Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques"

Transcription

1

2 Qui sommes-nous? Deux médiatrices artistiques Corinne Mathieu et Béatrice Pedraza alliant pratiques artistiques et expériences dans les domaines du médico-social, de la formation et de l insertion depuis une vingtaine d années. Notre collaboration s est construite de 1995 à1999 au fil des spectacles pour petits et grands de la compagnie du Funambule. L une comédienne, l autre costumière-accessoiriste nous avons mené parallèlement dans le cadre de la compagnie des actions de médiation artistique auprès de collèges marseillais. Ce parcours nous a conduits vers différentes expériences professionnelles. Beatrice Pedraza est devenue éducatrice spécialisée en 2002, a travaillé avec différents publics dans le secteur médico-social avec des adolescents déficients intellectuels ou ayant des troubles envahissant du développement. Elle a aussi mené des actions d insertion sociale et professionnelle auprès de jeunes adultes en situation d errance, de rupture ou d échec scolaire. Tout au long de son expérience professionnelle elle a développé des actions pédagogiques au travers d ateliers artistiques en théâtre, art plastique, expression écrite et a mené des actions de médiation culturelle. Corinne Mathieu est devenue formatrice en insertion professionnelle spécialisée en arts plastiques, avec des adultes en situation d échec scolaire et de rupture sociale pendant 15 ans. Initialement formée aux Beaux-Arts puis aux Arts Appliqués elle a mené parallèlement à un travail personnel de plasticienne photographe des expériences professionnelles et artistiques dans le domaine du spectacle vivant (théâtre et marionnettes), des interventions en milieu scolaire et social, de l enseignement et de la formation (arts plastiques et arts graphiques), et de sur des dispositifs d alphabétisation. Elle a suivi une formation d art thérapeute à IRFAT, Avignon. Aujourd hui nous associons nos expériences et nos compétences pour nous mobiliser ensemble et construire un projet commun : LES ARTELIERS 2

3 Notre mission : La vocation des Arteliers est de valoriser les différences humaines et de tisser du lien social au travers de médiations artistiques. L association les Arteliers a pour vocation de lutter contre toutes formes d exclusions, de rendre accessible la culture au plus grand nombre, de donner une visibilité artistique et une reconnaissance sociale aux bénéficiaires. Nous offrons des espaces d expressions artistiques dans lesquelles les participants investissent une relation différente à soi et aux autres, prennent conscience de leur potentialité, affirment des choix, remobilisent leur désir et assument leurs émotions. Au-delà de notre mission, nos valeurs : Nous défendons le droit à : Etre différent(e) : valoriser la diversité humaine comme un atout pour la société. Dans une époque où l on tend à uniformiser les comportements, les attitudes, les besoins, à l uniformité, nous défendons le droit à être différent(e) et à être accepté(e) pour ce que l on est. Nous nous mettons du côté des minorités. Nous défendons aussi le fait que toute personne a des droits et nous l accompagnons dans le renforcement de sa capacité à les faire valoir. L inclusion sociale L inclusion sociale un besoin institutionnel et une valeur partagée dans l association: "L'inclusion sociale consiste à faire en sorte que tous les enfants et adultes aient les moyens de participer en tant que membres valorisés, respectés et contribuant à leur communauté et à la société (...) cinq pierres angulaires ont été identifiées : la reconnaissance valorisée, les opportunités de développement humain, l'implication et l'engagement, la proximité, le bien-être matériel.» Laidlaw Foundation (Toronto, Canada). L accès à la culture pour toutes et tous L association les Arteliers s inscrit dans une démarche de proximité au service de la cohésion sociale à ce titre, nous nous référerons au texte n du 29 juillet 1998, loi d orientation relative à la lutte contre les exclusions : «L'égal accès de tous, tout au long de la vie, à la culture, à la pratique sportive, aux vacances et aux loisirs constitue un objectif national. Il permet de garantir l'exercice effectif de la citoyenneté.», ainsi qu au dispositif de la loi pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté de personnes handicapées. Nos objectifs : Valoriser les compétences créatives de ces publics. Rendre les personnes participantes actrices du projet artistique. Promouvoir une visibilité du public au travers de projets artistiques. Lutter contre les discriminations et l exclusion des personnes en situation de handicap psychique, moteur et social par l expression artistique Soutenir, encadrer et accompagner les participants vers une meilleure estime de soi, une reconnaissance et une participation sociale. 3

4 Empêcher l aggravation de la détresse psychologique en proposant des espaces conviviaux, d échanges et de partages d expériences pour sortir de l isolement. Renouer avec du collectif. L association les Arteliers : L association les Arteliers existe depuis le 28 Novembre 2011 sous le numéro de déclaration W Depuis, l association s est agrandie en s entourant de personnes adhérentes et bénévoles et d un Conseil d Administration consultatif et décisionnaire constitué de dix personnes. Toutes ces personnes sont engagées et nous soutiennent dans nos actions, en croyant au bien fondé des valeurs que nous défendons. Elles sont partie prenante, en ayant un rôle décisionnaire mais aussi critique. Elles sont actives au sein de l association et dans la rédaction des projets. Nos secteurs d interventions : IME/ESAT enfants/adultes déficients intellectuels ou avec trouble envahissant du développement. SESSAD/ULIS : enfants/adolescents déficients intellectuels ou avec trouble envahissant du développement. Foyer de vie/ SAVS : adultes handicapés Foyer de type MECS : enfants/adolescents/jeunes majeurs Hôpitaux de jour : enfants/adultes en souffrance psychique Centre de formation auprès public ETAPS/ Pré-qualification Espace sénior/ehpad La médiation artistique: Etre médiateur, c est «se mettre au milieu» rappelle F. Tosquelles. Selon lui, il s agit de proposer un espace (l espace de médiation) dans lequel la personne, par ses explorations libres et guidées, pourra mettre en forme, ce qu elle désire créer. Le rôle du médiateur consiste à mettre tout en œuvre, pour que la personne bénéficie des nombreuses possibilités de la création artistique afin de constituer sa propre manière d être et surtout de faire. Nous revendiquons le jeu comme un besoin humain fondamental : Le jeu à faire comme si.., à la manière de, sur scène ou sur feuille, en construction ou déconstruction de formes. Dans le jeu ou en jouant, être capable de créativité et d utiliser sa personnalité toute entière, être pleinement soi. Nous envisageons l expérience créative comme un outil, un moyen permettant de donner du sens à l existence, de se projeter dans l avenir. Notre dessein est donc d accompagner les publics vers l autonomie. 4

