RADIO 5 Radio France : création d'une. direction des enquêtes et de l'investigation INDUSTRIE DES PROGRAMMES 6 Artline Films : coproduction du

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RADIO 5 Radio France : création d'une. direction des enquêtes et de l'investigation INDUSTRIE DES PROGRAMMES 6 Artline Films : coproduction du"

Transcription

1 N 4310 Jeudi 26 juin 2014 Page 1/14 CONFIDENTIEL 1 SEVN : départ du délégué général Jean-Yves Mirski ; réorganisation du syndicat France Ô : Page 19, nouveau magazine littéraire à la rentrée avec Daniel Picouly A LA UNE 2 E-U : la Cour suprême donne raison aux chaînes TV face au service de TV en streaming Aereo INSTITUTIONNEL 3 Netflix : des dirigeants de l'audiovisuel relativisent l'offre, et reconnaissent la force du modèle Piratage : «un problème majeur» pour les groupes audiovisuels Liberty Global / Ziggo : Bruxelles poursuit son enquête sur l'opération, sans renvoi aux Pays-Bas Hadopi : la présidente mandatée pour mettre en demeure le gouvernement de compléter son collège TV SUR CABLE, 5 SFR : la Box par BuzzMobile, intégrant 2 heures (fixe et mobile) vers l'algérie et le bouquet TV Arabia RADIO 5 Radio France : création d'une direction des enquêtes et de l'investigation INDUSTRIE DES PROGRAMMES 6 Artline Films : coproduction du projet documentaire chinois Oriental Memory, the Chinese Schindler PRODUCTION 6 Canal+ / Tandem Communications : la comédie noire Spotless en tournage à partir du 2 juillet à Londres ENTREPRISES ET MARCHES 6 Arte GEIE : les mandats des président et vice-président du comité de gérance fixés à cinq ans VIDEO, VIDEO A LA DEMANDE 7 INTERNET 7 Commission du film Rhône-Alpes : application gratuite pour faciliter les tournages à Grenoble France 3 / K'ien / INA : lancement d'une collection de webdocs sur les résistances locales à l'occupation TV de rattrapage : consommation en recul en avril avec 281,1 millions de vidéos vues (-2 %) JUSTICE 8 France Télévisions / Bygmalion : Rémy Pflimlin va être entendu par la justice comme témoin assisté NOMINATIONS 9 PROGRAMMES 9 Documentaire / France Télévisions : les «paroles» et «les actes» RTL : Philippe Bouvard reprend la case de Jean-Pierre Foucault qui rejoint Europe 1 Arte : une rentrée documentaire qui veut rendre «sensible au réel» Arte : une émission en préparation avec la fondation TED pour décembre AUDIENCES 12 Chérie 25 : téléspectateurs avec le film Et au milieu coule une rivière DISTINCTIONS 12 REVUE DE PRESSE 12 CLIN D ŒIL 13 AGENDA 13 NOTA 14 Big Smo Confidentiel SEVN : départ du délégué général Jean-Yves Mirski ; réorganisation du syndicat Selon nos informations, Jean-Yves Mirski, délégué général du Syndicat de l'édition vidéo numérique (SEVN) depuis 1999, va quitter le syndicat à partir du 1er juillet. «Face à la poursuite de la dégradation du marché de la vidéo et au retard pris par le démarrage de la VOD, le syndicat a décidé de procéder à une vaste réorganisation qui se traduit par le départ de l'équipe des permanents», a-t-il expliqué à Satellifax. Les dossiers seront désormais traités directement par le comité exécutif via un secrétariat permanent. Jean-Yves Mirski a exercé différentes fonctions dans le secteur de la musique (éditeurs puis Snep) avant de rejoindre le SEV (devenu SEVN) il y a quinze ans. France Ô : Page 19, nouveau magazine littéraire à la rentrée avec Daniel Picouly L'écrivain, animateur et scénariste Daniel Picouly présentera le nouveau magazine littéraire de France Ô à la rentrée. Intitulée Page 19, cette émission hebdomadaire de 26 minutes sera diffusée le weekend et aura comme originalité d'aborder les livres, pour mieux faire rebondir les auteurs invités, à partir de la page 19. Ce magazine, qui a prévu de s'ouvrir aux écrivains du sud et francophones, remplacera l'émission Tropismes animée cette saison par Laure Adler. La collaboration avec la chaîne de Daniel Picouly, qui présente déjà sur France Ô le dimanche midi Le monde vu par, ne s'arrête pas là. Il incarnera aussi les nouvelles soirées découverte du dimanche qui proposeront un documentaire de 110'. Daniel Picouly réalise par ailleurs un documentaire sur l'action de son grand-père pendant la Première Guerre mondiale, intitulé Jules Jean Joseph, un soldat créole. Produit par Cinétévé, ce film sera diffusé en amont de la sortie du livre éponyme.

2 2/14 A la Une E-U : la Cour suprême donne raison aux chaînes TV face au service de TV en streaming Aereo La Cour suprême des Etats-Unis a donné raison hier aux networks ABC, CBS, Comcast, NBCUniversal et 21st Century Fox contre Aereo, le très controversé service de TV en streaming soutenu par Barry Diller, ancien pdg de Fox Broadcasting. Lancé en février 2012, Aereo permet aux habitants de dix villes américaines (New York, Boston, Houston, Atlanta ) de regarder en direct et/ou d'enregistrer une vingtaine de chaînes TV sur des terminaux connectés pour 8 dollars par mois (5,90 ) via une mini-antenne personnelle qui lui est assignée au datacenter d'aereo (nos informations du 13 janvier). Le service ne s'acquitte d'aucune redevance auprès des diffuseurs comme le font les opérateurs satellite et câble. Les networks, estimant leur business model menacé, avaient poursuivi en justice Aereo dès son lancement. Les géants de l'internet comme Google, Facebook et Yahoo! avaient pris le parti du service en streaming. Dans une décision de six juges sur neuf, la Haute Cour a estimé hier qu'aereo avait violé la loi sur les droits d'auteurs (the Copyright Act). «Nous trouvons que les activités d'aereo empiètent sur le droit exclusif des réseaux (câblés ou satellite) de diffuser publiquement leurs programmes d'auteurs», a déclaré le juge progressiste Stephen Breyer en présentant l'arrêt, dans la salle d'audience. Il est «clair qu'aereo n'est pas simplement un fournisseur d'équipement» mais son «activité est finalement similaire à celle des autres compagnies» du câble, peut-on lire dans la décision des quatre juges progressistes et deux conservateurs. Un recul majeur pour le consommateur, selon Aereo A l'instar de Walt Disney, le groupe de Rupert Murdoch, 21st Century Fox, estime que cette victoire «consolide des remparts importants sur les droits d'auteurs et assure que la vraie innovation en vidéo continuera à soutenir un paysage audiovisuel dynamique en expansion». Pour Barry Diller, «arrêter le service, c'est arrêter la technologie». Le fondateur d'aereo, Chet Kanojia, a parlé d'un «recul majeur pour le consommateur américain» et d'un «message cinglant pour le secteur technologique». Il a annoncé qu'aereo «continuerait à se battre pour [ses] clients et pour créer des technologies innovantes». Ed Black, de l'association de l'industrie informatique et des communications, a fustigé «une interprétation du droit décevante à la fois pour les téléspectateurs, les internautes et les innovateurs». Gene Kimmelman, président de l'association de défense des consommateurs Public Knowledge, a jugé très «malheureux» que la Cour suprême ait débouté Aereo «qui fournissait un service innovant apportant aux consommateurs plus de choix et plus de contrôle sur les programmes à des prix inférieurs». Pour Jeff Kagan, expert des médias, la victoire sera de courte durée pour la télévision traditionnelle. «Les chaînes câblées

3 3/14 doivent se réjouir de cette victoire mais elles doivent aussi dès maintenant rester en éveil devant les défis significatifs provenant de nouveaux compétiteurs». «Les prix doivent baisser et l'intérêt du consommateur doit primer», a-t-il prévenu. Rappelons qu'aereo avait levé 34 millions de dollars (25 M ) en janvier afin de renforcer son déploiement sur le territoire américain. Depuis sa création, le service, basé à New York, a levé près de 100 M$ (73,5 M ). Institutionnel Netflix : des dirigeants de l'audiovisuel relativisent l'offre, et reconnaissent la force du modèle A quelques mois de l'arrivée de l'américain Netflix en France, plusieurs dirigeants de l'audiovisuel auditionnés hier au Sénat se sont employés à relativiser la qualité de l'offre de la plate-forme SVOD, tout en reconnaissant qu'il serait difficile de rivaliser sur le plan technique et financier. Netflix n'a «pas de contenus frais» mais «des films de catalogue et des séries de catalogue. Les séries récentes n'y sont pas pour la plupart», a affirmé Valéry Gerfaud, directeur général de M6 Web, lors de la table ronde consacrée à la «Télévision de demain», organisée par le groupe d'étude «Médias et nouvelles technologies» du Sénat. Dans la même lignée, Philippe Delœuvre, directeur de la stratégie de France Télévisions, a déclaré que Netflix ne propose «pas de productions fraîches». Rappelons toutefois que l'opérateur OTT a investi dans la production de séries originales à succès (House of Cards ou encore Orange Is the New Black) et va poursuivre dans cette voie avec notamment la production de sa première série originale britannique sur la vie d'elizabeth II (nos informations du 27 mai). Netflix va aussi lancer son premier talk-show début 2016, animé par la comédienne Chelsea Handler (nos informations du 23 juin). Les intervenants à la table ronde ont néanmoins reconnu les forces de la plate-forme SVOD, et laissé entendre qu'il serait difficile de rivaliser avec son modèle, source d'inquiétude pour l'économie de l'audiovisuel. «Netflix a 900 ingénieurs» «La VOD à l'acte est très développée en France» et, a contrario, «ce qui n'est pas développé, ce sont les offres low cost. C'est ce qui nous interroge» avec Netflix, a indiqué Christian Bombrun, directeur Marketing, divertissements et nouveaux usages d'orange France, soulignant l'importance de la technologie développée par l'américain. «Peut-on financer la création avec des offres à 8 ou 10 euros?», a-t-il demandé. Pour Valéry Gerfaud, le succès de Netflix est basé sur «la simplicité d'expérience, la maîtrise de l'algorithme et l'individualisation» de l'offre. Olivier Abecassis, dg d'e-tf1, a pour sa part souligné la puissance technique et financière de l'opérateur OTT. «Netflix a 900 ingénieurs. Nous ne sommes pas capables, dans une chaîne TV, d'embaucher autant d'ingénieurs», a-t-il déclaré. En outre, la plate-forme SVOD a été capable d'investir 200 millions de dollars (147 M ) pour son lancement au Royaume-Uni, «qui ne seront jamais rentabilisés», selon lui. Lancé aux Etats-Unis en 2007 et présent dans une quarantaine de pays dans le monde (Canada, Amérique latine ), Netflix revendique 48 millions d'abonnés. Depuis deux ans, le service se déploie en Europe : en Irlande, au Royaume-Uni, en Norvège, au Danemark, en Finlande, en Suède et aux Pays-Bas, où il délocalisera en 2015 son siège, actuellement basé au Luxembourg. L'opérateur a officialisé son arrivée avant la fin de l'année en France, Belgique, Suisse, Luxembourg, Allemagne et Autriche. Début mai, Netflix avait annoncé une augmentation d'un euro de son tarif en Europe, fixé désormais à 8,99 par mois, d'une livre sterling en Grande-Bretagne (à 6,99 ) et d'un dollar aux Etats-Unis (à 8,99 $) (nos informations du 12 mai). Une hausse à effet immédiat pour les nouveaux abonnés et dans deux ans pour les abonnés existants. Piratage : «un problème majeur» pour les groupes audiovisuels Le piratage des contenus audiovisuels, en particulier en streaming, reste un «problème majeur» pour les groupes audiovisuels qui poursuivent leurs développements dans le numérique, malgré les efforts déployés pour tenter d'y remédier, ont indiqué hier des dirigeants de TF1 et Canal+ lors d'une table ronde organisée au Sénat sur le thème «Télévision de demain» par le groupe d'étude «Médias et nouvelles technologies». «L'offre pirate est importante» et «perturbe le système de façon durable», a regretté Manuel Alduy, directeur de Canal+ OTT. Il a remarqué que la France ne disposait pas, contrairement aux Etats- Unis, d'un système dans lequel les fournisseurs d'accès à internet luttent eux-mêmes contre le piratage en streaming de leurs abonnés. «Le streaming illégal est presque le premier usage qui nous force à bouger», a-t-il reconnu. Cette question est d'autant plus centrale pour un groupe dont la stratégie est d'investir l'internet gratuit en proposant toujours plus de contenus. Cette approche a notamment conduit Canal+ à créer récemment sa division OTT et à faire des acquisitions comme la chaîne humoristique Studio Bagel, éditée sur YouTube. «Le piratage est un Satellifax Hôtel de Retz, 9 rue Charlot Paris Tél. : Fax : e année de publication. Reproduction interdite 2014 Fréquences

