APPROUVÉ LE 28 FEVRIER Réception en Préfecture le : DAC SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "APPROUVÉ LE 28 FEVRIER 2014. Réception en Préfecture le : DAC SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER 2014 1/20"

Transcription

1 APPROUVÉ LE 28 FEVRIER 2014 Réceptin en Préfecture le : DAC SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

2 DOO / V1 SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

3 SOMMAIRE Préambule... 5 Cntexte législatif et bjectifs du Dcument d Aménagement Cmmercial...5 Le rapprt Charié qui a alimenté les réflexins sur l urbanisme cmmercial...5 La li de Mdernisatin de l Ecnmie et le Grenelle l Envirnnement...5 Une démarche inscrite dans le cadre du Schéma de Chérence Territriale...7 Précnisatins et prescriptins générales d aménagement cmmercial Créer un aménagement cmmercial du territire respectueux des équilibres Structurer l ffre cmmerciale du territire pur renfrcer la cmplémentarité entre les pôles Dévelpper les centralités Orienter les mdalités de dévelppement des grandes surfaces périphériques Limiter le dévelppement cmmercial en dehrs des centralités et des ZACOM Cncilier dévelppement cmmercial et dévelppement durable Optimiser l utilisatin du fncier Réduire les déplacements mtrisés liés aux mtifs achat et garantir des cnditins sécurisées d accessibilité aux sites cmmerciaux Cncevir un appareil cmmercial respectueux de l envirnnement et du cadre de vie Valriser le rôle scial du cmmerce et dévelpper l écnmie de prximité Identificatin des ZACOM SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

4 SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

5 PREAMBULE CONTEXTE LEGISLATIF ET OBJECTIFS DU DOCUMENT D AMENAGEMENT COMMERCIAL Le rapprt Charié qui a alimenté les réflexins sur l urbanisme cmmercial Le rapprt final Charié a été rendu en mars Il a été établi en vue d alimenter les réflexins sur l urbanisme cmmercial et l intégratin de celui-ci dans les dcuments d urbanisme. Il a été finalisé entre la prmulgatin de la Li de Mdernisatin de l Ecnmie en 2008 et celle de la Li Prtant Engagement Natinal pur l Envirnnement en 2010, dite Grenelle 2. Les enjeux qui nt guidé le rapprt Charié visent à la fis les équilibres territriaux, la préservatin et le renfrcement des cmmerces de centres ville et la diversité cmmerciale. Afin d inciter les implantatins cmmerciales, tut en les maîtrisant, en répnse à ces enjeux, des niveaux d envergure snt définis en tant qu utils d aide à la décisin. En effet, l implantatin d un cmmerce de plus de 1 000m² dans une petite cmmune u bien dans une cmmune métrplitaine a des cnséquences différentes sur les équilibres territriaux. Les niveaux d envergure prpsés par le rapprt Charié en faveur de ces équilibres territriaux et cmmerciaux déterminent l étendue des prescriptins et critères d implantatin qui sernt fixés dans les dcuments d urbanisme. Plus le niveau d envergure est élevé, plus les cnditins d implantatin prescrites snt étendues. La li de Mdernisatin de l Ecnmie et le Grenelle l Envirnnement La Li de Mdernisatin de l Ecnmie du 4 aût 2008 a pur bjectif de renfrcer le rôle des SCT et des PLU en matière de cmmerce. Elle impulse une nuvelle apprche du cmmerce en le cnsidérant cmme un vlet à part entière de l aménagement du territire, inclut dans le drit cmmun de l urbanisme. Le Grenelle II de l Envirnnement (li prtant Engagement Natinal pur l Envirnnement prmulguée le 12 juillet 2010) renfrce l urbanisme cmmercial dans la cntinuité de la LME et précise le cntenu du Dcument d Aménagement Cmmercial. Les SCT cmprtent désrmais un Dcument d Aménagement Cmmercial, qui fixe les rientatins et les prescriptins en matière d urbanisme cmmercial, dans le respect des principes du dévelppement durable (et nn plus seulement de critères cncurrentiels et d pprtunité écnmique). Il en résulte que le DAC a pur rôle de déterminer les cnditins que devrnt respecter les implantatins cmmerciales pur puvir être autrisées. SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

6 Le DAC ne substitue pas aux dispsitins du cde du cmmerce, ntamment sur le plan du champ de cmpétence de la Cmmissin Départementale d Aménagement Cmmercial (CDAC). Article L II du Cde du Cmmerce Les schémas prévus au chapitre II du titre II du livre Ier du cde de l'urbanisme peuvent définir des znes d'aménagement cmmercial. Ces znes snt définies en cnsidératin des exigences d'aménagement du territire, de prtectin de l'envirnnement u de qualité de l'urbanisme spécifiques à certaines parties du territire cuvert par le schéma. Leur délimitatin ne peut repser sur l'analyse de l'ffre cmmerciale existante ni sur une mesure de l'impact sur cette dernière de nuveaux prjets de cmmerces. La définitin des znes figure dans un dcument d'aménagement cmmercial qui est intégré au schéma de chérence territriale par délibératin de l'établissement public prévu aux articles L et L du cde de l'urbanisme. A peine de caducité, ce dcument d'aménagement cmmercial dit faire l'bjet, dans un délai d'un an à cmpter de la délibératin l'adptant, d'une enquête publique. [ ] Le dcument d'aménagement cmmercial est cmmuniqué dès sn adptin au préfet. Article L du Cde de l Urbanisme Le dcument d'rientatin et d'bjectifs précise les bjectifs relatifs à l'équipement cmmercial et artisanal et aux lcalisatins préférentielles des cmmerces afin de répndre aux exigences d'aménagement du territire, ntamment en matière de revitalisatin des centres-villes, de chérence entre équipements cmmerciaux, desserte en transprts, ntamment cllectifs, et maîtrise des flux de marchandises, de cnsmmatin écnme de l'espace et de prtectin de l'envirnnement, des paysages, de l'architecture et du patrimine bâti. Il cmprend un dcument d'aménagement cmmercial défini dans les cnditins prévues au II de l'article L du cde de cmmerce, qui délimite des znes d'aménagement cmmercial en prenant en cmpte ces exigences d'aménagement du territire. Dans ces znes, il peut prévir que l'implantatin d'équipements cmmerciaux est subrdnnée au respect de cnditins qu'il fixe et qui prtent, ntamment, sur la desserte par les transprts cllectifs, les cnditins de statinnement, les cnditins de livraisn des marchandises et le respect de nrmes envirnnementales, dès lrs que ces équipements, du fait de leur imprtance, snt susceptibles d'avir un impact significatif sur l'rganisatin du territire. SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

7 UNE DEMARCHE INSCRITE DANS LE CADRE DU SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIALE Le Pays d Ancenis cnnaît une crissance démgraphique sutenue qui dnne un élan écnmique certain au territire. Cette dynamique a de nmbreuses cnséquences en termes de dimensinnement glbal de l ffre cmmerciale, de déplacement, de cnsmmatin fncière, de paysage urbain et de qualité architecturale. L analyse, réalisée dans le cadre du diagnstic du SCT, du tissu écnmique et cmmercial de la COMPA met en évidence les particularités de l'appareil cmmercial du territire, ntamment : Une ffre essentiellement rganisée autur d un pôle principal d Ancenis Saint-Gérén ; Des pôles cmmerciaux secndaires bien identifiés (Ligné, Saint-Mars-la-Jaille, Varades) ; Un dévelppement imprtant de l appareil cmmercial en périphérie au détriment du centre-ville (ntamment sur Ancenis) entraînant une certaine cncurrence des activités cmmerciales entre la périphérie et le centre-ville ; Une vlnté des élus de mener une véritable plitique cmmerciale : Une charte d rientatin cmmerciale appruvée. Le vlet cmmercial du SCT repse sur les rientatins dévelppées dans la charte cmmerciale : Créer un aménagement cmmercial du territire respectueux des équilibres ; Cncilier dévelppement cmmercial et dévelppement durable ; Dévelpper des espaces cmmerciaux répndant aux attentes des cnsmmateurs et aux besins des cmmerçants. Le Dcument d Aménagement Cmmercial s inscrit dans une lgique de déclinaisn des rientatins d aménagement fixées par le SCT. SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

