Projet pilote de lutte contre le moustique japonais à Natoye

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Projet pilote de lutte contre le moustique japonais à Natoye"

Transcription

1 Projet pilote de lutte contre le moustique japonais à Natoye Réunion d information -27 mars 2013 Guy Hendrickx Francis Schaffner Veerle Versteirt

2 1 Les moustiques Reconnaitre un moustique Cycle biologique Gîtes larvaires

3 Reconnaitre un moustique Un culicide (moustique): une trompe pour piquer Un insecte: 3 paires de pattes, des ailes Un diptère: 1 seule paire d ailes Avia-GIS

4 AquaTribu.com Larousse2009 MarcSolari Source: Zimmer et ai Blizzz.nl Ne pas confondre Tipule Moucheron piqueur Des diptères qui ressemblent aux moustiques mais ne piquent pas Des diptères qui piquent mais ne ressemblent pas aux moustiques Chironome Taon

5 Il y a moustique et moustique espèces dans le monde 100 en Europe 23 espèces confirmées en Belgique (Modirisk) o 21 espèces indigènes (Aedes, Anopheles, Culex, Culiseta) o 2 espèces invasives (Aedes)

6 Il y a moustique et moustique Identifier une espèce grâce à de minuscules différences (couleurs, poils, écailles) Source: IRD, Les moustiques d Europe

7 Il y a moustique et moustique Reconnaître les espèces invasives: un travail de spécialiste! Source: ECDC, Guidelines for the surveillance of invasive mosquitoes, 2012

8 Source: IRD, Les moustiques d Europe

9 Gîtes larvaires en milieu naturel F.Schaffner

10 Gîtes larvaires en milieu naturel F.Schaffner

11 Gîtes larvaires en zone urbanisée F.Schaffner

12 Particularités des moustiques invasifs Se développent dans des récipients Œufs résistants à la dessiccation Pas d hôte spécifique pour le repas sanguin Disséminé par les activités humaines o Œufs transportés dans des pneus usés Adaptés au climat tempéré (+ diapause hivernale) Exotique Invasif Exotique Tropical Avia-GIS

13 2 Le moustique japonais Aedes japonicus Particularités - Risque

14 F.Schaffner/IPZ Le moustique japonais: Aedes japonicus Le moustique tigre Le moustique japonais Ae. japonicus Le moustique domestique Ae. albopictus Cx. pipiens

15 Biologie du moustique japonais Œufs larve nymphe adulte Œufs: résistants froid et déshydratation Œufs: stade d hibernation De l éclosion à l émergence: 10 jours Plusieurs générations par an Mai Octobre Dispersion active: 300m 1.6km Dispersion passive: œufs dans des pneus

16 Gîtes larvaires en zone urbaine Soucoupes de pots de fleurs, vases à boutures, récupérateurs d eau de pluie Avia-GIS

17 Gîtes larvaires en zone urbaine Vieux pneus, autres déchets et récipients, abreuvoirs oiseaux, gouttières mal conçues ou mal entretenues, piscines vidées, toits plats de garage, bâches recouvrantes, bassins et mares artificielles sans poissons Avia-GIS

18 Gîtes larvaires en zone rurale Pneus sur ensilage (en particulier les pneus non utilisés et oubliés dans un coin), abreuvoirs et fontaines, bâches recouvrantes, tout objet pouvant contenir de l eau Avia-GIS

19 Gîtes larvaires forêt et bord de route Creux d arbres en eau, bâches, récipients et tout déchet pouvant contenir de l eau Avia-GIS

20 Historique de l invasion en Europe 2000 France (Normandie): détecté sur un stockage pneus d importation (éliminé) 2007 Belgique: établi mais distribution limitée (2 stockages de pneus d occasion) 2011 Europe Centrale: établi et se propage activement en Suisse, Allemagne, Autriche, Slovénie 2012 Pays-Bas: une femelle capturée

21 Distribution actuelle en Europe

22 Risques liés au moustique japonais Nuisance en cas de prolifération Vecteur potentiel de virus (laboratoire): Nil occidental, dengue, La Crosse, encéphalite de l'est, de St. Louis Risque actuel de transmission de maladie : très faible (nécessite l introduction du virus et des températures favorables) Impact sur la biodiversité (compétition avec des espèces indigènes): limité

23 3 Projet pilote 2013 État des lieux Plan d action

24 État des lieux projet MODIRISK: cartographie des moustiques en Belgique Phase 1: observations IMT ( ) o Adultes et larves en 2007 et 2008 o Hibernation et reproduction locale o Deux sites de stockage de pneus positif Phase 2: observations UCL ( ) o Suivi régulier tout au long de 2009 o Visites sporadiques en 2010 o Un seul site de stockage de pneus positif

25 État des lieux 2012 Projet ExoSurv: surveillance nationale des moustiques invasifs o Basé sur les recommandations de l ECDC Intervention localisée (commune et fédéral): o Recherche et identification de larve o Assainissement des dépôts de pneus (évacuation, couverture) o Traitement des pneus et autres gîtes positifs

26 État des lieux 2012 Dissémination encore limitée

27 Intervention: Zone d intervention

28 Surveillance Objectif: détecter la présence du moustique japonais pour planifier la lutte 1. Lieux positifs en Zones urbanisées à Natoye 3. Fermes 4. Parcelles boisées 5. Routes et chemins ruraux

29 Définir l échantillon Type Liste Proportion Urbain Adresses 25% (N=171) Fermes Liste des fermes 100% (N=28) Parcelles boisées Cartographie 100% Routes Tronçons de 250m 50% Type Descriptif Nombre Urbain Pièges/ habitation 4 Fermes Pièges/ ferme 5 Parcelles boisées Pièges/ 25 ha 5 Routes Pièges/ 250m 5

30 Zone urbanisées Natoye 10 maisons 1500m 1000m 500m 20 maisons 7 maisons 61 maisons 31 maisons 41 maisons

31 Zone urbanisées Natoye Objectif: 25% des maisons (n=170) Autour des deux sites colonisés: o Stratifié: 0-500m, m, m o Respectivement 60% (102), 30% (51), 10% (17) des propriétés o Sélection aléatoire o Première visite (jardin!) o o Pose de pièges sur sites présélectionnés Visites mensuelles si nécessaire et traitement

