INDEMNITES. Mme. Thimmesch. 1ère partie. Sessions d'informations 12/2005 1

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INDEMNITES. Mme. Thimmesch. 1ère partie. Sessions d'informations 12/2005 1"

Transcription

1 INDEMNITES Mme. Thimmesch 1ère partie Sessions d'informations 12/2005 1

2 De quoi s'agit-il? il? Quels scénarios? Quand? Exemple concret: scénario 1 - incapacité de travail Quel est le concept de la déclaration? Qu'entend-on par mini-dmfa DmfA? Qu'entend-on par données spécifiques? Qu'est ce que la demande? Et le Module Routing? Démo : l'histoire de M. Test Sessions d'informations 12/2005 2

3 Inventaire des scénarios et de leur date d entrée en vigueur 01/01/ /04/ /10/2006 Temps Scénario 1 Feuille de renseignements Mini-DmfA Scénario 6 Déclaration reprise travail Mini-DmfA Scénario 2 Déclaration mensuelle travail adapté Mini-DmfA Sc 3 : Attestation mensuelle pauses allaitement Mini-DmfA Sc 5:Déclaration Annuelle Vacances employés Mini-DmfA Les scénarios sans mini-dmfa sont constitués d une structure commune: Données d identification de l employeur, du travailleur et de l occupation Données spécifiques au scénario Sessions d'informations 12/2005 3

4 Scénario 1 Incapacité de travail Sessions d'informations 12/2005 4

5 Situation actuelle 1. Le travailleur adresse un certificat médical (confidentiel) à sa mutualité. 2. Si l incapacité est reconnue, la mutualité envoie une feuille de renseignements au travailleur. 3. Le travailleur l adresse ensuite à son employeur qui la complète (données nécessaires au calcul de l'indemnité). 4. L employeur renvoie la feuille de renseignements complétée à son travailleur. 5. Le travailleur complète le volet «titulaire» et remet le document complété et signé (volet titulaire et volet employeur) à sa mutualité. Sessions d'informations 12/2005 5

6 Situation actuelle Mutualité 4 3 Employeur Sessions d'informations 12/2005 6

7 Nouvelle situation - l employeur a opté pour le circuit électronique 1. Le travailleur doit toujours adresser un certificat médical à sa mutualité (médecin- conseil). 2. Si l incapacité est reconnue, la mutualité transmet la feuille de renseignements (volet titulaire) au travailleur qui la complète. 3. La mutualité envoie une demande électronique de DRS à l employeur (qui la reçoit dans son e-box s il a opté pour ce canal). 4. L'employeur envoie le scénario 1 à la mutualité. Sessions d'informations 12/2005 7

8 Nouvelle situation - l employeur a opté pour le circuit électronique 5. Le travailleur remet à sa mutualité le volet titulaire complété. 6. Sur la base de la feuille de renseignements, des données DmfA et des données transmises par les autres secteurs, la mutualité détermine l indemnité à allouer au travailleur. Simplification pour l'employeur: La mutualité reçoit les données "temps de travail" et "salaire" pour les trimestres de référence, de la banque de données DmfA. Les autres données sont puisées dans la DRS ( via la mini-dmfa DmfA,, pour les trimestres ONSS non encore traités et via les données spécifiques). Sessions d'informations 12/2005 8

9 Nouvelle situation DRS Mutualité 4 3 CIN 3 DmfA Demande DRS Employeur 3 Sessions d'informations 12/2005 9

10 Concept de la déclaration temps DmfA DRS Réalisation du risque Trimestres ONSS traités Mutualité CIN Mini-DmfA T-1 Données spécifiques au scénario DmfA Sessions d'informations 12/

11 DRS - Mini-DmfA Contenu Uniquement les données nécessaires pour déterminer les droits de l assuré Certaines données de la déclaration trimestrielle (DmfA)) : Données de l occupation : date de début de l occupation, nombre de jours par semaine du régime de travail, nombre moyen d heures par semaine du travailleur et de la personne de référence Données prestations :nature de la prestation, nombre de jours et le cas échéant, nombre d heures Données rémunération : nature et montant de la rémunération Sessions d'informations 12/

12 DRS - Mini-DmfA Quels trimestres? Données DmfA des trimestres non encore disponibles dans la DB DmfA : DmfA du trimestre précédant celui de la réalisation du risque (T moins 1) et/ou dans certains cas, DmfA du trimestre en cours Sessions d'informations 12/

13 DRS - Mini-DmfA Déclaration on-line Si trimestre demandé disponible dans la DB DMFA consultable par les secteurs : affichage des données de l occupation de ce trimestre (afin de lier les données du risque à l occupation) Si trimestre demandé pas disponible dans la DB DMFA : affichage des données de l occupation l du dernier trimestre déclaré vérifier ces données et les modifier si elles ne sont plus valables pour le trimestre demandé Si aucun trimestre présent dans la DB DMFA pas d affichaged Les données prestations et rémunr munérations ne sont jamais pré affichées Sessions d'informations 12/

14 DRS Données spécifiques du secteur Date de début du risque Dernier jour de travail précédant le début du risque Unité de temps de la rémunération Cycle Montant de base de la rémunération Unité de temps de la rémunération des heures supplémentaires (semaine, mois, trimestre, année) Montant rémunération heures supplémentaires Sessions d'informations 12/

15 DRS Données spécifiques du secteur Données concernant les vacances Indication du secteur de vacances (privé, public, pas de secteur vacances applicable) Indication de l année de vacances Nature des vacances Nombre jours vacances Nombre heures vacances Période de référence Date de début de la période de référence Date de fin de la période de référence Indication du jour Nature du jour Sessions d'informations 12/

16 DRS Données spécifiques du secteur Avantages en nature Dates de début et de fin période d octroi des avantages en nature Montant par jour ouvrable des avantages en nature Date de reprise du travail Date de sortie de service Sessions d'informations 12/

