JACQUES FERRIER ARCHITECTURES PRODUCTION PROJETS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "JACQUES FERRIER ARCHITECTURES PRODUCTION PROJETS"

Transcription

1 J F JACQUES FERRIER A ARCHITECTURES I PRODUCTION II III IV PROJETS INDEX TEXTES

2 I

3 I

4 I

5 I

6 BORDEAUX 008 I 009 II

7 BORDEAUX 010 II

8 BORDEAUX Choisy-le-Roi Projet La cité des Civilisations et du vin Pays France [FR] Client Ville de Bordeaux Concours 2011 Surface m2 Programme musée, auditorium, commerces 012 II 013 II

9 Choisy-le-Roi 014 II

10 Choisy-le-Roi GENève Projet Pont Pays France [FR] Client SADEV 94 RÉALISATION 2010 Programme pont de 70 m de portée 016 II 017 II

11 GENève GRENOBLE Projet Développement du secteur d activités de La Praille - Pont Rouge Pays Suisse [CH] Client CFF [investisseurs] / Solvap [aménageur] Concours 2011 Surface m2 Programme Bureaux, commerces, multiplex, hôtel, aménagement place de la gare Genève Pont Rouge 018 II 019 II

12 GRENOBLE 020 II

13 GRENOBLE HONG KONG Projet Immeuble de bureaux Les Reflets du Drac Pays France [FR] Client URBIPARC, SCI LES REFLETS DU DRAC RÉALISATION 2009 Surface m2 Programme Bureaux 022 II 023 II

14 HONG KONG LORIENT Projet Sulwhasoo Pays Chine [CN] Client Amore Pacific / Sulwhasoo RÉALISATION 2009 Programme Design de la façade 024 II 025 II

15 LORIENT 026 II

16 LORIENT Marne-la-Vallée Projet Musée de la voile Éric Tabarly Pays France [FR] Client Cap l Orient Communauté d Agglomération du Pays de Lorient RÉALISATION 2007 Surface m2 Programme SalleS d exposition, auditorium, restaurant 028 II 029 II

17 Marne-la-Vallée 030 II

18 Marne-la-Vallée NANTES Projet Parc aquatique Aqualagon Pays France [FR] Client Center Parcs / Euro Disney SCA LIVRAISON 2015 Surface m2 Programme équipement de loisirs aquatiques 032 II 033 II

19 NANTES 034 II

20 NANTES JFA INDEX Projet Maison des Sciences Humaines Marcel Saupin ÉQUIPE FGP / Jacques Ferrier Architectures, Philippe Gazeau et Louis Paillard Pays France [FR] Client SEM AMENAGEMENT RÉALISATION 2009 Surface m2 Programme centre universitaire, bibliothèque, bureaux et résidence étudiants PARIS RATP PHILIDOR BORDEAUX TRAMWAY ILE-DE-FRANCE ÉCOLE DES MINES PARIS CITROëN PARIS TRAVERSIÈRE BLAGNAC CUSTOMER SUPPORT KYONGGI NAM JUNE PAIK MUSEUM MONTBÉLIARD 26 ARC-EN-CIEL ARLES PARC DES ATELIERS LUNNEL LYCÉE PARIS HOPITAL SAINT-ANTOINE NICE SAINT-JEAN D ANGELY UNIVERSITÉ SEVRAN KODAK LYON CONFLUENCE PLACE NAUTIQUE DRAP LYCÉE RENÉ GOSCINNY SAINT-NAZAIRE D AUDE COLLÈGE COMPIÈGNE UNIVERSITÉ PARIS GRAND PALAIS PARIS CONCEPT OFFICE SAINT-ÉTIENNE SIÈGE SOCIAL CASINO ÉVRY HÔTEL D AGGLOMÉRATION PARIS PISCINE DÉNOYEZ PARIS LA DÉFENSE CNIT TOULOUSE PÔLE IMMOBILIER ENVIRONNEMENT ORLY AIR FRANCE INDUSTRIEs BOULOGNE BUREAUX ILOT D LE HAVRE PROJET PÉLICAN LORIENT POINTE PÉRISTYLE PARIS M30C ZAC PARIS RIVE GAUCHE KRÉMLIN-BICÊTRE CENTRE PÉRINATAL BOULOGNE- BILLANCOURT IMMEUBLE PRIVÉ SANTINI MAMER école EUROPÉENNE ET CENTRES POLYVALENTS DE L ENFANCE CARTHAGE VILLA PÉKIN AMBASSADE DE FRANCE BORDEAUX LOGEMENTS LA MARJOLAINE QINGPU NEW EDUCATIONAL ESTABLISHMENT ROISSY CDG HUB AIR FRANCE CHOISY-LE-ROI ZAC DU PORT PARIS ILOT F5 BATI CONSEIL SHANGHAI HUAIHAILU BIARRITZ HALLE MULTIFONC- TIONNELLE NANCY EFS MAISON-ALFORT HÔPITAL VÉTERINAIRE PARIS AGENCE PARIS MINES BORDEAUX ORNANO ROUEN PJ DE ROUEN ANGERS TRAMWAY BORDES TURBOMECA PARIS OPAC- CONVENTION CHILLY-MAZARIN SANOFI AZUR PARIS LA VILLETTE BOULOGNE- BILLANCOURT MAîTRE JACQUES tortu MUSÉE d art populaire estonien LYON GRAND LYON ZAC THIERS MARIGNAN MARSEILLE KAUFMAN AND BROAD EUROMED CENTER SEVRAN KODAK PARIS LÉON GAUMONT MÉRIGNAC HÔTEL PARIS HYPERGREEN CONCEPT TOURCOING CENTRE EUROPÉEN DES TEXTILES INNOVANTS BAYONNE TÊTE DE PONT NANTES EURONANTES QUARTIER GARE Valenciennes tramway 2006-XX TOTAL ENERGIE EVRY SNECMA CHANGSHA GARE JOINVILLE-LE-PONT CAFÉ DE LA MARINE PARIS LA VILLETTE CITIZEN NANTES EURONANTES QUARTIER GARE NICE TERMINAL PASSAGER concept HOUSE POUR maison PHENIX LYON ZAC DU BON LAIT MONTPELLIER LYCÉE PIERRE MENDÈS MOSELLE CENTER PARC VERSAILLES BIBLIOTHÈQUE DES SCIENCES 2006_04 ROUEN ZAC SEVER ISSY-LES- MOULINEAUX ISSY GREEN ROUEN MAISON DES AVOCATS PARIS ÉCOLE BOULLE MONTPELLIER LYCÉE PIERRE MENDÈS LA GRANDE MOTTE QUARTIER DU POINT ZÉRO ISSY-LES- MOULINEAUX DIRECTION GÉNÉRALE DE LA GENDARMERIE NATIONALE VILLEJUIF IGR MAISON LAGET ROUEN PALAIS DE JUSTICE SANGHAI NATURAL HISTORY MUSEUM RENNES ARC PROMOTION ZAC DE LA BESNERAIE ILE-DE-FRANCE DIGITEO LABS BOULOGNE- BILLANCOURT ÎLE SEGUIN WWF LONGCHAMPS PARIS LA DÉFENSE TOUR PHARE MARSEILLE BIBLIOTHÈQUE INTERUNIVERSI- TAIRE & LABORATOIRE EN ÉCONOMIE PUBLIQUE ET DE LA SANTÉ CLICHY ENTRÉE DE VILLE ILOT 1A PARIS TECHNAL AIRBUS SAUROUS GENEVILLIERS BUREAUX FARMAT ROISSY CDG HUB AIR FRANCE TOULOUSE CAMPUS AÉROSPACE SHENZEN TOUR SHENZEN Lorient Musée de la voile éric Tabarly BÉTHUNE ÉCO 450 LOGEMENTS LIMOUX LES VIGNERONS DU SIEUR D ARQUES tourouvre Musée FRANCO-CANADIEN MENTON MUSÉE COCTEAU GRENOBLE SALLE DE MUSIQUES AMPLIFIÉES PARIS LA DÉFENSE TOUR GAN PARIS ZONE ACCÉS ET ACCUEIL RATP PHILIDOR COURBEVOIE LA DÉFENSE TOUR CARPE DIEM ANGERS PARC D ACTIVITÉS COMMUNAUTAIRE PARIS ATELIERS HAUTEUR MASSENA BRUNESEAU PARIS PISCINE MOLITOR YEREVAN BUSINESS CENTER VÉLIZY MEUDON CAMPUS SAINT-NAZAIRE CENTRE DE SECOURS STAND TECHNAL HALL 3, ALLÉE E, STAND ÉPINAY-SUR-SEINE CENTRE COMMERCIAL GRENOBLE VILLE DE GRENOBLE CROATIE PRAGUE BUBNY PROJECT ÉCHIROLLES BUREAUX ENERGIE + SIRIUS TOULOUSE ÉCOSITE SHANGAI PAVILLON FRANCAIS PARIS CARREAU DES HALLES MAKING OF LYON ZAC DE LA BUIRE GONNESSE LES TULIPES LILLE LILLE SUD FRICHE FAUVET RAIL CLAMART ÉCO QUARTIER CLERMONT-FERRAND CENTRE DE RECHERCHE MICHELIN COURBEVOIE LA DÉFENSE MIROIRS NANTERRE SEINE ARCHE KOWEIT PALAIS DE JUSTICE SAINT DENIS TOUR SAINT DENIS REIMS SIÈGE SOCIAL PIPER & CHARLES HEIDSIECK HONG KONG SULWHASOO DUSSELDORF KO BOGEN ZAGREB JARUN PANORAMA KOWEIT EYE CENTER BIOT SOPHIA ANTIPOLIS GENÈVE CENTRE WILLIAM RAPPART PARIS SALLE SPÉCTACLE ETUDES PARIS PROJET DE RECHERCHE CAMPUS NORTHAMPTON UNIVERSITY QINGPU YOUTH CENTER Cagliari campus quartu sant elena CHELLES MEDIATHÈQUE PARIS STATIONS TOTAL PARIS LA DÉFENSE TOUR SIGNAL 036 II 037 III

