ESPE de La Réunion!"Allée"des"Aigues!Marines" "Bellepierre""!"97487"Saint!Denis"Cedex" Tél.":" ""Fax":" !

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "ESPE de La Réunion!"Allée"des"Aigues!Marines" "Bellepierre""!"97487"Saint!Denis"Cedex" Tél.":"02.62.90.43.43""Fax":"02.62.90.43.00!"

Transcription

1 " ESPE de La Réunion "Allée"des"AiguesMarines" "Bellepierre"""97487"SaintDenis"Cedex" Tél.":" ""Fax":" IDENTIFICATION UE DU SEMESTRE 1 : TC volet 1 Entrée 1 Intitulé:connaissancedusystèmeéducatif,histoireetorganisation Code: Volumehoraire: Total:0h 0hCM 0hTD ECTS: 1 Responsabledel'UE:DavidMEGRET Intervenants courriel: Université: courriel: Intervenants courriel: Educ.nationale courriel: Objectifs : CetteUEapourobjectifdepermettreauxétudiantsd accéderauxconnaissancesdebaserelatives ausystèmeéducatif,connaissancesindispensablesàlaconstructiond unecultureprofessionnelle partagée. Evolutions*du*système*éducatif*de*la*Révolution*à*nos*jours* J larévolution; J denapoléonierànapoléoniii; J latroisièmerépublique; J 1939J1945:Vichy; J laquatrièmerépublique; J lacinquièmerépublique. Organisation*du*système*éducatif*:*Le*Code*de*l éducation** J lesvaleursprésidantausystèmeéducatif; J l organisationadministrative; J unsystèmedecompétencespartagées; J l enseignementprimaire; J l enseignementsecondaire; J l évaluation,l orientation,l affectationdesélèves; J lefonctionnementd uneécole; J lefonctionnementd unétablissementpubliclocald enseignementeple); J leprojetd écoleoud établissement; J l'accueildesélèvesdansleurdiversité; J lesétablissementsscolaires,lesterritoires,lepartenariat; J l éducationàlacitoyenneté; J lesdroitsetlesobligationsdespersonnels. Cesconnaissancespermettrontledéveloppementdelamaîtrisedescompétencesduréférentiel desmétiersduprofessoratetdel éducation: 1.FairepartagerlesvaleursdelaRépublique; 2.Inscriresonactiondanslecadredesprincipesfondamentauxdusystèmeéducatifetdansle cadreréglementairedel'école;

2 " * " ESPE de La Réunion "Allée"des"AiguesMarines" "Bellepierre"""97487"SaintDenis"Cedex" Tél.":" ""Fax":" Prendreencompteladiversitédesélèves; 5.Accompagnerlesélèvesdansleurparcoursdeformation; 6.Agirenéducateurresponsableetselondesprincipeséthiques; 10.Coopérerauseind'uneéquipe; 11.Contribueràl'actiondelacommunautééducative; 12.Coopéreraveclesparentsd'élèves; 13.Coopéreraveclespartenairesdel'école; CONTENU PEDAGOGIQUE : Description+du+cours+et+principes+de+fonctionnement+:++ de+quoi+s agit5il+?+quelles+intentions+?+ L intégralitédesinformationscomposantcetteueserontmisesàladispositiondesétudiantssurla plateforme Moodle de l Université de La Réunion dédiée aux partages et aux échanges pédagogiques. " Modalités d'évaluation des connaissances et des compétences 1 ère session: 2 ème session: QCMenligne. QCMenligne " Ressources documentaires complémentaires : 5+ouvrages+et+3+sites+internet+ maximum Les ouvrages et les sites constituants des ressources documentaires complémentaires sont en coursd élaboration.

3 IDENTIFICATION*UE*:*Module*noyau*TC*1*Sous*U.E*E2* Intitulé:Connaîtrelesélèvesetlesprocessusd'apprentissage Code: Volumehoraire: 8hCM 4hTD ECTS: Responsabledel'UE:MVAUTHIER MichaëlVauthier Intervenants: PhilippeClauzard courriel: CONTENU*PEDAGOGIQUE*:*Description+du+cours+et+principes+de+fonctionnement+:+de+quoi+s agit5il+?+quelles+intentions+?+* Afindepouvoiradaptersonenseignementàsonpublic,ilseraimportantpourlesfutursenseignantsdeconnaitrece dernierdansleurfonctionnementpsychiqueetcognitif. Cecoursseraainsidéveloppésousl angledepsychologiedel enfantetdel adolescent.nousyaborderons: ILaquestiondesliensentreapprentissageetenseignement. ILesprocessusdel actedetransmissionetdel acted appropriationdusavoirentermesdeconnaissancesetd attitudes. I Les Formes et modèles d apprentissage modèles réflexologique, cognitiviste, constructiviste et socioiconstructiviste, connexionniste). ILesopérationscognitivespourapprendre,assimilationetaccommodation. I Le triangle pédagogique et didactique, relation pédagogique et transposition didactique. Zone proche de développement.lesconflitscognitifsetsocioicognitifs,secondarisationetmétacognition. ILesrégulationsetétayagesencoursetdansl espacescolaire. ILestechniquespédagogiquespourlaclasseetl établissement.techniquesactives/passives. ILeconceptderésiliencescolaire. IEnvironnementsocialetréussitescolaire Cette$entrée$préfigure$les$entrées$$/$Organiser$et$assurer$le$mode$de$fonctionnement$du$groupe$favorisant$l'apprentissage$ et$la$socialisation$des$élèves$et$/$prendre$en$compte$la$diversité$des$élèves$qui$abordera$notamment$la$scolarisation$des$ élèves$à$besoins$éducatifs$particuliers.$ Objectifs*:** Lesobjectifssontdecomprendrelesdiversesthéoriesdel apprentissageetleurtraductionentermepédagogiqueen classe. Connaître la différence entre pédagogie et didactique ainsi que les principales notions afférentes pédagogie différenciée,relationpédagogique,contratdidactique,transpositiondidactique,situationsdidactiques,zoneprochede développement,étayage ). Ils agitdeplusàtraverslesconceptsfondamentauxdepsychologiedudéveloppementdecomprendrelesélèvesdans leursbesoinsensituationd apprentissageafindepouvoir: I$Installeraveclesélèvesunerelationdeconfianceetdebienveillance. IMaintenirunclimatpropiceàl'apprentissageetunmodedefonctionnementefficaceetpertinentpourlesactivités. I Rendre explicites pour les élèves les objectifs visés et construire avec eux le sens des apprentissages: former des concepts. Compétences*à*acquérir*:*De+quoi+ +les+étudiants+5+devront5ils+être+capables+à+la+fin+du+cours+?+* Compétence*3*Connaître*les*élèves*et*les*processus*d'apprentissage*référentiel*des*compétences*professionnelles*du* 1 er *juillet*2013)*:** IConnaîtrelesconceptsfondamentauxdelapsychologiedel'enfant. IConnaîtrelesprocessusetlesmécanismesd'apprentissage,enprenantencomptelesapportsdelarecherche. ITenircomptedesdimensionscognitive,affectiveetrelationnelledel'enseignementetdel'actionéducative. Modalités*d'évaluation*des*connaissances*et*des*compétences* 1 ère session: 2 ème session:oral C est$ le$ modèle$ du$ dossier$ réflexif$ qui$ est$ choisi.$ C est$ un$ choix$d évaluation$formative.$la$philosophie$est$de$favoriser$

4 une$articulation$théorico/pratique$entre$l enseignement$reçu$ et$ la$ pratique$ de$ stage.$ Favoriser$ une$ dynamique$ de$ confrontation$ de$ points$ de$ vue$ conflit$ sociocognitif)$ par$ un$ échange$mutuel.$la$validation$de$cette$entrée$s appuiera$sur$ un$travail$en$3$temps$:$la$tenue$d un$journal$d observation$et$ la$ tenue$ d un$ journal$ de$ comprentissage$ avec$ un$ travail$ collectif$de$synthèse.$seulement$les$synthèses$individuelles$et$ collectives$seront$rendues$pour$les$corrections. Ressourcesdocumentaires:5$ouvrages$et$3$sites$internet$maximum IBOURGEOISE.&CHAPELLEG.Apprendre$et$faire$apprendre,PUF,2006. ICHABANNEJeanILuc.Les$difficultés$scolaires$d apprentissage,nathanuniversité,2005. IHERVIEUIWANEFabrice.Guide$du$jeune$enseignant,EditionsSciencesHumaines,2011. IMARSOLLIERC.Enseigne$avec$ton$cœur.Chroniquesociale,Lyon,2011. IMERRIM.&PICHATM.Psychologie$de$l éducation,tome1,l école.bréal,2007. S*SitedePhilippeMeirieu:http://www.meirieu.com* ISitederecherche«desoutilspourentrerdanslemétier»:http://neo.ensIlyon.fr/neo ISited unpraticienpe petitabécédairedel école:http://bdemauge.free.fr/index.htm*