17 Moment de la déclaration Scénario 1 (feuille de renseignements): Dès réception de la demande Si droit au salaire garanti: au plus tard à la fin de la période de salaire garanti Si congé de paternité (10 jours) : à la fin du congé Si l incapacité n excède pas la période de salaire garanti: envoi i d un scénario 6 Scénario 2 (attestation mensuelle travail adapté): à la fin du mois concerné Scénario 3 (attestation mensuelle indemnisation pauses allaitement) : à la fin du mois concerné Scénario 5 (déclaration annuelle vacances employés) : dès réception de la demande (à partir du mois d octobre de l année de vacances) Scénario 6 (déclaration( reprise du travail) : dans les huit jours de la reprise du travail Sessions d'informations 12/

18 De la mutualité Scénario 1 Feuille de renseignements Scénario 2 1 ère déclaration mensuelle travail adapté Sc 5:Déclaration Annuelle de Vacances des employés Du travailleur, de la mutualité ou d'initiative Sc. 6:Déclaration Reprise du travail Principe : Déclaration sur demande D'initiative Sc.2 : Déclaration mensuelle travail adapté, à pd du 2è mois Sc.3 : Attestation Mensuelle pauses D allaitement Sessions d'informations 12/

19 Comment recevoir la demande de scénario 1? Sessions d'informations 12/

20 Demande de DRS La déclaration électronique est facultative (l employeur a le choix entre le circuit papier et le circuit électronique) Les demandes de DRS sont donc adressées soit : Par voie papier Par voie électronique Selon le choix préalable de l employeur dans le «Module Routing» qui détermine à la fois le destinataire et le canal. Sessions d'informations 12/

21 Demande de DRS électronique La mutualité envoie toujours un flux électronique de demande de DRS En réponse à cette demande électronique, le point de transfert de la sécurité sociale (l extranet extranet) ) communique à l organisme assureur l identité du destinataire et le support choisi (papier ou électronique) après consultation du module routing Lorsque la demande parvient au destinataire par voie électronique, la réponse est par principe électronique. Sessions d'informations 12/

22 Le module Routing L'employeur traite lui-même ses demandes et n'a pas modifié la règle standard du module Routing : Documents papier (standard) Sessions d'informations 12/

23 Le module Routing L'employeur traite lui-même ses demandes et a modifié la règle standard dans le module routing : Tâches électroniques via e-box Sessions d'informations 12/

24 Déclaration on-line Au moyen du formulaire disponible sur le portail de la sécurité sociale: Réception de la demande dans l e-box (si choix de l e-box comme canal de réception de la demande dans le «Module Routing») Réponse en sélectionnant la tâche dans l e-box ou en entrant dans l application (par le menu) : l entreprise > employeurs ONSS ou ONSSAPL>déclaration des risques sociaux>nouvelle déclaration Possibilité d envoyer une DRS d initiative Sessions d'informations 12/

25 Déclaration on-line Application interactive: Affichage de données reproduites de la demande (identification et date début risque) Limitation des données demandées Contrôle simultané (affichage de messages d erreurs) Aide en ligne Possibilité d annuler la demande via l application web Version demo du scénario 1 disponible dans le courant du mois de décembre, cliquer sur : mois de décembre, cliquer sur : l entreprise > employeurs ONSS ou ONSSAPL > Drs > version démo Sessions d'informations 12/

26 L'histoire de Mr.Test Sessions d'informations 12/

27 Quelle est la procédure? Réception dans votre e-box d une demande de DRS pour le secteur indemnités (tâche) Réception d un mail vous avertissant qu une tâche a été déposée dans votre e-box Cliquer sur la tâche pour arriver directement dans l application Compléter la feuille de renseignements Sessions d'informations 12/

28 Quelle est la situation de M. Test? Monsieur TEST est incapable de travailler à partir du 21 mai 2005 Date d entrée en service : le 01/07/2001; ; aucune modification intervenue dans son occupation depuis l entrée en service Travaille à temps plein à raison de 5 jours par semaine et de 39 heures par semaine Son salaire horaire brut s élève à 9,6678 Sessions d'informations 12/

29 Quelle est la situation de M. Test? Il bénéficie du salaire garanti (14 jours) En avril 2005, il a pris 4 jours de vacances légales Le 4 juin 2005 est un jour férié légal rémunéré par l employeur Données du premier trimestre 2005 non encore présentes dans la DB DMFA Données du T : 62 jours de travail et 6 demi-jours de vacances légales (régime 5 jours) Rémunération : 2.262,2652 Sessions d'informations 12/

30 Envoi de la déclaration Quelles sont les étapes suivantes? Réception d un accusé de réception dans l e-box Réception d un pdf de la déclaration dans l e-box Si l organisme assureur constate des erreurs dans la déclaration, il prendra contact (de manière informelle) avec l employeur pour lui demander de rectifier sa déclaration («annule et remplace») Sessions d'informations 12/

31 Formulaires papier De nouveaux formulaires papier entrent en vigueur à la même date que les formulaires électroniques correspondants : Ex. : la feuille de renseignements (sc. 1) et la déclaration de reprise du travail (sc. 6) : le Sessions d'informations 12/

32 Personnes de contact au sein du secteur Données des déclarations et aide en ligne : inami.fgov.be inami.fgov.be Communication et problèmes techniques des DRS: Extranet: : Centre de Contact eranova.fgov.be) CIN coordination: cin.skynet.be Back office: Personne de contact (auprès de l O.A O.A) ) mentionnée dans la demande Sessions d'informations 12/

33 Questions? Sessions d'informations 12/

34 INDEMNITES Mme Thimmesch 2ème partie Sessions d'informations 12/

35 Sessions d'informations 12/

36 Sessions d'informations 12/

37 Sessions d'informations 12/

38 Sessions d'informations 12/

39 Sessions d'informations 12/

40 Sessions d'informations 12/

41 Sessions d'informations 12/

42 Sessions d'informations 12/

43 Sessions d'informations 12/

44 Sessions d'informations 12/

45 Sessions d'informations 12/

46 Sessions d'informations 12/

47 Sessions d'informations 12/

48 Sessions d'informations 12/

49 Sessions d'informations 12/

50 Sessions d'informations 12/

51 Questions? Sessions d'informations 12/

La déclaration électronique des risques sociaux

La déclaration électronique des risques sociaux La déclaration électronique des risques sociaux Introduction pour les employeurs 1 Objectifs de la journée d'études Compréhension de l'étape suivante de l'e- Government au sein de la Sécurité Sociale Déclaration

