MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPECIAL ORGANISE PAR LA COMMUNAUTE FRANCAISE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPECIAL ORGANISE PAR LA COMMUNAUTE FRANCAISE"

Transcription

1 MINISTERE DE L'EDUCATION, DE LA RECHERCHE ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DE L'ORGANISATION DES ETUDES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SPECIAL ORGANISE PAR LA COMMUNAUTE FRANCAISE ENSEIGNEMENT DE FORME 2 EDUCATION PLASTIQUE

2 SOMMAIRE FINALITES 3 OBJECTIFS 4 METHODES A PRIVILEGIER 5 ACQUIS SOUHAITABLES 6 UTILISER DES MOYENS DE MISE EN OEUVRE 7 DEVELOPPER LE SAVOIR-FAIRE GESTUEL 8 COMMUNIQUER 9 DEVELOPPER LA SOCIALISATION 11 DEVELOPPER LA PERSONNALITE 12 EVALUATION - REMEDIATION - CONCLUSION 13 REMERCIEMENTS 14 2

3 FINALITES 1. Les finalités essentielles du cours d'éducation plastique sont l'insertion sociale et l'insertion socioprofessionnelle d'élèves qui ont des besoins éducatifs spécifiques. Ces finalités sont précisées par le projet éducatif de l'enseignement organisé par la Communauté française. Elles sont reprises et affinées par le projet pédagogique de l'enseignement spécial organisé par la Communauté française. 2. Pour atteindre ces finalités le professeur: - amène progressivement l'élève à être acteur dans la gestion de son cheminement éducatif; - veille à rendre l'élève autonome afin qu'il soit capable d'adapter son comportement aux contraintes sociales de la vie adulte; - fait acquérir des gestes simples ou élaborés ainsi que la maîtrise de techniques qui permettent à l'élève d'affronter le mieux possible le plus grand nombre de contraintes de la vie future, de les surmonter et les dépasser. 3. Autant que possible la démarche du professeur prend en compte: - les problèmes de l'élève; - son projet personnel; - son rythme de vie et d'apprentissage; - ses aptitudes; - sa personnalité; - ses souhaits, ses projets, ses choix. 4. Pour atteindre les finalités du cours le professeur se fixe: - des objectifs; - choisit des méthodes portant sur l'apprentissage de savoirs, de savoir-faire et de savoir-être transférables. 3

4 OBJECTIFS UTILISER DES MOYENS DE MISE EN OEUVRE Le professeur fait acquérir à l'élève un bagage de techniques simples, il lui fait manipuler des outils spécifiques et lui permet de travailler sur un éventail de supports. Le professeur développe la mémoire de l'élève en employant d'une manière systématique la terminologie propre aux différentes techniques. DEVELOPPER LE SAVOIR-FAIRE GESTUEL Dans la mesure du possible, l'adolescent doit être capable de reconnaître et d'utiliser les différents outils mis à sa disposition. Pour lui permettre une insertion en milieu de vie adapté, protégé ou familial, le professeur développe au maximum les possibilités de l'élève. COMMUNIQUER Même si l'élève a de très faibles possibilités de communication verbale, écrite ou gestuelle, le professeur organise ses activités de manière à permettre à l'élève de s'exprimer oralement, graphiquement ou par gestes. Il incite l'élève à expliquer le mieux possible ce qu'il voit, ce qu'il observe. Il permet à l'élève d'exprimer ce qu'il souhaite dans la composition de ses travaux, quant aux choix des formes, des couleurs, de la technique. DEVELOPPER LA SOCIALISATION FAVORISER L'INSERTION PROFESSIONNELLE L'adolescent doit pouvoir évoluer dans la vie adulte, en site collectif, plus ou moins professionnel, de la manière la plus harmonieuse qui soit. Pour ce faire, le professeur propose des travaux collectifs ou encore la participation à des projets communs. Il essaie également d'amener l'élève à pratiquer une activité en dehors du contexte scolaire. DEVELOPPER LA PERSONNALITE Le professeur met tout en oeuvre pour que l'élève se sente admis, aimé, intégré au groupe ou à la classe et qu'il puisse y jouer un rôle. Il favorise les apprentissages qui vont l'aider à s'affirmer, à développer sa personnalité, son imagination et son autonomie. Suivant les aptitudes de ses élèves, le professeur propose des travaux qui font acquérir du soin, de la propreté, de l'hygiène corporelle, de l'organisation dans le travail. Les travaux doivent inciter les élèves, à découvrir l'espace, à observer les formes créées par la nature ou fabriquées par l'homme, à sélectionner des couleurs, à associer des matières. Ces acquis leur permettront de choisir leur environnement futur, leurs vêtements. 4

