RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE"

Transcription

1 RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE suite à la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi, et à la démocratie sociale Faire de la réforme de la formation un levier au service du développement associatif Créée : MAJ : 07/11/ /12/2014 DDP MY/SU/PML

2 Faire de la réforme de la formation un levier au service du développement associatif I. De nouveaux enjeux II. Unifaf : votre partenaire emploi-formation 1. Préparer votre plan de formation 2015 : les principaux changements 2. Notre offre de services adaptée à vos besoins 2/9

3 PARTIE I De nouveaux enjeux 3/9

4 Ce que change la réforme Trois principes structurants Le recentrage sur la personne Le renforcement de la responsabilité sociale de l employeur La simplification administrative et fiscale de la formation professionnelle Trois axes La sécurisation des parcours professionnels L élévation de la qualification Le renforcement du dialogue social Le Compte Personnel de Formation Le Conseil en Evolution Professionnelle L entretien professionnel??? CPF et Période de professionnalisation orientés sur les formations certifiantes et la VAE Un «devoir» de GPEC renforcé et articulé autour des orientations du Plan de formation L approfondissement du dialogue social? 4/9

5 ? La création du compte personnel formation (CPF) CLÉ DE VOUTE DE LA REFORME Il bénéficie à tout salarié et demandeur d emploi, ou travailleur handicapé accueilli dans un ESAT dès l entrée dans la vie professionnelle Il est attaché à la personne et non plus au contrat de travail, et le suit tout au long de sa vie professionnelle Il permet d accumuler 150 h contre 120 h avec le DIF Les heures accumulées ne sont plus perdues en passant d un emploi à un autre Il permet d acquérir des compétences attestées (qualification, certifications, diplômes, socle de connaissances et de compétences) en lien avec les besoins de l économie et la sécurisation des parcours professionnels des salariés Il bénéficie d un financement dédié.

6 ? Lecompte personnel formation (CPF) Mise en œuvre à partir du 1 er janvier 2015 Bénéficiaires Toute personne dès l âge de 16 ans (15 ans si apprenti), qu elle soit en emploi, en recherche d emploi ou travailleur en ESAT Conditions d utilisation Uniquement pour des formations qualifiantes (RNCP CQP - inventaire) et figurant sur une liste (CPNE/FP, COPANEF, COPAREF), socle de compétences, VAE, déterminées par les conseils régionaux, les partenaires sociaux et les branches professionnelles Droits à formation utilisables sur ou hors temps de travail (dans ce cas, accord de l employeur non requis) Fonctionnement Transférabilité totale en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d emploi et clôture du compte lors du départ en retraite Accès par le titulaire via un service dématérialisé gratuit géré par la Caisse des dépôts (CDC) permettant une traçabilité des heures Les heures DIF acquises jusqu au 31/12/2014 sont mobilisables dans le cadre du CPF jusqu au 01/01/2021.

7 ? Lecompte personnel formation (CPF) Alimentation du compte A hauteur de 24 h par année de travail à temps complet pendant 5 ans puis 12 h par an dans la limite d un plafond de 150 h sur 7,5 ans Acquisition des heures proportionnelle au temps de travail avec prise en compte des périodes d absence* du salarié Abondement possible en application d un accord d entreprise ou de branche Si la durée de la formation est supérieure au nombre d heures inscrites sur le CPF, possibilité d abondements en heures complémentaires à la demande du titulaire. Les heures complémentaires abondées peuvent être financées par l employeur, le titulaire, l OPCA ou OPACIF, le CNAV, l AGEFIPH, l Etat, l institution gérant le compte personnel de prévention de la pénibilité, la Région, ou Pôle Emploi (en cas de chômage). * congé maternité, paternité, accueil de l enfant, adoption, présence parentale, soutien familial, congé parental d éducation, maladie professionnelle, accident du travail

8 ? Lecompte personnel formation (CPF) Financement Via une contribution égale à 0,2 % de la masse salariale exigible en 2016 sur la base de la MSB 2015) pour toutes les entreprises de plus de 10 salariés. Sauf accord d entreprise d une durée de 3 ans, cette contribution est versée à l OPCA. Dans le cas contraire, l entreprise doit adresser chaque année une déclaration faisant état des dépenses consacrées au financement du CPF des salariés et à son abondement. A l issue des 3 ans, les fonds non utilisés devront être reversés à l OPCA Prise en charge des frais de formation L OPCA prend en charge les frais de formation dans la limite du nombre d heures inscrites ; il peut articuler ce financement avec d autres dispositifs (Plan, PP, CIF). En cas de mobilisation du CPF pour un CIF, le FPSPP prend en charge les frais pédagogiques dans la limite du nombre d heures inscrites sur le CPF Dans le cas d une gestion directe de la contribution par l entreprise, les frais de formation sont pris en charge directement par l employeur. Retour

9 ? Le conseil en évolution professionnelle (CEP) Objectifs : Favoriser l évolution professionnelle des salariés Sécuriser les parcours professionnels Faciliter l accès à l emploi Ouvert à tout public Nouveau service gratuit mis en place par le service public régional de l orientation suivant un cahier des charges national défini par arrêté ministériel Il propose un accompagnement des projets d évolution professionnelle en lien avec les besoins économiques existants et prévisibles dans les territoires Il peut conduire à la validation et au financement d un parcours de formation Il est délivré par 5 opérateurs désignés par la loi (les OPACIF / FONGECIF, Pôle Emploi, les missions locales, les Cap emploi et l APEC) et par les structures labellisées par les régions pour les demandeurs d emplois La diffusion de l offre de formation se fera par un système d information national (en attente décret) Articulation avec le bilan de compétences. Retour

10 ? L entretien professionnel obligatoire Objectifs : Réaliser un point périodique sur les perspectives d évolution professionnelle du salarié notamment en termes de qualifications et d emploi Sécuriser les parcours professionnels Mise en œuvre immédiate Obligatoire pour tous les salariés et toutes les entreprises A effectuer tous les 2 ans ou après toute longue période d absence (maternité, congé parental d éducation, congé de soutien familial, congé d adoption, sabbatique, mobilité volontaire sécurisée, parental à temps partiel, longue maladie, mandat syndical) Ne porte pas sur l évaluation du travail du salarié Donne lieu à la rédaction d un document écrit dont une copie est remise au salarié Remplace tous les autres types d entretiens obligatoires suite suspension du contrat de travail (congés maternité, parental, arrêt longue maladie, ) Remplace l entretien de seconde partie de carrière et le bilan d étape professionnelle à partir de 45 ans.

