MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPECIAL ORGANISE PAR LA COMMUNAUTE FRANCAISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPECIAL ORGANISE PAR LA COMMUNAUTE FRANCAISE"

Transcription

1 MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DE L'ORGANISATION DES ETUDES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPECIAL ORGANISE PAR LA COMMUNAUTE FRANCAISE ENSEIGNEMENT DE FORME 2 EDUCATION PLASTIQUE

2 SOMMAIRE FINALITES 3 OBJECTIFS 4 METHODES A PRIVILEGIER 5 ACQUIS SOUHAITABLES 6 UTILISER DES MOYENS DE MISE EN OEUVRE 7 DEVELOPPER LE SAVOIR-FAIRE GESTUEL 8 COMMUNIQUER 9 DEVELOPPER LA SOCIALISATION 11 DEVELOPPER LA PERSONNALITE 12 EVALUATION - REMEDIATION - CONCLUSION 13 REMERCIEMENTS 14 2

3 FINALITES 1. Les finalités essentielles du cours d'éducation plastique sont l'insertion sociale et l'insertion socioprofessionnelle d'élèves qui ont des besoins éducatifs spécifiques. Ces finalités sont précisées par le projet éducatif de l'enseignement organisé par la Communauté française. Elles sont reprises et affinées par le projet pédagogique de l'enseignement spécial organisé par la Communauté française. 2. Pour atteindre ces finalités le professeur: - amène progressivement l'élève à être acteur dans la gestion de son cheminement éducatif; - veille à rendre l'élève autonome afin qu'il soit capable d'adapter son comportement aux contraintes sociales de la vie adulte; - fait acquérir des gestes simples ou élaborés ainsi que la maîtrise de techniques qui permettent à l'élève d'affronter le mieux possible le plus grand nombre de contraintes de la vie future, de les surmonter et les dépasser. 3. Autant que possible la démarche du professeur prend en compte: - les problèmes de l'élève; - son projet personnel; - son rythme de vie et d'apprentissage; - ses aptitudes; - sa personnalité; - ses souhaits, ses projets, ses choix. 4. Pour atteindre les finalités du cours le professeur se fixe: - des objectifs; - choisit des méthodes portant sur l'apprentissage de savoirs, de savoir-faire et de savoir-être transférables. 3

4 OBJECTIFS UTILISER DES MOYENS DE MISE EN OEUVRE Le professeur fait acquérir à l'élève un bagage de techniques simples, il lui fait manipuler des outils spécifiques et lui permet de travailler sur un éventail de supports. Le professeur développe la mémoire de l'élève en employant d'une manière systématique la terminologie propre aux différentes techniques. DEVELOPPER LE SAVOIR-FAIRE GESTUEL Dans la mesure du possible, l'adolescent doit être capable de reconnaître et d'utiliser les différents outils mis à sa disposition. Pour lui permettre une insertion en milieu de vie adapté, protégé ou familial, le professeur développe au maximum les possibilités de l'élève. COMMUNIQUER Même si l'élève a de très faibles possibilités de communication verbale, écrite ou gestuelle, le professeur organise ses activités de manière à permettre à l'élève de s'exprimer oralement, graphiquement ou par gestes. Il incite l'élève à expliquer le mieux possible ce qu'il voit, ce qu'il observe. Il permet à l'élève d'exprimer ce qu'il souhaite dans la composition de ses travaux, quant aux choix des formes, des couleurs, de la technique. DEVELOPPER LA SOCIALISATION FAVORISER L'INSERTION PROFESSIONNELLE L'adolescent doit pouvoir évoluer dans la vie adulte, en site collectif, plus ou moins professionnel, de la manière la plus harmonieuse qui soit. Pour ce faire, le professeur propose des travaux collectifs ou encore la participation à des projets communs. Il essaie également d'amener l'élève à pratiquer une activité en dehors du contexte scolaire. DEVELOPPER LA PERSONNALITE Le professeur met tout en oeuvre pour que l'élève se sente admis, aimé, intégré au groupe ou à la classe et qu'il puisse y jouer un rôle. Il favorise les apprentissages qui vont l'aider à s'affirmer, à développer sa personnalité, son imagination et son autonomie. Suivant les aptitudes de ses élèves, le professeur propose des travaux qui font acquérir du soin, de la propreté, de l'hygiène corporelle, de l'organisation dans le travail. Les travaux doivent inciter les élèves, à découvrir l'espace, à observer les formes créées par la nature ou fabriquées par l'homme, à sélectionner des couleurs, à associer des matières. Ces acquis leur permettront de choisir leur environnement futur, leurs vêtements. 4

