CONSEIL MUNICIPAL DU 9 Mars 2010

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "CONSEIL MUNICIPAL DU 9 Mars 2010"

Transcription

1 CONSEIL MUNICIPAL DU 9 Mars 2010

2 CONSEIL MUNICIPAL DU 9 Mars BUDGET GIRAUDIÈRE : BP 2010 Décalé au 15 Mars BUDGET COMMUNAL : BP 2010 Décalé au 15 Mars BUDGET DE L EAU : COMPTE ADMINISTRATIF BUDGET DE L EAU : COMPTE DE GESTION BUDGET DE L EAU : DÉCISION MODIFICATIVE N 1 DU BP 2010

3 Budget Giraudière : BP 2010

4 Budget Giraudière BP 2010 Dépenses (hors TVA) c/6015 Achats de terrains c/6045 Etudes et frais de prestations de service c/605 Travaux réseaux VRD c/608 frais annexe remboursement de personnel Recettes (hors TVA) c/7015 vente de lots c/774 Subventions Métro, DGE TOTAL TOTAL

5

6 Explications Dans l article achat de terrains, il s agit des terrains que la commune va acheter à l EPFL pour réaliser l opération et qu elle revend en c/7015 au prix fixé par la Métro soit 180 /m2 en SHON sociale, 330 /m2 en locatif libre et le lot en accession libre c/6045 comprend l ensemble des études nécessaires à la réalisation du projet AMO, la maîtrise d œuvre urbaine et opérationnelle, l approche environnementale de l urbanisme et les frais de géomètre

7 Suite Le c/605 comprend les travaux de viabilisation et de voirie rendus nécessaires par l opération, voirie secondaire et rue des artisans Le c/608 comprend les frais de personnel en charge du dossier dans la collectivité, il s agit de l équivalent d un cadre B++ à temps complet Les subventions proviennent en majorité de l agglomération par délibération du mois d octobre pour l aide à la pierre.

8 Vote Il est proposé au Conseil municipal de voter par chapitre le Budget Prévisionnel de la Giraudière.

9 Budget communal : BP 2010

10 Recettes de fonctionnement 2010 M14 RECET T ES REALISE 2009 B.P PRODUIT S DES SERVICES DU DOMAINE ET DES VENT ES , ,00 73 IMPOT S ET T AXES , ,00 74 DOT AT IONS ET PART ICIPAT IONS , ,00 75 AUT RES PRODUIT S DE GEST ION COURANT E , , AT T ENUAT ION DE CHARGES , ,00 77 PRODUIT S EXCEPT IONNELS , ,00 T OT AL RECET T ES REELLES , , RESULT AT DE FONCT IONNEMENT REPORT E , , OPERAT IONS D'ORDRE , ,00 T OT AL RECET T ES ,34

11 Répartition recettes réelles de fonctionnement

12 Recettes de fonctionnement 2010 En résumé: 1. Les reversements des budgets annexes sont dans le chapitre 70, à savoir: venant du CCAS ( CSC et BAS) venant de la RPA venant de l Eau venant de la Giraudière concernant les dépenses pour le CCAS (carburants, électricité, assurances, maintenance) concernant les dépenses de fournitures administratives de l eau

13 Recettes de fonctionnement 2010 En résumé: 2. Les reversements des budgets de syndicats ayant leur siège à Varces sont dans le chapitre 70, à savoir: concernant les dépenses de fournitures administratives du STISA concernant les dépenses de fournitures administratives du SIVASP concernant les dépenses de fournitures administratives du SIVOM

14 Recettes de fonctionnement 2010 En résumé: 3. Chapitre 73, augmentation de 131 K venant des impôts, de la taxe sur l électricité maintenue au même niveau que sur le BP2009 et de la taxe sur les pylônes; soit au total 3,14%. 4. Les dotations et participations restent au même niveau que 2009.

15 CONTRIBUTIONS DIRECTES 2010 TAUX 2009 TAUX 2010 TAXE HABITATION 9,37% 9,51% FONCIER BATI 23,40% 23,75% Il est proposé d augmenter les taux des 3 taxes locales de 1,5 % FONCIER NON BATI 66,46% 67,46%

16 Vif Gières Claix Saint-Egrève Eybens Saint-Paul-de-Varces La Tronche Domène Poisat Meylan Seyssinet-Pariset Corenc Noyarey Pont-de-Claix Murianette Echirolles Seyssins Varces-Allières-et-Risset Sassenage Fontaine 25,00% 20,00% 15,00% 10,00% 5,00% 0,00% Comparatif agglomération taxe habitation Taux TH 2009 Le Gua Veurey-Voroize Le Fontanil-Cornillon Grenoble Saint-Martin-d'Hères Saint-Martin-le-Vinoux