32 Fermes Identification des fermes par système d information géographique Objectif: 100% des fermes identifiées o o o o 28 fermes Première visite des alentours des bâtiments Pose de pièges pondoirs Visites mensuelles et traitement

33 Parcelles boisées Identifications des parcelles boisées Autour des deux sites colonisés: o Stratifié: 0-500m, m o Toutes les parcelles dans les 2 strates o Première visite o Pose de pièges pondoirs o Visites mensuelles et traitement

34 Routes et chemins ruraux Cartographiés et divisés en tronçons de 250m Autour des deux sites colonisés: o Stratifié: 0-500m, m, m o Respectivement 100%, 50%, 10% o Sélection aléatoire o Première visite o Pose de pièges pondoirs o Visites mensuelles et traitement

35 Plan d action général Début: fin avril Ordre d exécution: (1) zone urbaine, (2) fermes, (3) parcelles boisées, (4) routes Contact avec les propriétaires pour accord préalable Visite de l équipe (1 agent de commune + 1 personne Avia-GIS) Installation de pièges pondoirs

36 Inspection des gîtes larvaires Avia-GIS

37 Inspection de gîtes larvaires Avia-GIS

38 F.Schaffner Pièges pondoirs Attire les moustiques femelles qui viennent pondre Suivi des œufs Avia-GIS

39 3 Méthodes de lutte Mesures de lutte Contribution de la population

40 Lutte physique Réduction des sources Destruction des gîtes larvaires o Particuliers: Nettoyage de printemps o Stockage de pneus: Destruction/évacuation des rebuts Couverture de certains lots de pneus o Fermes: évacuation des pneus non utilisables o Forêts et bords de route: évacuation des déchets

41 Lutte physique Avia-GIS

42 Lutte insecticide Traitement des gîtes larvaires o Bio-insecticides o Substances actives: Bti (Bacillus thurengiensis serovar israelensis) et Bs (Bacillus sphaericus) o Pulvérisation liquide: VectoBac WG o Épandage de granules: VectoMax G o Produits spécifiques pour moustiques Stockages de pneus positifs en 2012: mai, juillet, septembre Autres gîtes positifs: lors des visites mensuelles

43 Lutte insecticide Avia-GIS

44 Participation communautaire Contribution à la lutte physique o Nettoyage de printemps : évacuation des récipients non utilisés Contribution à la surveillance: o o Pose de pièges dans des habitations sélectionnées Observation de moustiques à pattes rayées : prévenir la commune pour une visite des agents et un traitement éventuel Avia-GIS

45 En conclusion Moustique exotique, invasif: à éliminer! Partenariat mis en place pour lutter contre ce moustique: o Réduction des sources o Traitement des larves par bio-insecticide Chacun peut contribuer: o o Supprimer un maximum d eaux stagnantes autour des habitations Prévenir la commune en cas d observation de moustiques à pattes rayées

46

Note explicative sur la mise en œuvre du plan anti-dissémination du chikungunya et de la dengue au niveau de la région Rhône-Alpes

Note explicative sur la mise en œuvre du plan anti-dissémination du chikungunya et de la dengue au niveau de la région Rhône-Alpes La directrice générale Lyon, le 4 juillet 2014 Affaire suivie par : Valérie Formisyn Direction de la Santé Publique : ars-rhonealpes-environnement-sante@ars.sante.fr : 04.72.34.41.19 Note explicative sur

Plus en détail

Le moustique dans le Var et à Draguignan

Le moustique dans le Var et à Draguignan dossier spécial santé Le moustique dans le Var et à Draguignan I.CILICHINI Les questions que l'on se pose. Les réponses que l'on doit connaître. Quelle est l'origine de la nuisance et quelles sont les

Plus en détail

EID Méditerranée. Aedes albopictus ou «moustique tigre» «Moustique tigre»

EID Méditerranée. Aedes albopictus ou «moustique tigre» «Moustique tigre» «Moustique tigre» EID Méditerranée Aedes albopictus ou «moustique tigre» Journées techniques CS3D Dominique Gindre, responsable du Pôle stratégie opérationnelle de démoustication Aedes albopictus «Moustique

Plus en détail

LUTTER CONTRE LE MOUSTIQUE TIGRE

LUTTER CONTRE LE MOUSTIQUE TIGRE ARS Rhône-Alpes ORC 2013 CONTEXTE LUTTER CONTRE Depuis 1999, le Ministère de la santé a mis en place un réseau de surveillance du moustique exotique Aedes Albopictus, plus connu sous le nom de moustique

Plus en détail

LUTTE CONTRE LE MOUSTIQUE TIGRE EN SAÔNE-ET-LOIRE DOSSIER DE PRESSE

LUTTE CONTRE LE MOUSTIQUE TIGRE EN SAÔNE-ET-LOIRE DOSSIER DE PRESSE LUTTE CONTRE LE MOUSTIQUE TIGRE EN SAÔNE-ET-LOIRE DOSSIER DE PRESSE Le département de Saône-et-Loire est doté d un plan anti-dissémination du chikungunya et de la dengue, deux maladies transmises par le

Plus en détail

Constat de surveillance Résidence «Le Domaine du Grand Duc»

Constat de surveillance Résidence «Le Domaine du Grand Duc» R A P P O R T Constat de surveillance Résidence «Le Domaine du Grand Duc» Novembre 2009 Agence opérationnelle de Cagnes-sur-Mer Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen

Plus en détail

Mandelieu-La Napoule

Mandelieu-La Napoule Mandelieu-La Napoule PAS DE QUARTIER POUR LES MOUSTIQUES GUIDE D INFORMATION ET DE SENSIBILISATION La prolifération du moustique et notamment de l Aedes Albopictus (dit «moustique tigre») est un réel problème

Plus en détail

GENERALITES SUR LA DENGUE RÉPONSES AUX QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES

GENERALITES SUR LA DENGUE RÉPONSES AUX QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES Ministère de la santé et des sports Direction générale de la Santé GENERALITES SUR LA DENGUE RÉPONSES AUX QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES (Document rédigé en fonction de l état des connaissances au 26 févier

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le moustique tigre en Gironde : point de situation

DOSSIER DE PRESSE. Le moustique tigre en Gironde : point de situation DOSSIER DE PRESSE Le moustique tigre en Gironde : point de situation Avril 2014 Sommaire Mieux connaître le moustique tigre p.3 Des gestes simples pour se protéger efficacement p.4 Les acteurs impliqués

