Le Petit Havre Bubeaddu Jocbnal, 112,boul1deStrasoourg. J seulechargéede recevoirles Annoncespour I le Journal.

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Petit Havre Bubeaddu Jocbnal, 112,boul1deStrasoourg. J seulechargéede recevoirles Annoncespour I le Journal."

Transcription

1 4bb«w\m\ (6 Pge) AdminitrteurDéléfuê-GSrMt O RANDOLET Aflrer tout conrne 'Adminitrtion 0 Kndol, Rue Fel, AdreTélégrphi EAKDOLET Hvro AdilnitrUo, Impreon Annon, TEL 047 nnon SCfiiMS tm\wmmatffl 5fRm (Q Pge) Pit Hvre Bubed Jocbnl,,boulStroourg t L'AGENCE HAVAS,, pl l Bour, A PARIS J uchrgée revoir Annon I Journl PETIT HA VflE dégnêannon Judiciire lógote ORGANE RÉPUBLICAIN DÉMOCRATIQUE AU plu DernièreHeure fort Tirge Journux Ifrdi REDACTION Adrertout conrnel Rédotli, Rue Fel, ÏÉLÉPHONB ABONMEIVEIMTS IV VCt Troi Moi Si Moi UnAn j Hvre, l Seine-Xnférieure, l'eure, Fr Fr i 'i o l'oi l Somme I Autre Déprtemt 6 Fr O I Union Pot 0 Fr 40 On 'bonne égmt, SAUS FRAIS, dn tou Bureux Pote Frnnt-n I r- rmmm^ibbmhkêim6si^u!ie^imekeiëisiimm >mi---- mte, pui fut regoe courtoimt tré polimt pr directeur Figro Clmte, dit-el, trouvit r rière on bureu, m'invii è m'oir dit «Quel but votre vite, Mdme? Vou vez bi, répoudi-je J ue vi p vou dire bonjour! A momt, ne pouvnt plu me mitrir plu longmp, ouflrnt l'humi lition infligee pr e homme è mon mri, j'i orti mon rme étit dimulée dn mon mnchon Je br ur lui fi feu toute bl qu'il cit Clmte, urpri é l première détion, chercb tit è dimuier rrière on bureu bit k droite it guche Au bruit coup feu, grgon pronue trouvit dn bureux ccoururt Mme Cillux tdit on rme è l'nn grg«u, plu trd, ie remit è un gt Enfin, Mme Cillux, toujour tré clme, termiu l'interrogtoire pr mot «Je regrte mon cte Je n'vi d'ilur p inttion tuer Clmte je ri heureu d'pprdre qu'il rót blit J'i voulu umt lui nner uni gou i ger Ston Clmte n'vit cre Cil lux ni hine ni rnc peronnel Ie con'dérit mp'emt minitre comme un fiéu n ionl vouiit brrr py i' débrré noire cher directeur, 'il urvit, ur l joio d'ppr dre Ciilux n' plu minitre L Frn ne urit grr heure plu, u nombre gouvernut, l'homme mormeut repoub d'u tel crime frnc trouve fixé mximum vn r être contie convit, d'utre prt, d'ttirer l'tt RUSSIE tion ur rnier prgrphe texte PARIS, TROIS HEURES MATIN jc Sén crè I Voum nou von publié plu hut, répond L reunion légtion l Doumj A préoccuption d'hygiène mnifee n' pri fin qu'prè heure mtin pr un grnd nombre d'griculteur, dimche ne pouvit lir indilfért Pul prent dn Conil expoé déi trvilr vec Ie Pr Stru, d l compét l'ctivité gouvernemt dé dn gre quion connue mt dn l'epoir trouverchez puté dipotion fvorb, pui Ce préoccuption étit motivée pr S ioof iudiqué l'eit reltion li l crinte, mlgré l'intérêt mnife Rue vec gouvernemt étrnger préte l conrvtion pite mitié ur l ei peut compter, intnt prticulièremt ur i'ilin Mur tie tem esttq/ elt tnngitt, nm COJSTTJEilE] propri rur mêrne ur diffuon, étro l lie l Frn «feelrr fgir d'iite tk& on ne füt empêché recourir ux fcilité minitre I guerre,!o générl Sonke uite ese ötee d'emprunt nouvel, pree l mion, homlinoi, générl Gilinki, reiifint déja prtie d' pite exploit rt pi longtemp l'tttion pu te, out r compie fin l tution tion, ne répondrit p A toute pre Frinée meure qu'il corptl RüöRTDU VICE-AMIRAL DEUL0UARD cription d'hygiène règiemt cluel prdre, indiqunt crifi né Toulon vi uuri Dieulout'd, Et tnt on ne pouvit onger A re, dn domin militire nvl, cdre rerve, dé prêter fond d'ett A un tux privilé for d dipo l Run A be oin cluel gié d'intérêt, l'ction mion réponnt minitre l guerre mndé Ie grvemt inlubre vote d' nouvel loi militire ; il exl'étatdesantédu L'interrogtoire étit terminé «Ce ux ordre préoccuption, dit pliqué l dét' py vit être juqu'a Fextrême pertection, mit COLONEL WINTERFELD L'trevue MrneCillux l'émint rpporteur, n' p pru incon- tlpouée joute meure pri ne tnl Toulou L'étt cuionei liemnd Mme Cillux eut trevue l cilib Si l'on doit exiger, mi qu'u minti l pix Winterid '' légèrem móiioré intnt vec Cillux, dn député out pri prt k l réunion on rur A contruire, même condi lie voiue, pre, dit-on circontnee drme L'rrtiou ivlmccillux tion d'hygiène mion ur- obrvt tré grn rérve ; ii pmlvy rit pdnt qu' prtie credit mi Mme Cillux prit voir L'AVIATEUR HANOUILLE SE NOYE bine, on peut relcher régie litire nére, 4 million roub, grdé ie plu grnd ng-froid tri lorqu'il 'git mion exi- dit-on, imnt être couvert pr uu pré Suvt-Sébïi L'vinteur Hnouil exccuiit uu voi u-u l bie quud tnte, moynnt rtine dép lèvemerit ur rérve Tréor Cillux tté l Commirit Lr- générux Soukhomlinof Gilinkj gouvernil on ppreil tch d'pproprilion, rieiit uptib d'être A heure, MmeCillux tte com dü égmt, dn ur communic L'viteur ot lur tombé A i'eu ' inée Aun étt lubrité ufïinte mirit poli txi-uto tion, viger i'hypothè d'un confft veo noyé Alor l loi ur l protection I puin i'ou moiitrer l El utöt conite A Sint«L'viteur Hnoni'ie étit bi connu u Lzre c nté publi prlt générmt trop nété rforr cingt A héure 5, Cillux ttit A on Hvre, oü it l fmilie tuej peu ppliquée dn cmpgne, il y utour ie commirit poii rit IA orte meure trntoire UneDeclrtiond M,Ceccldi DÉPÊCHES COM ftfiercialesferit ppritre ux yeux popultion rur l nété l'hygièue loge Ceccldi, député d FAbne, t MmeCilluxu «Figro ture & on chef cbin, Lbeyrie, pr journlite A l ortie Cil mt lorqu'il pprit, A pi heure, pr un coup lux commurit poii, déclre Communiction interrompue étit cinq heure lorqu' dme, tré tciéphone Poli, chef cbin, vit ineoé ge Mme Et c' éviter qu'uc epè grn, éléginmt vêtue, pétrit u Fi drme vit d'voir lieu Cillux, c' fvit porte A l eonnin érieu d'pprékon ne pui ub gro Ou juge l'émotion l'étreignit telje-ci F>gro vit publier, u(ce NOTBBCOfiitSPONDAOT PXBTlCULlSKj Ei 'dre nx grgon rvi ter dn l'eprit griculteur p Rie dn ['ttitu proie précéjourct'hui mrdi, uu nouveu documt irouvit ur ie plier premier étge rit urtout effryé d'vn otemme Cillux ue pouvit li- r nture plu délicte coi e l rénte Pri, 6 mr ur mod A cur A Clmte ltre proite pr journl exig pob hygiénite grgon mndèrt A i viteu Erévoir un te! cte c' vec douieur L Chmbre concré én A l'ex n comprehb qu'il pprit pre vil, c' dn cte inttion l m eroier chpitre budg U bi vouioir ur dire it vit n mier til drme HmeCillux conr Commion cru pouvoir propor, guerre u budg convtion g Bitöt, mi peronnel, prévu MmeCillux, née Hrit Riourd, «Dite A Clmte, répondit l vi pr tephone, rrivit u minitère mion déj blie compri rntie d'intérêt ne re plu minte née l 6 nibre 74, Pri nnt, finir vec budg dé teu, c' uue dme qni connit A diver repri, voeu for c' in qn'rrivèrt M Frnklin dn pite exploittion rur p, qu'a ttuer ur un rtin nocobre El Frpou divurcé Léo Cl dére lui cur l intnt Bouillon, dépoté ; Mlvy, minitre ilu com rie El inculpé tttive mulé dn Congrè différte nture vi l loi nouvel, Comité ptro chpitre rérvé A diver minitère mer Ré Rouit, minitre I'intéLo directeur Figro étnt momt meurtre Prmt revint ur l loi 6 nge confierit oin d'étblir rtil mtinée min, n doute, y ufrieur, occupé, grgou firt rer l dme fir Euuite, on tmer l loi finn février,, nnulnt qu'vit ré fict provioire lubrité A peron Cillux 'trit rpimt vec dn un lon, l print d'ttdre l i uite politiqne, ie piu gro moru budgei ; cte lié point vue l mr eux pui tte Ie minitère Apt heure intnt ne prticulièremt u cournt uge nnée urtout prént l Répubi mi- 0, vit riré ux Sociélé Crédit u commirit oil Pié ' heure 'étit écoulée lor l mie rdre beoin i cmpgne Au Luxembourg, impöl ur Ie revu, nitre vit diuer hier oir A l'mbdo vit conite Mme Cillux diue, revnt ver grgon, ur remit immobilier droit d'elïèctuer prèt nouvel btilie, moin rtinte uréd'itlie On voit pr cte courte nly rp one veloppe cchée, print i int l reltive A 'imtnuuité i Plueur membre gouvernemt ynt obj fciliter l'ction, Cillux rrive u Commirit port Pul Stru, toute precu fire pr Ivl Clmte rte, mi tout u irée 'git, utöt excu l'méngemt, l trnformtion l re- tion out pri éviter bu cte A 6 h 0, Clmte llit tter Ie Fi Ver 7 h /, minitre finn r foi, regr mo perption probb qu'a l'iue diner gro compgnie Pul Bourg, lor riv u commirit contilution pite exploittion rur- puit commtre, cte loi, l'impöt ur vur étrngère, per tut A on tour intro Gton Doumergue voudr 'ireuir l, débouctiui ur plier premier it pré eommire poli u mo tution vec collborteur d i juti i'utilité oci ne u- piioo minire finn vonlil étge, il fut rrèté pr grgon lui mt oü iui-ci 'pprêtit fire ubir it L'vi gérl I mion Au dix-ptième Congrè Crédit po rit être cée, ne trouve détour- opérer pr vote rtie ur coupon remirt l'veloppe lui dint qu'ei Mme Cillux un inierrogtoire d'intité vec coniró i'ett dn ie bn Ce Cillux r cptée ou ucur pulire, l'tttion député én née on but émnit d' dme Fttdit u lon Atit A e interrogtoire, outre yème, trnforrnerit bner u minitère finn r pri dn Clmte 'rrêt, ouvrit l'veloppe minitre teur fut nouveu, d' mnière plu finn, M couvé, Ain congue rédigée, vec tel colur d'impöt oumtrit A nne cbin ortit l cr qu'ei cit l teudnt procureur I Repubb ; Boucrd, jugè prticulièremt intntettirée ur lte ouci Al b, l propotion loi veritb intion l prt gt A Pul Bourg, il lui dit «Excuz-moi ; d'intruction ; Mouton, directeur I po Conild Mini;re quion,, l uite Congrè, mintnt confiée Al'exm én fic, l Commion Fvit d'bord cptee, je vi l revoir li judiciire mi Touron Peytrl ynt propoé minitre réuni hier oir, A propotion loi teudnt A donner ti teur préte comme réforme ge, d'y ubtituer directeur Figro revint lor ur Dn utre piè ttdit, vibl'ppotion ur coupon 0 heure, Conil Cbin, ou l fction Acte revdiction i démo p dirige ver on bureu donn mt ému, M Ceccldi Frnklin-Bouilcpb donner tifction ux légiti- d'un timbre mobi nlogue u timbre pren Gon Doumer gue I'ordre ux huier d'iniroire l vi lou, députe ttn, ei rec-m upon Doumergue tuit cooniue crtie rur, fut dépoée ur bureu me dolén griculteur, d il én fin procér un nouvel exteu Sént pr Méline, énteur Voge, Ciilux lui vit écrit lui nnonr convit A titre ouhiter l rélie I vit A peine frnchir ui! dn L nouvlprvintal Chmbre décion d'budonner meu ie portefeuil nci minitre l'griculture cbin d l porte vit d'être ouverte tion u prochiuc pob Al repri, eipport un texte modifié Ce n' qu'a 7 h 5 t on connu A l finn pr un grgon, l dipot A tourner rpport rédigé pr Pul Stru u, tout mintnt I roe ur ie Chmbre pute drme ' dé Mlvy chrgé rdre uprè commutteur lor l viteu rriv F Pol coupon, fit dipritre toute If dipo nom l Commion chrgée d'étudier roulé u Figro Cillux lui d'-runr, u nom c momt tion ynt un crctère intoril L én ynt vée d bonne heure, cte propoiion, vit d'être ditribué Gouvernemt, reiirer mion C' in borreux ne vit il n y vit plu u Pli Bourbon qu' Cillux ynt refu rdre k ux membre l Hute-Amblée Drme plu porter ni Ie nom, ni l gnture, ni dizine député journlite intn, nne con mrche fite conclut u vote xte uivnt Fdre dépout imméditemt prti ux rigopmi Clm tte 'tffg l lir pr uprè lui pr M G> Ori Doumergue Ain mud fié, ytème vit cp Si bi qu l'événemt u beu ou «Soci crédit immobilier peuau mêiue inut plueur coup d re Cilinx déclre nouveu qu'il ne tb minitre finn fut bi ver grn emotion l Chmbre, croyit p dn circontnee volver rei Urt préte, vt contir, dn condition prévue oblige ' cter S'il vit inté, il provoqué, oir, l rtion tot directeur Figro 'ffi dn on voir cineer collboriion u pré pr I loi 0 vril 0, ux ponne urit rtinemt bttu c vrl Conil Minilre futeuil, trouvit proximité nt conil, qu'il comm A prdre l'hbitu-^ viée pr I'rtic l loi février gi pon irouvit dn Ie bu L'ttituMmeCillux minitre pé quo cte répon minitre ou-ciétire d'eit reu précipitit ur l viteu, mi 4, prèt indiviel hypothécire out reuni hier mtin, l'elyée, ou l Demin, pr exption, Sént ne ège p, ne vit p être condéree comme définion vu ti ne pouvit fire prévoir l-ci repondit ; «Liz-moi je ui TH tive journé touie cion A min ur fciliter l'ction, l'ménge pren Rymond Poincré ge Mme Cillux Hier core, femme Je ne m'eii iri p L réunion minitre pri fin A ini- mt, l trnformtion l recontituefl, déclrnt indiguée l cmp M Rynud, Métin Jcer n'au üruit dé'onlion, tou rédc nuit 0 gne Figro, el n'vii mnifé uc tion pite exoloittion rur, d tit p A i délibêrtion teur Figro, irouvit dn inttion livrer vion btneux voin, ccournrt dn ie cbin l vur n'excè p 0,000 frnc, l Quion budgétire fic «Mon mri, vit-el dit, v intter un ur directeur qu' oit l urf minitre finn expoé u Con On pr Rouit, ponr nccér A Sén 6 Mr li vii e biême tout nginté, - procé u civil Gton Clmte ; il lui Fétt quion budgétire fic vr gro dommge-intérêt l Cillux, u minitère finn L én ouver h 40, ou I pré! Ce prèt ne peuvt dépr il dn ou luteuil pount fib vt ux Chmbre n- bot, préldrnt publiction d' itre privée fite n gémimt qutre cinème cte vur, y compremierbullindé nté minitre finn dépo, u nom d I'timt gutire el lui li ne purt cir nn mouvemt prochin Conil pri Ie prix revit l mion d'hbiminiue do l guerre, pi oj loi reliif l tintire d'indigniion pervnt l meuruière docteur Lvtourneux, R-iymnd, Cnnéo contitution cdre efl'ectif difiérte procliiu Conil ur beu jeudi oigne «t ciuelmt ttion A bon mrclié, mi non compri, n un mot, ttdit immobi dn rme proj loi rvoyó l Commi T mtefoi, pr momt, l'indigntion Ilrimnn Gton Cimeite gnó bullin mnt fri l prime d'urn n coin l piè on l'i mèe Mme Cillux prit forme plu vive, Et egitint rvoyê & I Commion De tou cöté, on mnd docteur mt ri ne lit A or qu'ei fut c nté uivnt Pour mion d'hbittion A bon L'Affichge éctorl i rmee un proj loi reltif un cingt «Clmte tteiut pr troi bil bitöt rrivitu Figro docieur Ry pb l'cte ul e vit livrer mrché compri dn pite exploi uppmtire croix l Légion d'honneur A l poitrine, dn l prti upé mond, énteur ie docieur Ilrimnn Nou vori dit l Chmbre vit muitire ynt pri prt ux opertion" ttion rtifiel provioire lu- rtifier proj reltif l'ffichge éctorl Mme Cillux, u l'interrogtoire rieure l cuii ; l troième pénré Mroc dn pit bn uii fit ubir eommire pon, brité prévu pr prgrphe i'rtic vit doptó pr St ArrtiondoMmeCillux iïirmó qu'ei n'vit p eu I'inttion pronotic Ie tritemt rnt ré i loi 0 vril 0 déiivré nou mbie uti donner texte L'impöt ur Ie Revu tuer directeur Figro ; el voulit rve cte loi v être pplicb lor protndi ux-ci exminit Ie bé Sént reprd l'exm l'impöt ur pr un délégué rurl Comité ptro mpiernt lui donner ^on chine éction ficnt un pnmt ommire, revu (TiLre viir mobiliére) Bullin d Snté nge Hbittion Abon mrché l Son cte ccompli Mme Cillux dégrdi l pix mtit étt d'rl'riic proj rérvé, ur l rnartic premier Pdnt I rée I pé bureu Figro Dn l oiree, on tfich bullin Prévoyri oci, dégné pr lui A e rio ector toute éb-ction, dn cb minitre finn d'ccord vec l Com rtion I meurtrière n'étit utre rmée pr grcon mion A Fun d'eux, el déciró «Pui mó uivnt A l porie Fig iro on ' pergut lor Mmo Joph comm, d emplmt pciux elï' dn cb cnton, mêine temp dn py, il u'y pt juti, je me L dicuon ggêe ur rtic rérve pr Futorité municip l'ppo«0 heure 0 Un léger mix ' Cillux, femme minitre finn l'utre délégué vié udit prgrphe, tion ffi-he éctor 4 f;i juti moi-même O peut m'emmner proit Clmte gr toute eonni Mrne Cillux fut conite imméditemt Un long écbnge Conrvtion 'gge ur un Dn chcun emplmt, urf oü on voudr n On epère qu'uc opertion ne clioi prmi membre Syndict n commirit tndi Clmte, r ttribute cb cndidl ou cb mmt m touron r nére l'on ndit étit hió dn u profconnel grico Soci ég li do CDdidt L commion mre fvorb e m L'Interrog-toir tomobi eminé A l mion nté nombre mximum emplmt, mt d'griculture ou Sociélé coopértive Clmte ubitopertion docteur Hrtmn, A Neuiliy LE MINISTRE DES FINANCES Combt trèï h-ir ux étbli cöió ction vote Mme Ciilux ulöt prti, l'nn grico proction, Ci cré lixé viommi-nt l pri condórtioti directeur Figro n'vit p A minuit, on clre u Figro ie pro on domici prticulier Futre Uue ire vive lrctio 'gge lor ire l dit grico mutuel, Sociélé d'uclnq dn comm ynt 0 éiccteur per eonnin fut oigné pr doc Sint-Lzre, journlite feur Hrtmnn procédé k opertion ó regu moin rpporteur l commion, minitre, M teur Rymond rn mutuel grico chirurgicie ur Clmte Touron Peyirl pr eommire poii ur Pix dn utre, plu un pr 000 écieur Cimte idé pr lui put ndre déclré minitre iré r-ouge, dre vnt l oil frction upérieure,000 dn comm Soulignnt I nété cte réforme, I'eclier Arrivé u milieu l'étge, il dit UneMote «Figro commion l'ccu vouioir terrer plu öouoé ecnr «Mme Cillux mnifé Ie dér rpporteur rppel qu' l' l loi ynt nx per-o l'tourit «Me Tout «ffichnge reltif l'éction, même pr fii- bt dèclrtiun fuot coimn «niquée i Lo Figro publie mtin note uivnte mi I m mion J'i fit tout mou 0 fut u début congue u moin utnt chi limnrée, interdit hor e em[ yème propoé, dit-il, inpplicb pre, fin I lumière ou fite, dit-el e, gnée l rédction, poi te comme voir I ou ur remplmt rervé ux u- proj ne til plu, on vote l dipotion dn l'intérêt pit cultivtr qu'u ilml ur cte cmpgne diffmtion tiire Un Crirne re cndidt L pluprt rédcteur dn Figro c timbre qninqunl ; je refu nour m prt profit ouvrier ou employé vil Au commi-ire, el coinmg pr rpart Si mire refu ou négligé prdre l reponbiüté l'ppliction l count firt rc uiour Mme Cillux «Notre directeur vit ecué Ciilux p,?r l cmpgne diil'umtion loi cumuier fonction minitre Mi il uffit prcourir I lite qu- couformer ux precription I'rtic premier, Un d'eux, rompre!e n pib préf vr urer imméditemi, pr luidernièremt, itre privée dreée pet ur l'tn, uit «fuut emfionc-vec l d prént Conil rnte el Soci credit immobilier On déci updre I én pdnt méie ou pr un délégué, l'ppliction l loi è femme, fut pnhliée d'dminitrtion d' bu étrngère, Kie ier cte femme u commirit I beui e pecmotlre i Commion rpart Toute peronne ur crevu rdre compte qu'el out fonindignee, Mme Cillux rign upoiter cion d'voir, pr négligco, l'cilité uricoup Mrne Cillux, é momt, étit ux dipotion rnier prgrphe i'nipré peronue mie, ire utre, A l repri l én, m imond nnon bour ur l rie, d'voir commi for- déc urtout dn ntre intriel c lr l prete loi r punie "d' m dn un futeuil, répondit tré trn Commion conrve yeme l redit-on, u pré prént Mnnier, étit done éminemmt ouhitb cinq nze frnc (5 5 fr) pr cr tuel ur fiture updnt l'ction ljui lieint pro «Je vou remer coupon étbli pir I'rtic 4 ur inoy tire ^-r cte public vtion u bénéfiee d'un ecroc, d'voir clre cie, Moneur M voiture b c' qu' voulu fciliter i Commi m touron rllie texte l'riic Art 4 En c récidive, crpvnnt tion lui fut lépon qu étit bi diffi 0 qu'il vit écró l'impöt ur re Et c' dn propre voiture, qu'ton dopte on propout Jexie ci-u, r uivi dovnt tribunl correclionvu ynt l'ir ue fdre rée l grdi l pix, Mme ci, nou impob, d'iutervir nei Duru d m ize nt frnc Tou jour, lui dit-on, fit m Au reqitoire noire directeur, dn un vir rpproché, puirit fon (6 (Oufr ) pr Cjnl vtion Cillux fut conite u bureu Crblb'e proit, ouvt ux r Soci, pr l tution I Cillux n' p répon A l trib, il n' pin, eommire Fubourg Mootmrtre y recidi ve lor, dn douze moi nuivt diifruteur voit conp ulvi Cour d', li n' p compét ieur promoteur, it ur térieur u fit uivi, Ie comrevnt déj Mme Cillux, int-oite peu d'intnt dmné eux-même voyé moin, hier oir, A x heu tout obj d'étdre A l'griculture ubi conintion crvtion pré nprè Crpin, coruinl óre, ne Apprnt, d'utre prt, ltre imi re mie, I femme minitre prtit p o cline on ng Sén 6 mr bénéfiee J légiltion 0 L'riic 46 Co pên! pplicb ux plu nitime core llit pr^iire dn finn vne u Figro tté d'froid dipotion rtic 4 ( l préte loi L én ouverte h 4, ou l prê«figro, Mme Cillux reobit empêcher nor Clmte Ain qu'on I vu, i vur glob prént Art Lor ude comm vr com- don chnel, prè-midi, ei chit nu revolver CommtCilluxpprit drme Hier Celui-ci grièvemt bé Commt exploittion viée pr l propotion irdre plueur bureux vote, Frrêté prel Ctiuime dopte u dicuon diver proprè être rtrée chez el, el chrge cir notie colère notre chgrin l'n'rctorl déterminnt bureux vr êlre uoti- j cournut lloction u peronnel Cillux, vit pé I plu grn loi limitée A0,000 frnc ; l loi fié Frme El fit ui te conire n F "oi nou reton tou pnt u mire vnt Fouverture l pério éc- rvi mriiiuie ppelé concourir l'pplicprtie l'prè-midi u St, étit rtré gro 0 exigt l'emprunteur l'éprgne tor tion l loi 07 ur l curitè l nvignotre chel tombé vilimmt dn pui l intnt u mioiare Lk, el tteudit fort longtemp fit reart 6 I préte loi r pplicb tion mriliee ; l'exerci l pêche cöuere ; prélb cinème l vur Iutte qu'il vit périlu ei d il brvit finn dipot Adonner gn mtreuue crie ou veloppe uxcojoie reprêtéeu Pr- l'dmio ocibon d'ouvrier frngi ACl vecuudmirbuit-irctdtou d- rimmeub Acquérir,c'done«t,000 ï'aigérie moot ux mrcüé trvnx fonrhure? UNATTENTAT Gülnte, [iircctcnr "Fipr" Mme Cillux,femme Minitre Finn,tire plueurcouprevolverur Clmte ^ GEK MORT DECALMETTE LEMINISTRE DES FINANCES OFFRE SADEMISSION Mort CALMETTE LE PARLEMENT Impreon Sén Sociöté Agrico Crédit Inimolier Kouyelie Püti SENAT m CHAMBRE DESDEPUTES

