UNA CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES DEUX-SEVRES FORMATIONS 2016

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "UNA CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES DEUX-SEVRES FORMATIONS 2016"

Transcription

1 UNA CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES DEUX-SEVRES FORMATIONS 2016 UNA CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES Organisme de formation enregistré sous le n

2 UNA CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES Des formations ouvertes à toutes les structures de l aide et des soins à domicile Organisme de formation depuis de nombreuses années auprès des structures de l aide et des soins en Charente- Maritime et Deux-Sèvres, les contenus des formations ont été élaborées avec les structures elles-mêmes en fonction de leurs besoins et de leurs attentes. PAGE 2 PAGE 2

3 Table des matières Accompagnement VAE DEAVS... 4 Maladie d Alzheimer et maladies apparentées... 5 Pathologies de la personne âgée... 6 Accompagnement fin de vie... 7 Douleur et grand âge... 8 Les addictions... 9 Accompagnement des personnes en situation de handicap Maltraitance Bientraitance - Relation d aide Champ de compétences des intervenants à domicile Ergonomie Hygiène Équilibre alimentaire et pratiques culinaires Prévenir l épuisement professionnel Sauveteur Secouriste du Travail (SST) MAC SST (recyclage) PAGE 3

4 Accompagnement Validation des Acquis de l Expérience Auxiliaire de Vie Sociale (VAE DEAVS) Objectifs : Amener des salariés à rédiger leur dossier de validation et à se présenter au jury VAE DEAVS Présentation de dispositif de VAE Présentation des outils (livrets ) Analyse du travail : de l expérience à un contenu de diplôme Aide à la rédaction du livret 2 Apprentissage à la formulation orale (argumentation, gestuelle ) Simulation du jury Aides à domicile Spécialiste du médico-social Analyse de l expérience 5 jours - 30 heures 420 PAGE 4

5 Maladie d Alzheimer et maladies apparentées Objectifs : Acquérir des connaissances de base sur la pathologie d Alzheimer et les maladies apparentées Comprendre les implications de ces pathologies sur l usager et son entourage Accompagner l usager et ses aidants naturels Les principales démences affectant l adulte Les comportements spécifiques Les états confusionnels, les démences, l état délirant, l agressivité, l anxiété, la dépression chez la personne âgée Le cas spécifique de la maladie d Alzheimer Comment communiquer avec les malades et leurs aidants, quel comportement adopter, notions de communication non verbale Les partenariats entre professionnels, avec la famille, l entourage Aides à domicile, aides soignantes, TISF, responsables de secteur Psychologue spécialisé dans les vieillissement normal et pathologique Étude de cas Échanges Articles et bibliographie 3 jours - 21 heures 336 PAGE 5

6 Pathologies de la personne âgée Connaitre les principales pathologies à prédominance gériatrique et leur évolution Savoir adapter son intervention auprès de l usager en fonction de sa pathologie et de son évolution Le vieillissement normal et ses effets physiologiques et psychologiques Les pathologies du grand âge et leurs conséquences Les effets de la dépendance sur la personne et son entourage L accompagnement adapté de la personne dépendante La relation d aide et ses limites La communication et les échanges Les attitudes et comportements à privilégier Agir avec l entourage Agir en équipe (relation triangulaire) Aides à domicile, aides soignantes, TISF, responsables de secteur Psychologue spécialisé dans les vieillissement normal et pathologique Étude de cas Échanges Articles et bibliographie 3 jours - 21 heures 294 PAGE 6

7 Accompagnement Fin de vie Pouvoir accompagner sereinement un mourant, soutenir son entourage Se restructurer, communiquer après le décès d un usager Les étapes de la vie : acceptation de la maladie, du vieillissement, de la mort La prise de conscience : le concept de la mort de l enfant à l adulte (psychologique, sociologique, religieux) La souffrance et ses différentes formes d expression et de manifestation chez le mourant et son entourage La conscience du mourant face à sa mort L implication de l intervenant face à son propre vécu L accompagnement de fin de vie : L abandon et l espoir de guérir Le droit au laisser mourir La distance par rapport à soi, les mécanismes de défense face à la souffrance et à la mort L attitude d écoute face à la personne mourante La relation avec la famille Le travail de deuil Oser «dire les mots» Communiquer par le toucher Aborder les méthodes de relaxation Aides à domicile, aides soignantes, TISF, responsables de secteur Psychologue spécialisé dans les vieillissement normal et pathologique Étude de cas Échanges Articles et bibliographie 4 jours - 28 heures 448 PAGE 7

8 Douleur et grand âge Savoir déceler la douleur, alerter, participer à sa prise en charge Étiologie de la douleur La douleur dans les pathologies chroniques Les douleurs rhumatismales des personnes âgées Savoir repérer la douleur Les changements de comportement, d humeur, engendrés par la douleur Savoir écouter et entendre Savoir alerter (médecin, infirmière, structure ) Les traitements de la douleur Les pratiques d accompagnement : massage, changement de position Aides à domicile, aides soignantes, TISF, responsables de secteur Cadre de santé Étude de cas Échanges Articles et bibliographie 3 jours - 21 heures 294 PAGE 8

9 Les addictions Permettre à des intervenants à domicile de déceler des dépendances Mieux connaître les comportements qui en découlent et la façon de les aborder Les addictions : Alcool, tabac, médicamenteux Leurs manifestations, les comportements induits (déni, violence, dépression ) L intervenant à domicile : Comprendre, ne pas juger Les attitudes à adopter Les relations avec les aidants Les appuis extérieurs Agir en équipe (relation triangulaire) Aides à domicile, aides soignantes, TISF, responsables de secteur Spécialiste des addictions Étude de cas Échanges Articles et bibliographie 2 jours - 14 heures 196 PAGE 9