21 JFA INDEX Bordeaux Tramway PARIS RATP PHILIDOR KYONGGI NAM JUNE PAIK MUSEUM PARIS CITROëN ORLY AIR FRANCE INDUSTRIEs 038 III

22 INDEX JFA PÉKIN ambassade de france PARIS HYPERGREEN CONCEPT MAMER école EUROPÉENNE VALENCIENNES TRAMWAY rouen palais de justice CONCEPT OFFICE BIARRITZ HALLE MULTIFONCTIONNELLE tortu MUSÉE d art populaire estonien III

23 JFA INDEX MARSEILLE BIBLIOTHÈQUE interuniversitaire PARIS LA DÉFENSE TOUR PHARE saint-nazaire CENTRE DE SECOURS CHANGSHA GARE ROISSY CDG HUB AIR FRANCE PARIS carreau des halles concept HOUSE POUR maison PHENIX MAKING OF : hypergreen & phare tourouvre Musée FRANCO-CANADIEN PARIS ÉCOLE BOULLE PARIS LA VILLETTE CITIZEN NICE TERMINAL PASSAGER 042 III

24 JFA INDEX JFA TEXTES Cagliari campus quartu sant elena Koweit Palais de Justice Zagreb JARUN PANORAMA PARIS AGENCE JFA CATALOGUE ARSENAL QUINGPU YOUTH CENTER Un projet d architecture ou d urbanisme n existe que par la qualité du couple client-auteur et par leur complicité. Le client, qui suscite le projet, joue un rôle essentiel en matière d innovation. C est lui qui, parce qu il en exprime la demande, va permettre à l architecte de découvrir des voies nouvelles et de fournir des réponses aux questions de notre époque ; et cela quelle que soit l échelle du projet. J aurais pu décrire mon parcours comme autant de rencontres, certaines décevantes qui ne nous ont pas permis d aboutir à des projets satisfaisants, et d autres enthousiasmantes dont la trace est marquée par la réussite des réalisations. C est pourquoi je partage le succès des projets remarqués de l agence avec les clients qui ont été à mes côtés, comme je partage avec ceux qui m y ont conduit les échecs frustrants de projets non aboutis. Ils sont dus le plus souvent à l incapacité grandissante des commanditaires à prendre une décision. L intelligence et la responsabilité de la décision sont les prérogatives du maître d ouvrage. Essentielle en architecture, elle est vitale en urbanisme car elle doit tenir et s imposer sur des années la durée d un projet urbain excède celle des mandats électifs, et les remises en question sont récurrentes. C est un risque politique, certes, mais c est la condition pour que change la ville [1]. Les questions purement liées à la consommation d énergie des bâtiments ne m intéressent plus. Elles font maintenant partie de la routine de la conception technique et sont prises en compte dès le départ par les industriels et les fabriquants de systèmes. Faire un bâtiment qui consomme peu est devenu banal ; ce serait plus juste de dire que consommer peu implique un bâtiment banal tant la réflexion a été supplantée par l avalanche de normes et de règlements qui asphyxient toute tentative de conception autonome. À l opposé de ces bâtiments labélisés, conçus comme des thermos décorés, ma réflexion sur le développement durable porte au contraire sur l invention d une architecture singulière. Les questions environnementales ont remis au premier plan la géographie, le climat, la topographie C est une opportunité pour rompre enfin avec l architecture internationale ; il faut en finir avec la production de bâtiments génériques et médiocres vus partout, tout autant qu avec les bâtiments stars, gestes spectaculaires qui finissent par tous se ressembler aussi car vus partout. Il y a une piste de création féconde dans la prise en compte du contexte sous des angles nouveaux : disponibilité des matériaux, savoir-faire locaux, cultures constructives, usages. Elle commence à l échelle urbaine avec l abandon de l urbanisme de géo- 044 III 045 IV

25 JFA métrie pour une pensée plus riche prenant en compte toutes les données du site, reliefs, inondabilité, paysage existant, traces le contraire de la table rase. Les questions les plus passionnantes du développement durable sont celles qui remettent l homme au centre du projet comme le professait Alvar Aalto, pas celles qui l excluent au profit de la norme ou de la seule performance technique. Dans ce cadre, le rapport que nous avons avec la technique dans les métropoles de plusieurs millions d habitants est pour moi l enjeu crucial des années à venir. La technique est devenue omniprésente, encombrante et oppressante. Or, elle est suffisamment performante pour s effacer. Il ne s agit pas de décroissance ou de repli, mais au contraire de demander encore plus d innovation pour que la technique rende service tout en se faisant oublier. Ce rapport entre l homme et la technique est à un tournant, il est à redéfinir et c est pourquoi nous prenons les sens au sérieux : ils ont été maltraités au profit d un fonctionnalisme idéologique qui s est présenté comme la conséquence obligée de la civilisation technique. Il n en est rien et d autres approches sont possibles qui s inscrivent à nouveau dans un horizon de progrès et qui osent revendiquer un mieux pour le futur [2]. Aujourd hui, plus de la moitié de la population mondiale vit dans des villes, proportion qui n a de cesse de croître et qui nous oblige à envisager un autre système urbain. L opposition nostalgique entre ville et campagne n a plus lieu d être. La ville doit être pensée comme un paysage global, qui réconcilie artificiel et nature. Elle doit devenir un univers non oppressif où la technique est au service de l homme et pas le contraire. Il s agit de faire une nouvelle révolution humaniste : celle de la Renaissance remplaçait une civilisation centrée sur l idéologie religieuse par une société centrée sur l homme idéal ; aujourd hui il s agit de transformer la domination hyper technologique que nous connaissons, par un univers de techniques à la fois plus sophistiquées et plus douces dont le citoyen urbain est l objet de toutes les attentions. Il ne s agit pas de se contenter de réduire la consommation d énergie mais de se poser la seule interrogation fondamentale qui vaille : s agit-il d économiser des ressources limitées pour faire durer le plus longtemps possible ce monde ancien, ou bien est-ce une période de transition forcée vers un monde différent? Notre travail d architecte et d urbaniste se situe sans ambiguïté dans ce deuxième terme : dans nos projets la question de l énergie et de l économie des matériaux n a jamais été une fin en soi. La frugalité dans l emploi des matériaux, qui a toujours été la règle dans mes 046 TEXTES projets, est motivée par une économie esthétique. Pour moi qui ai toujours été fasciné par les infinies possibilités d usage et de transformation des constructions simples et populaires, moins d architecture c est mieux. Le minimalisme constructif n est pas une position d ascétisme, mais une condition pour que l architecture s impose le moins possible et sache s effacer devant les multiples scénarios de la vie dans le bâtiment. Une liberté qui met le plaisir d expérimenter l architecture au premier plan, mais en dehors de tout formalisme [3]. Les projets présentés dans cette exposition sont à la pointe de ce que nous partagerons demain comme valeurs dans une société urbaine durable : dépassant le seul discours techniciste ou doctrinaire, ils sont avant tout des projets d architecture, et des projets d architecture en ville. Pour cette raison, ils abordent les questions liées à l environnement dans une vision globale qui met les dispositifs techniques en situation dans un contexte urbain : la ville dense est la base d une approche nouvelle du projet où l homme n est plus le jouet de la technique mais l objet de toutes les attentions.. La densité n exclut ni les vides, ni la nature, les bâtiments deviennent jardins, les frontières des programmes s effacent dans une mixité stimulante. La frugalité énergétique est bien sûr au rendez-vous, mais pas comme une fin en soi : elle est le prétexte déclencheur d architectures inédites qui vont changer notre façon de vivre et de penser la ville. La prise en compte des critères environnementaux a également décloisonné le mode de production du projet. Il n est plus possible de concevoir par juxtaposition, et les approches autrefois spécialisées deviennent transversales et indissociables de celles liées à l usage et au contexte ; la technique est mise en perspective dans une vision globale de ce que représente «vivre ensemble» dans une métropole de plusieurs millions d habitants. La technique n est plus «à côté» mais fusionnée dans les projets : elle devient moins arrogante et plus complice des habitants, sans renoncer à l innovation, bien au contraire [4]. Mon travail en Chine s inscrit dans un univers d influences réciproques. Je ne suis pas du tout dans la démarche d un architecte occidental qui va apporter la bonne parole à l international, mais bien dans la continuité d un dialogue sur la création entre deux continents, aussi ancien que le voyage de Marco Polo. L Orient a toujours influencé l Occident, que ce soit dans le domaine de l art, de la pensée ou de la littérature. C est en Chine, qu est venu l idée de la ville sensuelle, thème que je développe aujourd hui avec Pauline Marchetti IV

