Etape de visite n 9. La statue de l Ecce homo. Qu est-ce que c est?

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Etape de visite n 9. La statue de l Ecce homo. Qu est-ce que c est?"

Transcription

1 Etape de visite n 9 La statue de l Ecce homo. Qu est-ce que c est? Il s agit d une statue taillée dans du calcaire, presque grandeur nature (sa hauteur totale, avec le socle, est de 1,65 m). Elle a conservé la majeure partie de sa polychromie d origine sous un badigeon blanchâtre qu une restauration récente (2009) vient de faire disparaître. 1

2 Qui est ici représenté? Le personnage principal, debout, est un homme presque nu, couvert seulement d une sorte de pagne et d un manteau jeté sur ses épaules. Il tient dans sa main droite un roseau. Sur sa tête est posée une couronne d épines. Ses poignets sont attachés par une corde. Tous ces détails sont fidèlement empruntés à la description de la Passion du Christ donnée par les Evangiles selon Matthieu, Marc et Jean. «Les soldats le conduisirent à l intérieur du palais, c est-à-dire du prétoire. Ils appellent toute la cohorte. Ils le revêtent de pourpre et ils lui mettent sur la tête une couronne d épines qu ils ont tressée. Et ils se mirent à l acclamer : «Salut, roi des Juifs!». Ils lui frappaient la tête avec un roseau, ils crachaient sur lui et se mettant à genoux, ils se prosternaient devant lui.» (Marc, 15 : 16-19). Ce traitement infâmant s inscrit dans les dernières heures de la vie du Christ, telles que nous les rapportent les Evangiles (avec quelques variantes entre les quatre récits). Jésus vient de comparaître devant Ponce Pilate, le procurateur de Judée, qui lui demande s il se prétend le roi des Juifs. Sur sa réponse affirmative («C est toi qui l as dit»), il le condamne à mort. Conformément à l usage antique, Jésus est d abord flagellé avant d être crucifié. Après avoir été fouetté, Jésus est tourné en ridicule par les soldats romains : puisqu il se dit «roi des Juifs», ils lui jettent sur les épaules un manteau de pourpre, le coiffent d une couronne faite d épines de Judée et lui mettent en main un roseau en guise de sceptre. C est dans cet accoutrement que Pilate le présente à la foule amassée devant le prétoire, qui pousse des cris de mort. Cette iconographie est désignée sous plusieurs termes : on peut l appeler «Christ souffrant» ou «Christ de douleur», en référence à la souffrance de Jésus, mais aussi «Ecce homo» («Voici l homme» en latin), qui sont les paroles de Pilate montrant le Christ au peuple (Jean 19 : 5). 2

3 Qui est le petit personnage aux pieds du Christ? Le donateur agenouillé, portant l aumusse (sorte de longue écharpe posée sur son bras). Aux pieds du Christ souffrant est agenouillé un petit personnage. C est le donateur, celui qui a commandé l œuvre. Il tient entre ses mains un phylactère où on lit encore, en lettres gothiques, une prière en latin : «O Redemptor, miserere nobis» («O Rédempteur, aies pitié de nous»). Le donateur s efforce ainsi d attirer la miséricorde divine, sans laquelle le pécheur ne peut trouver le salut. Aucun élément ne permet d identifier ce donateur : l œuvre ne porte ni son nom ni ses armoiries, et aucun texte n a été retrouvé au sujet de cette statue. D après son costume, il s agit sans doute d un chanoine car il porte l aumusse, sorte de longue écharpe posée sur son bras. Sa petite taille est l effet d une convention : au Moyen Âge (et au XVI e siècle encore), on représentait souvent les personnages sacrées beaucoup plus grands que les simples fidèles. L artiste met ainsi en valeur le personnage le plus important, en l occurrence le Christ. Et sur le socle? Le socle, qui fait partie intégrante de la statue, est lui aussi décoré, mais en basrelief et non en ronde-bosse. Le sculpteur y a placé deux angelots qui tiennent un «cuir découpé» orné des instruments de la Passion. Le socle, avec les Instruments de la Passion sur un «cuir découpé» porté par deux angelots (état avant restauration). On y reconnaît tous les objets qui ont servi pendant la Passion du Christ : la croix, bien sûr, occupe le centre. Elle est encadrée par deux lances : l une porte une éponge pleine de vinaigre, que l on approcha des lèvres du crucifié juste avant son trépas (Jean 19 : 28-37) ; l autre a transpercé le flanc de Jésus, faisant s écouler du sang et de l eau. On peut voir en outre, à gauche de la croix : la colonne auquel on a accroché Jésus pour le fouetter et, plus à gauche, les verges de la flagellation au-dessus de la colonne est perché un coq : c est celui qui a chanté au moment où saint Pierre reniait le Christ. Et à droite : le marteau qui a servi à enfoncer les clous dans les mains et les pieds de Jésus, l échelle et les tenailles qui ont permis de décrocher et de descendre le corps. 3 Tous ces objets forment ce que l on appelle, à la fin du Moyen Âge, les «armes du Christ» (arma Christi), au sens d armoiries. On leur attribuait un caractère magique.