5 IDENTIFICATION UE : Module noyau TC 1 Sous U.E. E3 Intitulé:Agirenéducateurresponsableetselondesprincipeséthiques Code: Volumehoraire: 8hCM 4hTD ECTS: Responsabledel'UE:ChristineFRANCOISE CPE courriel: Intervenants: Principalouprincipaladjoint Directeurd école courriel: courriel: CONTENU PEDAGOGIQUE : Description+du+cours+et+principes+de+fonctionnement+:+de+quoi+s agit5il+?+quelles+intentions+?+ Lescompétencesprofessionnellesdesenseignantsneselimitentpasseulementau«savoirenseigner».Lesprofesseurs ont également pour mission première d éduquer; autrement dit, de préparer les élèves à devenir des citoyens autonomesetresponsables.lescompétencesprofessionnellesàacquérir,listéesdansleréférentieldescompétences professionnellesdesmétiersduprofessoratetdel éducationarrêtédu1k7k2013)sontdoncmultiples,certainesd entre elles, dont «Agir en éducateur responsable et selon des principes éthiques», permettent la concrétisation de cette mission. De plus, nous retenons que «En# tant# qu'agents# du# service# public# d'éducation,# [les# professeurs]# transmettent# et# font# respecter#les#valeurs#de#la#république.#ils#agissent#dans#un#cadre#institutionnel#et#se#réfèrent#à#des#principes#éthiques#et# de#responsabilité#qui#fondent#leur#exemplarité#et#leur#autorité.».arrêtédu1k7k2013). Mais,qu entendkonparprincipeséthiquesetderesponsabilité? Lestransformationsdumétierd enseignantetleursconséquenceséthiquescontraignentlesprofesseursàs interroger surlescomportementspédagogiquesàadopter,surlarelationpédagogiqueàétabliraveclesélèves.l éthiquerenvoie doncàunquestionnement,unepréoccupation,uneexigence. EthiqueetresponsabilitésontimbriquéesselonOlivierREBOUL,philosophedel éducation:«l éthique#de#l enseignant#se# définit#pour#l'essentiel#comme#une#éthique#de#la#responsabilité,#une#éthique#de#la#sollicitude#à#l'égard#de#l'enfant.#il#doit# non#seulement#être#respecté,#comme#quiconque,#mais#encore#il#a#besoin#de#l'éducateur#pour#s'humaniser,#accéder#à#la# liberté#intellectuelle#et#à#ses#propres#futures#responsabilités#». Enfin, dans toute relation pédagogique, existe aussi une relation de pouvoir; il s agit donc d amener les étudiants à conscientiserl influencequepeutavoirleurfutureactionpédagogiquesurchacundesélèvesd uneclasse. Pourcefaire,nouslesaideronsàidentifierlefuturcadredeleurenseignementàtraverstroisdimensions: K lesobligationsetlesdroitsdespersonnelsenseignantsobligationderéserveetdediscrétion ); K lesrèglesdel établissementrèglementintérieur ); K etlesprincipesdedéontologieprofessionnelleconscienceprofessionnelle,éthique ). Cette#entrée#du#TC#complète#particulièrement#l entrée#e1#connaissance#du#système#éducatif,#histoire#et#organisation)#et# E4#Organiser#et#assurer#le#mode#de#fonctionnement#du#groupe#favorisant#l'apprentissage#et#la#socialisation#des#élèves).# Objectifs : K Recouriràl éthiqueafinderépondreauxexigencesdumétier. K Accorderàchaqueélèvel attentionrequisedansl exercicedesesfonctions. K Inscriresonactiondanslecadredesprincipesfondamentauxdusystèmeéducatiffrançais,dontleprincipede neutralitéetleprincipedelaïcité. K Connaîtrelesobligationsdespersonnelsenseignants. K Repérer les situations où se manifestent des formes de discrimination ou d exclusion et mettre en place des règlesquiassurentlerespectetl équitéàl égarddesdifférences.lutterpourl égalitéfilles garçons,contre l homophobie,leracisme K Assurerlasécuritédesélèvesencadrement,surveillance ). K Assurerlasûretédesélèvesenfantsmaltraitésetenfantsenrisque),connaîtrelesprocéduresdesignalement. K Luttercontrelesviolencesscolaires,contrel absentéisme. K Contribueràprévenirlescomportementsàrisque.

6 Compétences à acquérir Compétence* 6.* Agir* en* éducateur* responsable* et* selon* des* principes* éthiques* référentiel* des* compétences* professionnelles*du*1 er *juillet*2013)*:** KAccorderàtouslesélèvesl'attentionetl'accompagnementappropriés. KÉvitertouteformededévalorisationàl'égarddesélèves,desparents,despairsetdetoutmembredelacommunauté éducative. K Se mobiliser et mobiliser les élèves contre les stéréotypes et les discriminations de tout ordre, promouvoir l'égalité entrelesfillesetlesgarçons,lesfemmesetleshommes. K Contribuer à assurer le bienkêtre, la sécurité et la sûreté des élèves, à prévenir et à gérer les violences scolaires, à identifiertouteformed'exclusionoudediscrimination,ainsiquetoutsignepouvanttraduiredessituationsdegrande difficultésocialeoudemaltraitance. KContribueràidentifiertoutsignedecomportementàrisqueetcontribueràsarésolution. KRespecteretfairerespecterlerèglementintérieuretleschartesd'usage. KRespecterlaconfidentialitédesinformationsindividuellesconcernantlesélèvesetleursfamilles. Modalitésd'évaluationdesconnaissancesetdescompétences 1 ère session: 2 ème session: Ecritenarticulationavecl entréee4) Oralenarticulationavecl entréee4) Ressources documentaires : 5+ouvrages+et+3+sites+internet+maximum K Uneconventioninterministériellepourl égalitéentrelesfillesetlesgarçons,lesfemmesetleshommesdansle systèmeéducatif2013k2018bon 6du7février2013 K Circulaire n 98K108 du 1/7/1998: Prévention des conduites à risque et comité d'éducation à la santé et à la citoyenneté K MENKDGESCO,2010,Prévention#des#conduites#addictives,#Guide#d intervention#en#milieu#scolaire,scéren,cndp. K Discriminations#LGBTOphobes#à#l école,#état#des#lieux#et#recommandations,rapportdemichelteychennéjuin 2013) K ISAMBERTKJAMATI, V. et GROSPIRON, MKF. 1985). Types de pratiques pédagogiques en français au lycée et différenciationsocialesdesrésultatsscolaires.ine.plaisancedir.),l échec#scolaire,#nouveaux#débats,#nouvelles# approches#sociologiques.paris:cnrs. K MOSCONI,N.2001).CommentlespratiquesenseignantesfabriquentKelles de l inégalité entre les sexes? Les# dossiers#des#sciences#de#l Education,5,97K109.Toulouse:PUM.

7 IDENTIFICATION UE : Module noyau TC 1 Sous U.E E4 Intitulé: E4,Organiseretassurerlemodedefonctionnementdugroupefavorisantl'apprentissageet Code: lasocialisationdesélèves Volumehoraire: 8hCM 4hTD ECTS: Responsabledel'UE:L.PELLETIER PFAdisciplinairedanschaqueparcours courriel: Intervenants: Marie,AnnickGRIMApsychologue courriel: CONTENU PEDAGOGIQUE : Description+du+cours+et+principes+de+fonctionnement+:+de+quoi+s agit5il+?+quelles+intentions+?+ «Moins l organisation structure les modes de fonctionnement et les rapports humains, moins les élèves acceptent ou maîtrisentle«métierd élève,pluschaqueenseignantdanssapersonneestaucentredelarelationéducative:construire une situation de travail, mettre les enfants ou pré,adolescents en posture d élèves, construire et justifier son autorité ).Lorsquelesobstaclessonttropimportants,lesenseignantssontcontraintsdedévelopper,pourfairetenir lasituation,desstratégiesd adaptation,voiredesurviequinefacilitentpasnécessairementl enseignementlang,2014). Sachantqueleclimatestdéterminantdanslapropensiondel écoleàêtreouàdevenirunlieufavorisantl apprentissage, nonpasseulementdeconnaissances,maisaussidelavieetdutravailengroupe,dudépassementdesoi,delaconfiance ensoietdanslesautres,dusensdesresponsabilitésetdel autonomie,del affirmationetdelaréalisationdesoi,dela participationetdelacréation,ilnousappartientaveccetteentréedemettreenrelationdesconceptsconsidéréscomme des ressources et des outils de travail) et des contextes correspondant aux besoins réels des terrains de stage) pour analyserdessituationséducativescomplexes danslaperspectived organiseretd assurerlemodedefonctionnementdu groupefavorisantl'apprentissageetlasocialisationdesélèves. Danscetteperspectiveetpourmieuxappréhenderleréel de l environnement scolaire, les thèmes abordés seront les suivants:,diversitéculturelleetgestiondeclasse;,relationsintersubjectivesetdésird apprendre;,rapportausavoir,métierd élèveetmétierd enseignant;,approchetransculturelle:école,famillesetsociété Cette$entrée$du$TC$fait$suite$à$l entrée$e2$connaître$les$élèves$et$les$processus$d apprentissage)$et$complète$l entrée$e3$ agir$ en$ éducateur$ responsable$ et$ selon$ des$ principes$ éthiques.$ Elle$ préfigure$ les$ entrées$ E5$ prendre$ en$ compte$ les$ caractéristiques$ de$ l'école$ ou$ de$ l'établissement,$ ses$ publics,$ son$ environnement$ socioféconomique$ et$ culturel)$ et$ E6$ prendre$en$compte$la$diversité$des$élèves).$ Objectifs :,Identifierdessituationséducativescomplexessusceptiblesd êtreanalysésselonunouplusieursregards)théoriques) proposésencoursetproposeruneactionpédagogiqueetéducativeadaptéeàladiversitédesélèvesetàleursdifficultés scolaires,derapportausavoir,derapportàl institution ).,Identifierdesinvariantsfavorisantl instaurationd uncadresécurisantetépanouissant;,mobiliserdesressourcessavoirsissusdelarechercheetsavoirsd expérience)enfonctiondessituations,pour concevoiretorganiserdesconditionsd apprentissageadaptéesàlasituationetàsoncontexte. Compétences à acquérir : De+quoi+ +les+étudiants+5+devront5ils+être+capables+à+la+fin+du+cours+?+ Compétence,P4,du,référentiel,des,compétences,professionnelles,du,1 er,juillet,2013,:,,,installeraveclesélèvesunerelationdeconfianceetdebienveillance.,maintenirunclimatpropiceàl'apprentissageetunmodedefonctionnementefficaceetpertinentpourlesactivités.,rendreexplicitespourlesélèveslesobjectifsvisésetconstruireaveceuxlesensdesapprentissages.,favoriserlaparticipationetl'implicationdetouslesélèvesetcréerunedynamiqued'échangesetdecollaborationentre pairs.,instaureruncadredetravailetdesrèglesassurantlasécuritéauseindesplates,formestechniques,deslaboratoires, deséquipementssportifsetartistiques.

