Repères 2014 : l essentiel

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Repères 2014 : l essentiel"

Transcription

1 Atouts Prévention Rhône-Alpes Repères 2014 : l essentiel POUR Ensemble, les caisses de retraite s engagent Le label Pour bien-vieillir permet d identifier les actions de prévention proposées par vos caisses de retraite et leurs partenaires. Elles vous sont proposées via Atouts Prévention Rhône-Alpes qui regroupe nos différents organismes.

2 Sommaire Les caisses de retraite s engagent Le groupement inter-régime Nos partenaires 1 2 Les ateliers de prévention 3 L évaluation à domicile 4 La communication 5 Atouts Prévention Rhône-Alpes Crédits photos : Istock et Thinkstock photos Conception et réalisation: Atouts Prévention Rhône-Alpes 35 rue Maurice Flandin Lyon cedex 03

3 Atouts Prévention Rhône-Alpes 3 axes pour prévenir les effets du vieillissement Informer et conseiller les retraités ou comment "bien vivre sa retraite" Proposer des ateliers de prévention favorisant le bien vieillir sur diverses thématiques : nutrition et équilibre alimentaire maintien de l équilibre activation cérébrale et atelier mémoire bien être et santé. Accompagner le maintien à domicile des retraités fragilisés à partir d une évaluation personnalisée des besoins à domicile en proposant une offre de services diversifiée : assistance et sécurité accompagnement dans le maintien du lien social adaptation de l habitat informations et conseils en prévention orientations vers des ateliers de prévention,... Les caisses de retraite s engagent > > Le groupement inter-régimes Le Groupement inter-régimes, Atouts Prévention Rhône Alpes, a été créé le 9 juillet 2013, appuyé par une forte volonté des présidents des Conseils d Administration des organismes, associant les trois Caisses de MSA de la Région, les deux RSI, la CARSAT et le Régime des Mines. L enjeu est de renforcer les actions sur les territoires par une coopération efficace et de ré-affirmer la volonté des caisses de retraite de mener une politique active dans les domaines de l évaluation des besoins à domicile et de la prévention à destination des personnes âgées, en cohérence avec les acteurs régionaux et départementaux. La stratégie inter-régimes vise : une équité de traitement de tous les publics, quel que soit le régime d appartenance une meilleure couverture du territoire une meilleure lisibilité de l offre commune d action sociale de la sécurité sociale vis à vis de ses ressortissants et aussi auprès des partenaires et des pouvoirs publics. Et s appuie sur des instances de pilotage : un comité stratégique des directeurs des organismes fondateurs, un comité opérationnel et une équipe technique. Une assemblée générale annuelle avec l ensemble des Présidents de Conseils d Administration Page 1

4 > > Nos partenaires L Agence Régionale de Santé Une participation active du groupement inter-régimes au Comité Technique «Alimentation et Activité Physique» et une représentation au sein de la Commission de Coordination des Politiques Publiques. Une Convention de partenariat finalisée avec une date de signature prévue au printemps Un appel à projet conjoint «Alimentation, Activités Physiques et Prévention des Chutes» lancé en février 2015 pour une déclinaison de sessions d ateliers sur 49 territoires ciblés de la région Rhône-Alpes. Un appel à projet est en cours de réflexion pour conduire une évaluation de la mise en œuvre de cette action sur trois axes : mesurer l atteinte des objectifs fixés en termes de prévalence des chutes, de promotion d une pratique régulière d activité physique adaptée à la personne âgée et d identifier une évolution de ses comportements alimentaires. Mesurer l impact de ce projet sur les territoires en termes de réduction des inégalités sociales et territoriales de santé. Déterminer les freins et leviers pour une transférabilité de l action sur d autres territoires. Les Conseils Départementaux Des pistes de coopération prometteuses dans le champ de la prévention avec la mise en place de Comités Départementaux de prévention senior dans l Ain, l Isère, l Ardèche et la Loire. Une démarche à poursuivre sur les départements de la Drôme, Savoie, Haute Savoie et Rhône. Sur le champ de l évaluation globale, la coordination concerne les échanges d informations sur les bénéficiaires au titre de l APA ainsi que de la majoration pour tierce personne avec pour objectif d éviter les cumuls de prise en charge pour une prestation identique. C est aussi évoluer vers une reconnaissance mutuelle des évaluations inter-régimes et des plans d aide. Le Comité Régional de Coordination des Caisses de Retraite Complémentaire (CRCAS) Une offre de prévention coordonnée sur les territoires rendue possible avec la participation des pilotes du CRCAS aux réunions des référents prévention inter-régimes ; des actions de prévention construites en commun avec dans certains cas, le concours des centres de prévention, contribuant ainsi à une meilleure lisibilité des missions des Caisses de Retraite de base et complémentaire sur le champ de la prévention. Les régimes de retraite de la fonction publique (CNRACL) et le régime des Industries Electriques et Gazières (CMCAS des IEG) : Ces organismes ont intégré l évaluation globale des besoins pour le maintien à domicile des personnes retraitées avec le recours au réseau des structures évaluatrices conventionnées avec l inter-régimes et une participation aux réunions d animation de ce réseau assurées par la coordination régionale. La CNRACL participera au développement des actions de prévention en 2015 par un financement pour la réalisation de ces actions. Page 2