11 ? L entretien professionnel obligatoire Tous les 6 ans, il fait un «Etat des lieux récapitulatif du parcours professionnel» qui donne lieu à la rédaction d un document écrit dont une copie est remise au salarié. Ce document doit permettre de vérifier que ce dernier a : suivi au moins une action de formation, acquis des éléments de certification par la formation ou par une VAE bénéficié d une progression salariale ou professionnelle En cas de manquement pour les entreprises de 50 salariés et plus lorsque le salarié n aura pas bénéficié de cet entretien tous les 2 ans et d au moins deux des trois critères sus-visés, l entreprise aura l obligation d abonder le CPF du salarié de 100 h pour un temps complet, et de 130 h pour un salarié à temps partiel Elle devra également verser à l OPCA une somme forfaitaire de 30, ou à défaut, un montant équivalent à l insuffisance constatée majorée de 100 % au Trésor Public. Retour

12 ? Un dialogue social renouvelé dans les entreprises Obligation de négociation triennale sur la GPEC pour les entreprises de plus de 300 salariés, incluant les orientations et les objectifs de la Formation professionnelle, ainsi que les critères et abondement du CPF. A défaut, obligation de consultation du CE sur tous les thèmes GPEC Consultation obligatoire du CE sur l exécution du plan des année N, N-1 et N+1 pour les entreprises de 50 salariés et plus Possibilité de plan triennal avec une consultation annuelle (calendrier des consultations défini par accord d entreprise ou à défaut par décret) Possibilité de compléter la liste des documents transmis par accord d entreprise Obligation d adapter les salariés à leur poste de travail ou maintien dans l emploi Traçabilité des actions de formation des salariés Transparence des comptes des Comités d Entreprise. Retour

13 Des enjeux de plus en plus prégnants pour les associations Des mutations économiques et sociétales Un contexte financier tendu Une nouvelle façon de prendre en charge les publics fragiles Evolution sociologique et démographique des publics et des professionnels Evolution des technologies Des associations qui se transforment Affirmation et renforcement des sièges sociaux, Redéfinition des rôles dans la chaîne d encadrement (pôles, regroupements de directions), Regroupements associatifs, groupements de coopération De nouvelles pratiques à initier et à développer Une intervention qui est devenue de plus en plus complexe, Une évolution permanente des soins ou de l accompagnement (technologique, nouveaux publics ) Des professionnels sous pression, des compétences à développer Moyens contraints, publics difficiles : augmentation des risques professionnels, Des besoins accrus d échanges de pratiques, de collectif, de formation, Problématiques d attractivité et difficultés à recruter du personnel qualifié 13/9

14 et de nouvelles opportunités renforcées par la réforme Le pilotage stratégique de sa politique RH Elaborer une politique formation collective et individuelle et flécher certains publics prioritaires, Définir une stratégie pluriannuelle de formation, Définir une stratégie associative de mobilisation du CPF, Connecter GPEC et plan de formation, Optimiser et sécuriser l investissement formation La construction de parcours professionnels Elever le niveau de qualification des salariés, Favoriser la promotion et la sécurisation des parcours professionnels, Renforcer la performance individuelle et collective des salariés, Instaurer une dynamique collective et individuelle autour de la formation, Impliquer davantage les managers dans la gestion des compétences, Tracer les parcours de formation Le renforcement d un dialogue social qualitatif et constructif Dialoguer avec les IRP autour des orientations, de la GPEC, du plan triennal, de l abondement du CPF, Constituer une Base de Données Unique comme support de discussion, Possibilité d ajuster le calendrier de consultation du CE, Echanger avec ses salariés dans le cadre des entretiens professionnels Faire de la formation un réel outil au service du développement associatif 14/9

15 PARTIE II Unifaf : votre partenaire emploi-formation 15/9

16 Unifaf vous accompagne L élaboration de votre plan de formation 2015 Notre offre de services adaptée à vos besoins?? Des conseils méthodologiques Des outils opérationnels Les priorités du Fonds d Intervention 2015 Les nouvelles modalités de prise en charge Un accompagnement en amont et dans la mise en œuvre de votre plan de formation Des services sur-mesure et à la carte Votre chargé de formation est à votre disposition pour vous apporter des conseils et solutions personnalisés et vous proposer des services répondant au mieux à vos besoins et attentes, en fonction de vos enjeux. 16/9

17 Une continuité malgré un contexte incertain Une négociation de Branche en cours Dénonciation par l UNIFED mi-septembre de tous les Accords de Branche relatifs à la formation professionnelle Négociation du taux de contribution et des dispositions en cours au sein de la Commission Paritaire de Branche entre l UNIFED et les organisations syndicales Contenu très dense, calendrier serré par rapport aux ambitions et aux enjeux Parallèlement, sur le terrain, vos besoins et vos obligations sociales perdurent et Unifaf continue à soutenir vos projets emploi-formation et met en œuvre des solutions pour pallier ce contexte d incertitude

18 Des conseils pour préparer votre plan de formation 2015 Nous vous conseillons d élaborer votre Plan de formation en 2 temps : Temps 1 : Partir sur un budget prévisionnel conforme aux besoins et aux projets de votre établissement et pourquoi pas avec, comme base de discussion, votre contribution actuelle à l OPCA, tous dispositifs confondus). Temps 2 : Réajuster cette première version en fonction du contenu de l Accord de Branche et travailler avec Unifaf sur l optimisation financière de votre Plan. Pour cela, des outils à votre disposition : La partie formation du PPF Un outil de simulation financière

19 La partie formation du Prévisionnel Plan de Formation Cet outil vous permet : de formaliser vos projets de formation pour 2015 en réponse à vos besoins, d estimer le coût associé et le budget nécessaire pour y répondre, d engager un dialogue avec nos chargés de formation en vue d étudier les solutions pédagogiques et financières optimales au regard de votre situation. Outil à nous transmettre avant le 28 février 2015 Son envoi est une des conditions d accès au Fonds d Intervention Retour

20 Un outil de simulation financière Cet outil vous permet : d estimer le budget formation disponible selon les hypothèses présentées, de repérer les impacts financiers de la réforme et de comparer avec la situation 2014, de simuler le taux de contribution nécessaire à votre investissement formation. Outil se basant sur des hypothèses. Des ajustements devront être effectués dès la signature de l accord de Branche. Retour

21 Votre investissement formation Trois niveaux de contribution Taux légal unique de 1% Taux conventionnel défini par la Branche Des versements volontaires définis par l association = Votre investissement formation Ces fonds ont la même nature qu autrefois la professionnalisation et le CIF Ces fonds alimenteront votre Budget formation* Ces fonds alimenteront votre Budget formation Ils sont mutualisés Dans l attente de l accord de Branche, nécessité de conventionner avec Unifaf pour engager dès début 2015 vos actions de formation sur votre Budget Formation *déduction faite de la contribution aux fonds mutualisés

22 Le Fonds d Intervention 2015 : de nouvelles modalités d accès Au-delà du Budget Formation, vous pouvez solliciter les fonds mutualisés d Unifaf pour financer votre activité formation. Dans le contexte en mouvement constant, le Conseil d administration paritaire s est prononcé pour de nouvelles modalités d accès au Fonds d Intervention en Contribution globale d au moins 2,30%* de la MSB Accès à 100% du FI *Si contribution entre 2% et 2,3%, accès au FI proratisé