4 De quand date cette œuvre? Nous n avons aucun document sur les circonstances de sa création, mais son style permet de dater la statue de la première moitié du XVI e siècle. Le visage du Christ est encore proche de l art gothique, mais les angelots du socle (ou «putti») sont manifestement influencés par la Renaissance italienne. De même, le «cuir découpé» orné des instruments de la Passion que tiennent les deux angelots est un motif décoratif typique de la Renaissance maniériste : on le retrouve par exemple dans la Galerie François Ier du château de Fontainebleau, réalisée à partir de 1535 sous la direction de Rosso Fiorentino. Le «Christ souffrant» est par ailleurs un thème qui a connu une grande vogue aux XV e et XVI e siècles, et même encore dans la première moitié du XVII e. L accent mis sur la souffrance de Jésus est caractéristique de la piété de la fin du Moyen Âge, qui s arrête volontiers sur des images violentes propres à frapper l imagination. a. b. c. 4 Trois autres statues d Ecce homo photographiées à Orgeval (a), à Melun (b) et à Poissy (c) : le thème a donné lieu à de nombreuses variations, le Christ pouvant être debout ou assis, revêtu ou non de son manteau Mais l accent est toujours mis sur l humanité du Christ en proie à la souffrance, symbole de l Incarnation.

5 Ses couleurs sont-elles d origine? Aujourd hui, la statue présente des couleurs éclatantes. Jusqu en 2009, son apparence était bien différente : un badigeon grisâtre la recouvrait, lui donnant un aspect beaucoup plus terne. En dégageant ce badigeon, les restaurateurs ont eu l heureuse surprise de retrouver l essentiel de la polychromie ancienne sous cette couche parfois très tenace (on avait employé une peinture résistante à l eau, comme pour une œuvre en extérieur!). a. b. c. A quoi servait-elle? La statue en L ouverture de quelques «fenêtres» dans la couche de badigeon (b) laisse présager la conservation de la polychromie ancienne : gouttes de sang du Christ, pupille de l œil. La restauratrice Barbara Donné Donati au travail (a). L état après restauration (c). Depuis janvier 2010, la statue est placée sur un piédestal en hauteur, contre la clôture nord du chœur. Elle se trouvait auparavant près de la porte «Maugarni», à hauteur d homme ; son déplacement assure une meilleure sécurité à l œuvre, mais correspond aussi à la disposition d origine. L Ecce homo était en effet conçu pour être vu depuis le bas, en légère contre-plongée : c est pourquoi ses jambes sont plus courtes et son torse plus allongé que ne le voudrait l anatomie. On ignore où se trouvait exactement l œuvre au XVI e siècle ; mais elle a certainement fait l objet d une dévotion très ancienne. L étude menée en 2008 en préalable à sa restauration a en effet montré que la peinture était usée au niveau des genoux de la statue car les fidèles y posaient leurs mains. On a aussi trouvé sur la tête du donateur de nombreuses gouttes de cire : les gens l utilisaient comme porte-cierge pour allumer une bougie devant l image du Christ! Tous ces indices montrent que cette belle statue a toujours attiré l attention des fidèles et leur a permis de se concentrer pour prier Dieu, dont l Incarnation est représentée sous des traits très touchants. Cette dévotion est d ailleurs toujours vivante : à l occasion de sa restauration, on a trouvé derrière la statue de petits papiers glissés par les fidèles d aujourd hui 5

Château de Fontainebleau Livret de visite

Château de Fontainebleau Livret de visite Château de Fontainebleau Livret de visite Le château de Fontainebleau fut la maison des rois de France. Les rois de France, comme François Ier, aimaient y venir pour les nombreux animaux qu ils pouvaient

Plus en détail

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise

PLAN. I La vie de Michel-Ange. II Les nombreux métiers de Michel-Ange. III Les peintures les plus célèbres. IV Un exemple de sculpture : Moise PLAN I La vie de Michel-Ange II Les nombreux métiers de Michel-Ange III Les peintures les plus célèbres 1 La voûte de la Chapelle Sixtine 2 Le jugement dernier IV Un exemple de sculpture : Moise Questionnaire

Plus en détail

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament...

1. Quelle importance?... 7. 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11. 3. Le canon du Nouveau Testament... Table des matières Préface à l édition française... 5 1. Quelle importance?... 7 2. Les documents du Nouveau Testament : dates et attestation... 11 3. Le canon du Nouveau Testament... 23 4. Les Évangiles...

Plus en détail

Prière des enfants pour la sainte communion

Prière des enfants pour la sainte communion Prière des enfants pour la sainte communion Remarques préalables : ne sous-estimons pas les enfants ; sachons que la grâce du saint baptême les habite. Nous proposons toutefois quelques prières pour eux.

Plus en détail

Par Emmanuel FAUCONNET Le 14/09/2007

Par Emmanuel FAUCONNET Le 14/09/2007 Le court-métrage musical Phénix est avant tout construit autour d une ambiance (second degrés, angoisse, décalage), de clins d oeils, et surtout de symboles de renaissance. DÉROULÉ : 00 :00 vers 00 :13

Plus en détail

Évangiles (N bleus pages 35 à 42)

Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles (N bleus pages 35 à 42) Évangiles pages 1/5 N 12 Matthieu 28, 18-20 Évangile de Jésus Christ selon saint Matthieu Au temps de Pâques, Jésus ressuscité adressa ces paroles aux Apôtres : «Tout

Plus en détail

Des robes artisanales qui viennent droit du cœur. Le hanbok

Des robes artisanales qui viennent droit du cœur. Le hanbok Des robes artisanales qui viennent droit du cœur Le hanbok 8 9 Le hanboket son histoire Hanbok signifie littéralement vêtement coréen et désigne le costume traditionel que les habitants de la péninsule

Plus en détail

L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci :

L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci : La collégiale Saint-Ours à Aoste L ouvrage «La Vallée d Aoste», édité par le Touring Club Italiano en 1985, en regard d une photo de l église de Saint-Ours à Aoste, indique ceci : La façade gothique de

Plus en détail

Jubilé de la Miséricorde

Jubilé de la Miséricorde Pardonne Partage Aime Jubilé de la Miséricorde Découvre l année de la miséricorde en t amusant C est quoi un Jubilé? Qu est-ce que la miséricorde? 1 A tes crayons! 2 Qu est-ce qu un jubilé? Un jubilé est

Plus en détail

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook

Yuliana Fransani. Une aventure à Paris. Publibook Yuliana Fransani Une aventure à Paris Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé par les lois

Plus en détail

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque!

Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! 4 Jésus m appelle à le suivre : avec l aide de l Esprit Saint, j embarque! Objectifs : En cette 4 ème catéchèse, nous voulons faire découvrir que, par le baptême, Jésus nous a rassemblé e s dans la communauté

Plus en détail

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe

Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Ateliers pédagogiques St Michel d Aiguilhe Atelier chapiteaux romans 7-12 ans Synthèse : Réalisation d un chapiteau sculpté «roman» en plâtre ou en terre glaise. Après une visite de la chapelle axée sur

Plus en détail

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A)

DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) DIMANCHE 12 JANVIER 2014 Le Baptême du Seigneur (A) PREMIÈRE LECTURE Livre d'isaïe (42, 1-4.6-7) Ainsi parle le Seigneur : Voici mon serviteur que je soutiens, mon élu en qui j'ai mis toute ma joie. J'ai

Plus en détail

Les bannières et la louange

Les bannières et la louange Les bannières et la louange Bannières de l Eglise Protestante Evangélique La Résurrection et la Vie Définition Etendard La bannière, c est : - étendard d un seigneur - étendard d une confrérie - un signe

Plus en détail

Réalisation d un film à partir d un story-board

Réalisation d un film à partir d un story-board Réalisation d un film à partir d un story-board => Story-board et bande-annonce de «Die Goldene Stadt» => Story-board et dessin animé de «Les Papillons de nuit» => Story-board et film d animation de «Une

Plus en détail

Sagrada Familia Temple Expiatoire de la Sainte Famille Barcelone

Sagrada Familia Temple Expiatoire de la Sainte Famille Barcelone Sagrada Familia Temple Expiatoire de la Sainte Famille Barcelone Antoni Gaudi 25 juin 1852 10 juin 1926 La Sagrada fut construite à l initiative d une association des dévots de Saint Joseph Puisqu il s

Plus en détail

II- L'environnement matériel des séances d histoire

II- L'environnement matériel des séances d histoire Magali Chapelet-Guirriec - Pierrick Friquet Circonscription de Brest - Nord - Novembre 2012 Enseigner l'histoire en cycle 3 «Si nous voulons être les acteurs responsables de notre propre avenir, nous avons

Plus en détail

DEVOIR COMMUN 4ème TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES)

DEVOIR COMMUN 4ème TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES) ACADEMIE DE NICE Collège VILLENEUVE DEVOIR COMMUN 4ème FRANÇAIS Année 2011 Session : Avril SUJET TEXTE A CONSERVER PENDANT TOUTE LA DUREE DE L EPREUVE DE FRANÇAIS (PREMIERE ET DEUXIEME PARTIES) L USAGE

Plus en détail

Situation n o 18 Exercice litigieux du droit de retrait et appui du CHSCT

Situation n o 18 Exercice litigieux du droit de retrait et appui du CHSCT Exercice litigieux du droit de retrait et appui du CHSCT Suite à une altercation avec sa supérieure hiérarchique, une femme de chambre exerce son droit de retrait. Le secrétaire CHSCT l incite à maintenir

Plus en détail

Histoire de la Statue de la Sainte Vierge

Histoire de la Statue de la Sainte Vierge Histoire de la Statue de la Sainte Vierge La Celle Saint Cloud Histoire de la statue de la Sainte Vierge de La Celle Saint Cloud. 1 1. La statue d origine, d où vient-elle? Du village de Cernay-lès-Reims

Plus en détail

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.

Service diocésain de la Catéchèse. 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77. Service diocésain de la Catéchèse 149 rue Jodelle 77610 La Houssaye en Brie 01 64 07 46 48 catechese@catho77.fr http:\\enfance.catho77.fr A tes crayons! 7 Allez dans la Mission du Christ Porte la Paix

Plus en détail

Si le catalogue du musée est ordonné dans l ordre chronologique le musée est lui thématique.

Si le catalogue du musée est ordonné dans l ordre chronologique le musée est lui thématique. MUSEE EGYPTIEN DE MUNICH Le musée d art égyptien a été fondée en 1966 mais la collection remonte surtout à louis de Bavière (né en 1786 à Strasbourg, mort 1868 à Nice,qui a fait de Munich une capitale

Plus en détail

Rallye «Mène l enquête à Nantes»

Rallye «Mène l enquête à Nantes» Direction du Patrimoine et de l Archéologie Rallye «Mène l enquête à Nantes» Le quartier de la place Royale Mode d emploi et corrections Mode d emploi : La Direction du Patrimoine et de l Archéologie a

Plus en détail

Les soldats ont enchaîné tes mains, qui de nous ne s'est enfui? Vers tes juges seul tu as marché, qui de nous ne s'est enfui?