26 JFA sur plusieurs projets en France notamment dans notre mission de conseil en architecture et en design pour les gares du métro express du Grand Paris. Tous nos projets en Chine, comme le lycée français de Pékin, associent étroitement architecture et paysage. C est avec la complicité de Michel Hoessler, de l agence TER, que nous menons là-bas une réflexion sur une nouvelle façon de fabriquer la ville en évitant l écueil de la ville-infrastructure, efficace et sans âme. L urgence de la question urbaine pousse toujours vers le plus facile : la énième copie de la ville fonctionnaliste idéale, déjà vue sous toutes les latitudes, affichant sa désespérante monotonie. Nous essayons au contraire en respectant la topographie, les canaux existants, en réutilisant des espèces locales et des matériaux locaux, de penser une ville contemporaine contextuelle qui crée un contrepoint prospectif dans l extension urbaine frénétique qui caractérise la Chine aujourd hui [5]. La lumière est bien sur un élément essentiel du projet, mais de quelle lumière parle-t-on? La fabrication conventionnelle de l architecture est baignée dans une lumière idéale qui révèle surfaces et volumes par un jeu d ombres nettes et de clartés précisément découpées. C est cette lumière que les architectes demandent aux photographes de reproduire dans les images destinées à la publication, soustrayant à jamais le bâtiment construit des dangers de l éclairage d un réel beaucoup plus complexe et incertain. La lumière est datée et située. La lumière aujourd hui n est pas perçue comme elle l était à la Renaissance, et la lumière en Asie n est pas ressentie comme elle l est en Europe. C est un fait fondamental mais largement ignoré dans la fabrication du projet. Il y a cependant des périodes où cette relativité de la lumière entraine un bouleversement culturel, comme dans la deuxième moitié du 19 ème siècle, physiciens et peintres impressionnistes changent profondément la vision que chacun avait de la lumière et des couleurs. En architecture, il faut travailler aujourd hui avec la lumière contemporaine, une lumière urbaine pour laquelle le mouvement est incessant, la nuit est aussi importante que le jour, l intérieur et l extérieur se fondent dans des continuités et des transparences multiples. Il faut également apprendre à voir dans la lumière ce qu elle a de local, tant tout voyageur est frappé de constater que d une ville à l autre, chaque latitude crée son propre ciel et donc sa propre lumière ; les peintres, les photographes, les écrivains le décrivent bien. Cette lumière est d autant plus située qu elle est aujourd hui dominée par la lumière des villes, toujours découpée par des plages d ombre, trouée des reflets des façades, constamment en mouvement 048 TEXTES sur les silhouettes des passants et les carrosseries des voitures. On ne peut plus aujourd hui imaginer la nuit urbaine sans les fenêtres éclairées, la vitesse des phares, les enseignes lumineuses. Une des façons avec laquelle je mets en scène la lumière dans mes projets est de tenter de la capturer par des double façades, en créant des filtres qui à la fois la bloquent et la laissent passer pour créer de la profondeur de champ. Panneaux métalliques ajourés et panneaux photovoltaïques à Grenoble, résille dorée pour Piper-Heidsieck, lames colorées translucides évoquant les reflets de la Loire à Nantes avec FGP, écran de bois et de végétation à Soissons, mantille minérale à Marseille ou Montpellier quand la lumière est méditerranéenne La lumière peut être utilisée pour jouer plusieurs rôles. J aime particulièrement la façon dont Alvar Aalto disposait des luminaires extérieurs au-dessus des lanterneaux en toiture de sorte que quand la nuit tombe, la lumière provient toujours du même endroit ; et surtout le fait que la chaleur des lampes fait fondre la couche de neige déposée sur la vitre par l hiver scandinave [6]. L idée de vérité est une question qui m a longtemps fasciné, car j aime d abord manipuler les idées avant de manipuler les formes. L hypothèse d une vérité constructive permet de créer une sorte de chaîne continue entre des données de départ et un résultat, comme le ferait une démonstration mathématique. Ma formation scientifique me prédispose à me sentir à l aise dans tout ce qui ressemble à une construction de la raison, et j aime bien la définition de Mies van der Rohe qui voit l architecture comme «le champ de bataille de la pensée». Néanmoins, si on porte un regard tant soit peu distancié sur l architecture, on s aperçoit bien sûr qu il y a plusieurs vérités, ne serait-ce qu à considérer Mies justement et les libertés qu il a prises avec l expression en façade de colonnes et de poutres qui sont l illustration d un principe constructif, sans être le principe constructif lui-même. Aujourd hui les techniques sont absolument omnipotentes et donc du coup foncièrement ambiguës : on peut avoir du béton aussi fin que de l acier, on peut avoir de l acier qui imite le bois etc. Il n est plus possible de trouver une légitimité, un choix architectural par le seul argument de la technique. Les techniques, en se perfectionnant, brouillent les pistes et permettent toutes sortes de ruses, de fausses apparences, de «mensonges»... Si la technique a été à un moment donné une idéologie de substitution pour l architecture et a permis de fonder une «morale», cette période est révolue. Aujourd hui, la technique de découpe au laser, par machines-robots pilotées par ordinateur, permet de façonner une plaque IV

27 JFA d acier aussi bien et presque aussi vite en forme de fleur avec divers entrelacs qu en un simple rectangle A ce propos, Jean Prouvé et certains maîtres du Mouvement Moderne ont fondé une idéologie et une esthétique non pas sur la technique, mais sur les limites de la technique à leur époque. Est-ce pour cela qu il faut dire que tout est possible, que tout se vaut? Je ne le crois pas. Il y a une vérité, non pas absolue, mais une vérité entre le projet achevé et l idée préalable que l on s en fait. Il paraît évident que chaque auteur d architecture doit veiller à ce que sa réalisation soit dans le vrai par rapport à ses hypothèses fondées, quant à elles, sur sa vision du monde. C est comme un auteur de romans qui doit se fixer ses propres règles pour donner une vraisemblance à ses personnages et à ses décors ; son écriture doit être cohérente avec l univers qu il souhaite décrire ou qu il a imaginé je pense que cette notion relative de vérité se retrouve aussi en architecture [8]. Un architecte n est pas un artiste, et je ne me suis jamais senti tel. L architecture est un travail d auteur ; un travail qui doit formaliser dans une vision singulière les attentes et les aspirations d une époque. L architecte doit construire une œuvre en prise avec le réel, et celui-ci est devenu d une extraordinaire complexité au cours du 20 ème siècle, entraînant l architecture bien loin des bases auxquelles elle a pu se rattacher pendant des siècles. Ce réel est aujourd hui en crise : nous vivons un profond changement dans le mode de vie urbain, changement qui concerne donc la majeure partie de la population et la planète tout entière. Ce changement appelle de nouvelles façons de penser la ville et l architecture. Mais contrairement aux apparences rien ne bouge vraiment : occupées à concevoir des bâtiments de plus en plus spectaculaires, quelques stars occupent le devant de la scène et occultent le malaise profond de l architecture qui est de moins en moins à l origine de la transformation des villes. Partout se répandent une architecture générique et des mondes urbains sans qualités. Dévoyant les valeurs initiales du Mouvement Moderne, l architecture a été prise dans l engrenage d une production effrénée ou les critères financiers priment sur les valeurs humaines. L urbanisme de géométrie, séparant le territoire urbain en cases fonctionnelles, s est imposé parce qu il correspond à la rentabilité foncière, annihilant toute possibilité de créer une vie urbaine et collective dans des métropoles où doivent pourtant vivre ensemble plusieurs dizaines de millions d habitants. Malgré tout, les «auteurs d architecture» ne sont pas en dehors de la société, mais au cœur du processus de production de la ville [8]. 050 TEXTES «[ ] Ce qui est intéressant c est qu on parle à nouveau de jardins et non pas d espaces verts. C est-à-dire, on construit beaucoup et pour compenser à un moment on dit «Attendez stop! On va faire un grand rectangle vert avec de la pelouse et les gens viendront jouer au ballon». Ça ne suffit pas. C était la bonne conscience pour, à la fin, aligner des chiffres et constater qu il existait autant d habitants que de mètres carrés d espace vert. Le jardin c est un espace partagé, c est un espace créateur de vie publique, de rencontres, de vie collective. C est un espace habité, qui se décline à plusieurs échelles : jardin attenant à la résidence, jardin de quartier et ensuite le jardin à plus grande échelle. Mais ce qui est important, c est le recul observé vis-à-vis de ce jardin, qui ne serait pas qu une pièce verte qu on regarderait de loin et que l on comptabiliserait dans la masse des mètres carrés de la ville. Il faut que cela devienne un lieu. Pascal Delannoy Cela pourrait-il faire bon ménage avec la pression immobilière qui dégage un réel besoin de mètres carrés et donc de construire des lieux de vie pour accueillir tout le monde? Jacques Ferrier Je crois que nous sommes condamnés aujourd hui, dans la ville, à inventer de nouveaux types de jardins. Quand on parle de nature, on a l impression que ce serait une nature sauvage, une nature très ancienne. En fait, la nature dans la ville sera forcément artificielle et je crois qu aujourd hui, nous devons aller encore plus loin et imaginer que chaque bâtiment, ou au moins chaque grand bâtiment (un immeuble de logements collectifs, un immeuble de bureaux ) est porteur de son propre paysage. Ainsi, chaque bâtiment doit contribuer à rendre la ville plus verte, plus naturelle. P.D. Vous dites «imaginer» mais pensez-vous qu il faille passer par la loi? Après tout il y a une loi qui oblige à respecter, et ça n est pas le cas, les logements sociaux. Une loi qui oblige un minimum d espaces verts et de jardins c est possible? J.F. Non je préfèrerais que ça soit un vrai désir des habitants, un désir forcément relayé par les politiques, parce que ce sont eux qui peuvent donner une impulsion à la ville pour qu effectivement on ait des jardins dits contextuels. On ne saurait imaginer un jardin à Lille comme on l imaginerait à Marseille. Le défaut de la loi s apparente à l effet produit par un rouleau compresseur : on fixe des normes, des règlements et c est un peu partout pareil. Ce qu introduit le jardin en ville aujourd hui, après un 20 ème siècle qui a été très normalisateur, qui a créé des villes un peu uniformes, un peu partout, c est de dire : le jardin est enraciné dans un terroir, dans un contexte et il peut redonner une âme aux villes. IV