Plus en détail

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale»

Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» Comité sectoriel de la Sécurité sociale et de la Santé Section «Sécurité sociale» CSSS/07/162 DÉLIBÉRATION N 07/059 DU 6 NOVEMBRE 2007 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL EN MATIÈRE

Plus en détail

INDEMNITES. Mme Thimmesch. Sessions d'informations 11/2005 1

INDEMNITES. Mme Thimmesch. Sessions d'informations 11/2005 1 INDEMNITES Mme Thimmesch Sessions d'informations 11/2005 1 Inventaire des scénarios et de leur date d entrée en vigueur Scénario 1: feuille de renseignements Le 1.1.2006 Avec mini-dmfa Incapacité de travail

Plus en détail

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant

Parentalité responsable. Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Parentalité responsable Les possibilités pour accueillir ensemble un enfant Édition de mars 2013 Parentalité responsable 2 Le congé de maternité Le congé de maternité est de 15 semaines. Il se compose

Plus en détail

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale

Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale Comité sectoriel de la sécurité sociale et de la santé Section sécurité sociale CSSS/13/256 DÉLIBÉRATION N 13/123 DU 3 DÉCEMBRE 2013 RELATIVE À LA COMMUNICATION DE DONNÉES À CARACTÈRE PERSONNEL PAR L OFFICE

Plus en détail

E-GOVERNMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE

E-GOVERNMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE E-GOVERNMENT DE LA SÉCURITÉ SOCIALE DÉCLARATION DES RISQUES SOCIAUX Comment introduire vos déclarations par voie électronique? ONSS Table des matières E-government de la sécurité sociale...3 La facilité

Plus en détail

Nouvel élu? Solidaris vous informe

Nouvel élu? Solidaris vous informe Nouvel élu? Solidaris vous informe Mandataires politiques locaux et ASSURANCE MALADIE INVALIDITÉ Outre leur mandat politique, bon nombre de mandataires locaux exercent une autre activité comme travailleur

Plus en détail

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort

Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB. Coordination intérim Ensemble, on est plus fort Intérimaire? Vous avez des droits! FGTB Coordination intérim Ensemble, on est plus fort contenu au travail p. 5 le contrat de travail p. 6 salaire et avantages p. 7 primes p. 8 durée du travail p. 10 santé

Plus en détail

La déc la ra tion des risques soc ia ux - DRS. Déc emb re 2015. Consultez notre site ucm.be

La déc la ra tion des risques soc ia ux - DRS. Déc emb re 2015. Consultez notre site ucm.be La déc la ra tion des risques soc ia ux - DRS Déc emb re 2015 2 Editeur responsable : Sec rétariat soc ial des Classes Moyennes de la Provinc e de Liège, Joëlle Pirlet, administrateur délégué, boulevard

Plus en détail

ACCIDENTS DE TRAVAIL. Sessions d'informations 11/2005 1

ACCIDENTS DE TRAVAIL. Sessions d'informations 11/2005 1 ACCIDENTS DE TRAVAIL Sessions d'informations /2005 Récapitulatif des scénarios Scénario : la déclaration d un accident de travail Scénario 2: le rapport mensuel Scénario 3: la reprise du travail Sessions

Plus en détail

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS

CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS CONTRAT DE PREVOYANCE MAINTIEN DE SALAIRE GUIDE DEMANDES DE PRESTATIONS 1. L ouverture de droits : le départ de demi traitement... 1 2. Le complément de dossier : la prolongation de l arrêt... 4 3. La

Plus en détail

Risque social Indemnités

Risque social Indemnités RISQUE SOCIAL INDEMNITES Risque social Indemnités Simulations Scénario 1 Incapacité de travail Protection de la maternité (repos de maternité, éloignement complet du travail comme mesure de protection

Plus en détail

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi

EN LIGNE. EMPLOYEUR Pôle emploi Août 2012 GUIDE PRATIQUE Guide de SAISIE EN LIGNE de l ATTESTATION EMPLOYEUR Pôle emploi Depuis le 1 er janvier 2012 les entreprises de plus de 10 salariés doivent transmettre leur attestation employeur

Plus en détail

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL)

Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Office national de sécurité sociale des administrations provinciales et locales (ONSSAPL) Statut social des gardien(ne)s d enfants 01 01 2009 Contenu A. Généralités... 1 B. Champs d application... 1 C.

Plus en détail

ARAPL GUIDE DE SAISIE EN LIGNE DE LA TVA

ARAPL GUIDE DE SAISIE EN LIGNE DE LA TVA ARAPL GUIDE DE SAISIE EN LIGNE DE LA TVA 1 DECLARER EN LIGNE LA TVA DANS VOTRE EXTRANET ARAPL Cet espace vous permet : De saisir en ligne la déclaration de TVA et de procéder à sa dématérialisation vers

Plus en détail

LE DROIT AUX ALLOCATIONS FAMILIALES

LE DROIT AUX ALLOCATIONS FAMILIALES LE DROIT AUX ALLOCATIONS FAMILIALES POUR ÉTUDIANT DE 18 À 25 ANS Quelles formations permettent de maintenir le droit de 18 à 25 ans? A partir de l année scolaire ou académique 2005/2006, les conditions

Plus en détail

RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE (R.Q.A.P.) QUE FAUT-IL SAVOIR?

RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE (R.Q.A.P.) QUE FAUT-IL SAVOIR? RÉGIME QUÉBÉCOIS D ASSURANCE PARENTALE (R.Q.A.P.) QUE FAUT-IL SAVOIR? Les renseignements contenus dans le présent document constituent une vulgarisation des textes légaux en vigueur et ne les remplacent

Plus en détail

INSTRUCTIONS AUX EMPLOYEURS DRS

INSTRUCTIONS AUX EMPLOYEURS DRS DÉCLARATION DES RISQUES SOCIAUX INSTRUCTIONS AUX EMPLOYEURS DRS D R S Trimestre : 2013-04 Indemnités Table des matières Introduction...5 Pour qui...6 Quand...7 Que remplir... 8 28/11/2013 Instructions

Plus en détail

Guide d utilisation de la plateforme de télé-déclaration

Guide d utilisation de la plateforme de télé-déclaration CACOBATPH Guide d utilisation de la plateforme de télé-déclaration Agence Pilote : ALGER En vue de s intégrer dans la stratégie E-ALGERIE 2013 et dans le cadre de sa politique de développement et d amélioration

Plus en détail

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011

CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 CONGÉS ET AMÉNAGEMENTS DU TEMPS DE TRAVAIL LORS DE LA NAISSANCE D UN ENFANT juin 2011 TABLE DES MATIÈRES Congé de maternité 2 Pour les salariées 2 Congé prénatal 2 Congé postnatal 2 Formalités administratives

Plus en détail

www.cea.urssaf.fr ASSOCIATIONS & FONDATIONS Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel

www.cea.urssaf.fr ASSOCIATIONS & FONDATIONS Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel ASSOCIATIONS & FONDATIONS Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel Au 1 er janvier 2015 Qu est-ce que LE CHÈQUE EMPLOI ASSOCIATIF? Le Cea est une offre

Plus en détail

Régime québécois d assurance parentale

Régime québécois d assurance parentale Régime québécois d assurance parentale Table des matières 1. Caractéristiques du RQAP 3 2. Conditions d admissibilité 4 3. Types de prestations offerts 4 4. Moment pour faire une demande de prestations

Plus en détail

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale

Office. des régimes particuliers. de sécurité sociale Office des régimes particuliers de sécurité sociale (ORPSS) + Statut social des accueillant(e)s d enfants Dernière mise à jour : 22/04/2015 (version 2015.2) GÉNÉRALITÉS... 3 CHAMP D APPLICATION... 3 LE

Plus en détail

Demandez ce congé en ligne. ZOOM sur. l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale

Demandez ce congé en ligne. ZOOM sur. l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale Demandez ce congé en ligne ZOOM sur l interruption de carrière dans le cadre du congé pour assistance médicale Dans la plupart des secteurs, pour vous permettre de rester aux côtés d un membre de votre

Plus en détail

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail.

Tout salarié y a droit, quels que soient son emploi, sa catégorie ou qualification, la nature de sa rémunération et son horaire de travail. LES CONGES PAYES DES ASSISTANTS MATERNELS Il s'agit d'une période de repos rémunérée accordée obligatoirement chaque année au salarié par son employeur. Pendant cette période, l'employeur ne peut pas faire

Plus en détail

Le Club de Gestion. Congés payés : mode d emploi. www.club gestion.fr

Le Club de Gestion. Congés payés : mode d emploi. www.club gestion.fr Les salariés ont droit chaque année à des congés payés d une durée maximale de 5 semaines depuis 1982. Les règles de calcul et d indemnisation de ces périodes non travaillées sont régies par le code du

Plus en détail

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS

QUI EST ÉTUDIANT? COTISATIONS DE SÉCURITÉ SOCIALE POUR ÉTUDIANTS TRAVAIL ÉTUDIANT Qui est étudiant?... 1 Cotisations de sécurité sociale pour étudiants... 1 Student@Work... 2 Comment s'inscrire à Student@Work?... 2 Importance du certificat!... 2 Que se passe-t-il après

Plus en détail

Gestion des accès. Table des matières. Introduction

Gestion des accès. Table des matières. Introduction Gestion des accès Table des matières Introduction... 1 Le gestionnaire local... 2 Comment désigner un gestionnaire local?... 2 Première connexion... 4 Comment changer de gestionnaire local?... 4 Options

Plus en détail

CONVENTION D'ASSISTANCE POUR LE DEVELOPPEMENT D'EMPLOI ASSOCIATIF

CONVENTION D'ASSISTANCE POUR LE DEVELOPPEMENT D'EMPLOI ASSOCIATIF CONVENTION D'ASSISTANCE POUR LE DEVELOPPEMENT D'EMPLOI ASSOCIATIF Il est établi entre - l association de conseil en gestion aux associations (ACEGAA) représentée par son président, et - l association.....représentée

Plus en détail

PRINCIPES D INDEMNISATION DES CONGES MALADIE A L INRAP

PRINCIPES D INDEMNISATION DES CONGES MALADIE A L INRAP PRINCIPES D INDEMNISATION DES CONGES MALADIE A L INRAP L indemnisation des congés pour raisons de santé des agents de l Inrap est régie par les dispositions de la législation sécurité sociale et par les

Plus en détail

Mode d emploi pour les assurances groupe

Mode d emploi pour les assurances groupe Mode d emploi pour les assurances groupe employeur Mode d emploi pour les assurances groupe employeur Sommaire Quelles sont les possibilites offertes par KBC-Online for Business?... 3 Possibilités dont

Plus en détail

Fédération Française de Karaté Service Juridique

Fédération Française de Karaté Service Juridique Fédération Française de Karaté Service Juridique NOTE D INFORMATION N 003 Le chèque-emplloii associiatiif AVANT PROPOS Le chèque-emploi associatif est un dispositif permettant aux associations d accomplir

Plus en détail

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION SECURITE SOCIALE

CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION SECURITE SOCIALE CONTRAT DE PROFESSIONNALISATION SECURITE SOCIALE Le point sur votre protection sociale et sur les démarches à effectuer. -Procédure : En tant que salarié / stagiaire de la formation continue, vous êtes

Plus en détail

ASSOCIATIONS & FONDATIONS. Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel.

