE EXTRA PLAT - ECRAN LED DJS Caractéristiques techniques Applications Tableau comparatif des puissances Installation Comparaison Chauffe eau Instantané et Ballon DJS France ZI Les

Plus en détail

L HABITAT SE MET AU VERT. guide pour perdre quelques kwh

L HABITAT SE MET AU VERT. guide pour perdre quelques kwh A B C D E L HABITAT SE MET AU VERT guide pour perdre quelques kwh F G SOMMAIRE POUR DÉBUTER les 5 règles d or pour optimiser la consommation d énergie dans son logement Règle n 1 : Règle n 2 : Règle n

Plus en détail

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables

éco GUIDE du locataire Les bons gestes pièce par pièce Les économies réalisables Les économies réalisables Les bons gestes pièce par pièce éco GUIDE du locataire sommaire Les économies réalisables sur le chauffage 3 sur l eau 4 sur l électricité 5 sur les déchets 6 sur la pollution

Plus en détail

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif

ECS TECHNICO-ÉCONOMIQUE. Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation. habitat collectif ÉTUDE TECHNICO-ÉCONOMIQUE habitat collectif Bailleurs sociaux Programme neuf & Rénovation ECS 1 er système centralisé de récupération d énergie sur VMC pour production d ECS Autres 20 % Chauffage 30 %

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1.neuf) N : 1725791/E301 Valable jusqu au : 19/01/2022 Type de bâtiment : Appartement Année de construction : à partir de 2000 surface habitable : 45,5

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement type : Logement T3 Année de construction : 2011 Surface habitable : 60 m 2 Adresse : T3 no M02 Résidence HELCIA ILOT 2 - Bâtiment M / 11100 NARBONNE Propriétaire Nom : SA DOMICIL Adresse : 2595

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation

DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation DOSSIER DE DIAGNOSTIC TECHNIQUE Article L271-4 du Code de la Construction et de l Habitation Numéro de dossier : Date du repérage : 121030FA00_BOURLON-NENEZ_VAUHALLAN 30/10/2012 Désignation du ou des bâtiments

Plus en détail

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5

Diagnostic Performance Energétique Page : 2/5 19, avenue du Maréchal Foch BP 200 77508 Chelles CEDEX : 06 35 50 23 93 : njcdiagimmo@hotmail.fr Dossier N 1411111638NOULETMILOUDI- DPEELECERNT Date 14/11/2011 Page 1/5 RAPPORT DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE

Plus en détail

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité

Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Les bons gestes et les bons réflexes pour votre sécurité Inflammable, mais non toxique, le gaz naturel a été soigneusement odorisé pour vous permettre de déceler toute fuite, même minime. Cette odeur très

Plus en détail

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins

1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com. Guide des gestes éco-malins 1, rue du Scorff CS 54221 35042 Rennes Cedex Tél. : 02 99 27 20 00 Fax : 02 99 63 65 11 www.espacil.com Guide des gestes éco-malins édito Ce petit guide Eco-malins préconise quelques gestes simples afin

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Logement (6.2) Logement (6.2) Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006, Arrêté du 8 février 2012 modifiant l arrêté du 15 septembre 2006, Arrêté du 27 janvier 2012 modifiant l arrêté

Plus en détail

100 Eco-Gestes LE QUIZZ

100 Eco-Gestes LE QUIZZ ce quizz vont vous Les 100 questions de économies d énerpermettre d évaluer les jà et celles qu il est gie que vous faites dé. A chaque question encore possible de faire geste détaillé dans du quizz correspond

Plus en détail

Check-up ENERGETIQUE

Check-up ENERGETIQUE LE CENTRE URBAIN asbl ABEA-Agence Bruxelloise de l Energie DE STADSWINKEL vzw ABEA- Brussels EnergieAgentschap Halles St-Géry, 1 place St-Géry Sint-Gorikshallen, Sint-Goriksplein 1 BE-1000 Bruxelles BE-1000

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

Entretien et réparations dans mon logement

Entretien et réparations dans mon logement Entretien et réparations dans mon logement Entrée et salon Jardin et extèrieur 9 3 5 2 8 6 0 7 4 3 6 2 5 4 8 7 7 Qui fait quoi? Entretien du système de fermeture et de securité des portes 8 Graissage des

Plus en détail

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps?

CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES. b) Peut-on raccorder un chauffe-eau DJS sur le lavabo et la douche en même temps? CHAUFFE-EAU ÉLECTRIQUES INSTANTANÉS DJS QUESTIONS/ REPONSES 1- Installation a) Peut-on raccorder une douche au chauffe eau instantané DJS? Oui, à partir du modèle FDCH 70 (7,5 kw). En dessous le débit

Plus en détail

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie?

Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? Oh! Comment procéder pour faire des économies d énergie? L ELECTRICITE Le lave-linge Un lavage à 30 C consomme 3 fois moins d énergie qu un lavage à 90 C Les basses températures suffisent la plupart du

Plus en détail

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an.

16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Chauffage la température Dormez couvert! 16 C la nuit, c est suffisant pour bien dormir. Rajouter une couverture peut vous faire économiser 70 par an. Le chauffage représente entre 40 % et 80 % de votre

Plus en détail

Maîtriser. les consommations d énergie dans l hôtellerie

Maîtriser. les consommations d énergie dans l hôtellerie Maîtriser les consommations d énergie dans l hôtellerie Pourquoi une telle démarche? Le tourisme représente un poids important dans les émissions de gaz à effet de serre, tant par les déplacements engendrés

Plus en détail

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL

iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL iléo, mode d emploi Votre guide pratique pour tout savoir sur le nouveau service de distribution d eau de la MEL Bienvenue dans le monde d iléo! Votre nouveau service de distribution d eau [2] iléo est

Plus en détail

ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr

ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr ADExpertises 67 Avenue de la Paix 28300 LEVES Téléphone : 02 37 36 00 76 Télécopie : 02 37 21 45 77 Email : adexpertise@wanadoo.fr DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre

Plus en détail

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011

Sensibilisation comportementale. Réunion d information Le 30 avril 2011 Sensibilisation comportementale Réunion d information Le 30 avril 2011 Espace Info Energie Informer et conseiller Les semaines paires à Pontivy, - 1 rue Henri Dunant de 13h30 à 17h30 du lundi au vendredi

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens

La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens La qualité de l air intérieur Zehnder ComfoFond Puits canadiens Un système idéal pour le renouvellement d air : Le renouvellement d air des ambiances intérieures est indispensable pour garantir l hygiène,

Plus en détail

Quatrième Confort et domotique

Quatrième Confort et domotique Quatrième Confort et domotique Manon Pineau, Nicolas Saunier groupe 6 Séquence confort, l éclairage de la maison Comment réaliser un éclairage économique? A l aide des documents ressources mis à votre

Plus en détail

Mot d accueil. Frédéric Cuvillier Ancien Ministre Député Maire de Boulogne sur Mer Président d Habitat du Littoral

Mot d accueil. Frédéric Cuvillier Ancien Ministre Député Maire de Boulogne sur Mer Président d Habitat du Littoral Mot d accueil Frédéric Cuvillier Ancien Ministre Député Maire de Boulogne sur Mer Président d Habitat du Littoral Madame,Monsieur, L ensemble des Administrateurs et l ensemble de notre personnel se joignent

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf) Diagnostic de performance énergétique logement (6.1 neuf) N :... GRAIS/IMO/0130 Valable jusqu au :... 20/02/2024 Type de bâtiment :... Habitation (en maison individuelle) Année de construction :.. 1948-1974

Plus en détail

FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP!

FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP! FACTURES D ENERGIE A LA HAUSSE? FAITES UN CHECK-UP! Factures Électricité Eau chaude Chauffage AVEZ-VOUS DES CONSOMMATIONS NORMALES? Version pour factures d énergie collectives* (*) une version pour une

Plus en détail

et la ventilation créa l eau chaude CRÉDIT D IMPÔTS* * Selon loi de finances en vigueur.

et la ventilation créa l eau chaude CRÉDIT D IMPÔTS* * Selon loi de finances en vigueur. ventilation double effet VMC BBC + chauffe-eau Les P r o d u i t s 75 % d économies sur la consommation liée à l eau chaude 100 % des calories de l air extrait récupérées 10 % d économies sur la facture

Plus en détail

Guide conseil. Ecologique Pratique Fiable

Guide conseil. Ecologique Pratique Fiable Guide conseil généralités sur les La douche solaire, l idée aurait pu paraître étrange il y a encore quelques années mais le développement des technologies va parfois très vite et c est plus ou moins grâce

Plus en détail

vous présente les ampoules

vous présente les ampoules vous présente les ampoules AMPOULES : comment choisir? Une ampoule est caractérisée par plusieurs grandeurs : 1 PUISSANCE en watts (W), indique la consommation d énergie de l ampoule. Plus la puissance

Plus en détail

A propos de développement durable :

A propos de développement durable : A propos de développement durable : Les impacts de la rénovation de bâtiments et les projets de construction sur la qualité de prise en charge des usagers. CONTEXTE DE LA DEMARCHE Le Centre Hospitalier

Plus en détail

EMMENAGEZ EN TOUTE GUIDE DU PROPRIÉTAIRE

EMMENAGEZ EN TOUTE GUIDE DU PROPRIÉTAIRE GUIDE DU PROPRIÉTAIRE EMMENAGEZ EN TOUTE SERENITE AVEC la vefa Félicitations! Vous êtes propriétaire de votre logement neuf. Vous avez fait le nécessaire auprès de votre assureur et des fournisseurs gérants

Plus en détail

T.Flow Hygro + Solution combinée ventilation + chauffe-eau

T.Flow Hygro + Solution combinée ventilation + chauffe-eau E A U C H A U D E S A N I T A I R E T.Flow Hygro + Solution combinée ventilation + chauffe-eau T.Flow Hygro + T. Flow Hygro + est un chauffe-eau thermodynamique combiné à une ventilation hygroréglable.

Plus en détail

Gestion Énergétique Responsable. Individualisation des charges Quarouble le 30 septembre 2009

Gestion Énergétique Responsable. Individualisation des charges Quarouble le 30 septembre 2009 Gestion Énergétique Responsable Individualisation des charges Quarouble le 30 septembre 2009 Présentation TR2E Filiale 100 % Gaz de France, Prestataire de services, Spécialisée dans la relève sans dérangement

Plus en détail

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère.

40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. «Consommer moins en consommant mieux» 40 ECO-CONSEILS 7 fiches pour une consommation annuelle d énergie plus légère. Maîtriser notre consommation en électricité, c est nous engager à adopter des gestes

Plus en détail

La passion du service et du confort. www.elmleblanc.fr. Fonctionnement. Mode de raccordement (entre la chaudière et la régulation)

La passion du service et du confort. www.elmleblanc.fr. Fonctionnement. Mode de raccordement (entre la chaudière et la régulation) DT2 TRL 22 TRL 1.26 TRL 7.26 TRL 7.26 AF TRL 7.26 RF TR 200 FR 100 TA 211 E TA 270 FW 100 FW 200 Modulis 200 Fonctionnement Programmation (journalière / hebdomadaire) Fonctionnement à action "tout-ou-rien"

Plus en détail

consommations d énergie

consommations d énergie Comprendre ses consommations d énergie pour mieux les gérer Coiffeurs CMA33-Droits réservés Consommations maîtrisées dans l Artisanat L épuisement des énergies fossiles entraine une augmentation des coûts

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Amiante - Plomb - Loi Carrez - Diagnostic technique (selon Loi SRU) - Certificat d habitabilité - Décence du logement - Etat des lieux - Loi de Robien - Certificat de performance énergétique - Diagnostic