5 METHODES A PRIVILEGIER 1. Un principe: la pédagogie de la réussite 2. Le choix des méthodes Le choix des méthodes privilégie toujours la pédagogie de la réussite. La diversité du niveau des élèves de Forme 2 débouche sur des démarches et des approches différentes pour atteindre les objectifs fixés. Pour certains élèves, il s'agira uniquement d'un objectif de socialisation. Pour d'autres, on ajoutera la préparation à une vie active professionnelle en milieu protégé avec l'apprentissage de comportements sociaux parfois différents de ceux de la vie scolaire. Chaque professeur fait preuve d'initiative pour développer au mieux les capacités de ses élèves. 3. L'Interdisciplinarité 4. La pédagogie du projet Elle a une importance considérable (exemple: classe de mer, classe verte, stage sportif, participation à une pièce de théâtre, concours, exposition de travaux). Les élèves choisissent un thème autour duquel différentes disciplines peuvent graviter pour aboutir à une réalisation globale. 5. Le plan individuel d'apprentissage Il est défini avec précision par le conseil de classe. Chaque professeur doit s'appuyer sur les décisions du conseil de classe pour faire acquérir les compétences choisies et contenues dans le plan individuel d'apprentissage. 6. La motivation Le professeur applique une pédagogie fondée sur la motivation, le concret, l'actualité, l'expérimentation. 7. L'utilisation de consignes simples et claires 8. La mise en place de difficultés progressives Le professeur fragmente la matière pour permettre une progression. La durée des séquences de travail varie suivant les capacités des élèves. 9. Les apprentissages individuels On favorise des apprentissages individuels sans toutefois exclure des activités collectives. 10. L'Utilisation de tous les outils audiovisuels Revues de presse, appareils photos, radio, vidéo et support informatique sont des outils à utiliser. 11. Mise en situation réelle Avec l'accompagnement requis, on place petit à petit les élèves dans des situations semblables à celles qu'ils connaîtront dès le départ de l'école. 12. Information des élèves. Le professeur essaie d'amener les élèves à s'intéresser à des oeuvres d'art afin d'enrichir leur production personnelle. Grâce à la découverte de la nature, à des visites de musées, d'expositions, ou à des ateliers d artisans, grâce à l observation de journaux, de revues actuelles les élèves apprennent à regarder, à émettre un avis. 5

6 ACQUIS SOUHAITABLES UTILISER DES MOYENS DE MISE EN OEUVRE DEVELOPPER LE SAVOIR-FAIRE GESTUEL COMMUNIQUER DEVELOPPER LA SOCIALISATION DEVELOPPER LA PERSONNALITE 6

7 UTILISER DES MOYENS DE MISE EN OEUVRE Reconnaître et utiliser des outils et des instruments La latte, le crayon, la gomme, le pinceau, le marqueur, la brosse à peindre, la plume, le fusain, le coton tige, l'outil à découpe, sont des outils et instruments à utiliser suivant les projets de l'élève ou à développer avec l'élève. Reconnaître et utiliser des matériaux et des supports Montrer qu'il existe de nombreux supports et de nombreux matériaux à combiner pour développer notamment la créativité. 1. Papiers: calque, dessin Cartons, tissus, bois, plastiques Gouaches, aquarelles, écolines, pastels gras et pastels secs, couleurs pour tissus Matériaux naturels: graines, feuilles d'arbres, coquillages... Utiliser des techniques Dessin à main levée 1. Tracer gestuellement (notion de trajectoire et de mouvement). 2. Tracer spontanément des cercles. 3. Tracer une partie ou l'ensemble du schéma corporel. 4. Associer plusieurs formes ou objets. 5. Décalquer d'après des dessins, des projets et des photos. 6. Réaliser des gabarits. Remarque: on peut faire appel à des techniques simples ou associées (pour les élèves cela est très motivant de parvenir à des réalisations attrayantes et plus élaborées). 7

8 DEVELOPPER LE SAVOIR-FAIRE GESTUEL Psychomotricité 1. Mettre l'accent sur l'apprentissage gestuel et la manipulation technique (dessin, peinture, collage, modelage...). 2. Contrôler la pression des doigts et de la main. 3. Favoriser la maîtrise des gestes simples transférables (mélanger, découper, déchirer... ). 4. Diversifier les formats employés, travailler sur des supports plus grands pour permettre d'excécuter des gestes plus larges notamment pour contourner et peindre. 5. Multiplier les expériences et répéter les exercices. 6. Utiliser et orienter le souffle (taches de couleurs). 7. Diversifier au maximum les positions de travail (plan horizontal, plan vertical, position assise et debout). 8

9 COMMUNIQUER COMMUNIQUER ORALEMENT Recevoir un message Compte tenu des besoins éducatifs spécifiques de l'élève, le professeur amène celui-ci à: comprendre le vocabulaire du cours, poser des questions simples (où se trouve la tache de couleur rouge?), donner des informations, des consignes simples (range ton dessin dans l'armoire, dilue ta couleur...). Emettre un message Compte tenu des besoins éducatifs spécifiques de l'élève, le professeur amène celui-ci à: gérer et restituer le vocabulaire du cours, citer les éléments simples du document montré ou citer les éléments de son dessin, susciter un commentaire à partir d'une expérimentation tactile, visuelle, auditive,... COMMUNIQUER GRAPHIQUEMENT Organiser spatio-temporellement 1. Localiser des formes, des objets, des couleurs, des collages, Centrer, décentrer des formes, des objets, des couleurs, des collages, Situer en haut, en bas, à gauche, à droite. 4. Orienter des lignes, des formes, des objets, des couleurs, des collages, etc., suivant un sens ascendant ou un sens descendant, suivant une ligne verticale, horizontale, oblique ou courbe. 5. Répéter des lignes, des formes, des objets, des couleurs, des collages, etc., en les superposant, juxtaposant ou en les emboîtant. 6. Créer un rythme en répétant les formes. 7. Contourner des gabarits (aussi bien le négatif que le positif). 8. Travailler en trois dimensions (modelages, pliages, jeux...). 9. Aborder une notion d'espace, placer un élément devant ou derrière un autre élément, un objet, ou un personnage. 9