2 Ve Pit Hvre Sgfe lo compte comm ; l prticiption e l Frn 4 ['Expotion interntion in trie l pêche mritime Boulogne-ur Mer, On di pte égmt ur rpport m vndme Ie proj, modifié pr Sént, reltif l Crétion d'un corp d'iitgieur militireel corp d'gt do ou-gt militire poupre Budg l Guerre L Ohtnbrereprd uite l dicuon budg l guerre m berry mon un chngemt dn l prore quêie ur - dcmn do furmée pr nci militire m noui minitre! guerre Mon d minitrtion 'i-fforrti'y pporter mpérmt nére chpilre 6 4 tr dopté chnilro ito reltif ux troupe coloni l' étó précémmt i brunt mn qu'on ugmto nombre médil mïliliie ffectee ux ouofficier vu plu numbreux minitre répond qu'il dipoé &ireprdre u fire pr potion u proehin budg «ti'gii propo d'jouter un ehpitre nou veu intitu «emploi fond rembouré pr fe nci bourer do I'Ett ; Mémoire fond n rembouré rit employé &l crétion do nouvel bour m minitre cpte i propotion, ou rérve ï'ppiobtion l rédclion pr minitre finn, m clémtel, rpporteur générl L Com mion budg cpte t'mml L'mdrmt doptó M Ju rociie tmn qu'on rétbii, dn un cbpitre budg l guerre, dêp Mroc m rpporteur gerl mn Ju Roche conlir l'journemt l di cuon juqu' Prtie t loi finn reltif l quion m juli- roce cpte L Chinhrepé u budg Convtion grntie d'inlérêt m ctccaldi mn Minitreveii cnnpgtiie repectt i, pr ticulier l loi 4,ur lo yndict dóclre l'cnion ctboii développe libremt tndi k yndictrcrt obtc minitre rêpond ux obrvtion prétée pr Ceccldiu uj l'exit rtine orgnition ur réux tl eimo qu' mtière, l liberlö indiviel doit meurer tiére l pro Gouvernemt r te 'il beoin ccldi inte po ir Gouverne mt dr-mnux Compgnied'étudier i'étbümcnl d'écheite ire pr réu rnn d'ulre prt, qu' prt plu lrge oit fite u Comité conutttif, ux rcprélnt gt dégné pr ocition profeonnei bi lbeiit Thom nly Ie rpport Cbutémp, u concture i ntionlition, cit note fvorb l régie directe elime Ie ylème l régie directe Chemin ter donne ux popultion el u per onnel pouvoir fire tdre fit obrver, plu on 'pproche déli 'JYxpirtion convtion, pm éhrge d'morlimt v ugmier gouvernemt -t-il étudie olution? iinpor ( négocition ne oit p gger vec Compgnie n l'timt Prmt On piié, dit-il, union ctboli ort condérbbmt développée dn rniért nnée Ei f propugn eonfeonnel ; e' ur droit Mi-tndiqu'ici l note pieu domine, l el 'unit fux vntge mtériel bi piou Et-on done dóntêreé I'utro cöió m lrtthoki fut qu'il y lt un ttut per nn Compgniecomiue lui réu i'ett G'e-t incilur moy d'urer l juti d'écrr propgn fcbeu (AppludiSemini guche) minitre reconnlt qu'il ril tré désirb qu'il y uit un ttut cbemmot I! exm ner fit lui éié glê, il Ignore, prt, 'il y cheminot ctbo li ou non ; mi il t qu'il y Frn, un grnd py démocrtie d uou von tou voir d'urer l propérité mini-tre inviter Compgnie4 codifier dipotion reltive u ttut gt ; il ne peut lr u l Qunt ux gi révoqué, Compgnielui répon, comme prédéur, qu'el ne pouvit, motif dicipline, réiiitégrer 0ouvrier, d prlé Albert Thom, réintégrè ur droit I rrite r repecté Pour rouvelmt convtion, Ie gouvernemt ttdr propotion, 'il doit ' proire ; t c, il ne r p mnur Juqu'ici, d'prè emion, Com pgnie ne prit guére gênée pr l'écbén Se convtion chpiire budg convtion ucveint «dopté, in cbpitre rérvé trvux public Sén min mtin L én vée 6 h 5 PAR=CI^PAR=LA Romn pit Je Homme étit foi un bon pit je homme prt prévoynt ge vit fit trer, lui urer exit obcure mi trnl, dn l'rche nte I Admi nitrtion écrivit, bel ngli, ur livre officil vil nt,mi on imgi ntion épri d'inititiv, d'rt d grnd ir, révit bi ouvt d'utre cbo Un jour quo i direction thêfitre Nnte vint vcnte, pit je homme pou l porte cbin mne ollicit l'honneur voir confier/ direction Ie mire ourit tnt bel ud rvoy & écriture on expeitionniro cri <tihéétrite Alor pit je homme bndonn rchive, ppier tê'e plume l poudre d'or, comme il tit irrélibmt ttire ver domine l'rt, on Ie plq chez un rchitecto y pprit urtout fire pyge k l'qurel y vit décidémt trop fntie cctte je rvel dopter fpon excluve i'mour ligne tré rectiligne Pui un oir vint oü Nnti pervérnt iêtu déccuvrit fin I'occon propioe il ecld plnche, fit rtite, 'y fit remrr pr l ronur nturel on comi, pr i verve vec (l il lnoit l chncnnte, pr l oup qu'il mrit dn on jeu dért Pri ie uc uivit courut l provin brvo lui firt ecorte vint un bon colporteur rire d'eprit, fit flmboyer on nom dntou coin Frn oü ii pport /'écho riiti Pri, Ie refl vie intelciuel goüt A Nnte, rrière bocux on officine, brve père phrmci lmtit un peu, rmblit epoir dépu, rpprochit, don n uuepoint d'mertume, rélité prét, proj crejdi l'vir i'fnt gzte priit tnt lui, dit on uc, rommee brve père pertit lie point l'lr voir opérer ur plnche jour oil il p pr vil nt, il lui ftlut pdnt remrr un portrit coiló ur mur Se ffiche vrimt trop grn, fit-il rtrnt, effré Et I'ffection pternei o trouv toute con fu d'un Dubiiciló vit t urordro juqu'u fond lbortoire, jnt gilé bruynte, indicre prmi grvité d l ci, ongut, potion pélte jour nt fin oü Suc l For t triomphèrt convtion, trdi tion préjugé, jour oü brve pp décid lr tdre on fit, k joindre brvo ux utre, 'incliner vnt cpri cho, non n éprouver, u fond, un vgue timt ioie timi fiertó Ce fut, oir-l, plu beu, plu écl tnt, plu clier triomphe qu comédi eüt jmi remportó Tel /'munte chrmnte hitoire Chr Br, l'rtite I'imprerio vou ppludirez oir m' pru intérent d l rpper l dêdint tout prticulièrem ux brve pp pirtion ur grnd fnt inètt ouvt, oublit prfoi qu'il y dn tout eprit vri mt peronn grme temp dé veloppe ftmt vnt l pouée l doivt tót ou trd cpitur l peru on l crinto ALBEÏlT-ilERRENSCllIlIET Tout A coup, A l tupéfction génér, l mer ggn l puvre hbittion, bitöt A meire l'heure l mrée vnpit, vgue vit plu plu forte, convertint l'uni cbmbre un véritb lc L tion vit criti troi miln-ureux hbitnt cte gobe creuée Oji gn dég&t ur iou point I cötc Au Hvre, A line fli pouvit d'un intnt A qiii Notre-Dme Siut-Frnoi inondé l'utre cire ievé A l mer li réolurt, mlgró dnger qu'il courit, gune br cotilée - Importnt dégttl gner utre gobe, mi lie-ci étit ierux Trvux Port mée Il BDfoncèrt don I porte boimi l tution vit y êire l même chez eux ; dnger étit mblb Il 'ttlor vec nne forte cor fixée A i HAVRB On n'étit p n voir légifime in- chèrt porte ttdirt événemt P qniétu ur lo ort l'épge qund Bi lo vt it redoublé ci'intté plu ux lieure, mlheureux on pprit dimnche Dnthl on m dnt pnt, u l nuit dimnche virt l mort f, qund l mer telot, l noimé Trouvé, u je mrin è lundi, Sud-Ou n Nord-Ou b déferr ur eux, chemin conint A romètre r dn ie viron 760 mil- 7 n, étit n uf ur puvre hbittion it dipru, tndi ur brqne vit chviré prè voir limèirè pui dimnche midi qe peu literie ou mobilier qu'ii luttó longtemp mintir k l ur L'pprcil d émpltore l Hève evit étit per i'eu, il vit peipu reregitré vite ciu vt 0 è 00 ki- f A l p, dn nne utre gobe, nn morur L-Flori l Sociéte d'eutrelomèire l'heure Au Sórnphore l jée Chevl pprtnt A Gutve Rou ne pri Port, Ie vit recueilli rme dri pvilion fut rompue ; on ne né dn notre port put cire délivré qu'a re heure mput l réprer tin, on propriétire n'ynt pu pprocher ux mrin pri pge è bord C' cóté I plge Frcti qn I on écurie rudimtire, bttue égmt fureur flot ' fit dvntge re- temer Gzel, reggnni ur qurtier pr ie flot On ne dépère p rflouor Gertir Mlgré trvn-x effectué i' p mine-amelin Aux trvux port, p rvi é vue l protection l pige Ou I jée Ou, intlló cre!e muoir, l'épi è pin k nouveu démoii béton vé, cóté dégt tré Avr ie diver ' eflondré ur longueur d'viron importnt vingtmètre bteu-pilote Hironl-N -, I Si cte tempête vit éclté vingt-qntro rnur limite n bord rivge Ie p ttion Hvre, pprtnt è Durécu, heure plu tót, il rtin qu'vec l vilion Pul eoq, négocint, tuó pilote, tré dimnche mtin dn noire grn mrée, mion l rue Agu roe Michei-Yvon,, tré viommt ubi port, ynt eu vrie occonnée pr uri étó vhie pr eux muvi temp l'ctiou lme, pr uite l'lïivu Sinilre Mritime L'Hironl trovit croière pr mt l terr, ' üiloqué hiut trver L Hgue, qund ii fut bulte A b Dieppe,5mr Un grnd cnot nze pied, L-Loui- un coup vt mer déchinée p d'epoir qu'on vit ur ort tc-no-, pprtnt Pl Guer- Un pqu mer embrqunt A bord, - Cnot pêcheur Ern- Geviève, regrnd, pêober, yrt rompu l'mrre re- v ie cnot rt l mi Abord gnit Berck, ne ' miheureumt p tot è on corp mort u dn di pilote nvire tiné u Hvre S rêlié gue f ii Frcti, vn mtro u clirevoie fut égmt dommgée Eu tff, ou yeux impuint plu pin l'extrémité l re l Miil chlulior A vpeur Vu, pprtnt eur utre énnipge ne prt nr rye ; il n' ubi vrte ingni- A Dero, rmteur, eu A ouff'rir d l porter A cu l'étt démé finte bourr l mer, mlheureux mtelot mnt Au bout clo voie, l'eu, k l'heure dn Ce chlutier, tré dn notre port, cnot fnrt giouti prè 'être crmponpin, ut Dr u prpt torm vit eu on cnot ievé ur - né u bordge, pui A l mture ter un grnd lc, bouche l'egout 'étnt ne è I mer br trouvée obtruée Phieur grn br pêche dn Ge nufrgé nommé ErnD'un bout l'utre, gl vhi l prt Grndcmp, livrit A l Albert Pit, né 74, mrie ; Albert Duterr êtbiie vnt l'hötel Frcti pêche u chlut, urpri pr ie muvi four, né 5, célibtire ; Ftl Debruc, temp, rt fir chercher refuge dn né 7, célibtire En Vil Ie port pluproche cdvre premier rroové nr Mine-AntuineU 7 bn- l plge l pointe AGuil, pré cnl Si l mer cuó dégl un p prme cée u l bourr, tout r notre rivge, nou n'von p, pr l Mye ; lui Dnbruc f chmp d'vition Crotoy ; ul lui cre, déplorer grve ccint Je-Htnri n 0 on beupre cé Ce ux br pri pl dn vil Dufour n' p rejé pr l mer bn Roy procér ux repr Certe, comme toojour, toit mia Pourvil on étó eprouvé pr l rf tion temer Gnge, Megeriei Mritipoterie cheminêe tombée pk lè bn voir l'importn détre me, rrivé dininche d Dijker, l, l tempête cué ur cte plge L poli veillé qu'ucun incint ne proit, lorqne ver heure int Indochine, égmt A ouff'rir tièi importnt dégt, ne ponrr ê re triie prè-midi, uue clieminée tö'e l tempête Dn l nnit medi di évlué qu'prè uue vite ch chl p'cée ur l'immeub, imp Dgobert, mnche, chloupe vée pr un vhi pr I mer pqu mer ntne telégrphie mtj tomber dn l rue propriéau momt l mrée, Ie vgue énortire do cte mion fut prió fire n lil rrchée me, blynt l'importt lit gl u trvux nére fut même pid l htie jolie vill bi Lo Béyt ux Trvux cheminée do l'immeub rue Mexico, countie tou ie promeur, vhirt n, llit tomber dn l re hbittion, d porte ou-ol Son Pction lme, un grnd nombre Sur Remorur, l toiture piè chrpte étblie, oit furt briée Bitöt tout Pourvil hngr l ttion d'vition Brégu l contruction muoir iimitnt l fu cre-b trouvit ou l'eu étó prtie rrchée pr vt Si l'hötel Cno n' p trop onffert, ture e d'ccè u nouveu bn, oit Ver midi, u plu fort l bourr, edifiction Agrnd tirnt d'eu, c' gr u mnr protection cirnl un gro pplir ' bttu dn jr-lin ótö rrchée Elieétó triée ver rmé êifié vnt, ur toute longueur l'hötel Vil, ur Ie cöié Ou Fort l'et jtée oit ur l digue Sint-J, Mi dn l étt mur trouve-t-il heureumtj peronne ne pt lè oit ur btrn é étbli ujourd'hui Miné pr élémeot déchimomt De bücheron étó voyé, protégcr ie grnd trvux do contruction né, il grn prtie moli, dn l'piè-midi, débrrr l'llée l grn c èche cöté Pierre Gr v ubir un énorme dn llie l'rbre git L voie ferrée étbiie ur conronnemt prejudi Une cheminée ' bttue rue Victor- I digue Sint-J ubi lt tteinte pectc Pourvil, vnt Hugo, pic l rue Chillou l mer fureur, orte qu' plueur Dieppe, étit curieux même temp qu'iml rnree trouvnt l'heure midi, eudroit trver ouvee preonnnt Eutre! mer Pit-Appo com itoycn oul llé cempr, ril trouvt déplcé vil, l pline ne lormit plu qu'un lc, ti è grnd norbre, ur terre-piein ne l'it gguer terrin, tt L mer déferlnt pée n-c bouvrd Mritime tout long dn btrn l l'orme èche De fit oue l bu oü ort I Scie 'nt trouvée bouvrd, pectc grndio curieux niveu I' A l'interieur cte inte obtruée prie gl, cte rlvière répn i mer furie pouée pr vt qi vit bié A l cote 0, per- dit dn pririe voine Nord-Ou, préoipitnt l'nt l mtre d'effictuer nr terrin c diver tr Trte mil frnc dégat SintcLgue Nord vux préprtoire, ' trouvé bvry- eu-cux L'eu monfit lor gerbe d'écnme è mt revé Dn l nuit medi A di huteur invrimblb tnt rec mnche, un pon cie treprr Une vie tempête ' Öéclilnée ur étit vi curieux ne lt p é euievé llé 'échouer ur i digue Sint-Vry--Cux, dn l oirée cempr pectc ur tttion Et trvux medi Ver onze heure, vt oufflnt n'étit ditrite lor c'npeu f'ou redoublit d'intté flt dé L'Aeclmie l'un d'eux étii tout i coup vé pr nne ferliit vec vion Inouï ur i rf plu vie Alor, clicun 'mnplge, vnt tout trouvit ur Dn l fin l'prè-midi, bierj vt t è regrr effort dn Moneur dé- ' pié, ciel ' un peu éclirci ur pge coiffé rttrper on couvre-chef, rue voinnte, l pl Sur bouvrd, è proximité Cno, bromètre remé A 765 ni/m Mrché étit recouveri d' nnpe lme rrivint juqu'ux ligne A Grvii d'eu, rtin droit, tteignit 70 trmwy, projut gl nlimèlre do huteur muvi temp égmt occonné chntier trvux port L prom béton lint dn Cno A l rvge dn cte comm trouve è l'extrémité l rue Prrrey l jee m, onffert plueur Un mgn ctuelmt contruc complètemt inondé pr embrun Une profon excvtion ' pro tion l'uue vonnerie, bouvrd droit pt pr u l digue ite C' A l'exirémité Sud l jée Grvii L toiture, compoée tui, Devnt niuvi temp pertnt, l d'vi dégt plu impor Compgnie Norm do Nvigtion k r- vit fite jour rnier tnt D'énorme morux béton Sdi u l nuit, vt 'peur ' vue dn l'obiigtion d'interromprojé pr flot vec tine vion tel, pre tout trlie bteu-x rtiert n gouffrnt dn mgn, exerp pre- gr-fou rrehé mur on formidb ur chrpte m-tllibn intérieur l jée 'écrou Ié cédèrt ngn meurnt outènemt dn chl Ce prtie meonnerie uper fioie 400 mètre 'écroul meure viron mètre hut ur 0 mè dégt importnt Nou von guló hier l'effort l tre long m lrge Une utre tempête 'étit notmmeut fit ür prtie, ur longueur 5 mètre, me medi dimnche rion vt n 'écrour Sud Ou régnit lor, ur l plge Ou évlue dégt A nne trtine Grve Dég&t Sinte-Adre mil frnc A c propo, il eonvit noter qne l'exscène ómournte Dieppe Cno peu onffert cvtion d nou vion gnlé i pré Fy, ingénieur p chuée L nuit medi épouvntb e f d Pli Régte, ' e u Hvre, rrivé ur ie lieux rélité proite prö l btterie b, L'pect l plge principmt dn c'ct-è-dire ti doi l'extrémité l di bouvrd mritime étit nvrnt A voir dimnche mtin, il fut remer A plu gue protection Ni-Hvri Avrie u pqnehot eur nnée voir Areiter mblb «Amirl-Ltouche-Trévll Inondlion dégat De l jée Ou n Cno, on ne voyit A Mril, un coup vt dn NordAux ntour do l'vnt-port l mrée plul ehuêe bouvrd, llie étit d vt vit ugrntó Tmphtu recnverte gl tritu tou Ou filli cur un grve ccint n Vrpeur Ltouche-Trevilte, Chrgeur Réuvhi rue vironnnte te orte L mer étit vtte ur pelou- nu, rrivnt tie Dunker Cho rre pui l cotruciion di A plueur mètre l route Au l unit medi A dimnche gue, l mer dóbord ur Grnd-Qui Un oc grmt bri l jii ur l chtiée Ett-Uni, lint roton bouvrd Mritime, upport nt Ie mitr! l'ynt empèché d'trer u b n ntionl, vpeur li chercher un rteindre Mnée un réverbère t I rue Ango, luge l'et Mi hbitnt Notre-Dme ét démoli poué Atroi mètre viron commndnt vit donné l'ordre ccux Sint-Frnpoi, eux-inême, A l roton fint f A I rue Du- mouilrlorqu'un vi choc proit ouiï'rir rinondtion ne, un oc mblb étó llé L'eu étit pre u niveu dn qp>m k prtie do l blutr briée pr Pr uite d circontn iguorée nvire chqne remou un débormt ipm vi énorme piè bol vue former vit butter ur rocher, l>ota it On contó rtin droit wn- vier Un bnc intiié ou un bri l co u d ou < l ligne tlottion, déchirure qutre mètre De limètro d'eu riverin n'vit rrché remorur furt voyé A on p pri ur précutio ur reza l hnteur l pelon l'hötel Royl, -cbuée ur cve inondé Toute l chuée dn bouvrd Mritime rvi- nvire fut conit dn bn rdoub réprtion rer di mi on Notre-Dme pui née, creuée d' virigtine ntimètre zime jour pbot ne r done no juqu'u no out in éprouvée Aux pit bin mixte, grn cbne eiïectner mrdi on déprt l'indodn l rne Sint- Jc, tre i rue intllée cre mr éprtion l l Gffe Notre-Dme, inond plge pouée ver i porte d'tróe Chine L'Amirl-TMouche-Trévill yit tté Ie lion out eu lieu in dn l rue Fi- bin, c'ot--dire cinq ou x mètre Hvre Ie mr dherbe An no, l cve Mrie, rnrsur l terr Cno, mnt chind fritre, reiit 40 ntimre bol fier, intlié Amre l po A Fecmp d'e i grn tte, démofi grn A l'heure l mer binte, égeut prtie Rremt, il donné cempr o trouvèreut booché pr l'pport tri Du röté dn B-Fort-Binc, Ie pectc u pectc u grndio eotui qu'oftu toute orte, comm niveu peut être core plu nvrnt il 'y dé- fre l't l mer Hier n momt! 'inondtion trd!?, k bir, égotier loul u cte épouvntb nuit, pine mer, l toul ' pertée ur l diguefur opelé li firt nére orte drme d recpé ou- protn, migré gignteqne v gue- vit l b lyer temp utre Mi oh vit pu contter, pdnt, n vidr longtemp Pr exemp, il étit tout A fit impob plu tort l'inondtiou, égout Avnt re tr eer cte cène érnonvnte, rémm contruit dn qurtier ' il fut gnr qu' e droit, priir d'lr com l'trée prt, Ie vgue vit permi d'urer n ëcoumtpln rnur protection, terrin complè 'trecroint n u-üeu ux rupi qu'utrefoi, puiqu'ii ne déver- temt miné n f chl jeé? Pour donner idéé l vion t plu dn l'vnt-port Meur, on remr nne excvtion d' d z ine do mètre long, pr llie vt, l tol protégé I'rinoir Line Br coulée vgue rrivnt fnrieumt, vhi l tué u pied l digue, cóté l tcrre, Dn I'prè-midi vdredi, Ie ch- chuée pénétré dn grge ch complètemt rrchée projée ur bouvrd loupe pêche port Honiur, A'rthi, l chemin rvnt ux trepreur Dn rue, rdoi morux ptron Dgciicr, Germmc-AmeMn,ptron d'extrtion gi vu complète Ernét Dutheil, ' tlit d prge mt inutilib, on y remrt d'ini- briqne 'écrt ur ol Nou n'voo I nouvel digue Ou do portnte fiure, motive ine- p connin qu'il y it eu d'ccit peronne ure protection contruction, y pêcher mnu C' A pe ditn chemin Dn l nuit vdredi truedi, on hbitnt dji gobe t, vt ouffl vioiemint il étit, dp mlheureux Au I nuit medi A dimn dngereux rter mer Ce ux ch- creuée dn l fli, dix mètre viron loupe ppreillèrt done reutrer k ol, filli être ievé pr v che ver minuit qurt, un pieu d'inrrge Bérigny, ur l temer Honiur M-the y rriv medi mtin, gue heure /, non n voir étó foriemt étit viron minnit, pr uite I Edmond-Gmlcive,vpeur 5,000 tonneux, tempête oufilit vec rge, on ne dor- chrgé l, vit mrre, ' trouvé conée pr ie vgue Mi ptron contt Germine- mit p beucoup dn cte gobe occupée guillottmé, pr uite dn fort rec exitnt A Amelinn, commndo pr Dutheil on pr l vcuve Ruvr, 57 n, on Hl Geor- ee momt dn Ie bn (l mer pt eesj 5 n, nommé Edourd Lnnro pr u porte) li vint rottier fortebeu-frère, ne ie uivit p ÉLZCTIONS LEGISLATIVES e Circoncription Hvre délégué Comité républiein Guche i uxiètne circoncriptióii Hvre étit i'éuui dimnche mtin, dix heure, u Gerc Frnklin, dn but dégner un cndidt républicin gu che ux prochine éction légiltive, cndidt ur nom l ferit l conntrtion toute guche ere l Rection Comité uivnt étit reprété Comité rdiel-ocilite '46cnton; Comité conntrtion républicine 4e cnton ; Comité d'ction républicine 6Ccnton ; Comité rdicl rdicl-ocilite Grvil-Sinte-lIonorine ; Union Guche Grvilie ; Comité républi cin Snvic ; Comité républicin démocrti Sinte-Adre ; Comité déf républicine d'hrfur; Comité f républicine cnton SintRornin ; Comité d'ction républicine Mivillier ; Comité d'ction républicine Blévil ; Comité républicin Gonfrevilic-l'Orcher ; Comité f républi cine Roivil comm d'epouvil NotreDme--Bec étit directemt reprétée, ct utre comm I circoncription pr délégué ur cn ton bureu ynt compoé J Vll, Comité républicin Snvic, comme prént, ynt ur M Thom ( l'union Guche Grvii) Tlbot ( Comité d'ction ré publicine 6' cnton), créti re roy ( Comité Conntrtion républicine 4" cnton) l dicuon lut ouverte L piuprt délégué y prirt prt ctive Toute expliction ynt échngée, l'ordre jour uivntfut voté it i'unnimité «délégué Comité républiein l e circoncription Ilvre, réuni 5 mr u Cerc Frnklin, prè voir t expliction délégué tou Comité républiein guche l e circoncription, décidé d'offrir l cndidture u citoy Pul Glorec délégué chrgt ur Bureu Dellon fire toute démrche né re Un ul Comité n'étit p reprété Son délégué 'étit d'iiur fit excur Nou croyon voir l cndidture r offerte Pul Clorec dn trevue prochine Pul Glorec cpitine frégte rérve profeur l'eco Sci politi dhért l'aliin républicine démoerti Nou epéron qu'il cpter l cndi dture lui r offerte notre con lui c CoRiRitifi l«m ÏIvMicijiR Sooükïpc L Commion municip coiire d Hvre ' réunie te dimnche 5 mr cournt, l'hötel Vil, lie A, ou l prén Serrurier, djoint u mire exminer b fnt ynt mnqué I'éco pdnt moi tevrier 4 Étit prét M B, DurndViel eoncilier tnuiiicipox ; Deron Grutfz Hry Hubert, délégué cntonux ; Brievil, Ktier, Kru, Lne ce, membre l Commion S'étit fit excur M Rion, inpectmir primire, Anfry Confbrmémt l loi mr,ur l'obiigtion coiire, te lte loi rppelé ii 0 père do fmilie, blme pr l Commion nom père ',mil r fliché l porte l Mirie 7 r cite vnt Ju ge Prx Depui I rtrée cl, père fmilie condmné, pr juge pix, crvtion lloi ur l'obii gtion coiire ISeB-e d'ettn Ont nommé titulire bour R tion mérite ou d'e Pierre Ami, né lo 0 novembre 0 père, commi pte ; 7 n d rvi, 6 fnt Bour d'externt 0 frnc Hvre Pierre monnier, né février 0 père lcteur pote ; 5 n r vi, fnt Beur d'externt urveiiló 6 frnc, Hvre Gbriel Trocqtte, nó 6 mr 00 père, cultivteur ; 4 fnt Bour d'internt frnc, Hotif-ur Arthur Pturel, nê 4 mi 0 père, boucber, déeêdé ; fnt Bour d'internt fr, Honiur Guippe Hizé, né 7 novembre 0 père, huier ; fnt Bour d'internt fr, Honiur Cvlc Bifincc Mr comité próvit peronne intéreée l lite d'incription chr clo oir mrdi, rnier dóli coup, gro"pe, iolé intmmt priè fire incrire dn plu bi ef dóli fin d'ir l'orgnilion coi'lège S'incrire chez Debri, commire génért 5 to ni Hl Ctr LA TE 7 Étr 4 mt l'un nvire emboé ur lui, ie troi-mt Jne-d'Arc, c mrre prtit dérive li j;ter nr troi-mt NotreUme--Lour, c nvir di ver vrie, notmmt l rupture on mt llèclie, lui cot égmt mr re, mit -eond nvire égmt dérive Ce ux terrvior purt être, prè beucoup d'effort temp, remurre U chcun viron x A pt nti frnc d'vric A KIOVJEV Vn Mnr 'eff mdre rue Orbe, fint ui vidimu DétióA conrb L tempête, coïneidnt vec l erne l Seine, ' bttoe loute l journé d'hir ur notre vibe, rvgt tout ur on p ge cunt un doub ccint mortel ' proit dn te circontn uivnte étit viron midi nn qnrt, qund bourgeoi, brigdier grdierr l pil, eftectuit uue ron pl l Croix--Pierre, fut verti qn'un éboumt vit proire A "ng forme pr i rue Orbe l rue Mtel Un biim ttnt l crne Phiiippon, étit urmé d'un mur giudge hut qutre mètre, 'étit effondrê ou l vio n d' rf, velint ou décombre ux hbitnt qurtier, Mme Jutine Deboui, journlière, bhitil rue ^ Chmp, no, Ie je Mr' Victor, gó 0 n, meurit ch -z i prt, A proximité lieu i'ccint, rue Orbe, 40 Un pnt, témoin fit, Emi Crptir^brocteur, domicilié rue M tel, 5, fit cte clrtion J vi ortir d chez tnoi lr chercher nx x d'eu fine voine, qund j'tdi oudin un vcrme épouvntb, je cru A exploon C' lor qu j'pergu un m bri ur toute l irgeur d l rue Redoutnt nn mlheur, je count tout uite ur lieu i'ccint ; prè long effort, j prvin Arirer décombre, fem me ne trd p A rdre rnier oupir Cinunt m recherche, j découvri lo corp d un fnt C fnt repirit core tut trnporté dn voiture d'mbulnco A llojji Générl Mi it vit expiree un heure plu trd, A c étblimt L mur ' effodré pprtit A l vilie ; il étit bti ur un btimt doé A l crne, btimt rvit A remir pompe inndie Un rvir d'ordre t être orgnié ; L, commire ntrl, ccompgué Mrtin, commire poli qu qurtier redit ur ie lit-x fin pro cér ux contuttin d'uge & Qund nx dégt mtériel, il con rb ne pec v être évlné; l n vigtion dn port vtt plu plu uifiici; pui bier mtin on int-rdit, cu l vion vt, pge p Trnborur, ux ferme ux fni ; qu birqe cou ; Ie nvire vi prrtir bier lo H vre dü recti Ier ur déprt L huteur l'eu étit luer A Mnte, 5 m 54 ; on prévoït qu'el tteindr ujour d'hui 5 tn 70 Rou ub merge prtie bcoup cve inondée Dn l vil, plneur clochon tombé édificö Une dme fjilii ê re tuée rue ux Jiuf, un bloc pierre 'étnt brié A l p vnt el ; un clochon tchnt l'égii Sini-Ou tombé pl i'hötel--vil; grn pli, 'évit A l'cognure rue Jeinne;d'Arc Donjon é bric complètemt K HT-mVSnH Mexico pqnebot trntlnti Mexico, vnt New-Orn, ttdn u Hvr 7 mr, A dix heure lie ïfïïm ' bteu-bópdt Noirc-Dme--i-Mer,p prtnt A J Soci QEuvre Mer, orli d port hier, ver heure Migré l rf, nvire fit route Dnnker lie is ;tgtt-?vjp Pr dépêche dte 4 mr, Ie ou-crire d'eit Al mrine mrchod vit rpper Ie dipotion cr 4 ptemhre J0 fixnt ntimètre l til u-on llie col Sint-Jc ne peuvt être pêehée, v e, trnportée ou colportée En vue réprimer cte nnib A l reproction i'upè, ou- crétire d'ett invite dminitrteur i'incrription mritime A conrter vec Ie mire utorité loc compénmte, urer l fpon l plu roite l poli l vte col ur mrche ou utre lix public lie Feu Un commmt d'inndie ' déclré iiier oir, ver pt heure mie, dn 'immeub portm numéro I rue Mivillier Un loire cte mion, Mortril, rvit d' irupe ilumer un réchud lcool iorqu'ii li echpper cto lmpe feu communiqu iminéditemt A crpte mpit prdre proportion z érieu lor voin intervinrt purt éteindre i lrnpe coniinuit A brür nr ol pompier rrive promptemt ur lieux li'eurt p intervir Bveré pr h Attelge Hier mtin, ver onze hre ini, un nommé Léo ronx, gé 5 n, jonrnlier, meurnt rne Guillnme-tu,, pt rrière l teute-bri, lorqu'i! tut heurtó pr uu ltehig rnver ur Ie ol fit tombnt foulure u pied droit Aprè voir rep oin il put reggner on domici ioux n' pu voir rriver l'ttge quion, cr il 'óiit rournó tuttel cre forte rf vt I, e Aeeïnt Un grpnn d'ecurie do l Soci Nouvel do Trnport, Hri-Ferdinnd Dvid, gé 64 n, ' trouvé béu thorx h rr ini tio pr un m chevl Ii è truporté i'höpiti Pteur Dn Ie même étblimt, on dmi, nne jourtière Mme Ann Cti, g«o dt 6 n, meurnt rue Guillum-L«-Coquérnt,, dn- on domici vit fit chute 'étit frcture br droit En Irvitlnt u Hngr Y, André nor-i mnd jourulier, gé 0 n, meurnt, bouvrd Amirl-Mouchez, fit uue chute ' cuonné gou tré Al'Hopi

