Présentation de la thèse. Mots-clés :

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Présentation de la thèse. Mots-clés :"

Transcription

1 Laure MUSELLI CEPN (Centre d Economie de l Université Paris Nord) Présentation de la thèse. «L OPEN SOURCE, DE LA SPHERE NON-MARCHANDE A LA SPHERE MARCHANDE DU LOGICIEL : CHOIX DE LICENCES, MODELES DE VALORISATION ET STRATEGIES DES EDITEURS.» Mots-clés : Open Source, Logiciels, Licences, Standard, Stratégies de valorisation. Contexte Historiquement, les logiciels ont tout d abord été développés dans une logique nonmarchande, principalement au sein des universités, dans un environnement de recherche. Cependant, dès le début des années 80, ils se sont rapidement révélés être des outils puissants, voire des facteurs clés de succès pour les entreprises. Par conséquent devant un besoin et un marché potentiel fortement croissants, de nombreuses sociétés d édition de logiciels, ayant pour but de réaliser des profits à travers la production de tels outils, voient le jour. On assiste alors à un déplacement de la production des programmes d ordinateurs du monde de la recherche vers le monde de la firme, soit de la sphère non-marchande vers la sphère marchande. Ce passage s est accompagné d un changement d utilisation des droits de propriété intellectuelle de la part des auteurs de logiciels. En effet, le système de protection intellectuelle auquel sont soumis les logiciels est le droit d auteur 1, ce qui signifie que toute entreprise mettant au point un logiciel bénéficie sur celui-ci d un droit de propriété intellectuelle qui est le droit d auteur. La licence informatique représente, pour sa part, la 1 On parle parfois de «copyright», qui est considéré comme la version anglo-saxonne du droit d auteur français. Il faut toutefois préciser qu il existe quelques différences entre ces deux systèmes de protection, notamment concernant le droit moral qui y est attaché. Dans un souci de simplification, nous assimilerons ici copyright et droit d auteur. D autre part, aux Etats-Unis, le cadre juridique de la protection intellectuelle des logiciels a récemment évolué, ouvrant la possibilité aux éditeurs de déposer des brevets sur les programmes et logiciels. Cependant, en Europe, les débats sur la brevetabilité des logiciels sont encore en cours et la législation retient toujours le droit d auteur comme unique protection intellectuelle des logiciels en tant que tels. Pour cette raison, nous nous en tiendrons au seul droit d auteur comme droit de propriété intellectuelle appliqué au logiciel.

2 matérialisation de l utilisation que va faire l entreprise de son droit de propriété intellectuelle sur ce logiciel. Elle consiste en un contrat avec l utilisateur, donnant le droit à celui-ci d utiliser le logiciel, en lui imposant en contrepartie des obligations plus ou moins restrictives - concernant la copie, la modification et la distribution du logiciel - ainsi qu une redevance plus ou moins élevée. Alors que les licences utilisées par les chercheurs universitaires autorisaient l utilisation sans redevance, mais aussi la copie, la modification et la diffusion (ou distribution) du logiciel, les entreprises commerciales, de façon à valoriser leur activité protègent désormais leurs produits par des licences restrictives dites «propriétaires» : cellesci limitent le droit d usage, de copie, de modification et de redistribution des programmes et interdisent surtout l accès à son code source 2. Ces changements dans le secteur du logiciel ont modifié le paysage informatique mondial, permettant à une poignée d éditeurs d acquérir des positions dominantes confortables. Un mouvement contestataire s est alors développé, en réaction aux pratiques de ces gros éditeurs, accusés de placer les utilisateurs dans des situations d enfermement, mais aussi de promouvoir un modèle basé sur l appropriation des biens logiciels, bloquant la dynamique d innovation cumulative qui était de mise dans le monde de la recherche. Ce mouvement, appelé mouvement Libre ou Open Source 3, part du principe que la logique propriétaire désormais en place bloque l innovation ; il a pour but d initier des projets de logiciels concurrents favorisant l innovation, la coopération, et garantissant l indépendance des utilisateurs. La logique de l Open Source est soutenue par une utilisation particulière du système de droit de propriété intellectuelle : alors que les logiciels propriétaires traditionnels sont protégés par des licences propriétaires combinant copyright et clauses restrictives, le mouvement Open Source crée un nouveau type de licences dites «libres» ou «open source». Ces dernières combinent un copyright classique à des clauses destinées à garantir les libertés d accès au code source, mais également de copier, modifier, distribuer sans redevance, de façon à atteindre des objectifs de coopération et d innovation. Initié dans les années 80, l Open Source a pris, en vingt ans, une place considérable dans le paysage informatique mondial, installant un modèle alternatif au modèle propriétaire traditionnel. Utilisé au départ dans la sphère non-marchande, par des universitaires ou des programmeurs individuels, ce modèle commence, et c est un fait marquant, à obtenir une certaine légitimité dans la sphère marchande, et ceci du côté des utilisateurs comme de celui des producteurs : -Dans un premier temps, les logiciels libres issus de projets universitaires, tels que le système d exploitation Linux se sont vus utilisés, du fait de leur efficacité technique, par des entreprises commerciales de plus en plus nombreuses, et non plus uniquement par des chercheurs ou utilisateurs isolés. 2 Le code source est un ensemble d instructions écrites dans un langage de programmation informatique compréhensible par les humains, permettant d obtenir un programme pour un ordinateur. [Wikipedia, l encyclopédie du libre] 3 Deux associations, la FSF (Free Software Foundation) et l OSI (Open Source Initiative), ont établi une liste de critères permettant de déterminer l appartenance d une licence à la classe de ce qu ils nomment respectivement lincences «libres» et «open source». Même si les termes employés et critères mis en avant par ces deux associations diffèrent quelque peu, leurs conclusions tendent toutefois à se rejoindre. Nous emploierons donc indistinctement les termes «libre» et «open source».