5 ,30% Types d ateliers prévention réalisés en ,95% 9,65% 42,85% Les ateliers de prévention Une mise en ligne de la programmation inter-régimes sur les sites internet de chaque organisme Des référents prévention inter-régimes désignés sur les départements qui sont des interlocuteurs privilégiés auprès des partenaires locaux pour porter les offres du groupement, repérer les besoins et répondre aux sollicitations sur le champ plus spécifique de la prévention des actions collectives. 26,25% Mémoire / Pep s Euréka Equilibre et Prévention des chutes Bien vieillir / Pass Prévention Santé / Domicile Alimentation / Nutrition Stress / Sommeil Bien être Pour satisfaire à l objectif de densification des offres en prévention (augmenter de 10 % le nombre de territoires de fragilité bénéficiaires d une offre), deux appels à projet ont été lancés en vue de rechercher des opérateurs chargés de l animation de sessions d ateliers : Janvier 2014 : sur le thème de la prévention des chutes : 39 sessions d ateliers pour 518 participants ,60% c est le nombre de participants aux actions Nombre de conférences 500 réalisés en ,60% 6,40% ,40% Octobre 2014 : un appel à projet lancé sur le thème «Alimentation et Activité Physique» avec un démarrage des sessions d ateliers au 1 er trimestre 2015 sur 63 territoires ciblés. Dans une volonté de diversifier les offres en prévention et de proposer un parcours de prévention aux nouveaux retraités, une réflexion a été engagée pour une adaptation de l offre CARSAT «Bienvenue à la Retraite» à tout nouveau retraité, quel que soit son régime d appartenance. 8,59% Répartition des participants par thèmes (Ateliers / Conférences / Forum) 5,91% 47,15% Mémoire / Pep s Euréka 11,20% 8,80% 8,97% Equilibre et Prévention des chutes Bien vieillir / Pass Prévention Alimentation / Nutrition Mémoire / Pep s Euréka Equilibre et Prévention des chutes Bien vieillir / Pass Prévention Alimentation / Nutrition Stress / Sommeil Bien être Forums / colloque / Défi autonomie 11,48% Stress / Sommeil Bien être Forums / colloque / Défi autonomie 17,90% Page 3

6 L évaluation à domicile Le groupement inter régimes a fait le choix de la mise en place d un réseau commun de structures évaluatrices pour la réalisation des évaluations des besoins des personnes pour être accompagnées dans le cadre du soutien à domicile. Cinq c est le nombre d évaluations réalisées structures ont été conventionnées Evaldom, Serena, Maison Loire Autonomie (C.G), CCAS de Lyon et ANGDM. MAISON LOIRE AUTONMIE CCAS DE LYON La supervision réalisée sur la base de 125 dossiers d évaluation montre une cohérence du plan d aide en regard des Ardèche Drôme besoins repérés et une diversification de leur contenu : 71 % d aide humaine, 26 % télé-assistance, 11 % portage de repas, 3 % kit prévention, 2 % autres prestations (déplacements accompagnés, accueil de jour, aide au transport ). En moyenne, le nombre de préconisations est de 1 préconisation pour 51 % des dossiers, 37 % à 2 préconisations et 12 % à 3 préconisations. Pour les bénéficiaires de 90 ans et +, le nombre de préconisations s établit à 1,75 en moyenne sur cet échantillon. Loire Rhône EVADOM Ain Isère Haute-Savoie Une harmonisation des offres de service a d ores et déjà été engagée avec un socle commun Socle commun de l offre de services LYON Savoie SERENA Vie quotidienne et sécurité Maintien du lien social Habitat et cadre de vie portage de repas télé assistance travaux nettoyage, petits travaux aide à domicile aide aux transports programme sortir + orientation vers les centres sociaux / associations de retraités conseils sur les risques à domicile aides techniques et kit prévention aide à l habitat et au cadre de vie Création d une prestation commune inter-régimes pour l accompagnement et l aide au retour à domicile après hospitalisation des personnes : versement d un forfait de 500 aux retraités en sortie d hospitalisation, pour une durée de 3 mois, intégrant de l aide humaine, du portage de repas, de la téléassistance et un kit technique dont l engagement est modulable selon le choix du bénéficiaire au regard de ses besoins. Cette offre est ouverte à toute personne dont les ressources sont inférieures à pour un couple et pour une personne seule. Une évaluation intermédiaire par contact téléphonique sera menée par une assistante sociale ou une structure évaluatrice pour estimer le niveau de résolution des besoins de la personne, l engagement d un plan d aide. Un suivi de la montée en charge de cette nouvelle offre inter-régimes sera mis en place. Page 4

7 Perspectives 2015 Ouverture du site Internet Atouts Prévention Rhône Alpes en juin 2015 Mise en place d une offre de service interrégimes d aide au retour à domicile après hospitalisation en septembre 2015 Réflexion sur le sujet des lieux de vie collectifs permettant d aller vers une approche concertée des projets déposés auprès des organismes de l inter-régimes. Partenariats avec l ARS, les Conseils Départementaux, la Métropole de LYON, les autres caisses de retraite complémentaire. Anticipation de la loi sur l adaptation de la société au vieillissement par la mise en place de conférences pour mieux coordonner les actions des différents acteurs locaux. Une communication affirmée sous l identité inter-régimes La création de plusieurs supports de communication pour permettre une identification du groupement, une identité commune dans les différentes manifestations, forums, conférences. Une plaquette de présentation du groupement, de ses missions et de sa gouvernance Des plaquettes communes illustrant les différents ateliers proposés aux retraités La création en cours d un site internet inter-régimes par un prestataire externe. Page 5

8 Atouts Prévention Rhône-Alpes Le label Pour bien-vieillir permet d identifier les actions de prévention proposées par vos caisses de retraite et leurs partenaires. Elles vous sont proposées via Atouts Prévention Rhône-Alpes qui regroupe nos différents organismes.

