DESCRIPTION DU LOGEMENT DE CITYDEV.BRUSSELS À DESTINATION DU PROMOTEUR ET DES CONCEPTEURS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DESCRIPTION DU LOGEMENT DE CITYDEV.BRUSSELS À DESTINATION DU PROMOTEUR ET DES CONCEPTEURS"

Transcription

1 RÉNOVATION URBAINE GH/ml/2012-descripmai12 Gerges Hupin DESCRIPTION DU LOGEMENT DE CITYDEV.BRUSSELS À DESTINATION DU PROMOTEUR ET DES CONCEPTEURS

2 TABLES DES MATIÈRES DESCRIPTION DU LOGEMENT CITYDEV.BRUSSELS 1. PREALABLE ARCHITECTURE Gabarit et implantatin : Surfaces et dimensins minimales : Relatin entre les pièces : Éclairage naturel : Perfrmances énergétiques : MATERIAUX Obligatins Interdictins Chix priritaire GROS ŒUVRE (DESCRIPTION POUR UNE NOUVELLE CONSTRUCTION) Démlitin Murs et Planchers Châssis extérieurs Titure Clisns et menuiseries intérieures ÉQUIPEMENT ET MOBILIER Généralités Ascenseur Électricité

3 5.4. Chauffage et prductin d eau chaude Ventilatin Sanitaire Gaz Mbilier Prtectin incendie PARACHEVEMENT Murs Sls Plafnds Tablettes de fenêtre et tablettes intérieures Bîtes aux lettres Caissn pur stre et rideau Peinture des menuiseries intérieures ABORDS (JARDINS ET ESPACES VERTS) SIMULATION D AMENAGEMENT Aménagement du lgement Aménagement du lcal vél Aménagement du lcal pubelle INDEX

4 1. Préalable La présente descriptin a pur bjectif de définir la qualité minimale que dit bligatirement avir le lgement de citydev.brussels Il s agit dnc d une descriptin minimale et il est recmmandé de ne pas se limiter systématiquement aux minima. 2. Architecture 2.1. Gabarit et implantatin : Suivant le Règlement Réginal d Urbanisme (R.R.U.), le cas échéant suivant le P.P.A.S. et suivant le prgramme établi dans le cahier spécial des charges Surfaces et dimensins minimales : Surface nette = surface des planchers mesurée pur chaque lcal entre le nu des murs intérieurs. Surface nette minimale Ttale Surface nette minimale Séjur Cuisine Studi 42 m² 25 m² 6 m² Appartement 1 ch. 63 m² 25 m² 8 m² Surface minimale terrasse Appartement 2 ch. 77 m² 27 m² 9 m² 7,5 m² Appartement 3 ch. 94 m² 30 m² 10 m² 8 m² Surface habitable - vendable : 1. Pur les parties de lgement sus plafnds hrizntaux, la surface habitable est calculée entre le nu extérieur des murs de façade et l axe des murs mityens (y cmpris pur le mur mityen entre les parties cmmunes et privatives gaines et trémies techniques incluses). 2. Pur les parties de lgement sus cmbles, la surface habitable prise en cnsidératin est la partie dnt la hauteur cmprise entre le sl fini et l habillage intérieur du tit dépasse1,20 m pur les titures dnt l inclinaisn est supérieure u égale à 45 et 1,50 m pur les titures dnt l inclinaisn est inférieure à Pur les terrasses, la surface ccupable prise en cnsidératin est la partie plane entre les paris verticales u les rehausses supérieures à 5 cm ; 4. Pur les caves, la surface ccupable prise en cnsidératin est la surface entre le nu des murs et dnt la hauteur minimale est de 2 mètres hrs techniques spéciales. Prfndeur maximale des cnstructins : suivant le prgramme établi dans le cahier spécial des charges Hauteurs minimales sus plafnd : caves : 2,30 m; rez : 2,90 m ; 4

5 Séjur : Cuisine : premier étage : 2,75 m ; deuxième étage et suivants : 2,60 m ; hall, culir, WC et dégagement : la hauteur sus plafnd peut lcalement être réduite à 2,20 m ; lcaux sus tit habitables : 2,10 m et hauteur myenne minimale : 2,50 m surface suivant le type d appartement ; largeur minimale de 4,00 mètres Chambre enfant : Surface suivant le type d appartement Dimensin pur permettre au minimum le placement de 6 mdules (60 x 60 cm) hrs mdule d angle et hrs machine à laver le linge u chaudière murale éventuelles. Le nmbre de mdules est augmenté d une unité par chambre (1 chambre : 6 mdules, 2 chambres : 7 mdules, 3 chambres : 8 mdules, etc.). Espace libre devant les meubles de min. 150 cm (pur P.M.R.); La cuisine est cnçue fermée, l uverture (cuisine américaine) est une ptin éventuelle et gratuite à demander par l acquéreur. Surface nette minimale : 9 m² largeur minimale de 2,50 mètres ; Chambre parents : Surface nette minimale : 14 m² ; emplacement pur penderie de 3 mètres minimum. espace libre de 150 cm devant un côté du lit et au mins la mitié de la penderie ; largeur minimale de 3,30 m. Salle de bains : dimensin suivant équipement sanitaire ; espace libre de 150 cm (pur P.M.R.) devant le lavab,devant la baignire et le WC. Espace libre devant la duche de 90 cm ; par chambre, un emplacement pur un meuble clnne de 30 cm x 30 cm ; Buanderie : dimensin pur la machine à laver et le séchir (min 90 cm x 150 cm et hrs zne d uverture de la prte) ; éventuellement cmprise dans la salle de bains u la cuisine ; Débarras : surface de rangement de minimum 80 cm x 60 cm d emplacement libre de tut équipement ; peut être inclus dans la buanderie ; Culir : largeur minimale de 105 cm ; aire de maneuvre (P.M.R.) de 150 cm devant les prtes; limiter les espaces de circulatin au prfit des lcaux de vie ; 5

6 Hall d entrée : Obligatire, largeur minimale de 150 cm (P.M.R.), prfndeur minimale de 1,50 m (PMR), un emplacement pur le meuble «vestiaire» de 65 cm de prfndeur et une largeur de 60 cm (1 chambre), 90 cm (2 chambres) et 120 cm (3 chambres), dimensins hrs tableau électrique éventuel ; WC «visiteur» : largeur minimale de 0,90 m et lngueur minimale de 1,50 m avec prte vers l extérieur ; dans chaque type d appartement, il dit y avir la pssibilité d installer ultérieurement une tilette accessible aux PMR, l enlèvement de la clisn entre la salle de bains et le WC visiteur est accepté. Escalier (maisn, duplex et cmmun) : largeur minimum de 80 cm d espace libre, mains curantes nn cmprises ; marche : hauteur 17 à 18 cm, girn 23 à 24 cm et nez de 3 cm minimum ; escalier hélicïdal prscrit. Terrasses : aux étages, dimensins minimales permettant d installer une table et quatre chaises (minimum 2,50 m x 3 m) ; au rez-de-chaussée, la terrasse sera au minimum de 4 mètres de largeur sur minimum 3 mètres de prfndeur ; Balcn : à éviter, sit une terrasse, sit une prte- fenêtre avec garde-crps ; Cmmuns : réduire au maximum les dimensins des parties cmmunes (surface parachevée et nn vendue) mais accessibles aux persnnes à mbilité réduite suivant le R.R.U. ; hall d entrée : s il y a une différence de niveau entre le hall d entrée et l ascenseur, il faut équiper l escalier d un dispsitif permettant l accès aux P.M.R. prévir un lcal pubelle un lcal vél - pussette : distinct du parking, éventuellement à l extérieur du bâtiment et facile d accès depuis la rue lcal cuvert et sécurisé par vél, l aire de maneuvre est de 0,75 m x 1,80 m et l aire de statinnement est de 0,65 m x 2,00 m lcal équipé de système de fixatin slide qui permet l accrchage de la rue avant et du cadre ; nmbre minimal d emplacements de vél Studi 1 Appartement 1 chambre 1 Appartement 2 chambres 2 Appartement 3 chambres 2 Parking : Prévir un lcal pur l entretien des cmmuns (minimum 2m²) équipé d eau, évacuatin, électricité et un WC lrsque le nmbre de lgements est supérieur à 30 ; 6

7 Limiter le nmbre d emplacements au strict nécessaire et suivant le titre VIII du R.R.U. ; la hauteur libre est de 2,10 m sus putres et techniques spéciales, la prte d accès dit avir une largeur de minimum 2,50 m et être à uverture autmatique à distance. Emplacement de viture 2,40 x 5,00 m et 2,75 x 5,00 m en présence d un mur latéral. Vir R.R.U. pur emplacement PMR. Accès au parking : ne pas implanter de chambre à prximité immédiate de la prte du parking. La rampe dit avir une largeur minimum de 3,20 m, une pente maximum 14% et une aire devant le trttir à rue de 5 m à 3 % maximum. La rampe sera équipée d une signalisatin lumineuse. Le rayn intérieur de giratin de la rampe sera de 5 m minimum. L allée centrale est de 6,50 m minimum pur des emplacements à 90. Garage : pur les maisns unifamiliales, dimensins et type de prte permettant l usage pur un véhicule «mnvlume» (185 cm de hauteur x 465 cm de Lngueur x 235 cm de largeur). Caves : au minimum 1,80 m x 2,00 m et mise à dispsitin d une cave par appartement. Maisn unifamiliale : même descriptin que pur les appartements. Indépendamment de la buanderie et de la chaufferie, prévir une surface de 15 m² de grenier u caves Relatin entre les pièces : Prximité entre le hall d entrée et la cuisine ; Le hall nuit n est pas indispensable (hall jur et nuit cmmun pur un gain de surface) ; Cuisine en relatin directe avec le séjur ; W-C : séparé par deux prtes du séjur ; le W-C est séparé de la salle de bains sauf s il y a 2 WC u dans le cas d un studi ; Terrasse (u jardin) pur les appartements de 2 et 3 chambres, en relatin directe avec le séjur et si pssible avec la cuisine. La terrasse qui est uniquement accessible depuis une chambre est prscrite sauf dans le cas d une titure terrasse ; Cmmuns - hall d entrée : lrsqu il y a mins de 9 lgements, éviter de créer un sas d entrée avec snnettes et bîtes aux lettres (prblèmes de sécurité et d accès la nuit) Éclairage naturel : L implantatin de cuisines «aveugles» dit être exceptinnelle. Fenêtre intérieure sur séjur en cas de cuisine intérieure ; Éclairer le hall d entrée par des impstes vitrées au-dessus des prtes du séjur et de la cuisine u par des prtes vitrées; La surface minimale des baies est déterminée par le R.R.U. La hauteur entre le bas des linteaux des fenêtres et le plafnd dit être limitée au maximum ; Les vitres divent être facilement ccultables (rideaux, tentures u stres) et facilement lavables depuis l intérieur pur les étages ; cela veut dire que les vitrages fixes éventuels sernt de dimensins limitées et faciles d accès (maximum 50 cm de largeur, 7

