Magazine de votre mutuelle. métier : réseau de soins agréé : dossier. Tout savoir. sur l hospitalisation n 15

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Magazine de votre mutuelle. métier : réseau de soins agréé : dossier. Tout savoir. sur l hospitalisation n 15"

Transcription

1 Magazine de votre mutuelle supplément joint : Spécial Élections Délégués métier : UN POLICIER À LA RENCONTRE des ADOLESCENTS réseau de soins agréé : Faciliter l accès aux soins dossier Tout savoir sur l hospitalisation n 15 janvier 2013

2 édito Mesdames et Messieurs les adhérents, Vous venez d élire vos délégués titulaires et suppléants qui vous représenteront chaque année à l Assemblée générale. Je ne peux que rappeler ici l importance de ce moment démocratique, qui est l essence même du mutualisme. Votre participation (23 % des adhérents ont voté) a été à nouveau conséquente, comme il y a 2 ans. Par ailleurs, les adhérents ont plébiscité les 5 listes régionales qui étaient soumises aux suffrages, en votant à plus de 98 % pour ces listes. Je vous remercie de votre participation, car parmi les valeurs qui distinguent notre mutuelle d autres organismes de protection sociale, c est bien la démocratie qui fait figure de véritable spécificité des structures mutualistes. Vous pourrez découvrir dans ce numéro la liste des délégués qui vous représenteront à la prochaine assemblée générale Intériale n 15 janvier 2013 Siège social : 5 rue Choron Paris Internet : Directeur de la publication : Pascal Beaubat Rédactrice en chef : Sophie Ramspacher (SR) Maquette : Sandrine Lucas Crédits photos : FOTOLIA, Lightmotiv (Richard Baron), Sophie Ramspacher (SR) Ont collaboré à la rédaction : Laura Attali, Nadine Charles, Déborah D Haudt, Philippe Guidal, Axèle Muray, Alain Levrault, Laurent Michel, Sophie Ramspacher (SR), Benoît Tiberghien, sources FNMF Impression : FOT imprimeurs ZAC Satolas Green Pusignan Meyzieu Cedex Imprimé à : exemplaires Diffusé à : exemplaires Périodicité : trimestrielle ISSN : Dépôt légal : janvier 2013 Commission paritaire : 1014M05606 Le numéro : 0,38 HT Document non contractuel Supplément élections des délégués joint à ce numéro Réf : 1301 IIXXAR sommaire Pour vous Faciliter l accès aux soins Modalités d accès au réseau Santéclair Arrêt pour maladie ou accident : Salaire, primes et indemnités Votre protection renforcée avec Intériale! entre nous Intériale présente au Congrès ADF L accès aux soins pour tous : l engagement des mutuelles pour leur 40 ème congrès Intériale Prévoyance prend le relais Présentation des 4 nouveaux administrateurs d Intériale mutuelle Concentration dans le secteur mutualiste : le Groupe Intériale étudie un projet de rapprochement avec d autres mutuelles de la fonction publique dossier. TOUT SAVOIR SUR L HOSPITALISATION Préparer son hospitalisation Diminuer ou éviter les séjours à l hôpital Cas particulier : les urgences Droit des patients : ce que vous devez savoir! 2 / n 15 / Intériale Infos

3 d Intériale qui aura lieu à Lille les 13 et 14 juin prochain. Cette élection me donne également l occasion d insister sur le rôle majeur des délégués dans la gouvernance de notre mutuelle. En effet l Assemblée Générale est véritablement le «parlement» de notre mutuelle. Ses membres participent aux délibérations de l assemblée portant notamment sur les activités, les projets, le rapport de gestion et la situation des comptes, les prestations et cotisations, les modifications statutaires et réglementaires, et, plus généralement, sur tout ce qui touche au devenir de la mutuelle. Notre prochaine Assemblée Générale sera d autant plus importante que nous entamons en 2013 une nouvelle réflexion au niveau de l UMG Groupe Intériale*. Si elle avance comme le Conseil d Administration en fait le vœu, nous présenterons ce projet en détail à tous les Délégués au mois de juin. En effet, je suis convaincu que nous devons plus que jamais défendre nos valeurs, mais aussi anticiper les évolutions et prendre de l avance : avec l ambition de toujours mieux servir nos adhérents sur les trois fonctions publiques (État, Hospitalière, Territoriale). En étudiant un rapprochement avec d autres mutuelles qui partagent la même histoire et une vision commune, nous voulons réaffirmer notre engagement à tenir plus fortement encore un rôle majeur dans l économie sociale et solidaire. Soyez assuré que je vous informerai dans les prochains mois des différentes phases d avancement de nos réflexions. Bonne lecture Pascal Beaubat Président d Intériale * UMG Groupe Intériale : Intériale Mutuelle, MGAS, Intériale Filia, MFFOM, Intériale Prévoyance quoi de neuf. Gagnez un temps précieux! Services en ligne sécurisés Retraités : Intériale toujours à vos côtés! Info Adhérents : Régime obligatoire géré par Intériale Concentration dans le secteur mutualiste : les rapprochements s accélèrent Enrayer les dépassements d honoraires Retraite anticipée pour handicap Monoxyde de carbone : prudence! Infection à chlamydia : un site pour évaluer vos risques portrait. Prévention anti-drogues : un policier à la rencontre des adolescents bien-être. Halte aux TMS! 21 À vous la parole Courrier des lecteurs. Offre astuces Intériale Loisirs 23 détente. Intériale Infos / n 15 / 3

4 pour vous Faciliter 15 % des Français renoncent à se soigner ou retardent leurs soins et 25 % d entre eux le font pour des raisons financières*. Une solution : les réseaux de soins agréés. l accès aux soins Plus de 2 millions de Français renoncent ou reportent chaque année l achat de lunettes pour des raisons financières. Effectivement l optique coûte cher et c est un poste de santé très faiblement remboursé par la Sécurité sociale (environ 4 % de la dépense). Le désengagement de la Sécurité sociale contribue aussi pour beaucoup au renoncement des soins dentaires. Là aussi, le reste à charge - c est-à-dire ce qu il reste à payer après remboursement de la Sécurité sociale et de la mutuelle - sur les prothèses dentaires ou sur l orthodontie demeure trop élevé pour beaucoup de budgets. Tarifs avantageux Partant de ce constat, les mutuelles réagissent. Elles proposent à leurs adhérents des réseaux de soins agréés travaillant avec des professionnels de santé partenaires. Ces professionnels de santé accordent des tarifs avantageux et pratiquent le tiers payant, tout en assurant une qualité de soins régulièrement contrôlée. Une enquête IPSOS réalisée fin 2012 montre que des personnes qui ont acheté des lunettes chez un opticien d un réseau agréé sont globalement plus satisfaites : - du rapport qualité-prix des verres, - du service et des offres proposées, - du tiers payant. La priorité des Français L accès aux soins pour tous demeure la première priorité des Français en matière de santé loin devant l amélioration de la gestion du système de santé et l amélioration de la qualité des soins, selon une enquête menée par le Centre d Etudes et de Connaissances sur l Opinion Publique (CECOP) et de l Institut CSA. Grâce aux réseaux de soins, les mutuelles répondent concrètement à cette attente tout en respectant la liberté de choix des adhérents. En effet, le remboursement reste identique que le professionnel consulté fasse partie du réseau de soins ou non. * IRDES, Questions d économie de la Santé enquête sur le renoncement aux soins, / n 15 / Intériale Infos

5 pour vous Modalités d accès au réseau Santéclair Depuis le 1 er janvier 2013, vous pouvez profiter des services et des avantages du réseau Santéclair pour réduire vos dépenses de santé (1) auprès de opticiens, chirurgiens-dentistes, orthodontistes et stomatologues, 60 implantologues spécialistes, 450 audioprothésistes et 250 diététiciennes partenaires. De plus, un nouveau réseau d ostéopathes sera mis à votre disposition à la fin du premier trimestre 2013! (1) Les bénéficiaires des services Santéclair : personnes protégées par Vita Santé, Multi Santé, Multi Santé Plus, Multimax, Intériale Equilibre, Intériale Confort, Intériale Sérénité, Intériale Plénitude (hors département de la Réunion). Pour les adhérents résidant en Corse, la mise en place du réseau de soin est prévue courant Comment ça marche? Intériale vous livre toutes les astuces pour bénéficier de ce nouveau service. Pour localiser les professionnels de santé partenaires du réseau de soins les plus proches de chez vous, c est très simple! Il vous suffit de vous rendre dans votre espace adhérent sur le site Dans la rubrique «Ma Santé / Trouver un praticien», vous accéderez directement à l outil de géolocalisation (voir ci-dessus). sélectionnez le domaine de soin recherché (optique, dentaire ) saisissez le code postal et la ville de votre choix : les professionnels de santé les plus proches de chez vous s affichent. cet outil vous permet également de vérifier si votre professionnel de santé habituel est partenaire du réseau de soins et de créer un historique de vos recherches pour gagner du temps lors de vos prochaines connexions. Une fois chez le professionnel de santé partenaire, présentez votre carte de tiers payant pour ne pas faire l avance de frais (sauf chez les diététiciennes) et demandez à bénéficier des Vous n avez pas d accès internet? Contactez un conseiller Intériale pour connaître les coordonnées des professionnels de santé partenaires et répondre à toutes vos questions. N cristal (appel non surtaxé) Tapez 2 puis tapez 1. Du lundi au jeudi de 9h à 18h Le vendredi de 9h à 16h30 tarifs préférentiels et des avantages qui vous sont réservés. Pour tous les autres postes de soins (pharmacie, analyses, radios, hôpital ), vous bénéficiez du tiers payant chez un très grand nombre de professionnels de santé conventionnés avec notre opérateur de tiers payant, Almérys. Si vous préférez consulter un professionnel de santé hors réseau et hors centres de la mutualité française, vous ne bénéficierez ni des tarifs négociés ni du tiers payant. Dans ce cas, nous mettons à votre disposition un service d analyse de devis pour vous aider à payer le juste prix. Outil de géolocalisation Vous recherchez une paire de lunettes sans reste à charge? Retrouvez les opticiens proposant OFFRECLAIR grâce à l outil de géolocalisation (offre sans reste à charge sur une sélection de verres et de montures, hors traitements spécifiques). Intériale Infos / n 15 / 5

