GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS"

Transcription

1 GRIPPE SAISONNIÈRE - FOIRE AUX QUESTIONS 1. Qu est-ce que la grippe? 2. Comment se transmet la grippe? 3. Combien de temps une personne infectée est-elle contagieuse? 4. Quels sont les symptômes de la grippe? 5. Quelles sont les complications possibles de la grippe? 6. Comment traite-t-on la grippe? 7. Comment se protéger de la grippe et comment protéger autrui? 8. A qui est recommandée la vaccination contre la grippe? 9. De quoi est constitué le vaccin contre la grippe saisonnière? 10. Faut-il tout de même se faire vacciner cette année si l on a attrapé la grippe l année passée? 11. Le vaccin contre la grippe saisonnière contient-il un adjuvant? 12. Quand et où se faire vacciner? 13. Le vaccin assure-t-il une protection immédiate? 14. Quelle est la durée de protection du vaccin contre la grippe? 15. Pourquoi y a-t-il chaque année un nouveau vaccin contre la grippe? 16. Comment est définie la composition du vaccin? 17. A qui le vaccin est-il déconseillé? 18. Quels sont les effets indésirables du vaccin? 1. Qu est-ce que la grippe? La grippe est une maladie infectieuse des voies respiratoires supérieures due aux virus Influenza. Trois types (A, B et C) et divers sous-types (A(H1N1), A(H3N2), ) de virus Influenza existent et circulent à travers le monde provoquant chaque hiver des épidémies dont l'ampleur, la sévérité et les conséquences peuvent être fort diverses. Les virus Influenza, et notamment ceux du type A, ont une grande capacité de se modifier d année en année. En Suisse, on estime que la grippe saisonnière est responsable annuellement de 100'000 à 250'000 consultations médicales, de 1'000 à 5'000 hospitalisations et de 400 à 1'500 décès. La grippe est souvent confondue avec un refroidissement, affection causée par des virus moins virulents que les virus Influenza, et qui provoquent des symptômes moins intenses que la grippe et d apparition progressive. SCSP/Version Page 1

2 2. Comment se transmet la grippe? Les virus de la grippe se transmettent via les gouttelettes émises par une personne infectée lorsqu elle éternue, tousse et parle. Ces gouttelettes restent brièvement en suspension dans l air et peuvent se transmettre par inhalation. Une transmission indirecte est aussi possible par l intermédiaire de surfaces contaminées (mains, poignée de porte, écrans tactiles, par exemple) sur lesquelles les virus peuvent rester infectieux un certain temps. 3. Combien de temps une personne infectée est-elle contagieuse? Une personne infectée est déjà contagieuse 1 jour avant l apparition des symptômes et le reste en général jusqu à 5 jours après. Chez les enfants, cette période peut même se prolonger jusqu à 10 jours après l apparition des symptômes. La contagiosité est plus importante en début de maladie qu en fin. 4. Quels sont les symptômes de la grippe? Contrairement aux symptômes d un refroidissement qui surviennent graduellement, les symptômes de la grippe apparaissent brusquement : forte fièvre (>38 C), frissons, maux de tête, douleurs musculaires et articulaires, toux, rhume et parfois difficultés respiratoires. Des diarrhées et des douleurs abdominales peuvent survenir chez les enfants. La fièvre n est pas toujours présente chez les personnes âgées. 5. Quelles sont les complications possibles de la grippe? Les difficultés respiratoires, l otite moyenne, la pneumonie, la méningite (inflammation des méninges) et la myocardite (inflammation du muscle cardiaque) sont les complications les plus fréquentes. Les personnes les plus à risque de développer des complications sont les personnes âgées ( 65 ans), les personnes atteintes d une maladie chronique, les personnes présentant un déficit immunitaire, les personnes souffrant d obésité sévère (BMI 40), les femmes enceintes et les nourrissons (en particulier les prématurés). 6. Comment traite-t-on la grippe? Les symptômes tels que la fièvre ou les douleurs musculaires peuvent être soulagés grâce à un médicament à base de paracétamol. L aspirine est fortement déconseillée pour les SCSP/Version Page 2

3 enfants et les adolescents, car elle peut entrainer des complications (syndrome de Reye). Le repos à la maison et une bonne hydratation sont recommandés. Des médicaments antiviraux peuvent être prescrits dans certains cas aux personnes à risque de complications, afin de diminuer la sévérité des symptômes et le risque de complications. 7. Comment se protéger de la grippe et comment protéger autrui? La vaccination est le moyen le plus efficace de se protéger contre la grippe. Mais quelques mesures simples permettent de limiter la propagation du virus : Se laver régulièrement et soigneusement les mains avec du savon. En absence d'eau et de savon, utiliser une solution antiseptique pour les mains Éviter de se toucher les yeux, le nez et la bouche Tousser et éternuer dans un mouchoir en papier, jeter le mouchoir immédiatement après usage et se laver les mains Éviter autant que possible tout contact étroit avec une personne grippée Rester à la maison si l on est grippé (fièvre 38 C) Éviter toute visite à l hôpital, dans un centre de soin, dans un home ou une crèche si l on est grippé (fièvre 38 C) 8. A qui est recommandée la vaccination contre la grippe? Selon l Office fédéral de la santé publique (OFSP), la vaccination contre la grippe est avant tout recommandée aux personnes à risque de complications en cas d infection : Personnes âgées de 65 ans et plus Personnes (dès l âge de 6 mois) atteintes de maladies chroniques Femmes enceintes dès le deuxième trimestre de grossesse, ou ayant accouché au cours des 4 semaines précédentes Enfants nés prématurément dès l âge de 6 mois pendant les 2 premiers hivers suivants la naissance Résidents de maisons de soins ou d établissements pour malades chroniques La recommandation s étend en outre: aux personnes qui, dans le cadre de leurs activités privées ou professionnelles, sont régulièrement en contact avec des personnes à risque (voir liste ci-dessus) ou des nourrissons de moins de 6 mois au personnel soignant, médical et paramédical, y compris les étudiants et les stagiaires au personnel des crèches, des garderies, des établissements de soins, des maisons pour personnes âgées, y compris les étudiants et les stagiaires aux personnes en contact professionnel avec de la volaille, des oiseaux sauvages ou des porcs SCSP/Version Page 3