5 METHODES A PRIVILEGIER 1. Un principe: la pédagogie de la réussite 2. Le choix des méthodes Le choix des méthodes privilégie toujours la pédagogie de la réussite. La diversité du niveau des élèves de Forme 2 débouche sur des démarches et des approches différentes pour atteindre les objectifs fixés. Pour certains élèves, il s'agira uniquement d'un objectif de socialisation. Pour d'autres, on ajoutera la préparation à une vie active professionnelle en milieu protégé avec l'apprentissage de comportements sociaux parfois différents de ceux de la vie scolaire. Chaque professeur fait preuve d'initiative pour développer au mieux les capacités de ses élèves. 3. L'Interdisciplinarité 4. La pédagogie du projet Elle a une importance considérable (exemple: classe de mer, classe verte, stage sportif, participation à une pièce de théâtre, concours, exposition de travaux). Les élèves choisissent un thème autour duquel différentes disciplines peuvent graviter pour aboutir à une réalisation globale. 5. Le plan individuel d'apprentissage Il est défini avec précision par le conseil de classe. Chaque professeur doit s'appuyer sur les décisions du conseil de classe pour faire acquérir les compétences choisies et contenues dans le plan individuel d'apprentissage. 6. La motivation Le professeur applique une pédagogie fondée sur la motivation, le concret, l'actualité, l'expérimentation. 7. L'utilisation de consignes simples et claires 8. La mise en place de difficultés progressives Le professeur fragmente la matière pour permettre une progression. La durée des séquences de travail varie suivant les capacités des élèves. 9. Les apprentissages individuels On favorise des apprentissages individuels sans toutefois exclure des activités collectives. 10. L'Utilisation de tous les outils audiovisuels Revues de presse, appareils photos, radio, vidéo et support informatique sont des outils à utiliser. 11. Mise en situation réelle Avec l'accompagnement requis, on place petit à petit les élèves dans des situations semblables à celles qu'ils connaîtront dès le départ de l'école. 12. Information des élèves. Le professeur essaie d'amener les élèves à s'intéresser à des oeuvres d'art afin d'enrichir leur production personnelle. Grâce à la découverte de la nature, à des visites de musées, d'expositions, ou à des ateliers d artisans, grâce à l observation de journaux, de revues actuelles les élèves apprennent à regarder, à émettre un avis. 5

6 ACQUIS SOUHAITABLES UTILISER DES MOYENS DE MISE EN OEUVRE DEVELOPPER LE SAVOIR-FAIRE GESTUEL COMMUNIQUER DEVELOPPER LA SOCIALISATION DEVELOPPER LA PERSONNALITE 6

7 UTILISER DES MOYENS DE MISE EN OEUVRE Reconnaître et utiliser des outils et des instruments La latte, le crayon, la gomme, le pinceau, le marqueur, la brosse à peindre, la plume, le fusain, le coton tige, l'outil à découpe, sont des outils et instruments à utiliser suivant les projets de l'élève ou à développer avec l'élève. Reconnaître et utiliser des matériaux et des supports Montrer qu'il existe de nombreux supports et de nombreux matériaux à combiner pour développer notamment la créativité. 1. Papiers: calque, dessin Cartons, tissus, bois, plastiques Gouaches, aquarelles, écolines, pastels gras et pastels secs, couleurs pour tissus Matériaux naturels: graines, feuilles d'arbres, coquillages... Utiliser des techniques Dessin à main levée 1. Tracer gestuellement (notion de trajectoire et de mouvement). 2. Tracer spontanément des cercles. 3. Tracer une partie ou l'ensemble du schéma corporel. 4. Associer plusieurs formes ou objets. 5. Décalquer d'après des dessins, des projets et des photos. 6. Réaliser des gabarits. Remarque: on peut faire appel à des techniques simples ou associées (pour les élèves cela est très motivant de parvenir à des réalisations attrayantes et plus élaborées). 7

8 DEVELOPPER LE SAVOIR-FAIRE GESTUEL Psychomotricité 1. Mettre l'accent sur l'apprentissage gestuel et la manipulation technique (dessin, peinture, collage, modelage...). 2. Contrôler la pression des doigts et de la main. 3. Favoriser la maîtrise des gestes simples transférables (mélanger, découper, déchirer... ). 4. Diversifier les formats employés, travailler sur des supports plus grands pour permettre d'excécuter des gestes plus larges notamment pour contourner et peindre. 5. Multiplier les expériences et répéter les exercices. 6. Utiliser et orienter le souffle (taches de couleurs). 7. Diversifier au maximum les positions de travail (plan horizontal, plan vertical, position assise et debout). 8

9 COMMUNIQUER COMMUNIQUER ORALEMENT Recevoir un message Compte tenu des besoins éducatifs spécifiques de l'élève, le professeur amène celui-ci à: comprendre le vocabulaire du cours, poser des questions simples (où se trouve la tache de couleur rouge?), donner des informations, des consignes simples (range ton dessin dans l'armoire, dilue ta couleur...). Emettre un message Compte tenu des besoins éducatifs spécifiques de l'élève, le professeur amène celui-ci à: gérer et restituer le vocabulaire du cours, citer les éléments simples du document montré ou citer les éléments de son dessin, susciter un commentaire à partir d'une expérimentation tactile, visuelle, auditive,... COMMUNIQUER GRAPHIQUEMENT Organiser spatio-temporellement 1. Localiser des formes, des objets, des couleurs, des collages, Centrer, décentrer des formes, des objets, des couleurs, des collages, Situer en haut, en bas, à gauche, à droite. 4. Orienter des lignes, des formes, des objets, des couleurs, des collages, etc., suivant un sens ascendant ou un sens descendant, suivant une ligne verticale, horizontale, oblique ou courbe. 5. Répéter des lignes, des formes, des objets, des couleurs, des collages, etc., en les superposant, juxtaposant ou en les emboîtant. 6. Créer un rythme en répétant les formes. 7. Contourner des gabarits (aussi bien le négatif que le positif). 8. Travailler en trois dimensions (modelages, pliages, jeux...). 9. Aborder une notion d'espace, placer un élément devant ou derrière un autre élément, un objet, ou un personnage. 9

