Catalogue officiel du Salon des Mandataires 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Catalogue officiel du Salon des Mandataires 2011"

Transcription

1 Catalogue officiel du Salon des Mandataires et 11 février 2011 au WEX à Marche-en-Famenne Un numéro spécial du réalisation : Photo : F. DOR SPW Dans ce catalogue : Edito p.3 Programme p.4 Ateliers p.5-10 Conférences du 10/02 p Plan du Salon et infos pratiques p Liste des exposants p Conférences du 11/02 p Une initiative de la Wallonie En collaboration avec Wallonie Expo S.A.

2 Edito Chers mandataires, Chers exposants, Les 10 et 11 février 2011, le Salon des Mandataires vous ouvrira ses portes. Au fil des éditions, ce Salon s est imposé comme le rendez-vous incontournable des pouvoirs locaux mais également de tous ceux qui participent à la gestion quotidienne des communes, des provinces, des CPAS et des intercommunales en Wallonie. Cette année encore, Wallonie Expo (WEX) à Marche-en-Famenne affiche complet. Les mandataires auront l occasion de découvrir les produits et services proposés par de très nombreuses sociétés. Celles-ci représentent l ensemble des activités répondant aux besoins de la vie locale dans toutes ses composantes. L objectif principal du Salon est de permettre aux gestionnaires locaux de réaliser des investissements judicieux afin d améliorer au maximum la vie des citoyens dans leurs entités respectives. La vie locale, c est également la participation très large du monde associatif. Comme les années précédentes, une cinquantaine d associations seront présentes. Ma volonté est de permettre à ces associations de participer aux débats et surtout de faire bénéficier le public du Salon de leur expérience de terrain. Cette année, l espace central du Salon a été redessiné. Au cœur de cet espace, nous avons tenu à intégrer l administration wallonne. Cette présence permettra de répondre aux nombreuses questions des mandataires locaux sur le fonctionnement et les rouages de la Wallonie. Le Salon dépasse le cadre restreint de l échange commercial entre sociétés et mandataires. Il propose également des ateliers thématiques et des conférences dont l objectif est d informer les mandataires et autres acteurs de la vie locale sur les défis actuels que doivent relever nos communes wallonnes. Malgré l importance et le succès croissant de l évènement, il reste avant tout un lieu de rencontre agréable et constructif. Nous vous y attendons ces 10 et 11 février Pour le Gouvernement wallon Paul Furlan Ministre des Pouvoirs locaux et de la Ville Depuis plus de 90 ans, nos collaborateurs sont au service du secteur public. Le secteur public a des besoins très spécifiques, qu Ethias a appris à connaître au fil des ans. Depuis 1919, nous sommes à son service grâce à une expertise inégalée et une connaissance pointue du secteur. Nous assurons aujourd hui plus de 5000 institutions publiques, ce qui renforce notre expérience jour après jour. Ethias SA, rue des Croisiers 24, 4000 Liège. RPM Liège TVA BE Plus d infos ethias.be

3 Programme Atelier thématique n 1 La politique des Aînés en Wallonie L inauguration du Salon est programmée le jeudi 10 février à 12h. et les pouvoirs locaux " Détails : Jeudi 10 : 10h00 > 11h30 Atelier 1 : «La politique des Aînés en Wallonie et les Pouvoirs locaux» Atelier 2 : «Communes durables» Conférence 1 : «Pensions des agents des pouvoirs locaux - Focus sur le second pilier» Jeudi 10 février 2011 de 10h00 à 11h30 Espace «Province» De nombreuses recherches et en particulier la récente étude que DEXIA a consacrée à l impact du vieillissement sur les communes montrent l importance de sa prise en compte par les autorités locales confrontées à une population de plus en plus âgée, la part des plus de 80 ans étant en augmentation. Cette population formule des demandes, éprouve des attentes et amène les édiles locaux à prendre des mesures mieux ciblées à son égard. Wallonie et pouvoirs locaux wallons ont tout à gagner à mener une politique globale et concertée : l atelier proposé mettra en évidence les obligations des communes et livrera des pistes de réflexion en soutien au développement local des politiques. Jeudi 10 : 15h30 > 17h00 Conférence 2 : «Vers un plan stratégique communal» Conférence 3 : «Stratégie pour l Innovation et la Bonne Gouvernance au niveau local» Conférence 4 : «Les communes et les mouvements de jeunesse : une relation gagnante» Vendredi 11 : 10h00 > 11h30 Atelier 3 : «Travaux subsidiés : accompagnement, écoute et simplification» Atelier 4 : «La Wallonie se simplifie pour aider les pouvoirs locaux et leurs usagers» Conférence 5 : «La sécurité dans la pratique sportive, c est l affaire de tous» Vendredi 11 : 15h30 > 17h00 Conférence 6 : «L enseignement fondamental : mission prioritaire des communes» 1 ère partie : Le vieillissement, enjeu de société : chiffres et perspectives Véronique Tellier, Coordinatrice de l Observatoire wallon de la Santé (DGO5 et IWEPS) présentera les données relatives à l évolution de la population en Wallonie, les tendances qu il convient de garder à l esprit en termes d indicateurs et les perspectives à venir qui influeront sur les stratégies des Pouvoirs locaux confrontés au vieillissement de leur population. 2 ème partie : Les établissements pour personnes âgées : obligations, rôles et interactions des mandataires locaux et des autres acteurs au regard du décret du 30 avril 2009 relatif à l hébergement et l accueil des personnes âgées et de son arrêté d exécution du 15 octobre Les dispositions régionales wallonnes prévoient, dans le chef des mandataires locaux, diverses obligations quant au contrôle, à l encadrement et, dans les cas extrêmes, à la fermeture des établissements pour personnes âgées. Quelles sont ces obligations? Comment s articulent-elles entre elles et avec celles des gestionnaires d établissement et des autorités régionales? Tel sera l objet de cet atelier. Les intervenants seront : Brigitte Bouton, Inspectrice générale de la DGO5 (Département des Aînés et de la Famille) Vivianne Rensonnet, Directrice de la Direction des Aînés de la DGO5 Marie-Véronique Petit, Attachée-Juriste à la Direction des Aînés de la DGO5 Des Bourgmestres ayant vécu une fermeture de maison de repos. 3 ème partie : La diversification de l offre en matière de politique des Aînés : les projets wallons. Le protocole n 3 conclu entre l autorité fédérale et les entités fédérées met en évidence l évolution des besoins de notre population, en veillant à soutenir la diversification de l offre de soins à destination des aînés. Lors de l atelier, seront évoquées les formes de diversification existantes et à venir, en mettant notamment en évidence les expériences pilotes menées actuellement dans le cadre de l accueil familial ou encore le rôle des centres de coordination de soins et d aide à domicile lors du passage d un milieu de vie à l autre. Les objectifs de ces mesures sont la diminution du risque d isolement et l évitement de la dépendance, tous objectifs à partager avec les élus locaux dans leur appréhension de la problématique du vieillissement. Par Madame Eliane Tillieux, Ministre de la Santé, de l Action sociale et de l Egalité des chances. 4 5

4 Jeudi 10 février 2011 de 10h00 à 11h30 Espace «Région» Atelier thématique n 2 Communes durables " Mettre en œuvre un mode de développement qui réponde aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures à répondre aux leurs : ce concept de «développement durable» imprègne aujourd hui largement la réflexion politique, à tous les degrés de pouvoir. Compte tenu de l étendue de son champ d action, de la transversalité de ses compétences et du rôle d exemple et d inspiration qu il entend jouer auprès de ses citoyens et forces vives locales, l échelon communal est sans aucun doute le niveau d intervention public le plus pertinent pour mener à bien des actions concrètes visant ce développement durable. En effet, les communes sont des interlocuteurs de première ligne pour informer la population et la mobiliser au quotidien. Mais les communes ont aussi vocation à construire, exploiter, planifier, superviser, et consommer. Chaque jour, des décisions peuvent donc être prises, et des actions entamées afin d améliorer le bien-être de tous. Un peu partout en Wallonie, les bonnes pratiques communales fleurissent, que ce soit en matière d utilisation rationnelle de l énergie ou de l eau, de mobilité douce, de réduction des déchets, de valorisation des produits locaux, etc. L Association Belge des Eco-conseillers et Conseillers en Environnement en dressera un panorama non exhaustif, en mettant l accent sur les résultats mesurables obtenus. L optimisation des pratiques d éco-management au sein même de la commune permet également de réduire l empreinte écologique de l administration, en générant des économies de dépenses publiques. La Conférence Permanente des Intercommunales Wallonnes de Gestion des Déchets coordonne la campagne de sensibilisation «Plus d idées pour moins de papier». Cette campagne propose 25 «bons gestes» (conseils pratiques et fiches techniques) ainsi qu une série de supports de communication digitaux directement utilisables par les fonctionnaires communaux. La maîtrise énergétique est devenue un enjeu majeur pour les Pouvoirs locaux. L Union des Villes et Communes de Wallonie rassemble documents, questions/réponses, modèles et autres informations utiles afin de réduire les consommations d énergie et de développer la production à partir de sources renouvelables. La Cellule «Energie» de l UVCW apporte, plus concrètement, à ses membres une assistance-conseil en la matière via des formations. Dans le cadre de sa mission «Maison de l Environnement», Espace Environnement a mis au point une série de fiches thématiques destinées à sensibiliser les élus locaux à la problématique du développement durable. L association propose aussi une approche méthodologique structurée (l EcoTeam) consistant à identifier les impacts environnementaux et financiers liés à l activité des fonctionnaires pour ensuite mettre en place, de manière participative, un plan d actions de réduction efficace, suscitant l adhésion du personnel concerné sur le long terme. Une expérience pilote a été ainsi lancée dans 4 communes avec le soutien du Ministre wallon des Pouvoirs locaux et de la Ville, en charge du Tourisme. L ensemble de ces initiatives en faveur du développement durable peuvent se coordonner harmonieusement à travers un plan stratégique communal, outil innovant et prometteur pour les élus et gestionnaires communaux. Vendredi 11 février 2011 de 10h00 à 11h30 Espace «Province» Atelier thématique n 3 Travaux subsidiés : accompagnement, écoute et simplification " Le Département des Infrastructures subsidiées de la DGO1 (Direction Générale Opérationnelle Routes et Bâtiments) apporte une aide logistique ainsi que financière aux Pouvoirs locaux (maîtres d ouvrages) pour des travaux de voiries et d aménagements d espaces publics. Il met également au point des outils de gestion à l usage et à l attention des Pouvoirs locaux. Outre cet appui logistique et financier, la DGO1 assure le contrôle d exécution des investissements et des travaux. Ces différents métiers et les outils qui les composent sont en constante évolution. C est la raison pour laquelle il est proposé de réunir, le temps d une table ronde, les acteurs de terrain de ces travaux subsidiés. De manière concrète, l atelier abordera principalement les nombreux changements qui attendent ou qu ont connu les pouvoirs locaux en matière de travaux subsidiés. Dans ce cadre, l appui technique et les services offerts par la DGO1 aux Pouvoirs locaux seront mis en exergue. Cette séance, qui se voudra dynamique, associera également de multiples représentants tels que notamment des auteurs de projets, l Union des Villes et Communes de Wallonie, la Fédération wallonne des entrepreneurs de voiries et la Confédération de la Construction wallonne. Parmi les thèmes abordés, citons pêle-mêle : La nouvelle version du cahier des charges type RW 99 Le cycle 2011 des formations accessibles aux agents techniciens communaux et provinciaux Les marchés de fournitures conjoints L offre en matière d expertise de la DGO1 Le droit de tirage Les plans qualité Un échange de vues avec la salle clôturera l atelier. Avec la participation de : Marianne DUQUESNE, Union des Villes et Communes de Wallonie Anne-Catherine LAAYE, Conférence Permanente des Intercommunales Wallonnes de Gestion des Déchets Cécile ALPONSE, Association Belge des Eco-conseillers et Conseillers en Environnement Nathalie RICAILLE, Espace Environnement 6 7

