L essentiel de la mutuelle en 20 questions-réponses

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "L essentiel de la mutuelle en 20 questions-réponses"

Transcription

1 L essentiel de la mutuelle en 20 questions-réponses Le 10 Décembre 2010, la Sous-Commission des Conventions et Accords de la Commission Nationale de la Négociation Collective a émis un avis favorable à l accord du 6 Octobre 2010 relatif à la mise en place d un régime professionnel de frais de santé dans la branche des Hôtels, Cafés, Restaurants. Le 13 Décembre 2010, le Président Didier CHENET a interpellé le secrétaire d'état, chargé du Commerce, de l'artisanat, des PME, du Tourisme, des services, des Professions libérales et de la Consommation, Monsieur Frédéric LEFEBVRE, afin qu il intervienne auprès du Ministre du Travail, de l Emploi et de la Santé, Monsieur Xavier BERTRAND, pour qu un arrêté d extension soit publié au Journal Officiel avant la fin du mois de Décembre. Le 24 Décembre 2010, a été publié au Journal Officiel l'arrêté d'extension daté du 17 Décembre 2010 de l'accord du 6 Octobre 2010 relatif à la mise en place d'un régime professionnel de frais de santé à compter du 1er Janvier Le Département des Affaires Sociales vous propose une foire aux questions qui vous apporte des réponses simples et concrètes aux questions que vous vous posez. Foire aux questions 1- A quelle date doit être mise en place la mutuelle remboursement de frais de santé? La mutuelle est obligatoire à compter du 1 er jour du mois suivant la publication de son arrêté d extension au Journal Officiel, le 1 er Janvier Auprès de quel organisme adhérer? La mutuelle de branche est mise en œuvre dans le cadre d une coassurance assurée par trois institutions de prévoyance : - Malakoff Médéric au travers son institution Malakoff Médéric Prévoyance, - Groupe Mornay au travers son institution de prévoyance IPGM, - Groupe Audiens au travers son institution Audiens Prévoyance. La répartition des adhésions n est pas libre, puisqu elle suit la base de compétences géographiques et professionnelles : - Malakoff Médéric Prévoyance et IPGM sur la base des compétences géographiques retenues en retraite complémentaire et en prévoyance pour Mornay et Malakoff Médéric, - Audiens recueille les entreprises appartenant à des groupes dont l activité principale relève du spectacle, quelle que soit la situation géographique de l entreprise. Les assureurs procéderont à l affiliation des entreprises.

2 Les entreprises constituées en groupe pourront faire adhérer la totalité de leur entreprise à un seul des organismes désignés en fonction du lieu du siège de l entreprise dominante. Dans tous les cas, le gestionnaire est : GPS (Gestion Prestation Service) Adresse postale : GPS ROMORANTIN CEDEX Téléphone : Fax : Adresse mail : Site internet : 3- Quelles sont les garanties prévues? Le régime HCR Santé couvre les actes et frais de santé relevant des postes suivants : - Hospitalisation, - Médecine courante, - Pharmacie, - Dentaire, - Optique, - Cure thermale, - Maternité, - Autres : transport accepté, pilule et patchs contraceptif non remboursés. Ainsi que des actes de prévention (exemples : sevrage tabagique). Pour plus d informations, vous trouverez en annexe un tableau détaillant l ensemble des garanties. Il s agit de garanties visant à assurer le remboursement aux salariés des médicaments et autres soins, tels que l optique ou le dentaire. Les garanties prennent effet dès que le salarié a atteint l ancienneté requise d un mois civil entier d emploi dans l entreprise et ce, de façon rétroactive à compter de sa date d embauche, sauf pour les garanties dentaires et optiques. 4- Tous les salariés seront-ils concernés? a) Le principe. Oui : les cadres et non cadres, les salariés sous CDI, les salariés sous CDD dont les saisonniers, les apprentis, les salariés embauchés sous contrat de formation en alternance. b) Une exclusion. Sont exclus du dispositif de la mutuelle les salariés ne justifiant pas d un mois civil de travail complet dans l entreprise. Exemple : Un salarié qui entrera le 15 janvier 2011 dans l entreprise ne commencera à cotiser et donc à bénéficier du régime qu à compter du 28 février 2011.

3 Exemple : Un salarié qui entrera le 27 avril 2011 et quittera l entreprise le 15 mai 2011 ne bénéficiera pas des garanties du régime obligatoire. c) Les dispenses. Peuvent être dispensés, à leur demande, du dispositif de la mutuelle : - Les bénéficiaires de la CMU-C, - Les salariés à temps très partiel qui devraient acquitter une cotisation au moins égale à 10% de leur rémunération disponible. d) Cas des salariés ayant souscrit un régime mutuelle volontaire avant la mise en œuvre de la mutuelle de branche. Ils doivent rejoindre le régime conventionnel de branche et ce dans un délai maximum de 12 mois à compter de la date d entrée en vigueur du régime, en résiliant leur contrat individuel. e) Cas des salariés couverts par un contrat frais de santé de leur conjoint. Ils doivent rejoindre le régime conventionnel de branche, et ce dès l entrée en vigueur de l accord. 5- Qu en est-il des salariés sous contrat de travail extra? Compte tenu de la nature temporaire de leur emploi, ces salariés ne peuvent pas remplir la condition d ancienneté d un mois. Il convient de rappeler qu un salarié embauché en extra n a pas vocation à travailler un mois civil complet. En effet, dans ce cas, il existe toujours un risque de requalification en contrat à durée indéterminée. 6- Les conjoints, partenaires liés par un PACS, concubins et enfants pourront-ils être rattachés à la mutuelle du salarié? Oui, dans le cadre des garanties complémentaires proposées. 7- Est-il obligatoire d informer les salariés? Oui, l employeur devra obligatoirement remettre à chaque salarié une notice d information délivrée par l organisme assureur afin de lui faire connaître les caractéristiques du régime de branche. 8- Qu en est-il du salarié refusant le régime mutuelle de branche? Le refus n est pas recevable sauf dans les cas de dispenses d affiliation prévus par l accord. L employeur est en droit de prélever la cotisation sur le bulletin de paie du salarié concerné. 9- Les garanties de base peuvent-elles être améliorées?

