Arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM) et harmonisation des règles en matière d immigration

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM) et harmonisation des règles en matière d immigration"

Transcription

1 Le 11 août 2011 Madame la Ministre Kathleen Weil Ministère de l Immigration et des Communautés culturelles Édifice Gérald-Godin 360, rue McGill 4 e étage Montréal QC H2Y 2E9 Objet : Arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM) et harmonisation des règles en matière d immigration Madame la Ministre, Le Barreau du Québec a été informé par son Comité consultatif en droit de l immigration de certaines préoccupations concernant l application de l arrangement conclu entre la France et le Québec pour faciliter la reconnaissance mutuelle (ARM) des qualifications professionnelles (l Arrangement) des personnes exerçant une profession ou un métier réglementé, et plus spécifiquement en ce qui concerne l arrimage de cet arrangement avec les exigences canadiennes en matière d immigration. Le Barreau du Québec émet un permis d exercice en application de l Arrangement lorsque le candidat français satisfait aux exigences de contrôle des connaissances. Or, l avocat français, qui a obtenu sa reconnaissance de qualifications du Barreau du Québec en vertu des arrangements découlant de l entente-cadre de l ARM, ne peut pas exercer la profession au Québec à titre de travailleur autonome sans détenir préalablement le statut de résident permanent. En effet, aucune disposition dans la réglementation actuelle ne lui permet d effectuer une demande de permis de travail pour exercer sa profession comme travailleur autonome en attendant la fin d un processus d immigration menant à la résidence permanente. Dans ce cas, il peut s écouler jusqu à deux ou trois ans, ou davantage, entre le moment où la personne obtient une reconnaissance de ses qualifications, celui où elle obtient un Certificat de sélection du Québec dans la catégorie des travailleurs autonomes et le moment à partir duquel elle peut exercer la profession au Québec après l obtention de son statut de résident permanent auprès des autorités canadiennes. En revanche, les travailleurs qualifiés exerçant une profession définie à l ARM et ayant un lien d emploi en France et dont l employeur dispose d une représentation au Québec pourront se voir offrir un emploi et l intégrer rapidement en tirant avantage des règles de mutation interentreprises pour travailler temporairement au Québec, sur obtention d un permis de travail.

2 Arrangement de reconnaissance mutuelle (ARM) et harmonisation des règles en matière d immigration 2 En outre, un avocat français autonome en France, qui se voit offrir la possibilité de suivre au Québec un dossier qui lui est particulier, pourra tirer profit des règles touchant les accords de l OMC et s installer temporairement au Québec pour une période n excédant pas 90 jours par année pour suivre ce même dossier, sur obtention d un permis de travail. Toutefois, l avocat de France qui désire exercer comme avocat autonome au Québec de manière temporaire se heurte à des difficultés et doit notamment satisfaire aux règles contraignantes relatives aux intérêts canadiens prévues au Règlement sur l immigration et la protection des réfugiés 1. Ainsi, l on constate que l arrangement France-Québec (ARM) facilite l intégration des travailleurs qualifiés ayant un lien d emploi au Québec. Toutefois, ce même privilège du travailleur salarié n est pas conféré à celui qui n a aucun lien d emploi en France et qui y travaille de manière autonome, mais qui désire exercer sa profession au Québec. Par conséquent, le Barreau du Québec s interroge quant aux démarches prévues afin d assurer un traitement égal à tous les demandeurs de cette catégorie et d harmoniser l Arrangement avec les lois d immigration canadiennes et québécoises pour qu il soit permis, à un professionnel autonome dont les qualifications ont été reconnues par le Barreau du Québec, d exercer le plus rapidement possible la profession comme titulaire d un permis de travail temporaire en attendant les suites de sa demande de résidence permanente. Nous sommes disponibles pour vous rencontrer afin de discuter de la problématique de la présente. Veuillez recevoir, Madame la Ministre, l expression de nos respectueuses salutations. Le directeur général, Claude Provencher, LL.B., MBA /0130 CP/cc P.j. : Extrait des dispositions pertinentes du Règlement sur l immigration et la protection des réfugiés C.c. : Me André Gariépy, Commissaire aux plaintes en matière de reconnaissance des compétences professionnelles, Office des professions du Québec Me Hugues Langlais, Président du Comité en droit de l immigration Me Sylvie Champagne, Secrétaire de l Ordre 1 En effet, aux fins de l application de l article 200 (1) c) ii, l ARM n est pas un Arrangement reconnu au sens de l article 204 du Règlement et l étranger doit donc satisfaire aux exigences de l article 205. Un extrait des dispositions pertinentes du Règlement est annexé. En outre, l autonome en France qui se fait proposer une offre d emploi au Québec ne pourra l occuper qu après que l employeur du Québec ait fait une démarche visant à obtenir un Avis sur le marché du travail pour l emploi temporaire. S ajoute à cette démarche l obligation d obtenir un Certificat d acceptation du Québec et un permis de travail.