3 Lë' Pit Hrrö Mrdi 7 Mr r Li WIEILLEUR DENTIFRICE Iombnrd Solférino evoction pittore ptrioli, nou n' doulon p, fer internmt plir ux je uditeur épe thlétimt upérieure ; il ne ft PRIX DE SAINT PAIR DWIONT p ecré yec un p veine eüt pu Pri-Sport Ardèche, Templier lil Jockey Templier I, Ardèche mrr u moin un e do plu, Ardèche, Templier Hl empêcher un, fut un e veine L Liberie Eniverté Populire Ge oir, h /4, L Ptrie Ardèche, Grni cond Perpigni u ége ocil, 6, rue Chmp -Foire, Con - <tuu Ppl St-ÉTWHNF-D-ROUVRH V IS'-JP PRIX AKDRÉE De G Dum, dn l'ae'ro «Chez li fér publi grtuite! En vte u Gïejvïd h ïr ux Pri-Sport Go'n Que, Fil pp vri, nou von déji dit ici tout ie hi Suj trité Vion d'vir, pr Tribouilloi, Jockey Goln Qtte, L Pcpite GAILESESS )U ESAA'SSO profeur u Lycée Hvre nou pon vnt, joué L Liberie Goln Que, Fil Pp hier core beucoup rnieux cre " ui' " > " n M "Mill L Ptrie Fil Pp, Goln Que Nnte ; il ne ur mn qu'un peu Vi Vouc fie Tftemti te mi furt l ligne l moin Non von relté medi 'rrtiqn bonne l'épe hvri Si troi-qurt d' femme Loui qu, divoreée Ni furt inférieur it ieur dverre direct, Soci Se Mutnel Gvi ier col, góe 6 n, journlière, n do ie ntre, Fvrel Grt, notmrnt l Compgnie Gémici, ou l'inculption vol hnge u I Mnuttion rnier, furt pr cre upérieur k Trutlni i Tirge l tom prejudi on ncine logeu, Mine uér Brbe Courregé Ce ux joueur bol, 5 mr iü Numéro ggnnt i, ï, rue Borux Prên do Trd, vicc-préil' cl, urtout Grt, fon droit vnt 07/ Au roomént dc on rirrttion on vit lni vec beucoup do termintion L'r Audi 6 Mr 4 ynt ubi légère bi rnt nioi froid, trouvé ur eiie ün c d el n'vit pu rière fut honncte, mt c pluour occ indiqer l provueeon runqu décion miges TROP ÉCONOffliQUES CAVES CJÉVSiSSAffjES trité cjuel fifire importnte L'quête irepri permi voir De Frnz Beiehel, dn Figro «Perpi Trop ouvt è ur gré, Compgnie l femme qu vil volé c 4 ur permeut d'offrir ur Clitè O gnn mi on ctif opt e ur nvigtion Hvre notnmmt l 'introdnint furuvemt dn domici 0) l troi troi rnier Compiguie Trntlntiquo Irouvt ur MmeBrthiö, rue Gmit-Delvigne, no bi mé qn'ii fut, obtu ur nvire pger «indérb Ce c cit one omme x frnc pr «vnt condérb ct réut prdre dépirt tt Etilin, on u l femme qu vil mnife qu'il lut déplorer l'rbitre / voir pyé lo prix pge Cre cte core dérobé, chez Mme Sénécl, rue Picrit ml p'cé momt 0 i fru Compgnie do chemin dc fer re-irdyek, no, cm rre d'fnt, fute lui it échppé L Hvre, d'utro défe pr u texte pécil, punichez dme mrchnd, pru ,06 prt, privé d'u moin un e, lor nt voygeur démuni bill Ce d'homme qu'el cherohit k vondre jour , pr obtruction, u momt même oü texte n' p pplicb ux Compgnie d on rrtion ux jououryntdébordé l f nvigtion Ou ouvidr d'un vol d'un mnu L ditribution Lot ur lieu 7 i'un fut rrêté l'intnt oü o co-épier L c reour l-ci done d'é loutre, commi Snvic, d l temme cournt, heure 6 h /,, ru Nor llnit lui pr Ie bllon tblir qu'il y eu ecrorie Mi l juri qu 'étit re coupb Elie vit mndie Mgn Aux Dock e l' Ameubmt Sur i forme d'hier, ii n'y vit p pl prun dü Tribunl Hvre exige, condmnée, fit, ü troi moi " > > mmm-mmmmmmmmmmm ux e d'écrt tro'perpignn délit exite e t, l l'rudo prion Hvre Puint formnt un bioc hemo lui 'inlrcit k bord n bill oit Cel no l' p empêché recommcncor Soci Bvi'ï Fhotogrphie gène, vt hvri ovt re- ccompgné-e mroevre fruu tourné l mêlée ; mi il on do pri d' fn qulité Cour rérvé ux ociétire Ge oir, mrqbmt heure, pr 5t Lcilte Suj trité ch foi hrié nr tt u pied, Bmon Nvè, uj epgnoi, uivi Aujourd'hui mrdi 7 mr 4, mllge cliché (l prite) pree ch toi i'un d'eux voulu t r- un til gre Ce jour rnier, l'on gnlit Rou oiree h /4 mr bllon, uivre l tnin L Compgnie Trntlnti port Yve Fln, chuffeur bord reanci Jliiitire Coloniux Réunion i'olïve commcée L fut l grn er prtie civi EHe repretee Vc Touroée Br vec Ch Br ESTOSS! un Progrmme hor i'udic morqneur Tolbic, n'vit p repro on gè-érte mtn mercredi, h 0 oir, reur l'épe hvri ; uriotu f pr Me Abrhm, preci mnoeuvre Ch Br hord pui mercredi rnier On redit l'hötel do Vil, lie A érie che «AlHfI ISe d' épe u rnte, u courgeuiruu uxl ' livré Nvè fl Ordre jour Piemt eolition ; c, u pre, mobi rpi l'é on ccint I! n' ri hreumect, lte unée I bon déclré u nri poté pré l p ture procé-verbt; Admion propotion L'HOTEL DE LA GARE Fln ynt pri medi oir trin ne idéé, pe perpignni ccuveux mombre ; Tombol ; Quion di rel d'embrmt qu'il llit prr u Hvre, ê propont d'lr rrouver dn tournee peron ciné vuvil pin munt 40 mi- ver Pr c précè, on pt rdre ; Proj d'excuron chef cuine nuie fou-rire ;cie vil l-nn mi nel, fixer on compte l vur l'épe hvri Pour rdre vrimblh cte ffirm- choix ur pièn' p moindrie pr ux échec, tion, il 'étit chrgé d'un pqu LES LETTRES? Aocition mic ouvcr jrdic vrimt gie dimnche prochin Byonne ur I tche nie- furite l jot-ée d Hvre Sucon, Régmt, Prct uperbe drme couur l érie GuEnfin, bord, il ' dimulé pri Hon m 5 bnlieue Ton ouvrier jrdinier lour 'il dére corver core Gi, rue St-Queutin, Hvre échpper u cro neur l Guerre, l journée prié d'ter f réuriion oxchn dn l compition ntion Ge ux grnd film r cdré pr Me Mon, dófcur prévu, ouliie rnier grnd IrordinHirn ur lieu min mercredi, 7, Chi rtier, L'Orge (drme), Glnt "f'b gne bon ntécént lui-ci rue Tbier U Ev'rcSc uc pri puri, Surpri I'mour Tribunl, tnt étblie lo m y intérêt tou ouvrier ter thétre Vu BTulSjlS Aoel^l Mi gr l colonie pénittiire lte én nuvre fruu, condme Rmon, k vil, qu'il jouer BERTHÖLD SCHWARTZ Cluh Hvri SA bt FC Dieppoi Doiiire, nn nommó Axndre Prov, k jour prion vec ur L Comp oir vnt (Grnd drme) Sevtopol (Anci 7i«) It rppelé ügé 0 journlier, vit réu pr GHSA bt FGD pr 4 but Aucun portmn gnie Trntlnti obtit dix frnc d lie combie dre l fuite il étit vu rétugier n Oiiêmè Pêlicn, Actuliié Gu- rnier déii d'incription bnqu n'urit oé epérer lte briilnto vioire dommge intérét nou pr it in icotilion 5 fr 5) iixé min mercredi Hvre, oil il vivit u jour jour, n do m, c, c Chmpion e érie FGD fit, eff, ure midi, chez membre déj dégtié Avi ux fin on remrqubie ' réhbilité térent repro mici, pui moi démbre dor Pour être bie plcé, prdre pl VOLSSURLESQUAS relrdtire l limuvi prtie début, mi il trouvé un nier loction(téllüi) gne publiée dn dverre cpb rcmpir «érie Egène PnI Hervé, journlier, lifulird moi rnier, il fut onpoonné d'un Soci hvri Tmboitr Cli Figro, u i fer tou effort y prvir piueur condmntion, percu vol, qu'il n'vit d'ilur p commi, ror Ge oir, h 5, repition boiu coup dbnvoi écboit u GHSA profi min l pre pr nn gt, ie ö jnvier rnier, lor qu'il l gt I üré Cnvil ml obigtoirc cliron Etu nouvt l nte Dieppoi uite llit mtre lieu Ttr 0 kilogrmme mière, pr Ro pr reclierchit veux morux ' ortie d dimnche pro Fouvrge ct mlgré ur bonne f, ux bert Fier, colon Hervé expliqu z ml l pro chin Crignnt d're rrêté n Hvre, Prov but mrqué cre eux l mi-temp MBTMSO mêmemp Demin, même heure, répétilion réunion gé rdit Honlur Li, il ne ft p plu A I repri, fvorié pr emt, vn colon rcnt qu'un cjeudi oir, h heure, Grnd Bl pré, qu'un émint cri nér ngli l'vit prié Dicppoii mènt i dn ne trnt p mr pitine nvire hreux, cr l poli cte vil démqué, trvi, ou l prên Pour dheon, 'drer 6, l ti, i'uteur cr ur ul hut l prlie rouge recueillir it bord on nvire rm couvrit il tronvit j tre ux Républi Rymond I" clrné Doi binc, émouliilè pr but, y réponnt imrnédo colon gt veuit i'rrêter ur ditemt rtrnt l «foi bllon Con tiormel cotume ru Rflt r SM' ere, L' Hbit vert, lrve condmné pr défut moi loi'qu'il ur échpp min dn fil, pui mrqut peu prè u 4 Soci Amic Aeeordéonitc Ier prix, nn cotume tilur, vur 0 f dn Hoi, Frme prion cotirut ver bteu d Hvre Ilturi Ce oir, 0 h 0, répétilion géné rnier but L fin voit Ic Dieppoi dominer, Umm frumm rog;e{c frnc, off'ort pr l mion Mik, couturier Mrl Brulin, n, journlier dimni'éloignit déj qni, n ri r, pre obligtoire ; communiction impor mi In f Glub fit merveillo ri no Btil bou neige «iccci Honneur l guerre lit ou ve un kilogrmme cfé vert rompre coi, il ut dn p ; te CHA ggné tnte u uj conrt Pvilly fixéu Buvte-Br, Point Vue nlrée, frnc r> tré vif ; on beuconp ri, on beucoup Toute no felicittion l'épe hvri lor, jnvier, il rrêté dn Lor gt Cnvil prt, mr ouri ; l'on ' diverti n Ie brio vec l el ggné cte prtie S même condition précént Tpergurt dimnche mtin prmi d'utre vioire fut méritée nou ne douton p qu'el tnt fcon difi rte, qu'on ne ' expliction donné pr lui k I'gt indivi ur Lmblrdic, il vonlugroupe Amïc? Tvompel H l confirm dn 5 jour Dieppe C piè n'étit p plu titinte rt l'rrêter, mi Prov 'fuit ver l point lé divertir Ar«if!<iu vre A'jjoürd'hui mrdi, h 45, répétilion d'un grémt contnt vrié tii ne juge p non plu nére pl Sint-Frncoi clierch ccher öc t-'ibïckirf FjiJSê-c génér tou ociétire communic te foi plu l remrqnb ferpréter vnt tribunl, condm pétr dn l'llée 'immeub portion Urgt ïïiiplw Comité l'aocition, déreux tilité d'invtion Muri Inne pr défut un moi prion tnt n<>, m troi éige, pénétr Cour 'vihy donner un éclt toüt prticulier u rnier n chez loctire, pu pr fêtre, conrt l on ur lieu vril, Ctepprécitiond'utnt plu vur Lo Pvilly ur lieu ur FhippoLESHËSVENTURES D'UNNÈGRE rn ur (e toit, rtr dn l mion pr ' rppelé {'écltnt uccè remporté pr drome l Dme-Blnche-,!e diriïücho! miel qu'el l d'un confrère, pie TRAGE FISMAMCSERS utre fêtre rendit dn l rue Un éjour d'un moi u Hvre ur eu l lundi " juin prochin El permtr cte un milre pino, Ricrdo Vinègie contnt uccè oil l uite recommg b G Mr d nnée d'ètre prticulièremt b ilinte L So plu lcheu influ ur J crctore Rod, i'unc udition l'n pé, Br trouvé, prit il, dn perun gdrme l mrine, pui 'gt ci poitive d'courogemt ct! Sociéiö d'- Léon Rouziöre S mi re, Yvonne Dli vit d trir vec remrqubie vir onnge Cermoi, l'n meilur Ctii!e joignit ux gt l Süré courgemt, Pri, ccorlé ebc u noi, I'pprd u Tribunl terme Willo cïe Eovi«choix judicieux r fin l'évdé tomb tre min rö'e Mi, n'-t-on p dit l tou tuo, rtin Comité, uno ubvtion dc 0 frnc, i première A C, il étit tré gtil tré bon De poft té d nombreux hbitué Conrt rö, qu'il it e Ciillivtcur Chicgo ou Eniprunt 65 épreuve circoncription l Sociélé pui nou omme uivnt u Hvre, il me Populire, ur outre jour-l mdint A'A nuit, bron portive u'courogemt chevux utre gt condnirt u commi 'numéro 7,5 rembouré pr,000 ht tou Ie jour plir d'tdre compotion rémri Léine, on Ie crdinl Prhneio pur ng («ctegorie) l uxième frnc, rit poli l Süré, cü l'on découvrit C' d'ilnr Ie loub onci protêpnté Rimeky Eorkew imiuiiée Antr Celte, détective nfl, ou LgoupTrrc numérö 40,776 ' rembouré pr,000 cour plte u glop, rérvée ux note poli conrnnt ger l vertu mitre mène e chevux lier on jumi pur ng ngli, ymphonie origin l'tine eeuvre frnc Clit érieux, L'Anc Buridn, ou l'interl'évdé r réintégré i coionie d'oü il n ct u-u, évé Frn, eourir correctionnello Rouzière, on compgnie d lè plu forte l'éco morne ru 4 numéro uivnï rembouré ch prète L' Angli tel qu'on pr vit ou lo litre «Prix l Soci d'encourgeon mi, Léon Iluét, n, meurnt cun pr 0,000 frnc goütée ctuelmt L oiree terminer pr l fmeu mt Hvre, 4, rue Bzn Nou donneron prochinemt pl piè do Tritn Bernrd fit eourir Gomilé dn réunion mr rnier, ffl MOTET, BEHTISTE, SUIliBotril-lTrI-M i0 févrior rnior, ver 7 heur di cte tout Pri cte nnée u fhétre mp détil ur progrmme cinq numéro uivnï rembouré rrêté on progrmme comprd ch oir, i fil Dnoi fit l conninc nouvel mniftion rliti chcun pr 5,000 frnc Ghmp-Elyée L Gloire mbulncière jour 7 Vol el FfflMfe Cour u trot, plte u glop, cour d'un mtelot nègre, d nou repecteron Br interprèter principl rö mrin obtint hie ct teep-cb militire érie, t'incognito Az fcimt 0 numéro uivnt rembouré ch Un nofflmé Eimqnd Willim, gë vingti'ulorition uivre chez el 'mie ou-officier Ew AÏJicvï w ISv-e cun pr,000 frnc iroi n, journlier, n domici, r Jdi (drnier jeudi I on), U? re Rouzière, lui verr uno omme dix I 674 i 4 i 6075 rêté dimnche prè-midi, ver troi heure, On nnon vdredi 7 mr un prettion (repri) grnd uccè Lc frnc dix frnc touché, l bel 74 44iO I C?r«Siï4- ïöh«i dn l rue l Fine étit étt conrt Schumnn-Wgner, orgni pr Gom Luxembourg, opérctte cte, 'éclip, ou prétexte d'lr chor quld'ivre portit viogt-cinq kilo vieilte Pul Bol vec con célèbre blundi 6 mr Frnz lir Cte reprettion r don victuilie nègre l'ttdit qnel fote qu'il vit dórober ü I Compgnie ryton Hri Alber, i'opér-gomi née u bénéli Dupui, premier chef prè l il vit pritre prix vue A récimer,,000 fr intnt, 5ïI«g,tïoM!S S&WGX Génér Trntlnti progrmme réunir égmt nom d'orchre Ditn,000 m i Iknr, u mr Rouzière Hu 'employèrt immé mi k l dipotion d prqu répnté virtuo Gorge Luny, Lo numéro,7 rembouré pr,000 Gny (Ch Cüild) Pchlik (Alrnd) ditemt fire comprdre Tmoureux l je violoite Ir Noyi Nou eh don Idó Indine (Grner) frnc d'yvonne Dnoi pré veron ou peu ton détil Non plcé Torch, Ourl, Ryon d'or IV numéro 0 0 rembouré nit indicrète négre trd peut être k eheun pr 00frnc prix l tuirie 5,000 fr Ditn comprdre Pour l'y ir Rouzière br numéro 4,4 04,5 rembouré Aujonrd'hni, l cloture I on,,400 r Guó Roi, Ly-Dint qu ur lui on browning, pdnt qu chcun pr 5,000 frnc (Grner) Omh (O'Neill) Tor di Quinto pectc extrordinire compoé " Ilu Ie mcit d'un long coutel né - 0 numéro uivnt rembouré ch, (J Reiff) Syndict mecnici uxième Flibutier, drme mritime cte, " gre cornprit lor 'éclip cun pr,000 frnc - Non plcé Drmtite ciia l ini-iue mrchdn mé- Mm'zel Nitouchc, operte qutre cte, Un compte rit règr tre Yvonn cnici öe (touxième cl prié d'ter F70 6 PRIX DE LA CROIX-DU-ROY 5,000 ff DiS- Dnoi Rouzière Co rnier emit l d'hervé Soci Mfoelie Prövovn i Em l réunion ur lieu mercredi i mr, u , tn,000 m Blur, 5 R vybureux heure Riu h / ployé Commer, u ége ocil,, rue recueillir tout profit d ege ocil,, rue Prony, ü 0 oir ) lier (J Bnr) Cn (Grner) Bbte prtion Ciigny - Tephone n«0 ' ' Brg l'opértion nt dix frnc re (Aimnd) 7 Non plcé Liberld, Foullh Deor, Mdme mi pr mrin Cte mn fut ml cm Sociétire informé qué l'amsyndict Commer gro VJn cueiliie Furieux, Rouzière rou coup blée génér obligtoire ur lieu Smedi cou Gmpn ThéMrc-Cir Omni ct Spuitueity l"arrondimt dn H rnt, neuf heure oir, u Siègc ocil, rue prjx l grx-borxe ( réctmef) mitre vre bureu Syndict vit d're GINEfMA Of^lMIA FATHÉ Ciigny, done uivi ux cène,00 fr - Ditn,600 mre- Z phyru, contitué l fgon uivnte Ceux, pr erreur, n'urit p core u comto 5lroi (Rovell), Trqurd vion "Hu voit reorocher rö Ce oir, mrdi, bureux lieure /4, orm} Querhot, prént d'honneur ; G repu lc Gompie-r do l'exerci, (Clt Cbild), Pourqitoi P (O'Neill) trop ctif qu'il joué dn l première Ruflifl, prént ; E, Simon, " vi-prént ; clire b /4, projection heure, débnt prié récimer u Siège l Soci ITotttïfRM S?g!y Non plcée Brirrocbe, Bibilie, Nï IV, cène fort (Mion fort Lncluit), vi-pré nouveu progrmme do cinémtogrmercredi 6 cournt, Réunion üu Concil d'atleihérée nt Olier, crétire ; Hmeux, crétire-denfin, comme Rouzière étit toujour porphe I mine, d ci-ou l com cinitrlion Hrre Allilctic Clulj prix PATRiciEN 0,000 frnc (En oulre teur on revolver u momt on r oint ; Luvin, tréorier potion 0 fr i'éveur) Ditn,400 rnètre Ain nou I'von nnoncé précémrtion, it égmt prévu port Progrmme mrdi 7 u lundi mr Gbiberti, 5J Rutger Lo Roy (O'Neill) SLIc Membre l Soci informé Syndict Gerl dn Peronnel ttvr mt, lc HAG dipiiter dimnche prcchin inclu d'rme prohibée Vroun (Grner) Atlli (Milton Hry) I'inhumtion do Hvre Reunion mn mercredi, 7 b J h Snvic on rnier mtch l pouie fi Yvonne Dnoi, te comme téïou mrdi, chngemt compl prix dr crrière (Prix l Soci d'- rnoin expii u Tribunl vue peron oir, u ége ocil,, ruo J-Brt Hnri GORÉ n dn chmpionnt Frn, cortre l'aprogrmme courgemt) 5,000 frnc Ditn,00 Ordre jour i Procé-verb!, correponn viron Byonni, détteur ctuel litre Membre ctif l Soctélè Mtinee j?u-ji dimnche mre Ardée, A 5 -B Duryée (Mc Gee) nel ur l loi ur «Je n'uri p ; ( ongrè rünion déprtemt ; ' Si Mlgré dófitc ubie cre Toulou Pour I première loi u Hvre Ilutol (Almtnd), Sjécun (O'Neil) ongé me piincire, dit-elie, Rouzière n tution finncière, rpport I commion ur lieu mrdi 7 cournt, treize hc-ure cre Perpignn, ie morl nze h Non plcé Fit Prin, Bi Aimé, m'vit bttue qu' foi Mi il lit cro 4 Importnte quion diver el rie Ae Clievlicr Mion cux Dolmn lil, Mouli, Gtnko, Blon, Lo L pre lou ilhért boluon réunir u domici mortuire, rue I vrï exlnt, trop ouvt d'prè célébre rornu d'aiexndre Dum pére Slogdor, mt nére vi ux prtie, Ie club doy n' j trop nombreu condmrlion T Ie mon voudr voir revivre, dn Réultt Pri mutueï mi dorniné comme mbrit l'indi ux prévu ernpêeht d'epérer lte extrordinire dpttion cinértcgrr ' core ch rcre, 'il Cour Teohni Commerolux Pëlou 5 fr Tribunl l même inlg Pege 0fr phi, Epio fmtx l Revolution eu it Toulcu dévntge jouer li recoivt Rouz ère, G moi piio% Cour Mrdi CHEVAUX Frnri vnt un public hoti u point d'ioflur GgnnlPlcé tgint FJct Ilu, moi l même peine Lngue Fhngib (Prof Pigné, Directeur Club frère mi L brrière bmt i'rhitro, il eu déplorer Route L prion Temp - L reine cp d'ecoie Commun) De h / it 0 h / (üoeïétfé i5'ïïi4s4ve il'enïgiiemt vnt-hier Colombe, l'bn wi COUPS ' Cour- 6 prt Clligrphie (Prof 5Lurt, Directeur d'ecolo tive L Conpirtion l'cóili L trppe u commnmt l'épe Au Iknr gifiqi pr 4' Apect 4 Commun) De h / h / lihértri Mrie-Antointe l Conciergerie Pourquoi C mb d'hnmeur l prtie il ' trouvé privé rvi 4 Akithuét (Prof Pignó, Directeur d'eco Pchlik Nou rppelon l Soci, voulnt donner L'ppel conümné tribunl révoiupib, -t-il, jnvier 4, frppé viocommun) De h / h / d'engotbch Fvrel iné, lortemt Cour 4 prt jux fmilie dhert nouvel preuvo tionnire, eie,, c o propriélire? veic p Angli Uuel (Prof SI E Roliine, Profeur touché d'exiime ympthie, ur offrir vdredi 6-6 mmt Guó Roi Une interpoltion hor ligno cdréc u Lycée) " nnée (Section B) do h l/i (prochin, 0 mr, Slie l'hötel Soeiélé, dnt pyer prtie on terme e L pre ' dn re plüe reconni5 Omh h / licureux événemt vit célébré pr grndio réimie oiizième confér litre exptiodnel pr figurtion tre f vur HAG 'impo minte' Cour 6 prt Angli Commercil (Prof Gibb)- ' nnée, libtion frternel Peut être lo proprié lqu o Conii d'dminitrtio fit 'ppel dn film onnel nnt prmi meilur club rugby 6 60 Oe h / 0 h / Blur l hute comp Muri Mey, i'un Mme Lé Piroti, FOpér Ifrie-Loui nor7 tire vit-il interdit C rcvoir rfrnci A C hor, dn Sporl Midi, Cn E?AGNOL(Prof V, Yi-Conul d'itlie) plu imé confércier l'unio vl, Théiïtre Srh-Gernhrdt ; MM Rollnd, tine vite? débt ne précit p ir«nnée h 4/ h / ; nnée, h / rednt compte mtch AC cre Tou 4' Cour 7 prt Femme Frn Glub Alpin Frnci point C outi qu'il provül'oüéon Dorivl, do FOdéon ; Ecoffier, thélou, écrit «En grnd jour, Tou quê Mey trir i'un uj plu fmi- tre Antoine; Móvito ; Pllteu, Thétre Mi 40 h 4/ Zéphyru Aïutitmétiqlt -Commercï (Prof Lurt, ionn ggné ; grnd joueur n 64 0 lier ur l'ltlie Méridion - Np ou Golfo, chel ; Ie mitno Jcn Trqurd Coüt frnc d'm Directeur d'eco Communie) De h 4li Puiippc Pouzzoie,!e Gp Mi, Véuve, Hvri ur rété l'exhibition 5' Cour prt 0 h / Lo pectc commr pr ; Pompei, l i mytérieu Gpri c, qn'il fournirt nou fut l preuvo l 7 Ghiberti DACïïLOGrApniE De h / 0 h /, ESCROQUERIE l il poé tré remrqubie colction Clcutt, pitlore (Indo ngli) Pin prtite régniritó ur vioire dn 6=Cour (0 prt vue préprée il'prè procédé ir Pthé-Jowrnl, rnière uljté je Hri Rymond Trnchrd, chmpionnt Athlète olimt mncié, Ardée Dufy, d«ghtiliy, Lumière, Lyon dérnt cquérir bicymon ltnr Jol riviére Brtlgnc Aoeifïoii Anicte Syndic cl Gr lourd point, ur vnt fournirt Hulol 6 n, tréüur, nouveu membre incrit Fnnée <'I Ao, pin ir L% pouclre [rigor line, Mritime Frn Dimnche, d'un b I'ntre l prtie un même Sécun 7 clte pré dn but u Comptoir 4-5revr n tilro grcieux invit cène comiquc Rou, ' réuni Congre Syndic effort, rélnt prfoi victorieumt Géncrl ( Cyc Jubeu, gérnt d tion r cte irmnte confér l Gr Mritime Frn, ou l prên cte mion, lui indiqu l bicyclotte n Not En mtinee, li /, ois'drer ll G Serrurier, vi-préüt fondmêlée dver, preunt ntemt ie meil5, Glin, yndic G dc mer Ilvre pouyit être livrée pr lui k nn mineur qu teur, 6 rue Cnon, ou Duboi, gérnt rée, h / Hjo Chevlier fit Mur l touche dn di ibbjing Sur 0 membre l ocition 'yétit, FRONOSTCS OE LA PRESSr-c ie prt lui-ci utorit l'eht YUótel Soci ton fit repréter terrin lourd, cte ligneurit, comrue répondit Lo congrete d'bord félicité 5J G nou l'vion prévn, plu dngereu Mlgré l'importn pectc prix Peu (emp prè, Trnchrd revint vec lin d l ditinction qu'il vit d'obtir De mi, iui- rèlée, Gor, lit prve MAÏ0H«-ïiJ(IS«;Je, f 0! r 7 nm'n nmedi, mr, l'imblc confé pl n' p ugmt l ttre rnndée gnée pr prt L n'étit l jute recomp d on dóvoued' intb ctivité, morpnt lqne PRIX DE PUYGAREAU rcier fer, dn l même lie, fveur l mc-nl inlbte it dêfeodre l cu cte c jolie tt A l'overture, ie vrn Pri-Sport I P, L Fuife Jeunc Eco (lilie ct grgon) inté tegorie peronnel l mrine In P, L Fuite fut TJuckey rente curie ur i Photogrphic Cou Pi prè Fexm compte do l'aoci wi, u jeu pin clcime, L Libertè in P, l Fuite ur tion, it procédé u rouveliemt bu pi préeièux on tem pr coup L Ptrie In P, Poncin Mey, ' ponnê I 'merveil pied long préci trei-qurt eua li Sdre! revne loc Grnd" Soiree reu poür 4, u découverte, ne ' p cté d'nppli- Gl offerte u hénéfi l ympthi PRIX DE VILLECHÉTIVEl Out nommé rt pn è 'emplover, urtout dn l'ttr vec ucé lo principe ur l el Prént, Glin, ortnt ; tréorier, E-P meilur furt Grt EngelPri-Sport Rdil, Gil Ri repo; il F core éiudiée dn u-oindre commère Mi KO TB RUXE, vec grcieux reinlurc broyóc - Hui gri Héberl, yndic Etbeuf ; tréorier djoint, It -F bcli Jockey Rdil, Gil Ri con détil, olin dc l rdre cptb ló roin- biveillnt Rouult, gr mritime Rou ; crétire, L Libertè Rdil Gil Ri Sur l prlie d'vnt-hicr, Pul Chmp, Mi Alk, tic 'ApoIlo Pri ; dre inilié Avnt d'treprdre mgnifi Loi gr mrilime Yvilio L Ptrie Rdil, Alb Ro confér ur l photogrphic couur, il M, ColU'rd, ténor, Thétre municipl; Délégué " rrondimt, Ilébert, vndie, dn VAuto «livri joué tré PRIX DE S VRTROÜVÏILE BROSSERE DE [VIENAGE voulu réunir bcux cliché ct il n' reculé bel prite Il digne 'oppor ux Mi Miilioud Kern, dn i Nuit Etbeuf ; «, I'our, yndic, Port Lunv, Pri-Sport Mreil Mrly, Sntv ynt uc Uiffieuité compor colc- d'oclobrr, Alfred Mu t SAVONS ux livonnui ux ToulouGll, yndic, Aury ; 4% Mlvil, yndic, Po- Perpignni, ', Mreil Alrly, Snty Jockei ; tion dix-huit nt photochrome prmi ienc ; 5, Morel, prépoé, Sint-urt--ILESSVES - AIYHDÖNS n nou von un peu injute d' Mreil Mrly, Snty L Libertè l ii choi ux nt projection d'rl Slngue ; Cor Piétri, prépoé Fi Rou ZSIS juger utremt En vnt, fj pqu eu Mreil Mrly, Trumond L Ptrie couur pyge printemp, d', d'ulome dnu COpêr-Comiqu J'vntge, fit l beux dribbling, PRIX I E IVICVM d hivcr ; bouqu iur, nture morte, mi, comme l défon dver n'hétit portrit, cène l vie do chmp, coucher t Qudril - Moulin Rouge Pri-Sport Cpbte, Memoril Soeiélé Seeoui'Mtuel Employé 4, pl Hl-Ctm (Ie oil ur l mor ; tbux d'rtite connu, Jockey Gphte Memoril l'mmor Hvrï Ce oir, 6 h 0, p k o coucher ur bllon, il frt r% Tüijtoi 5 c, c, défiier ur l'écrn ct &l uite remt dngereux «Hvre ne ponvit Vg l longur pectc,oil omm- Hötel VHIe, lie G, reunion bureu L Ixbertt Cphte, Memoril EE üoquolto il nou conir Vejji &uxlc r li / pr l Revue Ordrefiour; Foionnemcnt l Soci qu'être bttu or Peroignn, ui ooè L Ptrie,,,,, "Vied fiomre, Memoril E &n i Amn l ommuniclion iverm Cve Génér BmISSE DES mm Vin rouge Clo -Mgue O fr Li(re Vin felnc Grvte «O ff Litre TRIBUNAUX TribunlCorroctionnel Hvre ~CAVESGÉNÉRALES 7nt détiluxprix groot TftéflTRES &CONCERTS CtEAID CÏIÊMA GAïïMOHT Gi'micf-Th éêire Féiix ViVIER C GARÊME Trib Syndicf Slie Fête FEure (Bullin (Séié (Bullin (Sport < onfér om Folie -Bergère Droguerie - Coujeur l FOUHNITUBES POUR NAVIRES J\mPSMARE &