23 Le Fonds d Intervention 2015 : les axes prioritaires Le Conseil d administration paritaire s est prononcé : Pour la poursuite de la politique de régionalisation des enveloppes budgétaires : des fonds de proximité Pour le maintien d axes prioritaires identiques au FI 2014 : de la continuité Développer la qualification Appuyer des projets de formation professionnalisants Former les emplois aidés et et en particulier les emplois d avenir Développer les savoirs de base et la lutte contre l illettrisme Soutenir les établissements et services de la Branche en difficulté économique Aider à la reconversion des personnels devenus handicapés Former des animateurs-prévention des Troubles Musculo-Squelettiques (TMS) Proposer des actions collectives en réponse à des besoins identifiés comme prioritaires par Unifaf

24 Les fonds mutualisés : les principaux changements Certaines modalités de prise en charge ont été revues en cohérence avec les pratiques des adhérents, les fonds disponibles et le marché de la formation : Former les emplois d avenir Pourlescontrats encoursetconclus jusqu au31décembre 2014: En 2015, les conditions de prise en charge seront : Pour les formations diplômantes : prise en charge aux conditions habituelles d une période de professionnalisation; cofinancement externe obligatoire (20% du coût du dossier); possibilité de prise en charge de l éventuel différentiel sur le plan de formation. Pour les formations non diplômantes : prise en charge de 100% des frais pédagogiques; prise en charge des frais annexes en fonction de la taille de l association; pas de prise en charge des rémunérations et charges du salarié en formation; cofinancement externe obligatoire (20 % du coût du dossier). Pourlescontrats conclus àpartir du1erjanvier2015: Seuls les employeurs qui recruteront un jeune en emploi d avenir en CDI bénéficieront du financement décrit ci-dessus.

25 Les fonds mutualisés : les principaux changements Projets de qualification DSBVAE Tuteurs / Maîtres d apprentissage Salaires pour les formations de : Niveau I : pas de prise en charge Niveau II : prise en charge seulement s il y a remplacement ou surcoûts liés à l absence (heures complémentaires ou supplémentaires) Frais annexes : 100% pour les moins de 50 ETP 75% entre 50 et moins de 300 ETP 50% pour les 300 ETP et plus Projets professionnalisants Priorité sera donnée aux actions collectives inter-établissements. Frais pédagogiques limités à 1200 TTC/ jour (intégrant les frais de déplacement du formateur).

26 Exemple de prise en charge sur le Fonds d Intervention DEAS -Diplôme d'aide Soignant niveau 5 Nbre d'heures théoriques 595 Nbre d'heures pratiques hors ets 840 Nbre d'heures au total 1435 Hypothèse: barèmes CAP respectés Si versement à 2,30% (ou plus) = 100% de l aide prévue selon barème Taille de l'association Taille de l'association Budget Frais pédagogiques 6 842,5O Salaires et charges ,00 Transport 1 100,00 Hébergement 2 600,00 Total 34142,50 Frais Salaires et Différentiel à pédagogiques charges Transport Hébergement TOTAL AIDE FI financer par l'adhérent Association de moins de 50 salariés 6 842, , , , ,50 0,00 Association de 50 à salariés 6 842, ,00 825, , , ,00 Association de 300 salariés et plus 6 842, ,00 550, , , ,00 Si versement à 2% = aide proratiséeà 2/ 2,30 = 87%. La proratisationest calculée sur le taux global de cotisation Frais pédagogiques Salaires et charges Transport Hébergement TOTAL AIDE FI Différentiel à financer par l'adhérent Association de moins de 50 salariés 5 953, ,00 957, , , ,50 Association de 50 à salariés 5 953, ,00 718, , , ,50 Association de 300 salariés et plus 5 953, ,00 478, , , ,50

27 Les fonds mutualisés : les principaux changements Professionnalisation (PP, CP), CIF-CDI, CIF-CDD Pour tout accord donné avant le 31/12/14 : accords de financement possibles sur la base de l accord actuellement en vigueur.* Maintien des conditions de prise en charge actuelles dans l attente du nouvel accord de Branche. Seront instruits en priorité les dossiers dont la date de démarrage de la formation est prévue dans les trois mois. *sous réserve de compatibilité avec la réforme (formations qualifiantes uniquement pour les périodes de professionnalisation). Retour

28 Des services différenciés selon votre investissement formation En fonction de votre investissement formation et en réponse à vos besoins, nous vous apportons des services différenciés. Contribution conventionnelle* Versement volontaire (au-delà du conventionnel) Contribution légale ou minimum conventionnel* Plus vous nous confiez votre investissement formation, plus nous vous offrons des services personnalisés, surmesure, répondant au mieux à vos besoins. * Hypothèses de niveaux de contribution susceptibles d évoluer en fonction de l Accord de Branche

29 Des services à la carte Appui à l élaboration et au pilotage stratégique de la politique RH Structurer la politique RH Construire des parcours professionnels Approfondir le dialogue social??? Appui au pilotage opérationnel de la formation Gérer son activité formation Optimiser ses financements Mettre en œuvre et sécuriser sa politique de formation??? Retour

30 ? Des services pour vous aider à Structurer la politique RH Des informations pertinentes et actualisées : invitation à nos réunions d informations, à nos journées régionales thématiques Des conseils et un accompagnement individualisé (engagement sur un calendrier de rencontres sur l année) Des échanges de pratiques avec d autres adhérents ou des partenaires lors de réunions dédiées Une prestation de conseil-rh centrée sur la démarche de gestion des compétences abordant les questions de l insertion des jeunes (Emplois d avenir) et de la gestion des âges L accès aux actions et projets collectifs territoriaux sur les thématiques «gestion des âges», «santé au travail/ prévention des risques», «GPEC- GPECT» Dès 2015 : Des informations ciblées (secteur/métiers/région ) grâce à un abonnement à notre Lettre en ligne enrichie Retour

31 ? Des services pour vous aider à Construire des parcours professionnels Une trame d entretien professionnel simplifiée pour vous aider à les conduire Un outil de simulation en ligne pour déterminer votre investissement formation en fonction de vos enjeux Des outils et des méthodes pour «identifier et analyser vos besoins de formation» dans le cadre de nos ateliers méthodologiques Dès 2015 : En intra association, l accompagnement de vos salariés qui souhaitent se renseigner sur la formation et notamment le CEP (réunions d information, ateliers méthodologiques, permanences individuelles) Un guide enrichi sur l entretien professionnel et un accompagnement sur mesure pour vous aider dans sa prise en main. Des conseils, des outils et des méthodes pour «Conduire des entretiens professionnels»dans de nos ateliers méthodologiques Retour