4 Deux hypothèses sont possibles : L entreprise peut décider de mettre en place des garanties complémentaires au régime de base obligatoire proposées par les assureurs, sous forme d un contrat collectif obligatoire, soit pour le salarié seul, soit pour le salarié et sa famille. Attention : dans ce cas, le type de couverture (salarié seul ou famille) s impose au salarié même si celui-ci n a pas de famille. Le salarié peut souscrire des options complémentaires à titre individuel pour lui même et/ou pour sa famille. Les options sont alors facultatives et à sa charge. 10- A quelle date les salariés auront-ils accès aux garanties? Au terme du 1 er mois civil entier de travail dans l entreprise, les salariés pourront bénéficier des garanties du régime de façon rétroactive, à compter de la date de leur embauche, à l exception des garanties optiques et dentaires. Ils ne pourront bénéficier de la garantie complète, et donc de ces dernières garanties, qu à compter du 1 er jour du mois suivant le 1 er mois civil de travail. Exemple : Un salarié qui entrera le 27 avril 2010 et quittera l entreprise le 31 mai 2011 ne bénéficiera du régime qu à compter du 31 mai 2011 de façon rétroactive, pour les soins et frais engagés à compter du 27 avril 2010 jusqu au terme de son contrat de travail, à l exception des prestations optique et dentaire. Exemple : Un salarié qui entrera le 27 avril 2010 et quittera l entreprise le 15 juin 2011 ne bénéficiera du régime qu à compter du 31 mai 2011 de façon rétroactive, pour les soins et frais engagés à compter du 27 avril 2010, à l exception des prestations optique et dentaire. A compter du 1 er juin, il bénéficiera de la garantie complète, y compris les prestations optique et dentaire jusqu à la date de la rupture de son contrat de travail. 11- Quel sera le prix de cette mutuelle? Le montant de la mutuelle a été fixé à 32 euros pour 3 ans. Une particularité pour l Alsace-Moselle : la cotisation est d un montant inférieur : 22, Quelle est la répartition entre employeur et salarié? La cotisation est répartie à parts égales entre l employeur et le salarié (50/50), soit 16 à la charge de l employeur et 16 à la charge du salarié. 13- Les salariés à temps partiel devront-ils cotiser «plein pot»? Non, les salariés à temps partiel cotiseront au prorata du temps de travail accompli chez leurs employeurs à la condition qu ils justifient être liés par au moins deux contrats de travail dans la branche Hôtels, Cafés, Restaurants. Dés lors, sur présentation d un justificatif, ils pourront cotiser au prorata.

5 Les deux employeurs bénéficieront également de la même réduction. Exemple : un salarié travaille 10 heures chez un employeur X et 29 heures chez un employeur Y. Le montant de la cotisation sera de : - 4,10 (10 /39 x 16) pour l employeur X, - 11,90 (29 / 39 x 16) pour l employeur Y. 14- Toutes les entreprises devront-elles rejoindre obligatoirement le régime de branche? Oui, à l exception des entreprises déjà dotées de leur propre mutuelle avant le 1 er janvier 2011 aux conditions suivantes : - ce régime offre les mêmes garanties que le régime de branche, - les garanties soient d un niveau supérieur, risque par risque (hors actes de prévention et actions collectives), - la mutualisation de la portabilité soit prévue. A défaut, elle devra être mise en œuvre a postériori, dans les 12 mois suivant l entrée en vigueur de l accord, - il couvre obligatoirement l ensemble des salariés. 15- Qu en est-il des entreprises ayant déjà un contrat pour un seul collège de salariés? Une entreprise dotée d une mutuelle avant le 1 er Janvier 2011 mais souscrite que pour une seule catégorie de salariés, tels que les cadres, devra vérifier que le contrat en cours est d un niveau supérieur, risque par risque, à la mutuelle de branche. A défaut, elle devra faire adhérer ses salariés cadres au régime HCR Santé et résilier le régime d entreprise. Le personnel non cadres, non garanti, doit rejoindre le régime HCR Santé. 16- Qu est-ce que la portabilité des garanties? La portabilité consiste à maintenir au salarié le bénéfice de la mutuelle après le terme de son contrat de travail, à la condition que le salarié soit pris en charge au titre de l assurance chômage et ce pendant une durée maximale égale à la durée du dernier contrat de travail dans l entreprise, dans la limite de 9 mois. 17- Qu est-ce que la mutualisation de la portabilité des garanties? La portabilité étant déjà financée par les cotisations payées par les salariés actifs et employeurs dans le cadre d un financement mutualisé, aucune cotisation ne doit être retenue au moment du départ du salarié de l entreprise. La mutualisation de la portabilité s applique à l ensemble des contrats collectifs obligatoires, y compris sur la partie complémentaire quand les garanties optionnelles ont été souscrites sous forme d un contrat collectif obligatoire.