ATOUTS PREVENTION RHONE ALPES

ATOUTS PREVENTION RHONE ALPES POINT 5.1 VERSION 1-04/03/2014 CAHIER DES CHARGES Création du site Internet du Groupement Atouts Prévention Rhône-Alpes Première partie : présentation du projet A- Les éléments de contexte B- Les objectifs

Plus en détail

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie

Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Action Sociale I janvier 2013 I Des aides individuelles pour prévenir votre perte d autonomie Plan d actions personnalisé Aides d urgence : ARDH et ASIR Logement et cadre de vie Secours exceptionnels Le

Plus en détail

Action SociAle orientations 2015 / 2017

Action SociAle orientations 2015 / 2017 Action Sociale Orientations 2015 / 2017 Action sociale personnes agées Les orientations de la Carsat Centre 2015 / 2017 L action sociale de la Carsat est développée au profit des retraités du régime général

Plus en détail

Pour faciliter vos démarches

Pour faciliter vos démarches Pour faciliter vos démarches La retraite Je suis salarié du régime général : Je souhaite obtenir mon relevé de carrière Je souhaite obtenir des conseils pour poursuivre mon activité Je suis en situation

Plus en détail

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES

TABLE RONDE AUEG du 6 FEVRIER 2014 - Vieillissement et Habitat - Comprendre, décider, changer INTERVENTION CARSAT RHONE-ALPES Sous-Direction de l Action Sociale Le 30 janvier 2014 Département PREVENTION, PREPARATION A LA RETRAITE, ETUDES ET PROSPECTIVE MPP/NC G:\DAR\SDAS_DBVRP\3_Etudes_Prospectives\Etudes\Charge_Etude\TABLE RONDE

Plus en détail

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées

Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées Mieux répondre aux besoins et aux attentes des personnes âgées Home Economics présentation de la politique du Conseil Général du Bas-Rhin en faveur des personnes âgées 18 octobre 2013 Mieux répondre aux

Plus en détail

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS

DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS DOSSIER L ACCOMPAGNEMENT DES PERSONNES AGEES LES ENJEUX FINANCIERS Les Personnes Agées, de 60 ans et plus, représentent déjà plus de 11,2% de la population du Département et vers 2020 plus de 20%. Pour

Plus en détail

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle

Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Vous êtes maintenant en possession de votre dossier de demande de retraite personnelle Le formulaire de demande de retraite est à compléter et à envoyer par voie postale à la Carsat. Vous pouvez aussi

Plus en détail

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande?

DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES. Quelles aides? Pour qui? > Comment et où déposer une demande? DEMANDE D AIDE AU MAINTIEN À DOMICILE POUR PERSONNES ÂGÉES Quelles aides? Pour qui? Comment et où déposer une demande? Vous souhaitez une aide pour rester à votre domicile. Selon votre degré d autonomie

Plus en détail

Edition 2015. Bien vivre sa retraite Des conseils, des ateliers et des aides

Edition 2015. Bien vivre sa retraite Des conseils, des ateliers et des aides Edition 2015 Des conseils, des ateliers et des aides La vie à la retraite Le passage à la retraite modifie les habitudes, les repères et le rythme de vie. L arrêt du travail laisse place à un nouveau temps

Plus en détail

Demande Action sociale de retraite personnelle

Demande Action sociale de retraite personnelle Demande Action sociale de retraite personnelle Salarié Demande du d aide régime pour général, Bien salarié vieillir chez et non soi salarié agricole (MSA), artisan et commerçant (RSI) 1 Vous-même Madame

Plus en détail

CONVENTION. La Retraite pour le Bien Vieillir L offre commune inter-régimes pour la prévention et la préservation de l autonomie

CONVENTION. La Retraite pour le Bien Vieillir L offre commune inter-régimes pour la prévention et la préservation de l autonomie CONVENTION La Retraite pour le Bien Vieillir L offre commune inter-régimes pour la prévention et la préservation de l autonomie La Caisse Nationale d Assurance Vieillesse (CNAV) Et La Caisse Centrale de

Plus en détail

Bien vieillir : une mobilisation des régimes de retraite

Bien vieillir : une mobilisation des régimes de retraite Dossier de presse - Mai 2015 Bien vieillir : une mobilisation des régimes de retraite Événement : 11 mai, Clermont-Ferrand, du théâtre contre les idées préconcues sur la vieillesse SOMMAIRE SOMMAIRE Communiqué

Plus en détail

Bien vivre votre retraite

Bien vivre votre retraite Retraités SEPTEMBRE 2014 Bien vivre votre retraite les contacts près de chez vous Pour vous aider chez vous Le plan d actions personnalise Une offre de prise en charge globale de vos besoins pour améliorer

Plus en détail

Appel à projets CAP Retraite Bretagne. «Agir contre l isolement des seniors»

Appel à projets CAP Retraite Bretagne. «Agir contre l isolement des seniors» Appel à projets CAP Retraite Bretagne «Agir contre l isolement des seniors» La mutualité sociale agricole (MSA), le régime social des indépendants (RSI), la caisse d assurance retraite et de santé au travail

Plus en détail

BBInformations Régionales

BBInformations Régionales N 08 NOVEMBRE 2015 BBInformations Régionales Lettre Info Action sociale Île-de-France Partenariat entre la Cnav en Île-de-France et les centres sociaux La Fédération des centres sociaux et socioculturels

Plus en détail

La Retraite pour le Bien vieillir : l offre commune de la Cnav, de la MSA et du RSI pour prévenir et préserver l autonomie des personnes âgées

La Retraite pour le Bien vieillir : l offre commune de la Cnav, de la MSA et du RSI pour prévenir et préserver l autonomie des personnes âgées 14 janvier 2014 : l offre commune de la Cnav, de la MSA et du RSI pour prévenir et préserver l autonomie des personnes âgées Contacts presse CNAV : Frédérique Garlaud - 06 29 70 20 21 CCMSA : Géraldine

Plus en détail

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel.

Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS. Parce que les vacances, c est essentiel. 2015 Seniors en Vacances OFFREZ DU BIEN-ÊTRE À VOS SENIORS Parce que les vacances, c est essentiel. Un outil innovant au service de vos politiques sociales Ce programme déployé par l ANCV depuis 2007 a

Plus en détail

Retraités du Régime Agricole

Retraités du Régime Agricole Retraités du Régime Agricole Des aides pour vivre à domicile 2015 www.msa49.fr Favoriser le maintien à domicile des personnes retraitées C est : Aider, à leur domicile, en foyer logement ou en MARPA *,

Plus en détail

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget

Logement. Maintien à domicile. Alimentation. Transport. Budget SOMMAIRE Logement Maintien à domicile Santé Alimentation Transport Budget LOGEMENT PACT Pays-Basque Le PACT vous aide à adapter votre logement : un diagnostic accessibilité réalisé par le PACT. Évaluation

Plus en détail

12 rue Georges Mandel 49000 Angers ACASAIDE SERVICES A DOMICILE. DÉPARTEMENT : non Pas de tiers payant CARSAT MSA : oui MGEN : oui

12 rue Georges Mandel 49000 Angers ACASAIDE SERVICES A DOMICILE. DÉPARTEMENT : non Pas de tiers payant CARSAT MSA : oui MGEN : oui Centre Communal Date de mise à jour : Angers, le 17 septembre 2015 d Action Sociale PRESTATAIRES DE SERVICES A LA PERSONNE Informations transmises par les prestataires sous réserve de la mise à jour Les

Plus en détail

NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES

NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES NOS 5 ENGAGEMENTS POUR PRÉVENIR LA PERTE D AUTONOMIE DES PERSONNES ÂGÉES POUR Ensemble, les caisses de retraite s engagent www.pourbienvieillir.fr ÉDITORIAL Les caisses de retraite accompagnent les personnes

Plus en détail

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux

Projet. Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014. Principes Généraux Sèvres-Vienne Règlement d'action Sanitaire et Sociale Projet Règlement d Aide Au Maintien à Domicile des Personnes Agées Date de validité : du 1 er janvier au 31 décembre 2014 Principes Généraux Préambule

Plus en détail

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi

Action sociale. Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Nous sommes là pour vous aider Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi Action sociale Vivre chez soi Cette notice a été réalisée pour vous aider à compléter votre demande. Pour nous contacter

Plus en détail

L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS. Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors

L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS. Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors L APSAS et ses actions en FAVEUR DES SENIORS Association Picarde pour la Santé et l Autonomie des Seniors Sommaire 04 L APSAS en quelques mots 2 06 Les rencontres thématiques 13 Les réunions d information

Plus en détail

Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi

Action sociale Demande d aide pour Bien vieillir chez soi 1 Vous-même Madame Monsieur Votre nom de famille (nom de naissance) :... Votre nom d usage (facultatif et s il y a lieu) :... Vos prénoms (soulignez votre prénom courant) :... Votre date de naissance :

Plus en détail

ATOUTS PREVENTION RHONE-ALPES. Le bien vieillir avec vos caisses de retraite APPEL A PROJET : ALIMENTATION ET ACTIVITE PHYSIQUE

ATOUTS PREVENTION RHONE-ALPES. Le bien vieillir avec vos caisses de retraite APPEL A PROJET : ALIMENTATION ET ACTIVITE PHYSIQUE ATOUTS PREVENTION RHONE-ALPES Le bien vieillir avec vos caisses de retraite APPEL A PROJET : ALIMENTATION ET ACTIVITE PHYSIQUE 1 ) LE GROUPEMENT INTER-REGIMES ATOUTS PREVENTION R HONE ALPES 1.1) Contexte

Plus en détail

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D)

Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Service d aide et d accompagnement à domicile (S.A.A.D) Centre Communal d Action Sociale de Pontivy 6, Rue de Rivoli 56300 PONTIVY Tél : 02.97.25.50.22 Courriel : ccas@ville-pontivy.fr Page 1 Dans ce livret

Plus en détail

Seniors. Eléments d état des lieux. Un vieillissement rapide. Un fort enjeu de maintien à domicile

Seniors. Eléments d état des lieux. Un vieillissement rapide. Un fort enjeu de maintien à domicile Seniors Eléments d état des lieux Un vieillissement rapide D'un point de vue démographique, le Jura se situe à un niveau intermédiaire par rapport aux autres départements métropolitains français : la part

Plus en détail

Une nouvelle mission pour le Centre Local d Information et de Coordination (CLIC) du Pays de Châteaubriant

Une nouvelle mission pour le Centre Local d Information et de Coordination (CLIC) du Pays de Châteaubriant Une nouvelle mission pour le Centre Local d Information et de Coordination (CLIC) du Pays de Châteaubriant Présentation du PAP Plan d Actions Personnalisé pour les personnes âgées retraitées du régime

Plus en détail

Assurer la retraite & protéger la santé

Assurer la retraite & protéger la santé Assurer la retraite & protéger la santé La Carsat aux côtés : des salariés, des entreprises et des retraités La Caisse d assurance retraite et de la santé au travail 4 valeurs : service solidarité avenir

Plus en détail

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité

Artisans, industriels et commerçants. Votre assurance invalidité Artisans, industriels et commerçants Votre assurance invalidité Édition 2015 ARTISANS, INDUSTRIELS ET COMMERÇANTS VOTRE ASSURANCE INVALIDITÉ L assurance invalidité permet de couvrir le risque «invalidité»

Plus en détail

Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Conditions

Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Conditions CARSAT Nord-Est Aide au Retour à Domicile après Hospitalisation (ARDH) Après une évaluation globale des besoins, ce dispositif permet à la personne de bénéficier de différents services afin de l accompagner

Plus en détail

Parlons retraite. Découvrez notre nouveau site. Mes dates de paiement. CALENDRIER PAIEMENTS 2014 Votre retraite de base

Parlons retraite. Découvrez notre nouveau site. Mes dates de paiement. CALENDRIER PAIEMENTS 2014 Votre retraite de base La lettre aux retraités du régime général de la Sécurité sociale Parlons retraite 2014 Du nouveau sur notre site national www.lassuranceretraite.fr Fotolia Découvrez notre nouveau site Désormais, la page

Plus en détail

Contexte institutionnel

Contexte institutionnel 1 Formation en protection de l autonomie des personnes âgées pour les aides à domicile Approche écologique Lucette Barthélémy Chargée d expertise en promotion de la santé Contexte institutionnel 2 L Institut

Plus en détail

Parlons retraite. Découvrez notre nouveau site. Mes dates de paiement. CALENDRIER PAIEMENTS 2014 Votre retraite de base

Parlons retraite. Découvrez notre nouveau site. Mes dates de paiement. CALENDRIER PAIEMENTS 2014 Votre retraite de base La lettre aux retraités du régime général de la Sécurité sociale Parlons retraite 2014 Du nouveau sur notre site national www.lassuranceretraite.fr Fotolia Découvrez notre nouveau site Désormais, la page

Plus en détail

Réunion d'échanges de bonnes pratiques en matière de portage à domicile de repas/paniers pour les personnes âgées 06 mars 2012

Réunion d'échanges de bonnes pratiques en matière de portage à domicile de repas/paniers pour les personnes âgées 06 mars 2012 Réunion d'échanges de bonnes pratiques en matière de portage à domicile de repas/paniers pour les personnes âgées 06 mars 2012 La politique publique de l'alimentation vise à assurer à la population l'accès,

Plus en détail

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile.