17 Le Gua 45,00% 40,00% 35,00% 30,00% 25,00% 20,00% 15,00% 10,00% 5,00% 0,00% Comparatif agglomération taxe foncière bâtie Taux FB 2009 Grenoble Sassenage Domène Claix Eybens Seyssins Pont-de-Claix Poisat Seyssinet-Pariset Noyarey Saint-Martin-le-Vinoux Gières La Tronche Murianette Corenc Vif Meylan Varces-Allières-et-Risset Saint-Egrève Saint-Paul-de-Varces Le Fontanil-Cornillon Veurey-Voroize Fontaine Echirolles Saint-Martin-d'Hères

18 Corenc 120,00% 100,00% 80,00% 60,00% 40,00% 20,00% 0,00% Comparatif agglomération taxe foncière non bâtie Taux TFNB 2009 Echirolles Poisat Gières Grenoble Noyarey Saint-Egrève Domène Fontaine La Tronche Seyssinet-Pariset Meylan Sassenage Murianette Saint-Martin-le-Vinoux Varces-Allières-et-Risset Le Fontanil-Cornillon Pont-de-Claix Vif Veurey-Voroize Saint-Paul-de-Varces Saint-Martin-d'Hères Seyssins Claix Eybens Le Gua

19 Recettes de fonctionnement 2010 La Taxe d Enlèvement des Ordures Ménagères (TEOM) (pour information) La perception de cette taxe est depuis le 01/01/2005 la compétence de la Métro. Toutes les charges liées à la collecte des ordures ménagères et à la déchetterie ont été transférées à la Métro. La recette 2009 de la métro est de qui correspond à un taux d imposition de 9.29% en En 2010 le taux baisse et sera de 8.75%. - Attribution de Compensation l Attribution de Compensation nous est reversée par la Métro la recette prévue est environ de La DSC (Dotation de Solidarité Communautaire) La DSC nous est reversée par la Métro la recette prévue est de Taxe sur les Pylônes Electriques est environ de Taxe électricité est environ de , même montant que BP La DGF (dotation globale de fonctionnement) est environ de Le montant total des recettes de fonctionnement 2010 prévu est de ,34. Il est proposé au Conseil Municipal de se prononcer sur ces recettes de fonctionnement.

20 Dépenses de fonctionnement 2010 M14 DEPENSES REALISE 2009 B.P ,61,62,635 CHARGES A CARACT ERE GENERAL , ,00 60 ACHAT S ET VARIAT ION DES ST OCKS , ,00 61 SERVICES EXT ERIEURS , ,00 62 AUT RES SERVICES EXT ERIEURS , ,00 63 IMPOT S T AXES ET VERSEMENT ASSIMILES , , CHARGES DE PERSONNEL , ,00 65 AUT RES CHARGES DE GEST ION COURANT E , , AT T ENUAT IONS DE PRODUIT S 160,00 160,00 66 CHARGES FINANCIERES , ,00 67 CHARGES EXCEPT IONNELLES , ,00 T OT AL DEPENSES REELLES , , OPERAT IONS D'ORDRE , , VIREMENT A LA SECT ION D'INVEST ISSEMENT ,34 T OT AL DEPENSES D'ORDRE ,34 T OT AL DEPENSES ,34

21 PARTICIPATIONS 2010 B.P.2009 REALISE AU 31/12/09 B.P.2010 OBSERVATIONS SYNDICAT LAVANCHON , , ,00 COLLEGE VARCES ET ST PAUL DE VARCES , , , ,88 SYNDICAT SIASCAV 200,00 173,14 500,00 SIVOM D'URIOL , , , SYNDICAT SIGREDA 7 000, , ,00 TOTAL , , ,00

22 Participations 2010

23 Subventions au CCAS

24 Dépenses de fonctionnement 2010 En Résumé: 1. Chapitre 11, augmentation de 136 K venant des entretiens de bâtiments incluant la RPA, hausse des assurances pour les extensions de bâtiments, honoraires et urbanisme. 2. Chapitre 12, augmentation des charges de personnel de 5,58% (193 K ), personnel Halte Garderie, astreinte et heures supplémentaires; incluant des changements de grade et d échelon ainsi que l augmentation de 1% du point d indice. Création d un poste de Chargé de Mission environnement et Développement durable à TC, création d un poste à l accueil du CCAS à mi-temps et quelques ajustements de temps de travail par rapport aux missions des agents 3. Chapitre 65, diminution de 189 K venant des participations pour le SIVASP (stabilisation après deux ans). Les participations s élèvent à dont pour le SIVOM et pour le SIVASP.

25 Dépenses de fonctionnement 2010 En Résumé: 4. Le montant des subventions aux associations : scolaires (sortie pédagogique, scolaire non varçois), sport, culture et patrimoine, social est de Les montants des subventions sont de ,61 pour la RPA, de ,53 pour le BAS et de ,88 pour le CSC soit un total de Les dépenses réelles augmentent de 133 K par rapport au réalisé 2009; soit de 2,03%.