8 PRECONISATIONS ET PRESCRIPTIONS GENERALES D AMENAGEMENT COMMERCIAL 1.1. CREER UN AMENAGEMENT COMMERCIAL DU TERRITOIRE RESPECTUEUX DES EQUILIBRES Structurer l ffre cmmerciale du territire pur renfrcer la cmplémentarité entre les pôles Le PADD prmeut un dévelppement équilibré de l ffre cmmerciale en fnctin de l armature urbaine et cmmerciale du Pays. L enjeu réside dans le renfrcement des espaces cmmerciaux existants et dans le maintien des activités cmmerciales dans tutes les cmmunes du territire. Un travail préalable d identificatin des pôles cmmerciaux a été entrepris par la Chambre de Cmmerce et de l Industrie dnnant lieu à la réalisatin d une charte d urbanisme cmmerciale. Cette dernière distingue quatre types de pôles cmmerciaux sur le territire du Pays d Ancenis : Pôles majeurs - Espace 23 (Saint-Gérén) Pôles intermédiaires - Ancenis (centre-ville, zne des Grands Champs) - Ligné (centre-ville) - Saint-Mars-la-Jaille (centre-ville, rute de Châteaubriant) - Varades (centre-ville, Pint du jur) Pôles intermédiaires en prjet - Riaillé - Mésanger Pôles de prximité / de quartier - Centre burg des autres cmmunes du territire - Le Bis Jauni (Ancenis) - Les Arcades (Ancenis) Les pôles identifiés dans le cadre de cette charte snt présentées à titre indicatif. La définitin des espaces cmmerciaux dans le cadre du Dcument d Aménagement Cmmercial s appuie sur l rganisatin multiplaire du territire, telle que dévelppée dans le PADD et le DOO. SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

9 Dévelpper les centralités Le PADD entend cnfrter les centralités cmmerciales existantes. Centralité : espace urbain cncentrant sur un même lieu des activités cmmerciales, des équipements et services et des habitatins. La densité urbaine qui la caractérise et la mixité des activités qui peuvent s y dévelpper cnfèrent à ce lieu un sentiment de cnvivialité et de sciabilité. Ce snt les znes préférentielles d implantatin du cmmerce. Tute créatin de prjet (magasin u ensemble de magasins) y est autrisée. Prescriptins Les cmmunes identifient au sein de leur dcument d urbanisme leur(s) centralité(s) et peuvent y asscier des règles spécifiques : statinnement, caractéristiques du bâti, espaces publics, linéaires cmmerciaux. Les cmmerces sernt accueillis de manière préférentielle en centralité sus réserve que leur fnctinnement sit cmpatible avec l envirnnement urbain des centralités (flux de circulatin, nuisances snres, fncier nécessaire ). Les grandes et myennes surfaces implantées en centralité cnstituent également un facteur d équilibre territrial des fnctins cmmerciales et de dynamisatin du cadre de vie. Il est ainsi suhaitable de cnserver et d attirer ces équipements de taille significative dans les centralités, dans la mesure ù ils n engendrent pas de nuisances vis-à-vis de l envirnnement immédiat et de l habitat. Recmmandatins Le SCT recmmande aux cmmunes : de pursuivre la requalificatin et la mise en valeur des espaces publics des centresburgs et du centre-ville d Ancenis afin de favriser leur attractivité (espaces dédiés aux piétns, cheminements dux, chérence dans la signalétique ) d anticiper les besins en espaces pur les lcaux cmmerciaux de petite et myenne surface. De nmbreux utils snt dispnibles afin de maintenir les cmmerces dans les centralités et de préserver une diversité cmmerciale. Le SCT encurage à leur utilisatin : Drit de préemptin sur les fnds de cmmerce Déclaratin d Utilité Publique Maintien des linéaires cmmerciaux dans les PLU Fnd d Interventin pur les Services, l Artisanat et le Cmmerce (FISAC). Pur cnfrter l animatin des centralités, il est pssible de prendre appui sur des frmes de cmmerce nn sédentaires (marchés par exemple). SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

10 Orienter les mdalités de dévelppement des grandes surfaces périphériques Le SCT identifie les ZACOM suivantes (leur délimitatin et caractéristiques snt présentées p.14 et suivantes). Leur identificatin repse l rganisatin multiplaire du territire, telle que dévelppée dans le PADD et le DOO. A ce titre, et cmpte tenu de l engagement pris pur le renfrcement des pôles d équilibre principaux, secndaires u assimilés, ces derniers snt cnsidérés cmme les espaces exclusifs de l implantatin des grandes surfaces périphériques. Prescriptins ZACOM majeure - Saint-Gérén (Espace 23) ZACOM Intermédiaires d extensin (aménagée en dehrs du burg) - Saint-Mars-la-Jaille (Rute de Châteaubriant) - Varades (Pint du Jur) ZACOM Intermédiaires intégrées à l urbain (aménagées à prximité du centre-burg) - Ancenis (zne des Grands Champs) - Ligné (Rue du Suvenir) Les ZACOM accueillent les équipements cmmerciaux dnt le fnctinnement est peu cmpatible avec l envirnnement urbain des centralités (flux de circulatin, nuisances snres, fncier nécessaire ). Les implantatins de bâtiments à usage cmmercial dnt la surface de plancher est inférieure : à 300m² snt interdits dans la ZACOM majeur «Espace 23». à 200m² snt interdits dans les ZACOM intermédiaires d extensin de la Rute de Châteaubriant à Saint-Mars-la-Jaille et du Pint du Jur à Varades. Dans les autres ZACOM, du fait de leur lcalisatin en cntact direct avec les centralités, le DAC ne définit pas de seuils plancher pur l implantatin de bâtiments à usage cmmercial. Les ZACOM sernt cuvertes par des Orientatins d Aménagement et de Prgrammatin visant ntamment à garantir une gestin écnme du fncier et une gestin ptimale des flux de déplacements. Pur les prjets de bâtiment à usage cmmercial cmprtant une surface de vente supérieure à 300 m², le cnseil cmmunautaire de la COMPA statuera systématiquement sur une demande de saisine de la CDAC. La COMPA dispsant de la cmpétence «élabratin du SCT» sur l ensemble du territire et «dévelppement écnmique» sur les znes d activité industrielle, cmmerciale, tertiaire, artisanale u turistique, elle émettra un avis systématique sur les permis d aménager et les permis de cnstruire à vcatin écnmique. Recmmandatin Dans les ZACOM majeure et intermédiaires, l implantatin des activités cmmerciales dit être privilégiée afin d éviter un remplissage prématuré qui, à terme, ne permettrait pas le dévelppement de la vcatin cmmerciale dminante. SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

11 Nm de la ZACOM Cmmune Niveau de la fnctin cmmerciale Snt interdits les bâtiments à usage cmmercial dnt la surface de plancher est inférieure à Espace 23 Saint-Gérén Majeure 300m² Rute de Châteaubriant Saint-Mars-la-Jaille Intermédiaire 200m² Pint du Jur Varades d'extensin 200m² Grands Champs Ancenis Intermédiaire intégrée à pas de seuil Rue du Suvenir Ligné l'urbain pas de seuil Limiter le dévelppement cmmercial en dehrs des centralités et des ZACOM Le SCT identifie les centralités et les ZACOM cmme espaces privilégiés du dévelppement cmmercial afin de limiter la dispersin des espaces cmmerciaux sur le territire en prmuvant la cncentratin sur les pôles identifiés. Cependant, afin de garantir la pérennité des secteurs cmmerciaux déjà aménagés, le SCT n interdit pas l implantatin de cmmerces de prximité. Prescriptins En dehrs des centralités et des ZACOM, l implantatin u l extensin de cmmerces de prximité reste autrisée mais devra se faire de façn limitée : là ù une synergie de flux est déjà présente afin de cnfrter et de densifier les regrupements cmmerciaux existants. si ces derniers répndent à l enjeu de mixité fnctinnelle indispensable au maintien d un dynamisme scial et écnmique d un quartier. Tutefis, l extensin des surfaces cmmerciales cncernées devra se faire en cntinuité des bâtiments existants. SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