10 Abstraire 1. Observer des documents ou des objets et se limiter à leur simplification (réaliser le contour, créer des silhouettes ou des ombres). 2. Composer des travaux à l'aide de formes géométriques. Percevoir et Observer 1. Observer des documents, des couleurs, des matières, des reliefs, des volumes ou des objets. 2. Reconnaître des lignes droites et des lignes courbes. 3. Reconnaître les formes simples (géométriques ou créées par la nature). 4. Reconnaître les couleurs. 5. Réaliser des mélanges de couleurs (volontaires ou accidentels). 6. Reproduire une observation ou une sensation par la couleur. 7. Percevoir des valeurs (uniquement ce qui est clair et foncé). 8. Suivre un tracé, reproduire des formes simples à main levée. 9. Favoriser la perception tactile par l'exploration et l'expérimentation de différentes matières, de reliefs et de volumes. Raisonner 1. Rechercher des documents en les classant par thèmes. 2. Trier les formes simples. 3. Trier les couleurs. 4. Différencier les grandeurs (plus petit et plus grand). 5. Différencier des matières (exemple: du tissu et du métal). 6. Coordonner le geste, la technique en fonction du support (psychomotricité). 7. Transférer l'acquis dans différentes situations. 8. Constater et modifier l'ordre, la composition d'un groupe d'objets, de formes. 10

11 DEVELOPPER LA SOCIALISATION Développer la socialisation 1. Aider l'élève à trouver sa place au sein du groupe dans le respect mutuel. 2. Amener l'élève à accepter que son espace de travail soit occupé par d'autres lors de la réalisation de travaux individuels ou collectifs. 3. Respecter la personne, le matériel de son condisciple, le travail de son condisciple. 4. Favoriser l'échange et l'entraide. 5. Accepter et respecter une consigne. 6. Aider l'élève à être réceptif aux choses nouvelles de son environnement. 7. Participer activement à la vie de l'école et de la région (organisation de fêtes, spectacles, visite d'expositions). 11

12 DEVELOPPER LA PERSONNALITE Etre autonome Amener l'élève à: 1. Acquérir de l'initiative. 2. Organiser son travail. 3. Acquérir de l'adresse, de la rapidité, de l'endurance. 4. Manipuler et entretenir correctement son matériel. 5. Apprendre à se tenir à une tâche. 6. Ranger spontanément son matériel. 7. Etre prudent pour lui, pour les autres et pour l'environnement. 8. Se déplacer en planifiant les déplacements, dans la classe, à l'intérieur et à l'extérieur de l'école. 9. Se situer et à se repérer dans l'espace. 10. Faire des choix dans la réalisation de son travail (localisation d'éléments, choix de ses couleurs, des formes, des techniques,...). Travailler en fonction du format du travail (éviter les petits dessins sur de grandes feuilles). 11. Manipuler différents types de documents (B.D., publicités à thèmes divers, photos d'objets, reproductions). 12. Utiliser le coin documentation créé en classe. 12

13 EVALUATION 1. Elle peut être interdisciplinaire, elle relève alors du conseil de classe. L'évaluation fait partie de la démarche éducative, elle prend en compte des objectifs précis à atteindre déterminés par le conseil de classe dans le PLAN INDIVIDUEL D'AP- PRENTISSAGE. 2. Elle peut être disciplinaire et s'appuyer sur les compétences spécifiques du cours. L'évaluation, qu'elle soit interdisciplinaire ou disciplinaire, est une évaluation formative attentive à tous les progrès de l'élève par rapport à lui-même. Elle valorise les progrès et les encourage. Le professeur fait comprendre à l'élève qu'il est capable d'évoluer, même si ses moyens sont très petits, il observe les efforts de l'élève et juge son travail d'une manière positive. REMEDIATION Si les objectifs fixés ne sont pas atteints, on essaie de mettre en oeuvre une remédiation. CONCLUSION L'élève peut faire des progrès modestes. Le professeur considère que l'essentiel n'est pas la perfection de la réalisation mais bien ce qu'il a réussi à apporter à l'élève pour développer au maximum sa personnalité. 13

14 REMERCIEMENTS Je tiens tout particulièrement à remercier: M. V. DEVAL, élève à l'eespscf. DE CHATELET, auteur du dessin qui orne la couverture de ce programme. M. JP. VAN PUTTE, animateur au CAF, pour l'aide technique qu'il m'a apportée. Les professeurs d'éducation plastique qui ont participé à l'élaboration de ce document et qui ont recherché les pictogrammes qui l'illustrent. Mme TM. FICHEROULLE EESPSCF. DE CHATELET Mme J. POST IDGS EUPEN Mme M. MAAS EESPSCF DE JAMBES Mme F. LECROART EESSCF LE TREFLE A TOURNAI Mme D. LUX EESPSCF DE QUAREGNON E.VANHAM. Inspectrice. 14

15 15

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Arts CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE Arts VISÉES PRIORITAIRES Découvrir, percevoir et développer des modes d expression artistiques et leurs langages, dans une perspective identitaire, communicative et culturelle. CIIP 2010 DEUXIÈME CYCLE

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention

Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention Guide d utilisation en lien avec le canevas de base du plan d intervention À moins d indications contraires, toutes les définitions

Plus en détail

Didactique des arts visuels :

Didactique des arts visuels : Didactique des arts visuels : Principes et grandes lignes Du coté des instructions officielles Les objectifs de l'éducation artistique et culturelle à l'école L éducation artistique et culturelle a pleinement

Plus en détail

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle

Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Le graphisme et l écriture, en lien avec les apprentissages en maternelle Conférence de Marie-Thérèse Zerbato-Poudou : Les apprentissages à l école maternelle 12 novembre 2008, St Etienne de St Geoirs

Plus en détail

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh

Académie de Créteil. Projet présenté autour de l album «Trois souris peintres» d Ellen Stoll Walsh Projet académique 2013-2014 «Des boîtes à histoires» Comment créer un outil au service de la mise en mémoire et de la compréhension des textes littéraires Académie de Créteil Projet présenté autour de