10 Abstraire 1. Observer des documents ou des objets et se limiter à leur simplification (réaliser le contour, créer des silhouettes ou des ombres). 2. Composer des travaux à l'aide de formes géométriques. Percevoir et Observer 1. Observer des documents, des couleurs, des matières, des reliefs, des volumes ou des objets. 2. Reconnaître des lignes droites et des lignes courbes. 3. Reconnaître les formes simples (géométriques ou créées par la nature). 4. Reconnaître les couleurs. 5. Réaliser des mélanges de couleurs (volontaires ou accidentels). 6. Reproduire une observation ou une sensation par la couleur. 7. Percevoir des valeurs (uniquement ce qui est clair et foncé). 8. Suivre un tracé, reproduire des formes simples à main levée. 9. Favoriser la perception tactile par l'exploration et l'expérimentation de différentes matières, de reliefs et de volumes. Raisonner 1. Rechercher des documents en les classant par thèmes. 2. Trier les formes simples. 3. Trier les couleurs. 4. Différencier les grandeurs (plus petit et plus grand). 5. Différencier des matières (exemple: du tissu et du métal). 6. Coordonner le geste, la technique en fonction du support (psychomotricité). 7. Transférer l'acquis dans différentes situations. 8. Constater et modifier l'ordre, la composition d'un groupe d'objets, de formes. 10

11 DEVELOPPER LA SOCIALISATION Développer la socialisation 1. Aider l'élève à trouver sa place au sein du groupe dans le respect mutuel. 2. Amener l'élève à accepter que son espace de travail soit occupé par d'autres lors de la réalisation de travaux individuels ou collectifs. 3. Respecter la personne, le matériel de son condisciple, le travail de son condisciple. 4. Favoriser l'échange et l'entraide. 5. Accepter et respecter une consigne. 6. Aider l'élève à être réceptif aux choses nouvelles de son environnement. 7. Participer activement à la vie de l'école et de la région (organisation de fêtes, spectacles, visite d'expositions). 11

12 DEVELOPPER LA PERSONNALITE Etre autonome Amener l'élève à: 1. Acquérir de l'initiative. 2. Organiser son travail. 3. Acquérir de l'adresse, de la rapidité, de l'endurance. 4. Manipuler et entretenir correctement son matériel. 5. Apprendre à se tenir à une tâche. 6. Ranger spontanément son matériel. 7. Etre prudent pour lui, pour les autres et pour l'environnement. 8. Se déplacer en planifiant les déplacements, dans la classe, à l'intérieur et à l'extérieur de l'école. 9. Se situer et à se repérer dans l'espace. 10. Faire des choix dans la réalisation de son travail (localisation d'éléments, choix de ses couleurs, des formes, des techniques,...). Travailler en fonction du format du travail (éviter les petits dessins sur de grandes feuilles). 11. Manipuler différents types de documents (B.D., publicités à thèmes divers, photos d'objets, reproductions). 12. Utiliser le coin documentation créé en classe. 12

13 EVALUATION 1. Elle peut être interdisciplinaire, elle relève alors du conseil de classe. L'évaluation fait partie de la démarche éducative, elle prend en compte des objectifs précis à atteindre déterminés par le conseil de classe dans le PLAN INDIVIDUEL D'AP- PRENTISSAGE. 2. Elle peut être disciplinaire et s'appuyer sur les compétences spécifiques du cours. L'évaluation, qu'elle soit interdisciplinaire ou disciplinaire, est une évaluation formative attentive à tous les progrès de l'élève par rapport à lui-même. Elle valorise les progrès et les encourage. Le professeur fait comprendre à l'élève qu'il est capable d'évoluer, même si ses moyens sont très petits, il observe les efforts de l'élève et juge son travail d'une manière positive. REMEDIATION Si les objectifs fixés ne sont pas atteints, on essaie de mettre en oeuvre une remédiation. CONCLUSION L'élève peut faire des progrès modestes. Le professeur considère que l'essentiel n'est pas la perfection de la réalisation mais bien ce qu'il a réussi à apporter à l'élève pour développer au maximum sa personnalité. 13

14 REMERCIEMENTS Je tiens tout particulièrement à remercier: M. V. DEVAL, élève à l'eespscf. DE CHATELET, auteur du dessin qui orne la couverture de ce programme. M. JP. VAN PUTTE, animateur au CAF, pour l'aide technique qu'il m'a apportée. Les professeurs d'éducation plastique qui ont participé à l'élaboration de ce document et qui ont recherché les pictogrammes qui l'illustrent. Mme TM. FICHEROULLE EESPSCF. DE CHATELET Mme J. POST IDGS EUPEN Mme M. MAAS EESPSCF DE JAMBES Mme F. LECROART EESSCF LE TREFLE A TOURNAI Mme D. LUX EESPSCF DE QUAREGNON E.VANHAM. Inspectrice. 14

15 15

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 TROISIÈME CYCLE

Plus en détail

PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES

PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES PROJET MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES PETITES SECTIONS A ET B ECOLE ALOYS KOBES PROJET ARTS VISUELS ET FORMES GEOMETRIQUES MUS'ARTS : CERCLES ET CARRES Le projet interdisciplinaire Cercles et carrés permettra

Plus en détail

Progression des apprentissages Arts plastiques

Progression des apprentissages Arts plastiques 1 Progression des apprentissages Arts plastiques 24 août 2009 2 Table des matières Présentation 3 Connaissances 4 Utilisation des connaissances 7 Compétence 1 Réaliser des créations plastiques personnelles

Plus en détail

Progression des apprentissages Arts plastiques

Progression des apprentissages Arts plastiques 1 Progression des apprentissages Arts plastiques 24 août 2009 2 Table des matières Présentation 3 Connaissances 4 Utilisation des connaissances 7 Compétence 1 Réaliser des créations plastiques personnelles