Plus en détail

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration

ventilez chauffez votre eau CRÉDIT D IMPÔTS* vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 facilité d intégration vmc BBC + chauffe-eau thermodynamique sur air extrait aéraulix 2 Les P r o d u i t s facilité d intégration facilité d installation gains énergétiques renforcés : rendement stable quelle que soit la température

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.1) N : RA5504 Bâtiment C Valable jusqu au : 14/02/2022 Type de bâtiment : immeuble collectif Année de construction : Avant 1975 Surface habitable : 2045,70 m² (info propriétaire) N Lot : Bâtiment C Adresse

Plus en détail

BBC*, suivez le guide!

BBC*, suivez le guide! BBC*, suivez le guide! Les bons réflexes à avoir dans un logement performant *Bâtiment Basse Consommation Le BBC, c est quoi? Votre logement se situe dans un Bâtiment Basse Consommation qui consomme peu

Plus en détail

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE

SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE SOLUTION CHAUFFAGE & EAU CHAUDE SANITAIRE kw 9 12 14 16 Unités Extérieures s s L 200 / 300 200 / 300 200 / 300 200 / 300 Ballon ECS m 2 Panneaux Compatibles Ballon ECS Panneaux Solaires Fiable et très

Plus en détail

30 %* >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie. >> La planète préservée. << easylife.dedietrich-thermique.

30 %* >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie. >> La planète préservée. << easylife.dedietrich-thermique. SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ 1 er septembre 2014 * sous conditions. Modification du Crédit d Impôt 30 %* En savoir plus sur dedietrich-thermique.fr Alezio Evolution P O M P E À

Plus en détail

94, rue de Courcelles 51100 REIMS. Appartement Rez-de-chaussée gauche REIMS METROPOLE. Auteur du rapport : GUILLAUMET Yannick

94, rue de Courcelles 51100 REIMS. Appartement Rez-de-chaussée gauche REIMS METROPOLE. Auteur du rapport : GUILLAUMET Yannick Agence de REIMS Centre d Affaire Colbert 34, rue des Moulins CS 20001 51725 REIMS Cedex Immeuble Demandeur 94, rue de Courcelles 51100 REIMS Appartement Rez-de-chaussée gauche REIMS METROPOLE Référence

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES SYNTHESE DES CONCLUSIONS

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES SYNTHESE DES CONCLUSIONS DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES PHOTO DU BIEN BIEN IMMOBILIER EXPERTISE : Lot(s) : Références Cadastrales : Appartenant à : 13 15 RUE DU PONT DES HALLES Sté MARIE 94150 RUNGIS Étage : 1 er Bât A Demandé

Plus en détail

UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE

UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE LES FICHES D INFORMATION pour les consommateurs d énergies de la Loire ÉCONOMISER SON ÉNERGIE 5 UN HABITAT ÉCONOME EN ÉNERGIE RÉNOVER OU CONSTRUIRE PERFORMANT L énergie est de plus en plus chère et la

Plus en détail

petites idées pour maîtriser sa facture d énergie

petites idées pour maîtriser sa facture d énergie 15 petites idées pour maîtriser sa facture d énergie L énergie est notre avenir, économisons-la! L énergie On doit la consommer avec parcimonie. Ça, on le sait tous. Ce qu on sait moins, c est qu avec

Plus en détail

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Inisol

<< easylife.dedietrich-thermique.fr >> Inisol SOLAIRE BOIS POMPES À CHALEUR CONDENSATION FIOUL/GAZ Inisol CHAUFFE-EAU SOLAIRE INDIVIDUEL EASYLIFE Du soleil pour chacun, le solaire pour tous >> Economies importantes >> Zéro émission de CO 2 >> Confort

Plus en détail

Associer énergie solaire et gaz naturel

Associer énergie solaire et gaz naturel Associer énergie solaire et gaz naturel Pourquoi associer l énergie solaire au gaz naturel? Si vous souhaitez équiper votre maison en privilégiant respect de l'environnement et économies d'énergie, alors