26 Dépenses de fonctionnement 2010 L'ensemble des dépenses de fonctionnement pour 2010 est de ,34 Le Budget Primitif 2010 dégage un autofinancement de ,34 Il est proposé au conseil municipal de se prononcer sur ces dépenses de fonctionnement.

27 Recettes d investissement 2010 M14 RECET T ES B.P DOT AT IONS FONDS DIVERSET RESERVES ,05 13 SUBVENT IONS D'INVEST ISSEMENT ,90 16 EMPRUNT S ET DET T ES ASSIMILEES , PRODUIT S DE CESSIONS ,00 T OT AL DES RECET T ES REELLES , VIREMENT DE LA SECT ION FONCT IONNEMENT , OPERAT IONS D'ORDRE ,29 T OT AL RECET T ES ,61

28 Recettes d investissement 2010 En Résumé: 1. Chapitre 10, nous retrouvons le FCTVA, la taxe sur l équipement et l excédent de fonctionnement Chapitre 13 regroupe toutes les subventions d investissement Etudes Bois Energie, éclairage public, Extension Halte Garderie, Voirie Pissarde, Carrefour Martinais, Réhabilitation Gymnase LT, Cantine scolaire Mallerin, Logettes Ambroize Croizat

29 Recettes d investissement 2010 En Résumé: 3. Chapitre 16 montre un emprunt de ,03 4. Les produits de cession dans le chapitre 024 concernent la vente du RIE (235 K ) et le remboursement de l assurance pour la bibliothèque (350 K ) Le total des recettes d investissement est de ,61 Il est proposé au conseil municipal de se prononcer sur ces recettes d investissement.

30 Dépenses d investissement 2010 M14 D EPEN SES B.P EMPRUNT S ET DET T ES ASSIMILEES ,00 20 IMMOBILISAT ION S IN COR POR ELLES , SUBVENT IONS D'EQUIPEMENT VERSEES ,00 21 IMMOBILISAT ION S COR POR ELLES ,16 23 IMMOBILISAT IONS EN COURS ,08 T OT AL DEPENSES REELLES , SOLDE D'EXECUT ION D'INV.REPOR , OPERAT IONS D'ORDRE ,29 T OT AL DEPENSES ,61

31

32 Dépenses d investissement 2010 Frais d études Chapitre 20 : Aménagement des abords de l étang Beylier Extension de la cantine scolaire Charles Mallerin Amélioration de la desserte forestière Saint Ange Pré du Four Extension de la cantine scolaire des Poussous MOE construction Centre de Loisirs MOE construction de quatre classes Groupe Scolaire des Poussous Diagnostic performance énergétique bâtiments de plus de 1000m2 Diagnostic accessibilité bâtiments aux personnes à mobilité réduite Programme aménagement place de la République Requalification de la rue de Mazetière Etude sur le PLD Assistance à maîtrise d ouvrage pour marché d entretien éclairage public Oriel Aménagement des combles Réserve incendie Saint Ange

33 Dépenses d investissement 2010 Travaux Chapitre 21: ,17 Frais d acquisition : Projet amélioration desserte de Saint Ange : Travaux dans Bâtiments Scolaires : Travaux dans Divers Bâtiments : (Travaux Bâtiments publics; dont Bibliothèque suite à incendie: ) Travaux de Voirie : (Marché à bons de commande, Aménagement voirie route du Martinais d en Bas, Remise en état route de Saint Ange) Installations de Voirie : (Cimetière reprise des tombes abandonnées, logettes pour conteneurs) Installations d Electrification : (Programme points lumineux, illumination période de noël) Achat de véhicule : Informatique (matériels + logiciels tous services confondus) : Installations Matériels et Outillages Technique : Mobilier :

34 Dépenses d investissement 2010 Marché de travaux Chapitre 23: ,08 Travaux Aménagement Ambroise Croizat (solde) : Halte Garderie (solde) : Extension cantine scolaire Charles Mallerin : Réhabilitation Gymnase Lionel Terray : Requalification rue de la Pissarde :

35 VOTE Total dépenses d investissement est de ,61 Le montant total des chapitres 20, 21 et 23 (études, travaux, acquisitions et marchés) est de ,57 Il est proposé au conseil municipal de se prononcer sur ces dépenses d investissement.

36 Compte administratif de l eau 2009

37 Recettes d exploitation M.49 RECET T ES B.P REALISE VENT E PROD. FABRIQ/MARCHANDISE , ,58 75 AUT RES PRODUIT S GEST COURANT E 3 800, ,89 77 PRODUIT S EXCEPT IONNELS 192,53 78 REPRISES / PROVISIONS&AMORT , , EXCEDENT ANT ERIEUR REPORT E , OPERAT IONS D'ORDRE ENT RE SECT IONS , ,82 T OT AL RECET T ES , ,67

38 Recettes d exploitation En Résumé: 1. Chapitre 70, nous retrouvons les ventes de l eau aux abonnés sur 15 mois au lieu de 12 comme prévu au BP 2009 ainsi que les taxes et redevances afférentes; ceci suite au changement de prestataire (Régie des Eaux).