5 Ce que les autres promettent, Philips le réalise Il y a les LED ordinaires, et il y a les LED Philips... Et dès à présent la 1ère autoroute au monde est équipée de LED Philips. Simplement améliorer la vie grâce à la lumière en créant des villes plus sûres et plus agréables à vivre.

6 Atelier thématique n 4 La Wallonie se simplifie pour aider les pouvoirs locaux et leurs usagers " Vendredi 11 février 2011 de 10h00 à 11h30 Espace «Région» 1 er axe : Le Plan «Ensemble Simplifions» La Wallonie a adopté un vaste plan de simplification administrative intitulé «Ensemble Simplifions». L objet de l atelier vise à présenter les grands axes de ce plan, sa déclinaison au sein de l administration en lien direct avec les Pouvoirs locaux soit la DGO Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé. Il sera également question de la façon dont les pouvoirs locaux peuvent, dans une optique de mutualisation, tirer avantage de l expérience de la Wallonie afin de développer leurs propres outils d e-gouvernement ou de simplification administrative. L atelier s articulera autour de 3 axes. Mme Béatrice van Bastelaer, Commissaire d EASI-WAL, présentera la stratégie de la Wallonie et de la Communauté française en matière de simplification administrative et d e-gouvernement ainsi que les principaux objectifs poursuivis en matière d amélioration de la réglementation, des processus, des formulaires, de l information ou encore du partage de données entre administrations. 2 ème axe : La DGO Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé se simplifie au bénéficie des Pouvoirs locaux. Cette partie introduite par Mme Sylvie Marique, Directrice Générale de la DGO5, vise à exposer aux pouvoirs locaux les différentes actions menées par la Wallonie en vue de simplifier leurs démarches administratives et celles de leurs usagers. Depuis 18 ans, en collaboration étroite avec les puéricultrices et les architectes, Loxos conçoit, fabrique et installe des meubles de change pour toutes les structures d accueil de la petite enfance et les établissements hospitaliers. Quelques points forts de nos produits : - à chaque usage son meuble dédié, grâce à nos 30 modèles déposés, - pastels ou acidulées, 12 couleurs de tapis et de meubles à marier, - tous les matériaux de nos meubles sont durables et respectueux des normes, - nous sommes à vos côtés, du choix jusqu à l installation. Baignoire ergonomique à la taille de l enfant Escalier fixe ou escamotable selon nos modèles Dans ce cadre, les différentes études et projets menés à la DGO5 pour alléger les charges administratives imposées aux pouvoirs locaux feront l objet d une présentation plus détaillée : les pistes de simplification proposées à travers l étude «Standard Cost Model» pour une tutelle «moderne, compréhensible, allégée», le projet e-tutelle et ses liens avec l ecomptes, le Mémento Fiscal et le Cadastre des Subsides. 3 ème axe : Les pouvoirs locaux, acteurs de la simplification administrative et de l e-gouvernement Geoffroy Dolpire, Coordinateur de projet chez EASI-WAL, abordera la question suivante: «Comment les pouvoirs locaux peuvent-ils simplifier la vie de leurs propres usagers, en recourant notamment aux TIC?». Les résultats d une enquête récente «Moderniser les pouvoirs locaux» seront présentés avec un focus sur les démarches que les pouvoirs locaux considèrent comme les plus complexes pour leurs propres usagers. unpasplusloin.com 5 fois par jour, le bon réflexe! Pour la bonne santé numérique de votre entreprise, consultez le portail awt.be! awt.be, le portail des technologies de l information et de la communication S informer sur les aides e-business ou sur la Coupole e-learning Rechercher un partenaire TIC en Région wallonne Connaître les statistiques sur l usage des TIC en Wallonie ou découvrir des témoignages d entreprises Suivre les actualités et événements TIC à ne pas manquer Rendez-vous sur awt.be, votre source d informations essentielles! < A consommer sans modération! /> 10 Agence Wallonne des Télécommunications I Avenue Prince de Liège, Jambes I + 32(0) I I

7 RESTAURATION, RÉAFFECTATION, FORMATIONS ET INFORMATION EN MATIÈRE DE PATRIMOINE Conférence n 1 Pension des agents des pouvoirs locaux - Focus sur le second pilier DES SOLUTIONS ADAPTÉES POUR PRÉSERVER VOS MONUMENTS ET VOS SITES S ERVICE PUBLIC DE WALLONIE- D G O 4 D ÉPARTEMENT DU P ATRIMOINE RUE DES BRIGADES D IRLANDE JAMBES I N S TITUT DU P ATRIMOINE W ALLON RUE DU LOMBARD, NAMUR SPW Rendez-vous sur le STAND 3DE9 de l IPW et du Département du Patrimoine du SPW Jeudi 10 février 2011 de 10h00 à 11h30 Espace «Commune» Organisateur : Union des Villes et Communes de Wallonie Animateurs : Dexia Ethias Office National de Sécurité Sociale des Administrations Provinciales et Locales L impact financier des pensions du personnel communal devient de plus en plus difficile à supporter pour les communes. Il importe que les mandataires locaux soient parfaitement informés des défis financiers qu ils devront relever pour pouvoir prendre les décisions idoines. Il leur faut en effet répondre à ce double défi qui consiste à assurer le financement de la pension des statutaires et à améliorer la pension des contractuels. Lors de cette conférence, nous vous proposons de faire le point sur ces enjeux et d aborder plus particulièrement les solutions qui concernent la mise en place d un second pilier pour les agents contractuels. Ensemble nous analyserons les différentes solutions qui peuvent être envisagées pour financer ce second pilier et en identifierons l impact financier. La question est d importance puisqu en sus des conséquences financières les solutions choisies auront nécessairement une incidence sur la gestion des ressources humaines au sein des pouvoirs locaux.

8 Conférence n 2 Vers un Plan stratégique communal Jeudi 10 février 2011 de 15h30 à 17h00 Espace «Province» Organisateur : Union des Villes et Communes de Wallonie Animateurs : Michèle Boverie, Secrétaire générale adjointe, UVCW Alexandre Maitre, Directeur, UVCW Le «Plan stratégique communal» doit aider les villes et communes à piloter au mieux leurs projets politiques sur la législature. Répondant à une demande municipaliste portée par l Union des Villes et Communes de Wallonie, le Gouvernement wallon a inscrit le «Plan stratégique communal» dans sa Déclaration de Politique Régionale. Cette conférence a pour but de présenter le «Plan stratégique communal», instrument d aide au pilotage et à la décision, pragmatique et adapté au besoin de chaque commune, mais aussi de démystifier l outil: le «Plan stratégique» est au service des élus et non pas un «plan de plus»; ou encore, d échanger avec les communes sur leurs attentes en compagnie d experts locaux qui ont déjà initié pareille démarche. Travailler en toute sécurité à proximité d infrastructures de Fluxys Lors de travaux effectués par la commune, il peut arriver que des infrastructures de transport de gaz naturel se trouvent à proximité du chantier. Vous pouvez réduire le risque d accident en avertissant Fluxys à l avance et en prenant les mesures de précaution nécessaires lors des travaux. Avertissez Fluxys à temps! Envoyez-nous vos dossiers au moins 15 jours ouvrables avant le début des travaux : - le plus rapidement et le plus facilement via Internet : CICC (Point de Contact fédéral Informations Câbles et Conduites), - par courrier ou Fluxys - Infoworks, Avenue des Arts 31, 1040 Bruxelles - Plus d informations auprès d Infoworks chez Fluxys Pour toute question relative à la présence d infrastructures de transport de gaz naturel de Fluxys, n hésitez pas à contacter Infoworks chez Fluxys. Tél. : (jours ouvrables de 8h30 à 16h30) Fax : VISITEZ LE STAND FLUXYS (4D29) Zoning Industriel FLEURUS Tél. 071/ Fax 071/