La MSA peut prendre en charge différentes formes d aide pour faciliter la vie quotidienne des retraités à leur domicile. DEMANDE D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE Informations pratiques Vous êtes retraité du régime agricole et vous souhaitez bénéficier d une prise en charge de la MSA pour pouvoir recourir à des services vous permettant

Plus en détail

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite

Aux côtés des salariés et des entreprises, tout au long de l activité professionnelle et à l heure de la retraite accompagnement social compte individuel - données sociales prévention des accidents du travail Accompagnement de la retraite dématérialisation - efficacité prévention de la dépendance des seniors accessibilité

Plus en détail

ACTION SANITAIRE et SOCIALE. Aides aux seniors pour le maintien à domicile Plan d Actions Personnalisé Amélioration de l habitat

ACTION SANITAIRE et SOCIALE. Aides aux seniors pour le maintien à domicile Plan d Actions Personnalisé Amélioration de l habitat 1 Vous-même (le demandeur) ACTION SANITAIRE et SOCIALE Aides aux seniors pour le maintien à domicile Plan d Actions Personnalisé Amélioration de l habitat Document à remettre à votre CMCAS Madame Monsieur

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de partenariat pour la mise en place d actions de prévention au bénéfice des adhérents de la CARSAT

DOSSIER DE PRESSE. Signature de la convention de partenariat pour la mise en place d actions de prévention au bénéfice des adhérents de la CARSAT DOSSIER DE PRESSE Signature de la convention de partenariat pour la mise en place d actions de prévention au bénéfice des adhérents de la CARSAT Lundi 18 mai 2015 de 10h à 10h30 à la Carsat Sud-Est Immeuble

Plus en détail

Les domaines et les thèmes du SIG Grand Sud

Les domaines et les thèmes du SIG Grand Sud des risques du vieillissement Régime Général ou Inter-régime Données de cadrage Retraités à risque de fragilité économique Les domaines et les thèmes du SIG Grand Sud Offres d de prévention collectives

Plus en détail

CHAPITRE I Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan

CHAPITRE I Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan CHAPITRE I Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan 2 Plan d Action et Développement 2011-2015 : l heure du bilan Depuis le début des années 2000 3 domaines d actions : Les hébergements

Plus en détail

Santé des personnes âgées

Santé des personnes âgées Santé des personnes âgées La population française vieillit et l importance numérique des personnes âgées de plus de 60 ans et de plus de 75 ans progressera dans les années à venir, avec l entrée dans le

Plus en détail

Risque et assurance vieillesse

Risque et assurance vieillesse Risque et assurance vieillesse Plan d Intervention > La protection sociale La protection sociale entre assurance et solidarité La protection sociale en chiffres Le projet de Loi de Financement de la Sécurité

Plus en détail

USAGERS - OÙ S INFORMER?

USAGERS - OÙ S INFORMER? USAGERS - OÙ S INFORMER? CISS Lorraine : toute question liée au droit de la santé CODERPA : retraité(e) ou bénéficiaire d une pension de réversion, les aides disponibles ONPA : se préparer à une hospitalisation

Plus en détail

AMENAGER LE QUOTIDIEN

AMENAGER LE QUOTIDIEN AMENAGER LE QUOTIDIEN Aides financières, humaines et matérielles Formation Aide aux Aidants / Octobre 2008 Syndicat Intercommunal de la Vallée de l'ondaine, 44 Rue e la Tour de Varan, 42700 FIRMINY 1 Aides

Plus en détail

Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité?

Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité? Ménage, cuisine, jardinage, petit bricolage, assistance informatique Comment se faire aider à domicile, quand on est retraité? Information à l attention des retraités Le service à la personne est un secteur

Plus en détail

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013

Dossier de presse. Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013. 19 Mars 2013 Dossier de presse Adaptation des logements à la perte d autonomie : Des moyens renforcés pour 2013 19 Mars 2013 Contacts presse : Myra Frapier-Saab 06 70 10 82 24 1 Les enjeux Le nombre croissant de personnes

Plus en détail

Synthèse 2008-2013. Département de l Indre. Schéma Gérontologique. Bien vieillir dans l Indre

Synthèse 2008-2013. Département de l Indre. Schéma Gérontologique. Bien vieillir dans l Indre Synthèse Département de l Indre Schéma Gérontologique 2008-2013 Bien vieillir dans l Indre 2 chéma Gérontologique Édito Véritable outil de pilotage départemental de politique publique, le schéma gérontologique

Plus en détail

MAIA Méthode d action pour l intégration des services d aide et de soins dans le champ de l autonomie

MAIA Méthode d action pour l intégration des services d aide et de soins dans le champ de l autonomie MAIA Méthode d action pour l intégration des services d aide et de soins dans le champ de l autonomie LES CAHIERS PÉDAGOGIQUES DE LA CNSA OCTOBRE 2014 Méthode MAIA : un modèle organisationnel national

Plus en détail

Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013

Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013 Compte rendu de la journée d'information du 5 avril 2013 Vous vivez à domicile mais vous souhaitez être aidé dans votre quotidien. Bien vivre dans son logement : Le maintien à domicile peut être facilité