4 9. De quoi est constitué le vaccin contre la grippe saisonnière? Les vaccins annuels contre la grippe saisonnière sont dits trivalents, car ils protègent toujours contre trois souches de virus grippaux susceptibles de circuler durant la prochaine saison grippale, soit les types A(H1N1), A(H3N2) et B. Le vaccin pour la saison protège contre les trois souches de virus susceptibles de circuler cet hiver dans l hémisphère Nord, soit une souche A H1N1 (A/California/7/2009) isolée aux Etats-Unis en 2009, une souche A H3N2 (A/Victoria/361/2011) isolée en Australie en 2011 et une souche B (B/Wisconsin/1/2010) isolée aux Etats-Unis en Faut-il tout de même se faire vacciner cette année si l on a attrapé la grippe l année passée? Le virus responsable de la grippe change chaque année. Il est indispensable de se faire vacciner chaque automne pour garantir une protection optimale 11. Le vaccin contre la grippe saisonnière contient-il un adjuvant? Les vaccins disponibles en Suisse ne contiennent aucun adjuvant à l'exception du Fluad, un des vaccins recommandés aux personnes à partir de 65 ans. L adjonction d un adjuvant dans le vaccin augmente la réponse immunitaire. Ce type de vaccin est avant tout destiné aux personnes à immunité réduite. 12. Quand et où se faire vacciner? Les personnes désireuses de se faire vacciner doivent s adresser à leur médecin de famille. La vaccination est recommandée entre mi-octobre et mi-novembre, soit avant le début de la saison de la grippe (novembre-avril). La vaccination est cependant possible durant tout l hiver. La Journée nationale de vaccination contre la grippe a lieu cette année le vendredi 2 novembre Cette journée est organisée pour la 9 e année consécutive par les sociétés membres du Collège de médecine de premier recours. Les cabinets médicaux qui participent à cette action proposent la vaccination sans rendez-vous et à un prix réduit. Pour consulter la liste des médecins prenant part à cette journée dans le canton de Neuchâtel, cliquez ici. SCSP/Version Page 4

5 13. Le vaccin assure-t-il une protection immédiate? Le vaccin est constitué de fragments de virus inactivés qui vont stimuler le système immunitaire. Il faut environ deux semaines pour que les défenses immunitaires assurent une protection optimale. C est pour cette raison qu'il est conseillé de se faire vacciner avant le début de la saison de la grippe. 14. Quelle est la durée de protection du vaccin contre la grippe? La vaccination assure une protection d environ 6 mois, soit bien au-delà de la durée habituelle de la saison grippale. 15. Pourquoi y a-t-il chaque année un nouveau vaccin contre la grippe? Les virus Influenza - et en particulier ceux du type A - ont une grande capacité de se modifier au cours du temps et subissent des mutations. Afin de garantir un effet protecteur, le vaccin doit être continuellement adapté aux souches de virus grippaux en circulation. Il en va de l efficacité du vaccin. 16. Comment est définie la composition du vaccin? La surveillance de la grippe au niveau mondial permet de déterminer les souches de virus actuellement en circulation. L Organisation Mondiale de la Santé (OMS) émet chaque année des recommandations concernant les souches virales à inclure dans la composition du vaccin de la saison suivante. Ceci garantit une bonne efficacité du vaccin. 17. A qui le vaccin est-il déconseillé? Le vaccin est contre-indiqué en cas d allergie grave connue (choc anaphylactique) à l un de ses composants, notamment aux protéines de l œuf. Chez les personnes fébriles, il est conseillé de retarder la vaccination jusqu à la disparition des symptômes. SCSP/Version Page 5

6 18. Quels sont les effets indésirables du vaccin? Les vaccins contre la grippe sont composés de fragments de virus inactivé et ne peuvent en aucun cas déclencher une grippe. Des effets secondaires bénins peuvent toutefois survenir dans les 2 jours : douleur ou rougeur au point d injection, légère fièvre, douleurs musculaires ou sensation de malaise. Urticaire, œdème, asthme allergique et choc anaphylactique peuvent apparaître dans de très rares cas. Le syndrome de Guillain-Barré (troubles neurologiques) peut survenir de manière exceptionnelle suite à une vaccination contre la grippe (1 cas sur 1 million). SCSP/Version Page 6

Protégeons-nous ensemble!

Protégeons-nous ensemble! Grippe saisonnière. Protégeons-nous ensemble! Informations importantes pour vous et votre famille. www.uniscontrelagrippe.ch www.bag.admin.ch B C Qu est-ce que la grippe saisonnière et quels en sont les

Plus en détail

Protégeons-nous ensemble!

Protégeons-nous ensemble! Grippe saisonnière. Protégeons-nous ensemble! Informations importantes pour vous et votre famille. www.sevaccinercontrelagrippe.ch www.ofsp.admin.ch B C Qu est-ce que la grippe saisonnière et quels en

Plus en détail

La grippe en 2011 : questions et réponses

La grippe en 2011 : questions et réponses La grippe en 2011 : questions et réponses 1. Pourquoi vacciner contre la grippe? La vaccination est la seule manière de se protéger contre la grippe, et surtout contre ses complications. La grippe est

Plus en détail

Questions fréquentes sur la grippe saisonnière

Questions fréquentes sur la grippe saisonnière Département fédéral de l'intérieur DFI Office fédéral de la santé publique OFSP Unité de direction Santé publique État au 17.09.2013 Questions fréquentes sur la grippe saisonnière 1. Qu est-ce que la grippe?