4 souci permanent» et «les évolutions ne sont pas très encourageantes», a pour sa part estimé Valéry Gerfaud, directeur général de M6 Web. Olivier Abecassis, dg d'e-tf1, a identifié le piratage comme l'une des trois principales menaces que fait peser le numérique sur les groupes audiovisuels aujourd'hui, en plus de l'abolition des frontières mondiales digitales et l'investissement dans les contenus. «Le piratage ne cesse de se réinventer», a-t-il affirmé. «Quand on a le sentiment d'avoir trouvé une solution, il y en a dix qui apparaissent à côté.» Le dirigeant a avancé quelques chiffres pour illustrer son propos. Un million d'individus, en plus de la diffusion linéaire, ont suivi sur des écrans numériques le match de Coupe du monde de football qui a opposé la France à la Suisse vendredi dernier. Sur ce million, 25 % utilisent un logiciel qui permet de contourner la publicité, a-t-il précisé. «Les matches sont aussi diffusés en ligne, financés par la publicité. Mais il y a des acteurs qui développent des solutions qui font disparaître la publicité et donc la capacité de financer. Cela devient un problème majeur car quand on diffuse un événement qui coûte beaucoup d'argent sans pouvoir le monétiser, on le met en danger», a poursuivi Olivier Abecassis. «Si on met de la publicité, ce n'est pas pour embêter les téléspectateurs. [Elle] a une fonction pour les annonceurs et elle nous permet d'acquérir des événements à plusieurs dizaines de millions d'euros. Si on [l']enlève, plus personne ne paiera ces montants-là», a-t-il déclaré en marge de la table ronde. «Ce n'est pas un hasard si tous les matches de foot, en dehors du Mondial, sont passés sur des chaînes payantes. C'est une forme de piratage. Nous allons trouver la solution pour répondre à ce 4/14 Institutionnel problème», a-t-il ajouté. Le dg d'e-tf1 a appelé, durant la table ronde, l'ensemble des acteurs audiovisuels à travailler ensemble pour lutter contre ce phénomène. Les vidéos publicitaires avant et pendant les matches en direct sur internet sont facturées entre et euros, a relevé Philippe Nouchi, directeur de l'expertise média de VivaKi Exchange (groupe Publicis). Le prix atteint même pour un «habillage» de l'écran aux couleurs de l'annonceur pendant le résumé du match, un tarif très élevé pour la publicité en ligne. Réticences à voir les compétences du CSA étendues au web Interrogés par les sénateurs sur une éventuelle extension des pouvoirs du CSA à la régulation des contenus sur le web, prévue par la loi Création qui doit être examinée en 2015, les dirigeants réunis hier à la table ronde ont fait part de leurs réticences. «Notre message, c'est : évitons de faire peser trop de contraintes», car «si on contraint trop, l'offre s'atténue», a déclaré Olivier Abecassis. Il a aussi regretté la «distorsion de concurrence» entre les groupes français, qui respectent le décret Smad du 12 novembre 2010, et les groupes internationaux, qui ne le font pas. Agnès Lanoë, directrice de la prospective et de la stratégie d'arte France, s'est quant à elle prononcée davantage en faveur d'une déclaration réelle des Smad au Conseil, qui n'est pas effective à ce stade, selon elle. Christian Bombrun, directeur Marketing, divertissements et nouveaux usages d'orange France, a pour sa part fait valoir que la régulation du web est «d'une grande complexité» et qu'il «ne faut pas trop y mettre de contraintes». Liberty Global / Ziggo : Bruxelles poursuit son enquête sur l'opération, sans renvoi aux Pays-Bas La Commission européenne a décidé de ne pas renvoyer le projet d'acquisition du câblo néerlandais Ziggo par le groupe américain Liberty Global à l'autorité de la concurrence des Pays-Bas (ACM) qui en avait fait la demande afin de l'apprécier au regard de son droit national, a-t-elle annoncé hier. Bruxelles a considéré que l'acm «n'était pas mieux placée pour examiner l'opération étant donné l'expérience acquise par la Commission dans l'appréciation de nombreuses concentrations dans les secteurs convergents des médias et des télécommunications, la présence de Liberty Global dans douze pays de l'espace économique européen (EEE) et la nécessité d'une application cohérente des règles en matière de contrôle des concentrations», écrit-elle dans son communiqué. Elle a aussi «estimé qu'il ne pouvait être exclu que l'opération puisse avoir des incidences au-delà du territoire des Pays-Bas, notamment en Belgique dans la région flamande, qui est linguistiquement homogène». La Commission européenne va donc poursuivre son enquête approfondie ouverte le 8 mai (nos informations du 12 mai) et rendra sa décision le 17 octobre, indique-telle. L'opération, notifiée le 14 mars à Bruxelles, correspond au rachat de 100 % de Ziggo par Liberty Global, qui détenait déjà 28,5 % (nos informations du 28 janvier). Elle est basée sur une valorisation de 10 milliards d'euros dette comprise. Liberty Global s'est lancé dans une grande offensive de conquête du câble européen. Il a acheté le britannique Virgin Media, les numéros deux et trois du câble allemand Unitymedia et Kabel BW, et s'est associé avec Canal+ en Pologne, mais a échoué dans sa tentative de racheter le belge Telenet.

5 Institutionnel Hadopi : la présidente mandatée pour mettre en demeure le gouvernement de compléter son collège Le collège de l'hadopi a mandaté la présidente de la Haute autorité, Marie-Françoise Marais, pour mettre en demeure le gouvernement de procéder à la nomination des membres manquants de l'organe dirigeant, a indiqué hier l'hadopi. Celle-ci menace même de saisir la justice pour parvenir à ses fins. Alors qu'elle est menacée de disparition, l'hadopi reste dans l'attente du renouvellement de trois membres de son collège. «Six mois se sont écoulés depuis l'expiration de [leur] mandat [ ] et, malgré de multiples démarches sollicitant la nomination de leurs remplaçants, celle-ci n'est toujours pas intervenue», déplore-t-elle. La Haute autorité avait déjà manifesté son irritation début juin. Elle avait déploré le nonrenouvellement de ces trois membres, malgré les «assurances imminentes successives» reçues. Elle Arcep : organisation d'un tchat sur la «qualité des services mobiles» L'Arcep organise aujourd'hui à 17h un tchat sur la qualité des services mobiles, via son site. En complément de la publication de sa 15e enquête sur la qualité des services 2G, 3G et 4G en métropole, l'autorité invite les consommateurs à poser leurs questions lors de cette session : comment la qualité de service des réseaux mobiles est-elle mesurée? A l'intérieur des bâtiments et dans les transports, la qualité est-elle forcément moins Satellifax Hôtel de Retz, 9 rue Charlot Paris Tél. : Fax : e année de publication. Reproduction interdite 2014 Fréquences 5/14 avait alors sollicité le Premier ministre «pour que cette nomination intervienne désormais sans délai» (nos informations du 6 juin). Les neuf membres du collège sont nommés par le Conseil d'etat, la Cour des comptes, la Cour de cassation, le Conseil supérieur de la propriété littéraire et artistique, des personnalités qualifiées nommées par différents ministères, par l'assemblée nationale et par le Sénat. Un décret du Premier ministre est nécessaire pour l'entrée en vigueur du mandat des membres. En cette absence, l'hadopi ne peut prendre de décision. Rappelons que le projet de loi Création, dont l'examen a été reporté à 2015, envisage le transfert des compétences de l'hadopi au CSA. En janvier dernier, Marie-Françoise Marais avait plaidé pour le maintien de l'institution (nos informations du 17 janvier). bonne? Pourquoi la qualité de service que je perçois estelle différente de celle mesurée par l'arcep? Une qualité de service parfaite est-elle possible? Le prix de l'offre reflète-t-il sa qualité de service? Selon les résultats de cette 15e enquête, publiée lundi, Orange arrive en tête. Bouygues Telecom et SFR sont au coude à coude avec un léger avantage pour le premier. Free Mobile clôt la marche. TV sur câble, satellite, ADSL, mobiles SFR : la Box par BuzzMobile, intégrant 2 heures (fixe et mobile) vers l'algérie et le bouquet TV Arabia SFR a lancé hier, à l'occasion du ramadan, la «Box de SFR par BuzzMobile», du nom de sa marque présente sur le marché des cartes prépayées à destination des populations originaires d'afrique et d'asie. Elle associe les services de sa Box Evolution (internet haut débit, appels vers les fixes à l'international dont le Maroc et la Tunisie, bouquet de chaînes) à des «+» proposés «en exclusivité» : le bouquet Arabia, composé des «plus grandes chaînes destinées au divertissement et à la culture maghrébine (MBC, MBC Drama, Iqraa International )», et deux heures par mois d'appels vers les fixes et mobiles d'algérie, première destination proposée. La Box de SFR par BuzzMobile est commercialisée à 29,99 euros mensuels, sans engagement, dans un premier temps via un numéro de téléphone dédié, puis «prochainement, dans les commerces de proximité», précise le communiqué. Radio Radio France : création d'une direction des enquêtes et de l'investigation Radio France a confirmé hier la création d'un service d'investigation transversal à ses chaînes, dont la direction est confiée à Matthieu Aron, jusqu'alors directeur de la rédaction de France Inter (notre «Confidentiel» du 3 juin). Ce dernier est nommé au poste nouvellement créé de directeur des enquêtes et de l'investigation du groupe public. Il rapportera à Frédéric Schlesinger, directeur délégué à l'antenne et aux programmes. Matthieu Aron «animera et fera vivre ces deux domaines sur les chaînes du groupe, en particulier France Inter et France Info», indique le communiqué. Agé de 51 ans, Matthieu Aron a débuté sa carrière en 1987 en tant que reporter à RTL Television. Il a rejoint France Info en 1995 comme responsable de la rubrique judiciaire, avant de devenir chef du service police-justice de la station de 1999 à 2006 puis rédacteur en chef à France Info de 2006 à Il était depuis lors directeur de la rédaction de France Inter.

6 Industrie des programmes Transmédia : nouvelle session de l'appel à projets Moovin (communauté d'agglomération de La Rochelle) La communauté d'agglomération (CDA) de La Rochelle a lancé une nouvelle session de son appel à projets transmédias, Moovin, géré par le pôle Médias & numérique. Il s'adresse aux porteurs de projets multiplates-formes, dans les genres documentaire et fiction, désireux de développer un pilote. Les projets doivent «[intégrer] toutes les caractéristiques d'interactivité et de portabilité sur des supports numériques multiples (internet, tablette, smartphone )», Satellifax Hôtel de Retz, 9 rue Charlot Paris Tél. : Fax : e année de publication. Reproduction interdite 2014 Fréquences 6/14 avoir «un caractère collaboratif» et bénéficier d'«un accord de coproduction avec au moins une entité membre du pôle», précise le site. La dotation, financée par la CDA, peut aller jusqu'à euros et comprend aussi un «accompagnement» de Médias & numérique. La date limite de dépôt des projets a été fixée au 19 septembre à 17h. Plus de renseignements à l'adresse : Artline Films : coproduction du projet documentaire chinois Oriental Memory, the Chinese Schindler La société Artline Films (Olivier Mille) et la chaîne publique chinoise CCTV-10 ont signé au Sunny Side de La Rochelle un accord de coproduction portant sur le projet initié par CCTV-10 Oriental Memory, the Chinese Schindler. Ce documentaire, qui sera traité en Chine sous la forme d'une série de quatre épisodes de 52 minutes, évoque l'action d'un diplomate chinois qui a aidé juifs à quitter Shanghai. Artline Films s'attachera notamment à trouver les ITV : acquisition de la série animée Super 4 déclinée de la marque Playmobil Le groupe britannique ITV a acquis la série animée Super 4 (52 x 11') déclinée de la marque Playmobil par Method Animation et Morgen Studios. Ce programme pour les 5-9 ans, destiné à France 3 en France, sera diffusé en Grande-Bretagne sur la chaîne numérique CITV. La première saison de 26 épisodes sera programmée en fin d'année et la seconde en C'est financements en Europe et à élaborer la version internationale du programme en un format de 90'. Arte et France Télévisions ont déjà fait connaître leur intérêt ainsi que la chaîne publique autrichienne ORF. Il s'agit de la première vraie coproduction éditoriale d'artline avec la Chine. La délégation chinoise est venue en force au Sunny Side, une quinzaine de projets de coproductions franco-chinois sont en cours, assure Yves Jeanneau, fondateur et commissaire général du festival. la première fois que la marque Playmobil est déployée sous la forme d'un programme TV. La série est distribuée par PGS Entertainment. Rappelons que la branche commerciale d'itv, ITV Studios Global Entertainment (ITVS GE), a conclu un accord pour organiser les licences et les produits dérivés sur le marché britannique (nos informations du 23 janvier). Production Canal+ / Tandem Communications : la comédie noire Spotless en tournage à partir du 2 juillet à Londres Le tournage de la série Spotless (10 x 52'), produite par Tandem Communications (StudioCanal) avec la société canadienne Rosetta Media (Suzanne Berger) pour le label Création originale de Canal+, débutera le 2 juillet à Londres pour cinq mois, indique la chaîne. Cette «comédie noire», qualifiée de «sombre, drôle, sexy et dangereuse», s'appuie sur un casting international avec, au côté du Québécois Marc-André Grondin (C.R.A.Z.Y), le Français Denis Ménochet (Inglourious Basterds) ainsi que les Britanniques Miranda Raison (MI-5), Brendan Coyle (Downton Abbey) et Tanya Fear (Kick-Ass 2). Les deux premiers épisodes de cette série créée par Ed McCardie (Shameless) et Corinne Marrinan (Les experts) seront réalisés par le Français Pascal Chaumeil (L'arnacœur, A Long Way Down). Spotless raconte l'histoire de Jean, entrepreneur dans le secteur du nettoyage de scènes de crime, dont la vie est bouleversée par l'arrivée de son frère Martin, un délinquant qui les entraîne dans l'univers du crime organisé (nos informations du 9 avril). Entreprises et marchés Arte GEIE : les mandats des président et vice-président du comité de gérance fixés à cinq ans L'assemblée générale d'arte GEIE a décidé hier de faire passer de quatre à cinq ans la durée des mandats des président et vice-président du comité de gérance «afin d'assurer une plus grande continuité dans la gouvernance d'arte et la mise en œuvre de la stratégie de la chaîne», a indiqué hier la société. Cette décision est mise en œuvre dès les dirigeants actuels : Véronique Cayla, présidente du comité de gérance d'arte GEIE depuis le 1er janvier 2011, et son vice-président, Gottfried Langenstein, resteront donc en poste jusqu'au