12 1.2. CONCILIER DEVELOPPEMENT COMMERCIAL ET DEVELOPPEMENT DURABLE Optimiser l utilisatin du fncier Afin de réduire la cnsmmatin d espace due aux activités cmmerciales, le SCT affiche l ambitin de limiter le mitage cmmercial en favrisant la cncentratin de l activité cmmerciale. Prescriptins Les dcuments d urbanisme devrnt viser à la mdératin de la cnsmmatin d espace au sein des espaces cmmerciaux. Une ptimisatin du fncier dispnible à vcatin cmmerciale devra ainsi être recherchée : réductin de la taille des parcelles, règlements assuplis Ainsi, les dcuments d urbanisme devrnt prévir des seuils suffisamment élevés, pur les CES (Cefficient d Emprise au Sl) et les hauteurs des bâtiments, pur permettre l intensificatin des espaces ccupés, ainsi que des règles permettant de mutualiser les espaces (statinnements grupés ) Réduire les déplacements mtrisés liés aux mtifs achat et garantir des cnditins sécurisées d accessibilité aux sites cmmerciaux La cncentratin des activités cmmerciales favrise la réductin des déplacements liés aux achats. De ce fait, elle a également un impact sur la réductin glbales des déplacements et ainsi les émissins de gaz à effet de serre. Prescriptins Afin de dévelpper une animatin urbaine à l échelle des lieux de vie, de limiter les déplacements autmbiles et leurs nuisances, les dcuments d urbanisme devrnt privilégier le rapprchement de l ffre en «achats qutidiens» des espaces d habitat dense lrs de l aménagement de prjets cmmerciaux. Néanmins, afin que le fnctinnement urbain des centralités urbaines ne sit pas perturbé, les activités cmmerciales génératrices de flux imprtants u nécessitant d imprtantes surfaces de lgistique devrnt priritairement être lcalisées en périphérie. Les dcuments d urbanisme devrnt faciliter la desserte des espaces cmmerciaux par les mdes de transprts alternatifs à la viture individuelle : Créatin de liaisns duces internes aux espaces cmmerciaux et en directin des centralités et des znes d habitat, Réflexin sur la desserte en transprts cllectifs, pur l Espace 23 ntamment. SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

13 Cncevir un appareil cmmercial respectueux de l envirnnement et du cadre de vie La lutte cntre la détériratin des paysages (ntamment des entrées de ville) et la maîtrise des incidences de l urbanisatin cmmerciale sur l envirnnement (pllutin, rupture des cntinuités éclgiques, etc.) snt les principaux engagements pris par le SCT afin de cncevir un appareil cmmercial respectueux de l envirnnement et du cadre de vie Recmmandatins Les dcuments d urbanisme cmmunaux veillernt à la qualité paysagère et urbaine de ces znes en prescrivant des rientatins spécifiques, par exemple : bandes paysagères, haies bcagères, matériaux utilisés / culeurs, encadrement des vlumes et des gabarits, % d espaces verts à respecter, règlement de publicité, limitatin de l imperméabilisatin des sls (plafnnement du cefficient d imperméabilisatin, créatin d une surface u d un purcentage minimum d espaces verts ) Dans l ensemble des znes d activités, les dcuments d urbanisme veillernt à permettre et favriser la mise en œuvre de principes de qualité : traitement des questins énergétiques, gestin des déchets, limitatin du ruissellement, qualité des cnstructins et de la signalétique, traitement des abrds, clôtures Valriser le rôle scial du cmmerce et dévelpper l écnmie de prximité Outre sn rôle purement écnmique, le cmmerce jue aussi un rôle scial nn négligeable que le SCT sutient et encurage à dévelpper : - Frmes de cmmerces alternatives au cmmerce traditinnel dans les znes ù la densité de ppulatin ne rend pas rentable leur implantatin ; - Liens entre les cmmerçants / la ppulatin / les furnisseurs. Recmmandatins Les cmmunes purrnt envisager la pssible créatin de cmmerces multiservices et de cmmerces itinérants dans les znes rurales. Mettre en œuvre des démarches permettant aux prfessinnels de cllabrer avec les furnisseurs lcaux. Sutenir les initiatives d animatin, de prmtins cmmerciales u de mise en valeur des pints de vente. Sutenir le marché, qui cnfrte le raynnement des centre-burgs. SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

14 IDENTIFICATION DES ZACOM SCOT DU PAYS D ANCENIS - DAC / FEVRIER /20

15 Niveau de la Nm de la ZACOM Cmmune fnctin cmmerciale Espace 23 Saint- Gérén Rute de Saint-Marsla-Jaille Châteaubr iant Pint du Jur IDENTIFICATION Varades Majeure Intermédiaire d'extensin Offre - Alimentaire et spécialisée - Achats qutidiens / ccasinnels / exceptinnels - Alimentaire et diversifiée - Achats qutidiens et ccasinnels Raynnement / Attractivité Echelle du Pays d'ancenis et audelà (Mauges) Echelle cantnale / bassins de vie / attractin lcale ELEMENTS DE DIAGNOSTIC ENJEUX Insertin urbaine / Paysagère Accessibilité Enjeux - Espace structuré le lng de la D723 (entrée Ouest d'ancenis). - Zne cmmerciale accrchée à la D Imbricatin dans un espace résidentiel - Même si de larges trttirs nt été aménagés, dnnant un caractère hétérgène. le caractère périphérique de la zne - Prfil architectural du lieu banalisé par n'encurage pas à l'accessibilité piétnne. l'imbricatin de "bites cmmerciales" malgré le traitement paysager de la D Espace situé en entrée de ville, sur la rute de Châteaubriant. - Limite brutale entre la zne et le paysage agricle. Insertin dans un tissu urbain peu dense (prximité d'un nuveau ltissement). - Espace structuré autur de deux entités distinctes. Une première en cntinuité de l'envelppe urbaine de la cmmune (Super U) et une secnde à l'extérieure de l'envelppe (Pint du Jur). - Espace essentiellement animé par la viture. - Cupure naturelle et paysagère entre les deux entités cnstituées autur d'un ruisseau. - Espace aménagé le lng de la D878 (rute de Châteaubriant) et dispsant d'un large espace de statinnement. - Accès piétn de la zne difficile en raisn de sa lcalisatin en périphérie du centre-burg. - Espace aménagé en entrée de ville, le lng de la D723 (rute d'angers) et dispsant des larges espaces de statinnement. - Accès piétn de la zne difficile en raisn de sa lcalisatin en périphérie du centre-burg. - Renfrcement du raynnement cmmercial de l'espace 23 à l'échelle du Pays et au-delà. - Valrisatin des cnnexins mdes dux et transprts en cmmun avec le centre-ville d'ancenis. - Renfrcement des cmplémentarités cmmerciales avec le centre-ville d'ancenis. - Valrisatin urbaine, architecturale et paysagère de ce lieu d'entrée de ville. - Qualité des extensins de la zne d'un pint de vue urbain (si extensins). - Cmplémentarité des extensins avec les cmmerces du centre-burg (si extensins). - Valrisatin de l'entrée de ville depuis la rute de Châteaubriant (valrisatin des limites avec le paysage agricle). - Intégratin paysagère de la zne (cupure paysagère liée au ruisseau). - Qualité urbaine asscié au statut d'entrée de ville de la zne (entrée de ville Ouest). - Cmplémentarité cmmerciale avec les cmmerces du centre-burg. Grands Champs Rue du Suvenir Ancenis Ligné Intermédiaire intégrée à l'urbain - Espace cmmerciale situé en prlngement du centre-ville et du quartier de la gare. - Intégratin architecturale peu qualitative ("bites cmmerciales" psées dans l'espace) déstabilisant l'unité urbaine du quartier. - Espace cmmercial intégré au centre-burg. - Perspectives visuelles uvertes sur le Super U depuis la rue des palmiers cnférant un statut particulier à la zne. - Accès rutier facile depuis la D Accessibilité piétnne rendue pssible par l'utilisatin des trttirs. - Accès rutier facilité par une ffre en statinnements relativement imprtante. - Accès piétn facile depuis le centre-burg du fait de sa lcalisatin. - Intégratin urbaine et cnnexin avec le centreville d'ancenis et le quartier de la gare. - Cmplémentarités avec l'espace Valrisatin urbaine de l'espace : entrée du centre-ville depuis la D Intégratin au centre-burg de Ligné (urbaine et cmmerciale). - Valrisatin des cnnexins duces (piétnnes ntamment). 15/20