6 18- Que se passe-t-il en cas de départ du salarié? Le salarié reste couvert jusqu à la fin du mois en cours pour lequel la cotisation a été précomptée sur le salaire. a) En cas de licenciement. En cas de licenciement (sauf faute lourde), le salarié peut bénéficier de la portabilité des droits (y compris pour les salariés saisonniers). L ancien salarié ne pouvant bénéficier de la portabilité pourra adhérer à un contrat individuel selon les offres proposées par l assureur. Il devra pour ce faire se rapprocher directement du gestionnaire GPS. b) En cas de démission. Tout mois commencé est dû et donne droit à des prestations jusqu à son dernier jour. Le salarié peut toutefois adhérer à un contrat individuel selon les offres proposées par l assureur. c) En cas d incapacité de travail ou d invalidité. Si le salarié est toujours enregistré à l effectif de l entreprise, la cotisation est due au titre du régime conventionnel qu il y ait maintien de salaire ou non (pour les salariés de moins d un an d ancienneté et n ayant pas atteint les 90 jours d arrêt pour prétendre aux indemnités journalières complémentaires versées par HCR Prévoyance - cas notamment des saisonniers). Le salarié continue donc à bénéficier des prestations du régime frais de santé conventionnel. d) En cas de départ à la retraite. La Loi Evin permet aux bénéficiaires d une pension de retraite de continuer à bénéficier du régime professionnel de Frais de santé à titre individuel pour un tarif préférentiel. Ainsi, les salariés qui partent à la retraite en 2011 et 2012 se verront proposer, pendant 2 ans, le maintien de leur couverture conventionnelle pour une cotisation égale à celle du personnel en activité. La cotisation sera d un montant de 150 % du tarif du régime conventionnel pour les exercices suivants. 19- Est-il prévu de maintenir les garanties au-delà des 9 mois maximum de portabilité? Oui. Un ancien salarié peut continuer à bénéficier du régime HCR santé à titre individuel, en se rapprochant directement du gestionnaire, GPS. 20- Où avoir des renseignements? Vous pouvez contacter : - Le Département des Affaires Sociales du SYNHORCAT qui se tient à votre disposition au pour tout renseignement dont vous pourriez avoir besoin. - Un numéro Vert HCR Santé :

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H.

Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie U.M.I.H. 34 GUIDE PRATIQUE MISE EN PLACE D UN REGIME DU FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES HCR A

Plus en détail

LE REGIME DE MUTUELLE/FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES H.C.R SYNHORCAT Décembre 2010. www.synhorcat.com synhorcat@synhorcat.com

LE REGIME DE MUTUELLE/FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES H.C.R SYNHORCAT Décembre 2010. www.synhorcat.com synhorcat@synhorcat.com LE REGIME DE MUTUELLE/FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES H.C.R SYNHORCAT Décembre 2010 L accord collectif du 6 octobre 2010 instaure une mutuelle obligatoire au profit des salariés des Hôtels, Cafés, Restaurants.

Plus en détail

Régime frais de santé conventionnel HCR. Questions/Réponses Salariés

Régime frais de santé conventionnel HCR. Questions/Réponses Salariés Régime frais de santé conventionnel HCR Questions/Réponses Salariés 1/ Ce régime est-il obligatoire? LE CARACTERE OBLIGATOIRE DU REGIME Oui. Ce régime s applique à tous les salariés des entreprises relevant

Plus en détail

Votre dossier Frais de santé. Le régime Frais de santé professionnel. de vos salariés

Votre dossier Frais de santé. Le régime Frais de santé professionnel. de vos salariés H ô t e l s C a f é s R e s ta u r a n t s Votre dossier Frais de santé Le régime Frais de santé professionnel de vos salariés Quelques définitions pour mieux comprendre Assuré Salarié appartenant à une

Plus en détail

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE

AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Union des Métiers et des Industries de l Hôtellerie AFFAIRES SOCIALES & FORMATION PROFESSIONNELLE Date : 30/12/10 N Affaires sociales : 33.10 MISE EN PLACE D UN REGIME DE FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE

Plus en détail

Accord collectif relatif à la mise en place d un régime professionnel de frais de santé dans la branche des Hôtels, Cafés, Restaurants

Accord collectif relatif à la mise en place d un régime professionnel de frais de santé dans la branche des Hôtels, Cafés, Restaurants Accord collectif relatif à la mise en place d un régime professionnel de frais de santé dans la branche des Hôtels, Cafés, Restaurants 22 novembre 2010 1 Les différentes étapes de la négociation 22 novembre

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE

FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE FOIRE AUX QUESTIONS (FAQ) / COMPLÉMENTAIRE SANTÉ OBLIGATOIRE CMF SANTE Quel est le CADRE RÉGLEMENTAIRE de la complémentaire santé obligatoire? Qu en est-il pour les structures soumises à la Convention

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE. Précisions sur le régime CCNS applicable au 1 er janvier 2016

LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE. Précisions sur le régime CCNS applicable au 1 er janvier 2016 LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE Précisions sur le régime CCNS applicable au 1 er janvier 2016 LE CONTEXTE LEGAL Article 1 er de la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l emploi (LOI n

Plus en détail

COMPTE-RENDU REUNION JEUDI 9 JUIN 2011

COMPTE-RENDU REUNION JEUDI 9 JUIN 2011 COMPTE-RENDU REUNION JEUDI 9 JUIN 2011 Invité : Monsieur Laurent DUC - Président national des hôteliers de l Umih et négociateur de la mutuelle au nom de l Umih Etaient présents : Mr Patrick JACQUIER Mr

Plus en détail

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE

ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE ASSURANCE COMPLEMENTAIRE FRAIS DE SANTE GUIDE DE L EMPLOYEUR RELEVANT DE L ACCORD DE LA CHAMPAGNE DELIMITEE POUR LES SALARIES NON CADRES DES EXPLOITATIONS ET CUMA VITICOLES DU 8 JUILLET 2009 A effet du

Plus en détail

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents

Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Une même mutuelle et une même prévoyance pour tous les agents Un nouveau régime de frais de soins de santé et un nouveau régime de prévoyance communs à l ensemble des agents de Pôle emploi seront mis en

Plus en détail

Présente L ANI. «Accord National Interprofessionnel»

Présente L ANI. «Accord National Interprofessionnel» Présente L ANI «Accord National Interprofessionnel» Carole GUANTI Juriste associée Ardisson conseils Ou comment faire d un cadre légal national un dispositif sur-mesure adapté aux exigences de l entreprise

Plus en détail

Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée

Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée Accord des salariés non cadres des exploitations viticoles de la Champagne Délimitée Sommaire 1. Rappel des principaux aspects du dispositif - Objet... p. 2 - Champ d application... p. 2 - Entrée en vigueur...