Plus en détail

du maintien à domicile bien VieilliR CHeZ soi Guide du FinanCement

du maintien à domicile bien VieilliR CHeZ soi Guide du FinanCement bien VieilliR CHeZ soi Guide du FinanCement du maintien à domicile Semaine nationale réalisée sous le haut patronage de la Ministre déléguée auprès de la Ministre des Affaires sociales et de la Santé,

Plus en détail

Dossier de Présentation

Dossier de Présentation ASEPT Lot-et-Garonne Prévention Santé Seniors Dossier de Présentation «Préserver la qualité de vie & maintenir le lien social» Jacqueline Sablé - Coordinatrice Départementale du Programme de Prévention

Plus en détail

Chiffres clés. Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) Au 1 er janvier 2014

Chiffres clés. Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) Au 1 er janvier 2014 Chiffres clés MAJ du 20 juin 2014 Page 1/6 Chiffres clés Assurance maladie Aide à l'acquisition d'une complémentaire santé (ACS) Au 1 er janvier 2014 Montant de l'aide pour les + de 60 ans : 550 / an Nombre

Plus en détail

Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère. Comité de pilotage du 21/05/2015

Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère. Comité de pilotage du 21/05/2015 Bilan année 3 OPAH maîtrise de l énergie 2012-2016 Syndicat Mixte Arlysère Comité de pilotage du 21/05/2015 423 logements doivent être améliorés durant les 4 années de l OPAH d Arlysère (objectif avant

Plus en détail

BIEN VIEILLIR MODE D EMPLOI DOSSIER DE PRESSE. NOVEMBRE 2014 CONTACT PRESSE : Vanessa Lemoine, vanessa.lemoine@inpes.sante.fr / 01 49 33 22 42

BIEN VIEILLIR MODE D EMPLOI DOSSIER DE PRESSE. NOVEMBRE 2014 CONTACT PRESSE : Vanessa Lemoine, vanessa.lemoine@inpes.sante.fr / 01 49 33 22 42 BIEN VIEILLIR MODE D EMPLOI DOSSIER DE PRESSE NOVEMBRE 2014 CONTACT PRESSE : Vanessa Lemoine, vanessa.lemoine@inpes.sante.fr / 01 49 33 22 42 SOMMAIRE Vieillir et alors? p. 3 Un important dispositif donne

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

Forum n 5 : «Réflexion sur les besoins des seniors aujourd hui : comment les identifier, comment y répondre?» Jeudi 11 octobre 2012

Forum n 5 : «Réflexion sur les besoins des seniors aujourd hui : comment les identifier, comment y répondre?» Jeudi 11 octobre 2012 Forum n 5 : «Réflexion sur les besoins des seniors aujourd hui : comment les identifier, comment y répondre?» Jeudi 11 octobre 2012 Intervenants : - Freddy GRZEZIZCAK, vice président du CCAS de Saint Quentin

Plus en détail

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance

Livret d accueil. aide à domicile portage de repas téléassistance Livret d accueil aide à domicile portage de repas téléassistance Centre Communal d Action Sociale 66 rue de la Mare aux Carats 78180 MONTIGNY LE BRETONNEUX Délibération n 30 en date du 5 octobre 2010 Le

Plus en détail

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017

Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Préambule de la Convention d objectifs et de gestion de la CNAV 2014-2017 Faciliter l accès et la compréhension du système de retraite aux assurés : il s agit d une exigence de service public. Depuis désormais

Plus en détail

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents 2015. Collège invalidité-décès. Mme Perrin 18 septembre 2015

Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués. Transparents 2015. Collège invalidité-décès. Mme Perrin 18 septembre 2015 Transparents 2015 Réunion préparatoire à l Assemblée générale des délégués Collège invalidité-décès Mme Perrin 18 septembre 2015 Votre caisse de retraite Les élus de la CARMF 2 Élus de la CARMF au 15/01/2015

Plus en détail

Retraite Active. Salon SENIO EVA. Dossier de Presse. de la. Entrée Gratuite. édition Midi-Pyrénées. Les 15, 16 et 17 mai 2014. www.senioreva.

Retraite Active. Salon SENIO EVA. Dossier de Presse. de la. Entrée Gratuite. édition Midi-Pyrénées. Les 15, 16 et 17 mai 2014. www.senioreva. ALBI PARC EXPO Les 15, 16 et 17 mai 2014 édition Midi-Pyrénées R ^ SENIO EVA www.senioreva.fr Le Salon de la Retraite Active Dossier de Presse Entrée Gratuite Présentation SenioRêva, un événement porté

Plus en détail

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009

LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 LES AIDES A DOMICILE. Novembre 2009 Les Soins à Domicile = Qui Fait Quoi? Le Médecin Traitant Le pivot du maintien au domicile. Rôle de Coordination. L Infirmier Rôles = Suivi quotidien (médicaments, pansements,

Plus en détail

AU SERVICE DES RETRAITÉS

AU SERVICE DES RETRAITÉS NOTRE POLITIQUE D ACTION SOCIALE AU SERVICE DES RETRAITÉS Apporter une réponse adaptée à chacun pour bien vivre sa retraite INFORMER - CONSEILLER - PRÉVENIR - ACCOMPAGNER édito L Assurance retraite accompagne

Plus en détail

Le CLIC IGEAC sera fermé du 24 décembre 2013 à midi au 27 décembre 2013 inclus.