16 16/20

17 17/20 0

18 18/20

19 19/20

20 20/20

21 CITADIA Respnsable: Christpher RUTHERFORD 7 Rue Alexandre Fleming ANGERS cedex XAVIERE HARDY Respnsable: Xavière HARDY Sandrine DUCHELER 165 Rue Gerges Guynemer ANCENIS COMPA Cmmunauté de Cmmunes du Pays d Ancenis Centre administratif Les Ursulines CS ANCENIS CEDEX Tél. : Fax : Avec le sutien financier de l Etat et de la Régin des Pays de la Lire SCOT DU PAYS D ANCENIS - SCHEMA DE COHERENCE TERRITORIAL E 1 / 3

Commune de Lusigny-sur-Barse Plan Local d Urbanisme

Commune de Lusigny-sur-Barse Plan Local d Urbanisme Département de l Aube Cmmune de Lusigny-sur-Barse Plan Lcal d Urbanisme Dcument n 2 Prjet d Aménagement et de Dévelppement Durables Arrêté par délibératin du Cnseil Municipal en date du Appruvé par délibératin

Plus en détail

TITRE IV : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES

TITRE IV : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES TITRE IV : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES Les znes «A» englbent les secteurs de la cmmune, équipés u nn, à prtéger en raisn du ptentiel agrnmique des terres agricles. Seules y sernt autrisées

Plus en détail

Appel à projet. Réalisation de logements privatifs SECTEUR CHEF-LIEU BARDOT. Cahier des charges de l opération

Appel à projet. Réalisation de logements privatifs SECTEUR CHEF-LIEU BARDOT. Cahier des charges de l opération Opératin immbilière Chef-Lieu Cnsultatin grupement pluridisciplinaire Mairie 73420 DRUMETTAZ CLARAFOND Tel : 04 79 63 64 00 Appel à prjet Réalisatin de lgements privatifs SECTEUR CHEF-LIEU BARDOT Cahier

Plus en détail

Date et heure limites de remise des projets : 3 février 2014 à 12h00

Date et heure limites de remise des projets : 3 février 2014 à 12h00 AVIS D APPEL A PROJETS CESSION DE TERRAINS SUR L ECOPARC DE CERVONNEX DOSSIER DE PRESENTATION DE L APPEL A PROJETS Date et heure limites de remise des prjets : 3 février 2014 à 12h00 1 Smmaire Préambule

Plus en détail

Projet de réaménagement de la gare-hôtel Viger ( PM 07-003 ) Mémoire soumis à l Office de consultation publique de Montréal

Projet de réaménagement de la gare-hôtel Viger ( PM 07-003 ) Mémoire soumis à l Office de consultation publique de Montréal Prjet de réaménagement de la gare-hôtel Viger ( PM 07-003 ) Mémire sumis à l Office de cnsultatin publique de Mntréal Michèle Papineau Nvembre 2007 PRÉSENTATION DE LA PERSONNE RESPONSABLE DU MÉMOIRE J

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les cnditins d exercice des missins des agents publics, leurs métiers et l rganisatin des services nt beaucup évlué en l espace d une décennie.

Plus en détail

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris

Réunion de concertation du Fonds social européen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Réunin de cncertatin du Fnds scial eurpéen 2014-2020 27 septembre 2013 - Paris Atelier 3 «Prmuvir l inclusin sciale et lutter cntre la pauvreté» 1. Cntexte général a. Les rientatins cmmunautaires La crise

Plus en détail

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION

24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 24 JUIN 2015 APPEL D OFFRES BILANS EVALUATIFS DES FONDS REGIONAUX DE GARANTIE ET D INNOVATION 1. Type de prcédure Cette prcédure est un marché privé, passé en appel d ffres uvert à l issue de laquelle

Plus en détail

Qualité de vie au travail

Qualité de vie au travail Qualité de vie au travail Définitin, méthde et calendrier Les agents de la fnctin publique nt cnnu depuis plusieurs années des vagues de réfrmes successives dans un cntexte de cntraintes cntinues. Il en

Plus en détail

GOUVERNEMENTS REGION WALLONNE COMMUNAUTE FRANCAISE

GOUVERNEMENTS REGION WALLONNE COMMUNAUTE FRANCAISE Page 1 sur 5 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Présidence de l Unin eurpéenne : Les prirités de la Wallnie et de la Cmmunauté française (04-03-10) L Unin se dtera, à l ccasin du prchain Smmet de printemps les 25 et

Plus en détail

Chapitre 4. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UE

Chapitre 4. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UE Chapitre 4. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UE ARTICLE UE 1 / OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES Dans tute la zne snt interdites les ccupatins et utilisatins du sl suivantes : 1. Les cnstructins,

Plus en détail

Fiche action N 10 : Observation du secteur de l habitat, suivi, évaluation et pilotage du PLH

Fiche action N 10 : Observation du secteur de l habitat, suivi, évaluation et pilotage du PLH Prgramme lcal de l habitat de la Cmmunauté de Cmmunes des Pays de Rhône et Ouvèze Fiche actin N 10 : Observatin du secteur de l habitat, suivi, évaluatin et piltage du PLH ENJEUX - Cnnaître les évlutins

Plus en détail

COMMUNIQUE DE PRESSE

COMMUNIQUE DE PRESSE Cessin de matériel infrmatique réfrmé à titre gracieux aux enfants cnfiés au Département Depuis 2006, la cmmissin permanente a appruvé une décisin cédant à titre gracieux aux cmmunes de mins de 1500 habitants

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore.

Caractérisation des activités Etude des circuits financiers SYNTHESE. Schéma d Aménagement et de gestion des eaux de la Dore. Caractérisatin des activités Etude des circuits financiers Schéma d Aménagement et de gestin des eaux de la Dre Synthèse SYNTHESE SYNTHESE I. CONTEXTE ET OBJECTIFS DE L ETUDE L étude vise à répndre à l

Plus en détail

Comment suivre mes informations RSE?

Comment suivre mes informations RSE? Cmment suivre mes infrmatins RSE? Intervenant : sarah GUEREAU 21 nvembre 2014 Smmaire Définitin de la Respnsabilité Sciétale des Entreprises Purqui se lancer? Analyse du marché Rapprt RSE et publicatins

Plus en détail

d un assainissement non collectif

d un assainissement non collectif Service Public d Assainissement Nn Cllectif Cmmunauté de cmmunes de Sablé-sur-Sarthe Place Raphaël Elizé BP 129 72305 Sablé-sur-Sarthe Cedex SPANC de la Cmmunauté de Cmmunes de Sablé sur Sarthe Cahier

Plus en détail

Candidature Pays de Saintonge Romane LEADER 2014-2020 * * * Enjeux du territoire Forum LEADER Pays de Saintonge Romane

Candidature Pays de Saintonge Romane LEADER 2014-2020 * * * Enjeux du territoire Forum LEADER Pays de Saintonge Romane Candidature Pays de Saintnge Rmane LEADER 2014-2020 * * * Enjeux du territire Frum LEADER Pays de Saintnge Rmane Prblématique générale Un territire s rganisant autur d une duble dynamique : rétrlittrale

Plus en détail

TERMES DE REFERENCES pour le recrutement d un consultant en appui à la réalisation de l analyse de situation et à la préparation du cadre logique

