«Le Grand Pari de l entreprise solidaire» Une action de sensibilisation des TPE-PME au volet social de la RSE

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "«Le Grand Pari de l entreprise solidaire» Une action de sensibilisation des TPE-PME au volet social de la RSE"

Transcription

1 «Le Grand Pari de l entreprise solidaire» Une action de sensibilisation des TPE-PME au volet social de la RSE Annuaire des entreprises rencontrées novembre 2012 mars 2014

2 2

3 EDITORIAL La Responsabilité Sociale est plus que jamais l affaire des petites entreprises. Notre projet du Grand Pari de l entreprise solidaire est venu le démontrer en mobilisant plus de 80 TPE-PME franciliennes autour des enjeux de diversité, d insertion et d achats responsables. Le temps d une rencontre, dirigeants et responsables ont pris du recul vis-à-vis de leurs pratiques sociales et sociétales et redimensionné leur rôle d employeur sur leur territoire. Au terme de l action, 70% des personnes rencontrées ont modifié leurs pratiques : par le recrutement d un jeune en alternance, par la présentation d un métier à des demandeurs d emploi, par la collaboration avec une Structure d Insertion par l Activité Economique (SIAE), par le rapprochement avec des réseaux professionnels ou par des initiatives pour accéder aux marchés publics Cela confirme l effet levier de ce travail de sensibilisation qui a été mené grâce au soutien de la DIRECCTE Ile-de-France et la mobilisation active des partenaires du CREPI Ile-de-France. Derrière ces 80 entreprises, 80 visages. Ces échanges privilégiés ont permis d entendre in situ les besoins, les difficultés, mais aussi les fiertés et projets de ceux qui «tirent le char»*. Avec en toile de fond la crise, le chômage qui persiste, mais aussi l espoir d une reprise que le «Nouveau Grand Paris» promet d apporter. Nous tenons à remercier chaleureusement ces dirigeants qui ont accepté de se poser la question sans détour : «Entrepreneur responsable : pourquoi pas moi?». Nous avons réuni leurs noms dans cet annuaire avec trois objectifs : Les remercier de leur participation à la démarche ; Créer des opportunités pour ces entreprises en diffusant cet annuaire auprès de nos partenaires ; Favoriser la diffusion de bonnes pratiques en listant des actions de RSE observées et adaptables d une entreprise à une autre. Nous remercions également la DIRECCTE Ile-de-France ainsi que l ensemble des partenaires qui se sont associés à cette action. Engagés ensemble. Philippe Trillot, Président du CREPI Ile-de-France * «Certains considèrent le chef d entreprise comme un loup à abattre, d autres pensent que c est une vache que l on peut traire. Peu voient en lui le cheval qui tire le char.» Winston Churchill 3

4 4

5 Le Grand Pari de l entreprise solidaire est une action de sensibilisation au volet social de la Responsabilité Sociale d Entreprise (RSE) destinée aux entreprises franciliennes de moins de 250 salariés. Le CREPI Ile-de-France a reçu le soutien de la DIRECCTE Ile-de-France pour mener cette action dans le cadre des projets du Grand Paris rebaptisé «Nouveau Grand Paris», qui prévoient d ici à 2030 de relancer l économie locale par la construction d un nouveau réseau de transport et de nouveaux logements. De novembre 2012 à mars 2014, le CREPI Ile-de-France a mobilisé près de 100 partenaires fédérations professionnelles, acteurs de l emploi, de la formation, de l insertion professionnelle et sensibilisé au volet social de la RSE et à la Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences (GPEC), 82 TPE/PME franciliennes. En raison des impacts du Grand Paris sur ce secteur, l action a surtout concerné des entreprises du BTP (85%). Le guide Entrepreneur responsable : pourquoi pas moi? a servi de support à cette action. Edité une première fois en septembre 2011, cet outil s inscrit dans le cadre d un projet triennal porté par la Fédération nationale des CREPI ( ) qui vise à sensibiliser et accompagner à la responsabilité sociale 1000 PME sur l ensemble du territoire français. Cet outil administré en entretien en face à face par un chargé de mission CREPI, permet aux dirigeants de prendre conscience des impacts de leur organisation sur la société, de reconnaître leurs parties prenantes, de mesurer leurs forces et faiblesses et d envisager de nouvelles actions sur 4 thématiques : Insertion & Diversité, Recrutement & Formation, Liens avec les acteurs du territoire et Achats responsables. Dans cet annuaire figurent les coordonnées des entreprises rencontrées ainsi que des actions de RSE et de GPEC que nous avons voulu souligner. La liste de ces actions n est pas exhaustive mais vise à mettre en lumière une à deux actions exemplaires, transférables et adaptables d une entreprise à l autre. Lexique EA : Entreprises Adaptées ESAT : Etablissements et Services d Aide par le Travail DIRECCTE Ile-de France : Direction Régionale des Entreprises, de la Concurrence, de la Consommation, du Travail et de l Emploi d Ile-de-France GPEC : Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences OPCA : Organisme Paritaire Collecteur Agréé PME : Petites et Moyennes Entreprises (entre 20 et 249 salariés) RSE : Responsabilité Sociale des Entreprises SIAE : Structure d Insertion par l Activité Economique TPE : Très Petites Entreprises (moins de 20 salariés) 5

6 La Responsabilité Sociale des Entreprises Selon la définition du livre vert de la Commission Européenne, la RSE est un concept dans lequel «les entreprises intègrent sur une base volontaire les préoccupations sociales, environnementales et économiques dans leurs activités et dans leurs interactions avec leurs parties prenantes.» Le volet social de la RSE désigne la politique d insertion et de diversité de l entreprise ainsi que sa politique de recrutement et de formation. Le volet sociétal désigne les relations de l entreprise avec les acteurs de son territoire. Le guide Entrepreneur responsable, pourquoi pas moi? porte sur le volet social et sociétal de la RSE, tel que présenté dans le schéma ci-dessous : 6

7 Index des entreprises classées par secteur d activité Bureau d études ID BATI Structure et gros œuvre AZ Construction Batirex Capaldi De Fanti EGB EGMB GTPR MDTP Enveloppe extérieure Boiséa DKG France Etanchéité Isobac Legrand Sorecob Teka Equipement technique Apeltec Cide-elec Clémançon Clim Design Fulgoni Groupe Sesar Sloveg Aménagement et finitions Abis Aldebert Bati 2C Carrefiore Design Extérieur Bois Duarte Foudabat IPM Irisse JMF JPL Mathon-Boulin et Moreau Menuibat Aménagement et finitions (suite) MPB PMS PRD RM Casais Simon Bâtiment tous corps d état AAF Rénov ABM Rénovation AVM Ile-de-France CDM Rénovation Driza EDP L Atelier des Compagnons Lisandre Profil Pricop See Simeoni SMN Bat TIS Espaces verts AP Environnement Pépinières Pescheux-Thiney Transport/déménagement Abens Industrie Sotubema Informatique knk Intérim Groupe Mobile Groupe Partnaire Commerce Food Market Sécurité Adiva Exxel Vision 7

8 Le Grand Pari de l entreprise solidaire 25, rue Villiot PARIS Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2012 Ali AALLAT Avant le niveau de formation, la motivation est un critère déterminant de recrutement pour AAF RENOV. Une conception qui permet de donner leur chance aux candidats non diplômés. Centre Commercial Camille Pelletan 23, rue Jacques Duclos AULNAY-SOUS-BOIS Activité : Déménagement et location de monte-meubles Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 1982 Chawky A. BENSNOUSSI ABENS embauche et forme des personnes qui habitent dans des quartiers prioritaires de la Politique de la Ville (ZUS), contribuant ainsi à valoriser les forces vives d Aulnay-sous-Bois. 8