9 Conférence n 3 Stratégie pour l Innovation et la Bonne Gouvernance au niveau local Jeudi 10 février 2011 de 15h30 à 17h00 Espace «Région» Organisateur : Service Public de Wallonie Direction Générale Opérationnelle des Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé Animateurs : Monsieur Alfonso ZARDI, Chef du Service de la Démocratie locale et régionale et de la Bonne Gouvernance - Direction Générale des Institutions et des Affaires politiques - Palais de l Europe Strasbourg (France) Union des Villes et des Communes de Wallonie Service Public de Wallonie Direction Générale Opérationnelle des Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé Fin 2008, à l initiative des Ministres des Collectivités locales et régionales d Europe réunis à Valencia, le Conseil de l Europe a adopté la «Stratégie pour l Innovation et la Bonne Gouvernance au niveau local». La Wallonie compte parmi les 5 pays / régions pilotes du projet. La Bulgarie est parmi ceux-ci, le premier pays à avoir reçu son accréditation en décembre dernier pour lancer le «Label». Le «Label européen» est une reconnaissance de la qualité de la gouvernance en fonction d une vision commune définie par les «Douze principes de Bonne Gouvernance» et à l aide d instruments mis au point par la Plateforme européenne d Acteurs du projet. Il est accompagné d un «Dodécaèdre» qui symbolise les 12 principes sur ses 12 faces. Comment les communes peuvent-elles adhérer à la Stratégie? Quel est le rôle de la Région? Telles sont les questions qui seront soulevées lors de cette conférence. PARKING MANAGEMENT Consultance & Solutions i 02/

10 Un produit préfabriqué et massif à partir de ressources renouvelables. Een sterk geprefabriceerd product uit hernieuwbare grondstoffen. A prefabricated and solid product made out of renowable material. Ein massives vorgefertigtes Produkt aus nachwachsenden Rohstoffen. Isolation thermique et résistance au feu de 120 minutes. Thermische isolatie en vuurvastheid van 120 minuten. Thermal insulation and fireproof for 120 minutes. Wärmedurchgangswert und Brandschutzwert F 120. Un matériau durable entre le bois et la pierre. Een duurzaam material tussen hout en steen. A longlasting product between wood and stone. Ein langlebiges Material zwischen olz und Stein. Village Sport du Salon des Mandataires Chaque jour, les hommes et les femmes d ORES font en sorte que l électricité et/ou le gaz naturel parvienne dans près de foyers en Wallonie. Pour la population, ces énergies représentent des besoins essentiels. Remplir cette mission de manière efficace, c est la fierté de l ensemble du personnel de notre entreprise. Pour contacter ORES, trois numéros d appel sont à votre disposition : Le Village Sport, situé dans le Palais 4, vous permettra de rencontrer les différents acteurs du Sport en Wallonie : l'adeps, Infrasports et l'aes. Ils vous y présenteront leurs différentes actions de promotion du sport et de soutien à la politique sportive des communes. Numéro général 078/ Accessible de 8 h à 20 h en semaine et de 9 h à 13 h le samedi. Travaux, raccordement, relevé de compteur, compteurs à budget, clients protégés, renseignements... Dépannage 078/ Accessible 7 j/7, 24 h/24. Pour signaler toute panne affectant le réseau d électricité ou de gaz naturel. Odeur de gaz 0800/ Accessible 7 j/7, 24 h/24. Pour signaler toute fuite ou odeur de gaz. Une conférence sur le thème "La sécurité dans la pratique sportive, c'est l'affaire de tous" est organisée le vendredi 11 février de 10h à 11h30. Sensibiliser le public, à tout niveau, sur sa propre sécurité et sur son rôle d acteur dans ce domaine est la meilleure des préventions permettant de limiter les risques d accidents au sein des installations sportives. ORES intervient au nom et pour compte des gestionnaires de réseau de distribution ores.net

11 Plan du Salon des Mandataires 2011 Palais 1 Palais 2 Palais 3 Palais 4 Palais 5 Comase Info Comase Info Allée A Allée B Allée C Allée D Allée E Allée F WA WB RW WE WF 1a11 S&D! Vanerum 1de1 N11 1ab1 S11 GLUTTON 1bc1 METAFOX 1cd1 1a13 1a17 1a21 1a25 1a29 1a33 Brosserie DOME RELCO ESPACE! REGION VERDEUR D'AVANCE KEMPENEER W.! Machines! Dyka! Plastics! 1d12 1e13 1cd3 1bc2 Défense! Prov. de Lux.! Bernard! Cassart! PACKO MENSURA Group! Janssens! Renson 1b20 1c21 1b33 1d21 1cd6 1d31 1d33 1de5 FAGADIS Vision-Aire OCKE Gim Arden'! Chapiteaux! 1ef1 1bc3 DANNEMARK Kremer Koti-Nabo VANDAELE WAVIN DELOITTE Aliwen 1d26 1e27 1ef5 Men'n Co 1a18 ALPEIOS SODELUX COWALCA TECNILITE GREEN WACO AEG 1a20 1b24 1c29 1c12 Théo NOEL SOCOPART 1de7 ERVO! CAPITEAUX! 1ef7 1f20 1f24 1f28 1f34 Bureau! 1 N12 N21 N22 N31 N32 N41 N42 N51 DL Finance! Group 1ab9 E-dock 1bc9 Limpidus 1cd9 The Plugin! Company 1de9 Lux! Maintenance 1ef9 1A2 1B2! 2 1C2 1D2 1E2 1F2 Ebema FEBELCEM FEBE Interblocs STESUD AWT EBP EUDATA Mahut LOXOS 2f10 Sanitaires 2a11 2a13 2a13 2a21 2a31 2a10 2b11 2bc1 2cd1 2d10 2e11 2e10 2f11 2f12 2f12 Belblock NSI Bureau! 2 PREFER 2ef1 Febestral! Febelco! Febeo 2ab3 2bc2 BEDIMO TSS T.V.B. SAPIBOIS 2cd3 2de3 CILE - IECBW - INASEP EDSON KUMPEN Ecobeton 2f14 2a16 2b19 2bc3 2ef4 Igretec Organisations et Promotions S.A. DECLERCQ 2a22 2b23 VISIBLY SIRIEN - NIEZEN 2bc4 SCREIBER SERVICE PUBLIC! DE WALLONIE 2f16 Menart Wallonie! Développement! Urbis - Schreder Bureau Pierre Dengis 2f20 Fost Plus 2ab7 2bc5 2ce1 2ef8 2f30 2f30 ORENA SPGE JACLI Copidec 2b33 2c33 RAUWERS COFELY! Services! 2cd9 2de9 Max! avelaar! 2ef9 2f32 2A3 2B3 2C3 2D3 2E3 2F3 3a11 3ab1 MUFA 3b10 FRW 3c11 Cafés Liégeois SDPSP 3cd1 3de1 3e f1 Snack! Corner UVCW -! INFORUM! 3f10 3ef1 ADEIS Police ETIAS 3f11 3ab2 3cd2 Association des! Provinces Wallonnes! Eurodist 3a13 3f15 DGO4 DGO5 Creccide Stabilame PILIPS 3c10 3d10 ACE 3f13 3f17 3a15 3a16 3ab4 Cabinet des! Pouvoirs locaux! et de la Ville S22 S31 S32 S41 Sanitaires! Sanitaires! ommes Femmes AWIP DELI XL C.R.F. 3ab6 DGO1 Bureau! Ministre! CRAC bcenter! GC Partner! 3f12 3a18 3a19 3c12 3cd3 3d12 Province de! Luxembourg! Orilam ING ALUSIGN DEXIA Ville de Marche 3e12 3f14 3ef5 3f16! 3a21 3ab8 3bc8 3cd8 3f20 BD Mat ESRI Gradés Légaux 3a41 3ab9 3b38 3cd9 I.P.W. Schmitz Forem 3c19 Wolters 3e39 3e40 3f19 Snack! Corner 3f24 3A4 3B4 3C4 3D4 3E4 3F4 AON Lano 4a11 Idemasport Duchene Neopost A.S.T.R.I.D. Star-Apic COLAS Planet! Sports! 4a10 4b11 4b10 4c11 4cd1 KOMPAN 4d10 4e11 4ef1 4f10 USSON BELGACOM Globall Concept ARTELUX 4de1 Pierres et! Marbres! 4e12 Cabinet! Lutgen! 4f13 4b12 4c21 KRAUTLI CREAJOB 4c22 4c29 4d13 4d19 4d27 4d29 S.W.D.E VILLAGE SPORTS LESUCO TOP SEC IGN 4f12 4de2 4b14 4c23 4c12 OBN! Vending! 4f14 Thermo-! Technique! DEOM VDB TECNIC FLOOR BLACERE Illumination OGEOFUND 4f22 4de3 Leisure&! Pleasure! 4b16 Mutualité Socialiste 4f26 DCM PLAYGROUNDS FLUXYS ORES GENIE ROUTE Krycer 4a12 4b18 4c24 4d26 4e27 4ef5 4f30 Bureau! 4 Pittsburgh! Corning! CAIRN 4a33 FLAG2000 Sport! Infrabouw! ESS 4a32 4b33 4b32 DAOUST SCANIA 4c33 4d33 VISIOCOM 4de9 4ef6 Product&! Négoce! 4f32 4A5 4B5 4C5 4D5 4E5 4F5 Wallonie! Bois Umicore Sanitaires 5bc1 c1 Politeia! Pinakes Météo! Services Air! Energy! 5a11 5b10 5cd1 5d10 5e11 Défi-Langues 5f11 5a13 5a15 5a17 5a19 5a21 5a23 5a25 5a27 5a29 5a31 5a33 5a35 GCB, Patros,! Scouts et! Guides Pluralistes! 5b11 igh Tech! Vision! Belrobotics P2SE UGA Bureau! 5 5a16 5b13 5b17 5b21 5b23 5b25 KOPO Espace! Envir.! Arbor Rewah. 5a20 5a22 5a24 5a28 5a30 5a32 5b12 5b14 5b18 5b22 5b24 5b28 5b30 5c13 5c17 5c21 5c23 5c27 5c29 5c31 5c12 5c16 5c18 5c20 5c26 5c28 5c34 5d13 5d17 5d21 5d23 5d27 5d31 5d33 A.P.R.I.L. WIN TERRITOIRES! DE LA MEMOIRE! SPMT 5a18 5ab1 IOS Enersol SPF Finances 5de3 5ef1 5f12 5f16 5f18 5f20 VILLAGE DES ASSOCIATIONS IEF EGOW Sait! Zenitel! Alpino Vectra JMV Colas Village Construction! Tradecowall+! IRISBUS 5ab4 5ab5 5ab6 Mascaron Ekowatt RVC Visible I-Theses 5de5 5ef2 5f24 5b27 5b29 5b31 5b33 orizon! 2000! JDE Asphaltco 5de7 MOBIC 5d29 N52 ESPACE! PROVINCE S52 5a37 5a34 5b35 5c33 4Must 5bc9 Bump 5d37 Mil-Tek 5d39 otcooltech 5d40 EA EB EE EF RE Allée A Allée B Allée C Allée D Allée E Allée F S12 S21 Informations pratiques Dates : les jeudi 10 et vendredi 11 février 2011! Restaurant! Cafétéria! (à l'étage)! WC! PMR Vestiaire Entrée! principale Accueil / Info ESPACE! COMMUNE! (à l'étage)! Accès chapiteaux extérieurs! S42 S51 eures d ouverture : de 9h00 à 18h00 Adresse du jour et organisation : Public cible : Entrée : Navettes : Wallonie Expo S.A. Parc d activités du Wex Rue des deux Provinces, 1 B-6900 Marche-en-Famenne Tél. : +32 (0) 84/ Fax : +32 (0) 84/ Plan d accès sur Toutes les personnes actives dans les services publics wallons Avec carte d invitation ou d'entrée : gratuit Sans invitation ni carte d'entrée : 5 euros Gratuites au départ des gares de Marloie et Marche-en-Famenne sur appel téléphonique au n +32 (0) 497/ Nouveau site internet :