Plus en détail

Les plans départementaux et l'information du grand public

Les plans départementaux et l'information du grand public Risques émergents : le point sur la présence et les risques vectoriels associés au moustique tigre Aedes albopictus en Paca Les plans départementaux et l'information du grand public Philippe ALESANDRINI

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE Point de situation du «moustique tigre» dans le Gard Conférence de presse Vendredi 11 mai 2012

DOSSIER DE PRESSE Point de situation du «moustique tigre» dans le Gard Conférence de presse Vendredi 11 mai 2012 DOSSIER DE PRESSE Point de situation du «moustique tigre» dans le Gard Crédit photo : JB Ferré, EID Med Conférence de presse Vendredi 11 mai 2012-1 - Sommaire Communiqué de synthèse page 3 La situation

Plus en détail

Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen. et pourtour méditerranm

Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen. et pourtour méditerranm Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen Missions de l EID l et pourtour méditerranm diterranéen en : La lutte de confort (gestion de la nuisance) contribue-t-elle elle

Plus en détail

Dossier de presse. Aedes albopictus ou moustique tigre : la situation en Isère

Dossier de presse. Aedes albopictus ou moustique tigre : la situation en Isère Dossier de presse Aedes albopictus ou moustique tigre : la situation en Isère Crédit photo : JB Ferré / EID Méditerranée Contact presse : Préfecture de l Isère Sarah Barbieri 04-76-60-32-90 communication@isere.pref.gouv.fr

Plus en détail

Discutons des moustiques...

Discutons des moustiques... Discutons des moustiques... Activité 26 Niveau : 6 e année Matières scolaires : sciences, français Objectifs de l ERE : les connaissances, l état d esprit, les compétences. Objectif : Connaître les moustiques.

Plus en détail

La stratégie de lutte contre les moustiques nuisants en Méditerranée française : d une nécessaire efficacité au moindre impact sur l environnement

La stratégie de lutte contre les moustiques nuisants en Méditerranée française : d une nécessaire efficacité au moindre impact sur l environnement Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen La stratégie de lutte contre les moustiques nuisants en Méditerranée française : d une nécessaire efficacité au moindre impact

Plus en détail

1 Photo: Bruce MacQueen

1 Photo: Bruce MacQueen Introduction Le moustique Il existe environ 82 espèces de moustiques au Canada et plus de 2 500 dans le monde. Dans des conditions optimales de température, le cycle biologique complet allant de l'œuf

Plus en détail

GENERALITES SUR LA DENGUE

GENERALITES SUR LA DENGUE Ministère de la santé, de la jeunesse et des sports Direction générale de la Santé GENERALITES SUR LA DENGUE ----------------------- RÉPONSES AUX QUESTIONS LES PLUS FRÉQUENTES (Document rédigé en fonction

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE CHIKUNGUNYA 2008

DOSSIER DE PRESSE CHIKUNGUNYA 2008 DOSSIER DE PRESSE CHIKUNGUNYA 2008 1 Sommaire Qu est-ce que le chikungunya?... 3 Les symptômes de la maladie... 4 Le traitement de la maladie... 5 Les mesures de prévention et de lutte... 6 La surveillance

Plus en détail

Dossier de presse. Point de situation sur la présence du moustique tigre en PACA

Dossier de presse. Point de situation sur la présence du moustique tigre en PACA Dossier de presse Point de situation sur la présence du moustique tigre en PACA Mercredi 6 juillet 2011 CABINET Service de la communication Marseille, lundi 4 juillet 2011 Conférence de presse «Moustique-tigre,

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le moustique tigre : point de situation en Lot-et-Garonne

DOSSIER DE PRESSE. Le moustique tigre : point de situation en Lot-et-Garonne DOSSIER DE PRESSE Le moustique tigre : point de situation en Lot-et-Garonne 18 Avril 2014 Sommaire Mieux connaître le moustique tigre p. 3 Des gestes simples pour se protéger efficacement p. 4 Les acteurs

Plus en détail

LES TBE MOUSTIQUES. Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy

LES TBE MOUSTIQUES. Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy LES TBE MOUSTIQUES Gilles Bourbonnais / Cégep de Sainte-Foy Diptères hématophages au Québec Simuliidae (~ 60 espèces au Québec) : mouches noires Tabanidae ( ~ 40 ) : taons, frappe-à-bord, mouches à chevreuils

Plus en détail

L ARS OI renforce les mesures et appelle à la vigilance

L ARS OI renforce les mesures et appelle à la vigilance DOSSIER DE PRESSE 28 février 2014 Circulation de la dengue à Mayotte : L ARS OI renforce les mesures et appelle à la vigilance Contact Presse : Huguette YONG-FONG - Tél : 02 62 93 94 93 - Port : 06 92

Plus en détail

Entente Interdépartementale Rhône-Alpes pour la Démoustication

Entente Interdépartementale Rhône-Alpes pour la Démoustication Entente Interdépartementale Rhône-Alpes pour la Démoustication Département de l'isère Rapport d'activités janvier 15 Entente Interdépartementale Rhône-Alpes pour la Démoustication 31 Chemin des Prés de

Plus en détail

Aedes albopictus, le moustique «tigre» dans le sud de la France : État des lieux et analyse du risque sanitaire

Aedes albopictus, le moustique «tigre» dans le sud de la France : État des lieux et analyse du risque sanitaire Aedes albopictus, le moustique «tigre» dans le sud de la France : État des lieux et analyse du risque sanitaire Marie Vazeille Laboratoire Arbovirus et Insectes Vecteurs Anna-Bella Failloux Les moustiques

Plus en détail

«La lutte contre le moustique s organise à la Martinique!»