8 ,Recouriràdesstratégiesadéquatespourprévenirl'émergencedecomportementsinappropriésetpourintervenir efficacements'ilssemanifestent. Modalitésd'évaluationdesconnaissancesetdescompétences 1 ère session:écritenarticulationavecl entréee3) 2 ème session:oralenarticulationavecl entréee3) Ressources documentaires : 5+ouvrages+et+3+sites+internet+maximum FlorinA.2013),Le$bienFêtre,Paris:L Harmattan. LangV.2014),La$professionnalisation$des$enseignants$:$enjeux$actuels,conférencedu29janvier2014,ESPE,SaintDenis delaréunion. MauliniO.&PerrenoudP.2003),«Sciencessocialesetsavoirsd expérience:conflitdequestionsouconflitsde réponses?»,texted unecommunicationausymposiumn 7Formation$des$enseignants$:$entre$savoirs$issus$de$la$ recherche$et$savoirs$issus$de$l expérience$professionnelle,$intégration$ou$déni$mutuel$?,universitédegenève,rencontres duréseaueducation,formationref),18,19septembre2003. PerrenoudP.2000),Métierd élèveetsensdutravailscolaire,paris:esf. RaynalM.Dir.)2010),«Questiondeclimat scolaire»,diversité$villefécolefintégration,$n 1612 ème trimestre2010.

9 IDENTIFICATION*UE*:*Module*noyau*TC*1*Sous*U.E*E5* Intitulé*:** E4$Prendreencomptelescaractéristiquesdel'écoleoudel'établissement,sespublics, Code: sonenvironnementsocio$économiqueetculturel. Volumehoraire: 8hCM 4hTD ECTS: Responsabledel'UE:FrédéricTUPIN LogambalSOUPRAYEN$CAVERY Intervenants: ChristineFRANCOISE CONTENU*PEDAGOGIQUE** Problématique:Lesystèmeéducatiffrançaiss inscritdansunepolitiquenationalecentralisatricequilaisseraitàpenser qu enseignerrenvoieàunepratique«uniforme».pourautant,exercerlemétierd enseignantsupposedes adapterà l environnement de son lieu d exercice professionnel. Cet environnement est multiple, complexe et comprend de nombreux aspects, dimensions, caractéristiques qui forment ce qu il est convenu d appeler les) contextes) d enseignement$apprentissage. Plusieursentréespermettentdevisitercecontexte.Ellessontdenaturelinguistique/sociolinguistiquequelleslangues parlées à la maison, dans la société environnante, à l école,?); sociale quel milieu d origine? quels modes de socialisations familiales,? quels réseaux sociaux, quelles ressources? ); culturelle quels rapports aux savoirs, à l école? quels systèmes de représentations et de croyances,?); économique quelles conditions matérielles? quels moyens?, );institutionnellequelleorganisationdusystème?quelmodèleéducatif?quellesprérogativeslaisséesau acteurs, ), Mais les contextes s organisent et se déclinent également par strates ou niveaux. On parle de micro$contextes) caractéristiquesdesélèves,delaclasse,desfamilles,del école,del établissement, )demésocontextes)contenuset programmes d enseignement, ) ou encore, de macro$contexte s) société d exercice, politique éducative, politique linguistique, ). Enfin, les contextes s invitent au procès des relations sociales qui se structurent dans le temps et dans l'espace de la classeentreenseignantetélèveset,sansentrerdansuneposition«mécaniste»,leurinfluencenepeutêtreignorée. Cette réflexion s inscrit par ailleurs dans la réflexivité à laquelle devrait accéder, progressivement, tout enseignant en formation. La compétence 11 suppose également que les enseignants doivent coordonner leurs interventions avec les autres membres de la communauté éducative. Les pratiques enseignantes, au delà des pratiques d enseignement, et les pratiquespartenarialesserontégalementabordées. Au*regard*de*cette*problématique*les*thèmes*suivants*seront*abordés*:*.Lespratiquesenseignantesetleurscontextes:descurriculaauxmargesd action.modèlesd analysedespratiquesenseignantesencontextes.pratiquesenseignantesdansethorsdelaclasse.lesystèmeéducatifréunionnaisetsesparticularités.ladiversitéenquestion.ecole,famillesetlangues.lasituationsociolinguistiqueréunionnaise.culturesvernaculaires,culturescolaire.environnementssociauxetréussitescolaire.politiqueséducativesetdifférenciationsociale.priseencomptedesvariablescontextuellesdanslespratiquesd enseignement$apprentissage Objectifs*:** Il s agira: a) De définir ce qu est une situation d enseignement$apprentissage et d en repérer les différentes composantes; b) De maîtriser les composantes linguistiques, sociolinguistiques, sociales, culturelles, démographiques, économiquesethistoriquesdu/descontextesd exercicetantauxniveauxmacroquemésoetmicro;c)etdeproposer destraductionsprofessionnellesdecettecontextualisationdanslequotidiend unepratiqued enseignement.

10 Compétences*à*acquérir:De#quoi# #les#étudiants#0#devront0ils#être#capables#à#la#fin#du#cours#?# Lesétudiantsstagiairesdevrontêtrecapablesde: $Prendreencomptelesélémentsrelatifsaux)contexteset,enparticulier,aucontexteréunionnais; $Repérerdesindicateursdecontextualisation; $Traduirelacontextualisationetl adapterauxpratiquesscolaires; $Analyserleseffetsdecespratiques. Compétences*visées*:* 11.#Contribuer#à#l'action#de#la#communauté#éducative#:## Prendre en compte les caractéristiques de l'école ou de l'établissement, ses publics, son environnement socio$ économiqueetculturel,etidentifierlerôledetouslesacteurs.coordonnersesinterventionsaveclesautresmembres delacommunautééducative. Modalités*d'évaluation*des*connaissances*et*des*compétences* 1 ère session:ecrit 2 ème session:oral Ressourcesdocumentaires:5#ouvrages#et#3#sites#internet#maximum# Lenoir,Y.&Tupin,F.coord.),2011),Recherches#en#Education,«Revisiterlanotiondesituation:approchesplurielles», n 12,novembre2011,http://www.recherches$en$education.net/IMG/pdf/REE$no12.pdf Marcel,J.F.,2002)$#Leconceptdecontextualisation:uninstrumentpourl étudedespratiquesenseignantes,#revue# Française#de#Pédagogie,n 138,p Marcel,J.F.,2004)$Les#pratiques#enseignantes#hors#de#la#classe.#EditionsL Harmattan:Paris. Tupin,F.etDolz,J.2008),«Dupérimètredessituationsd'enseignement$apprentissage»,inLes#Dossiers#des#sciences#de# l'éducation,toulouse:pumpressesuniversitairesdumirail),n 19,pp141$156 Tupin, F., 2012), «De la nécessaire contextualisation des pratiques enseignantes pour simultanément, socialiser et instruire. Le cas de l'île Maurice», in Les# pratiques# enseignantes# entre# instruire# et# socialiser.# Regards# internationaux#?# Montréal:Pressesdel UniversitéLaval,pp323$351 Wolff,E.etWatin,M.2010),«LaRéunion,unesociétéenmutation»,Univers#créoles#7,#Paris:Anthropos$Economica

11 ' IDENTIFICATION UE : Module noyau TC 1 Sous U.E E6 Intitulé:Prendreencompteladiversitédesélèves Volume'horaire':' 8'h'CM' 4'h'TD' Intervenants'ESPE' Olivier'LODEHO' Intervenants' Education'nationale' Thierry'ROUSSEY' Pascal'BAUD' Code':' CONTENU PEDAGOGIQUE : Description+du+cours+et+principes+de+fonctionnement+:+de+quoi+s agit5il+?+quelles+ intentions+?+ La' loi' de' 2005' impose' aux' établissements' scolaires' l accueil' des' élèves' à' besoins' éducatifs' particuliers' en' milieu' «'ordinaire'».'il's agit'de'mettre'en'œuvre'le'concept'd inclusion'impliquant'deux'grands'principes'celui'd accessibilité'et' celui'de'compensation.'les'écoles,'les'collèges'et'lycées'auront'à'accueillir'dans'l avenir'de'plus'en'plus'ces'publics'à'profil' spécifique,'les'enseignants'doivent'donc'être'formés'pour'ce'travail.'par'ailleurs'le'rapport'de'l inspection'générale'de' 2013'met'en'évidence'les'difficultés'des'enseignants'à'gérer'les'élèves'en'grande'difficulté,'il'est'donc'impératif'que'la' formation'initiale'prenne'en'compte'ces'problématiques.' Notionsabordées: 8 'Connaissance'des'dispositifs,'structures,'partenaires'et'outils'liés'à'la'scolarisation'des'élèves'à'besoins'éducatifs' particuliers.' 8 Connaissance'des'troubles'spécifiques'des'apprentissages'et'leur'impact'sur'la'scolarisation.' 8 Différenciation'pédagogique'en's appuyant'sur'les'potentialités'des'élèves.' 8 Analyse'des'situations'liées'à'la'problématique'de'la'diversité'des'élèves.' 8 Réflexion'sur'la'posture'de'l enseignant'dans'l accueil'des'élèves'à'besoins'éducatifs'particuliers.' 8 Prévention'des'difficultés'scolaires'dans'les'trois'cycles'de'l école.' ' Modalitéspédagogiques: 8 Apports'théoriques.' 8 Analyse'des'pratiques'à'partir'des'situations'vécues'par'les'étudiants'et'à'partir'de'vidéos' ' Objectifs : '''''''''8'''Adapter'son'enseignement'et'son'action'éducative'à'la'diversité'des'élèves.' ''''''''8''''Travailler'avec'les'personnes'ressources'en'vue'de'la'mise'en'œuvre'du'«'projet'personnalisé'de'scolarisation'»' des'élèves'en'situation'de'handicap.' '''''''8''''''Déceler'les'signes'du'décrochage'scolaire'afin'de'prévenir'les'situations'difficiles.' 8 Savoir'repérer'les'difficultés'des'élèves'dans'le'cadre'des'situations'd apprentissage.' 8 Connaître'les'modalités'de'scolarisation'des'élèves'à'besoins'éducatifs'particuliers.' 8 Pouvoir'développer'un'regard'qui'permette'de'considérer'que'chaque'élève'est'éducable.' Compétences à acquérir 8 Adapter'son'enseignement'à'la'diversité'des'élèves.' 8 Travailler'avec'des'personnes'ressources'pour'la'mise'en'œuvre'du'PPS'des'élèves'en'situation'de' handicap.' 8 Déceler'les'signes'de'décrochage'scolaire'afin'de'prévenir'les'situations'difficiles.' Modalités'd'évaluation'des'connaissances'et'des'compétences' 1 ère 'session':'écrit'en'articulation'avec'e5)' 2 ème 'session':'oral'en'articulation'avec'e6).'' '' '' '