39 Dépenses d exploitation M.49 DEPENSES B.P REALISE CHARGES A CARACT ERE GENERAL , ,29 64 CHARGES DE PERSONNEL 382,00 65 AUT RES CHARGES DE GEST ION 4 564, ,23 66 CHARGES FINANCIERES , ,82 67 CHARGES EXCEPT IONNELLES 8 216, ,89 68 DOT AT IONS AMORT ISSEMENT , , AUT OFINANCEMENT COMPL INV ,01 T OT AL DEPENSES , ,99

40 Dépenses d exploitation En Résumé: 1. Chapitre 11, nous retrouvons l achat de l eau, l entretien et le reversement des taxes. Une partie de ce reversement n a pas eu lieu en 2009 et sera reversé en 2010, la décision modificative n 1 du BP 2010 de l Eau qui suit tient compte de ce décalage. 2. Décalage en 2010 du remboursement de certaines factures erronées de 2009 dans le Chapitre 67.

41 Résultat d exploitation 2009 RESULTAT ,68 RESULTAT ,16 RESULTAT DE CLOTURE ,84 EXCEDENT mais DEFICIT de ,62 en INVESTISSEMENT

42 Recettes d investissement M.49 RECETTES B.P REALISE SUBVENTIONS D'INVESTISSEMENT 8 844, ,00 16 EMPRUNTS & DETTES ASSIMILES , ,00 28 AMORT. DES IMMOBILISATIONS , , AUTOFINANCEMENT COMP. INV ,01 T OT AL RECET T ES , ,76

43 Recettes d investissement En Résumé: 1. L emprunt contracté se monte à 300 K pour financer les investissements et il est inférieur au budget.

44 Dépenses d investissement M.49 DEPENSES B.P REALISE DEFICIT ANT ERIEUR REPORT E ,71 13 SUBVENT IONS D'INVEST ISSEMENT , ,82 15 PROVISIONS P.RISQUES ET CHARGES 16 EMPRUNT S & DET T ES ASSIMILEES , ,00 20 IMMOBILISAT IONS INCORPORELLES , ,93 21 IMMOBILISAT IONS CORPORELLES , ,92 DEPENSES INVEST ISSEMENT , ,67

45 Dépenses d investissement En Résumé: 1. Les frais d études réalisés sont (11 288,93 ) : Mission AEP secteur de l Enfer 5 705,69 MO Renforcement secteur Allières 220,17 Convention de servitude 5 363,07 2. Les travaux réalisés ( ,92 ) : Secteur Allières ,22 Allée des chênes et coteau ,00 Ambroize Croizat ,00 Réservoirs Beauregard ,70 Réservoirs Eglise ,00

46 Résultat d investissement 2009 RESULTAT ,09 RESULTAT ,71 RESULTAT DE CLOTURE ,62 DEFICIT mais EXCEDENT de ,84 en EXPLOITATION

47 VOTE Compte Administratif 2009 du budget EAU (voir tableau n 5) Monsieur le Maire doit sortir de la salle Il est proposé au conseil municipal de voter le compte administratif 2009 par chapitre.

48 Budget de l eau compte de gestion 2009

49 VOTE Compte de gestion 2009 de l eau (voir tableau n 5) Concernant l approbation du compte de gestion par Mme la Trésorière Principale de Vif, Mme Anne BOURNE. Après avoir entendu et approuvé le compte administratif de l exercice Il est proposé au Conseil Municipal d approuver le compte de Gestion de l eau de l exercice 2009.

50 Décision modificative n 1 budget de l eau

51 Budget de l eau Décision modificative. Décision Modificative Eau 2010 (Cf. tableaux 3 et 4) Le BP 2010 ayant été voté avant le vote du compte administratif 2009, il convient aujourd hui d incorporer les résultats de l exercice 2009 au budget Décision Modificative comme suit :

52 EXPLOITATION Compte 6061 Fournitures non stockables Compte 6063 Fournitures d entretien et équipement Compte 6135 Locations mobilières Compte 6152 Entret. réparations biens immobiliers Compte 6372 Red. Versée aux agences de l eau Compte 6378 Autres taxes et redevances Compte Reversement agence de l eau Compte Intérêts réglés à l échéance Compte Intérêts courus non échus Compte 673 Titres annulés (exerc.antér.) Compte 6811 Dot. Amortissement Compte 023 Virement à la section d Investissement Compte 002 Excédent antérieur reporté DEPENSES , , , RECETTES TOTAL

53 INVESTISSEMENT Compte 001 Déficit Antérieur reporté Compte 1068 Autres réserves Compte 1641 Emprunts en Euro Compte 021 Virement de la section d Exploitation DEPENSES RECETTES TOTAL Pour équilibrer les recettes, il était prévu un emprunt de ,00. Pour l année 2010, suite à cette décision modificative, l emprunt est diminué de ,22. Donc il devient ,78. Il est proposé au conseil municipal d approuver la décision modificative du budget 2010 de l Eau.