4 \ lië Pit Hvre ftlrdi 47 Mr l& Bieyclte Iui fnt livrée Mï Ie vur d trite frt refée, 'perct on peu trd, l gnture étit lyeuvre Trnclird Trnchrd condmné è qutre moi prion plu preée, prez plntct d crépon lve, mi ne rep p Vrié forme ton col, vriée vou trouvez n nul de 'ccornt prfitemt A votre goüt, l ïnnombrb diilici voq oyez Toute fntie permi, vu, bi t, principe cro-nt cou tré découvert ne ubie p d'tteinte Ce principe orli inmne I terrib vgue d froid d nou von do ouffrir ct voir uno Peu un Teint n' p bdir mintt, n rion mcjmll P d'grfe rouilierit u lvge, d' viline rouiiconigieu, mi bouton ncre ou crit!, ou bi bouton lingerie, croch prure lingerie, égit T conclie extérieure l peu ne coficompt jol! mt I toilte, rir iit p d'rtère Eiie done néroute fveur l mo prinlnière, mt nourrie pr on cct vec lcouclie interne on pr l'extérieur C' ponrqtioi i i'on ju ge d'prè modè nouveux commc A prfi Ire, nou n'nron rrive ouvt cte couche ne reyoit p lieu nou piidre guimpe p élémt nutritif ufflnt tout prprticulièremt qund l peronne gil tin pl importnte mi délicte édinte irgililé, muvi é tt nté Dn c, ie ri doivt rir tout d'bord l'tttion ; fermt rpimt l peu rembie toitót lie d' perone gée utre nnt juqu'a l tiiie y fixé pr intore em même qund l'épirme, inuümpèehe déplr ; mi tndi ie mt nourri ne peut défdre internpérie el vt prticulier Cctie con première, compoée d'un do plt d'un vi dition ugmte core f formtion pltron fconne, re tt onverfe Ti ruine ie teint Afin dormer è ur cöté, ri n'n relint ou br tout m peu l nourriture d el beoin ux prtie, cond hbilit bute, étnt fit exctemt comme un d'cnver ri, voil plueur nnée corge u mnche, juté ; IA 'rrète i j'emploio vec merveiiux uc l Crème ToklonGe proit remrqub différ, guimpe gii étnt orné, ourecherche tré riche élémt nutritit cpb vrgé, vec ie même fortifier l peu liu mucuiire même minutie trvil ; ou fit beucoup tul uni, ouvt grémté etitl crème frïche d l'huiie jour ou incrtó telte, ttöt eroié, d'olive rtificlmt digi'ée, poè nn pouvoir remrqub rdre A l tntöt ouvert dn te! huteur ur un pit pltron plié ; u bord, bdino peu un pect je lui fire rronver pite «tri tul ruchée, pliée ou fricheur ri diprit rpi mt qcnd l peu A mi-morte froncée; d'utre prt, d'un gre pl né muc fl fortifie rdn A gligé, oit voi Ninon on mouline l'in boutoné u milieu piiê ur condition norm L Crème Toklon égmt crème beuté exl dn ty «chemier, vec col rbttu nte non gr rd l poudre invi brorie ; ou crêpe binc vec col di rectoire tré mnt, tr'ouvert pointe b dherte Je n'i ucun intérêt dn i vte e rtic je ne re~ vnt Ce uré i vogue coire-, commn qu' vue mérite veritb l toilte, c' qu'ii pevet 'dpter je lui conni ur toute ie toilte conyiut A ton Note péci l Redction Dn réultt ge no quête il reort qu l Crème To klon fit dn cte vill viron l'objct bel vte commercni Li connu, d nom uivt, déelrt qu'ii toujonr proit tock, peronneimt, ii grntit tifction vec ch pot crème qu'ii ver nt Snvic prix modè mov Fr I 0 Bureux do l ttirie A ï'occon fe jelui grnd modè dè Fr 0 umt do l Mi-Cröme bureux l Mine r Nom Commerpnt Au Hvre Pr fermé jeudi procbin prtir midi fumerie Thorel ; Prfumerie Hu, A l Mivillier Bou d'or ; Prfumerie Bouteliier ; Pr fumerie Thieuln ; Au Bouqu Printnier ; Pêche l fruite L'ouverlure l pêche Au Gpilige ; Mion Yidï ; Nouvel G l truite, dn l nvièro i Lézr, ur licu!e rie Hvre ; Grnd Bzr Hvre ; - uimnche P f vril, 5 b 0 mtin vur, droguite A Trouvil Nonvel Soci Union Commergnt membre Grie, Dieppe Phrmci Arc Comité f Union Commert orit ; Phrmcie Anume ; Phrmcie Go- réuni mr, ou l pren Cbriu ; Phrmcie Ctr ; Phrmcie Si topbe Thi, prént Comité voit oblige, vu fête t mon ; Nouvelie Grie lieu u Hvre dimnche lundi P^Minium ' mwii miniml mmmmm cöte, chnger l dte fète nnueüe ; il, cont qu, flxó l die lte fête u dimnche? mi prochin dócidó ü'orgnir un grnd fivl mu Gomm Enver lift C0HSELS E«LECTRCF Un cullnlèro tmprunte Ce jour rnier, Mme Gton Cornu, d mri intituteur, préprit limt rep lor pr mégr el mit pied dn poêie gri bouiilnte qu'el vit por terre Grièvemt brülée, el requ oin docur Ford, prerit un z long repo Aux Prévoynt diu Grnd Choix Tronver I foi un intérêt rémunérteur écurité bolue, voila ie,doub but tout rtier viger L Compgnie offrnt l plu grn écurité l poè rérve libre grntie upplégonnevnie-i-mllcl mtire plu importnte A point (trepri privée AutomobiIncndiêo Nou von gnlé hier vue, l Ntion-Vio ujtie u cro i'ett), préte qu'ue utomobi vit étó inndiée Ajouton l voiture étit conite pr Inri Auber, upériorité incb; uc utre chuü'eur-mécnici u Hvre, u rvi do 5 Compgnie ne jutitie A un u hut Muri bigre, meurt u Hvre, rue Pied- gré l confineo ure rtier forl, 4 Envoi grtuit do trif rigne étit ccompgné Albert Cron, livreur, meurnt égmt u Hvre, rue Thier, beu- mt S'drer oit u ège ocil,, rne frère bigre, vit chercher Gonne- PillWill, A Pri, oitux gt générnx provin notmmt A mm A, vil-i-jill Jny, gr chmpêtre cte M5JASAT «ê FE,, pl l' Hotel-comm, porter cbez Muri bigre, Vil, u Hvre on gdre, grvemt mit'e L'utomobilo étit uto-p El élé tièremt détruite, er il ne ree plu I ferril ch i crrorie Cte voiture vit étö rémmt remi nef bigre éprouve do co fit un perte,000 frnc, couverte pr un urn NotivelfeDiverge Con fiol do muquo con-fe tivl do mu d nou von prlé rém mt, orgnié pr Comité fête do lte comm, üxê délinitivemt u dimnche 5 juill r rérvé excluvcmt ux fnfre ct divion progrmme do con vit d'ölre voyé ux nombreu Soci mnifé l dér 'y prdre prt, olïr dé prét i perpective d' gil fót d nou donneron ultérieuremt détil Cnribi'loiéQ pr on ^ncin dm compgnie Au moi d'oüt 0, monrit on ho tel, vue Chmp-Elyée, A Pri, Mme Théophi Sumt-Germin, veuve d'un treureur plueur foi millionnire L défunte n'vit q'n fil, Chr, rchitecte, bouvrd Yoitire, A Anière En procédnt A l'invtire, lo notire l fmilie 'perput 0,000 frnc tiire vit dipr Au nom l'héritier il dégoryill po piinte tre ie min d BL Fire C' jeudi prochn, mr, rt, jugo ü'idtrction L'nteur dn détour tidr I uxième foire l'nnée dite l neit n'étit utre l'ncino dme «Jli-Crême Ch nnée cte foire, Mme Sint-Germin, plu forte, l'obj nombreu trnc compgnie nommée Berthe Rich tion chevux bovi Biirt l'inculp Mi futo prve, Druction do Rt Jeudi rnier, Augute il t rdre fveur ordonnn Chtdru, gricuiteur, fit bttre on b!ó i non-lieu Toutefoi titre dipru mchine fe Au trvil, em nirèrt frppë d'oppotion Or lundi ployé pu détruire dn grnge, i'i rier, un homme d'ffire, Bli, rue mtr, nt gro rt li rit ouhiter meure tré éner- Jueu,, prótit chz un chngi oit pri dn toute I rógion geur d bouvrd Sint-Di, Bonv, urer l'oxtermintion terrib ron geur lui remtit troi coupon chngeür py n méfin Smedi oir, ver x Fécmp heure, Bli prét d nouveu chez liony pri lui ecompter Congrè Préooynt Dimnche ' trtine coupon titre l Bte tu notre vii Congre l Fertion tuine Cte foi, finncier conuit ction i Seine-Inférieure Prévoyni I iite vur fx-ppée d'oppotion, l'avir D-n l lie mrige ï'hötel Villo, ynt contté litre d'oü cou mio grcieücmpnt l dipotion orpnipon vit détché y figurit, préteur pr i municiptiié, irvox Congrè viut commire qurtier Bonne-No nu èn ux én, l' lo mtin, vel, Gubert Interrogé, Bli déclr l'utre l'prè-midi, ou l prón coupon lui vit remi pr Guird, prént générl I Soci Mme Berthe Rich ction Hvre, Snvic, Grvii-Sinte Chr Sint-Germin confronhonorine, Dolbec, Lilbonne, Yvctot, Kou, Sottevil, Drnétl, Jlluny, Peiit-Queviiiy, Elbeuf, té vec Berthe Rich Cei-ci fit öe Cubcc-lè-Elbuf, Aufy, vi voyé veux El rcé ux jour vnt déiégué l mort mitre, tndi Mme Diver voeux ou propotion éiudié Siot-Germin étit dn com, el Entre utre, ie plmt cpitux l So 'étit pprochée d'un meubïe d el vit ci ux Soci d'hbittion bon mrché utoriée pr l'ett, h condition fénéfieii- l cr y vit pri gro li re oit pri utnt pob prmi pré- titre u porteur qu'el dimul ou vêtemt voynt l'vir ; Vocu membre miliiire it troi Bli Berth Rich voyé u nnée lifcérer vermt ur Dépot mi A l dipotion Pnird, cotition ; juge truction Voeu l'aocition chrge l " "I I «hum rn ii iirmilnnniiii u perption coiition ux rrite ouvriére, c c Congrè l'nnée prochine ur lieu Auffy Un déjer frternel étit orgni pr I Sec tion fécmpoi, u rurnt Bl, vue Ombi De hombreux ociétire vit tu U prfuiï ubtil, qulité dou joindre ux congre'e ; il y vit plu reconue fot l Crème eur dme mu tro ubtntiel cite bnqu fut pprécié ton invité bttimlïe u proit vur rt un vigoureux bn fveur rurteur d'élégn complét prfit l vrimt vit bi fit cho On betucoup ppludi ie di pré toilte feminine En vte prtout nt i Section fecmpoi, Ariti Dupré ; frnc, fr, fr, uivnt gi-nur prént i Fódörlion déprtemt, febvre, Rou, Guird, Pri Une longue ovtion fite Ariti Dupré lor prént Guird lui rem, u nom Comité ntrl, I médil d'rgt Prévoynt Pri, i5 mr congrete tu, vnt prtir, L lidtion nzine ' cffeuée dn mnifer ur plir l'ccueii ur étó condition prticuüèremt fci ; l'rgerit fit Fécmp report étó tré bondnt trouvé diffil'olteur Poiréo L'vi'eur Poirêo, vu cimt 'employer t l/s O O viron Hvre dimnche mtin, dix heure, n inci mrché ' mré générmt plu lourd nt, n' pu voier l'prè-midi vt extréme ïnclif mt vi empêchó tou'e experi Une Seu, I Rte frn ferme 'icrit A fou nombreu 'élit re ur l'hippodrome, 7 7, ex-oupon 75 ntimemi ei n' lé ucun vol L'viteur Poirée L'Extérieure epgno co 0 40, l'itli 5 0, rni mnt I recte tre mm Turc 5 40 ei Se-rb i 70 fond ru l municipütö rvi d'ordre étit uré clme pri gdrmerie pied chevl Aucun in No Soci crédit termint L Bn cint ne ' proit Pri,657, Comptoir d'eompte,0, lo Crédit Foreier, Crédit Lycnni,6 l Soci Génér 5 Sin-Aglhe-d'Aliermon! Prmi Che min frnci, I'Et fit 0, Une Femme égorgée L miit rnière un cri Lyon,05 Midi,05 Rio-Tinto recu,74 me borribé commiste-agthe-d'alierm L victime débitnte tbc, Mme Aüne Bofin, gée 4 n, hbitit vec on BOURSE DE PMÜ père mion iolée Cj bier mtin è 0 heure, ndnt Du hlr 4 ehmbre quo Bolin trouv fil égor gée, u pied l'eclier CIStnre n connptnt Prcd jour L'quöte ouverte pr ie Prqu permi d'éts O/O bür coupb un dom iquo grico, 5 7 «5 Emiie grnd, égé 5 n, hbi Cli O/O mortib SO 7 On recherche SHBUB EilIOMLI forme tie col Autrefoi, col fit prtieintégrnte d ïorge ; pui on eu corge ouvert ie guimpe vec col mordnt Aujourd'bui, nou ne voyon gil, guimpe n col, jbot, reverplié, tout l indöpdnt corge Toute lingerie 'ttcht pr bouton ou pr un coulige,, conéqu, on détche vec l plu grn lcillté On peut chnger, bi gréb ; on peut lver, bi uti Au fond, c' done mplifiction ort l compliction d je vou prii col non couu, col provioire?, co' volnt (cte épithèie convit A blnche cho iégère) o compot d'un vnt d'un do, mintu I til Cchnt mrnt, jute u gré qu'il convit, ntel, brorie ou fin rubn ou, tuilriomphedn cte échncrure ex no toilte, n pli tul, on y joute rucheite toyutée mée ur pl tron Pi d'un cche-point pécil, m ehère Mi co n' point umt tul confectionnée pite piè neigeu ifectt, ur vnt notre corge, tre revc-r d notre jqute, l forme d'un bouqu Ce peut être u voi oie trip, mouline do btite, uptib perfc-ctionner, je pui dire, pr brorie Iégère, fin plumi ntelte diver V ncine, tul d'irln prété ou for me d'eutre-ux, mline, öiphne, lize n tel u réu ténu, brorie ngli contnt vi ex ntour l il y un peu tin Fite votre clioix! Que vou regrz l'uge, d je ne vou blme point, u crire, ehoic-z, co! provioire interchngeb ur quoi je vou donne mon impreon, I toi fine (il y ed pre'quo u fine l d'rigée), r bror jour d'ngli Si vou ê core plu prti, core Dn l gdrmerie L^brn, ex-mte lot, nomme gdrme Mivillier, pr ci on minitériei S Sémbre, pri po on on rvi vdredi Ern con do biux jeudi vril prochin, to heure mtin, un con ur lieu cnlro plu beux biux r mé ur ehmp foire dit jour, qe prix r ecordé d toute cte gorie Sinl-Romin -Colboc A l Soclèté Fête dminitrteur I Socié'é fvorir lo fête réuni l mirie do Sint-ltomm--Coiboc dimnche rnier 5 mr, h / Ont étö éiu prént, Pul Dupre, coiir municipl, mrchnd chuure ; viprént, Pul Quenel, membre Bureu bifiree, horticulteur ; tréorier-djoinl, Adri Lpou, iimondier bureu, pr uite vote, in com po prént, Pul Dupre ; vi-prént, Pul Quenel ; crétire, P Prévl ; iréorier, Moll ; tréorier djoint, A Lpou; dminitrteur, M P Fil, 'A vvur, V-B Pit A Thuiilier Dn cte reunion, il élé décidé d'orgnicr fête juill cribuer l Féte N tion li juill Cl rêgionc do crédit cgricoie mem bre l Gi région crédit grico réuni l Miri medi M mr ou l prénc mr d Douët Grvil, mire Sint-Vinnt-Crmenil Svre crétire, donne cture pro cé-verbl l rnière én dopté l'unnimité prént donne cture comp r opértion finncière pdnt l'nnée f Sur rpport Guillrd, compte pprouvé BULLETIN PETIT T A KISHB El PAR Coiito-t GUÉROULT PROLOGUE L Victime Pui, 'rrêtnt tout coup f l je femme Ecoutez, Ghriline, lui dit-il d'un ton réolu d' voix vibrnte colère; vou n'ête p ürelé dn cte meure Réiléchiz Cte mion, toujour peuplée d'un nombreux domi, dértée un oir ; u peronne y re, vou, u tièremt n déf, cte eircontn, uni dn toute l'n née, connue d'un bndit tre lè, non pr vion, non pr ecl, mi libremt l'i d' cf lui procurée ; c homme, prè tt tive d'nt échoue pr mirc, vou clre votre mort décidée, qu'el vou gueltc prtout, è ch p, toute heure ou toute forme! Encore foi, réfléchiz, exminez tou fit! vou cn déirez l preu- ^«vévidchie, irrecub, voirenemi compli ici, dn cte meure, votre mort rtine vou ne pre nez prti l tter n rrd Quitter l mion mon mri! 'écri Chritine fut, cr votre nemi, ou vo nemi l vou gutt dn l'ombre vou ne pouvez ur échpper pr l l'uite, je ne ri p toujour l vou uver Chritine frionn, promnt utour d'el regrd épouvnté Oui, oui, murmur-t-el, c homme l' dit, m mort décidée ct tout prouve c' ici El 'inrrompit tomber dn prol'on réfxion X DÉCOUVERTE étit qutre heure mtin, lor troi ficre 'rrètèrt rue Courl, rmnt buit domi l con cierge l'hótel Dyoni L première pe I femme ehmbre, mtnt pied terre, vit jer un regrd ver l'pprtemt mitre Ti, dit-el d'un ir, c' dró - Quoi done? mnd Ie cocher Mdme n' p couchée P pob t S ehmbre core éclirée C' vri tout même Et moi lui vi promi rtrei' minuit Bil fllit-il p tter l fète, Bd d Strbourg VOITURES itél5) FINANCIER Süioil!e Elibh-Ernine MALANDAIH n fr CYCLES COVENTRY-RDCOjCCFSdécédée mr 54, dn 77 nnée munie cremt l'egli Vur Bèelo 40 fr löd Qui ur lieu ~mercredi cournt, 'prob m n> Fégli Sint-Michel, A rief)?i5e5? ionrul LE S6, BUS ffontkïli,b LETTRES Bill! DH MARIAGE ito Ntnc DÉCÈS Du 6 mr Ernine MALANDAIN, 77 n, n profeon, rue Lycée, ; Hri GORÉ, n, employé commer, rue Slogdor, ; AVIÈGNE, mort-nó (féminin), l Républi, 7 ; Alfred AüBIN, 0 n, jourlier, Snvic ; Ern PIQUET, n, journlier, rue Crontdt, 4 ; Loui CORDIN,7 n, journiier, rue Demidoff, 7 ; Adolph FERRY, n, commi l'hopico Générl; Roger PIHONT, 5 n, rue Héléne, o\; Hrite LÉCUYER, 4 n, n profeon, Do ; Anne LE FLEM, veuve LE GUILLOU, 64 n, n profeon, rue Grd-Croint, 4; Flore BAUDET, veuve RE NAULT, 0 n, n profeon, rue Perrey, 4; Augutine LECHEVALLER,veuve GIRARD, 7 n, n profeon, rue Bouginvil, Spéoinlit do >euil A L'ORPHELINE, -5, rue Thier Scil mpl e i hcuve Sur mu,uno peronelnitiéo u uil porie h coir domici TELEPHONE S On réunir rue Lycée u domici mortuire, ' ' Prit Si p? IReUo AmI De l prt ; At"Hri LECARPENTiER, IK"" FICNET Al"" iil thitdo ChrlotteLEGROS, Al Al«' Jt LEER0S ur Enfnt W ChrFICHET Al Af" RóFICHET ur Enfnt Al ffl< PIQUET ur Enfuut Sf coun coune L Fmilie do Ami Suivnt l volonló l défunte, on vrié d n voyer qu fur ne r p voyé ltre d'invi ttion, prét vi tnt liu (575) SociFrlcrel Coibitnl Gfrelol 70/7 Membre l Soci intromt prié do rdre ux convoi rvi iniiupition Moneur CAUGHOIS(Jue Membre l Soci ur lieu lo mrdi 7 mr, 4 heure On réunir l mion mortuire,, rue l Républi, Snvic Ingne médil officiel prént, (55) '" J UALLtY-itlEUFUEUiiE, gdre ot Fill ; Fmilie FflERFHENNE DUPRË,el Ami, Ont! douur do vou fire prt l perte cruel qu'ii vint d'éprouver l peronne Moneur Loui! i RF!iENME déeédé,è Mivillier, pl Aqu, n«, 6 mr 4, h / mtin, dn 70' nnée, muni cremt l'egli Et rit tré touché vou voir ter convoi rvi, ronl lieu mercredi mr 4, neuf heure mtin, l'égli Mivillier L'inhumtion ur lieu u Hvre, u cimière Sinto-Mr, dn lo cveu frii remerciemt ur lieu l'égli, I'iue l cérémonie Mivillier, Ie 6 mr 4 (577) Vou êto prié bi vouioir ter ux couvoi, rvi inhumtion RAoneur Adoïphe-Jul fd"" FRANCHE, nêemri POUPEL, veuve ; l'abbó FRANCHE, nci euró Str-Elibelh Pri, Al Axndr FRANCHE, frère ; EugeHUET,on beu-frère ; PI"" Jun TINEL AlmJuPOUPEL, bel!e -ocur ' m ' "" HUET, PAUMELLE, LEROUX, POUPEL, FRANCHE, TERNON,PAILLETTE,GUÉRARO,PETIT,DESROQUES, Pul BLANQUN, ur fnt pti fnt, neveux nié pit-neveux nic Remercit ie peronne bi vouiu ter ux convoi, rvi inhum tion MoneurStéphne-Loui FEAHCHE Médil 70 7 Al VeuooBAROELAY ; Af Al" BARDELAY ur Fil ; Loui BARDELAY; Al"' Ann BARDELAY,remercit peronne bi voulu ter ux convoi, rvi! inhumtion Moneur Yve BARDELAY FERRY décédó 5 mr 4,k 0 heure oir, dn nnée, muni cremt l'egli, Qui ur lieu mercredi mr, dix heure mtin, l cüpel l'höpitl Pteur ' On réunir ft I chpel De I prt Mv" Alphonne, Cétine Loui FERRY, ur; él Directeur, M Adminitrteur Peronnel Hopi Horo; L Fmilie Ami ne r p voyé Re Itre d'invitticn, prét vi tnt lieu 7 5i7) L CommionAdminitrtie Peron-' nel Hopi Hore I'honneur j vou fire prt e l perte regrtb qu'ii vint' d'6prouver l perone Moneur Adolphe-Ju FERRY Employé Bureux l'llopi Générl dipui démbre S déeédö Ie 5 moi cournt, l'höpitl P teur, dn nnée vou prit d'r «ïonvoi, rvi inhumtion, ur lieu te mercredi moi cournt, 0 heure mlin On réunir l'höpitl Pteur Lo prét vi tidr lieu Itre d'invittion MENESTREL ldrperie d'elbeuf DEUIL EN4HEUFES poor Meeur Dme Fourniur i imprittw l'uöion Journl, Rb LETTRES &$g SlAVmm H VILIE e DÉCÈS Èpê e- &IVSLHV Economi Cn EN VNE DU ADJUDICATION Mire do I Vilie Hvre, officier l Légion d'honneur, donne vi qu'il r procédé, Ï'Hötel Vii, lie A, Vdredi 7 Avril 4, heure / oir, l'djudiction trvux Qonruction d' Gi i'ecoie fii rug Duphin trvux pt lot, mi djudiction comprnt SAVOIR 7 Holt A Mi " lot Terr Mqonneri 0 fr 54 " lot Chrpte boi Pul RENAULT ur Fil ; IU ' lot Couverture, plomberie oeuoeauber Entnt; Al Cmil gz d'eu 64 n 7 COLLIENON ur Enfnt ; Al Al«">DUBOIS 4lot Muirie 46 u Enfnt; ffl ChrCOLLIENON 5 lot Serrurerie, gro fer ur Eil My" Eti BAUüET teur, qumeilrio 4470 SO f-'-ll LI0T, DÉHAIS,RENAULT,l Prt 6' lot Fumiterie 6 Ami, 7lot Peintur vitrerie 4 Ont l douur vou fire prt l per L'djudiction ur lieu dn forme ui cruel qu'ii vint d'éprouver l per vnt clu condition prévue u chier onne chrge Gdme Véuve RENAULT piè reltive l'djudiction dépoée dn bureux rvi i'arctiitecdëeédée 5 mr 4, dn 0 nnée, ture, oü intéreé r prdre c>nmunie cremt l'egli nin, jour non férié, ux heure i Et vou prit bi vouioir ter bureux convoi, rvi inhumtion ur lieu En Ï'Hötel Vil Hvre, 7 Mr 4 ie mercredi cournt, 7 h /4 mlin, R 74 Mire h génl l'égli Sint- Joph, proi On réunir u domici mortuire, rue Perrey, 4 ne r p voyé ltre d'invi ttion,!e prét vi tnt liu DirectionA VIGUER (57) Stt civil hvri G^X,_V^X0 NASSANCES HonRétir' Speur pompier Pr décr dto février, i'étt-mjor do l compgnie peurpompier i fixó MGeorge Vitlion, chef blillon hono rire ; Loui Bndry, cpiiine ; Ju Ernoull, lieutnt ; Robert Mori, ou-iieunnt BM Feuillon ête prié bi vouioir ter ux convoi, rvi inhumtion MALACElNE Sint-l^icol--l-Tilie L Rge Un c rgo 'élnt proit l Cerlngue, exécution l'ördre préfeclornl, mire Sint-Nicc!--!-Til pri un rrêté inrdint l circultion Chi ur l voie pubüquo, moin qu'ii ne oi muió ou nu li C rrêté ur on eff juqu'u 0 mi r trictemt obrvó tout chi y conlrevnt r bttu dn 4 heure procé-ver bl r üreé conlre on propriétire TISSANOIER Du 6 mr Andrè BANGE, pl Gmbt, 7; Léon ALLAIN, rue Ju-Murier, ; Mrl IEUZÉ, rue PuI-Mrion, 0 ; George GINI, rue l'alm, ; Lucine PAUMELLE, rue Suffr, ; Eugèno NOZÉRE,rue VictorHugo, 7 TMÊLL tout exprè vir coucher Mdme! Allon done! el n'y mtit p tnt cérémonie qund elie étit Mi Chrvy ; el vit bi coucher toute u Que vouz-vou? Je ui pyée fire mon rvi, Mdme ni' tte juqu' cte heure fin, je ne ui p trnl Ecoutez, ne fion p bruit rtrnt vou vou glirez p loup juqu' l climbre Mdme ; vou écouterez, vou tficherez voir pr trou l rrure,, el dort, vou lz vou coucher trnlmt ; el ne ur p l heure vou ête rtrée Mi cte Iumière Ne prouve ri, el peut 'être dormie n l'éteindre Allon, ouvrez vite Germin, cocher, tir cf poche 'pproch l pite porte prtiquée è l p l porte cochère Qu'- c' e? 'écrit-il reculnt L porte ouverte f L porte ouverte! répétèrt plu eur voix l foi, n' p po b Voyez plutót ouvrit l porte toute grn Et c' moi l'i fermée prtnt, reprit- il l foi urpri in, qu'- l gnif? Peut-être Moneur -il rtré, il l'ur ml fermée C' pob, Moneur 'étit décidé prdre voiture pl GRAHO-THÉATRE DUHAW 7"?r i ^ Mr!SliMt b ut TOTJBNTÉE BARET Sélieieui Apirifl' uquinn LISHONNEURS DELAGUERRE Exiezl Hr ElMYyiS-TESLLIS Pie troi cte, rtrer fin me lir m oiree ; il étit done ul ; il mldroit, comme g n' p l'libitu rvir x-même, il l'ur cru Oh! rtron, rtron vite, dit Adè, q 'explir plu trd ; qunt moi, j'i hte d'lier m'urer Mdme dort Et t mon tr Un intnt prè el grvit rpi mt l'eclier dn l Chritine, prlyée pr l peur, n'vit oé ' v turer Deux minute peine 'étit écoulée pui qu'el vit tté cmr, qund un cri terrib vlnt frpper l'oreil ux-ci Grnd Dieu 'écri I cuinière e d'épouvnte, c' l voix d'adè, qu'- lui rrive done? cri rouvel, plu igu Alor cocher, chef cuine el un pfrier 'élncèrt tou troi dn l'eclier, uivi l cuinière, tit un flm beu i min li trouvèrt l femme ehmbre l'trée corridor, doée cre I muril, Jong ll on corp 'fl'it, trit livi, gité d'un frion convulf eynt Yinemt blbutier l pro ne pouvit ortir lèvre blême fréminte Eh bi, quoi? qu'vez-vou done, m puvre Adè? lui dit Mrinne l revnt dn br, u momt oü el Iit glir terre L i! murmur Adè d'ne voix ru L! oü done? vou -il r rivé? Remtez-vou prz ; nou voil tou, vou n'vez ri crindre L-b! reprit l femme ehmbre repirnt vec peine I min te ver I'exlrémité corridor, l-b, l ehmbre Mdme, ng, ng ng prtout A mot un frion d'horreur prcourul tou ux étit l Du ng! murmurèrt plueur voix, ng dn l ehmbre Mme l che! Tou vit póli étit ré tterré Et tnt 'il fllit croire révéltion Torribio l uppotion qu'el vit fit nitre dn l'eprit Mrl, compli l'homme vit rmé l min l'epgnol cre l je femme étit lè, dn l'hótel, c'--dire prmi domi, mblit frppé tupeur d'épouvnte Vez, dit tout ó coup Germin cmr Et il 'élne, uivï ux-ci M rinne, ver l ehmbre l che El étit fermée, cr Adè, e terreur prè voir regrdé pr l rrure dn ul but voir mitre dormit, vit jé cri igu vit ttiré utre domi Yidl ouvrit l porte tou préeipi tèrt dn l ehmbre U 'rrètèrt utót f pec tc 'offrit it eux riux guipure, rrché fe-,nètre,vimi lmbeux Hn lmbeux trinit épr nglnt ur prqu De oreilr, jé ur un grnd futeuil, étit égmt lché ng, in qu' mgnifi couverture lit vieil guipure, ur ll nit, nglnte cripée, tr prfite mt ditincte pite min femme, vit dü 'y ccrocher dn lutte dépérée Mi qu'il y vit plu horrib dn tbu, c'étit vrie mre ng ur un riche tpi, étit imbibe u point ne plu offrir l'oeil qu' urf d'un rouge noirtre Seigneur! Jéu blbuti Mrinne détournnt yeux, qu'-te c' c? Et on emotion étit vie, I flmbeu tremblit dn min Oh! c' horrib l c' horrib f dit "Vidl rit immobi comme héb vnt l'lïreux pectc Mi, dit tout coup Mrinne, pro mnt utour d'el yeux hgrd, notre je mitre? Grnd Dieu! oü -ei? qu' il fit? 'écri Adè, un peu remi coup terrib vit un momt bouveré riod, vit d'trer dn lj cbmbre Aprè 'être uré d'un coup d'oeil qu'el n'étit p lè, Germin dit l cul nière Mrchez vnt nou éclirer, Mrinne, el ur voulu échpper è n, l' uivie chevé n doute dn utre piè, oü nou Uqp trouver, 'A