32 ? Des services pour vous aider à Approfondir le dialogue social Desdonnées légales et réglementaires consolidées (rubrique formation du bilan social, données obligatoires pour les commissions formation ), des indicateurs personnalisés et fiables pour alimenter le dialogue social La participation d Unifafau CE, CCE ou commission formation pour présenter/commenter le bilan formation et favoriser les échanges sur les thématiques RH- formation Dès 2015 : La professionnalisation de vos équipes d encadrement et un appui dans l accompagnement de vos IRP afin qu ils s approprient les impacts de la réforme par le biais d ateliers animés en intra A partir de l échange de données informatiques issues de votre SIRH, consolidation d indicateurs relatifs à la Base de Données Unique Retour

33 ? Des services pour vous aider à Gérer son activité L automatisation de votre cotisation en ligne, des demandes de prise en charge et de remboursement, la consultation de votre situation, l édition de reportings, la synchronisation avec votre base de données salariés grâce aux Webservices Des alertes sur les risques de gestion (forclusion, reliquats non utilisés ), La possibilité de transfert de BFA entre établissements, La possibilité d une gestion sur mesure et adaptée à votre organisation : création de compte inter-établissements Des tableaux de bord et des statistiques personnalisés Des délais de traitement et de remboursement garantis Dès 2016 : Des tableaux de bord et une consolidation de données exhaustifs et fiables grâce à la synchronisation complète des données emploi et formation issues de votre SIRH Retour

34 ? Des services pour vous aider à Optimiser ses financements De l appui, du conseil en terme d ingénierie financière via une analyse de vos pratiques de consommation sur un ou plusieurs exercices, Unesouplesse de gestion du BFA en fonction du déroulement des projets notamment pour ceux qui vont au-delà de 1 an, L exonération de mutualisation et de frais de gestion en cas de versement volontaire Un retour sur investissement garanti La prise en charge des salaires du service de formation.

35 ? Des services pour vous aider à Optimiser ses financements / solution de qualification Choix des dispositifs d entrée dans l emploi les plus pertinents: contrat de professionnalisation, apprentissage, formation de tuteur, POE, Mise en œuvre des solutions d optimisation financière et financements internes associés avec articulation des dispositifs les plus pertinents (CPF/période de professionnalisation/plan FI qualification, emploi d avenir, DSB VAE ), Accès prioritaire aux cofinancements externes (FPSPP, FSE, CNSA ) grâce à nos partenariats financiers

36 Nos partenariats financiers en 2015 Développer la qualification des salariés : la CNSA, les Conseils régionaux, le Fonds Social Européen Développer les compétences de base et lutter contre l Illettrisme : le F.P.S.P.P. Soutenir l accès à la qualification des jeunes en contrats aidés et en Emplois d avenir : le F.P.S.P.P., la CNSA, l Assurance Maladie au travers des fonds de l ONDAM, le Ministère du travail, les Conseils régionaux, le Fonds Social Européen au titre du programme «Initiative pour l Emploi des Jeunes» Appuyer les politiques de Gestion des trajectoires et des compétences, l accueil dans la Branche et les coopérations territoriales : le F.P.S.P.P., le Ministère du travail et les DIRECCTE au travers de plusieurs accords nationaux et régionaux, les Conseils régionaux. Soutenir l engagement des ESAT en faveur de la formation des travailleurs handicapés : DGCS et DGEFP Soutenir les plans gouvernementaux (Autisme, Alzheimer...) : CNSA Mettre en œuvre les programmes de DPC des médecins salariés : Organisme Gestionnaire du Développement Professionnel Continu Retour

37 ? Des services pour vous aider à Optimiser ses financements / solution de professionnalisation Mise en œuvre des solutions d optimisation financière et financements internes associés (programmes du FI non qualifiants), Financement d actions collectives (issues de projets inter-établissements ou notre plateforme d actions collectives), Accès prioritaire aux cofinancements externes (FPSPP, FSE, CNSA ) grâce à nos partenariats financiers Retour

38 ? Des services pour vous aider à Mettre en œuvre et sécuriser sa politique de formation Des actions collectives clés en mains, Appui personnalisé dans la définition des besoins associatifs (individuels ou collectifs), élaboration de cahiers des charges, appui à l achat de formation et à la contractualisation, Invitation à nos ateliers méthodologiques : «Elaborer le plan de formation», «Acheter de la formation», «Evaluer les actions de formation», Invitation à notre atelier méthodologique «Mettre en œuvre sa politique de DPC». Retour

39 Les clés de réussite Faites de votre OPCA un partenaire qui est là pour vous accompagner dans la conception de votre stratégie emploi formation en vous appuyant sur son expertise du secteur et de ses emplois, sa capacité à mettre en lien des partenaires et acteurs associatifs sur le territoire. Communiquez sur votre stratégie auprès de vos salariés et partenaires sociaux pour qu elle soit identifiée et associez les à vos démarches. Formez /accompagnez les managers. Versez à l OPCA une contribution adaptée en fonction de vos besoins : plus les fonds passent par l OPCA, plus vous bénéficiez de cofinancements, plus vous jouez sur les complémentarités des financements. Bénéficiez des services à la carte : pour les associations et pour les salariés. 39/9

40 Merci de votre attention

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015

Petit déjeuner GRANDS COMPTES. Février/Mars 2015 Petit déjeuner GRANDS COMPTES Février/Mars 2015 Créée : MAJ : 13/02/2015 Créé le 13/02/2015 LS /PACAC Sommaire 1- Le Contexte/ La Réforme, 2- Les fonds mutualisés 2015, 3- En mode Projet : propositions,

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME 1 agefos-pme.com INTRODUCTION Contexte : Pourquoi une nouvelle réforme? Un niveau élevé de chômage,

Plus en détail

Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale

Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale Ayez le réflexe CCI! INTRODUCTION La loi répond à un certain nombre d enjeux Lutter contre le chômage Sécuriser

Plus en détail

Journée Régionale des adhérents

Journée Régionale des adhérents Journée Régionale des adhérents Réforme de la Formation Professionnelle : Unifaf adapte son offre de services pour mieux répondre aux enjeux des employeurs et des salariés de la Branche 17 septembre 2015,

Plus en détail

Responsabilité sociale : levier plus efficace que la. sociales (faire)

Responsabilité sociale : levier plus efficace que la. sociales (faire) «La loi relative à la formation professionnelle, à l'emploi et la démocratie sociale : quels changements, quels impacts pour mon entreprise et les salariés?» 1 Contexte de la réforme 2014 : logique générale

Plus en détail

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF

Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Réunion d information UDAF du Gard 23 mars 2015 Présentation UNIFAF / Réforme de la Formation Professionnelle Continue / Les dispositifs UNIFAF Créée : MAJ : 24/06/2014 19/03/15 Sommaire 1 : UNIFAF 2 :

Plus en détail

FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016

FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016 FLASH INFOTOURISME N 105 Fév. 2016 Le point sur la Formation professionnelle LA FORMATION PROFESSIONNELLE LES POINTS CLÉS DE LA RÉFORME La loi du 5 mars 2014 La loi du 5 mars 2014 relative à la formation

Plus en détail

01/08 Développement de la qualification

01/08 Développement de la qualification T FI 2015 01/08 Développement de la qualification 01.1 Accès à une qualification Œuvrer à l insertion durable dans l emploi, à la sécurisation des parcours et à la mobilité professionnelle des salariés