TERMES DE REFERENCES pour le recrutement d un consultant en appui à la réalisation de l analyse de situation et à la préparation du cadre logique Réserve de Bisphère Transfrntalière du Fleuve Sénégal (Mauritanie Sénégal) - Prcessus de Préparatin du prjet GEF-UICN RBT fleuve Sénégal TERMES DE REFERENCES pur le recrutement d un cnsultant en appui

Plus en détail

FICHE n I.05. Mettre en place des Pédibus / Vélobus intergénérationnels dans le cadre scolaire

FICHE n I.05. Mettre en place des Pédibus / Vélobus intergénérationnels dans le cadre scolaire FICHE n I.05. Mettre en place des Pédibus / Vélbus intergénératinnels dans le cadre sclaire DESCRIPTION DU PROJET Le Pédibus u Vélbus est un mde de déplacement en cmmun, à pied u à vél, avec des hraires

Plus en détail

Zoom sur La base de données économiques et sociales instaurée par la loi de sécurisation de l'emploi

Zoom sur La base de données économiques et sociales instaurée par la loi de sécurisation de l'emploi Zm sur La base de dnnées écnmiques et sciales instaurée par la li de sécurisatin de l'empli Juillet 2014 I. Une transparence renfrcée via la mise en place d une base de dnnées écnmiques et sciales 1 II.

Plus en détail

Festival de l Artisanat

Festival de l Artisanat DOSSIER DE PRESSE Festival de l Artisanat Quimper - 13 au 16 mars 2015 CONTACT PRESSE & ORGANISATION Yannick LE MOIGNE Directeur du service écnmique Tél : 02 98 76 46 46 Yannick.lemigne@cma29.fr www.quimper-festival-artisanat.cm

Plus en détail

Charte du Tutorat CPAG

Charte du Tutorat CPAG Charte du Tutrat CPAG OBJET DE LA CHARTE La présente charte a pur bjectifs : - de fixer les règles relatives au tutrat exercé par des Agents Généraux expérimentés auprès des Agents Généraux stagiaires

Plus en détail

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges

Diagnostic des stratégies et outils de communication des territoires du Val d Adour et d Armagnac Cahier des charges Prjet de Cpératin : Renfrcer les démarches participatives au service du dévelppement durable» Diagnstic des stratégies et utils de cmmunicatin des territires du Val d Adur et d Armagnac Cahier des charges

Plus en détail

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL

FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL DOSSIER DE PRESSE FORUM DU RISQUE ROUTIER PROFESSIONNEL 18 ET 19 MAI 2010 PARC ÉLAN, ALENÇON Une première en France 6 mdules de frmatin sur deux jurs 130 agents de la cllectivité frmés Pur une cnduite

Plus en détail

Formation professionnelle et insertion

Formation professionnelle et insertion Frmatin prfessinnelle et insertin REPERES L insertin prfessinnelle reste une catégrie d actin publique située à la crisée des cmpétences des différents niveaux de cllectivités territriales et de l Etat.

Plus en détail

Affichage publicitaire Mode d emploi

Affichage publicitaire Mode d emploi Affichage publicitaire Mde d empli Enseignes, pré-enseignes, publicité : qu ès aquò? Art L581-3 CE Une enseigne se caractérise par tute inscriptin, frme u image appsée sur un immeuble (fncier cmpris) et

Plus en détail

CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI 2014

CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI 2014 JURA & TROIS-LACS Mnt-Sujet (Jura bernis) Vincent Burrut CONCEPT TOURISTIQUE GLOBAL MASTERPLAN - CONDENSÉ MAI Prgramme de dévelppement turistique Masterplan - Cndensé. INTRODUCTION Purqui un Masterplan?

Plus en détail

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE

PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE APPEL D OFFRES ASSISTANCE A MAITRISE D OUVRAGE PROJET EFFINERGIE - NUMERIQUE Le Cllectif Effinergie, assciatin pur la prmtin de l'efficacité énergétique dans les bâtiments (www.effinergie.rg) lance une

Plus en détail

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES

POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES POLITIQUE DE GESTION DES RESSOURCES HUMAINES Adptée le : 15 avril 1996 Lrs de la : 186 e réunin du cnseil d administratin Amendée le : 5 ctbre 2015 Lrs de la : 305 e réunin du cnseil d administratin Cllège

Plus en détail

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données.

L ensemble de la population devra respecter strictement les consignes données. PANDEMIE GRIPPALE : COMMENT LES ENTREPRISES DOIVENT SE PREPARER Le nuveau virus grippal A H1N1, apparu au Mexique et aux Etats-Unis, cntinue à se répandre très rapidement à travers le mnde. L Organisatin

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT ANDRE DE LA MARCHE. Mise à jour du Schéma Directeur des Eaux Usées et intégration du volet eaux pluviales

COMMUNE DE SAINT ANDRE DE LA MARCHE. Mise à jour du Schéma Directeur des Eaux Usées et intégration du volet eaux pluviales COMMUNE DE SAINT ANDRE DE LA MARCHE DEPARTEMENT DU MAINE ET LOIRE (49) Mise à jur du Schéma Directeur des Eaux Usées et intégratin du vlet eaux pluviales Dssier de cnsultatin des bureaux d études Cahier

Plus en détail

Quels indicateurs pour l analyse de la consommation foncière?

Quels indicateurs pour l analyse de la consommation foncière? Sessin : Territires cherchent indicateurs pertinents Quels indicateurs pur l analyse de la cnsmmatin fncière? Pierre ALBERT pierre.albert@amenis.fr 12 juin 2013 Plan de l interventin Un rappel du cntexte

Plus en détail

Schéma sectoriel Création. Transmission Reprises d Entreprises 2010 / 2015

Schéma sectoriel Création. Transmission Reprises d Entreprises 2010 / 2015 Schéma sectriel Créatin Bureau de la CCI Midi-Pyrénées Transmissin Reprises d Entreprises du 25-09-2012 2010 / 2015 Schéma Créatin Transmissin Reprises d Entreprises 2010 / 2015 La missin des CCI d appui

Plus en détail

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE»

AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» AIDE A L INNOVATION RESPONSABLE CAHIER DES CHARGES ET REGLEMENT DE L APPEL A PROJETS «INNOVATION RESPONSABLE ET BATIMENT DURABLE» Le texte et le dssier de candidature à cet appel à prjets snt téléchargeables

Plus en détail

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU

PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU Prjet plitique Académie de Musique et de Danse CCMP et territire 2012-2017 PROJET DE POLITIQUE CULTURELLE POUR L ACADEMIE DE MUSIQUE ET DE DANSE DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DE MIRIBEL ET DU PLATEAU L

Plus en détail

PLAN DE TRAVAIL 2015

PLAN DE TRAVAIL 2015 ASSOCIATION LIRE ET ECRIRE SECTION LA COTE PLAN DE TRAVAIL 2015 Situatin de la sectin à fin 2015 La cmmissin vaudise a amrcé cette année un imprtant travail de cllabratin cncrète et d harmnisatin. Ces

Plus en détail

REALISATION ET CONCEPTION DU STAND PILOTE PAR ADVANCITY AU SALON POLLUTEC LYON 29 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2016 CONSULTATION

REALISATION ET CONCEPTION DU STAND PILOTE PAR ADVANCITY AU SALON POLLUTEC LYON 29 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2016 CONSULTATION REALISATION ET CONCEPTION DU STAND PILOTE PAR ADVANCITY AU SALON POLLUTEC LYON 29 NOVEMBRE AU 2 DECEMBRE 2016 CAHIER DES CHARGES TECHNIQUES CONSULTATION Paris, le 22 avril 2016 Table des matières Table

Plus en détail

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION

REFERENTIEL DE LA QUALIFICATION COMMISSION PARITAIRE NATIONALE DE L'EMPLOI DE LA METALLURGIE Qualificatin : MQ 2003 03 69 0223 Catégrie : C* Dernière mdificatin : 07/01/16 TITRE DU CQPM : Chargé(e) de maintenance industrielle 1. Objectif