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Techniques Artistiques

Techniques Artistiques Enseignement technique Section de qualification 2 ème degré Techniques Artistiques Institut Saint-Joseph (Ecole Technique) Deuxième degré de qualification Techniques artistiques Grille Horaire A. FORMATION

Plus en détail

Installer un coin graphisme dans la classe? N 1

Installer un coin graphisme dans la classe? N 1 Conseillers pédagogiques départementaux en arts visuels - DSDEN 72 Ecole maternelle et CP- Acte graphique, un motif/un atelier N 21 Installer un coin graphisme dans la classe? N 1 S exercer au graphisme

Plus en détail

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Plus en détail

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance :

Ecole Maternelle. Livret d évaluation. Prénom :.. Date de naissance : Ecole Maternelle Livret d évaluation Nom :. Prénom :.. Date de naissance : Toute Petite section Petite section Moyenne section Grande section Année :. /. Année :. /. Année :. /. Année :. /. Barème retenu

Plus en détail

Graphisme et Arts plastiques au cycle 1 Marie Thérèse ZERBATO POUDOU 2010

Graphisme et Arts plastiques au cycle 1 Marie Thérèse ZERBATO POUDOU 2010 Graphisme Graphisme et Arts plastiques au cycle 1 Marie Thérèse ZERBATO POUDOU 2010 Zerbato-Poudou, Marie-Thérèse L'apprentissage premier de l'écriture, nouvelles conceptions Retz, 2000. - p. 133-197.

Plus en détail

Types Compétences spécifiques Supports ( activités possibles non exhaustives)

Types Compétences spécifiques Supports ( activités possibles non exhaustives) Progression/ programmation graphisme PS/MS Graphismes à travailler dans diverses situations avec différents outils scripteurs,différentes «matières» et différents supports ( épaisseurs, taille et formes)

Plus en détail

LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1

LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1 LES 4 OPERATIONS PLASTIQUES 1 ISOLER REPRODUIRE TRANSFORMER ASSOCIER - priver de contexte : copier - modifier, dissocier, - rapprocher, juxtaposer, Supprimer doubler fragmenter, effacer, ajouter, superposer,

Plus en détail

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts»

«Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» «Le parcours artistique et culturel de l'enfant à l'école en lien avec l'histoire des arts» Objectifs généraux : - favoriser les liens entre la connaissance et la sensibilité - développer le dialogue entre

Plus en détail

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant

Sommaire. - Programmes 2008 et document d accompagnement. - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant Graphisme Ecriture - Bibliographie et sources Sommaire - Programmes 2008 et document d accompagnement - Dessin, graphisme écriture et développement de l enfant - Le graphisme : stades chez le jeune enfant,

Plus en détail

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS

NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : 1. PRÉSENTATION 2. CONSIGNES DE PASSATION 3. ÉLÉMENTS D OBSERVATION DES PRODUCTIONS NIVEAU : DISCIPLINE : CHAMP : COMPÉTENCE : MOTS CLÉS : ÉCOLE - GRANDE SECTION MAÎTRISE DU LANGAGE FAMILIARISATION AVEC LE MONDE DE L ÉCRIT Reconnaître des caractéristiques du livre et de l écrit Couverture

Plus en détail

STAGE : COMMIS DE CUISINE

STAGE : COMMIS DE CUISINE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Comment organiser une séance d EPS

Comment organiser une séance d EPS Comment organiser une séance d EPS Ce qui est important pour l élève c est de : - comprendre quand il réussit quelle procédure reproductible a été utilisée et isolée pour cette procédure - apprendre pour

Plus en détail

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE

GRAVURE - TISSAGE VANNERIE - ENTRELACS FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE FICHE PROFESSEUR DE MATHEMATIQUES NIVEAUX Classe de CM2-6 ème DÉROULEMENT DE LA SÉQUENCE ET DESCRIPTION DE LA DÉMARCHE Cette séquence peut s organiser autour de trois séances en mathématiques 1 ère séance

Plus en détail

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010

Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 Compte rendu de l animation du 24 mars 2010 MAÎTRISER LES LANGAGES INTRODUCTION Maîtriser c est dominer. A l école maternelle, il est encore prématuré de parler de maîtrise. C est la raison pour laquelle

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle

Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle Activité proposée en arts plastiques dans le cadre de la semaine interculturelle Septembre 2008 Cycle : 2e cycle du primaire Durée : 3 périodes de 60 minutes Résumé : En observant les œuvres de Georges

Plus en détail

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27

EXPLORER LE MONDE. Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 EXPLORER LE MONDE Programmes maternelle 2015 SCIENCES EDD 27 Programmes 2015 Explorer le monde du vivant, des objets, de la matière Explorer le monde Se repérer dans le temps et l espace l espace Découvrir

Plus en détail

ARTS PLASTIQUES PLAN D'ETUDE. collège voltaire 2012

ARTS PLASTIQUES PLAN D'ETUDE. collège voltaire 2012 ARTS PLASTIQUES PLAN D'ETUDE collège voltaire 2012 Remarques modalités : les mêmes modalités peuvent être employées pour aborder des contenus différents durées : elles sont données à titre indicatif; il

Plus en détail

Les mathématiques en maternelle. Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF

Les mathématiques en maternelle. Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF Les mathématiques en maternelle Circonscription de St Julien - Christophe Licitri CPAIEN Martine Montellier PEMF Questionnement Quels sont les champs d'application des mathématiques en maternelle? Quels

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

PROGRAMMATION NAP LECLERC

PROGRAMMATION NAP LECLERC LECLERC Atelier théâtre Développer individuellement et en groupe les atouts de chaque enfant, afin d accéder à l aisance, l assurance et la fantaisie qui sont nécessaires au jeu théâtral Prendre conscience

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Accès vers les maths Les formes en moyenne section

Accès vers les maths Les formes en moyenne section Accès vers les maths Les formes en moyenne section P1 P2 P 3 P4 P5 Différencier des formes simples Construction géométrique Jeux de formes Reconnaître, classer et nommer des formes simples des formes autour

Plus en détail

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous.