Plus en détail

La grippe et la vaccination contre la grippe. Document d info

La grippe et la vaccination contre la grippe. Document d info La grippe et la vaccination contre la grippe Document d info La grippe et la vaccination contre la grippe 1 Qu est-ce que la grippe? La grippe est causée par le virus «influenza». C est pourquoi la grippe

Plus en détail

Pandémie de grippe: tout ce que vous devez savoir

Pandémie de grippe: tout ce que vous devez savoir Impressum Office fédéral de la santé publique (OFSP) Editeur: Office fédéral de la santé publique Date de publication: septembre 2009 La brochure est également disponible dans les langues suivantes: Allemand

Plus en détail

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière

Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Les vaccins contre le H1N1 et la grippe saisonnière Ce que vous devez savoir sur les vaccins antigrippaux offerts cette année L influenza, qu on appelle communément la grippe, est une infection respiratoire

Plus en détail

Les manifestations la grippe

Les manifestations la grippe Les manifestations la grippe Les manifestations de la grippe sont assez caractéristiques: Un début souvent brutal Le début de la grippe est le plus souvent brutal, apparaissent ainsi: Courbatures, Douleurs

Plus en détail

Grippe saisonnière, grippe aviaire et grippe pandémique bon à savoir Informations importantes, pour vous-même et pour votre famille

Grippe saisonnière, grippe aviaire et grippe pandémique bon à savoir Informations importantes, pour vous-même et pour votre famille Grippe saisonnière, grippe aviaire et grippe pandémique bon à savoir Informations importantes, pour vous-même et pour votre famille Qu est-ce que la grippe et quels symptômes la caractérisent? Qu est-ce

Plus en détail

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1)

LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) LES FEMMES ENCEINTES ET LA GRIPPE A(H1N1) Ce que vous devez savoir Pour vous, pour la vie Qu est-ce que la grippe A(H1N1)? La grippe est une infection virale très contagieuse des voies respiratoires. Il

Plus en détail

Pandémie de grippe : mesures spécifiques. Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux

Pandémie de grippe : mesures spécifiques. Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux Pandémie de grippe : mesures spécifiques Formation 2007 Cours à l intention du personnel des établissements médico-sociaux La grippe (ou influenza) Infection des voies respiratoires déclenchée par les

Plus en détail

Vaccination contre la grippe saisonnière : les idées reçues

Vaccination contre la grippe saisonnière : les idées reçues Introduction Vaccination contre la grippe saisonnière : les idées 1. La vaccination donne la grippe!? 2. La grippe, c est juste un gros rhume! 3. La vaccination contre la grippe est contreindiquée chez

Plus en détail

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires

Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires Préconisations Grippe A (H1N1) v et maladies neuromusculaires A) GENERALITES SUR LA NOUVELLE GRIPPE A (H1N1) v. Qu est-ce que la nouvelle grippe A (H1N1) v? La nouvelle grippe A(H1N1) est une infection

Plus en détail

Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) est stable.

Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) est stable. SAISON 2011/2012 Quels virus en 2011/2012 Ce sont les mêmes : Virus A (H1N1) Virus A (H3N2) Virus B Virus A (H1N1) est stable. Les 3 types de virus de la grippe Virus grippal Type A Type B Type C Espèces

Plus en détail

Parents Note H1N1 : n o 3

Parents Note H1N1 : n o 3 École primaire Laurentia Parents Note H1N1 : n o 3 Destinataires : Tous les parents de L ÉCOLE PRIMAIRE LAURENTIA Date : Le 16 novembre 2009 Objet : Expéditrice : Transport des élèves vers les centres

Plus en détail

Grippe saisonnière. tout ce qu il faut savoir. La grippe saisonnière (Influenza) Virus Influenza - I

Grippe saisonnière. tout ce qu il faut savoir. La grippe saisonnière (Influenza) Virus Influenza - I Grippe saisonnière tout ce qu il faut savoir Monica Attinger - infirmière HPCI Forum HH /CHUV - 4 septembre 2007 La grippe saisonnière (Influenza) Infection virale du système respiratoire causée par les

Plus en détail

Pandémie : pas de fermetures de classes Évaluation de la situation au 13 novembre 2009

Pandémie : pas de fermetures de classes Évaluation de la situation au 13 novembre 2009 Erziehungsdirektion des Kantons Bern Direction de l'instruction publique du canton de Berne Amt für Kindergarten, Volksschule und Beratung Office de l'enseignement préscolaire et obligatoire, du conseil

Plus en détail

La Grippe en questions

La Grippe en questions 1 La Grippe en questions Qu est ce que la grippe? Que sont les virus grippaux? La grippe est une infection virale respiratoire aiguë contagieuse. Les virus grippaux se répartissent entre différents types

Plus en détail

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012

La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 Présentation à la direction 2011-2012 La grippe, ça dévaste! Campagne de vaccination contre la grippe saisonnière 2011-2012 1 Qu est-ce que la grippe? Infection virale aiguë des voies respiratoires Se propage facilement d un personne à l autre

Plus en détail

Gestion de la crise sanitaire grippe A

Gestion de la crise sanitaire grippe A Gestion de la crise sanitaire grippe A Sommaire de la présentation Nature du risque lié au virus A H1N1 Plan gouvernemental de pandémie grippale Mesures de protection Historique de la grippe La grippe

Plus en détail

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE

CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE CONSULAT GENERAL DE FRANCE A TANANARIVE INFORMATIONS SANITAIRES GRIPPE A, CHIKUNGUNYA ET DENGUE 1 INFORMATIONS SUR PANDEMIE GRIPPALE Une pandémie grippale frappe le monde depuis quelques semaines. Il s

Plus en détail

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant)

Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) Ce que les femmes enceintes doivent savoir au sujet de la grippe H1N1 (appelée grippe porcine auparavant) 3 mai 2009, 15 h HNE Sur cette page : Que dois-je faire si je contracte ce nouveau virus et que

Plus en détail

OSIRIS GRIPPE A H1N1

OSIRIS GRIPPE A H1N1 REPUBLIQUE ET CANTON DE GENEVE État-major opérationnel OSIRIS OSIRIS INFORMATION ÉTAT-MAJOR OPÉRATIONNEL POLICE Genève, le 13 mai 2009 Rapport mensuel Avis de précaution Message urgent GRIPPE A H1N1 Recommandations

Plus en détail

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques

L ABC DES PETITES MALADIES DE LA VIE COURANTE pour mieux utiliser les antibiotiques D Angine à Vaccin, de Bactéries à Viral : 28 mots pour se préparer à l hiver. Ce guide vous aidera à mieux comprendre les maladies de la vie courante comme le rhume ou la bronchite. Parce que face à ces