3 -Dans un deuxième temps, ce sont des offreurs, éditeurs commerciaux de logiciels qui ont adhéré au modèle open source, en choisissant de placer leurs produits sous licences libres et non plus propriétaires. Littérature existante L Open Source est un sujet ayant donné lieu, depuis peu de temps, à une production abondante de littérature économique et gestionnaire. Cette littérature peut être divisée en quatre domaines : -Le premier concerne les microcomportements des individus indépendants appartenant aux communautés de développeurs et contribuant à l amélioration des logiciels Open Source. Il s intéresse notamment à l analyse de leurs motivations du rôle de la réputation, de l environnement culturel, et tente d apporter des réponses aux questions suivantes : «comment les individus travaillent-ils dans ce type de communauté, et comment leurs produits peuvent-ils atteindre un degré d efficacité les rendant aussi attractifs?», «Quelles incitations les conduisent à intégrer ce type de communauté?» 4.. Ces travaux permettent de mieux comprendre comment les actions individuelles de développeurs conduits par telle ou telle motivation peuvent s agréger et se coordonner pour donner naissance à des produits Open Source de qualité. -Le deuxième champ de recherche est relatif à l économie industrielle, dans la mesure où ce mouvement a contribué à changer les dynamiques du marché des logiciels à différents niveaux : la compétition entre les logiciels propriétaires et les logiciels libres, sujet sur lequel paraissent des études autant empiriques que théoriques, ainsi que le bouleversement des phénomènes de standardisation caractérisés par des dynamiques de facto sur le marché des logiciels, dues aux externalités de réseau 5. -La troisième direction de recherche concerne les aspects macroéconomiques et institutionnels et pose les questions relatives aux nombreuses institutions qui ont longtemps déterminé le fonctionnement des marchés et été répertoriées comme des conditions clés de la croissance économiques. Elle s attache également au débat concernant les institutions industrielles et de propriété intellectuelle, qui jouent un rôle crucial pour les «savoirs» et plus particulièrement les logiciels 6 -Enfin, le quatrième champ de recherche, encore peu exploré, est relatif aux stratégies d entreprises et aux business models développés par les éditeurs de logiciels autour de l Open Source et aux critères de succès ou d échec liés à la position de la firme. 7. C est dans ce cadre que s insère notre recherche. 4 Voir Dalle et David (2003), Dempsey et al. (1999), Floss (2002), Ghosh et Prakash (2000), Hann et al. (2002), Harhoff et al. (2002), Hars et al. (2002), Kosh et Schneider (2000), Krishnamurti (2002), Lakhani et Von Hippel (2000), Lakhani et al. (2002), Lerner et Tirole (2002), Raymond (1999). 5 Voir Dalle et Kott (2002), Dalle et Jullien (2000, 2002), David (1987), Wheeler (2002), 6 Voir Bessen et Maskin (2000), Dalle et Jullien (2003), Dalle et Kott (2002), 7 Voir Floss (2002), Dinkelacker et al. (2000).

4 Problématique Le succès des logiciels Open Source auprès des utilisateurs commerciaux, c est-à-dire d un nombre croissant d entreprises, est lié à la qualité de ces produits. Cette dernière résulte d un mode de production nouveau, impliquant une organisation particulière, et la coopération d une communauté de programmeurs, qui fait aujourd hui l objet de très nombreuses études. Ce qui nous semble plus difficile à comprendre est l adhésion des producteurs, c est-à-dire des éditeurs de logiciels, à ce modèle. En effet, bien que ce ne soit pas une règle, la majorité des logiciels libres sont distribués gratuitement. Or, le but de toute entreprise commerciale consiste à générer des revenus nécessaires à son fonctionnement et à sa survie, et à réaliser des profits. On peut donc légitimement s interroger, quant aux raisons poussant de telles entreprises commerciales à utiliser pour leurs produits, des licences Open Source qui ne leur permettront pas, a priori, de valoriser leur production. Si l on met de côté le caractère philosophique de l Open Source, notre thèse place la stratégie à l origine de ces choix. Notre travail a donc pour objectif de déterminer comment l utilisation particulière des licences Open Source par certains éditeurs de logiciels, peut permettre à ces derniers d atteindre des objectifs stratégiques précis, en termes de standardisation, tout en permettant la création de revenus financiers. Nous visons donc à définir les motivations des éditeurs à utiliser des licences Open Source comme un outil stratégique, compatible avec des modèles de valorisation créateurs de revenus. Pour cela, nous suivons le plan suivant : Partie 1 Dans une première partie, nous mettons en relief les enjeux stratégiques cruciaux de standardisation inhérents au secteur de l informatique. Pour ce faire, nous reprenons la littérature théorique concernant les industries de réseau, auxquelles s apparente celle des logiciels, de façon à en présenter les caractéristiques, à travers les notions d externalités, de lock-in et de rendements croissants d adoption. Nous insistons particulièrement sur l importance, pour les firmes et plus précisément les éditeurs de logiciels, de mettre en place des stratégies susceptibles de leur permettre de tirer partie de ces caractéristiques, afin d atteindre leurs objectifs en termes de standardisation et de conquête de parts de marché. Après avoir énuméré les outils stratégiques traditionnellement utilisés par ces firmes, nous présentons la licence informatique, notamment open source, comme outil nouveau et puissant permettant d atteindre ces mêmes objectifs stratégiques. Partie 2 Notre deuxième partie est consacrée à la mise en évidence du statut d outil stratégique de la licence informatique. Elle a un triple objectif : -premièrement, définir les licences informatiques en faisant appel aux notions de contrat et de droit d auteur et en établir une typologie ; -deuxièmement, en nous appuyant sur la littérature concernant les licences de technologie, déterminer les trois composantes - coopération, standardisation et valorisation, à la base des stratégies des éditeurs de logiciels. Nous proposons ici

5 des exemples concrets de stratégies variées, combinant différemment les trois composantes de base. -enfin, montrer de quelle manière le choix d une licence particulière peut permettre de servir une stratégie choisie par l entreprise. Nous établissons ici une «grammaire des licences informatiques» permettant de relier, à chaque type de clause, la volonté stratégique correspondante. Partie 3 : Après avoir mis en évidence les intérêts stratégiques de l utilisation de licences Open Source, nous traitons, dans la troisième partie, de la question de la valorisation. Son objectif consiste à montrer la compatibilité de ce type d utilisation de droits de propriété intellectuelle avec une exploitation commerciale. Nous exposons, pour ce faire, les modèles d affaires mis en place par les éditeurs commerciaux de logiciels open source, dont nous mettons en avant les limites, les risques, ainsi les conditions requises, notamment en termes de licence adoptée et de position concurrentielle sur le marché, pour qu ils soient susceptibles de fonctionner au mieux. Cette dernière partie s appuiera sur des études de cas : des plates-formes de transfert de technologie du réseau RNTL (Réseau National des Technologies Logicielles), dont nous présenterons les stratégies ainsi que les modèles de valorisation.