7 7/14 31 décembre 2015 et non plus jusqu'à la fin Cette prolongation concerne aussi «de fait» les président et vice-président de l'assemblée générale dont le mandat est également porté à cinq ans, et ce dès les détenteurs actuels des postes, soit Markus Schächter, ancien président de la ZDF, et Rémy Pflimlin, pdg de France Télévisions. Ces deux fonctions, comme celles de président et vice-président du comité de gérance, alternent entre la France et l'allemagne. Vidéo, vidéo à la demande MyTF1VOD : Supercondriaque proposé à la location en avant-première VOD pendant sept jours Supercondriaque, le film de Dany Boon aux 5,2 millions d'entrées, sera disponible à la location en avant-première VOD exclusive, pendant sept jours, sur MyTF1VOD, à partir d'aujourd'hui. Pour accompagner cet événement, la plate-forme VOD proposera également un making of exclusif de 30 minutes, un bêtisier de 24' ainsi que les dix premières minutes de la comédie gratuitement. Rappelons que MyTF1VOD avait proposé une offre similaire autour de Gravity d'alfonso Cuarón en février dernier. Internet Commission du film Rhône-Alpes : application gratuite pour faciliter les tournages à Grenoble La Commission du film Rhône-Alpes a lancé une application gratuite visant à «faciliter les tournages de cinéma et d'audiovisuel à Grenoble», a-t-elle indiqué hier. Elle permet de découvrir les quartiers, les environs et les «décors remarquables» de la ville, d'accéder aux numéros utiles et à «l'annuaire des loueurs et des prestataires», précise le communiqué. Disponible sur ios et Android, l'application Grenoble : guide de production cinéma donne aussi accès aux différents contacts nécessaires pour l'obtention des autorisations de tournage et permet de partager infos et images par , SMS et sur les réseaux sociaux. Elle a «été développée dans le souci de répondre au plus près des préoccupations artistiques, techniques et logistiques des professionnels (producteurs, réalisateurs, régisseurs, équipes techniques ) qui vont vivre et travailler à Grenoble le temps d'un tournage», selon le texte de présentation de cette appli sur l'app Store. Elle a été développée par Danka Studio. France 3 / K'ien / INA : lancement d'une collection de webdocs sur les résistances locales à l'occupation France 3 a mis en ligne mardi une «plate-forme interactive et pédagogique» dédiée à la collection Les résistances La désobéissance est le plus sage des devoirs qui retrace en huit webdocs «l'histoire de la Résistance locale en France à travers les portraits, les témoignages et les actions de plus de 250 résistants de toutes les régions françaises», a indiqué K'ien Productions qui la coproduit avec la chaîne et l'ina. «Plus de 120 minutes cumulées de vidéos ont été réalisées pour chaque webdocumentaire, auxquelles s'ajoutent de nombreux contenus en interactivité : documents (archives) papier, photos, fiches informatives», précise le communiqué. Les deux premiers épisodes sont d'ores et déjà accessibles sur le site Le premier, réalisé par Jan Vasak (également concepteur de la collection), est consacré au Limousin, tandis que le suivant, signé Julie Perreard, s'intéresse à la Corse. Les six autres seront exposés «au cours de la saison ». Chaque webdoc est conçu autour de «films longs» (six de 10 à 13') auquel sont associés 25 «films courts» de 3 à 5' (portraits de résistants locaux) et des informations complémentaires (cartographie, documents ). Le site, conçu par Uzik, propose aussi aux internautes de participer aux «enquêtes» permettant de redéfinir l'histoire de la Résistance dans les différentes régions et lance un «appel à témoignages» en vue de collecter de nouveaux documents d'archives. TV de rattrapage : consommation en recul en avril avec 281,1 millions de vidéos vues (-2 %) La consommation de programmes en télévision de rattrapage recule en avril, pour le 2e mois consécutif, à 281,1 millions de vidéos vues (-2 %) avec un repli particulièrement marqué pour les visionnages sur téléphone mobile et sur tablette. La pratique, en revanche, enregistre une nouvelle progression, gagnant 3,2 points par rapport à avril 2013 : 72,9 % des internautes l'ont utilisée au cours des 12 derniers mois. Et ils sont 45,3 % à déclarer la pratiquer au moins une fois par semaine. Après une baisse de 0,4 % enregistrée en mars, la consommation de programmes en télévision de rattrapage recule à nouveau en avril, cette fois de 2 % sur un mois, avec 281,1 millions de vidéos vues sur les 17 chaînes nationales gratuites du panel, selon le baromètre mensuel publié hier par le CNC. Satellifax Hôtel de Retz, 9 rue Charlot Paris Tél. : Fax : e année de publication. Reproduction interdite 2014 Fréquences

8 8/14 Sur les quatre premiers mois de l'année, elle se monte à 1,1 milliard de vidéos, un chiffre que l'on ne peut comparer à celui de 2013, le panel ayant depuis été élargi. Pour l'ensemble de la consommation de télévision en ligne (incluant les bonus et le visionnage en direct en ligne), la tendance au repli est plus marquée : -2,4 % sur un mois avec 322 millions de vidéos vues, soit, depuis quatre mois, un total d'1,322 milliard. Le niveau «record» enregistré par le téléviseur (119,6 millions de vidéos vues, +3,2 %) ne suffit donc pas à compenser les reculs observés sur les autres supports : -1,5 % pour l'ordinateur, -11,8 % pour le smartphone et -15,2 % pour la tablette. Le divertissement reste le genre le plus consommé (30,3 % du total), devant la fiction (24,6 %) et la jeunesse (11,7 %). Les meilleures audiences du mois révèlent peu de surprises. Elles sont réalisées par The Voice (Shine France) pour TF1, le journal de 20h pour France 2, Plus belle la vie (Telfrance Série, Rendez-vous Production) pour France 3, Le petit journal (Bangumi) pour Canal+, Peppa Pig pour France 5, Les reines du shopping (Hervé Hubert) pour M6, Touche pas à mon poste! (H2O) pour D8, Les Marseillais à Rio (Banijay Productions France) pour W9, Les mystères de l'amour (JLA Productions) pour TMC, Bachelor (TF1 Production) pour NT1 et Victorious (Viacom International) pour Gulli. Une offre de programmes sur internet stable à heures En avril, l'offre de programmes disponible en télévision de rattrapage sur internet (provenant de 23 chaînes nationales gratuites) est stable sur un mois avec heures ( vidéos), avec un léger repli du côté des historiques (-0,7 %), compensée par la petite hausse provenant de la TNT (+0,9 %). Sur un an, elle est en revanche en forte progression, de 9,1 %, souligne le CNC. Le mois est marqué par une hausse de l'offre de programmes de stocks (+3,3 %), alors que le flux est en recul de 0,6 % à heures. «L'animation, le documentaire, la fiction et le cinéma constituent ainsi 16,6 % de l'offre de télévision de rattrapage en avril», selon le baromètre. En matière de fiction, elle se partage à quasi-égalité entre la production française (33,1 %) et américaine (33,4 %), suivie par les œuvres européennes (20 %). Ce genre est particulièrement fort dans les offres de France Ô, TF1 et NRJ 12, quand l'animation est présente d'abord sur France 4, 6ter et France 3, et le documentaire sur Arte, France 5 et France 3. Par ailleurs, 35,4 % de l'offre totale de catch-up est disponible entre 0 et 7 jours (5 400 heures) et 60,8 % plus de 30 jours (9 400 heures). Une pratique en hausse La pratique de la catch-up augmente de 3,2 points en avril sur un an avec 72,9 % des internautes qui déclarent l'avoir utilisée au cours des 12 derniers mois. Ils sont 45,3 % à la pratiquer au moins une fois par semaine. En outre, 93,4 % du public a regardé en télévision de rattrapage des programmes provenant des chaînes historiques, contre 31,6 % pour la TNT version 2005, 8,3 % pour la TNT HD et 7,5 % pour d'autres chaînes. Au top des chaînes les plus consommées en rattrapage : TF1 (49,7 %), devant M6 (49,3 %) et France 2 (30,5 %). «La première place est occupée par W9 (13,6 %) parmi les chaînes TNT et par RMC Découverte (4,8 %) parmi les chaînes TNT HD.» Le Baromètre de la télévision de rattrapage regroupe des données issues de trois baromètres mensuels que le CNC a mis en place avec NPA Conseil et GfK, associés à Canal+ Régie, France Télévisions Publicité, M6 Publicité Digital, TF1 Publicité Digital, TMC Régie et Lagardère Publicité pour l'aspect consommation, avec Harris Interactive pour les usages et avec TV-replay pour l'offre. Justice France Télévisions / Bygmalion : Rémy Pflimlin va être entendu par la justice comme témoin assisté Rémy Pflimlin, pdg de France Télévisions, va être entendu par le juge Renaud van Ruymbeke dans l'affaire Bygmalion, en qualité de témoin assisté, selon lemonde.fr. Le juge enquête sur des soupçons de favoritisme dans les contrats accordés sans mise en concurrence à la société fondée par Bastien Millot, ancien directeur délégué de la stratégie auprès de Patrick de Carolis, pdg de France Télévisions de 2005 à Tous ont été mis en examen. La direction actuelle avait reconduit des contrats avant d'y mettre fin en 2012 et Elle avait expliqué au Monde avoir conservé deux contrats avec Bygmalion, qui ont depuis été interrompus (Satellifax du 10 juin). Depuis, d'autres liens entre le groupe public et la société de conseil ont été dévoilés. Le 18 juin, Le Canard enchaîné a ainsi révélé que la régie France Télévisions Publicité (FTP) avait sollicité des prestations, entre 2009 et 2012, à Bygmalion, pour un montant estimé par l'hebdomadaire à plus d'un million d'euros. Edité par Fréquences, membre du Spiil Sarl au capital de Commission paritaire : 1214 W Satellifax, 9, rue Charlot Paris Twitter Directeur des publications Satellifax, Satellimag et Satellinet : Joël Wirsztel Abonnements : Véronique Olasz Tél : Fax : tarifs : 3 mois 730, 1 an Publicité : REMICS Régie, Remi Collard Tél : Rédaction : , Directeur de la rédaction : Joël Wirsztel Rédactrice en chef : Yvane Dréant Rédaction : Franz Durupt, Arnaud Grellier, Christine Monfort, Virginie Sengès Collaboratrices : Pascale Paoli-Lebailly, Carole Villevet Secrétariat de rédaction : Muriel Teissier du Cros, Maxime Bomier REPRODUCTION INTERDITE 19e année de publication 2014 Fréquences