ASSOCIATIONS & FONDATIONS. Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel. ASSOCIATIONS & FONDATIONS Simplifiez-vous les formalités sociales liées à l embauche et à la gestion de votre personnel Juillet 2015 www.cea.urssaf.fr Le Chèque emploi associatif (Cea) est une offre de

Plus en détail

Présentation Outlook Exchange

Présentation Outlook Exchange Présentation Outlook Exchange Introduction Philosophie d Exchange 1. Boîte de réception Outlook 2010 1.1. Affichage et disposition des fenêtres Il existe plusieurs possibilités pour afficher votre boîte

Plus en détail

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC

LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 LICENCIEMENT D UN AGENT NON TITULAIRE DE DROIT PUBLIC Les fiches consacrées aux agents non titulaires de droit public ne concernent que les actes de recrutement (contrats

Plus en détail

GARANTIE POUR PROPRIÉTAIRES D ENTREPRISE

GARANTIE POUR PROPRIÉTAIRES D ENTREPRISE 2015 GARANTIE POUR PROPRIÉTAIRES D ENTREPRISE La plupart des travailleurs au Manitoba sont protégés par le régime de la WCB de sorte que, en cas de blessure ou de maladie attribuable au travail, ils reçoivent

Plus en détail

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL

Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Contrat d adaptation professionnelle INFORMATIONS A L USAGE DE L ENTREPRISE FORMATRICE ET DE SON SECRETARIAT SOCIAL Si vous vous posez des questions en matière de PROCESSUS DE FORMATION, voyez les rubriques

Plus en détail

CSSS/04/49. Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour du 17 mars 2004; Vu le rapport de Monsieur Michel Parisse. A. OBJET DE LA DEMANDE

CSSS/04/49. Vu le rapport d auditorat de la Banque-carrefour du 17 mars 2004; Vu le rapport de Monsieur Michel Parisse. A. OBJET DE LA DEMANDE CSSS/04/49 DÉLIBERATION N 04/009 DU 6 AVRIL 2004 RELATIVE A UN ECHANGE DE DONNEES SOCIALES À CARACTÈRE PERSONNEL ENTRE LE FONDS DES ACCIDENTS DU TRAVAIL ET LES ORGANISMES ASSUREURS EN VUE DE L EXÉCUTION

Plus en détail

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1

La Convention collective des salariés du Particulier employeur. 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 La Convention collective des salariés du Particulier employeur 28/01/2014 Cncesu - Pôle d'appui au Réseau 1 Les obligations de l employeur à l embauche du salarié S immatriculer en tant qu employeur, plusieurs

Plus en détail

Le Dossier Pharmaceutique

Le Dossier Pharmaceutique Le Dossier Pharmaceutique Guide de déclaration CNIL à l attention des établissements de santé Afin d être conforme à la réglementation en vigueur sur les données personnelles, chaque établissement bénéficiant

Plus en détail

R2 Gestion des données du répertoire des employeurs ONSSAPL

R2 Gestion des données du répertoire des employeurs ONSSAPL R2 Gestion des données du répertoire des employeurs ONSSAPL Au moyen de ce formulaire, vous pouvez mentionner, en tant qu'employeur: 1. RADIATION: cessation d activité en tant qu employeur (plus de personnel

Plus en détail

PARCOURS INTERNET DU PARENT EMPLOYEUR

PARCOURS INTERNET DU PARENT EMPLOYEUR PARCOURS INTERNET DU PARENT EMPLOYEUR Pour permettre aux parents de faire garder leur enfant par une assistante maternelle agréée de nombreuses démarches ont été allégées et sont disponibles sur internet.

Plus en détail

JE ME SEPARE DE MON ASSISTANT(E) MATERNEL(LE)

JE ME SEPARE DE MON ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) JE ME SEPARE DE MON ASSISTANT(E) MATERNEL(LE) 1- LES DIFFERENTS CAS DE RUPTURE 2- LE PREAVIS 3- LES INDEMNITES DE FIN DE CONTRAT 4- LES DOCUMENTS DE FIN DE CONTRAT 5- LA DERNIERE DECLARATION PAJEMPLOI

Plus en détail

Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires?

Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires? 1 Votre entreprise a-t-elle reçu le feu vert de la délégation syndicale pour l utilisation d intérimaires? Quand une entreprise souhaite avoir recours au travail intérimaire en cas de remplacement de travailleurs

Plus en détail

CONTRAT DE MANDAT. Monsieur / Madame, ou son représentant légal, Nom et prénom : Adresse :

CONTRAT DE MANDAT. Monsieur / Madame, ou son représentant légal, Nom et prénom : Adresse : CONTRAT DE MANDAT ENTRE LES PARTIES, Monsieur / Madame, ou son représentant légal, Nom et prénom : Adresse : Téléphone : Date de naissance : D une part, ci-après dénommé «le mandant» ET ASSOCIATION DU

Plus en détail

NOUVELLE SELECTION POUR L ANNEE SCOLAIRE 2015-2016

NOUVELLE SELECTION POUR L ANNEE SCOLAIRE 2015-2016 AVIS AUX EMPLOYES PROJET «FORMATION 600» - SECTEUR PUBLIC POSSIBILITE DE SUIVRE DES ETUDES DE BACHELIER EN SOINS INFIRMIERS OU D INFIRMIER BREVETE AVEC MAINTIEN DU SALAIRE NOUVELLE SELECTION POUR L ANNEE

Plus en détail

Découvrez la DAS en Ligne. Web Conférence du 14 décembre 2010

Découvrez la DAS en Ligne. Web Conférence du 14 décembre 2010 Découvrez la DAS en Ligne Web Conférence du 14 décembre 2010 S O M M A I R E 1- La connexion à l Espace client et la présentation du service 2- La saisie des salariés 3- le contrôle, la signature et la

Plus en détail

Guide de l utilisateur Ecaro

Guide de l utilisateur Ecaro Guide de l utilisateur Ecaro Page1 Contenu 1. Introduction...3 2. Comment accéder au service en ligne?...4 3. Ecran de sélection...5 Ecran de sélection employeur...5 Ecran de sélection mandataire...5 Options,

Plus en détail

Journée des Assistantes Sociales. Steve EHMANN 27 mars 2012

Journée des Assistantes Sociales. Steve EHMANN 27 mars 2012 Journée des Assistantes Sociales Steve EHMANN 27 mars 2012 Plan de la présentation Maladie prolongée (aspect loi du travail / CNS / Sécurité Sociale) Maladie prolongée Références légales? o Code des Assurances

Plus en détail

Vu l arrêté royal du 18 juillet 1966 portant coordination des lois sur l emploi des langues en matière administrative;

Vu l arrêté royal du 18 juillet 1966 portant coordination des lois sur l emploi des langues en matière administrative; CS/94/057 DELIBERATION N 94/24 DU 8 NOVEMBRE 1994 CONCERNANT LA COMMUNICATION, PAR L INTERMEDIAIRE DE LA BANQUE-CARREFOUR, DE CERTAINES DONNEES SOCIALES A CARACTERE PERSONNEL FIGURANT SUR LES BONS DE COTISATION

Plus en détail

Présentation LTD3. Médecins-spécialistes

Présentation LTD3. Médecins-spécialistes Médecins-spécialistes Présentation LTD3 Office National de Tarification secteur Médical Plus de 25 ans d expérience Situé à Hasselt Traitement administratif des prestations Clients: -Médecins-généralistes

Plus en détail

En cas de pluri - établissements, nous vous remercions de signer une convention pour chaque établissement.