Plus en détail

La grippe, l asthme et la vaccination

La grippe, l asthme et la vaccination La grippe, l asthme et la vaccination vaccin anti-grippe pris en charge à 100 % pour tous les asthmatiques Qu est-ce que la grippe? La grippe est une maladie infectieuse très contagieuse, d apparition

Plus en détail

Vaccination dans la gestion du risque infectieux en EHPAD

Vaccination dans la gestion du risque infectieux en EHPAD Vaccination dans la gestion du risque infectieux en EHPAD Journée EHPAD 14 février 2013 Dr Elise Seringe ARLIN Ile de France EHPAD Une population exposée Environnement ouvert vers la communauté Risque

Plus en détail

VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir

VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir French VACCINATION CONTRE LA GRIPPE A : ce que vous devez savoir La grippe. Protégez-vous et protégez les autres. 1 Sommaire Qu est-ce que la grippe porcine, dite grippe A? 3 Le vaccin contre la grippe

Plus en détail

Vaccin contre la grippe saisonnière 2012-2013. Direction régionale de santé publique de Québec Octobre 2012

Vaccin contre la grippe saisonnière 2012-2013. Direction régionale de santé publique de Québec Octobre 2012 Vaccin contre la grippe saisonnière 2012-2013 Direction régionale de santé publique de Québec Octobre 2012 Le virus 2 Plan Vaccin influenza Préparations sur le marché Indications Vaccins injectables Vaccin

Plus en détail

Recommandations destinées aux administrations scolaires (de la maternelle à la 12 e année) au sujet de la pandémie de grippe (H1N1) 2009

Recommandations destinées aux administrations scolaires (de la maternelle à la 12 e année) au sujet de la pandémie de grippe (H1N1) 2009 Recommandations destinées aux administrations scolaires (de la maternelle à la 12 e année) au sujet de la pandémie de grippe (H1N1) 2009 Le 8 mai 2009 Mise à jour : le 18 septembre 2009 Le présent document

Plus en détail

GROUPE N 13 ELÉMENTS DU GROUPE : ABDEL MALAK REY, CHAMSEDDINE ZEINAB ET FAHDA JANA. ENCADREMENT ASSURE PAR: MME BEYDOUN MALAK MME ABBOUD MONA

GROUPE N 13 ELÉMENTS DU GROUPE : ABDEL MALAK REY, CHAMSEDDINE ZEINAB ET FAHDA JANA. ENCADREMENT ASSURE PAR: MME BEYDOUN MALAK MME ABBOUD MONA Mission Laïque Française Lycée Franco-Libanais Verdun Classe de 5 ème E GROUPE N 13 ELÉMENTS DU GROUPE : ABDEL MALAK REY, CHAMSEDDINE ZEINAB ET FAHDA JANA. ENCADREMENT ASSURE PAR: Pneumonie MME BEYDOUN

Plus en détail

Etes-vous vacciné? La rougeole oblige à rester à la maison. www.stoprougeole.ch

Etes-vous vacciné? La rougeole oblige à rester à la maison. www.stoprougeole.ch Etes-vous vacciné? La rougeole oblige à rester à la maison. www.stoprougeole.ch 0844 448 448 La rougeole oblige à rester à la maison. www.stoprougeole.ch Eliminer la rougeole un objectif international

Plus en détail

CIRCULAIRE N 2842 DU 19/08/2009

CIRCULAIRE N 2842 DU 19/08/2009 CIRCULAIRE N 2842 DU 19/08/2009 Objet : Grippe A/H1N1 Réseaux : tous Niveaux et services : fondamental et secondaire, ordinaire et spécialisé, CPMS, supérieur, promotion sociale Période : Année scolaire

Plus en détail

Rôle du pharmacien dans la vaccination antigrippale. La grippe. Grippe 15/09/2014

Rôle du pharmacien dans la vaccination antigrippale. La grippe. Grippe 15/09/2014 Rôle du pharmacien dans la vaccination antigrippale? La grippe Grippe Maladie saisonnière: période hivernale (novembre-mars) Maladie infectieuse virale Le plus souvent bénigne mais fièvre > maux de tête

Plus en détail

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. Focetria, suspension injectable Vaccin grippal pandémique (H1N1) (antigène de surface, inactivé, avec adjuvant)

NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR. Focetria, suspension injectable Vaccin grippal pandémique (H1N1) (antigène de surface, inactivé, avec adjuvant) NOTICE : INFORMATION DE L'UTILISATEUR Focetria, suspension injectable Vaccin grippal pandémique (H1N1) (antigène de surface, inactivé, avec adjuvant) Veuillez lire attentivement l intégralité de cette

Plus en détail

Foire aux questions grippe A(H1N1) Université Paul-Valéry MONTPELLIER 3

Foire aux questions grippe A(H1N1) Université Paul-Valéry MONTPELLIER 3 Foire aux questions grippe A(H1N1) Université Paul-Valéry MONTPELLIER 3 Qu est-ce que la grippe A (H1N1)? -Les grippes sont causées par des virus. Ces virus sont un peu différents les uns des autres. L

Plus en détail

Fiche d information sur la vaccination destinée aux parents des enfants scolarisés en collège ou en lycée

Fiche d information sur la vaccination destinée aux parents des enfants scolarisés en collège ou en lycée Fiche d information sur la vaccination destinée aux parents des enfants scolarisés en collège ou en lycée La France est confrontée à une pandémie grippale due à un virus de la famille A/H1N1 mais qui est

Plus en détail

La grippe, comment l éviter?