Plus en détail

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on

L o L bl o igat a i t on o de de g éné né a r l a isa s t a i t on GÉNÉRALISATION DE LA COMPLÉMENTAIRE SANTÉ : LES GRANDS PRINCIPES 1 L OBLIGATION DE GÉNÉRALISATION 2 L obligation de généralisation Etapes de la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés

Plus en détail

Fédération Nationale de l Habillement MAJ : juin 2015 Service social

Fédération Nationale de l Habillement MAJ : juin 2015 Service social La portabilité de la couverture prévoyance Evolution au 1 er juin 2015 1. Qui sont les bénéficiaires de la portabilité?... 3 2. Quelle est la durée du maintien des garanties?... 3 3. A quel moment cesse

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS/REPONSES

LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS/REPONSES LA COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS/REPONSES UFT 68, rue CARDINET 75017 PARIS Tel : 01.47.66.49.68. SOMMAIRE I. Les obligations à l égard des entreprises... 2 À partir de quand les entreprises

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CABINETS DENTAIRES LA COUVERTURE FRAIS DE SANTE DES SALARIES DES CABINETS DENTAIRES

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CABINETS DENTAIRES LA COUVERTURE FRAIS DE SANTE DES SALARIES DES CABINETS DENTAIRES + CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES CABINETS DENTAIRES LA COUVERTURE FRAIS DE SANTE DES SALARIES DES CABINETS DENTAIRES v.13-10-2015 UNE OFFRE COMMUNE AG2R LA MONDIALE / MACSF ET UN GESTIONNAIRE UNIQUE

Plus en détail

ACCORD DU 6 OCTOBRE 2010

ACCORD DU 6 OCTOBRE 2010 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3292 Convention collective nationale IDCC : 1979. HÔTELS, CAFÉS, RESTAURANTS ACCORD DU 6 OCTOBRE 2010 RELATIF AUX FRAIS

Plus en détail

LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013

LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013 LOI DE SÉCURISATION DE L EMPLOI N 2013 504 du 14 juin 2013 Les changements concernant la protection sociale complémentaire Les dates clés 11 janv. 2013 : Signature de l Accord National Interprofessionnel

Plus en détail

Les partenaires sociaux ont donc décidé de faire évoluer les tarifs pour rétablir l équilibre de ce régime.

Les partenaires sociaux ont donc décidé de faire évoluer les tarifs pour rétablir l équilibre de ce régime. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance complémentaire Frais de santé de vos salariés non cadres au 01/01/2014. Accord National du 10 juin 2008 modifié

Plus en détail

ACCORD NATIONAL RELATIF AUX FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS

ACCORD NATIONAL RELATIF AUX FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE ETENDUE FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS IDCC 1978 - BROCHURE JO 3010 ACCORD NATIONAL RELATIF AUX FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE FLEURISTES, VENTE ET

Plus en détail

ACCORD PROFESSIONNEL SUR LE REGIME COMPLEMENTAIRE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE PREAMBULE

ACCORD PROFESSIONNEL SUR LE REGIME COMPLEMENTAIRE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE PREAMBULE ACCORD PROFESSIONNEL SUR LE REGIME COMPLEMENTAIRE DE REMBOURSEMENT DES FRAIS DE SANTE PREAMBULE Le présent accord a pour objet de mettre en place un régime conventionnel complémentaire relatif au remboursement

Plus en détail

Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé

Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé Modèle de décision unilatérale mettant en place un régime complémentaire frais de santé L entreprise Forme juridique, au capital de dont le siège est à Code NAF n SIRET Effectif salarié : Représentée par

Plus en détail

SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015. la complémentaire santé en entreprise

SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015. la complémentaire santé en entreprise SD 49 CFDT CHOLET RENCONTRE DU 01/10/2015 la complémentaire santé en entreprise Introduction D ICI LE 1ER JANVIER 2016, TOUTES LES ENTREPRISES, DÈS LE 1ER EMPLOYÉ, DEVRONT METTRE EN PLACE UNE COUVERTURE

Plus en détail

LA COMPLÉMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS - RÉPONSES

LA COMPLÉMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS - RÉPONSES LA COMPLÉMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE : QUESTIONS - RÉPONSES UFT 68, rue Cardinet 75017 PARIS SOMMAIRE I. Les obligations à l égard des entreprises... 2 À partir de quand les entreprises doivent-elles être

Plus en détail

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion.