12 LA PIERRE, EXIGEZ L ORIGINALE. Parce qu elle s intègre au paysage et à l environnement et concourt à l embel lissement de nos villes et de nos espaces verts, la pierre participe à notre qualité de vie depuis des siècles. Matériau de référence des constructions traditionnelles aussi bien que des archi tectures contemporaines, la pierre naturelle est le partenaire confirmé du confort et du bien-être. La richesse naturelle de la Wallonie en roches a créé un véritable pôle de compé tences dans notre pays. Aujourd hui, grâce à dix-sept variétés de pierres de qualité et à des évolutions technologiques remarquables, la filière de la pierre ornementale offre une large gamme de produits, de teintes et de finitions, pour tous les usages. SOYEZ EXIGEANTS, RIEN NE REMPLACE LA PIERRE NATURELLE DU PAYS. PETIT GRANIT / PIERRE BLEUE DE BELGIQUE _ PETIT GRANIT DU BOCQ _ CALCAIRES DE VINALMONT & DE LONGPRÉ _ PIERRE DE TOURNAI _ MARBRE NOIR DE GOLZINNE _ MARBRES ROUGE, ROSE & GRIS MARBRE DE DINANT_ MARBRE GRAND ANTIQUE DE MEUSE_ CALCAIRES GRÉSEUX DE FONTENOILLE & DE GOBERTANGE_ GRÈS DU CONDROZ_ ARKOSE & QUARTZITE_ GRÈS SCISTEUX & SCISTE_ SILEX 4Must 5bc9 Av. des Dessus de Lives, 2 B-5101 Loyers T. +32 (0) 81/ F. +32 (0) 81/ Mobilier urbain, sécurité trafic, comptage vélo piéton A.E.S. - Association des Etablissements Sportifs 4a12 Allée du Bol d Air, 13 bte 2 B-4031 Angleur T. +32 (0) 4/ F. +32 (0) 4/ Le «Village Sport» est l occasion de rencontrer les acteurs du sport en Région wallonne, l ADEPS, Infrasports et l AES A.P.R.I.L. 5de3 Rue Louvrex, 109 B-4000 Liège T. +32 (0) 4/ F. +32 (0) 4/ Promotion des intercommunales liégeoises APplugs 1f34 Rue de la Culée, 9C B-5580 Rochefort T. +32 (0) 479/ Bornes de charge pour véhicules électriques 2 et 4 roues A.S.T.R.I.D. S.A./N.V. 4cd1 Boulevard du Régent, 54 B-1000 Bruxelles T. +32 (0) 2/ F. +32 (0) 2/ Réseau de télécommunication des services de secours et de sécurité du Royaume A.W.I.P.. 3a19 Rue de la Rivelaine, 21 B-6061 Charleroi T. +32 (0) 71/ F. +32 (0) 71/ Information, sensibilisation des élus et fonctionnaires communaux à l insertion des personnes handicapées A.W.T. 2d10 Avenue Prince de Liège, 133 B-5100 Jambes T. +32 (0) 81/ F. +32 (0) 81/ Services de l A.W.T. : enquêtes, vigie, portail awt.be, DVD, etc. ACE Mobilier Urbain S.A. 3ab4 Rue de Trazegnies, 500 B-6031 Monceau-sur-Sambre T. +32 (0) 71/ F. +32 (0) 71/ Mobilier urbain Adehis - NRB 3ab2 Rue de Neverlée, 12 B-5020 Namur T. +32 (0) 81/ F. +32 (0) 81/ Solutions informatiques pour le secteur public, logiciels, services, infrastructure Adm. com. de Marche-en-Famenne 3e12 Boulevard du Midi, 22 B-6900 Marche-en-Famenne T. +32 (0) 84/ F. +32 (0) 84/ Présentation du Boulevard urbain AEG Tranzcom 1a20 Quai de Biestebroeck, 300 B-1070 Bruxelles T. +32 (0) 2/ F. +32 (0) 2/ Radiocommunication, centrales téléphoniques, distribution d énergie Air Energy 5e11 Rue de la Place, 41 B-5031 Grand-Leez T. +32 (0) 81/ F. +32 (0) 81/ Production d électricité verte à partir d éoliennes, développement, construction et exploitation de parcs Salon des Mandataires Liste des exposants Aliwen S.A. 1d31 Avenue Georges Lemaître, 54 B-6041 Gosselies T. +32 (0) 71/ F. +32 (0) 71/ Diagnostic, inventaire, plan de gestion, gestion informatisée de patrimoines arborés Alpheios 1b33 Gaston Fabrélaan, 50 B-2610 Wilrijk T. +32 (0) 3/ F. +32 (0) 3/ Matériel, systèmes de nettoyage Alpino Canopy 5d21 Chaussée de Leuze, 129 B-9600 Renaix T. +32 (0) 55/ F. +32 (0) 55/ Tentes au montage rapide, tentes étoile géantes diamètre 13 et 17m Alusign 3bc8 Zoning Industriel, 34 B-5580 Rochefort T. +32 (0) 84/ F. +32 (0) 84/ Signalisation routière et touristique, remorque lumineuse, mobilier urbain ANL A.S.B.L. 3a19 Rue Fleur d Oranger, 1 bte 213 B-1150 Bruxelles T. +32 (0) 2/ F. +32 (0) 2/ Aon Public Sector 4b11 Rue Jules Cockx, 8-10 B-1160 Bruxelles T. +32 (0) 2/ F. +32 (0) 2/ Assurances Arbor N.V. 5a30 Provinciebaan, 85 B-2235 ulshout T. +32 (0) 16/ F. +32 (0) 16/ Arbres d alignement Arden Chapiteaux 1bc3 Place du Bronze, 2 B-6980 La Roche-en-Ardenne T. +32 (0) 84/ F. +32 (0) 84/ Location de matériel : chapiteaux, mobilier, chauffage, etc. Artelux S.P.R.L. 4de1 La Picherotte, 28 B-4053 Embourg T. +32 (0) 4/ F. +32 (0) 4/ Journaux lumineux Asphaltco 5de7 Vilvoordelaan, 92 B-1830 Machelen T. +32 (0) 3/ F. +32 (0) 3/ Association des Grades légaux Rue du Centre, 35 B-5590 Ciney T. +32 (0) 83/ ab9 Association des Provinces wallonnes 3f13 Av. Sergent Vrithoff, 2 B-5000 Namur T. +32 (0) 81/ F. +32 (0) 81/ Les provinces wallonnes Bayer CropScience J.E. Mommaertslaan, 14 B-1831 Diegem T. +32 (0) 473/ Bayer Environnemental Science T. +32 (0) 473/ bcenter 3f12 Z.I. Marloie II, Aux Minières, 2 B-6900 Marche-en-Famenne T. +32 (0) 84/ F. +32 (0) 84/ Centre d affaires, solutions et support IT (hébergement, réseau, telecom, VoIP,...) BD Mat 3e40 Rue Marlida, 16 B-6900 Marloie T. +32 (0) 84/ F. +32 (0) 84/ Vêtements de travail et haute visibilité, chaussures de sécurité, sécurité chantier Bedimo 2cd3 Zoning Sainte-enriette B-7140 Morlanwelz T. +32 (0) 64/ F. +32 (0) 64/ Mobilier de bureau et scolaire Belgacom Boulevard du Roi Albert II, 27 B-1030 Bruxelles T. 0800/ Solutions de télécommunication & ICT 4c21 Belrobotics 5c13 Avenue Lavoisier, 16B B-1300 Wavre T. +32 (0) 10/ F. +32 (0) 10/ Tondeuses robots Bernard Cassart & Cie S.A. 1d21 Clos des Ormes, 21B B-1970 Wezembeek-Oppem T. +32 (0) 2/ F. +32 (0) 2/ Pièces en fonte pour voirie et travaux publics Blachere Illumination Belgique S.A. 4d27 Z.I. des auts-sarts, Zone 3, Rue du Fond des Fourches, 41 B-4041 Vottem (Milmort) T. +32 (0) 4/ F. +32 (0) 4/ Illuminations festives et architecturales Brassine S.P.R.L. Rue de Chassart, 2 B-1495 Villers-la-Ville Bump (Telefleet) 5d37 Rue des Fidèles, 44 B-1180 Bruxelles T. +32 (0) 2/ F. +32 (0) 2/ Telefleet Bureau Pierre Dengis S.P.R.L. 2ef8 Chemin de la Xhavée, 5 B-4130 Esneux T. +32 (0) 4/ F. +32 (0) 4/ Mobilier urbain, revêtements, pieu d ancrage Ferradix C.C.W. - Confédération Construction Wallonne 5de5 T. +32 (0) 2/ F. +32 (0) 2/ C.I.L.E. - I.E.C.B.W. - I.N.A.S.E.P. 2ef4 Rue du Canal de l Ourthe, 8 B-4031 Angleur T. +32 (0) 4/ F. +32 (0) 4/ Eau de distribution, laboratoire analyse qualité de l eau, épuration, bureau d études C.R.A.C. - Centre Régional d Aide aux Communes 3d12 Allée du Stade, 1 B-5100 Jambes T. +32 (0) 81/ F. +32 (0) 81/