5 Nous envisageons nos activité pas simplement comme un support mais comme «révélateur». Nous proposons des ateliers où nous construisons, inventons et expérimentons des méthodes d interventions au cas par cas. Les enjeux et dynamiques qui sous-tendent la médiation artistique (outils de médiation de la relation) : Amener les participants dans un autre univers, hors du mode habituel, où tout se transforme au gré de l imagination et où la vie peut s éprouver dans une totale liberté créatrice. Proposer un espace où l on peut se confronter, faire émerger des désirs et assumer ses choix. C est un cheminement personnel qui se travaille en relation avec le groupe. Laisser place à la liberté que le participant se donne dans la construction de son rapport au monde. Favoriser l entremêlement des sensations corporelles, des émotions et de la pensée. Renforcer les ressources expressives de la personne. Cette dynamique ne peut se construire que dans un climat de détente, d écoute, de convivialité et de plaisir de partager. Nos ateliers : «Créer ce n est pas exprimer du soi, c est exprimer quelque chose au travers de soi» Actuellement nous proposons aux institutions des ateliers artistiques adaptés en théâtre ou en arts plastiques, ou associant les deux disciplines. Les projets d ateliers sont écrits en fonction des publics et/ou du projet d établissement. Nos ateliers de médiations artistiques reposent sur une démarche artistique et éducative et sur une démarche de visibilité et de reconnaissance du public. Nous mettons l accent sur une prise de conscience et une valorisation des ressources individuelles, des potentiels expressifs, et des compétences propres à chacun au travers d un accompagnement dans le faire, afin de donner envie de tenter et d essayer. Nous travaillons sur une exigence de qualité afin de rendre compte d une démarche artistique qui soit satisfaisante et valorisante pour les participants. Au travers de nos supports artistiques nous travaillons sur trois axes : Découverte et développement de soi Découverte et expérimentation dans la relation avec l autre Engagement dans une démarche collective de bien être Notre fonctionnement : Nous tenons à une qualité des prestations afin de maintenir nos objectifs humains, pédagogiques et artistiques. 5

6 Nos ateliers sont d une durée de 1H30 pour les ateliers hebdomadaires. Chaque atelier nécessite du temps de préparation, d écriture de projet, de concertation et de bilan d évaluation avec les équipes en dehors du temps d atelier effectué. Ce temps de construction et de suivi des ateliers nous semble essentiel pour pouvoir inscrire une relation de confiance entre l institution, les usagers et nous. Les publics que nous rencontrons ont souvent des difficultés relationnelles et de communication. Il nous est essentiel de bien connaître notre champ d intervention afin d être le plus pertinent possible sur nos propositions artistiques, pédagogiques et éducatives. Notre volonté est de travailler sur des projets de un à deux ans afin de proposer un cadre de travail riche et permettant aux bénéficiaires de pouvoir être dans un cheminement, un processus de changement. Nous remettons aux établissements un bilan de fin d action avec des suivis individualisés des progressions de chaque participant. Nous proposons également des stages d une semaine, soit 5 demi-journées. Nous travaillons aussi dans le cadre de projets spécifiques d une durée de 7 à 10 semaines, avec un atelier hebdomadaire. 6

7 Projets «Hors Les Murs» Ce projet s inscrit dans une démarche plus globale de l'association les Arteliers : l ouverture d un centre artistique en faveur des personnes en situation de handicap et/ou en difficultés sociales. C est un lieu ouvert à toutes celles et tous ceux qui souhaitent partager cette aventure, aller vers la différence, travailler à donner une visibilité aux personnes souvent oubliées de notre société. Nous offrons un espace qui permet de rencontrer d autres personnes, différentes, que l on ne connaît pas et avec lesquelles on va partager un moment particulier, qui permet aussi de s'inscrire au travers d'ateliers artistiques dans de nouvelles relations. Depuis la création de l'association, nous intervenons essentiellement dans les institutions, sans forcément de visibilité du travail des personnes rencontrées à l'extérieur. Par ailleurs, nous souhaitons ne pas laisser de côté toutes les personnes autonomes mais isolées, pour qui il n'est pas simple de faire la démarche, naturelle en milieu ordinaire, d aller vers des activités artistiques et culturelles seules. Le regard sur le handicap ou la différence peut être difficile à vivre. De plus ces personnes sont dans une précarité financière qui ne leur permet pas toujours de payer des activités. Dans les différents lieux où nous intervenons, où parfois les personnes en difficultés ne font que passer (hôpital de jour, GEM), le besoin est exprimé de pratiquer des activités extérieures, avec d'autres personnes qui soient «hors les murs», de rencontrer des gens différents mais aussi d être aidé à mieux s exprimer et avoir plus confiance en soi. Nous sommes suivies dans ce projet par des services d aide à la vie sociale (SAVS), qui sont partenaires et relais de nos ateliers. Pour ces ateliers «Hors Les Murs», nous souhaitons que chaque personne contribue à la hauteur de ses possibilités, dans une démarche volontaire et participative, nous proposons un tarif de 6 euros par atelier et une adhésion solidaire de 6 euros annuelle. Nous souhaitons aussi, par la pratique de nos ateliers artistiques, permettre une ouverture vers la culture marseillaise, informer nos bénéficiaires des événements artistiques et partager avec eux des temps de spectacles, d expositions et de déambulations artistiques. Dans notre espace du 7, rue Sainte Marie Marseille sont proposés : Des ateliers de médiations artistiques en théâtre, arts plastiques, écriture/lecture avec une volonté de mélanger les publics. 7