12 Ressources documentaires : 5+ouvrages+et+3+sites+internet+maximum Bibliographie: 8 FusterP,JeannePLa#scolarisation#des#enfants#en#situation#de#handicap#2#Editions#Berger2Levrault#2##2009' 8 Benoît.H,PlaisanceE'sous'la'direction'de)'L éducation#inclusive#en#france#et#dans#le#monde.#dossier,'la'nouvelle' revue'de'l ASH.'Hors'série'n 5,'juillet'2009.' 8 ConnacSLa#personnalisation#des#apprentissages#:#agir#face#à#l hétérogénéité#à#l école#et#au#collège.esf.'2013' 8 GolderetGaonach Manuel'de'psychologie'pour'l enseignement,'hachette,'1995' 8 BoimareS.'L enfant'et'la'peur'd apprendre.'dunod,'1999' ' Sitographie: ' '''''''''http://daniel.calin.free.fr/' ''http://www.crisalis8asso.org/' ''http://www.inshea.fr/'

13 IDENTIFICATION UE : LVE Volet 2.1 Tronc Commun M1 Intitulé:MaitriseruneLVEetl utiliserdanslessituationsexigéesparsonmétier Volumehoraire:..hCM 15TD Responsabledel'UE:YvonRolland courriel: Intervenants: courriel: courriel: Code: ECTS:1ects CONTENU PEDAGOGIQUE : Description+du+cours+et+principes+de+fonctionnement+:+de+quoi+s agit5il+?+quelles+intentions+?+ UneUEde15hTDseraproposéeenM1. Undiagnosticécritetoralserafaitendébutd UEsouslaformed untestderéception. Auvudecetest,lesétudiantsserontentrainésauxcompétences orales et écrites du niveau B de B1+ à B2) sur des thématiquesdespécialitépropresàchaqueparcours. Uneévaluationseferaenfind UEetporterasurlescompétencesécritesetorales,niveauB2,soitlescompétencesde réceptionetdeproduction. LesnotesobtenuesauxUEdeLVEdoiventêtreégalesousupérieuresà10,nepasêtrecompensatoires. Objectifs : Lesétudiantsontsuiviuncursusenlangueenlicence.L objectifestdeconsoliderlesacquisetd arriveràunniveaude maitrisedelalveafindefairefaceauxsituationsprofessionnellesrequises. Lebutestdevaliderunniveaudecompétenceexigéparlapratiquedumétierd enseignantoud éducateur.pourcefaire, LesévaluationsauxUEdeLVEaurontpourobjectifdevaliderunniveaudecompétenceenlangueauniveauB2. Compétences acquises : De+quoi+ +les+étudiants+5+devront5ils+être+capables+à+la+fin+du+cours+?+ AlafindesdeuxUEdeM1etM2,lesétudiantsaurontétéentrainésetévaluésenlanguedanslescompétencesrequises parlescertificationsdeniveaub2. Compréhensionorale,écrite,interactionoraleetexpressionécriteserontévaluées. Modalités d'évaluation des connaissances et des compétences 1 ère session: testdecompréhensionorale,écrite,productionécriteet interactionoraleniveaub2 2 ème session: testdecompréhensionorale,écrite,productionécriteet interactionoraleniveaub2 Ressources documentaires : 5+ouvrages+et+3+sites+internet+maximum Zhttp://www.certificationZcles.fr/index.php?cont_id=3 ZHornA.&CGosset2008).Petit%Vocabulaire%Anglais,Paris:Ophrys. ZLarreyaP.&WSchotman,2013).A%Pronunciation%Guide,Paris:Nathan. ZPersecS.2006).Petite%Grammaire%Anglaise%de%l écrit%et%de%l oral,%niveau%intermédiaire,paris:ophrys.

14 IDENTIFICATION UE : LVE Volet 2.1 Tronc Commun M2 Intitulé:MaitriseruneLVEetl utiliserdanslessituationsexigéesparsonmétier Volumehoraire:..hCM 15TD Responsabledel'UE:YvonRolland courriel: Intervenants: courriel: courriel: Code: ECTS:1ects CONTENU PEDAGOGIQUE : Description+du+cours+et+principes+de+fonctionnement+:+de+quoi+s agit5il+?+quelles+intentions+?+ UneUEde15hTDestproposéeenM2,faisantsuiteàl UEduM1. LesétudiantsserontànouveauentrainésauxcompétencesécritesetoralesdeniveauB2surdesthématiquesadaptées aucursus. Uneévaluationseferaànouveauenfind UEetporterasurlescompétencesécritesetoralesniveauB2. LesnotesobtenuesauxUEdeLVEdoiventêtreégalesousupérieuresà10,nepasêtrecompensatoires. Objectifs : Lesétudiantsontsuiviuncursusenlangueenlicence.L objectifestdeconsoliderlesacquisetd arriveràunniveaude maitrisedelalveafindefairefaceauxsituationsprofessionnellesrequises. Lebutestdevaliderunniveaudecompétenceexigéparlapratiquedumétierd enseignantoud éducateur.pourcefaire, LesévaluationsauxUEdeLVEaurontpourobjectifdevaliderunniveaudecompétenceenlangueauniveauB2. Compétences acquises : De+quoi+ +les+étudiants+5+devront5ils+être+capables+à+la+fin+du+cours+?+ AlafindesdeuxUEdeM1etM2,lesétudiantsaurontétéentrainésetévaluésenlanguedanslescompétencesrequises parlescertificationsdeniveaub2. Modalités d'évaluation des connaissances et des compétences 1 ère session: testdecompréhensionorale,écrite,productionécriteet interactionoraleniveaub2 interactionoraleniveaub2 2 ème session: testdecompréhensionorale,écrite,productionécriteet Ressources documentaires : 5+ouvrages+et+3+sites+internet+maximum Whttp://www.certificationWcles.fr/index.php?cont_id=3 WHornA.&CGosset2008).Petit%Vocabulaire%Anglais,Paris:Ophrys. WLarreyaP.&WSchotman,2013).A%Pronunciation%Guide,Paris:Nathan. WPersecS.2006).Petite%Grammaire%Anglaise%de%l écrit%et%de%l oral,%niveau%intermédiaire,paris:ophrys.

15 IDENTIFICATION UE : Tronc commun, Volet 2 Inttulé : Maîtriser le numérique : culture de l'information numérique Volume horaire : 10h TD Intervenants ESPE Corine Gabriele CONTENU PEDAGOGIQUE : "Notions abordées et modalités pédagogiques". La formation se déroulera sur 10 heures de TD réparties en 2 séances de 3 heures et une de 4 heures.exposés théoriques, présentation outils, travaux pratiques en atelier, présentations et bilans commentés des recherches effectuées.) Les deux premières seront consacrées à la connaissance et à la compréhension des médias et de l'information au croisement de plusieurs cultures médiatique, numérique, infodocumentaire, informatique) autour des notions de sources, public, représentations culturelles et sociales, évaluation de la qualité d'une information : pertinence, fiabilité. Dans le cadre des différentes démarches de recherche, le cours abordera aussi le fonctionnement d'un moteur de recherche, la notion de veille, le repérage et l'indexation des ressources professionnelles. Enfin, L'UE donnera les principes et les outils pour une pédagogie inversée. Au cours de la dernière séance en groupes pluridisciplinaires et pluri parcours, les étudiants travailleront sur la conception collaborative d'une situation d'apprentissage en tache complexe, à partir d'une scénarisation intégrant des ressources sélectionnées collectivement. Ces travaux seront mutualisés sur l ENT et devront permettre de valider les items A2 et B1, du C2i2e. Objectifs : L objectif général est de maîtriser le numérique pour s'informer et se former dans le cadre d une préparation aux métiers d enseignement. Plus précisément, les objectifs visés sont ceux des domaines du référentiel c2i2e qui ont trait : au : Développement des compétences pour la formation tout au long de la vie A2 ) : Utiliser des ressources en ligne ou des dispositifs de formation à distance pour sa formation. Se référer à des travaux de recherche liant savoirs, apprentissages et Tice. Pratiquer une veille pédagogique, institutionnelle, scientifique à travers des réseaux d'échanges concernant son domaine, sa discipline, son niveau d'enseignement. Travail en réseau avec l utilisation des outils de travail collaboratif B1 ) : Rechercher, produire, indexer, partager et mutualiser des documents, des informations, des ressources dans un environnement numérique. Contribuer à une production ou à un projet collectif au sein d'équipes disciplinaires, interdisciplinaires, transversales ou éducatives. à la : Conception et préparation de contenus d enseignement et de situations d apprentissage B2 ) : Identifier les situations d'apprentissage propices à l'utilisation des Tice. Concevoir des situations d'apprentissage et d'évaluation mettant en œuvre des démarches de recherche d'information.