54 Merci à toutes les personnes ayant participé à la préparation de ce budget communal qui impliquent aussi tous les budgets annexes du CCAS. Ce budget nous permet de continuer les investissements comme prévu lors du Débat d Orientation Budgétaire tout en maîtrisant nos dépenses et notre dette. L objectif de maintenir un autofinancement afin de réduire le montant d emprunts a été atteint. Merci aussi à toutes les personnes travaillant sur le budget de l Eau.

Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement. Epargne brute = épargne de gestion intérêts de le dette

Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement. Epargne brute = épargne de gestion intérêts de le dette LES PRINCIPAUX SOLDES INTERMEDIAIRES 1-Epargne de gestion : Epargne de gestion = produits de fonctionnement charges de fonctionnement Il s agit de l excédent de recettes réelles de fonctionnement sur les

Plus en détail

Compte administratif de l eau 2012

Compte administratif de l eau 2012 Compte administratif de l eau 2012 Recettes d exploitation Recettes Réelles Exploitation 2012 (+ 38 K ) 760 000 740 000 720 000 818 685 700 000 680 000 775 910 Produits Exceptionnels Produits Gestion Courante

Plus en détail

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM

Budget Primitif 2014. Conseil Municipal du 18 décembre 2013. Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM Budget Primitif 2014 Conseil Municipal du 18 décembre 2013 Laurent RICHE, Mairie de KINGERSHEIM «Actes» budgétaires Mandat 2008-2014 La préparation budgétaire 2014 clôture l exercice pluriannuel 2008 Début

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble

BUDGET PRIMITIF 2014. Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble BUDGET PRIMITIF 2014 Communauté de Communes de la Vallée du Lot et du Vignoble 2 Dans le cadre de la continuité de certains dossiers, le budget primitif 2014 ne contiendra aucune action nouvelle engageant

Plus en détail

PRESENTATION BUDGETAIRE. Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010

PRESENTATION BUDGETAIRE. Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010 PRESENTATION BUDGETAIRE Comptes Administratifs 2009 Budgets Primitifs 2010 Budget Bâtiments Industriels Dépenses Recettes CA 2009 BP 2010 CA 2009 BP 2010 Fonctionnement Investissement 147 092.35 155 692.15

Plus en détail

Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier. Conseil Municipal du 22 juillet 2014

Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier. Conseil Municipal du 22 juillet 2014 Commune de Bourcefranc-le- Chapus: Audit financier Conseil Municipal du 22 juillet 2014 Eléments de cadrage de la situation financière de la Commune de Bourcefranc-le- Chapus Les soldes intermédiaires

Plus en détail

PRESENTATION DES BUDGETS. Présentation de JC PEYRIN 1er adjoint en charge des Finances

PRESENTATION DES BUDGETS. Présentation de JC PEYRIN 1er adjoint en charge des Finances PRESENTATION DES BUDGETS DE LA VILLE DE MEYLAN Présentation de JC PEYRIN 1er adjoint en charge des Finances Un budget construit sous le signe de fortes contraintes et en adéquation avec les réformes en

Plus en détail

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015

DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 DEBAT D ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2015 Le Code Général des Collectivités Territoriales prévoit dans les communes de plus de 3 500 habitants, les départements, les régions et les EPCI la tenue d un débat

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015

BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION. Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 BUDGET PRIMITIF 2015 PRESENTATION Conseil Municipal du 19 JANVIER 2015 - Introduction - Tableaux de synthèse - Synthèse des grands équilibres du Budget Primitif 2015 1 INTRODUCTION Le Budget Primitif 2014,

Plus en détail

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014

CdC du Pays bellêmois Conseil 25-02-15 Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL. Compte Administratif 2014 BUDGET GÉNÉRAL Compte Administratif 2014 SECTION DE FONCTIONNEMENT DEPENSES CA 2013 CA 2014 Alloué Réalisé Alloué Réalisé 011 Charges à caractère général 445 615 424 289,55 448 291 411 184,65 012 Charges

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE

REPUBLIQUE FRANÇAISE REPUBLIQUE FRANÇAISE :DEPARTEMENT DU MORBIHAN 56 (1) AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE (2) Numéro SIRET : 22560001400016 POSTE COMPTABLE : PAIERIE DEPARTEMENTALE M. 52 Budget primitif voté par nature BUDGET

Plus en détail

INFORMATIONS GENERALES EXECUTION DU BUDGET. RESTES A REALISER - DEPENSES Libellé. Dépenses engagées non

INFORMATIONS GENERALES EXECUTION DU BUDGET. RESTES A REALISER - DEPENSES Libellé. Dépenses engagées non INFORMATIONS GENERALES EXECUTION DU BUDGET Exploitation (total) (1)(2) Investissement (total)(2) DU BUDGET dont 1064 dont 1068 (1) 002 reprise du résultat d'exploitation de N-1 diminué de l'affectation