9 France Inter : directeur de la rédaction ; directeur des programmes et de l'antenne Radio France a confirmé hier la nomination de Jean- Marc Four, précédemment directeur de la rédaction de France Culture-France Musique, à la direction de la rédaction de France Inter, en remplacement de Matthieu Aron (notre «Confidentiel» du 3 juin). Ce dernier est nommé au poste nouvellement créé de directeur des enquêtes et de l'investigation du groupe public. Angélique Bouin, qui présente le journal de 18h de France Inter depuis septembre 2011, va devenir l'adjointe de Jean-Marc Four, a-t-on indiqué à Satellifax. Jean-Marc Four a intégré la rédaction de France Inter en qualité de reporter en Il a présenté le journal de la mi-journée de la station, le 13/14 de 2000 à 2002, après avoir été chef du service des reportages de France Inter en 1998 et auparavant présentateur des journaux de 6h30 et 9h en Il a également été envoyé spécial permanent de Radio France à Londres de 2002 à Il a ensuite produit et animé l'émission Et pourtant elle tourne, sur France Culture / France Musique : directeur de la rédaction Radio France a confirmé hier la nomination de Frédéric Barreyre, secrétaire général de la rédaction de France Inter, au poste de directeur de la rédaction de France Culture et France Musique (notre «Confidentiel» du 24 juin). Il succède à Jean-Marc Four, nommé à la direction de la rédaction de France Inter, et prendra ses fonctions le 30 juin. Cécile Aspe reste directrice adjointe de la rédaction. Euro 2016 : coordinatrice de la communication et de la promotion Lola Bourget, ancienne attachée de presse pour le sport à la direction de la communication de Canal+, est nommée coordinatrice de la communication et de la promotion d'euro 2016 SAS, société chargée Jeudi 26 juin 2014 Nominations Satellifax Hôtel de Retz, 9 rue Charlot Paris Tél. : Fax : e année de publication. Reproduction interdite 2014 Fréquences 9/14 France Inter, de 2006 à 2010, avant d'être nommé directeur adjoint de la rédaction de France Culture et de France Musique en Depuis 2011, il produit et anime l'émission Le secret des sources sur France Culture, dont il est devenu directeur de la rédaction en Radio France a également officialisé hier la nomination d'emmanuel Perreau, directeur adjoint des programmes et directeur des partenariats d'europe 1 depuis février 2013, au poste de directeur des programmes et de l'antenne de France Inter (Satellifax du 26 mai). Agé de 40 ans, Emmanuel Perreau a déjà travaillé pour France Inter, comme délégué à la direction de la communication de 2006 à 2011, après avoir officié comme chargé de mission auprès de la directrice de la communication de France 2 et conseiller pour France 2 Cinéma de 2002 à Il a occupé les fonctions de directeur de la communication du pôle Radio/TV de Lagardère Active de 2011 à Agé de 51 ans, Frédéric Barreyre a rejoint France Inter en 1988 comme présentateur des flashes de nuit. Après deux années au service reportage ( ), il a présenté le 13h-14h de la station avant de devenir grand reporter de 1996 à Il a ensuite officié comme correspondant permanent de Radio France à Jérusalem ( ). Il était secrétaire général de la rédaction de France Inter depuis d'organiser le championnat d'europe de football en 2016 en France. Elle est placée sous la responsabilité de Guillemette Rolland, directrice de la communication et de la promotion d'euro 2016 SAS. Programmes Documentaire / France Télévisions : les «paroles» et «les actes» Faisant référence à la célèbre émission politique de France 2, Bruno Patino, directeur général délégué aux programmes, aux antennes et aux développements numériques de France Télévisions, a défendu mardi, lors d'une présentation au Sunny Side of the Doc, «les actes» du groupe public en matière de documentaire, après «les paroles» de l'année précédente (nos informations du 27 juin 2013). Les actes, ce sont donc «plus de auteurs et 400 sociétés de production» qui ont travaillé avec France Télévisions en 2013, ce qui permet au groupe de représenter «la moitié des documentaires diffusés à la télévision». Au total, France Télévisions aura investi 88 millions d'euros dans le genre documentaire l'an dernier et diffusé films, dont 352 en prime time. Autre acte dont s'est enorgueilli Bruno Patino : la signature, en mai, d'un nouvel accord documentaire avec les syndicats de producteurs (nos informations du 13 mai). Revenait ensuite aux directeurs des unités documentaires de présenter en paroles cette fois leurs projets pour les mois à venir. France 4 C'est Boris Razon, directeur des nouvelles écritures web et du transmédia, et directeur éditorial de France 4, et Renaud Allilaire, adjoint aux magazines et documentaires, qui ont ouvert le bal en faisant valoir que la chaîne, qui a changé de ligne fin mars, veut «prendre en compte la défiance de la nouvelle génération vis-à-vis de la société». D'où la case Gonzo du lundi soir, où est notamment attendu un 2 x 45' de Yami 2 Productions sur l'application Tinder, qui permet de rencontrer des gens un peu au hasard dans la rue. En ce qui

10 concerne la musique, un 52 minutes intitulé Beijing Calling (Sombrero & Co) proposera une plongée dans la scène punk rock de Pékin. Du côté de France TV Nouvelles écritures, signalons parmi les projets annoncés Comme des bêtes, un webdocumentaire (Balina Films) sur des artistes qui se produisent en spectacle avec des animaux. France Ô France Ô revendique toujours sept cases documentaires par semaine. L'une des principales productions à venir, a expliqué Hervé Cauchy, directeur de l'unité documentaire de la chaîne, sera le 52' de La Blogothèque réalisé à partir de l'expérience de la Tour Paris 13, qui a été investie l'année dernière par une centaine de street artists pour devenir une exposition éphémère avant sa destruction totale. La case Investigatiôns proposera entre autres Le retour du colon (52', Zoulou Compagnie), sur un jeune Portugais, diplômé en ingénierie civile, qui décroche un poste de professeur à l'université de Nampula au Mozambique, ancienne colonie portugaise. A noter également, dans la case Histoires d'outre-mer, un 2 x 52' sur les Amours et désamours des présidents de la Ve République en outre-mer (Camera One). France 2 L'une des références de France 2 reste Infrarouge, où «plus que jamais, nous voulons dépeindre notre société française», a affirmé Fabrice Puchault, directeur de l'unité documentaire de la chaîne. Dans cette case sera programmé A quoi rêvent les jeunes filles? (Yami 2), de l'actrice et réalisatrice de films pornographiques féministe Ovidie sur les fantasmes des jeunes femmes aujourd'hui, à l'heure de l'hypersexualisation de la société. Un autre film, signé Didier Cros et s'intitulant Crash (60', Zadig Productions) s'intéressera aux stages de récupération de points de permis de conduire, où les conducteurs sont confrontés à leurs responsabilités. France 2 se veut également une chaîne de référence pour le documentaire d'histoire en prime time et mise sur Le dernier Gaulois de Samuel Tilman (90', Program33), qui reviendra au premier siècle avant Jésus-Christ par le biais de l'animation. Du côté des films sur la nature, annoncé de longue date, Une nuit sur Terre (90', Winds, Galatée Films), réalisé avec des caméras sensibles aux lumières très basses, est aussi sur la liste de la chaîne. France 3 Clémence Coppey, récemment promue directrice de l'unité documentaire de France 3, a fait au Sunny Side sa première intervention publique dans ses nouvelles fonctions. Elle a rappelé que la ligne éditoriale de la chaîne est «centrée sur l'histoire et la politique» et s'est réjouie qu'en quinze ans, France 3 «a renouvelé la création». Dans la case Histoire immédiate, est notamment prévu un docufiction de 90' de Laurent Jaoui Jeudi 26 juin 2014 Programmes Satellifax Tél.: e année de publication. Reproduction interdite 2014 Fréquences 10/14 sur La guerre des ondes, Pierre Dac à Radio Londres (Capa Drama), mais aussi Ravis par Marine (90', Elzevir Films), pour la rentrée de septembre, sur la stratégie politique du Front national. Dans les Docs interdits sont annoncés un retour sur L'affaire Ilan Halimi par Georges Benayoun (60', Seconde Vague Productions) et Cochinchine de Rithy Panh (70', CDP Productions). A noter également, pour La case de l'oncle Doc, dédiée à des documentaires issus des régions, un 52' de Philippe Pichon sur le juge Renaud van Ruymbeke (Octobre Production) lequel est en train d'instruire l'enquête sur les contrats passés par l'ancienne direction de France Télévisions avec la société Bygmalion. Du côté des régions ont été évoqués une enquête sur Oradour-sur-Glane (pour France 3 Limousin), ou encore un film sur le combat des salariées de Lejaby pour France 3 Rhône-Alpes. France 5 A France 5 était réservée l'annonce principale de la journée, celle d'une troisième saison de Duels dont l'appel à projets sera lancé à la rentrée (nos informations d'hier). Alors que les documentaires de nombreuses chaînes privées ont «évolué vers le docutainment et le factual», France 5 «ne doit rien lâcher», a revendiqué sa directrice de l'unité documentaire, Caroline Behar, en dotant la chaîne d'une signature : «France 5 d'utilité publique». Celle-ci va continuer de se consacrer à tous les genres documentaires : société avec Syndicats, histoire d'un contre-pouvoir (2 x 52', C Ton Film Productions), SNCF : quand le service public déraille (52', Magnéto Presse), ou encore un 52' de Béatrice Schönberg sur le Sexisme en politique (Elephant Doc). Histoire avec Les faussaires de l'histoire (52', Talweg, CNRS Images) sur les fondements du négationnisme, ainsi qu'un 2 x 52' sur les Protestants de France (Compagnie des Phares & Balises). Culture avec un 4 x 52' de Serge July et Antoine de Gaudemar sur quatre productions fondatrices de la culture de masse (Culte!, Folamour), et un Dali raconté par ses muses (52', Program33). Sciences avec une plongée dans Abysses, les alliances des profondeurs (52', Bienvenue! Productions) sur l'écosystème des fonds marins Ainsi que des films de découverte, d'environnement, et animaliers. 1ère Les chaînes 1ère vont notamment accueillir un 3 x 52' de Bonne Compagnie sur les Liaisons dangereuses entre les médias en outre-mer et les pouvoirs qui se sont succédé depuis la création de RFO. Est également prévu un 52', Iles amères (Grand Angle Productions) sur l'homosexualité dans la société antillaise et Pan, une odyssée moderne (52', Maturity and Winds) sur la création du pan, instrument créé par des gangs de Trinidad et Tobago qui avaient volé, pendant la Seconde Guerre mondiale, des bidons de pétrole sur les bases américaines, et en avaient fait des percussions.

11 RTL : Philippe Bouvard reprend la case de Jean-Pierre Foucault qui rejoint Europe 1 Philippe Bouvard prendra à compter du 30 août, sur RTL, les commandes de la nouvelle émission Allô Bouvard, chaque samedi et dimanche de 11h30 à 12h30. Il «répondra aux questions que les auditeurs lui soumettront sur tous les sujets d'actualité», rappelle la station. Après 37 ans aux Grosses têtes, l'animateur a cédé sa place à Laurent Ruquier. A la rentrée, il reprendra ainsi la case horaire occupée par La bonne Arte : une rentrée documentaire qui veut rendre «sensible au réel» Pour sa rentrée documentaire, Arte veut mettre en avant deux de ses valeurs : «le pari des regards d'auteurs sur le monde», et la croyance en «la télévision, qui peut créer du sens», a expliqué hier Vincent Meslet, directeur éditorial d'arte France, lors d'une conférence de presse au Sunny Side of the Doc de La Rochelle. Avec 83 heures de documentaires par semaine, soit près de la moitié de sa grille, et 42 millions d'euros de budget annuels (88 M avec Arte Allemagne), le documentaire reste un fer de lance de la chaîne qui propose 19 cases consacrées au genre chaque semaine. Dans un mot introductif au dossier de presse distribué pour l'occasion, la présidente d'arte France, Véronique Cayla, affiche l'ambition de «nous rendre plus sensibles au réel». Le mardi soir restera un grand rendez-vous, avec notamment deux thématiques : l'investigation économique et les questions internationales. Dans le premier cas, Arte souligne la programmation d'une série de 6 x 52' sur le Capitalisme, signée Ilan Ziv (Zadig Productions). S'y expriment plusieurs économistes (Thomas Piketty, Pascal Lamy ) pour revenir sur les idées et controverses qui ont accompagné ce système depuis trois siècles. Egalement au programme : les enquêtes de Jérôme Fritel sur Mittal, la face cachée de l'empire (90', Capa Presse TV), et de Jean-Michel Meurice sur l'histoire du patronat français avec Des patrons et des hommes (2 x 90', VF Films). Au rayon des documentaires accompagnés d'un dispositif bimédia, signalons le nouveau film de Marie-Monique Robin, Sacrée croissance (90', M2R Films), qui interroge la pertinence de la croissance comme seul horizon économique. Sur les questions internationales, la case proposera aussi bien des documentaires sur des enjeux contemporains, comme Tchétchénie, la disparition de Jeudi 26 juin 2014 Programmes Satellifax Hôtel de Retz, 9 rue Charlot Paris Tél. : Fax : e année de publication. Reproduction interdite 2014 Fréquences 11/14 touche, le jeu présenté par Jean-Pierre Foucault. Ce dernier «quittera la station à la fin de la saison», a confirmé la radio de la rue Bayard. Arrivé à RTL en 1989 où il présentait l'émission Chiffres en question, Jean-Pierre Foucault pourrait rejoindre en septembre la station concurrente Europe 1, au côté de Cyril Hanouna qui remplace lui-même Laurent Ruquier dans la tranche de l'après-midi. Manon Loizeau (52', Magnéto Presse), ou un bilan de la présidence Obama en 4 x 52' (Brook Lapping Productions) que des films consacrés à l'histoire, comme Afghanistan, la guerre qui a changé le monde de Gulya Mirzoeva (52', Point du Jour). La Syrie et Houellebecq, remarqués dans les festivals Autre case à laquelle tient Arte : La lucarne du lundi à minuit, qui accueillera à la rentrée le film Eau argentée, Syrie autoportrait (90', Les Films d'ici, Proaction Film), l'une des sensations du dernier Festival de Cannes. La case Label Arte, pour sa part, proposera à la rentrée un autre film distingué cette année, au Tribeca cette fois, L'enlèvement de Michel Houellebecq de Guillaume Nicloux (92', Les Films du Worso, Chic Films). A mi-chemin entre la fiction et le documentaire, il met en scène l'écrivain et acteur dans un enlèvement, en référence à cette semaine de septembre 2011 où, ne donnant plus de nouvelles, Michel Houellebecq était passé pour kidnappé. En ce qui concerne la culture, l'un des principaux événements de la rentrée sera la diffusion, concomitante à la réouverture du musée Picasso à Paris, de Picasso, l'inventaire d'une vie (110', Gedeon Programmes, Welcome, RMN GP), dans le cadre d'une programmation spéciale sur le peintre. Une nouvelle collection de L'Europe des écrivains (7 x 52') est aussi prévue. Sont par ailleurs annoncés des films sur la culture gay, les années punk, et le journal Pif Gadget. Enfin, côté découverte et connaissance, une série de 3 x 52' sur les Ouragans (Saint-Thomas Productions, Climax Films, TS Productions, Kizmar Films), d'abord prévue pour une diffusion en 3D, sera programmée à la rentrée (en 2D, donc), ainsi qu'un documentaire consacré aux Superpouvoirs de l'urine (52', Mona Lisa Production). France 2 / Story Box Press : Dans les yeux d'olivier de retour cet été, à partir du 16 juillet Comme l'an passé, Olivier Delacroix retrouve son rendez-vous estival avec les téléspectateurs de France 2. La «collection de magazines» qu'il incarne, Dans les yeux d'olivier (8 x 90'), retrouve l'antenne à compter du 16 juillet dans la case du mercredi en deuxième partie de soirée et non plus du jeudi comme à l'été 2013, indique la chaîne. Le rendez-vous sera à nouveau produit par Story Box Press, qui, ironie du calendrier, aura arrêté son activité cinq jours plus tôt après sa mise en liquidation fin mai (notre «Confidentiel» du 19 juin). Cette quatrième saison est en réalité composée de cinq inédits et de trois rediffusions. Les premiers s'intéresseront aux hommes et femmes mal dans leur peau (Ce corps qui est le mien), aux agricultrices (Femmes de la terre), aux femmes victimes de violence conjugales (Femmes en très grand danger), à ceux qui «reviennent de loin» (Vaincre la fatalité) et, enfin, aux femmes qui représentent la loi sur le terrain (Elles font régner la loi).