Plus en détail

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour :

Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale. Date de retour : Prénom : J explore l orientation et l organisation spatiale Date de retour : Message aux parents Les fascicules «Mes défis au préscolaire» suggèrent des activités à réaliser avec votre enfant. Le choix

Plus en détail

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen?

psychologique Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? L'environnement social et psychologique THIERRY QUERE Quels enfants entrent dans le système scolaire européen? Un enfant à l'école européenne est souvent un enfant qui vit à l'étranger, dans un autre pays

Plus en détail

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle :

École : Maternelle. Livret de suivi de l élève. Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : École : Maternelle Livret de suivi de l élève Nom : Prénom : Date de naissance : Année d entrée à l école maternelle : Livret de suivi de l élève à l école maternelle Chaque compétence est évaluée selon

Plus en détail

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH

Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges. Ordinaires & ASH Exemples de différenciations pédagogiques en classe. Elémentaires Collèges Ordinaires & ASH PRESENTATION ESPRIT DES OUTILS PRESENTES L objectif de cette plaquette est de proposer des tours de mains aux

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 45

PROJET PEDAGOGIQUE 45 PROJET PEDAGOGIQUE 45 1. OBJECTIFS GÉNÉRAUX a) L enseignement spécialisé secondaire professionnel a pour objectif de donner aux élèves une formation générale, sociale et professionnelle les amenant à s

Plus en détail

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale)

Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) 8h45-9h00 Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité orale) Présentation de l horaire et calendrier (activité

Plus en détail

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002.

Organiser des séquences pédagogiques différenciées. Exemples produits en stage Besançon, Juillet 2002. Cycle 3 3 ème année PRODUCTION D'ECRIT Compétence : Ecrire un compte rendu Faire le compte rendu d'une visite (par exemple pour l'intégrer au journal de l'école ) - Production individuelle Précédée d'un

Plus en détail

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966

Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 Jean Dubuffet AUTOPORTRAIT II - 1966 MON VISAGE A LA MANIERE DE JEAN DUBUFFET OBJECTIFS - utiliser son expérience sensorielle visuelle pour produire une œuvre picturale. - réaliser une œuvre s'inspirant

Plus en détail

Animation pédagogique. Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle. Développer les interactions langagières

Animation pédagogique. Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle. Développer les interactions langagières Animation pédagogique Maîtrise de la Langue et TUIC à l'école maternelle Développer les interactions langagières le 03/03/2010, à Allouville-Bellefosse Sommaire Introduction I. Aspects théoriques : pourquoi

Plus en détail

Plan d accompagnement personnalisé

Plan d accompagnement personnalisé Logo de l académie et/ou du département Plan d accompagnement personnalisé Vu la loi n 2013-595 du 8 juillet 2013 d orientation et de programmation pour la refondation de l École de la République ; vu

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION 1 MASTER 2 MEEF en ALTERNANCE PRESENTATION GENERALE 2 La professionnalisation en alternance que vous allez vivre cette année vous permettra d entrer dans le métier

Plus en détail

TABLEAU A DOUBLE ENTREE

TABLEAU A DOUBLE ENTREE TABLEAU A DOUBLE ENTREE Grande Section Instructions officielles Ecole maternelle (découvrir le monde) : «À l école maternelle, l enfant découvre le monde proche ; il apprend à prendre et à utiliser des

Plus en détail

Indications pour une progression au CM1 et au CM2

Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Indications pour une progression au CM1 et au CM2 Objectif 1 Construire et utiliser de nouveaux nombres, plus précis que les entiers naturels pour mesurer les grandeurs continues. Introduction : Découvrir

Plus en détail

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada

La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada La création d un livre pour enfants Projet pour le site Web Page par page : La création d un livre pour enfants de la Bibliothèque nationale du Canada Les enfants sont exposés aux livres illustrés tôt

Plus en détail

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES. Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES PRÉSENTATION GÉNÉRALE DES OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES Objet Module scolaire, CÔTÉ SCIENCES Intervenants Enseignant de la classe, Assistante d Education CÔTÉ SCIENCES Public scolaire visé CE2-CM1-CM2 Durée du

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

PROGRAMMES D INFORMATIQUE

PROGRAMMES D INFORMATIQUE RÉPUBLIQUE TUNISIENNE MINISTERE DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION DIRECTION GENERALE DES PROGRAMMES ET DE LA FORMATION CONTINUE ----------------------- DIRECTION DES PROGRAMMES ET DES MANUELS SCOLAIRES

Plus en détail

Vous prendrez bien... une chaise?

Vous prendrez bien... une chaise? Dossier Pédagogique Vous prendrez bien... une chaise? " Vous prendrez bien une chaise? " Que l on feuillette des ouvrages sur l art du mobilier à travers les siècles ou tout simplement des catalogues de

Plus en détail

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS

Les engins roulants, Ecole Paul Salomon 1 / Hélène LEBON ET Madeleine RIVIERE, MS Fiche connaissances pour l enseignant Ce qu'il faut savoir. Pour comprendre ce que fait une voiture qui roule il faut comprendre ce qu'est une FORCE. On appelle «force» une action capable de fournir une

Plus en détail

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE

1) pour différencier (voire individualiser) 2) pour remédier et mettre en œuvre les PPRE Animation pédagogique : Le plan de travail individualisé au cycle 3 Résumé des principaux points développés Un contexte professionnel à prendre en compte: Un constat commun (Institution et enseignants)

Plus en détail

Service Petite Enfance Maison des Enfants. 41 rue Palissy. 47000 Agen. Août 2011.