Les soldats ont enchaîné tes mains, qui de nous ne s'est enfui? Vers tes juges seul tu as marché, qui de nous ne s'est enfui? CHANT Les soldats ont enchaîné tes mains (H 127-2) Les soldats ont enchaîné tes mains, qui de nous ne s'est enfui? Vers tes juges seul tu as marché, qui de nous ne s'est enfui? R/ : Ô Seigneur, pardonne

Plus en détail

Leçon 12- Les Psaumes. Leçon 12 Psaumes

Leçon 12- Les Psaumes. Leçon 12 Psaumes Leçon 12 Psaumes Introduction Nous avons entamé la semaine dernière la troisième section des livres de l Ancien Testament, formée par des livres poétiques, en faisant un survol du livre de Job. Le livre

Plus en détail

Applications de l éventail Wang Yen-Nien

Applications de l éventail Wang Yen-Nien Applications de l éventail Wang Yen-Nien Sylvain Maillot 8septembre2013 1 Introduction Cet article se base sur un stage animé par Hervé Marest du 18 au 22 août 2013 à Septmoncel dans le Jura. Le stage

Plus en détail

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche

Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche LEÇON Cela va trop loin! Sabbat Fais l activité de cette semaine à la page 80. Dimanche Lis «Cela va trop loin!». Dessine un signal routier. Ajoute ton verset à mémoriser et place-le en évidence. Commence

Plus en détail

Le Carême : la Parole de Dieu nous conduit vers Pâques

Le Carême : la Parole de Dieu nous conduit vers Pâques Le Carême : la Parole de Dieu nous conduit vers Pâques 2015 Année B MERCREDI DES CENDRES Dans sa tendresse, Dieu attend que je me tourne vers lui Joël 2, 12-18 Dans l Ancien testament, le prophète Joël

Plus en détail

La place des Terreaux est là, éclaboussée de lumière et de l eau de la Fontaine, enténébrée car les lumières de la ville sont chiches, balayée par un

La place des Terreaux est là, éclaboussée de lumière et de l eau de la Fontaine, enténébrée car les lumières de la ville sont chiches, balayée par un La place des Terreaux est là, éclaboussée de lumière et de l eau de la Fontaine, enténébrée car les lumières de la ville sont chiches, balayée par un vent glacial, parcourue en tous sens par des vélo v,

Plus en détail

TEXTOS AUXQUELS PERSONNE NE RÉSISTE

TEXTOS AUXQUELS PERSONNE NE RÉSISTE 9 TEXTOS AUXQUELS PERSONNE NE RÉSISTE Un complément au livre Prêt pour l amour de David Bernard Très chère lectrice/lecteur, Tu viens de recevoir un cadeau d une valeur inestimable, un cadeau qui te simplifiera

Plus en détail

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD

HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 1 HOMELIE FETE IMMACULEE CONCEPTION ILE BOUCHARD 8décembre 2012 C est une joie de pouvoir célébrer la fête de l Immaculée Conception, particulièrement ici à l Ile Bouchard, en ce 8 décembre. Cette fête

Plus en détail

Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles.

Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles. Préparé par Sylvain Bigras www.toisuismoi.ca Décembre 2012 Cantique des degrés. Il s agit de cantiques chantés par les pèlerins en route vers Jérusalem pour les fêtes annuelles. La Bible du Semeur remplace

Plus en détail

MODELE DE CERTIFICAT D EXPORTATION DE BIENS CULTURELS

MODELE DE CERTIFICAT D EXPORTATION DE BIENS CULTURELS United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization Organisation des Nations Unies pour l éducation, la science et la culture World Customs Organization Organisation mondiale des douanes MODELE

Plus en détail

LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS

LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE LES PÈRES : ANALYSE DE DEUX PUBLICITÉS FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ

Plus en détail

«Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération. Appelé pour conduire à la liberté Exode 2 : 11 à 4 : 17, Moïse, sa fuite et sa vocation

«Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération. Appelé pour conduire à la liberté Exode 2 : 11 à 4 : 17, Moïse, sa fuite et sa vocation «Laisse partir mon peuple» - le rêve de la libération Appelé pour conduire à la liberté Exode 2 : 11 à 4 : 17, Moïse, sa fuite et sa vocation Narration en cercle, animée au moyen d objets symboliques Matériel

Plus en détail

Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire»

Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire» LIVRET JEU ENFANT Exposition «Sculptures romanes en pays civraisien, entre religieux et imaginaire» 1 NOM : Prénom :. A l époque romane, c est-à-dire aux 11 e et 12 e siècles, s est produit un élan important

Plus en détail

Promenade architecturale dans le quartier du Marais

Promenade architecturale dans le quartier du Marais Promenade architecturale dans le quartier du Marais V endredi 10 février, nous avons visité un quartier de Paris : le Marais. Nous sommes arrivés en car à Paris. Nous sommes entrés dans la cour pavée de

Plus en détail

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES

VIVRE DE BELLES RÉUSSITES Mise en contexte : Dans le cadre d une activité de formation basée sur une analyse en groupe de récits exemplaires de pratiques d enseignants expérimentés, des futurs enseignants du préscolaire/primaire

Plus en détail

Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile

Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile 1 Le bon berger une figure de Dieu que Jésus veut nous révéler et que Jean nous rapporte dans son Evangile Je suis le bon Berger dit Jésus mais quel Berger? Du temps de Jésus, les rois étaient, assimilés

Plus en détail

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13

Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Réponses au Questionnaire technique/tactique pour les U13 Avant tout j aimerais remercier tous les enfants qui ont fait l effort d avoir répondu au questionnaire (il y en a eu 16). Et même si ce questionnaire

Plus en détail

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français

Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Ministère des Affaires étrangères et européennes Direction de la politique culturelle et du français Regards VII 3. Nouvel album de M Réalisation Thomas Sorin, CAVILAM Rédaction Paulette Trombetta, CAVILAM

Plus en détail

L Epiphanie. Temps pour cette rencontre : 45 mn (+30 mn pour le goûter).