«La lutte contre le moustique s organise à la Martinique!» Concours Cgenial collège Dossier 5 ème option scientifique Collège E.L VALARD «La lutte contre le moustique s organise à la Martinique!» Avec le partenariat du centre de démoustication de la Martinique

Plus en détail

Le moustique tigre :

Le moustique tigre : Le moustique tigre : pour quel changement des normes d'urbanisme, pour quel défi environnemental? Congrès de la SFSE, Rennes, le 26 novembre 2014 Mme Dominique CHANAUD Service de la Santé Publique et des

Plus en détail

"L'USAGE DU BTI POUR LA DEMOUSTICATION EN CAMARGUE"

L'USAGE DU BTI POUR LA DEMOUSTICATION EN CAMARGUE "L'USAGE DU BTI POUR LA DEMOUSTICATION EN CAMARGUE" LE RAPPORTEUR : M. GILBERT JAUFFRET LE PRESIDENT : M. EMILE LONDI LES VICE-PRESIDENTS : M. ALBERT PICQUET M. BRUNO HUSS LE JEUDI 19 NOVEMBRE 2009 1/12

Plus en détail

Bulletin du Groupement d Intérêt Public Lutte Anti-Vectorielle à La Réunion N 20 - octobre 2013 FOCUS

Bulletin du Groupement d Intérêt Public Lutte Anti-Vectorielle à La Réunion N 20 - octobre 2013 FOCUS ensemble contre les moustiques! Bulletin du Groupement d Intérêt Public Lutte Anti-Vectorielle à La Réunion N 20 - octobre 2013 FOCUS édito Ce nouveau numéro du bulletin du GIP-LAV vous propose de revenir

Plus en détail

La dengue: pr p é r v é e v nt n i t o i n o 1

La dengue: pr p é r v é e v nt n i t o i n o 1 La dengue: prévention 1 La dengue : lutter contre l Aëdesaegypti, des gestes simples mais efficaces Types de Gîtes Mode de fonctionnement Ce qu il faut faire Pots à fleurs à la maison Mis en eau par l

Plus en détail

Contrôle écologique du moustique Aedes aegyptii

Contrôle écologique du moustique Aedes aegyptii Contrôle écologique du moustique Aedes aegyptii Protocole d évaluation de l efficacité de la méthode proposée par l équipe de «La Solution Moustique». Réalisé pour Mr Olivier Blanc Par Dr. Julien Le Breton

Plus en détail

exemples de lutte biologique en milieux urbain et péri-urbain

exemples de lutte biologique en milieux urbain et péri-urbain Courrier de la Cellule Environnement de l'inra n 13 31 exemples de lutte biologique en milieux urbain et péri-urbain par R. GUILBOT INRA/OPIE, La Minière BP 9, 78283 Guyancourt cedex La conservation du

Plus en détail

Étude d impact stratégique du Plan d intervention gouvernemental de protection de la santé publique contre le virus du Nil occidental

Étude d impact stratégique du Plan d intervention gouvernemental de protection de la santé publique contre le virus du Nil occidental RAPPORT PRINCIPAL Juillet 2006 Étude d impact stratégique du Plan d intervention gouvernemental de protection de la santé publique contre le virus du Nil occidental RÉDACTION Yolaine Labbé, M. Env. Direction

Plus en détail

LA LUTTE ANTI VECTORIELLE

LA LUTTE ANTI VECTORIELLE COLLOQUE DE BOURGES 2013 ; LE CHANGEMENT CLIMATIQUE ET SES CONSEQUENCES SUR L HOMME http://ants.asso-web.com LA LUTTE ANTI VECTORIELLE Association Nationale des Techniques Sanitaires Ecole des Hautes Etudes

Plus en détail

Plan antidissémination. chikungunya et de la dengue. Vaucluse 2011 21/06/2011

Plan antidissémination. chikungunya et de la dengue. Vaucluse 2011 21/06/2011 Plan antidissémination du chikungunya et de la dengue 21/06/2011 Vaucluse 2011 L Aedes albopictus ou «moustique-tigre» est vecteur de deux maladies virales : La dengue Le chikungunya Des épidémies de dengue

Plus en détail

Espèces invasives non présentes, quelles sont les possibilités?

Espèces invasives non présentes, quelles sont les possibilités? Les espèces invasives un casse tête environnemental Dans votre jardin, le long de nos routes Vous en croisez tous les jours sans même vous en rendre compte. Les espèces invasives ou espèces exotiques envahissantes

Plus en détail

LES MOUSTIQUES ET LA DENGUE

LES MOUSTIQUES ET LA DENGUE Document réalisé par Laurent GUILLAUMOT Mis à jour : octobre 2005 LES MOUSTIQUES ET LA DENGUE Aedes aegypti femelle. 9-11, avenue Paul Doumer BP 61-98845 Nouméa Cedex Nouvelle-Calédonie Téléphone : 687

Plus en détail

Description du programme de contrôle vectoriel

Description du programme de contrôle vectoriel Étude d impact stratégique du Plan d intervention gouvernemental de protection de la santé publique contre le virus du Nil occidental RAPPORT SECTORIEL 4 Description du programme de contrôle vectoriel

Plus en détail

Plus de 3 500 espèces de moustiques ont été décrites dans

Plus de 3 500 espèces de moustiques ont été décrites dans 24 es Journées annuelles du GPIP Article Actualités 2008 sur la présence du moustique tigre Aedes albopictus en France métropolitaine News on the presence of the tiger mosquito Aedes albopictus in metropolitan

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN ANTI- DISSEMINATION DU CHIKUNGUNYA ET DE LA DENGUE

ARRETE PREFECTORAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN ANTI- DISSEMINATION DU CHIKUNGUNYA ET DE LA DENGUE ARRETE PREFECTORAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN ANTI- DISSEMINATION DU CHIKUNGUNYA ET DE LA DENGUE Vaucluse Agence Régionale de Santé Paca Santé Environnement Annexe à l arrêté préfectoral

Plus en détail

Participez à la surveillance du moustique tigre

Participez à la surveillance du moustique tigre Participez à la surveillance du moustique tigre En Dordogne, la surveillance du moustique tigre est assurée par l Établissement Interdépartemental pour la Démoustication du littoral Atlantique (EID Atlantique)

Plus en détail

Pour les reconnaître et ne pas les confondre

Pour les reconnaître et ne pas les confondre Moustiques ou pas moustiques? Pour les reconnaître et ne pas les confondre ENTENTE INTERDéPARTEMENTALE POUR LA DéMOUSTICATION DU LITTORAL MEDITERRANéEN 165 avenue Paul-Rimbaud 34184 Montpellier Cedex 4

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse. Passage du plan anti-dissémination de la dengue et du chikungunya du niveau 1 au niveau 3, dans l Hérault