Plus en détail

CORRECTION ACTIVITÉ 1

CORRECTION ACTIVITÉ 1 CORRECTION ACTIVITÉ 1 Éclairage du couloir d'une habitation. Conversion d énergie Activité : Étude des différentes lampes existantes Problème posé : Comment optimiser la du système d éclairage du couloir

Plus en détail

Toute l énergie de l innovation

Toute l énergie de l innovation Toute l énergie de l innovation 1 Pourquoi Agir? Le contexte électrique Breton Le programme ENBRIN 2 Comment Agir au quotidien? Les éco-gestes au travail Les éco-gestes à la maison ÉcoWatt 2 - animation

Plus en détail

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2)

Diagnostic de performance énergétique logement (6.2) N :... 180002884/AMD Valable jusqu au :... 11/03/2024 Type de bâtiment :... Habitation (parties privatives d immeuble collectif) Année de construction :.. 1948-1974 Surface habitable :... 58.02 m² Adresse

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE Décret n 2006-1147 du 14 septembre 2006 et arrêté du 15 septembre 2006 relatif au diagnostic de performance énergétique pour les bâtiments à usage principal d habitation

Plus en détail

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité

Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Conseils +++ Des conseils pour moins et mieux consommer ainsi que sur la sécurité Lampe Favorisez la lumière naturelle. Les couleurs claires reflètent mieux la lumière et vous aideront à en bénéficier.

Plus en détail

LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE. (Synthèse de l audit énergétique)

LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE. (Synthèse de l audit énergétique) LES PROBLEMES ÉNERGETIQUES DE NOTRE IMMEUBLE (Synthèse de l audit énergétique) 1 Un constat alarmant Une consommation en augmentation légère mais régulière 195 190 185 180 175 170 165 160 Consommation

Plus en détail

Bien régler la température de chauffage

Bien régler la température de chauffage Température de chauffage Baisser la température en absence Bien régler la température de chauffage Ne pas gêner la diffusion de chaleur Fermer les volets / rideaux la nuit De même, ne pas mettre de torchon

Plus en détail

HYDRO MATERIELS. Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat

HYDRO MATERIELS. Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat Energie et environnement En Franche Comté MATERIELS HYDRO YDRO-ECONOMES Comment réduire vos consommations d eau dans l habitat Version 1 AJENA Espace inf eau 28 boulevard Gambetta BP 30149 39 004 LONS

Plus en détail

ÉQUIPEMENTS GAZ NATUREL. Guide poêles & inserts

ÉQUIPEMENTS GAZ NATUREL. Guide poêles & inserts ÉQUIPEMENTS GAZ NATUREL Guide poêles & inserts Envie d une cheminée? Le plaisir d un feu authentique sans contrainte d approvisionnement et de stockage. Le contrôle de votre consommation et de la température

Plus en détail

LE CHAUFFAGE QUI FAIT RESPIRER VOTRE MAISON

LE CHAUFFAGE QUI FAIT RESPIRER VOTRE MAISON PRODUCTION D'EAU CHAUFFAGE AUX ÉNERGIES CONCEPTS DE CHAUFFAGE WarmWasser Erneuerbare Ener g ien kl ima R aumheizung CHAUDE SANITAIRE RENOUVELABLES ÉLECTRIQUE LE CHAUFFAGE QUI FAIT RESPIRER VOTRE MAISON

Plus en détail

Bien régler l installation de chauffage de votre logement. Guide de bonne gestion en 9 questions

Bien régler l installation de chauffage de votre logement. Guide de bonne gestion en 9 questions Bien régler l installation de chauffage de votre logement Guide de bonne gestion en 9 questions Mai 2015 PREAMBULE BIEN RÉGLER SON INSTALLATION DE CHAUFFAGE PERMET AVANT TOUT DE RÉALISER DES ÉCONOMIES

Plus en détail

Estimation des émissions :