16 Compétences acquises ou en cours d acquisition : 9.Intégrer les éléments de la culture numérique nécessaires à l'exercice de son métier 10.Coopérer au sein d'une équipe 5. Accompagner les élèves dans leur parcours de formation 14. S'engager dans une démarche individuelle et collective de développement professionnel P3.Construire, mettre en œuvre et animer des situations d'enseignement et d'apprentissage prenant en compte la diversité des élèves P1.Maîtriser les savoirs disciplinaires et leur didactique P 4. Organiser et assurer un mode de fonctionnement du groupe favorisant l'apprentissage et la socialisation des élèves C 8. Travailler dans une équipe pédagogique Modalités d'évaluation des connaissances et des compétences 1 session : 2 session : Ecrit Contrôle continu portant sur les items du c2i2e A2, B1) + Ecrit terminal Ressources documentaires : 5 ouvrages et 3 sites internet maximum avec la possibilité de distinguer : Ouvrages et sites de base de base, Ouvrages et sites impératifs FRAU-MEIGS Divina), «La radicalité de la culture de l information à l ère cybériste»,in E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information, INA, janvier LEBRUN Marcel) «Théories et méthodes pédagogiques pour enseigner et apprendre Quelle place pour les TIC dans l'éducation?» De Boeck, 2007 LEBRUN Marcel) «5 facettes pour construire un dispositif hybride : du concret» SERRES Alexandre), «Un exemple de translittératie : l'évaluation de l'information sur internet»»,in E-dossier de l'audiovisuel : L'éducation aux cultures de l'information, INA, janvier SERRES Alexandre), «Quelle culture de l'information pour les élèves et étudiants? Entretien avec Alexandre Serres», In revue Les Cahiers d Éducation et Devenir, n 9, pp , Marseille, Éducation & Devenir, octobre SIMONNOT Brigitte), «Évaluer l information», in Documentaliste-Sciences de l Information, vol. 44, n 3, p , CRDP REIMS «La pédagogie inversée»2012 EDUSCOL, «Enseigner avec le numérique»

17 IDENTIFICATION UE : Tronc commun volet 2 Intitulé:Maîtriserlenumérique:formeraunumériqueéducatif Volume'horaire': 10h'TD IntervenantsESPE JoëlHoarau JeanSimon CorineGabriele YvesMartin AmélieAdde PhilippeTardif JulieDumonteil NorbertBastide CONTENU PEDAGOGIQUE : "Notionsabordéesetmodalitéspédagogiques". DurantcetteUE,laformationsedérouleraselonleschémasuivant:10henTDetun ensembledetravauxàréaliseràdistancesurl ENT. Dansles10hdeTDoncontinueracequiaétécommencédansl UEprécédente «s informer,seformeretformeraveclenumérique»)eninsistantsurcequ estle numériqueàl pédagogique. Onmontrerasurdesoutilsgénérauxetquelquesoutilsspécialiséscommentmettreen placedesséancesutilisantlesticauservicedesapprentissagesdisciplinairesen proposantdesexemplespourchacundesniveaux. Laformationdevrapermettreauxétudiantsdemettreenplace,lorsdesstages,des séancesdurantlesquellesilsutiliserontlenumérique. Lestravauxdepréparationdeséancesetd analysecritiqueunefoisréalisésseront mutualiséssurl ENTetdevrontpermettredevaliderlesitemsB2,B3etB41duc2i2e. Objectifs : L objectifgénéralestmaîtriserlenumériqueéducatif.plusprécisément,lesobjectifs viséssontceuxdelapartiebduc2i2elesautresontétévusdansl UEprécédente). B1Travailenréseauavecl utilisationdesoutilsdetravailcollaboratif B2 Conception et préparation de contenus d enseignement et de situations d apprentissage B3Miseenœuvrepédagogique B4Miseenœuvrededémarchesd évaluation Compétences acquises ou en cours d acquisition : indiquez les compétences prioritairement travaillées dans cette UE voir annexe le référentiel de compétence)

18 9.Intégrerlesélémentsdelaculturenumériquenécessairesàl'exercicedesonmétier P1.Maîtriser les savoirs disciplinaires et leur didactiquedans les trois cycles de l école primaire:tice P3. Construire, mettre en œuvre et animer des situations d'enseignement et d'apprentissageprenantencompteladiversitédesélèves P5.Évaluerlesprogrèsetlesacquisitionsdesélèves Modalités d'évaluation des connaissances et des compétences 1 ère 'session':' 2 ème 'session':' Contrôlecontinuportantsurlesitemsdu Ecrit' c2i2ehorsb2etb3)+ecritterminal Ressources documentaires : 5 ouvrages et 3 sites internet maximum avec la LeréférentielC2i2e:http://www.c2i.education.fr/spip.php?article87 Lesdossiersthématiquesd Eduscol:

19 IDENTIFICATION UE : tronc commun volet 2 Intitulé:Maîtriserlenumérique:s informer,seformeretformeraveclenumérique Volume'horaire': 4h'CM 6h'TD IntervenantsESPE JoëlHoarau JeanSimon CorineGabriele YvesMartin AmélieAdde PhilippeTardif JulieDumonteil NorbertBastide CONTENU PEDAGOGIQUE : "Notionsabordéesetmodalitéspédagogiques". DurantcetteUE,laformationsedérouleraselonleschémasuivant:4hencours magistraux,6heuresentdetunensembledetravauxàréaliseràdistance. Dansles4hdecoursmagistraux,uneprésentationserafaite A delasociétédel informationetdeschangementsqu elleimpliquepourl école, A A duc2i2eetdecequiestattendudesétudiantspourl obtenir dunumériquedansl enseignement:apprendrelenumériqueetapprendregrâce aunumérique. Dansles6hdeTDoncommenceraàoutillerlesfutursenseignantsauxniveaux pédagogique,matérieletpratique: - pédagogiqueenmontrantdansquelscasl utilisationdunumériquepeut apporteruneplusavalue. - matérielparladiffusiond unensembledelogicielslibresdedroit, - pratiqueparuneformationàceslogiciels. Enplusdecestravauxenprésentiellesétudiantsserontamenésàréaliserunensemble detravauxàdistancequ ilsdevrontdéposeretmutualisersurl ENTetquileur permettrontdevaliderlesitemsdudomaineaetunepartiedudomainebduc2i2e. Objectifs : L objectifgénéralestmaîtriserlenumériquepours'informeretseformerdansle cadred unepréparationauxmétiersd enseignement.plusprécisément,lesobjectifs viséssontceuxduc2i2ehorsb3quiseratravaillédansl UEsuivante). A1Maîtrisedel environnementnumériqueprofessionnel A2Développementdescompétencespourlaformationtoutaulongdelavie A3Responsabilitéprofessionnelledanslecadredusystèmeéducatif B1Travailenréseauavecl utilisationdesoutilsdetravailcollaboratif B2 Conception et préparation de contenus d enseignement et de situations d apprentissage B4Miseenœuvrededémarchesd évaluation

20 Compétences acquises ou en cours d acquisition : indiquez les compétences prioritairement travaillées dans cette UE voir annexe le référentiel de compétence) 9.Intégrerlesélémentsdelaculturenumériquenécessairesàl'exercicedesonmétier P1.Maîtriser les savoirs disciplinaires et leur didactiquedans les trois cycles de l école primaire:tice Modalités d'évaluation des connaissances et des compétences 1 ère 'session':' 2 ème 'session':' Contrôlecontinuportantsurlesitemsdu Ecrit' c2i2ehorsb2etb3)+ecritterminal Ressources documentaires : 5 ouvrages et 3 sites internet maximum avec la possibilitédedistinguer:ouvrages))et)sites)de)base)de)base,)ouvrages))et)sites)impératifs Sitographie: A A LeréférentielC2i2e:http://www.c2i.education.fr/spip.php?article87 Lesdossiersthématiquesd Eduscol: tice/dossiersadocumentairesatice

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel

Master 2 : Didactique des disciplines. Spécialité Mathématiques. Parcours Professionnel Master 2 : Didactique des disciplines Spécialité Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 M2 : Didactique des disciplines Spécialité : Mathématiques Parcours Professionnel Année 2010-2011 PRESENTATION

Plus en détail

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e

Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e Extrait du Dossier d autorisation à mettre en oeuvre le C2i2e déposé auprès de la Mission Numérique pour l'enseignement Supérieur par l Institut Catholique de Paris (ICP) - Mars 2011 Au cours du semestre,

Plus en détail

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré

UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2. Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré UE5 Mise en situation professionnelle M1 et M2 Note de cadrage Master MEEF enseignement Mention second degré ESPE Lille Nord de France Année 2014-2015 Cette note de cadrage a pour but d aider les collègues

Plus en détail

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION

LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION LIVRET DE SUIVI DE PROFESSIONNALISATION 1 MASTER 2 MEEF en ALTERNANCE PRESENTATION GENERALE 2 La professionnalisation en alternance que vous allez vivre cette année vous permettra d entrer dans le métier

Plus en détail

Organisation des enseignements au semestre 7

Organisation des enseignements au semestre 7 Organisation des enseignements au semestre 7 UE1 : Pratiques pédagogiques différenciées et adaptées aux besoins éducatifs particuliers (responsable : J. Divry) Transmettre des connaissances et des références

Plus en détail

MASTER MEEF Mention Premier Degré. Livret de stage M2 étudiants. Année universitaire 2015/2016

MASTER MEEF Mention Premier Degré. Livret de stage M2 étudiants. Année universitaire 2015/2016 MASTER MEEF Mention Premier Degré Livret de stage M2 étudiants Année universitaire 2015/2016 Ce livret a pour objet de vous guider dans la réalisation et le suivi de votre stage en milieu professionnel

Plus en détail

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes

L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes L'EPS à l'école primaire aucune modification des programmes Les 3 objectifs sont poursuivis aussi bien à l'école maternelle, qu'à l école primaire MATERNELLE * Favoriser la construction des actions motrices

Plus en détail

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2

COMMUNICATION AUX ENSEIGNANTS n 2 Périgueux, le 23 septembre 2013 L Inspecteur de l Education nationale, à Mesdames et Messieurs les Directeurs d école et Mesdames et Messieurs les enseignants de la circonscription de Périgueux II COMMUNICATION