En cas de pluri - établissements, nous vous remercions de signer une convention pour chaque établissement. CONVENTION RELATIVE AUX MODALITES DE CALCUL ET DE VERSEMENT DES INDEMNITES JOURNALIERES DE L ASSURANCE MALADIE ET MATERNITE AU TITRE DU REGIME OBLIGATOIRE Entre les soussignées : la Caisse de Mutualité

Plus en détail

«Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale» Assurance Maladie Invalidité Les indemnités

«Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale» Assurance Maladie Invalidité Les indemnités «Mesures d accès aux soins de santé de la sécurité sociale» Assurance Maladie Invalidité Les indemnités Version du 11/06/2015 Plan I. Règles de base Droit aux indemnités Déclaration de l incapacité de

Plus en détail

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU

[ Particulier employeur ] La Paje. Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU [ Particulier employeur ] La Paje Prestation d accueil du jeune enfant À JOUR AU 1 er janvier 2010 Vous bénéficiez, pour votre enfant né ou adopté à partir du 1 er janvier 2004 *, de la Prestation d accueil

Plus en détail

Vacances 2014. Office National des Vacances Annuelles

Vacances 2014. Office National des Vacances Annuelles Office National des Vacances Annuelles Vacances 2014 Informations concernant les vacances annuelles pour : ouvriers, apprentis-ouvriers, et artistes non indépendants www.onva.be Office National de Vacances

Plus en détail

Mes droits aux vacances. ... en survol

Mes droits aux vacances. ... en survol Mes droits aux vacances... en survol AVERTISSEMENT Cette brochure de vulgarisation expose des réglementations parfois complexes. Dès lors, il se pourrait que certains cas spécifiques n y soient pas traités.

Plus en détail

19/05/2006 10:46. Manuel flux L. Manuel flux 'L' - P 1 -

19/05/2006 10:46. Manuel flux L. Manuel flux 'L' - P 1 - Manuel flux L Manuel flux 'L' - P 1 - Table des matières 1 INTRODUCTION... 3 2 PRINCIPES DE BASE ET CONTRÔLES... 4 2.1 CONSULTATIONS EN LIGNE... 4 2.2 CONSULTATIONS EN MODE BATCH... 4 2.2.1 L émetteur

Plus en détail

PRIVATE SEARCH: Mandats

PRIVATE SEARCH: Mandats PRIVATE SEARCH: Mandats 22/10/2010 1 Préambule Ce manuel contient des informations quant à la manière d introduire et d adapter les mandats, via le «Private Search». Toute personne ayant accès au «Private

Plus en détail

Procédure à suivre pour accéder aux applications sécurisées

Procédure à suivre pour accéder aux applications sécurisées 1. Procédure à suivre pour accéder aux applications sécurisées Introduction Toutes les entreprises ont la possibilité, moyennant certaines conditions d accès, d'avoir accès à des applications sécurisées

Plus en détail

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants

L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants L assurance indemnités Travailleurs salariés et indépendants 1 Introduction: l assurance maladie-invalidité L assurance maladie-invalidité (AMI) forme une des branches du système belge de la sécurité sociale;

Plus en détail

Guide utilisateur DSN

Guide utilisateur DSN Guide utilisateur DSN Ce document présente les modalités de transmission de la DSN mensuelle et des signalements d événements dans sa phase de lancement. 1. Rappel... 2 2. Transmettre une DSN mensuelle

Plus en détail

GROUPE S - CASI L ENGAGEMENT DE SERVICE

GROUPE S - CASI L ENGAGEMENT DE SERVICE { GROUPE S - CASI L ENGAGEMENT DE SERVICE L ENGAGEMENT DE SERVICE La caisse d assurances sociales du GROUPE S est un maillon indispensable entre l Administration et le citoyen. Elle contribue de concert

Plus en détail

La carte de contrôle chômage complet. Manuel d utilisateur

La carte de contrôle chômage complet. Manuel d utilisateur La carte de contrôle chômage complet Manuel d utilisateur Table des matières La carte de contrôle chômage complet 01 - Avant-propos 4 Généralités 5 Accès 5 02 - Description générale 8 En-tête 9 Logo de

Plus en détail

La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous

La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous II - Préparer votre retraite En introduction : La préparation de votre retraite constitue une étape importante de votre vie où vous pouvez faire le point sur les droits obtenus dans les différents régimes

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ. Direction de la sécurité sociale MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE ET DES FINANCES Protection sociale Assurance maladie, maternité, décès Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents

Plus en détail

2g - L emploi d une tierce personne

2g - L emploi d une tierce personne 2g - L emploi d une tierce personne Si vous êtes en situation de handicap et souhaitez employer un salarié à votre domicile, vous devez, en tant que particulier-employeur, respecter certaines formalités.