Plus en détail

0 4 AV R 2003 REPUBLIQUE FRANCAISE. BUDGET PRIMITIF avec reprise anticipée des résultats. Service public local

0 4 AV R 2003 REPUBLIQUE FRANCAISE. BUDGET PRIMITIF avec reprise anticipée des résultats. Service public local PREFi'CTURE ~s HAUTES-ALPES ARRIVÉE 0 4 AV R 2003 REPUBLIQUE FRANCAISE BUREAU du Courrier 2 1 N INSEE 1 C DE COMMUNES DE L'AVANCE POSTE COMPTABLE DE: TRESORERIE PRINCIPALE Service public local. M4 BUDGET

Plus en détail

3 ème section Commune de Plan d Aups Sainte-Baume (Var) Saisine n 2012-0330 (Contrôle n 2012-0142) Séance du 26 juin 2012 AVIS

3 ème section Commune de Plan d Aups Sainte-Baume (Var) Saisine n 2012-0330 (Contrôle n 2012-0142) Séance du 26 juin 2012 AVIS CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE PROVENCE-ALPES-COTE D'AZUR 3 ème section Commune de Plan d Aups Sainte-Baume (Var) Saisine n 2012-0330 (Contrôle n 2012-0142) Articles L 1612-4 et 5 du code général des

Plus en détail

BUDGETS PRIMITIFS 2015

BUDGETS PRIMITIFS 2015 BUDGETS PRIMITIFS 215 Communauté d Agglomération de la Vallée de la Marne 1/ Budget principal 2/ Assainissement 17/2/215 1 Contexte Un environnement territorial contraint dans un contexte économique tendu

Plus en détail

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr

Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015. Conseil municipal - 17 mars 2015 - www.lompret.fr Commune de LOMPRET Exercices budgétaires 2014-2015 1 Rappel du schéma d un budget 2 BUDGET DE FONCTIONNEMENT BUDGET D'INVESTISSEMENT DEPENSES RECETTES RECETTES DEPENSES Charges à caractère général Energie-électricité,

Plus en détail

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015

PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015. Commune de Poisat 23 février 2015 PREPARATION BUDGET PRIMITIF 2015 Commune de Poisat 23 février 2015 Sommaire Le budget communal : quelques points de compréhension 1. Principes budgétaires 2. Préparation du budget 3. Exécution du budget

Plus en détail

RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014

RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014 RAPPORT FINANCIER DE L EXERCICE 2014 1. LES CREDITS VOTES EN 2014 L équilibre général du budget primitif 2014 s est établi à 3 822,6 M, dont 2 790,9 M au titre de la section de fonctionnement et 1 031,7

Plus en détail

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015

Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014. Débat. d Orientation. Budgétaire 2015 Présentation au conseil municipal 16 décembre 2014 Débat d Orientation Budgétaire 2015 Le budget 2015 sera le premier de ce nouveau mandat 2014-2020 Il est construit sur le Plan de mandat financier en

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE. Syndicat Mixte Départemental - Electricité des Vosges (1) AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE (2) Numéro SIRET : 20005074800017

REPUBLIQUE FRANÇAISE. Syndicat Mixte Départemental - Electricité des Vosges (1) AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE (2) Numéro SIRET : 20005074800017 REPUBLIQUE FRANÇAISE Syndicat Mixte Départemental - Electricité des Vosges (1) AGREGE AU BUDGET PRINCIPAL DE (2) Numéro SIRET : 20005074800017 POSTE COMPTABLE : 088090 M. 14 Budget supplémentaire (3) voté

Plus en détail

Compte administratif 2014 et budget 2015

Compte administratif 2014 et budget 2015 Compte administratif et budget 2015 Bilan au 31 décembre 2013 Excédent global de fonctionnement au 31 décembre 2013 539 500,13 Déficit d investissement 2013 à couvrir (1068) 159 650,37 Marge disponible,

Plus en détail

SUPPLÉMENT AU VITRÉ JOURNAL N 119 - MAI 2013. Budget. de laville de Vitré. "Ce budget peut être qualifié de "budget de croissance". Pourquoi? Comment?