Service Petite Enfance Maison des Enfants. 41 rue Palissy. 47000 Agen. Août 2011. Service Petite Enfance Maison des Enfants. 41 rue Palissy. 47000 Agen Août 2011. Projet pédagogique. L enfant et le relais. Les premières années de la vie d un enfant conditionnent l essentiel de sa vie

Plus en détail

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE

QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE QUELQUES CONSEILS AU PROFESSEUR STAGIAIRE POUR ASSEOIR SON AUTORITE Le premier contact avec vos élèves est déterminant, il y a de nombreux éléments à prendre en compte pour le réussir. Un professeur doit

Plus en détail

Expérimentation Pédagogique

Expérimentation Pédagogique Expérimentation Pédagogique L'UTILISATION DE TABLETTES EN RÉSOLUTION DE PROBLÈMES POUR DÉVELOPPER LE PLAISIR DE CHERCHER Circonscription de Lunéville Ecole primaire d'hériménil Expérimentation tablette

Plus en détail

NOS DESSIN FORMATIONS. PAOMULTIMEDIAWEB3DCINEMAAUDIOVISUEL La formation idéale existe, nous l avons inventée!

NOS DESSIN FORMATIONS. PAOMULTIMEDIAWEB3DCINEMAAUDIOVISUEL La formation idéale existe, nous l avons inventée! NOS FORMATIONS DESSIN PAOMULTIMEDIAWEB3DCINEMAAUDIOVISUEL La formation idéale existe, nous l avons inventée! Karine > 01.43.80.23.51 06.82.25.59.49 karine@ellipseformation.com www.ellipseformation.com

Plus en détail

Adapter son geste aux contraintes matérielles

Adapter son geste aux contraintes matérielles SÉQUENCE DOMAINE DATE Percevoir, sentir, imaginer, créer 09.2011 OBJECTIF être capable de: Exercer des gestes différents selon les outils. Référence socle commun Adapter son geste aux contraintes matérielles

Plus en détail

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES

ESSOURCES PÉDAGOGIQUES 2015 MATERNELLES CYCLE I / PS - MS ESSOURCES PÉDAGOGIQUES Introduction Je découvre par les sens MODULES À DÉCOUVRIR PENDANT LA VISITE La Cité des enfants de Vulcania est un lieu d éveil, de découvertes

Plus en détail

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de

C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de C est quoi un centre d apprentissage Les centres d apprentissage sont des lieux d exploration et de manipulation qui visent l acquisition de connaissances, la pratique d habilités ou le développement d

Plus en détail

Découvrir le monde à l école maternelle

Découvrir le monde à l école maternelle Découvrir le monde à l école maternelle Faire des sciences à l école en se questionnant et se confrontant au réel en mettant en œuvre une démarche d investigation en ayant un regard critique en travaillant

Plus en détail

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3 FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE hors R3 Dispositifs avec candidature individuelle 7 DISPOSITIF : 09D0640014 - SCOLARISER UN ELEVE EN SITUATION DE HANDICAP EN MILIEU ORDINAIRE - BEARN Module : 1031

Plus en détail

Technicien / Technicienne de l'automobile

Technicien / Technicienne de l'automobile Projet : Ecole Compétences Entreprise SECTEUR : 2 INDUSTRIE ORIENTATION D'ETUDES : Technicien / Technicienne de l'automobile COMPETENCE PARTICULIERE VISEE Diagnostiquer et réparer avec ou sans appareil

Plus en détail

Institut de la Sainte-Famille - Virton Projet d établissement

Institut de la Sainte-Famille - Virton Projet d établissement Institut de la Sainte-Famille - Virton Projet d établissement Mai 2013 Qu est-ce qu un projet d établissement? Ce document exprime la volonté collective de réaliser pendant les années à venir les actions

Plus en détail

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu :

Organiser l espace dans une classe de maternelle : Quelques idées. I - Les textes officiels : II - Les coins jeux : III - L enfant et le jeu : Organiser l espace dans une classe de maternelle : I - Les textes officiels : Quelques idées «L aménagement des salles de classe doit offrir de multiples occasions d expériences sensorielles et motrices.

Plus en détail

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR

STAGE : ELECTRICIEN INSTALLATEUR-MONTEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire

Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Escalade durant l'e.p.s. à l'école primaire Fabrice Paget B.E.E.S Escalade Tél : +336 88 31 14 72 fabrice.paget@orange.fr 1 Glossaire Effectifs Durée des séances Atelier escalade sans être encordée Traversées

Plus en détail

Marion LOIRET L3.BCP Université Paul Sabatier - Toulouse. ASTEP : Les 5 sens à l'école maternelle

Marion LOIRET L3.BCP Université Paul Sabatier - Toulouse. ASTEP : Les 5 sens à l'école maternelle Marion LOIRET L3.BCP Université Paul Sabatier - Toulouse ASTEP : Les 5 sens à l'école maternelle ASTEP : Les 5 sens à l'école maternelle I. Contexte - Présentation, Profils d'élèves II. Projet d'intervention

Plus en détail

Définition de la dyspraxie

Définition de la dyspraxie E.BINTZ Définition de la dyspraxie Dys : manque en grec Praxie : action, mouvement, adaptation du mouvement au but recherché C est un trouble de la planification et de la coordination des mouvements qui

Plus en détail

Rencontre des personnes-ressources en déficience motrice et organique RÉCIT MST - RÉCIT Adaptation scolaire Pierre Couillard