28 JFA TEXTES JFA INDEX P.D. Et là où on retrouve les saisons à l intérieur de la ville? J.F. C est indispensable de retrouver les saisons et le plaisir des changements de climat à l intérieur de la ville. Et le jardin est le meilleur moyen d être dans cette proximité là avec la nature [9].» [1] La possibilité d une ville, Arlea, 2013 [2] Archistorm, «50 architectes et le développement durable», 2012 [3] Harvard Design Magazine, Spring-Summer 2009, n 30 [4] Architecture=durable, Pavillon de l Arsenal, 2008 [5] Archistorm, Janv-Fev 2013, n 58 [6] Archistorm, «50 architectes et la lumière», 2012 [7] Usefull / Utiles, Editions Birkhauser 2002 [8] La possibilité d une ville, Arlea, 2013 [9] De vrais jardins pour la ville, Défi futur, avec l aimable autorisation de Pascal Delannoy, France Info, 8 avril SINGAPOUR PUNGGOL WATERFRONT PARIS LA DÉFENSE TOUR SIGNAL FLINs - LES MUREAUX CIRCUIT F Jiading JIAO TONG POLYTECHNIC SCHOOL SOISSONS PARKING AÉRIEN 052 IV 053 III

29 JFA INDEX TAI PEI MUSEUM SHANGHAÏ PAVILLON FRANCE ROMAINVILLE 130 LOGEMENTS Xi'AN tourism center LE CANNET salle polyvalente BOULOGne-billancourt ilôt D LAUSANNE STADE ALUCHAIR LIGNE ROSET Design Jacques ferrier et pauline marchetti LILLE bureaux euralille PARIS Zac Claude Bernard III

30 JFA INDEX PARIS POSTE LOUVRE PARIS T6c VANVES SIÈGE HACHETTE LIVRE MONTPELLIER MUTUELLE DES MOTARDS RENNES ARkéa TOUR DE bureaux avec philippe gazeau et louis paillard MARSEILLE STATION YIDIAN BUREAUX PARIS COllège de france LA POSSIBILITé d'une ville TOURS TOUr de logements PARIS SAINT-LAZARE III

31 JFA INDEX 2003-XX Bordeaux Innovation technologique au service de l urbain 2003-XX Cambridge Beauté des choses utiles 2003-XX Nancy Beauté des choses utiles Pékin Biennale d architecture de Pékin Marseille Concept Office Paris D.A.P.A 2005-XX Aix-en-Provence Quand le cinéma inspire l architecture 2005-XX Marseille Useful/Utiles 2005-XX Rennes La maison individuelle, quel avenir? 2005-XX Sao Paulo Useful/Utiles 2005-XX Shanghai Hypergreen MarneS-la-Vallée Le modèle et l ordinaire Paris La notion d ailleurs, les utopies du déni Paris Concept Office Rennes Habiter autrement la métropole du XXI ème siècle Paris Phénix Concept House 2006-xx Bruxelles Architecture et cinéma 2006-xx Milan Hypergreen, sustainable concept tower 2006-xx Nice Useful/Utiles 2006-xx Vienne Hypergreen Paris étonnez-nous San Antonio Hypergreen ValencIA Hypergreen Paris Architectures utiles Hong Kong Sustainable innovations Montréal Sustainable innovations Frankfort High-Rise Buildings Paris La Défense L architecte, un homme de synthèse Paris Architecture = Durable New York Solid states: changing times for concrete Paris La Défense Réseau international des quartiers d affaires durables Paris Les Tours: un atout pour Paris Hong Kong Road Show Pavillon France Luxembourg Hypergreen Pékin Road Show Pavillon France Rennes Innovations durables Shanghai Road Show Pavillon France Berlin Sustainable innovations Gênes Sustainable innovations Paris Improving the environnemental performance Strasbourg La ville sensuelle Kyoto La ville sensuelle Tokyo La ville sensuelle Beyrouth La ville sensuelle Le Havre La ville verticale enfer ou paradis durable? Mumbai The future of sustainable architecture New Delhi Bonjour India Paris Présentation du Pavillon France Nantes La ville sensuelle New York The sensual city Paris Architecture et littérature Istanbul The sensual city SHANGHAÏ Logements abordables et ville durable Chicago & Washington Alliance Française La ville sensuelle Nancy La ville sensuelle Hanoï The City of the future Paris Eurorennes Hanovre The sensual City Monaco Rencontres d architectes Montpellier Symposium des Métropoles du Sud Paris La ville sensuelle Bruxelles La métropolisation des aires urbaines Singapore Global Vision: Risks and opportunities of the urban planet Paris Ville fertile Paris 12 Septembre, l Amérique d après Paris ARSENAL Les Immeubles de bureaux Paris Patrimoine etmodernité Monaco Batilux Paris Salon Maison & Objet Stuttgart La ville sensuelle Paris Nouvelles Techniques pour des Façades Légères Toulon Architecture Méditerranéenne Durable Barcelone III E Biennales Internationales d Architecture Durable Détroit Lecture Montpellier La Mantilla Pékin Construire la ville de demain Tianjin La ville sensuelle Orléans Ville et paysage Paris Installation à l Académie d Architecture Paris Radio RFI Vous m en direz des nouvelles Marseille Inventions contextuelles Paris Grand Paris Express Rouen Le Grand Prix d Architecture et d Urbanisme de Haute- Normandie 2014 Auteur/co-auteur 2008 Architecture= durable, catalogue de l exposition, Jacques Ferrier commissaire scientifique Pavillon de l Arsenal, Paris 2008 CITYRAMA, Monographie FGP[u] de Paul Ardenne Éditions BookStorming Monographies 2000 Stratégies du disponible Passage Piétons éditions, Paris 2004 Concept Office Birkhäuser - Basel, Berlin / Ante Prima, Paris 2005 Useful, The Poetry of useful Things / Utiles, La poésie des choses utiles AAM éditions / Ante Prima, Paris 2007 Making Of, Hypergreen & Phare towers AAM éditions / Ante Prima, Paris 2008 [Lorient] Cité de la voile éric Tabarly Silvana Editriale AAM éditions / Ante Prima, Paris 2010 Pavillon France éditions Archibooks, Paris 2013 La Possibilité d une ville éditions Arléa, Paris 058 III

Présentation du projet architectural de l Ilôt H

Présentation du projet architectural de l Ilôt H Dossier de presse Quartier Port Marianne Présentation du projet architectural de l Ilôt H «Construire le Montpellier de demain dans la perspective d une ville de l après-pétrole et de la fin des réserves

Plus en détail

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture.

Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. Masters culture Ci-après, la liste des masters proposés par les universités françaises pour se former, en 2 ans après la licence, à l un des métiers de la culture. activités culturelles anthropologie métiers

Plus en détail

un bâtiment ouvert sur la nature

un bâtiment ouvert sur la nature e n st un bâtiment ouvert sur la nature Un espace de travail ouvert sur la nature Le bâtiment est situé dans un parc paysagé. Le jardin entre à l intérieur du bâtiment, s ouvre sur les patios et doubles

Plus en détail

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER

L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER L ART DE L ESPACE = LA CITE RADIEUSE DE MARSEILLE PAR LE CORBUSIER La cité radieuse est haute de 17 étages et regroupe 337 appartements (137x 56 x 24m). Le toit comporte une école maternelle, une piste

Plus en détail

ROUBAIX - LILLE MÉTROPOLE LMP/LMNP - BOUVARD CENSI

ROUBAIX - LILLE MÉTROPOLE LMP/LMNP - BOUVARD CENSI ROUBAIX - LILLE MÉTROPOLE LMP/LMNP - BOUVARD CENSI Sources : Communauté urbaine de Lyon - ADERLY (Agence pour le développement économique de la région lyonnaise) LILLE métropole LONDON LILLE MÉTROPOLE

Plus en détail

PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17

PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17 PARIS QUARTIER D AFFAIRES RÉSIDENCE DE TOURISME D AFFAIRES PARIS 17 PARIS CAPITALE MONDIALE DU TOURISME D AFFAIRES Si Paris demeure la métropole la plus visitée au monde, en accueillant chaque année près

Plus en détail

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique

Valorisation des patrimoines. Conseil et accompagnement stratégique Valorisation des patrimoines Conseil et accompagnement stratégique Dans un contexte d évolutions continues des règlementations et de recherche d optimisation, loin des grands programmes de constructions

Plus en détail

L Atelier Tourette & Goux Références 2015 2014

L Atelier Tourette & Goux  Références 2015 2014 Les aménagements du stade Geoffroy Guichard de Saint-Étienne, ceux du siège de la région Rhône- Alpes à Lyon, Marseille Provence 2013, le G20 à Cannes, Paris Plage, le Musée d Art moderne et contemporain

Plus en détail

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine

Résidence étudiante MAGELLAN. Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine Résidence étudiante MAGELLAN Paris la Défense Colombes Éco- quartier de la Marine SITUATION DE LA RÉSIDENCE Au pied du tramway relié directement à la Défense, proche des grands pôles universitaires, à

Plus en détail

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris

Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris CAMPUS GALLIENI HAUTS-DE-SEINE Villeneuve-la-Garenne, à 4 km de Paris RÉSIDENCE POUR ÉTUDIANTS LOI SCELLIER PARIS - ILE DE FRANCE 1 ère région économique française Située au carrefour des échanges européens

Plus en détail

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier LOCAL À LOUER «Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot B1 Passage Pierre Bézier 152, bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 53 53 23 23 Fax : 01 53 53 23 29 Email : contact@devim-commercialisation.fr

Plus en détail

Entreprendre ici est une chance

Entreprendre ici est une chance Entreprendre ici est une chance Je me sens bien dans cette ambiance cosmopolite Environnement exceptionnel Pierre est chargé de clientèle pour l Europe «Anglais, allemand, italien, chinois, russe Quand

Plus en détail

Découvrez l offre Nexity Studéa

Découvrez l offre Nexity Studéa Découvrez l offre Nexity Studéa Des implantations idéales Plus de 17 000 logements dans toute la France, une présence dans 58 villes universitaires. Des appartements bien conçus Des studios ou T2 meublés,

Plus en détail

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com

Parlons vrai, créons ensemble. www.groupe-sodec.com www.groupe-sodec.com Accompagner les projets des villes et des territoires Nos projets de centres commerciaux sont aussi les vôtres. La confiance et l écoute réciproques sont les meilleurs garants de leur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2007

DOSSIER DE PRESSE JUIN 2007 DOSSIER DE PRESSE JUIN 2007 Contact ceroc Jean-François Simon 8, avenue des Thébaudières 44 800 Saint Herblain 02 40 94 79 50 ceroc.nantes@ceroc.fr www.ceroc.fr Contact presse Brigi e Lioret 06 81 59 85

Plus en détail

vers un nouveau quartier

vers un nouveau quartier Les Hauts de Joinville vers un nouveau quartier Ensemble, partageons le projet et concevons l espace public de demain réunion publique jeudi 2 juillet 2009 20h salle Pierre & Jacques Prévert Hôtel de Ville

Plus en détail

contrôle technique I Vérifications techniques I Coordination SPS www.groupe-qualiconsult.fr

contrôle technique I Vérifications techniques I Coordination SPS www.groupe-qualiconsult.fr contrôle technique I Vérifications techniques I Coordination SPS I Diagnostics et assistance technique I DIAGNOSTICS IMMOBILIERS I CONSTRUCTION DURABLE et environnement I ASSISTANCE à MAîTRISE D OUVRAGE

Plus en détail

Nantes Patrick ROBERT

Nantes Patrick ROBERT SIMI 2008 Cycle Régions Les grands projets de bureaux 2009-2012 Nantes Patrick ROBERT Philippe JOSSE Directeur Général Nantes Métropole Développement Directeur Atisreal Nantes 300 000 250 000 200 000 150

Plus en détail

L esprit village! DOSSIER DE PRESSE

L esprit village! DOSSIER DE PRESSE L esprit village! DOSSIER DE PRESSE Les sites Internet vous tiennent au courant de ce qui se passe au bout du monde. Tous Voisins vous informe de ce qui se passe en bas de chez vous. Contact Clément Gayet

Plus en détail

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i

B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e. R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i B â t i r u n e v i l l e m e i l l e u r e R é a l i s a t i o n s e t P r o j e t s d A u j o u r d h u i Histoire d une Croissance Claude Rizzon pose la première pierre du groupe éponyme en créant la

Plus en détail

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze Place Jules Guesde BOULOGNE BILLANCOURT Ilot A4 EST B

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» Quartier du Trapèze Place Jules Guesde BOULOGNE BILLANCOURT Ilot A4 EST B LOCAL À LOUER «Quartier du Trapèze Place Jules Guesde BOULOGNE BILLANCOURT Ilot A4 EST B 152, bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 53 53 23 23 Email : contact@devim-commercialisation.com PRÉSENTATION SURFACES

Plus en détail

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale

URBAN GREY. Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze. 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale Devenir propriétaire à Rennes, Quartier La Courrouze al 29 appartements du 2 au 4 pièces Pour la résidence principale La Courrouze, vivre en ville, habiter dans un parc, une résidence bien dans la ville

Plus en détail

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» RESTAURATION Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot D3 Lots 37 C-D-E

LOCAL À LOUER. «ZAC SEGUIN RIVES DE SEINE» RESTAURATION Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot D3 Lots 37 C-D-E LOCAL À LOUER «RESTAURATION Quartier du Trapèze BOULOGNE BILLANCOURT Ilot D3 Lots 37 C-D-E 152, bd Haussmann 75008 Paris Tél. : 01 53 53 23 23 Fax : 01 53 53 23 29 Email : contact@devim-commercialisation.fr

Plus en détail

CLERMONT - FERRAND SAINT - JEAN. L entre - deux villes

CLERMONT - FERRAND SAINT - JEAN. L entre - deux villes CLERMONT - FERRAND SAINT - JEAN L entre - deux villes Clermont-Ferrand/Saint-Jean 20 L entre deux villes Site inscrit dans l ÉcoCité Clermont métropole Population : 143 000 hab. (ville) ; 290 000 hab.