3

4

5

6

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE LE BARREAU DU QUÉBEC ET LE CONSEIL NATIONAL DES BARREAUX ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES

Plus en détail

Regard sur l Entente Québec-France et ses Arrangements de reconnaissance mutuelle

Regard sur l Entente Québec-France et ses Arrangements de reconnaissance mutuelle Page1 Volume 7, numéro 1 Droit à l égalité, protection du public et accès pour les professionnels formés à l étranger. Regard sur l Entente Québec-France et ses Arrangements de reconnaissance mutuelle

Plus en détail

LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS

LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS LA SÉLECTION DES TRAVAILLEURS QUALIFIÉS PAR LE QUÉBEC PRÉSENTATION À LA CONFÉRENCE NATIONALE EN DROIT DE L IMMIGRATION 2013 DE L ASSOCIATION DU BARREAU CANADIEN PAR LE MINISTÈRE DE L IMMIGRATION ET DES

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES DES ARCHITECTES ENTRE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES DES ARCHITECTES ENTRE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES DES ARCHITECTES ENTRE L'ORDRE DES ARCHITECTES DU QUÉBEC ET L'ORDRE DES ARCHITECTES DE FRANCE ARRANGEMENT EN VUE DE LA

Plus en détail

Par Me Eric Théroux. Directeur général Affaires multilatérales et Engagements internationaux Ministère des Relations internationales du Québec

Par Me Eric Théroux. Directeur général Affaires multilatérales et Engagements internationaux Ministère des Relations internationales du Québec Par Me Eric Théroux Directeur général Affaires multilatérales et Engagements internationaux Ministère des Relations internationales du Québec L Entente France-Québec sur la reconnaissance mutuelle des

Plus en détail

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux

Demande d examen du parcours d intégration au Québec en vue de l obtention du Certificat de sélection du Québec. Renseignements généraux mande d examen du parcours d intégration au en vue de l obtention du Certificat de sélection du A-0523-IF (2015-02) Renseignements généraux titre de requérant principal ou de requérante principale, vous

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS DU QUÉBEC

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS DU QUÉBEC ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS DU QUÉBEC ET L AUTORITÉ DES MARCHÉS FINANCIERS DE LA FRANCE ARRANGEMENT EN VUE

Plus en détail

DEMANDE DE RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS EN VERTU DE L ARRANGEMENT CONCLU ENTRE PROFESSIONNELLES EN VUE DE L EXERCICE DE LA PHARMACIE AU QUÉBEC

DEMANDE DE RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS EN VERTU DE L ARRANGEMENT CONCLU ENTRE PROFESSIONNELLES EN VUE DE L EXERCICE DE LA PHARMACIE AU QUÉBEC DEMANDE DE RECONNAISSANCE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES EN VUE DE L EXERCICE DE LA PHARMACIE AU QUÉBEC EN VERTU DE L ARRANGEMENT CONCLU ENTRE LE QUÉBEC ET LA FRANCE DEMANDE DE RECONNAISSANCE DES

Plus en détail

GUIDE DES PROCÉDURES D IMMIGRATION

GUIDE DES PROCÉDURES D IMMIGRATION GUIDE DES PROCÉDURES D IMMIGRATION COMPOSANTE 5 MANUEL DE RÉFÉRENCE CHAPITRE 4 TARIFICATION Chapitre 4 : Tarification Page 2 TABLE DES MATIÈRES 1. ASSISES LÉGALES QUÉBÉCOISES... 3 2. TARIFICATION DES DCS

Plus en détail

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence :

IDENTIFICATION. NOM DU STAGIAIRE : N o d étudiant : Adresse complète de la résidence : STAGIAIRE - DEMANDE D INSCRIPTION AU STAGE AVOCAT - DEMANDE D AUTORISATION D AGIR COMME MAÎTRE DE STAGE Articles 26, 27, 28 et 29 du Règlement sur la formation professionnelle des avocats Ce formulaire

Plus en détail

Certificat de conformité de l Ordre des Experts-comptables de France

Certificat de conformité de l Ordre des Experts-comptables de France 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Télec. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca DOCUMENT B Certificat de conformité de l Ordre des Experts-comptables de

Plus en détail

Demande de certificat de sélection TRAVAILLEUR QUALIFIÉ Requérant principal / Époux ou conjoint de fait INSTRUCTIONS

Demande de certificat de sélection TRAVAILLEUR QUALIFIÉ Requérant principal / Époux ou conjoint de fait INSTRUCTIONS Demande de certificat de sélection TRAVAILLEUR QUALIFIÉ Requérant principal / Époux ou conjoint de fait A-0520-AF (2014-11) INSTRUCTIONS Message important Des règles ont été adoptées relativement au processus

Plus en détail

Après le PVT. Une question de statut. Atelier d information sur les permis de travail

Après le PVT. Une question de statut. Atelier d information sur les permis de travail Après le PVT. Une question de statut Atelier d information sur les permis de travail DIFFÉRENTS PROGRAMMES SELON VOTRE SITUATION Jeunes professionnels Programme des travailleurs étrangers temporaires qualifiés

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC :

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : L'ORDRE DES ADMINISTRATEURS

Plus en détail

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L'ORDRE DES TECHNOLOGUES PROFESSIONNELS DU QUÉBEC

ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L'ORDRE DES TECHNOLOGUES PROFESSIONNELS DU QUÉBEC ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE L'ORDRE DES TECHNOLOGUES PROFESSIONNELS DU QUÉBEC ET LA MINISTRE DE L'ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE

Plus en détail

GUIDE DES PROCÉDURES D IMMIGRATION

GUIDE DES PROCÉDURES D IMMIGRATION GUIDE DES PROCÉDURES D IMMIGRATION COMPOSANTE 3 PROGRAMME DE RECRUTEMENT ET DE SÉLECTION DES CANDIDATS À L IMMIGRATION ÉCONOMIQUE CHAPITRE 1 LE PROGRAMME RÉGULIER DE SÉLECTION DES CANDIDATS TRAVAILLEURS

Plus en détail

ETUDIERENFORMATION PROFESSIONNELLE ETVIVREAUQUEBEC

ETUDIERENFORMATION PROFESSIONNELLE ETVIVREAUQUEBEC ETUDIERENFORMATION PROFESSIONNELLE ETVIVREAUQUEBEC OSEZ VIVRE LE Québec Faites de vos études une expérience inoubliable : venez étudier au Québec! Un milieu d études des plus stimulants s offre à vous,

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSION AU BARREAU DU QUÉBEC

DEMANDE D ADMISSION AU BARREAU DU QUÉBEC DEMANDE D ADMISSION AU BARREAU DU QUÉBEC À titre de (veuillez cocher une case) : Conseiller juridique canadien Conseiller juridique étranger Conseiller juridique d entreprise Détenteur d un permis restrictif

Plus en détail

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN

RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN RÈGLEMENT N 3 DÉTERMINANT LES CONDITIONS D ADMISSION DANS LES PROGRAMMES D ÉTUDES AU CÉGEP GÉRALD-GODIN Adopté par le Conseil d administration le 10 février 2015 (résolution n CA-015-0915) Déposé au ministère

Plus en détail

Guide sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation

Guide sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation Guide sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation Règlement sur l agrément des organismes formateurs, des formateurs et des services de formation ÉDITION NOVEMBRE

Plus en détail

DATE NAISSANCE : N.A.S : Sexe: F M. CODE POSTAL : Tél. résidence : Tél. autre :

DATE NAISSANCE : N.A.S : Sexe: F M. CODE POSTAL : Tél. résidence : Tél. autre : ANNÉE-SESSION : CODE PERMANENT : NOM : PRÉNOM : DATE NAISSANCE : N.A.S : Sexe: F M ADRESSE : Ville : CODE POSTAL : Tél. résidence : Tél. autre : COURRIEL : Langue Français Anglais Autre Langue Français

Plus en détail

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers

Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers Étudier au Canada Visas, travail et immigration pour les étudiants étrangers www.cic.gc.ca/etudier Le Canada est doté de l un des systèmes d éducation les meilleurs et les plus respectés au monde. Chaque

Plus en détail

CADRE CANADIEN RELATIF AU DROIT D EXERCICE

CADRE CANADIEN RELATIF AU DROIT D EXERCICE NÉGOCIATION D ENTENTES INTERNATIONALES DE RECONNAISSANCE MUTUELLE Définition des principaux aspects à prendre en considération Cette section définit et interprète les principaux aspects à prendre en considération

Plus en détail

Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice. de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec

Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice. de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec Permis Document explicatif des étapes pour obtenir un d exercice de l Ordre des infirmières et infirmiers du Québec à l intention de l infirmière de la France admissible à l Arrangement de reconnaissance

Plus en détail

Documents à soumettre à l appui de la demande de Certificat de sélection du Québec Travailleurs qualifiés (programme régulier) Renseignements généraux

Documents à soumettre à l appui de la demande de Certificat de sélection du Québec Travailleurs qualifiés (programme régulier) Renseignements généraux s à soumettre à l appui de la demande de Certificat de sélection Québec Travailleurs qualifiés (programme régulier) A-1520-AF (2015-04) Renseignements généraux Vous devez obligatoirement remplir ce formulaire

Plus en détail

ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM)

ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM) ZONE DE COMMERCE INTERNATIONAL DE MONTRÉAL À MIRABEL (ZCIMM) Afin de favoriser une utilisation optimale des installations aéroportuaires de Mirabel et l implantation d entreprises stratégiques qui contribuent

Plus en détail

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES -

DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES - 5, Place Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 Télec. 514 843.8375 www.cpaquebec.ca DOCUMENT A DEMANDE D ADMISSIBILITÉ EN VERTU DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE

Plus en détail

Demande de permis d'exercice pour les architectes de la France ARM France-Québec

Demande de permis d'exercice pour les architectes de la France ARM France-Québec A. IDENTIFICATION Demande de permis d'exercice pour les architectes de la France ARM France-Québec 1. Nom : Nom de famille Prénom (s) 2. Sexe : Féminin Masculin 3. Naissance : Date Lieu de naissance 4.

Plus en détail

Immigration : L Accord Canada-Québec

Immigration : L Accord Canada-Québec Immigration : L Accord Canada-Québec Publication n o 2011-89-F Révisée le 5 juillet 2011 Michel-Ange Pantal Division des affaires sociales Service d information et de recherche parlementaires Immigration

Plus en détail

LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES?

LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES? «Vingt-deuxièmes Entretiens» du Centre Jacques Cartier Rhône-Alpes, 28 novembre 2 décembre 2009 LA CULTURE CIVILISTE : OBSTACLE OU ATOUT POUR FAIRE DES AFFAIRES? Responsables scientifiques : France Barreau

Plus en détail

Projet de loi n o 61. Loi sur les comptables professionnels agréés. Présentation

Projet de loi n o 61. Loi sur les comptables professionnels agréés. Présentation DEUXIÈME SESSION TRENTE-NEUVIÈME LéGISLATURE Projet de loi n o 61 Loi sur les comptables professionnels agréés Présentation Présenté par M. Jean-Marc Fournier Ministre responsable de l application des

Plus en détail

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CONNAÎTRE LA QUALIFICATION 2015-03-31 LES FONCTIONS DU TRAVAIL

PLOMBERIE EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CONNAÎTRE LA QUALIFICATION 2015-03-31 LES FONCTIONS DU TRAVAIL EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E PLOMBERIE CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en plomberie est obligatoire pour toute personne

Plus en détail

régie par l Autorité des marchés financiers

régie par l Autorité des marchés financiers Exercer une profession régie par l Autorité des marchés financiers Sommaire n Attributions et conditions pour exercer 1 une profession régie par l AMF n Obtention du certificat de représentant 2 n Assurance

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription

Documents requis et instructions pour l inscription Documents requis et instructions pour l inscription Dans un premier temps, le Collège d enseignement en immobilier inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite, au(x) cours Compléter et signer

Plus en détail

Le Programme des étudiants étrangers

Le Programme des étudiants étrangers Le Programme des étudiants étrangers Colloque L école québécoise branchée sur le monde une nouvelle ère pour le recrutement et les échanges internationaux Le 24 octobre 2013 Le cadre législatif et réglementaire

Plus en détail

Objet : Attestation d études collégiales en Techniques policières 2015-2016 (AEC)

Objet : Attestation d études collégiales en Techniques policières 2015-2016 (AEC) 675, boul. Auger Ouest Alma (Québec) G8B 2B7 418 668-7948 Le 19 février 2015 Objet : Attestation d études collégiales en Techniques policières 2015-2016 (AEC) Notre prochaine cohorte du programme de l

Plus en détail

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC

LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC LES POLITIQUES D INTÉGRATION DES IMMIGRANTS AU QUÉBEC NOTES POUR UNE ALLOCUTION DE LA VICE-PRÉSIDENTE DE L ASSEMBLÉE NATIONALE DU QUÉBEC MME MARYSE GAUDREAULT À L OCCASION DE LA 18 E ASSEMBLÉE PLÉNIÈRE

Plus en détail

Attirer les travailleurs ressortissants de pays tiers hautement qualifiés et qualifiés au Luxembourg

Attirer les travailleurs ressortissants de pays tiers hautement qualifiés et qualifiés au Luxembourg European Migration Network National Contact Point Luxembourg (LU EMN NCP) Attirer les travailleurs ressortissants de pays tiers hautement qualifiés et qualifiés au Luxembourg European Migration Network

Plus en détail

MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES

MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E MÉCANIQUE DE PLATES-FORMES ÉLÉVATRICES CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en mécanique de

Plus en détail

DIRECTIVES. 2. Vous devez joindre au présent formulaire les documents originaux ou des copies certifiées conformes à l original suivants :

DIRECTIVES. 2. Vous devez joindre au présent formulaire les documents originaux ou des copies certifiées conformes à l original suivants : DEMANDE DE RECONNAISSANCE D UN DIPLÔME OU D UNE FORMATION EN VUE DE L EXERCICE DE LA PHARMACIE AU QUÉBEC DIRECTIVES 1. Veuillez écrire en lettres moulées de façon lisible. Le présent document doit être

Plus en détail

Guide sur les mutuelles de formation. Règlement sur les mutuelles de formation

Guide sur les mutuelles de formation. Règlement sur les mutuelles de formation Guide sur les mutuelles de formation Règlement sur les mutuelles de formation ÉDITION AVRIL 2008 Dans le cadre d une entente de délégation prévue par la Loi sur le ministère de l Emploi et de la Solidarité

Plus en détail

Procédures d admission par équivalence

Procédures d admission par équivalence Procédures d admission par équivalence Conformément à ses règlements et aux exigences prescrites par le Code des professions du Québec, l Ordre des conseillers et conseillères d orientation du Québec (OCCOQ)

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription

Documents requis et instructions pour l inscription Documents requis et instructions pour l inscription Dans un premier temps, le Collège d enseignement en immobilier inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite, au(x) cours Compléter et signer

Plus en détail

Documents requis pour l inscription

Documents requis pour l inscription Documents requis pour l inscription Prendre connaissance, compléter et signer (3 signatures requises) le Contrat de services éducatifs. Fournir une preuve de résidence, soit : Un extrait de naissance (baptistère)

Plus en détail

Ontario East Municipal Conference. 15 Septembre 2010 Kingston

Ontario East Municipal Conference. 15 Septembre 2010 Kingston Ontario East Municipal Conference 15 Septembre 2010 Kingston Qui sommes-nous? Expérience Globale Ontario est un centre d accès à l intention des personnes formées à l étranger qui souhaitent présenter