SUPPLÉMENT AU VITRÉ JOURNAL N 119 - MAI 2013. Budget. de laville de Vitré. Ce budget peut être qualifié de budget de croissance. Pourquoi? Comment? SUPPLÉMENT AU VITRÉ JOURNAL N 119 - MAI 2013 Budget 2013 de laville de Vitré "Ce budget peut être qualifié de "budget de croissance". Pourquoi? Comment? le résultat d'une politique menée depuis 30 ans

Plus en détail

La construction du budget communal. 25 avril 2015

La construction du budget communal. 25 avril 2015 La construction du budget communal 25 avril 2015 Le budget : un acte fondamental, très encadré Un acte de prévision et d autorisation Prévoit chaque année les recettes et dépenses de la commune Autorise

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF DE L'EXERCICE 2012 BUDGET PRINCIPAL ET ANNEXES

BUDGET PRIMITIF DE L'EXERCICE 2012 BUDGET PRINCIPAL ET ANNEXES BUDGET PRIMITIF DE L'EXERCICE 2012 BUDGET PRINCIPAL ET ANNEXES 1 2 Sommaire I. Informations générales A - Informations statistiques, fiscales et financières B - Modalités de vote du budget C1 - Exécution

Plus en détail

Audit financier rétro-prospectif de la Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile éléments clés. Septembre 2014

Audit financier rétro-prospectif de la Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile éléments clés. Septembre 2014 Audit financier rétro-prospectif de la Communauté d Agglomération du Pays d Aubagne et de l Etoile éléments clés Septembre 2014 Synthèse du diagnostic financier de l Agglo du Pays d Aubagne et de l Etoile

Plus en détail

Compte d exploitation

Compte d exploitation Compte d exploitation Classe 6 : Comptes de charges 60 Achats 606120 Energie ; électricité. 606130 Chauffage. 606220 Produits d entretien 606281 Petit Equipement 606400 Fournitures de bureau 61 Services

Plus en détail

DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF. De l exercice 2013 2012 DF 99 DOCUMENT BUDGETAIRE SECTIONS DE FONCTIONNEMENT ET D INVESTISSEMENT

DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF. De l exercice 2013 2012 DF 99 DOCUMENT BUDGETAIRE SECTIONS DE FONCTIONNEMENT ET D INVESTISSEMENT DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF De l exercice 2013 2012 DF 99 DOCUMENT BUDGETAIRE SECTIONS DE FONCTIONNEMENT ET D INVESTISSEMENT BUDGET GENERAL REPUBLIQUE FRANÇAISE VILLE DE PARIS Numéro SIRET:

Plus en détail

COMMUNE DE VALLERAUGUE RESULTATS AU 31/12/2013

COMMUNE DE VALLERAUGUE RESULTATS AU 31/12/2013 COMMUNE DE VALLERAUGUE RESULTATS AU 31/12/2013 final avec reports SECTION DE FONCTIONNEMENT de l'exercice résultats 2012 budget principal commune 83054,48 733421,75 service eau et assainissement 30411,78

Plus en détail

COMPTE-RENDU SYNTHETIQUE CONSEIL COMMUNAUTAIRE

COMPTE-RENDU SYNTHETIQUE CONSEIL COMMUNAUTAIRE COMPTE-RENDU SYNTHETIQUE CONSEIL COMMUNAUTAIRE du 18 septembre 2012 Séance publique ACCUEIL DE M. CHARIGLIONE, DIRECTEUR DU CENTRE DE PRATIQUE MUSICALE DU LAC. DESIGNATION D UN SECRETAIRE DE SEANCE : M.

Plus en détail

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL

COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL COMPRENDRE LE BUDGET MUNICIPAL Le vote du budget constitue l acte politique majeur de la vie de la collectivité. Il doit impérativement être voté avant le 31 mars de l année qu il intéresse. Toutefois,

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE REPUBLIQUE FRANISE POSTE COMPTABLE DE : TRESOR PUBLIC GRANVILLE M14 COMPTE ADMINISTRATIF voté par nature ANNEE 0 I - INFORMATIONS GENERALES INFORMATIONS STATISTIQUES, FISLES ET FINANCIERES I A Informations

Plus en détail

COMPTE ADMINISTRATIF 2014 pour le Budget principal modifié. Conseil municipal du 26 juin 2015

COMPTE ADMINISTRATIF 2014 pour le Budget principal modifié. Conseil municipal du 26 juin 2015 COMPTE ADMINISTRATIF 2014 pour le Budget principal modifié COMPTE ADMINISTRATIF 2014 RECETTES DE FONCTIONNEMENT Remboursement / personnel 0.16 Produits des services 1.36 Impôts et taxes (dont AC) 15.5

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE POSTE COMPTABLE : SERVICE PUBLIC LOCAL M49 BUDGET PRIMITIF. BUDGET Assainissement VILLEBRET

REPUBLIQUE FRANCAISE POSTE COMPTABLE : SERVICE PUBLIC LOCAL M49 BUDGET PRIMITIF. BUDGET Assainissement VILLEBRET REPUBLIQUE FRANCAISE 21030314500044 Assainissement VILLEBRET POSTE COMPTABLE : SERVICE PUBLIC LOCAL M49 BUDGET PRIMITIF BUDGET Assainissement VILLEBRET ANNEE 2015 SOMMAIRE Pages I. Informations générales

Plus en détail

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2

OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 CONSEIL MUNICIPAL 22 DECEMBRE 2006 OBJET : DECISIONS MODIFICATIVES ET TRANSFERTS DE CREDITS N 2 Monsieur AUMON, Premier Maire-Adjoint chargé des Finances et des Affaires Générales, expose : Conformément