Les enfants ont 2 périodes d Art par semaine, en anglais. (Des précisions en français peuvent être données pour assurer la compréhension de tous. CP, l élève sera capable : D identifier différents outils et matériaux de création et de les utiliser correctement D explorer des techniques artistiques variées tels que le dessin, le travail de la couleur,

Plus en détail

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4

La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle. Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 La mise en œuvre du nouveau programme de l'école maternelle Aline DUPONT, CPC L7 Mélanie ARDAILLOU, CPC EPS L3 et L4 Sandrine BROUARD, CPC L4 Ce qui a changé... 1- Dans les démarches et les modes de travail...

Plus en détail

Habiter le musée plutôt que le traverser!

Habiter le musée plutôt que le traverser! Habiter le musée plutôt que le traverser! «Les images ne sont pas un simple auxiliaire de l écrit. Elles sont déclencheur d émotions et de pensées, et porteurs de messages. Cet apprentissage relève d une

Plus en détail

Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.

Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg. Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/ 1 Projet départemental «EAU» le Site http://cpd67.site2.ac-strasbourg.fr/

Plus en détail

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi.

Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage et qui renforce l estime de soi. L élève - Est valorisé par l utilisation d un outil technologique haut de gamme - Peut travailler seul et à son rythme. Il se sent plus à l aise dans un environnement de travail, plus propice à l apprentissage

Plus en détail

intervention à l I.U.F.M. de Guyane 2008/2009

intervention à l I.U.F.M. de Guyane 2008/2009 intervention à l I.U.F.M. de Guyane 2008/2009 Suédile Stève PS, MS : Pour s acheminer vers le geste de l écriture : le contrôle des gestes PS- Imiter des gestes amples dans différentes directions MS les

Plus en détail

La photo numérique à l'école maternelle

La photo numérique à l'école maternelle La photo numérique à l'école maternelle Plan de la matinée - 1ère partie Quelle place dans les programmes? L'enfant utilisateur / La photo numérique comme outil de travail Retour sur vos expériences -

Plus en détail

Fiche de préparation Aude Savoyen Noyelle - 2104 / 2015

Fiche de préparation Aude Savoyen Noyelle - 2104 / 2015 Domaine (s) : Langage Découvrir l écrit Se préparer à apprendre à écrire et lire Titre : Le quadrillage (1) - Tracer des quadrillages dans une galette - Apprendre le geste de l écriture - Réaliser des

Plus en détail

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur.

- Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Objectifs à atteindre par l enfant : - Reconnaître les manifestations de la vie animale. - Reconnaître les manifestations de la vie végétale. - Voir et imaginer le monde extérieur. Répartition des compétences

Plus en détail

Livret de compétences : Grande section

Livret de compétences : Grande section Livret de compétences : Grande section Année scolaire: Nom: Classe: Ecole: Prénom: Enseignant: Directrice: Ce bulletin de suivi de l'élève est conforme aux programmes de 2008. Quatre fois dans l'année,

Plus en détail

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche.

Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. Remarques : ce jeu est directement inspiré des Mathoeufs (Asco). Vous trouverez de nombreuses activités sur votre moteur de recherche. N ayant pas ce jeu dans ma classe, j avais décidé d en créer un en

Plus en détail

APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE

APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE APPRENDRE PAR PROJETS EN MATERNELLE SOMMAIRE Qu'est-ce qu'apprendre par projet? Pourquoi apprendre par projet? Comment prévoir des apprentissages autour d'un projet? Quelles spécificités pour mener un

Plus en détail

Travail sur les techniques

Travail sur les techniques EXEMPLES D ACTIVITES POUR TRAVAILLER L ILLUSTRATION Travail sur les techniques - Rechercher et savoir repérer les différentes techniques utilisées dans l'illustration des livres de littérature de jeunesse

Plus en détail

Des boucliers en carton

Des boucliers en carton DESTINATAIRE Animateur PUBLIC À partir de 5 ans THÈME Faire FICHE TECHNIQUE Par Claudine Sablé Des boucliers en carton Deux modèles de boucliers en carton qui compléteront vos déguisements pour le prochain

Plus en détail

LE PLAN DE TRAVAIL. Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord)

LE PLAN DE TRAVAIL. Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord) LE PLAN DE TRAVAIL Animation pédagogique Mercredi 3 octobre 2012 Claire BEY (CPC TOURS Nord) Document réalisé par Claire BEY CPC Tours Nord - 2012 Programme de la matinée : PARTIE THEORIQUE : Historique

Plus en détail

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR!

LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LA PÉDAGOGIE DE PROJET COMME MOTEUR D APPRENTISSAGE ET DE PLAISIR! LES MOTEURS DU PLAISIR POUR L APPRENANT Comment peut-on avoir du plaisir en apprenant? Le plaisir d apprendre doit être identique au plaisir

Plus en détail

Ateliers de formation professionnelle :

Ateliers de formation professionnelle : Informations de l'unité d'enseignement Implantation Ecole Normale Catholique du Brabant Wallon Cursus de Bachelier - AESI en - langue étrangère Préparer et réaliser une ou plusieurs séquences d enseignement

Plus en détail

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous

PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous POURQUOI? COMMENT? comparatif 2008/2015 PROGRAMME DE L ECOLE MATERNELLE L école maternelle : un cycle unique fondamental pour la réussite de tous Explorer le monde du vivant, des objets et de la matière

Plus en détail

FICHE DESCRIPTIVE Prise en compte des capacités dans l orientation et l affectation post-troisième

FICHE DESCRIPTIVE Prise en compte des capacités dans l orientation et l affectation post-troisième Capacité A : Travailler en équipe (coopérer, adhérer, participer) Travailler en équipe repose sur un désir de collaborer avec les autres élèves de la classe ou d autres personnes impliquées dans une activité

Plus en détail

Plate-forme pédagogique

Plate-forme pédagogique Plate-forme pédagogique Le programme éducatif «Accueillir la petite enfance» En tant que CPE, nous appliquons le programme éducatif du ministère «Accueillir la petite enfance». Ce programme a pour but

Plus en détail

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL

LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL LICENCE D'HISTOIRE REFERENTIEL I LES OBJECTIFS DE LA FORMATION 1. Objectifs généraux La licence d histoire est un enseignement généraliste et théorique fondé sur la recherche, qui peut faire place à des

Plus en détail

Le patinage artistique à l école

Le patinage artistique à l école Le patinage artistique à l école Serge Laget C.P.C. Lyon VII - juin 2000 - avec la participation des éducateurs sportifs de la Ville de Lyon des C.P.C. du groupe Ville de Lyon Présentation du dossier :

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

Technicien / Technicienne de l'automobile

Technicien / Technicienne de l'automobile Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : Technicien / Technicienne de l'automobile COMPETENCE PARTICULIERE VISEE Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil

Plus en détail

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents

Le Programme de formation. Le premier cycle du primaire. Information aux parents Le Programme de formation Le premier cycle du primaire Information aux parents Septembre 2000 En septembre prochain, votre enfant sera au premier cycle du primaire, c'est-à-dire qu'il ou elle entrera en

Plus en détail

LES «COINS ACTIVITES» : ATELIERS DE REINVESTISSEMENT D APPRENTISSAGE EN LIBRE ACCES

LES «COINS ACTIVITES» : ATELIERS DE REINVESTISSEMENT D APPRENTISSAGE EN LIBRE ACCES LES «COINS ACTIVITES» : ATELIERS DE REINVESTISSEMENT D APPRENTISSAGE EN LIBRE ACCES Ils se différencient des espaces typiquement «coins jeux» parce qu ils proposent des activités correspondant moins au

Plus en détail

Pédagogie du projet?

Pédagogie du projet? Pédagogie du projet? Toute pédagogie qui place l intérêt des apprenants comme levier des conduites éducatives est appelée «pédagogie fonctionnelle». Ainsi, la pédagogie du projet peut rentrer dans cette

Plus en détail

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE

SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE 4. LYCEE JEAN-PIAGET NEUCHATEL SECTION DE MATURITE PLAN D ETUDE-CADRE ALLEMAND LANGUE SECONDE INTRODUCTION En accord avec le plan d étude cadre pour les écoles de maturité élaboré par la Conférence suisse

Plus en détail

La place du dessin à l école maternelle

La place du dessin à l école maternelle La place du dessin à l école maternelle Le dessin est un moyen d'expression privilégié. Il fait l objet d un apprentissage programmé. Le dessin est l un des instruments essentiels de la saisie du monde

Plus en détail

Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES

Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES Ministère de la Communauté française COMPETENCES TERMINALES ET SAVOIRS REQUIS en EDUCATION PHYSIQUE HUMANITES GENERALES ET TECHNOLOGIQUES HUMANITES PROFESSIONNELLES ET TECHNIQUES 2000 PREAMBULE Les compétences

Plus en détail

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts

PROGRAMME DE COURS. Pouvoir organisateur : Ville de Verviers. Etablissement : Académie des Beaux-Arts PROGRAMME DE COURS Pouvoir organisateur : Ville de Verviers Etablissement : Académie des Beaux-Arts Domaine des arts plastiques, visuels et d l espace Cours : Formation pluridisciplinaire Filière : formation

Plus en détail

Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3

Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3 Auch 9 février 2011 Enseigner la géométrie aux cycles 2 et 3 Marie-Lise PELTIER Maître de conférences en didactique des mathématiques Laboratoire de didactique André Revuz Université Paris 7 Denis Diderot

Plus en détail

Guide en image pour démarrer ANIMAUX ABORIGENES

Guide en image pour démarrer ANIMAUX ABORIGENES MASQUE PRECOLOMBIEN Art précolombien 1 feuille A4 - Pinceau brosse moyen Gouache noire Pastel gras couleur de la terre claire- 1/Recouvrir la surface de couleur «terre claire» avec le pastel gras en utilisant

Plus en détail

LES BROSSES. Vitrine droguerie Couderc /Montauban

LES BROSSES. Vitrine droguerie Couderc /Montauban LES BROSSES Vitrine droguerie Couderc /Montauban Moyenne section Ecole maternelle F.Dolto J.MOYATMF Projet de classe qui s inscrit dans le Projet d école «Le corps et l hygiène», et qui fait suite au spectacle

Plus en détail

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C.