6 POUR VOUS Un arrêt de travail pour maladie ou accident peut entraîner une perte de revenus conséquente pour vous et vos proches. Selon votre statut de fonctionnaire, votre salaire peut être diminué de moitié au-delà de 3 mois d arrêt. A cela s ajoutent la perte de la 1ère journée d arrêt non rémunérée (dite «journée de carence» en cas de congé de maladie ordinaire) et l impact sur les primes et indemnités. Explications. Arrêt pour maladie ou accident : Salaire, primes et indemnités jour de carence : jour non rémunéré pour les fonctionnaires : 1 er jour de congé (article loi de Finances 2012) pour les autres salariés relevant du code de la Sécurité sociale : 3 jours Le Congé Maladie Ordinaire (CMO) Indemnisation sur 1 an Maintien de Salaire Jour de carence Plein traitement les 3 premiers mois Demi-traitement les 9 mois suivants 0% 100% 50% Le Congé Longue Maladie (CLM) Indemnisation sur 3 ans Maintien de Salaire Plein traitement la première année Demi-traitement les 2 années suivantes 100% 50% Le Congé Longue Durée (CLD) Indemnisation sur 5 ans Maintien de Salaire Plein traitement les 3 premières années Demi-traitement les 2 années suivantes 100% 50% L impact sur le salaire Le calcul du salaire des agents de la fonction publique d état ou territoriale se fait de la façon suivante : salaire de base ou Traitement Indiciaire Brut (TIB) + Nouvelle Bonification Indiciaire (NBI) + primes et indemnités selon la fonction (prime de rendement, ISSP, prime de feu) En cas de maladie ou d accident, les modalités de maintien de votre salaire dépendent de la nature de l arrêt de maladie (congé de maladie ordinaire, congé de longue maladie, congé de longue durée) et de votre statut. Pour les agents de la fonction publique territoriale et les agents administratifs d État, les salaires suivent le régime du tableau ci-dessus. Le régime statutaire des fonctionnaires de police nationale en tenue est identique en cas de congé de longue maladie ou de congé de longue durée, à ce qui est indiqué dans ce tableau. Par contre, en cas de congé de maladie ordinaire, ils bénéficient du plein traitement pendant les 12 premiers mois (nb : la journée de carence non rémunérée s applique comme pour tous les autres fonctionnaires). A noter aussi que le statut des non-titulaires est rattaché au régime général de la Sécurité sociale. L agent non-titulaire de la fonction publique placé en congé de grave maladie conserve l intégralité de son traitement pendant un an ; les 2 années suivantes, il est rémunéré à demi-traitement. L impact sur les primes et indemnités Les primes et indemnités représentent en moyenne 17,4 %* du salaire des agents de la fonction publique territoriale (32,4 %* pour les sapeurs-pompiers) et 21,8 %** pour les agents de la fonction publique d état. Ces primes et indemnités ne sont pas maintenues par votre employeur en cas d arrêt de travail. Pour compenser totalement ou partiellement les pertes financières occasionnées par un arrêt de travail, Intériale mutuelle prévoit une couverture prévoyance adaptée au statut de chacun. * Gazette des Communes ** SIASP, INSEE rapport sur l état de la fonction publique et les rémunérations / n 15 / Intériale Infos

7 POUR VOUS Votre protection renforcée avec Intériale! Pour encore améliorer votre protection ainsi que celle de votre famille, Intériale vous fait profiter de nouveautés depuis le 1 er janvier garantie maintien de salaire : la journée de carence C est une nouveauté, la Mutuelle verse 50 % de la perte de salaire liée à la journée de carence (jusqu à 3 jours par an). NB : Les adhérents éligibles à cette garantie sont ceux qui bénéficient de la garantie maintien de salaire (salaire de base ou TIB + primes soumises à pension). soins de qualité au meilleur prix Avec le réseau Santéclair, ne renoncez plus à bien vous soigner. Consultez votre espace adhérent sur pour connaître les coordonnées des professionnels de santé rigoureusement sélectionnés qui vous consentent des tarifs négociés (opticiens, chirurgiens-dentistes, orthodontistes, stomatologues, implantologues spécialistes, audioprothésistes, diététiciennes). Nb : Le réseau Santéclair est accessible aux adhérents des formules Vita Santé, Multi Santé, Multi Santé Plus, Multimax, Intériale Equilibre, Intériale Confort, Intériale Sérénité, Intériale Plénitude (hors département de la Réunion). forfait ostéopathie ou étiopathie pour les adhérents Multi Santé Les adhérents Multi Santé bénéficient désormais d un forfait pour des séances d ostéopathie ou d étiopathie, à raison de 20 par séance (jusqu à 3 séances par an). assistance santé : pour prévenir les troubles musculo-squelettiques : bilan téléphonique avec un ergothérapeute, envoi de recommandations et de solutions pratiques pour identifier les sources de stress au travail et réduire les facteurs de risque : diagnostic personnalisé et entretiens par téléphone avec un psychologue clinicien en cas de pathologie lourde, de traitement par chimiothérapie, radiothérapie, trithérapie, quadrithérapie ou de curiethérapie : - informations et préconisations sur les prestations sociales, les aides financières - assistance psychologique par téléphone avec un psychologue d infos (7,8 cts l appel puis 2,8 cts la minute) En complément de la garantie maintien de salaire (couvrant le salaire de base ou TIB + NBI + prime de rendement + prime de feu + ISSP + ), profitez de la garantie facultative maintien des primes et indemnités Quelques exemples de primes couvertes par Intériale : Pour la Police nationale : allocation de maîtrise, indemnité spécifique, etc. Pour les Préfectures : Indemnité d Exercice Mission Préfecture (IEMP), etc. Pour les sapeurs-pompiers : prime de responsabilité, prime de spécialité, Indemnité d Administration et de Technicité (IAT) et Indemnité Forfaitaire pour Travaux Supplémentaires (IFTS), etc. Pour les Conseils Généraux et Régionaux : IAT, IFTS Pour les Mairies : IAT, IFTS et Indemnité Spéciale Fonction Police Municipale (ISFPM). Contactez votre conseiller Intériale au (appel non surtaxé) Tapez 3 Intériale Infos / n 15 / 7

8 entre Nous L accès aux soins pour tous : l engagement des mutuelles pour leur 40 ème congrès «L accès aux soins : quel rôle pour la Mutualité? Quel rôle pour les mutuelles?». C est le titre du rapport du 40 ème congrès de la Mutualité Française, qui s est tenu à Nice du 18 au 20 octobre De plus en plus de malades renoncent à se faire soigner Les dépassements d honoraires des médecins, qui ont atteint 2,5 milliards d euros en 2010, mettent en cause le caractère solidaire du système d assurance maladie. Aux difficultés financières qu ils engendrent pour les usagers du système de santé, s ajoutent de fortes inégalités géographiques d accès aux soins, certaines régions se transformant en véritables déserts médicaux. C est ainsi que les renoncements aux soins ne cessent d augmenter. Le modèle mutualiste contre les inégalités sociales Face à ce constat, la Mutualité Française considère qu il est urgent de «changer de cap» et a fait de nombreuses propositions pour réformer le système de santé. Le Président de la République, dans son discours en clôture du Congrès, a également affirmé son ambition de faire en sorte que tous les Français puissent accéder à une complémentaire santé à l horizon 2017, pour permettre à tous un «égal accès aux soins». Pascal Beaubat rencontre Etienne Caniard, Président de la FNMF au congrès ADF Lors du Congrès de l Assemblée des Départements de France, du 19 au 21 septembre 2012 à Metz, le Président Pascal Beaubat a pu échanger avec le Président de la FNMF Etienne Caniard, notamment sur l actualité du décret territorial et la mise en œuvre de la protection sociale complémentaire des agents territoriaux, à laquelle Intériale mutuelle prend une part active. Intériale Prévoyance prend le relais Initialement assurées par CNP Assurances (Caisse Nationale de Prévoyance Assurances), certaines garanties prévoyance sont désormais portées par Intériale Prévoyance* depuis le 1 er janvier 2013, à savoir : les garanties décès obligatoires et facultatives la garantie Maintien de salaire et Perte de retraite en cas d Invalidité permanente Dans les faits, les montants couverts ainsi que les conditions des garanties et les cotisations demeurent identiques. Intériale Prévoyance prouve ainsi sa solidité financière en choisissant de porter à son tour ces risques prévoyance. *Intériale Prévoyance, union soumise aux dispositions du Livre II du Code de la Mutualité, numéro SIREN , dont le siège social est 5 rue Choron Paris 8 / n 15 / Intériale Infos