Logiciel Libre Cours 1 Introduction

Logiciel Libre Cours 1 Introduction Logiciel Libre Cours 1 Introduction Stefano Zacchiroli zack@pps.univ-paris-diderot.fr Laboratoire PPS, Université Paris Diderot 2013 2014 URL http://upsilon.cc/zack/teaching/1314/freesoftware/ Copyright

Plus en détail

Le monde des logiciels libres Un aperçu du libre, de ses points faibles, de ses points forts et de ses enjeux

Le monde des logiciels libres Un aperçu du libre, de ses points faibles, de ses points forts et de ses enjeux Le monde des logiciels libres Un aperçu du libre, de ses points faibles, de ses points forts et de ses enjeux Adrien Destugues Forum ENSSAT 2010 "This resembles the relationship between Newtonian and Einsteinian

Plus en détail

L impact économique du brevet logiciel, un état des savoirs

L impact économique du brevet logiciel, un état des savoirs L impact économique du brevet logiciel, un état des savoirs Yann Ménière CORE, Université Catholique de Louvain CERNA, Ecole Nationale Supérieure des Mines de Paris «Either you are with us» Quel est le

Plus en détail

Les différents types de licence du logiciel libre

Les différents types de licence du logiciel libre Les différents types de licence du logiciel libre Vincent GUILBEAU, Audran LE BARON, Alexandre TISSERANT Le concept de logiciel libre, free software en anglais, admet en réalité plusieurs définitions,

Plus en détail

Risques juridiques liés à l'utilisation de logiciels libres

Risques juridiques liés à l'utilisation de logiciels libres Les points sur les i Risques juridiques liés à l'utilisation de logiciels libres Hakim HAOUIDEG - Senior Associate, cabinet Field Fisher Waterhouse Philippe LAURENT - Chercheur Senior au CRIDS-FUNDP et

Plus en détail

ATTENTION, DANGER : les logiciels libres et leur utilisation dans le développement d autres logiciels

ATTENTION, DANGER : les logiciels libres et leur utilisation dans le développement d autres logiciels ATTENTION, DANGER : les logiciels libres et leur utilisation dans le développement d autres logiciels Notes pour une conférence à Vision PDG 2005 Tremblant, le 7 avril M e Michel Racicot Généralités Distinguer

Plus en détail

Convention de Licence Érudit (Open Source)

Convention de Licence Érudit (Open Source) Convention de Licence Érudit (Open Source) Cette convention est une licence de logiciel libre régissant les modalités et conditions relatives à l utilisation, la reproduction, la modification et la distribution

Plus en détail

Introduction aux Logiciels Libres

Introduction aux Logiciels Libres , faits, mythes, acteurs http://www.poirrier.be/ 28 juin 2007 Liberté Que sont les logiciels libres? Logiciels Liberté Que sont les logiciels libres? Logiciels... libres? Liberté Que sont les logiciels

Plus en détail

Projet RNTL : «Nouveaux modèles économiques, nouvelle économie du logiciel».

Projet RNTL : «Nouveaux modèles économiques, nouvelle économie du logiciel». RAPPORT FINAL. Projet RNTL : «Nouveaux modèles économiques, nouvelle économie du logiciel». Coordonné par Nicolas JULLIEN, Mélanie CLÉMENT-FONTAINE, Jean-Michel DALLE. Réalisé grâce au soutient du Table

Plus en détail

Introduction aux Logiciels libres

Introduction aux Logiciels libres Introduction aux Logiciels libres F. Langrognet F. Langrognet Introduction aux Logiciels libres Septembre 2015 1 / 37 PLAN 1 Le libre La philosophie du libre La culture libre Creative Commons 2 Copyright

Plus en détail

Recueil de fiches explicatives de licences libres

Recueil de fiches explicatives de licences libres Recueil de fiches explicatives de licences libres Version 2.0 Sylvain STEER - Magali FITZGIBBON http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ Page 1 sur 53 INTRODUCTION : Ce recueil des fiches explique

Plus en détail

Les Licences Libres Ouverture et Protection des Logiciels. Plan

Les Licences Libres Ouverture et Protection des Logiciels. Plan Les Licences Libres Ouverture et Protection des Logiciels Daniel Quintart Avocat au barreau de Bruxelles juris@belgacom.net CETIC 1 Plan Préliminaires Première partie Aperçu de la protection des logiciels

Plus en détail

Economie du logiciel libre. Yann Ménière

Economie du logiciel libre. Yann Ménière Economie du logiciel libre Yann Ménière Jeudi 3 novembre 2011 2 Droit et économie des modèles ouverts Objectif de la séance : présentation des mécanismes et limites économiques des modèles ouverts, à partir

Plus en détail

Introduction aux Logiciels libres

Introduction aux Logiciels libres Introduction aux Logiciels libres F. Langrognet F. Langrognet Introduction aux Logiciels libres Septembre 2014 1 / 38 PLAN 1 Philosophie L esprit du libre Le mouvement libre Creative Commons 2 Copyright

Plus en détail

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014

Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Programme de bourses de recherche de l UEFA Edition 2014 Déclaration envers l UEFA Programme de bourses de recherche de l UEFA Déclaration envers l UEFA Avant de commencer leur projet de recherche, les

Plus en détail

Le Phénomène du Logiciel Libre/Open Source

Le Phénomène du Logiciel Libre/Open Source Le Phénomène du Logiciel Libre/Open Source "La Cathédrale et le Bazar" Fabian Bastin Aspirant FNRS fbas@math.fundp.ac.be Historique: un retour aux sources ou comment un bourrage de papier changea l histoire

Plus en détail

Politique sur la propriété intellectuelle en matière de recherche

Politique sur la propriété intellectuelle en matière de recherche TITRE : Politique sur la propriété intellectuelle en matière de recherche Adoption par le conseil d administration : Résolution : CARL-150421-13 Date : 21 avril 2015 Révisions : Résolution : Date : TABLE