10 Accompagnement des personnes en situation de handicap Objectifs : Connaître les grandes typologies du handicap et des déficiences, leurs répercussions dans la vie sociale, affective et personnelle Adapter les pratiques selon la personne prise en charge Participer activement à la relation Théorique : Définition internationale du handicap : l OMS et la Classification Internationale du fonctionnement du handicap et de la santé Définition française du handicap dans la loi du 11 février 2005 La loi européenne de lutte contre les discriminations Les handicaps physiques, sensoriels, mentaux et psychiques Les troubles des conduites instinctuelles (alimentation,; élimination, troubles du sommeil, troubles sexuels), troubles des affects, troubles des conduites psychomotrices, troubles des conduites sociales Stage en établissement : Les 3 journées serviront à découvrir les comportements des professionnels chargés de la prise en charge de personnes en situation de handicap. La dernière journée servira à analyser et commenter la période en établissement, à apporter les connaissances supplémentaires. Aides à domicile, aides soignantes, TISF, responsables de secteur Cadre de santé Étude de cas Échanges Stage en établissement Théorie : 4 jours - 28 heures Stage : 3 jours - 21 heures 465,50 PAGE 10

11 Maltraitance Repérer les situations préoccupantes à risque de maltraitance chez les personnes âgées et handicapées Connaître les moyens de prévention Partager les informations au service de la protection des usagers Définition de la maltraitance Les différents types de la maltraitance (négligence, abandon, abus physiques et psychologiques) Les préconisations de l ANESM Les chiffres de la maltraitance Qui maltraite, pourquoi, comment? Les réseaux spécialisés Repérer la maltraitance Les droits des personnes âgées et handicapées : lois du 2 janvier 2002 et du 4 mars 2002, code pénal (violence et abus de faiblesse sur personnes vulnérables), la charte des droits et libertés des personnes âgées Les protections légales contre la maltraitance Les responsabilités des professionnels L obligation de dénonciation et les limites du secret professionnel Aides à domicile, aides soignantes, TISF, responsables de secteur Psychologue spécialisée vieillissements normal et pathologique Étude de cas Échanges d expériences Articles et bibliographie, textes et bande dessinée 3 jours - 21 heures 336 PAGE 11

12 Bientraitance - Relation d aide Accompagner l usager dans le respect de sa dignité, sa singularité, ses besoins physiques et psychologiques, ses rythmes et son histoire Favoriser une démarche continue d adaptation à l autre malgré les variations éventuelles du contexte Qu est-ce que la relation d aide? Le respect de la personne dans sa dignité, sa singularité, ses besoins physiques et affectifs L attitude empathique, favoriser et solliciter respectueusement et régulièrement la participation, l expression des souhaits des usagers ; les différents types de communication Les attitudes à éviter : conseil, jugement, inquiétude Prendre conscience de ses capacités, ressources, limites physiques et psychiques Discrétion, secret professionnel La représentation de la famille remise en cause par la maladie, l âge, la dépendance et les conséquences ; la communication avec les aidants naturels Les troubles du comportement chez les personnes âgées et handicapées Comment prévenir, gérer les comportements agressifs, les comportements sexuellement ambigus ou explicites, les accusations de vol, de maltraitance Les préventions : tenue vestimentaire, comportement, etc La communication avec son responsable hiérarchique, l intervention de la structure, quand, comment, pourquoi ; la communication en réseau avec les autres intervenants à domicile Aides à domicile, aides soignantes, TISF, responsables de secteur Psychologue spécialisée vieillissements normal et pathologique Étude de cas Échanges d expériences 3 jours - 21 heures 336 PAGE 12

13 Permettre aux intervenants à domicile de prendre conscience de leur rôle, de la limite de leur intervention et de se situer par rapport aux autres professions intervenant en complémentarité Les différences entre le domicile et l institution Qui intervient au domicile et pourquoi Les réfrentiels professionnels de l auxiliaire de vie sociale : acitivtés, compétences Qui fait quoi Les médicamenets (loi HPST) Règles de contention Les risques de l habitude, de la familiarité La responsabilité professionnelle à travers les limites de l intervention Se positionner face à des demandes qui se situent en dehors du champ de compétences La déontologie : le sercret, la discrétion La coordinaion : à qio pouvoir parler, la relation triangualire Aides à domicile, aides soignantes Le champ de compétences des intervenants à domicile Spécialiste du médico-social Étude de cas Échanges d expériences Documentation 3 jours - 21 heures 294 PAGE 13

14 Ergonomie Prévenir les troubles musculo-squelettiques des intervenants grâce à des gestes techniques adaptés Faciliter la prise en charge physique de l usager à son domicile avec et sans matériel technique Participer au repérage des risques du logement Analyse des situations de travail Les différents types de manutention Les postures adaptées Les différentes techniques, exercices, intégration d automatismes Le réglage et l utilisation des aides à la marche (déambulateur, cannes anglaises, main courante ) et des aides techniques Utilisation du matériel technique Aides à domicile, aides soignantes, TISF, responsables de secteur Ergothérapeute Étude de cas Exercices de mise en situation Ensemble du matériel mis à disposition Documentation : schéma des postures 3 jours - 21 heures 294 PAGE 14

15 Hygiène Apprentissage des principes de précaution et des attitudes élémentaires de prudence et de propreté Organisation du travail pour la mise en place de ces principes Acquisition des connaissances nécessaires afin d accompagner l usager lors de sa toilette Hygiène de la maison : organisation de la propreté, les produits, le matériel, la sécurité, le matériel électroménager, la désinfection Hygiène alimentaire : la fraicheur des aliments, les dates de péremption, les règles d hygiène en cuisine, les techniques de préparation utilisées et leurs effets La pharmacie : l armoire à pharmacie, classement des médicaments, date de péremption, danger et prévention, conditions de stockage Hygiène corporelle : aide à la toilette, hygiène de l intervenant, de l usager, infection et risques infectieux Pratiques d aide à la toilette Aide aux aidants : comment argumenter auprès des usagers et des aidants naturels pour les convaincre du respect de ces règles élémentaires Aides à domicile, TISF Formateur professionnel du para-médical Échanges Exercices de mise en situation Documentation 2 jours - 14 heures 196 PAGE 15

16 Équilibre alimentaire et pratiques culinaires Permettre à des intervenants de confectionner des repas équilibrés adaptés à l âge et/ou à la pathologie de l'usager La nutrition : l équilibre alimentaire, notions de base Les besoins énergétiques selon l âge, le sexe, etc., quels aliments pour quels apports Les risques dus à l alimentation : fausse route, dénutrition, déshydratation Les régimes alimentaires prescrits (sans sel, sans sucre, sans graisse, etc. ) La perte d appétit et sa prévention Recherche et exercices sur des menus types adaptés aux différentes situations La présentation pour aviver le goût Une journée consacrée à la pratique et à la confection d un repas Aides à domicile, intervenant au domicile de personnes malades, convalescentes, âgées s Diététicien, chef cuisinier Exercices de mise en situation Échanges Documentation : livret de recettes 3 jours - 21 heures 336 PAGE 16