L Epiphanie. Temps pour cette rencontre : 45 mn (+30 mn pour le goûter). L Epiphanie L enjeu Heureux de l avoir rencontré, les mages honorent Jésus comme un roi en lui offrant des cadeaux : l or, la myrrhe et l encens. Saurons-nous, nous aussi, aujourd hui, reconnaître Jésus

Plus en détail

Q ui était... Textes : Élise Bouthillier et Sylvain Croteau Illustrations : Gabrielle Pleau. René Lévesque

Q ui était... Textes : Élise Bouthillier et Sylvain Croteau Illustrations : Gabrielle Pleau. René Lévesque UE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE POLITIQUE P Q ui était... Textes : Élise Bouthillier et Sylvain Croteau Illustrations : Gabrielle Pleau René Lévesque CHAPITRE 1

Plus en détail

Le château de Fontainebleau

Le château de Fontainebleau Le château de Fontainebleau La visite extérieure : les bâtiments et les cours 1.Depuis quand le château de Fontainebleau existe-t-il? Le château existe depuis 1137 au Moyen-Age. 2.Quelles sont les différences

Plus en détail

ANNEE DE LA MISERICORDE

ANNEE DE LA MISERICORDE Le logo du Jubilé Le logo et la devise, les deux, ensemble, offrent une heureuse synthèse de l Année jubilaire. Dans la devise Misericordiosi come il Padre (tirée de l Évangile de Luc, 6,36) on propose

Plus en détail

Ligne directrices pour garantir l équité et la transparence du processus de recrutement et de mise en candidature

Ligne directrices pour garantir l équité et la transparence du processus de recrutement et de mise en candidature Ligne directrices pour garantir l équité et la transparence du processus de recrutement et de mise en candidature Le Programme des chaires de recherche du Canada s engage à favoriser l excellence de la

Plus en détail

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014

17 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : Dimanche 27 juillet 2014 17 eme : Dimanche 27 juillet 2014 Au service du Royaume déjà là! Comme un négociant qui recherche des perles fines. Réf. Biblique : 1 ère lecture : Rois (1 R 3,5.7-12) 5 A Gabaon, pendant la nuit, le Seigneur

Plus en détail

Maitrîser l écriture 4/5 ANS. Des points à la ligne. Lignes et décorations. De la ligne à la lettre. A faire chez soi

Maitrîser l écriture 4/5 ANS. Des points à la ligne. Lignes et décorations. De la ligne à la lettre. A faire chez soi E R U IT R C E D R MON CAHIE Maitrîser l écriture 4/5 ANS Des points à la ligne Lignes et décorations De la ligne à la lettre A faire chez soi 2 De l école à la maison De l école à la maison Chers parents,

Plus en détail

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu

Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu Dorothee Daily Devotional BROADCAST SCRIPT Programme ID: RSA - 016 Original title: Fellowship with God Titre : La Communion avec Dieu DDD French, S 276 Page 1 Salutations chaleureuses dans le Puissant

Plus en détail

ANALYSE DE LA SITUATION

ANALYSE DE LA SITUATION 124 Atelier 6 / Les lumières de la ville ATELIER 6 LES LUMIÈRES DE LA VILLE ANALYSE DE LA SITUATION Votre modèle entouré de lucioles Ce soir là, avec Julie, nous avions trouvé une pente inclinée, éclairée

Plus en détail

DÉCRIRE UNE SCULPTURE

DÉCRIRE UNE SCULPTURE FICHE ÉTUDIANT Code : Thématique : Tourisme Auteur : Delphine Ripaud (France) En partenariat avec. Une chaîne du groupe France Médias Monde DÉCRIRE UNE SCULPTURE Public : Niveau CECR : Durée : Tâche à

Plus en détail

DOCUMENT D ORIENTATION N 7 SUR L APPLICATION DE LA DIRECTIVE RELATIVE À LA SÉCURITÉ DES JOUETS JOUETS NAUTIQUES

DOCUMENT D ORIENTATION N 7 SUR L APPLICATION DE LA DIRECTIVE RELATIVE À LA SÉCURITÉ DES JOUETS JOUETS NAUTIQUES COMMISSION EUROPÉENNE DIRECTION GÉNÉRALE DES ENTREPRISES ET DE L'INDUSTRIE Marché unique des biens Marché intérieur et sa dimension internationale Dernière mise à jour: 15/01/2014 DOCUMENT D ORIENTATION

Plus en détail

Image et explication des symboles de la médaille :

Image et explication des symboles de la médaille : Image et explication des symboles de la médaille : Marie debout sur le globe terrestre (année 1830 de l apparition gravée dessus) : Marie a pour marchepied le globe terrestre. Que montre t-elle ainsi?