La grippe, comment l éviter? La grippe, comment l éviter? Marine LARRIERE, étudiante en soins infirmiers IFSI Laxou Promotion 2014/2017 Février 2015 Sommaire Qu est-ce que la grippe? Epidémie saisonnière de 2015 Les virus de la grippe

Plus en détail

Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1)

Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1) Synthèse de la 1 ère vague de grippe A(H1N1) du 26 avril au 30 septembre 2009 région de la Capitale-Nationale Présentation à la Chambre de Commerce de la ville de Québec 9 octobre 2009 François Desbiens,

Plus en détail

Situation, prise en charge

Situation, prise en charge Grippe pandémique A(H1N1) Situation, prise en charge DAUMAS Aurélie HIA LAVERAN COURS IFSI Des grippes pandémiques Groupe A Secondaires à une cassure (rôle animal) Absence d immunité collective Létalité

Plus en détail

Oreillons à l école ou dans l entreprise: fiche d information

Oreillons à l école ou dans l entreprise: fiche d information Maladies infectieuses - Oreillons 1/8 Oreillons à l école ou dans l entreprise: fiche d information Certaines maladies infectieuses sont plus fréquentes à l âge d enfant qu à l âge adulte. C est pourquoi

Plus en détail

Fiche médicale individuelle Questionnaire préalable à la vaccination A (H1N1) 2009 > Mineur (moins de 18 ans)

Fiche médicale individuelle Questionnaire préalable à la vaccination A (H1N1) 2009 > Mineur (moins de 18 ans) Fiche médicale individuelle Questionnaire préalable à la vaccination A (H1N1) 2009 > Mineur (moins de 18 ans) Mineur NOM : Prénom : Date naissance : Titulaire de l autorité parentale Nom, Prénom(s) et

Plus en détail

Vaccination contre la grippe saisonnière

Vaccination contre la grippe saisonnière le point sur risques infectieux > Vaccinations Vaccination contre la grippe saisonnière Questions / Réponses - Professionnels de santé Document élaboré le 14 octobre 2014 1 - Quand a lieu la campagne de

Plus en détail

GRIPPE A ET VIH : CE QU IL FAUT SAVOIR

GRIPPE A ET VIH : CE QU IL FAUT SAVOIR Grippe A et vih, un document d'information du TRT-5 GRIPPE A ET VIH : CE QU IL FAUT SAVOIR Ce document présente les éléments qui peuvent vous permettre de décider de lignes de conduite à adopter pour faire

Plus en détail

GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009

GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009 GRIPPE A /H1N1 ASMT TARBES 2009 GENERALITE La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse, les virus grippaux se répartissent entre différents types : A,B,C ; Seul le virus A est responsable

Plus en détail

Votre guide de préparation au virus H1N1

Votre guide de préparation au virus H1N1 Votre guide de préparation au virus H1N1 Qu est-ce que le virus de la grippe H1N1? Prévention Symptômes Soigner une personne malade Vaccin et antiviraux Planifier à l'avance Le plan du Canada Ressources

Plus en détail

LA GRIPPE AVIAIRE (OU GRIPPE DU POULET OU INFLUENZA AVIAIRE)

LA GRIPPE AVIAIRE (OU GRIPPE DU POULET OU INFLUENZA AVIAIRE) LA GRIPPE AVIAIRE (OU GRIPPE DU POULET OU INFLUENZA AVIAIRE) Vous trouverez dans ci-dessous des réponses aux questions fréquemment posées sur la grippe aviaire. Merci de prendre en compte la date de rédaction

Plus en détail

Informer. http://www.grippe-aviaire.gouv.fr/img/pdf/plan_pg_2009.pdf

Informer. http://www.grippe-aviaire.gouv.fr/img/pdf/plan_pg_2009.pdf Nouveau virus de grippe QUESTIONS / REPONSES 5 mai 2009 Fiche 5 Pour les réponses aux questions générales concernant la nature du virus ou les connaissances médicales et épidémiologiques disponibles, nous

Plus en détail

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre :

LA VACCINATION, Le vaccin DCaT-Polio. Entre 4 et 6 ans. Ce vaccin protège contre : LA VACCINATION, UNE BONNE PROTECTION En faisant vacciner votre enfant, vous lui offrez la meilleure protection contre certaines maladies graves. Comment agissent les vaccins? Les vaccins amènent nos cellules

Plus en détail

La grippe A(H1N1) dans la région de Gabès

La grippe A(H1N1) dans la région de Gabès La grippe A(H1N1) dans la région de Gabès Durant la période allant du mois de février 2013 au mois de mars 2013 : 8 cas de grippe A(H1N1) ont été colligés à l hôpital régional de Gabès. Le diagnostic de

Plus en détail

Maladies infectieuses - Coqueluche

Maladies infectieuses - Coqueluche Maladies infectieuses - Coqueluche Document d info La coqueluche 1 Introduction La coqueluche est une maladie aiguë et contagieuse des voies respiratoires provoquée par la bactérie Bordetella pertussis.

Plus en détail

Grippe : Recommandations pour les personnes malades et leur entourage

Grippe : Recommandations pour les personnes malades et leur entourage 0800/99.777 Commissariat Interministériel Influenza Eurostation II Place Victor Horta 40 Bte 10 1060 Bruxelles Pour plus d information : www.influenza.be info@influenza.be 0800/99.777 en semaine de 8 heures

Plus en détail

Selon les données scientifiques actuelles,

Selon les données scientifiques actuelles, Recommandations pour les femmes enceintes en cas d épidémie de grippe A/H1N1 Ce que les futures mamans doivent savoir... Recommendations for pregnant women What the future mother should know... J. Lansac*,

Plus en détail

Mise_Int_AS_36 1.10.2006 11:31 Page 28 www.photos.com 2 8 A L L E Z S A V O I R! / N 3 6 O C T O B R E 2 0 0 6

Mise_Int_AS_36 1.10.2006 11:31 Page 28 www.photos.com 2 8 A L L E Z S A V O I R! / N 3 6 O C T O B R E 2 0 0 6 Page 28 www.photos.com 28 SANTÉ Vaccination contre la grippe : la Suisse est prête, sauf si... Le 10 novembre prochain, c est la Journée nationale de vaccination contre la grippe. Depuis l apparition de

Plus en détail

Dijon, le 8 Octobre 2009. Grippe A / H1N1 v. Pr Ch. RABAUD

Dijon, le 8 Octobre 2009. Grippe A / H1N1 v. Pr Ch. RABAUD Dijon, le 8 Octobre 2009 Grippe A / H1N1 v Pr Ch. RABAUD On avait prévu Une grippe H5, grave, nous venant des oiseaux et d ASIE Grippe aviaire (1997) : 407 cas ; 256 décès pas de transmission interhumaine