Plus en détail

L innovation en systèmes de transport intelligent (STI) 7 juin 2006

L innovation en systèmes de transport intelligent (STI) 7 juin 2006 Certifié ISO 9001:2000 www.cimeq.qc.ca info@cimeq.qc.ca L innovation en systèmes de transport intelligent (STI) 7 juin 2006 Auteur : Marcel Daoust, ing., directeur, Centre d innovation en microélectronique

Plus en détail

Logiciels Libres. Histoire et principe des logiciels libres. «Logiciels libres en partage»

Logiciels Libres. Histoire et principe des logiciels libres. «Logiciels libres en partage» Logiciels Libres Histoire et principe des logiciels libres «Logiciels libres en partage» au Carrefour numérique de la Cité des Sciences et de l'industrie 2 mai 2006 Benoît Sibaud bsibaud @ april.org Association

Plus en détail

Open Source et développement commercial

Open Source et développement commercial Open Source et développement commercial Les enjeux de l'utilisation du Open Source à des fins commerciales Frédéric Richard, Morges 02.10.2010 Déroulement Quelques bases du mouvement Règles de jeux du

Plus en détail

Revaloriser les métiers au service des missions de l Université

Revaloriser les métiers au service des missions de l Université Revaloriser les métiers au service des missions de l Université PREAMBULE Le capital humain est notre richesse première. La force de l Université tient à la qualité de ses universitaires et à celle de

Plus en détail

L innovation dans l entreprise numérique

L innovation dans l entreprise numérique L innovation dans l entreprise numérique Toutes les entreprises ne sont pas à l aise avec les nouvelles configurations en matière d innovation, notamment avec le concept d innovation ouverte. L idée de

Plus en détail

Thème 10 : Développer un concept et une architecture technique de produit

Thème 10 : Développer un concept et une architecture technique de produit Thème 10 : Développer un concept et une architecture technique de produit Serghei Floricel et Eduardo Miranda Si vous réfléchissez encore à un moyen technique pour réaliser un produit qui fonctionne et

Plus en détail

LICENCE GNU LESSER GENERAL PUBLIC

LICENCE GNU LESSER GENERAL PUBLIC LICENCE GNU LESSER GENERAL PUBLIC Version 2.1, février 1999 Copyright (C) 1991, 1999 Free Software Foundation, Inc. 59 Temple Place, Suite 330, Boston, MA 02111-1307 USA La copie fidèle et la diffusion

Plus en détail

Guide Juridique. Aquitaine Europe Communication N 5 - MARS 2012. Logiciels libres... GnU - GPL

Guide Juridique. Aquitaine Europe Communication N 5 - MARS 2012. Logiciels libres... GnU - GPL Guide Juridique Aquitaine Europe Communication N 5 - MARS 202 Logiciels libres... Copyright Copyleft open source Licence Code source GnU - GPL Logiciels libres... Guide Juridique Aquitaine Europe Communication

Plus en détail

Licence Publique de l Union européenne V.1.1

Licence Publique de l Union européenne V.1.1 Licence Publique de l Union européenne V.1.1 EUPL Communauté Européenne 2007 La présente Licence Publique de l Union européenne ("EUPL") 1 s applique à toute Œuvre ou Logiciel (telle que ci-dessous définis)

Plus en détail

de l invalidité Pour un retour au travail en santé

de l invalidité Pour un retour au travail en santé Services de gestion de l invalidité Pour un retour au travail en santé Nous visons un retour au travail en santé pour permettre à nos clients de continuer se concentrer sur leur entreprise Dans une petite

Plus en détail

3. Licence. 3.1 Introduction. Licence

3. Licence. 3.1 Introduction. Licence 3. Licence 3.1 Introduction L utilisation de PCA2000 est conditionnée par la présence d une clé software qui se présente sous la forme d un fichier texte nommé licence.txt. Tant que ce fichier n est pas

Plus en détail

Diffusion AFRISTAT. Quels droits accorder aux utilisateurs? - sur les données - sur les documents numériques

Diffusion AFRISTAT. Quels droits accorder aux utilisateurs? - sur les données - sur les documents numériques Diffusion AFRISTAT Quels droits accorder aux utilisateurs? - sur les données - sur les documents numériques Lisez le QRCode pour télécharger ce document Retrouvez ce document à cette adresse http://www.afristat.org/contenu/doc_travail_experts/140508_propriete-intellectuelle_licence-diffusion.pdf

Plus en détail

LICENCE D'INFORMATIQUE (L1- L2 - L3)

LICENCE D'INFORMATIQUE (L1- L2 - L3) LICENCE D'INFORMATIQUE (L1- L2 - L3) Résumé de la formation Type de diplôme : Licence LMD (3 ans) Domaine ministériel : Sciences Présentation La licence d informatique de l Université Paris 8 présente

Plus en détail

DROIT DE L'INTERNET... 1 CARTE HEURISTIQUE... 2 LES CATÉGORIES JURIDIQUES DE LOGICIELS...3

DROIT DE L'INTERNET... 1 CARTE HEURISTIQUE... 2 LES CATÉGORIES JURIDIQUES DE LOGICIELS...3 Table des matières DROIT DE L'INTERNET... 1 CARTE HEURISTIQUE... 2 LES CATÉGORIES JURIDIQUES DE LOGICIELS...3 Logiciel commercial...3 Logiciel du domaine public...3 Logiciel Freeware (Graticiel)...3 Logiciel

Plus en détail

POLITIQUE EUROPÉENNE AMWAY APPLIQUÉE AUX SITES INTERNET DES EIA

POLITIQUE EUROPÉENNE AMWAY APPLIQUÉE AUX SITES INTERNET DES EIA POLITIQUE EUROPÉENNE AMWAY APPLIQUÉE AUX SITES INTERNET DES EIA 1 POLITIQUE EUROPÉENNE AMWAY APPLIQUÉE AUX SITES INTERNET DES EIA Pour faire connaître Amway, ses produits et son opportunité commerciale,

Plus en détail

CMS et logiciels libres : initiation 01 CONTENT MANAGEMENT SYSTEM / SYSTÈME DE GESTION DE CONTENU