Plus en détail

Compte rendu des 8èmes rencontres européennes et internationales «Patrimoine et tourisme» Paris le 4 juillet 2013

Compte rendu des 8èmes rencontres européennes et internationales «Patrimoine et tourisme» Paris le 4 juillet 2013 Assciatin Natinale des Villes et Pays d Art et d Histire et des Villes à Secteurs Sauvegardés et Prtégés 8èmes rencntres eurpéennes et internatinales «Patrimine et turisme» Cmpte rendu des 8èmes rencntres

Plus en détail

ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DES ECOLES

ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DES ECOLES FLASH D INFORMATIONS N 10/2009 ANNUALISATION DU TEMPS DE TRAVAIL DU PERSONNEL DES ECOLES (Agent Territrial Spécialisé des Ecles Maternelles, Adjint Technique Territrial ) Réf : - Li n 84-53 du 26 janvier

Plus en détail

Appel à projets national sur le plan Ecophyto II Programme 2016

Appel à projets national sur le plan Ecophyto II Programme 2016 Appel à prjets natinal sur le plan Ecphyt II Prgramme 2016 Ministère de l agriculture, de l agralimentaire et de la frêt Directin générale de l alimentatin Ministère de l envirnnement, de l énergie et

Plus en détail

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-3 : PAR LA CREATION D ACTIVITES FORMATIONS PROFESSIONNELLES

AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI FICHE THEMATIQUE 6-3 : PAR LA CREATION D ACTIVITES FORMATIONS PROFESSIONNELLES AXE 6 PROMOUVOIR L EMPLOI PAR LA CREATION D ACTIVITES FICHE THEMATIQUE 6-3 : FORMATIONS PROFESSIONNELLES A LA CREATION REPRISE D ENTREPRISES ACCORD CADRE DU CONSEIL REGIONAL 1 Pririté d investissement

Plus en détail

Comprendre le registre de pénibilité

Comprendre le registre de pénibilité Cmprendre le registre de pénibilité Le cadre réglementaire Dans quel(s) dispsitif(s) se situer? La pénibilité : préccupatin nuvelle? Dans le cadre de la réfrme des retraites du 9 nvembre 2010, la créatin

Plus en détail

Compte-rendu du Forum n 1 du Débat Public auprès des habitants et acteurs du territoire. Samedi 11 avril 2015 à l Institut de Genech - 9h30-12h00

Compte-rendu du Forum n 1 du Débat Public auprès des habitants et acteurs du territoire. Samedi 11 avril 2015 à l Institut de Genech - 9h30-12h00 Cmpte-rendu du Frum n 1 du Débat Public auprès des habitants et acteurs du territire Samedi 11 avril 2015 à l Institut de Genech - 9h30-12h00 1 Ce cmpte-rendu restitue de manière synthétique les prpsitins

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Vté en cnseil cmmunautaire le 26 mars 2012 SOMMAIRE Article 1 : Objet du présent règlement... 3 Article

Plus en détail

Picardie Technopole. Appel A Projets Innovation 2015

Picardie Technopole. Appel A Projets Innovation 2015 Picardie Technple Appel A Prjets Innvatin 2015 Règlement Cet Appel à Prjets se substitue à l Appel à Prjets INDUSTRILAB, en l élargissant à tutes les thématiques de la Stratégie de Spécialisatin Intelligente

Plus en détail

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016

Offre de formation professionnelle 2015-2016. Offre de formation Fagerh 2016 Offre de frmatin prfessinnelle 2015-2016 Offre de frmatin Fagerh 2016 SOMMAIRE Frmatin de Base Jurnée d accueil des nuveaux directeurs (cadres)... P5 Cursus nuveaux prfessinnels (cadres et nn cadres)...

Plus en détail

TITRE 6 DISPOSITIONS APPLICABLES EN ZONE HACHUREE

TITRE 6 DISPOSITIONS APPLICABLES EN ZONE HACHUREE TITRE 6 DISPOSITIONS APPLICABLES EN ZONE HACHUREE C'est une zne qui crrespnd aux débrdements des eaux de crue, dans la partie urbaine de la Ville de Saint Etienne, du fait des capacités insuffisantes des

Plus en détail

Label guide Version: 11 2014

Label guide Version: 11 2014 Label guide Versin: 11 2014 Le ClimatePartner Label guide 2 Sur ClimatePartner ClimatePartner est l'un des furnisseurs leaders en matière de slutins d'entreprises pur la prtectin du climat et aide les

Plus en détail

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI

ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET O RIENTATIONS APPROCHE D INTERVENTION 1. CONTEXTE 2. OFFRE DE SERVICE POUR LES PERSONNES EN EMPLOI APPROCHE D INTERVENTION ANNEXE 8 RÉORIENTATION DES PERSONNES EN EMPLOI ET SANS EMPLOI DANS L OFFRE DE SERVICE D EMPLOI-QUÉBEC O RIENTATIONS 1. CONTEXTE Des éléments nt permis d btenir un psitinnement cncernant

Plus en détail

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les

Lignes directrices aux fins d octroyer une aide financière aux OBNL locataires dans des immeubles non résidentiels imposables œuvrant dans les Lignes directrices aux fins d ctryer une aide financière aux OBNL lcataires dans des immeubles nn résidentiels impsables œuvrant dans les dmaines de l art et de la culture, du dévelppement scial et cmmunautaire

Plus en détail

Convention de prestations de services pour l accompagnement à l efficacité énergétique du patrimoine

Convention de prestations de services pour l accompagnement à l efficacité énergétique du patrimoine Cnventin de prestatins de services pur l accmpagnement à l efficacité énergétique du patrimine N La cnventin suivante est passée entre : La Cmmune/Cllectivité de représentée par dûment habilité(e) à la

Plus en détail

DU RESPONSABLE DE FORMATION

DU RESPONSABLE DE FORMATION Appruvé le 10 juin 2008 RÉFÉRENTIEL INTERMINISTERIEL DU RESPONSABLE DE FORMATION (DOCUMENT DE BASE : FICHE RIME, 2006) Le présent référentiel cmprend un référentiel d activités, de cmpétences et de frmatin

Plus en détail

Accompagnement. des projets d investissement

Accompagnement. des projets d investissement Accmpagnement des stratégies Dévelppement internatinal Assistance technique - Organisatin Accmpagnement des prjets d investissement Viabilité écnmique et financière BK CONSULTANTS 2002-2014 NECESSITE D

Plus en détail

Koïnè Conseil REGARDS AILANCY SUR LE MARKETING ET LA DISTRIBUTION BANCAIRE. «Clientèles fragiles», quelles approches commerciales et responsables?

Koïnè Conseil REGARDS AILANCY SUR LE MARKETING ET LA DISTRIBUTION BANCAIRE. «Clientèles fragiles», quelles approches commerciales et responsables? Kïnè Cnseil 1 REGARDS AILANCY SUR LE MARKETING ET LA DISTRIBUTION BANCAIRE «Clientèles fragiles», quelles apprches cmmerciales et respnsables? Extrait de l étude du cabinet Ailancy, en partenariat avec

Plus en détail

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique

Partie 1. Demande d autorisation d exploiter. Résumé non technique GROUPE HOSPITALIER PUBLIC DU SUD DE L OISE GHPSO SITE DE CREIL (60) Partie 1 Demande d autrisatin d expliter Résumé nn technique RENOUVELLEMENT DE LA DEMANDE D AUTORISATION D EXPLOITER LES INSTALLATIONS

Plus en détail

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale

Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusion sociale Les milieux d accueil de la petite enfance et leurs travailleurs créateurs de lien et vecteurs essentiels d inclusin sciale De nmbreuses familles vivent en Belgique des situatins de pauvreté, de précarité

Plus en détail

Le plan d urgence pour la qualité de l air

Le plan d urgence pour la qualité de l air Le plan d urgence pur la qualité de l air Présentatin intervenue dans le cadre du COPI PREDIM du 18/6/2013 Annette GOGNEAU, chef du bureau de la synthèse stratégique, MEDDE, DGITM Le bureau de la synthèse