Plus en détail

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu

Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Leçon 3 Trouver notre bonheur en Dieu Introduction Lecture : Psaume 96 La quête du bonheur caractérise chaque être humain. Du plus petit au plus grand, chaque être humain est motivé par un désir d être

Plus en détail

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos)

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Septembre 2004 Entraînement des jeunes gardiens de but au hockey L un des plus grands défis qu affronte l entraîneur

Plus en détail

Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres

Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres Trouver le bonheur en suivant le Seigneur Jésus Ouvrir son cœur aux besoins des autres Catéchèse 1 1 Réfléchir ce qui donne vraiment du bonheur Accueil et chant populaire Qu est-ce qu on attend pour être

Plus en détail

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES

COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES COTATION BANQUE DE FRANCE UNE ÉVALUATION DES PERFORMANCES Juin 2015 SOMMAIRE 1. Précisions sur la cotation Banque de France et les statistiques présentées... 4 2. Statistiques 2015... 6 2.1. Discrimination

Plus en détail

Une icône est la représentation graphique d un programme ou de façon générale d un élément sous Windows.

Une icône est la représentation graphique d un programme ou de façon générale d un élément sous Windows. INITIATION A WINDOWS VOUS ALLEZ APPRENDRE DANS CETTE LEÇON LES BASES DE WINDOWS (LE SYSTEME DE FENETRES, LES FICHIERS, LES DOSSIERS, L EXPLORATEUR) QU EST-CE QUE WINDOWS? Windows est un logiciel (c'est-à-dire

Plus en détail

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE

22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE 22 octobre 2014 > 23 février 2015 VOYAGER AU MOYEN ÂGE parcours-jeu > Le voyage d Outre-Mer. Vue de Jérusalem. France, fin du XV e siècle. Voyager au Moyen Âge Qui voyage à l époque médiévale? Comment,

Plus en détail

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)?

Le cadrage et la composition (2 ème partie) 1 - Portrait ou paysage (vertical ou horizontal)? Le cadrage et la composition (2 ème partie) Je pense que la façon de composer, et de créer votre image reste une affaire de goût personnel, dans ce domaine il est très difficile de donner des conseils

Plus en détail

CELEBRATION DE NOËL. Thème de cette célébration : Adorer l enfant Jésus et annoncer sa naissance.

CELEBRATION DE NOËL. Thème de cette célébration : Adorer l enfant Jésus et annoncer sa naissance. DDEC 47. Eveil à la foi - Le Caté des P tits Grands. CELEBRATION DE NOËL Thème de cette célébration : Adorer l enfant Jésus et annoncer sa naissance. Au cours de cette célébration, les enfants vont faire

Plus en détail

La Renaissance est née au 15 ème siècle en Italie et s est répandue en Europe. Elle marque le retour aux idées et à l art de l Antiquité.

La Renaissance est née au 15 ème siècle en Italie et s est répandue en Europe. Elle marque le retour aux idées et à l art de l Antiquité. Chronologie A l aide de cette frise chronologique, repère-toi dans le temps 476 (5 ème siècle) 1492 (15 ème siècle) 1815 MOYEN-AGE LES TEMPS MODERNES La Renaissance* (15 ème et 16 ème siècles) 1483 1498

Plus en détail

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT

LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT LES RÈGLES D OR DE LA MISE EN PAGE D UN DOCUMENT 1 TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION...3 1. LES DIFFÉRENTS TYPES DE DOCUMENTS...3 2. LES 5 PRINCIPES POUR STRUCTURER VOS DOCUMENTS...3 2.1. Premier principe

Plus en détail

Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique

Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique GOTHIQUE Abbaye Ste Foy de Conques : Art roman Cathédrale de Rouen : Art Gothique Les deux arts : naissance et diffusion Art Roman : Xème au XIIème siècles Art Gothique : XIIème au XIVème siècles Expansion

Plus en détail

Comment distinguer l or d un métal jaune identique? Cette question. Est-ce bien de l or? À la découverte de la «balance de la sagesse»

Comment distinguer l or d un métal jaune identique? Cette question. Est-ce bien de l or? À la découverte de la «balance de la sagesse» CCYCLE 3 YCLE 3 Est-ce bien de l or? À la découverte de la «balance de la sagesse» Cécile de Hosson Éditions Le Pommier, 2009 Objectifs Chaque matériau possède sa propre masse volumique (rapport de la

Plus en détail

La Porterie du palais ducal 1511/1512

La Porterie du palais ducal 1511/1512 La Porterie du palais ducal 1511/1512 Construite sous le règne du duc Antoine, la Porterie était l unique entrée du palais. D après les registres de compte de l époque, elle fut achevée vers 1511-1512.

Plus en détail

Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011

Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011 Activité du 115 de Paris et caractéristiques des personnes hébergées via le 115 et les EMA en 2011 Lorsqu une personne joint le 115, une série de renseignements relatifs à la demande et aux caractéristiques

Plus en détail

- Pourquoi utilise-t-il de nombreuses animalisations tout au long de son livre?

- Pourquoi utilise-t-il de nombreuses animalisations tout au long de son livre? L animalisation Les animalisations sont présentes tout au long du roman «Les Misérables». C est un procédé stylistique qui permet de décrire un personnage avec les traits ou les caractéristiques propres

Plus en détail

Séance N 3 : Vocabulaire - Les mots qui structurent un conte. - Le vocabulaire du merveilleux. Vocabulaire : Le poisson d or

Séance N 3 : Vocabulaire - Les mots qui structurent un conte. - Le vocabulaire du merveilleux. Vocabulaire : Le poisson d or Séance N 3 : Vocabulaire - Les mots qui structurent un conte. - Le vocabulaire du merveilleux. Objectifs de communication : Structurer un conte à l aide d articulateurs chronologiques et de connecteurs

Plus en détail

6. Objets de l environnement Windows 95

6. Objets de l environnement Windows 95 6. Objets de l environnement Windows 95 6.1 Le bureau Le bureau réfère à la surface de travail qui paraît à l écran de votre micro-ordinateur. C est l endroit où les applications sont présentes, sous forme