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger

GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger SOMMAIRE GUIDE PRATIQUE déplacements professionnels temporaires en France et à l étranger o o o o o o o o o o o o

Plus en détail

IMMIGRATION Canada. Permis d études. Directives du bureau des visas de Dakar. Table des matières IMM 5826 F (10-2015)

IMMIGRATION Canada. Permis d études. Directives du bureau des visas de Dakar. Table des matières IMM 5826 F (10-2015) IMMIGRATION Canada Table des matières Liste de contrôle Permis d études Permis d études Directives du bureau des visas de Dakar Ce guide est produit gratuitement par Citoyenneté et Immigration Canada et

Plus en détail

PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT. entre

PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT. entre PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT entre Monsieur/Madame NOM NOM À LA NAISSANCE PRÉNOM DATE DE NAISSANCE ADRESSE PERMANENTE ADRESSE DE CORRESPONDANCE NUMÉRO DE TÉLÉPHONE

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015

CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 CONDITIONS D ADMISSION ET CHEMINEMENT SCOLAIRE ANNÉE SCOLAIRE 2014-2015 Dans le but d alléger le texte et d en faciliter la lecture, le masculin a été utilisé comme genre neutre pour désigner aussi bien

Plus en détail

Emploi-Québec doit se retirer de la certification des compétences des technologues professionnels

Emploi-Québec doit se retirer de la certification des compétences des technologues professionnels Emploi-Québec doit se retirer de la certification des compétences des technologues professionnels L Ordre des technologues professionnels du Québec (OTPQ), porte-parole des technologues, est heureux de

Plus en détail

Les normes régissant la qualité des services en droit des réfugiés et de l immigration. Présentation aux intervenants Février-mars 2015

Les normes régissant la qualité des services en droit des réfugiés et de l immigration. Présentation aux intervenants Février-mars 2015 Les normes régissant la qualité des services en droit des réfugiés et de l immigration Présentation aux intervenants Objet Fournir des informations sur les aspects suivants d Aide juridique Ontario : Les

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : L ORDRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Ordre professionnel des criminologues du Québec 1100, Boul. Crémazie Est Bureau 610 Montréal (Québec)

Plus en détail

Le 9 février 2015. Madame Kathleen Weil Ministre de l Immigration, de la Diversité et de l Inclusion 360, McGill Montréal (Québec) H2Y 2A9

Le 9 février 2015. Madame Kathleen Weil Ministre de l Immigration, de la Diversité et de l Inclusion 360, McGill Montréal (Québec) H2Y 2A9 Le 9 février 2015 Monsieur Dany Hallé, Secrétaire Commission des relations avec les citoyens Édifice Pamphile-Le May 1035, rue des Parlementaires 3 e étage, Bureau 3.15 Québec (Québec) G1A 1A3 Madame Kathleen

Plus en détail

LE DROIT À L AVOCAT POUR LES DEMANDEURS D ASILE

LE DROIT À L AVOCAT POUR LES DEMANDEURS D ASILE LE DROIT À L AVOCAT POUR LES DEMANDEURS D ASILE Vous avez une audience devant la CISR (Commission de l'immigration et du statut de réfugié) pour faire entendre votre demande d asile/demande de refuge,

Plus en détail

Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents

Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents Visites commerciales temporaires, mutations de cadres et déménagements permanents Les accords de libre-échange auxquels participe le Canada et la Loi sur l immigration et la protection des réfugiés (Canada)

Plus en détail

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec

Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre professionnel des criminologues du Québec Ordre professionnel des criminologues du Québec 1100, boul. Crémazie Est Bureau 610 Montréal, Qc

Plus en détail

Recrutement de travailleurs immigrants

Recrutement de travailleurs immigrants Recrutement de travailleurs immigrants STATUTS Chaque immigrant arrivant en terre québécoise est passé par un long parcours pour obtenir les visas nécessaires à son acceptation. Il est important pour l

Plus en détail

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS

PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS PRÊTS DE L IAF À L INTENTION DES IMMIGRANTS Les prêts de l IAF à l intention des immigrants aident à défrayer le coût des cours et des examens pour qu ils puissent faire au Canada le travail qu ils faisaient

Plus en détail

professions et métiers réglementés

professions et métiers réglementés Faciliter l accès des personnes immigrantes aux professions et métiers réglementés www.micc.gouv.qc.ca Projets du ministère de l Immigration et des Communautés culturelles et de ses partenaires Ce document

Plus en détail

Syndicat de l enseignement de la région de la Mitis

Syndicat de l enseignement de la région de la Mitis Le Le Règlement sur les autorisations d enseigner en vigueur depuis le 29 juin 2006 comporte des mesures qui touchent aussi bien celles et ceux qui désirent enseigner à la formation générale des jeunes

Plus en détail

Entente de réciprocité entre le Gouvernement de la Confédération suisse et le Gouvernement du Québec en matière d échange de permis de conduire

Entente de réciprocité entre le Gouvernement de la Confédération suisse et le Gouvernement du Québec en matière d échange de permis de conduire Texte original Entente de réciprocité entre le Gouvernement de la Confédération suisse et le Gouvernement du Québec en matière d échange de permis de conduire Conclue le 1 er avril 2004 Entrée en vigueur

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence

Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence Documents requis et instructions pour l inscription au programme Dirigeant d agence Dans un premier temps, le Collège d enseignement en immobilier inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite,

Plus en détail

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003.