Plus en détail

Le Compte Personnel de Formation

Le Compte Personnel de Formation Le Compte Personnel de Formation 1 Présentation Uniformation Uniformation OPCA, OCTA et OPACIF de 21 branches de l Economie Sociale et Solidaire Territoire : National 49410adhérentsreprésentantplusd un

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME

FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME FORMATION PROFESSIONNELLE LES CLEFS DE LA RÉFORME ENTREPRISES DE 300 SALARIÉS ET PLUS, INVESTISSEZ DANS VOTRE AVENIR AVEC LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE. LES ENJEUX MAJEURS POUR LES ENTREPRISES

Plus en détail

Concertation quadripartite Proposition de synthèse

Concertation quadripartite Proposition de synthèse Concertation quadripartite Proposition de synthèse I - Définition du périmètre Le périmètre du compte est précisé. L ANI du 11 janvier 2013 a précisé que «le compte est universel, toute personne dispose

Plus en détail

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr

Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - www.le-maison.fr Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF Le Maison - 01 30 59 75 03 - contact@le-maison.fr - Comprendre le CPF 3 Postulats de la loi du 5 mars 2014: Concevoir la formation

Plus en détail

Le congé individuel de formation (CIF-CDI)

Le congé individuel de formation (CIF-CDI) 07 Le congé individuel de formation (CIF-CDI) PAGE 1/5 Le CIF est un dispositif de formation mobilisable à l initiative du salarié en CDI ou en CDD qui remplit certaines conditions (ancienneté, délai entre

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés

Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés Réforme de la Formation Professionnelle 2014 Les nouveautés 1. Le compte personnel de formation 2. L'entretien professionnel 3. Le nouveau financement de la formation 4. Autres nouveautés 1. Le Compte

Plus en détail

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous?

ELEMENTS DE CONTEXTE. Qui sommes-nous? Cahier des charges - Appel à propositions Mise en œuvre de prestations d assistance technique à la mise en œuvre de la formation professionnelle dans les petites et moyennes entreprises du travail temporaire

Plus en détail

Article 3-1 : formation des salariés des entreprises de moins de 10 salariés

Article 3-1 : formation des salariés des entreprises de moins de 10 salariés 1 Accord entre les organisations syndicales d employeurs et de salariés représentatives au niveau national et interprofessionnel portant sur l affectation des ressources du Fonds paritaire de sécurisation

Plus en détail

Réforme de la Formation Acte 2, après les décrets Issus de la loi n 2014-288 du 5 mars 2014

Réforme de la Formation Acte 2, après les décrets Issus de la loi n 2014-288 du 5 mars 2014 Réforme de la Formation Acte 2, après les décrets Issus de la loi n 2014-288 du 5 mars 2014 Frank SAVANN Président de l ALCF Gérald DHOURY Délégué Départemental Agefos PME Vendredi 3 octobre 2014 LaSalle

Plus en détail

Compte rendu de la Journée sur la réforme de la formation professionnelle du 3 mars 2015. Partie 2 : atelier UNIFORMATION

Compte rendu de la Journée sur la réforme de la formation professionnelle du 3 mars 2015. Partie 2 : atelier UNIFORMATION 12/03/15 Compte rendu de la Journée sur la réforme de la formation professionnelle du 3 mars 2015. Partie 2 : atelier UNIFORMATION Préambule : les informations ci-après ne concernent que les ACI qui appliquent

Plus en détail

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle

Dossier spécial réforme de la formation professionnelle Dossier spécial réforme de la formation professionnelle ABILWAYS vous propose un dossier spécial sur la réforme de la formation professionnelle. Issu de l Accord National Interprofessionnel du 14/12/2013

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion Plateforme RH SAP Paris Vendredi 09 Octobre

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion Plateforme RH SAP Paris Vendredi 09 Octobre Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion Plateforme RH SAP Paris Vendredi 09 Octobre 1 agefos-pme.com SOMMAIRE Il s agit de présenter ici, les points clés de la

Plus en détail

Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014

Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014 1 Le Compte personnel de formation (CPF) Points forts / Loi du 5 mars - avril 2014 1. Le Compte personnel de formation (CPF) Principes généraux Ouverture du compte : Au 1er janvier 2015, date de fin de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES DES ANIMAUX FAMILIERS ACCORD DU

Plus en détail

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 BRANCHE INDUSTRIES ELECTRIQUES ET GAZIERES CCN 3368 IDCC 5001 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE

Plus en détail

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle

Infodoc. n 95. Février 2015. Législation/Réglementation. Réforme de la Formation Professionnelle Infodoc Législation/Réglementation Réforme de la Formation Professionnelle Février 2015 n 95 michele.wendling@univ-paris-diderot.fr Service de la Formation Continue, Professionnelle et Permanente (SeFoCoPP)

Plus en détail

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises et les salariés

. Réforme de la formation. professionnelle continue Impacts pour les entreprises et les salariés Réforme de professionnelle continue Impacts pour les entreprises et les salariés Réforme de 4 points-clés p Sécuriser l employabilité des salariés : obligation pour les employeurs L entretien professionnel

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE suite à la loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi, et à la démocratie sociale CE QUI CHANGE POUR VOTRE ASSOCIATION ou «de l obligation

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF)

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION (CPF) A PARTIR DU 1ER JANVIER 2015 L Accord National Interprofessionnel (ANI) du 14 décembre 2013 relatif à la formation professionnelle met en œuvre le Compte Personnel

Plus en détail

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS

REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS REFERENCEMENT DE PRESTATAIRES POUR LE DEVELOPPEMENT DE L OFFRE DE SERVICES AUX SALARIES PERMANENTS 1 Cahier des charges Le 24 février 2014 Préambule Le Fonds d'assurance Formation du Travail Temporaire

Plus en détail

Les points forts de la loi du 5 mars 2014

Les points forts de la loi du 5 mars 2014 Les points forts de la loi du 5 mars 2014 Les points forts de la loi du 5 mars 2014 1. Le Compte personnel de formation (CPF) 2. Un entretien professionnel rénové 3. Un financement simplifié 4. Une mutualisation

Plus en détail

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES

ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES ACCORD CADRE RELATIF A L APPUI ECONOMIE-EMPLOI- FORMATION AUX TERRITOIRES Contexte De fortes mutations techniques, économiques, règlementaires, scientifiques et sociétales impactent les territoires et

Plus en détail

L Entreprise et le DIF

L Entreprise et le DIF L Entreprise et le DIF Le DIF : pour quelle formation et pour qui? Le DIF est une modalité supplémentaire d accès à la formation pour les salariés, à leur initiative et avec l accord de leur employeur.

Plus en détail

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014

LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014 1 LA RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE 2014 POINTS CLÉ, IMPACTS ET ENJEUX POUR LES ENTREPRISES Impacts de la réforme sur le financement de la formation 2 1. La contribution unique de financement

Plus en détail

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?»