9 entre 4 Présentation des nouveaux administrateurs d Intériale mutuelle Eric Ancel a débuté sa carrière en tant qu armurier dans l armée de l air en Il est depuis 2006 Directeur de police municipale. Parallèlement, il a été Correspondant d Intériale mutuelle à partir de Délégué d Intériale Solidarité, et administrateur d Intériale Prévoyance, il réside à Nancy. Jacques Berthail a démarré sa carrière en 1975, en tant qu Inspecteur des installations classées pour la protection de l environnement au sein de la Préfecture de l Isère. A partir de 2006, il occupe les fonctions d Ingénieur en chef directeur des transports publics au Conseil Général du Var. Entre 1994 et 2007 il a été élu de la MGPAT 1 dans la section du Var. En 2008, il est élu au Comité départemental d Intériale du Var, puis Président de ce Comité l année suivante. Lors de l Assemblée générale d Intériale mutuelle en juin 2012, quatre nouveaux administrateurs ont été élus : Présentations. Nous Olivier Desquiens a débuté sa carrière en tant que sapeurpompier professionnel en Depuis lors, il a évolué pendant dix ans dans plusieurs SDIS 2.En décembre 2009, il est nommé Adjoint au chef du groupement prévision des risques, Chef du service gestion des risques à la Sous-direction opérationnelle du SDIS 2 du Pas-de-Calais. Il a été administrateur de la MMI 3 en 2004, délégué de la SMPPN 4 de 2004 à 2008 et correspondant ainsi que délégué d Intériale depuis Jean-Jacques Dubos a été Gardien de la Paix entre 1989 et 2009 au sein des Commissariats de Sarcelles, Rouen, Orléans et du Mont de Marsan. Brigadier de Police au Commissariat de Mont de Marsan depuis 2009, il a été correspondant puis délégué de la MMI 3 entre 2003 et Délégué d Intériale depuis 2009, il a également été Vice-Président du Comité Départemental et Administrateur Mutualité des Landes en NB : En 2008, la MGPAT, la MMI et la SMPPN ont fusionné dans Intériale mutuelle. (1) Mutuelle Générale des Préfectures et de l Administration Territoriale (2 ) Service Départemental d Incendie et de Secours (3) Mutuelle du Ministère de l Intérieur (4) Société Mutualiste du Personnel de la Police Nationale Concentration dans le secteur mutualiste : le Groupe Intériale étudie un projet de rapprochement avec d autres mutuelles de la fonction publique Constitué en 2010, le Groupe Intériale est la première Union Mutualiste de Groupe (UMG)* créée en France. Il a ouvert en 2012 une réflexion avec le Bureau Stratégique dont les membres, Présidents des 5 mutuelles constitutives, ont défini des orientations ambitieuses. Il est ainsi apparu décisif d ouvrir de nouvelles perspectives de croissance et de consolidation du Groupe Intériale. Un projet de rapprochement en 2013 est donc à l étude avec d autres mutuelles qui, comme Intériale, couvrent en santé et prévoyance les fonctionnaires issus des trois Fonctions publiques (État, Hospitalière et Territoriale) et de leurs organismes rattachés. Ce projet ambitieux de rapprochement sera étudié dans les prochains mois pour que votre mutuelle historique de la fonction publique tienne encore plus fortement un rôle majeur dans l économie sociale et solidaire. Intériale veut ainsi continuer à construire un avenir respectueux de son histoire, réaffirmer ses valeurs et sa vision mutualiste : préserver son engagement de solidarité, son esprit d humanité et de proximité, mais aussi son principe de responsabilité et son organisation non lucrative. * UMG Groupe Intériale : Intériale Mutuelle, MGAS, Intériale Filia, MFFOM, Intériale Prévoyance. Intériale Infos / n 15 / 9

10 Même si elle est programmée, l hospitalisation suscite des craintes car elle touche à la santé et au domaine de l intime. Le bon déroulement du séjour dépend de l équipe soignante, des techniques utilisées mais pas seulement. Vous avez aussi votre rôle à jouer en tant que patient. Pour préparer au mieux votre séjour à l hôpital, voici les conseils avertis de Thierry Janssen, chirurgien renommé devenu psychothérapeute et du Dr Joël Spiroux, spécialiste des pathologies environnementales. Préparer son hospitalisation Avant d entrer à l hôpital Choisissez votre chirurgien, votre lieu d intervention et votre chambre Thierry Janssen insiste sur l importance de choisir son chirurgien et de solliciter plusieurs avis. «Vous ne devez pas avoir peur de poser des questions à votre médecin et d exiger des réponses. Se sentir en confiance avec le chirurgien contribue pour une grande part à la guérison. L effet placebo est reconnu comme un grand allié de l efficacité thérapeutique» explique t-il. Concernant le choix de l établissement, n hésitez pas à vérifier son niveau de qualité dans la lutte contre les infections nosocomiales sur le site Pour rappel, les maladies nosocomiales (infection urinaire, respiratoire, etc.) sont des infections pouvant être contractées au cours d une hospitalisation ou d un acte chirurgical. Elles dépendent de 3 facteurs : le malade, la bactérie et l environnement de soin. Tout prévoir avant Les personnes arrivent souvent stressées à l hôpital car elles laissent derrière elles leurs enfants, leur maison ou encore un travail inachevé. Pour éviter cela, prévoyez tout, y compris pour votre sortie. Ayez l esprit libre. «Le temps de l hospitalisation est un temps pour soi et pour la guérison. Apprenez à solliciter votre entourage, prévoyez des solutions au cas où et posez des limites aux demandes de vos proches. On ne peut pas tout gérer depuis l hôpital» confirme Thierry Janssen. 10 / n 15 / Intériale Infos

11 dossier hospitalisation Un mode de vie sain Le Dr Joël Spiroux est formel «Pour échapper aux maladies nosocomiales ou récupérer rapidement en cas de contamination, arrivez à l hôpital dans le meilleur état de santé possible» et pour cela : travaillez, mangez, dormez à heures régulières respectez une bonne hygiène vestimentaire, corporelle (également ongles et cheveux) sans oubliez les piercings, véritables niches à bactéries. mangez équilibré : privilégiez le régime méditerranéen c est-à-dire une alimentation à base de fruits, légumes, céréales et huile d olive. faites de l exercice, marchez, prenez les escaliers consultez votre dentiste avant toute opération. À titre d exemple, un germe buccal peut contaminer une valve cardiaque. cessez de fumer ou de boire de l alcool le plus longtemps possible avant l opération (et dans la mesure du possible, évitez de reprendre). à l hôpital Stopper les peurs inutiles «Par instinct de survie, l être humain a tendance à prévoir le pire et à se faire peur en se projetant dans le futur. Si cette peur perdure, elle fatigue l organisme, diminuant ainsi ses défenses immunitaires. Le processus de guérison est retardé et les germes trouvent ainsi une porte d entrée» explique Thierry Janssen. Pour lui, le meilleur moyen de revenir au calme est de rester dans le moment présent : «ici et maintenant». Vivre un jour à la fois et cesser d anticiper le pire quand tout peut très bien se passer. Comment faire? Trouvez la méthode qui vous convient le mieux : respirez calmement et en conscience, ou pratiquez la relaxation, la sophrologie, voire un peu de méditation. C est au choix de chacun. Mangez ce que l on vous sert N oubliez pas de vous laver les mains avant chaque repas et mangez ce qui vous est présenté, même si ce ne sont pas vos plats préférés. «Manger est le seul moyen de reprendre des forces et en particulier des protéines pour se défendre contre les infections éventuelles. à noter que les pathologies infectieuses ou encore les escarres sont favorisées par la dénutrition» insiste le Dr Spiroux. Les menus dans les hôpitaux sont élaborés par des diététiciennes afin de respecter un juste équilibre, «d autant que la qualité nutritionnelle contribue au bon état général du patient à la sortie de l hôpital» ajoute le Dr Spiroux. Visiteurs Demander à vos proches de ne pas venir s ils sont malades et de se présenter dans des conditions d hygiène correcte, qu ils se lavent les mains avant d entrer dans la chambre en utilisant les solutions hydro-alcooliques si possible. Evitez qu ils s assoient sur le lit. à la sortie de l hôpital S il y a la moindre température, suspicion d infection ou autre, consultez immédiatement votre médecin traitant. «N attendez pas de claquer des dents pour y aller» insiste le Dr Joël Spiroux. Pour sa part, Thierry Janssen conclut en rappelant la responsabilité de chacun à apporter les réponses appropriées à son état. «Nous devons être la personne la plus importante pour notre rétablissement, mettre tout en œuvre pour prendre soin de soi en apprenant à dire non, sans avoir peur de ne plus être aimé par ses proches». SR d infos «Infections nosocomiales Comment y échapper?» Dr Joël Spiroux, Claude Rambaud, éditions J. Lyon «La solution intérieure» Thierry Janssen, éditions Fayard «La maladie a-t-elle un sens?» Thierry Janssen, éditions Fayard «Confidences d un homme en quête de cohérence» Thierry Janssen, éditions Les liens qui libèrent Intériale Infos / n 15 / 11

12 dossier hospitalisation Le meilleur moyen de diminuer les risques de contracter une maladie nosocomiale reste de ne pas aller à l hôpital ou de voir son séjour raccourci. Aujourd hui, de plus en plus d actes chirurgicaux et de soins hospitaliers permettent de rentrer chez soi le jour même. Aussi, certains soins médicaux et paramédicaux peuvent être assurés à domicile. Détails sur les formules permettant d éviter l hospitalisation à temps complet. Diminuer ou éviter les séjours à l hôpital Hospitalisation à temps partiel ou séances de soins Les structures d hospitalisation à temps partiel, de jour ou de nuit, permettent de dispenser l ensemble de vos soins hospitaliers sur une seule journée ou par séquence, sous forme de séances de soins sur un ou plusieurs jours de la semaine. Il peut s agir d examens, de surveillance médicale (psychiatrie), de réadaptation, de séances de dialyse, etc. Si un acte chirurgical est pratiqué durant cette hospitalisation, on parle alors de chirurgie ambulatoire. Hôpital de jour ou la chirurgie ambulatoire En hôpital de jour ou en chirurgie ambulatoire, votre admission, votre traitement et votre sortie se font le même jour. Cette modalité de soins vous permet de regagner votre domicile le jour même du traitement et vous évite de passer une ou plusieurs nuits à l hôpital. Ceci concerne les cas de patients ne nécessitant pas une hospitalisation complète mais ne pouvant pas être effectués en consultation externe. Service de Soins Infirmiers à Domicile (SSIAD) Sur prescription médicale, les services de soins infirmiers à domicile assurent les soins infirmiers et d hygiène générale ainsi que les concours à l accomplissement des actes essentiels de la vie. Les SSIAD ont pour objectif de prévenir ou différer l entrée à l hôpital ou dans un établissement d hébergement ou raccourcir un séjour hospitalier dans la mesure du possible. Sont concernés par les SSIAD : les personnes âgées de 60 ans et plus, malades ou dépendantes, les adultes de moins de 60 ans présentant un handicap ou atteints de maladies chroniques. Hospitalisation à Domicile (HAD) L HAD permet d assurer, à domicile, tous les soins médicaux et paramédicaux prescrits par votre médecin, ce qui a pour effet de raccourcir ou d éviter un séjour à l hôpital. Si vous remplissez les conditions, votre médecin traitant ou le médecin hospitalier (suite par exemple à une hospitalisation) en fera la demande. L admission en HAD est ensuite décidée par le médecin coordinateur du service HAD sur la base d un projet thérapeutique. Le médecin coordinateur joue un rôle central dans l HAD. C est lui qui assure les contacts avec les médecins hospitaliers et les médecins libéraux à votre chevet et qui organise la coordination des soins. d infos 12 / n 15 / Intériale Infos