9 17, rue de l'industrie GENNEVILLIERS Activité : Agencement intérieur Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 2003 Sandrine NAHUM Assistante de direction La formation du personnel est une priorité pour ABIS qui entretient des contacts réguliers avec son OPCA. L'entreprise accueille des apprentis, des stagiaires et des personnes sans qualification qu'elle forme sur le terrain. 23, rue Pierre Bérégovoy CLICHY Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Moins de 10 salariés Mohamed BOUHETTA ABM RENOVATION accueille régulièrement des stagiaires en découverte-métier et réalise des achats auprès d'entreprises adaptées. 9

10 58, rue de Paradis ARGENTEUIL Activité : Sécurité Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 1989 Manuel RODRIGUES Plutôt que de recruter par le bouche à oreille, ADIVA diffuse ses offres d'emploi notamment auprès du CREPI, ce qui favorise l'égalité d'accès à l'emploi. 22, rue Jean le Galleu IVRY-SUR-SEINE Activité : Peinture, ravalement Effectif : Entre 20 et 49 salariés Vincent CASTAINGTS Comptable ALDEBERT forme des apprentis en vue de les embaucher en CDI et accueille sur ses chantiers des stagiaires en découverte-métier. 10

11 17, place Louis Lépine PARIS Activité : Entretien espaces verts Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 1984 Patrice ARANDA Monsieur ARANDA a présenté le métier d ouvrier espaces verts à un groupe de demandeurs d emploi lors d une session Ambassadeurs des Métiers organisée avec le CREPI. Cette rencontre lui a permis d apprécier la motivation d un jeune qu il va bientôt accueillir en stage bis, rue du Commandant Rolland LE BOURGET Activité : Electricité Effectif : Entre 10 et 19 salariés Nadège OLIVEIRA Assistante administrative Conscient que la performance des salariés passe par leur bien-être et le développement de leurs compétences, APELTEC met en place autant que possible les formations de son champ professionnel que les salariés demandent. 11

12 101, rue du Docteur Bauer SAINT-OUEN Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2007 Ahmed ABDELMAABOUD AVM ILE-DE-FRANCE répond régulièrement à des marchés publics avec clause sociale et a embauché une personne en insertion dans le cadre d un Contrat Unique d Insertion. 4, rue de la Guivernone SAINT-OUEN-L AUMONE Activité : Maçonnerie Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1999 Zulkif EKIN Monsieur EKIN a ouvert les portes de son entreprise à des jeunes pour leur faire découvrir le métier de maçon. Résolu à faire évoluer un salarié éprouvant des difficultés de lecture, il lui a fait suivre une formation CACES adaptée à ses difficultés. 12

13 BATI 2C 3, rue le Bois Cerdon VALENTON Activité : Plaquiste Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 1997 Philippe CHAPOUTHIER BATI 2C met régulièrement en œuvre des clauses d'insertion et collabore dans ce cadre avec des Entreprises de Travail Temporaire d'insertion (ETTI). 63 avenue Gabriel Péri ASNIERES-SUR-SEINE Activité : Maçonnerie Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 1976 Martyne LESTIC Assistante administrative BATIREX maintient dans l'emploi ses salariés seniors jusqu'à l'âge de la retraite. Bien que non soumise à l'obligation d'employer des travailleurs handicapés, BATIREX effectue régulièrement des achats auprès d'entreprises adaptées. 13

14 BATI 2C 3, rue de Verdun NOISY-LE-ROI Activité : Construction bois Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 2006 Benoît BONTOUX L entretien annuel d évaluation est un exercice formalisé chez BOISEA dont le dirigeant souligne l importance pour comprendre les salariés et ce qui les motive. CAPALDI 27, rue Lénine IVRY-SUR-SEINE Activité : Maçonnerie et métallerie Effectif : Entre 50 et 100 salariés Bruno CAPALDI CAPALDI répond régulièrement à des marchés publics avec clause sociale. 14

15 77, rue Léon Geffroy VITRY-SUR-SEINE Activité : Carrelage, dallage Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 1991 Guillaume GALLAIS Responsable commercial CARREFIORE met en œuvre des clauses sociales en tant qu'entreprise sous-traitante d'une entreprise générale. 6, rue Poyer CLICHY-LA-GARENNE cdm-renovation.fr Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 1993 Charles-Henri VARIN CDM RENOVATION a embauché un demandeur d'emploi de longue durée et propose à ses salariés des formations non obligatoires. 15

16 32, rue des Entrepreneurs Z.A EST Plaine Haute CROSNE Activité : Electricité Effectif : Plus de 100 salariés Date de création : 1985 Bertrand CHENU Directeur Général Adjoint Entreprise de près de 200 salariés, CIDE-ELEC favorise l insertion des jeunes à travers l apprentissage ainsi que l emploi des travailleurs handicapés pour lesquels le quota légal de 6% est respecté. L évolution professionnelle est encouragée grâce à la mise en place de formations : des ouvriers sur chantier ont ainsi pu évoluer vers des fonctions support. 22, avenue des Nations Unies VILLEPINTE Activité : Electricité Effectif : Entre 50 et 100 salariés Date de création : 1950 Rachel HENRION Responsable Ressources Humaines CLEMANÇON, qui accueille régulièrement des stagiaires, a créé un livret d accueil spécifique à leur intention. L entreprise emploie par ailleurs une personne dédiée à la prévention des risques professionnels. 16

17 ZAE des Fauvettes 6, rue de Paris DOMONT Activité : Chauffage, climatisation, plomberie Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 2009 Alain CIRAY Président Dans le cadre d'une clause sociale, CLIM DESIGN a embauché une personne en contrat de professionnalisation en lien avec le CREPI. 20, rue Dagobert CLICHY Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 1904 Xavier BOLLOT DE FANTI maintient dans l'emploi ses salariés seniors jusqu'à l'âge de la retraite et met en place les formations nécessaires pour favoriser les évolutions de carrière. L'entreprise réalise des achats auprès d'entreprises adaptées. 17

18 42, chemin des Bezones MONTHLERY Activité : Construction bois Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2007 Michel DORN , rue des Envierges PARIS Activité : Couverture Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 2005 Guillaume DE KONINCK Monsieur DE KONINCK se mobilise pour promouvoir le métier de couvreur. Il a participé à deux sessions Ambassadeurs des Métiers aux côtés du CREPI et ainsi fait découvrir à des demandeurs d'emploi les réalités de son métier. Par ailleurs, pour souder ses équipes, il organise une fois par an un événement de team building. 18

19 DRIZA 65, avenue de la République AUBERVILLIERS Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2010 Ahmed DRIZA DUARTE 10, avenue du Gué Langlois BUSSY-SAINT-MARTIN Activité : Peinture Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 1985 Brigitte DUARTE Responsable Ressources Humaines Très structuré autour des clauses sociales qu'il met en œuvre depuis plusieurs années, DUARTE propose également à ses salariés un entretien annuel d'évaluation. 19

20 83, rue Henri Barbusse CLICHY Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 1973 Roger VOYE L entreprise EDP favorise la montée en compétences et l évolution interne, et maintient dans l emploi ses salariés seniors jusqu à l âge de la retraite. EGB 95, avenue Pasteur MONTREUIL Activité : Maçonnerie Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2010 Selami OLUC EGB accueille régulièrement des stagiaires-école en découverte métier. 20