Le CLIC IGEAC sera fermé du 24 décembre 2013 à midi au 27 décembre 2013 inclus. Lettre d information n 2 du CLIC IGEAC Fermeture CLIC IGEAC Le CLIC IGEAC sera fermé du 24 décembre 2013 à midi au 27 décembre 2013 inclus. Forum : vieillir une chance! Mardi 3 décembre de 10h à 18h00,

Plus en détail

AU SERVICE DES RETRAITÉS

AU SERVICE DES RETRAITÉS NOTRE POLITIQUE D ACTION SOCIALE AU SERVICE DES RETRAITÉS Apporter une réponse adaptée à chacun pour bien vivre sa retraite INFORMER - CONSEILLER - PRÉVENIR - ACCOMPAGNER édito L Assurance retraite accompagne

Plus en détail

Programme de mise en sécurité du domicile des personnes âgées. La prévention des risques au domicile des personnes âgées

Programme de mise en sécurité du domicile des personnes âgées. La prévention des risques au domicile des personnes âgées Programme de mise en sécurité du domicile des personnes âgées La prévention des risques au domicile des personnes âgées Sommaire 1 Les accidents de la vie courante en France 3 1.1 Les données chiffrées

Plus en détail

«Politique des ARS pour les seniors»

«Politique des ARS pour les seniors» «Politique des ARS pour les seniors» Claude EVIN, Directeur Général de l Agence Régionale de Santé d Ile-de-France XX/XX/XX L ARS, acteur majeur de la politique de santé et d accompagnement au service

Plus en détail

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN

AIDES SOCIALES 2015 NOTICE D INFORMATION. Service Action Sanitaire et Sociale VOUS SOUHAITEZ BÉNÉFICIER D UNE AIDE DE LA CRPCEN NOTICE D INFORMATION Pour tout renseignement, contacter le Centre de la Relation Clients : Tél. 01 44 90 13 33 Fax 01 44 90 20 15 Formulaire de contact accessible sur notre site Internet www.crpcen.fr

Plus en détail

Plan sport santé bien être Rhône-Alpes. Colloque Cancer Sport Santé Annecy le Vieux 19 juin 2015 Maud OTTAVY médecin conseiller DRJSCS Rhône-Alpes

Plan sport santé bien être Rhône-Alpes. Colloque Cancer Sport Santé Annecy le Vieux 19 juin 2015 Maud OTTAVY médecin conseiller DRJSCS Rhône-Alpes Plan sport santé bien être Rhône-Alpes Colloque Cancer Sport Santé Annecy le Vieux 19 juin 2015 Maud OTTAVY médecin conseiller DRJSCS Rhône-Alpes Promotion de l activité physique comme facteur de santé

Plus en détail

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique.

dernier avis d imposition du foyer ; justificatifs des ressources des 3 derniers mois du foyer ; factures acquittées. Aide unique. Placement en établissement médicalisé ou spécialisé Cette aide permet de faire face à la charge financière importante que représente le placement en établissement spécialisé de l adhérent ou de l ayant

Plus en détail

> Présentation du programme... 3. > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4

> Présentation du programme... 3. > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4 2 SOMMAIRE > Présentation du programme... 3 > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4 > L Équilibre, où en êtes-vous? : Prévenir les chutes et apprendre à se relever

Plus en détail

> Présentation du programme... 3. > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4

> Présentation du programme... 3. > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4 2 SOMMAIRE > Présentation du programme... 3 > Peps Eurêka - Mémoire : Pour donner du Peps à ses neurones et à sa vie... 4 > L Équilibre, où en êtes-vous? : Prévenir les chutes et apprendre à se relever

Plus en détail

Les avantages fiscaux

Les avantages fiscaux Réduction d impôt sur le revenu Les avantages fiscaux La réduction ou le crédit d'impôt Toute personne ayant recours aux services d'une aide à domicile dans sa résidence principale, secondaire ou celle

Plus en détail

Zoom sur p4. Sommaire. L APPARTEMENT TÉMOIN MADONAH Un projet au carrefour de la construction et des nouvelles technologies. Éditorial.

Zoom sur p4. Sommaire. L APPARTEMENT TÉMOIN MADONAH Un projet au carrefour de la construction et des nouvelles technologies. Éditorial. n 78 - Mars 2014 Sommaire Éditorial p2 Actualités p3 Rencontre avec p5-6 Générations Mouvement Le Pôle séniors Vierzon-Sologne Le saviez-vous? p7 Agenda p8 Zoom sur p4 L APPARTEMENT TÉMOIN MADONAH Un projet

Plus en détail

ACTION SOCIALE ÉCOUTE, CONSEIL, SOUTIEN

ACTION SOCIALE ÉCOUTE, CONSEIL, SOUTIEN 1 ACTION SOCIALE ÉCOUTE, CONSEIL, SOUTIEN Être présent en cas de difficultés Prévenir et accompagner l avance en âge Soutenir les projets de vie Action sociale KLESIA L innovation sociale selon KLESIA,

Plus en détail

du Maintien à Domicile

du Maintien à Domicile AINE NATIONALE INTIEN À DOMICILE ENIORS VEMBRE 2012 Bien vieillir chez soi Guide du financement du Maintien à Domicile Semaine nationale réalisée sous le haut patronage de la Ministre déléguée auprès de

Plus en détail

Pour les Pyrénées Orientales. MSA GRAND SUD Service d Action Sanitaire et Sociale 6 Rue du Palais 11011 Carcassonne Cedex 9

Pour les Pyrénées Orientales. MSA GRAND SUD Service d Action Sanitaire et Sociale 6 Rue du Palais 11011 Carcassonne Cedex 9 FORMULAIRE DE DEMANDE D ACCOMPAGNEMENT A DOMICILE DES PERSONNES AGEES A RETOURNER A VOTRE CAISSE DE MSA: Pour l Aude MSA GRAND SUD Service d Action Sanitaire et Sociale 6 Rue du Palais 11011 Carcassonne

Plus en détail

LE PETIT GUIDE. des. personnes. agees

LE PETIT GUIDE. des. personnes. agees LE PETIT GUIDE des personnes agees Édito Avec l allongement de l espérance de vie, qui augmente de près d un trimestre chaque année en France, grâce aux progrès sociaux et médicaux, un francilien sur cinq

Plus en détail

ADRÉA Mutuelle protège tous les publics. Quand plusieurs mutuelles ne font qu une. Santé, prévoyance, épargne-retraite

ADRÉA Mutuelle protège tous les publics. Quand plusieurs mutuelles ne font qu une. Santé, prévoyance, épargne-retraite Pour ADRÉA Mutuelle, la proximité est une réalité. Elle entretient un lien durable avec ses adhérents, tant par son réseau d agences que par ses centres d appels téléphoniques et sa présence sur internet