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance Complémentaire Santé de vos salariés non cadres. Accord départemental du 3 septembre 2009. Raison sociale 1

Plus en détail

LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE D ENTREPRISE EN 10 QUESTIONS

LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE D ENTREPRISE EN 10 QUESTIONS LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE D ENTREPRISE EN 10 QUESTIONS SOMMAIRE Introduction : quelques éléments de contexte La complémentaire santé d entreprise en questions : 1. Quelles modalités

Plus en détail

MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016

MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016 MISE EN PLACE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE 2016 Le Conseil Social du Mouvement Sportif qui représente les employeurs du sport a lancé un appel d offre s agissant de la couverture complémentaire santé

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE TOURISME DU 5 FEVRIER 1996,

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE TOURISME DU 5 FEVRIER 1996, CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES ORGANISMES DE TOURISME DU 5 FEVRIER 1996, ACCORD RELATIF A L INSTAURATION D UNE COUVERTURE SANTE OBLIGATOIRE POUR TOUS LES SALARIES Préambule. Dans le cadre du processus

Plus en détail

Questions des employeurs

Questions des employeurs Lentilles La MSA vous rembourse à hauteur de 65 %, sur la base d un forfait annuel de date à date, par œil, fixé à 39,48 e, soit 25,70 e (que les lentilles soient réutilisables ou non, journalières ou

Plus en détail

Accord du 22 Juin 2015. Mettant en place un régime complémentaire santé dans la branche des Commerces De Détail Non Alimentaires - IDCC 1517

Accord du 22 Juin 2015. Mettant en place un régime complémentaire santé dans la branche des Commerces De Détail Non Alimentaires - IDCC 1517 Accord du 22 Juin 2015 Mettant en place un régime complémentaire santé dans la branche des Commerces De Détail Non Alimentaires - IDCC 1517 Préambule Considérant la loi sur la sécurisation de l emploi

Plus en détail

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016

ORA Consultants 30/06/2009 OBJECTIFS. - Faire le point sur les règles en la matière. - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 Programme 2 ATELIER RH PAIE 2015 MUTUELLE PREVOYANCE : NOUVEAUTES 2016 OBJECTIFS - Faire le point sur les règles en la matière - Les nouveautés au 1 er janvier 2016 - Mettre en place les différents régimes

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES. Accord collectif MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord collectif PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Picardie et Aisne) (17

Plus en détail

GUIDE D APPLICATION ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE

GUIDE D APPLICATION ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE GUIDE D APPLICATION ALLER PLUS LOIN DANS VOTRE ACTUALITÉ SOCIALE ACCORD PREVOYANCE 3044 JUIN 2010 L ACCORD du 18 Janvier 2010 portant création d un régime de prévoyance dans la CCN des commerces de gros

Plus en détail

TOUT SAVOIR SUR LES NOUVELLES REGLES DE PORTABILITE. Présenté par Sylvia CHABAL-ROMAIN

TOUT SAVOIR SUR LES NOUVELLES REGLES DE PORTABILITE. Présenté par Sylvia CHABAL-ROMAIN TOUT SAVOIR SUR LES NOUVELLES REGLES DE PORTABILITE Présenté par Sylvia CHABAL-ROMAIN Introduction L accord National Interprofessionnel du 11 janvier 2013 (ANI) a en matière de protection sociale créé

Plus en détail

ACCORD COLLECTIF RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN REGIME PROFESSIONNEL DE FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS

ACCORD COLLECTIF RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN REGIME PROFESSIONNEL DE FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS ACCORD COLLECTIF RELATIF A LA MISE EN PLACE D UN REGIME PROFESSIONNEL DE FRAIS DE SANTE DANS LA BRANCHE DES HOTELS, CAFES, RESTAURANTS CHAPITRE Ier OBJET ET MISE EN OEUVRE DU REGIME Article 1 er - Objet

Plus en détail

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Guide pratique À l attention des salariés Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Vous êtes salariés du secteur privé, toutes les réponses à vos questions sur la mise en place de la complémentaire

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3115 Convention collective nationale IDCC : 2335. PERSONNELS DES AGENCES GÉNÉRALES

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3255 Convention collective nationale IDCC : 1619. CABINETS DENTAIRES ACCORD DU

Plus en détail

des Salariés Hôtels Cafés Restaurants

des Salariés Hôtels Cafés Restaurants VOTRE DOSSIER DE PRÉVOYANCE Protection Sociale des Salariés Hôtels Cafés Restaurants Une volonté des partenaires sociaux : votre branche professionnelle bénéficie d un accord de prévoyance Cet accord paritaire

Plus en détail

Qu en est-il des contrats complémentaires facultatifs? Sont-ils concernés par le dispositif?

Qu en est-il des contrats complémentaires facultatifs? Sont-ils concernés par le dispositif? QUESTIONS SUR L OBJET DE LA PORTABILITE La mensualisation est-elle exclue du dispositif? L obligation de maintien de salaire à la charge de l employeur n est pas concernée : en effet, il ne s agit pas

Plus en détail

BIBLIOTHEQUE DE MODELES DE LETTRES DE DISPENSE PREVOYANCE SANTE ET RETRAITE

BIBLIOTHEQUE DE MODELES DE LETTRES DE DISPENSE PREVOYANCE SANTE ET RETRAITE BIBLIOTHEQUE DE MODELES DE LETTRES DE DISPENSE PREVOYANCE SANTE ET RETRAITE MODELES DE LETTRE DE DISPENSE Dispense à la mise en place d un régime de prévoyance, frais de santé ou de retraite : DUE y compris

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3314 Convention collective nationale IDCC : 2412. PRODUCTION DE FILMS D ANIMATION

Plus en détail

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé La direction de l entreprise.. (forme juridique et dénomination sociale) dont le

Plus en détail

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés

Couverture Frais de Santé et Prévoyance. dédiée aux franchisés et managés ACCOR. Franchisés Couverture Frais de Santé et Prévoyance dédiée aux franchisés et managés ACCOR Franchisés Septembre 2013 LE GROUPE ET SES SERVICES DÉDIÉS AUX FRANCHISÉS ACCOR Le Groupe JP COLONNA - CGAM, créé en 1972,