Rencontre des personnes-ressources en déficience motrice et organique RÉCIT MST - RÉCIT Adaptation scolaire Pierre Couillard Rencontre des personnes-ressources en déficience motrice et organique RÉCIT MST - RÉCIT Adaptation scolaire Pierre Couillard Pylote (http://pascal.peter.free.fr/?17/pylote) Logiciels d aide en mathématique

Plus en détail

Document à l attention de l enseignant Grande section

Document à l attention de l enseignant Grande section ÉCOLE : CLASSE : Numéro confidentiel de saisie : Document à l attention de l enseignant Grande section Passation 1 Évaluations «prévention de l illettrisme» - 31-2010-2011 Présentation générale Dans le

Plus en détail

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER

Janvier 2011 CHIMIE. Camille de BATTISTI. Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER CHIMIE Camille de BATTISTI Janvier 2011 Acquérir la démarche expérimentale en chimie. ACADEMIE DE MONTPELLIER TABLE DES MATIERES Pages 1. LES OBJECTIFS VISÉS ET LE SOCLE COMMUN 2 1.1. Objectifs disciplinaires

Plus en détail

Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences spécifiques liées à l'activité. Objectifs

Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2. Compétences spécifiques liées à l'activité. Objectifs 1 Les compétences visées se réfèrent au programme E.P.S. du cycle 2 -- s'opposer individuellement avec les jeux d'oppositions duelles Compétences spécifiques liées à l'activité -- rencontrer un partenaire

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE (Adoptée par le Conseil d administration lors de son assemblée régulière du 2 juin 2004) 1. PRINCIPE DIRECTEUR LE COLLÈGE, UN MILIEU

Plus en détail

ECRITECH 3 NICE / AVRIL 2012 ARTS PLASTIQUES & HISTOIRE DES ARTS TABLETTES NUMÉRIQUES & PÉDAGOGIE(S)

ECRITECH 3 NICE / AVRIL 2012 ARTS PLASTIQUES & HISTOIRE DES ARTS TABLETTES NUMÉRIQUES & PÉDAGOGIE(S) ECRITECH 3 NICE / AVRIL 2012 ARTS PLASTIQUES & HISTOIRE DES ARTS TABLETTES NUMÉRIQUES & PÉDAGOGIE(S) Mme Josyane ROUCH IA-IPR Arts Plastiques Chargée du suivi de l'histoire des Arts Académie de NICE M.

Plus en détail

modélisation solide et dessin technique

modélisation solide et dessin technique CHAPITRE 1 modélisation solide et dessin technique Les sciences graphiques regroupent un ensemble de techniques graphiques utilisées quotidiennement par les ingénieurs pour exprimer des idées, concevoir

Plus en détail

Illustrator CS6 pour PC/Mac

Illustrator CS6 pour PC/Mac GÉNÉRALITÉS 1.1 L environnement 1 A- Lancer/quitter Adobe Illustrator CS6 1 B- Description de l écran de travail 1 C- Annuler/rétablir les manipulations 3 D- Modifier les paramètres proposés par défaut

Plus en détail

Guide pour réaliser un carnet de voyages

Guide pour réaliser un carnet de voyages Guide pour réaliser un carnet de voyages Les voyageurs, les explorateurs, les aventuriers du siècle passé conservaient la trace de leurs voyages en réalisant des carnets de voyages, contenant des dessins,

Plus en détail

CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES

CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES CURSUS MUSIQUES TRADITIONNELLES Tableau de suivi de CURSUS DEPARTEMENT DE MUSIQUES TRADITIONELLES Le mode de notation s'éffectue sur /20, la moyenne de validation d'un UV étant 10/20. 1er CYCLE Acquisitions

Plus en détail

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique

Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique Questionnaire pour connaître ton profil de perception sensorielle Visuelle / Auditive / Kinesthésique BUT : Découvrir ton profil préférentiel «Visuel / Auditif / Kinesthésique» et tu trouveras des trucs

Plus en détail

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol

Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Expérimentation «Tablettes Tactiles en maternelle» (Octobre 2013 - Février 2014) Ecole maternelle Les Alouettes, Champhol Dans le cadre du plan DUNE, l école a reçu, pour une période de 5 mois, 6 tablettes

Plus en détail

Fiche n 5 Paysage avec Sketchup Make. Table des matières

Fiche n 5 Paysage avec Sketchup Make. Table des matières Fiche n 5 Paysage avec Sketchup Make Table des matières Fiche n 5 Paysage avec Sketchup Make...1 1-Utiliser les outils Bac à sable...1 2-Exercices d'application...5 2.1-À partir de zéro...5 2.2-À partir

Plus en détail

Ateliers pratiques d Arts Visuels Gouache Encre Papier. Philippe Virmoux Conseiller Pédagogique en Arts Visuels 76. La gouache

Ateliers pratiques d Arts Visuels Gouache Encre Papier. Philippe Virmoux Conseiller Pédagogique en Arts Visuels 76. La gouache Ateliers pratiques d Arts Visuels Gouache Encre Papier Philippe Virmoux Conseiller Pédagogique en Arts Visuels 76 Ce document présente la synthèse des animations pédagogiques «Atelier pratique d Arts Visuels»

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES PASI NANCY-METZ LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ ACTION CANDIDATE AU PRIX ACADEMIQUE DE L INNOVATION 2014 FICHE

Plus en détail

A.T.S.E.M. -Note de service n 91-065 du 11 mars 1991 (BO no 1 2 du 21 mars 1991)

A.T.S.E.M. -Note de service n 91-065 du 11 mars 1991 (BO no 1 2 du 21 mars 1991) A.T.S.E.M. Le statut très particulier des ATSEM conduit les directrices(teurs) des écoles maternelles à travailler en étroite collaboration avec le service du personnel des communes. En effet, les ATSEM