Plus en détail

retraite OPTIMISER VOS DROITS À LA RETRAITE

retraite OPTIMISER VOS DROITS À LA RETRAITE retraite OPTIMISER VOS DROITS À LA RETRAITE GOLD CONSEIL : EXPERTISE EN GESTION ET OPTIMISATION DE FIN DE CARRIÈRE GOLD CONSEIL : VOTRE SERVICE RETRAITE SUR MESURE Votre dossier retraite peut comporter

Plus en détail

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent

Un profil singulier. écoute, performance et innovation, Des réponses adaptées. Un peu d histoire pour éclairer le présent Profondément humain Un peu d histoire pour éclairer le présent Créée depuis 1999 en région Rhône-Alpes par des mutuelles interprofessionnelles partageant les mêmes valeurs mutualistes de solidarité, de

Plus en détail

Qu est-ce que le CCAS?

Qu est-ce que le CCAS? Qu est-ce que le CCAS? Le centre Communal d Action Sociale est un établissement public chargé d exercer les compétences détenues par la commune en matière d action sociale. C est un établissement ayant

Plus en détail

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers

Appel à candidature. Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Appel à candidature Portage d une plateforme mobilité sur le territoire de la Communauté d agglomération d Angers Contexte La mobilité géographique est l un des sujets centraux lorsque l on aborde la question

Plus en détail

Passer du pilote à l industrialisation des offres

Passer du pilote à l industrialisation des offres Passer du pilote à l industrialisation des offres Standardisation, interopérabilité, évolutivité des systèmes, coordination des acteurs, pilotage et portage des offres, etc. Comment faire pour unifier

Plus en détail

Appel à projet pour l amélioration de la coordination du dispositif d'évaluation des besoins des retraités en Essonne

Appel à projet pour l amélioration de la coordination du dispositif d'évaluation des besoins des retraités en Essonne Appel à projet pour l amélioration de la coordination du dispositif d'évaluation des besoins des retraités en Essonne Objet de l'appel à projet La CNAV Ile-de-France, le RSI Ile-de-France Est et la MSA

Plus en détail

la maladie d Alzheimer

la maladie d Alzheimer Prévenir... les difficultés de vie avec un proche atteint de la maladie d Alzheimer 27 La maladie d Alzheimer n est pas la maladie d une seule personne 800 000 français sont atteints par la maladie d Alzheimer

Plus en détail

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé

«COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé RECUEIL D EXPERIENCES : SERVICES AUX POPULATIONS EN MILIEU RURAL «COHABITONS EN DROME» Hébergement partagé INFORMATIONS : Territoire concerné : Département de la Drôme L ACTION Descriptif Le projet «Cohabitons

Plus en détail

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS

SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS L ACTION SOCIALE AU SERVICE DES SALARIÉS Une difficulté passagère? Faites appel à l action sociale Maternité, chômage, divorce, handicap, retraite, dépendance Chaque moment sensible de la vie suscite des

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile

LIVRET D ACCUEIL. maintien à domicile personnes âgées - handicapées. Aide à domicile C E N T R E C O M M U N A L A C T I O N S O C I A L E LIVRET D ACCUEIL maintien à domicile personnes âgées - handicapées Aide à domicile Portage de repas Téléalarme 1 SOMMAIRE AVANT-PROPOS L aide à domicile

Plus en détail

Des formules innovantes de logement pour bien vivre sa retraite

Des formules innovantes de logement pour bien vivre sa retraite Des formules innovantes de logement pour bien vivre sa retraite Crédit photo : Arefo POUR Ensemble, les caisses de retraite s engagent Sommaire P. 4 Un logement adapté à vos besoins / 2 P. 7 Les différentes

Plus en détail

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre.

Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. Droits et aides pour les aidants familiaux «Être aidant être soi» Prendre soin de soi c est prendre soin de l autre. 1 Qu est-ce qu un aidant familial Une personne qui vient en aide, à titre non professionnel

Plus en détail

+10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts. Maison de Retraite Sélection

+10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts. Maison de Retraite Sélection Maison de Retraite Sélection QUE CHOISIR? Maison de Retraite / Résidence Services / Maintien à domicile +10 000 ÉTABLISSEMENTS visités et évalués pour vous par nos experts EDITO Partir en Maison de Retraite

Plus en détail

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr

Livret d accueil. Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours. www.bonsecours.fr Livret d accueil Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Bonsecours www.bonsecours.fr EDITO Chère Madame, Cher Monsieur, Le bien-être de nos Aînés est une préoccupation essentielle de votre municipalité.

Plus en détail

Les intervenants à domicile

Les intervenants à domicile Centre de gestion de la Fonction Publique Territoriale du Nord www.cdg59.fr Les intervenants à domicile Guy DECLOQUEMENT Direction des affaires financières, de la prévention et de la santé 14 rue Jeanne

Plus en détail

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre

La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre La prévention : caractéristique du positionnement de la Mutualité Française sur l ensemble de son offre Avril 2011 La longue expérience de la Mutualité Française dans la mise en œuvre d actions de prévention,

Plus en détail

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique

L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique L EHPAD du Mas Rome : Des réponses adaptées à la dépendance psychique 1 Le Centre Communal d Action Sociale Un établissement public communal chargé de la mise en œuvre de la politique de développement

Plus en détail

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015

D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 D. I.U. Gestionnaire de cas 1 er avril 2015 Claire ASTIER Pilote MAIA Paris Est 1 En2009,MAIAinitiéedansle PlannationalAlzheimer:unemaladiequitouche toutes les dimensions de la «santé» (OMS) où les réponses

Plus en détail

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005

Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Développer vos compétences, pour innover sur vos territoires. Extrait du catalogue 2005 Association Rhône Alpes des professionnels des Développeurs Economiques Locaux 14 rue Passet 69007 Lyon Tél. : 04

Plus en détail