5 f Pit Hvre Mrdi 7 Mr<?4 VENTES PUBLIQUES USX plu loi r lo ÏHui Foie Morue SSv CQIÏIMISSAIRES-PRISEURS DU PRÉSERVATIF DESRHÜES pebclf 'Hiver mi el prérve ml, mi el BOSTE d PASTILLES RfSENTHE AFGLASSE extr r offert tout Aclieur d'esssulsüoftf DELAFOSMTAiS^E EIST VETST TE PARTOUT RUE DUMOOT-DURYILLB r L, El tun Riieu h /4 7 Mr FLIBUSTIER Spectc r termini pr Mm'zel Nitouche OMNIA Axij«>ji!ïïj CINÉMA OMNIA PATHÉ Jk h S/4, «In So iri l DIMAIV'CHES JEUDÏS i b HONFLEUR Mcrcredi Jeudl Mr 4 5 St / Si / S / ft / il / / JOUVESMGE 47 if r Mvir EntréM v 45 t ng Bywell, Chirche Newct t fr Vil-d'Orn, Mon Brry ( non Boulogne) 5 t holl Clypo, Berhout Antil St ll Fue>t Bimrck, Mulr Hmbourg t ng Hedtwortli, Hulmeier Newct t ng Tht Qnn, Mc Aliter Glgow t fr Dem, Richrd Swn Pr l«twcrvuie (5 t fr Ou, Méeh Rou eh fr Sint- Hiquter, Guillou' Rou loop fr Sn-Mri, Sl&iin Quillcbeuf _ TROHVJLE 0 0 Mr 5 t t t 6 t t 5 5 _ ABtimemtATïo «K pobtk L rniére vée correpondn pr rner froqi prt&nt St-Nzire Antil frnchi, Guyne, Cöte-Ferine Mer Sud, r fite u Hvre, bureu principl, 7 mr, h 6v L rniére vée «correpondn pr temer frnci prtnt Borux, SintThom, Hïti, Porto-Sico i liépubli Dominicine, r fite u Hvre Ie mr, h 5 L rniére vée correoondn Mexi öt i Hvn, pr pbot frgi, prtnt Sint-Nzire, r fite u Hvre, bu reu principl, ie ü mr, ft h 5 L rniére vée correpondn Sénegl, Bról i Plt pr pbot frn ci prtnt Borux, r fite u Hvre, bureu principl, 0 mr, ft heure NOU VELLES MARITIMES t fr Hi/polite Worm, v Rou, jrr Puillc lu 5 mr t fr Amirl-SuUndrouze--Lmornix v Buno-Ayre ct Hvre, rr Dunker mr t fr Crvell, v l Cöte d'afri Hve, rr üunker 5 mr Lo t fr Hut-rin prti Dunker mr Humbourg Lo t fr Suznne--iirie, v Borux, rr Auver ie 4 mr t fr Pomerol, v Hvre, rr ' Hmbourg mr nv fr Mrgueri-M otino, cp Virbe, Te d'l, ir Flmouth 4 mr Lo t fr Tchd, l', Hvre c ft ldi, rep Librevil mr t fr Cmpin, ll Hvre, c u G bon, rr Conkry ie! mr t fr Amirl-Fnurtchon prti Cp Lo pez 40 mr Puiiic Hvre t fr H&vri, ll Hvre c l Réuilion, rr Tmtve mr t fr Amiri-oiry, ll Hvre c Hi phong, rep Singpore t mr Lot fr Vil- Hvre, v Live; pool Hvre, rr Aric mr St fr VU-d'Alger, il I Réunion Mril Hvre, pé Djibouti tnr ÉVJÉXEMEPSTS CRCE ÖE MEH rnviot ( t ng Tcvlot, rr Brél u Hvre, route Londre, r-u J"" notrep >rt pr l reprtion 4e SOU pl teu cylindre féió MERCURIALES (Mrcftd Notre-Dme) 5 mre Ceurt Ligumii Pomme terr Suci py Ie kil Oigno 40 4 Crotte Nvg AUX BgSTlAUX or j Urntl VcU ïshrx Vnx tiff ZKOS g nil!htnr «I 0 _S 6 QDAlITft Bffiuf Vchc Tureux Veux Mouton Porc gr QUAUTÊ Boeuf Vche Tureux Veux Mouton Porc gr i O0 4 0 " Qtó i' Qté )0 56 Noti S ft C Qté Prix extréme ft,6 6 l 6 i;> hbitnt Snvic, prdrit Honrrionn Bibron OUEtVfirAtVTT plu ftg Pi 'X modóré Prdre l'dre bureu journl (5I6Z) SS, MölS MOIS Cournt PreebiE 4 Mr Mi Juin 4,0 Juil-Aoftt 4 liernt d'octob 4 doctb 4 do Nov Tico pr exln cernt rignemt fi Mv AVDINS PrêeêBte SSKtSASS Oötör Prïêêc Cloture cime i outue LSS PrtédKte FABlöSS Ciötnr PrScénte ' _ 5 0 r&ime cim LIH C0I4A PrécJdïtitf ClOtore SO , clme PrécSSeot ," outue Ctfltnr 67 - fer pr uite trnformtion nouvel d'intlllion lvbo eu cournte chu froid dn toute ie chmbre, cbin toil!" vec llc bin prliculière c ur Gn Hr un quntité TOILETTES vec ur Grni ture d cér dn d'exeeute condition S'drer l'iiötel i5io7) POUR CAUSE DE DEPART Beu BUFFET noyer clrébole Lit cge vec literie tout ft l'étt neuf A vdre b prix Prdre l'dre u bureu journl SIz) Folie Chmbre coucher, meubte ty Loui XV, Loui XVI Empire vec grn rmoire glcé porte "toi lte coiffeu méme ty, mtel t ine bourrel, couvre-lil oie, chi velour, glcé Tré hel Sl ft Mnger noyer ciré, chi ctur glcé; Supon bronze tolumière; tré bel l rniiure cheminée; - chiue coodremcc ffr, gr >nlie ; Grnd t milieu iutré noyer, ommier ; Dicyc eite homme, rouelibie frein, coi re tout lëtt neuf, ft vdre tré bon Rirrhé S'drer i Républi, 54, rez--chuée, (Slöz) BelSupon è pëtr&i grti S 7 " I outue Fond Affi PERDU hier, tre Tïié ^ Irc-Cir el l Ri piihli, Porto-üionoie cnt rtine omme, diver fcture ctlée un recu d' C" d'urn Prière rpuorr u bureu pote, 4, lu lié publi Recomp (5 0z) lo BRÉSIL clme peineoutue Sucrei Roux, 75 4 ; Rfiffiné, 64 0 ft 65 Frine nommti Première mr Diomjibie Procbln 6 Autre mr ; Dlpoib r-ocöiu, 57 ft n, fire S'drer 57, rue d'etrelt, l Tonnelrie (5z) A fijoïjssfifi dn mio trpl-prix modérê S'drer, rue Cmir-Périer, u «étge Je Gn ft n, pom- i 6Cli <o n re i-i e Prdre l'dre u bureu journl (5i7iz) on, ctif érieux, dére Ffirploi consinoe Peut fournir bon cution r répon toute ltre Signée Ecrire vec détil A B, bureu journl 7 (54Z) OUVRIBR 7 ft 0 n mndc BOüll HELLEilE-SEtLERIE PASQUET, rue l Républiqu, d SANVIC (ÖI64Z) COiFFEÜR démn S'drer Républi un MotteviUe GFémonvilie Douvit Sint-Vï-Bovil (omb; Orvil Nevil Siul-Vlcry-e-Cux dép 'rr S'drer Ag Cyc ifiorei, rue Bpume, (z) dép 5 (rr ' (dép E M P L O YE chez FAUVEL, 7, l (567) H CAIBRE WMim (- A VENDREou A LOUER PAYÏLLON mciblé, Rolievii, com poé piè, cve, jrdin el cour plmee S'drer chez 5 G PBENTOUT, régiur bi, 5, rue Aniol, Hvre M 577) Food Cone Fondd'Epicri Li A VENDRE POURCAUSE DESANTÉ S'drer rue d'etimuvilie, JülüJZ)^ cu déprt, Bon Fond Brrie Cidre, Cfé-lrébit Affire 0,uuOfr, \ pr n prcuvée Peu fri Tré preé Prix débtlre Ecrire ux initite O J bureu journl (t6iiz) chngemt tution (ipelii Ooviier el A CÉDER cu < f - IBT"i>Êf, touctin! _ ABAG Hre Affire do toul r& T Apprli ^c! urnt BON po Prix 4,600 fr 4 débtlre Lign Hvre ' 7 ~ I VENDUE Mchine Tricoterneu^m^rqH S'drer ft M«DÉMOND,4, liée Robert (5!4?) un JeHomme CHEMINS DE F ER DE L'ETAT GARES A Tre nci Buff normnd, chéne FACT LIESCflNSl LAIRgS ~ - ommier mêtlll ft gz e cut vre el Grniture cheminée S'drer 46, vue Hippodrome, Ste-Adre, lo mtin u heure midi (5lz) 4 5 n, fire S'drecr chez BOISGARL,tilur-pécili, 7, rue Sint Qutin (gis) En V u Bureu Journl élótur ~ 75 4 ft 6 An prété pr prt Prdre dre bureu journl (l5fz) Fond S' Avi Pr cte p dte 6 fèvrier, M«veuve BEAUCE (Epirie-Cnürie) cédé peronne notnée dn i'cio on fond commer q'elie exploite 0, rue l Gri L pri poon eu lieu mr cou rnt Ection domici u fond v 77 (46SZ) 7 - VEMDRE nn JeHomme fi" Awï Pr cte p dte iour, M«V' JOORItBBI hbitnt u Hvre, quni i'l, 46 vui tl Giiiltuijie BOAXIOK Fond Commer Cfe Debit qu'el exploite ft l're ci-u L«pri poon étó fixée u vril prochin oppotion, 'il y lieu, r recue caez Girit, lrepolire, 4, bouvrd Fr ", he Hvre 77(57) Ceon -A journl (5!S0z) unje HommeDeux Lii jumeux vec ; Supon éctri StïVESSS fr SO SUCKE précsde t Stock I clme 67 5 Geon outue CSötuve SPlHtTUSÜX Préüêdtt C'dtr peiite nnon AVSS mximum x ligne om trifée chctu - L'Eotel Normndie, Hvre m DIVERS ConrR&t 6 55 « I'ïorhir Co V Mi Ju i) 6 >J do Mi > Juit-Aoftt Tïdnrü cftlme uutme MOIS remè A louer Appr emeit mcutité Cuine Chmbre, u ntre l viilo Ecrire u bureu journl, init D (547z) A VENDRE Prdre l'dre u bureu Hvre, ie 6 Mr cfé (erme ccut, troi heure qurt, hu ur medi fr lo mr, fr utre moi Vte,000 c On coté diponib E00 Snto 60 ft ( tout ux 0 kilo trepot) 4 tie Nov T'eu&u ExthSm Amone Vdn Prix poid vif Bhticx SOUFiY GOMiMHlACH! Totnx 46 6 MCIS PRIX MOYENS DES CATEGORIES Bé ur mrché Hvre 'our LOMSIlt Enter t'rothin Aloyu 60 Chevl (n o) 4 do Mr x'jbte fine, Queue, Mi Ju n Noix,Nche 0 Fil t e di? ' B-cbte, Epuie, 0 ) 0 70 Juli Aoüt Beefteck Oou,Poitrine, Vtre, j 0 60 (d -lieer Jmbe 55 re 0 0 Sd'Ootoi) it'oct b min, vmné dju PARIS (L-Villte, lundi 6 mr l'abbé L flcon, fr S toute Phrmcie; 4 fr «frnco gre ; flcon, fi fr 5 frnco cre mndt-pote dreéft l Phrmci Mg 5JM ïï'iek, ft Rou VKNDIJS i/i ZSPSCKS d JOUVENCE BEL'ABBÉ SOURY Cournt ProehiB d Mr Mui-Juin o io -0tjo 0 4 i- M JtSil-AOftt 0 < zü TeEtcc ïoutouuv ouru vrrtjt TU HAVKB SSrcmé AÜX Rktimx Luivdi 6 ii 4 érieu, munie bonne refer Prdre l'dre u bureu journl (5Szl ure bonne formtion, tout mintnt bonne hrmonie Nerf, l'etomc Sng mère fmilie n' qu' interroger l ur mie eu l bonne fort fire prdre régulièremt h ur fillte l tlouvef^ge d i'abbé SOURYEl pprdi' médicmt excluvemt compoé plnte inoffve, qu'il convit ux Dieu m'cit mi ur tempérmt même plu frê " terre oulger " oüffrncc me L «JQUYEiMICE d i'abbé SOURY fit dipritre Troub "mblbn I Circultion Sng n cou, idnt l nture timu (Dernière prol? l'aibesoury) ' l'ppótit, rd l nté, bel couur, donne crctère -gi 7-0 l oup L femme, pr on tempérmt pécil, expoée & fou mldie Régie douloureu irrégulière, Perte blnche, Métrite, Fibrome, Chur, Vpeur, Etouffemt, Idéé noire, Mldie Nerf l'etomc, Accint BkETTttUt d'ge, c, c Tou mli guérirot prfitemt n Poion, ni Opértion, pr l'emploi régulier l Hvio WvSr ll fr L-Tourine, Cun New-York fr St-Thum, Pit Libonne, c Kercredl fr Vil-d'lugny, Hortvilie I-igny Jeudi ng Snxine, Cro>hy ltou t fr N-D--l-Mer, Ferr Dunker Pr [ct Cnl <te Tncrvll Mr CAEN 5 t ft Bhdne, Monnier Rou Mrdi ch fr Mroni, Mrèl Rou loop fr Amirl-Cuurb, Bignt Rou Mercredi 4 5 t fr L-Rte Tier P-Auoer Jeudl Mé Rou En e muvi temp déprt pcuvt êtrc 5 t fr St-Pul, v Huelv ; t ng upprimé Currn 6 t ft Suterne ; t ll Otto-ugoServi Mritime BRETEL Frère Stinne- t ng Dilt, Thorny, New-Pioneèr ; d4i Ftynrborg A CHERBOURG & SAINÏ-VAASTtDen Rou Jloi MARS 5 t ll Gre-Hugo-Stinne-VIU ; t fr A CHERBOURGi ft SAINT-VflflST Figro i Jeudi h Smedi, 0 h En r Rou LE A BGULQSNE-SUR-MER ETGALAIS 6 t ng Sxoine, Déprt régulier, IcA", ch moi Agt E DUUEAU, Tte B F Tél 75 MV BULLETN_BE H&LLEg Mrdi COIMISSAIRES-PRISEURS DU DENTIERS Un voir plu importnt I mère fmilie, veilr vec oin h l formtion l je fil, cr l pnt on tempérmt nté future En eff, l formtion détermine chez l je fil fou mli conit ftmt l'némie, ux ml die lngueur, ux mldie poitrine, tuberculo utre Tout mon ujourd'hui unnime reconnitre l Ëiipplgfeitje i'invlgli i Vgi Mrdi peronne VIEUX DEA'TIERS vdre, mème brié r 'drer juqu'u 7 cournt, u, rue Demliièrc Iprè l'oclroi Rou) Seu Mion u Hvre ne 'occupnt excluvemt l'cht piier SE HATER 5 7 t5l7z) LOUVRE DENTAIRE, utrefoi, 74, ru d'etrt, ueuemt fiï, me d'etrt f l Brrie Pillte Doeieur WIEÏIlSr, l Fcu 'té JIóci ne Pri Dtier livrbie jour mème Reprtion h Soin e nt, ooturtion extrction Tou jour, b h / do b 5 h utre heure ur rz-vou Dimncbe fête, mtid, h h / Fourniur d l'union Economi Meiiur mre prioui iiur " Juin 4, Lonvre fnth'e r trnfëré l,rue <Ie AfieizMVD lööj) POOR VOS JEUNES FILLES otj iv?jg Du 7 Mr 4 / ft LAMBLARBIE 0 ft / ANGOULEME 6 ft / CtTADELLE EUUE 6 ft / / VAUBAN DOCK 0 / Bouvrd Strbourg Mr VIEUXAVISDENTIERS Femme Ghmbr A'S- Mr 0 h Huteur 7 55 h h b h 4 DQ mr i h 4 h 5 NL 6 0 h 0 44 PQ vril ft h h 7 PL 0 ft h Coup vl Temp ft grin Mer Gro euvkrtut o«opérte qutre cte, mu d'hervé ÏMMATIiK-UIliyUE bi ver Snil Couc Soldi vl Luue Coul Luue Vt N-O Orme mritime troi cte J Richepin lattnée Doft ttt' tin Ltin Dépot PÉei AU PILON D'OR G, Pl Mtel--Vilie, Hvre Miégfnyho Slie ÉFi doqyrfser FEorePLEIHE Mrdi t teut dégné,, rue Bpume, Hore Tphone 0 4 ONDEfltSDE Un uperbe TIRE-BOUGHON poche reur I h / FRÈRES UNEFORTE BONNE ; non t prévit PrixLitre <4fr S ; Demi-Litre fr Wi RENAULT chercber oou oz cboir un Fourniur Bonneêri EXCELLENTE PREPARATION Non umt el guérit, el rrête développemt cint urine rteriiinue', el dèrmint l goulte, rhumti'me, l grvel Pour obtir réuilt, on mtr un tube Iténo-I,itliine dn un litre d'eu, on conper moiliè i boion ux rep vec l'eu lithinée in obtne L boite do 0 tube Sei Réno-Lithinc 0 jour trlcmt ir D pöt Grn Phrmci Hl Ctr, 56, rue Voltire Lidtion judiciire Andrieux C" Aujourd'liui mrdi 7 mr, neut heure mlip, Hotel Yertte, 6 64, rue ViorHugo, cinution l vte ( Mrchndi Célèbre ülédinm «ie Pri Mtéri bureux un bureu-pupitre A 4 pll Suj merveilux reconnu pr plu hute, ux utre bureux plc, chi, t ommité Pri L u poiivnt voudire b, crtonier, ppreil cbuffge pe plu cre l peronne imée, ou Femme jüéngo vou dire l dte excte événemt 7 h / 4 heure Télcpthte Precicneo Etu M>André BLACTOT, kuier u Hvre Hourrie te midi 4, rue Lycée <Têlép 07) Reqoit tou jour, roe Itcine, JfO Prdre dre bureu jourèb (B5iz) u " ge ciier dn l couri qtv) Vte Judiciire d'un Bon Mobilier Sci - Loyuté - Dicrion ONT DKlwr^NriDE Au Hvre rue Victor-Hugo, 6 64 {Hütel Vte) Augute PALIER, meu Jeudi, Mr 4, dix heure rnl,, rue Feréion, previt mtin, il r procédé l vte oux rnchère ie public qu'il ne pier ur «t Jplx-e 5 0 n S'drer,, rue pubii pr minitère do commire-pridfd conirctéo pr femme, l Crrquo (StrOz) ur née Blnche ANQUETIL, tté domi Btterie cuine, vil, verrerie, rvi ci conjugl (oie6z) diver, femneu cuine, fourneu ft gz, nne DONNE ft tous fire ortnl mio chi, tb ron, prte-prpluie mn!«edonrrt VAX UEEKE, bourgeoi PERSONAE gre femme ux, mchie coudr Singer, tb do nuit, t née Ann Kit APT, prévit chnmb-e, 'occuper u d'un bébé b toihltc, fut- uil Voltire, chi rem!e public qu'el n' u ne n / Réfèrec exigée Se préter d bourée, rmoiro cjou vee giee, rmnire ft llè peronnel ct qu'el h heure Prdre l'dre u journ! ux porte vec glcé biulée, grn glcé tté on mri l uite muvi tritemt biutée edrem -nt doré, grrn glcobiu(57z) pr lui infligé (67z) téo ecdremt cbêne, bibiiitbè, pino p!indre, tbour piro, eer mu, weu uite, plu bonne p blmt ctte mnger compreunt bull, commer 6 è 5 n, t bie rte, x coi, glcé ; meubmt cuin bonne toul on comprnt cnpé, ux futeuil, ux fire p mi bonrg, AÜI? Wlt'ïli? SPUl' épourit veuve, ch, lit plindro, iit ngli, ommitr m tlx? iïi lili VBUr fil ou divore, 5 npprti do ( to n p Verrerie leire), nour tel, literie, quniité d'utre obj 45 n, potion morne Ecrire u bureu l 'g, t, voyge pyé Mme jouenne, rue Fel, 6 (5ilj Au comptnt (7) journl, ux initiie S T L N (SISiz) On ne urit trop gger peronne tteinte Rhume, Bronchite, Phtie début, Ctrrhe pulmonire, d'afiection l Gorge, d'anémie, Rchitime, d Fib génér, c, employer cte mt nouoeu A l uite Ameubml lie ft mnger ctiée, ton chmbre coucher IS 7 (77) EUILE BEFOIE DEMOEDE, IODE GLYCEROPHOSPHATES uedeviande KOLA, EINA ALIMENTATION EHGROS INUTILE VENTE APRÈS DËGÈS Mohilir Bronze d'art Mercredl Mr 4, ux heure l'prê-midi, u Hvre, Hotel Vte, il r procédé l vte publi mobilier, ttute objel bronze pdnt l ucon Bougnt contnt notinmt Fourneu btterie cuine, vixl, verrerie chi, tb, buff nci chéne culpté, rmoirechéne, gl, riux, gr-robe chöne blnc, guéridon, bureu, lit cjou, mtel, linge effel, c Suj bronze «L Surpri, «Dine Poi tier, «Groupe Enfnt, «Lion, bougeoir, cndélbre, plqute médillon Argt comptnt Requête hörilier 'S Tre gréb Boire tré Digive uffit ux Sei Itcno«4HEURES Litliine, lver rein, ntoyer l ve-e diourtre urte (i Hvro 4 ik Skint-Vvy J O 4 MotteviUe i % Li I ui > 47 6 chez ROMY 45, rue fint() (Servieö'Hivermodifiéfin Jnvier4) GARES S4nt-Yry--Cnx Névil Ocvil Sint-Vt-Rovil (emb) Douvit üréinonvil 5 S'drer Qutill Hvre dép (dép ' (rr /rr 4 ff > t ' Exp (dép rrl m cr CJ = -