Plus en détail

Le Christ dans les cœurs

Le Christ dans les cœurs Chapitre 43 Le Christ dans les cœurs Enracinés et fondés dans l amour, nous devenons capables de comprendre avec tous les saints quelle est la largeur, la longueur, la profondeur et la hauteur, et connaître

Plus en détail

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois

Dossier #2 : Des expressions de notre. patrimoine religieux québécois Dossier #2 : Des expressions de notre patrimoine religieux québécois Basilique Saint-Anne-de-Beaupré Nom : Gr : Dans ce dossier. - Qu est-ce que le patrimoine religieux québécois? - Un peu de savoir -

Plus en détail

Progressez en Christ ensemble. 1 Pierre 2.4-5

Progressez en Christ ensemble. 1 Pierre 2.4-5 Progressez en Christ ensemble 1 Pierre 2.4-5 1 Un homme qui marche un homme qui progresse (sanctification) Il est curieux que l Eglise locale au quelle nous appartenons soit localisée à GIMEL GIMEL correspond

Plus en détail

Utilisation de la baguette en tant que telle :

Utilisation de la baguette en tant que telle : Utilisation de la baguette en tant que telle : Comme nous l avons vu précédemment, la baguette servira de témoin, dans le cas où elle sera réglée sur le chiffre concernant l objet de la recherche. Elle

Plus en détail

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE

EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Célébration pour le temps de Noël. Avent. Le Messie attendu. EN JESUS, LA PROMESSE SE REALISE Objectif : Ensemble, enfants et adultes, se rappellent la longue histoire de la tendresse de Dieu pour les

Plus en détail

Le songe de la statue. du roi Nebucadonosor

Le songe de la statue. du roi Nebucadonosor Le songe de la statue du roi Nebucadonosor http://www.bibleetnombres.online.fr/nabuchod.htm (1 sur 6)2011-02-04 18:36:03 " [...] La seconde année du règne de Nebucadonosor, Nebucadonosor eut des songes.

Plus en détail

Autoportrait de Rembrandt 1669 National Gallery ( Londres)

Autoportrait de Rembrandt 1669 National Gallery ( Londres) Le fils prodigue : diaporama autour du tableau de Rembrandt Quand Rembrandt peint ce tableau, il a un peu plus de 60 ans, il est incompris, pauvre mais de plus en plus libre depuis que le succès l abandonne

Plus en détail

Osez parler en public

Osez parler en public Préface «La parole n a pas été donnée à l homme; il l a prise», nous dit Louis Aragon. J ajouterais: encore faut-il savoir comment la prendre. L outil que vous avez entre les mains vous propose un mode

Plus en détail

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a)

DEUXIÈME LECTURE ÉVANGILE. DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) DIMANCHE 28 AVRIL 2013 5 ème dimanche de Pâques (C) DEUXIÈME LECTURE Lettre de l'apocalypse de saint Jean (21, 1-5a) Moi, Jean, j'ai vu un ciel nouveau et une terre nouvelle, car le premier ciel et la

Plus en détail

PUBLICITÉ ÉDUCATION NATIONALE

PUBLICITÉ ÉDUCATION NATIONALE REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES DANS L'AUDIOVISUEL REPRÉSENTATIONS SEXUÉES ET STÉRÉOTYPES DANS L IMAGE PUBLICITÉ ÉDUCATION NATIONALE FICHE EXERCICE // PUBLICITÉ / 9-13

Plus en détail

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service

Leçon 7. Aimer Dieu par l'adoration et le service 1 Leçon 7 Aimer Dieu par l'adoration et le service Introduction Lecture : Apocalypse 4.2-11; 5.11-14 Lorsque nous disons que nous aimons quelqu un, que ce soit notre époux, un membre de la famille ou un

Plus en détail

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel

Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga. De L ingénieur au maître spirituel Fédération Francophone de Yoga Secrétariat Officiel du World Wide Council of Yoga Conférence de Swami Sai Shivananda Colloque FFY 2013 De L ingénieur au maître spirituel Comme vous le savez je suis docteur

Plus en détail

Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011. 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011. Titre : Le Pardon à tout prix!

Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011. 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011. Titre : Le Pardon à tout prix! Ordinaire 24 (A) : 11 septembre 2011 24 eme Dimanche du temps ordinaire (A) : 11 septembre 2011 Titre : Le Pardon à tout prix! Référence Biblique : 1 ère Lecture : Ben Sirac le Sage (Si 27,30-28,7) 27

Plus en détail

PARCOURS JUNIOR. Le musée imaginaire CHAGALL. Tu veux jouer avec moi? ENTRE GUERRE ET PAIX DE CHAGALL

PARCOURS JUNIOR. Le musée imaginaire CHAGALL. Tu veux jouer avec moi? ENTRE GUERRE ET PAIX DE CHAGALL chagall_bat _maquette_luxembourg_mise en page 1 05/02/13 10:02 Page1 Le musée imaginaire DE CHAGALL Tu veux ouer avec moi? Des devinettes sont proposées dans ce livret. Cherche la solution en observant

Plus en détail

HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE

HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE HISTOIRE LOUIS XIV ET LA MONARCHIE ABSOLUE CYCLE 3 NIVEAU : CM1 PERIODE : selon programmation de cycle DOMAINE D APPRENTISSAGE : histoire OBJECTIFS : Situer le siècle de Louis XIV dans le temps à partir