Plus en détail

Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE»

Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE» Plutôt que 55 millions d Euros pour le centre culturel du vin 55 millions d Euros pour : Le centre international Bordeaux Art Science Expérience «BASE» La municipalité actuelle se félicite d une fréquentation

Plus en détail

Le projet s appuie sur quatre fondements :

Le projet s appuie sur quatre fondements : L ÉQUIPE NEXITY / ALTAREA COGEDIM / PITCH PROMOTION REMPORTE L AMÉNAGEMENT DES 140 000 M 2 DU NOUVEAU QUARTIER DE BORDEAUX BELVÉDÈRE Paris, le 14 mars 2016 À l issue d un dialogue compétitif, le projet

Plus en détail

La Région poursuit le développement du Port de Sète-Frontignan :

La Région poursuit le développement du Port de Sète-Frontignan : Mercredi 21 janvier 2015 La Région poursuit le développement du Port de Sète-Frontignan : Présentation du futur pôle passagers Contact presse Elsa THIEBAUT 04 67 22 63 62 // 06 76 24 25 55 thiebaut.elsa@cr-languedocroussillon.fr

Plus en détail

«Première pierre» du bâtiment BI, le 27 avril 2012

«Première pierre» du bâtiment BI, le 27 avril 2012 «Première pierre» du bâtiment BI, le 27 avril 2012 dossier de presse Sommaire 1. Communiqué de presse 2. L architecte : Dominique Perrault 3. Le projet EPFL Bio Ingénierie 4. Visuels Contacts pour les

Plus en détail

MINISTèRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Direction générale des patrimoines Service de l architecture

MINISTèRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Direction générale des patrimoines Service de l architecture MINISTèRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Direction générale des patrimoines Service de l architecture La grande ville 24 heures chrono Parcourir le Grand Paris en 1 jour et 8 étapes Du vendredi 31

Plus en détail

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux

Une offre complète de. Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse. 60 boutiques. au cœur d un projet urbain ambitieux Un nouveau Coeur de Ville à Toulouse Une offre complète de 60 boutiques au cœur d un projet urbain ambitieux Toulouse Métropole une agglomération dynamique Croissance démographique la plus élevée d Europe

Plus en détail

SMART VILLES 02-04 juin 2015 Lyon-Eurexpo

SMART VILLES 02-04 juin 2015 Lyon-Eurexpo Pavillon des Smart Villes et leurs projets LE PAVILLON DES SMART VILLES 02-04 juin 2015 Lyon-Eurexpo 2015 Cap sur les Smart Cities : DES VILLES INTELLIGENTES, INNOVANTES ET CONNECTÉES AU SERVICE DES CITOYENS!!

Plus en détail

d un groupe Socri Créateur de lieux d exception Le groupe socri Une implication locale Un groupe indépendant Situation 40 ans d innovation

d un groupe Socri Créateur de lieux d exception Le groupe socri Une implication locale Un groupe indépendant Situation 40 ans d innovation La Force d un groupe Le groupe socri Le Groupe SOCRI, c est 300 hommes et femmes qui partagent et défendent un idéal commun : le goût de l exigence et la recherche de la qualité absolue, sur 2 secteurs

Plus en détail

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard

résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard résidence condorcet - aubervilliers (93) investissement LMNP Scellier-Bouvard Sommaire La résidence au cœur d un quartier en plein essor P03 plan d accès à la résidence P04 La résidence et les étudiants

Plus en détail

Un référencement Un référencement

Un référencement Un référencement Lyon, une ville dynamique et attractive à dimension européenne Deuxième métropole de France avec 2,1 millions d habitants De nombreux secteurs d excellence : biotechnologies, recherche médicale, loisirs

Plus en détail

PROGRAMMATION CULTURELLE 2014 ELEMENTS DE CONTEXTE

PROGRAMMATION CULTURELLE 2014 ELEMENTS DE CONTEXTE PROGRAMMATION CULTURELLE 2014 RÉSEAU DES ALLIANCES FRANCAISES EN CHINE : ELEMENTS DE CONTEXTE OBJECTIFS Ce document a pour objectif de structurer la programmation culturelle du réseau des Alliances françaises

Plus en détail

ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93

ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93 ILE DE FRANCE - Rosny-sous-Bois - 93 Loueur en Meublé Non Professionnel Dispositif Censi Bouvard Une Réalisation OCEANIS Groupe Equalliance Ensemble, nous valorisons votre patrimoine Construction Valorisation

Plus en détail

25 juillet 2011 Manuelle Gautrand Signe Un Nouvel Édifice Dans Le Tout Nouveau Quartier Saint-Roch À Montpellier

25 juillet 2011 Manuelle Gautrand Signe Un Nouvel Édifice Dans Le Tout Nouveau Quartier Saint-Roch À Montpellier 25 juillet 2011 Manuelle Gautrand Signe Un Nouvel Édifice Dans Le Tout Nouveau Quartier Saint-Roch À Montpellier Manuelle Gautrand signe un nouvel édifice dans le tout nouveau quartier Saint- Roch à Montpellier

Plus en détail

Le plus grand Poker Tour jamais organisé

Le plus grand Poker Tour jamais organisé Le plus grand Poker Tour jamais organisé QUALIFICATIONS ONLINE DÈS LE 15 SEPTEMBRE 2011 ETAPES LIVE DÈS LE 5 NOVEMBRE 2011 COMPÉTITION 100 % GRATUITE 69 ÉTAPES PARTOUT EN FRANCE 37 VILLES 10 000 JOUEURS

Plus en détail

Edeline. À Saint-Cloud. Imaginez votre avenir avec nous. Une co-promotion

Edeline. À Saint-Cloud. Imaginez votre avenir avec nous. Une co-promotion Le Clos À Saint-Cloud 15 appartements NEUFS du studio au 4 pieces et une maison de maitre de 200 m 2 Imaginez votre avenir avec nous Une co-promotion Saint-Cloud, Le charme et la quiétude de l ouest parisien

Plus en détail

À la fois proche des plages et de l arrière-pays, Montpellier est. unique. Façonnée par une architecture étonnante mêlant l ancien

À la fois proche des plages et de l arrière-pays, Montpellier est. unique. Façonnée par une architecture étonnante mêlant l ancien m o n t p e l l i e r l é m e r g e n c e d u n e a u t r e m o d e r n i t é À la fois proche des plages et de l arrière-pays, Montpellier est unique. Façonnée par une architecture étonnante mêlant l

Plus en détail

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE

UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE LYON GERLAND 2 30 000 UN QUARTIER VIVANT ET DYNAMIQUE, CŒUR HISTORIQUE DE L INDUSTRIE LYONNAISE UN QUARTIER VIVANT ET MIXTE 2 350 emplois établissements 3 000 30 000 étudiants UN PÔLE DE CULTURE ET LOISIRS

Plus en détail

Une architecture unique, élégante et innovante. La résidence PLAYTIME s élève à l entrée de l écoquartier

Une architecture unique, élégante et innovante. La résidence PLAYTIME s élève à l entrée de l écoquartier BLAGNAC Une architecture unique, élégante et innovante signée Bernard BÜHLER La résidence PLAYTIME s élève à l entrée de l écoquartier Andromède. Résolument moderne et lumineux, PLAYTIME vous offre une

Plus en détail

Programme. Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle

Programme. Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle Programme Le Longdoz : mutations urbanistiques d un quartier depuis le 19 e siècle Le quartier du Longdoz est un des anciens quartiers industriels de la ville de Liège qui a connu une urbanisation rapide

Plus en détail

Une vague de bien-être

Une vague de bien-être Une vague de bien-être Du bleu à l horizon A proximité immédiate du centre-ville de Saint-Laurent-du-Var mais également de celui de Cagnes-sur-Mer, la situation du Domaine des Vespins est idéale pour permettre

Plus en détail

L Alhambra Marseille (13)

L Alhambra Marseille (13) Résidence Etudiante Résidence Etudiante L Alhambra Marseille (13) La plate-forme dédiée à l investissement immobilier Collines, soleil, mer et calanques bienvenue à Marseille, 2 ème ville de France avec

Plus en détail

Le temps respecte ce qui est construit avec passion.

Le temps respecte ce qui est construit avec passion. Le temps respecte ce qui est construit avec passion. 2 BIEN PLUS QU UN NOUVEL IMMEUBLE DE BUREAU SADENA, le city campus Travailler dans un véritable poumon vert, en plein cœur de la ville Ancien ensemble

Plus en détail

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf. Arche. Studios et pied-à-terre à Courbevoie

Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf. Arche. Studios et pied-à-terre à Courbevoie Epargne immobilière Nue-propriété Immobilier neuf Studios et pied-à-terre à Courbevoie Le dynamisme économique du 1 er quartier d affaires européen Courbevoie fait partie des 4 communes sur lesquelles

Plus en détail

Un environnement privilégié au cœur d une zone économique innovante

Un environnement privilégié au cœur d une zone économique innovante MEYLAN - INOVALLEE Un environnement privilégié au cœur d une zone économique innovante Le territoire de Grenoble Grenoble est l un des territoires les plus innovants de France grâce à son modèle de développement

Plus en détail

LILLE MÉTROPOLE ÉTUDE ÉCONOMIQUE, ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE DE LA ZONE INDUSTRIELLE DE TOURCOING NORD

LILLE MÉTROPOLE ÉTUDE ÉCONOMIQUE, ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE DE LA ZONE INDUSTRIELLE DE TOURCOING NORD LILLE MÉTROPOLE ÉTUDE ÉCONOMIQUE, ARCHITECTURALE ET PAYSAGÈRE DE LA ZONE INDUSTRIELLE DE TOURCOING NORD Document-support de la réunion de lancement du jeudi 6 octobre 2011 4 octobre 2011 Marieke HAMON,