Plus en détail

LE STATIONNEMENT DES VELOS

LE STATIONNEMENT DES VELOS LE STATIONNEMENT DES VELOS DANS LES PLU Cmpatibilité des PLU avec le PDUIF Versin de nvembre 2015 1 Nvembre 2015 Statinnement vél et PLU 1. Enjeux et bjectifs du PDUIF Le vél est un mde de déplacement

Plus en détail

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI

de la population 2016 pour construire demain AU RECENSEMENT DE DEMAIN? MODE D EMPLOI PRÊTS Des chiffres À PARTICIPER aujurd hui AU DE DEMAIN? DEVENEZ SUPERVISEUR CAMPAGNE DE CMMUNICATIN DU 206! MDE D EMPLI Renuvelez le succès de la cllecte par Internet. DES UTILS SIMPLES ET EFFICACES PUR

Plus en détail

Fréquence d application Annuelle Type Société. Rédacteur Opérateur Rédaction 1ère application Commentaire. RIGOR Tous 01/06/07 01/06/07 Création

Fréquence d application Annuelle Type Société. Rédacteur Opérateur Rédaction 1ère application Commentaire. RIGOR Tous 01/06/07 01/06/07 Création PROCEDURE POLITIQUE DE VOTE Sciété Axim Alternative Investment Fréquence d applicatin Annuelle Type Sciété Rédacteur Opérateur Rédactin 1ère applicatin Cmmentaire RIGOR Tus 01/06/07 01/06/07 Créatin RIGOR

Plus en détail

Charte Afpa des déplacements responsables

Charte Afpa des déplacements responsables Mdalités d rganisatin des déplacements Annexe Charte Afpa des déplacements respnsables Préambule Les déplacements liés à l activité d une entreprise cmme l Afpa snt nmbreux. Trajets dmicile /travail, trajets

Plus en détail

METHODOLOGIE. Le contexte. Le calendrier 2014. Une démarche résolument partenariale

METHODOLOGIE. Le contexte. Le calendrier 2014. Une démarche résolument partenariale 1 METHODOLOGIE Le cntexte Le Schéma Départemental de Dévelppement du Turisme et des Lisirs 2009/2013 a été prrgé d'une année et est arrivé à échéance fin 2014. Lrs de sa séance plénière du 20 décembre

Plus en détail

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017

HAUTE-LOIRE. Projet associatif Projet de service 2013-2017 HAUTE-LOIRE Prjet assciatif Prjet de service 2013-2017 Versin 2013 Page 1 sur 14 Smmaire Résumé...3 Méthdlgie...4 Présentatin en 2012...5 1. Le réseau UNA en France... 5 2. Les structures adhérentes à

Plus en détail

www.urbanis.fr Programme Local de l Habitat 2013-2018 Conseiller, écouter et agir pour un habitat digne et durable

www.urbanis.fr Programme Local de l Habitat 2013-2018 Conseiller, écouter et agir pour un habitat digne et durable Prgramme Lcal de l Habitat 2013-2018 Arrêt du prjet par 1 ère délibératin le 18 décembre 2012 Prise en cmpte des avis cmmunaux par 2ème délibératin le 26 mars 2013 Appruvé définitivement par 3 ème délibératin

Plus en détail

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus

CHARTE QUALITE. Engagements des organismes de formation de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées. Actions de formation de 35h et plus CHARTE QUALITE Engagements des rganismes de frmatin de la branche B.T.P. de Midi-Pyrénées Actins de frmatin de 35h et plus SOMMAIRE I. OBJECTIFS DE LA CHARTE QUALITE CONSTRUCTYS MIDI-PYRENEES..... 1 II.

Plus en détail

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de relations presse

Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de relations presse Cahier des charges Initiative Ile-de-France Agence de relatins presse Nadège Hammudi Adjinte au Délégué Général Tél. : 01 44 90 87 02 nadege.hammudi@initiative-iledefrance.fr 18/12/2015 Smmaire I) Présentatin

Plus en détail

APPEL A MANIFESTATION D INTERET

APPEL A MANIFESTATION D INTERET APPEL A MANIFESTATION D INTERET SITE EN ARRIERE DU TERMINAL MULTIVRAC Titre 1. Expsé préliminaire. Le Grand Prt Maritime du Havre (GPMH), Etablissement Public de l Etat, substitué dans les drits et bligatins

Plus en détail

CNIS - commission territoires

CNIS - commission territoires CNIS - cmmissin territires 22 nvembre 2012 Méthdes de mesure de la cnsmmatin des sls Pierre MIQUEL, METL/DHUP Emmanuel DUPLAND, CETE de l'ouest directin générale de l Aménagement, du Lgement et de la Nature

Plus en détail

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations

Note à l attention des agents de droit public et des salariés sous statut CANSSM de la Caisse des dépôts et consignations www.caissedesdepts.fr DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES 03 SEPTEMBRE 2009 DE L ETABLISSEMENT PUBLIC Pôle gestin Administrative DHGA30 secteur du temps, des absences De la maladie et des accidents de service

Plus en détail

Directive - Stage en entreprise

Directive - Stage en entreprise mb/01/05/2014 Smmaire 1. Objectif... 1 2. Terminlgie... 1 3. Dmaine d applicatin... 1 4. Objectifs du stage... 1 5. Exigences du stage Bachelr (semestre 6)... 1 6. Péride de stage... 2 7. L'entreprise

Plus en détail

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier?

1. Quels sont les principaux apports de la MIF pour le particulier? 22 ctbre 2007 EN PRATIQUE : 10 QUESTIONS REPONSES SUR LA MIF 1. Quels snt les principaux apprts de la MIF pur le particulier? 2. Quels prduits snt cncernés? 3. En qui cnsiste l évaluatin du client? 4.

Plus en détail

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges

Appel à projet 2016 du PLIE de l agglomération chalonnaise Cahier des charges Appel à prjet 2016 du PLIE de l agglmératin chalnnaise Cahier des charges 1. Le PLIE du Grand Chaln Le Plan Lcal pur l Insertin et l Empli (PLIE) de l agglmératin chalnnaise a pur bjectif de favriser l

Plus en détail

PLAN DE MANAGEMENT DURABLE 2010-2015

PLAN DE MANAGEMENT DURABLE 2010-2015 PLAN DE MANAGEMENT DURABLE 2010-2015 NOTRE VISION, NOS VALEURS Le turisme est encre bien trp suvent respnsable, directement u indirectement, vlntairement u nn, d activités et des pratiques nuisibles pur

Plus en détail

Tableau de bord de gestion - SISP Article 74 du Contrat de gestion : Transmission du tableau de bord de gestion

Tableau de bord de gestion - SISP Article 74 du Contrat de gestion : Transmission du tableau de bord de gestion Article 74 du Cntrat de gestin : Transmissin du tableau de brd de gestin Pur permettre à la SISP et à la SLRB de suivre la réalisatin des missins du cntrat de gestin de niveau 2, la SISP cmplète et transmet

Plus en détail

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne

Assemblées annuelles de quartier, Carrefour de la participation citoyenne DOSSIER DE PRESSE Assemblées annuelles de quartier, Carrefur de la participatin cityenne Cntact presse Crine BUSSON BENHAMMOU Respnsable des relatins presse Ville d Angers/Angers Lire Métrple 02 41 05

Plus en détail

NANTES. Nombre de chambres : 3 de 15 m² en moyenne. x(en partie)

NANTES. Nombre de chambres : 3 de 15 m² en moyenne. x(en partie) NANTES Type de lgement : 3 appartements Lcalisatin : Quartier BELLEVUE Nmbre de pièces : 4 Lyer mensuel par persnne : envirn 150 CC Nmbre de chambres : 3 de 15 m² en myenne Surface : 77 m² Optins : Ascenseur

Plus en détail

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES

APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES APPEL A PROJETS ACCOMPAGNEMENT A LA CREATION D ENTREPRISES Prgramme pératinnel FEDER/FSE Franche-Cmté et Massif du Jura 2014-2020 Axe 1 Objectif spécifique 1.3 (OT3, Ip 3a) Ouverture de l appel à prjets