Atelier n 3. «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Atelier n 3 «Comment gérer des compétences au service d un projet en évolution permanente?» Florence DELORIERE Secrétaire Générale de Région UNIFAF Aquitaine SOMMAIRE : Le contexte d évolution des missions

Plus en détail

L Entretien professionnel

L Entretien professionnel L Entretien professionnel L Accord National Interprofessionnel du 14 décembre 2013 signé par la CFDT et repris par la loi du 5 mars 2014 sur la formation professionnelle, l emploi et la démocratie sociale,

Plus en détail

REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE. SOIREE D INFORMATION 23 Mars 2015 CPC Provence

REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE. SOIREE D INFORMATION 23 Mars 2015 CPC Provence REFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE CONTINUE SOIREE D INFORMATION 23 Mars 2015 CPC Provence 1 Une intervention de Chrystelle GIRARD RINALDINI Rappel du cadre de la réforme et des grands principes Focus

Plus en détail

AGIR. Le COMITE RéGIONAL DE L EMPLOI, DE LA FORMATION ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLE : au service de l emploi et de la formation

AGIR. Le COMITE RéGIONAL DE L EMPLOI, DE LA FORMATION ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLE : au service de l emploi et de la formation La Réunion que nous construisons ensemble 2015 AGIR POUR plus d égalité Le COMITE RéGIONAL DE L EMPLOI, DE LA FORMATION ET DE L ORIENTATION PROFESSIONNELLE : au service de l emploi et de la formation DOSSIER

Plus en détail

Fiche critères de prise en charge 2010 EXPERTISE COMPTABLE

Fiche critères de prise en charge 2010 EXPERTISE COMPTABLE Attention, ces critères peuvent être modifiés en cours d année. Fiche critères de prise en charge 2010 Pour toutes les actions débutant à partir du 01/01/2010 CONTRAT DE PERIODE DE TUTORAT DIF PLAN DE

Plus en détail

Signé par Medef / UPA et Cfdt / FO / Cftc / Cfe-Cgc. Les points majeurs de la réforme de la formation professionnelle

Signé par Medef / UPA et Cfdt / FO / Cftc / Cfe-Cgc. Les points majeurs de la réforme de la formation professionnelle Présentation réforme FPC par Alain Hellard, Opcalia Martinique Explication de l ANI du 4/2/203 et ses implications Signé par Medef / UPA et Cfdt / FO / Cftc / Cfe-Cgc Les points majeurs de la réforme de

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3381 Convention collective nationale IDCC : 2941. AIDE, ACCOMPAGNEMENT, SOINS

Plus en détail

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil

Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils. Employeurs. + métiers de l événement. + études + conseil Identifier les compétences et élaborer le plan de formation Fiches outils Employeurs ingénierie + numérique + études + conseil + métiers de l événement ingénierie + numérique + études + conseil + métiers

Plus en détail

COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 COMMERCE DE DETAIL DE L HABILLEMENT ET DES ARTICLES TEXTILES CCN 3241 IDCC 1483 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

PILOTER LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS

PILOTER LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS PILOTER LES ENTRETIENS PROFESSIONNELS CCI Montpellier 1+1 = 3 Véronique BOUSQUET Augustin VALERO Marc BINAGWAHO 06-11- 2015 SOMMAIRE 1. Échanges sur vos attentes aujourd hui 2. Rappel du contexte légal

Plus en détail

Nord Pas-de-Calais. Plan régional d actions 2014-2016. Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif

Nord Pas-de-Calais. Plan régional d actions 2014-2016. Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif Nord Pas-de-Calais Plan régional d actions 2014-2016 T Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif P.4 Plan régional d actions 2014-2016 P.6 01 Favoriser l accès à la qualification

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DES RELATIONS SOCIALES ET DE LA SOLIDARITÉ CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3150 Convention collective nationale IDCC : 2162. PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE ACCORD DU 3 SEPTEMBRE

Plus en détail

Après midi d informations sur la réforme de la formation professionnelle

Après midi d informations sur la réforme de la formation professionnelle Après midi d informations sur la réforme de la formation professionnelle Mise en œuvre de la loi sur la formation professionnelle et décrets d application Lundi 6 octobre 2014 14h à 16h30 Hôtel de Région

Plus en détail

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES

DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES CONSEIL REGIONAL RHONE-ALPES Délibération n 09.02.780 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL DELIBERATION CADRE : CREATION DU SERVICE PUBLIC REGIONAL DE FORMATION CONTINUE EN RHONE-ALPES Le Conseil régional

Plus en détail

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DE L AGRICULTURE, DE L AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORÊT CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3613 Convention collective nationale IDCC : 7017. PERSONNEL DES PARCS ET JARDINS ZOOLOGIQUES PRIVÉS ACCORD

Plus en détail

Appel à propositions

Appel à propositions Appel à propositions Préparation Opérationnelle à l Emploi Collective Dans le secteur des services à la personne Action collective au profit des entreprises adhérentes rattachées au secteur des Services

Plus en détail

PRIORITES DE FINANCEMENT DE LA FORMATION ANNEE 2014. Régime Général de Sécurité Sociale

PRIORITES DE FINANCEMENT DE LA FORMATION ANNEE 2014. Régime Général de Sécurité Sociale 1 PRIORITES DE FINANCEMENT DE LA FORMATION ANNEE 2014 Régime Général de Sécurité Sociale PRIORITES DE FINANCEMENT DE LA FORMATION Régime général de Sécurité sociale 2 1. Contexte et enjeux 2. Financement

Plus en détail

L essentiel. Les principales dispositions de l accord du 7 janvier 2009 sont résumées ci-après.

L essentiel. Les principales dispositions de l accord du 7 janvier 2009 sont résumées ci-après. N 33 - FORMATION n 4 En ligne sur le site www.fntp.fr / extranet le 6 février 2009 ISSN 1769-4000 ACCORD NATIONAL INTERPROFESSIONNEL SUR LE DEVELOPPEMENT DE LA FORMATION TOUT AU LONG DE LA VIE PROFESSIONNELLE,

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : mieux articuler les politiques de formation aux stratégies GPEC

Réforme de la formation professionnelle : mieux articuler les politiques de formation aux stratégies GPEC Réforme de la formation professionnelle : mieux articuler les politiques de formation aux stratégies GPEC Cabinet Boumendil & Consultants novembre 2014 1 Pourquoi une nouvelle réforme? Les critiques La

Plus en détail

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016

CAISSE D EPARGNE Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 2016 Pour toutes les actions débutant le 01/01/2016 1 2 3 4 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes de prise en charge doivent

Plus en détail

Enquête Flash Préparation de l accord de formation - Le management des compétences des esh à l épreuve de la réforme de formation professionnelle -

Enquête Flash Préparation de l accord de formation - Le management des compétences des esh à l épreuve de la réforme de formation professionnelle - Réf. : Pôle RH 03/2015 Enquête Flash Préparation de l accord de formation - Le management des compétences des esh à l épreuve de la réforme de formation professionnelle - Le 05/03/2015 PROJET DE MAIL A

Plus en détail

Le compte personnel de formation (CPF)

Le compte personnel de formation (CPF) Le compte personnel de formation (CPF) Conseil national de l'information statistique (Cnis) Commission Emploi, qualifications et revenus du travail 23 mars 2016 1 Textes fondateurs Loi de sécurisation

Plus en détail

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment?

Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? DES SERVICES QUI CHANGENT LA FORMATION Réforme de la Formation Professionnelle : Ce qui change, Quand, Comment? Réunion d information AGEFOS PME LOI DU 5 MARS 2014 Un renforcement des obligations sociales

Plus en détail

REUNIONS DEPARTEMENTALES D INFORMATION UNIFAF LANGUEDOC-ROUSSILLON

REUNIONS DEPARTEMENTALES D INFORMATION UNIFAF LANGUEDOC-ROUSSILLON REUNIONS DEPARTEMENTALES D INFORMATION UNIFAF LANGUEDOC-ROUSSILLON Jeudi 28 mai à Nîmes Vendredi 29 mai à Montpellier Mardi 2 juin à Mende Jeudi 18 juin à Carcassonne Vendredi 19 juin à St Estève Créée

Plus en détail

Présentation de la loi n 2014-288 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale.

Présentation de la loi n 2014-288 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale. Présentation de la loi n 2014-288 relative à la formation professionnelle, à l emploi et à la démocratie sociale. 1 Une réforme de grande ampleur. Pourquoi? Le système actuel de la formation professionnelle,

Plus en détail

GUIDE. DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Fiche Salarié

GUIDE. DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Fiche Salarié GUIDE DE L ENTRETIEN PROFESSIONNEL Fiche Salarié Prévus par l accord national interprofessionnel signé par les partenaires sociaux le 14 décembre 2013 et par la loi du 5 mars 2014 relative à la formation

Plus en détail

LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE

LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE LOI FORMATION, EMPLOI ET DEMOCRATIE SOCIALE L essentiel La loi n 2014-288 du 5 mars 2014 est très dense et comporte 3 volets bien distincts : - L un sur la réforme de la formation professionnelle, reprenant

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle, un nouveau souffle pour la lutte contre l illettrisme

Réforme de la formation professionnelle, un nouveau souffle pour la lutte contre l illettrisme Réforme de la formation professionnelle, un nouveau souffle pour la lutte contre l illettrisme Quel est le problème à résoudre? 2 500 000 personnes âgées de 18 à 65 ans sont confrontées à l illettrisme

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3108 Convention collective nationale IDCC : 44. INDUSTRIES CHIMIQUES ET CONNEXES

Plus en détail

Livret d information au service de votre projet professionnel

Livret d information au service de votre projet professionnel Livret d information au service de votre projet professionnel Vous trouverez dans ce document une présentation succincte des différentes missions mises au service de votre évolution professionnelle, ainsi

Plus en détail

La formation des demandeurs d emploi en Limousin

La formation des demandeurs d emploi en Limousin La formation des demandeurs d emploi en Limousin EXPERIENCE La Région Limousin avait depuis 2005 engagé un partenariat avec les ASSEDIC pour coordonner l offre de formation aux demandeurs d emploi et leur

Plus en détail

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE

OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE OFFRE DE FORMATION TERRITORIALISEE DOCUMENT DE CADRAGE 2011-2012 Introduction La Région des Pays de la Loire a pour ambition de participer au renforcement du droit à la formation, en veillant notamment

Plus en détail

Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf

Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf Le Fonds d Assurance Formation de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif bl Effectuer ses demandes de prise en charge et de remboursement auprès d Unifaf Pensez aux

Plus en détail

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL

LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL LE COMPTE PERSONNEL DE FORMATION RENDRE LE SALARIÉ ACTEUR DE SON PARCOURS PROFESSIONNEL LE CPF EST UN DROIT UNIVERSEL Toute personne dispose d un Compte Personnel de Formation dès son entrée sur le marché

Plus en détail

ORGANISMES DE TOURISME CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015

ORGANISMES DE TOURISME CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 ORGANISMES DE CCN 3175 IDCC 1909 Pour toutes les actions débutant le 01/06/2015 1 2 3 4 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES D'ETRE MODIFIÉS EN COURS D'ANNÉE Les demandes

Plus en détail

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON PLAN REGIONAL D INSERTION DES TRAVAILLEURS HANDICAPES DU LANGUEDOC-ROUSSILLON - VU la loi n 2005-102 du 11 février 2005 pour l égalité des droits et des chances, la participation et la citoyenneté des

Plus en détail

Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat

Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat Notice : Cotisations Enseignement privé hors contrat Par accord collectif en date du 10 mai 2012, la branche professionnelle de l'enseignement privé hors contrat a désigné Actalians en qualité d'opca de

Plus en détail

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT SOCIAL Formation professionnelle, emploi et démocratie sociale Loi du 5 mars 2014

info ACTUALITÉ JURIDIQUE DROIT SOCIAL Formation professionnelle, emploi et démocratie sociale Loi du 5 mars 2014 n 6 > 21 mars 2014 info Sommaire Loi du 5 mars 2014, mesures relatives : > à la formation professionnelle > à l emploi > aux institutions représentatives du personnel Calendrier fiscal et social d avril

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés

Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés 1 Réforme de la formation professionnelle : synthèse des principales nouveautés La réforme de la formation professionnelle a été publiée au Journal officiel mars 2014. Nous vous proposons de découvrir

Plus en détail

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 LOI DU 5 MARS 2014 (EXTRAIT POUR PRESENTATION CPF)

RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 LOI DU 5 MARS 2014 (EXTRAIT POUR PRESENTATION CPF) RÉFORME DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ANI DU 14 DÉCEMBRE 2013 LOI DU 5 MARS 2014 (EXTRAIT POUR PRESENTATION CPF) GROUPE CHARTE QUALITE FIEEC 24 AVRIL 2014 CONTEXTE Janvier et juin 2013 : ANI et Loi sur

Plus en détail

Conditions générales de l Afdas

Conditions générales de l Afdas Conditions générales de l Afdas Version du 30 juillet 2015 Les présentes conditions s appliquent à l ensemble des acteurs : entreprises adhérentes à l Afdas, organismes de formation ou prestataires, bénéficiaires

Plus en détail

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL

L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL L ENTRETIEN 4PROFESSIONNEL Décembre 2008 Sommaire 4 4 5 1. Qu est ce que l entretien professionnel? 1.1 L entretien professionnel : un dispositif conventionnel 1.2 Un outil au service de l évolution professionnelle

Plus en détail

La prise en compte des seniors dans le POn

La prise en compte des seniors dans le POn La prise en compte des seniors dans le POn Rédaction de documents supports, préparation et animation de tables rondes ou d'ateliers organisés au titre de la valorisation du programme opérationnel national