8 épaisseur du châssis cmpris). Les impstes snt à éviter u snt uvrantes aux étages ; En vue des déménagements, il faut prévir par lgement au mins une fenêtre dnt le passage libre (châssis uvert) est de minimum 1,20 m sur 1,40 m indépendamment du garde-crps éventuel ; Le prblème de surchauffe devra être cnsidéré afin de ne pas dépasser 5 % du temps au-delà de 25 C (calcul avec le lgiciel PHPP) et les mesures de prtectin slaire devrnt être prises Perfrmances énergétiques : Les lgements dans les nuveaux bâtiments sernt des lgements passifs et les lgements dans les bâtiments rénvés sernt au minimum des lgements à très basse énergie. Définitins : Lgement à très basse énergie: suivant le prgramme PHPP -K 30, étanchéité à l air (valeur n50) de maximum 2 vlumes par heure, ventilatin mécanique à duble flux avec récupératin de chaleur. Besin annuel d énergie de chauffage de maximum 30 KWH/m²/an. L énergie primaire du bâtiment dit être inférieure u égale à 95 KWh/m².an pur le chauffage, l eau chaude sanitaire et les auxiliaires (calcul avec le lgiciel PHPP); Lgement passif : suivant le prgramme PHPP K 15, étanchéité à l air (valeur n50) de maximum 0,6 vlume par heure, ventilatin mécanique à duble flux avec récupératin de chaleur. Besin annuel d énergie de chauffage de maximum 15KWH/m²/an. L énergie primaire du bâtiment dit être inférieure u égale à 45 KWh/m².an pur le chauffage, l eau chaude sanitaire et les auxiliaires (calcul avec le lgiciel PHPP) Obligatin de respecter les recmmandatins y cmpris les annexes du PHPP. Un test d étanchéité à l air devra être effectué. Les certificats pur les lgements passifs et à très basse énergie sernt délivrés par un rganisme agréé. 3. Matériaux 3.1. Obligatins Prescriptins pur les matériaux mentinnées dans les chapitres suivants ; Bis : impsitin du label FSC u PEFC u équivalent et applicatin de NBNEN Interdictins Peinture : la peinture à base de plmb est prscrite ainsi que les peintures en phase slvant (peintures à «l huile» u peintures glycérphtaliques) ; Islant : les islants minces réfléchissants snt prscrits. Sl : le vinyle et le PVC snt prscrits cmme revêtement de sl. 8

9 3.3. Chix priritaire Après avir cnsidéré les prescriptins pur les matériaux mentinnées dans les chapitres suivants, la pririté dans le chix des matériaux dit être l éc-bilan de ceux-ci. Si le chix ne respecte pas cette pririté, la mtivatin dit être dnnée (mise en euvre, situatin de l uvrage,...). Dans l attente d une classificatin belge des matériaux suivant leur éc-bilan, le système de ctatin dénmmé «NIBE» (Nederlands Instituut vr Buwbilgie en Eclgie) sera utilisé en vue d établir un classement des matériaux de cnstructin. 4. Grs œuvre (descriptin pur une nuvelle cnstructin) 4.1. Démlitin Traitement des murs cntre cnstructin visine : après démlitin, cimentage hydrfuge du mur sur une hauteur de minimum 2 mètres, au-delà pse d un bardage. Ragréage et pse d un jint suple entre les nuvelles façades et les façades des immeubles visins ; Traitement des murs de jardins : après démlitin, ragréage du mur et s il échêt, cimentage du mur Murs et Planchers Préventin cntre l incendie : Applicatin suivant les règlements et Arrêtés Ryaux en vigueur pur l btentin du permis d urbanisme ; Islatin thermique : suivant perfrmance énergétique à btenir (vir pint 2.5) ; Islatin acustique : Les slutins et les techniques acustiques de cnstructin divent être déterminées par un bureau d ingénieur cnseil en acustique en vue d assurer le respect des critères de bn cnfrt acustique impsés dans la nrme NBN S.O CONFORT ACOUSTIQUE STANDARD. Lrsque exceptinnellement certains critères de bn cnfrt acustique ne peuvent être entièrement btenus, il appartient au prmteur de les signaler clairement et de les justifier dans les dcuments de vente. Après travaux, l entreprise dit remettre les rapprts de mesures des tests de cntrôle acustique qui démntrent que les critères de la nrme en questin snt bien respectés. Un test devra être effectué par tranche de quinze unités et le chix sera fait suivant les différents types de séparatin de lgements. Citerne d eaux pluviales : (indépendamment du R.R.U. qui précnise un bassin d rage) : accessible par taque au niveau du sl fini - pur les immeubles à appartements : citerne équipée de filtre, pmpe, clapet, antiretur et rbinets pur arrsage des jardins et entretien des cmmuns et du parking suterrain, capacité de 33 litres par m² de titure en prjectin hrizntale. - pur les maisns : citerne de litres en plyéthylène u en bétn accessible par taque au niveau du sl fini et équipement pur la réutilisatin des eaux pluviales pur le WC, la buanderie et le jardin. Éguts en plyéthylène HD u en PVC résistant à + de 75 C et aux acides. Chambre de visite maçnnée u préfabriquée, pmpe de relevage si nécessaire ; raccrdement à l égut public par siphn de décnnexin ; 9

10 Fndatins et murs enterrés : suivant cas d espèce mais dnner une attentin particulière à l étanchéité (prtectin et drainage) et une attentin particulière aux prescriptins impsées par les sciétés distributrices ; Dalle de sl: avec cuche drainante et/u visqueen, finitin au sus-sl : chapes plybétn, chapes lissées au quartz u dallage 30/30, rigles dans les parkings ; K 0,9 minimum suivant R.R.U.; Caves : veiller à ventiler - prtes détalnnées et chambranles hrs cntact (minimum 2 cm) avec le sl. Finitin brute (maçnneries apparentes - rejintyage signé), sterfputs en suffisance dans les culirs, peinture de prpreté suhaitée ; Murs extérieurs : islatin : suivant perfrmance énergétique à btenir ; aucun espace entre le mur intérieur et l islant extérieur ; maçnneries prtantes au chix ; parement au chix et anti-graffiti sur 3 m de haut côté rue ; subassement en pierre bleue u bétn architectnique d une hauteur minimale 60 cm ; parement côté rue résistant aux chcs jusqu à 2 mètres de haut ; vide ventilé de minimum 3 cm lrsqu il y a une maçnnerie de parement ; seuil en bétn architectnique u en pierre bleue, éventuellement en aluminium thermlaqué et muni d une membrane acustique uniquement pur les fenêtres - veiller à un débrdement (avec casse gutte) de minimum 4 cm et à un encastrement latéral de minimum 3 cm avec reille. Pur les seuils en alu, les fixatins visibles snt dans le même tn et un islant cmble le vide entre le seuil et la maçnnerie (pur le prblème acustique). Mur prteur : armatures entre les tas à définir suivant les dimensins afin d éviter les fissures ; Dalle : en bétn (sauf plancher bis pur mezzanine u duplex u étages des maisns) hurdis, pré-dalle u culée sur place. Chape : flttante sur natte islante de 3 mm minimum suivant NIT189, avec remntée en plinthe. L épaisseur ttale de la chape est de minimum 12 cm + épaisseur islant afin d assurer le crisement de tubes. La chape est psée en 2 cuches avec islatin acustique intermédiaire. Créatin de jints de dilatatin au drit des prtes. Islatin thermique de la dalle du rez-de-chaussée ; Mur mityen entre lgements : dédublés avec islant pur satisfaire à la nrme NBN- S Cnfrt acustique standard ; Escalier (maisn et duplex) : en bis u bétn, métal prscrit, marches à claire vie prscrites et main-curante cntinue ; Escalier (cmmuns) : lrsque l escalier est préfabriqué, prévir le resserrage entre les marches et le mur ; Escalier, terrasses et cursive extérieurs : structure en bétn u en acier galvanisé (u en bis excepté pur l escalier), détail d exécutin pur résudre tut prblème acustique. Prévir un revêtement anti-dérapant ; Garde-crps en maçnnerie u ferrnnerie (acier thermlaqué suhaité pur l extérieur) : applicatin de la nrme NBN B ; barreaux verticaux u panneaux, pas de barreaux hrizntaux frmant échelle, garde-crps bligatire s il y a une diffé- 10