8 De l événementiel : des expositions sont proposées de manière régulière pour montrer les réalisations des bénéficiaires des ateliers, et du travail réalisé dans les institutions. Ces espaces permettent des rencontres entre les participants et le grand public et montrent l implication des participants, acteurs du projet artistique. Une inscription dans le quartier : nous sommes en partenariat avec l association Vol de Nuits, voisine. Des évènements communs permettent de faire se rencontrer différents publics. Nous souhaitons, à partir de la rentrée 2014/2014 ouvrir nos ateliers aux habitants du quartier. Nous y envisageons aussi : Des échanges de pratiques artistiques et éducatives avec les professionnels de l éducation spécialisée et les associations travaillant dans ce domaine. Le but étant de confronter différentes expériences et de tisser des réseaux professionnels dans une approche culturelle du travail social. Un centre ressource et informations sur la vie culturelle marseillaise et les lieux d accueil culturel proposant des ateliers artistiques. Association Les Arteliers 7, rue Sainte Marie Marseille accès : Tram 1 Chave/Eugène Pierre ou Camas Tel : site internet : Arts Plastiques/écriture/photo : Corinne Mathieu Théâtre : Béatrice Pedraza Ils nous soutiennent 8

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015

Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans) 2014-2015 Maison de l Enfance et de la Jeunesse 2 route de Keroumen 29480 Le Relecq Kerhuon 02 98.28.38.38 02.98.28.41.11 E-Mail : mej@mairie-relecq-kerhuon.fr Dossier Pédagogique Mercredis du Pass Âge (11-14 ans)

Plus en détail

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016

Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Projet Educatif du territoire de la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin 2015/2016 Depuis 2006, la Communauté de Communes Vièvre Lieuvin a repris les activités de l association Vièvre Lieuvin Enfance

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse

Art et handicap. Atelier de pratique artistique. Thème : l expression corporelle / la danse Art et handicap Atelier de pratique artistique Thème : l expression corporelle / la danse Action handicap 1 L ECLA son projet, sa démarche L Espace Clodoaldien de Loisirs et d Animation (ECLA) est une

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents :

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL. Le moniteur-éducateur intervient dans des contextes différents : MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap

LIVRET D ACCUEIL. Solidarité Doubs Handicap LIVRET D ACCUEIL POLE MEDICO-SOCIAL Services Accueil de Vie Services Habitat et Social Animation Socio-Culturelle POLE TRAVAIL PROTEGE Edition du 30 juin 2014 Solidarité Doubs Handicap SOLIDARITE DOUBS

Plus en détail

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive

DOCUMENT DE TRAVAIL. Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive Strasbourg, 7 août 2009 EPAS(2009)19rév DOCUMENT DE TRAVAIL Projet de révision de l annexe à la Recommandation n o R (92) 14 rév. du Code d éthique sportive «Qui joue loyalement est toujours gagnant.»

Plus en détail

SAINT JULIEN EN GENEVOIS

SAINT JULIEN EN GENEVOIS SAINT JULIEN EN GENEVOIS PROJET EDUCATIF ENFANCE-JEUNESSE Préambule Le service enfant jeunesse a une mission éducative et de prévention sociale auprès des enfants et des jeunes. (3-18 et jeunes adultes).

Plus en détail

Dossier de partenariat 2009/2010

Dossier de partenariat 2009/2010 Association Board Spirit Marseille Dossier de partenariat 2009/2010 L association Board Spirit Marseille est une association sportive loi 1901 qui a pour but de promouvoir la culture urbaine et les sports

Plus en détail

Club d'accueil et d'entraide Fiche descriptive

Club d'accueil et d'entraide Fiche descriptive GUIDE DE MONTAGE CLUB DU 22/10/2005 ANNEXE E FICHE DU DOSSIER UNAFAM SUR LES STRUCTURES Club d'accueil et d'entraide Fiche descriptive Les personnes handicapées psychiques sont en situation d'extrême fragilité

Plus en détail

Projet Réussite Pour Tous

Projet Réussite Pour Tous Projet Réussite Pour Tous FF Contribuer à l épanouissement de la famille et à la réussite éducative des enfants Encourager le goût de la lecture et des activités culturelles et scientifiques, l envie d

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 2013 2018

PROJET EDUCATIF 2013 2018 COMITE DE GESTION DES CENTRES SOCIAUX DE METZ BORNY PROJET EDUCATIF 2013 2018 Novembre 2012 Comité de Gestion des Centres Sociaux de Metz Borny e mail : centre.sociaux.metzborny@orange.fr 11 rue de Champagne

Plus en détail

Projet éducatif vacances enfants et adolescents

Projet éducatif vacances enfants et adolescents Projet éducatif vacances enfants et adolescents SOMMAIRE 1- Présentation du mouvement 2- Valeurs et finalités 3- Nos objectifs 4- Nos orientations éducatives 5- L équipe d encadrement 6- Les activités