Plus en détail

Conférence de presse après la résurrection Marie de Magdala

Conférence de presse après la résurrection Marie de Magdala Conférence de presse après la résurrection Marie de Magdala (Mary Magdalene Refutes Resurrection Myths) Bob Snook Durée : environ 10 minutes Personnages Marie de Magdala Plusieurs journalistes Costumes

Plus en détail

Activités d apprentissage

Activités d apprentissage &2856('(+$,(6²1,9($8 Activités d apprentissage COURSE AVEC DES OBSTACLES BAS Dressez quatre ou cinq séries de petits cônes alignés à environ deux à trois mètres de distance. Les élèves doivent franchir

Plus en détail

Statue d Arago. Dans un document* disponible au téléchargement**, on trouve des extraits*** d un article :

Statue d Arago. Dans un document* disponible au téléchargement**, on trouve des extraits*** d un article : Dans un document* disponible au téléchargement**, on trouve des extraits*** d un article : Statue d ARAGO Projet d une reconstruction virtuelle par Sebastian REPETZKI p. 52-55. L Astronomie décembre 2014

Plus en détail

Ô ma joie, Christ est ressuscité!

Ô ma joie, Christ est ressuscité! 1/5 Ô ma joie, Christ est ressuscité! I ère Partie : Introduction «Si le Christ n est pas ressuscité, notre foi est vaine!» (I Co. XV, 17) La foi en la résurrection est essentielle, centrale dans notre

Plus en détail

Un atelier musique pour mieux vivre ensemble

Un atelier musique pour mieux vivre ensemble Un atelier musique pour mieux vivre ensemble La démarche artistique globale : Un atelier musique comme atelier de la vie, comme atelier du vivre ensemble. Vaste programme résumé en une phrase! Il s agit

Plus en détail

Les techniques de la sculpture

Les techniques de la sculpture Les techniques de la sculpture Définitions Il existe fondamentalement trois approches de la sculpture : > Le modelage Cette technique s applique aux matériaux dits «plastiques», c est à dire susceptibles

Plus en détail

Une Rentrée en Images

Une Rentrée en Images Une Rentrée en Images Arles, inscrite au Patrimoine mondial de l UNESCO, est fortement marquée par son histoire depuis l Antiquité. Dans le cadre de la «Rentrée en images», nous vous proposons un parcours

Plus en détail

Dans la face n on retrouve exactement la même chose que dans la face n mais cette fois avec le code barre tout à droite.

Dans la face n on retrouve exactement la même chose que dans la face n mais cette fois avec le code barre tout à droite. Introduction Les pizzas buitoni sont des pizzas d origine italiennes, aujourd hui elles appartiennent au groupe nestlé qui rachète la marque buitoni en 1988. La boite que nous étudierons est une boite

Plus en détail

Le parvis : image de la parfaite justice de Christ

Le parvis : image de la parfaite justice de Christ Le parvis : image de la parfaite justice de Christ Prédication à l Église Réformée Baptiste de Rouyn-Noranda Dimanche le 29 janvier 2012 Par : Marcel Longchamps Leçon 9 sur le Tabernacle Texte : Exode

Plus en détail

Analyse des tableaux «étoiles et comètes»

Analyse des tableaux «étoiles et comètes» Analyse des tableaux «étoiles et comètes» Marco Polo, le livre des merveilles, Paris Bibliothèque National de France, Manuscrit français 2810, folio 11v, Ed. M.T Gousset) Personnages : 3 personnages sur

Plus en détail

Épreuve orale d Histoire des Arts Thème 1 : Arts, Etats et pouvoirs. Les affiches de propagande dans l URSS de Staline

Épreuve orale d Histoire des Arts Thème 1 : Arts, Etats et pouvoirs. Les affiches de propagande dans l URSS de Staline Épreuve orale d Histoire des Arts Thème 1 : Arts, Etats et pouvoirs. Les affiches de propagande dans l URSS de Staline Les s sont soumis à une propagande permanente qui utilise tous les moyens de communication

Plus en détail

8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS

8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS 8 et 9 novembre 2014 : les 1 STMG à PARIS C était un super voyage, sans problème et tout le monde était content de son week-end, même s il était fatigant et que la reprise des cours, le lendemain, était

Plus en détail

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs.

Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. 1 Le livre était sur la table devant nous, ainsi que la théière, les deux tasses et une assiette de tartelettes de Noël aux fruits secs. C était un livre et non pas le manuscrit auquel je m étais attendue

Plus en détail

ÉVANGILE HOMÉLIE. DIMANCHE 24 NOVEMBRE 2013 Le Christ, Roi de l Univers (C) Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (23, 35-43)

ÉVANGILE HOMÉLIE. DIMANCHE 24 NOVEMBRE 2013 Le Christ, Roi de l Univers (C) Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (23, 35-43) DIMANCHE 24 NOVEMBRE 2013 Le Christ, Roi de l Univers (C) ÉVANGILE Évangile de Jésus Christ selon saint Luc (23, 35-43) On venait de crucifier Jésus, et le peuple restait là à regarder. Les chefs ricanaient

Plus en détail

Dimanche 29 mai 2016 1 Jean 4/16b-21 Romain SCHILDKNECH Bischwiller

Dimanche 29 mai 2016 1 Jean 4/16b-21 Romain SCHILDKNECH Bischwiller Dimanche 29 mai 2016 1 Jean 4/16b-21 Romain SCHILDKNECH Bischwiller L auteur Au sujet de l auteur, peu nous importe que ce soit ou non le même que celui de l Évangile et de l Apocalypse. C est une bataille

Plus en détail