11 rence de niveaux de plus de 36 cm. Dans les lgements, les garde-crps en bis snt acceptés ; Garde-crps des escaliers : espace maximum de 11 cm entre les divisins et entre l escalier et le garde-crps Châssis extérieurs Prte à rue : Dimensin de la feuille de prte de 103 cm pur présenter un passage libre de minimum 95 cm de largeur (maisns et appartements) ; pur les immeubles à appartements, la prte intérieure du sas (u celle à rue en absence de sas) est équipée d une serrure électrique difficilement fracturable, d un ferme-prte et d une battée en chicane rendant impssible l intrusin de tut bjet ; pur les maisns, la prte à rue est équipée d une serrure avec cylindre de sécurité à minimum 3 pints de fermeture et d une battée en chicane rendant impssible l intrusin de tut bjet ; Veiller à sécuriser le verruillage de tutes les prtes du rez-de-chaussée. Châssis extérieurs : à triple frappe en bis u en alu thermlaqué à cupure thermique, 1 châssis scill-battant par lcal - PVC refusé. Veiller à la facilité de nettyage de tus les vitrages (vir pint 2.4.) ; Lrsque les châssis snt en bis : minimum classe II de durabilité et densité 600 kg/m³, traitement de prtectin C.1. suivant la nrme STS Ces châssis snt peints (2 cuches, épaisseur ttale de 120 micrns) sit C.1 + C.2 suivant la nrme STS Pur les fenêtres du rez-de-chaussée à rue u arrière (lrsque celui-ci est facilement accessible), dnt les seuils se truvent à mins de 180 cm du sl extérieur, il faut prévir une grille u un vlet, u a défaut un duble vitrage anti-effractin avec cadres difficilement fracturables; Duble u triple vitrage, vitrage acustique suivant le lcal et l envirnnement (NBN S cnfrt acustique standard) ; Applicatin de la nrme NBN S (avril 2007) «vitrerie» ntamment pur les allèges vitrées ; valeur U du vitrage avec châssis inférieure u égale à 1,3 w/m²k. Prte u grille des parkings : cadres à déslidariser du bâtiment par des islants acustiques (type silent blc). Placement d un mteur prévu pur usage intensif Titure Titure à versants : au chix : habitable u nn (fermettes américaines, panneaux de bétn u autprtants, traditinnelle), islatin suivant perfrmance énergétique à btenir; veiller à avir une hauteur habitable minimum de 1,20 cm entre le sl fini et le départ intérieur fini de la sus-titure ; Résistance au feu : plafnd rf 1 h sus la charpente ; Titure plate : Prévir l accès pur l entretien de la titure (ligne de vie u crchets de sécurité nécessaires). sit système titure inversée - sit titure chaude ; 11

12 placement de trp-plein ; veiller à expliter autant que pssible la titure plate en terrasse ; accès aisé pur entretien. Terrasses et balcns : raccrdement aux descentes d eaux pluviales. Fenêtre de titure à versants: tabatière de type velux hauteur maximum 210 cm u lucarne. Prévir vlet u pare-sleil extérieurs ; Crniche, guttière et descente d eaux pluviales : à réaliser en zinc et dauphin en fnte de 1 m. de hauteur minimum. Pur les descentes à l intérieur du bâtiment: Traiter les prblèmes acustiques et de cndensatin Clisns et menuiseries intérieures Clisns intérieures (nn prtantes) : au chix (blcs de terre cuite, bétn léger, silic-calcaire, plâtre u argex) épaisseur min. 9 cm mais épaisseur suffisante pur suspendre les meubles et encastrer les tuyauteries ; mesure à prendre cntre les fissures: jints suples et/u renfrts ; mesure à prendre au jint de matériaux différents (marquer le jint) + jints suples ; dans les lcaux humides : clisn «water-resistant» sur tute la hauteur pur salle de bains et duches, sur le premier tas dans les cuisines ; pur les blcs de plâtre et silic-calcaire : jint suple entre les clisns et les plafnds. Prtes intérieures : les dimensins des prtes des cmmuns pur l accès des persnnes à mbilité réduite snt fixées suivant les prescriptins du R.R.U. ; les prtes d entrées des appartements (feuille de minimum 103 cm de large) snt du type RF 30 et snt équipées d un œilletn et d une serrure avec cylindre et rsace de sécurité à minimum 5 pints de fermeture et ébrasement en bis massif (classe de résistance 3) u chambranle métallique. La feuille de prte est à âme pleine, épaisseur minimale de 4 cm et masse vlumique minimale de 600 kg/m³. Une ptin avec prix pur une prte blindée dit être prévue dans les dcuments de vente ; la largeur des feuilles de tutes les prtes est de minimum 93 cm sauf pur les WC et placards ù la largeur des feuilles des prtes est de 73 cm; la hauteur des feuilles de prtes est de 211 cm ; la feuille de prte est à âme pleine, épaisseur minimale de 4 cm et masse vlumique de l rdre de 400 kg/m³ ; prtes intérieures prélaquées u peintes avec ébrasements et chambranles en bis peint ; Jint périphérique en cautchuc embrevé dans le listel. les prtes de type «plynrm» avec ébrasements en acier snt prscrites ; tutes les prtes snt équipées d une paire de béquilles et rsaces en alu andisé. Prévir des arrêts de prtes ; les prtes de lcaux des parties cmmunes nt des feuilles de 93 cm de largeur ; les prtes des caves snt détalnnées et chambranles hrs cntact (minimum 2 cm) avec le sl ; prte entre séjur et hall d entrée bligatire. 12

13 5. Équipement et mbilier 5.1. Généralités Limiter les servitudes de passage dans les caves privatives, dans les jardins, terrasses et parkings ; Mentinner les servitudes dans les dcuments et plans de vente Ascenseur L ascenseur est impératif si le séjur du lgement se situe au trisième étage. L ascenseur dit distribuer au minimum 10 lgements, le parking et les caves. Pas de cabanns en titure. L ascenseur dit être accessible aux persnnes à mbilité réduite, équipés d éclairage de securs et de parlphnie de dépannage. Lrsqu il y a plusieurs ascenseurs, placer une ligne téléphnique séparée par ascenseur Électricité Remarques générales : L implantatin de l installatin est faite à partir d un plan établi par l architecte avec la simulatin du mbilier ; Chaque appartement u maisn est alimenté en mnphase 1 x 63 A depuis les cmpteurs électriques bi-hraires prévus en sus-sl ; pur les maisns sans cave et sans garage, le cmpteur est placé dans une armire ; appareils d éclairage à furnir uniquement pur les cmmuns et pur la salle de bains la perfrmance de ces appareils est 2W/m² pur 100 lux ; s inquiéter auprès de la cmpagnie distributrice si une cabine haute tensin est nécessaire à partir de 15 lgements ; chaque pint lumineux est équipé d une duille avec ampule ; Cmmuns : utilisatin de câblages blindés pur les circuits à frt ampérage (appareils électrménagers) pur réduire les champs électriques. éclairage cmmandé par détecteur de muvement et snde crépusculaire et indépendant par niveau ; entrée de l immeuble: au cas ù il y a un sas il faut prévit le dédublement des snnettes en façade ; prte avec serrure électrique et prise de service ; parlphnie uvre prte pur les appartements, pur les maisns sauf lrsque le living est au rez-de-chaussée ; vidéphnie à puvir intégrer (câblage déjà placé) ; cmpteur de passage pur les parkings en sus-sl et snde CO pur l extracteur ; lcal d entretien : srtie pur éclairage et prise. Cave : raccrdée au cmpteur de l appartement cncerné, prévir une prise et un pint lumineux au plafnd (scquet + ampule) interrupteur u cntacteur sur la prte pur chaque cave. Hall et culir : une prise dans le hall et une dans le culir; une srtie pur plafnnier u applique murale dans le hall et dans le culir. 13

14 Séjur : prise téléphne, T.V., télédistributin, prise duble en tris pints différents en rapprt avec les interrupteurs, srties pur deux plafnniers. Chambre parents : 1 prise téléphne, 1 prise T.V. + 1 prise télédistributin, 1 prise pur chaque table de nuit, 1 prise sus l interrupteur + une septième prise. Srtie pur plafnnier (duble directin). Chambre enfant : 1 prise pur table de nuit, 1 prise pur bureau et 1 prise sus interrupteur. Srtie pur plafnnier. Salle de bain : 1 prise à côté du lavab, 1 prise sus interrupteur. Un bandeau lumineux au-dessus du mirir et un plafnnier IP 54 suivant nrme, furnis et placés. Attentin nrme de sécurité (vlume de prtectin : baignire + 60 cm). Cuisine : 2 prises pur taque de cuissn et fur. 1 alimentatin pur htte. 1 prise pur le lave-vaisselle. 1 prise pur frig. 1 prise pur fur micr-nde. 2 dubles prises entre armires hautes et basses. 1 prise sus interrupteur. Srtie pur plafnnier et sus les meubles hauts. Buanderie : srtie pur plafnnier, 1 duble prise pur machine à laver + séchir. Terrasse : éclairage à prévir d ffice (pas d éclairage pur les balcns). Veiller sit à placer des appareils identiques sit à le prévir dans le règlement de cprpriété. Minimum 1 prise extérieure. Jardin cmmun : prévir un minimum d éclairage le lng des chemins. Minimum 1 prise extérieure, cmmandée depuis le lcal d entretien. Tableaux divisinnaires : endrit discret (exclu dans les pièces de vie) et d accès facile. prévir l emplacement pur un bi-rupteur pur les chambres, à placer par l acquéreur. Télédistributin : tubage câblé et crdinatin avec la sciété télédistributrice. Antenne parablique : pse d une gaine précâblée par appartement ainsi qu une gaine cmmune jusqu à l emplacement à prévir en titure pur la pse d une antenne parablique cmmune. Emplacement à prévir pur la pse d un répartiteur et d un amplificateur avec alimentatin de 230 Vlts. Téléphnie : tubage câblé avec prise-blchet dans chaque lgement (séjur et chambre parents) Chauffage et prductin d eau chaude Calcul des déperditins suivant nrmes DIN et NBN et applicatin des nrmes E.N 297 et E.N 483 suivant le PHPP pur les lgements passifs et pur les lgements à très basse énergie; Cmmuns nn chauffés ; 14 Chaudière centrale au gaz cmmun avec cmpteur de passage individuel pur l eau chaude sanitaire et pur les crps de chauffe. Les chaudières aurnt le label H.R.TOP. La puissance de chauffe mise à dispsitin dit permettre une relance rapide (2 heures) de la température à btenir dans chaque pièce (tableau ci-dessus) après une péride d absence prlngée (1 semaine) en péride hivernale (mins 10 C extérieur) ; Pur les chaufferies cmmunes uniquement, une cgénératin au gaz à cndensatin devra être intégrée sauf si les cnditins de rentabilité écnmiques (temps de retur inférieur u égal à 5 ans) ne snt pas rencntrées (étude de faisabilité à l appui) ;