Plus en détail

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion

L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion L ÉCOLE D ARTS Un lieu d éducation, de formation et de diffusion Sa singularité est l orientation pédagogique forte dans le domaine de l image, dans ses formes traditionnelles et émergentes. La volonté

Plus en détail

Les Fondations du groupe Bouygues

Les Fondations du groupe Bouygues Les Fondations du groupe Bouygues Depuis près de 20 ans, le groupe Bouygues participe au développement économique et social des régions et pays dans lesquels il est implanté, que ce soit par des initiatives

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Service d accompagnement à la vie sociale

CAHIER DES CHARGES Service d accompagnement à la vie sociale CAHIER DES CHARGES Service d accompagnement à la vie sociale 20 février 2013 1 Février 2013 SOMMAIRE I. CONTEXTE 3 II. EXIGENCES REQUISES AFIN D ASSURER LA QUALITÉ DE L ACCOMPAGNEMENT 3 1) Population accompagnée

Plus en détail

Un réseau de professionnels pour l intégration sociale et professionnelle de personnes en difficulté de santé

Un réseau de professionnels pour l intégration sociale et professionnelle de personnes en difficulté de santé Un réseau de professionnels pour l intégration sociale et professionnelle de personnes en difficulté de santé Direction Générale L Association Vivre, créée au début des années 40 pour aider à la réinsertion

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

H. Tiffou a, F. Lardillon b. Atelier santé ville Marseille, France ; b Association «Université du Citoyen», Marseille, France

H. Tiffou a, F. Lardillon b. Atelier santé ville Marseille, France ; b Association «Université du Citoyen», Marseille, France Congrès national des Observatoires régionaux de la santé 2008 - Les inégalités de santé Marseille, 16-17 octobre 2008 I2 - Les ateliers santé citoyenneté, une expérience innovante de promotion de la santé

Plus en détail

DOSSIER DE PRESENTATION

DOSSIER DE PRESENTATION DOSSIER DE PRESENTATION ASSOCIATION ESPRITSPORT En partenariat avec : PHILOSOPHIE L Association ESPRITSPORT a principalement pour but la mise en place d une structure permettant la promotion du sport et

Plus en détail

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL

MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL MONITEUR-EDUCATEUR ANNEXE I : REFERENTIEL PROFESSIONNEL 1.1 DEFINITION DE LA PROFESSION ET DU CONTEXTE DE L INTERVENTION Le moniteur-éducateur participe à l'action éducative, à l'animation et à l'organisation

Plus en détail

Qui est ARPEJEH. Pourquoi ARPEJEH. La vocation ARPEJEH. Les objectifs ARPEJEH

Qui est ARPEJEH. Pourquoi ARPEJEH. La vocation ARPEJEH. Les objectifs ARPEJEH Qui est ARPEJEH L association ARPEJEH est une association d intérêt général, régie par la loi du 1 er juillet 1901, réunissant des organisations professionnelles privées et publiques (entreprises, établissements

Plus en détail

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France.

Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013. L ESAT est le nom des structures de travail protégé en France. Intervention de Cédric Mametz Conférence d EASPD à Istanbul 28 septembre 2013 Bonjour, Je m appelle Cédric Mametz. J ai 34 ans. Je travaille dans un ESAT. L ESAT est le nom des structures de travail protégé

Plus en détail

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014

Les grandes orientations du PEL jusqu en 2014 Dans une ville, de multiples intervenants apportent aux familles aide et soutien dans l éducation des enfants. Pour donner plus de cohérence à ces actions, pour les renforcer, nous avons choisi à Brest

Plus en détail

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL

ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL ASSOCIATION ARISSE INSTITUT MEDICO-EDUCATIF ARMONIA Avec prise en charge de jour et d internat séquentiel LIVRET D ACCUEIL Directeur: Chef de Service Éducatif Assistante de Direction Accueil - Secrétariat

Plus en détail

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà

50 projets. pour demain. GÉENÉERATIONS demain. c est déjààà 50 projets pour demain GÉENÉERATIONS demain c est déjààà AUCHAN chez nous Les fondations Auchan et Simply lancent un appel à projets «50 projets pour demain» En 2011, le Groupe Auchan fête ses 50 ans.

Plus en détail

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne

APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne APPEL A CANDIDATURE Projet artistique participatif à l échelle européenne La compagnie Zéotrope : Depuis 1999, la compagnie Zéotrope réinvente sans cesse le rapport spectateur(s) et comédiens(s), privilégiant

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010

CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 CAHIER DES CHARGES APPEL A PROJETS ACTIONS AU PROFIT DES PERSONNES EN SITUATION DE HANDICAP ET DE DÉPENDANCE THÈMES 2010 ACCÈS AU SPORT ACCÈS AUX LOISIRS ET/OU À LA CULTURE 1 PRÉAMBULE Définies dans le

Plus en détail

PROJET PÉDAGOGIQUE DE L ASSOCIATION PAR HAZ ART

PROJET PÉDAGOGIQUE DE L ASSOCIATION PAR HAZ ART PROJET PÉDAGOGIQUE DE L ASSOCIATION PAR HAZ ART Par Haz Art est une association loi 1901 à but non-lucrative, créée le 5.Mai 2000. Son objet social est de développer et de promouvoir les arts populaires

Plus en détail

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h

Discours d ouverture du Forum des Associations 2009. Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Discours d ouverture du Forum des Associations 2009 Thierry Philip - Maire du 3 e arrondissement 12 septembre 2009-12h Mesdames et Messieurs les élus, Mesdames et Messieurs les responsables associatifs,