17 Prévenir l épuisement professionnel Permettre à des intervenants de connaître les risques d épuisement dus à la charge émotionnelle ou affective Acquérir des comportements professionnels pour anticiper, gérer, évacuer le stress Permettre de d»celer les signes d épuisement Permettre de trouver l interlocuteur au sein de leur structure et d exprimer leurs difficultés Les métiers d aide et leur implication psychologique sur les professionnels Le burn-out : définition et signes associés Méthodes préventives Les appuis extérieurs au domicile (structure et dispositif d écoute et de soutien de la Branche de l Aide à Domicile Aides à domicile, aide-soignantes, TISF s Psychologue Études de cas Échanges Documentation 4 jours - 28 heures 448 PAGE 17

18 Sauveteur Secouriste du Travail (SST) Maitriser la conduite à tenir et les gestes de premier secours (mettre en sécurité la personne accidentée, réagir face à un saignement ou un étouffement, utiliser un défibrillateur ) Savoir qui et comment alerter dans ou à l extérieur de la structure Repérer les situations dangereuses dans sa structure et savoir à qui et comment relayer les informations Participer éventuellement à la mise en œuvre d actions de prévention et de protection 1 : Se situer en tant que sauveteur secouriste du travail dans son entreprise Le sauveteur secouriste du travail, les notions de base en prévention : les indicateurs de santé au travail dans l aide à domicile, les notions à connaître en prévention (danger, situation dangereuse, évènement déclenchant, personnes exposées et dommage), le rôle du SST dans l entreprise, le cadre juridique de l intervention du SST Application des compétences du SST à la prévention dans l entreprise : repérer les dangers dans une situation de travail, supprimer ou faire supprimer des dangers dans une situation de travail, dans le respect des procédures, informer sa hiérarchie des situations dangereuses repérées : quelles informations à quelles personnes 2 : La conduite à tenir en cas d'accident Protéger : les signaux d alerte aux populations, les 4 familles de danger, supprimer ou isoler le danger ou soustraire la victime au danger sans s'exposer soi-même Examiner la victime et faire alerter ou alerter en fonction de l organisation des secours Secourir : les actions appropriées à mettre en œuvre lorsque : La victime saigne abondamment - La victime s étouffe - La victime se plaint d un malaise - La victime se plaint de brulures - La victime se plaint de douleurs empêchant certains mouvements - La victime se plaint d une plaie qui ne saigne pas abondamment - La victime ne répond pas mais elle respire - La victime ne répond pas et ne respire pas Tous salariés Formateur SST Exercices de mise en situation Documentation remise : carte SST, Aide-mémoire SST 2 jours - 14 heures 182 PAGE 18

19 Maintien et actualisation des connaissances Sauveteur Secouriste du Travail (SST) Maitriser la conduite à tenir et les gestes de premier secours (mettre en sécurité la personne accidentée, réagir face à un saignement ou un étouffement, utiliser un défibrillateur ) Savoir qui et comment alerter dans ou à l extérieur de la structure Repérer les situations dangereuses dans sa structure et savoir à qui et comment relayer les informations Participer éventuellement à la mise en œuvre d actions de prévention et de protection Attentes, retour d expériences sur les actions menées, vérification des écarts Actualisation de la formation aux risques de la structure et aux modifications du programme, rappel du rôle du SST en matière de prévention Rappel du Plan d Intervention et révision des gestes d urgence par diaporama et pratique : Protéger - Examiner - Faire alerter - Secourir La victime saigne abondamment - La victime s étouffe - La victime se plaint d un malaise - La victime se plaint de brulures - La victime se plaint de douleurs empêchant certains mouvements - La victime se plaint d une plaie qui ne saigne pas abondamment - La victime ne répond pas mais elle respire - La victime ne répond pas et ne respire pas Tous salariés Formateur SST Exercices de mise en situation Documentation remise : carte SST, Aide-mémoire SST 1 jour - 7 heures 91 PAGE 19

20 UNA CHARENTE-MARITIME DEUX-SEVRES 53 Rue de Suède LA ROCHELLE Téléphone : Messagerie : Site internet : http;//

ANNEXE III REFERENTIEL DE FORMATION CONTENU INDICATIF

ANNEXE III REFERENTIEL DE FORMATION CONTENU INDICATIF ANNEXE III DOMAINES DE COMPETENCES VISES compétences 1 - Connaissance de la personne 1.1. Situer la personne aux différents stades de son développement 1.2. Situer la personne aidée dans son contexte social

Plus en détail

C A T L O G U E R M N S

C A T L O G U E R M N S C A T A L O G U E D E F O R M A T I O N S 0 SOMMAIRE INCENDIE v PREMIERE INTERVENTION... 2 v EQUIPIER DE PREMIERE INTERVENTION. 3 v MANIPULATION D EXTINCTEUR 4 v TECHNIQUE D EVACUATION. 5 v EXERCICE D

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX TECHNICIENS DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL DE TECHNICIEN DE L INTERVENTION SOCIALE ET FAMILIALE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Accompagnement et soins des personnes âgées en institution

Accompagnement et soins des personnes âgées en institution Accompagnement et soins des personnes âgées en institution L 'allongement de la vie génère de nouvelles pathologies, demandes et besoins en matière de gérontologie. Les professionnels confrontés à cette

Plus en détail

FORMATIONS Catalogue 2016

FORMATIONS Catalogue 2016 FORMATIONS Catalogue 2016 Nos compétences à votre service Centre d innovation pour le maintien à domicile coordonné par l adpad FORM 3A Les métiers des services à la personne nécessitent des formations

Plus en détail

Les domaines de compétences

Les domaines de compétences ACCOMPAGNEMENT ET AIDE individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Associer aux actes essentiels de la vie quotidienne des moments d échange privilégiés. Veiller au respect du rythme

Plus en détail

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne

Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Référentiel Fonction / Activités fonctions Accompagnement et aide individualisée aux personnes dans les actes de la vie quotidienne Accompagnement dans la relation à l environnement / Maintien de la vie