15 Implantatin et dimensins des radiateurs pur les lgements très basse énergie cntrôlées par l architecte avant exécutin raccrdement des radiateurs au réseau de tuyaux via le mur (et nn verticalement dans la chape) ; Cllecteur et cmpteur de passage intégrés dans une armire ; Ventilatin et évacuatin des gaz brûlés suivant NBN-D relative au raccrdement des chaudières aux cheminées ; Chauffage électrique : Thermventilateur éventuel dans les salles de bain ; Thermstat d ambiance avec snde extérieure à prgramme jurnalier et hebdmadaire dans le séjur et vannes thermstatiques sur les radiateurs des autres lcaux ; Températures à btenir (-10 extérieur, vent 5 m/secnde) : Très basse énergie passif Salle de bains : 24 C 24 C Séjur : 22 C 20 C Chambres : 20 C 20 C Cuisine : 18 C 20 C Prductin eau chaude : le débit d eau chaude sanitaire à assurer est au minimum 16 litres/minute avec un delta T à 35 C, pur une température d eau fride de 10 C dans les lgements avec une baignire et de 23 litres/minute pur les lgements avec une baignire et une duche Ventilatin Ventilatin à duble flux avec récupératin de chaleur afin de respecter la NBN D et le PHPP. Htte : htte chimique u à air réinjecté dans la cuisine acceptée; Caves : prtes détalnnées et ventilatin directe statique quand c est pssible (supirail, grille u ventiblc), u sinn extractin mécanique par cnduits Sanitaire Dans chaque type de lgement, pssibilité d installer une tilette accessible aux P.M.R. ; l enlèvement de la clisn entre la salle de bain et le WC visiteur est accepté. W-C Lavab Baignire Duche Studi Appart 1 ch Appart 2 ch Appart 3 ch Réseau de distributin d eau pur les lgements et pur alimenter les pstes fixes de lutte cntre l incendie en sus-sl et les paliers des cages d escalier ; Aducisseur d eau et réducteur de pressin garantissant en permanence une pressin maximale de 3 bars ; Tuyauterie : plyéthylène réticulé psé en furreau u plyprpylène ; Cmpteurs : 15

16 Rbinets : Pur les appartements : cmpteur de passage dans les parties cmmunes ; Pur les maisns : cmpteur en sus-sl u intégré dans une armire ; Pur les cmmuns : cmpteur de passage et cmpteur de passage séparé pur les parkings ; Pur les cmpteurs d eau chaude : un seul cmpteur intégrateur, le système de deux cmpteurs entrée/srtie est prscrit. Rbinets d arrêts partut à bisseau sphérique avant chaque appareil sanitaire ; Rbinets mitigeurs avec tête écnmiseur d eau (inférieur u égal à un débit de 8 litres par minutes) à disque céramique pur lavab, baignire et duche; Rbinet mitigeur à disque céramique avec cl de cygne et tête écnmiseur d eau (inférieur u égal à un débit de 8 litres par minutes) pur évier de cuisine ; Évier de cuisine : en inx, minimum 1 bac et demi ; Lavab : matériau au chix ; Baignire : matériau au chix, dimensin minimum 170 x 70 cm ; Duche : carrelée sur tris faces et prte sur la quatrième face. Tub de duche au chix mais fnd antidérapant dimensins minimums 80 x 80 cm. Pmmeau de duche avec écnmiseur d eau (inférieur u égal à un débit de 8 litres par minutes) ; Accessires : prte essuies, prte ruleau, tablette, etc. : matériaux nyln massif u en acier inxydable ; WC au chix, mais cmmande de la chasse avec écnmiseur d eau ; planche de la cuvette en matière synthétique thermdurcissable clrée dans la masse u bis revêtu de matière synthétique ; WC suspendu et lave-mains bligatires pur le WC «visiteur» ; Terrasse au rez-de-chaussée : sterfput et rbinet extérieurs à prévir avec rbinet d arrêt intérieur (hrs gel) ; Machine à laver le linge et séchir : emplacement à prévir sit dans un lcal buanderie, sit dans la salle de bains, sit dans la cuisine si elle est fermée. Raccrdement en attente (évacuatin et alimentatin eau fride et chaude et électricité) ; Lave-vaisselle : emplacement à prévir (rbinet duble service et siphn à deux entrées + prise électrique) Gaz Chauffage et prductin d eau chaude : vir pint 5.3. ; Cuisinière: arrivée de gaz en attente avec rbinet d arrêt et buchn dans les lgements déjà raccrdés au gaz ; Cmpteur individuel au sus-sl Mbilier Hall - vestiaire : sit prévir un emplacement pur meuble (dimensins vir pint 2.2.) ; 16

17 Cuisine : sit installer une prte pur btenir un placard sans étagère mais ne pas cnfndre le vestiaire et le débarras dnt questin au pint 2.2. ; placard u armire : pur cllecteur de chauffage et biler. Furnitures : mbilier à installer hrs meuble d angle, hrs machine à laver éventuelle et hrs chaudière murale éventuelle : 1 meuble sus évier (120 cm) + meuble haut duble prte ; 1 emplacement pur le lave-vaisselle 1 meuble pur fur et taque à encastrer + meuble haut avec htte. (De part et d autre de la cuisinière, il faut un espace libre de 35 cm minimum); 1 emplacement pur le frig; 1 meuble bas de 60 cm de largeur avec minimum 1 tirir + 1 meuble haut ; 1 meuble bas de 60 cm de largeur avec 4 tirirs + meuble haut ; lrsque le lgement cmprend plus d une chambre, il faut ajuter par chambre supplémentaire un meuble bas de 60 cm de largeur avec un tirir + 1 meuble haut. les meubles hauts nt ± 90 cm. de hauteur et cmprennent deux étagères intermédiaires ; le cmplément éventuel de meubles est à charge de l acquéreur du lgement ; le plan du mbilier furni dit en tenir cmpte. Matériaux : plan de travail : sit en stratifié pst frmé sur agglméré hydrfuge de minimum 4 cm d épaisseur ; sit stratifié sur multiplex avec chant verni, apparent et chanfreiné ; les tirirs snt en PVC mulé u en métal, sauf face frntale en stratifié et ils snt mntés sur des glissières métalliques à rulement avec amrtisseurs ; les prtes et les plinthes des armires snt en stratifié et l intérieur des armires est en mélaminé ; les chants des prtes snt en PVC u en bis plein. Les meubles en mdf peints snt prscrits ; les charnières snt entièrement métalliques, réglables dans les tris sens avec amrtisseurs ; les pignées snt en bis u en métal ; prévir un accès aisé (percement des paris) pur le raccrdement du lavevaisselle et de la cuisinière ; prévir une prtectin métallique des paris des meubles hauts encadrant la htte. 17

18 Schéma illustrant le mbilier de cuisine pur un appartement studi u 1 chambre : Salle de bain : Meuble sus lavab de même cmpsitin que le mbilier de cuisine sauf pur l intérieur ù le mélaminé est prscrit. lavab sur meuble et encastré dans une tablette d une largeur minimum de 80 cm pur 1 lavab et de 120 cm pur deux lavabs. Mirir appliqué sur le mur carrelé de même largeur que la tablette et brd supérieur du mirir à ± 2 m à partir du sl et bandeau lumineux ; 5.9. Prtectin incendie Arrêtés ryaux d applicatin fixant les nrmes de base de préventin incendie ; Placement d un détecteur incendie par lgement relié à une alarme pur l ensemble du bâtiment. 18

19 6. Parachèvement 6.1. Murs Cmmuns : hrs sl: cmplètement achevé - finitin au chix ; attentin à prter à la facilité d entretien et à la résistance aux chcs (subassements, lambris, ) Sus-sl : une cuche de prpreté u brut signé, parking : signaler par de la peinture réfléchissante les bstacles (clnne, pteau, mur, vile) et en dessus de 2,10 mètres (gaine, putre). Hall, culir, séjur, chambre : le plafnnage u l enduit mince avec pnçage et ragréage est garanti prêt à peindre par un nn prfessinnel ; pur les ébrasements des fenêtres : plafnnage u cadre en bis peint ; jints de dilatatin uverts au raccrd des plafnds ; Salle de bain : le raccrd entre des matériaux différents est réalisé par la pse d un treillis avant plafnnage ; peinture de prpreté en une cuche et révisin à l enduit afin de cnfirmer l absence de défaut et la qualité du «prêt à peindre» (NIT degré III). faïences murales : départ au sl, hauteur minimale de 2,20 mètres, à placer sur tus les murs ; l habillage de la baignire est carrelé et est muni d un trappilln de visite ; les parties des murs nn carrelées snt enduites et cuvertes de deux cuches de peinture émaillée ; Cuisine : pse d un carrelage mural entre meubles haut et bas ainsi que les returs, les autres parties des murs snt traitées cmme le séjur Sls Cmmuns : rez et étages : carrelage grès cérame et plinthes ; au sus-sl : chape lissée au quartz u carrelages ; Chapes : vir chapitre grs œuvre, murs et planchers; Lcaux humides, hall d entrée et cuisine : carrelage grès cérame + plinthes sur tus les murs (aussi derrière les meubles de cuisine) ; carrelage antidérapant pur la salle de bains ; paillassn de minimum 90 x 60 cm dans un cadre métallique avec fnd étanche, lrsque la prte d entrée du lgement dnne directement accès à l extérieur. Séjur, hall et culir : carrelage u parquet avec cuche d usure en bis u stratifié usage intensif classe 23 suivant nrme EN et U3 P3 E2 seln nrme UPEC ; Chambres et hall de nuit : parquet, stratifié (idem séjur), lin classe 3 U3P3 seln nrme UPEC; Entre-prte : prfil en laitn u aluminium ; Plinthes : en bis u mdf hydrfuge peintes u prévernies, fixatin invisibles - Lcaux humides: carrelage u faïence. Jint suple au raccrd sl/plinthes. 19

20 6.3. Plafnds Sus-sl et grenier (maisn) : bruts ; Cmmuns : enduits et peints pur un résultat fini ; Appartement et maisn : enduits et peints pur un résultat fini, peinture résistante à l eau pur les lcaux humides Tablettes de fenêtre et tablettes intérieures Tablette débrdante encastrée de part et d autre. Marbre, pierre bleue plie, carrelage, bis massif u lamellé-cllé (pas de MDF). Pur les murets entre le séjur et la cuisine, la tablette sera sit identique au plan de travail, sit minérale Bîtes aux lettres Ensemble en bis u mdf peint u aluminium prélaqué avec prte, serrure et clé ainsi que l emplacement réservé au nm de l ccupant. Dimensins intérieures supérieures au frmat A4 ; Une bîte aux lettres de nuit est à prévir au cas ù il y a un sas d entrée Caissn pur stre et rideau Caissn réalisé en bis u mdf, peint avec retmbée Peinture des menuiseries intérieures Deux cuches pur btenir un résultat fini pur tutes les menuiseries intérieures (châssis, prtes, placards, plinthes,...). 7. Abrds (Jardins et espaces verts) Généralité La cnceptin des espaces verts (titures vertes, façades et jardins) dit atteindre un CBS (Cefficient de Bitpe par Surface) suivant les recmmandatins de l I.B.G.E. Bruxelles Envirnnement : 20