Plus en détail

COUVERTURE SANTÉ GÉNÉRALISÉE

COUVERTURE SANTÉ GÉNÉRALISÉE COUVERTURE SANTÉ GÉNÉRALISÉE Régime Professionnel Complémentaire de Santé IRP AUTO Partenaire de l UNIDEC 28 Juin 2014 LA COUVERTURE SANTÉ GÉNÉRALISÉE SOMMAIRE Présentation du groupe IRP AUTO Le contexte

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS ACCORD DE BRANCHE DES COOPERATIVES DE CONSOMMATEURS RELATIF A LA MISE EN PLACE D UNE GARANTIE DE FRAIS DE SANTE A ADHESION OBLIGATOIRE

Plus en détail

CABINET GM ASSURANCES

CABINET GM ASSURANCES CABINET GM ASSURANCES Mieux vous accompagner dans vos projets Assurer votre santé et votre prévoyance et celle de vos salariés! Constituer votre retraite et celle de vos salariés! Valoriser votre patrimoine

Plus en détail

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion.

Nous vous invitons par ailleurs à transmettre, s il y a lieu, ces informations à votre expert comptable ou à votre centre de gestion. EN PARTENARIAT AVEC Objet : Lettre avenant - Evolution des dispositions du régime d assurance Complémentaire santé de vos salariés non cadres Accord régional du 2 juillet 2009 Raison sociale 1 Raison sociale

Plus en détail

Info Syndicale : complémentaire Santé

Info Syndicale : complémentaire Santé Info Syndicale : complémentaire Santé La complémentaire santé des Salariés non-cadres La complémentaire santé des salariés agricoles non cadre évolue afin de répondre aux obligations mises en place par

Plus en détail

Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque

Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque Papier Sté Date : Projet de décision unilatérale instituant (ou régularisant) un régime collectif complémentaire obligatoire couvrant le risque La direction de l entreprise : Dont le siège social est situé

Plus en détail

VOTRE DOSSIER DE PRÉVOYANCE PROTECTION SOCIALE DES SALARIÉS. Hôtels Cafés Restaurants

VOTRE DOSSIER DE PRÉVOYANCE PROTECTION SOCIALE DES SALARIÉS. Hôtels Cafés Restaurants VOTRE DOSSIER DE PRÉVOYANCE PROTECTION SOCIALE DES SALARIÉS Hôtels Cafés Restaurants Quelques définitions pour mieux vous y retrouver Accord paritaire étendu Accord conclu par les partenaires sociaux d

Plus en détail

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587

Pour en savoir plus : http://www.cabinetfeurgard.com/_infos/dossiers/article.asp?rub=social&sousrub=ct2&art=k4_5380587 L environnement social de votre entreprise va être profondément modifié dans les six prochains mois. Nous souhaitons vous en parler et vous expliquer ces nouvelles mesures et leurs impacts. La mutuelle

Plus en détail

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective

CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CONDITIONS GENERALES PRESTIMA CHIRURGIE garantie collective CCPMA PRÉVOYANCE 2 SOMMAIRE TITRE 1 DISPOSITIONS GENERALES PREAMBULE Article 1-1 Composition du contrat Article 1-2 Objet du contrat Article

Plus en détail

2. En quoi consiste la généralisation de la complémentaire santé?

2. En quoi consiste la généralisation de la complémentaire santé? Complémentaire Santé : première Foire Aux Questions 1. Qu est-ce que la complémentaire santé? L'Assurance maladie ne rembourse pas intégralement les dépenses de santé (frais médicaux, chirurgicaux et d

Plus en détail

Fiche Portabilité des droits des salariés

Fiche Portabilité des droits des salariés Fiche Portabilité des droits des salariés L article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 avait mis en place un mécanisme de portabilité des droits pour les anciens salariés

Plus en détail

Démission légitime Autres. Préciser...

Démission légitime Autres. Préciser... BULLETIN DE DEMANDE DE MAINTIEN DES GARANTIES FRAIS DE SANTE, PREVOYANCE & DEPENDANCE REGIME DE LA POISSONNERIE Bulletin à compléter et à remettre à votre ancien employeur qui l adressera à l APGIS : Service

Plus en détail

Entreprises relevant de l annexe 2 Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles de chansons, variétés, jazz et musiques actuelles.

Entreprises relevant de l annexe 2 Exploitants de lieux, producteurs ou diffuseurs de spectacles de chansons, variétés, jazz et musiques actuelles. Convention collective nationale des entreprises du secteur privé du spectacle vivant Le nouveau régime conventionnel de prévoyance des salariés permanents Annexe 2. Entreprises relevant de l annexe 2 Exploitants

Plus en détail

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance

La lettre du. Les évolutions du régime de prévoyance La lettre du N 12 Novembre 2011 Les évolutions du régime de prévoyance Depuis l accord initial du 19 mars 2003 qui a mis en place un régime de prévoyance pour la branche du commerce de détail de l habillement

Plus en détail

Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013

Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 Principales mesures issues de la loi de Sécurisation de l emploi du 14 juin 2013 CDD : COTISATIONS SUPPLEMENTAIRES POUR LES CDD DE COURTE DUREE À partir du 1er juillet 2013, la cotisation patronale d assurance

Plus en détail

Prévoyance et complémentaire santé : les modifications de la loi relative à la sécurisation de l emploi

Prévoyance et complémentaire santé : les modifications de la loi relative à la sécurisation de l emploi Prévoyance et complémentaire santé : les modifications de la loi relative à la sécurisation de l emploi SYNTHESE D EXPERTS Juillet 2013 SOMMAIRE 1 Généralisation de la couverture complémentaire santé...