Plus en détail

CATALOGUE DE FORMATIONS

CATALOGUE DE FORMATIONS CATALOGUE DE FORMATIONS DQCSI CHIMM 01/01/2016 2 Connaissance de la personne âgée... 4 Vivre le grand âge... 5 Prévention des chutes de la personne âgée à domicile... 6 Prévention de la dénutrition et

Plus en détail

Coordonnées postale, téléphonique et courriel

Coordonnées postale, téléphonique et courriel Coordonnées postale, téléphonique et courriel Allée des tabacs 47200 MARMANDE Téléphone : 05.53.79.12.87 - Télécopie : 05.53.79.00.17. Courriel : contact@adesformations.fr Site : www.adesformations.fr

Plus en détail

Itinéraire de formation. Aide soignant(e) https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie. Inscription en ligne aux stages

Itinéraire de formation. Aide soignant(e) https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie. Inscription en ligne aux stages 2015 Itinéraire de formation Aide soignant(e) Inscription en ligne aux stages https://inscription.cnfpt.fr/ Délégation régionale Basse-Normandie CNFPT Délégation régionale de Basse-Normandie 17, avenue

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE. ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE. ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement

Plus en détail

CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES

CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES CNFPT - ALSACE-MOSELLE ÉTABLISSEMENT D HÉBERGEMENT POUR PERSONNES ÂGÉES DÉPENDANTES OFFRE 2016 FORMATION EHPAD L instant repas chez les personnes âgées La dépression et les risques de suicide chez la personne

Plus en détail

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX AIDES MÉDICO PSYCHOLOGIQUE

LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX AIDES MÉDICO PSYCHOLOGIQUE LES RÉFÉRENTIELS RELATIFS AUX AIDES MÉDICO PSYCHOLOGIQUE 1. RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL D AIDE MÉDICO PSYCHOLOGIQUE 2. RÉFÉRENTIEL ACTIVITÉS 3. RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES 4. RÉFÉRENTIEL DE CERTIFICATION

Plus en détail

PROGRAMME de FORMATION

PROGRAMME de FORMATION PROGRAMME de FORMATION 1 RENFORCEMENT DES COMPETENCES POUR ACCEDER PAR LE BIAIS DE LA VAE A L OBTENTION DU DIPLOME D ETAT AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PUBLIC Professionnels des structures d accueil de la

Plus en détail

Evaluer les risques professionnels et mettre en œuvre une démarche de prévention globale

Evaluer les risques professionnels et mettre en œuvre une démarche de prévention globale Evaluer les risques professionnels et mettre en œuvre une démarche de prévention globale Estelle DAVIN Psychologue du lien social Formatrice EDOFASE Titulaire d un Master II Psychologie du Lien Social

Plus en détail

1. FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL :

1. FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL : De : Société Projets & Formations 293 rue de jonquilles 84100 Orange yveslozano@projets-formations.com +33 (0)6 18 72 39 98 1. FORMATION SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL : Projets et Formations est en mesure

Plus en détail

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE

AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE NOTICE DESCRIPTIVE DE AIDE MÉDICO-PSYCHOLOGIQUE RENTREE DE NOVEMBRE 2015 1. Le métier d Aide- Médico-Psychologique L aide médico-psychologique (A.M.P.) exerce une fonction d accompagnement et d aide dans

Plus en détail

La prévention des risques psychosociaux

La prévention des risques psychosociaux La prévention des risques psychosociaux MIEUX CONNAITRE LES RISQUES : DÉFINITIONS Les risques psychosociaux La notion de risques psychosociaux correspond, selon le Ministère du travail, aux risques professionnels,

Plus en détail

Professionnels des EHPAD

Professionnels des EHPAD Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Auvergne Professionnels des EHPAD Formations courtes à thèmes 2015 / 2016 Mieux comprendre les effets du vieillissement : simulation de situations quotidiennes

Plus en détail

Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie.

Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie. Article I - Choix de vie Toute personne âgée dépendante garde la liberté de choisir son mode de vie. Elle doit pouvoir profiter de l autonomie permise par ses capacités physiques et mentales, même au prix

Plus en détail

FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL (SST)

FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL (SST) FORMATION INITIALE SAUVETEUR SECOURISTE DU TRAVAIL (SST) Durée : Participants : Public : Pré-requis : Objectifs : Moyens pédagogiques : Intervenant 12 heures + si nécessaire, le temps pour traiter les

Plus en détail

CATALOGUE DES FORMATION

CATALOGUE DES FORMATION CATALOGUE DES FORMATION Secourisme, Prévention des risques et Incendies Conduire l évaluation des risques professionnels de son entreprise: établir son document unique - RP001 Connaître la législation

Plus en détail

La Charte Alzheimer, éthique et société 2011

La Charte Alzheimer, éthique et société 2011 Conseil général CIDPA CLIC départemental Centre d Information Départemental Personnes Agées 38 avenue Bollée - 72000 LE MANS 02.43.81.40.40 - Fax : 02.43.76.17.54 cidpa@cg72.fr - Site internet : www.cidpaclic.sarthe.org

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE LA SOLIDARITÉ ET DE LA FONCTION PUBLIQUE MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SPORTS ANNEXE I ANNEXE I DIPLÔME D ÉTAT D ERGOTHÉRAPEUTE Référentiel d activités L ergothérapeute est un professionnel de santé. L ergothérapie s exerce dans les secteurs sanitaire et social et se fonde sur le lien qui

Plus en détail

Référentiel d activités professionnelles

Référentiel d activités professionnelles Bac pro de la 20éme CPC Référentiel d activités professionnelles Les titulaires de ce baccalauréat professionnel 20 ème CPC exercent leurs activités : - dans le souci constant de la bientraitance des personnes,

Plus en détail

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse

PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL. Synthèse PROJET D ETABLISSEMENT FOYER OCCUPATIONNEL Synthèse Fort de l histoire et des valeurs de l association gestionnaire du Centre Médico-social Basile Moreau, le projet d établissement affirme les principes

Plus en détail

Charte d engagement de l AGAFPA en matière de prévention et de traitement de la maltraitance visant à la promotion de la bientraitance

Charte d engagement de l AGAFPA en matière de prévention et de traitement de la maltraitance visant à la promotion de la bientraitance a.g.a.f.p.a. Association Loi de 1901 Conventionnée Agréée Centre Médico / Administratif Résidence du Parc 13850 GREASQUE France Tél. 04 42 12 61 74 Fax: 04 42 58 84 95 Préambule La maltraitance des personnes