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P. INSTALLATION DE CHAUDIÈRES PÉDAGOGIQUES & PRODUCTION SOLAIRE D EAU CHAUDE SANITAIRE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P. INSTALLATION DE CHAUDIÈRES PÉDAGOGIQUES & PRODUCTION SOLAIRE D EAU CHAUDE SANITAIRE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIÈRES C.C.T.P. MARCHE ADAPTÉ A PROCÉDURE ADAPTÉE ÉTABLI EN APPLICATION DU CODE DES MARCHES PUBLICS RELATIF A : INSTALLATION DE CHAUDIÈRES PÉDAGOGIQUES & PRODUCTION

Plus en détail

LES TERRASSES DU LAC

LES TERRASSES DU LAC LES TERRASSES DU LAC 70 lgements Z.A.C DE LA POINTE DU LAC LOT 12 94000 CRETEIL NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Maîtrise d Ouvrage Maîtrise d Ouvrage déléguée Maîtrise d Oeuvre PROMOSAF SEMIC SCPA SEMON RAPAPORT

Plus en détail

Résidence BREVA NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. 22 Appartements T3 Ŕ T4 Cabinet RAFFEGEAU-PEOCH-RUBIO

Résidence BREVA NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE. 22 Appartements T3 Ŕ T4 Cabinet RAFFEGEAU-PEOCH-RUBIO Résidence BREVA NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Maître d uvrage SCCV BREVA Espace Perfrmance Ŕ Bâtiment N 35769 SAINT GREGOIRE CEDEX Tél : 02 99 23 16 46 Ecnmiste Cabinet LEMONNIER Parc Mnnier 35 000 RENNES

Plus en détail

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 4. Mécanique 4.4 Ventilation

Le CAHIER NORMATIF pour les travaux de construction. 4. Mécanique 4.4 Ventilation Le CAHIER NORMATIF pur les travaux de cnstructin 4. Mécanique 4.4 Ventilatin Le 18 nvembre 2013 TABLE DES MATIÈRES 4. Mécanique... 1 4.4 Ventilatin... 1 4.4.1 Prescriptins générales... 1 4.4.2 Salle de

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES PRESTATIONS

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES PRESTATIONS Tranche 2 Immeubles B & C ZAC DE LA RONCE 76 230 ISNEAUVILLE DES PRESTATIONS Indice 1 02 février 2009 Page 1/10 SOMMAIRE 0 - DONNEES GENERALES...2 0.1 Périmètre de l étude...2 0.2 Dnnées d étude...3 1

Plus en détail

OPTIMISER LE RESEAU DE DISTRIBUTION DE CHAUFFAGE

OPTIMISER LE RESEAU DE DISTRIBUTION DE CHAUFFAGE GUIDE PRATIQUE POUR LA CONSTRUCTION ET LA RENOVATION DURABLES DE PETITS BATIMENTS - - OPTIMISER LE RESEAU DE DISTRIBUTION DE CHAUFFAGE Amélirer le rendement glbal de l installatin de chauffage en assurant

Plus en détail

Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ESCALIERS

Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ESCALIERS Fiches techniques illustrant le titre IV du R.R.U. du 21.11.2006 LES ESCALIERS D après le Règlement Réginal d Urbanisme du 21.11.2006 TITRE IV - Chapitre IV - article 12 : - Les marches d escalier snt

Plus en détail

Certification de bâtiments passifs à usage d habitation FFCP

Certification de bâtiments passifs à usage d habitation FFCP Certificatin de bâtiments passifs à usage d habitatin FFCP La certificatin est destinée aux entreprises : adhérentes à la Fédératin Française de la Cnstructin Passive à jur de ctisatin frmées à la cnstructin

Plus en détail

CONTRAT D ENTRETIEN ET DE GESTION DES ENERGIES PETIT BATIMENT - VERSION SIMPLIFIEE. Concerne : Nom du Bâtiment Adresse : Entre : Nom Client Adresse :

CONTRAT D ENTRETIEN ET DE GESTION DES ENERGIES PETIT BATIMENT - VERSION SIMPLIFIEE. Concerne : Nom du Bâtiment Adresse : Entre : Nom Client Adresse : CONTRAT D ENTRETIEN ET DE GESTION DES ENERGIES PETIT BATIMENT - VERSION SIMPLIFIEE Cncerne : Nm du Bâtiment Entre : Nm Client Ci-après dénmmé «CLIENT» ET : Nm sciété Ci-après dénmmé «EXPLOITANT» Il a été

Plus en détail

www.shelter-solution.fr

www.shelter-solution.fr www.shelter-slutin.fr Impasse Luis Blérit, P.A. de la Guerche, 44250 Saint-Brévin les Pins - France Tel: +33 604 190 553 // mail: Ntre expertise au service de vs spécificités Frce de prpsitin pur le chix

Plus en détail

AUTORISATION DE CONSTRUIRE MARCHE A SUIVRE

AUTORISATION DE CONSTRUIRE MARCHE A SUIVRE Service technique, de l édilité et plice des cnstructins AUTORISATION DE CONSTRUIRE MARCHE A SUIVRE Quand faut-il une autrisatin de cnstruire? Les cnstructins et installatins, leur transfrmatin, leur agrandissement,

Plus en détail

Propriétés acoustiques des matériaux & travaux de réhabilitation. Ricardo Atienza Suzel Balez L5C. 2007-2008

Propriétés acoustiques des matériaux & travaux de réhabilitation. Ricardo Atienza Suzel Balez L5C. 2007-2008 Prpriétés acustiques des matériaux & travaux de réhabilitatin Ricard Atienza Suzel Balez L5C. 2007-2008 Rappel des principes de base de l islatin acustique Réduire à la surce Ne pas cnfndre islatin et

Plus en détail

Règlementation incendie : des évolutions pour le bois

Règlementation incendie : des évolutions pour le bois Deux nuveaux arrêtés prtant sur la sécurité incendie dans les établissements recevant du public, l un sur les aménagements intérieurs, l autre sur la prpagatin du feu par les façades, nt quelque peu mdifié

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CARRELAGE ET FAÏENCE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CARRELAGE ET FAÏENCE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 2 : CARRELAGE

Plus en détail

Réservataire Locaux réservés Nom de la résidence. Description. Adresse. Municipalité. Numéro de PC. Réservant (maître d ouvrage) Une réalisation :

Réservataire Locaux réservés Nom de la résidence. Description. Adresse. Municipalité. Numéro de PC. Réservant (maître d ouvrage) Une réalisation : Ntice Descriptive Smmaire en date du 17 mars 2014 Prévue par l article R-261-13 du Cde de la Cnstructin et de l Habitat et publié en annexe de l arrêté du 10 mai 1968 Réservataire Lcaux réservés Nm de

Plus en détail

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 3 juin 2014)

REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie+ (Validées par le CA du 3 juin 2014) 1. Objet REGLES TECHNIQUES APPLICABLES AUX BÂTIMENTS NEUFS FAISANT L OBJET D UNE DEMANDE DE LABEL effinergie (Validées par le CA du 3 juin 2014) Les présentes Règles Techniques établies par l assciatin

Plus en détail

travaux de réhabilitation Suzel Balez L5C 2007-2008

travaux de réhabilitation Suzel Balez L5C 2007-2008 Prpriétés s acustiques des matériaux & travaux de réhabilitatin Suzel Balez L5C 2007-2008 Rappel des principes de base de l islatin acustique Réduire à la surce Ne pas cnfndre islatin et crrectin acustique

Plus en détail

Table des matières. Liste des figures. Figure 1 : Localisation potentielle de grilles de ventilation du parking du bloc C... 8.6. Liste des tableaux

Table des matières. Liste des figures. Figure 1 : Localisation potentielle de grilles de ventilation du parking du bloc C... 8.6. Liste des tableaux Table des matières 8. Qualité de l air... 8.1 8.1. Aire gégraphique... 8.1 8.2. Situatin existante et future (sans prjet)... 8.1 8.3. Situatin prjetée : analyse des incidences du prjet... 8.2 8.3.1. Estimatin

Plus en détail

PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE

PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE Pur décuvrir la nuvelle versin 2016 du Guide Bâtiment Durable en ligne, Rendez-vus sur: http://www.guidebatimentdurable.brussels - - PROBLEMATIQUE ET ENJEUX DE L ENERGIE Impact énergétique du secteur de

Plus en détail

P R O J E T : s.p.r.l AD Strazzeri construction

P R O J E T : s.p.r.l AD Strazzeri construction P R O J E T : s.p.r.l AD Strazzeri cnstructin R é s i d e n c e l a G r a n g e Inf vente Mr : Strazzeri 0495 32 44 73 Cnstructin de 11 appartements & 2 bureaux tut cnfrt Rue de Bascup 353 à 7170 Manage

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE 27-02-2012 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie, plancher et seuils Citerne eau de pluie de 6000 litres I.2. Ossature Ossature

Plus en détail

GERER AU MIEUX LA «VENTILATION MANUELLE»

GERER AU MIEUX LA «VENTILATION MANUELLE» - - GERER AU MIEUX LA «VENTILATION MANUELLE» Savir quand et cmbien de temps aérer les lcaux en l abscence de ventilatin hygiénique rganisée. PRINCIPES CONTEXTE La qualité de l air dépend de la cncentratin

Plus en détail

Chapitre 4. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UE

Chapitre 4. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UE Chapitre 4. DISPOSITIONS APPLICABLES A LA ZONE UE ARTICLE UE 1 / OCCUPATIONS ET UTILISATIONS DU SOL INTERDITES Dans tute la zne snt interdites les ccupatins et utilisatins du sl suivantes : 1. Les cnstructins,

Plus en détail

P R O J E T : s.p.r.l AD Strazzeri construction

P R O J E T : s.p.r.l AD Strazzeri construction P R O J E T : s.p.r.l AD Strazzeri cnstructin R é s i d e n c e P i c t Inf vente Mr : Strazzeri 0495 32 44 73 Phase 1 cnstructin de 5 appartements tut cnfrt Rue Pict à 6150 Anderlue Dssier graphique :

Plus en détail

CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT

CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT - - CHOISIR UN CORPS DE CHAUFFE ADEQUAT PRINCIPES DEMARCHE Chisir un mde d émissin de chaleur efficace et écnme. Avec le mde de prductin de chaleur, la qualité de la distributin et l efficacité de la régulatin,

Plus en détail

UNE CHAUDIÈRE ACIER À ÉQUIPER FIOUL AVEC LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE.