CMS et logiciels libres : initiation 01 CONTENT MANAGEMENT SYSTEM / SYSTÈME DE GESTION DE CONTENU CMS et logiciels libres : initiation 01 CONTENT MANAGEMENT SYSTEM / SYSTÈME DE GESTION DE CONTENU 1TERMINOLOGIE 101 TERMINOLOGIE OPEN SOURCE ET LOGICIELS LIBRES > Le code source - Lisible et écrit par

Plus en détail

CONTRAT DE LICENCE D'UTILISATEUR FINAL

CONTRAT DE LICENCE D'UTILISATEUR FINAL CONTRAT DE LICENCE D'UTILISATEUR FINAL Veuillez lire attentivement le Contrat de Licence suivant avant d utiliser ce programme. En acceptant ce Contrat, vous acceptez de devenir l utilisateur ou l acquéreur

Plus en détail

Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés

Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés Licence d Utilisation des Produits Pléiades attribués à Tarif Préférentiel aux Utilisateurs Institutionnels Autorisés INTRODUCTION Veuillez lire attentivement les termes et conditions de cette Licence

Plus en détail

COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL

COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL COLLECTION THÉMATIC NUMERO 7 - JUIN 2007 // PRISE DE POSITION POSITION DE SYNTEC INFORMATIQUE SUR L OPEN SOURCE LOGICIEL RESUME Pour en faciliter la compréhension, le terme «Open Source» sera utilisé par

Plus en détail

Open data : les données libérées doivent-elles être gratuites?

Open data : les données libérées doivent-elles être gratuites? Open data : les données libérées doivent-elles être gratuites? Partie juridique Table des matières I)La loi du 17 juillet 1978 : Titre 1er relatif à la liberté d accès aux documents administratifs et à

Plus en détail

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier?

DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling. Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? DOSSIER SOLUTION CA ERwin Modeling Comment gérer la complexité des données et améliorer l agilité métier? CA ERwin Modeling fournit une vue centralisée des définitions de données clés afin de mieux comprendre

Plus en détail

Guide de mise à jour. BlackBerry Device Software

Guide de mise à jour. BlackBerry Device Software BlackBerry Device Software SWD-576045-1205102458-002 Table des matières À propos de la mise à jour de logiciels pour votre terminal... 3 Vérifier votre version de BlackBerry Desktop Manager... 3 Mettre

Plus en détail

0(02. 4XHOOHVVRQWOHVSULQFLSDOHVFDUDFWpULVWLTXHVGHODSURSRVLWLRQ"

0(02. 4XHOOHVVRQWOHVSULQFLSDOHVFDUDFWpULVWLTXHVGHODSURSRVLWLRQ 0(02 Bruxelles, le 20 février 2002 3URSRVLWLRQ GH GLUHFWLYH FRQFHUQDQW OD EUHYHWDELOLWp GHV LQYHQWLRQV PLVHV HQ XYUH SDU RUGLQDWHXU ² TXHVWLRQVIUpTXHPPHQWSRVpHV (voir également IP/02/277) 4XHOOHVVRQWOHVSULQFLSDOHVFDUDFWpULVWLTXHVGHODSURSRVLWLRQ"

Plus en détail

Systèmes embarqués: OS libres

Systèmes embarqués: OS libres Le libre est-il synonyme de «tout gratuit»? Les aspects juridiques Pierre FICHEUX, CTO Open Wide/OS4I pierre.ficheux@openwide.fr Octobre 2008 1 Libre = gratuit? La confusion vient de la signification anglaise

Plus en détail

1 Oeuvres numériques : des biens non rivaux

1 Oeuvres numériques : des biens non rivaux 1 Oeuvres numériques : des biens non rivaux Les oeuvres numériques (logiciels, images, textes, video... ) sont des biens non rivaux : leur utilisation par une personne n empêche pas son utilisation par

Plus en détail

Préface FREDERIC JENNY

Préface FREDERIC JENNY FREDERIC JENNY Professeur d Économie, ESSEC Business School Co-directeur du Centre Européen de Droit et d Economie Président du Comité de la concurrence de l OCDE Ce livre explore les relations entre la

Plus en détail

Gouvernance open source : retour d'expérience. Céline Fontaine juriste 12 octobre 2012, EOLE «FOSS: Standing on the shoulders of law», Paris

Gouvernance open source : retour d'expérience. Céline Fontaine juriste 12 octobre 2012, EOLE «FOSS: Standing on the shoulders of law», Paris Gouvernance open source : retour d'expérience Céline Fontaine juriste 12 octobre 2012, EOLE «FOSS: Standing on the shoulders of law», Paris FLOSS, une réalité Une réalit r alité économique Red Hat est

Plus en détail

- Pendant les mois de janvier et février 2013.

- Pendant les mois de janvier et février 2013. 8ème Challenge Business Plan Master Entrepreneuriat Dauphine C ESTQUOI? Le Master Entrepreneuriat et Projets Innovants de l Université ParisDauphine lance son 8ème Challenge Business Plan, en association

Plus en détail

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman

Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Ateliers Cloud Computing / ADIJ Solutions aux risques juridiques et catalogue des meilleures pratiques contractuelles Co-animés par Helle Frank Jul-Hansen, Béatrice Delmas-Linel et David Feldman Atelier

Plus en détail

LICENCE SNCF OPEN DATA

LICENCE SNCF OPEN DATA LICENCE SNCF OPEN DATA Préambule Dans l intérêt de ses utilisateurs, SNCF a décidé de s engager dans une démarche «OPEN DATA», de partage de certaines informations liées à son activité, par la mise à disposition

Plus en détail

1. Dispositions générales

1. Dispositions générales Arrêté du 12 avril 2012 relatif à la documentation justifiant les prix de transfert appliqués par les sociétés apparentées Dans le cadre du renforcement du contrôle fiscal des prix de transfert appliqués

Plus en détail

Instructions d installation automatique pour Microsoft SharePoint

Instructions d installation automatique pour Microsoft SharePoint Instructions d installation automatique pour Microsoft SharePoint Mindjet Corporation Numéro Indigo : 33 (0) 821 23 01 36 21 avenue Édouard Belin 92500 Rueil Malmaison France Téléphone : 33 (0)1 47 77

Plus en détail

ATICA Agence pour les Technologies de l Information et de la Communication dans l Administration

ATICA Agence pour les Technologies de l Information et de la Communication dans l Administration ATICA Agence pour les Technologies de l Information et de la Communication dans l Administration Guide de choix et d usage des licences de logiciels libres pour les administrations Décembre 2002 Le présent

Plus en détail

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site.