13 Cas particulier : les urgences Aux hôpitaux de Paris, plus de la moitié des hospitalisations passent par les urgences. C est devenu une porte d entrée naturelle de l hôpital, un guichet unique qui traite le «grave» mais aussi le «bénin» même si ce n est pas là leur vocation première. Alors quand aller aux urgences? La réponse n est pas si simple. En cas de troubles inhabituels (malaise persistant, douleur thoracique, maux de tête inhabituels, difficultés respiratoires, troubles de la vision ou de la parole, traumatisme grave, etc.), il faut au plus vite appeler le SAMU en composant le 15 ou se faire accompagner aux urgences selon les conseils donnés par le médecin régulateur du SAMU. Il est formellement déconseillé de s auto-diagnostiquer, car on n est pas médecin! «Prenez l exemple d une paralysie faciale. Soit il s agit d un simple coup de froid et dans ce cas c est bénin, soit et c est plus grave, on est en présence d un Accident Vasculaire Cérébral (AVC) pouvant entraîner des séquelles irréversibles avec 4 millions de neurones perdus chaque minute, c est dire si la rapidité d intervention est précieuse!» insiste le Dr Gérald Kierzek, médecin urgentiste à l hôpital Hôtel-Dieu à Paris et chroniqueur au magazine de la Santé sur France 5. Le Dr Kierzek est donc formel «Mieux vaut appeler les secours en composant le 15 pour vérifier que cela n est rien, plutôt que de perdre une chance d être sauvé. C est valable aussi pour une douleur à la poitrine ou pour tout autre symptôme inhabituel». La «bobologie» «Le protocole médical nous impose d examiner chaque patient. Il faut donc être raisonnable et ne pas venir aux urgences pour une simple Mieux vaut appeler les secours en composant le 15 pour vérifier que cela n est rien, plutôt que de perdre une chance d être sauvé. toux ou pour une douleur articulaire qui date de plusieurs mois. Cela ferait perdre un temps précieux à l équipe soignante alors que nos confrères généralistes sont à même de répondre à ces demandes» précise le Dr Kierzek. Cependant, certains services ont mis en place un circuit rapide pour prendre en charge les patients relevant d une simple consultation, en intégrant une maison médicale de garde au sein des urgences. Mais pour autant, cela justifie t-il d en abuser? Ce n est pas certain, car ceux qui viennent pour de petits bobos sont quand même assurés d attendre, puisque les «vraies» urgences leur seront toujours prioritaires SR En cas d urgence, appelez le SAMU en composant le 15 : Selon la gravité évaluée, le médecin régulateur peut vous donner un conseil (aller ou non aux urgences...), faxer une ordonnance à la pharmacie de garde, vous envoyer un médecin sur place, une ambulance, les pompiers ou le SMUR (Service Mobile d Urgence et de Réanimation). Intériale Infos / n 15 / 13

14 dossier hospitalisation Droit des patients : Ce que vous devez savoir! Depuis 2002, la loi a réformé les droits des patients. Le consentement libre et éclairé du patient ainsi que son information sont désormais obligatoires. Maître Carine Durrieu-Diebolt, avocate en droit de la santé au barreau de Paris et présidente de l association «Droit pour tous», nous éclaire sur ces points. Devoir d information Il appartient au professionnel d apporter la preuve qu il a bien informé le patient sur son état de santé, les soins envisagés et les risques encourus. Bien entendu, le professionnel de santé n est pas tenu d informer le patient en cas d urgence, d impossibilité ou de refus du patient d être informé. Traitement thérapeutique La thérapeutique est déterminée exclusivement par le professionnel de santé. Pour sa part, le malade reste libre de refuser le traitement médical. Refus de soins Un médecin peut refuser de soigner un patient pour des raisons professionnelles (incompétence compte tenu de la spécificité de la maladie) ou personnelle (mésentente avec le patient), à condition que cela ne fasse pas encourir de risques au patient. Cependant, il ne peut pas refuser de soigner un malade par discrimination. Obligation de moyens Les médecins sont tenus à une obligation de moyens et non de résultat, c est-à-dire qu ils doivent tout mettre en œuvre pour soigner au mieux le patient. à défaut leur responsabilité pour faute peut être mise en cause. Le secret médical La violation du secret médical engage la responsabilité du professionnel concerné ou de l établissement à l origine du manquement. Cette responsabilité peut être punitive (sanction pénale ou disciplinaire) et/ou indemnitaire (condamnation à payer des dommages et intérêts à la victime). Dans certains cas prévus par la loi, le secret médical peut être levé : maladies transmissibles, accidents du travail et maladies professionnelles, violences, etc. Information des proches Le médecin informe uniquement le patient de son état de santé et non ses proches, sauf : en cas de diagnostic ou de pronostic grave si le patient est hors d état d exprimer sa volonté s il s agit d enfants mineurs bénéficiaires de l autorité parentale (le plus souvent les parents). L IVG reste couverte par le secret médical même si cette opération est pratiquée sur une enfant mineur. Recours en cas d erreur médicale La victime peut saisir le tribunal compétent ou la Commission Régionale de Conciliation et d Indemnisation des accidents médicaux (CRCI) qui ordonnera une expertise médicale pour déterminer l existence d une faute et permettre ensuite l obtention de dommages et intérêts. Vous pouvez également faire appel aux juristes de protection juridique santé si vous disposez de ce type de contrat. L erreur médicale est caractérisée par une erreur de diagnostic, des médicaments inappropriés, un traitement inadéquat, un défaut d information Par exemple le cas avéré d une patiente opérée du mauvais côté en raison d une mauvaise interprétation de la radiographie. d infos Santé Info Droits : (7,8 cts l appel puis 2,8 cts par minute) 14 / n 15 / Intériale Infos

15 QUOI DE NEUF CONSEILS Gagnez un temps précieux! Services en ligne sécurisés Sur le site vous disposez d un espace adhérent interactif pour : consulter vos remboursements vérifier vos informations personnelles, vos garanties modifier vos coordonnées déclarer un changement de situation trouver un praticien proche de chez vous grâce au service de géolocalisation transmettre gratuitement vos pièces justificatives de santé (décompte Sécurité sociale, etc.) au format électronique être informé gratuitement par l envoi d un SMS de vos remboursements opter pour la version électronique du magazine Intériale Infos Vous n avez pas encore créé votre compte? Rien de plus simple, suivez le guide : 1 sur : cliquez sur l onglet «espaces dédiés» puis sur «espace adhérent» puis sur «créer mon compte» 2 munissez-vous de vos numéros d adhérent et de Sécurité sociale et renseignez les informations demandées 3 cliquez sur «valider» et consultez vos s car vos identifiants vous ont été envoyés. La création de votre compte est immédiate. En toute confidentialité, profitez de tous vos services sans attendre! Retraités : Intériale toujours à vos côtés! Intériale vous accompagne à chaque étape de la vie. C est pourquoi, à l heure du passage à la retraite, la mutuelle continue à vous faire bénéficier de vos garanties santé, de vos garanties optionnelles (ex : garantie dépendance) et du capital décès dans les mêmes conditions que celles prévues à votre contrat mutuelle en cours. Seules les garanties prévoyance liées à votre activité professionnelle cessent, comme par exemple la garantie maintien de salaire qui n a plus lieu d être à compter de votre passage à la retraite. À noter que pour ceux qui souhaitent rejoindre le contrat collectif de leurs conjoint(e)s en raison de tarifs «alléchants», nous vous invitons à prendre connaissance des conditions de retour à la mutuelle. En effet, si vous souhaitez ultérieurement souscrire une formule santé Intériale, vous serez redevable de coûts majorés liés à une adhésion qui intervient après vos 50 ans. Info Adhérents : Régime obligatoire géré par Intériale Le système de santé français prévoit que chaque assuré contribue au financement de ses frais médicaux : sous forme de participations forfaitaires depuis 2005 (sur les consultations et actes médicaux), sous forme de franchises médicales depuis 2008 (sur les médicaments, les actes paramédicaux, le transport médical hors urgence). Ces prélèvements n ont pas pu être effectués pour les soins reçus dans les établissements publics hospitaliers car ce dispositif n était pas opérationnel. À compter du 1 er janvier 2013, la régularisation de ces participations et franchises sera effectuée rétroactivement sur vos prochains remboursements. Le montant maximum retenu par année civile et par bénéficiaire est de 50 pour la participation forfaitaire et de 50 pour la franchise médicale. d infos Contactez nous au (appel non surtaxé) Intériale Infos / n 15 / 15

16 QUOI DE NEUF CONSEILS Concentration dans le secteur mutualiste : les rapprochements Faire face aux dépenses de santé des ménages La Sécurité Sociale a diminué progressivement les remboursements des frais de santé et ce sont donc les organismes d assurance santé complémentaire qui ont fait évoluer leurs garanties pour permettre de mieux rembourser leurs adhérents. Parallèlement, s est ajoutée une augmentation des dépenses de santé, liée à la fois au vieillissement de la population et aux progrès médicaux : ils permettent aujourd hui de meilleurs examens de santé, des soins efficaces pour guérir, mais bien sûr les traitement modernes coûtent cher. C est pourquoi les organismes de complémentaire santé jouent un rôle très important pour aider les familles dans la gestion et le financement de leurs dépenses de santé. L avenir même des mutuelles est en jeu Les mutuelles de santé sont très appréciées et elles sont d ailleurs majoritairement préférées par les Français (56% du secteur de la complémentaire santé). Mais elles subissent une concurrence très forte, notamment par les sociétés d assurances qui ont pris environ 10% du marché des garanties de couverture santé depuis Alors a-t-on vraiment envie de laisser demain notre système de santé et de prévoyance aux mains des assureurs? «L union fait la force» : dit l adage populaire et c est chaque jour que nous faisons jouer cette vérité dans nos modes de consommation ou en pratiquant des achats groupés. Cette même logique se vérifie donc tout naturellement dès lors qu il s agit de garantir une couverture santé et des contrats de prévoyance (invalidité, décès) : il faut être une mutuelle solide et puissante, avec un grand nombre d adhérents, pour pouvoir proposer sur la durée des garanties de qualité, au meilleur tarif et avec des services utiles. Les s accélèrent Comme dans le secteur des assurances et des institutions de prévoyance, les mutuelles fusionnent ou se rassemblent pour former des groupes plus importants. La décision de se regrouper, de collaborer en partenariat ou de fusionner relève pour les mutuelles d une même volonté : se renforcer pour garantir leur solidité dans le temps, mais aussi pour améliorer les produits et les services pour leurs adhérents. Depuis une dizaine d années, on est ainsi passé de 5000 mutuelles à moins de 700 aujourd hui. INSTITUTIONS PRÉVOYANCE ASSURANCES MUTUELLES Mutuelles - Sociétés d Assurance - Institutions de prévoyance Évolution des parts de marché de % 18,7% 60,3% -4,3% +8,3% -4% ,7% 27% 56,3% Entre 2001 et 2010, les sociétés d assurances ont gagné des parts de marché sur les institutions de Prévoyance et les Mutuelles. Rapport DREES La situation financière des organismes complémentaires assurant une couverture santé, Novembre / n 15 / Intériale Infos