DOSSIER DE PRESSE. Conférence de presse. Passage du plan anti-dissémination de la dengue et du chikungunya du niveau 1 au niveau 3, dans l Hérault DOSSIER DE PRESSE Passage du plan anti-dissémination de la dengue et du chikungunya du niveau 1 au niveau 3, dans l Hérault Conférence de presse ARS Christophe CHARTON 04 67 07 22 41 christophe.charton@ars.sante.fr

Plus en détail

Zika. L'infection à virus. chez la femme enceinte. Introduction. Repères pour votre pratique

Zika. L'infection à virus. chez la femme enceinte. Introduction. Repères pour votre pratique Document destiné aux professionnels de santé - État des connaissances : 10 mars 2016 L'infection à virus Zika Repères pour votre pratique chez la femme enceinte Ce document remplace le "Repères pour votre

Plus en détail

Arboviroses et progression du moustique Aedes albopictus en

Arboviroses et progression du moustique Aedes albopictus en Arboviroses et progression du moustique Aedes albopictus en France métropolitaine mc.paty@invs.sante.fr Marie-Claire Paty Département des Maladies Infectieuses, InVS Journées régionales de veille sanitaire

Plus en détail

Prophylaxie antipaludique. La protection contre les piqûres de moustiques est indispensable

Prophylaxie antipaludique. La protection contre les piqûres de moustiques est indispensable Prophylaxie antipaludique La protection contre les piqûres de moustiques est indispensable Dominique GENDREL Frédéric SORGE Service de Pédiatrie Générale, Hôpital Necker, Paris Anopheles gambiae femelle

Plus en détail

Protégeons-nous contre les moustiques!

Protégeons-nous contre les moustiques! DOSSIER DE PRESSE 9 novembre 2010 Protégeons-nous contre les moustiques! Contact Presse : Huguette JULIE - Tél : 02 62 93 94 93 - Port : 06 92 65 48 66 Courriel : huguette.julie@ars.sante.fr S O M M A

Plus en détail

Le partenariat entre l Etat et les communes dans la lutte contre les moustiques à La Réunion

Le partenariat entre l Etat et les communes dans la lutte contre les moustiques à La Réunion Ingénieur d études sanitaires Promotion : 2007-2008 Date du Jury : septembre 2008 Le partenariat entre l Etat et les communes dans la lutte contre les moustiques à La Réunion Thomas Margueron R e m e r

Plus en détail

Réponse à la menace arboviroses

Réponse à la menace arboviroses Réponse à la menace arboviroses ETE 2013 AEDES ALBOPICTUS Conditions pour l émergence du Chik et de la Dengue en Europe Pression d introduction virale importante (épidémie dans le monde et DOM-TOM) ; Introduction

Plus en détail

La stratégie de lutte contre les moustiques nuisants en Méditerranée française. d une nécessaire efficacité au moindre impact sur l environnement

La stratégie de lutte contre les moustiques nuisants en Méditerranée française. d une nécessaire efficacité au moindre impact sur l environnement Entente interdépartementale pour la démoustication du littoral méditerranéen La stratégie de lutte contre les moustiques nuisants en Méditerranée française d une nécessaire efficacité au moindre impact

Plus en détail

I. FICHE TECHNIQUE LARVICIDE BIOLOGIQUE ANTI-MOUSTIQUES VECTOBAC DT: PAGES 2-4

I. FICHE TECHNIQUE LARVICIDE BIOLOGIQUE ANTI-MOUSTIQUES VECTOBAC DT: PAGES 2-4 LARVICIDE BIOLOGIQUE ANTI-MOUSTIQUES VECTOBAC DT Distributeur : HBM Distribution 326 Av. Rhin et Danube 06140 Vence Tel: 04 93 58 23 63 Fax : 04 93 58 09 19 contact@hbmdistribution.com I. FICHE TECHNIQUE

Plus en détail

aux moustiques Lutter contre la prolifération des moustiques est l affaire de tous!

aux moustiques Lutter contre la prolifération des moustiques est l affaire de tous! aux moustiques Lutter contre la prolifération des moustiques est l affaire de tous! SERVICES CULTURE ÉDITIONS RESSOURCES POUR L ÉDUCATION NATIONALE CRDP CORSE QU EST-CE QU UN MOUSTIQUE? Les moustiques

Plus en détail

RAVAGEURS DES PALMIERS

RAVAGEURS DES PALMIERS RAVAGEURS DES PALMIERS LE CHARANÇON ROUGE (RHYNCHOPHORUS FERRUGINEUS) LE PAPILLON PALMIVORE (PAYSANDISIA ARCHON) ATTENTION AUX CONFUSIONS Date de mise à jour : JUILLET 2012 LE CHARANÇON ROUGE DU PALMIER

Plus en détail

Frelon asiatique (Vespa velutina) : taille. Frelon européen (Vespa cabro) : taille. Le nid en cellulose (mélange de bois, d eau

Frelon asiatique (Vespa velutina) : taille. Frelon européen (Vespa cabro) : taille. Le nid en cellulose (mélange de bois, d eau Vespa velutina est originaire d Asie. Son introduction en France date de 2004 suite à des importations de poteries chinoises dans le Lot-et- Garonne. Depuis cette date l espèce ne fait que progresser sur

Plus en détail

LA LUTTE PHYSIQUE OU MECANIQUE LES PREDATEURS LES PLANTES REPULSIVES LES MOUSTIQUAIRES LES DESINSECTISEURS LA CLIMATISATION LA VENTILATION

LA LUTTE PHYSIQUE OU MECANIQUE LES PREDATEURS LES PLANTES REPULSIVES LES MOUSTIQUAIRES LES DESINSECTISEURS LA CLIMATISATION LA VENTILATION LA LUTTE PHYSIQUE OU MECANIQUE Les gîtes à moustiques sont de natures multiples. Si certaines espèces ne se développent que dans les zones humides, d autres, comme le moustique tigre, se sont accoutumées

Plus en détail

PLAN ANTI-DISSEMINATION DU CHIKUNGUNYA ET DE LA DENGUE. dans le département du VAR

PLAN ANTI-DISSEMINATION DU CHIKUNGUNYA ET DE LA DENGUE. dans le département du VAR Annexe à l arêté préfectoral en date du 1 er mai 2011 PLAN ANTI-DISSEMINATION DU CHIKUNGUNYA ET DE LA DENGUE dans le département du VAR POUR 2011 SOMMAIRE 1 CONTEXTE... 2 2 HISTORIQUE... 2 2.1 Origine