12 Arte : une émission en préparation avec la fondation TED pour décembre Arte prépare actuellement une nouvelle émission destinée à l'ensemble des Européens en partenariat avec TED, une fondation à but non lucratif très connue aux Etats-Unis pour être, depuis 30 ans, l'un des principaux laboratoires et lieux d'échange d'idées. Intitulée TED Stories, ce programme de 26 minutes sera diffusé le dimanche une fois par mois à partir du mois de décembre 2014 sur l'antenne d'arte et éventuellement sur celle d'autres diffuseurs européens qui souhaiteront reprendre le format dans leur langue, précise la chaîne dans un communiqué. Au travers d'expérimentations ou solutions, sociales, économiques, technologiques, politiques, développées E-U / ABC : la journaliste vedette Diane Sawyer quitte World News La journaliste Diane Sawyer, présentatrice vedette du World New sur ABC, sera remplacée le 2 septembre par David Muir, a annoncé le diffuseur américain hier. Ce dernier est aux commandes de World News le week-end depuis 2011, et est également le coprésentateur du 20/20. Agée de 68 ans, Diane Sawyer travaille depuis 25 ans Jeudi 26 juin 2014 Programmes Satellifax Hôtel de Retz, 9 rue Charlot Paris Tél. : Fax : e année de publication. Reproduction interdite 2014 Fréquences 12/14 par des personnalités au parcours hors normes, l'émission racontera l'aventure de ceux et celles qui sont en train d'écrire notre monde de demain. Elle tracera l'itinéraire d'idées qui ont un impact fort au plan régional, national ou mondial. Chaque année, TED organise deux conférences de cinq jours pendant lesquelles près de 70 scientifiques, artistes, activistes, prix Nobel ou autodidactes viennent partager leurs découvertes en sciences, éducation, économie, société, etc. Le site qui met à disposition gratuitement et dans plus de 100 langues le contenu de ces interventions, appelées TEDTalk, compte 1,9 milliard de vues. à ABC et anime World News depuis Elle ne quitte pas la chaîne mais va produire des émissions spéciales et réaliser des interviews, a précisé James Goldston, président d'abc News. World News est l'un des JT les plus influents et les plus regardés des Etats-Unis. Audiences Chérie 25 : téléspectateurs avec le film Et au milieu coule une rivière Chérie 25, chaîne non souscriptrice du Médiamat quotidien, a été suivie mardi en prime time par téléspectateurs avec le film de Robert Redford Et au milieu coule une rivière, s'est-elle félicitée hier. Un vrai succès pour la chaîne de NRJ Group qui, ainsi, dépasse non seulement les quatre nouvelles chaînes de la TNT HD souscriptrices (dont HD1 et ses téléspectateurs avec The Score), mais aussi trois chaînes de 2005 : D17 ( avec Mookie), Gulli ( avec Barbie : la magie de la mode) et France 4 ( avec Permis de conduire : l'expérience inédite). Elle est dominée d'une courte tête par Arte qui, avec l'épisode 4 du documentaire Prohibition : une expérience américaine, a été regardée par personnes. Et au milieu coule une rivière a enregistré 1,8 % de pda sur les femmes âgées de 25 à 49 ans, souligne aussi Chérie 25, qui ne précise pas la pda sur les 4 ans et plus. Distinctions Cross Video Days : Game Fever (Zed) lauréat de l'édition 2014 Présenté avec 57 autres projets sélectionnés pour le Content Market de la 5e édition des Cross Video Days, Game Fever (Zed) a été désigné comme le lauréat Le prix consiste en une bourse d'une valeur de euros «en apport en industrie pour la postproduction ou la création d'effets spéciaux numériques», remise par la société Knightworks, a indiqué hier la société de production de Manuel Catteau. Game Fever, projet web et cinéma réalisé par Hervé Martin-Delpierre et produit par Christine Le Goff, plonge dans l'univers des pro-gamers (joueurs professionnels de jeux en réseau). Il est coproduit avec la Corée du Sud et la Chine. L'édition 2014 des Cross Video Days, qui s'est déroulée les 19 et 20 juin à Paris, a réuni «plus de personnes représentant 29 pays», a indiqué de son côté MobilEvent, société organisatrice de la manifestation. Revue de presse Notre revue de presse se veut un aperçu du secteur, vu par les autres médias (presse papier, presse en ligne, télévision, radio), en complément de nos propres contenus. Ainsi qu il est de tradition pour toute revue de presse, les opinions exprimées et les faits mentionnés ne doivent pas être considérés comme reflétant les vues de notre rédaction.

13 Vincent Bolloré : patron incontesté chez lui (Solveig Godeluck, Les Echos, mercredi 25 juin) Dans la composition de son conseil [d'administration de Bolloré SA, ndlr], Vincent Bolloré s'est affranchi de certaines règles de gouvernance édictées par l'afep et le Medef, sans s'en cacher. Ainsi, les administrateurs peuvent l'être dans plusieurs sociétés du groupe, et ils ne sautent pas au bout de douze ans de bons et loyaux services. Le conseil de Bolloré SA a attendu mars 2013 pour créer un comité d'audit en son sein, et il n'y a aucun autre comité (rémunérations, nominations). Enfin, il n'est pas dans la tradition familiale de divulguer les critères de rémunération variable des mandataires sociaux. Saison TV : le bide des programmes inédits (Carine Didier, Le Parisien, mercredi 25 juin) [ ] Rarement autant de programmes inédits auront fait chou blanc. A peine lancés, déjà déprogrammés pour nombre d'entre eux. particulièrement touchés, les programmes de flux [ ] qui représentent pourtant 30 % des coûts de grille des chaînes, selon une récente étude du Syndicats des producteurs et créateurs de télévision (Spect). «Ces programmes sont des éléments déterminants pour l'image d'une chaîne», analyse Jacques Clément, producteur et président du Spect. «Or leur budget baisse de 2 % à 4 % chaque année. On n'a donc plus la même qualité qu'avant». Autre souci : le couperet tombe rapidement si l'audience n'est pas au rendez-vous. «Les chaînes laissent peu de temps aux émissions pour 13/14 Revue de presse Le président-directeur général Vincent Bolloré est le patron incontesté chez lui. Jusqu'en août 2012, il était l'unique mandataire social de Bolloré SA. Pendant des années, il a occupé seul la direction générale (le directeur général en titre, Gilles Alix, n'ayant pas les attributs de ce pouvoir), gouvernant sans avoir constitué de comité exécutif. Mais la structure du groupe a commencé à évoluer il y a deux ans afin de préparer la succession. Cyrille Bolloré, 29 ans, est en pole position. Nommé viceprésident administrateur délégué, c'est lui qui terminera le mandat du pdg en cas de décès de ce dernier. [ ] s'installer», note Vincent Gisbert, délégué général du syndicat, qui constate parallèlement que «les diffuseurs mettent peu d'argent dans le développement de pilotes d'émissions et font preuve d'une grande frilosité à l'idée de lancer des formats français, préférant adapter ceux qui ont fait leurs preuves à l'étranger». [ ] La surprise est venue des dernières arrivées du PAF (TNT HD, ndlr) qui grignotent peu à peu le marché du gratuit depuis leur naissance en décembre «Les nouvelles chaînes de la TNT, comme HD1, RMC Découverte ou L'Equipe 21 qui est en train de réussir le Mondial de football sont les vrais succès de cette saison», assure Philippe Bailly [président de NPA Conseil, ndlr]. [ ] Clin dʹœil Mercredi's tweets : Toussaint, Lalande, Wojciak... Une sélection, parfaitement arbitraire, de tweets qui nous ont amusés ou instruits. Ou pas. L'orthographe et la syntaxe d'origine sont conservées sauf exception charitable! Votre avis, vos suggestions : ou Un des records de la saison hier pour la Matinale 5,7 de part d'audience (entre 7h et 10h) Stéphane Plaza : "Avec l'âge, on vieillit". Merci. A la rentrée, "Soda" (Kev Adams) reviendra sur la chaîne qui l'a lancé : M6. Programmation en prime time d'épisodes de 90 Nan mais sérieux, le candidat du #grandpatissier qui ne sait même pas faire un fond de tarte. Jamais il me voit dans sa boutique, le gars (Tweets relevés le mercredi 25 juin 2014) Agenda Agenda médias : événements d aujourd hui et de demain Jusqu à aujourd hui Sunny Side of the Doc à La Rochelle. Aujourd hui 09:30 Sunny Side, conférence de presse de l'uspa. 11:30 Gulli, Canal j, TiJi, présentation des grilles de rentrée. Contact : :00 Bouygues Telecom, conférence de presse sur la stratégie 2014 sur le marché du fixe. Contact : Satellifax Tél.: e année de publication. Reproduction interdite 2014 Fréquences

14 14/14 Deux fois par mois, retrouvez les formats qui font les succès des chaînes étrangères, et créent les tendances internationales. Titre original Titre local Pays de diffusion Genre Pays d origine Mots clés Pays de production Production Producteurs Casting BIG SMO Big Smo Etats Unis Factuel / Docu Soap États Unis Musique Célébrités Style de vie Coulisses Etats Unis A&E Network / Brownstone Entertainement Drew Brown, Bob Gillan, Drew Tappon, Dave Mace, Nicole Reed John Big Smo Chaîne Durée Diffusion Horaire A&E 30 minutes Hebdomadaire (mercredi) 22 :30 Résumé Cette série suit le quotidien hors du commun de l artiste de «hick hop» Big Smo qui épaulé de sa famille bien aimée, ses amis de toujours et ses fans dévoués voit sa carrière prendre un nouveau tournant. Description Né John Smith dans la petite bourgade de Unionville au Tennessee, Big Smo, roi autoproclamé du «hick hop» (littéralement «rap péquenaud») vient tout juste de signer son premier gros contrat avec Warner Bros. Records. Mais si la musique a toujours été sa passion, Big Smo est avant tout un chef de famille accompli. Entouré de sa tribu, Smo est déterminé à garder les pieds sur terre pour réussir dans ce milieu semé d embûches. A la veille de la sortie de son album «Kuntry Livin», il doit trouver le bon équilibre entre la vie harassante d un musicien en tournée et celle d un bon père pour ses deux filles et sa fiancée chérie Whitney. Cet attachement à sa famille et son noyau de fans, qu il appelle affectueusement ses «Kinfoke», l aideront à coup sûr à surmonter les affres de la célébrité. Environnement Ce programme est précédé par la série réalité "Duck Dynasty" et est suivi par un deuxième épisode de «Big Smo». Il est en compétition avec les séries "Motive" sur ABC et "CSI : Crime Scene Investigation" sur CBS, le programme de variétés «Dateline» sur NBC, des décrochages locaux sur Fox et CW, la sitcom «Baby Daddy» sur ABC Family, le docu soap «Million Dollar Listing New York» sur Bravo, la série comique «The Soup» sur E!, la télé réalité «Little Women : L.A» sur Lifetime, la sitcom «Tyler Perry s For Better or Worse» sur OWN, un film sur Oxygen, la télé réalité «The Little Couple» sur TLC, le docu soap «Hard Pawn» sur trutv, la télé réalité «Marrying The Game» sur VH1 et la série «Law & Order» sur We TV. Première diffusion du programme Jour Date Horaire Durée Mercredi 11/06/ :32 32 minutes Performance du programme Performance moyenne de la chaîne (Prime time) TM% PdA% TM% PdA% TM% PdA% Le programme a enregistré une PdA moyenne de 2,3 % auprès de l ensemble des téléspectateurs, alors que la chaîne performe à 1,6 % auprès de cette cible en prime time. Source: Eurodata TV Worldwide / Nielsen Media Research Retrouvez les nouveaux programmes à l origine des tendances TV internationales sur nota.com Pour plus d informations, contactez: Alexandre Callay Directeur Eurodata TV Worldwide / / Tel: +33 (0)