Plus en détail

La vaccination chez l enfant

La vaccination chez l enfant Conseil santé La vaccination chez l enfant www.omnimut.be La vaccination chez l enfant La vaccination chez l enfant Nous ne les voyons pas, mais ils sont bien là! De nombreux virus et bactéries peuvent

Plus en détail

DOSSIER D INFORMATION

DOSSIER D INFORMATION Paris, le 11 septembre 2009 DOSSIER D INFORMATION Conduite à tenir en cas d épidémie de grippe A H1N1 pour les femmes enceintes Ce que les futures mamans doivent savoir... Les femmes enceintes doivent

Plus en détail

Vaccination Grippe 2012/2013

Vaccination Grippe 2012/2013 23è Journée annuelle du Geres 6 décembre 2013 Vaccination Grippe 2012/2013 Contribution à l enquête sur les freins à la vaccination chez les IDE AC. Delavelle, E. Barthelemy, S. Touche, B. Lundy Santé

Plus en détail

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques!

Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! Brochure d information En utilisant mal une ressource, elle devient inefficace! Rhume ou grippe? Pas d antibiotiques! z6creation.net Une initiative européenne en matière de santé. Rhume ou grippe? Pas

Plus en détail

L enfant avant tout. Rubéole : dépistage avant la grossesse

L enfant avant tout. Rubéole : dépistage avant la grossesse 30 L enfant avant tout Rubéole : dépistage avant la grossesse Dix pour cent des femmes en âge de procréer n ont pas les anticorps pour les protéger contre l infection rubéolique. Selon l équipe de la division

Plus en détail

Grippe saisonnière Saison 2013-2014 SOMMAIRE

Grippe saisonnière Saison 2013-2014 SOMMAIRE DOSSIER DE PRESSE 11 octobre 2013 Grippe saisonnière Saison 2013-2014 SOMMAIRE Partie 1 Une priorité de santé publique Partie 2 Bilan de la grippe saisonnière 2012 Eclairage régional Partie 3 Actualités

Plus en détail

Conférence-Débat. Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE. des sciences. Discussion générale

Conférence-Débat. Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE. des sciences. Discussion générale Conférence-Débat Mardi 28 mars 2006 de 15h15 à 17h30 LA GRIPPE AVIAIRE Académie des sciences 15h15 Introduction Jean-François Bach, Secrétaire perpétuel de l Académie des sciences 15h30 Actualités sur

Plus en détail

TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09. Maurice TEKO JJ Boreux

TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09. Maurice TEKO JJ Boreux TRANSMISSION SPATIO TEMPORELLE DE LA GRIPPE. ETUDE DE CAS LA GRIPPE PORCINE A/H1N1/09 1. INTRODUCTION 2. MODELISATION Quelles sont les particularités du virus? Il existe trois types de virus "influenza

Plus en détail

Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE!

Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE! L utilisation inadaptée des antibiotiques entraîne la formation de bactéries antibiorésistantes. Chaque année, plus de 25 000 personnes en meurent dans l UE! Les antibiotiques ne sont pas des bonbons!

Plus en détail

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS

Les vaccinations. Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Prévention POUR ÊTRE A JOUR DANS SES VACCINS Les vaccinations Même si, heureusement, les épidémies sont rares de nos jours en France, les vaccins sont utiles car ils permettent de prévenir un ensemble

Plus en détail

Préparation en vue d une pandémie de grippe au Manitoba

Préparation en vue d une pandémie de grippe au Manitoba Préparation en vue d une pandémie de grippe au Manitoba Guide à l intention du public préparé par le Bureau du médecinhygiéniste en chef Le 26 octobre 2005 Bureau du médecin-hygiéniste en chef Page 1 de

Plus en détail

Epidémie de rougeole Présentation de la campagne de communication

Epidémie de rougeole Présentation de la campagne de communication Conférence de presse Epidémie de rougeole Présentation de la campagne de communication Dossier d information Jeudi 13 octobre 2011 www.info-rougeole.fr Contacts Presse Inpes, Lamiel Denisse : 01 49 33

Plus en détail

Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05

Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05 D é p a r t e m e n t d e l a s a n t é, d e s a f f a i r e s s o c i a l e s e t d e l é n e r g i e Le Valais et la grippe aviaire : état de la préparation au 20.10.05 1 Plan 1) Bases légales 2) Données

Plus en détail

GRIPPE A ET VIH : CE QU IL FAUT SAVOIR (Ceci est une 3 ème version mise à jour au 28 janvier 2010, les paragraphes modifiés sont signalés par N)

GRIPPE A ET VIH : CE QU IL FAUT SAVOIR (Ceci est une 3 ème version mise à jour au 28 janvier 2010, les paragraphes modifiés sont signalés par N) GRIPPE A ET VIH : CE QU IL FAUT SAVOIR (Ceci est une 3 ème version mise à jour au 28 janvier 2010, les paragraphes modifiés sont signalés par N) Ce document présente les éléments qui peuvent vous permettre

Plus en détail

Gouvernement de la Nouvelle-Écosse Pandémie de grippe H1N1 (grippe porcine chez l'être humain) Questions et réponses

Gouvernement de la Nouvelle-Écosse Pandémie de grippe H1N1 (grippe porcine chez l'être humain) Questions et réponses Le 20 août 2009 Gouvernement de la Nouvelle-Écosse Pandémie de grippe H1N1 (grippe porcine chez l'être humain) Questions et réponses 1. Comment peut-on contracter le virus H1N1? 2. Pendant combien de temps

Plus en détail

Grippe A/H1N1 Situation actuelle et circuit de prise en charge. VU HAI Vinh Service des Maladies Infectieuses et Tropicales

Grippe A/H1N1 Situation actuelle et circuit de prise en charge. VU HAI Vinh Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Grippe A/HN Situation actuelle et circuit de prise en charge VU HAI Vinh Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Dynamique de l épidémie pour la semaine du 4 au 20 sept 2009 -En médecine de ville