EPS ET SOCLE COMMUN. Les activités athlétiques à l'école primaire. Pour l'équipe EPS 35 : J.L. Béquignon, F. Bodin, H. Le Nost, P. Moniot, C. EPS ET SOCLE COMMUN Les activités athlétiques à l'école primaire CONNAISSANCES 2 Piliers Tout élève devra connaître courir Sauter Lancer Un vocabulaire juste et précis pour désigner des objets réels, des

Plus en détail

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice

Projet PS. Janick de Robillard/Régine Bouic. Ecole du Nord.Maurice S approprier le langage Echanger, s exprimer : prendre l initiative de poser des questions ou d exprimer son point de vue s exprimer, dire des comptines simples Comprendre : une consigne simple écouter

Plus en détail

NOS DESSIN FORMATIONS. PAOMULTIMÉDIAWEB3DCINÉMAAUDIOVISUELSON La formation idéale existe, nous l avons inventée!

NOS DESSIN FORMATIONS. PAOMULTIMÉDIAWEB3DCINÉMAAUDIOVISUELSON La formation idéale existe, nous l avons inventée! NOS FORMATIONS DESSIN PAOMULTIMÉDIAWEB3DCINÉMAAUDIOVISUELSON La formation idéale existe, nous l avons inventée! Karine > 01 43 80 23 51 06 82 25 59 49 karine@ellipseformation.com www.ellipseformation.com

Plus en détail

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves

Ce projet nécessite environ 6 leçons préparatoires avant la journée de rencontre. Étape 1 - Définition du projet commun avec les élèves Projet Musique Le thème est la musique avec une rencontre basée sur plusieurs ateliers à ce sujet. Les élèves des classes partenaires se retrouveront la matinée pour participer à des ateliers autour de

Plus en détail

METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS

METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS METHODOLOGIE DE CONSTRUCTION D UNE SEQUENCE D APPRENTISSAGE EN ARTS VISUELS Tout enseignant est confronté à la question de l apprentissage de ses élèves. Qu est-il opportun qu ils apprennent? Une partie

Plus en détail

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.

La dictée à l adulte. Dessin d une expérimentation. «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant. La dictée à l adulte Dessin d une expérimentation «Après j ai rebouché avec la main et il était tout sec le chiffon. J ai rebouché en appuyant.» La dictée à l adulte Déjà préconisée dans les IO de 1995,

Plus en détail

Expression corporelle

Expression corporelle Expression corporelle 1 Expression corporelle Mise à jour: 11/1/2003, approuvé le 23/11/2000 Organisation des cours 8 années à raison de 1 à 2 périodes / semaine Défnition succincte du cours Quand nous

Plus en détail

Former et évaluer par compétences

Former et évaluer par compétences Former et évaluer par compétences Marie-Blanche MAUHOURAT Frédéric THOLLON IGEN Groupe des sciences physiques et chimiques fondamentales et appliquées De l école à l Université, de bac-15 à bac + 8 Un

Plus en détail

Marion LOIRET L3.BCP Université Paul Sabatier - Toulouse. ASTEP : Les 5 sens à l'école maternelle

Marion LOIRET L3.BCP Université Paul Sabatier - Toulouse. ASTEP : Les 5 sens à l'école maternelle Marion LOIRET L3.BCP Université Paul Sabatier - Toulouse ASTEP : Les 5 sens à l'école maternelle ASTEP : Les 5 sens à l'école maternelle I. Contexte - Présentation, Profils d'élèves II. Projet d'intervention

Plus en détail

Enseignement secondaire

Enseignement secondaire Enseignement secondaire Classe de Ière Éducation artistique I I. Profil de la section Arts plastiques (E) A. Définition L enseignement artistique dispensé en section Arts plastiques (E) est un enseignement

Plus en détail

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours

Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours S approprier le langage - Cycle 1 Document d accompagnement du Livret Scolaire, Cycle 1, CRDP du Centre, Académie d Orléans-Tours Compétence attendue à l issue de l école Programme 2008 Livret scolaire

Plus en détail

PROGRAMMES DE PEINTURE

PROGRAMMES DE PEINTURE PROGRAMMES DE PEINTURE Filière de Formation Niveau : B Année : 1ière Amener l'élève à une formation théorique et pratique dont le but est de donner les moyens permettant par le nombre et la qualité des

Plus en détail

CARROSSERIE PEINTURE : LABORATOIRE FINITION CONTROLE

CARROSSERIE PEINTURE : LABORATOIRE FINITION CONTROLE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION CARROSSERIE

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

Livret d'observations

Livret d'observations Livret d'observations Fin du cycle I - apprentissages premiers Nom : Prénom : Date de naissance : Entré(e) au Jardin d'enfants le : 21 rue Vauban- 67000 Strasbourg- tel/fax : 03.88.61.75.25 1 / 15 Présentation

Plus en détail

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation.

Si nous nous contentions d un champ de vision de 40, il faudrait quatre ou cinq perspectives pour représenter un espace d habitation. Avant-propos La vue en perspective correspond bien à une perception humaine de l espace. La représentation d une perspective à l aide de la géométrie traduit, elle, avec précision les phénomènes optiques

Plus en détail

Des logiciels pour innover en mathématique au primaire

Des logiciels pour innover en mathématique au primaire Les dossiers Carrefour éducation Logiciels éducatifs Des logiciels pour innover en mathématique au primaire par Manon Murray Enseignante au 3e cycle du primaire à la commission scolaire Des Sommets et

Plus en détail

Un rallye lecture ou mathématique en maternelle. Formation-Animation Lille2 Annoeullin 2012-2013

Un rallye lecture ou mathématique en maternelle. Formation-Animation Lille2 Annoeullin 2012-2013 Un rallye lecture ou mathématique en maternelle Formation-Animation Lille2 Annoeullin 2012-2013 1. DEFI-LECTURE? ou RALLYE-LECTURE? Rallye vient de «to rally», rassembler. On parle de défi-lecture quand