Communiqué de presse

Communiqué de presse Communiqué de presse Nouveau record pour la télévision en ligne Le 07 novembre 2013 Résultats du baromètre de la TV en ligne, septembre 2013 Suresnes, le 07 novembre 2013 Canal+ Régie, France Télévisions

Plus en détail

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France

Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Etude de marché de la Vidéo à la Demande en France Présenté par : Damien Guiavarch Sommaire 1. Introduction... 3 2. Présentation de la VàD... 4 2.1 Technologie de la VàD... 4 2.2 La VàD dans le monde...

Plus en détail

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel.

Sommaire. 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. Sommaire 1. Le relaxfil : une réponse à une tendance de fond, la «loisiration». 2. Le relaxfil : une offre novatrice sur un marché à fort potentiel. 3. relaxnews : une entreprise qui se développe, recrute,

Plus en détail

STRATEGIE «QUATRE ECRANS» DU GROUPE TF1

STRATEGIE «QUATRE ECRANS» DU GROUPE TF1 STRATEGIE «QUATRE ECRANS» DU GROUPE TF1 Mai 2011 LA STRATEGIE QUATRE ECRANS DU GROUPE TF1 REPOSE SUR L EXPLOITATION DES NOUVEAUX SUPPORTS MEDIA ET DES OPPORTUNITES TECHNOLOGIQUES. Le groupe TF1 fait rayonner

Plus en détail

Les Ateliers NPA. S appuyant sur cette expertise, Les Ateliers NPA

Les Ateliers NPA. S appuyant sur cette expertise, Les Ateliers NPA Formations Les Ateliers NPA R Référence en matière d étude et de conseil dans le secteur des médias et des services numériques, NPA Conseil met à disposition son expertise au service de son département

Plus en détail

Observatoire des écrans connectés

Observatoire des écrans connectés Observatoire des écrans connectés Poursuivre l Observatoire de l internet mobile et aller plus loin! Smartphones, tablettes la multiplication des écrans connectés modifie la consommation des médias Comment

Plus en détail

INTRODUCTION DU PRÉSIDENT

INTRODUCTION DU PRÉSIDENT INTRODUCTION DU PRÉSIDENT PRÉSENTATION DES RÉSULTATS STRUCTURE DU CAPITAL AU 31 DÉCEMBRE 2005 VIVENDI UNIVERSAL 100 % GROUPE CANAL+ CANAL+ S.A 48,5 % SPORT+ 100 % CRÉDIT INDUSTRIEL D ALSACE ET DE LORRAINE

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011

Collège d autorisation et de contrôle. Avis n 02/2011 Collège d autorisation et de contrôle Avis n 02/2011 Première évaluation de la Recommandation du 24 juin 2010 relative à la mise en valeur des œuvres européennes et de la Communauté française dans les

Plus en détail

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES?

QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? QUELS ÉCRANS UTILISENT LES 13-24 ANS ET POUR QUELS USAGES? Colloque «Les écrans et les jeunes : quelle place, quelle offre, quelles évolutions?» 9 décembre 2014 Direction des études et de la prospective

Plus en détail

guide d utilisation la New TV d Orange

guide d utilisation la New TV d Orange l assistance téléphonique service client Orange : 1413 SONATEL, société anonyme avec conseil d administration au capital social de cinquante (50) milliards de F CFA ayant son siège social au 46, Boulevard

Plus en détail

Règlement du jeu télévisé «JEUX DE NUIT»

Règlement du jeu télévisé «JEUX DE NUIT» Règlement du jeu télévisé «JEUX DE NUIT» Ce règlement est à considérer dans le cadre de l Arrêté Royal du 21 juin 2011 fixant les conditions auxquelles doivent satisfaire les jeux proposés dans le cadre

Plus en détail

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française

La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française La diffusion des technologies de l information et de la communication dans la société française Étude réalisée par le Centre de Recherche pour l'étude et l'observation des Conditions de Vie (CREDOC) pour

Plus en détail

LA BOX FIBRE DE SFR GUIDE D UTILISATION COMPLET (MAIS PAS COMPLEXE) SFR.FR

LA BOX FIBRE DE SFR GUIDE D UTILISATION COMPLET (MAIS PAS COMPLEXE) SFR.FR LA BOX FIBRE DE SFR GUIDE D UTILISATION COMPLET (MAIS PAS COMPLEXE) SFR.FR INSTALLEZ-VOUS, ON VOUS EXPLIQUE TOUT! Vous avez installé votre box Fibre de SFR. Découvrez vite maintenant les fonctionnalités,

Plus en détail

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis

Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Grand Angle Les coulisses de l émission Géopolitis Thème Éducation aux médias, journalisme Public Étudiants en journalisme, diplomatie, histoire, sciences politiques ou en relations internationales, écoles

Plus en détail

Le journal télévisé. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission : Actualité, information, météo

Le journal télévisé. Thèmes. Concept. Contenu. Le site de l émission : Actualité, information, météo Le journal télévisé Thèmes Actualité, information, météo Concept L'information est le fil conducteur de la programmation de TV5 avec 17 rendez-vous par 24 heures. TV5 offre cinq heures d'information chaque

Plus en détail

La Réunion, terre d images et de tournages

La Réunion, terre d images et de tournages TOP RÉSA 2011 / 20-23 SEPTEMBRE 2011 À PARIS www.regionreunion.com La Réunion, terre d images et de tournages LA RÉUNION AU PATRIMOINE MONDIAL DE L HUMANITÉ cirques, pitons, remparts Terre d images Terre

Plus en détail

Future TV Stratégies 2020

Future TV Stratégies 2020 Future TV Stratégies 2020 M10212 - Juillet 2010 Market & Data Report www.idate-research.com Gilles Fontaine Directeur Général Adjoint g.fontaine@idate.org Florence Le Borgne Directrice de la Business Unit

Plus en détail

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE

LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE LA RÉDUCTION DU TEMPS DE TRAVAIL : UNE COMPARAISON DE LA POLITIQUE DES «35 HEURES» AVEC LES POLITIQUES D AUTRES PAYS MEMBRES DE L OCDE par John P. Martin, Martine Durand et Anne Saint-Martin* Audition

Plus en détail

La télévision numérique par votre ligne téléphonique. Guide d utilisation. Les services MaLigne TV. http://abonnes.malignetv.fr

La télévision numérique par votre ligne téléphonique. Guide d utilisation. Les services MaLigne TV. http://abonnes.malignetv.fr La télévision numérique par votre ligne téléphonique Guide d utilisation Les services MaLigne TV http://abonnesmalignetvfr Bienvenue sur MaLigne TV Sommaire Page 4 Pages 5-9 Pages 10-17 Page 18 Page 19

Plus en détail

Règlement du jeu télévisé «Luna-Park»

Règlement du jeu télévisé «Luna-Park» Règlement du jeu télévisé «Luna-Park» Ce règlement est à considérer dans le cadre de l Arrêté Royal du 21 juin 2011 fixant les conditions auxquelles doivent satisfaire les jeux proposés dans le cadre de

Plus en détail

PRINT, TABLETTES, AUTRES ÉCRANS Les nouveaux usages des moins de 20 ans

PRINT, TABLETTES, AUTRES ÉCRANS Les nouveaux usages des moins de 20 ans PRINT, TABLETTES, AUTRES ÉCRANS Les nouveaux usages des moins de 20 ans OBJET DE L ÉTUDE Comportements de consommation DRESSER LE PORTRAIT DES JEUNES DE MOINS DE 20 ANS Loisirs, styles de vie Équipement

Plus en détail

Communiqué de presse. o Une offre qui casse les codes du marché des box et des services de VOD/SVOD existants.

Communiqué de presse. o Une offre qui casse les codes du marché des box et des services de VOD/SVOD existants. OMMUNIQUE DE PRESSE Communiqué de presse Paris 17 février 2014 Videofutur est de retour! Pour soutenir le lancement réussi de LA BOX Videofutur, la marque reprend la parole avec une campagne pluri-media,

Plus en détail

MASTER2 PRO EXPERT MEDIA. Institut de la communication et des Médias Sorbonne Nouvelle

MASTER2 PRO EXPERT MEDIA. Institut de la communication et des Médias Sorbonne Nouvelle MASTER2 PRO EXPERT MEDIA Institut de la communication et des Médias Sorbonne Nouvelle PRÉSENTATION DU DIPLÔME 1Le Master 2 Pro 'Expert Media' constitue une nouvelle référence dans un secteur des médias

Plus en détail

Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation.

Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation. ACCREDITATION PAR SUPPORT Consultez ci-dessous le support vous concernant afin de prendre connaissance des éléments nécessaires à votre demande d accréditation. Presse écrite et multimédia Merci d adresser

Plus en détail

Le service CinéGV permet de télécharger depuis une borne, des centaines de films ou séries TV, en 30 secondes sur clé USB ou carte SD.

Le service CinéGV permet de télécharger depuis une borne, des centaines de films ou séries TV, en 30 secondes sur clé USB ou carte SD. Le service CinéGV permet de télécharger depuis une borne, des centaines de films ou séries TV, en 30 secondes sur clé USB ou carte SD. Le client profite ainsi de sa vidéo sur son ordinateur portable, tablette

Plus en détail

La télévision de rattrapage - Une pratique installée, une économie en devenir

La télévision de rattrapage - Une pratique installée, une économie en devenir DEP Pierre PETILLAULT, Didier GUILLOUX, Bernard CELLI Décembre 20/10/2006 2008 La télévision de rattrapage - Une pratique installée, une économie en devenir Synthèse de l étude Février 2015 Sommaire L

Plus en détail

Théâtre de l'escalier des Doms en Avignon Adresse du siège social : rue de Flandre, 46 à 1000 Bruxelles N d'entreprise : 477049364.

Théâtre de l'escalier des Doms en Avignon Adresse du siège social : rue de Flandre, 46 à 1000 Bruxelles N d'entreprise : 477049364. Théâtre de l'escalier des Doms en Avignon Adresse du siège social : rue de Flandre, 46 à 1000 Bruxelles N d'entreprise : 477049364 Statuts modifiés TITRE Ier. Dénomination, siège, objet et durée Article

Plus en détail

L économie de la télévision de rattrapage

L économie de la télévision de rattrapage L économie de la télévision de rattrapage Medianalyses Scholè Marketing Sommaire I. SYNTHESE... 4 A. Le succès d audience de la télévision de rattrapage... 5 1. Environ un tiers de la population concernée...

Plus en détail

payez uniquement pour ce que vous voulez

payez uniquement pour ce que vous voulez payez uniquement pour ce que vous voulez offre exceptionnelle! 39 par mois 1 BIENVENUE CHEZ désormais, payez uniquement pour ce que vous voulez vraiment Soit beaucoup moins que ce que vous payez actuellement.