17 QUOI DE NEUF CONSEILS «petites mutuelles» n ont plus la capacité à rivaliser avec des assureurs puissants. C est pourquoi de nombreuses mutuelles cherchent à se regrouper, car ainsi elles augmentent le nombre de leurs adhérents et peuvent mieux développer des produits toujours mieux adaptés, dans un esprit de solidarité et une économie non lucrative. Mieux négocier dans l intérêt des adhérents : l exemple du réseau Santéclair Une mutuelle qui atteint une taille plus importante, c est une mutuelle plus forte pour peser dans les négociations tarifaires. C est le cas par exemple avec l accès au réseau de partenaires Santéclair qui propose toute une gamme de services qui permettent aux adhérents d Intériale d analyser les devis, comparer les tarifs et payer le juste prix en optique, dentaire et audioprothèse et donc de maîtriser le reste à charge (cf page 5). Les Mutuelles doivent s adapter à de nouvelles règles, lourdes à respecter, mais qui sont conçues dans l intérêt des adhérents Depuis plusieurs années, les contraintes réglementaires ont été renforcées, des directives européennes et des orientations ministérielles ont imposé des règles de prudence financière, de solidité et de transparence. Tout ceci peut paraître éloigné et pas forcément dans la culture de l économie sociale et solidaire attachée à des valeurs fondamentales de solidarité davantage qu aux questions financières qui régissent historiquement l économie capitalistique. En réalité, ces nouvelles règles sont une chance, car elles veillent à l intérêt des adhérents pour leur garantir que leur mutuelle sera solide financièrement et qu elle sera toujours en capacité de faire face à ses engagements, à court, moyen et à long terme. Les différentes formes que peut prendre un rapprochement Le sens des responsabilités, la compétitivité et la volonté d un avenir solidaire guident la vision qu ont les mutuelles dans leurs stratégies de regroupements. Certaines mutuelles choisissent de fusionner leurs activités pour former une seule et même société de taille plus importante. D autres se réunissent en créant une structure de groupement qui permet aux mutuelles de coopérer efficacement entre elles, tout en continuant à exister en tant que marques différentes. Le mode de groupement qu a choisi le Groupe Intériale en 2010 est celui d une structure d Union Mutualiste de Groupe (UMG). Elle s appuie sur un principe fort de solidarité financière, avec une vision commune et une gouvernance démocratique. Intériale Infos / n 15 / 17

18 QUOI DE NEUF CONSEILS Retraite anticipée pour handicap Les fonctionnaires et les ouvriers de l Etat reconnus comme travailleurs handicapés peuvent bénéficier d un départ à la retraite dès 55 ans. Un décret paru au Journal officiel du 19 septembre dernier fixe les conditions d accès à cette retraite. Ce décret précise que les agents travailleurs handicapés peuvent obtenir un départ à la retraite anticipée entre 55 et 59 ans dans les mêmes conditions que les salariés justifiant d une incapacité permanente de plus de 80 %. d infos Monoxyde de carbone : prudence! Avec une centaine de décès en moyenne par an, le monoxyde de carbone (CO) est la première cause de mortalité accidentelle par intoxication en France. Les intoxications survenues ces dernières années sont majoritairement causées par des installations de production de chauffage ou d eau chaude (chaudière) défectueuse ou par un mauvais usage d appareils de chauffage d appoint ou de groupes électrogènes. Même si le monoxyde de carbone est difficile à détecter car il est invisible, inodore et non irritant, il est possible de repérer les symptômes de l intoxication. Maux de tête, nausées, vomissements, confusion mentale et fatigue constituent les premiers signes qui doivent alerter. En cas de soupçon d intoxication, il est recommandé d aérer les locaux, d arrêter si possible les appareils à combustion, d évacuer les locaux et d appeler les secours en composant le 15, le 18 ou encore le 112. Infection à chlamydia : un site pour évaluer vos risques Chacun peut être concerné sans le savoir par l infection à chlamydia : un site internet vous permet de mieux connaître cette maladie et d évaluer vos risques. C est la première infection sexuellement transmissible (IST) chez les jeunes, informe l Institut national de prévention et d éducation pour la santé (Inpes). Sans symptôme la plupart du temps, mais pas sans conséquences, l infection à chlamydia «est la principale cause de stérilité tubaire dans les pays industrialisés», souligne Docteure Thanh Le Luong, directrice de l Inpes. d infos 18 / n 15 / Intériale Infos

19 portrait métier Prévention anti-drogues : un policier à la rencontre des adolescents Pour que les jeunes ne puissent plus dire : «on ne savait pas», pour qu ils prennent conscience des dangers liés à la consommation du tabac, de l alcool, du cannabis ou d autres produits stupéfiants, Hervé Mairy, policier formateur anti-drogues part à leur rencontre. Nous l avons suivi lors d une intervention dans une classe de seconde au lycée Jean Perrin à Lambersart, près de Lille. Hervé, en uniforme, entre directement dans le vif du sujet «Je ne suis pas venu ici vous faire la morale, certainement pas. Je suis là pour qu il y ait une prise de conscience, que vous sachiez les risques encourus au cas où il vous viendrait l envie de consommer une drogue, qu elle soit licite ou non». Les bases sont posées. Face aux élèves, Hervé expose un à un les dangers des différentes drogues avec à l appui des visuels et des reportages qui donnent froid dans le dos. Des physiques meurtris par la consommation de stupéfiants avec le fameux «avant/ après», des visages à peine reconnaissables, de quoi décourager toute curiosité naissante, il parle aussi des viols sous alcool dans les soirées bien arrosées, des peines de prison encourues, de toutes ces vies brisées par la consommation de drogues qu elles soient licites (alcool, tabac) ou non (ecstasy, LSD, crack ). Un dialogue sans détour Tout en choisissant chaque mot avec attention pour ne pas susciter l envie de consommer un produit jusque-là inconnu, il interroge les élèves. Une question tombe : «Savezvous ce qu il y a dans le crack?». L assemblée reste muette. Sa réponse ne se fait pas attendre. «Il s agit de cocaïne mélan- Savez-vous ce qu il y a dans le crack? gée entre autre à de l ammoniaque, vous imaginez l effet sur les dents» leur dit-il. «Pas de quoi faire rêver». Les élèves écoutent et pour ceux qui tentent de faire diversion, Hervé ne manque pas de les rappeler à l ordre. Le sujet, encore tabou, peut mettre mal à l aise. Alors, pour ceux qui osent poser des questions, elles restent souvent formulées à demi-mot. Hervé lève le voile sur le sujet en leur racontant des histoires vraies, parfois médiatisées. Et puis la cloche du lycée sonne, la vie reprend son cours. Les élèves se lèvent et partent. Cependant quelquesuns restent dans la salle et viennent lui poser des questions, le sujet les intéresse. Hervé a fait mouche. Tout laisse à penser que son intervention a permis de mettre des mots sur un sujet encore trop souvent évincé et de démonter les idées reçues sur l alcool et le cannabis, des produits prétendument à usage festif... SR d infos Tél : Intériale Infos / n 15 / 19

20 Les Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) constituent la première cause d arrêt de travail et d inaptitude en France. Les chiffres ne cessent d augmenter. Patrick Dorie, kinésithérapeute du sport et secrétaire général de la Société Française des Masseurs-Kinésithérapeutes (SFMKS), nous explique à quoi sont dues ces affections et comment s en prémunir. Halte aux TMS! 20 / n 15 / Intériale Infos

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL

SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE. MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! APICILPARTICULIERS EXCLUSIVITÉ APICIL SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE MON COUPLE MA Protection Sociale ESSENTIELLE ET DURABLE! EXCLUSIVITÉ APICIL APICILPARTICULIERS MA PROTECTION SOCIALE Pour MON couple, une BONNE couverture sociale, c est Me garantir

Plus en détail

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie!

Mutex Indépendance Services - 10 % si vous adhérez en couple. Gardez le contrôle de votre vie! - 10 % si vous adhérez en couple Mutex Indépendance Services Gardez le contrôle de votre vie! Les 10 raisons de souscrire Mutex Indépendance Services Une rente mensuelle de 300 f à 2000 f en fonction de

Plus en détail

vivre l esprit plus léger avec unéo

vivre l esprit plus léger avec unéo SANTÉ PRÉVENTION ACCOMPAGNEMENT SOCIAL Face à un arrêt de travail, Édition 2015 vivre l esprit plus léger avec unéo RÉSERVÉE AUX ADHÉRENTS ET À LEUR CONJOINT, CONCUBIN OU PARTENAIRE LIÉ PAR UN PACS Mutuelle

Plus en détail

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de

ÉDITION 2014. En cas de décès, l avenir de ÉDITION 2014 En cas de décès, incapacité de travail, invalidité, protegez l avenir de votre famille Mutuelle santé prévoyance AUTONOMIE retraite Aujourd hui, êtes-vous sûr(e) d être bien protégé(e) en

Plus en détail

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90.