Plus en détail

Comprendre un plan «Le plan»

Comprendre un plan «Le plan» «Le plan» 6-11 Niveau 1 Entraînement 1 Objectifs Applications - S entraîner à passer du volume au plan et du plan au volume. - S initier à la projection sur papier. - S entraîner à se décentrer. En classe

Plus en détail

Prendre contact avec le journal dès la maternelle

Prendre contact avec le journal dès la maternelle LES FICHES PEDAGOGIQUES Découverte des Médias Prendre contact avec le journal dès la maternelle Journaux et revues sont mis à la disposition des enfants des petites et moyennes sections. Il s'agit pour

Plus en détail

DU 4 au 25 juin 2016

DU 4 au 25 juin 2016 Exposition des élèves de l Atelier de Formation aux Arts Plastiques de la Ville de Colmar DU 4 au 25 juin 2016 Espace d Art Contemporain André Malraux 4 rue Rapp - 68000 COLMAR Renseignements : 03 89 24

Plus en détail

La carte postale. Activité annuelle cyclique n 3

La carte postale. Activité annuelle cyclique n 3 Activité annuelle cyclique n 3 La carte postale A partir de photos de vacances apportées par les élèves, la classe crée des cartes postales. Il s'agira d'inventer un texte en lien avec la photo et une

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANÇAISE ENSEIGNEMENT DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE Service général des Affaires pédagogiques, de la Recherche

Plus en détail

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008

Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Inspection Académique des Pyrénées-Atlantiques Mission pour l'éducation artistique et l'action culturelle Bilan des projets culturels 2007-2008 Titre du projet : Nom de l'école : Classe concernée : Nom

Plus en détail

Tableau des présences (1 ère étape)

Tableau des présences (1 ère étape) Langage Tableau des présences (1 ère étape) Objectifs Prendre conscience de son appartenance au groupe classe Compter dénombrer Utiliser et lire un tableau Matériel Classe rassemblée devant le panneau

Plus en détail

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs :

Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : 2. Qu est-ce qu un projet commun? Avant de parler de projet commun, il est important de rappeler ce qu est un projet à travers quelques indicateurs : le projet a un début et une fin et se structure en

Plus en détail

Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie)

Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie) Lycée François Arago (Perpignan, France)- IES Lo Pla d Urgell (Lleida, Espagne)- Istituto G. Manno (Alghero, Italie) Les objectifs du projet Mer de Babel se concentrent autour des lignes suivantes principales

Plus en détail

L'acquisition de la propreté

L'acquisition de la propreté L'acquisition de la propreté La maîtrise des sphincters ou apprentissage de la propreté chez l enfant C est une étape majeure du développement corporel et social des jeunes enfants. Cette acquisition au

Plus en détail

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE

COIN GARAGE S'APPROPRIER LE LANGAGE COIN GARAGE Aménagement matériel (remarques spécifiques liées à cet espace): - des voitures, - un garage, - un tapis de sol représentant routes et chemins - d'autres types de véhicules, camion, remorques,

Plus en détail

Immersion linguistique en anglais

Immersion linguistique en anglais Immersion linguistique en anglais 1. Pourquoi poursuivre ce projet d'apprentissage par immersion? Depuis trois années, les élèves se familiarisent avec cette langue dans un cadre naturel, motivant et de

Plus en détail

2012-2013 SECTEUR PRÉSCOLAIRE. Informations GPI-Internet

2012-2013 SECTEUR PRÉSCOLAIRE. Informations GPI-Internet SECTEUR PRÉSCOLAIRE 2012-2013 Informations GPI-Internet Ce document vous informe des nouveautés du logiciel GPI-Internet. De plus, on retrouve les modalités d utilisation établies par la Commission scolaire

Plus en détail

Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique»

Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique» Projet d Animation mercredis (Période Septembre/ Décembre) «Laboratoire Artistique» Objectifs : - Permettre aux enfants de développer, de libérer leur créativité et leur imaginaire - Développer pour le

Plus en détail

UTILISATION DE LOGICIELS EDUCATIFS EN AUTONOMIE. Ecole maternelle d'edling, classe d'hervé Parisot Elèves de Moyenne Section et de Grande Section

UTILISATION DE LOGICIELS EDUCATIFS EN AUTONOMIE. Ecole maternelle d'edling, classe d'hervé Parisot Elèves de Moyenne Section et de Grande Section UTILISATION DE LOGICIELS EDUCATIFS EN AUTONOMIE Ecole maternelle d'edling, classe d'hervé Parisot Elèves de Moyenne Section et de Grande Section Pré requis : Les élèves doivent tout d'abord se familiariser

Plus en détail

L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE

L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE L ANALYSE TECHNOLOGIQUE ET LES LANGAGES GRAPHIQUES AU PRIMAIRE Ce document s adresse à des adultes. Bien qu il mette en relief les savoirs essentiels du programme, on y dépasse les attentes de fin de cycle

Plus en détail

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3

T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 T R A V A I L E T E V A L U A T I O N P A R C O M P E T E N C E S A U C Y C L E 3 C O M P E T E N C E 7 : L A U T O N O M I E, L I N I T I A T I V E. D après Ph Meirieu. Année scolaire 2011/2012 http://www.meirieu.com/index.html

Plus en détail

Les secteurs d emploi

Les secteurs d emploi Les secteurs d emploi ADMINISTRATION, COMMERCE ET INFORMATIQUE Aime se sentir efficace et responsable Aime travailler avec les mots ou les chiffres (symboles, langages spécialisés, règles et normes) Aime

Plus en détail