Plus en détail

LA GRIPPE A H1N1v. Ce que doivent savoir les obstétriciens

LA GRIPPE A H1N1v. Ce que doivent savoir les obstétriciens LA GRIPPE A H1N1v Ce que doivent savoir les obstétriciens EPIDÉMIOLOGIE LA PANDÉMIE EN FRANCE La dynamique de l épidémie n est pas prévisible Les épidémiologistes et virologues estiment qu il y aurait

Plus en détail

Bulletin d information hebdomadaire sur l influenza 14 janvier 2014

Bulletin d information hebdomadaire sur l influenza 14 janvier 2014 Veille médiatique Bulletin d information hebdomadaire sur l influenza 14 janvier 2014 Nombre d échantillons positifs pour la grippe du virus influenza A H1N1 : Semaine 22 déc.- 28 Semaine 29 déc.-4jan.

Plus en détail

Pandemies Grippales. François Bricaire Hopital Pitié-Salpetrière

Pandemies Grippales. François Bricaire Hopital Pitié-Salpetrière Pandemies Grippales François Bricaire Hopital Pitié-Salpetrière Université Pierre et Marie Curie Pandemies Historique A travers les écrits et la litterature t : «JPhD J.Ph Derenne» Incertitudes : Peste

Plus en détail

Comment ça va? Quand ça ne va pas. 4 comment ça va?

Comment ça va? Quand ça ne va pas. 4 comment ça va? Comment ça va? 1 Voici quatre dialogues. Dites à quelle situation de communication correspond chacun d eux. Situation a) : consultation chez un médecin. Situation b) : salutations dans la rue, par simple

Plus en détail

Un regard sur la vaccination équine

Un regard sur la vaccination équine Un regard sur la vaccination équine Les chevaux doivent-ils vraiment être vaccinés? La réponse est OUI, sans la moindre hésitation! Aujourd hui encore, les vaccins représentent le moyen le plus efficace

Plus en détail

Le Virus Influenza. Nicolas Le Scouarnec Erwan Garo Grégory Béchard 1 6 Lycée Victor Hugo - Hennebont

Le Virus Influenza. Nicolas Le Scouarnec Erwan Garo Grégory Béchard 1 6 Lycée Victor Hugo - Hennebont Le Virus Influenza Nicolas Le Scouarnec Erwan Garo Grégory Béchard 1 6 Lycée Victor Hugo - Hennebont Ce dossier est disponible à l adresse http ://nlsn.free.fr/grippe.php3 1 Introduction Pour nombre d

Plus en détail

Grippe : Ce que vous pouvez faire. Prendre soin des personnes malades à la maison

Grippe : Ce que vous pouvez faire. Prendre soin des personnes malades à la maison Grippe : Ce que vous pouvez faire Prendre soin des personnes malades à la maison Pour de plus amples informations, rendez-vous à : www.mass.gov/dph/flu Grippe : Ce que vous pouvez faire Prendre soin des

Plus en détail

Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1)

Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1) Établissements d hébergement pour personnes handicapées Conduite à tenir en cas de grippe A (H1N1) La grippe est une infection respiratoire aiguë très contagieuse et les mesures à mettre en œuvre s inscrivent

Plus en détail

Prise en charge de la grippe A / H1N1. Pr Th. MAY Pr C. RABAUD Dr L. LETRANCHANT

Prise en charge de la grippe A / H1N1. Pr Th. MAY Pr C. RABAUD Dr L. LETRANCHANT Prise en charge de la grippe A / H1N1 Pr Th. MAY Pr C. RABAUD Dr L. LETRANCHANT On avait prévu vu Une grippe H5 avec des oiseaux On a une grippe H1 avec des cochons On avait prévu vu Une attaque venant

Plus en détail

LA GRIPPE SAISONNIERE

LA GRIPPE SAISONNIERE FAITS ET CHIFFRES LA GRIPPE SAISONNIERE LA GRIPPE La grippe est une infection virale aiguë qui se transmet facilement d une personne à l autre, et qui circule toute l année partout dans le monde. 1,2 UN

Plus en détail

Actualités sur la vaccination grippale

Actualités sur la vaccination grippale Actualités sur la vaccination grippale Dr Christophe TRIVALLE Pôle Vieillissement, Réadaptation et Accompagnement Hôpital Paul Brousse, APHP, Villejuif christophe.trivalle@pbr.aphp.fr gerontoprevention.free.fr

Plus en détail

Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de vous faire vacciner ou faire vacciner votre enfant.

Veuillez lire attentivement l'intégralité de cette notice avant de vous faire vacciner ou faire vacciner votre enfant. NOTICE ANSM - Mis à jour le : 09/08/2012 Dénomination du médicament VAXIGRIP, suspension injectable en seringue préremplie Vaccin grippal inactivé à virion fragmenté Encadré Veuillez lire attentivement

Plus en détail

LE GUIDE CALENDRIER VACCINAL

LE GUIDE CALENDRIER VACCINAL LE GUIDE CALENDRIER VACCINAL DES ADOLESCENTS ET DES ADULTES MIS À JOUR EN MARS 2011 313-52711-B État des données : mars 2011 Ce guide calendrier vaccinal comporte le carnet de vaccination. SOMMAIRE LA

Plus en détail

Grippe saisonnière 2014/2015

Grippe saisonnière 2014/2015 Dossier de presse Grippe saisonnière 2014/2015 Conférence de presse Vendredi 17 octobre 2014 CONTACT PRESSE Institut Pasteur de Lille Marina Louveau Tél. 03 20 87 77 38 marina.louveau@pasteur-lille.fr

Plus en détail

Quelles sont les maladies contre lesquelles mon enfant devrait recevoir une protection?