Plus en détail

2014 #1 Risques & opportunités de l accord formation du 14/12/2013

2014 #1 Risques & opportunités de l accord formation du 14/12/2013 2014 #1 Risques & opportunités de l accord formation du 14/12/2013 L accord du 14 décembre 2003 porte en lui une transformation profonde du système de formation professionnelle. Pour les entreprises, il

Plus en détail

Réforme de la formation : Passer à la mise en œuvre opérationnelle

Réforme de la formation : Passer à la mise en œuvre opérationnelle Réforme de la formation : Passer à la mise en œuvre opérationnelle Chattez en direct avec : Jean-Pierre Willems, Expert en Droit Social et RH 1. L entretien professionnel : format de mise en œuvre 2. L

Plus en détail

Unifaf, votre partenaire emploi-formation

Unifaf, votre partenaire emploi-formation Le Fonds d Assurance Formation de la Branche sanitaire, sociale et médico-sociale, privée à but non lucratif T Unifaf, votre partenaire emploi-formation Le guide de nos services Sommaire Unifaf en bref

Plus en détail

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE

CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE CONVENTION COLLECTIVE NATIONALE DES COLLABORATEURS SALARIES DES CABINETS D ECONOMISTES DE LA CONSTRUCTION ET DE METREURS-VERIFICATEURS DU 16 AVRIL 1993 AVENANT N 8 du 25 Mars 2005 ACCORD DE BRANCHE RELATIF

Plus en détail

Le contrat de professionnalisation

Le contrat de professionnalisation Mai 2009 contrats et mesures Le contrat de professionnalisation Vous recrutez un jeune de moins de 26 ans ou un demandeur d emploi et favorisez son accès à une qualification professionnelle dont l entreprise

Plus en détail

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DE L EMPLOI, DU TRAVAIL ET DE LA COHÉSION SOCIALE CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n o 3150 Convention collective nationale IDCC : 2162. PROFESSIONS DE LA PHOTOGRAPHIE (9 e édition. Décembre

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3248 Convention collective nationale IDCC : 1512. PROMOTION IMMOBILIÈRE AVENANT

Plus en détail

DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF)

DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF) DOSSIER SUR LA RÉFORME DE LA FORMATIONmpte Personnel de Formation (CPF) Le CPF est ouvert pour tous les salariés de 16 ans jusqu'à la retraite. Il est entré en vigueur le 1er janvier 2015. Le «Compte Personnel

Plus en détail

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale

LES FORMATIONS 2016. Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale PROFESSIONNALISER LES ACTEURS DE LA MÉDIATION SOCIALE LES FORMATIONS 2016 Médiateurs sociaux Encadrants d équipes Directions Élus, professionnels de l action sociale w w w. f r a n c e m e d i a t i o

Plus en détail

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI

PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI PME UNIVERSITE La 1ère université des PME et ETI La solution aux enjeux de formation des PME et ETI, conçue par des dirigeants, pour le développement de leurs entreprises et de leurs salariés. OSSIER E

Plus en détail

GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION

GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION CONNAITRE LES DISPOSITIFS BRANCHE PROFESSIONNELLE DU TOURISME GUIDE D'UTILISATION DU DROIT INDIVIDUEL A LA FORMATION 2012 POURQUOI? L objectif du droit individuel à la formation (DIF) est de permettre

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3130 Convention collective nationale IDCC : 1607. INDUSTRIES DES JEUX, JOUETS,

Plus en détail

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014

Réunion d informations du 12 novembre 2014. La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Réunion d informations du 12 novembre 2014 La réforme de la formation professionnelle : analyse des changements apportés par la loi du 5 mars 2014 Rappel Les différents taux de cotisation : - Taux légal

Plus en détail

La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme

La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme La formation professionnelle continue: Accord formation & Réforme Décembre 2015 1 AD/ Version 2 Comprendre la Réforme de la formation professionnelle Former dans l esprit de la loi Réforme de 2004, 2009

Plus en détail

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP)

Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Le Conseil en Evolution Professionnelle (CEP) Le CEP est un conseil externe neutre et gratuit, ouvert à tous, quel que soit le statut, dès l entrée du marché du travail et jusqu à la retraite. Cette nouvelle

Plus en détail

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux

Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux 1 Le contrat de génération issu d un accord unanime des partenaires sociaux L emploi des jeunes et des seniors : chantier prioritaire de la «Grande conférence sociale» des 9 et 10 juillet 2012 Un Accord

Plus en détail

(Pilote Formation) Références des modules de l action

(Pilote Formation) Références des modules de l action ACTION COLLECTIVE Gérer la formation de l entreprise en (Pilote Formation) FORMATION Références des modules de l action Module de base «Gestion de la formation» :TR0672 SAN002 Module complémentaire «recruter

Plus en détail

Réforme de la formation professionnelle :

Réforme de la formation professionnelle : Réforme de la formation professionnelle : Introduction par Michel DELAMAIRE, Directeur général délégué CCI Paris Ile-de-France 1 La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l emploi

Plus en détail

APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE

APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE APPEL A PROPOSITIONS SELECTION D UN PRESTATAIRE AU TITRE DE LA MISE EN ŒUVRE DE LA POE COLLECTIVE METIERS DE LA COIFFURE Date 19/11/2012 Cet appel à propositions s inscrit dans le cadre de la démarche

Plus en détail

Huit séances et un peu plus de trois

Huit séances et un peu plus de trois - N 48/2009 LSQ n 15314 CONVENTIONS ET ACCORDS Accords interprofessionnels 01/09 CONVENTIONS ET ACCORDS Formation professionnelle Accord national interprofessionnel du 7 janvier 2009 Huit séances et un

Plus en détail

GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 09/10/2015

GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 09/10/2015 GARDIENS, CONCIERGES, & EMPLOYES D'IMMEUBLES CCN 3144 IDCC 1043 Pour toutes les actions débutant le 09/10/2015 1 2 3 4 Tutorat 5 Compte Personnel de Formation ATTENTION : CES CRITÈRES SONT SUSCEPTIBLES

Plus en détail

APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur :

APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur : APPEL A PROJET Appui à maîtrise d ouvrage et maître d œuvre sur : Mise en œuvre d une démarche expérimentale de GPEC Territoriale UNIFAF Rhône-Alpes UNIFAF est l'organisme paritaire collecteur agréé (OPCA)

Plus en détail

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale

MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES. Convention collective nationale MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL CONVENTIONS COLLECTIVES Brochure n 3010 Convention collective nationale IDCC : 1978. FLEURISTES, VENTE ET SERVICES

Plus en détail

La réforme de la formation professionnelle

La réforme de la formation professionnelle La réforme de la formation professionnelle Quels enjeux? Quels changements? Quels impacts? Journées d information du réseau MFP Oct Nov Déc 2014 Gref Bretagne, Journée d'information MFP, Oct - Nov - Déc

Plus en détail