Plus en détail

Réglementation Formation SST

Réglementation Formation SST Réglementation Formation SST Définition : Un sauveteur-secouriste du travail (SST) est un membre du personnel volontaire ou désigné pour porter secours en cas d'accident. Il doit être capable de porter

Plus en détail

Formation Sauveteur. Informations sur la formation de Sauveteur Secouriste du travail (SST) : Formation SST

Formation Sauveteur. Informations sur la formation de Sauveteur Secouriste du travail (SST) : Formation SST Formation Sauveteur Secouriste du Travail (SST) Informations sur la formation de Sauveteur Secouriste du travail (SST) : La formation des Sauveteurs Secouristes du Travail (SST) est rendue obligatoire

Plus en détail

Conformément au programme de l I.N.R.S. et à l art. R 231-71 du Code du Travail

Conformément au programme de l I.N.R.S. et à l art. R 231-71 du Code du Travail PREV 1: Prévention des risques liés à l activité physique Conformément au programme de l I.N.R.S. et à l art. R 231-71 du Code du Travail Durée: 2 jours aucun Public concerné : Personnel occupant un poste

Plus en détail

Formation. Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants

Formation. Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants Formation Des cours Croix-Rouge vaudoise pour les proches aidants A qui s adressent ces formations? Cours de sensibilisation Ces cours s adressent à vous, proches aidants, qui consacrez temps et énergie

Plus en détail

Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20

Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20 Nom de l organisme : AXE PRO FORMATION Intitulé de la formation : Assistant de vie auprès d une personne atteinte de la maladie d Alzheimer Réf : PAMA Nbre d heures : 20 Nom du (des) intervenant(s) : BARBERO

Plus en détail

Dispositif d accompagnement vers l insertion professionnelle des personnels en contrat aidé

Dispositif d accompagnement vers l insertion professionnelle des personnels en contrat aidé Dispositif d accompagnement vers l insertion professionnelle des personnels en contrat aidé Modules de 2014-2015 GRETA Midi-Pyrénées Le réseau Formation Continue de l Education Nationale SOMMAIRE DES MODULES

Plus en détail

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014

Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Institut de Formation d Aides-Soignants Joseph LEPERCQ PROJET PEDAGOGIQUE FORMATION AIDE-SOIGNANT 2013-2014 Alexandra CURT - Estelle GARCIA - Formatrices Sylvie CLARY - Directrice 1 - LE PROJET PEDAGOGIQUE...

Plus en détail

Devenir SST : Programme

Devenir SST : Programme Devenir SST : Programme Pré requis : Aucun Encadrement : La formation est dispensée au minimum par un formateur SST rattaché à : Un organisme de formation habilité pour la formation de SST et le maintien/actualisation

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION

PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION PROGRAMME REGIONAL DE FORMATION 2015-2016 PARCOURS METIERS - FICHE DE PRESENTATION Intitulé du Parcours métiers SE PREPARER AUX CONCOURS DU SECTEUR SANITAIRE ET SOCIAL ET/OU OBTENIR LE TITRE PROFESSIONNEL

Plus en détail

FORMATION CONTINUE 2014

FORMATION CONTINUE 2014 ASSISTANTS MATERNELS FORMATION CONTINUE 2014 Financée par l AGEFOS PME ARIFTS Contact : 02 41 48 96 35 6 rue Georges Morel - 49045 Angers Cedex 01 Courriel : c.lamant@arifts.fr ACCOMPAGNEMENT A LA SEPARATION

Plus en détail

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS

LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LE DOMICILE LIEU PRIVILEGIE LIEU INTIME LIEU DE LA RENCONTRE LIEU DE LA CONFIDENCE LIEU DES SOUVENIRS LEGISLATION LOI DU 4 MARS 2002:définition des réseaux de santé : «Ils ont pour objet de favoriser l

Plus en détail

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy

Programmation à étudier selon la demande Samedis 16 et 23 janvier 2016 Annecy Samedis 19 et 26 novembre 2016 - Annecy 4, Passage de la cathédrale 74000 ANNECY Mail : formation@epe74.org Présentation des Modules de Formation continue Assistant maternel - Contenu pédagogique Année 2016 Liste des modules présentés par l

Plus en détail

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin»

«ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» «ADAPTATION A L'EMPLOI EN SANTE MENTALE ET EN PSYCHIATRIE : Consolidation et Intégration des savoirs et des pratiques de soin» Ce programme s inscrit dans une visée de formation professionnelle continue,

Plus en détail

1. PREAMBULE 2. OBJECTIFS 3. DUREE

1. PREAMBULE 2. OBJECTIFS 3. DUREE Salle de formation : nouveau concept. Cadre agréable hors entreprise. Première session des 16 et 17 octobre2014 «Un sauveteur secouriste du travail (ou SST) peut sauver des vies sur le lieu de travail,

Plus en détail

Filière éducation et insertion

Filière éducation et insertion . Filière éducation et insertion La filière «Éducation et Insertion» rassemble les équipes de professionnels chargés de conduire les projets personnalisés dans leur triple dimension : éducative, thérapeutique

Plus en détail

Le référentiel de formation

Le référentiel de formation Chapitre 1 Le référentiel de formation Le diplôme peut s acquérir : soit par le suivi et la validation de l intégralité de la formation, en continu ou en discontinu ; soit par le suivi et la validation

Plus en détail

Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité. En inter-entreprises ou en intra-entreprise

Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité. En inter-entreprises ou en intra-entreprise Ergonomie Management / Communication Risques professionnels Sécurité En inter-entreprises ou en intra-entreprise Sensibilisation Travail sur écran 0,5 jour Tous salariés volontaires travaillant sur écran

Plus en détail

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012

Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 GUIVARCH Claire et SEVIN Anne-Sophie Psychologues cliniciennes Diplômées d Etat en Cliniques Criminologiques et Victimologiques Catalogue Formation Prévention et méthodologie Programme 2011 2012 8, rue

Plus en détail

Arrêté du 25 avril 2006 relatif au diplôme d Etat de technicien de l intervention sociale et familiale NOR : SSHA0621570A TITRE LIMINAIRE