UNE CHAUDIÈRE ACIER À ÉQUIPER FIOUL AVEC LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE. Chaudières fiul MUTINE ÉVOLUTION N OUVELLE MUTINE MUTINE ÉVOLUTION UNE CHAUDIÈRE ACIER À ÉQUIPER FIOUL AVEC LA PRODUCTION D EAU CHAUDE SANITAIRE INTÉGRÉE. un design élégant et mderne, un cnfrt eau chaude

Plus en détail

Loi de classement pour les maisons d hôtes «1 ère catégorie»

Loi de classement pour les maisons d hôtes «1 ère catégorie» Li de classement pur les maisns d hôtes «1 ère catégrie» A) Cnditins générales : La maisn d hôtes classée «Première catégrie» est un établissement caractérise par sn architecture marcaine traditinnelle,

Plus en détail

TITRE IV : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES

TITRE IV : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES TITRE IV : DISPOSITIONS APPLICABLES AUX ZONES NATURELLES Les znes «A» englbent les secteurs de la cmmune, équipés u nn, à prtéger en raisn du ptentiel agrnmique des terres agricles. Seules y sernt autrisées

Plus en détail

HALLE DES SPORTS ASCENSEUR. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS

HALLE DES SPORTS ASCENSEUR. EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS. Maître d ouvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS HALLE DES SPORTS EXTENSION DU COMPLEXE SPORTIF DE KERCOCO à GUIPAVAS Maître d uvrage MAIRIE DE GUIPAVAS PLACE ST ELOI 29490 GUIPAVAS LOT N 16 CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES ASCENSEUR 1 VRD

Plus en détail

ELEMENTS CONSTITUTIFS D UN PUITS DE LUMIERE SOLATUBE

ELEMENTS CONSTITUTIFS D UN PUITS DE LUMIERE SOLATUBE ELEMENTS CONSTITUTIFS D UN PUITS DE LUMIERE SOLATUBE Dôme Slin Prismes pur mieux rérienter les rayns lumineux, ntamment à angles faibles. Matière qui ne jaunit pas avec le temps et résiste aux chcs. SOLIN

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 5 : ELECTRICITE

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 5 : ELECTRICITE REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 5 : ELECTRICITE

Plus en détail

GÉNÉRALITÉS. Demandeur (propriétaire de la future installation) Nom* : Prénom*: Rue* : CP* : Commune* : @** : Téléphone* : Nom* : Prénom* : Rue *:

GÉNÉRALITÉS. Demandeur (propriétaire de la future installation) Nom* : Prénom*: Rue* : CP* : Commune* : @** : Téléphone* : Nom* : Prénom* : Rue *: SPANC Tel : 03 80 24 58 79 Fax : 03 80 22 72 84 audrey.gaillard@beaunecteetsud.cm Cmmunauté d agglmératin BEAUNE CHAGNY NOLAY Service Assainissement 14 rue P. Trinquet 21200 BEAUNE DEMANDE D AUTORISATION

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières

Cahier des Clauses Techniques Particulières MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Service finances Service Marchés Publics 106, avenue Clémenceau BP 80 69565 SAINT-GENIS-LAVAL cedex Tél: 04.78.86.82.64 TRAVAUX DE MENUISERIE

Plus en détail

Manuel de montage argenta invisidoor

Manuel de montage argenta invisidoor Manuel de mntage argenta invisidr Lisez ce manuel attentivement avant de cmmencer. Le mntage de l argenta invisidr dit être exécuté par un prfessinnel. Eléments de l argenta invisidr Linteau supérieur

Plus en détail

PATIO BAROJA. avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE

PATIO BAROJA. avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE PATIO BAROJA avenue de Biarritz Anglet DESCRIPTIF SOMMAIRE Le PATIO BAROJA est une résidence située avenue de Biarritz à Anglet. L immeuble compte quatre étages desservis par un ascenseur. Les parties

Plus en détail

Villas individuelles et mitoyennes. Saint-Légier-La Chiésaz

Villas individuelles et mitoyennes. Saint-Légier-La Chiésaz Villas individuelles et mitoyennes Saint-Légier-La Chiésaz DESCRIPTIF SUCCINT (16 VILLAS) Côteaux-du-Village à Saint-Légier-La Chiésaz.com 2/8 A GROS OEUVRE 1 Infrastructures 2 Dalles - Fondations : radier

Plus en détail

ESCH-SUR-ALZETTE / NONNEWISEN MAISONS UNIFAMILIALES ET BI-FAMILIALES / VENTE PUBLIQUE

ESCH-SUR-ALZETTE / NONNEWISEN MAISONS UNIFAMILIALES ET BI-FAMILIALES / VENTE PUBLIQUE Réalisé en partenariat avec la Ville d Esch-sur-Alzette, le nouveau quartier «Nonnewisen Wunnen am Park» offre à ses habitants des logements de haute qualité dans un environnement agréable, bordé d espaces

Plus en détail

C est quoi la formule ZEN?

C est quoi la formule ZEN? C est quoi la formule ZEN? La formule Zen ne fait pas de compromis sur la qualité. Cette solution exclusive vous permet d entrer dans une maison totalement finie, seul le choix de la décoration vous appartient

Plus en détail

DESCRIPTION DES TECHNIQUES PARTICULIERES CQFD H2CO. 1 - Façade "Bois"

DESCRIPTION DES TECHNIQUES PARTICULIERES CQFD H2CO. 1 - Façade Bois DESCRIPTION DES TECHNIQUES PARTICULIERES 1 - Façade "Bis" Les façades et pignns snt réalisés en ssature bis : ssature bis pin classe 2 épaisseur 145 mm fixée sur sablière entre dalle côté extérieur : vile

Plus en détail

ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE

ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE - - ASSURER UNE GRANDE INERTIE THERMIQUE Chisir des matériaux lurds et les laisser en cntact direct avec l ambiance du lcal, pur dispser d un tampn thermique imprtant. PRINCIPES DEMARCHE Pur assurer le

Plus en détail

LIMITER LES PONTS THERMIQUES

LIMITER LES PONTS THERMIQUES - - LIMITER LES PONTS THERMIQUES Cncevir des détails assurant la cntinuité de l islatin thermique, assurer leur mise en œuvre crrecte sur chantier et remédier aux pnts thermiques existants PRINCIPES DEMARCHE

Plus en détail

4) TERRASSES Ossature béton coulé sur place. L acrotère revêtu de pierres naturelles et de briques, similaires aux façades.

4) TERRASSES Ossature béton coulé sur place. L acrotère revêtu de pierres naturelles et de briques, similaires aux façades. GROS-OEUVRE FERME 1) FONDATIONS Fondation sur semelles en béton armé Dalles, voiles mitoyens et murs extérieurs des sous-sols en béton armé (jusqu à hauteur du rez-de-chaussée) Aux étages, dalles en béton

Plus en détail

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster

Dossier descriptif de la villa Villa de style classique à Bourglinster Villa de style classique à Bourglinster page 1 de 19 A. INFORMATIONS GENERALES 1. SITUATION L'immeuble construit en 2005 est érigé sur un terrain situé 11a, rue d'imbringen à L-6162 Bourglinster. La place

Plus en détail

FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE

FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE FONCTION MISE EN OEUVRE : ETUDE DU PANNEAU SOLAIRE 1 - BUT Ce TP a pur but de mettre en œuvre une installatin électrique alimentée par un panneau slaire. Cette étude cmprendra : L analyse du besin en énergie

Plus en détail

LE MERIDIEN Résidence

LE MERIDIEN Résidence LE MERIDIEN Résidence NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE 24 APPARTEMENTS ROUEN (76100) 1 SITUATION : L ensemble sur lequel est édifié le programme immobilier est situé au 93 rue Méridienne ROUEN (76100). DEFINITION

Plus en détail

Construction d un Gymnase à SAINT SEBASTIEN (44) NOTICE DE SÉCURITÉ. Indice Date Commentaire

Construction d un Gymnase à SAINT SEBASTIEN (44) NOTICE DE SÉCURITÉ. Indice Date Commentaire MAÎTRE D OUVRAGE ARCHITECTE MANDATAIRE COMMUNE DE SAINT- SEBASTIEN-SUR-LOIRE Mairie de Saint-Sébastien-sur Lire Place Marcellin Verbe BP 63329 44233 SAINT SEBASTIEN SUR LOIRE ARCATURE P. TOCHEPORT, C.PUAUD

Plus en détail

Obj100 APPEL A PROJETS «BÂTIMENT EXEMPLAIRE»

Obj100 APPEL A PROJETS «BÂTIMENT EXEMPLAIRE» Obj100 APPEL A PROJETS «BÂTIMENT EXEMPLAIRE» SOMMAIRE Dans le cadre de la mise en œuvre du PRERURE, la Régin Guadelupe et l ADEME lancent un appel à prjets prtant sur des bâtiments à perfrmances exemplaires.

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES Objet de la cnsultatin : RENOVATION D UNE SERRE VERRE ET DE SES EQUIPEMENTS SUR L EXPLOITATION HORTICOLE DE L EPLEFPA DE MERDRIGNAC Page 1 sur 5 Date limite de remise des

Plus en détail

Maîtriser les charges d'eau en copropriété

Maîtriser les charges d'eau en copropriété Maîtriser les charges d'eau en cprpriété Bastien Willet, chargé de prjets «eau, énergie et rénvatin» Assciatin des Respnsables de Cprpriété Intrductin Répartir les charges au prrata des cnsmmatins Principe

Plus en détail

JAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE. La résidence Le CLOS SAINT PIERRE répond aux exigences du label de performance BBC Effinergie (Bâtiment Basse Consommation)

JAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE. La résidence Le CLOS SAINT PIERRE répond aux exigences du label de performance BBC Effinergie (Bâtiment Basse Consommation) JAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE Le Clos Saint Pierre est une résidence de standing située à Jaux (60880) dans le cadre d une ancienne ferme. Elle comportera 3 bâtiments avec jardins, balcons ou terrasses et emplacements

Plus en détail

C est quoi la formule ZEN?