6 Pit Hvre Mrdi7 Utr RHUMATISIES LESTCMAC propre, L'INTESTIN libre, LE SANG pur, I IH Excluvemt gqjpg COMPOSÉ Prix l boite, PLANTED fr ; pr pote, fr 0 ehvteherboristerie PARISIENNE ^ÉjL^ ur fermhtrctioi-! omnoi0bni «ue die "V b,e HU'HK j DEMANDER u Grnd Grge George febv ~~~mm Porgnimo permemrlt l'éotoon ( i!ry,lio! (f AfloMOIntttnux, cr«t flr«dicllnni; orgïrfqu^q^défi^^cbtoroo Vouurez toujour un oulgemt immédit employnt LANTI-IMIATISMAL JENNY tel condition iudipb k i'éuiiibre k l nt corp L'ESIOilC «néliriniit!edéchif l'feühitin, LTi LESANG PUR GOUTTE, SCIATIQUE, LUMBAGO SST FiQiljffeMT 5, Cour l Rêpubli - HA VRE Ctlogue Bicycltie eimotocyclte PEUGEOT elterrot 4 PRIX finttouteconcurr "VOIft Et troi fonction etiel l'ëtomc, Plntin u Bng intimemt liée otfdire l'etcmc mt, Vlnefin ' cont Ipé t c ng Vicié, c' tout corp empoionné ~%7~ e LES Credit FORTE NOLVEAÜX tiepui REMISE MODÈLES ÏO fr jr COMPTANT AU Moig GrndChoixVOITTJHES d'ehpaltts - MACHINES 4 COUDRE Vo'o, I'omo v o>z Vo-olb ^-o? 5g l?it ;tr litor, ^0^ "OÏ«BiX S tl'jcl^eosp vouerez IebonfocHonemt it i'omc eli'tnlh el lfinevhn d«gper LES Comport 'extrh 6 plnt t PILULES SUPUIS prnnnt n mnnfnt i tl t mitongnt oi> prtncip ctif d elimnt t pnt dn l ng ; tl Pt tnt chef, cftr dn t pin pth rccln d corp, tote lo humtr It y Impurtt ql It ouilnt PILULES /Pwr&Gtivo, ' SnS mnr m ' ttilbisgu, ucun chngemt Si vou ête déprimé, prez VINBIO-SUPRÊM DUPUIS loniquc,apéritil Riutritif,Antidépcrditeör el lcolitut eiéfuréive, ux ub fife &/& oo niré dn hbitu nl dn Ie régime n provouer I'ccoutumnof te foi éepurfhe timulm, dclrproiit nftiguerefome luimeer Mlè# tiêggeroni ncoli,llnttn, nmpëéhemnt ou geérfroiit l contiption, cttr microbe fnttnux, dépiireroiif rlrlkiron! ng LCS Pilu DUpUi$ prérver EXIGEZ béeur thxr d eptlsr C'gSt votre nté toute tteinte ou l rétbiir t "Brochure ur mnd Sr lnc-!u fciieur - tintt,ruo l,ruo A>Bi«uö&rr< A<niiiü Crr< I Couuerot, coi (IS, rn St-Srver Hue, Hu! 'i,up,')cc-iamtt)ho ruf Alncc-Lnrrnine lineiij Juiteu,tw, Jtiüeo,m, ruo rue t-vlvii t-vi èt-vivii Jt juiieo,ut% ÏUe Nnl'ef, SvpieGeloGtitbrmie Bépnhliqlie K t,; me-if ï^dmfi itfieh(it>k ÜBheii&i,rue be OuAroult, Nppu ; 0^/te tiou/ln, iuarqult,_neru Itmncilrri j R, -, PuctoJr puctmr n"t,épdfou; - Fr ürpl Diitj litrrirtm^ Portin lil; Motivte if' " ; " --Bew?' EVmiefne rulr D«--L-" ^ '"Girt, OourdiCT, drese W b eijjpioyce- Sue Vin I'élémt nutritif pr exln Quinn toni fébrifuge Vigo!; di J"t< d principe ctif I cféine, I théobromine, rou ö kol lo tnnin, git comme recontitunt, ntineurténi, toni cur rérulteur l circultion ng % digeuon0' Pr l cocïüe recs nil qu'elie cit, ugm I'ppétit fcilite I Cco^git urtout pr l théobromine, Ie rouge cco l mtiêre gr qu'il cit, e tout l toi un limt un médicmt etielmt nutritif h "'ywrophophte élé I'obj d' importnte communiction fi Acmie Mecme pr un no grnd mécin bopilux Pri, f experimte rut plueur nnée dn on rvi démré l prfite ^qu Djo ir cor') 'n' ue 'eur gru upériorité ur phophte employé Vil tl 'ÉlTUtCrO L ction médicmt réuni tré importnte li exernt ur l nutrition f orgne puinto crtion, médiemt I preon nerveu Vin Bio-Suprême prépré pr iixiviiion u vin dn ürche vieux, cit di olution tou principe ctif plnte corp énuméré Sue vin Quinn, Kol, Coc, Cco Glyrophophte chux ou S conrvtion prfit, on gout tre gréb, on miltion bolue recommn prüculiéremt ux peronne Anémiq, Débi, ux Con ' ux Vieülrd, in qu'ux Adont, d l croin rnidf l contitution fib DOSE Un verre mdère vnt chcun principux rep elfe compromi urtout Vérltbte EAStfcL TSu-btvi- I Phrmcie G LEVEGQ, é LILLË dn toute Envoi frnco A b Sue vin, Quinn, Kol, Cco, Coc, Exirlt lodo-tnni Glycéro-Phophte mllb L compotion Vin uffit indirnombreuxc dn ielon pt Z _ Te bonne Phrmcie" A L DUPUIS, & BAISIEUX «OVord) PRIX dp i-!> pot Öefiöe ;fl<c «Pr, v Ofhli', luc JonndIo,t ukj-j, db, rue Voifro CTttiljr ~ irt"' " U-n I Tntl L WIUI tl - _ i k~<-, J i «4 Rue "Avve-,^rmHtvlUlcr ; r^rtirufl Gnllcull, imvn liter; Bctr-y Dvfglnc { Lo Brre, c&lvjjoc,denivfinpoutvbuïsiii v Tn TV d I ifdfi'ö, MultelB; PéterBoctie, Pli Uofcj/yri g ir,rielttiir Bot'terouAnnit [M, ui ll Littry, riv-jiart f li til i n i r l, A O6 i^ k _ l'nfyjcvê 'm-un ' Hon/kur, LITRE, 4 fr SO Gerl G"FH WC!EDES HALLESüeNTR I^fcc^e,^'VK&r êi V ÏÏÏLS? j ""cffcwifmwi uiimil ËSSfMbi^Y^ féw htj fctimlïlt, Wfife, Goulfcuoire, ftorgn! GrovWe VftX^SFUr; Nevfchdlt l-m ilr<xy, LOvêflu Guurntt, tel LE Voltire, tsg, Awnoe CHjSMRRF /S rfhuphfr Noyei fri cire cumprdt ruioire t p n,, gt unh'huric H UUV^nLn bimutée; Lit f vec ommier, mtei, trvern, oreur, tb nuit intérieur ei u mrbre I ' i- rs n-r 0 SALLE SiÈSE SOCIAL IYULK0USE Succurl Strbourg, Colmr, Munter (lij) Pri, 4, rue I Pix Epinl, Hvre, Heifort Mbélird BANQUEDE MULHOUSE hfnt'e RS Divind pyé pul 0 & o/0 Frnc Ci Bn Bner (fond diponib) Portefeuilte-eff liire Coupon pir Débiteur compte-cournt vn ur g rntie Débiteur pr cpttion pr culionnemt,j,,,,,, Prliciption linnciére liumeubte jnobier ociux 40 rt Profit DEBIT u Frnc Fri générux Bénéfin, y corpri F 705, Reoort DET'refcc Démbre Fr 'i c 4 i I SUCCURSALE AU, Bouvrd Strbourg m ^ I mm mi Corp gr Pneu WOLBEE,DUFLOP, MICHELIN 07 6 LMotocyclte GLADIATOR 4 Wu^ ^ czsvip 6 0 A VEKDKE ux lott Sti S'drer u bureu journl FS PA r ÉT I" B filfe 4ffiU, crton onill, eipédltlon potnx Sul 6,7lD(666) fr- vez écrire, h p j, cution, mterie PUBLICiTÉ,5, r l'ac, Pri MV (656) Poli PrivEeRecherche 5 ii Mil nil pécil SIDE CAR, cylindre, vlie fli Itryge, trnmion pr chioe, grige uloniu vib, Merveil Mécni Seul AGENT pout- Ie llvre l Uégio MSImi 0i ui I, <j i (Bl%fiii j ^-ytkfrgnif LOCATION DE COFFRES-FORTS 6, Rue Docteur Mire' LE Surveilln 6e4SEÉE (7Agee Pro)Enquête / / 6 l0"te peronne gènée ti 0 Ai P ur 'étblir Cr' -"M,GéérL,r Pigi Pri LMMeVI4ui, RUE THIERS, - SANVIC Bëtie lie è mnger, noyer cbéne, cuipiée, V>0 fr I Lit dvnfnt noyer el ommier, 0 fr chrrelte d'fnt pl, 5 fr Lit fer ommier, peronne, JO fr > Lit fer, peronne, O fr t mtei oe line, étl neur, l peronne, Ifi tu ; % UDieS nuit, 4 6 tr, Fcilite l croin l'fn fortifint on ytème oux Plu RACHÏTISSVJE Prérve l'dont prticulièremt l je fil ccint l pério formtion Plu d'anémie 75 IWSili -_i (My-v (47) ni TUBERCULOSE for l'ge mür prolonge juqu'è, l vieil Pour l femme, remè ouverin dn troub mtruei, l gro, uite couche rour d'dge pot, pste, -A frnc flcon, li, fr SO, EN VENTE dn TOUTES PHARMACIES ENVOI BROCHURE GRATIS LABORATOIRE l'abbé DELAHAYE, 5,ruePri, Sint-Etine--Rouvry (S-l) Coronnire TRAVERS Bi Loner COLEU, phrmci-droguite, ROUEN muicipti Bi Vre fcmêcoeouqn A I ATTFD lte (uite Hi LUUlill bil) un Appurteuieut, u iure l vil, uervnit remi neuf, eu, gz, éctncité, lie bin, télêphone Prdre l'dre u bureu journl 7(5Z) bon Fourneux Eco nomi 0 ntime excluvemt vte l Re bunrie, eu, gz, éé c ri- cte Municip Fourneuxlué rue Beucilé, jirdin 00m Prix verger, 0, l Tcnte-Abri 7,000 fr S d ii L,ebo'g,, pl Ouvrier, d'orlén, Crnot (56, ouvert tou jour, pui buit heure mtin A LÖUERpre^SÓi^u- OntrouveLEPETITHAVEE tc Ntiunlt;, ng l ruo do Prov cve bunrie, u perron piè, u " plègrdinge TÉLÉPHONE, mnr u-u, eu, gz, êctricitó, jidin ; loyer 00 fr HepCouure vecag Simiiire S'y drer mrdi vdredi 6 h (5 5) MV 6v (Ï6) fr Tr v fci cboiq qhrurep j, nt cuiionnicbomge, mdóiegrt,sérieux Decoup, boulty Viilte, Pri VIE De l'abbé DELAHAYE GLADIATOR - ROCHET 6 VieuxJOURNAUXOCCASIONS SEVESSAIMOFrêre 5 rue Gerl- Fidherhe S0TES RONDES fer-blznc BOITES BOIS poqiickinlillo G&fé, Poudrc, Griïï ct Divert 56 S G'S ' S47 Slodè A PloEpMe OiliiBBQx ieiilb Argt Aer, Métl Ct Pl Or vec bon mouveml Lol tré importnt jevi d'cher oli, je revd Prix ex/mt geux d',ie 5 n u, 40, rue Voltire, vieil or n echuge êehog, I grmme (5I65zi IVouvx TOUTE L nté urée pr l'emploi Or, fbri Bol Pol Echntiiipn Li C'--«liie VOiR I POIQQP MÉGANiCIEN LL RunriuCm,Rue Cnon Conrve Réprtition Economiqiie OEl'ENFANCE t Li VIEILLESSE RACELETS IV0NTRES Frnc Amortimt ur no immeub intlltion Rferve imó' Premier divin 4 % ux ctiónn ii'r tir f"600t>00" Tuvlieme ttnlire 5 % ur 67U6 D-uxieme divin 4 % ux ciionnire ur F' 6oÖOOOÖ! Report nouveu Réprlion beure Dtier hut b livré 5 heure Dt if - Dt p- 6 f- Dtier p fdtier hut b 40p'0f00p' 00 Fourniur l'l!ivio\ ÊCOIVIliillQliR ChezL Dylyy Sol Bénéfi Mulhou, mortimt ur crén déit Bénéfi uccur morlimt ur crén tntième directeur déit CREDIT «I l'unlo Órue e l Bour 7, rue Mrie-Thére Cpitl Rerve ttutire - Fond prévoyn Rérve irnpót ; Compte cournt créncier comp'e dé pot Couipio dépot terme fixe Correpond, mt créncier pr cpttion Alnlion pyer nnvpr i efl couver Acpttion Wnc Fr 7 u 06 m 6,5 ^ Cutionneml Péucompte Portefeuil Divli«n rnt pyer Profit per e Report rnier exerci Fr Befi n Perte, rue Normndie, Fourniur Beflt BENTIERS GASSÉS oumlfitiieur Compte Br PASSIK I7 li L VASSAL, FR Voir k 'Annex, rue Ju-ne SOUDES Brnd öholx Lif fer e lgiiivresüe cimnger - Chmbre uosier cjou ê!bronze i i BiENFAl BIENFAITSprU iyiotet, nc MOTET OF NTISTE ill BILANGÉNÉRAL AUDÉCEMBRE A IVIAIMGER HEIMRI, AVENDEE WW roclroi, comp pie, cve PARIS hvre jivs^'^cfflnlhpïiüiir! Injeoil IJvr 0 r Fel l LIBRAIRE INTERNATIONALE los, rue Sinl-Lzre (ibmttii He I'HBiel Termi) L'Adminitrteur-Vèlègué-Gérnt O AADOLET imprime ur mcnine rottive l Mion DERRIEY 46 pge) Vupr Reu, Uire elvill Hvre, rlglition lgnture ORANQOLET, i