Arrêté du 25 avril 2006 relatif au diplôme d Etat de technicien de l intervention sociale et familiale NOR : SSHA0621570A TITRE LIMINAIRE Arrêté du 25 avril 2006 relatif au diplôme d Etat de technicien de l intervention sociale et familiale NOR : SSHA0621570A La ministre déléguée à la cohésion sociale et à la parité et le ministre délégué

Plus en détail

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles

Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles 1 Pour une meilleure prise en compte de la santé mentale et de ses troubles En inter établissements à Montpellier plusieurs modules de formation à destination des travailleurs sociaux, éducateurs, psychologues,

Plus en détail

Charte des droits et des libertés de la personne accueillie

Charte des droits et des libertés de la personne accueillie Charte des droits et des libertés de la personne accueillie (Arrêté du 8 septembre 2003) Article 1 er : Principe de non-discrimination Dans le respect des conditions particulières de prise en charge et

Plus en détail

Catalogue 2 sur 4. Catalogue Formation continue FORMASANTÉ. Compétences cœur de métiers. www.formasante.fr

Catalogue 2 sur 4. Catalogue Formation continue FORMASANTÉ. Compétences cœur de métiers. www.formasante.fr FORMASANTÉ Formation & Accompagnement Catalogue Formation continue Compétences cœur de métiers Maitriser les pratiques et techniques d hygiène et de soin Catalogue 2 sur 4 www.formasante.fr EDITORIAL

Plus en détail

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL

Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL 1.1. Définition de la profession et du contexte de l intervention L éducateur spécialisé, dans le cadre des politiques partenariales

Plus en détail

Certificat Prévention Sécurité (CPS) Intervenant à domicile destinée à des agents manutentionnant des bénéficiaires

Certificat Prévention Sécurité (CPS) Intervenant à domicile destinée à des agents manutentionnant des bénéficiaires FORMATION Certificat Prévention Sécurité (CPS) Intervenant à domicile destinée à des agents manutentionnant des bénéficiaires Le contexte L INRS a, à la demande du SASAD, élaboré une formation adaptée

Plus en détail

APPROCHE CONCEPTUELLE DES METIERS DE L AIDE ET DES SOINS AUX PERSONNES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION

APPROCHE CONCEPTUELLE DES METIERS DE L AIDE ET DES SOINS AUX PERSONNES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION APPROCHE

Plus en détail

CNFPT. Itinéraire : Aide à domicile, auxiliaire de vie

CNFPT. Itinéraire : Aide à domicile, auxiliaire de vie CNFPT Itinéraire : Aide à domicile, auxiliaire de vie ITINÉRAIRES OU CYCLES AIDE À DOMICILE, AUXILIAIRE DE VIE CODE 12KAD CONSEILLER FORMATION : PASCALE GEORGES - 03 83 18 46 00 - PASCALE.GEORGES@CNFPT.FR

Plus en détail

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences

Définition de la profession et du contexte de l intervention. Domaine de compétences Arrêté du 20 juin 2007 relatif au diplôme d Etat d éducateur spécialisé ANNEXE I RÉFÉRENTIEL PROFESSIONNEL Définition de la profession et du contexte de l intervention Domaine de compétences Domaine de

Plus en détail

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93

Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Cahier des charges pour l animation de formations pour EVOLIA93 Contexte Evolia93, plateforme des services à la personne en Seine-Saint-Denis a pour mission la structuration et la professionnalisation

Plus en détail

RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX. Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs :

RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX. Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs : RELATION D AIDE ET SOUTIEN DES AIDANTS FAMILIAUX Une formation expérimentale à destination des professionnels soin à domicile en soins palliatifs : Journée Régionale de Soins Palliatifs Cité des Congrès

Plus en détail

1. LE SAUVETAGE-SECOURISME DU TRAVAIL

1. LE SAUVETAGE-SECOURISME DU TRAVAIL ANNEXE 2b MODULE de FORMATION SST Complémentaire de l unité d enseignement «Prévention et secours civiques de niveau 1 (PSC 1)» Ce module de formation complémentaire est destiné aux salariés ayant suivi

Plus en détail

Diplôme professionnel d aide-soignant. Guide d évaluation par candidat

Diplôme professionnel d aide-soignant. Guide d évaluation par candidat Diplôme professionnel d aide-soignant Guide d évaluation par candidat Prénom et nom du candidat (ou identification du candidat) : Date : Dossier n Page 1 / 23 Evaluation de l unité de compétence 1 du DPAS

Plus en détail

Répertoire des formations. Handicap destinées aux SAD

Répertoire des formations. Handicap destinées aux SAD Répertoire des formations Handicap destinées aux SAD 01/01/2014 Sommaire : Préambule P 3 Handéo P 4 ACE P 5 Anaphores P 6 APF P 7 Auxilia P 9 Concept Formation Conseil P 10 CQFD P 11 DOFAS P 13 Elia P

Plus en détail

AIDE-SOIGNANT : METHODOLOGIE APPLIQUEE ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION

AIDE-SOIGNANT : METHODOLOGIE APPLIQUEE ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AIDE-SOIGNANT

Plus en détail

Formation SST (Initiale):

Formation SST (Initiale): Formation SST (Initiale): Sauveteurs Secouristes du Travail Selon la Circulaire CNAMTS/DRP n -Cir-32/2010 du 3 décembre 2010 abrogeant la circulaire n -Cir. 53/2007. Public Concerné Toute personne motivée

Plus en détail

LE GOÛT DE LA FORMATION

LE GOÛT DE LA FORMATION LE GOÛT DE LA FORMATION INFRES Institut de Formation en Restauration ZI Roubaix Est Rue de le Papinerie 59390 Lys Lez Lannoy Tel 03.20.999.888 Fax : 03.20.800.585 www.infres-formation.com SÉCURITÉ ALIMENTAIRE

Plus en détail

«Les Chênes» 8 4 2 0 0 C A R P E N T R A S

«Les Chênes» 8 4 2 0 0 C A R P E N T R A S OFFRE DE FORMATION C e n t r e d e F o r m a t i o n P r o f e s s i o n n e l l e C o n t i n u e «Les Chênes» 8 4 2 0 0 C A R P E N T R A S 1 Présentation du Centre de Formation «LES CHÊNES» «Les Chênes

Plus en détail

L accompagnement dans les maladies rares

L accompagnement dans les maladies rares L accompagnement dans les maladies rares Marie-Pierre BICHET Vice présidente de l Alliance Maladies Rares Poitiers 3 mars 2016 L accompagnement dans les maladies rares Vivre avec une maladie rare c est

Plus en détail

D EDUCATION. Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies. 071.34.93.10 - http://www.gph.