Salon des Mandataires

Salon des Mandataires 4Must 4c25 Avenue des Dessus de Live, 2 B-5101 Loyers T. +32 (0) 81/30.46.29 F. +32 (0) 81/30.51.06 info@4must.be www.4must.com MOBILIER URBAIN, SIGNALISATION DYNAMIQUE, COMPTAGE, PARKING VÉLOS A.P.R.I.L.

Plus en détail

Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine

Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine Commune de Chaudfontaine Conception et aménagement du «Réseau Beaufays bis» à Chaudfontaine Réseau des Conseillers en Mobilité (CeM) Formation continuée «Des réseaux de mobilité douce pour les déplacements

Plus en détail

Patrimoine classé. Restauration - Intervenants. Pour tous les monuments classés

Patrimoine classé. Restauration - Intervenants. Pour tous les monuments classés Restauration - Intervenants Lancer un projet de restauration d un monument classé : principaux intervenants Pour tous les monuments classés Le Ministre Le Ministre du Patrimoine définit et oriente la politique

Plus en détail

La maison de village de Mormont (Erezée)

La maison de village de Mormont (Erezée) Les fiches d aménagement rural La maison de village de Mormont (Erezée) Quand développement rural rime avec aménagement du territoire, urbanisme, architecture et patrimoine! 3 Erezée CARTE D IDENTITE En

Plus en détail

Le rendez-vous incontournable. des Pouvoirs locaux. 12 & 13 fév. www.mandataires.be. wex.be

Le rendez-vous incontournable. des Pouvoirs locaux. 12 & 13 fév. www.mandataires.be. wex.be Le rendez-vous incontournable des Pouvoirs locaux 12 & 13 fév. www.mandataires.be 2015 wex.be 12 & 13 février 2015 Le rendez-vous incontournable des Pouvoirs locaux Mandataires et collectivités locales

Plus en détail

VALORISER L EAU ET LES ZONES HUMIDES. Fiche 2.10 ET ASSURER LEUR QUALITÉ 1 LE CONTEXTE 1.1 ENTITÉ(S) CONCERNÉE(S) 1.2 LOCALISATION

VALORISER L EAU ET LES ZONES HUMIDES. Fiche 2.10 ET ASSURER LEUR QUALITÉ 1 LE CONTEXTE 1.1 ENTITÉ(S) CONCERNÉE(S) 1.2 LOCALISATION Fiche 2.10 VALORISER L EAU ET LES ZONES HUMIDES ET ASSURER LEUR QUALITÉ Priorité 2 Version 1-Version provisoire 20/10/14 1 LE CONTEXTE 1.1 ENTITÉ(S) CONCERNÉE(S) L ensemble du territoire communal Liens

Plus en détail

Programme Stratégique Transversal

Programme Stratégique Transversal Programme Stratégique Transversal 2013-2018 Avant-propos Gérer, c est prévoir! Prévoir, c est se fixer des objectifs à atteindre bien évidemment avec les moyens mis à notre disposition! En effet, la crise

Plus en détail

FICHE II. 5 Construction de logements publics intergénérationnels

FICHE II. 5 Construction de logements publics intergénérationnels DESCRIPTION DU PROJET Le projet vise le développement de logements publics destinés prioritairement aux personnes originaires de la commune. Dans le souci de renforcer les solidarités locales, la commune

Plus en détail

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois,

ÉDITO. Méthodologie. Chères Clermontoises, Chers Clermontois, ÉDITO Chères Clermontoises, Chers Clermontois, La municipalité de Clermont a fait le choix d accorder une place importante à la préservation de l environnement et du cadre de vie des Clermontois en maintenant

Plus en détail

«La DGO Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé se simplifie. Tout bénéficie pour ses partenaires». Sylvie MARIQUE Directrice générale

«La DGO Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé se simplifie. Tout bénéficie pour ses partenaires». Sylvie MARIQUE Directrice générale «La DGO Pouvoirs locaux, Action sociale et Santé se simplifie. Tout bénéficie pour ses partenaires». Sylvie MARIQUE Directrice générale 1 La DGO 5 Direction créée le 1 er août 2008 issue de la fusion de

Plus en détail

Des outils pour développer et valoriser les compétences de vos agents

Des outils pour développer et valoriser les compétences de vos agents Des outils pour développer et valoriser les compétences de vos agents Longtemps considérés comme secondaires dans l ensemble des responsabilités communales, laissés «en friche», les cimetières sont désormais

Plus en détail

La prévention en action. Chantal Duret CPAS de Soignies Bruxelles 19 juin 2014

La prévention en action. Chantal Duret CPAS de Soignies Bruxelles 19 juin 2014 La prévention en action Chantal Duret CPAS de Soignies Bruxelles 19 juin 2014 10 ans de Guidance Sociale Énergétique Au travers de suivis individuels SOIGNIES : 26.509 habitants 11.510 ménages Notre CPAS

Plus en détail

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES

PLATEFORME D INGENIERIE TERRITORIALE PHASE EXPERIMENTATION. Axe 1 : ACCOMPAGNEMENT DE PROJETS COMPLEXES Offre de service : ASSISTANCE POUR LA MISE EN PLACE EQUIPE PROJET Appui méthodologique et expertise sur des projets complexes nécessitant des expertises techniques poussées au regard de l évolution des

Plus en détail

Rejoignez le cœur de l activisme social et environnemental dans la capitale wallonne et bénéficiez d un poste de travail entièrement meublé

Rejoignez le cœur de l activisme social et environnemental dans la capitale wallonne et bénéficiez d un poste de travail entièrement meublé Mundo-Namur : un centre pour les associations du changement sociétal Mundo-Namur est un centre pour associations œuvrant essentiellement dans les secteurs de l environnement, la justice sociale et le développement.

Plus en détail

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f.

Danielle Sarlet Secrétaire générale f.f. Le Plan de développement durable (PDD) du Service public de Wallonie (SPW), approuvé par le Comité stratégique fin 2011, représente l implication concrète de l administration face aux nombreux défis actuels

Plus en détail

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES

LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS DURABLES Colloque sur les achats publics durables 18 novembre 2014 LES OUTILS DÉVELOPPÉS EN WALLONIE POUR PROMOUVOIR DES MARCHÉS PUBLICS

Plus en détail

Qu est-ce que le Green IT? 2 Pourquoi le Green IT? 2 Le Conseil Green IT, quelle démarche? 3

Qu est-ce que le Green IT? 2 Pourquoi le Green IT? 2 Le Conseil Green IT, quelle démarche? 3 www.e-greenit.com SOMMAIRE Le Green IT, notre approche. Qu est-ce que le Green IT? 2 Pourquoi le Green IT? 2 Le Conseil Green IT, quelle démarche? 3 fiche service Audit Green IT L audit énergétique du

Plus en détail

REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire)

REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire) REQUETE EN REGLEMENT COLLECTIF DE DETTES (Art. 1675/4 du Code judiciaire) A Madame le Président de la 14 ème chambre du Tribunal du travail de et à Liège Saisie(s) mobilière(s) ou immobilière(s) qui doit/doivent

Plus en détail

Pour un recueil d opérations de rénovations exemplaires

Pour un recueil d opérations de rénovations exemplaires POCHETTE APPEL A CANDIDATURE APPEL à Candidature Pour un recueil d opérations de rénovations exemplaires Le bâti ancien constitue un enjeu particulier. Par ses matériaux de construction, ses formes et

Plus en détail

Du développement durable en milieu rural, c est possible!