Plus en détail

Communiqué de Presse

Communiqué de Presse Communiqué de Presse Le 23 juillet 2015 «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC «UNE HISTOIRE D AMBITION» : LA NOUVELLE CAMPAGNE DE MARQUE HSBC La nouvelle campagne de marque HSBC

Plus en détail

Du 12 mai au 30 juillet 2012. Au Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers sur Serein

Du 12 mai au 30 juillet 2012. Au Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers sur Serein Du 12 mai au 30 juillet 2012 Au Musée des Arts Naïfs et Populaires de Noyers sur Serein "Noyers: les cabanes de vignes vues par un peintre, François Poitout" Crédit photos: François Poitout Textes extraits

Plus en détail

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07

Cheminement de l ATU «en marchant du 8/ 07 Atelier de travail urbain du 8 juillet Atelier en marchant Visite de terrain sur la commune et en particulier le périmètre de la ZAC 20 participants Commentaires d André Lortie (architecte urbaniste),

Plus en détail

L EAI rendue à la ville : un cluster urbain, un quartier créatif

L EAI rendue à la ville : un cluster urbain, un quartier créatif ICADE_SNI_SCET Jacques FERRIER Architectures _ Agence TER Ville de Montpellier Site de l Ecole d Application de l Infanterie _ EAI L EAI rendue à la ville : un cluster urbain, un quartier créatif Présentation

Plus en détail

Développer SEs PROJETS

Développer SEs PROJETS Développer SEs PROJETS chefs d entreprises ET SALARIés, CHOISISSEZ LES OLONNES, Un CADRE DE VIE PRIVIléGIé pour toute la famille UN PÔLE économique dynamique RELIé PAR LE TGV ET LA FIBRE OPTIQUE UNE VILLE

Plus en détail

LIGHTING CREATION. Pierre-Philippe GARDE. Photo : Gilles Di Nallo - Kaory Studio

LIGHTING CREATION. Pierre-Philippe GARDE. Photo : Gilles Di Nallo - Kaory Studio PRÉSENTATION COBALT Photo : Gilles Di Nallo - Kaory Studio LIGHTING CREATION Selon la direction, l angle, l intensité et les propriétés de couleurs, la lumière détermine directement notre perception des

Plus en détail

RENNES SAINTE-THÉRÈSE. Image non contractuelle

RENNES SAINTE-THÉRÈSE. Image non contractuelle RENNES SAINTE-THÉRÈSE Image non contractuelle Avec sa ligne élancée et ses matériaux harmonieux, Le Grand Angle montre la direction du nouveau centre-ville! Image non contractuelle Une résidence au cœur

Plus en détail

Parempuyre, agglomération de Bordeaux

Parempuyre, agglomération de Bordeaux Parempuyre, agglomération de Bordeaux Bordeaux, Métropole Européenne Patrimoine Mondial de l Unesco Le stade Jacques Chaban-Delmas Bordeaux, une ville ouverte au monde, a su réunir toutes les conditions

Plus en détail

THOMAS COOK EXPLORER***

THOMAS COOK EXPLORER*** THOMAS COOK EXPLORER*** SITUATION Hôtel de catégorie 3*, idéalement situé à Disneyland Resort Paris, et accessible par les différents moyens de transport. Un bus gratuit dessert l hôtel depuis la gare

Plus en détail

Projet d aménagement de la baie de. The Cocody Bay development project DOSSIER 22 #3

Projet d aménagement de la baie de. The Cocody Bay development project DOSSIER 22 #3 DOSSIER Projet d aménagement de la baie de The Cocody Bay development project 22 #3 Cocody Cocody, Abidjan, Côte d Ivoire Koffi & Diabaté Architectes www.afrikarchi.com 23 ARCHITECTURE Dossier Un projet

Plus en détail

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES

URBAN À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES. 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES URBAN C O R M E I L L E S - E N - PA R I S I S ( 9 5 ) À 10 KM DE PARIS LA DÉFENSE DANS UN PARC D ACTIVITÉS DE 3 HECTARES 15 000 m² DE LOCAUX DIVISIBLES Situé en plein cœur du nouveau quartier des Bois

Plus en détail

NANTES, LA LOIRE ET NOUS. Audition publique 02 avril 2015

NANTES, LA LOIRE ET NOUS. Audition publique 02 avril 2015 NANTES, LA LOIRE ET NOUS Audition publique 02 avril 2015 Audition Thème Loire, attractivité urbaine, qualité urbaine Introduction Par Martine STAEBLER, Membre de la commission du débat 01 / NANTES, LA

Plus en détail

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV

CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV CORRIGÉ GUIDE DE FRANÇAIS IV I.COMPRÉHESION ORALE A) Écoutez ce premier dialogue trois fois et répondez aux questions. Répondez V pour Vrais ou F pour Faux. 1. Ils sont arrivés pour le déjeuner. V F 2.

Plus en détail

Dossier de presse 2013

Dossier de presse 2013 Dossier de presse 2013 Immeuble Le Méliès, 261 rue de Paris 93100 Montreuil Tél. 0142853952 Fax 0149950601 www.vacancesetfamilles.fr fede@vacancesetfamilles.asso.frfr 1 SOMMAIRE Présentation Vacances et

Plus en détail

Nous avons besoin de passeurs

Nous avons besoin de passeurs 1 Nous avons besoin de passeurs «Lier pratiques culturelles et artistiques, formation tout au long de la vie et citoyenneté» François Vercoutère Du point de vue où je parle, militant d éducation populaire

Plus en détail

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME

CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME CONFERENCE SUR L ELABORATION DU PLAN LOCAL D URBANISME MERCREDI 6 OCTOBRE 2010 Compte-rendu de la conférence qui s est tenue en public, en salle des fêtes de l Hôtel de Ville, le 6 octobre en présence

Plus en détail

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont :

Les enjeux du projet Cœur de Quartier sont : Communiqué de presse 23 avril 2014 Établissement public d aménagement de La Défense Seine Arche 55 Place Nelson Mandela 92024 Nanterre Cedex L Etablissement Public d Aménagement de La Défense Seine Arche

Plus en détail

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole.

Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole. Réseau des Opérateurs et Aménageurs Urbains de la Ville Méditerranéenne Durable Un projet urbain moteur de la Métropole 22 octobre 2014 UNE OPERATION DE DEVELOPPEMENT AU CŒUR DE LA METROPOLE Salon Aix

Plus en détail

Voir et percevoir une image. Studio Persevoir

Voir et percevoir une image. Studio Persevoir Studio Persevoir 8 Passage Brûlon 75012 Paris +33 (0)1 40 21 00 03 / +33 (0)6 74 59 71 61 contact@studio-persevoir.com www.studio-persevoir.com Voir et percevoir une image Le studio Persevoir vous accompagne

Plus en détail

BOOK Mylene Antresangle

BOOK Mylene Antresangle Web Web Infographie Infographie Vidéo Prise de vue et montage Prise de vue et montage Vidéo Photographie BOOK Mylene Photographie Antresangle InDesign InDesign Photoshop Photoshop Dreamweaver Dreamweaver

Plus en détail

Réunion du 28 mars 2015

Réunion du 28 mars 2015 Réunion du 8 mars 015 Situation initiale PARK AND SUITES 100% GROUPE MENGUY INVESTISSEMENT (GMI) 100% 100% 100% DOM VILLE SERVICES Enseigne APPART CITY GROUPE FRANCE EPARGNE (GFE) APPART SERVICE GESTION

Plus en détail

Rôle : Situation initiale et données : Mission : Choix réalisés : Documents :

Rôle : Situation initiale et données : Mission : Choix réalisés : Documents : Rôle : Nous sommes en 1960, vous êtes P.D.G. de l entreprise Usinor qui produit de l acier dans plusieurs usines en France. Situation initiale et données : Le charbon et le fer sont les matières premières

Plus en détail

A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense

A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense INVESTISSEMENT EN NUE-PROPRIETE IMMOBILIER ANCIEN Le Parc Médéric A La Garenne-Colombes (92), le jardin de La Défense La Garenne-Colombes, une ville au charme protégé La Garenne-Colombes est une ville

Plus en détail

L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21

L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21 PACTE pour la transition écologique penser, agir, construire L UNIVERSITÉ DE LILLE EN ROUTE VERS LA COP 21 CYCLE DE CONFERENCES L UNIVERSITÉ DE LILLE S ENGAGE Le PACTE - Penser, Agir, Construire pour la

Plus en détail

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST

PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST PROJET DE PÔLE COMMERCIAL SAINT-LOUIS A BREST ENQUÊTE PUBLIQUE DE DÉCLASSEMENT DE LA PORTION DE LA RUE DES HALLES SAINT-LOUIS SITUÉE AU DROIT DE LA RUE DUQUESNE NOTICE EXPLICATIVE 1 LE DECLIN DES HALLES