21 26, rue de Verdun BALLANCOURT-SUR-ESSONNE Activité : Maçonnerie - gros œuvre Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1973 Philippe MIGLIORINI Président Directeur Général EGMB emploie des jeunes et des seniors, et a entamé une démarche de Gestion Prévisionnelle des Emplois et des Compétences, en lien avec son OPCA. Dotée d'un livret d'accueil pour les nouveaux salariés, l'entreprise a déjà embauché des personnes en insertion dans le cadre du Contrat Unique d'insertion. FOOD MARKET 10, rue Fessart PARIS Activité : Commerce Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2010 Mustapha ELKHOUCHALI Monsieur ELKHOUCHALI a présenté à un groupe de demandeurs d'emploi son rôle de chef d'entreprise dans le cadre d'une session Ambassadeurs des Métiers organisée avec le CREPI. 21

22 36, avenue Joliot Curie GARGES LES GONESSE Activité : Sécurité Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2007 Jean-Edmond ROZOWYKWIAT EXXELL VISION, qui a récemment embauché un technicien de plus de 60 ans, favorise l évolution interne. 111, rue Anatole France BAGNOLET Activité : Peinture, ravalement Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 1998 Monsieur FOUDA FOUDABAT met en œuvre des clauses sociales en tant qu'entreprise sous-traitante d'une entreprise générale. 22

23 5, rue de la Pompadour BOISSY-SAINT-LEGER Activité : Etanchéité, bardage, couverture Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 2000 Wahib MEFTAH Monsieur MEFTAH, Ingénieur Docteur de l Ecole Centrale, a fait découvrir le métier d'etancheur à des demandeurs d emploi dans le cadre d'une session Ambassadeurs des Métiers organisée avec le CREPI. Il est par ailleurs signataire de la Charte Qualité de la Chambre des Métiers et de l'artisanat, ce qui souligne son engagement en faveur de la satisfaction client. 7, rue Madame de Sanzillon CLICHY Activité : Chauffage, climatisation, plomberie Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1964 Giovanni MONTI Monsieur MONTI a présenté le métier d'agent de maintenance en chaufferie à un groupe de demandeurs d'emploi, dans le cadre d'une session Ambassadeurs des Métiers organisée avec le CREPI. Cette rencontre lui a permis d apprécier la motivation d un jeune et de l embaucher ensuite en CDI. 23

24 214, rue Michel Carré BEZONS Activité : Maçonnerie Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1996 Alexandra RAMÉ Responsable administratif et ressources humaines GTPR, dont le gérant est Président de la FFB 95, est régulièrement présent dans les forums d'orientation et les établissements scolaires pour promouvoir le métier de maçon. En 2013, l entreprise a mis en place un contrat de génération et développé des liens avec Cap Emploi pour recruter un travailleur handicapé. 58, rue Roger Salengro FONTENAY-SOUS-BOIS Activité : Bureau d études Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 1988 Gilles PERROT ID BATI a initié une démarche de certification ISO 9001 avec l'afnor pour structurer ses pratiques de management. L'entreprise, qui a déjà transformé des missions d intérim en CDI, a recruté en 2013 une personne en contrat d'alternance. 24

25 43-45, boulevard de la Muette GARGES-LÈS-GONESSE Activité : Plâtrerie, aménagement intérieur Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 2009 Monsieur MARTINS IPM a récemment embauché une personne de plus de 55 ans. 14 bis, rue du Docteur Fourniols MAGNY EN VEXIN Activité : Métallerie Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2001 Christian ZANETTA, maître artisan IRISSE, dont l'activité attire traditionnellement plutôt des hommes, emploie en contrat d'apprentissage deux femmes chaudronnières. Lors d'une session Ambassadeurs des Métiers organisée avec le CREPI, l une d elles a témoigné de son parcours devant un groupe de demandeurs d'emploi. 25

26 8/10, rue Gambetta PERSAN Activité : Couverture, Etanchéité, Serrurerie, Menuiserie Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1986 Jean-Pierre BURLOT ISOBAC intègre des personnes avec ou sans formation et contribue à développer leurs compétences. Plusieurs salariés actuellement en CDI ont été accueillis dans le cadre de clauses sociales. Soucieuse de promouvoir les métiers du bâtiment, l entreprise a reçu un groupe de demandeurs d emploi sur un de ses chantiers dans le cadre d un Rallye pour l Emploi organisé par le CREPI. 8, rue Epinette SAINT-SOUPPLETS Activité : Menuiserie Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1998 Béatrice MASSÉ Responsable Ressources Humaines JMF a embauché une personne en contrat de professionnalisation dans le cadre d'une clause d'insertion, en lien avec le CREPI. 26

27 JPL 13, rue Ernest Thierry AUBERVILLIERS Activité : Couverture, Etanchéité, Serrurerie, Menuiserie Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1986 Jean-Pierre LOUNI JPL accueille et forme des personnes sans expérience ni qualification et a déjà recruté une personne dans le cadre d'un Contrat Unique d'insertion. 2, rue Paul Cézanne NEUILLY-PLAISANCE Activité : Services informatiques Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 1998 Pierre COCHAT Directeur associé Pour valoriser son projet d'entreprise de Performance Globale, knk mène une démarche de labellisation RSE Vigéo - Lucie. Ils sont persuadés des avantages concurrentiels que cela apportera et de la satisfaction des parties prenantes, en premier lieu, les salariés et les clients. Pierre COCHAT, dirigeant entrepreneur depuis 16 ans, est membre du CJD Paris (Centre des Jeunes Dirigeants d Entreprise). 27

28 26-30, boulevard Biron SAINT-OUEN Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Plus de 100 salariés Date de création : 1985 Laureline MAIRE Responsable Ressources Humaines L ATELIER DES COMPAGNONS accueille des apprentis, a mis en place des Contrats Uniques d'insertion et transforme des missions d'intérim en emploi durable. L'entreprise est signataire de la Charte de la Diversité. 3, rue Saint Jean NOISY-LE-SEC Activité : Couverture Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1917 Raphaël GOMY LEGRAND, qui emploie des jeunes et des seniors et accueille régulièrement des stagiaires en découverte-métier, diffuse ses offres d'emploi auprès d'organismes publics et privés. L'entreprise favorise l'évolution de ses salariés par le biais de la formation professionnelle. 28

29 13, rue Hélène Roederer CHÂTENAY-MALABRY Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 1988 Marie-Laure LISANDRE Directrice commerciale LISANDRE a employé des personnes en insertion de manière volontaire, en dehors de clauses sociales. Membre de la CGPME Ile-de-France, son ancrage territorial est fort et se traduit notamment par la diffusion de ses offres d'emploi auprès d'organismes locaux. MDTP 34, rue de l Escouvrier SARCELLES Activité : Démolition Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2007 Dogan BENER MDTP recrute par l intermédiaire d un ensemblier de Structures d Insertion par l Activité Economique. 29

30 154, rue André Karman AUBERVILLIERS Activité : Menuiserie Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1966 et 1987 Pascal MELLET Président Monsieur MELLET emploie à la fois des jeunes et des seniors et a d'ailleurs mis en place en 2013 un contrat de génération. L'alternance (apprentissage et contrats de professionnalisation) a permis de former plusieurs salariés aujourd'hui en CDI. Familier de la mise en œuvre des clauses sociales, Monsieur MELLET échange régulièrement avec ses pairs sur ses méthodes de manager en tant que membre de l'association Progrès du Management. MENUIBAT 470 rue du Tuboeuf BRIE-COMPTE-ROBERT Activité : Menuiserie Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 1970 Carlos DOS SANTOS Conscient que le salaire est un argument important pour attirer et conserver les meilleurs talents, MENUIBAT propose une rémunération attractive, y compris aux stagiaires. 30