Du développement durable en milieu rural, c est possible! Répondre aux besoins du présent sans compromettre la 1 capacité des générations futures de répondre aux leurs, c est ce qu on appelle le Développement Durable. Vous vous dites que c est possible mais comment

Plus en détail

Le vélo, une alternative

Le vélo, une alternative Tous vélo-actifs . Le vélo, une alternative pour les déplacements du domicile au lieu de travail sur de courtes distances en complément des transports publics pour les déplacements de service Mode de transport

Plus en détail

Genève Cité de l énergie

Genève Cité de l énergie COMMUNIQUE DE PRESSE Genève Cité de l énergie Le 29 septembre, la Ville de Genève se verra décerner officiellement le label suisse Cité de l énergie. Attribué par l Office fédéral de l énergie et l Association

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ

CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008. I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ CONSEIL MUNICIPAL JEUNES 1 er Mandat 2008 Bilan 2008 I Présentation des visites effectuées en lien avec les commissions en charge par le CMJ - Aide Aux Personnes Solidarités - Sécurité / Environnement

Plus en détail

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables

Point presse du 17 juillet 2012. Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Point presse du 17 juillet 2012 Présentation du guide alésien de l habitat durable et actualités en matière d initiatives durables Avant-propos La Ville d Alès et la Communauté d agglomération du Grand

Plus en détail

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne

LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne LE QUARTIER DE GARE Un atout à valoriser! Conférence Permanente du Développement Territorial Région wallonne La gare, une chance pour la ville ou le village qui l accueille Groupe SNCB Souvent proche du

Plus en détail

LA GARANTIE D UN PARTENAIRE DE CONFIANCE POUR TOUTES VOS MISSIONS

LA GARANTIE D UN PARTENAIRE DE CONFIANCE POUR TOUTES VOS MISSIONS ETHIAS SERVICES LA GARANTIE D UN PARTENAIRE DE CONFIANCE POUR TOUTES VOS MISSIONS Etudes actuarielles pour budgéter vos charges Etudes fiscales pour optimiser les dépenses Etudes juridiques pour sécuriser

Plus en détail

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous

Maison AA Natura DOSSIER. de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous SEPTEMBRE 2011 DOSSIER de PRESSE Un nouveau concept d habitat qui concilie qualité de vie et d usage avec écologie et accessibilité pour tous Maison AA Natura Inscrite dans une démarche de développement

Plus en détail

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr

Africa Smart Grid Forum Session B2. Le Projet de compteurs Linky en France. Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Africa Smart Grid Forum Session B2 Le Projet de compteurs Linky en France Marc Delandre marc.delandre@erdf.fr Chiffres clés d ERDF Production & trading Transport Distribution Commercialisation 35 millions

Plus en détail

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ]

Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs. [ pour un tourisme innovant et durable ] Schéma régional de développement du tourisme et des loisirs [ pour un tourisme innovant et durable ] Sommaire Un véritable enjeu Construire un tourisme innovant et durable Engager une démarche participative

Plus en détail

Cap2020 Déjeuner des décideurs 11 octobre 2013. Enseignements suite à la construction d un bâtiment passif

Cap2020 Déjeuner des décideurs 11 octobre 2013. Enseignements suite à la construction d un bâtiment passif Cap2020 Déjeuner des décideurs 11 octobre 2013 Enseignements suite à la construction d un bâtiment passif Le rôle de l architecte Par Alain Stevens, Chef de Service en maîtrise d ouvrage et construction

Plus en détail

Dématérialisation administrative en matière urbanistique et environnementale

Dématérialisation administrative en matière urbanistique et environnementale 32 Environnement Dématérialisation administrative en matière urbanistique et environnementale Arnaud Ransy Conseiller En réaction aux diverses initiatives existantes en matière de dématérialisation administrative

Plus en détail

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons

Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Le schéma environnemental de la Ville de Bezons Pourquoi un Schéma environnemental? => Pour améliorer le cadre de vie des Bezonnais => Pour construire une stratégie environnementale globale dans le cadre

Plus en détail

Dossier de Presse Une campagne de l Association Socialiste de la Personne Handicapée du 28 novembre au 5 décembre 2015

Dossier de Presse Une campagne de l Association Socialiste de la Personne Handicapée du 28 novembre au 5 décembre 2015 Dossier de Presse Une campagne de l Association Socialiste de la Personne Handicapée du 28 novembre au 5 décembre 2015 L ASPH L Association Socialiste de la Personne Handicapée défend les personnes en

Plus en détail

Pôle ressources sur l habitat et la ville durables

Pôle ressources sur l habitat et la ville durables Pôle ressources sur l habitat et la ville durables 1 UNE MAISON AU SERVICE DE TOU-TE-S LES ESSONNIEN-NE-S LA MAISON DÉPARTEMENTALE DE L HABITAT Pôle ressources sur l habitat et la ville durables, la Maison

Plus en détail

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste

MUNICIPALITE DE PORRENTRUY. Description de poste Page 1 / 5 Description de poste 1. Indentification Intitulé de la fonction : Classification de la fonction : employé-e technique de voirie, suppléant du chef d équipe Fonction de référence : 02- employé-e

Plus en détail

Séance plénière. Les rencontres du SIEDS. Les 1 rencontres du SIEDS

Séance plénière. Les rencontres du SIEDS. Les 1 rencontres du SIEDS Séance plénière Les rencontres du SIEDS Les 1 rencontres du SIEDS PROGRAMME Présentation du SIEDS et de ses entreprises Evolution des statuts du SIEDS Achat groupé d énergies Présentation des référents

Plus en détail

Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres

Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres > Dossier de presse Pose de la première pierre du futur siège social du Crédit Agricole Charente-Maritime Deux-Sèvres Vendredi 20 février

Plus en détail

Entrepôt Beychac-et-Caillau

Entrepôt Beychac-et-Caillau Entrepôt Beychac-et-Caillau Dossier de presse GROUPE EURIVIM juin 2014 Auchan et Simply Market ont inauguré le 25 juin 2014 à Beychac-et-Caillau un nouvel entrepôt produits frais moderne et écologique,

Plus en détail

Table des matières. Gastronomie à volonté durant tout le Salon

Table des matières. Gastronomie à volonté durant tout le Salon Table des matières A. Présentation générale B. Animations 1. Thématique de l adaptabilité de l habitat pour les personnes vieillissantes (Hall 1) 2. Rallye de la rénovation et de la décoration (Hall 1

Plus en détail

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune»

Jambes, le 12 novembre 2003. Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» Jambes, le 12 novembre 2003 Au Collège des Bourgmestre et Echevins Administration communale «Adresse» «CP» «Commune» N/Réf. : E-THL/val/2003/13317/PAL (à rappeler dans toute correspondance) Annexes : 2

Plus en détail

la plateforme des engagements

la plateforme des engagements la plateforme des engagements Index La plateforme des engagements Les 35 engagements de la COMPAGNIE électrique de bretagne Les retombées économiques L emploi local Les partenariats écoles-entreprises

Plus en détail

et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015

et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015 et la COP21 Présentation du 2 octobre 2015 Les enjeux de la COP21 Pour les entreprises, la COP21 est un enjeu considérable tant en termes de citoyenneté que de pérennité économique Face aux graves enjeux

Plus en détail

SAVOIR ET APPRENDRE LA SOCIÉTÉ À 2000 W «L ÉNERGIE» LES ÉNERGIES FOSSILES: UN HÉRITAGE DÉVALISÉ. www.forum1203.ch

SAVOIR ET APPRENDRE LA SOCIÉTÉ À 2000 W «L ÉNERGIE» LES ÉNERGIES FOSSILES: UN HÉRITAGE DÉVALISÉ. www.forum1203.ch LA SOCIÉTÉ À 2000 W LES ÉNERGIES FOSSILES: UN HÉRITAGE DÉVALISÉ «L ÉNERGIE» Réalisé grâce au soutien de l État de Genève, Département du territoire LA SOCIÉTÉ À 2000 W LE TEMPS DU RENOUVELABLE EST ENTRE

Plus en détail

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports

Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication. Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Fleur PELLERIN Ministre de la Culture et de la Communication et Patrick KANNER Ministre de la Ville, de la Jeunesse et des Sports Grand programme de service civique dédié à la culture «Citoyens de la culture»

Plus en détail

Nouveau concept immobilier en Brabant wallon : le Business Flat

Nouveau concept immobilier en Brabant wallon : le Business Flat Nouveau concept immobilier en Brabant wallon : le Business Flat Le confort d une suite d hôtel à partir de 25 par jour Période de location à partir de 1 mois www.b-flat.be Des logements design tout confort

Plus en détail

Votre entreprise est active dans le secteur de la construction?