Veuillez lire les présentes modalités et conditions du service (les «CONDITIONS») avant d utiliser le présent site. Groupe ENCON inc. 500-1400, Blair Place Ottawa (Ontario) K1J 9B8 Téléphone 613-786-2000 Télécopieur 613-786-2001 Sans frais 800-267-6684 www.encon.ca Avis juridique Veuillez lire les présentes modalités

Plus en détail

ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION. Mars 2011

ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION. Mars 2011 ETUDE ACQUISITION, SERVICES AUX COMMERCANTS : UNE OFFRE DE PLUS EN PLUS DIVERSIFIEE DANS UN MARCHE EN PLEINE MUTATION Mars 2011 Contexte & enjeux Avec l accélération des évolutions concurrentielles, technologiques

Plus en détail

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR INFORMATIQUE DE GESTION

BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR INFORMATIQUE DE GESTION BREVET DE TECHNICIEN SUPÉRIEUR INFORMATIQUE DE GESTION SESSION 2010 SUJET ÉPREUVE E3 : ÉCONOMIE DROIT Épreuve commune aux deux options Durée : 4 heures coefficient : 3 CALCULATRICE NON AUTORISÉE POUR CETTE

Plus en détail

Une opportunité pour les entrepreneurs: le logiciel libre et open source. Daniel Morissette Mapgears Inc dmorissette@mapgears.com

Une opportunité pour les entrepreneurs: le logiciel libre et open source. Daniel Morissette Mapgears Inc dmorissette@mapgears.com Une opportunité pour les entrepreneurs: le logiciel libre et open source Daniel Morissette Mapgears Inc dmorissette@mapgears.com Daniel Morissette 1994: UQAC, Génie Informatique 1994-96: Les Services Cartographiques

Plus en détail

Le guide du chercheur. Créer des logiciels à l Université Libre de Bruxelles

Le guide du chercheur. Créer des logiciels à l Université Libre de Bruxelles 100110110011001011100011010101011010110101110001010011100101010100101110011001010011010110110 011011010111010100100010101011101010010101010101010101101001011010111010000110101110011010111 100110101111010010101010010101001010001111010101011010010101010100101010100100001011111010010

Plus en détail

Logiciels Libres. Le Volume, 12 avril 2014. Logiciels Libres 1 sur 15

Logiciels Libres. Le Volume, 12 avril 2014. Logiciels Libres 1 sur 15 Logiciels Libres Le Volume, 12 avril 2014 Logiciels Libres 1 sur 15 1 Présentations 1.1 Sylvain Collilieux J'ai découvert les logiciels libres pendant mes études. J'ai tout de suite été intéressé par la

Plus en détail

Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST

Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST Logiciel libre dans un projet de coopération internationale Le projet SIST Journée thématique, les logiciels libres en IST CNRS/Pist LR/Agropolis Montpellier 23 novembre 2007 Sommaire SOMMAIRE 1 - Présentation

Plus en détail

Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits

Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits Une nouvelle norme mondiale sur la comptabilisation des produits Les répercussions pour le secteur des logiciels et des services infonuagiques Novembre 2014 L International Accounting Standards Board (IASB)

Plus en détail

MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES

MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES MODELES, LOGICIELS, BASES DE DONNEES PRINCIPES JURIDIQUES NATHALIE MORCRETTE, INRA UCPI SOMMAIRE Modèles, quelle protection? Rappel des principes de protection des logiciels Focus sur les logiciels libres

Plus en détail

IBM Tivoli Compliance Insight Manager

IBM Tivoli Compliance Insight Manager Simplifier les audits sur la sécurité et surveiller les activités des utilisateurs privilégiés au moyen d un tableau de bord permettant de contrôler la conformité aux exigences de sécurité IBM Points forts

Plus en détail

Aspects juridiques des logiciels libres

Aspects juridiques des logiciels libres Aspects juridiques des logiciels libres Michel Jaccard BCCC Avocats Genève Lausanne Dix questions et quelques réponses Interactions entre logiciels libres et le droit Les stratégies de réduction des risques

Plus en détail

Solutions SAP Crystal

Solutions SAP Crystal Solutions SAP Crystal Solutions SAP Crystal NOUVEAUTÉS 2011 SOMMAIRE ^ 4 Nouveautés de SAP Crystal Server 2011 4 Exploration contextuelle des données 5 Expérience utilisateur attrayante 5 Panneau d interrogation

Plus en détail

GUIDE D APPROCHE ET D ANALYSE DES LICENCES DE LOGICIELS LIBRES

GUIDE D APPROCHE ET D ANALYSE DES LICENCES DE LOGICIELS LIBRES GUIDE D APPROCHE ET D ANALYSE DES LICENCES DE LOGICIELS LIBRES Version 2.0 Sylvain STEER - Magali FITZGIBBON http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/ Page 1 sur 18 Glossaire - logiciel : le

Plus en détail

Le Logiciel Libre, stratégie d entreprise viable?

Le Logiciel Libre, stratégie d entreprise viable? T.E.R : Economie du Logiciel Libre LEONARD Landry Mars 2004 responsable Matthieu Neveu Le Logiciel Libre, stratégie d entreprise viable? «Nous restons cependant dubitatifs sur le modèle économique du libre

Plus en détail

guide du créateur d entreprise 7

guide du créateur d entreprise 7 01 Protéger les idées guide du créateur d entreprise 7 Si votre projet se base sur une nouvelle invention, sur un concept original ou sur une création novatrice, pensez à protéger votre idée. Vous n aimeriez

Plus en détail

Protection vs. Innovation ouverte : Comment concilier l innovation et l accès aux nouvelles technologies pour tous?