31 MPB 30, rue de Fregy FONTENAY-TRESIGNY Activité : Plâtrerie Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1997 Madame AROSO Responsable Ressources Humaines En 2013, MPB a embauché en CDI un apprenti dont le contrat arrivait à son terme. 5, rue du Quatre Septembre PARIS Activité : Interim Effectif : Plus de 100 salariés Date de création : 1952 Laurence GENDRY Coordinatrice Qualité, Sécurité, RSE Le Groupe PARTNAIRE a désigné une personne en charge du Management de la RSE. 31

32 14, rue de Chartres GOMETZ-LA-VILLE Activité : Pépinières Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 1969 Perrine THINEY e En lien avec une association locale, les pépinières PESCHEUX-THINEY ont accueilli une personne en insertion dont la carrière a retrouvé une dynamique ensuite. L'entreprise a également participé en 2013 à un événement visant à développer les liens entre les entreprises classiques et les Structures d'insertion par l'activité Economique. En lien avec le CREPI, Madame THINEY a fait découvrir le métier de pépiniériste à un groupe de demandeurs d emploi dans le cadre de l action Ambassadeurs des Métiers. 139, rue Robespierre BAGNOLET Activité : Peinture, ravalement, isolation Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1979 Manuel SALGADO Président Directeur Général PMS, qui met régulièrement en œuvre des clauses sociales via l'interim d'insertion, a modifié ses pratiques en 2013 en collaborant avec une entreprise d'insertion soustraitante. 32

33 s PRD 12, rue Séverine SAINT-OUEN Activité : Peinture, ravalement, décoration Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 2001 Sobhy GRESS Membre du Groupement des Professionnels de la Finition et de la Peinture (GPPF), PRD a embauché en 2013 une personne en Contrat Unique d Insertion , rue de la Fontaine du Vaisseau FONTENAY-SOUS-BOIS Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1998 Paulo GASPAR, Responsable technique pôle Gros Travaux Nathalie ASCENCAO, Assistante technique Gros Travaux Filiale du Groupe ERATOME, PROFIL, qui emploie une conductrice de travaux et des femmes métreurs, ouvre aux femmes des postes traditionnellement masculins. Familière des clauses sociales, l'entreprise y répond en collaborant avec une Association Intermédiaire et en procédant à l'embauche directe en CDD de personnes en insertion. 33

34 s PRICOP 31, rue Paul Bert NOGENT-SUR-MARNE Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2010 Monsieur PRICOP PRICOP favorise l emploi durable des jeunes : un tiers de son effectif en CDI est composé de salariés de moins de 26 ans. 60, rue de Fourqueux SAINT-GERMAIN-EN-LAYE Activité : Menuiserie Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2012 Helena PEREIRA Assistante administrative et commerciale Dans le cadre d'une clause sociale et en lien avec une Association Intermédiaire, RM CASAIS a accueilli une personne en insertion sans expérience dans la menuiserie. 34

35 10, rue de Liège ZA Avenue de la Petite Villedieu ELANCOURT Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Plus de 100 salariés Date de création : 1989 Nicolas CAMPO Responsable Ressources Humaines SEE SIMEONI a fait suivre une formation aux tuteurs qui encadrent ses apprentis et salariés en contrats de professionnalisation. Membre d'un GEIQ (Groupement d Employeurs pour l Insertion et la Qualification), l'entreprise collabore avec des Structures d'insertion par l'activité Economique dans le cadre des clauses sociales qu'elle met en œuvre. SEE SIMEONI a également présenté le métier de bardeur dans le cadre d un Rallye pour l Emploi organisé par le CREPI. 13, route de Morangis WISSOUS Activité : Plomberie, génie climatique, électricité Effectif : Plus de 100 salariés Date de création : 1996 Bérénice DEHOEY Responsable Ressources Humaines SESAR anticipe les départs à la retraite et prévient les risques professionnels chez les seniors via la mise en place de binômes «jeune-senior» qui permettent un transfert de compétences et une répartition de l'effort. 35

36 SIMON 5, rue Pasteur CONFLANS-SAINTE-HONORINE Activité : Peinture Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1922 Françoise SIMON Directrice générale L entreprise SIMON compte parmi son personnel sur chantier à la fois des jeunes, des seniors mais aussi des femmes. Un rappel sécurité est envoyé chaque mois aux salariés avec la fiche de paie. 36, rue Eugène Dupuis CRETEIL Activité : Electricité Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1982 Service Ressources Humaines SLOVEG favorise l insertion professionnelle des jeunes et des publics éloignés de l emploi : à travers l apprentissage et la mise en œuvre de clauses sociales, l entreprise forme ses recrues en vue de proposer des contrats pérennes. Un livret d accueil est en cours de mise en place. 36

37 173, rue André Karman AUBERVILLIERS Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Moins de 10 salariés Date de création : 2013 Sneza RELJIC e , rue Saint-Lazare PARIS Activité : Interim Effectif : Plus de 100 salariés Interlocuteur : Jean-Pierre Cordier Jean-Pierre CORDIER Président Le groupe MOBILE, dont le dirigeant est administrateur du CREPI, a formalisé en 2013 une démarche de RSE avec le concours d'un cabinet extérieur. 37

38 SORECOB 13, rue Marat VITRY-SUR-SEINE Activité : Etanchéité Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 1976 Monsieur MARABY Directeur de travaux SORECOB encourage l évolution professionnelle chez ses salariés. 1, Sentier de la Forgette COUBERT Activité : Préfabrication de matériel en béton Effectif : Entre 50 et 100 salariés Date de création : 1955 Dominique ETIENNE Directeur Général Délégué Membre de la Fédération des Industries du Béton, SOTUBEMA diversifie ses sources de recrutement en diffusant ses offres d'emploi auprès du CREPI. L entreprise a également fait découvrir le métier de mouleur-finisseur à un groupe de demandeurs d emploi dans le cadre de l action Ambassadeurs des Métiers. 38

39 34, avenue de la Victoire ORLY Activité : Etanchéité Effectif : Entre 20 et 49 salariés Date de création : 2000 Kamil KARAOGLU Convaincu que la maîtrise du français par ses salariés favorise leur intégration, leur autonomie et la relation-client, TEKA a mis en place une formation, chaque vendredi après-midi durant un an. 6 Chemin du Pavillon Argenteuil Activité : Bâtiment tous corps d état Effectif : Entre 10 et 19 salariés Date de création : 1996 Ismaël VICENTE Directeur TIS emploie des personnes handicapées bien qu'il ne soit pas soumis au quota légal des 6%. Adhérente du CREPI Ile-de-France, l'entreprise a déjà accueilli des personnes en insertion en lien avec une Association Intermédiaire locale. 39

40 14, rue André Suarès Paris Tél : A propos du CREPI Ile-de-France Depuis 1997, le CREPI Ile-de-France réunit des entreprises qui s engagent pour favoriser le retour à l emploi de personnes qui en sont éloignées. Véritable passerelle entre les personnes en recherche d emploi et l entreprise, le CREPI mène un travail de terrain en concertation avec de nombreux partenaires. Objectif : favoriser l insertion professionnelle durable. Le CREPI Ile-de-France en 2013 : 36 entreprises adhérentes et 193 entreprises partenaires 480 personnes en recherche de solution professionnelle accompagnées Plus de 1000 contacts auprès des partenaires de l emploi en Ile-de-France Le CREPI Ile-de-France est membre de la Fédération nationale des CREPI qui anime un réseau de 15 clubs régionaux. A l échelle nationale, 1300 entreprises, de la TPE à l entreprise du CAC 40, de tous secteurs d activités, sont engagées avec les CREPI. Plus de 3700 personnes ont été accompagnées en 2013.