Quelles sont les maladies contre lesquelles mon enfant devrait recevoir une protection? Qu est-ce que l immunisation? L immunisation est un processus qui permet au corps de lutter contre les maladies causées par certains virus et bactéries. L un des moyens d être immunisé est de recevoir

Plus en détail

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du. Influenza, grippe aviaire et pandémie

Le ministre de la Santé et des Services sociaux du. Influenza, grippe aviaire et pandémie préventiondes infections Influenza, grippe aviaire et pandémie Il est beaucoup question de grippe aviaire dans les médias et la population s inquiète YOLAINE RIOUX, INF., M.SC.INF. Le ministre de la Santé

Plus en détail

Le plan gouvernemental pandémie grippale

Le plan gouvernemental pandémie grippale MINISTÈRE DE LA SANTÉ ET DES SOLIDARITÉS DIRECTION GÉNÉRALE DE LA SANTÉ Le plan gouvernemental pandémie grippale Parmi les menaces infectieuses auxquelles nous nous préparons, la menace de pandémie grippale

Plus en détail

Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes

Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes Annexe A Algorithme pour le traitement à l oseltamivir et au zanamivir de la grippe peu sévère ou sans complications chez les adultes Adultes atteints de grippe légère ou sans complications Aucun facteur

Plus en détail

Virus de l hiver : des mains régulièrement lavées, un hiver en bonne santé

Virus de l hiver : des mains régulièrement lavées, un hiver en bonne santé Virus de l hiver : des mains régulièrement lavées, un hiver en bonne santé Dossier de presse Décembre 2013 Contacts presse Inpes : Vanessa Lemoine Tél : 01 49 33 22 42 email : vanessa.lemoine@inpes.sante.fr

Plus en détail

LE VACCIN L HÉPATITE A LES EFFETS SECONDAIRES

LE VACCIN L HÉPATITE A LES EFFETS SECONDAIRES HÉPATITE A L HÉPATITE A L hépatite A est une infection du foie causée par un virus. Il s agit d une maladie sérieuse qui peut nécessiter une hospitalisation. Elle est plus grave chez les personnes plus

Plus en détail

Votre passeport vers une meilleure prévention des infections Pour vous, pour la vie

Votre passeport vers une meilleure prévention des infections Pour vous, pour la vie LA VACCINATION POST-GREFFE DE CELLULES HÉMATO-POÏÉTIQUES Votre passeport vers une meilleure prévention des infections Pour vous, pour la vie Pourquoi me faire vacciner suite à une greffe de cellules hématopoïétiques

Plus en détail

Prise en charge d une épidémie exemple de la lutte contre la «Pandémie Grippale»

Prise en charge d une épidémie exemple de la lutte contre la «Pandémie Grippale» Prise en charge d une épidémie exemple de la lutte contre la «Pandémie Grippale» Dr Olivier Maître Prise en charge d une épidémie Promotion DU 2012-2013 2013 Date d intervention : mars 2013 «Ce document

Plus en détail

Plan suisse de pandémie Influenza. Stratégies et mesures en préparation pour le cas d une pandémie d influenza Version Janvier 2009

Plan suisse de pandémie Influenza. Stratégies et mesures en préparation pour le cas d une pandémie d influenza Version Janvier 2009 Plan suisse de pandémie Influenza Stratégies et mesures en préparation pour le cas d une pandémie d influenza Version Janvier 2009 La vie d un être humain est le bien le plus précieux puisque tous les

Plus en détail

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES

LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES ADOS ET JEUNES ADULTES LES BONS RÉFLEXES FACE AUX ALLERGIES Sous le parrainage de : La 7 e Journée Française de l Allergie est organisée par : Avec le soutien de : En partenariat avec : Allergie, j agis!

Plus en détail

De quoi parlons nous?

De quoi parlons nous? De quoi parlons nous? 1 De quoi parlons nous? Grippe Pandémie Grippe Peste saisonnière grippale humaine H5N1 aviaire H1N1 H2N2 H3N2 H5N1 2 De quoi parlons nous? Grippe Pandémie Grippe Peste saisonnière

Plus en détail

Annexe B : Pratiques exemplaires en matière de prévention de la transmission des infections aiguës des voies respiratoires

Annexe B : Pratiques exemplaires en matière de prévention de la transmission des infections aiguës des voies respiratoires Annexe B : Pratiques exemplaires en matière de prévention de la transmission des infections aiguës des voies respiratoires dans tous les établissements de soins de santé Comité consultatif provincial des

Plus en détail

Prévention des maladies

Prévention des maladies Prévention des maladies 410, rue Buller Woodstock (Ontario) N4S 4N2 Tél. : 519 539-9800 Téléc. : 519 539-6206 99, rue Edward St.Thomas (Ontario) N5P 1Y8 Tél. : 519 631-9900 Téléc. : 519 633-0468 50, rue

Plus en détail

Stratégie vaccinale grippe pour la saison 2010-2011 RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU COMITE TECHNIQUE DES VACCINATIONS

Stratégie vaccinale grippe pour la saison 2010-2011 RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU COMITE TECHNIQUE DES VACCINATIONS Stratégie vaccinale grippe pour la saison 2010-2011 RAPPORT DU GROUPE DE TRAVAIL DU COMITE TECHNIQUE DES VACCINATIONS présenté à la séance du Comité technique des vaccinations du 8 avril 2010 validé par

Plus en détail

Grippe aviaire et grippe pandemique. M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008

Grippe aviaire et grippe pandemique. M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008 Grippe aviaire et grippe pandemique M. Alvarez Service des Maladies Infectieuses et Tropicales Hôpital Purpan GIT Midi-Pyrénées-Novembre 2008 Comprendre ce qu est la grippe aviaire Se préparer à une nouvelle

Plus en détail

INFORMATIONS GRIPPE A(H1N1) 10 AOUT 2009. 1 LA GRIPPE A (H1N1) : ELEMENTS ESSENTIELS (sources OMS et GROG)

INFORMATIONS GRIPPE A(H1N1) 10 AOUT 2009. 1 LA GRIPPE A (H1N1) : ELEMENTS ESSENTIELS (sources OMS et GROG) INFORMATIONS GRIPPE A(H1N1) 10 AOUT 2009 1 LA GRIPPE A (H1N1) : ELEMENTS ESSENTIELS (sources OMS et GROG) La grippe est une infection respiratoire aiguë, contagieuse, d origine virale (virus influenza).

Plus en détail