Plus en détail

ACCORD DU 24 MAI 2011

ACCORD DU 24 MAI 2011 MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS AUXILIAIRES DU TRANSPORT ACCORD DU 24

Plus en détail

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015

SPÉCIMEN MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Bon à savoir. À jour au 1 er mars 2015 MISE EN PLACE DU RÉGIME DE FRAIS DE SANTÉ PAR DÉCISION UNILATÉRALE DE L EMPLOYEUR (DUE) Récapitulatif des formalités à respecter Rédiger le document formalisant la Décision Unilatérale. Pour vous aider

Plus en détail

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998

Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Convention Collective du Golf du 13 juillet 1998 Avenant n 51 du 22 juin 2010 portant modification de l article 11.1 «Prévoyance» du Chapitre 11 «Prévoyance Mutuelle Retraite» de la Convention Collective

Plus en détail

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine

Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine document non contractuel Régime de prévoyance du personnel non cadre de la pharmacie d officine résumé des garanties

Plus en détail

FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE CCN HPA

FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE CCN HPA FOIRE AUX QUESTIONS SUR LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE CCN HPA Mise à jour du 3 décembre 2015 PREMIERE PARTIE : INFORMATION GENERALE SUR LA MISE EN PLACE DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS TOUTES

Plus en détail

Guide pratique de l employeur

Guide pratique de l employeur Guide pratique de l employeur Pour les entreprises et exploitations agricoles employant des salariés non cadres relevant de l accord départemental de l Hérault du 9 juillet 2009 portant sur la garantie

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Accord professionnel PROTECTION SOCIALE COMPLÉMENTAIRE FRAIS DE SANTÉ DES SALARIÉS NON CADRES (Rhône-Alpes) (6 juillet

Plus en détail

REGIME DE FRAIS DE SANTE COLLECTIF A ADHESION OBLIGATOIRE

REGIME DE FRAIS DE SANTE COLLECTIF A ADHESION OBLIGATOIRE REGIME DE FRAIS DE SANTE COLLECTIF A ADHESION OBLIGATOIRE Rappel des principales clauses devant figurer dans la lettre d information individuelle formalisant la mise en place du régime par DUE (Décision

Plus en détail

Guide de l employeur. ionis prévoyance institution de prévoyance

Guide de l employeur. ionis prévoyance institution de prévoyance Guide de l employeur Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations d employeur La gestion de votre contrat Vos contacts ionis prévoyance institution de prévoyance Accord régional

Plus en détail

Objet : Mise en place d'un régime collectif de remboursement de frais de santé à adhésion obligatoire.

Objet : Mise en place d'un régime collectif de remboursement de frais de santé à adhésion obligatoire. Raison Sociale : SIRET : Adresse : À, le / / Objet : Mise en place d'un régime collectif de remboursement de frais de santé à adhésion obligatoire. Madame, Monsieur, La Direction de l'entreprise 1 a pris

Plus en détail

SOMMAIRE > LE CONTEXTE > LES ÉTAPES CLÉS > LES NÉGOCIATIONS DE BRANCHES > LES NÉGOCIATIONS D ENTREPRISE > LA DÉCISION UNILATÉRALE D ENTREPRISE

SOMMAIRE > LE CONTEXTE > LES ÉTAPES CLÉS > LES NÉGOCIATIONS DE BRANCHES > LES NÉGOCIATIONS D ENTREPRISE > LA DÉCISION UNILATÉRALE D ENTREPRISE SOMMAIRE > LE CONTEXTE > LES ÉTAPES CLÉS > LES NÉGOCIATIONS DE BRANCHES > LES NÉGOCIATIONS D ENTREPRISE > LA DÉCISION UNILATÉRALE D ENTREPRISE > LES CAS DE DISPENSES > LE PANIER DE SOIN > L ACCOMPAGNEMENT

Plus en détail

Complémentaire santé obligatoire au 01/01/16 : foire aux questions

Complémentaire santé obligatoire au 01/01/16 : foire aux questions 1 sur 5 12/11/2015 11:59 Complémentaire santé obligatoire au 01/01/16 : foire aux questions Comme vous le savez, le CoSMoS vous représente activement dans la négociation qui permettra aux employeurs du

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS

Plus en détail

Le guide. juridique. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN!

Le guide. juridique. www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! Le guide juridique www.menages-prevoyants.fr LA MUTUELLE QUI VA BIEN! sommaire Contexte de l évolution de la «Loi Fillon»... 3 Comment bénéficier des avantages de la «Loi Fillon»?... La participation de

Plus en détail

Les HCR une profession à la pointe de l engagement solidaire HCR Santé Prévoyance. Intervenante : Valérie Judel, Directrice Pôle HCR Santé Prévoyance

Les HCR une profession à la pointe de l engagement solidaire HCR Santé Prévoyance. Intervenante : Valérie Judel, Directrice Pôle HCR Santé Prévoyance Les HCR une profession à la pointe de l engagement solidaire HCR Santé Prévoyance Intervenante : Valérie Judel, Directrice Pôle HCR Santé Prévoyance Une protection sociale complète pour les salariés de

Plus en détail

Généralisation des mutuelles santé

Généralisation des mutuelles santé Date de mise à jour : juin 2013 Généralisation des mutuelles santé La loi instaure une couverture complémentaire santé minimale obligatoire pour tous les salariés du secteur privé d ici au 1 janvier 2016.