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS

LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS LES PREMIÈRES ÉTAPES DU PACTE DE RESPONSABILITÉ ET DE SOLIDARITÉ EN SEINE-SAINT-DENIS Edition 2014 SOMMAIRE Editorial de Monsieur le préfet. 1 Le pacte est au service des entreprises et des ménages 2-3

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015

DOCUMENT D ORIENTATION. Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des. formations professionnelles 2011-2015 PREFET DE LA REGION MIDI-PYRENEES DOCUMENT D ORIENTATION Contribution à l élaboration du contrat de plan régional de développement des formations professionnelles 2011-2015 Direction régionale des entreprises,

Plus en détail

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE Un certain regard sur les résultats 2011 Ce guide est cofinancé par l Union Européenne Ce guide est cofinancé par l Union Européenne PLEIN PHARE SUR LA CLAUSE SOCIALE

Plus en détail

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir

Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération. L emploi d avenir Recruter un jeune avec l aide de l Etat : Le contrat de génération L emploi d avenir 1 Le 03 mars 2013, la loi sur le contrat de génération est entrée en vigueur. Des entreprises de la Région Nord Pas-de-Calais

Plus en détail

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective

APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES. Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective APPEL A PROPOSITION ET CAHIER DES CHARGES Mise en œuvre de la Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective POEC CONSULTANT D ENTREPRISE EN PORTAGE SALARIAL Une opération cofinancée par le FPSPP Date

Plus en détail

Livret destiné aux collégiens

Livret destiné aux collégiens PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BTP» Livret destiné aux collégiens Rendez-vous les Visite du chantier de Sommaire 1. Qu est-ce que le batiment?... 3 Qu entend-on concrètement par «bâtiment»?... 3

Plus en détail

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises

La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises mardi 22 septembre 2009 La Région débloque plus de 1,3 million d euros spécifiquement dédiés à des actions anti-crise pour la formation des salariés et des entreprises Baptiste MAUREL 04 67 22 80 35 ///

Plus en détail

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs?

Fiche pratique. A qui s adresse les emplois d avenir? Quels employeurs? Fiche pratique A qui s adresse l'emploi d'avenir? Quels employeurs? Quel type de contrat de travail? Quelle durée de contrat dans le cas du CDD? Quels engagements? Quel suivi? Quel financement du contrat?

Plus en détail

FRARU de Marseille - 29 avril 2008

FRARU de Marseille - 29 avril 2008 Préfecture de l Hérault FRARU de Marseille - 29 avril 2008 Atelier n 1 «l insertion par l économique et l emploi» Une ingénierie partenariale au service de l insertion 1 1. Conditions de mises en œuvre

Plus en détail

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers

PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers PREPARER SA VISITE AUX «COULISSES DU BATIMENT» Livret destiné aux collégiens et lycéens visitant les chantiers et ateliers Rendez-vous le 11 octobre 2012 pour visiter le chantier GROUPE SCOLAIRE ILOT DE

Plus en détail

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct.

I. Marché du travail et emploi salarié privé. Evolution du nombre de demandeurs d emploi (cat ABC) à fin octobre 2012. Oct. 2011 Oct. M a i s o n d e l E m p l o i L es Cahier s J a n v i e r 2 0 1 3 - N u m é r o 1 9 Avec la participation de : Ce cahier construit par et pour les acteurs de l Emploi, de la Formation et du Développement

Plus en détail

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle

Vendredi 26 avril 2013. ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Vendredi 26 avril 2013 ERDF accompagne l E2C78 et Bleu Oxygène pour favoriser l insertion professionnelle Sommaire ERDF accompagne l insertion sociale 3 La convention partenariale qui unit la Direction

Plus en détail

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES

ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES 1 ACCORD REGIONAL DE PARTENARIAT POUR L ACCES A L ALTERNANCE ET POUR L EMPLOI DES JEUNES Vus La Loi n 2009-1437 du 24 novembre 2009 La Loi n 2010-1657 du 29 décembre 2010 Le Décret n 2010-1780 du 31 décembre

Plus en détail

L intergénérationnel, un enjeu pour tous

L intergénérationnel, un enjeu pour tous www.limousin.gouv.fr 1 2 L intergénérationnel, un enjeu pour tous 3 SOMMAIRE COMMUNIQUE DE SYNTHESE page 4 CONTEXTE page 6 Le contrat de génération en Limousin L appui-conseil au contrat de génération

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME ENTREPRISES, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA FORMATION PROFESSIONNELLE. FORMATION PROFESSIONNELLE GUIDE PRATIQUE DE LA RÉFORME 1 SOMMAIRE INTRODUCTION

Plus en détail

Les autres obligations :

Les autres obligations : COMITE D ENTREPRISE OBLIGATIONS liées à la CONSULTATION du COMITE D ENTREPRISE 2012 Les autres obligations : E g a l i t é p r o f e s s i o n n e l l e H a n d i c a p S é n i o r P é n i b i l i t é

Plus en détail

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie

Form. tion. Magazine. spécial emploi. Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie Form tion Magazine Le magazine de la formation de la chambre régionale de métiers et de l'artisanat de haute-normandie spécial emploi Région Haute-Normandie Édito P 3 P 4 P 6 P 7 P 8 P 10 P 11 Engagé dans

Plus en détail

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013

La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé. Mardi 26 novembre 2013 La Formation Professionnelle au service de l emploi partagé Mardi 26 novembre 2013 1 SOMMAIRE 1- Présentation UNIFORMATION p.3 2- Le système de la Formation Professionnelle Continue (FPC) p.8 3- Les obligations

Plus en détail

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013

RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 RELAIS CHANTIERS Bilan 2013 Gestion de la clause de promotion de l emploi Relais Chantiers - 7, Rue du Verdon - 67100 STRASBOURG : 03 88 23 32 81 - : 03 88 23 32 90 : contact@relaischantiers.eu 1 EQUIPE

Plus en détail

recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr

recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr recrutement dans le BTP ayez le réflexe geiq! www.geiqbtp.fr info@geiqbtp.fr Gagnez du temps dès le recrutement > un employeur unique, interface entre demandeurs d emploi et entreprises du BTP Les artisans

Plus en détail

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat?

Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quels sont les bénéficiaires de ce contrat? Quelles employeurs peuvent bénéficier de ce dispositif? Forme et contenu du contrat Rémunération minimale du salarié Formation Avantages pour l'employeur Comment

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Le contrat de professionnalisation Objectif Le contrat de professionnalisation est un contrat de travail conclu entre un employeur et un salarié. Son objectif est l insertion ou le retour à l emploi des

Plus en détail

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL

Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL Seul le prononcé fait foi Intervention de M. Marc René BAYLE, préfet du Cantal lors de l'assemblée générale de la Chambre de métiers et de l'artisanat du CANTAL à Saint-Flour le jeudi 16 juin 2011 M. le

Plus en détail

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE

Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE Accompagnement renforcé du public PLIE Cadre de référence de Plaine Commune, Le PLIE I- PREAMBULE 2 II- CAHIER DES CHARGES 2 II-1-Objectifs /Finalité 2 II-2-Public visé 3 II-3-Durée des parcours 3 II-4-Missions

Plus en détail

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel

Salarié. Sécurisez votre parcours professionnel ! Salarié Senior (ou pas) Sécurisez votre parcours professionnel SOMMAIRE Introduction... p 3 Vous souhaitez faire le point sur votre carrière... p 4 Entretien de 2nde partie de carrière... p 5 Bilan de

Plus en détail

La formation professionnelle continue en 2013

La formation professionnelle continue en 2013 La formation professionnelle continue en 2013 UNIFORMATION : OPCA de l économie sociale La contribution «Formation» Les dispositifs de la formation professionnelle continue : Financement du plan de formation

Plus en détail

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

EXPERTS COMPTABLES CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3020 IDCC 787 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de

Plus en détail

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion»)

Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Loi n 2011-893 du 28 juillet 2011 pour le développement de l'alternance et la sécurisation des parcours professionnels (dite loi «Cherpion») Titre I : développement de l alternance Titre II : encadrement

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION

LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION Formation professionnelle LA PÉRIODE DE PROFESSIONNALISATION La période de professionnalisation permet aux publics peu bénéficiaires de formation, notamment les seniors ou les femmes, d accéder à une qualification.

Plus en détail

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser

SE FORMER. une passerelle vers l emploi. Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014. l Les bonnes questions à se poser Personnes Handicapées AIDES ET SERVICES DE L AGEFIPH NOVEMBRE 2014 SE FORMER une passerelle vers l emploi l Les bonnes questions à se poser l Quelles démarches? l Les aides de l Agefiph dont vous pouvez

Plus en détail

Installation des ambassadeurs des marchés publics. Limoges, le 19 février 2015. www.haute-vienne.gouv.fr. @prefet87

Installation des ambassadeurs des marchés publics. Limoges, le 19 février 2015. www.haute-vienne.gouv.fr. @prefet87 Installation des ambassadeurs des marchés publics Limoges, le 19 février 2015 www.haute-vienne.gouv.fr @prefet87 Paris, le 19 février 2015 Le Médiateur national des Marchés publics Chère Ambassadrice,

Plus en détail

IUT Sénart Fontainebleau

IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau IUT Sénart Fontainebleau 12/06/2014 2 Présentation de l IUT Sénart Fontainebleau L IUT Sénart Fontainebleau, c est : 1 composante

Plus en détail

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment

LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment DOSSIER DE PRESSE LA FILIERE CAP-BREVET PROFESSIONNEL EN APPRENTISSAGE : Un modèle de formation adapté aux exigences des métiers du Bâtiment Dans son parcours scolaire, l élève en fin de 3 ème a trois

Plus en détail

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation

Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Tableau comparatif des contrats d apprentissage et de professionnalisation Attention : Ce document a été établit en juin 2015. Les informations qu il contient peuvent avoir évoluées en fonction des lois

Plus en détail

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat

Aide au recrutement, à l accueil et à l intégration des nouveaux entrants Professionnalisation et fidélisation d un salarié Tutorat Objectifs : Être au plus près des entreprises et de leurs salariés en proposant des services et outils adaptés à leurs besoins. 12 fiches «service» synthétiques, répertoriées en 5 grands thèmes : PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi

Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi Pacte national pour la croissance, la compétitivité et l emploi LE CREDIT D IMPOT POUR LA COMPETITIVITE ET L EMPLOI Les bénéficiaires Toutes les entreprises employant des salariés et imposées à l

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3300 Convention collective nationale IDCC : 2128. MUTUALITÉ ACCORD DU 15 OCTOBRE

Plus en détail

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014

Nord-Pas de Calais. 19 % des entreprises envisagent de recruter en 2014 Nord-Pas de Calais N 180 JUILLET 2014 Sommaire 02 Le recrutement 03 La gestion des ressources humaines 04 Le recours à la formation continue 07 L alternance La place des RESSOURCES HUMAINES et les pratiques

Plus en détail

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017

POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 LE PACTE : un outil pragmatique et partenarial au service des habitants et des acteurs économiques POUR LE DÉVELOPPEMENT DU TERRITOIRE D EST ENSEMBLE 2014-2017 Depuis sa création Est Ensemble a fait du

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CESER

CONTRIBUTION DU CESER CONTRIBUTION DU CESER à l élaboration du Contrat de Plan Régional de Développement des Formations Professionnelles Cette contribution a été élaborée par la Commission «Éducation Formation» qui a tenu quatre

Plus en détail

Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels.

Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels. Information AIDES AU FINANCEMENT DES FORMATIONS diagnostic immobilier, prévention des risques professionnels. Salariés, demandeurs d emploi, professions libérales et commerçants, intérimaires, et travailleurs

Plus en détail

«ACML» ACML épanouissement professionnel de ses salariés

«ACML» ACML épanouissement professionnel de ses salariés «ACML» - Ossatures métalliques et tous les ouvrages architecturaux - Saumur Rejoindre ACML, c'est s'offrir la possibilité de réaliser un parcours professionnel de qualité et motivant. En effet, ACML porte

Plus en détail

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics

Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics DOSSIER DE PRESSE PARTENARIAT CCCA-BTP et PRO BTP Au profit des apprentis du bâtiment et des travaux publics Bernard Charpenel / CCCA-BTP Signature de la convention et point presse 10 mars 2010 0 SOMMAIRE

Plus en détail

Accord relatif au contrat de génération dans le groupe SAFRAN

Accord relatif au contrat de génération dans le groupe SAFRAN Accord relatif au contrat de génération dans le groupe SAFRAN Accord relatif au contrat de génération dans le groupe Safran 1 SOMMAIRE Préambule Titre 1 : Mise en œuvre et champ d application de l accord

Plus en détail

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009

L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 L ANI du 7 janvier 2009 : Quels changements pour l entreprise? Club RH 4 juin 2009 Présentation de l ANI du 7 janvier 09 Sylvie GRANSAGNE, juriste en droit social UIMM Belfort- Montbéliard La réforme de

Plus en détail

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE

SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE SYNTHESE DE LA LOI DU 28 JUILLET 2011 POUR LE DEVELOPPEMENT DE L ALTERNANCE Article 1 er Création d une carte d étudiant des métiers pour les apprentis et certains jeunes en contrats de professionnalisation

Plus en détail

ANALY ANAL S Y E S PR

ANALY ANAL S Y E S PR ANALYSE PROSPECTI IVE DES MÉTIERS DU BÂTIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS AUDA BATIMENT MÉTIERS DE LA PLOMBERIE NOVEMBRE 2014 1 1. L emploi 1 086 plombiers en 20122 soit 4% des salariéss de la production du

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DE LA COHÉSION SOCIALE ET DU LOGEMENT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3170 Convention collective nationale IDCC : 538. MANUTENTION FERROVIAIRE ET TRAVAUX CONNEXES (6 e édition.