Plus en détail

L inspection des personnels et l évaluation du fonctionnement des écoles ENSEIGNANT

L inspection des personnels et l évaluation du fonctionnement des écoles ENSEIGNANT Meyzieu, 2013 NOTE DE SERVICE n 2 L inspection des personnels et l évaluation du fonctionnement des écoles ENSEIGNANT Circonscription de MEYZIEU Téléphone : 04.78.04.61.94 Télécopie : 04.78.04.00.35 courriel

Plus en détail

Languedoc - Roussillon

Languedoc - Roussillon Master Métiers de l enseignement, de l éducation et de la formation 1 er degré MEEF Concours préparés : Concours de recrutement des professeurs des écoles (CRPE) Lieu : Carcassonne - Mende - Montpellier

Plus en détail

Éléments de cadrage général (toutes UE et semestres confondus)

Éléments de cadrage général (toutes UE et semestres confondus) Année Universitaire 2014/2015 Master MEEF mention «premier degré» Guide technique des écrits/dossiers à produire dans le cadre des UE3 et UE4/UE5 Éléments de cadrage général (toutes UE et semestres confondus)

Plus en détail

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE

Programme de la formation. Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE Programme de la formation Écrit : 72hdepréparation aux épreuves d admissibilité au CRPE o 36 h pour la préparation à l'épreuve écrite de français Cette préparation comprend : - un travail sur la discipline

Plus en détail

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015?

ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? ATELIER 7 La notion d innovation, d expérimentation. Comment monter un projet innovant? Quel appel à projet pour 2015? Introduction Tour de table rapide : Établissement, discipline et thème du projet envisagée

Plus en détail

Cahier des charges Dispositif général de certification C2i2e Année 2014-2015

Cahier des charges Dispositif général de certification C2i2e Année 2014-2015 Cahier des charges Dispositif général de certification C2i2e Année 2014-2015 Ce document décrit les principes et dispositions concernant la mise en œuvre de la certification au Certificat Informatique

Plus en détail

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL

Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL Bilan pédagogique et actions du projet pour 2009 2010 Collège Maurice RAVEL 1 >>> 2 >>> 3 >>> 4 >>> page AXE 1... 2 AXE 2... 4 AXE 3... 7 AXE 4... 9 1 Favoriser la continuité et la réussite des parcours

Plus en détail

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré

Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Cahier des charges pour le tutorat d un professeur du second degré Référence : Circulaire n 2010-037 du 25 février 2010 relative au dispositif d'accueil, d'accompagnement et de formation des enseignants

Plus en détail

MASTER MEÉF Mention Premier degré Livret de stage M 1. Année universitaire 2014/2015

MASTER MEÉF Mention Premier degré Livret de stage M 1. Année universitaire 2014/2015 MASTER MEÉF Mention Premier degré Livret de stage M 1 Année universitaire 2014/2015 Ce livret est un outil personnel et a pour objet de vous guider dans la réalisation et dans le suivi de votre stage en

Plus en détail

Master MEEF parcours second degré général. Calendrier des stages 2014-2015 et du tronc commun. Stage en M1

Master MEEF parcours second degré général. Calendrier des stages 2014-2015 et du tronc commun. Stage en M1 Master MEEF second degré général Calendrier des stages 2014-2015 et du tronc commun Stage en M1 Rappel des modalités du stage : Quatre semaines de stage dans l'année en établissement scolaire dont quatre

Plus en détail

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau

Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Environnement Numérique de Travail (ENT) Des outils pour se former et travailler en réseau Les TIC au quotidien l utilisation des TIC s amplifie Sommaire I. Les actions mises en place par le Ministère

Plus en détail

Bachelier - AESI en sciences

Bachelier - AESI en sciences Haute Ecole Léonard de Vinci Programme du Bachelier - AESI en sciences Année académique 2015-2016 Contenu 1. Identification de la formation... 2 2. Référentiel de compétences... 3 3. Profil d enseignement...

Plus en détail

Préparer la formation

Préparer la formation Préparer Profédus propose des exemples variés de contenus d enseignement en éducation à la santé. Les fiches ne sont pas conçues en «prêt à penser» ; elles restent largement enracinées dans le contexte

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX ÉDUCATEURS SPÉCIALISÉS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D ÉDUCATEUR SPÉCIALISÉ 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL DE FORMATION

Plus en détail

L'identité numérique Mars 2015

L'identité numérique Mars 2015 L'identité numérique Mars 2015 Objectifs Examiner l'état de la recherche sur l'identité numérique et ses enjeux. Situer la question de l'identité numérique dans la perspective de l'éducation aux médias

Plus en détail

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3

FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE. hors R3 FORMATIONS D'INITIATIVE DEPARTEMENTALE hors R3 Dispositifs avec candidature individuelle 7 DISPOSITIF : 09D0640014 - SCOLARISER UN ELEVE EN SITUATION DE HANDICAP EN MILIEU ORDINAIRE - BEARN Module : 1031

Plus en détail

Management de l Innovation

Management de l Innovation Management de l Innovation Mention du Master Sciences et Technologies de l Université Pierre et Marie Curie Directeur du Département de Formation : Patrick Brézillon Contact secrétariat : 01 44 39 08 69

Plus en détail

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré

Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Mention MEEF Enseignement dans le 1er degré Offre de formation 201-2014 La Mention MEEF Enseignement dans le 1 er degré comprend parcours : Enseignement polyvalent Enseignement bilingue français-allemand

Plus en détail

Premier degré FORMATION CONTINUE. édité le 26 juin 2015

Premier degré FORMATION CONTINUE. édité le 26 juin 2015 FORMATION CONTINUE Premier degré 20/stage/CAP-Pe édité le 26 juin 2015 L'offre évolue, rendez-vous sur le site internet www.afarecidf.com pour obtenir les informations les plus récentes. EDITO Toute l'équipe

Plus en détail

C2i2e Dossier d accompagnement

C2i2e Dossier d accompagnement C2i2e Dossier d accompagnement Etudiants M2 MEEF, préparations concours et agrégatifs Année 2014-2015 1 Table des matières I. Informations Générales... 3 II. Calendrier C2i2e 2014 / 2015... 7 III. Présentation

Plus en détail

Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste!

Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste! Bachelier Bibliothécaire- Documentaliste Structure du profil d'enseignement et du programme d'études détaillé Année académique : 2015-2016 Haute Ecole Paul-Henri Spaak Catégorie sociale (IESSID) 1 1. Le

Plus en détail

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL EDUCATEUR SPECIALISE ANNEXE 1 : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales de prévention,

Plus en détail

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes

Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Eléments de présentation du projet de socle commun de connaissances, de compétences et de culture par le Conseil supérieur des programmes Le projet de socle de connaissances, de compétences et de culture,

Plus en détail

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG

UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG UTILISATION D'UNE PLATEFORME DE TRAVAIL COLLABORATIF AVEC DES ELEVES DE TERMINALE STG LE CONTEXTE Les élèves de terminale STG doivent réaliser pendant leur année de terminale sur une durée de 16 heures,

Plus en détail

Guide Pédagogique 2013-2014

Guide Pédagogique 2013-2014 MASTER Métiers de l Enseignement, de l Education et de la Formation 1er degré PARCOURS Enseignement polyvalent Guide Pédagogique 2013-2014 - 1 - Administrateur provisoire de l ESPE Richard Kleinschmager

Plus en détail

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail)

L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) L ACCOMPAGNEMENT PERSONNALISE AU LYCEE PICASSO DE PERPIGNAN (Document de travail) 1. Définition L'accompagnement personnalisé, qui s'adresse à tous les élèves, est un espace de liberté pédagogique permettant

Plus en détail

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI)

LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) LE CARNET DE BORD INFORMATISE (CBI) 1. L'utilisation du CBI vous est apparue 1. complexe 2. -3 3. -2 4. -1 5. 1 6. 2 7. 3 8. simple 2. Une formation à l'utilisation du CBI est 1. inutile 2. -3 3. -2 7.

Plus en détail

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE

POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE POLITIQUE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE (Adoptée par le Conseil d administration lors de son assemblée régulière du 2 juin 2004) 1. PRINCIPE DIRECTEUR LE COLLÈGE, UN MILIEU

Plus en détail

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT

DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT DOCUMENT D ACCOMPAGNEMENT du référentiel C2i niveau 2 «enseignant» Groupe d experts C2i2e SDTICE SOMMAIRE PRÉAMBULE... 3 A... 5 A1... 6 A.1.1... 6 A.1.2... 7 A.1.3... 8 A.1.4... 9 A.1.5... 11 A2... 13

Plus en détail

Notice descriptive à conserver. Licence professionnelle Conception et mise en œuvre de projets culturels

Notice descriptive à conserver. Licence professionnelle Conception et mise en œuvre de projets culturels Licence professionnelle Conception et mise en œuvre de projets culturels Université de Provence (Aix-Marseille 1) Préparation complète UE capitalisables Publics concernés Personnes en activité dans le

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE , chemin de la côte Saint-Antoine Westmount, Québec, HY H7 Téléphone () 96-70 RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION AU SECONDAIRE À TRANSMETTRE AU PARENTS Année scolaire 0-0 Document adapté par Tammy

Plus en détail

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite

Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Le nouveau projet académique : prendre en compte tous les parcours de réussite Les projets académiques 2003-2006 (prorogé jusqu en 2007) et 2007-2010 étaient organisés autour des quatre mêmes priorités

Plus en détail

Les écoles supérieures du professorat et de l'éducation

Les écoles supérieures du professorat et de l'éducation LETTRE INFOS ONISEP Les écoles supérieures du professorat et de l'éducation Sommaire Les missions élargies des Espé Pour quel public? 4 mentions de master MEEF L'architecture des masters MEEF L'organisation