D EDUCATION. Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies. 071.34.93.10 - http://www.gph. AGENT(E) D EDUCATION Institut de la Providence - Humanités (GPH) Faubourg de Bruxelles, 105 6041 Gosselies 071.34.93.10 - http://www.gph.be 3 ème Degré Technique de Qualification Agent/Agente d Education

Plus en détail

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution

ACCOMPAGNEMENT ET SOINS DES ENFANTS ET DES ADOLESCENTS EN INSTITUTION. Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Accompagnement et soins des enfants et des adolescents en institution Les souffrances des adolescents sont réelles et conséquentes, dans une période du développement de la personne, empreinte de bouleversements.

Plus en détail

AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale

AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale AÏKI-COM Programme Maîtrise mentale et comportementale Conception et animation Fabrice De Ré Formation, coaching 06 18 95 13 40 fabrice.dere@gmail.com Formation pour les entreprises et les institutions

Plus en détail

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite»

Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Pour les nouveaux retraités, les ateliers «Bienvenue à la retraite» Le passage à la retraite est une période de transition qui implique des changements et la perte d un certain nombre d éléments structurant

Plus en détail

La Maison Familiale Rurale

La Maison Familiale Rurale La Maison Familiale Rurale BERNAY en CHAMPAGNE En collaboration avec les MFR «SERVICES» de la SARTHE ( Coulans-sur-Gée, Fyé, Nogent-le-Bernard,Laillé) Les Formations 2015 pour les assistants maternels

Plus en détail

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation

Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Compétences communes à tous les professeurs et personnels d éducation Les professeurs et les personnels d éducation mettent en œuvre les missions que la nation assigne à l école. En leur qualité de fonctionnaires

Plus en détail

NOS FORMATIONS & PRESTATIONS

NOS FORMATIONS & PRESTATIONS NOS FORMATIONS & PRESTATIONS 1 Sommaire 1.1. FORMATION AUX PREMIERS SECOURS 3 1.1.1. Formation tout public 3 1.1.2. Formation des sauveteurs secouristes du travail 4 1.1.3. Formation continue des sauveteurs

Plus en détail

Dossier de contrôle en cours de formation

Dossier de contrôle en cours de formation Dossier de contrôle en cours de formation Baccalauréat professionnel Accompagnement, soins et services à la personne Option Session 201 Le dossier contient : - les situations d évaluation - les grilles

Plus en détail

PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE

PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE PRESENTATION DES PROGRAMMES RELATIFS AUX DIPLÔMES D ETAT D AIDE-SOIGNANT ET AUXILIAIRE DE PUERICULTURE Base réglementaire La formation: Article D 4391-1(Décret du 26 mars 2010) du Code de la santé publique

Plus en détail

2. RECHERCHER LES DANGERS PERSISTANTS POUR PROTEGER

2. RECHERCHER LES DANGERS PERSISTANTS POUR PROTEGER PROGRAMME DE FORMATION des SAUVETEURS-SECOURISTES DU TRAVAIL La formation s adresse à un groupe de 4 à 10 personnes et sa durée est de 12 heures auxquelles il faut ajouter, si nécessaire, le temps pour

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION AIDE-SOIGNANT 1

Plus en détail

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL

PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL PREVENTION DES RISQUES LIES A L ABSORPTION D ALCOOL Anne Marie LANUSSE Éducatrice Spécialisée à l ADAPEI des Pyrénées Atlantiques INTERVENTION A LA 3ème JOURNEE SCIENTIFIQUE DE REZOPAU LES OBJECTIFS Mener

Plus en détail

Formations en gérontologie

Formations en gérontologie Formations en gérontologie www.oareil.org Bien-être Soins Bientraitance Écouter Encourager Soulager Travailler en équipe Observer Réfléchir Analyser Proposer 40 ans au service de la formation des professionnels

Plus en détail

Formation Auxiliaire de vie sociale

Formation Auxiliaire de vie sociale Formation Auxiliaire de vie sociale Protocole s de domaine de et de certification Allègements de Novembre 2007 Institut du Travail Social 17 rue Groison, BP 77554, 37075 TOURS CEDEX 2 Protocole d allégement

Plus en détail

Centre Régional de Formation Professionnelle Croix-Rouge du Nord-Pas de Calais

Centre Régional de Formation Professionnelle Croix-Rouge du Nord-Pas de Calais Urgence secourisme Action sociale Santé autonomie Formation Action International Centre Régional de Formation Professionnelle Croix-Rouge du Nord-Pas de Calais FORMATION CONTINUE SANTE ET SECURITE AU TRAVAIL

Plus en détail

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale

Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale A R D E Q A F Le référentiel professionnel du Diplôme d Etat de Technicien de l Intervention Sociale et Familiale 1.1 Définition de la profession et du contexte de l intervention p. 2 1.2 Le référentiel

Plus en détail

Formations personnalisées pour vos équipes soignantes et non soignantes Des formateurs de terrain expérimentés Des réponses concrètes

Formations personnalisées pour vos équipes soignantes et non soignantes Des formateurs de terrain expérimentés Des réponses concrètes Développez vos compétences Formations personnalisées pour vos équipes soignantes et non soignantes Des formateurs de terrain expérimentés Des réponses concrètes CATALOGUE DES FORMATIONS ÉDITION 2011 MOSAÏC

Plus en détail

Résultats de l évaluation externe Octobre 2014. EHPAD «Les Terrasses»

Résultats de l évaluation externe Octobre 2014. EHPAD «Les Terrasses» Résultats de l évaluation externe Octobre 2014 EHPAD «Les Terrasses» 1. La démarche d évaluation interne L EHPAD a mis en œuvre une évaluation interne en octobre 2013 Le référentiel d évaluation retenu

Plus en détail

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre

BAYONNE jeudi 25 octobre 2012. Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre BAYONNE jeudi 25 octobre 2012 Laurence ARGUILLERE-BULTEL Vice- Présidente de l Association Alcool Addictions et Travail Grand Port Maritime du Havre De quoi parle-t-on? Conduites Addictives Les modes d

Plus en détail

Charte des droits et des libertés des personnes âgées dépendantes

Charte des droits et des libertés des personnes âgées dépendantes Charte des droits et des libertés des personnes âgées dépendantes = Fondation Nationale de Gérontologie 1997 = " La vieillesse est une étape pendant laquelle chacun doit pouvoir poursuivre son épanouissement.