Protection vs. Innovation ouverte : Comment concilier l innovation et l accès aux nouvelles technologies pour tous? Protection vs. Innovation ouverte : Comment concilier l innovation et l accès aux nouvelles technologies pour tous? Salle Notre-Dame des Victoires, 09 septembre 2014 16h30 18h Intervenants: Dominique Buendé,

Plus en détail

Le logiciel libre: une stratégie industrielle? Les modèles économiques autour des logiciels libres

Le logiciel libre: une stratégie industrielle? Les modèles économiques autour des logiciels libres Le logiciel libre: une stratégie industrielle? Les modèles économiques autour des logiciels libres Inna.Lyubareva@telecom-bretagne.eu TELECOM Bretagne, M@rsouin 17.02.2011 Plan de la présentation 1 ère

Plus en détail

Les bases de l informatique en nuage : revaloriser les technologies de l information

Les bases de l informatique en nuage : revaloriser les technologies de l information Les bases de l informatique en nuage : revaloriser les technologies de l information 2 mai 2011 2 Les bases de l informatique en nuage : revaloriser les technologies de l information Introduction Sur un

Plus en détail

Connaitre et comprendre le Logiciel Libre. Logiciel libre, une introduction. Organisation. Plan du cours. Organisation

Connaitre et comprendre le Logiciel Libre. Logiciel libre, une introduction. Organisation. Plan du cours. Organisation Connaitre et comprendre le Logiciel Libre Roberto Di Cosmo Université Paris Diderot UFR nformatique Laboratoire Preuves, Programmes et Systèmes roberto@dicosmo.org 30 Janvier 2014 nformation sur le cours

Plus en détail

IBM WebSphere MQ File Transfer Edition, Version 7.0

IBM WebSphere MQ File Transfer Edition, Version 7.0 Transfert de fichiers administré pour architecture orientée services (SOA) IBM, Version 7.0 Solution de transport polyvalente pour messages et fichiers Transfert de fichiers haute fiabilité basé sur la

Plus en détail

2.2.4 La mise en place de la redevabilité dans l administration tunisienne Hamam Abdelatif, Conseiller à la Primature de Tunisie

2.2.4 La mise en place de la redevabilité dans l administration tunisienne Hamam Abdelatif, Conseiller à la Primature de Tunisie 2.2.4 La mise en place de la redevabilité dans l administration tunisienne Hamam Abdelatif, Conseiller à la Primature de Tunisie L administration publique assure en Tunisie, depuis l accession à l indépendance

Plus en détail

LICENCES DE LOGICIEL LIBRE / FREE SOFTWARE LICENSES. Par Cendrine Claviez & Vincent Pollard, Avocats

LICENCES DE LOGICIEL LIBRE / FREE SOFTWARE LICENSES. Par Cendrine Claviez & Vincent Pollard, Avocats LICENCES DE LOGICIEL LIBRE / FREE SOFTWARE LICENSES Par Cendrine Claviez & Vincent Pollard, Avocats L année 2007 aura été riche en événements dans le monde du logiciel libre. Tout d abord, une décision

Plus en détail

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre

Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre Stratégie Open Source et Présentation du Centre de recherche et d innovation sur le logiciel libre 1 INTECH, GRENOBLE, 12/01/2010 Patrick MOREAU patrick.moreau@inria.fr Direction du Transfert et de l Innovation

Plus en détail

Petit guide sur les logiciels libres à l intention des professionnels et des juristes

Petit guide sur les logiciels libres à l intention des professionnels et des juristes Petit guide sur les logiciels libres à l intention des professionnels et des juristes Stephen J. Davidson *, Leonard, Street and Deinard, Minneapolis, Minnesota (États-Unis d Amérique) Copyright 2004,

Plus en détail

GNU/Linux & les Logiciels Libres

GNU/Linux & les Logiciels Libres GNU/Linux & les Logiciels Libres Présentation de GNU/Linux et des logiciels libres par Dominique Pasquier Mars 2009 Document sous licence libre CC BY-SA Un système d'exploitation Votre ordinateur a besoin

Plus en détail

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec

OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE. DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Hydro-Québec OFFICE NATIONAL DE L ÉNERGIE DEMANDE DE PERMIS D EXPORTATION D ÉLECTRICITÉ Conformément à la Loi sur l Office national de l'énergie, S.R.C. 1985, c. N-7 et au Règlement de l Office national de l énergie

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION DE MICROSOFT OFFICE PICTURE MANAGER

GUIDE D UTILISATION DE MICROSOFT OFFICE PICTURE MANAGER GUIDE D UTILISATION DE MICROSOFT OFFICE PICTURE MANAGER INTRODUCTION Objectif du tutoriel : Il doit vous permettre de faire le tri parmi les photos que vous avez obtenues lors d une phase de terrain et

Plus en détail

Un exposé sur les Logiciels Libres,

Un exposé sur les Logiciels Libres, Un exposé sur les Logiciels Libres, une alternative au système propriétaire. Association Rhizomes Association loi 1901 assurant la promotion des logiciels libres et le partage des connaissances en Morbihan.

Plus en détail

Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication

Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication SECRÉTARIAT GÉNÉRAL Règlements, directives, politiques et procédures Règlement relatif à l utilisation des ressources informatiques et de télécommunication Adoption Instance/Autorité Date Résolution(s)

Plus en détail

Mémento de Droit fiscal général

Mémento de Droit fiscal général Jean-Philippe Baur Mémento de Droit fiscal général Publibook Retrouvez notre catalogue sur le site des Éditions Publibook : http://www.publibook.com Ce texte publié par les Éditions Publibook est protégé

Plus en détail

Les motivations des développeurs dans l Open Source Une revue de la littérature

Les motivations des développeurs dans l Open Source Une revue de la littérature Les motivations des développeurs dans l Open Source Une revue de la littérature Jean-Jacques Gauguier 25 novembre 2005 Résumé Ces dernières années, l Open Source a suscité un vif intérêt scientifique.