Avec les astucieuses de. Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé. à partir de 11,90. Avec les astucieuses de Swiss santé, payez moins cher tout en conservant l essentiel! Assurance santé à partir de 11,90 par mois* * tarif formule 1 des astucieuses de Swiss santé pour un homme de 20 ans

Plus en détail

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES

LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES LES SERVICES DES RESSOURCES HUMAINES VOTRE SANTÉ NOUS TIENT À COEUR La Commission scolaire de la Capitale tient à assurer, à l ensemble de son personnel, un environnement de travail qui respecte la santé,

Plus en détail

La protection sociale complémentaire des agents

La protection sociale complémentaire des agents CIRCULAIRE N 2012-22 Châlons-en-Champagne, le 10 mai 2012 Le Président du Centre de Gestion à Mesdames et Messieurs les Maires Mesdames et Messieurs les Présidents d Etablissements Publics Communaux La

Plus en détail

MUT INTÉRIM SANTÉ. La complémentaire santé de tous les intérimaires. à partir de 16,54. par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ

MUT INTÉRIM SANTÉ. La complémentaire santé de tous les intérimaires. à partir de 16,54. par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ à partir de 16,54 par mois* MUT INTÉRIM SANTÉ La complémentaire santé de tous les intérimaires * pour la formule 1 pour les 18-29 ans - Province MUT INTÉRIM SANTÉ 1 PRENEZ SOIN DE VOTRE SANTÉ Une complémentaire

Plus en détail

«Enquête auprès d utilisateurs de réseaux d opticiens agréés par les mutuelles»

«Enquête auprès d utilisateurs de réseaux d opticiens agréés par les mutuelles» Dossier de presse 27 novembre 2012 «Enquête auprès d utilisateurs de réseaux d opticiens agréés par les mutuelles» Une enquête IPSOS pour la Mutualité Française Une satisfaction globalement élevée pour

Plus en détail

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME INDIVIDUELLE 1 GAMME INDIVIDUELLE Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 2 NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Plus de 65 ans d expérience dans la protection sociale de l enseignement privé.

Plus en détail

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance

Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance Pourquoi un régime collectif? Frais de santé Prévoyance 10 Santé Ce régime, aussi nommé «complémentaire santé», permet le remboursement total ou partiel des frais de santé restant à la charge de l assuré

Plus en détail

Référence Santé Prévoyance

Référence Santé Prévoyance Référence Santé Prévoyance La seule couverture santé et prévoyance référencée par le Ministère du Développement durable*. Référence Santé Prévoyance (RSP) est la couverture santé et prévoyance des agents

Plus en détail

Du nouveau avec Santéclair

Du nouveau avec Santéclair ITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNIT Société Mutualiste du Personnel du Groupe MMA et ses Filiales ERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDARITEFRATERNITEENTRAIDESOLIDA

Plus en détail

Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon

Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon Dossier de presse Février 2015 Naissance d une marque d assurances dédiée aux particuliers : Coverlife lance Cocoon Coverlife, le courtier spécialisé en distribution d assurances pour particulier, crée

Plus en détail

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME COLLECTIVE

Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 GAMME COLLECTIVE 1 GAMME COLLECTIVE Au service exclusif des Personnels de l Enseignement Privé depuis 1945 2 NOTRE EXPERIENCE A VOTRE SERVICE Plus de 65 ans d expérience dans la protection sociale de l enseignement privé.

Plus en détail

IPECA ONFORT 1, 2 et 3

IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Votre partenaire au quotidien C IPECA ONFORT 1, 2 et 3 Pour améliorer vos garanties santé www.ipeca.fr IPECA ONFORT : Cde meilleurs remboursements Salariés Cadres, vous souhaitez une protection supplémentaire?

Plus en détail

ENTREPRISES. Rayonnez de santé! COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ENTREPRISE 1 À 99 SALARIÉS

ENTREPRISES. Rayonnez de santé! COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ENTREPRISE 1 À 99 SALARIÉS ENTREPRISES Rayonnez de santé! COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ENTREPRISE 1 À 99 SALARIÉS La protection santé en entreprise Une nécessité... Les évolutions réglementaires récentes (accord national interprofessionnel,

Plus en détail

CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE

CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE CONGES MALADIE ET ACCIDENTS DE SERVICE ET FONCTION PUBLIQUE TERRITORIALE PROTECTION SOCIALE DES AGENTS TERRITORIAUX En cas de congé pour maladie l agent voit son maintien de rémunération assuré par sa

Plus en détail

Multi Santé des prestations renforcées

Multi Santé des prestations renforcées M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Multi Santé des prestations renforcées 2016 Vos prestations Multi Santé intègre une participation

Plus en détail

Terra Santé labellisé

Terra Santé labellisé Terra Santé labellisé La santé dédiée aux agents et personnels territoriaux. Terra Santé labellisé 3 niveaux de garanties, pour les agents et personnels de la fonction publique territoriale Tout employé

Plus en détail

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française

Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires. Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Les services de soins et d accompagnement de la Mutualité Française Prévenir - Soigner - Accompagner Votre partenaire pour construire une offre de santé adaptée aux territoires Qui est la Mutualité Française?

Plus en détail

Nos 6 engagements de services. Entreprises

Nos 6 engagements de services. Entreprises RETRAITE COMPLÉMENTAIRE Nos 6 engagements de services Entreprises Déclaration des salaires 2011 Deux moyens existent : la déclaration en ligne (aucune inscription préalable). le dépôt d une DADS-U sur

Plus en détail

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE?

COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? COMMENT COUVRIR LE RISQUE DÉPENDANCE? LE RÔLE DES CONTRATS COLLECTIFS D ENTREPRISE La dépendance se caractérise par des restrictions dans la réalisation des activités de la vie quotidienne et sociale.

Plus en détail

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE

SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE LA SOLUTION SANTÉ ET PRÉVOYANCE AUX ENTREPRISES DE 1 À 100 SALARIÉS SANTÉ ET PRÉVOYANCE MODULAIRE DEUX OFFRES CONFORMES À VOS OBLIGATIONS MINIMALES VOS OBLIGATIONS EN SANTÉ

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Améliorez vos garanties collectives!

Améliorez vos garanties collectives! Améliorez vos garanties collectives! BTP SANTÉ AMPLITUDE Amélioration de vos garanties. Ajout de bénéficiaires. SURCOMPLÉMENTAIRE INDIVIDUELLE PARTICULIERS SALARIÉS Vous bénéficiez d un contrat collectif

Plus en détail

Centre de Gestion du Finistère

Centre de Gestion du Finistère Centre de Gestion du Finistère PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE 9 et 10 octobre 2012 SOMMAIRE 1 - Introduction 2 Présentation du groupement conjoint 3 Qu est ce que la prévoyance 4 Garanties proposées

Plus en détail

professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille

professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille particuliers professionnels Tout savoir pour mieux protéger votre famille Generali, 2 ème assureur généraliste en France (1) met à votre service son expertise reconnue en matière de protection. Au travers

Plus en détail

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin!

OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! OFFRE DUO Avec nous, en santé comme en prévoyance, votre protection va vraiment plus loin! 45% des agents des départements et régions ont déjà choisi nos trois mutuelles professionnelles. 7 bonnes raisons

Plus en détail

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Santé Prévoyance Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille TRAVAILLEURS NON SALARIÉS REUNICA.COM Santé Avec Réunica

Plus en détail

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé

Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé Forfait 18 euros Parodontologie Auxiliaires médicaux Bien comprendre et bien choisir votre complémentaire santé SOMMAIRE P. 3 A quoi sert une

Plus en détail

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS

ssentielis santé ... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS ssentielis santé... assurez votre santé pour l essentiel et réalisez jusqu à 50 % d économies* * Selon étude effectuée en septembre 2010, sur la base des tarifs TTC

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Vita Santé. une couverture complète et équilibrée MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Vita Santé une couverture complète et équilibrée Vos prestations* Vita Santé concilie une couverture santé complète, de qualité et une

Plus en détail

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent.

SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE. Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. SANTÉ 2012 LES PROPOSITIONS DE LA MUTUALITÉ FRANÇAISE Face au problème de l accès aux soins, des solutions existent. Dans la France de 2012, de plus en plus de Français doivent renoncer à des soins ou

Plus en détail

complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS )

complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS ) complémentaire Santé prévoyance - tns UNE PROTECTION À LA CARTE POUR TOUS LES TNS ( TRAVAILLEURS NON SALARIÉS TOUS STATUTS ) COMPLÉMENTAIRE SANTÉ - PRÉVOYANCE - TNS, SOLUTION santé et prévoyance En tant

Plus en détail

SwissLife Prévoyance TNS Spécial Artisans et Commerçants. Une offre complète, adaptée à votre activité et votre statut

SwissLife Prévoyance TNS Spécial Artisans et Commerçants. Une offre complète, adaptée à votre activité et votre statut SwissLife Prévoyance TNS Spécial Artisans et Commerçants Une offre complète, adaptée à votre activité et votre statut La prévoyance : une préoccupation pour les indépendants Tout comme deux tiers des Français,

Plus en détail

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté

au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté au libre choix des salariés de votre entreprise Mornay Initiative santé Prenez soin de vos salariés en toute liberté Laurie Maillard Directeur général du Groupe Mornay Madame, Monsieur, Vous êtes dirigeant

Plus en détail

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie

Action sociale de la Mutuelle Audiens. de la presse, du spectacle et de la communication. Notice d information. À vos côtés tout au long de la vie Action sociale de la Mutuelle Audiens de la presse, du spectacle et de la communication Notice d information À vos côtés tout au long de la vie Les aides complémentaires aux dépenses de santé Nature de

Plus en détail

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr

COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE. klesia.fr COMPLÉMENTAIRE SANTÉ PRÉVOYANCE ÉPARGNE RETRAITE ACTION SOCIALE klesia.fr KLESIA Une expertise plurielle au service de la protection sociale Partenaire et conseil des entreprises, des salariés et des particuliers,

Plus en détail

Vous voulez soigner votre confort en cas d hospitalisation. Nous sommes là!

Vous voulez soigner votre confort en cas d hospitalisation. Nous sommes là! Vous voulez soigner votre confort en cas d hospitalisation. Nous sommes là! EN PLUS DE VOS REMBOURSEMENTS SANTÉ, VOUS ÊTES INDEMNISÉ DE VOS FRAIS D DÈS LE. VOTRE SANTÉ A DE L AVENIR LES GARANTIES Attention,

Plus en détail

Agents des collectivités de VENDEE

Agents des collectivités de VENDEE Réunion d information Agents des collectivités de VENDEE Contrat prévoyance «maintien de salaire» Le groupe SMACL, leader sur la marché de l assurance des collectivités SMACL Santé: mutuelle Régie par

Plus en détail

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.

EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil. EHPAD LES SIGNOLLES D AJAIN SERVICE DE SOINS A DOMICILE 1,rue du Séminaire 23380 AJAIN 05 55 80 95 00 05 55 81 89 97 06 73 30 97 14 chajain@sil.fr REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT DU SERVICE DE SOINS INFIRMIERS

Plus en détail

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés

Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Guide pratique À l attention des salariés Complémentaire Santé Obligatoire des Salariés Vous êtes salariés du secteur privé, toutes les réponses à vos questions sur la mise en place de la complémentaire

Plus en détail

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e

La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e La prise en charge d e v o t r e a f f e c t i o n d e l o n g u e d u r é e Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous

Plus en détail

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

go santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier go santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous?

La prise en charge de votre affection de longue durée. Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? La prise en charge de votre affection de longue durée Comment cela se passe-t-il? Quels sont les bénéfices pour vous? À quoi vous engagez-vous? Sommaire Edito Votre prise en charge à 100 % Comment cela

Plus en détail

La prise en charge. de votre affection de longue durée

La prise en charge. de votre affection de longue durée La prise en charge de votre affection de longue durée Comment fonctionne la prise en charge à 100 %? Quels sont les avantages pour vous? À quoi vous engagez-vous? Comment êtes-vous remboursé? Votre médecin

Plus en détail

Prémi Santé. assurer l essentiel

Prémi Santé. assurer l essentiel M U T U E L L E G É N É R A L E D E L É C O N O M I E, D E S F I N A N C E S E T D E L I N D U S T R I E Prémi Santé assurer l essentiel 2015 Vos prestations* Prémi Santé vous rembourse les actes les plus

Plus en détail

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C couverture maladie universelle Artisans, commerçants et professionnels libéraux VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C Juillet 2015 VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU COMPLÉMENTAIRE Vous avez de faibles ressources et à ce

Plus en détail

GROUPE S - CASI L ENGAGEMENT DE SERVICE

GROUPE S - CASI L ENGAGEMENT DE SERVICE { GROUPE S - CASI L ENGAGEMENT DE SERVICE L ENGAGEMENT DE SERVICE La caisse d assurances sociales du GROUPE S est un maillon indispensable entre l Administration et le citoyen. Elle contribue de concert

Plus en détail

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées

MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE. Multi Santé. des prestations renforcées MUTUELLE GÉNÉRALE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE 2015 Multi Santé des prestations renforcées Vos prestations* Multi Santé intègre une participation sur les dépassements d honoraires et offre

Plus en détail

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C

VOUS BÉNÉFICIEZ DE LA CMU-C LA CMU-C EST VALABLE CHEZ TOUS LES PROFESSIONNELS DE SANTÉ. En cas de refus de soins, contactez : votre organisme d assurance maladie ; le conseil départemental de l Ordre des médecins : www.conseil-national.medecin.fr

Plus en détail

Coiffeurs. Travailleurs non salariés

Coiffeurs. Travailleurs non salariés Coiffeurs Travailleurs non salariés Coiffeurs, travailleurs non salariés une protection sociale optimale Depuis plus de dix ans, vous nous faites confiance pour assurer le régime frais de santé des salariés

Plus en détail

Guide. du Correspondant Mutualiste

Guide. du Correspondant Mutualiste Guide du Correspondant Mutualiste Version 2 - Janvier 2011 La Mutuelle Nationale Territoriale - Mutuelle soumise aux dispositions du Code de la Mutualité - RNM 775 678 587 - Document non contractuel -

Plus en détail

S adapte à votre besoin de protection.

S adapte à votre besoin de protection. S adapte à votre besoin de protection. ALLEGRA prend le relais là où vos assurances accidents de base (caisse maladie ou assurances professionnelles) s arrêtent, afin de vous offrir une protection complète

Plus en détail

UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

UNE MONTAGNE D AVANTAGES... CAISSE MUTUELLE DE PREVOYANCE DU PERSONNEL DES COLLECTIVITES TERRITORIALES La mutuelle Santé et Prévoyance des agents territoriaux de Haute-Savoie 2012 Vos prestations 2012 UNE MONTAGNE D AVANTAGES...

Plus en détail

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE

GARANTIES. Étudiants NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants NOUS SOMMES PARCE BIEN QUE PLACÉS VOUS ÊTES POUR PLUS VOUS QU UN COMPRENDRE MÉDECIN, NOUS NOUS ENGAGEONS À ÊTRE PLUS QU UNE MUTUELLE Étudiants 5 raisons de choisir la Mutuelle du Médecin Une

Plus en détail

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT

BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT BIENVENUE À LA On a tous une bonne raison de rejoindre la CFDT www.cfdt.fr SOMMAIRE 4 5 6 7 8 9 10 11 ADHÉRER ME REPRÉSENTER ME DÉFENDRE COTISER / VOTER Rédaction, création et réalisation graphiques :

Plus en détail

PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE

PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE PROTECTION SOCIALE Note d information N 2012-22 du 6 avril 2012 PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE REFERENCES Loi n 83-634 du 13 juillet 1983 portant droits et obligations des fonctionnaires (Journal officiel

Plus en détail

CIG petite couronne. Maintien de salaire. Recommandé par le. CIG petite couronne. Réservé aux collectivités du. Participation financière employeur

CIG petite couronne. Maintien de salaire. Recommandé par le. CIG petite couronne. Réservé aux collectivités du. Participation financière employeur Mutuelle des agents territoriaux Convention de participation Prévoyance CIG petite couronne Participation financière employeur Recommandé par le CIG petite couronne Maintien de salaire Réservé aux collectivités

Plus en détail

L indépendance, c est l affaire de tous

L indépendance, c est l affaire de tous Entreprises OFFRE DÉPENDANCE COLLECTIVE L indépendance, c est l affaire de tous Humanis vous présente une garantie Dépendance collective s adaptant aux besoins de vos salariés et à la hauteur des ambitions

Plus en détail

LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS

LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS PROTECTION SOCIALE LA PARTICIPATION FINANCIERE DES COLLECTIVITES A LA PROTECTION SOCIALE COMPLEMENTAIRE DE LEURS AGENTS REFERENCES JURIDIQUES Loi n 84-53 du 26 janvier 1984 modifiée portant dispositions

Plus en détail

La Ministre de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets des départements (métropole et DOM)

La Ministre de l intérieur, de l outre-mer et des collectivités territoriales. Mesdames et Messieurs les Préfets des départements (métropole et DOM) DIRECTION GENERALE DES COLLECTIVITES LOCALES Sous-direction des élus locaux et de la fonction publique territoriale Bureau de l emploi territorial Paris, le 20 avril 2009 et de la protection sociale FP3

Plus en détail

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un!

PASS INDÉPENDANCE. tous pour un! PASS INDÉPENDANCE ne laissez pas vos salariés devenir dépendants de leur situation familiale tous pour un! LA DÉPENDANCE : DE PLUS EN PLUS DE PERSONNES TOUCHÉES Le nombre de personnes dépendantes devrait

Plus en détail

Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse?

Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse? 2 mois offerts * pour toute souscription Plutôt Kiwi, Orange ou Pamplemousse? Réalisez des économies tout en bénéficiant de services de qualité au sein du réseau de professionnels partenaires Santéclair

Plus en détail

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille

Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille Santé Prévoyance Réunica Santé Pro et Prévoyance Pro Choisissez le meilleur en Santé et Prévoyance pour votre bien-être et celui de votre famille SPÉCIAL AUTO ENTREPRENEURS REUNICA.COM Santé Avec Réunica

Plus en détail

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER

ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL HOSPITALIER ANNEXE N 2 RÈGLEMENT FÉDÉRAL POUR LA COUVERTURE DU RISQUE HOSPITALISATION TITRE I - PRINCIPES GÉNÉRAUX ARTICLE 1-1 CATÉGORIES COUVERTES Sont admis à bénéficier des

Plus en détail

Publicité. Gardez le cap! Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise

Publicité. Gardez le cap! Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise Publicité Gardez le cap! Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise édito Une maladie, un accident? Quelles seraient les conséquences financières de tels évènements pour votre entreprise?

Plus en détail

Information sur l Assurance MOTO

Information sur l Assurance MOTO group Information sur l Assurance MOTO Avec AssurOne Group, l assurance Moto devient simple. Notre rôle est de vous proposer un contrat avec toutes les garanties dont vous avez besoin pour rouler en toute

Plus en détail

Accidents de la vie. Mutex Accidents de la Vie. Pour qu une minute d inattention ne fasse pas basculer votre vie PRÉVOYANCE

Accidents de la vie. Mutex Accidents de la Vie. Pour qu une minute d inattention ne fasse pas basculer votre vie PRÉVOYANCE PRÉVOYANCE Accidents de la vie Mutex Accidents de la Vie Pour qu une minute d inattention ne fasse pas basculer votre vie 4 bonnes raisons 1 Vous bénéficiez d une indemnisation complète Avec Mutex Accidents

Plus en détail

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT?

CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Des aides existent pour financer votre complémentaire santé. CMUC OU ACS PEUT-ÊTRE Y AVEZ VOUS DROIT? Parlez-en avec votre conseiller. SANTÉ PRÉVOYANCE PRÉVENTION CMUC OU ACS LA MUTUELLE FAMILIALE VOUS

Plus en détail

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur

L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur APHNU - votre partenaire santé et prévoyance L Aphnu, toujours à vos côtés en cas de coup dur Des garanties conçues avec et pour les praticiens hospitaliers en partenariat avec A P H N U APHNU Le partenaire

Plus en détail

mon réseau de soins à tarifs privilégiés Des soins de qualité Mutuelle des agents des services publics

mon réseau de soins à tarifs privilégiés Des soins de qualité Mutuelle des agents des services publics mon réseau de soins Des soins de qualité à tarifs privilégiés Mutuelle des agents des services publics Avec le réseau de soins Santéclair, ne renoncez plus à bien vous soigner! Pour réduire, voire supprimer,

Plus en détail

La participation au financement de la protection sociale complémentaire

La participation au financement de la protection sociale complémentaire F I C H E P R A T I Q U E C D G 5 0 La participation au financement de la protection sociale complémentaire L E S S E N T I E L Le décret n 2011-1474 du 8 novembre 2011 (JO du 10 novembre 2011) pris pour

Plus en détail

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts.

Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. Bonjour et bienvenue sur le module «complémentaire santé» des ateliers d arts. La chambre a négocié pour vous des tarifs préférentiels avec le cabinet Jadis pour vous proposer 4 niveaux de garantie. -

Plus en détail

La mutuelle Santé. proche de vous

La mutuelle Santé. proche de vous La mutuelle Santé proche de vous 2 Une vraie mutuelle, sans actionnaire, qui ne fait pas de profit, aux garanties ajustées bienvenue, vous êtes dans la solidarité version NOTRE MISSION : L ACCèS AUX SOINS

Plus en détail

santé le parcours de soins Mémento

santé le parcours de soins Mémento santé le parcours de soins Mémento Informations pratiques Qu est-ce que le parcours de soins? Le parcours de soins est un circuit que vous devez respecter pour bénéficier d un suivi médical coordonné,

Plus en détail

Régime frais de santé conventionnel HCR. Questions/Réponses Salariés

Régime frais de santé conventionnel HCR. Questions/Réponses Salariés Régime frais de santé conventionnel HCR Questions/Réponses Salariés 1/ Ce régime est-il obligatoire? LE CARACTERE OBLIGATOIRE DU REGIME Oui. Ce régime s applique à tous les salariés des entreprises relevant

Plus en détail

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce

MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce VOTRE ASSISTANCE SANTÉ À DOMICILE MALAKOFF MÉDÉRic AssistAnce Avec Malakoff Médéric Prévoyance et Malakoff Médéric Mutuelle, bénéficiez de nouveaux services gratuits 24h/24 et 7j/7 grâce à votre n d identification

Plus en détail

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession

o santé Le secret d une complémentaire moins chère : des garanties essentielles, pas de superflu, 100% en ligne [ Santé ] [ Prévoyance profession PERSONNES [ COMPLÉMENTAIRE SANTÉ ] PARTICULIERS [ Santé ] [ Prévoyance profession [ Prévoyance particulier o santé [ Mobilité ] [ Assurance de prêt ] [ Patrimoine ] Le secret d une complémentaire moins

Plus en détail

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés

PLAN SALARIÉS - Entreprise. particuliers PROFESSIONNELS entreprises. Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés particuliers PROFESSIONNELS entreprises Des garanties de prévoyance complètes pour vos salariés Vous êtes dirigeant d entreprise. Vous choisissez dans le cadre de votre politique sociale de souscrire un

Plus en détail

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés

Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Vos droits dans les cliniques et hôpitaux privés Cliniques et hôpitaux privés, on peut tous y aller! Accessibles à tous Les cliniques et hôpitaux privés accueillent tous les patients y compris ceux qui

Plus en détail

Aviva Senséo Prévoyance Médical. Une solution de prévoyance à la hauteur de vos besoins. Professionnel, comme vous.

Aviva Senséo Prévoyance Médical. Une solution de prévoyance à la hauteur de vos besoins. Professionnel, comme vous. Professions médicales aviva.fr/pro Aviva Senséo Prévoyance Médical Une solution de prévoyance à la hauteur de vos besoins Professionnel, comme vous. Aviva Senséo Prévoyance Médical, un contrat de prévoyance

Plus en détail

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière

Fiche d évolution. Fiche d évolution du MACRO métier. Infirmier/ière. Infirmier/ière J1504 - Soins infirmiers spécialisés en bloc opératoire spécialisés en anesthésie J1507 - Soins infirmiers spécialisés 1 Les activités principales L infirmier doit assurer, sous l autorité des médecins,

Plus en détail

La MGEFI et vous. Vivez pleinement votre retraite!

La MGEFI et vous. Vivez pleinement votre retraite! M u t u e l l e G é n é r a l e de l Éc o n o mie, des F i n a n ces e t de l I n d u s t rie La MGEFI et vous Vivez pleinement votre retraite! 2014 La retraite Ce qui change pour vous! Enfin vous voici

Plus en détail

Santé. GUIDE de l assuré. Accord du 8 juillet 2009 des salariés non cadres des exploitations et CUMA viticoles. www.anips.fr 1 EN PARTENARIAT AVEC

Santé. GUIDE de l assuré. Accord du 8 juillet 2009 des salariés non cadres des exploitations et CUMA viticoles. www.anips.fr 1 EN PARTENARIAT AVEC Accord du 8 juillet 2009 s salariés non cadres s exploitations et CUMA viticoles GUIDE Santé www.anips.fr 1 Gui Bien vous rembourser, bien vous informer, Édito Par Accord du 8 juillet 2009, les partenaires

Plus en détail

Assurance santé. Pour assurer l essentiel, nous faisons confiance au spécialiste! Swiss santé. Les formules fondamentales

Assurance santé. Pour assurer l essentiel, nous faisons confiance au spécialiste! Swiss santé. Les formules fondamentales Assurance santé Pour assurer l essentiel, nous faisons confiance au spécialiste! Swiss santé Les formules fondamentales Hospitalisation, soins et interventions dentaires, ou encore remplacement de lunettes

Plus en détail

Publicité. Gardez le cap! SwissLife Prévoyance Indépendants. Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise

Publicité. Gardez le cap! SwissLife Prévoyance Indépendants. Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise Publicité Gardez le cap! SwissLife Prévoyance Indépendants Protégez votre famille, vos revenus et votre entreprise Édito Une maladie, un accident? Quelles seraient les conséquences financières de tels

Plus en détail

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la

Lettre d information. Demain est souscriptrice de la L association Demain est souscriptrice de la plupart des contrats d assurance santé, prévoyance et retraite assurés par Groupama Gan Vie et distribués par Gan Assurances. Gan Evolution Santé, Gan Alterego

Plus en détail

Actif. Actif. Actif. Protégez-vous en toutes circonstances Santé. Retraite GAMME. Prévoyance Prévoyance Madelin

Actif. Actif. Actif. Protégez-vous en toutes circonstances Santé. Retraite GAMME. Prévoyance Prévoyance Madelin GAMME PRÉVOYANCE Document à caractère publicitaire Prévoyance Prévoyance Madelin Retraite Protégez-vous en toutes circonstances Santé ENTRE NOUS, C EST FACILE DE SE COMPRENDRE Prévoyance Prévoyance Madelin

Plus en détail

«Les Français et l optique»

«Les Français et l optique» Dossier de presse 3 octobre 2012 «Les Français et l optique» Une enquête IPSOS pour la Mutualité Française Le coût et la qualité des prestations optiques, en tête des préoccupations des Français. Les réseaux

Plus en détail

Mon contrat santé «L OFFRE SANTÉ PRO» Mes infos santé. 36 20 dites Mutuelle Mcd. Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements

Mon contrat santé «L OFFRE SANTÉ PRO» Mes infos santé. 36 20 dites Mutuelle Mcd. Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements Mes infos santé Pour obtenir des renseignements sur mes garanties et remboursements 36 20 dites Mutuelle Mcd Appel Gratuit hors surcoûts éventuels des opérateurs www.mutuelle-mcd.fr Mon agence répond à

Plus en détail

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité

Avenir + PrévoiRetraite. Investissez l esprit libre. Préparez votre retraite dès aujourd'hui. Mon capital avenir en toute sécurité PrévoiRetraite Avenir + Mon capital avenir en toute sécurité Investissez l esprit libre Préparez votre retraite dès aujourd'hui ENTRE NOUS, C EST FACILE DE SE COMPRENDRE Toutes les garanties de Vous épargnez

Plus en détail

Actiléa. La complémentaire santé qui vous ressemble GARANTIES CONFORMES AU NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE > GARANTIES 2016

Actiléa. La complémentaire santé qui vous ressemble GARANTIES CONFORMES AU NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE > GARANTIES 2016 Actiléa > GARANTIES 2016 La complémentaire santé qui vous ressemble GARANTIES CONFORMES AU NOUVEAU CONTRAT RESPONSABLE Garanties 2016 Gamme Actiléa : vos frais de santé enfin maîtrisés Une gamme de 6 garanties

Plus en détail

VILLE DE SCEAUX N 12-f. Séance du 6 décembre 2012 NOTE DE PRESENTATION

VILLE DE SCEAUX N 12-f. Séance du 6 décembre 2012 NOTE DE PRESENTATION NOTE DE PRESENTATION OBJET : Participation à la protection sociale des agents municipaux Rapporteur : Philippe Laurent Suite à la loi du 2 février 2007 de modernisation de la fonction publique, le décret

Plus en détail

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Senior

Barème de garanties Complémentaire Santé. Allianz Composio Classic Senior Barème de garanties Complémentaire Santé Allianz Composio Classic Senior Composez votre solution en marquant d une croix vos choix de garanties pour chacun des postes Hospitalisation / Soins courants Optique

Plus en détail

Régime de prévoyance. CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014

Régime de prévoyance. CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014 Régime de prévoyance CDG 29 Réunions d information Prévoyance Février 2014 SOMMAIRE 1. Introduction 2. Quelques rappels sur le contrat prévoyance 3. Mise en place du régime 4. Gestion du contrat par la

Plus en détail

Entrepreneur du paysage non salarié (TNS), et bien assuré

Entrepreneur du paysage non salarié (TNS), et bien assuré Entrepreneur du paysage non salarié (TNS), et bien assuré Travailleur non salarié vous protégez votre famille, votre revenu, votre avenir. Pourquoi ne pas aller plus loin et bénéficier, vous aussi de l

Plus en détail

Entrepreneur du paysage. non salarié (TNS) Dossier Santé - Prévoyance Retraite - Dépendance

Entrepreneur du paysage. non salarié (TNS) Dossier Santé - Prévoyance Retraite - Dépendance Entrepreneur du paysage non salarié (TNS) Dossier Santé - Prévoyance Retraite - Dépendance Entrepreneur du paysage non salariés (TNS), une protection sociale optimale Mutex vous propose, en partenariat

Plus en détail

Sommaire. Calendrier : règlementation pour le 1 er janvier 2016

Sommaire. Calendrier : règlementation pour le 1 er janvier 2016 - Santé Collective Sommaire 1. L offre du Crédit Mutuel 2. Mise en place du dispositif santé 3. Le remboursement des prestations 4. Les services associés aux contrats santé ACM Calendrier : règlementation

Plus en détail