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Point de situation sur le «moustique tigre» dans les Pyrénées-Orientales. Crédit photo : JB Ferré, EID Med

DOSSIER DE PRESSE. Point de situation sur le «moustique tigre» dans les Pyrénées-Orientales. Crédit photo : JB Ferré, EID Med DOSSIER DE PRESSE Point de situation sur le «moustique tigre» dans les Pyrénées-Orientales Crédit photo : JB Ferré, EID Med Conférence de presse Mardi 26 mars 2013 Sommaire Les 6 points à retenir page

Plus en détail

Journée mondiale de la Santé Les maladies à transmission vectorielle

Journée mondiale de la Santé Les maladies à transmission vectorielle Journée mondiale de la Santé Les maladies à transmission vectorielle Le Paludisme Contenu du Pack Ecoles primaires. 1 Collèges...2 Dengue Ecoles primaires 3 Collèges.... 4 Chikungunya Ecoles primaires....5

Plus en détail

Moustiques vecteurs et Lutte anti-vectorielle

Moustiques vecteurs et Lutte anti-vectorielle Moustiques vecteurs et Lutte anti-vectorielle Didier Fontenille Institut de Recherche pour le Développement (IRD) UR016 - LIN, Montpellier, France www.mpl.ird.fr/ur016 LES MOUSTIQUES Près de 3300 espèces

Plus en détail

(contre les moustiques vecteurs)

(contre les moustiques vecteurs) Lutte antivectorielle (contre les moustiques vecteurs) lutte biologique IFMT-MS-Sem-Dengue.2006 1 Vector control (adapted from Lacey LA) - introd. of predators - introd. of competitors - microbial insecticides

Plus en détail

Lutte contre le «moustique tigre» Aedes albopictus. Stratégie opérationnelle et de communication

Lutte contre le «moustique tigre» Aedes albopictus. Stratégie opérationnelle et de communication Lutte contre le «moustique tigre» Aedes albopictus Stratégie opérationnelle et de communication 2015 Sommaire Introduction Être méthodique et réaliste Une toile de fond générale Votre opérateur : l EID

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Le moustique tigre en Gironde : point de situation

DOSSIER DE PRESSE. Le moustique tigre en Gironde : point de situation DOSSIER DE PRESSE Le moustique tigre en Gironde : point de situation Mai 2015 Sommaire Mieux connaître le moustique tigre p.3 Des gestes simples pour se protéger efficacement p.4 Les acteurs impliqués

Plus en détail

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Ministère des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Direction générale de la santé Sous-direction de la prévention des risques infectieux Bureau des maladies infectieuses, des risques

Plus en détail

CHIKUNGUNYA : HALTE AUX RUMEURS. Le Chikungunya fait naître les rumeurs les plus folles

CHIKUNGUNYA : HALTE AUX RUMEURS. Le Chikungunya fait naître les rumeurs les plus folles CHIKUNGUNYA : HALTE AUX RUMEURS Le Chikungunya fait naître les rumeurs les plus folles 1 LA MALADIE EST DANS L AIR Le chikungunya se transmet exclusivement par le moustique Aedes Aegypti. Ce virus est

Plus en détail

Comment se protéger contre les moustiques : Ce qui marche et ce qui ne marche pas?

Comment se protéger contre les moustiques : Ce qui marche et ce qui ne marche pas? Comment se protéger contre les moustiques : Ce qui marche et ce qui ne marche pas? La lutte physique ou mécanique Les gîtes à moustiques sont de natures multiples. Si certaines espèces ne se développent

Plus en détail

Surveillance Entomologique du Vecteur de la Dengue et du Chikungunya en Nouvelle-Calédonie Bulletin 09-10/13 du 19 décembre 2013

Surveillance Entomologique du Vecteur de la Dengue et du Chikungunya en Nouvelle-Calédonie Bulletin 09-10/13 du 19 décembre 2013 Surveillance Entomologique du Vecteur de la Dengue et du Chikungunya en Nouvelle-Calédonie Bulletin 9-/13 du 19 décembre 13 Laurent Guillaumot, Noémie Baroux Activité subventionnée par le Gouvernement

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère des affaires sociales et de la santé Direction générale de la santé Sous-direction de la prévention des risques infectieux Bureau des maladies infectieuses, des risques infectieux émergents et

Plus en détail

ARRETE PREFECTORAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN ANTI- DISSEMINATION DU CHIKUNGUNYA ET DE LA DENGUE

ARRETE PREFECTORAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN ANTI- DISSEMINATION DU CHIKUNGUNYA ET DE LA DENGUE ARRETE PREFECTORAL RELATIF AUX MODALITES DE MISE EN ŒUVRE DU PLAN ANTI- DISSEMINATION DU CHIKUNGUNYA ET DE LA DENGUE Var Agence Régionale de Santé Paca Santé Environnement PREFECTURE DU VAR Agence Régionale

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière

DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière Articles L1331-11-1 du code de la santé publique et L271-4 du code de la construction et de l habitation Date de la visite : 02/11/2015

Plus en détail

Ingénieur du Génie Sanitaire(IGS) Promotion : 2011-2012. Date de jury : 9 octobre 2012

Ingénieur du Génie Sanitaire(IGS) Promotion : 2011-2012. Date de jury : 9 octobre 2012 Ingénieur du Génie Sanitaire(IGS) Promotion : 2011-2012 Date de jury : 9 octobre 2012 Gîtes larvaires d Aedes albopictus dans le bâti et les ouvrages de gestion des eaux pluviales: état des lieux et enjeux

Plus en détail

Guide des bonnes pratiques pour une gestion de l eau moins contributive aux eclosions de moustiques et compatible avec les usages

Guide des bonnes pratiques pour une gestion de l eau moins contributive aux eclosions de moustiques et compatible avec les usages Canohes (66) Guide des bonnes pratiques pour une gestion de l eau moins contributive aux eclosions de moustiques et compatible avec les usages l Septembre 2014 1 Sommaire Raison d être du guide Références

Plus en détail

Département du VAR COPIL LAV 2015. Aedes albopictus ou «moustique tigre»