Plus en détail

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant

L HYGIENE. Fiche connaissances pour l enseignant Fiche connaissances pour l enseignant L HYGIENE Ce qu il faut savoir Il est capital d avoir une hygiène corporelle appropriée pour éviter de tomber malade ou de rendre malade les autres. Donc on se lave

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs)

Tâche complexe produite par l académie de Clermont-Ferrand. Mai 2012 LE TIR A L ARC. (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) (d après une idée du collège des Portes du Midi de Maurs) Table des matières Fiche professeur... 2 Fiche élève... 5 1 Fiche professeur Niveaux et objectifs pédagogiques 5 e : introduction ou utilisation

Plus en détail

2/ DIFFICULTES A L ECRIT

2/ DIFFICULTES A L ECRIT Adaptations Primaire Difficultés repérées Adaptations et aménagements possibles (non exhaustifs) 1/ DIFFICULTES EN LECTURE - Lenteur en lecture - Erreurs de lecture - Compréhension difficile du texte lu

Plus en détail

Valisette architecture

Valisette architecture Valisette architecture Qu est-ce qu un bâtiment, quels sont ses formes et ses usages? jeu des façades & à la découverte d un bâtiment - Repérer et comparer différents éléments d architecture. - Acquérir

Plus en détail

Utiliser un tableau à double entrée «Les véhicules»

Utiliser un tableau à double entrée «Les véhicules» «Les véhicules» 16-41 Niveau 4 Entraînement 1 Objectifs Applications Matériel Consignes Remarques Transferts possibles Individualisation Oui. S'entraîner à utiliser ou à réaliser un tableau qui doit être

Plus en détail

REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT

REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT REFERENTIEL PROFESSIONNEL - BAPAAT 1. PARTICIPATION (au Fonctionnement de l'entreprise) DOMAINES de COMPETENCE OBJECTIFS GENERAUX OBJECTIFS OPERATIONNELS Appréciation d'un sportif et socioculturel Droit

Plus en détail

Tout au long de l année

Tout au long de l année Objectifs Familiariser les élèves avec le relevé d informations sur un journal de bord. Apprendre aux élèves à utiliser des instruments d observation scientifiques. Réaliser des dessins d observations

Plus en détail

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages

Céline Nicolas Cantagrel CPC EPS Grande Section /CP Gérer et faciliter la continuité des apprentissages Céline Nicolas Cantagrel C EPS Grande Section / Gérer et faciliter la continuité des apprentissages GS Quelques pistes par rapport à l équipe pédagogique : renforcer les liens, clarifier les paramètres

Plus en détail

PROJET D ECOLE 2011/2016

PROJET D ECOLE 2011/2016 PROJET D ECOLE 2011/2016 Analyse des données au niveau de 3 axes : Axe pédagogique : ce que nous aimerions : - des projets communs entre les classes, qui soient fédérateurs - faire une répartition des

Plus en détail

Formation des formateurs en entreprise

Formation des formateurs en entreprise en entreprise Le (CQFA) du Cégep de Chicoutimi et le Service de formation continue de l'université du Québec à Chicoutimi (UQAC) unissent leurs efforts et leur expertise respective pour offrir aux organisations

Plus en détail

ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile

ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile ESAT Ateliers d'apprivoisement de la tablette tactile Dans un objectif d appropriation des technologies numériques par les travailleurs d ESAT, j ai choisi de réaliser des ateliers d apprivoisement de

Plus en détail

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT

SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE. alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN: LA CULTURE SCIENTIFIQUE ET TECHNOLOGIQUE alain salvadori IA IPR Sciences de la vie et de la Terre 2009-2010 ALAIN SALVADORI IA-IPR SVT SOCLE COMMUN ET PROGRAMMES La référence pour la rédaction

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE

Collectivité : ANIMATEUR JEUNESSE ANIMATEUR JEUNESSE Missions du poste : Accueillir et accompagner les jeunes de 11 à 17 ans dans leurs projets. Proposer et conduire des activités dans le cadre du projet pédagogique de la collectivité.

Plus en détail

(OUVERTURE: 9 FÉVRIER 2015) HALLE LOUIS XII 3 RUE DES JACOBINS 41000 BLOIS. Contact. Association bd BOUM. Tél. : 02 54 42 49 22 Fax : 02 54 42 25 69

(OUVERTURE: 9 FÉVRIER 2015) HALLE LOUIS XII 3 RUE DES JACOBINS 41000 BLOIS. Contact. Association bd BOUM. Tél. : 02 54 42 49 22 Fax : 02 54 42 25 69 (OUVERTURE: 9 FÉVRIER 2015) DOSSIER PÉDAGOGIQUE HALLE LOUIS XII 3 RUE DES JACOBINS 41000 BLOIS Contact Association bd BOUM Tél. : 02 54 42 49 22 Fax : 02 54 42 25 69 bdboumjeunesse@wanadoo.fr alain.gougry@ac-orleans-tours.fr

Plus en détail

Renseignements généraux

Renseignements généraux .Recherche sur l enseignement par visio/vidéoconférence Enseignants et formateurs qui utilisent fréquemment les systèmes de vidéoconférence et visioconférence par Internet dans leur enseignement Être pédagogue

Plus en détail

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux

Les petits pas. Pour favoriser mon écoute. Où le placer dans la classe? Procédurier. Adapter les directives. Référentiel Présentation des travaux Tombe facilement dans la lune (distraction interne) Compenser les déficits d attention des élèves ayant un TDAH : des moyens simples à proposer aux enseignants Line Massé Département de psychoéducation,

Plus en détail

PHOTOSHOP - L'AFFICHAGE

PHOTOSHOP - L'AFFICHAGE PHOTOSHOP - L'AFFICHAGE Maîtriser les différents types d'affichages Les modes d'affichages Agrandissement et réduction de l'espace de travail L'outil zoom et main / La palette de navigation Réorganisation

Plus en détail

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2

NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 NOM : Prénom : Date de naissance : Ecole : CM2 Palier 2 Résultats aux évaluations nationales CM2 Annexe 1 Résultats de l élève Compétence validée Lire / Ecrire / Vocabulaire / Grammaire / Orthographe /

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE?

ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? ENSEIGNEMENT DES SCIENCES ET DE LA TECHNOLOGIE A L ECOLE PRIMAIRE : QUELLE DEMARCHE? Les nouveaux programmes 2008 confirment que l observation, le questionnement, l expérimentation et l argumentation sont

Plus en détail

Abteilung für schulische Evaluation

Abteilung für schulische Evaluation Questionnaire pour les parents type d enseignement de votre enfant/vos enfants: (si vous avez plusieurs enfants dans cette école, remplissez svp pour l enfant aîné) école fondamentale: école maternelle

Plus en détail

CATALOGUE FORMATIONS

CATALOGUE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS 2015 Association Départementale des Pupilles de l Enseignement Public de l Essonne 16 rue Thibaud de Champagne 91090 Tel : 01 69 11 23 83 Fax : 01 60 86 16 36 Site : www.adpep91.org

Plus en détail

Théâtre - Production théâtrale Description de cours

Théâtre - Production théâtrale Description de cours Théâtre - Production théâtrale Description de cours SESSION 1 (TRONC COMMUN) Histoire de l'architecture L objectif du cours est de cerner les principaux styles de l histoire de l architecture. Le contenu

Plus en détail

Culture scientifique et technologique

Culture scientifique et technologique Socle commun de connaissances et de compétences Collège Culture scientifique et technologique - Banque de situations d apprentissage et d évaluation - Ce document peut être utilisé librement dans le cadre

Plus en détail

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS :

Master Métiers de l enseignement scolaire. Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : IUFM de Bonneville Année universitaire 2012-2013 Master Métiers de l enseignement scolaire Mémoire professionnel de deuxième année UTILISER ET COMPRENDRE L ORDINATEUR EN MÊME TEMPS : L apprentissage dans

Plus en détail

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période.

Progression découverte du monde, autre que mathématiques, détails par période. Progression 4 périodes, DECM PS Laurence 1/5 Progression découverte du monde, autre que mathématiques, Période 2: apprenons à toucher! détails par période. Compétence MA01: Reconnaître, nommer,décrire,

Plus en détail

Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001

Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001 Lois 25501 p.1 Décret définissant la formation initiale des instituteurs et des régents D. 12-12-2000 M.B. 19-01-2001 modifications : D. 20-12-01 (M.B. 31-01-02) D. 17-07-02 (M.B. 24-08-02) D. 27-02-03

Plus en détail

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année

Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année Attestation de maîtrise des connaissances et compétences au cours moyen deuxième année PALIER 2 CM2 La maîtrise de la langue française DIRE S'exprimer à l'oral comme à l'écrit dans un vocabulaire approprié

Plus en détail

PROJET D'ÉTABLISSEMENT

PROJET D'ÉTABLISSEMENT PROJET D'ÉTABLISSEMENT Une école qui apprend à vivre ensemble Le projet d établissement est issu de la réflexion collective des enseignants afin de respecter les projets éducatif et pédagogique définis

Plus en détail

Initiation au dessin Bitmap

Initiation au dessin Bitmap Sébastien Stasse Initiation au dessin Bitmap Guide d apprentissage et notions de base 2e édition Nom : Classe : Produit par l École Alex Manoogian AW version 6 Initiation au dessin bitmap Initiation au

Plus en détail

CYCLE 3D. Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3

CYCLE 3D. Certification RNCP Lead Infographiste 2D/3D Niveau II - Bac +3 CYCLE 3D Certification RNCP "Lead Infographiste 2D/3D" Niveau II - Bac +3 Objectif : Acquérir des compétences et se former aux métiers créatifs et dans le domaine de l'infographie 3D avec une nouvelle

Plus en détail

0400774Z : MONT-DE-MARSAN CLG CEL LE GAUCHER

0400774Z : MONT-DE-MARSAN CLG CEL LE GAUCHER 0400774Z 0400774Z : MONT-DE-MARSAN CLG CEL LE GAUCHER @étab : ce.0400774z@ac-bordeaux.fr coordonnées de l'établissement enseignant référent : DUBEGUIER CELINE Action : LECTURE TOP 10 Lecture-écriture Susciter

Plus en détail

Solutions numériques d'apprentissage et de collaboration interactive

Solutions numériques d'apprentissage et de collaboration interactive Solutions numériques d'apprentissage et de collaboration interactive Chez Promethean, nous nous engageons à libérer le potentiel humain en révolutionnant les méthodes d'apprentissage et de collaboration

Plus en détail

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE

BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE MARS 2010 BOURSES SCOLAIRES ET PRISE EN CHARGE Septembre 2010 La France possède un réseau d établissements scolaires des plus importants pour ses ressortissants établis à l étranger. Avec plus de 460 établissements

Plus en détail

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie?

Nom : Groupe : Date : 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Nom : Groupe : Date : Verdict Chapitre 11 1 La communication graphique Pages 336 et 337 1. Quels sont les deux types de dessins les plus utilisés en technologie? Les dessins de fabrication. Les schémas.

Plus en détail