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S

La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S La Cible Sommaire F oc us F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T

Plus en détail

D é ce m b re 2 01 0 L e ttr e d 'i n fo r m a t i o n n 2 2 E d i to r i al L a f r o n ti è r e so c i ale L a p r i s e d e c o n s c i e n c e d e s e n tr e p r i s e s e n m a ti è re D e s e xa

Plus en détail

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I )

- Phénoméne aérospatial non identifié ( 0.V.N.I ) ENQUETE PRELIMINAIRE ANALYSE ET REFEREWCES : Phénoméne érosptil non identifié ( 0VNI ) B8E 25400 DEF/GEND/OE/DOlRENS du 28/9/1992 Nous soussigné : M D L chef J S, OPJ djoint u commndnt de l brigde en résidence

Plus en détail

La Cible Sommaire F o c u s

La Cible Sommaire F o c u s La Cible Sommaire F o c u s F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N

Plus en détail

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol.

LES ESCALIERS. Du niveau du rez-de-chaussée à celui de l'étage ou à celui du sous-sol. LES ESCALIERS I. DÉF I NIT I O N Un escalier est un ouvrage constitué d'une suite de marches et de paliers permettant de passer à pied d'un niveau à un autre. Ses caractéristiques dimensionnelles sont

Plus en détail

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013

uanacia pour le trimestre terminé le 31 décembre 2013 * I1 # Office ntionl Ntionl Energy Bord Rpport finncier trimestriel Compte rendu soulignnt les résultts, les risques et les chngements importnts qunt u fonctionnement, u personnel et ux progrmmes Introduction

Plus en détail

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY)

Strasbourg, 12 novembre 2013 (projet) T-CY (2013) 26. Comité de la Convention Cybercriminalité (T-CY) www.coe.int/tcy Strsourg, 12 novemre 2013 (projet) T-CY (2013) 26 Comité de l Convention Cyercriminlité (T-CY) Note d orienttion n 8 du T-CY Otention, dns le cdre d une enquête pénle, de données reltives

Plus en détail

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés...7

TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés...7 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...1 PARTIE 1. Les jus ti fi ca tions des employeurs pour cybersurveiller les salariés....7 Chapitre 1. L impératif de sécurité informatique....11 Sec tion 1. La néces saire

Plus en détail

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013

Les Dossiers Du Mois. 006 Janvier 2013 Les Dossiers Du Mois No. 006 Jnvier 2013 DÉVELOPPEMENT DE LA POLICE NATIONALE D'HAÏTI: cp sur 2016 Le Gouvernement hïtien doté s police ntionle d'un pln quinquennl de développement pour l période 2012-2016.

Plus en détail

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel

INTRODUCTION 1. Les modèles linéaires à équations simultanées 2. L analyse des données de panel INTRODUCTION Complément a u x c ou r s d éc onométr i e s u r le modè le li néa i r e et s on es ti ma ti on D eu x pa r ti es : 1. Les modèles linéaires à équations simultanées : définition des notions

Plus en détail

Dossier de demande de subvention

Dossier de demande de subvention Assocition Demnde de subvention n 12156*01 Loi du 1 er juillet 1901 reltive u contrt d ssocition Dossier de demnde de subvention Vous trouverez dns ce dossier tout ce dont vous vez besoin pour étblir votre

Plus en détail

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) (

Correction de l épreuve CCP 2001 PSI Maths 2 PREMIÈRE PARTIE ) ( Correction de l épreuve CCP PSI Mths PREMIÈRE PARTIE I- Soit t u voisinge de, t Alors ϕt t s = ϕt ρt s ρs Pr hypothèse, l fonction ϕt ϕt est lorsque t, il en est donc de même de ρt s ρt s ρs cr ρ s est

Plus en détail

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON

OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON OLYMPIADES ACADEMIQUES DE MATHEMATIQUES 2011 ACADEMIE DE BESANÇON Durée : 4 heures Les clcultrices sont utorisées. Le sujet comprend qutre exercices indépendnts qui peuvent être trités dns l'ordre que

Plus en détail

Présentation de texte adaptée

Présentation de texte adaptée Présentation de texte adaptée pour éviter les «inventions» dues à une lecture globale mal utilisée Titre : Approche adaptée d un texte pour un enfant qui ne fait appel qu à la méthode globale pour lire

Plus en détail

D é ce m b re 2 0 0 7 L e ttr e d 'i n fo r m a ti o n n 1 6 E d i to r i al P o u vo i r s p r i vé s, p o u vo i r s p u b li c s P l u s i e u r s é vé n e m e n ts n o u s i n te r p e l l e n t d

Plus en détail

ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION

ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION Série des Trités européens - n 34 ARRANGEMENT EUROPÉEN POUR LA PROTECTION DES ÉMISSIONS DE TÉLÉVISION Strsourg, 22.VI.1960 Texte révisé conformément ux dispositions du Protocole (STE n 54), entré en vigueur

Plus en détail

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 2 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 3 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 La Cible F o n d a t e u r : J e a n L e B I S S O N N A I S D i r e c t e u r d e l a p u b l i c a t i o n : M a r t i n e M I N Y R é d a c t e u r e n c h e f : S e r g e C H A N T R E U I L C o m

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / associations Loi du 1 er juillet 1901, relative au contrat d association DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 / ssocitions Loi du 1 er juillet 1901, reltive u contrt d ssocition Nom de l ssocition : Dte limite de retour des dossiers / 31 jnvier 2016 Pr courrier : Mirie de

Plus en détail

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010

La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 La fiction américaine dans les audiences des grands pays européens en 2010 1 Objectifs de travail L objet de ce document est d expertiser la place occupée, en 2010, par les fictions américaines dans les

Plus en détail

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1

2.1 Comment implanter en C un reconnaisseur de mots? Aut2 q 0 q 1 Lngges Automtes Non-déterminisme Grmmires Attiuées et Génértives Expressions régulières Correction Prtielle de Progrmmes Ceci n'est ps un cours de Lngge C++ 2.1 Comment implnter en C un reconnisseur de

Plus en détail

20 e Journée de l'afphb

20 e Journée de l'afphb «La Pharmacie Hospitalière : quels projets pour le futur?» L Arrêté Royal du 4 mars 1991, 20 ans après C h â te a u d u L a c, G e n v a l - 7 m a rs 2 0 0 9 COMMENT UTILISER VOTRE BOÎTIER? Utilisez les

Plus en détail

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais

Le libre-service à la médiathèque de Calais. Médiathèque de Calais Le libre-service à la médiathèque de Calais 1 Eléments déclencheurs 1. La r énov at i on de l a médi at hèque c ent r al e 2. La r ec her c he d' une nouv el l e r el at i on av ec l e publ i c 3. L' oppor

Plus en détail

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena

La vente : votre nouvelle compétence. Viroune Pholsena La vente : votre nouvelle compétence Viroune Pholsena Conseillère éditoriale : Michelle Fayet La méthode PACTERA est une méthode déposée. Dunod, Paris, 2013 ISBN 978-2-10-070567-2 Introduction Vendre son

Plus en détail

vos TéLéprocédures En pratique

vos TéLéprocédures En pratique OMMERçnt, rtn rfnel lbérx v TéLérédre En rtqe MODE DE TRANMON Délrtn ôt éhéne rédre re Le télérédre fle rfnel Qel nt le trnn? e 3 Qelle délrtn, qel ôt? e 4 En rtqe, t rér? e 5 1- réer n te EF 2- Envyer

Plus en détail

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3

N 1 2 1 L a R e v u e F r a n c o p h o n e d u M a n a g e m e n t d e P r o j e t 2 è m e t r i m e s t r e 2 0 1 3 Expérience > O u t i l d e M a n a g e m e n t d e p r o jet : Planification 3D des projets informatiques p1 La pla nifi cati on 3 D, J ean Yves MOINE nou s en a donné la p rime ur (voi r La Ci ble n 110,

Plus en détail

BANQUE NATIONALE. N otre banque nationale. 7/i. Zi 4. /Æ à. W m M i i 10. W f w f f l. mm. ' ê â f/m jt» i W J / f f t. y / Y ZJ/Â / f/êv/i r» l J.

BANQUE NATIONALE. N otre banque nationale. 7/i. Zi 4. /Æ à. W m M i i 10. W f w f f l. mm. ' ê â f/m jt» i W J / f f t. y / Y ZJ/ / f/êv/i r» l J. _ ê â j j # W jt W j î Æ jj Æ W } " êv Y  z Wâ W w ( w # ë â F ë W Y T w S L 9 W 2 " E ï k x ü D E W W Æ v Wj E  z  z v F À OTQE W  # g L Y F h 6 L 2L NQE NTONLE N oe bnque none W W â W jâ ÿ Æ É w

Plus en détail

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de

Site web de réservations de voyages mettant en relation des clients voyageurs, des prestataires de services leur gestionnaire de Usger Gérer session utilisteur Client Système comptble Client fidélisé Gérer Suivi Rés Administrteur site de réservtion Gestionnire fidélité Gérer Fidélité Gestionnire Hotels Gérer Hotels Site web de réservtions

Plus en détail

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008

Aménagement Ville de Montpellier Voirie pour tous. Présentation 07 octobre 2008 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous 01/10/08 1 Présentation 07 octobre 2008 Le contexte Ville 01/10/08 2 Le développement Ville 01/10/08 3 Aménagement Ville Montpellier Voirie pour tous LE PATRIMOINE

Plus en détail

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE

WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE WEBDOC DEMANDE D ASSURANCE SOCIALE EN CAS DE FAILLITE OU DE CESSATION FORCÉE FORMULAIRE À RENVOYER PAR RECOMMANDÉ À : ACERTA CAS, BP 24000, 1000 Bruxelles (Centre de Monnie) Cse destinée à Acert Dte de

Plus en détail

NOUVEAU GÎTE DU LAC TAUREAU

NOUVEAU GÎTE DU LAC TAUREAU Emplois disponibles en Hute-Mtwinie Voir ussi le détil des emplois disponibles en Hute-Mtwinie sur www.hute-mtwinie.com et sur plcement.emploiquebec.net (sélectionner St-Jende-Mth) NOUVEAU GÎTE DU LAC

Plus en détail

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ...

Mon. Coordinomètre. a Nom... a Régionale... ... Mon Coordinomètre Nom.................................................................................................................................................... Régionle..........................................................................

Plus en détail

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015

LE PRoGRAMME octobre décembre 2015 PoGMM ocb déceb 2015 xi li hé Mf um Mf v l Habi Dévee Dab a e diff if o a. ot JONÉ D ÉOONTTION Vddi 9 ocb 9h 18h (ofel lcivi ) aedi 10 ocb 9h 18h ( public) Jo o Qu vioe e lib V h déi oj d éo d ég? V olu

Plus en détail

Chapitre 3 Dérivées et Primitives

Chapitre 3 Dérivées et Primitives Cours de Mthémtiques Clsse de Terminle STI - Chpitre : Dérivées et Primitives Chpitre Dérivées et Primitives A) Rppels de première et compléments ) Dérivées usuelles Fonction définie sur Fonction f() =

Plus en détail

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le)

Demande de prêt à l'amélioration. de l'habitat 14073*01. Assistant(e) Maternel(le) snté Demnde de prêt à l'méliortion fmille de l'hbitt 14073*01 retrite services Assistnt(e) Mternel(le) Merci de compléter églement un formulire de déclrtion de sitution Article L.542-9 du code de de l

Plus en détail

Le Club. L innovation? C est un état d esprit! UNE INITIATIVE

Le Club. L innovation? C est un état d esprit! UNE INITIATIVE Le Club Une idée Réunir une dizine d cteurs de l industrie immobilière utour d une idée simple : et si nous échngions sur le thème «innovtion & immobilier»? Le think tnk «innovtion & immobilier» est né

Plus en détail

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS

STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS CHAPITRE 1 STRUCTURE CRISTALLINE THEORIE DES RESEAUX DE BRAVAIS Objectifs Comme les liquides et les gz, les solides jouent un rôle très importnt en chimie. Or l pluprt des solides sont des solides cristllins.