Département du VAR COPIL LAV 2015. Aedes albopictus ou «moustique tigre» Département du VAR COPIL LAV 2015 Aedes albopictus ou «moustique tigre» Perspectives 2015 Le dispositif et ses réalisations. Bilan 2014 Le dispositif Bilan 2014 Rappel de la situation Depuis 2012 une agence

Plus en détail

Marche à suivre pour obtenir un permis de destruction des larves de moustiques sur un terrain privé afin de prévenir ou de combattre le virus du Nil

Marche à suivre pour obtenir un permis de destruction des larves de moustiques sur un terrain privé afin de prévenir ou de combattre le virus du Nil Marche à suivre pour obtenir un permis de destruction des larves de moustiques sur un terrain privé afin de prévenir ou de combattre le virus du Nil occidental Mai 2011 1 Marche à suivre pour obtenir un

Plus en détail

Compte rendu de la rencontre Gestionnaires LR / EID Méditerranée

Compte rendu de la rencontre Gestionnaires LR / EID Méditerranée Compte rendu de la rencontre Gestionnaires LR / EID Méditerranée EN LANGUEDOC-ROUSSILLON Le 10 novembre 2011 - au siège de l'eid à Montpellier Rappel du contexte : La gestion hydraulique est une composante

Plus en détail

Une nouvelle formule chimique non-toxique pour combattre et détruire les larves de moustiques. 100 % D'ÉLIMINATION EN UNE HEURE EN TOUTE SÉCURITÉ

Une nouvelle formule chimique non-toxique pour combattre et détruire les larves de moustiques. 100 % D'ÉLIMINATION EN UNE HEURE EN TOUTE SÉCURITÉ Une nouvelle formule chimique non-toxique pour combattre et détruire les larves de moustiques. 100 % D'ÉLIMINATION EN UNE HEURE EN TOUTE SÉCURITÉ Pourquoi Kulicide est la seule solution pour la lutte

Plus en détail

Synthèse de l information sur l utilisation du Bti Août 2015

Synthèse de l information sur l utilisation du Bti Août 2015 Synthèse de l information sur l utilisation du Bti Août 2015 TABLE DES MATIÈRES TABLE DES MATIÈRES... ii MISE EN CONTEXTE... 1 ENCADREMENT RÉGLEMENTAIRE... 2 IMPACTS SUR LA SANTÉ HUMAINE... 3 RÔLES DES

Plus en détail

Diabrotica virgifera : procédure pour la lutte officielle

Diabrotica virgifera : procédure pour la lutte officielle PM 9/4 (1) European and Mediterranean Plant Protection Organization Organisation européenne et méditerranéenne pour la protection des plantes Systèmes de lutte nationaux réglementaires Diabrotica virgifera

Plus en détail

Maladie - Agent pathogène - vecteur - Hôte

Maladie - Agent pathogène - vecteur - Hôte Maladie - Agent pathogène - vecteur - Hôte Typhus FCO- Schmallenberg Rickettsioses Peste Onchocercose Loase Filariose de Bancroft Maladie du sommeil Maladie de Chagas Leishmanioses Dengue Fièvre Vallée

Plus en détail

Paludisme d importation à la Réunion 2003-2007

Paludisme d importation à la Réunion 2003-2007 Paludisme d importation à la Réunion 2003-2007 Eric D Ortenzio 1, Jean Sébastien Dehecq 2, Philippe Renault 1, Christian Lassalle 2, Vincent Pierre 1, Daouda Sissoko 1 1 Cire Réunion Mayotte - Institut

Plus en détail

Un moustique sous surveillance en métropole depuis 1998

Un moustique sous surveillance en métropole depuis 1998 Un moustique sous surveillance en métropole depuis 1998 Le moustique Aedes albopictus est un moustique originaire d'asie du Sud-Est, également appelé «moustique tigre». Ce moustique est en expansion mondiale,

Plus en détail

Passage en régie de la distribution de l eau potable

Passage en régie de la distribution de l eau potable La régie est un mode d organisation permettant aux collectivités de prendre en charge une activité dans le cadre de leurs propres services. Passage en régie le choix historique de l agglomération Évry

Plus en détail

PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR

PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR PRÉFET DE LA RÉGION PROVENCE-ALPES-CÔTE D'AZUR DIRECTION RÉGIONALE DE L'ALIMENTATION DE L AGRICULTURE ET DE LA FORÊT DE PROVENCE- ALPES - CÔTE D AZUR SERVICE RÉGIONAL DE L ALIMENTATION Marseille, le 20

Plus en détail

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 40 du 12/11/2015. A retenir

Bulletin de santé du végétal - Auvergne. n 40 du 12/11/2015. A retenir Bulletin de santé du végétal - Auvergne n 40 du 12/11/2015 A retenir Colza - L activité du charançon du bourgeon terminal se maintient cette semaine dans le réseau Blé - conditions climatiques favorables

Plus en détail

Méthodes de lutte contre les moustiques pour les particuliers

Méthodes de lutte contre les moustiques pour les particuliers Méthodes de lutte contre les moustiques pour les particuliers par Dr Robert Anderson Professeur adjoint, département de biologie, Université de Winnipeg Entomologiste provincial spécialiste du virus du

Plus en détail

Service des actions sanitaires

Service des actions sanitaires Livret pédagogique Livret Dengue v.2.indd 1 04/12/09 11:32 La nouvelle version du livret, plus ludique et plus pédagogique, conserve son contenu instructif. Pour que chacun s approprie le savoir en s amusant,

Plus en détail

ANALYSE-SYNTHÈSE DU PROCESSUS DE DÉMOUSTICATION PAR ARROSAGE AU BT. Présentée par Le collège électoral de la Recherche à la Coalition Eau Secours!