2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.3 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Politique d évaluation des apprentissages, Décroche tes rêves, mars 2003. 2.4 Ministère de l Éducation, du Loisir et du Sport, Cadre de référence en

Plus en détail

Documents requis et instructions pour l inscription

Documents requis et instructions pour l inscription Documents requis et instructions pour l inscription Dans un premier temps, le C.E.I. inscrit tous les étudiants au Programme et, par la suite, au(x) cours. Compléter et signer (4 signatures requises) le

Plus en détail

Programme des candidats de la Nouvelle-Écosse PCNÉ 130 Secteur agroalimentaire Formulaire de demande

Programme des candidats de la Nouvelle-Écosse PCNÉ 130 Secteur agroalimentaire Formulaire de demande Programme des candidats de la Nouvelle-Écosse PCNÉ 130 Secteur agroalimentaire Formulaire de demande Veuillez vous référer au Guide de demande du Programme des candidats de la Nouvelle-Écosse pour le volet

Plus en détail

RÈGLEMENT NUMÉRO 3. Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants. Table des matières

RÈGLEMENT NUMÉRO 3. Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants. Table des matières RÈGLEMENT NUMÉRO 3 Admission, sélection et inscription des étudiantes et étudiants Table des matières Table des matières... 1 Article 1 - Champ d application... 2 Article 2 - Définitions... 2 Article 3

Plus en détail

CONVENTION D INVESTISSEMENT. Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document.

CONVENTION D INVESTISSEMENT. Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document. CONVENTION D INVESTISSEMENT Veuillez SVP fournir 2 originaux de ce document. Juin 2013 PROGRAMME DES IMMIGRANTS INVESTISSEURS CONVENTION D INVESTISSEMENT ENTRE: Nom: Nom à la naissance: (Si différent)

Plus en détail

L obligation d être titulaire du certificat ou de la carte d apprenti et les modalités d obtention de ces documents sont définies par :

L obligation d être titulaire du certificat ou de la carte d apprenti et les modalités d obtention de ces documents sont définies par : EMPLOI-QUÉBEC LA Q U A L I F I C A T I O N O B L I G A T O I R E CHAUFFAGE CONNAÎTRE LA QUALIFICATION LES FONCTIONS DU TRAVAIL Le certificat de qualification en chauffage est obligatoire pour toute personne

Plus en détail

Mobilité des jeunes Études, stage, travail au Canada. Webconférence 16/03/15

Mobilité des jeunes Études, stage, travail au Canada. Webconférence 16/03/15 Mobilité des jeunes Études, stage, travail au Canada Webconférence 16/03/15 Webconférence Permis d études Quand et comment demander un permis d études Travailler pendant et après ses études au Canada Permis

Plus en détail

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE

Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Sources de revenu et autonomie des immigrants âgés au Canada SOMMAIRE Préparé pour la Conférence économique 2005, Ottawa 10 mai 2005 Colleen Dempsey Recherche et statistiques stratégiques Citoyenneté et

Plus en détail

GUIDE DES PROCÉDURES D IMMIGRATION

GUIDE DES PROCÉDURES D IMMIGRATION GUIDE DES PROCÉDURES D IMMIGRATION COMPOSANTE 3 PROGRAMME DE RECRUTEMENT ET DE SÉLECTION DES CANDIDATS À L IMMIGRATION ÉCONOMIQUE CHAPITRE 1 LE PROGRAMME RÉGULIER DE SÉLECTION DES CANDIDATS TRAVAILLEURS

Plus en détail

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques.

Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. Recruter et intégrer des étrangers dans les entreprises du Québec - Contexte, enjeux & pratiques. 1 - Présentation générale du contexte démographique et entrepreneurial du Québec Le Québec est un vaste

Plus en détail

CONDITIONS ET PROCÉDURE D ADMISSION À L OTSTCFQ

CONDITIONS ET PROCÉDURE D ADMISSION À L OTSTCFQ CONDITIONS ET PROCÉDURE D ADMISSION À L OTSTCFQ PERMIS DE TRAVAILLEUR SOCIAL : Pour les diplômés en travail ou service social au Québec 1 Pour les assistants de service social, ayant obtenu sur le territoire

Plus en détail

ONTARIO, MANITOBA, SASKATCHEWAN

ONTARIO, MANITOBA, SASKATCHEWAN PARTIR AU CANADA : ONTARIO, MANITOBA, SASKATCHEWAN Guide rédigé par la Maison des Français de l Etranger, en partenariat avec le Comité Consulaire Pour l Emploi et la Formation Professionnelle de Toronto

Plus en détail

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement

GUIDE ADMINISTRATIF. Classification et rémunération du personnel d encadrement GUIDE ADMINISTRATIF Classification et rémunération du personnel d encadrement En vigueur du 1 er avril 2007 au 31 mars 2010 Contenu et rédaction Association québécoise des centres de la petite enfance