Estimation des émissions : Diagnostic de performance énergétique logement (6.A) N : 13815DPE loc (#ADEME 1377L1000313J) Valable jusqu au : 06/08/2023 Type de bâtiment : Logement collectif Année de construction : 2011 Surface habitable

Plus en détail

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude

Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude Choisir un système de production d'eau chaude Comparaison des différents systèmes de production d'eau chaude - 1. Le chauffe eau instantané - 2. Le boiler électrique - 3. Le boiler combiné avec une chaudière

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A)

DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) DIAGNOSTIC DE PERFORMANCE ENERGETIQUE LOGEMENT (6.A) Ordonnance 2005-655 du 8 juin 2005, Décret n 2006-1114 du 5 septembre 2006, Arrêtés du 15 septembre 2006, Arrêté du 3 mai 2007 A INFORMATIONS GENERALES

Plus en détail

>> La planète préservée

>> La planète préservée Alezio Eco-conception by Evolution P O M P E À C H A L E U R A I R / E A U EASYLIFE La performance en toute simplicité, c est dans l air! >> Un investissement gagnant >> Jusqu à 70 % d économies d énergie

Plus en détail

électronique du tarif bleu

électronique du tarif bleu Le compteur triphasé électronique du tarif bleu Qu est- ce que le compteur Electrique? L1 L2 L3 CREUSE PLEINE NORMLE BLEU BLNC ROUGE POINTE CONTCT DE SORTIE CLIENT Téléinfo client SICE Destiné à mesurer

Plus en détail

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE

36% T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE T.Flow VMC hygroréglable & chauffe eau thermodynamique QUAND LA VENTILATION RÉINVENTE L EAU CHAUDE. BÉNÉFICIEZ DE 36% DE CRÉDIT D'IMPÔTS Loi de finance 2011 T.Flow Un système révolutionnaire 2 en 1 Seul

Plus en détail

Les économies d eau et d énergie dans votre logement. à l usage des locataires des Collines

Les économies d eau et d énergie dans votre logement. à l usage des locataires des Collines Les économies d eau et d énergie dans votre logement Guide pratique à l usage des locataires des Collines Avoir un logement performant c est bien, savoir s en servir c est mie! Introduction 1 Sommaire

Plus en détail

BIENVENUE Conférence Futé 5à7

BIENVENUE Conférence Futé 5à7 BIENVENUE Conférence Futé 5à7 www.fute.ch Bienvenue! Animateur: Daniel BERTHOLET ing. consultant Direction de projet: 1 Sommaire Objectifs des cours chauffez futés. Module 1,2,3 De quoi parle-ton? L installation

Plus en détail

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / /

AIDE AU PRE-DIAGNOSTIC DES LOGEMENTS EN PRECARITE ENERGETIQUE Grille d évaluation remplie par :... date & heure : / / / Grille d évaluation remplie par :......................... date & heure : / / / Coordonnées du bénéficiaire : Nom :........................................ Prénom :................................... Adresse

Plus en détail

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES SYNTHESE DES CONCLUSIONS

DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES SYNTHESE DES CONCLUSIONS DOSSIER DE DIAGNOSTICS TECHNIQUES PHOTO DU BIEN BIEN IMMOBILIER EXPERTISE : Lot(s) : Références Cadastrales : Appartenant à : 26 RUE MARCEAU 44260 SAVENAY Demandé - Non communiqué à ce jour Demandé - Non

Plus en détail

énergie Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer

énergie Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer Guide Énergie chez les fleuristes Mieux comprendre pour mieux gérer L chez le fleuriste Une entreprise moyenne de fleuriste emploie 2 équivalents temps plein fleuriste Dans une boutique d une surface comprise

Plus en détail

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter

Profitez au mieux de votre logement économe en énergie. Bâtiment basse consommation. Ce qu il faut savoir et comment vous adapter CONSEILS AUX PARTICULIERS Bâtiment basse consommation Profitez au mieux de votre logement économe en énergie Ce qu il faut savoir et comment vous adapter Que vous apporte un bâtiment économe en énergie?

Plus en détail