Plus en détail

Vos bureaux à Annecy. Onyx. DURET Promotion

Vos bureaux à Annecy. Onyx. DURET Promotion Vos bureaux à Annecy Onyx L A D I F F É R E N C E DURET Promotion Onyx Un projet différent et innovant La notion de bureau a changé, et l ONYX est le plus pur résultat de cette évolution. Le design du

Plus en détail

LE TOP 50 DES VILLES OÙ INVESTIR

LE TOP 50 DES VILLES OÙ INVESTIR LE TOP 50 DES VILLES OÙ INVESTIR 18 novembre 2015 Méthodologie Préambule L objectif de cette étude est d analyser les 50 premières communes les plus peuplées de France métropolitaine et de les classer

Plus en détail

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme

Bien implanter. sa maison. Fiche-conseil I Urbanisme Maison individuelle - Sarthe Philippe Rousseau, architecte Fiche-conseil I Urbanisme Bien implanter sa maison Décider de construire une maison nécessite de réfléchir à son implantation. En effet, toute

Plus en détail

À CLICHY résidence en vue. Au-dessus des toits vivez la ville en panoramique

À CLICHY résidence en vue. Au-dessus des toits vivez la ville en panoramique À CLICHY résidence en vue Au-dessus des toits vivez la ville en panoramique ZAc du BAc d Asnières À clichy Une Ville CréatiVe qui construit son Avenir et le vôtre au carrefour de Paris, de levallois et

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE WORLD TRADE CENTER ROISSY,FRANCE. Axel Schoenert architectes

DOSSIER DE PRESSE WORLD TRADE CENTER ROISSY,FRANCE. Axel Schoenert architectes P R O J E T DOSSIER DE PRESSE WORLD TRADE CENTER ROISSY,FRANCE Axel Schoenert architectes Axel Schoenert architectes en charge de la conception du bâtiment du World Trade Center de Roissy en France. S

Plus en détail

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris

Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Discours de Maurice Leroy Ministre de la ville, chargé du Grand Paris Paris, mardi 12 juillet 2011 SEMINAIRE «THE GREATER PARIS PROJECT : FINANCIAL AND REAL ESTATE INVESTMENT OPPOTUNITIES» LONDRES, ROYAUME

Plus en détail

Résidence les ducs de lorraine

Résidence les ducs de lorraine NANCY (54) Résidence les ducs de lorraine ÉTUDIANTS IMMOBILIER LMNP NANCY, UNE VILLE À TAILLE HUMAINE ET UNE VILLE VERTE Agréable à vivre, Nancy propose des équipements en nombre, des espaces verts et

Plus en détail

NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT

NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT NEWPORT / PANTIN ZAC DU PORT APPEL À CANDIDATURE POUR LES LOCAUX COMMERCIAUX ET D ARTISANAT Sur les berges du canal de l Ourcq, entre port de plaisance, bureaux et logements, développez votre activité

Plus en détail

La mutualisation du stationnement

La mutualisation du stationnement La mutualisation du stationnement Eric GANTELET, Président SARECO SARECO est un bureau d études spécialisé sur les questions de stationnement qui conseille les collectivités territoriales depuis la définition

Plus en détail

Développer SEs PROJETS

Développer SEs PROJETS Développer SEs PROJETS chefs d entreprises ET SALARIés, CHOISISSEZ LES OLONNES, Un CADRE DE VIE PRIVIléGIé pour toute la famille UN PÔLE économique dynamique RELIé PAR LE TGV ET LA FIBRE OPTIQUE UNE VILLE

Plus en détail

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle

I L urbanisation dans le monde. A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Habiter les villes I L urbanisation dans le monde A L augmentation de la population urbaine au XXème siècle Taux d urbanisation Taux d urbanisation (projection 2015) Évolution du nombre de villes de plus

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse

Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse Projet Bordeaux-Euratlantique : diagnostic «point 0» Dossier de presse INSEE Aquitaine 33 rue de Saget 33 076 Bordeaux Cedex www.insee.fr Contact : Michèle CHARPENTIER Tél. : 05 57 95 03 89 Mail : michele.charpentier@insee.fr

Plus en détail

RÉALISER VOTRE PROJET D ÉCOCONSTRUCTION?

RÉALISER VOTRE PROJET D ÉCOCONSTRUCTION? RÉALISER VOTRE PROJET D ÉCOCONSTRUCTION? LA MARRONNIÈRE : UN ÉCOQUARTIER ENGAGÉ VOTRE PROJET D ÉCOCONSTRUCTION DEVIENT POSSIBLE Construire sa maison à La Marronnière, c est l opportunité de vivre dans

Plus en détail

NÉROLI. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux. Communauté urbaine de Bordeaux

NÉROLI. Renouveau urbain entre fleuve et coteaux. Communauté urbaine de Bordeaux NÉROLI Communauté urbaine de Bordeaux Renouveau urbain entre fleuve et coteaux * Ceci n est pas un label. Cet immeuble fera l objet d une demande de certification Bâtiment Basse Consommation, auprès de

Plus en détail

UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES

UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES UN QUARTIER DURABLE AU CŒUR DE SAINT-NAZAIRE OPÉRATIONS IMMOBILIÈRES QUARTIER D AFFAIRES AU PIED DU TGV UN QUARTIER D AFFAIRES UN QUARTIER À VIVRE Saint-Nazaire propose Villes Gare, le nouveau quartier

Plus en détail

LE CONFORT AU FIL DU TRAIT

LE CONFORT AU FIL DU TRAIT L espace, c est le luxe, nous souhaitons vous l offrir. L environnement, c est une chance, nous en profitons. Le talent, c est au pluriel, votre équipe et la nôtre. L aventure, c est cette alchimie réussie

Plus en détail

LE FAISCEAU Etude de Définition Urbaine et Paysagère EPA SEINE ARCHE KCAP International - Architecte Urbaniste mandataire NANTERRE (92) Etude en cours CO-BE - Architecte Urbaniste associés / MUTABILIS

Plus en détail

SCHOTT et l architecture

SCHOTT et l architecture SCHOTT et l architecture Verres antireflets SCHOTT Des solutions inédites en verre pour l architecture et le design Verres de décoration Eclairage par fibres optiques SCHOTT, groupe technologique international,

Plus en détail

Forum THNS 2012 Shanghai

Forum THNS 2012 Shanghai Forum THNS 2012 Shanghai Études sur les éléments et l aménagement d un hub de transports intégré Yang Lixin, Troisième Institut d inspection et de design du Groupe des chemins de fer Co., Ltd, Université

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013

Communiqué de presse. Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés. Vincennes, le 3 avril 2013 Communiqué de presse Vincennes, le 3 avril 2013 Ivry Confluences : les permis de construire des 103 000 m² de bureaux dévoilés En décembre dernier, Bouygues Immobilier, le groupe Brémond, Crédit Agricole

Plus en détail

VILLAPOLLONIA VILLAPOLLONIA BORDEAUX. Vivre Bordeaux autrement, au cœur des Bassins à Flot.

VILLAPOLLONIA VILLAPOLLONIA BORDEAUX. Vivre Bordeaux autrement, au cœur des Bassins à Flot. VILLAPOLLONIA VILLAPOLLONIA BORDEAUX Vivre Bordeaux autrement, au cœur des Bassins à Flot. 0 800 11 06 95 Nexity Apollonia RCS Paris B 332 540 087-19 rue de Vienne - TSA 60030 75801 PARIS CEDEX 8. Document

Plus en détail

Tour Mercure ROUBAIX - TOURCOING MÉTROPOLE LILLOISE (59)

Tour Mercure ROUBAIX - TOURCOING MÉTROPOLE LILLOISE (59) Tour Mercure ROUBAIX - TOURCOING MÉTROPOLE LILLOISE (59) Donnez de la hauteur à votre activité dans un immeuble indépendant à usage de bureaux, situé au cœur de la métropole lilloise, à la croisée des

Plus en détail

La métropole du Grand Paris?

La métropole du Grand Paris? La métropole du Grand Paris? Albertivillariens - Audoniens - Courneuviens - Dionysiens Ilo dionysiens - Pierrefittois -Spinassiens - Stanois - Villetaneusiens Habitants et salariés de Plaine Commune, utilisateurs

Plus en détail

WORKSHOPS JULIEN BILLAUDEAU

WORKSHOPS JULIEN BILLAUDEAU WORKSHOPS JULIEN BILLAUDEAU Une ville dans la ville ROBOTS EN KITS blogs dessinés DE GOOGLE IMAGE À L AFFICHAGE PUBLIC UNE VILLE DANS LA VILLE Avec la classe de CE2 de l école Jean Moulin à Bron. En collaboration

Plus en détail