Plus en détail

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance

Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance FONDATION NATIONALE DE GERONTOLOGIE Charte des droits et libertés de la personne âgée en situation de handicap ou de dépendance La vieillesse est une étape de l existence pendant laquelle chacun poursuit

Plus en détail

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous»

Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» Référentiel national des internats : «L internat de la réussite pour tous» 1. L internat : la réussite pour tous 2. Un recrutement des internes répondant aux orientations nationales 3. Un projet pédagogique

Plus en détail

Identification de la société

Identification de la société Identification de la société Raison sociale de l entreprise : SO Lifes Siège social : 23 Avenue Saint Lazare, Bât D, Résidence Parc des Roses, 34000 MONTPELLIER Zone de couverture : Montpellier et ses

Plus en détail

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services

Bienvenue à l Espace. «Camille-Claudel» Un lien entre tous! Maison de Quartier Saint-Michel. Un lieu d échanges, d animations et de services Bienvenue à l Espace «Camille-Claudel» Maison de Quartier Saint-Michel Un lieu d échanges, d animations et de services Un lien entre tous! 2 Maison de quartier «Camille-Claudel» L espace «Camille-Claudel»

Plus en détail

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep

Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Cnajep Loi d orientation sur les activités physiques et sportives Contribution du Le 24 février 2014 Le 5 juillet 2013, Valérie FOURNEYRON, Ministre chargée des Sports, de la Jeunesse, de l Education Populaire

Plus en détail

Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature. Financements privés

Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature. Financements privés Juin 2013 Appels à projets, prix et bourses 2013, appel à candidature Financements privés Le récapitulatif des appels à projets que nous vous proposons est le résultat de la veille quotidienne réalisée

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

«ECLAT, une pépite pour votre entreprise»

«ECLAT, une pépite pour votre entreprise» «ECLAT, une pépite pour votre entreprise» Contact : Nathalie Arnoult Directrice ECLAT a.s.b.l. Education, Culture, Lecture, Art, Technologie Centre de Ressources Pédagogiques 8, Avenue Einstein - 1300

Plus en détail

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans)

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Introduction Depuis plus de 50 ans, le «Camp du Tom» propose aux ados, âgés de 12 à 17 ans, de partir

Plus en détail

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance

s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance s engage aux côtés de 6 associations dans le domaine de la solidarité dédiée à l enfance L enfance au cœur de nos actions. La Fondation 29 Haussmann a retenu pour thème la lutte contre la rupture du lien

Plus en détail

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme»

«Le développement n a de sens que parce qu il permet à un plus grand nombre de jeunes de vivre l aventure du scoutisme» Créer et Animer des Réseaux de développement Pour les Responsables Locaux Développement et Réseaux/les coordinateur Développement et Réseaux des Pôles Développement «Le développement n a de sens que parce

Plus en détail

Quels logements et accompagnements pour les personnes souffrant de troubles psychiques? Martine Barrès Mission Nationale d Appui en Santé Mentale

Quels logements et accompagnements pour les personnes souffrant de troubles psychiques? Martine Barrès Mission Nationale d Appui en Santé Mentale Quels logements et accompagnements pour les personnes souffrant de troubles psychiques? Martine Barrès Mission Nationale d Appui en Santé Mentale Montpellier - 2 décembre 2011 La problématique Les troubles

Plus en détail

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité

- le dépistage des troubles des apprentissages dès le plus jeune age, à l école maternelle et tout au long de la scolarité Congrès de l AEEP Bordeaux 2013- vendredi 29 novembre 2013 Promotion de la santé des élèves : axes de travail actuels dans l académie de Bordeaux Dr Colette Delmas, médecin de santé publique, médecin conseiller

Plus en détail

KEEZAM ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Fiche Animateurs

KEEZAM ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Fiche Animateurs KEEZAM Simplifie l organisation des séjours enfants et ados. www.keezam.fr Fiche Animateurs Nombre de pages : 6 ACCUEIL COLLECTIF DE MINEURS : ORGANISATION ET RÉGLEMENTATION. Cette fiche est destinée aux

Plus en détail

Info Parcours psy EDITO. N 4 2 août 2013. Le mot de Francis JAN Pilote associé. Francis JAN, Co-Pilote du parcours

Info Parcours psy EDITO. N 4 2 août 2013. Le mot de Francis JAN Pilote associé. Francis JAN, Co-Pilote du parcours EDITO Un point fort et original de la démarche du parcours des personnes en situation de handicap psychique est la place faite aux regards et aux questions des familles et des personnes concernées par

Plus en détail

L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux

L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux L alternative innovante de formation artistique à Bordeaux Global Créative School L ATELIER DES BEAUX ARTS SUP Au cœur de la métropole de Bordeaux L Atelier des Beaux Arts Sup, est un pôle pluridisciplinaire

Plus en détail

Dossier de partenariat

Dossier de partenariat Dossier de partenariat Les 20 ans de l ONG ESSOR : Quel avenir pour la solidarité internationale? Contact : L équipe d ESSOR est à votre disposition pour tout renseignement à l adresse suivante : essor.contact@free.fr

Plus en détail

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH

EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH 7. EXEMPLE DE QUESTIONNAIRE BASE SUR LA CIDPH EN VUE D UN DIAGNOSTIC LOCAL PARTICIPATIF SUR LA SITUATION DES PERSONNES HANDICAPEES Les questions ci-dessous sont basées sur certains articles de la CIDPH

Plus en détail

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie

Action sociale. Nos actions dans le domaine du handicap. L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Action sociale Nos actions dans le domaine du handicap L Action sociale vous accompagne dans les moments importants de votre vie Assumer au quotidien une situation de handicap est difficile pour une famille

Plus en détail

Je me forme. Je monte un projet théâtre Guide pratique fév. 2006 PNR Théâtre d Angers www.crdp-nantes.fr/artsculture/theatre www.nta-angers.