Plus en détail

www.premier-ministre.gouv.fr

www.premier-ministre.gouv.fr Portail du Gouvernement Site du Premier ministre Les Chantiers EN PERSPECTIVE Projets pour la France Tableau de bord du Gouvernement LES THÈMES Garantir la sécurité routière Les derniers titres Les dossiers

Plus en détail

MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX

MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX MICROSOFT FRANCE ANNONCE L ARRIVEE DE NOUVEAUX GRANDS NOMS DU DIVERTISSEMENT SUR XBOX 360 Le meilleur du divertissement Internet Français bientôt accessible sur Xbox 360 Issy-les-Moulineaux, le 5 octobre

Plus en détail

Chiffres clés TOTAL TV 989 708 6,5% TOTAL TV 8 073 212 3,9% Déclaratif 777 464-3,0% TOTAL TV 619 901 5,8% TOTAL TV 4 711 836-3,4%

Chiffres clés TOTAL TV 989 708 6,5% TOTAL TV 8 073 212 3,9% Déclaratif 777 464-3,0% TOTAL TV 619 901 5,8% TOTAL TV 4 711 836-3,4% Bilan des investissements publicitaires de la télévision. Novembre 2012 et Cumul janvier-novembre 2012 Chiffres clés Novembre 2012 vs novembre 2011 Recettes publicitaires en K Janv. à novembre 2012 vs

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Huitième édition 3 e trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

MERCREDI 28 MAI 18H30 A 20H30 UNIVERSITÉ PARIS DAUPHINE SALLE RAYMOND ARON COLLOQUE : LA TELEVISION TELLE QUE NOUS LA CONNAISSONS EST-ELLE MORTE?

MERCREDI 28 MAI 18H30 A 20H30 UNIVERSITÉ PARIS DAUPHINE SALLE RAYMOND ARON COLLOQUE : LA TELEVISION TELLE QUE NOUS LA CONNAISSONS EST-ELLE MORTE? MERCREDI 28 MAI 18H30 A 20H30 UNIVERSITÉ PARIS DAUPHINE SALLE RAYMOND ARON COLLOQUE : LA TELEVISION TELLE QUE NOUS LA CONNAISSONS EST-ELLE MORTE? Dans le cadre des Soirées Numériques de Dauphine, le Master

Plus en détail

M1 (Bac+4) médias féminins. Le journalisme au féminin

M1 (Bac+4) médias féminins. Le journalisme au féminin T i t r e c e r t i f i É p a r l E t a t f r a n ç a i s - N i v e a u I I (Bac+4) médias féminins PLUSIEURS PARTENARIATs DE PRESSE FÉMININE Le journalisme au féminin L IEJ présente six inédits Radio-Télévision

Plus en détail

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique

Table des matières. 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias. 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique Dossier de presse Table des matières 1. Le projet Ina Global, la revue de tous les médias 1.1. Présentation générale 1.2. Ligne éditoriale 1.3. Direction artistique 2. Ina Global, la revue de tous les

Plus en détail

Novembre 2014 FICHES DIGITALES

Novembre 2014 FICHES DIGITALES Novembre 2014 FICHES DIGITALES ELLE La marque du Féminin Digitale Un site féminin haut de gamme en responsive design 1 er SITE FÉMININ HAUT DE GAMME www.elle.fr Une synergie entre le magazine et le site

Plus en détail

PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013

PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013 REVUE DE PRESSE + FACEBOOK TWITTER SNAPCHAT ET LES AUTRES PUBLIER, C EST RESTER Revue du 15 Mai 2013 SUJETS 2 Ceux qui quittent Facebook Facebook : développement d applications Facebook et Instagram :

Plus en détail

C DANS L AIR ET LA TÉLÉVISION CONNECTÉE EN DIRECT

C DANS L AIR ET LA TÉLÉVISION CONNECTÉE EN DIRECT C DANS L AIR ET LA TÉLÉVISION CONNECTÉE EN DIRECT ÉDITO Depuis 2011, le groupe audiovisuel France Télévisions s est engagé dans une stratégie ambitieuse de développements numériques afin de mieux répondre

Plus en détail

netplus TV Mobile Guide d utilisateur

netplus TV Mobile Guide d utilisateur netplus TV Mobile Guide d utilisateur netplus TV Mobile vous permet de regarder vos programmes favoris en déplacement ou à la maison sur ios (iphone, ipad, ipod Touch), Androïd, PC et MAC! Accès au service

Plus en détail

LES NOUVEAUTÉS DE L ÉTÉ 2015!

LES NOUVEAUTÉS DE L ÉTÉ 2015! LES NOUVEAUTÉS DE L ÉTÉ 2015! TOUTES LES OFFRES VIALIS... www.calixo.net 03 89 24 60 40 Vialis Colmar Officiel Le câble, la technologie gagnante pour l ensemble de vos services TV, Internet et Téléphonie!

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMERIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Première édition - 4 e trimestre 2011 Un nouvel outil : Initié par la chaire Économie numérique de

Plus en détail

Discours SEUL LE PRONONCE FAIT FOI

Discours SEUL LE PRONONCE FAIT FOI Discours SEUL LE PRONONCE FAIT FOI Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l occasion de la table ronde sur la fiction en présence des principaux présidents

Plus en détail

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox.

L accès à Internet. Votre fournisseur d accès à Internet 1/2. Box internet. Box internet. Décodeur TV. Décodeur TV. Freebox. Livebox. # $ % "!" #! #&!' L accès à Internet Votre fournisseur d accès à Internet 1/2 Freebox Livebox Freebox Révolution Livebox Play Freebox Crystal Neufbox Bbox Boxde SFR / Neufbox Bbox Sensation Box Evolution

Plus en détail

24/24 Vidéo est un service de la TV d Orange. Il suffit d être abonné internet haut-débit/tv/téléphone Orange et d avoir mis en service le décodeur.

24/24 Vidéo est un service de la TV d Orange. Il suffit d être abonné internet haut-débit/tv/téléphone Orange et d avoir mis en service le décodeur. Comment utiliser le service à la demande, 24/24 Vidéo sur la TV d Orange? 24/24 Vidéo (1) mode d emploi c est : Un vidéo-club de plus de 3500 titres disponibles 24/24 chez vous. son côté : La vidéo à la

Plus en détail

DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014

DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014 DISPOSITIF SPONSORS OFFICIELS CROSS MÉDIA 2014 RUN STAR 2014 PHASE 1. «LE SALON DE LA MAISON» PHASE 2. «LES CASTINGS» PHASE 3. «LE PROGRAMME» 4 ÈME ÉDITION À PARTIR DU 26 SEPTEMBRE 2014 LE PLUS GRAND

Plus en détail

Convergence de A à Z 10000

Convergence de A à Z 10000 Convergence de A à Z 10000 second screen : la convergence entre en jeu, atouts, questions l 21,4 millions de mobinautes au 2 ème trimestre 2012 (Médiamétrie) l 45% des équipés mobiles ont un smartphone

Plus en détail

Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE

Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE Exemples de contenus non définitifs et non exhaustifs. MIEUX COMPRENDRE POUR MIEUX VENDRE 2011 Notre portail Smart TV a reçu la récompense «Best innovation» lors du CES 2011 en s appuyant sur son extrême

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION CE GUIDE VOUS ACCOMPAGNE DANS LA DÉCOUVERTE ET L UTILISATION DE LA TV ET DES SERVICES MULTIMÉDIA

GUIDE D UTILISATION CE GUIDE VOUS ACCOMPAGNE DANS LA DÉCOUVERTE ET L UTILISATION DE LA TV ET DES SERVICES MULTIMÉDIA GUIDE D UTILISATION CE GUIDE VOUS ACCOMPAGNE DANS LA DÉCOUVERTE ET L UTILISATION DE LA TV ET DES SERVICES MULTIMÉDIA TÉLÉCOMMANDE changer le format d image mettre en veille / sortir de veille afficher

Plus en détail

1 /// 9 Les médias solutions

1 /// 9 Les médias solutions 1 /// 9 Les médias solutions 1. les médias la presse écrite le public le divertissement la maison de la presse le bureau de tabac le quotidien le tirage la publication les faits divers la nouvelle locale

Plus en détail

I n t r o d u c t i o n à Sy n c h r o N ew

I n t r o d u c t i o n à Sy n c h r o N ew Introduction à SynchroNew Laurent Juppé SEPTEMBRE 2013 1 Synchronew, la solution «double écran» de XD Interactive Principe de fonctionnement : le «Play Along» synchronisé Fidélité au principe et à la mécanique

Plus en détail

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE

BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE BAROMÈTRE DE L ÉCONOMIE NUMÉRIQUE Chaire Économie numérique de Paris-Dauphine Réalisé par Médiamétrie Sixième édition 1 er trimestre 2013 Un outil : Initié par la chaire Économie numérique de l Université

Plus en détail

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones)

UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première édition se concentrera sur les pays francophones) 27 au 30 mai 2015 1 UN ÉVÉNEMENT MAJEUR DE LA COMMUNICATION DES ENTREPRISES, DES INSTITUTIONS DU SECTEUR PUBLIC ET DES COLLECTIVITES LOCALES UNE COMPÉTITION INTERNATIONALE DE FILMS CORPORATE (La première

Plus en détail

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013

Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Global Entertainment & Media Outlook 2009-2013 Perspectives de croissance de l industrie des Médias et des Loisirs 25 Juin 2009 01 François ANTARIEU, Associé PwC, Responsable France de l Industrie Médias

Plus en détail

La télé, le second écran, et nous Résultat et analyse de l enquête réalisée début 2015 auprès d un panel de téléspectateurs français

La télé, le second écran, et nous Résultat et analyse de l enquête réalisée début 2015 auprès d un panel de téléspectateurs français TiVine Technologies La télé, le second écran, et nous Résultat et analyse de l enquête réalisée début 2015 auprès d un panel de téléspectateurs français Mosaïque représentant l icon de l application TiVipedia,

Plus en détail

Réduisez votre ISF en 2014

Réduisez votre ISF en 2014 Réduisez votre ISF en 2014 et profitez du dynamisme de l industrie du cinéma Investissement au capital d'une PME qui permet de réduire son ISF jusqu à 45.000 euros à hauteur de 47,62 % des sommes investies

Plus en détail

Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter. 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret

Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter. 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret Revue de presse : Introduction en Bourse de Twitter 1 ère ES 2 Théodore Aubanel 2013 Par Eva Fraicher et Victoire de Camaret 1 SOMMAIRE Articles sélectionnés et résumé de ces articles Analyse et comparaison

Plus en détail

Société française des intérêts des auteurs de l écrit

Société française des intérêts des auteurs de l écrit Société française des intérêts des auteurs de l écrit Le droit de prêt La rémunération pour copie privée numérique La retraite complémentaire des écrivains et des traducteurs L action culturelle Les livres

Plus en détail

Médiamat Thématik. L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL du 29 août 2011 au 12 février 2012

Médiamat Thématik. L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL du 29 août 2011 au 12 février 2012 COMMUNIQUE DE PRESSE Médiamat Thématik L audience des chaînes sur le câble, le satellite et la TV par ADSL du 29 août 2011 au 12 février 2012 Levallois, le 13 mars 2012 Source : Médiamétrie - Médiamat

Plus en détail

PERSPECTIVES ET TENDANCES DES MEDIAS POUR 2013. Novembre 2012, Lausanne

PERSPECTIVES ET TENDANCES DES MEDIAS POUR 2013. Novembre 2012, Lausanne PERSPECTIVES ET TENDANCES DES MEDIAS POUR 2013 Novembre 2012, Lausanne INTRODUCTION La bascule numérique a eu lieu dans l ensemble des média, bouleversant la donne, brouillant les repères. Elle a poussé

Plus en détail

Avant-première Yelo TV : une nouvelle expérience télévisuelle

Avant-première Yelo TV : une nouvelle expérience télévisuelle Communiqué de presse Avant-première Yelo TV : une nouvelle expérience télévisuelle Une nouvelle expérience TV sur n importe quel appareil La télévision numérique de Telenet et Yelo s unissent pour devenir

Plus en détail

Dossier de presse French Tech Tour Canada

Dossier de presse French Tech Tour Canada 2015 Dossier de presse French Tech Tour Canada Business France Amérique du Nord Bureaux de Toronto et Montréal Mars 2015 Organisé par Business France Amérique du Nord, le French Tech Tour Canada a été

Plus en détail

Orange et l'uefa lancent la seule application mobile officielle dédiée à l'euro 2012 tm

Orange et l'uefa lancent la seule application mobile officielle dédiée à l'euro 2012 tm communiqué de presse Paris, le 12 avril 2012 Orange et l'uefa lancent la seule application mobile officielle dédiée à l'euro 2012 tm Orange et l'uefa s'associent pour lancer la seule application mobile

Plus en détail

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI)

Consumer. Fiche Synthètique. Journey. Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Fiche Synthètique Consumer Journey Enquête sur les parcours d achat Secteur Fournisseurs d accès à internet (FAI) Juillet 2013 1 Le secteur des télécommunications a subi des modifications qui ont permis

Plus en détail

M1 (BAC+4) MÉDIAS FÉMININS E N P A R T E N A R I A T A V E C A U F E M I N I N. C O M. Le journa lisme au féminin

M1 (BAC+4) MÉDIAS FÉMININS E N P A R T E N A R I A T A V E C A U F E M I N I N. C O M. Le journa lisme au féminin T I T R E C E R T I F I É P A R L E T A T F R A N Ç A I S - N I V E A U 2 M1 (BAC+4) MÉDIAS FÉMININS E N P A R T E N A R I A T A V E C A U F E M I N I N. C O M Le journa lisme au féminin L IEJ PRÉSENTE

Plus en détail

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60

Edition 2015. Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 Edition 2015 Nomenclatures d activités et de produits françaises NAF rév. 2 - CPF rév. 2.1 Section J Division 60 60 PROGRAMMATION ET DIFFUSION Cette division comprend les activités d édition de chaines

Plus en détail

CONTENUS NUMÉRIQUES ÉTUDE NOV. 2014

CONTENUS NUMÉRIQUES ÉTUDE NOV. 2014 CONTENUS Le partenariat entre Industries Culturelles et opérateurs télécoms doit être redynamisé afin de faire face aux enjeux posés par la numérisation et le développement des usages. L accès aux œuvres,

Plus en détail

ACCREDITATION PRESSE

ACCREDITATION PRESSE ACCREDITATION PRESSE Le Festival de Cannes est l'une des plus importantes manifestations médiatiques au monde couverte par plus de 4000 journalistes et plus de 2000 médias en provenance d environ 90 pays.