Plus en détail

POLITIQUES DE GESTION DES PÊCHES SUR LA CÔTE ATLANTIQUE DU CANADA DEMANDES DE MODIFICATION ET D ALLÉGEMENT RÉGION DU QUÉBEC

POLITIQUES DE GESTION DES PÊCHES SUR LA CÔTE ATLANTIQUE DU CANADA DEMANDES DE MODIFICATION ET D ALLÉGEMENT RÉGION DU QUÉBEC POLITIQUES DE GESTION DES PÊCHES SUR LA CÔTE ATLANTIQUE DU CANADA DEMANDES DE MODIFICATION ET D ALLÉGEMENT RÉGION DU QUÉBEC (COMITÉ DE LIAISON 27 NOVEMBRE 2013) Comment désirez-vous que le MPO-QC procède

Plus en détail

Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée

Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée Dénichez de la main-d oeuvre qualifiée Démarches Défi démographique Rareté de la main-d œuvre actuelle et prévue L immigration : une solution Aperçu des statuts légaux Statistiques Recrutement au Québec

Plus en détail

Règlement sur le régime des études et sur la réussite au Cégep André Laurendeau. Règlement adopté au conseil d administration le 1 er mars 2005

Règlement sur le régime des études et sur la réussite au Cégep André Laurendeau. Règlement adopté au conseil d administration le 1 er mars 2005 Règlement sur le régime des études et sur la réussite au Cégep André Laurendeau Règlement adopté au conseil d administration le 1 er mars 2005 Amendements adoptés au conseil d administration le 25 avril

Plus en détail

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA

Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA 5, Place Ville Marie, bureau 800, Montréal (Québec) H3B 2G2 T. 514 288.3256 1 800 363.4688 www.cpaquebec.ca Demande de permis Candidats du cheminement CPA, CA N.B. Il est inutile de présenter une demande

Plus en détail

Documents d identité exigés conformément au Règlement sur la contribution réduite pour le parent né à l extérieur du Canada et le parent autochtone

Documents d identité exigés conformément au Règlement sur la contribution réduite pour le parent né à l extérieur du Canada et le parent autochtone Documents d identité exigés conformément au Règlement sur la contribution réduite pour le parent né à l extérieur du Canada et le parent autochtone Direction des programmes à l enfance et à la jeunesse

Plus en détail

Bulletin d information 2011-2

Bulletin d information 2011-2 Société de compensation en assurance médicaments du Québec Bulletin d information 2011-2 À l attention des assureurs et des administrateurs de régimes d avantages sociaux Note : Une première version de

Plus en détail

(P)-RM-2006-07. Adoptée : Le 28 novembre 2006(CC-2006-481) En vigueur : Le 28 novembre 2006. Amendement : Section 07

(P)-RM-2006-07. Adoptée : Le 28 novembre 2006(CC-2006-481) En vigueur : Le 28 novembre 2006. Amendement : Section 07 (P)-RM-2006-07 Santé et sécurité au travail Adoptée : Le 28 novembre 2006(CC-2006-481) En vigueur : Le 28 novembre 2006 Amendement : Politique de santé et sécurité au travail 1. But de la politique La

Plus en détail

SÉMINAIRE SUR LA MISE EN ŒUVRE DE L ARBITRAGE AU MAROC : LES ENSEIGNEMENTS DE L EXPÉRIENCE ÉTRANGÈRE LA PRATIQUE DE L ARBITRAGE AU CANADA

SÉMINAIRE SUR LA MISE EN ŒUVRE DE L ARBITRAGE AU MAROC : LES ENSEIGNEMENTS DE L EXPÉRIENCE ÉTRANGÈRE LA PRATIQUE DE L ARBITRAGE AU CANADA SÉMINAIRE SUR LA MISE EN ŒUVRE DE L ARBITRAGE AU MAROC : LES ENSEIGNEMENTS DE L EXPÉRIENCE ÉTRANGÈRE LA PRATIQUE DE L ARBITRAGE AU CANADA PAR M e SERGE BRAULT ARBITRE ET MÉDIATEUR RABAT, MAROC 26 JUIN

Plus en détail

QUALIFICATION ET FORMATION DES CONDUCTEURS DE VEHICULES LES NOUVELLES REGLES. Les nouvelles règles en détail

QUALIFICATION ET FORMATION DES CONDUCTEURS DE VEHICULES LES NOUVELLES REGLES. Les nouvelles règles en détail IR du 10 juillet 2009 QUALIFICATION ET FORMATION DES CONDUCTEURS DE VEHICULES LES NOUVELLES REGLES Rappels des obligations de formation actuelles : - FIMO (formation initiale minimale obligatoire) pour

Plus en détail

Loi sur les contrats des organismes publics (2006, c. 29, a. 26)

Loi sur les contrats des organismes publics (2006, c. 29, a. 26) POLITIQUE DE GESTION CONTRACTUELLE CONCERNANT LA CONCLUSION DES CONTRATS D APPROVISIONNEMENT, DE SERVICES ET DE TRAVAUX DE CONSTRUCTION DES ORGANISMES PUBLICS Loi sur les contrats des organismes publics

Plus en détail

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC :

CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : Ce document n a pas valeur officielle CODIFICATION ADMINISTRATIVE DE L ARRANGEMENT EN VUE DE LA RECONNAISSANCE MUTUELLE DES QUALIFICATIONS PROFESSIONNELLES ENTRE POUR LE QUÉBEC : L ORDRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

Mise à jour Licence de gestionnaire de salle

Mise à jour Licence de gestionnaire de salle Mise à jour Licence de gestionnaire de salle Veuillez indiquer votre numéro de dossier attribué par la Régie 13- Veuillez remplir le tableau suivant et le retourner avec le formulaire dûment rempli et

Plus en détail

DEMANDE DE DÉLIVRANCE DE PERMIS ET D INSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES DE L ORDRE PROFESSIONNEL DES CRIMINOLOGUES DU QUÉBEC 2015-2016

DEMANDE DE DÉLIVRANCE DE PERMIS ET D INSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES DE L ORDRE PROFESSIONNEL DES CRIMINOLOGUES DU QUÉBEC 2015-2016 DEMANDE DE DÉLIVRANCE DE PERMIS ET D INSCRIPTION AU TABLEAU DES MEMBRES DE L ORDRE PROFESSIONNEL DES CRIMINOLOGUES DU QUÉBEC 2015-2016 Le Cahier sur la procédure et les conditions d admission à l Ordre

Plus en détail

RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS

RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS RÈGLEMENT N O 7 DÉTERMINANT LES DROITS ET LES FRAIS EXIGIBLES DES ÉTUDIANTS Adopté par le conseil d administration le 16 juin 2015 (résolution numéro CA-015-0942) et déposé au ministère de l Éducation,

Plus en détail

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises

Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises Adéquation entre formation et emploi : le rôle des universités québécoises 27 mai 2011 CREPUQ ADÉQUATION ENTRE FORMATION ET EMPLOI : LE RÔLE DES UNIVERSITÉS QUÉBÉCOISES TABLE DES MATIÈRES Introduction...

Plus en détail

Loi fédérale sur les professions médicales universitaires

Loi fédérale sur les professions médicales universitaires Délai référendaire: 9 juillet 2015 Loi fédérale sur les professions médicales universitaires (Loi sur les professions médicales, LPMéd) Modification du 20 mars 2015 L Assemblée fédérale de la Confédération

Plus en détail

GUIDE SUR LES MUTUELLES DE FORMATION. Règlement sur les mutuelles de formation

GUIDE SUR LES MUTUELLES DE FORMATION. Règlement sur les mutuelles de formation GUIDE SUR LES MUTUELLES DE FORMATION Règlement sur les mutuelles de formation GUIDE SUR LES MUTUELLES DE FORMATION Règlement sur les mutuelles de formation ÉDITION SEPTEMBRE 2010 Dans le cadre d une entente

Plus en détail

Procédure 060 - Page 1 de 23

Procédure 060 - Page 1 de 23 Procédure 060 - Page 1 de 23 PROCÉDURE D APPLICATION DE LA LOI SUR L ADMINISTRATION FINANCIÈRE DESTINÉE AUX CÉGEPS À LA SUITE DE L ADOPTION DE LA LOI MODIFIANT LA LOI SUR L ADMINISTRATION FINANCIÈRE ET

Plus en détail

Assurance-vie, assurance contre les maladies graves et assurance invalidité individuelles

Assurance-vie, assurance contre les maladies graves et assurance invalidité individuelles Assurance-vie, assurance contre les maladies graves et assurance invalidité individuelles Questionnaire à l intention des gens nouvellement arrivés au Canada Questions 1. Quel est le statut de résidence

Plus en détail

Prénom Second prénom Nom de famille. 2. COORDONNÉES PERSONNELLES 3. COORDONNÉES PROFESSIONNELLES Adresse :

Prénom Second prénom Nom de famille. 2. COORDONNÉES PERSONNELLES 3. COORDONNÉES PROFESSIONNELLES Adresse : NE PAS TÉLÉCOPIER BARREAU DU HAUT-CANADA DEMANDE DE PERMIS DE CONSEILLER JURIDIQUE ÉTRANGER (en vertu du Règlement administratif n o 14) PARTIE A RENSEIGNEMENTS SUR LE DEMANDEUR RENSEIGNEMENTS PERSONNELS

Plus en détail

Coiffeuse ou coiffeur

Coiffeuse ou coiffeur Description du métier Coiffeuse ou coiffeur Les coiffeuses et les coiffeurs proposent des coiffures en tenant compte des goûts, de la personnalité, des traits, des caractéristiques des cheveux et des tendances

Plus en détail

Rapport final Comité de partenaires. Évaluation comparative des études effectuées

Rapport final Comité de partenaires. Évaluation comparative des études effectuées Rapport final Comité de partenaires Évaluation comparative des études effectuées à l étranger Analyse et rédaction Conseil emploi métropole Collaboration Mnistère de l Immigration, de la Diversité et de

Plus en détail

Vice-présidence au Fonds d assurance Admissibilité Résident / non-résident

Vice-présidence au Fonds d assurance Admissibilité Résident / non-résident 1. CHAMP D APPLICATION Cette directive précise les éléments permettant d établir l admissibilité des personnes aux indemnités prévues au régime d assurance automobile du Québec ainsi que les recours de

Plus en détail