Je me forme. Je monte un projet théâtre Guide pratique fév. 2006 PNR Théâtre d Angers www.crdp-nantes.fr/artsculture/theatre www.nta-angers. Jean Bauné, chargé de mission Théâtre Éducation NTA Michèle Duterte, coordonnatrice 1 er degré Maine-et-Loire Jean Lataillade, coordonnateur Vendée 40 41 Comment? La formation initiale Pourquoi? Pour permettre

Plus en détail

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg Académie de Strasbourg Groupe Professionnel de Secteur CPE Colmar Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Plus en détail

Aujourd hui, l association ARTIS continue de se développer en suivant les deux objectifs qu elle s était fixée depuis l origine :

Aujourd hui, l association ARTIS continue de se développer en suivant les deux objectifs qu elle s était fixée depuis l origine : L association ARTIS- MBC (Musique, Bazar et Compagnie), loi 1901, a été fondée à Lyon le 19 décembre 1991. Elle a rencontré, en 1994, la compagnie Azanie et leur travail en commun a permis d ouvrir un

Plus en détail

Vu la loi organique n 2011 333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur des droits ;

Vu la loi organique n 2011 333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur des droits ; Paris, le 19 septembre 2012 DECISION DU DEFENSEUR DES DROITS N MDE-2012-128 Vu l article 71 1 de la Constitution du 4 octobre 1958 ; Vu la loi organique n 2011 333 du 29 mars 2011 relative au Défenseur

Plus en détail

ASBL «inventons» Projet pédagogique. ASBL «Inventons», Rue de l abreuvoir, 10, 4280 Moxhe, 019/302.904, 0479/384388 www.inventons.

ASBL «inventons» Projet pédagogique. ASBL «Inventons», Rue de l abreuvoir, 10, 4280 Moxhe, 019/302.904, 0479/384388 www.inventons. ASBL «inventons» Projet pédagogique Table des matières 1. Constat... 3 2. Objectifs... 3 3. Public cible... 4 4. Ce que l ASBL «Inventons» propose :... 4 a. Le stage à visée thérapeutique... 4 Inscription...

Plus en détail

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch

SOMMAIRE. www.lelastiquecitrique.ch 2013-2014 SOMMAIRE page Mot de la Direction 2 Description des cours réguliers 3-4 Résumé des cours 2013_14 5 Stages de vacances 2013_14 6 Spectacles (groupes de l école et Cie l Elastique citrique) 7 Animations

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires

Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Un Stage et après! c est : 800 stages trouvés en 2013. 115 entreprises partenaires Donnez-leur la chance de découvrir le monde de votre entreprise! Née en 2010, l association Un Stage et après! a pour but de permettre à tous les collégiens, sans distinction d aptitude d accéder à la

Plus en détail

Les ateliers de mères

Les ateliers de mères Les ateliers de mères Des moments uniques d écoute et d échange de savoir-faire entre mères TABLE DES MATIERES o Pourquoi page 2 o Les parcours page 3 o Quelles spécificités page 4 et 5 o Quels bénéfices

Plus en détail

Sommaire. L anglais de 1 à 18 ans JOIN US!

Sommaire. L anglais de 1 à 18 ans JOIN US! L anglais de 1 à 18 ans JOIN US! La mobilité interculturelle, les capacités linguistiques seront demain des compétences indispensables pour nos enfants. Leur offrir, dès leur plus jeune âge, l opportunité

Plus en détail

Journée Continue du Jeune

Journée Continue du Jeune Journée Continue du Jeune DESCRIPTION DU PROJET Nous avons choisi de parler de la journée continue du jeune plutôt que de l écolier, sachant que ce projet va s adresser principalement aux jeunes entre

Plus en détail

Groupes d Entraide. Mutuelle du Rhône

Groupes d Entraide. Mutuelle du Rhône Groupes d Entraide Mutuelle du Rhône Les Groupes d'entraide Mutuelle (ou GEM) Ce dispositif national et innovant existe depuis 2005 dan le but de lutter contre l isolement des personnes handicapées plus

Plus en détail

Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport

Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport Parcours de Remobilisation Educatif Personnalisé Autour du Sport PRÉSENTATION UCPA Depuis sa création en 1965, l UCPA porte un projet humaniste et social ouvert à tous. Son engagement dans le champ de

Plus en détail

corse Communiqué de presse # LireEnShort PLUS DE 1000 ÉVÉNEMENTS GRATUITS PARTOUT EN FRANCE 25 juin 2015 www.lire-en-short.fr avec

corse Communiqué de presse # LireEnShort PLUS DE 1000 ÉVÉNEMENTS GRATUITS PARTOUT EN FRANCE 25 juin 2015 www.lire-en-short.fr avec PLUS DE 1000 ÉVÉNEMENTS GRATUITS PARTOUT EN FRANCE pour les petits et les plus grands Belleville 2015 / Olivier Tallec www.lire-en-short.fr # LireEnShort avec Lire en short, la grande fête du livre pour

Plus en détail

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1

Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 Appel à initiatives de l AFPSSU 2013 Page 1 BULLE D AIR Auteurs 1. Référent contact Responsable du projet: Mme BOISSEAU Béatrice Intervenante bien-être Mme PESCHARD Aurélie Enseignante EPS et professeur

Plus en détail

PROJET ASSOCIATIF RELAIS ENFANTS- PARENTS BOURGOGNE

PROJET ASSOCIATIF RELAIS ENFANTS- PARENTS BOURGOGNE PROJET ASSOCIATIF RELAIS ENFANTS- PARENTS BOURGOGNE Créée en 1993, association loi 1901 qui s est donnée pour but de maintenir le lien enfantparent, dans l intérêt de l enfant, lorsqu un parent est incarcéré.