Plus en détail

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE)

DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) DIRECCTE de Bretagne Contrat unique d insertion Le contrat d accompagnement dans l emploi (CAE) Fiche pratique A qui s adresse le contrat d accompagnement dans l emploi? Quels employeurs? Quel type de

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Préparation Opérationnelle à l'emploi Collective dans le secteur du courtage en assurances Action collective au profit des entreprises rattachées

Plus en détail

Gérard COSME Nathalie BERLU Karamoko SISSOKO. Faysa BOUTERFASS Ali ZAHI Christian LAGRANGE. Philippe GUGLIELMI Danièle SENEZ Christian BARTHOLME

Gérard COSME Nathalie BERLU Karamoko SISSOKO. Faysa BOUTERFASS Ali ZAHI Christian LAGRANGE. Philippe GUGLIELMI Danièle SENEZ Christian BARTHOLME COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION «EST ENSEMBLE» PROCES VERBAL DES DELIBERATIONS DU BUREAU COMMUNAUTAIRE Le nombre de membres du Bureau communautaire en exercice est de 21 Séance du 27 mai 2015 Le Bureau communautaire,

Plus en détail

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf.

AGEFOS PME Ile-de-France. Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION. La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf. AGEFOS PME Ile-de-France Appel d offres PLATE-FORME FORMATION INFORMATION La GPEC au cœur des entreprises du Parc de Courtaboeuf 17 décembre 2009 Contact : Christelle Soury AGEFOS PME IDF Délégation Sud

Plus en détail

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation

Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Note à l attention des OPCA relative aux incitations financières en contrat de professionnalisation Depuis la parution de la circulaire du 23 juillet 2007, le paysage des incitations financières a fortement

Plus en détail

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015

Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Programme de formation des bénévoles et salariés de l ESS en Corse 2015 Cahier des charges pour le dépôt des réponses À l attention des Organismes de Formation, Ajaccio, le 4 février 2015 Objet : Appel

Plus en détail

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE

FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE PRÉSIDENCE DE LA RÉPUBLIQUE FORMATION ET EMPLOI DOSSIER DE PRESSE Bobigny Mardi 1 er mars 2011 1 SOMMAIRE INTRODUCTION. p. 3 1. L EMPLOI DES JEUNES.. p. 4 Développer l alternance Financer l augmentation

Plus en détail

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique

l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique SOFIP - SERVICE OFFRE DE FORMATION ET INSERTION PROFESSIONNELLE Relations Université-Entreprises l Essentiel du Contrat de Professionnalisation Guide Pratique Ce guide est destiné à la communauté universitaire

Plus en détail

Trophée contrat de génération

Trophée contrat de génération Trophée contrat de génération EDITION 2014 Entreprises de plus de 50 salariés -- 17 septembre 2014 -- Contact presse cab-ted-presse@cab.travail.gouv.fr Sommaire Qu est-ce que le contrat de génération?

Plus en détail

Mardi 05 septembre 2006 à 11h45 A Plaine Commune (salle annexe du conseil au 4 ème étage)

Mardi 05 septembre 2006 à 11h45 A Plaine Commune (salle annexe du conseil au 4 ème étage) LH n 05/30 Saint-Denis, le 28 juin 2006 Compte-rendu du «2 ème déjeuner du Club RH des entreprises signataires de la charte Entreprise-Territoire» de Plaine Commune Promotion du mardi 30 mai 2006 Lieu

Plus en détail

La loi, les aides de l AGEFIPH (programme courant, complémentaire et plan de soutien)

La loi, les aides de l AGEFIPH (programme courant, complémentaire et plan de soutien) La loi, les aides de l AGEFIPH (programme courant, complémentaire et plan de soutien) La loi du 10/07/87 Employer 6 % de travailleurs handicapés, pour les entreprises de 20 salariés et plus Modalités pour

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION DOSSIER D INFORMATION PRÉSENTATION DU PACTE NATIONAL POUR LA CROISSANCE, LA COMPÉTITIVITÉ ET L EMPLOI Mardi 5 mars 2013, à 9 heures 30 Préfecture de l Ardèche - Salle Jean Moulin CONTACTS PRESSE : Cabinet

Plus en détail

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT

COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT COMMUNICATION SUR LE PROGRES GLOBAL COMPACT NOVEMBRE 2013 2 Le mot de la direction Lorsque nous avons fondé NEXEO, nous avions déjà une expérience significative du métier de la prestation intellectuelle

Plus en détail

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009

Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Contrat d objectifs et de moyens relatif au développement de l apprentissage dans la région Languedoc Roussillon 2005-2009 Vu l article 52 de la loi n 93-1313 du 20 décembre 1993 relative au travail, à

Plus en détail

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES

LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES LE TITRE PROFESSIONNEL ASSISTANT(E) RESSOURCES HUMAINES Dispositif innovant de formation et d acquisition de compétences RH au service de votre Entreprise! Notre organisme de formation propose depuis 2009,

Plus en détail

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges

Cadre achat de prestation du PLIE année 2015. Cahier des charges Cadre achat de prestation du PLIE année 2015 Action préparatoire à une entrée en parcours qualifiant Cahier des charges INTRODUCTION... 2 CONTEXTE GENERAL... 2 OBJECTIFS ET RESULTATS ATTENDUS... 2 DEROULEMENT

Plus en détail

Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise

Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise Des services qui changent la formation Vos obligations liées à la consultation du Comité d entreprise fiches pratiques Sommaire 1/ Formation professionnelle et apprentissage 2/ Égalité professionnelle

Plus en détail

PRÉFET DE LA LOIRE R E C U E I L D E S A C T E S A D M I N I S T R A T I F S N SPECIAL

PRÉFET DE LA LOIRE R E C U E I L D E S A C T E S A D M I N I S T R A T I F S N SPECIAL PRÉFET DE LA LOIRE R E C U E I L D E S A C T E S A D M I N I S T R A T I F S N SPECIAL Date de parution : 30 avril 2015 1 SOMMAIRE RAA SPECIAL DU 30 AVRIL 2015 SERVICE DES MOYENS ET DE LA LOGISTIQUE Bureau

Plus en détail

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie

TABLEAU DE BORD PROSPECTIF. Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie TABLEAU DE BORD PROSPECTIF Emploi & Formation Bâtiment et Travaux Publics de Basse-Normandie Édition 2 Avant-propos L traduit, au niveau régional, la volonté de l Observatoire Prospectif des Métiers et

Plus en détail

. Réforme de la formation

. Réforme de la formation professionnelle continue Impacts pour les entreprises Thierry Teboul Directeur général Afdas Jean-Pierre Willems Willems Consultants 8 points-clés p La logique de la réforme : moins de fiscal, plus de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord professionnel MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel SOCIÉTÉS D ASSURANCES ACCORD DU 13 MAI 2013 RELATIF À LA MIXITÉ ET

Plus en détail

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail

GUIDE DE L EMPLOYEUR

GUIDE DE L EMPLOYEUR Unité Territoriale de Paris GUIDE DE L EMPLOYEUR Actualisé le 07 août 2013 CONTRAT UNIQUE D INSERTION(CUI) : 1. CONTRAT D ACCOMPAGNEMENT DANS L EMPLOI (CAE) 2. CONTRAT INITIATIVE EMPLOI (CIE) 3. EMPLOIS

Plus en détail

Licence Professionnelle G2EBI. Gestionnaire de l Efficacité Energétique. pour le Bâtiment Intelligent G2EBI

Licence Professionnelle G2EBI. Gestionnaire de l Efficacité Energétique. pour le Bâtiment Intelligent G2EBI Gestionnaire de l Efficacité Energétique pour le Bâtiment Intelligent G2EBI Objectifs de la formation Former des techniciens supérieurs de niveau L3 dans les domaines de : de la mesure de la réglementation

Plus en détail

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée

Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Master Droit pénal, sciences criminelles et criminologie appliquée Enquête menée auprès des diplômés 2009, 30 mois après l obtention du diplôme En 2009, 2 étudiants ont obtenu un master «Droit pénal, sciences