Votre entreprise est active dans le secteur de la construction? Votre entreprise est active dans le secteur de la construction? La Région vous soutient! Les aides regionales aux entreprises bruxelloises Des projets à la loupe Vous êtes un indépendant ou une entreprise

Plus en détail

COURT-S T -ETIENNE UN PROJET AMBITIEUX VIVRE DEMAIN À VIVRE À COURT-S T -ETIENNE

COURT-S T -ETIENNE UN PROJET AMBITIEUX VIVRE DEMAIN À VIVRE À COURT-S T -ETIENNE VIVRE À COURT-S T -ETIENNE UN PROJET AMBITIEUX L objectif ne manquait pas d audace : créer du neuf tout en maintenant une connexion évidente avec l urbanisation existante. Il fallait donc réhabiliter sans

Plus en détail

LES PARTENARIATS PUBLICS PRIVÉS (PPP)

LES PARTENARIATS PUBLICS PRIVÉS (PPP) LES PARTENARIATS PUBLICS PRIVÉS (PPP) Côté face côté pile Des grands principes aux réalisations concrètes Le vendredi 21 octobre 2011, une quarantaine d élus de communes en développement rural se sont

Plus en détail

LES coteaux R é s i d e n c e s - N a m u r

LES coteaux R é s i d e n c e s - N a m u r LES LES concept I architecture I estéthique I modernité Bienvenue à Namur Prenez vos quartiers dans la capitale wallonne Namur, capitale de la Wallonie et ville universitaire est appréciée pour la qualité

Plus en détail

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 -

Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - Compte rendu de la première réunion de travail - 9 octobre 2012 - ATELIER 3 : Préserver la Biodiversité et les ressources naturelles L atelier se déroule à la Ludothèque Bernard Tronchet Biodiversité,

Plus en détail

Actu de la voirie. Fédération Wallonne des Entrepreneurs de travaux de Voirie. Découvrez l épreuve de sélection de l équipe VOIRIE sur YOUTUBE

Actu de la voirie. Fédération Wallonne des Entrepreneurs de travaux de Voirie. Découvrez l épreuve de sélection de l équipe VOIRIE sur YOUTUBE Actu de la voirie Fédération Wallonne des Entrepreneurs de travaux de Voirie ANNÉE 2012, N 4 AGENDA 2 juillet 2012 11 H Commission GAR (Enrobés bitumineux) 7 août 2012 Découvrez l épreuve de sélection

Plus en détail

Réunion d information préalable du public

Réunion d information préalable du public Réunion d information préalable du public Demande de permis d environnement Mise en location de kayaks sur la Lesse entre Houyet et Anseremme 15 juin 2015 Contenu de la réunion Présidence de la réunion

Plus en détail

Consultation adaptée Cahier des charges

Consultation adaptée Cahier des charges Consultation adaptée Cahier des charges Création de deux mini-sites internet : (conception/graphisme/hébergement et maintenance) «Se signaler dans les Alpilles» «Gérer l eau dans les Alpilles» Maître d

Plus en détail

Gouvernement Wallon Séance du 15 novembre 2012 Ordre du jour

Gouvernement Wallon Séance du 15 novembre 2012 Ordre du jour Gouvernement Wallon Séance du 15 novembre 2012 Ordre du jour 1. Comité de concertation Gouvernement fédéral - Gouvernements des Communautés et des Régions. 2. Relations avec le Parlement wallon. 3. Informatique

Plus en détail

AIDES FINANCIÈRES CEFA. Parcours de formation qualifiante possibles. La CCW à votre service. Les fonds sectoriels

AIDES FINANCIÈRES CEFA. Parcours de formation qualifiante possibles. La CCW à votre service. Les fonds sectoriels Parcours de formation qualifiante possibles La CCW à votre service Les fonds sectoriels La cellule emploi-formation de la CCW AIDES Automne 2012 Jeunes de 15 à 18 ans Des questions sur l emploi et la formation?

Plus en détail

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ...

Sommaire ... PRESENTATION ... AGENCEMENT ... CLOISONS - PORTES ... ECLAIRAGE - DÉCORATION ... REVÊTEMENT ... RÉSINE DE SYNTHÈSE ... d e n t a i r e e t m é d i c a l d e n t a i r e e t m é d i c a l Sommaire 4 5 6 7 8 9... PRESENTATION... AGENCEMENT... CLOISONS - PORTES 10 11... ECLAIRAGE - DÉCORATION 12 13... REVÊTEMENT 14 15...

Plus en détail

1. CZOKOW GEOFFREY Rue de Campine, 344 4000 LIEGE 1 Réf.: trav brut 19.485,27. Réf.: trav net 338,22. Réf.: art 423 al 2 PRP 9.

1. CZOKOW GEOFFREY Rue de Campine, 344 4000 LIEGE 1 Réf.: trav brut 19.485,27. Réf.: trav net 338,22. Réf.: art 423 al 2 PRP 9. TRIBUNAL DE COMMERCE DE LIEGE Faillite : MARCOM 4 SPRL N 2014/176 BCE : 0811.784.288 RG : A/14/712 Jugement déclaratif du : 17 mars 2014 Curateur : Maître Didier GRIGNARD Juge-commissaire : Monsieur Benoit

Plus en détail

Aspects financiers : primes, solutions de montage opérationnel et financier

Aspects financiers : primes, solutions de montage opérationnel et financier Aspects financiers : primes, solutions de montage opérationnel et financier Hôpitaux, 1 er décembre 2010 Namur UNION DES ENTREPRISES A PROFIT SOCIAL Sommaire Subsides de la Région Wallonne Subside en Région

Plus en détail

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E)

Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Consultation de maîtrise d œuvre Travaux d aménagements urbains Avenue de Franche Comté Requalification de l entrée nord de Moirans (CD470E) Cahier des Charges Page 1 sur 5 Section I Le Contexte : Moirans-en-Montagne,

Plus en détail

FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION POUR

FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION POUR Dossier :. FORMULAIRE DE DEMANDE D AUTORISATION POUR l ORGANISATION D EVENEMENT sur la voie publique (avec ou sans prêt de matériel) ou hors voie publique avec prêt de matériel A LIRE ATTENTIVEMENT Document

Plus en détail

Leader français de l édition de contenus et de services professionnels pour la Construction et les Collectivités Locales

Leader français de l édition de contenus et de services professionnels pour la Construction et les Collectivités Locales Le Groupe Moniteur et l Association des Maires de France, sont partenaires historiques et créateurs du Salon des Maires. La 19 e édition du Salon des Maires et des Collectivités Locales confirme sa position

Plus en détail

LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS EN LORRAINE. Guide d aide à la candidature

LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS EN LORRAINE. Guide d aide à la candidature LABEL VILLES ET VILLAGES FLEURIS EN LORRAINE Guide d aide à la candidature SOMMAIRE Le Label 2 En Lorraine 3 Les Chiffres-clés du fleurissement en Lorraine 3 Le Jury Régional 4 Modalités de candidature

Plus en détail

Colloque du Conseil Consultatif des aînés de la commune de WANZE. «Des maisons de repos en phase avec l émergence de nouvelles générations de seniors»

Colloque du Conseil Consultatif des aînés de la commune de WANZE. «Des maisons de repos en phase avec l émergence de nouvelles générations de seniors» Colloque du Conseil Consultatif des aînés de la commune de WANZE «Des maisons de repos en phase avec l émergence de nouvelles générations de seniors» Le mardi 24 avril 2012 Intervention de Madame ELIANE

Plus en détail

Services de Mundo-B pour les associations sans personnel permanent

Services de Mundo-B pour les associations sans personnel permanent Services de Mundo-B pour les associations sans personnel permanent Votre association a certainement, depuis le début du projet en 2006, participé ou été informée de création de la Maison du Développement

Plus en détail

Direction de Namur Direction de Malmedy Direction de Mons Direction de Neufchâteau

Direction de Namur Direction de Malmedy Direction de Mons Direction de Neufchâteau 1 Direction générale opérationnelle de l'agriculture, des Ressources naturelles et de l'environnement Département de l'agriculture Département de la Nature et des Forêts Département de la Ruralité et des

Plus en détail

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement

Principales missions opérationnelles : Politique d environnement Présentation L année 2013 a été marquée par la conduite de démarches d envergure, transversales et fondatrices des politiques publiques de MPM en matière de lutte contre le changement climatique, d aménagement

Plus en détail

Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance

Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance Conseil opérationnel aux entreprises et aux professions juridiques, du conseil et de la finance PROJET IMMOBILIER ET RECHERCHE DE LOCAUX DEMENAGEMENT ET INSTALLATION TRAVAUX D AMENAGEMENT ET DE RENOVATION

Plus en détail

Vers un nouveau modèle de société

Vers un nouveau modèle de société Vers un nouveau modèle de société Qu est-ce que la transition énergétique? L énergie est partout dans notre vie quotidienne : pour chauffer nos logements, pour faire fonctionner nos équipements, pour faire

Plus en détail

Le compte 2013 en boni!

Le compte 2013 en boni! Le compte 2013 en boni! En sa séance du 27 mai 2014, le Collège communal a certifié les comptes présentés par Madame Lina FOOZ, Directrice financière de la Commune. Le Collège communal considère que la

Plus en détail

LES CONFÉRENCES. Le pré-programme 28-30 MAI 2013. Paris - Porte de VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN. inscription en ligne sur www.sphconseil.