Plus en détail

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD)

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) ASSURANCE SCOLAIRE : Cachet de l établissement Elève concerné (e) : Nom - Prénom Né (e) le Adresse Classe Durée prévisible de l assistance pédagogique

Plus en détail

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg Académie de Strasbourg Groupe Professionnel de Secteur CPE Colmar Septembre 2012 : Document validé par le service des ressources humaines et le service juridique du Rectorat de l Académie de Strasbourg

Plus en détail

FORUM D INFORMATION SUR LES SEJOURS LINGUISTIQUES

FORUM D INFORMATION SUR LES SEJOURS LINGUISTIQUES Nombreux sont les organismes et associations qui proposent aux jeunes de partir à l étranger pendant les vacances ou pendant l année scolaire. Le moment est venu de se renseigner et de choisir la destination

Plus en détail

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième

Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième Le lycée d enseignement général et technologique La nouvelle classe de seconde : ce qu il faut savoir dès la classe de troisième 1 1 Enseignement supérieur Insertion professionnelle Terminale générale

Plus en détail

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr

Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr OPERATION «POMPIERS JUNIORS» DOSSIER DE PRESSE Contact presse : service communication Tel. : 01 60 91 22 19 / Fax : 01 60 91 23 00 communication@sdis91.fr Service Départemental d Incendie et de Secours

Plus en détail

Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives

Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives Parrainage Citoyen : Bilan et Perspectives Point d étape n 12.04 Présenté par le groupe de travail «Parrainage Citoyen» du CONSEIL LILLOIS DE LA JEUNESSE à l Assemblée Plénière du 23 JUIN 2012 1- Introduction

Plus en détail

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu

NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE. POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES. Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu NOUVELLE APPROCHE PEDAGOGIQUE ET LUDIQUE POUR ENFANTS (6-11 ans) EN DIFFICULTES (Troubles du comportement, handicaps, échecs scolaires ) Auteures du programme, Sandrine Lefebvre et Catherine Mathieu 1

Plus en détail

Projet Pédagogique de l Ecole:

Projet Pédagogique de l Ecole: Projet Pédagogique de l Ecole: Organisation de l école et du temps de classe : L'école accueille des enfants de 2ans1/2 à 11 ans, c'est-à-dire de la maternelle jusqu à l entrée au collège. L école fonctionne

Plus en détail

LA FONDATION. Traitement des dépendances Réinsertion socio-professionnelle

LA FONDATION. Traitement des dépendances Réinsertion socio-professionnelle LA FONDATION Traitement des dépendances Réinsertion socio-professionnelle CHARTE LES OLIVIERS Accueillir Soigner Accompagner Réinsérer l Nous plaçons l être humain avec sa souffrance au centre de notre

Plus en détail

Info Parcours psy EDITO. N 5 22 janvier 2014. Le point de vue des personnes souffrant de troubles psychiques

Info Parcours psy EDITO. N 5 22 janvier 2014. Le point de vue des personnes souffrant de troubles psychiques EDITO Grâce à votre mobilisation positive, 367 personnes concernées ont répondu au questionnaire sur leur parcours de vie et de soins. C est une belle réussite collective qui nous permettra d être à leur

Plus en détail

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises

VIDEO FADA. un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises VIDEO FADA un projet du Cinéma Numérique Ambulant dans les cités françaises Le Cinéma Numérique Ambulant (CNA) est un réseau d associations, basées en Afrique et en Europe, qui a pour objectif d organiser

Plus en détail

La Boîte Noire de L'IMAGINAIRE

La Boîte Noire de L'IMAGINAIRE La Boîte Noire de L'IMAGINAIRE saison 2014 6 rue Sainte Marie 13005 Marseille Tel : 04.91.47.94.58 contact@voldenuits.com http://www.voldenuits.com La boîte Noire de l'imaginaire Vol de Nuits, lieu d'échanges

Plus en détail

Qui sommes nous? 2 Notre philosophie 2. Nos objectifs 3 Les activités destinées aux enfants de 5 à 12 ans 3

Qui sommes nous? 2 Notre philosophie 2. Nos objectifs 3 Les activités destinées aux enfants de 5 à 12 ans 3 PROJET D'ACCUEIL ZINZOLIN ASBL Qui sommes nous? 2 Notre philosophie 2 Créer 3 L accès à l art 3 Nos objectifs 3 Les activités destinées aux enfants de 5 à 12 ans 3 De Manière générale... 4 Dans les écoles

Plus en détail

Agence événementielle : IMO34120012 ATOUT France

Agence événementielle : IMO34120012 ATOUT France Agence événementielle : IMO34120012 ATOUT France Qui sommes-nous? Revents, créateur d événements, offre une autre dimension à votre imagination. Agence d événementielle spécialisée dans le tourisme d affaire,

Plus en détail

Préparation Concours psychomotricien- Toulouse

Préparation Concours psychomotricien- Toulouse Cours CAPITOLE -11, rue du Sénéchal 31000-Toulouse - : 05.61.21.60.64 - www.courscapitole.com- contact@courscapitole.com SOMMAIRE : Préparation Concours psychomotricien- Toulouse I. Le concours de psychomotricien

Plus en détail

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V.