Plus en détail

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle

Dispositif : da01 - Animations pédagogiques. Module da-01 : 01 - Apprentissages coopératifs en maternelle Dispositif : da01 - Animations pédagogiques Identifiant : 13D0906003 Inscription : Public désigné, ne pas s'inscrire Objectifs généraux : Maîtrise de la langue, Mathématiques et culture scientifique, culture

Plus en détail

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT

LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT LIVRET DU CANDIDAT LES DEUX OPTIONS FACULTATIVES DANSE AU BACCALAURÉAT EPS / DANSE ART / DANSE Elèves du lycée Bréquigny à Rennes, Avril 2014 1 Les deux options facultatives danse au BAC Ce livret a été

Plus en détail

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation*

Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Master 1 Sciences de l'information et de la Communication Spécialité Gestion de l'information et de la Documentation* Accessible en formation initiale ou formation continue en présentiel ou à distance

Plus en détail

Réunion du 6 octobre 2014

Réunion du 6 octobre 2014 Réunion du 6 octobre 2014 Présent(e)s: Pascale Catoire Vincent Lebois Yann Mercier-Brunel Emmanuel Gagnepain (visio) Excusé(e)s: Christophe Beaubras Olivier Carrillo Sylvie Dardaillon Mathieu Kessler Mounib

Plus en détail

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique

Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique Référentiel d'activités professionnelles et référentiel de certification Diplôme d'état de professeur de musique I Contexte du métier 1. Définition Les professeurs de musique diplômés d'état sont chargés

Plus en détail

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE

MASTER Mention MEEF. «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE MASTER Mention MEEF «Métiers de l Enseignement, l Education et la Formation Second Degré». Spécialité : HISTOIRE-GEOGRAPHIE Nouveau master mis en place à compter de septembre 2013 pour les M1. Pour le

Plus en détail

Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et

Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et Direction du Numérique - Pôle ARTICE - 2015 Direction du Numérique - Pôle ARTICE (Accompagnement et Ressources aux TICE) Catalogue de formations du personnel en pédagogie numérique et usages des TICE UPPA/ARTICE

Plus en détail

I/ CONSEILS PRATIQUES

I/ CONSEILS PRATIQUES D abord, n oubliez pas que vous n êtes pas un enseignant isolé, mais que vous appartenez à une équipe. N hésitez jamais à demander des idées et des conseils aux autres collègues (linguistes et autres)

Plus en détail

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais

Arts, Lettres, Langues. Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais Niveau : LICENCE année Domaine : Mention : Volume horaire étudiant : Arts, Lettres, Langues Langues, Littératures et Civilisations Etrangères (LLCE) spécialité Anglais 144h à 226h 220h à 316h 12h à 36h

Plus en détail

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS

RÉSUMÉ DES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION À L INTENTION DES PARENTS École secondaire Louis-Philippe-Paré 235, boulevard Brisebois, Châteauguay (Québec) J6K 3X4 Téléphone : 514 380-8899 Télécopieur : 450 692-0031 Site Web : http://lpp.csdgs.qc.ca/ Courriel : lpp@csdgs.qc.ca

Plus en détail

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique

Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Banque d outils d aide à l évaluation diagnostique Url : http://www.banqoutils.education.gouv.fr/index.php Niveau : GS au Lycée Conditions d'utilisation : Pas d'inscription nécessaire. Format des ressources

Plus en détail

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du second degré à temps complet

Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du second degré à temps complet Accueil et formation des professeurs et CPE stagiaires du second degré à temps complet http://www.ac-montpellier.fr/formation-personnels DOCUMENTS DE REFERENCE : - Arrêté du 1 er juillet 2013 relatif

Plus en détail

MASTER «Lettres, Linguistique, Langues, Communication» Spécialité : «Enseignement des Lettres» SEMESTRE 3 (transitoire année 2013-2014)

MASTER «Lettres, Linguistique, Langues, Communication» Spécialité : «Enseignement des Lettres» SEMESTRE 3 (transitoire année 2013-2014) MASTER «Lettres, Linguistique, Langues, Communication» Spécialité : «Enseignement des Lettres» SEMESTRE 3 (transitoire année 2013-2014) Responsable du M2 : Marie-Madeleine Bertucci. UFR LSH (marie-madeleine.bertucci@ucergy.fr)

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL DE JOURNALISME JURIDIQUE

MASTER PROFESSIONNEL DE JOURNALISME JURIDIQUE MASTER PROFESSIONNEL DE JOURNALISME JURIDIQUE 2011 / 2012 MASTER 2 ème année MENTION : DROIT DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION Spécialité professionnelle Responsables : Pr Marc PENA, Président de l

Plus en détail

Le projet fédérateur et structurant. Réunion Référents culture 2013

Le projet fédérateur et structurant. Réunion Référents culture 2013 Le projet fédérateur et structurant Réunion Référents culture 2013 Le volet culturel du projet d établissement Il se fonde sur un état des lieux 1- Le profil des élèves de l'établissement (zone géographique,

Plus en détail

Master Métiers de l'enseignement, de l Education et de la Formation du second degré. master MEEF-Second Degré

Master Métiers de l'enseignement, de l Education et de la Formation du second degré. master MEEF-Second Degré Master Métiers de l'enseignement, de l Education et de la Formation du second degré master MEEF-Second Degré 2015-2016: l offre de formation de l Académie de Grenoble master MEEF-Second Degré Université

Plus en détail

Parcours Médiation Culturelle, Scientifique & Technique M2 MEEF ESPÉ FRANCHE-COMTÉ Site universitaire de Lons-le-Saunier DESCRIPTIF & MAQUETTE

Parcours Médiation Culturelle, Scientifique & Technique M2 MEEF ESPÉ FRANCHE-COMTÉ Site universitaire de Lons-le-Saunier DESCRIPTIF & MAQUETTE Parcours Médiation Culturelle, Scientifique & Technique M2 MEEF ESPÉ FRANCHE-COMTÉ Site universitaire de Lons-le-Saunier DESCRIPTIF & MAQUETTE Frédéric Kapala Document de travail Version 29/06/14 Table

Plus en détail

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges.

Projet Pédagogique. - Favoriser la curiosité intellectuelle par le partage des connaissances, des cultures et des échanges. Projet Pédagogique La scolarité vise à aborder les apprentissages en prenant en compte les compétences de chacun afin de permettre l épanouissement de tous. La communauté éducative propose donc un enseignement

Plus en détail

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés.

Depuis 2009, l'éducation nationale s'est déjà mobilisée pour développer des banques de stages et des outils associés. Pôles de stages Mise en place dans les académies de pôles de stages NOR : MENE1505070C circulaire n 2015-035 du 25-2-2015 MENESR - DGESCO A2-2 Texte adressé aux rectrices et recteurs d'académie Que ce

Plus en détail

Usages pédagogiques des tablettes

Usages pédagogiques des tablettes Usages pédagogiques des tablettes 1. Qu est-ce qu une tablette? Bien que définie comme un «ordinateur portable et ultraplat, qui se présente comme un écran tactile et qui permet notamment d accéder à des

Plus en détail

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008

MASTER RECHERCHE MEDIATIONS DES SCIENCES. Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET. Histoire et Philosophie des Sciences. Année 2007/2008 Année 2007/2008 Domaine LETTRES ET SCIENCES HUMAINES MASTER RECHERCHE Mention HISTOIRE, PHILOSOPHIE ET MEDIATIONS DES SCIENCES Spécialité Histoire et Philosophie des Sciences Unités de Formation et de

Plus en détail

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA

MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA MASTER PRO IMAGE&MULTIMEDIA : CONCEPT, PRODUCT, MULTIMEDIA Mention : Information et communication Spécialité : Images et multimédia : Conception, production écriture audiovisuelle et multimedia Contacts

Plus en détail

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P)

MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) MASTER INFORMATION-COMMUNICATION : MÉDIAS ET COMMUNICATION (P) RÉSUMÉ DE LA FORMATION Type de diplôme := Master Domaine : Sciences humaines et sociales Mention : INFORMATION-COMMUNICATION Spécialité :

Plus en détail

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI)

CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) AIX-EN-PROVENCE LILLE LYON ORSAY POITIERS RENNES SÉLESTAT TOULOUSE TOURS CONTRIBUTION DU CONSEIL DES CENTRES DE FORMATION DE MUSICIENS INTERVENANTS (CFMI) la reconnaissance du musicien intervenant par

Plus en détail

MASTER PROFESSIONNEL DIDACTIQUE FLES

MASTER PROFESSIONNEL DIDACTIQUE FLES MASTER PROFESSIONNEL DIDACTIQUE FLES Mention : Sciences du langage Spécialité : Didactique du français langue étrangère et seconde Contacts Composante : UFR Langues et Civilisations Contact(s) administratif(s)

Plus en détail

CAMPUS NUMERIQUE La contribution du CNED àla formation àla pédagogie 2.0

CAMPUS NUMERIQUE La contribution du CNED àla formation àla pédagogie 2.0 Ministère de l'éducation nationale Ministère de l enseignement supérieur et de la recherche Séminaire «Formation au et par le numérique dans les masters MEEF» CAMPUS NUMERIQUE La contribution du CNED àla

Plus en détail

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves

TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves TABLEAU RECAPITULATIF DES PROJETS DU CESC AU LYCEE FLAUBERT ANNEE 2014-2015 A X E 1 - Lutte contre l'exclusion agir pour la réussite des élèves Réussite des élèves contribuer à améliorer la réussite des

Plus en détail

MASTER MEEF ECONOMIE GESTION. Présentation

MASTER MEEF ECONOMIE GESTION. Présentation MASTER MEEF ECONOMIE GESTION Présentation Le Master MEEF économie gestion (métier de l'enseignement, de l'éducation et de la formation) prépare les étudiants aux différents métiers de l enseignement dans

Plus en détail

Programme. Scénariser un MOOC. Intitulé de l'atelier : Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle. Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7