Plus en détail

Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom

Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom Conditions d utilisation du site fim@ktabati d Algérie Télécom Les conditions générales d utilisation de la bibliothèque numérique en ligne fim@ktabati d Algérie Télécom (désigné ci-après le «site») détaillées

Plus en détail

Logiciel et format de fichiers

Logiciel et format de fichiers Logiciel et format de fichiers Thomas Bourdon Ce document est disponible sous la licence creative commons «Paternité - Partage des Conditions Initiales à l Identique 3.0 Unported (CC BY-SA 3.0)» (http://creativecommons.org/licenses/by-sa/3.0/deed.fr)

Plus en détail

Logiciel Libre. Présentation et définition des logiciels libres par Asie Photos. www.asiephotos.com

Logiciel Libre. Présentation et définition des logiciels libres par Asie Photos. www.asiephotos.com Logiciel Libre Présentation et définition des logiciels libres par Asie Photos www.asiephotos.com Logiciel Libre Qu'est ce qu'un logiciel libre? Pour faire quelque chose avec votre ordinateur, il vous

Plus en détail

Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre Dossier d'adhésion entreprises

Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre Dossier d'adhésion entreprises Association pour la Promotion et la Recherche en Informatique Libre Dossier d'adhésion entreprises Votre partenaire privilégié pour la promotion et la défense du logiciel libre APRIL est une association

Plus en détail

Description de Service

Description de Service AMI Smart Horizons SPD-AMISH-10-FR 1.0 Octobre 2013 Logiciels pour l'intelligence d'entreprise Go Albert SA 46, Avenue Daumesnil 75012 Paris France http://www.amisw.com/ Phone +33 (0)1 42 97 10 38 Fax

Plus en détail

ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle!

ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle! ENTREPRENEURS : misez sur la propriété industrielle! ENTREPRENEURS : MISER SUR LA PROPRIÉTÉ INDUSTRIELLE! Novatrices, les start-up, PME et ETI omettent parfois d établir une stratégie de propriété industrielle.

Plus en détail

Malick FAYE Informaticien et chef de projet Multimédia Fondateur du Label M6INFORMATIQUE IT Manager à l ONG concept Enseignant au MIT Université

Malick FAYE Informaticien et chef de projet Multimédia Fondateur du Label M6INFORMATIQUE IT Manager à l ONG concept Enseignant au MIT Université Présentation Malick FAYE Informaticien et chef de projet Multimédia Fondateur du Label M6INFORMATIQUE IT Manager à l ONG concept Enseignant au MIT Université Créative Commons M. FAYE www.m6informatique.com

Plus en détail

De l'open source à l'open cloud

De l'open source à l'open cloud De l'open source à l'open cloud Rencontres Mondiales du Logiciel Libre Développement logiciel Beauvais (France) 08 juillet 2015 robert.viseur@cetic.be Qui suis-je? Je suis : Dr Ir Robert VISEUR. Ingénieur

Plus en détail

SpringerLink La Connaissance est importante. Choisissez SpringerLink.

SpringerLink La Connaissance est importante. Choisissez SpringerLink. Knowledge Matters. Choose SpringerLink SpringerLink La Connaissance est importante. Choisissez SpringerLink. A la pointe de la Recherche scientifique mondiale La Collection de contenus STM en ligne la

Plus en détail

Licences et droit d auteur pour votre logiciel

Licences et droit d auteur pour votre logiciel Licences et droit d auteur pour votre logiciel Teresa Gomez-Diaz Laboratoire d informatique Gaspard-Monge PLUME Document distribué sous licence CC by-nc-nd : http://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/2.0/fr/

Plus en détail

Logiciels Open Sources et le Secteur Privé

Logiciels Open Sources et le Secteur Privé Logiciels Open s et le Secteur Privé Mai 2004 Pierre-Paul Bertieaux Open Contenu Open : Le secteur privé et le modèle Open Les créateurs d Open Les éditeurs de logiciels Les sociétés de service Utilisation

Plus en détail

Message de S.M. le Roi Mohammed VI aux participants au symposium sur le Maroc dans la société globale de l information et du savoir.

Message de S.M. le Roi Mohammed VI aux participants au symposium sur le Maroc dans la société globale de l information et du savoir. JOURNÉE : LOGICIELS LIBRES Sous le thème Un Chemin Stratégique pour une Economie en Expansion 21 mai 2011 Conférences Conférence 1 : Les logiciels libres et l entreprise. Conférence 2 : Bacula, une solution

Plus en détail

Conventionnement sélectif, efficacité économique et inégalités de santé

Conventionnement sélectif, efficacité économique et inégalités de santé Conventionnement sélectif, efficacité économique et inégalités de santé Philippe Abecassis, Nathalie Coutinet, Ariane Ghirardello (CEPN- U- Paris 13) Nouveaux enjeux de l'assurance complémentaire en Europe,

Plus en détail

annexe III supports en unités de compte

annexe III supports en unités de compte annexe III supports en unités de compte * La performance de l unité de compte sélectionnée est nette de ces frais de gestion. La somme maximum des frais est égale, d une part, au cumul des frais de gestion

Plus en détail

$ % % & %"" '% ( ) " *+, -* *.+" /0 1 % ", "- - " 1 %

$ % % & % '% ( )  *+, -* *.+ /0 1 % , - -  1 % !"# $ % &' ()*()*+,*--*(.+"/0)12*. 30..*!"# $ % % & %""!. '% ( ) " *+, -* *.+" /0 1 % ", "- - " 1 % "" " +"-, -" * ", * " " *+ (+2" * )1, " 3 " +2" * "" * ", %2 "* "" * - " "." +2"- /' 4 " +2" * '41 5$6

Plus en détail

Forces et faiblesses des modèles de gouvernance de SIGB libres

Forces et faiblesses des modèles de gouvernance de SIGB libres Forces et faiblesses des modèles de gouvernance de SIGB libres Claire Scopsi claire.scopsi@cnam.fr DICEN dispositifs d information et de communication en environnement numérique Enjeux de l étude des SIGB

Plus en détail

«Technologies de l informationl & management»

«Technologies de l informationl & management» e-management Cours DEA e-management DEA «e-management : concepts & méthodesm thodes» Cours «Technologies de l informationl & management» Enseignants : Henri Isaac, Robert Nickerson e-management Objectifs

Plus en détail

1. LA GLOBALISATION DES MARCHÉS

1. LA GLOBALISATION DES MARCHÉS Les dix dernières années ont vu de grands bouleversements dans l'industrie du tourisme. Malgré une croissance de l'industrie dans la plupart des marchés, le phénomène de la concurrence est devenu une préoccupation

Plus en détail

Conditions générales de Vente et de Service Reveb Sarl AlloPC

Conditions générales de Vente et de Service Reveb Sarl AlloPC AlloPC Reveb Sarl Conditions générales de Vente et de Service Reveb Sarl AlloPC Conditions générales de vente : Vente directe (s applique à toutes les ventes directes, par Internet ou par téléphone) 1.

Plus en détail