ANALYSE-SYNTHÈSE DU PROCESSUS DE DÉMOUSTICATION PAR ARROSAGE AU BT. Présentée par Le collège électoral de la Recherche à la Coalition Eau Secours! ANALYSE-SYNTHÈSE DU PROCESSUS DE DÉMOUSTICATION PAR ARROSAGE AU BT Présentée par Le collège électoral de la Recherche à la Coalition Eau Secours! 27 Avril 2005 Qu est-ce que le Bti? Le Bacillus thuringiensis

Plus en détail

PEERLESS : Viabilité d une gestion écologique renforcée de la santé des plantes dans les paysages agricoles

PEERLESS : Viabilité d une gestion écologique renforcée de la santé des plantes dans les paysages agricoles Forgeco, Grenoble, 3-4 décembre 2013 PEERLESS : Viabilité d une gestion écologique renforcée de la santé des plantes dans les paysages agricoles L exemple de la gestion des populations de carpocapses dans

Plus en détail

IV/L organisation fonctionnelle des fleurs permettent la reproduction sexuée des plantes fixées

IV/L organisation fonctionnelle des fleurs permettent la reproduction sexuée des plantes fixées IV/L organisation fonctionnelle des fleurs permettent la reproduction sexuée des plantes fixées A.L organisation florale TP3: Organisation florale d un angiosperme. Savoir faire : Réaliser la dissection

Plus en détail

URBAIN / PéRIURBAINP. Questions / Réponses. Mode operatoire des traitements de lutte antivectorielle (LAV)

URBAIN / PéRIURBAINP. Questions / Réponses. Mode operatoire des traitements de lutte antivectorielle (LAV) Mode operatoire des traitements de lutte antivectorielle (LAV) l Sommaire Introduction... p 2 Prise en charge du signalement... p 3 Mode opératoire... p 4 Produits autorisés utilisables... p 12 Matériels

Plus en détail

URBAIN / P é RIURBAIN. Questions / Réponses. Mode operatoire des traitements de lutte antivectorielle (LAV)

URBAIN / P é RIURBAIN. Questions / Réponses. Mode operatoire des traitements de lutte antivectorielle (LAV) URBAIN / P é RIURBAIN l Mode operatoire des traitements de lutte antivectorielle (LAV) Sommaire Introduction... p 2 Prise en charge du signalement... p 3 Mode opératoire... p 4 Produits autorisés utilisables...

Plus en détail

ALTOSID MD XR BRIQUETTES USAGE RESTREINT. Un régulateur de croissance des insectes pour empêcher l'émergence des moustiques adultes GARANTIE

ALTOSID MD XR BRIQUETTES USAGE RESTREINT. Un régulateur de croissance des insectes pour empêcher l'émergence des moustiques adultes GARANTIE 2013-06-24 2012-4592 ALTOSID MD XR BRIQUETTES USAGE RESTREINT Un régulateur de croissance des insectes pour empêcher l'émergence des moustiques adultes GARANTIE (S)-MÉTHOPRÈNE.. 2,1% N D'ENREGISTREMENT

Plus en détail

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE

PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE PLAN D ACTION DE SÉCURITÉ POUR LE QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY ET STRATÉGIE DE MISE EN ŒUVRE VERSION FINALE COMITÉ LOCAL DE REVITALISATION INTÉGRÉE DU QUARTIER SAINT-JEAN-VIANNEY (RUI 2) 1 TABLE DES MATIÈRE

Plus en détail

Les moustiques. Attention : Tout ce qui vole n'est pas moustique! Tout ce qui est moustique n'est pas «moustique tigre» DIPTERES

Les moustiques. Attention : Tout ce qui vole n'est pas moustique! Tout ce qui est moustique n'est pas «moustique tigre» DIPTERES Les moustiques 1 Ne pas confondre le moustique avec d'autres insectes qui lui ressemblent plus ou moins mais qui : - soit ne piquent pas. - soit piquent, mais dans des circonstances et des densités incomparables

Plus en détail

Comment concilier réduction de la gêne occasionnée par les moustiques et conservation du patrimoine naturel?

Comment concilier réduction de la gêne occasionnée par les moustiques et conservation du patrimoine naturel? Comment concilier réduction de la gêne occasionnée par les moustiques et conservation du patrimoine naturel? Si la lutte contre les moustiques dure depuis près de 50 ans sur le littoral méditerranéen français,

Plus en détail

Le frelon asiatique MARTINAND R. 1

Le frelon asiatique MARTINAND R. 1 Le frelon asiatique MARTINAND R. 1 Le frelon à pattes jaune D après les travaux de : ADA AQ CNDA Jacques Blot GDSA 17 Comité de coordination de toxicovigilance Muséum national d histoire naturelle FNOSAD

Plus en détail

Les parcs et jardins et le développement durable

Les parcs et jardins et le développement durable MINISTÈRE DE LA CULTURE ET DE LA COMMUNICATION CONSEIL NATIONAL DES PARCS ET JARDINS GUIDE DES BONNES PRATIQUES Les parcs et jardins et le développement durable Introduction Engager une démarche de développement

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DE L AGRICULTURE ET DE LA PÊCHE Arrêté du 24 janvier 2008 fixant les conditions d agrément des centres de collecte de sperme d équidés NOR : AGRG0802056A

Plus en détail

GUIDE D HYGIÈNE ET DE SALUBRITÉ PUBLIQUE Direction de la Santé en Polynésie française

GUIDE D HYGIÈNE ET DE SALUBRITÉ PUBLIQUE Direction de la Santé en Polynésie française LUTTE ANTI-VECTORIELLE HA-RS-1 HA-RS-2 HE-R-3 HE-IR-4 HE-FP-5 HA-RS-6 HE-IR-7 RISQUES SANITAIRES LIÉS À LA PROLIFÉRATION DES MOUSTIQUES : la dengue RISQUES SANITAIRES LIÉS À LA PROLIFÉRATION DES MOUSTIQUES

Plus en détail

Groupe de travail sur le contrôle des médicaments et les inspections

Groupe de travail sur le contrôle des médicaments et les inspections COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GENERALE ENTREPRISES Marché unique : mise en œuvre et législation des biens de consommation Produits pharmaceutiques : cadre législatif et autorisations de mise sur le marché

Plus en détail

DISCOURS MOUSTIQUE AEDES

DISCOURS MOUSTIQUE AEDES DISCOURS MOUSTIQUE AEDES Il existe différents types de moustiques, dont le moustique tigre (nom scientifique Aedes albopictus), reconnaissable à sa silhouette noire et à ses rayures blanches, sur l abdomen

Plus en détail

Moustiques de la région du M Zab : sommes-nous en danger? BOUKRAA Slimane Omar

Moustiques de la région du M Zab : sommes-nous en danger? BOUKRAA Slimane Omar Moustiques de la région du M Zab : sommes-nous en danger? BOUKRAA Slimane Omar Séminaire Aghlène_ Vendredi le, 10 mai 2013 Introduction à l entomologie Maladies à transmission vectorielles Diversité et

Plus en détail