Programme. Scénariser un MOOC. Intitulé de l'atelier : Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle. Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7 Programme Intitulé de l'atelier : Scénariser un MOOC Formateurs : Christine VAUFREY Thomas Laigle Programme atelier Scénariser un MOOC Page 1 sur 7 Intitulé de l'atelier : Scénariser un MOOC Formateurs

Plus en détail

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE

LICENCE GÉOGRAPHIE. Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE LICENCE GÉOGRAPHIE Domaine ministériel : SCIENCES HUMAINES ET SOCIALES Secteur(s) d'activité : Droit / Science politique Mention : GÉOGRAPHIE Présentation Etablissement Objectifs Offrir aux étudiants des

Plus en détail

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM

TUTORAT. U Guelma. Guide du Tuteur FMISM TUTORAT Guide du Tuteur Définition. Le tutorat est une mission de suivi et d'accompagnement permanents de l'étudiant afin de faciliter son intégration dans la vie universitaire et son accès aux informations

Plus en détail

Master en Kinésithérapie

Master en Kinésithérapie Haute École Louvain en Hainaut www.helha.be Année académique 2015-2016 Master en Kinésithérapie Catégorie Paramédicale HELHa Montignies-sur-Sambre 134 Rue Trieu Kaisin 6061 MONTIGNIES-SUR-SAMBRE Tél :

Plus en détail

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ)

Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Action Ciné Média Jeunes (ACMJ) Rue Godefroid 20 5000Namur Belgique 0476 / 84 94 56 081 / 74 29 19 www.acmj.be info@acmj.be Héloïse Rouard : heloise.rouard@acmj.be Manuela

Plus en détail

Master Information et communication spécialité Produits et services multimédia

Master Information et communication spécialité Produits et services multimédia 18/09/2013 http://www.univ-fcomte.fr Master Information et communication spécialité Produits et services multimédia UFR Sciences, techniques, et gestion de l'industrie http://stgi.univ-fcomte.fr/ Dénomination

Plus en détail

PROGRAMME DE FORMATION

PROGRAMME DE FORMATION SOLUTION PACKS KALITISS PROGRAMME DE FORMATION in&co, 3 avenue Marie Reynoard 38100 Grenoble Tél/Fax 04 76 22 23 85 contact@inandco.com SOMMAIRE 1 - PACKS DE FORMATION... 3 1.1 - Pack Sécurité...3 1.2

Plus en détail

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES

DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES I - ANALYSE DE SITUATION DOMAINES INDICATEURS DONNEES CHIFFREES COMMENTAIRES STRUCTURES PEDAGOGIQUES : 21 divisions LV1 : anglais, allemand, russe allemand section européenne en 4 ème et 3 ème. LV2 : anglais,

Plus en détail

Objectifs de la formation

Objectifs de la formation English version Formation Informations pédagogiques Modalités diverses Objectifs de la formation La spécialité Ingénierie des médias (master 2 IM) vise une culture transversale et pluridisciplinaire liée

Plus en détail

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE

DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE ÉCOLE SECONDAIRE DE MIRABEL GUIDE DE CHOIX DE COURS 2015-2016 Quatrième secondaire CHOIX D OPTIONS DOMAINE DE LA MATHÉMATIQUE, DE LA SCIENCE ET DE LA TECHNOLOGIE SÉQUENCE CULTURE, SOCIÉTÉ ET TECHNIQUE

Plus en détail

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF

10 REPÈRES «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF 10 REPÈRES POUR LA MISE EN ŒUVRE DU DISPOSITIF «PLUS DE MAÎTRES QUE DE CLASSES» JUIN 2013 MEN-DGESCO 2013 Sommaire 1. LES OBJECTIFS DU DISPOSITIF 2. LES ACQUISITIONS PRIORITAIREMENT VISÉES 3. LES LIEUX

Plus en détail

N 163 - ROUX-PEREZ Thérèse. 1. Problématique

N 163 - ROUX-PEREZ Thérèse. 1. Problématique N 163 - ROUX-PEREZ Thérèse CONSTRUCTION IDENTITAIRE DES ENSEIGNANTS EN FORMATION INTIALE : ENTRE REPRESENTATIONS PARTAGEES ET ELEMENTS DE DIFFERENCIATION DANS LE RAPPORT AU METIER 1. Problématique L étude

Plus en détail

Professionnel de l Education en structure scolaire et/ou associative Maquette revue et actualisée en juin-juillet 2013

Professionnel de l Education en structure scolaire et/ou associative Maquette revue et actualisée en juin-juillet 2013 MASTER Sciences Humaines et Sociales Mention : Education, Enseignement et Formation Diplôme d État Professionnel de l Education en structure scolaire et/ou associative Maquette revue et actualisée en juin-juillet

Plus en détail

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014

FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 FORMATION ET SUIVI DES PROFESSEURS DES ECOLES STAGIAIRES 2013 2014 1 SOMMAIRE 1) Textes de référence 2) Cadrage départemental 3) Charte du tuteur : rôle et missions 4) Les outils des professeurs des écoles

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

LIVRET DE L ETUDIANT EN PREMIERE ANNEE

LIVRET DE L ETUDIANT EN PREMIERE ANNEE 2014-2015 MASTER «METIERS DE L ENSEIGNEMENT, DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION» MENTION 1 ER DEGRE LIVRET DE L ETUDIANT EN PREMIERE ANNEE 2014-2015. Master MEEF. Mention 1 er degré. Première année. Livret

Plus en détail

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012

ASH-63. Livret d accueil. année scolaire 2011-2012 ASH-63 Livret d accueil de l auxiliaire de vie scolaire année scolaire 2011-2012 Inspection académique du Puy-de-Dôme Cité Administrative - rue Pélissier Circonscription ASH Bâtiment P - 5 ème étage -

Plus en détail

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION

PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION PROJET ÉDUCATIF ÉCOLE ASSOMPTION Titre de notre projet : L'estime de soi la clé de la réussite de nos jeunes (adultes en devenir). L'école Assomption se familiarise avec le concept de l'estime de soi.

Plus en détail

Réflexions sur la nature pédagogique des contenus numériques de formation

Réflexions sur la nature pédagogique des contenus numériques de formation apprenant université Réflexions sur la nature pédagogique des contenus numériques de formation Gérard-Michel Cochard Université de Picardie Jules Verne gerard-michel.cochard@u-picardie.fr Université Vivaldi

Plus en détail

MASTER RECHERCHE ETUDES LITTERAIRES

MASTER RECHERCHE ETUDES LITTERAIRES MASTER RECHERCHE ETUDES LITTERAIRES Mention : Lettres et ingénierie culturelle Spécialité : Études littéraires Contacts Composante : UFR Humanités Contact(s) administratif(s) : Vous êtes titulaire : -

Plus en détail

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE

SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE SERVICE D ACCOMPAGNEMENT PEDAGOGIQUE DE L UNIVERSITE SORBONNE PARIS CITE CATALOGUE DE FORMATION POUR LES ENSEIGNANTS DE USPC 2014-2015 Le service SAPIENS créé en janvier 2014 propose durant l année 2014-2015

Plus en détail

Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale

Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale Compétences documentaires et numériques (basées sur le PACIFI) à acquérir de la 6 à la terminale En 6 : On attend d'un élève de 6 qu'il sache se repérer dans le CDI, trouver une fiction et un documentaire,

Plus en détail

Projets de Réussite. Éducative. Guide du porteur de projet

Projets de Réussite. Éducative. Guide du porteur de projet Projets de Réussite Éducative Guide du porteur de projet Pourquoi ce guide? Ce livret pédagogique a pour objectif de sensibiliser la communauté éducative sur les Projets de Réussite Éducative (PRE) mis

Plus en détail

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES

LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES PASI NANCY-METZ LA TABLETTE TACTILE, UN OUTIL AU SERVICE DES SCIENCES Académie de Nancy-Metz PASI- CARDIE http://www4.ac-nancy-metz.fr/pasi/ ACTION CANDIDATE AU PRIX ACADEMIQUE DE L INNOVATION 2014 FICHE

Plus en détail

Profil d enseignement

Profil d enseignement Catégorie pédagogique Profil d enseignement Bachelier Normale secondaire Langues germaniques Année académique 2015-2016 Haute École Charlemagne : nos Valeurs Par l engagement et la qualité du travail de

Plus en détail

144 174 237 30h + 120h 555 h

144 174 237 30h + 120h 555 h Niveau : LICENCE Année Domaine : Mention : Spécialité : S.T.A.P.S. S.T.A.P.S. MANAGEMENT DU SPORT L2 120 ES Volume horaire étudiant : 144 174 237 30h + 120h 555 h cours magistraux travaux dirigés travaux

Plus en détail

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève

Des ressources numériques en ligne : Actions éducatives et développement personnel de l élève «La citoyenneté active et participative» Des repères pour le chef d établissement novembre 2009 L espace cadre, votre service de proximité http://crdp.ac-besancon.fr/index.php?id=espace-cadres La sélection,

Plus en détail

sciences de l'éducation

sciences de l'éducation université sciences humaines et sociales - lille 3 année universitaire 2014-2015 licence sciences de l'éducation Licence 1 - Licence 2 - Licence 3 Ouverture sous reserve d'accreditation par le ministere

Plus en détail

D. 12-01-2007 M.B. 20-03-2007. Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit :

D. 12-01-2007 M.B. 20-03-2007. Le Parlement de la Communauté française a adopté et Nous, Gouvernement, sanctionnons ce qui suit : Lois 31723 p.1 Décret relatif au renforcement de l'éducation à la citoyenneté responsable et active au sein des établissements organisés ou subventionnés par la Communauté française D. 12-01-2007 M.B.

Plus en détail

OUVERTURE DE VACANCE

OUVERTURE DE VACANCE U N I V E R S I T É L I B R E D E B R U X E L L E S, U N I V E R S I T É D ' E U R O P E Réf. : CA 19.04.10/IV.27 PHILO Bruxelles, le 20 avril 2010. OUVERTURE DE VACANCE L Université Libre de Bruxelles

Plus en détail