C est quoi la formule ZEN? C est quoi la formule ZEN? La formule Zen ne fait pas de compromis sur la qualité. Cette solution exclusive vous permet d entrer dans une maison totalement finie, seul le choix de la décoration vous appartient

Plus en détail

l aspect purement technique de la pose de vitrages dans des feuillures :

l aspect purement technique de la pose de vitrages dans des feuillures : Envirnnement réglementaire Intrductin Dans le cadre des réglementatins relatives à l applicatin de prduits verriers dans le bâtiment, il faut principalement tenir cmpte de deux éléments: l aspect purement

Plus en détail

RESPECTS DES EXIGENCES

RESPECTS DES EXIGENCES RESPECTS DES EXIGENCES DE LA RT 2012 Les perfrmances de L envelppe SOMMAIRE Cntexte réglementaire Perfrmances de l envelppe Les enjeux réglementaires de demain 2 CONTEXTE RÉGLEMENTAIRE Evlutin de la réglementatin

Plus en détail

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis

KDJHU HQHUJ\ manuel de l'xwlolvdteur tebis manuel de l' teur tebis SOMMAIRE SOMMAIRE Page 1. PRESENTATION GENERALE DU SITE HAGER-ENERGY... 2 2. CONNEXION AU SITE... 3 3.... 4 3.1 COMPTE... 4 3.2 PAGE D ACCUEIL... 5 3.3 APPAREILS... 5 3.4 MON LOGEMENT...

Plus en détail

NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE

NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE PARTIE V NOTICE D HYGIENE ET DE SECURITE Dssier établi par : Laurent IACHKINE SAUNIER et Assciés 5 Rue de Tilly 14400 BAYEUX Aux dates du : Juin 2011 et aût 2012 Dernière mdificatin : Octbre 2013 Partie

Plus en détail

RENOVATION D UNE VILLA A CONTHEY FR. 2 100'000.00

RENOVATION D UNE VILLA A CONTHEY FR. 2 100'000.00 RENOVATION D UNE VILLA A CONTHEY SURFACE HABITABLE M2 275.00 / CUBE SIA M3 1730.00 TERRASSE EN DALLE M2 205.00 COUVERT 1 VOITURE + GARAGE 1 VOITURE TERRAIN PRIVATIF M2 1928.00 FR. 2 100'000.00 PRIX DE

Plus en détail

Quartier Les Charlettes - 2314 La Sagne Construction de 2 immeubles en PPE

Quartier Les Charlettes - 2314 La Sagne Construction de 2 immeubles en PPE Projet : Propriétaire : Quartier Les Charlettes - 2314 La Sagne Construction de 2 immeubles en PPE Fondation Le Foyer à La Sagne DESCRIPTIF TECHNIQUE (INDICATIF) DU BATIMENT : 0. Généralités : Bâtiment

Plus en détail

LANDROVER 130 CAB LABORATOIRES MOBILES

LANDROVER 130 CAB LABORATOIRES MOBILES LANDROVER 130 CAB LABORATOIRES MOBILES SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES www.wagtechprjects.cm Wagtech Curt, Statin Rad, Thatcham, Berkshire, RG194HZ, United Kingdm www.wagtechprjects.cm Tel: +44 (0) 1635 872929

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE. 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM

NOTICE DESCRIPTIVE. 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM NOTICE DESCRIPTIVE 79 Avenue du bon repos (83700 SAINT-RAPHAËL) S.C.C.V. ROYAL PALM NOTICE DESCRIPTIVE Résidence ROYAL PALM PERMIS DE CONSTRUIRE ET ARCHITECTURE : L Architecture a été réalisée par le Cabinet

Plus en détail

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public (E.R.P.)

Notice d accessibilité des personnes handicapées aux établissements recevant du public (E.R.P.) Ntice d accessibilité des persnnes handicapées aux établissements recevant du public (E.R.P.) et aux installatins uvertes au public (I.O.P.) en référence aux articles R.111-19-18 et R.111-19-19 du cde

Plus en détail

STACKTON Mur de Soutènement BLOC-G

STACKTON Mur de Soutènement BLOC-G STACKTON Mur de Sutènement BLOC-G Directive Spécifique 1. Général : 1.1 But Les travaux tiennent cmpte de la livraisn et de l installatin des blcs mdulables pur le mur de sutènement, cnfrmément au plan

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CLOISONS MODULAIRES

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 2 : CLOISONS MODULAIRES REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 2 : CLOISONS

Plus en détail

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 06.06.2003 PREMIER OBJET

PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 06.06.2003 PREMIER OBJET A U D E R G H E M Cmmissin de cncertatin O U D E R G E M Overlegcmmissie PROCES-VERBAL DE LA COMMISSION DE CONCERTATION DU PROCES-VERBAAL VAN DE OVERLEGCOMMISSIE VAN 06.06.2003 PREMIER OBJET Dssier 13.498

Plus en détail

Côté 7ème. Côté 7ème

Côté 7ème. Côté 7ème Côté 7ème Marseille 7ème - 9/11/13 rue Joël Recher Notice descriptive - Bureaux 1 / 5 28/08/2013 Sommaire : 1. Le Bâtiment 1.1. Gros œuvre 1.2. Façades 1.3. Couverture 2. Les aménagements extérieurs 2.1.

Plus en détail

A. DETERMINATION DE L ACTION... 2 B. NATURE DES VERIFICATIONS... 2

A. DETERMINATION DE L ACTION... 2 B. NATURE DES VERIFICATIONS... 2 OLIDITE FACADE OSSATURE BOIS SOMMAIRE 1. PRINCIPES GENERAUX DE LA JUSTIFICATION DE LA RESISTANCE MECANIQUE ET DE LA STABILITE... 2 2. ACTIONS DES CHARGES PERMANENTES... 2... 2... 2 3. ACTIONS DU VENT...

Plus en détail

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces

Le Vieux Moulin. «La Grange», lot A. 8 pièces Le Vieux Moulin «La Grange», lot A 8 pièces Real estate agency - Agence immobilière - Immobilienagentur Tél. +41 (0)24 495 16 66 Villars-Chalets sa - Rue Centrale - Case postale 134 - CH 1884 Villars Fax

Plus en détail

Table des matières générale 1

Table des matières générale 1 Table des matières générale page 1 Table des matières générale 1 0 - Clauses communes Chap. 1 - Clauses générales pour opérations à lot unique 1/1 Définition de l opération Réglementations Lots 1/2 Spécifications

Plus en détail

DIAGNOSTIC TECHNIQUE

DIAGNOSTIC TECHNIQUE DESS Drit de l Urbanisme DEA Drit Immbilier Paris le 16/9/2008 SDC 71 rue de Dunkerque 75009 Paris c/ Immbilière Eurpe Sèvres 109 rue de Sèvres 75006 Paris EX/AR/BM/901/08 71 rue de Dunkerque 75009 Paris

Plus en détail

DESSIN D1 Séquence 17

DESSIN D1 Séquence 17 Consignes Après lecture du descriptif plomberie (pages 2 et 3), étude du plan (page 4), et des règles d implantation des appareils sanitaires (page 5): 1 : sur la page 7 (vue en plan de la cuisine à l

Plus en détail

Descriptif détaillé. Au 27 janvier 2011

Descriptif détaillé. Au 27 janvier 2011 LES TERRASSES DE L OCEAN Descriptif détaillé Au 27 janvier 2011 Immeuble Foch Rue Foch 2 ème étage Papeete Tél : 00(689) 42.92.92 - Fax : 00(689) 83.55.03 B.P. 43501-98713 Papeete Cedex 01 - Tahiti - Polynésie

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX. 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE DES TRAVAUX 1. Caractéristiques techniques de l Immeuble 1.1 Infrastructures 1.1.1 Fouilles Excavation selon rapport géotechnique 1.1.2 Fondations Semelles et massifs béton,

Plus en détail

Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements

Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements Résidence «LES HAUTS DE GENTILLY (94250)» Descriptif sommaire des appartements ENGAGEMENT QUALITE ET ENERGIE RENOUVELABLE L opération bénéficie de la certification QUALITEL garantissant un niveau de qualité

Plus en détail

CONVENTION. La mise à disposition des locaux ci-après désignés : De (date et heure)...à (date et heure)...

CONVENTION. La mise à disposition des locaux ci-après désignés : De (date et heure)...à (date et heure)... CONVENTION ENTRE, La Cmmune de BIDACHE u sn représentant ET M..., u sn représentant*... Il a été cnvenu ce qui suit. La mise à dispsitin des lcaux ci-après désignés : salle des fêtes et plnge cuisine De

Plus en détail

Bienvenue à. Ce village de l entre Sambre et Meuse, à mi distance entre Namur et Dinant, fait partie. Namur.