Plus en détail

Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels

Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels Premiers secours en équipe Les souffrances psychiques et les comportements inhabituels Service Départemental d'incendie et de Secours du Calvados A la fin de cette partie vous serez capable : de prendre

Plus en détail

Santé. Actualisation. Urgence. Veille

Santé. Actualisation. Urgence. Veille Santé. Actualisation. Urgence. Veille ODPC n 2592 CATALOGUE DE FORMATION CONTINUE Développer des compétences S adapter Analyser Créer des savoirs Se rencontrer Respecter le chemin propre à chacun Être

Plus en détail

CHARTE ALZHEIMER. Ethique et Société 2007. Préambule

CHARTE ALZHEIMER. Ethique et Société 2007. Préambule CHARTE ALZHEIMER Ethique et Société 2007 Préambule Les personnes souffrant d'une maladie d'alzheimer ou d'une maladie apparentée -quel que soit leur âge- ne peuvent se définir uniquement par leur maladie

Plus en détail

w w w. r e s a n t e v o u s. f r

w w w. r e s a n t e v o u s. f r www.resantevous.fr Édito Sommaire Henri Estienne (Humaniste Français) disait : «Si jeunesse savait et si vieillesse pouvait». Cette citation riche de sens évoque la méconnaissance du plus jeune à l égard

Plus en détail

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire)

OVE - Identification des Situations de Travail au SESSAD Charléty (La Ravoire) Arrivée des jeunes Arrivée des jeunes avant celle du salarié 5 Inquiétude, stress, charge de responsabilité Activité physique et/ou éducative extérieure Accompagnement d'un jeune ou d un groupe de jeunes

Plus en détail

Accueil et accompagnement

Accueil et accompagnement CONNAISSANCE DES PERSONNES HANDICAPéES PRO1 Accompagnement des personnes handicapées avançant en âge 74 PRO2 Approche du handicap mental 75 PRO3 Accompagner la personne polyhandicapée 75 PRO4 Approche

Plus en détail

DISPOSITIFS DE FORMATION

DISPOSITIFS DE FORMATION DISPOSITIFS DE FORMATION Accompagner les personnes atteintes de démence en EMS Sensibilisation aux soins palliatifs Formation des personnes-ressources en ergomotricité Prévention des chutes et maintien

Plus en détail

FORMATIONS SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL ASSOCIATION DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERSERVICES. w w w. a s t - i.o r g

FORMATIONS SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL ASSOCIATION DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERSERVICES. w w w. a s t - i.o r g La prévention plurielle FORMATIONS SANTÉ ET SÉCURITÉ AU TRAVAIL 2012 ASSOCIATION DE SANTÉ AU TRAVAIL INTERSERVICES w w w. a s t - i.o r g L Association de Santé au Travail Interservices (ASTI) partenaire

Plus en détail

Programme et Méthodes Formation des S.S.T

Programme et Méthodes Formation des S.S.T OBJECTIF PEDAGOGIQUE Sécurité - Environnem ent - Form ation Programme et Méthodes Formation des S.S.T Face à une situation d accident, le Sauveteur Secouriste du Travail doit être capable de : - Rechercher

Plus en détail

1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires du travail

1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires du travail INFIRMIER EN SANTE MENTALE Famille de métier : Soins Statut (métier/emploi type) : Infirmier en santé mentale Si emploi type, fiche métier source : 1 Objectifs/Résultats attendus Pour les destinataires

Plus en détail

PASSERELLE PSC1 SST- Proposition de déroulement

PASSERELLE PSC1 SST- Proposition de déroulement PASSERELLE PSC1 SST- Proposition de déroulement 1-Introduction 1.1-Présentation de statistiques d accidents du travail 1.2-Comment y remédier? En agissant avant= PREVENTION En agissant après= SECOURS 2-Présentation

Plus en détail

3 décembre 17 décembre 2 et 3. novembre. 2015 NICE 5 et 6. novembre. 2 et 3. novembre. 2015 NICE 16 et 17. novembre 2015 FREJUS 30.

3 décembre 17 décembre 2 et 3. novembre. 2015 NICE 5 et 6. novembre. 2 et 3. novembre. 2015 NICE 16 et 17. novembre 2015 FREJUS 30. Madame, Monsieur, UNIFORMATION, le CONSEIL REGIONAL PACA et la Direccte PACA se sont associés pour vous soutenir dans la démarche de professionnalisation de vos salariés. FORMATIONS GRATUITES INSCRIVEZ-VOUS

Plus en détail

PLUS DE 20 ANS D EXPÉRIENCE FORMATIONS PROFESSIONNELLES. www.francealzheimer.org UN MALADE, C EST TOUTE UNE FAMILLE QUI A BESOIN D AIDE

PLUS DE 20 ANS D EXPÉRIENCE FORMATIONS PROFESSIONNELLES. www.francealzheimer.org UN MALADE, C EST TOUTE UNE FAMILLE QUI A BESOIN D AIDE FORMATIONS PROFESSIONNELLES 2015 PLUS DE 20 ANS D EXPÉRIENCE www.francealzheimer.org UN MALADE, C EST TOUTE UNE FAMILLE QUI A BESOIN D AIDE 2 Edito France Alzheimer, organisme de formation depuis 1991.

Plus en détail

Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Auvergne

Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Auvergne Secourisme IRFSS AUVERGNE Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Auvergne Institut Régional de Formation Sanitaire et Sociale Auvergne 20 rue du Vert Galant BP 30401 03004 MOULINS CEDEX TEL:

Plus en détail

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011

CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION. session 2011 CAP PETITE ENFANCE DOSSIER D EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION session 2011 EP1 Prise en charge de l enfant à domicile EP2 Accompagnement éducatif de l enfant EP2.A : Techniques professionnelles

Plus en détail

Catalogue de formation

Catalogue de formation Catalogue de formation Secourisme-Sécurité Sauveteur Secouriste du travail Les personnels volontaires ou désignés pour porter secours en cas d'accident, ils doivent être capable d'agir face à une situation

Plus en détail