Plus en détail

Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE

Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE Dispositif expérimental en matière de Responsabilité Sociétale des Entreprises NANTES METROPOLE Les Journées de l Achat Responsable LYON 5 novembre 2013 Florent SOLIER Directeur de la Commande Publique

Plus en détail

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC

Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC Chantier-Formation PARTENARIAT ENTRE UNE ENTREPRISE PRIVÉE ET 2 STRUCTURES D INSERTION POUR LA RÉPONSE À UNE CLAUSE ART.14 DANS UN MARCHÉ PUBLIC LOCALISATION : Quartier des bassins à Cherbourg-Octeville

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE»

Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE MISSION FORMATION «POLE ALTERNANCE» GUIDE DES STAGIAIRES DE LA FORMATION CONTINUE Le contrat de professionnalisation à l Université Paul Sabatier MISSION FORMATION CONTINUE ET APPRENTISSAGE «POLE ALTERNANCE» LE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 19/02/2015 1 2 Période de professionnalisation 3 Tutorat 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS

Plus en détail

17 ÈME SEMAINE POUR L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES DU GERS

17 ÈME SEMAINE POUR L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES DU GERS 17 ÈME SEMAINE POUR L EMPLOI DES PERSONNES HANDICAPÉES DU GERS Communiqué de presse Le programme de la SEPH du Gers Des parcours réussis du Gers Les chiffres de l emploi des personnes handicapées L Agefiph

Plus en détail

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective

La Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Un appui au recrutement de vos futurs salariés intérimaires La Préparation L essentiel de la POEC A la différence de la POE Individuelle, la POE n est pas conditionnée au dépôt préalable d une offre d

Plus en détail

La construction et les TP en Indre et Loire

La construction et les TP en Indre et Loire Les Collections de l OE2T Collection : Touraine au Jardin des Chiffres Edition Août 2013 La construction et les TP en Indre et Loire Chiffres Clés Sommaire 1 Etablissements par secteurs d activités et

Plus en détail

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP

OTT Observatoire du Travail Temporaire. L intérim dans le secteur du BTP L intérim dans le secteur du BTP Septembre 2005 Sommaire Introduction page 3 I Données de cadrage du secteur du BTP page 4 A) Evolution du nombre de intérimaires et du taux de recours à l intérim pages

Plus en détail

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ')

www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') www.cma13.fr b[i iebkj_edi 9C7 ') Permettre à des jeunes de devenir apprentis, c est leur offrir une vraie chance de réussite professionnelle et c est apporter de la richesse à votre entreprise. La Chambre

Plus en détail

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT

CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT PREMIER MINISTRE CONVENTION CADRE NATIONALE DE PARTENARIAT SUR LA CONDUITE ACCOMPAGNÉE DES APPRENTIS DU BÂTIMENT conclue entre l'état, la Caisse Nationale d'assurance Maladie des Travailleurs Salariés

Plus en détail

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France!

Édition avril 2014. Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS. Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! Édition avril 2014 Artisanat du Bâtiment LES CHIFFRES CLÉS 2014 Dans le bâtiment, l'artisanat est toujours la première entreprise de France! éditorial L artisanat du bâtiment demeure cette année encore

Plus en détail

CONTRAT D OBJECTIFS METIERS DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS 2013 / 2018

CONTRAT D OBJECTIFS METIERS DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS 2013 / 2018 CONTRAT D OBJECTIFS METIERS DU BATIMENT ET DES TRAVAUX PUBLICS 2013 / 2018 Entre : D une part, L'État, représenté par le Préfet de la région Alsace et le Recteur de l'académie de Strasbourg, Chancelier

Plus en détail

Dossier de presse. 3 ème édition du Club Handicap & Innovation. 18 juin 2013. «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» à Toulouse

Dossier de presse. 3 ème édition du Club Handicap & Innovation. 18 juin 2013. «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» à Toulouse à Toulouse 3 ème édition du Club Handicap & Innovation «Acteurs du handicap, venons partager nos bonnes pratiques» Dossier de presse 18 juin 2013 Une initiative de : Sommaire Club Handicap & Innovation

Plus en détail

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants

La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants Emploi... La Silver Normandie : une filière et des secteurs innovants La Basse-Normandie, première Silver région inaugurée en France, en janvier 2014, figure parmi les 7 régions françaises les plus attractives

Plus en détail

Travail des métaux Mécanique générale

Travail des métaux Mécanique générale Profil du domaine professionnel Travail des métaux Mécanique générale 65 Profil du domaine professionnel Travail des métaux - Mécanique générale Emploi et marché du travail Idées-forces Ce domaine professionnel

Plus en détail

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi

PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI. Action collective au profit des demandeurs d'emploi Cahier des charges à l'attention des Organismes de Formation PRÉPARATION OPÉRATIONNELLE A L'EMPLOI Action collective au profit des demandeurs d'emploi Formations organisées avec le concours financier du

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DE LA MUTUALITE ACCORD DE BRANCHE SUR L EGALITE PROFESSIONNELLE PREAMBULE L égalité professionnelle doit être un axe fort de la politique des ressources humaines au sein

Plus en détail

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

PROMOTION IMMOBILIERE CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 2015 CCN 3248 IDCC 1512 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs

plus simple unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) Validation des compétences Transmission des savoirs PAck 2015 formation spécial entreprises de moins de 50 salariés plus simple plus rapide Participation unique de 50 e HT par stagiaire et par jour (1) (1) Formations financées sur les fonds mutualisés d

Plus en détail

FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE

FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE FILIÈRE DU NUMÉRIQUE OBSERVATOIRE DU NUMÉRIQUE : EMPLOI-FORMATION RSE Conseil d orientation pour l emploi 2 avril 2013 Michel Senaux, chargé de mission fédéral de la CFDT-F3C Jacques Fauritte, secrétaire

Plus en détail

http://greta-bretagne.ac-rennes.fr la formation en alternance une opportunité pour renforcer votre équipe

http://greta-bretagne.ac-rennes.fr la formation en alternance une opportunité pour renforcer votre équipe alternance une opportunité pour renforcer votre équipe Nous vous proposons 4 NRC, MUC, AM* et assistant de gestion PME-PMI dans le cadre d un Contrat de professionnalisation continue * NRC Négociation

Plus en détail

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

COMMUNIQUÉ DE PRESSE PREFET DE L EURE COMMUNIQUÉ DE PRESSE Évreux, le 23 novembre 2012 Vendredi 23 novembre au Conseil général de l Eure Signature des premiers emplois d avenir de l Eure La situation de l emploi est particulièrement

Plus en détail

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Pays de la Loire dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition

CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Pays de la Loire dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition CHARTE D ENGAGEMENT QUALITE Référencement de l offre de formation en Pays de la Loire dans la cadre du projet «Mutations économiques et Transition Energétique dans le BTP» I- CONTEXTE ET FINALITE La charte

Plus en détail

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation

Cahier des charges à l'attention des organismes de formation PAGE 1/9 Cahier des charges à l'attention des organismes de formation Formation certifiante d'administrateur réseaux Action collective au profit des entreprises adhérentes de plus de 10 salariés Formations

Plus en détail

ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES

ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES ACCORD SUR LA FORMATION PROFESSIONNELLE DU PERSONNEL DES ENTREPRISES DE COURTAGE D ASSURANCES ET/OU DE RÉASSURANCES Depuis la Convention Collective de la branche professionnelle du 18 janvier 2002, les

Plus en détail