Bienvenue à. Ce village de l entre Sambre et Meuse, à mi distance entre Namur et Dinant, fait partie. Namur. Espaces de vie à Bienvenue à N A T U R E G É N É R E U S E E T T R È S V A L L O N N É E Ce village de l entre Sambre et Meuse, à mi distance entre Namur et Dinant, fait partie de l entité de Profondeville,

Plus en détail

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE

CREATION D UN GROUPE SCOLAIRE S.I.C.A. HABITAT RURAL DE LA SAVOIE 40, rue du Terraillet 73190 SAINT BALDOPH Tél. 04 79 33 06 94 Fax 04 79 85 69 92 E-mail : info@sica-hr.com Dossier 1918-2011 SYNDICAT INTERCOMMUNAL DE ST OFFENGE CREATION

Plus en détail

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER

Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER Avenue des Frênes 77 411 MONTEVRAIN NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE IMMOBILIER 1/6 LE NEST PARTIES COMMUNES CLOS COUVERT GROS OEUVRE : Fondations suivant étude géotechnique, Dallage béton armé, Réalisation

Plus en détail

MISE EN SÛRETÉ P.P.M.S. FACE AUX RISQUES MAJEURS DANS L'ACADÉMIE DE GRENOBLE

MISE EN SÛRETÉ P.P.M.S. FACE AUX RISQUES MAJEURS DANS L'ACADÉMIE DE GRENOBLE PLAN PARTICULIER DE MISE EN SÛRETÉ P.P.M.S. FACE AUX RISQUES MAJEURS DANS L'ACADÉMIE DE GRENOBLE RISQUE MAJEUR : Cmment être prêt? L ambitin de cette démarche académique s inscrit en chérence avec le BOEN

Plus en détail

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE

NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Notice Descriptive Sommaire NOTICE DESCRIPTIVE SOMMAIRE Appartements 5 pièces duplex Image non contractuelle BELIN PROMOTION 18/07/2014 1/7 GROS ŒUVRE LE BÂTIMENT Les fondations seront exécutées par des

Plus en détail

FILMEUSE BRAS TOURNANT ECONOMIQUE SPECIALE FILM pré-étiré «ECOWRAP»

FILMEUSE BRAS TOURNANT ECONOMIQUE SPECIALE FILM pré-étiré «ECOWRAP» 5 www.sfrafilm.cm inf@sfrafilm.cm FILMEUSE BRAS TOURNANT ECONOMIQUE SPECIALE FILM pré-étiré «ECOWRAP» Pur des infrmatins : inf@sfrafilm.cm Pur vir une vidé : ECOWRAP BRAS TOURNANT «ECOWRAP» sur SOFRAFILM

Plus en détail

Résidence Pietra Rossa

Résidence Pietra Rossa Résidence Pietra Rossa Sur les hauteurs de Bastia, belle petite copropriété de deux immeubles de 8 appartements chacun, vue superbe. Du T2 à la villa de toit. 269.000 279.000 215.000 230.000

Plus en détail

«Appartements neufs de 1 ou 2 chambres, à isolation renforcée, implantés dans un nouveau quartier intra-muros aménagé en plein cœur de la ville!

«Appartements neufs de 1 ou 2 chambres, à isolation renforcée, implantés dans un nouveau quartier intra-muros aménagé en plein cœur de la ville! «Appartements neufs de 1 ou 2 chambres, à isolation renforcée, implantés dans un nouveau quartier intra-muros aménagé en plein cœur de la ville!» www.lixon-promotion.be CONTACT : Melle France BUREAU 0478

Plus en détail

Une cheminée est un conduit vertical pouvant être installé dans différents types de bâtiments.

Une cheminée est un conduit vertical pouvant être installé dans différents types de bâtiments. Une cheminée est un cnduit vertical puvant être installé dans différents types de bâtiments. Sa fnctin est d évacuer les gaz et fumées txiques prvqués par le feu brulant à l intérieur de la cheminée, dans

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE COMMUNAUTE DE COMMUNES DU PAYS DE PHALSBOURG REGLEMENT DE FACTURATION DE LA REDEVANCE INCITATIVE Vté en cnseil cmmunautaire le 26 mars 2012 SOMMAIRE Article 1 : Objet du présent règlement... 3 Article

Plus en détail

CONSULTATION «SOUSCRIPTION D UN CONTRAT POUR L EXECUTION DE PRESTATIONS

CONSULTATION «SOUSCRIPTION D UN CONTRAT POUR L EXECUTION DE PRESTATIONS N 14/ 01 CONSULTATION «SOUSCRIPTION D UN CONTRAT POUR L EECUTION DE PRESTATIONS D ENTRETIEN ET DE NETTOYAGE DE LOCAU TERTIAIRES» CAHIER DES CHARGES Nm et adresse de l'acheteur public : SYNERGIA Pôle Dévelppement

Plus en détail

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX

DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX DESCRIPTIF SOMMAIRE DES TRAVAUX GROS OEUVRE FONDATIONS Conformes aux études faites par le bureau d études en stabilité en fonction des moyens d exécution envisagés et de la nature du sol. STRUCTURE Structure

Plus en détail

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE

SCI LE NEWTON DESCRIPTIF SOMMAIRE 1 INFRASTRUCTURE 1-1 - IMPLANTATION Sur un terrain de 973m² environ situé Rue de Maine Commune de SANIT DENIS, construction d un Bâtiment : - Bâtiment: 65 appartements et 1 commerce en R + 6 desservi par

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR UNE MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REALISATION DE DEUX APPARTEMENTS DANS LES COMBLES DU BATIMENT DE LA MAIRIE-ECOLE

CAHIER DES CHARGES POUR UNE MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REALISATION DE DEUX APPARTEMENTS DANS LES COMBLES DU BATIMENT DE LA MAIRIE-ECOLE COMMUNE D AYN -- LA REALISATION D APPARTEMENTS DANS LES COMBLES DU BATIMENT DE LA MAIRIE-ECOLE -- MISSION DE MAÎTRISE D ŒUVRE CAHIER DES CHARGES POUR UNE MISSION DE MAITRISE D ŒUVRE POUR LA REALISATION

Plus en détail

GAMME LOCATIVE 2014 GAMME PRESTIGE 2016

GAMME LOCATIVE 2014 GAMME PRESTIGE 2016 GAMME LOCATIVE 2014 GAMME PRESTIGE 2016 L epertise de la cnstructin bis depuis 80 ans Depuis 1933, la Sciété FABRE a dévelppé des savir-faire uniques dans le dmaine de la cnstructin à ssature bis et de

Plus en détail

longe l angle nord-ouest du site.

longe l angle nord-ouest du site. Villa Rotonda Goirle, Pays-Bas Architectes : Bedaux de Brouwer Architecten (Pieter Bedaux, Thomas Bedaux, Koen de Witte, Kees Paulussen, Rien Lagerwerf et Cees de Rooij) Maître d ouvrage : particulier

Plus en détail

DESCRIPTIF DES TRAVAUX

DESCRIPTIF DES TRAVAUX DESCRIPTIF DES TRAVAUX MAISON BASSE ENERGIE à FISCHBACH (MERSCH) DESCRIPTIF PROVISOIRE AU 6-9-12 I. Gros-oeuvre fermé I.1. Gros-oeuvre Terrassement, fondations, maçonnerie en bloc béton, plancher en Hourdis

Plus en détail

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013

Rapport d expertise. Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy, ooo, rrr. Düdingen, 4 mars 2013 Rapprt d expertise Immeuble XXX, à 5555 YYY, Appartements xxx, yyy,, rrr. Mandants : XXX SA Auteur du rapprt : Gilbert Bielmann, Architecte SIA/UTS-SE Expert judiciaire certifié SEC, ISO17024/ SEC 01.1

Plus en détail

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLÂTRERIE / PEINTURE / FAUX PLAFOND

Cahier des Clauses Techniques Particulières. Lot n 1 : PLÂTRERIE / PEINTURE / FAUX PLAFOND REPUBLIQUE FRANÇAISE INSTITUT NATIONAL DE LA RECHERCHE AGRONOMIQUE Centre de Recherche de Clermnt-Ferrand Theix Lyn MARCHES PUBLICS DE TRAVAUX Cahier des Clauses Techniques Particulières Lt n 1 : PLÂTRERIE

Plus en détail

LIMITER LES PONTS THERMIQUES

LIMITER LES PONTS THERMIQUES - - LIMITER LES PONTS THERMIQUES Cncevir des détails assurant la cntinuité de l islatin thermique, assurer leur mise en œuvre crrecte sur chantier et remédier aux pnts thermiques existants PRINCIPES DEMARCHE

Plus en détail

d un assainissement non collectif

d un assainissement non collectif Service Public d Assainissement Nn Cllectif Cmmunauté de cmmunes de Sablé-sur-Sarthe Place Raphaël Elizé BP 129 72305 Sablé-sur-Sarthe Cedex SPANC de la Cmmunauté de Cmmunes de Sablé sur Sarthe Cahier

Plus en détail

Gestion des Prospects : Adresses à exporter

Gestion des Prospects : Adresses à exporter Gestin des Prspects : Adresses à exprter 2 Tables des matières 1. Intrductin : Adresses à exprter p 3 2. Que signifie une adresse qualifiée? p4 2.1 Particulier = le client final 2.2 Cnducteur lié à une

Plus en détail

DEDELIBERATION N CR 06-15

DEDELIBERATION N CR 06-15 1 CR 06-15 DEDELIBERATION N CR 06-15 DU 13 FEVRIER 2015 Plitique culturelle Evlutin du sutien réginal à la restauratin du patrimine bâti. LE CONSEIL REGIONAL D ILE-DE-FRANCE VU le règlement (UE) n 651/2014

Plus en détail

Energie et bâtiments (3)

Energie et bâtiments (3) Energie et bâtiments (3) L islatin des paris une rentabilité surprenante! Dans le précédent article des NUG (le dernier numér mis à part puisque exceptinnellement cnsacré à un sujet d actualité le certificat

Plus en détail

Atout Coeur. Notice descriptive sommaire. Un programme signé

Atout Coeur. Notice descriptive sommaire. Un programme signé Atout Coeur Notice descriptive sommaire Un programme signé PRÉSENTATION TECHNIQUE GROS ŒUVRE Fondations en béton armé suivant étude de sol, prescriptions et calculs du bureau d étude de structure et règlement

Plus en détail

À l attention des. 2 Dossier d élaboration de projet... 2. 3 Dispositions de sécurité... 3

À l attention des. 2 Dossier d élaboration de projet... 2. 3 Dispositions de sécurité... 3 3 Date de publicatin Objet Id du dcument Juillet 2013 Prescriptins de travail à l attentin des FST u des sciétés utilisatrices et de mandataires accrédités Prescriptins prtant sur les travaux dans les

Plus en détail

CÔTÉ BALMA BALMA DESCRIPTIF SOMMAIRE. Une réalisation LES VILLAS. Nouvelle règlementation thermique RT 2012

CÔTÉ BALMA BALMA DESCRIPTIF SOMMAIRE. Une réalisation LES VILLAS. Nouvelle règlementation thermique RT 2012 CÔTÉ DESCRIPTIF SOMMAIRE LES VILLAS Nouvelle règlementation thermique RT 2012 ENGAGEMENT QUALITE ECONOMIE D ENERGIE - ISOLATION ACOUSTIQUE - ISOLATION THERMIQUE - QUALITE DES EQUIPEMENTS Une réalisation

Plus en détail