Plus en détail

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance

PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance PORTABILITE DES DROITS Santé et Prévoyance GUIDE Article 14 de l Accord National Interprofessionnel (ANI) du 11 janvier 2008 Article L911-8 du Code de la Sécurité Sociale Mutuelle UMC - 35 rue Saint Sabin

Plus en détail

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux

Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Décision unilatérale de l employeur instituant une garantie complémentaire de remboursement de frais médicaux Sur papier à en-tête de l entreprise M A, le Objet : Mise en place de garanties collectives

Plus en détail

Conférence Débat AFTA. Conférence

Conférence Débat AFTA. Conférence Conférence Conférence Débat AFTA PRÉVOYANCE SANTÉ DES SALARIES DES ORGANISMES SANS BUT LUCRATIF Vos interlocuteurs : Alexandra REPIQUET Jean-Philippe FERRANDIS : 01 49 64 45 15 : 01 49 64 12 88 : 01 49

Plus en détail

Les conséquences du décret du 9 janvier 2012 relatif au caractère collectif et obligatoire des garanties de protection sociale complémentaire

Les conséquences du décret du 9 janvier 2012 relatif au caractère collectif et obligatoire des garanties de protection sociale complémentaire Les conséquences du décret du 9 janvier 2012 relatif au caractère collectif et obligatoire des garanties de protection sociale complémentaire 0 Contributions patronales de prévoyance complémentaire et

Plus en détail

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé

Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé Modèle de décision unilatérale instituant un système de garanties collectives complémentaire obligatoire frais de santé La direction de l entreprise.. (forme juridique et dénomination sociale) dont le

Plus en détail

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE

LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DEVIENT OBLIGATOIRE Aux termes de la loi du 14 juin 2013 relative à la sécurisation de l'emploi, tous les salariés doivent bénéficier d une complémentaire santé. L employeur devra,

Plus en détail

Votre. complémentaire SANTÉ. Livret du salarié

Votre. complémentaire SANTÉ. Livret du salarié Votre complémentaire SANTÉ Livret du salarié Juin 2015 La Complémentaire santé CREPA, une offre adaptée pour le personnel des cabinets d avocats. Le 1 er janvier 2016, l ensemble des salariés devra bénéficier

Plus en détail

Avenant n 2 à l Accord Collectif National relatif aux frais de soins de santé du 24 novembre 2005 du 25.10.2011

Avenant n 2 à l Accord Collectif National relatif aux frais de soins de santé du 24 novembre 2005 du 25.10.2011 Avenant n 2 à l Accord Collectif National relatif aux frais de soins de santé du 24 novembre 2005 du 25.10.2011 Chapitre 1 : Champ d application et objet de l accord Le présent accord s applique à l ensemble

Plus en détail

Commission paritaire nationale des cabinets dentaires du vendredi 13 mars 2015

Commission paritaire nationale des cabinets dentaires du vendredi 13 mars 2015 Commission paritaire nationale des cabinets dentaires du vendredi 13 mars 2015 Accord portant sur l instauration d une couverture santé complémentaire collective à adhésion obligatoire dans les cabinets

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS

Plus en détail

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE»

DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» DECISION UNILATERALE Instituant un Régime de Prévoyance Complémentaire «FRAIS DE SANTE» Document remis à chaque salarié, pour la mise en place de garanties collectives couvrant les frais médicaux. Préambule

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3085 Convention collective nationale IDCC : 16. TRANSPORTS ROUTIERS ET ACTIVITÉS

Plus en détail

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE

COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE COMPLEMENTAIRE SANTE OBLIGATOIRE SOYEZ PRO ACTIF! Anticipez et transformez cette contrainte en opportunité SALON DES ENTREPRENEURS 2015 5 février 2015 LA GENERALISATION DE LA COMPLEMENTAIRE SANTE DANS

Plus en détail

La complémentaire santé obligatoire au 1 er Janvier 2016

La complémentaire santé obligatoire au 1 er Janvier 2016 La complémentaire santé obligatoire au 1 er Janvier 2016 A compter du 1er janvier 2016, tout employeur devra obligatoirement souscrire un contrat comportant des garanties «complémentaire santé» au profit

Plus en détail

ANIMATION / Prévoyance

ANIMATION / Prévoyance ANIMATION / Prévoyance C5-012 Remplace C5-010 et C5-011 La mise en place de la complémentaire santé dans la branche Animation La loi du 14 juin 2013 de Sécurisation de l emploi a généralisé la couverture

Plus en détail

Mise en place d une Couverture Complémentaire Maladie (CCM) au profit des salariés 1 de la CCAS

Mise en place d une Couverture Complémentaire Maladie (CCM) au profit des salariés 1 de la CCAS Mise en place d une Couverture Complémentaire Maladie (CCM) au profit des salariés 1 de la CCAS Présentation des modalités d application du nouveau dispositif à destination de l encadrement La protection

Plus en détail

«2.2. Couverture facultative

«2.2. Couverture facultative MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Convention collective départementale IDCC : 9811. EXPLOITATIONS AGRICOLES (Tarn) (6 mai 2002) (Etendue par arrêté

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3090 Convention collective nationale IDCC : 1527. IMMOBILIER (Administrateurs

Plus en détail

Guide de l employeur. ionis prévoyance institution de prévoyance

Guide de l employeur. ionis prévoyance institution de prévoyance Guide de l employeur Pour identifier rapidement : Les garanties de votre régime Vos obligations d employeur La gestion de votre contrat Vos contacts ionis prévoyance institution de prévoyance Accord départemental

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE BRIE PICARDIE

ACCORD RELATIF A LA COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE BRIE PICARDIE ACCORD RELATIF A LA COMPLEMENTAIRE PREVOYANCE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE BRIE PICARDIE Entre les soussignés : - La Caisse Régionale de Crédit Agricole Mutuel de Brie Picardie, dont le siège social

Plus en détail