Plus en détail

!!!!! !"##$%&'!%'(&%##%' !"##$%&'(

!!!!! !##$%&'!%'(&%##%' !##$%&'( "##$%&'%'(&%##%' "##$%&'( "#$%&'(#)%" +,$-./"#0#)%"/#(01/"&$)/$ 2 3/.-4-"/5/"#.670$/. 8 30$-9%$5/&/.($-&)#.&:)56;# )=)#01?'55)# @,0$).50=/.,$% @,0$).50=/.3%(0#)%"AB6%C3/?01%"&/.3)/'B&/D%'$"0=/.

Plus en détail

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional

Deux outils élaborés en concertation avec les professionnels du tourisme régional Avec, chaque année, 15 millions de touristes accueillis et près de 100 millions de nuitées enregistrées, le Languedoc-Roussillon est la 4 ème région touristique française en terme de fréquentation et d'emplois

Plus en détail

Elaboration du plan France Numérique 2020

Elaboration du plan France Numérique 2020 Paris, le 30 septembre 2011 Elaboration du plan France Numérique 2020 Réponse de l ARPP à la consultation publique Organisme de régulation professionnelle de la publicité en France, l Autorité de Régulation

Plus en détail

Grand Prix stratégies

Grand Prix stratégies 2 e édition Grand Prix stratégies du BRAND CONTENT 2013 Présentez vos meilleurs contenus de marque Date limite de remise des dossiers : le 5 juillet 2013 Contacts : Cécile Rubben 01 46 29 46 60 - crubben@reedbusiness.fr

Plus en détail

GUIDE DES TARIFS SFR.RE GRAND PUBLIC ET PROFESSIONNELS AOÛT 2015. SFR GUIDE_TARIFS 0815_reu.indd 1 23/07/2015 10:06

GUIDE DES TARIFS SFR.RE GRAND PUBLIC ET PROFESSIONNELS AOÛT 2015. SFR GUIDE_TARIFS 0815_reu.indd 1 23/07/2015 10:06 GUIDE DES TARIFS GRAND PUBLIC ET PROFESSIONNELS AOÛT 2015 SFR.RE SFR GUIDE_TARIFS 0815_reu.indd 1 23/07/2015 10:06 SFR Réunion Société Réunionnaise du Radiotéléphone Siège Social - 21, rue Pierre Aubert

Plus en détail

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme

Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques. Marketing - Tourisme Comportements et attentes des internautes vis-à-vis des sites Internet touristiques Une enquête commandée par : L Ardesi Midi-Pyrénées La Caisse des Dépôts et Consignations La Direction du Tourisme Le

Plus en détail

LA NOUVELLE EXPÉRIENCE

LA NOUVELLE EXPÉRIENCE LA NOUVELLE EXPÉRIENCE ÉDITO Le Groupe propose depuis toujours des contenus exceptionnels basés sur un savoir-faire éditorial unique. Dans un paysage élargi où une infinité de programmes se dilue dans

Plus en détail

SOMMAIRE. Portraits des intervenants Portraits des animateurs Conférence, Débat et Échanges #$%&'(!)(*+,!-$*./)(*-(!"0!1,2*!34"0!5!!

SOMMAIRE. Portraits des intervenants Portraits des animateurs Conférence, Débat et Échanges #$%&'(!)(*+,!-$*./)(*-(!0!1,2*!340!5!! Compte-rendu Tout savoir sur le Big Data pour comprendre qui sont mes clients L'avènement des NTIC et des outils digitaux transforme nos métiers en profondeur. La révolution digitale a donné du pouvoir

Plus en détail

Lundi 7 juin 2010. Lancement de la Télévision Tout Numérique gratuite pour tous en Principauté

Lundi 7 juin 2010. Lancement de la Télévision Tout Numérique gratuite pour tous en Principauté Lundi 7 juin 2010 DOSSIER DE PRESSE Lancement de la Télévision Tout Numérique gratuite pour tous en Principauté A l occasion du lancement de la nouvelle télévision tout numérique gratuite en Principauté,

Plus en détail

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport

L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport L organisation du programme «Jeunes pousses» Rapport Présenté par M. Pascal Terrasse Député de la République française Secrétaire général parlementaire Berne (Suisse) ( 6 juillet 2015 I/ Le programme,

Plus en détail

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique

PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Communiqué de presse du lundi 12 mars 2012 PHOENIX Pharma France affirme sa position de challenger sur le marché français de la distribution pharmaceutique Créteil, lundi 12 mars 2012 - A l heure des profonds

Plus en détail

EDITO. Richard Lenormand Directeur Général du Pôle Radios / Télévisions de Lagardère Active

EDITO. Richard Lenormand Directeur Général du Pôle Radios / Télévisions de Lagardère Active EDITO En cette rentrée, RFM va une nouvelle fois donner le ton d une saison placée sous le signe du meilleur de la musique et de la bonne humeur. Emportée par une équipe pétillante et une programmation

Plus en détail

12 ème Baromètre. de la Création TV. En partenariat avec

12 ème Baromètre. de la Création TV. En partenariat avec 12 ème Baromètre de la Création TV 2015 En partenariat avec Le Baromètre de la Création TV est réalisé chaque année dans le cadre des Journées de la Création TV organisées par l APA (Association pour la

Plus en détail

Stratégies et enjeux des médias d information à l ère du digital

Stratégies et enjeux des médias d information à l ère du digital École d'été Stratégies et enjeux des médias d information à l ère du digital École d été Stratégies et enjeux des médias d information à l ère du digital Travailler dans un média ne laisse guère de possibilité,

Plus en détail

BAC+4 COMMUNICATION DIGITALE Promotion 2014-2015

BAC+4 COMMUNICATION DIGITALE Promotion 2014-2015 1. Les objectifs de notre formation Avec le développement du web et de la téléphonie mobile partout dans le monde, les canaux de communication se multiplient. Ces nouveaux canaux (réseaux sociaux, téléphone

Plus en détail

DÉONTOLOGIE. Loi du 6 janvier 2014 portant création d'une Commission fédérale de déontologie 1. Article 1 er TITRE 2. DÉFINITIONS. Art.

DÉONTOLOGIE. Loi du 6 janvier 2014 portant création d'une Commission fédérale de déontologie 1. Article 1 er TITRE 2. DÉFINITIONS. Art. DÉONTOLOGIE Loi du 6 janvier 2014 portant création d'une Commission fédérale de déontologie 1 TITRE 1 ER. DISPOSITION GÉNÉRALE Article 1 er La présente loi règle une matière visée à l'article 78 de la

Plus en détail

Discours. Monsieur le Ministre, cher Michel, Mesdames et Messieurs, chers amis,

Discours. Monsieur le Ministre, cher Michel, Mesdames et Messieurs, chers amis, Discours Discours de Fleur Pellerin, ministre de la Culture et de la Communication, prononcé à l occasion du lancement du comité de suivi des bonnes pratiques dans les moyens de paiement en ligne pour

Plus en détail

Baromètre de l innovation Janvier 2015

Baromètre de l innovation Janvier 2015 Baromètre de l innovation Janvier 2015 Les pratiques culturelles des français et leurs usage s numériques Un baromètre BVA Syntec numérique Sondage réalisé par pour le Méthodologie Recueil Enquête réalisée

Plus en détail

PEWDIEPIE : UN RÊVE ÉMISSIONS DOSSIERS CHRONIQUES GRATUITS FORUMS

PEWDIEPIE : UN RÊVE ÉMISSIONS DOSSIERS CHRONIQUES GRATUITS FORUMS Se connecter ÉMISSIONS DOSSIERS CHRONIQUES GRATUITS FORUMS VITE-DIT Les "vite dit" sont tous les contenus des médias français et étrangers qui nous semblent dignes d être signalés. Si nécessaire, ils feront

Plus en détail

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique»

Programme de formation. «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Intitulé de la formation Programme de formation «S organiser à plusieurs pour développer et mettre en œuvre son projet artistique» Organisateur Organisme de formation : ARMETI : Email : armetiformations@gmail.com

Plus en détail

COMITÉ PERMANENT DU PATRIMOINE CANADIEN. Mémoire du Réseau indépendant des diffuseurs d événements artistiques unis (RIDEAU)

COMITÉ PERMANENT DU PATRIMOINE CANADIEN. Mémoire du Réseau indépendant des diffuseurs d événements artistiques unis (RIDEAU) COMITÉ PERMANENT DU PATRIMOINE CANADIEN Mémoire du Réseau indépendant des diffuseurs d événements artistiques unis (RIDEAU) 9 mars 2009 Membres du Comité permanent du Patrimoine canadien, Bonjour, Mon

Plus en détail

Réduisez votre ISF en 2015 Et profitez du dynamisme de l industrie du cinéma

Réduisez votre ISF en 2015 Et profitez du dynamisme de l industrie du cinéma Réduisez votre ISF en 2015 Et profitez du dynamisme de l industrie du cinéma Investissement au capital d'une PME qui permet de réduire son ISF jusqu à 45.000 euros à hauteur de 47,62 % des sommes investies

Plus en détail

Brochure Tarifaire AliceBox au 12/11/2012

Brochure Tarifaire AliceBox au 12/11/2012 Brochure Tarifaire AliceBox au 12/11/2012 Tarifs en TTC Offres Abonnement (euros TTC/mois) 9,99 euros 29,99 euros 29,99 euros pendant 12 mois puis 39,99 euros 34,95 euros Durée de l'abonnement Engagement

Plus en détail

e supplément Arménie Royaume-Uni Afrique lettre n 16 / avril 2010

e supplément Arménie Royaume-Uni Afrique lettre n 16 / avril 2010 e supplément lettre n 16 / avril 2010 Royaume-Uni Londres, 28 août 2009 Orange, acteur majeur de la publicité numérique Avec l acquisition d Unanimis, le plus grand réseau exclusif de publicité numérique

Plus en détail

Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation.

Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation. Jean Luc Laupeze Prestataire,intervenant spécialisé cinéma colonies, classes découvertes, mjc,croisières. Education à l ' image par l' analyse, et la réalisation. Présentation Je travaille depuis 10 ans

Plus en détail

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER

FICHE METIER. «Directeur de production» APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Directeur de production activité 1 APPELLATION(S) DU METIER DEFINITION DU METIER Le directeur de production assume les responsabilités de la préparation, de la gestion budgétaire et du bon déroulement

Plus en détail

Guellerin Julien, Gerin Yann, Daboudet Fabrice Communication Publicitaire Audiovisuelle (M2 - JInfocom)

Guellerin Julien, Gerin Yann, Daboudet Fabrice Communication Publicitaire Audiovisuelle (M2 - JInfocom) LE TELEACHAT Lorsqu on entend «téléachat», on pense immédiatement et bien logiquement à la télévision, mais, étymologiquement parlant, le terme désigne plus généralement «l achat à distance». En cela,

Plus en détail

Les médias en quelques statistiques

Les médias en quelques statistiques Les médias en quelques statistiques Daniel Giroux Secrétaire général, Centre d études sur les médias, Université Laval Avec la collaboration de Sébastien Charlton Le fait que les Québécois passent de plus

Plus en détail

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1

Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Gemalto : chiffre d affaires du 4 ème trimestre et de l exercice 2006 1 Chiffre d affaires 1 2006 : 1 698 millions d euros, comparable à celui de l exercice précédent Chiffre d affaires du 4 ème trimestre

Plus en détail

Dossier de presse. Hangar 18. Édition. Avril. Quai de Bacalan. de rue. extérieure. cross média. mobile. Evénement. Communication.

Dossier de presse. Hangar 18. Édition. Avril. Quai de Bacalan. de rue. extérieure. cross média. mobile. Evénement. Communication. 15 Avril Édition 2010 Hangar 18 Quai de Bacalan Evénement de rue Communication extérieure Communication cross média Marketing mobile > www.futurpub.com Dossier de presse Les innovations de la communication,

Plus en détail

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009

Résultats du 1er Semestre 2009. 31 août, 2009 Résultats du 1er Semestre 2009 31 août, 2009 Groupe Hi-media La plateforme de monétisation leader en Europe Hi-media est le premier groupe de media online en Europe en terme d audience et de part de marché

Plus en détail