LES CONFÉRENCES. Le pré-programme 28-30 MAI 2013. Paris - Porte de VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN. inscription en ligne sur www.sphconseil. LES CONFÉRENCES Le pré-programme VOIR LA SANTÉ DE DEMAIN 28-30 MAI 2013 Paris - Porte de Versailles - Pavillon 1 inscription en ligne sur www.sphconseil.fr inscription en ligne sur www.sphconseil.fr Une

Plus en détail

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse Beaumont Cerfontaine Chimay Couvin Doische Florennes Froidchapelle Philippeville Momignies Sivry-Rance Viroinval Walcourt SESSAM Schéma d accessibilité et de mobilité du Sud de l Entre-Sambre-et-Meuse

Plus en détail

Ville éco-responsable

Ville éco-responsable E 2 FAVORISER UN DEVELOPPEMENT RESPONSABLE La Ville souhaite, par son exemplarité, encourager la mise en place d un développement plus durable sur son territoire. Déjà investie sur plusieurs problématiques

Plus en détail

I. LES ENTREPRISES FACE A L ÉNERGIE

I. LES ENTREPRISES FACE A L ÉNERGIE Vous êtes ici : Entreprendre» Défis du 21ème siècle» Énergie» Entreprises & Énergie I. LES ENTREPRISES FACE A L ÉNERGIE Une entreprise utilise de l énergie pour différents postes. Voici quelques exemples

Plus en détail

Les Maisons de l'urbanisme. Avec le soutien de la Région wallonne

Les Maisons de l'urbanisme. Avec le soutien de la Région wallonne Les Maisons de l'urbanisme Avec le soutien de la Région wallonne Le contexte législatif Articles 256/1 à 256/7 du cwatupe Les Maisons de l'urbanisme ont pour objet l'implication du public le plus large

Plus en détail

Bien choisir votre stand

Bien choisir votre stand Bien choisir votre stand Bien préparer son stand, c est se donner toutes les chances de réussir son salon. Une étape déterminante où organisation et anticipation sont les maîtres mots. C est pour vous

Plus en détail

Outils & méthodes pour l élaboration de Plans d Actions en faveur de l Energie Durable (PAED)

Outils & méthodes pour l élaboration de Plans d Actions en faveur de l Energie Durable (PAED) Outils & méthodes pour l élaboration de Plans d Actions en faveur de l Energie Durable (PAED) APERe Depuis 1991, actions de conseil et d éducation pour un développement harmonieux des EnR Téléchargez notre

Plus en détail

FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014

FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014 FORMATION DES JURYS Rhône-Alpes / Lundi 10 février 2014 INTRODUCTION ACCUEIL Daniel Boulens Directeur du service des espaces verts de Lyon Membre du jury régional INTRODUCTION LE FORMATEUR Mathieu Battais

Plus en détail

Patrimoine classé. Restauration - Intervenants. Pour tous les monuments classés

Patrimoine classé. Restauration - Intervenants. Pour tous les monuments classés Restauration - Intervenants Lancer un projet de restauration d un monument classé : principaux intervenants Pour tous les monuments classés Le Ministre Le Ministre du Patrimoine définit et oriente la politique

Plus en détail

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires.

IDées. APpLICAtions. Marchés. Nouvelles. nouvelles. nouveaux. www.salon-cprint.com. Le salon du textile et de l objet publicitaires. Nouvelles IDées nouvelles APpLICAtions nouveaux Marchés AUX MÊMES DATES ET LIEU QUE UN èvènement Le salon du textile et de l objet publicitaires www.salon-cprint.com Innover, se réinventer, créer : avec

Plus en détail

Etat d avancement de l Opération campus

Etat d avancement de l Opération campus Etat d avancement de l Opération campus L appel à projet campus s est déroulé entre février 2008 et février 2009. Les projets ont été élaborés par des consortiums d établissement et validés par le comité

Plus en détail

Concours d idées Tourisme «forêt» et innovation Règlement

Concours d idées Tourisme «forêt» et innovation Règlement 1 Concours d idées Tourisme «forêt» et innovation Règlement Contexte Le tourisme est un des piliers majeurs de l économie de la province de Luxembourg. Les principaux atouts de notre province sont une

Plus en détail

Catalogue. Nos formations mandataires. Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation Rue des Deux Églises, 45-1000 Bruxelles www.cpcp.

Catalogue. Nos formations mandataires. Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation Rue des Deux Églises, 45-1000 Bruxelles www.cpcp. Catalogue Nos formations mandataires Centre Permanent pour la Citoyenneté et la Participation Rue des Deux Églises, 45-1000 Bruxelles www.cpcp.be Comment participer à nos formations? Deux possibilités

Plus en détail

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière

Covéa Immobilier. L expertise au service de la valorisation immobilière Covéa Immobilier L expertise au service de la valorisation immobilière L immobilier au sein de Covéa Covéa Immobilier Créé en janvier 2008, Covéa Immobilier mutualise les moyens et les savoir-faire des

Plus en détail

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN

DOSSIER >PROJET : Juin 2015 AGENDA LES AVENIÈRES VEYRINS-THUELLIN DOSSIER de PRESSE AGENDA Juin 2015 >PROJET : La Commune Nouvelle Dossier de Presse : VIE PRATIQUE >Pourquoi une commune nouvelle entre Les Avenières et Veyrins-Thuellin? Les communes des Avenières et de

Plus en détail

LABEL ECO TOILETTE V1-10/05/10 LABEL ECO TOILETTE --------------

LABEL ECO TOILETTE V1-10/05/10 LABEL ECO TOILETTE -------------- LABEL ECO TOILETTE -------------- LABEL DE SERVICE DELIVRE PAR LE SYNDICAT NATIONAL DES PROFESSIONNELS DU SANITAIRE MOBILE -------------- Afin de permettre aux utilisateurs de toilettes mobiles de s assurer

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES

CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES Communauté de Communes de la Lomagne Gersoise CAHIER DES CHARGES : CERTIFICATION NF X 50 770 PEPINIERE D ENTREPRISES 1 Février 2012 PRESENTATION MAITRE D OUVRAGE ET CONTEXTE Présentation Communauté de

Plus en détail

Au niveau des recettes :

Au niveau des recettes : Extrait du bulletin communal de décembre 2013 Au cours de sa séance du 23 octobre 2013, le conseil communal a examiné et approuvé à l unanimité la seconde modification budgétaire de l année. 1. Budget

Plus en détail

Echevinat de l Environnement et de la Santé

Echevinat de l Environnement et de la Santé Echevinat de l Environnement et de la Santé 2006/2011, un petit coup d œil dans le rétro sur l essentiel Le Plan Communal de Développement de la Nature 2006 : Un grand défi! partir du point de vue de chacun

Plus en détail

PLAN LOCAL D URBANISME

PLAN LOCAL D URBANISME Département de la Loire-Atlantique (44) Commune de La Plaine sur Mer PLAN LOCAL D URBANISME Réunion publique de concertation 14 janvier 2013 Les étapes de l élaboration du PLU Prescription (DCM) 11/06/2009

Plus en détail

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE

MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE PHILIPPE HENRY TITRE MINISTRE DE L AMÉNAGEMENT DU TERRITOIRE VERS DES VILLES BAS CARBONE Sommaire 1. 6 raisons de freiner l étalement urbain 2.Quel territoire wallon en 2040? 3.Politiques d aménagement

Plus en détail

TARIFS COMPLETS TRAVAUX DE VOIRIE, MOBILIER URBAIN, SIGNALISATION

TARIFS COMPLETS TRAVAUX DE VOIRIE, MOBILIER URBAIN, SIGNALISATION TARIFS COMPLETS TRAVAUX DE VOIRIE, MOBILIER URBAIN, SIGNALISATION > Création d'entrée charretière légère : accès véhicules légers quel que soit le revêtement ENTREES CHARRETIERES Prix forfaitaire : dépose,

Plus en détail

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012

Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Plateforme électorale Ecolo Elections communales du 14 octobre 2012 Fiche 10 ENSEIGNEMENT Faire de nos écoles des lieux d apprentissage, de métissage, d ouverture et d émancipation, en favorisant le mieux-vivre

Plus en détail

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012

Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine. juillet 2012 9876 Le Fort d Issy Présentation à l Association des Maires des Hauts de Seine juillet 2012 Sommaire 1. La méthodologie 2. Les dates clefs 3. Les chiffres clefs 4. Les principaux acteurs 5. Organisation

Plus en détail

Intervention du 8 mars 2013 - UVCW. Le secteur de l aide aux familles en Wallonie

Intervention du 8 mars 2013 - UVCW. Le secteur de l aide aux familles en Wallonie Le secteur de l aide aux familles en Wallonie Plan de la présentation Présentation Contexte Paysage belge de l aide et des soins à domicile Evolution socio-démographique Evolution du système de santé Autres

Plus en détail

Débouchés de la géographie

Débouchés de la géographie Débouchés de la géographie PPP L1 SIOU Croix Rouge novembre 2012 Données générales sur la géographie et l insertion Exemples de métiers par secteurs d activités Aménagement, urbanisme, développement local

Plus en détail

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier

Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Master complémentaire Conservation Restauration Patrimoine culturel immobilier Académie universitaire Wallonie-Bruxelles Académie universitaire Wallonie-Europe Académie universitaire Louvain Institut supérieur

Plus en détail

Pouvoirs locaux. Cadastre des subsides

Pouvoirs locaux. Cadastre des subsides Pouvoirs locaux Cadastre des subsides Pouvoirs locaux Sommaire Pourquoi un cadastre des subsides? Que trouverez-vous sur ce site? Quels sont les renseignements disponibles pour chaque subside? Comment

Plus en détail

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF :

INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : INNOVATION ET HABITAT PARTICIPATIF : Complément au chapitre VII «Valorisation du Patrimoine Régional et Projets Innovants» du cadre d intervention régional sur l habitat et le logement, adopté par délibération

Plus en détail

Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation. Réception de la demande : 20/07/2011. Délai de remise d avis : 30/09/2011

Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation. Réception de la demande : 20/07/2011. Délai de remise d avis : 30/09/2011 AVIS Réf. : CWEDD/11/AV.1149 Projet «Banque Carrefour» - Note d orientation 1. DONNEES INTRODUCTIVES Demandeur : Ministre-Président, Rudy DEMOTTE Décision du Gouvernement wallon du 14/07/2011 Réception

Plus en détail