Le décret du 2 mars 2006 a institué le Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique de niveau V. Siège social : 9 bis, rue Armand Chabrier 47400 TONNEINS Tél. : 05.53.64.61.57 Fax : 05.53.64.63.12 e-mail : adestonneins@yahoo.fr Site : www.adesformations.fr Antenne de Bazas 7 chemin Larriou 33430 BAZAS

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres

LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain. Géré par le Home des Flandres HOME DES FLANDRES 355, Boulevard Gambetta 59200 TOURCOING 03.20.24.75.78 Fax : 03.20.11.02.49 LIVRET D ACCUEIL De la maison d enfants Brun Pain Géré par le Home des Flandres 337 bis rue du Brun Pain 59200

Plus en détail

NOTRE PROJET ÉDUCATIF

NOTRE PROJET ÉDUCATIF NOTRE PROJET ÉDUCATIF du collège constituant de Terrebonne le 22 novembre 04 TABLE DES MATIÈRES DES VALEURS COMMUNES À PARTAGER...1 1. LE DÉVELOPPEMENT INTELLECTUEL...3 1.1 Acquérir une culture générale

Plus en détail

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ»,

Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Partenaires fondateurs DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ» «Fais-nous rêver-fondation GDF SUEZ», Construisons ensemble des voies nouvelles pour un sport utile à tous

Plus en détail

Projet pédagogique d école

Projet pédagogique d école Au carrefour du cadre institutionnel de l Education Nationale et de l idéologie des Servites de Marie, voici les choix pédagogiques de l équipe éducative pour les élèves du 1 er degré de l ensemble scolaire

Plus en détail

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD)

Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) 1 Dispositif d'assistance Pédagogique A Domicile (DAPAD) ASSURANCE SCOLAIRE : Cachet de l établissement Elève concerné (e) : Nom - Prénom Né (e) le Adresse Classe Durée prévisible de l assistance pédagogique

Plus en détail

Newsletter n 4 Avril 2015

Newsletter n 4 Avril 2015 Newsletter n 4 Avril 2015 Chères et chers bénévoles, Nous espérons que vous allez toutes et tous bien et que vous trouverez du temps entre les chasses aux œufs pour les activités que nous vous proposons

Plus en détail

Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer

Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer Objectif 8 : Réduire les risques de séquelles et de second cancer Les progrès réalisés dans le diagnostic et les traitements ont permis d accroître les chances de guérison pour nombre de cancers. Ils n

Plus en détail

Projet «Danse Interactive»

Projet «Danse Interactive» Saison 2014-2015 Projet «Danse Interactive» En partenariat avec les associations Loisirs et Culture de Latresne, AGJA Caudéran et Choré Art Créon Et Le designer Pierre Florence Fiche de synthèse du projet

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX EDUCATEURS DE JEUNES ENFANTS 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D EDUCATEUR DE JEUNES ENFANTS 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION 5. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ

LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ LE PROJET SOCIAL ET ÉDUCATIF PERISCOLAIRE ACCUEIL DE LOISIRS LES CHRYSALIDES AUMETZ L explosion de l activité professionnelle des femmes et la situation géographique de la commune d Aumetz et de notre

Plus en détail

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours

Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014. Mission Apprentissage. Service Emploi - Concours Décembre 2014 RAPPORT ANNUEL 2014 Mission Apprentissage Service Emploi - Concours Rapport annuel 2014 Mission Apprentissage P a g e 1 PREAMBULE En 2013, 31 contrats d apprentissage ont été signés, contre

Plus en détail

«En parler tôt pour en parler à temps»

«En parler tôt pour en parler à temps» «En parler tôt pour en parler à temps» du 17 au 23 mars 2008 MALADIES PSYCHIQUES ET ISOLEMENT DOSSIER DE PRESSE Dossier de presse SISM 2008 février 2008 2 MALADIES PSYCHIQUES ET ISOLEMENT Chaque année,

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat d Aide Médico-Psychologique 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel d activités du Diplôme

Plus en détail

Le Foyer d Hébergement

Le Foyer d Hébergement Le Foyer d Hébergement Résidences Strada et Vittoz du Complexe de Braconnac - Les Ormes Complexe de Braconnac - Les Ormes Jonquières - 81440 LAUTREC - Tél. 05 63 82 10 70 - Fax. 05 63 82 10 79 - e.mail

Plus en détail

Dossier de sensibilisation

Dossier de sensibilisation Le grand jeté! Dossier de sensibilisation Contact administratif Annick Boisset : 06 80 54 64 04 / administration@legrandjete.com Contact artistique Frédéric Cellé : 06 72 98 42 50 / artistique@legrandjete.com

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE

DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE DIAGNOSTIC DE LA FORMATION DES PERSONNES HANDICAPÉES VUE D ENSEMBLE JANVIER 2014 INTRODUCTION Le CAMO pour personnes handicapées souhaitait établir un portrait de la situation de la formation des personnes

Plus en détail

Les accueils de jour du Nord

Les accueils de jour du Nord PRÉFET DU NORD Les accueils de jour du Nord Avril 2014 Direction départementale de la cohésion sociale Mission urgence sociale hébergement insertion Le dispositif d Accueil, d Hébergement et d Insertion»

Plus en détail

Bien vivre CLIC ENTOUR AGE. dans sa tête, dans son corps et avec les autres

Bien vivre CLIC ENTOUR AGE. dans sa tête, dans son corps et avec les autres CLIC ENTOUR AGE Centre local d information et de coordination pour les retraités Bien vivre dans sa tête, dans son corps et avec les autres Janvier à juin 2013 Activités de prévention - animation - aide

Plus en détail