Plus en détail

Développement durable. Rapport de situation 2012-2013

Développement durable. Rapport de situation 2012-2013 Dévelppement durable Rapprt de situatin 2012-2013 SOMMAIRE INTRODUCTION... 2 ACTIONS DU DÉPARTEMENT MENÉES D OCTOBRE 2012 À OCTOBRE 2013 AU REGARD DES FINALITÉS DU DÉVELOPPEMENT DURABLE... 7 1. Lutte cntre

Plus en détail

La Communauté d agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe La Commune

La Communauté d agglomération Rouen Elbeuf Austreberthe La Commune Cnventin entre la CREA et la Cmmune de.. pur la valrisatin des Certificats d Ecnmies d Energie durant le prlngement de la 2 ème péride du dispsitif La Cmmunauté d agglmératin Ruen Elbeuf Austreberthe La

Plus en détail

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT

HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT HAUTE BORNE DEVELOPPEMENT SAEM Haute Brne PLAN D ACTIONS 2011 Plan d actins Haute Brne Dévelppement - Technple Lille Métrple 2011 1 SOMMAIRE A - CONTEXTE... 3 B - ACTIONS... 4 Axe 1 : Favriser la créatin

Plus en détail

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT),

L'lnstance Nationale des Télécommunications (INT), Décisin n XX/2015 de l Instance Natinale des Télécmmunicatins en date du jj/mm/2015 prtant fixatin du frmat du rapprt d'utilisatin des ressurces de numértatin attribuées et du taux minimum d utilisatin

Plus en détail

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE

REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE REGLEMENT D INTERVENTION REGIONAL RELATIF AU DEVELOPPEMENT INTERNATIONAL DES ENTREPRISES AQUITAINES ANNEXE 1 SOMMAIRE REGLEMENT D INTERVENTION Entreprises ciblées et prirités réginales Présentatin des

Plus en détail

SOMMAIRE CHARTE EN MATIÈRE D URBANISME. Complément et évolution de la charte

SOMMAIRE CHARTE EN MATIÈRE D URBANISME. Complément et évolution de la charte CHARTE EN MATIÈRE D URBANISME Cmplément et évlutin de la charte Relative à la cnstructibilité en milieu rural en l absence de dcuments d urbanisme et à l adaptatin des nuveaux dispsitifs prévus par la

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CARRELAGE ET FAÏENCE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CARRELAGE ET FAÏENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 2 : CARRELAGE

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT JEAN DE BOURNAY Département de l ISERE POS. PLAN D OCCUPATION DES SOLS valant PLU

COMMUNE DE SAINT JEAN DE BOURNAY Département de l ISERE POS. PLAN D OCCUPATION DES SOLS valant PLU COMMUNE DE SAINT JEAN DE BOURNAY Département de l ISERE POS PLAN D OCCUPATION DES SOLS valant PLU MODIFICATION n 2 nvembre 2011 DOSSIER ENQUETE PUBLIQUE Prjet appruvé par délibératin du Cnseil municipal

Plus en détail

COMITE DEPARTEMENTAL DE SUIVI DES POLES ET MAISONS DE SANTE

COMITE DEPARTEMENTAL DE SUIVI DES POLES ET MAISONS DE SANTE COMITE DEPARTEMENTAL DE SUIVI DES POLES ET MAISONS DE SANTE Ntice à l attentin des prteurs de prjets de Maisn de santé Pluri prfessinnelles (MSP) Vus êtes un prfessinnel de santé à la recherche de qualité

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE

CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE CAHIER DES CHARGES ADEME D'UN DIAGNOSTIC ÉNERGÉTIQUE DANS L INDUSTRIE INTRODUCTION Dans le cadre de la relance de la plitique de maîtrise de l énergie, l ADEME suhaite inciter les acteurs industriels à

Plus en détail

Plan régional de prévention et de lutte contre l illettrisme

Plan régional de prévention et de lutte contre l illettrisme Axe VI - Tus publics Objectif : Permettre aux persnnes illettrées et à ceux qui les accmpagnent de cnnaître l ffre dispnible dans la régin, en matière de réapprentissage des savirs fndamentaux Fiche actin

Plus en détail

Vu les statuts actuels de la Communauté d agglomération de saintes et notamment son article 6 I 3 ) a).

Vu les statuts actuels de la Communauté d agglomération de saintes et notamment son article 6 I 3 ) a). REGLEMENT D ATTRIBUTION DES SUBVENTIONS AUX PROJETS DE PRIMO ACCESSION DE LA COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DE SAINTES Vu l arrêté préfectral n -34-DRCTE-B du 8 décembre 0 prnnçant la fusin-extensin entre

Plus en détail

ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES

ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES Ministère de l Éducatin, du Lisir et du Sprt Directin de la frmatin générale des adultes ORIENTATIONS POUR LA FORMATION CONTINUE DU PERSONNEL SCOLAIRE DE LA FORMATION GÉNÉRALE DES ADULTES CURRICULUM DE

Plus en détail

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE

DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE DISPOSITIF COLLECTIF D ACCES A LA VAE POUR LES TRAVAILLEURS HANDICAPES D ESAT ET D ENTREPRISES ADAPTEES DE BOURGOGNE Ancrage du prjet initial La li 2005-102 de janvier 2005 a instauré le drit à cmpensatin

Plus en détail

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT

Séminaire urbanisme commercial. L Aménagement commercial dans le SCoT Séminaire urbanisme commercial L Aménagement commercial dans le SCoT Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial Le Développement Durable au cœur du Document d Aménagement Commercial

Plus en détail

DÉLIMITATION ET CLASSEMENT DES ENTITÉS COMMERCIALES

DÉLIMITATION ET CLASSEMENT DES ENTITÉS COMMERCIALES Cmmissin de gégraphie du cmmerce - Séminaire méthdlgique DÉLIMITATION ET CLASSEMENT DES ENTITÉS COMMERCIALES 30 MARS 2012 Présentatin : J. VAZQUEZ PARRAS - SEGEFA (Université de Liège) PLAN DE L EXPOSÉ

Plus en détail

TDR realisation schema aménagement, plan d investissement et etudes APD Masindray 1

TDR realisation schema aménagement, plan d investissement et etudes APD Masindray 1 TERMES DE REFERENCE Réalisatin d un schéma d aménagement, d un plan d investissement et des Etudes d Avant Prjet Détaillé pur la mise en place de service d apprvisinnement en eau ptable de la Cmmune Rurale

Plus en détail

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION

PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibératin n 08.01.106 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL PLAN REGIONAL DE LUTTE CONTRE LE DECROCHAGE SCOLAIRE ET LES SORTIES SANS QUALIFICATION Le Cnseil réginal en sa réunin

Plus en détail

Sur la fiche de poste de travail vous reprenez au moins les informations suivantes sur base de l analyse des risques :

Sur la fiche de poste de travail vous reprenez au moins les informations suivantes sur base de l analyse des risques : Manuel de rédactin de la fiche de pste de travail En exécutin de l AR du 15/12/2010 fixant des mesures relatives au bien-être au travail des intérimaires Objectif de la fiche de pste de travail : En tant

Plus en détail

Régime d aide, exempté de notification, en faveur de la participation des producteurs de produits agricoles à des systèmes de qualité

Régime d aide, exempté de notification, en faveur de la participation des producteurs de produits agricoles à des systèmes de qualité Décembre 2015 Régime d aide, exempté de ntificatin, en faveur de la participatin des prducteurs de prduits agricles à des systèmes de qualité En applicatin du règlement (UE) n 702/2014 de la Cmmissin du

Plus en détail

Politique Environnement du groupe GDF SUEZ

Politique Environnement du groupe GDF SUEZ Plitique Envirnnement du grupe GDF SUEZ Cmme tute rganisatin humaine, le grupe GDF SUEZ est en interactin avec l Envirnnement. Le présent dcument précise les principaux enjeux de cette interactin ainsi

Plus en détail