Plus en détail

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations

LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE. Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations LA PORTABILITE DES DROITS PREVOYANCE ET SANTE Régime Affiliation Cotisations Fiscalité Résiliation Prestations 9 juillet 2009 Conditions et champ A compter du 1 er juillet 2009, en cas de rupture du contrat

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROTHESISTES DENTAIRES ET DES PERSONNELS DES LABORATOIRES DE PROTHÈSE DENTAIRE (3254)

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES PROTHESISTES DENTAIRES ET DES PERSONNELS DES LABORATOIRES DE PROTHÈSE DENTAIRE (3254) VOS DE PRÉVOYANCE - PERSONNEL CADRE MONTANT EN POURCENTAGE DU SALAIRE DE RÉFÉRENCE Décès Quelle que soit la cause du décès Célibataire, Veuf(ve), Divorcé(e), sans personne à charge Marié sans personne

Plus en détail

Adhérez et déclarez vos salariés. sur www.cea.urssaf.fr. Mode d emploi

Adhérez et déclarez vos salariés. sur www.cea.urssaf.fr. Mode d emploi Adhérez et déclarez vos salariés sur www.cea.urssaf.fr @ Mode d emploi Sommaire Page d accueil 3 Accès à la demande d adhésion 3 Création adhésion 4 Association employeur 4 Autorisation de prélèvement

Plus en détail

La réforme des pensions expliquée

La réforme des pensions expliquée La réforme des pensions expliquée TABLE DES MATIÈRES 1. LA PENSION ANTICIPÉE... 2 1.1. SITUATION AVANT LA RÉFORME... 2 1.2. SITUATION À PARTIR DU 1 ER JANVIER 2013... 2 1.3. LES MESURES DE TRANSITION...

Plus en détail

NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES

NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES N 50920#04 CACHET DE LA CAISSE NOTICE D UTILISATION DE L ATTESTATION DE SALAIRE POUR LE PAIEMENT DES INDEMNITéS JOURNALIèRES MALADIE, MATERNITé, PATERNITÉ / accueil de l enfant et allocation journalière

Plus en détail

Devenir Assistant maternel

Devenir Assistant maternel Pôle Interdirectionnel Solidarité et Famille Direction Enfance Famille et Insertion Service Protection Maternelle et Infantile Devenir Assistant maternel En choisissant d être assistant maternel, vous

Plus en détail

Manuel d utilisation. EB Online et la Plateforme de collaboration

Manuel d utilisation. EB Online et la Plateforme de collaboration Manuel d utilisation EB Online et la Plateforme de collaboration 2015 Allianz EB Online et la Plateforme de collaboration - 2 Sommaire 3 Bienvenue sur EB Online et la Plateforme de collaboration 3 Vous

Plus en détail

I. Les grands principes

I. Les grands principes LE CONGE DE RECLASSEMENT Le Congé de reclassement est un dispositif légal qui permet aux salariés licenciés pour motif économique de se consacrer à leur reclassement dès le préavis (à réception de la lettre

Plus en détail

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant

Accueil et modes de garde. Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013. J adopte un enfant Accueil et modes de garde Montants en vigueur du 1 er avril 2012 au 31 mars 2013 J adopte un enfant 1 2 J adopte ou j accueille un enfant en vue d adoption La prime à l adoption 4 J élève mon enfant L

Plus en détail

Les absences, congés et jours fériés

Les absences, congés et jours fériés Les absences, congés et jours fériés 2015 www.cesu.urssaf.fr LES ARRÊTS DE TRAVAIL Pour maladie / accident du travail Le médecin prescrit un arrêt de travail au salarié et il cesse son activité. Les formalités

Plus en détail

le TESA : Titre Emploi Simplifié Agricole Il vous permet de réaliser 10 formalités liées à l embauche.

le TESA : Titre Emploi Simplifié Agricole Il vous permet de réaliser 10 formalités liées à l embauche. EMPLOYEUR DE SALARIES AGRICOLES Vous avez opté pour le dispositif simplifié de déclaration des salariés embauchés sous contrat à durée déterminée de 3 mois maximum. le TESA : Titre Emploi Simplifié Agricole

Plus en détail

REGIME DE PENSION SECTORIEL DE LA COMMISSION PARITAIRE N 226

REGIME DE PENSION SECTORIEL DE LA COMMISSION PARITAIRE N 226 REGIME DE PENSION SECTORIEL DE LA COMMISSION PARITAIRE N 226 POUR LES EMPLOYES DU COMMERCE INTERNATIONAL, DU TRANSPORT ET DE LA LOGISTIQUE BROCHURE POUR LES EMPLOYEURS 1 Introduction...3 2 Cadre général...4

Plus en détail

BS-TESA VENDANGES WEB. www.msalanguedoc.fr

BS-TESA VENDANGES WEB. www.msalanguedoc.fr BS-TESA VENDANGES WEB www.msalanguedoc.fr «Le Titre Emploi Simplifié Agricole» Article disponible sous : Accueil > Conseils, droits et démarches > Embauche cotisations > Le Titre Emploi Simplifié Agricole

Plus en détail

Incapacité de travail par suite de maladie ou d accident.

Incapacité de travail par suite de maladie ou d accident. Incapacité de travail par suite de maladie ou d accident. Ni le statut social «de base» légal des travailleurs employés, ni celui des indépendants ne prévoient une bonne protection du revenu lorsqu une

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

NOTICE EXPLICATIVE Inscriptions administratives par le Web

NOTICE EXPLICATIVE Inscriptions administratives par le Web NOTICE EXPLICATIVE Inscriptions administratives par le Web Ouverture du serveur Le serveur permettant l inscription par le web sera ouvert du 7 au 18 juillet 2014. Généralités Les champs marqués d un astérisque

Plus en détail

- Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail.

- Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail. La Convention Premier Emploi - Finalité : favoriser l insertion des jeunes sur le marché du travail. - Base légale : 24 DECEMBRE 1999 - Loi en vue de la promotion de l'emploi (plusieurs mises à jour Rosetta

Plus en détail

QUESTIONS & RÉPONSES Infosession 2014/4

QUESTIONS & RÉPONSES Infosession 2014/4 QUESTIONS & RÉPONSES Infosession 2014/4 date : 20-11-2014 Contenu 1 Date de nomination à titre définitif... 3 2 Contrôle croisé code travailleur et code déduction... 3 3 Indemnisation de coûts liés à l

Plus en détail

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances

Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Ministère des affaires sociales et de la santé Ministère de l'économie et des finances Direction de la sécurité sociale Sous-direction de l accès aux soins, des prestations familiales et des accidents

Plus en détail

Instructions sur l attestation des jours de cours pour la formation des cadres de Jeunesse+Sport (J+S)

Instructions sur l attestation des jours de cours pour la formation des cadres de Jeunesse+Sport (J+S) Instructions sur l attestation des jours de cours pour la formation des cadres de Jeunesse+Sport (J+S) Valables dès le 1 er février 2015 01.15 2 de 10 Table des matières 1. But de la demande... 3 2. Obligations

Plus en détail

vivre l esprit plus léger avec unéo

vivre l esprit plus léger avec unéo SANTÉ PRÉVENTION ACCOMPAGNEMENT SOCIAL Face à un arrêt de travail, Édition 2015 vivre l esprit plus léger avec unéo RÉSERVÉE AUX ADHÉRENTS ET À LEUR CONJOINT, CONCUBIN OU PARTENAIRE LIÉ PAR UN PACS Mutuelle

Plus en détail

Manuel Bucom Version 3.1 Octobre 2008

Manuel Bucom Version 3.1 Octobre 2008 Manuel Bucom Version 3.1 Octobre 2008 Table des matières 1. LES DIFFÉRENTS ACTEURS DU USER MANAGEMENT ET LEURS DROITS...4 1.1. RESPONSABLE ACCES ENTREPRISE ET CO-RESPONSABLE ACCES ENTREPRISE...4 1.1.1.

Plus en détail

DELIBERATION N 06/011 DU 7 MARS 2006 RELATIVE A LA CONSULTATION DE LA BANQUE DE DONNÉES DMFA ONSSAPL PAR L INSPECTION SOCIALE DU SPF SÉCURITÉ SOCIALE

DELIBERATION N 06/011 DU 7 MARS 2006 RELATIVE A LA CONSULTATION DE LA BANQUE DE DONNÉES DMFA ONSSAPL PAR L INSPECTION SOCIALE DU SPF SÉCURITÉ SOCIALE CSSS/06/002 1 DELIBERATION N 06/011 DU 7 MARS 2006 RELATIVE A LA CONSULTATION DE LA BANQUE DE DONNÉES DMFA ONSSAPL PAR L INSPECTION SOCIALE DU SPF SÉCURITÉ SOCIALE Vu la loi du 15 janvier 1990 relative

Plus en détail

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime

Statut du Période de protection Motif de Sanctions travailleur licenciement pour cause. Début Fin illégitime I. Travailleuse À dater du Au terme du Raison étrangère Indemnité de enceinte jour où la mois (jour à la grossesse préavis travailleuse pour jour) Indemnité de informe qui suit la fin protection égale

Plus en détail

Déclarations et EDI TVA

Déclarations et EDI TVA Fiche procédure n 15 Mars 2014 Déclarations et EDI TVA L écran de déclarations TVA et demandes de remboursements permet de remplir la déclaration TVA sur un formulaire de type CERFA. Cet écran gère tous

Plus en détail

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire?

Quelles sont les conditions d obtention d un temps partiel thérapeutique pour un fonctionnaire? Juin 2012 Questions sociales Qu est-ce que le mi-temps thérapeutique? Le mi-temps thérapeutique se met en place après avis du médecin traitant et du médecin de la Sécurité sociale, à la suite d un arrêt

Plus en détail

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages

.. Le complément de libre choix d activité 07.. Questions / Réponses.. 09.. Exemples chiffrés... 010. Sommaire. Pages Sommaire Pages.. Qu est-ce que la PAJE 02.. La prime à la naissance ou à l adoption 03.. L allocation de base 04.. Le complément de libre choix du mode de garde Vous en bénéficiez quels que soient vos

Plus en détail

PINBOARD - NOVEMBRE 2013

PINBOARD - NOVEMBRE 2013 PINBOARD - NOVEMBRE 2013 SOMMAIRE 1- Limite à l effet rétroactif des certificats de maladie 2- Elections sociales de novembre 2013 3- Indexation des salaires 2013 4- La fin du Mémorial C - Légilux 5- La

Plus en détail

ACCORD RELATIF A LA PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE DU LANGUEDOC

ACCORD RELATIF A LA PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE DU LANGUEDOC ACCORD RELATIF A LA PREVOYANCE COMPLEMENTAIRE SANTE AU SEIN DE LA CAISSE REGIONALE DU LANGUEDOC Entre les soussignés : La Caisse Régionale de CREDIT AGRICOLE DU LANGUEDOC, dont le Siège Social est à MAURIN,

Plus en détail

Vacances 2015. Office National des Vacances Annuelles

Vacances 2015. Office National des Vacances Annuelles Office National des Vacances Annuelles Vacances 2015 Informations concernant les vacances annuelles pour : ouvriers, apprentis-ouvriers, et artistes non indépendants www.onva.be Office National de Vacances

Plus en détail

Table des matières 1. INTRODUCTION --------------------------------------------------------------------------------------------------------- 3 2.

Table des matières 1. INTRODUCTION --------------------------------------------------------------------------------------------------------- 3 2. Manuel 1 Table des matières 1. INTRODUCTION --------------------------------------------------------------------------------------------------------- 3 2. INFORMATIONS ÉCRAN D ACCUEIL --------------------------------------------------------------------------------

Plus en détail

Le service de mobilité interbancaire. Pour un transfert confortable de vos paiements

Le service de mobilité interbancaire. Pour un transfert confortable de vos paiements Le service de mobilité interbancaire Pour un transfert confortable de vos paiements Le Service de mobilité interbancaire Pour les clients particuliers Pour un transfert confortable de vos paiements Vous

Plus en détail

Guide d utilisation. Trésorerie Générale du Royaume. Inscription en ligne via le Portail Internet de la. Trésorerie Générale du Royaume. Version 1.

Guide d utilisation. Trésorerie Générale du Royaume. Inscription en ligne via le Portail Internet de la. Trésorerie Générale du Royaume. Version 1. Trésorerie Générale du Royaume Guide d utilisation Inscription en ligne via le Portail Internet de la Trésorerie Générale du Royaume Version 1.0 État du document : validé P 1/5 LE SYSTEME LE CONTEXTE L

Plus en détail