Plus en détail

Protection Collective Caractéristiques générales

Protection Collective Caractéristiques générales Protection Collective Caractéristiques générales Mise à jour Octobre 009 Protection collective La protection collective contre les chutes de hauteur dans les bâtiments en construction doit être assurée

Plus en détail

Un exemple d étude de cas

Un exemple d étude de cas Un exemple d'étude de cas 1 Un exemple d étude de cas INTRODUCTION Le cas de la Boulangerie Lépine ltée nous permet d exposer ici un type d étude de cas. Le processus utilisé est identique à celui qui

Plus en détail

Simplicité et efficacité

Simplicité et efficacité Migration vers la nouvelle version du logiciel Simplicité et efficacité www.thunderbee.org Plan Pro c é dure Wind o w s Pro c é dure Mac Mis e à jo ur de s mo dule s 17/07/15 www.thunderbee.org 2 Pro c

Plus en détail

Outils de calcul pour la 3 ème

Outils de calcul pour la 3 ème Chpitre I Outils de clcul pour l Ce que nous connissons déjà :! Opértions sur les décimux, les reltifs et les quotients. Puissnces de dix. Nottions scientifiques. Clcul littérl simple. Objectifs de ce

Plus en détail

DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL

DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL Première Distnces de l Terre à l Lune et u Soleil Pge 1 TRAVAUX DIRIGES DISTANCES DE LA TERRE A LA LUNE ET AU SOLEIL -80 II ème siècle p J-C 153 1609 1666 1916 199 ARISTARQUE de Smos donne une mesure de

Plus en détail

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l

EN SER VIC E DE GA RD. r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Dossier pour T HANDICAPÉ E L INTÉGRATION D UN ENFAN EN SER VIC E DE GA RD r a p p o r t d u p r o f e s s i o n n e l Document à conserver au service de garde I D E N T I F I C A T I O N D U S E R V I

Plus en détail

Imprimante de découpe 615mm. Machine et consommables associés 2009. Systèmes de découpe, adhésifs et dérivés LE PARTENAIRE. Prise de commande :

Imprimante de découpe 615mm. Machine et consommables associés 2009. Systèmes de découpe, adhésifs et dérivés LE PARTENAIRE. Prise de commande : Imrimn d décou 615mm Mchin conommbl ocié 2009 Syèm d décou, dhéif dérivé LE PARTENAIRE Pri d commnd : Chz FLOCOLLA (D d Prohilm rl) - 31, ru d l Fondri - 59200 Tourcoing Pr éléhon u 0033 (0)3 2036 2004

Plus en détail

Instructions de montage pour clapets coupe-feu séries FK-K90 FKN-K90

Instructions de montage pour clapets coupe-feu séries FK-K90 FKN-K90 TROX HESCO (Schweiz) G ldertre Potfch CH-630 Rüti/ZH Tel. + (0) 0 7 Fx + (0) 0 73 0 www.troxheco.ch info@troxheco.ch Intruction de montge M-//F/7 Intruction de montge d M-//F/7 pour l intlltion de clpet

Plus en détail

Chapitre 11 : L inductance

Chapitre 11 : L inductance Chpitre : inductnce Exercices E. On donne A πr 4π 4 metn N 8 spires/m. () Selon l exemple., µ n A 4π 7 (8) 4π 4 (,5) 5 µh (b) À prtir de l éqution.4, on trouve ξ ξ 4 3 5 6 6,3 A/s E. On donne A πr,5π 4

Plus en détail

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés

AMETRA TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION. Santé au travail. Guide destiné aux personnels exposés AMETRA Snté u trvil TRAVAIL SUR ECRAN DE VISUALISATION Guide destiné ux personnels exposés IMPLANTATION GÉNÉRALE Norme NF X 35-109 Les limites cceptbles du port mnuel de chrges pr une personne : Le slrié,

Plus en détail

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com

partenariat éprotop étude de Assurément experts. Essentiellement humains. www.maxance.com X r 28 b Pri Chrltt BP 169 - Mt-Crl 98007 MONACO Cx tl. 01.49.15.33.00 fx. 01.49.15.19.80 www.x. éprtp ét prtrit Arét xprt. Etillt hi. COMMENT DEVENIR PARTENAIRE? CONSTITUTION DU DOSSIER Pr vir Prtir,

Plus en détail

arnaud de baynast Jacques lendrevie 8 e édition citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon publicitor.

arnaud de baynast Jacques lendrevie 8 e édition citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon publicitor. arnaud de baynast Jacques lendrevie publi citor Publicité online & ofƒline TV Presse Internet Mobiles Tablettes Site compagnon 8 e édition publicitor.fr Les liens hypertextes permettant d accéder aux sites

Plus en détail

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015.

NEWS PRO ACTIV. www.activexpertise.fr. [Juillet 2015] Ce mois-ci on vous parle de. L arrêté est applicable à compter du 1er Juillet 2015. Ce mois-ci on vous prle de i Rpport de repérge minte : Trnsmission u Préfet obligtoire à compter du 1 er juillet 2015 Simplifiction des formlités : De bonnes nouvelles pour les entreprises de dignostic

Plus en détail

S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec

S B T T R B C H N. Réponses : Groin, soies, croc, sabot, queue en tirebouchon. 2007, Fédération des producteurs de porcs du Québec Une photo de fmi le Au Quéec, les rces de porcs utilisées pour produire une femelle hyride sont les Lndrce et les Yorkshire. Le mâle est un Duroc. On utilise ces croisements pour produire des nimux vigoureux.

Plus en détail

Les troubles d apprentissage

Les troubles d apprentissage Histoire de Lynn Lynn est une enfnt de 10 ns qui ime fire du sport et psser du temps vec ses mies. C est une élève moyenne, qui obtient des B dns toutes les mtières, à prt les mthémtiques Les mthémtiques

Plus en détail

Créer des jeux avec GLUP

Créer des jeux avec GLUP Créer des jeux vec GLUP GLUP (générteur ludopédgogique) est un service en ligne du CRDP de l cdémie de Versilles. Il permet de trnsformer des exercices à se de texte en mini-jeux téléchrgeles. Les jeux

Plus en détail

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION

Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Chapitre 3: TESTS DE SPECIFICATION Rappel d u c h api t r e pr é c é d en t : l i de n t i f i c a t i o n e t l e s t i m a t i o n de s y s t è m e s d é q u a t i o n s s i m u lt a n é e s r e p o

Plus en détail

3 Illusrios Iiérire de l bore 5 à l bore 6. PRÉSENTATION Le lc des Breoières de l ville de Joué-lèsTours qui s éed sur 40 hecres. Il offre ue grde vriéé de presios. Poi d que Poubelle LAC DES BRETONNIÈRES

Plus en détail

Tour de refroidissement

Tour de refroidissement TP N7 Tour d rfroidimnt ENSEEIHT 2, ru Chrl CAMICHEL B.P. 7122 31071 TOULOUSE Cdx 7 FRANCE (33) 05 61 58 82 00 (33) 05 61 62 09 76 Tour d rfroidimnt Dn l cycl d l pur, l fluid à l étt d pur n orti d l

Plus en détail

Sciences Industrielles Précision des systèmes asservis Papanicola Robert Lycée Jacques Amyot

Sciences Industrielles Précision des systèmes asservis Papanicola Robert Lycée Jacques Amyot Scence Indutrelle Précon de ytème erv Pncol Robert Lycée Jcque Amyot I - PRECISION DES SYSTEMES ASSERVIS A. Poton du roblème 1. Préentton On vu que le rôle d un ytème erv et de fre uvre à l orte (t) une

Plus en détail

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a

Intégration. Rappels. Définition 3. Soit I un intervalle réel et f : I E. On dit que F : I E est. f(x) f(a) x a Intégrtion Les fonctions considérées ci-dessous sont des fonctions définies sur un intervlle réel I, à vleurs réelles ou complees ou, plus générlement, à vleurs dns un espce vectoriel normé de dimension

Plus en détail

Lancement d u site Internet

Lancement d u site Internet Lncement d u site Internet d u S M E T O M - G E E O D E www.smetom-geeode.fr Votre contct presse Erwn GUILLERON, chrgé de communiction SMETOM-GEEODE - 14 rue l Mirie - 77160 Poigny Tél : 01.64.00.26.45

Plus en détail

2.1 L'automate minimal

2.1 L'automate minimal CH.2 Minimistion 2.1 L'utomte miniml 2.2 L'lgorithme de minimistion Automtes ch2 1 2.1 L'utomte miniml Le lngge L définit sur Σ* l reltion d'équivlence R L : x R L y ssi ( z, xz L yz L). L'AFD M définit

Plus en détail

Chapitre 2. LA BATTERIE

Chapitre 2. LA BATTERIE Chpir 2 LA BATTERIE 21 Fi : Priip d l bri Lrq l plg dx l d éx différ d b id bi d r élriq L bri élriq d vir pr rôl d lr d rir l r élriq D ièr géérl, bri liq i x br d 12 vl ié d 6 élé d 2 vl é éri + - Bri

Plus en détail

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010

E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie. A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 E x plo ra tio n de l a ptitude a éro bie A nne-l a ure L a prérie 16/12/2010 M éta bo lis m es énerg étiques C o ntra c tio n m us c ula ire M u s cle s s t r ié s s q u e le t t iq u e s = 40 % m a s

Plus en détail

Exemple de problème sur le frottement. Exemple de problème sur le frottement. Exemple de problème sur le frottement

Exemple de problème sur le frottement. Exemple de problème sur le frottement. Exemple de problème sur le frottement Eemple de poblème u le ottement Vléie (60 Kg) et Ayéd (85 Kg), deu «t» d Hollywood, ont en plein tounge d une cène u ommet de l édiice le plu hut u monde (une oi teminé) à Dubi, Émit Abe Uni, à enion 800m

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE

MANUEL D UTILISATION MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE MANUEL D UTILISATION MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE MODE D EMPLOI DE VOTRE MARINE CHRONOGRAPHE AUTOMATIQUE L.LEROY Le modèle chronogrphe utomtique de l ligne Mrine est inspiré des fmeux chronomètres de

Plus en détail

LICENCE PROFESSIONNELLE Métiers de la Comptabilité et de la Gestion : "Révision comptable"

LICENCE PROFESSIONNELLE Métiers de la Comptabilité et de la Gestion : Révision comptable LICENCE PROFESSIONNELLE Métiers de l Comptbilité et de l Gestion : "Révision comptble" Photo DOSSIER DE CANDIDATURE EN LICENCE PROFESSIONNELLE Année universitire : 2015/2016 à remettre sous formt ppier

Plus en détail

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous :

PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS. Pour souscrire un contrat d assurance vie SPIRICA Alpha Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : PROCEDURE DE SOUSCRIPTION SPIRICA ALPHA SOLIS Pour souscrire un contrt d ssurnce vie SPIRICA Alph Solis, suivez le mode d'emploi ci dessous : Le dossier de souscription Complétez et signez le bulletin

Plus en détail

Distributeur d'huile. Capacité cuve 30 litres utile 20 litres Flexible spiralé de distribution 2 mètres Pistolet de distribution

Distributeur d'huile. Capacité cuve 30 litres utile 20 litres Flexible spiralé de distribution 2 mètres Pistolet de distribution Pr Srvic & Prdit Pétrlir Pritp été 4 r r 3 ût 4 itribtr d'hil Apirtr d'hil cir Cpcité cv 3 litr til litr Flxibl pirlé d ditribt ètr Pitlt d ditribt Jg ltérl Tbltt pprt ccir Mètr idictr d pr Spp d écrité

Plus en détail

S il ne peut être déterminé en raison d'excavations et de remblais antérieurs, la référence est le terrain naturel environnant.

S il ne peut être déterminé en raison d'excavations et de remblais antérieurs, la référence est le terrain naturel environnant. Annexe A MESSAGE TYPE 8. COMMENTAIRES DES DEFINITIONS DE L ANNEXE NOTIONS ET METHODES DE MESURE 1. TERRAIN DE RÉFÉRENCE 1.1 Terrin de référence Le terrin de référence équivut u terrin nturel. S il ne peut

Plus en détail

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE

STI2D Logique binaire SIN. L' Algèbre de BOOLE L' Algère de BOOLE L'lgère de Boole est l prtie des mthémtiques, de l logique et de l'électronique qui s'intéresse ux opértions et ux fonctions sur les vriles logiques. Le nom provient de George Boole.

Plus en détail

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com

Définition : Un logiciel de traitement de texte permet en particulier Merci de visitez le site web : www.9alami.com I N T R O D U C T I O N W O R D e s t u n l o g i c i e l d e t r a i t e m e n t d e t e x t e t r è s p e r f o r m a n t q u i n o u s p e r m e t d de o ccurméee nr ta u n C e d o c u m e n t p e u

Plus en détail

Prospection électrique. Guy Marquis, EOST Strasbourg

Prospection électrique. Guy Marquis, EOST Strasbourg Prospection électrique Guy Mrquis, EOST Strsbourg Le 9 Avril 005 Chpitre Bses physiques L prospection électrique est l une des plus nciennes méthodes de prospection géophysique. S mise en oeuvre est reltivement

Plus en détail

Les langages de programmations.

Les langages de programmations. Communiction technique: L utomte progrmmle industriel (les lngges) Leçon Les lngges de progrmmtions. Introduction : L écriture d un progrmme consiste à créer une liste d instructions permettnt l exécution

Plus en détail

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution

Toyota Assurances Toujours la meilleure solution Toyot Assurnces Toujours l meilleure solution De quelle ssurnce vez-vous besoin? Vous roulez déjà en Toyot ou vous ttendez s livrison. Votre voiture est neuve ou d occsion. Vous vlez les kilomètres ou

Plus en détail

CONVENTION EUROPÉENNE POUR LA RÉPRESSION DES INFRACTIONS ROUTIÈRES

CONVENTION EUROPÉENNE POUR LA RÉPRESSION DES INFRACTIONS ROUTIÈRES Série des Trités européens - n 52 CONVENTION EUROPÉENNE POUR LA RÉPRESSION DES INFRACTIONS ROUTIÈRES Strsourg, 30.XI.1964 STE 52 Répression des infrctions routières, 30.XI.1964 2 Prémule Les Etts memres

Plus en détail

Sociétés scientifiques de soins (AFG)

Sociétés scientifiques de soins (AFG) Schweizerischer Verein für Pflegewissenschft Assocition Suisse pour les sciences infirmières Swiss Assocition for Nursing Science Sociétés scientifiques de soins (AFG) REGLEMENT DES SOCIETES SCIENTIFIQUES

Plus en détail

Laissez-vous conduire jusqu à minuit!

Laissez-vous conduire jusqu à minuit! Laiz-vou conduir juqu à minuit! A partir du 2 juillt 2010, la Communauté d Agglomération du Pay Ajaccin t l Tranport Collctif Ajaccin (TCA) propont à lur uagr un drt d oiré tardiv juqu à MINUIT ur un majorité

Plus en détail

6 apprentissages supplémentaires

6 apprentissages supplémentaires 6 pprentissges supplémentires pour être polybâtisseur étnchéité couverture construction de fçdes Construction d échfudges systèmes de protection solire Ferblntier T crrière! Polybâtisseur des métiers vec

Plus en détail

Chapitre 7. Primitives et Intégrales. 7.1 Primitive d une fonction. 7.2 Propriétés des primitives. 7.3 Intégrale définie ou Intégrale de Riemannn)

Chapitre 7. Primitives et Intégrales. 7.1 Primitive d une fonction. 7.2 Propriétés des primitives. 7.3 Intégrale définie ou Intégrale de Riemannn) Chpitre 7 Primitives et Intégrles 7. Primitive d une fonction Soit f une fonction définie sur un intervlle K de R. On ppelle primitive de f, une fonction F dont l dérivée est f : F (x) = f(x). On note

Plus en détail

Usage pédagogique de la tablette Tactile

Usage pédagogique de la tablette Tactile U péqu tbtt Tt ém Crét JLfbr 2014 r L, u z? C rô rré été té 1994 pr u trpr Jp, prmt tkr frmt t put êtr u pr u D équpé u Cmér C t brét pur uk p, fftmt u f «fhé» é tu ffht ttémt. I put yr rtmt r u t wb,

Plus en détail

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices

PROGRAMMATION ÉCRITURE LECTURE Mon CP avec Papyrus Manuel + fichier d exercices PREMIÈRE PÉRIODE Support : Conte La planète des Alphas Étude du code - a, o, i, u, y, é, e, f, - Combinatoire - m, s, r, l, j, ch, v - Écrire des syllabes. - Écrire des mots. - Écrire une phrase dictée.

Plus en détail

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5

T E L E C H A R G E M E N T D E S D O C U M E N T S 2 P R O C E D U R E 2 C O N S T I T U T I O N DU D O S S I E R 5 SAISIR UNE MUTATION FICHE A L USAGE DES CLUBS ------------- D a t e : 0 3 J u i n 2 0 0 9. --------- A u t e u r s : F é d é r a t i o n F r a n ç a i s e d e H a n d b a l l / M. S o u n a l e i x ( L

Plus en détail

vapeur santé, tous les jours

vapeur santé, tous les jours vpeur snté, tous les jours L cuisson vpeur ux micro-ondes ide à mintenir l'humidité, l tendreté et le goût, u summum de l vleur nutritive. Tel qu'ppru dns le progrmme nglis The Dr. Oz. Show! 40 Consultez

Plus en détail

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps

a l e i y m u r o f n v w s j z ou ch oi eu ph gn eau/au on in un en/an oin ain ein ien ill Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps Une lettre qui donne un son que je peux chanter longtemps a l e i y m u r o f n v w s j z Une lettre qui donne un son bref (en valeur de base) d t b p c k q g 2-3 lettres qui donnent ensemble toujours

Plus en détail

TP 10 : Lois de Kepler

TP 10 : Lois de Kepler TP 10 : Lois de Kepler Objectifs : - Estimer l msse de Jupiter à prtir de l troisième loi de Kepler. - Utiliser Stellrium, un simulteur de plnétrium «photo-réel». Compétences trvillées : - Démontrer que,

Plus en détail

Montage de projet territorial

Montage de projet territorial Montage de projet territorial Collectivités Date(s) en fonction de vos/nos disponibilités A partir du 1er Septembre 2014 L offre La c oo pé r at iv e Cr es na v ous p ropos e de cr é er et c oo r do n

Plus en détail

1 Projection tache Airy sur mode propre capillaire

1 Projection tache Airy sur mode propre capillaire 1 Projection tche Airy sur mode propre cpillire Dns l pproximtion prxile (petits ngles) le chmp électrique d une onde de fréquence ω polrisée rectilignement suivnt ~u x se propgent à l intérieur d un cpillire

Plus en détail

Le manuel d utilisation du jeu Rody & Mastico II

Le manuel d utilisation du jeu Rody & Mastico II Le mnuel d utilistion du jeu Rody & Mstico II Mnuel rélisé pr : Fredo_L Site web : http://www.lnkhor.net E-mil : fred@lnkhor.net Remrque : les erreurs du mnuel d origine ont volontirement étient reproduites

Plus en détail

Les sondes d oscilloscopes

Les sondes d oscilloscopes Le onde d ocillocope /6 I Decription Il exite troi grande catégorie de onde: - Le onde paive (, L, C, atténuatrice ou non, avec de rapport d atténuation de,, ou (Sonde X, X, X, X. - 2 Le onde active, qui

Plus en détail

Objectifs : Etre capable de

Objectifs : Etre capable de Objectifs : Etre capable de Etablir un état de rapprochement Effectuer la régularisation dans les comptes Etablir une déclaration TVA CA3 réel normal Etablir une déclaration TVA CA12 réel simplifié Comptabiliser

Plus en détail

Exercices sur les forces, 2 e partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 4 : La dynamique

Exercices sur les forces, 2 e partie Module 3 : Des phénomènes mécaniques Objectif terminal 4 : La dynamique Dte : No : Groupe : Résultt : / 76 Exercices sur les orces, e prtie Module 3 : Des phéoèes éciques Objecti teril 4 : L dyique. Quelle est l ccélértio de cet objet tiré obliqueet, si o élie le rotteet?

Plus en détail

O o O o un stylo. O o. eau un dauphin. au eau. une pomme. lo po ro pau rau lau reau - peau. Je lis les syllabes : un stylo.

O o O o un stylo. O o. eau un dauphin. au eau. une pomme. lo po ro pau rau lau reau - peau. Je lis les syllabes : un stylo. Le son [ O ] O o O o un stylo un stylo lo po ro - pau - rau lau - reau peau lo po ro pau rau lau reau - peau au au eau eau un dauphin un dauphin un chapeau un chapeau Margaux Théo Chloé Romane Arnaud Romain

Plus en détail

d D d D de dedans des dans lundi mardi dimanche une dent aujourd hui lundi mardi Aujourd hui, c est vendredi. mercredi jeudi vendredi samedi

d D d D de dedans des dans lundi mardi dimanche une dent aujourd hui lundi mardi Aujourd hui, c est vendredi. mercredi jeudi vendredi samedi d D d D dd dd d da la date de dedans des dans lundi mardi mercredi jeudi vendredi samedi dimanche une dent il dit il est devenu di lundi du une dune dou c est doux dre vendre dredi dir grandir dra un drap

Plus en détail

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s

S O M M AIR E P R ÉFAC E. u e lle s so n t ce s e x ige n ce s e sse n tie lle s? Au commencement. E u ro p ée n n e p o u r le s A u c o m m e n c e m e n t p 2 L A g rém e n t Te c h n iq u e E u ro p ée n p o u r le s S y stèm e s d E ta n c h éité Liq u ide p 4 G a ra n tie déc e n n a le - E x c e p tio n fra n ça ise La rép

Plus en détail

Menu outils de navigation mennavi.htm

Menu outils de navigation mennavi.htm Pge de lncement index.htm Voici l représenttion schémtique de l structure du site Wllonie, toutes les crtes en mins... Pge d ccueil win.htm nevs générl menwin.htm À propos de l structure des données :

Plus en détail

Salon. 3 & 4 octobre. de la femme. éthique &naturel

Salon. 3 & 4 octobre. de la femme. éthique &naturel Sl de l femme éthique &turel 3 & 4 ctbre Dmie de l Bruerie Vir Slfemme de l 3e édit i évlue Après le succès des 2 précédetes ées à Mtud et L Rivière ù le sl ccueilli e tut 80 expsts et evir 2000 visiteurs.

Plus en détail

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo]

Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. Prénom : Date : J entends [vi] J entends [va] J entends [vo] Le son [v] Découpe et colle les images dans la bonne colonne. J entends [va] J entends [vo] J entends [vi] J entends [vu] J entends [von] Je n entends pas [v] Le son [v] Ecris O (oui) si tu entends le

Plus en détail

PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS PLAN MARCHE. L essentiel sur le. et le. de Plaine Commune AVEC PLAINE COMMUNE, LES DÉPLACEMENTS DE DEMAIN SONT EN MARCHE

PLAN LOCAL DE DÉPLACEMENTS PLAN MARCHE. L essentiel sur le. et le. de Plaine Commune AVEC PLAINE COMMUNE, LES DÉPLACEMENTS DE DEMAIN SONT EN MARCHE L essentiel sur le PLAN LOCAL DE DÉPLACEENTS et le PLAN ARCHE de Pline Commune AVEC PLAINE COUNE, LES DÉPLACEENTS DE DEAIN SONT EN ARCHE Se déplcer ujourd hui et demin sur le territoire de Pline Commune

Plus en détail

Exercices sur les vecteurs

Exercices sur les vecteurs Exercice Exercices sur les vecteurs ABCD est un parallélogramme et ses diagonales se coupent en O () Compléter par un vecteur égal : a) AB = b) BC = c) DO = d) OA = e) CD = () Dire si les affirmations

Plus en détail

La santé de votre entreprise mérite notre protection.

La santé de votre entreprise mérite notre protection. mutuelle mclr La santé de votre entreprise mérite notre protection. www.mclr.fr Qui sommes-nous? En tant que mutuelle régionale, nous partageons avec vous un certain nombre de valeurs liées à la taille

Plus en détail

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo-

VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010. -ooo- VILLE DE VILLEURBANNE CONSEIL MUNICIPAL 5 JUILLET 2010 -ooo- La s é a n c e e s t o u v e r t e s o u s l a p r é s i d e n c e d e M o n s i e u r J e a n - P a u l BR E T, M a i r e d e V i l l e u r

Plus en détail