Plus en détail

HELIOS - COMPTES DE LA NOMENCLATURE M31 AU 1 ER JANVIER 2012

HELIOS - COMPTES DE LA NOMENCLATURE M31 AU 1 ER JANVIER 2012 HELIOS - COMPTES DE LA NOMENCLATURE M31 AU 1 ER JANVIER 2012 Chapitres CLASSE 1 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS ET RESERVES 102 Dotations 102 1021 Dotation initiale 102 1022 Complément de dotation 103

Plus en détail

Plan de comptes développé des communes de 500 habitants et plus au 01/01/2014

Plan de comptes développé des communes de 500 habitants et plus au 01/01/2014 Plan de comptes développé des communes de 500 habitants et plus au 01/01/2014 En rouge, les nouveautés 2014. CLASSE 1 - COMPTES DE CAPITAUX 1 (Fonds propres, emprunts et dettes assimilées) 10 - DOTATIONS,

Plus en détail

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ;

(articles L. 1612-2 et L. 2412-1 du code général des collectivités territoriales) VU le code général des collectivités territoriales ; CHAMBRE REGIONALE DES COMPTES DE BOURGOGNE SEANCE du 8 juillet 2008 AVIS n 08.CB.08 COMMUNE d ARGILLY Budget principal, budget annexe de la section d ANTILLY (Département de la Côte-d'Or) BUDGET PRIMITIF

Plus en détail

CONSEIL COMMUNAUTAIRE

CONSEIL COMMUNAUTAIRE Ordre du jour : 1.Comptes administratifs et de gestion 2012. 2.Budgets. CONSEIL COMMUNAUTAIRE 3.Environnement : grille REOM / redevance incitative + non valeurs 4.Voirie : maîtrise d œuvre 5.Tourisme :

Plus en détail

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion

Pérennisation de l entreprise. Participation au contrôle de gestion btsag.com 1/15 26/09/2011 Pérennisation de l entreprise Auteur : C. Terrier; mailto:webmaster@btsag.com ; http://www.btsag.com Utilisation: Reproduction libre pour des formateurs dans un cadre pédagogique

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE M49

REPUBLIQUE FRANCAISE M49 REPUBLIQUE FRANCAISE 8411Z COMMUNAUTÉ D'AGGLOMÉRATION DRACÉNOISE POSTE COMPTABLE DE DRAGUIGNAN SERVICE PUBLIC LOCAL EPCI dont la population est de 3500 habitants et plus M49 COMPTE ADMINISTRATIF BUDGET

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANÇAISE

REPUBLIQUE FRANÇAISE REPUBLIQUE FRANÇAISE LORIOL Numéro SIRET : 21260166000013 POSTE COMPTABLE : TRESORERIE M14 COMPTE ADMINISTRATIF voté par nature BUDGET : Budget Principal ANNEE 1 Code INSEE 26166 LORIOL Budget Principal

Plus en détail

AUDIT FINANCIER DE DEBUT DE MANDAT DE LA VILLE VILLE DE PRIVAS

AUDIT FINANCIER DE DEBUT DE MANDAT DE LA VILLE VILLE DE PRIVAS AUDIT FINANCIER DE DEBUT DE MANDAT DE LA VILLE VILLE DE PRIVAS Le 21 NOVEMBRE 2014 Jean-Pierre COBLENTZ Rozenn LE CALVEZ STRATORIAL FINANCES wwwstratorial-financesfr Tour GAMMA A 193 rue de Bercy 75012

Plus en détail

LA GAZETTE BASTIDOISE

LA GAZETTE BASTIDOISE LA GAZETTE BASTIDOISE JUILLET 2009-1 - Réunion publique du vendredi 13 février 2009 Après les votes des comptes administratifs et des comptes de gestion, avant la préparation du budget primitif 2009, une

Plus en détail

PLAN DE FINANCEMENT. ECART = Total Ressources - Total Besoins 0 0 0 0 TOTAL DES RESSOURCES 0 0 0 0 CAF

PLAN DE FINANCEMENT. ECART = Total Ressources - Total Besoins 0 0 0 0 TOTAL DES RESSOURCES 0 0 0 0 CAF PLAN DE FINANCEMENT BESOINS (durables) DEBUT ACTIVITE 1ère ANNEE 2ème ANNEE 3ème ANNEE IMMOBILISATIONS INCORPORELLES Frais d'immatriculation Frais honoraires Brevets Licences Logiciels Droit au Bail Achat

Plus en détail

LEVET COMMUNE DE LEVET

LEVET COMMUNE DE LEVET LEVET COMMUNE DE LEVET Conseil Municipal du 4 juin 2015 Le Compte Administratif présenté aujourd hui découle de la gestion de l exercice 2014 : il constitue notre socle de gestion pour l avenir. Compte

Plus en détail

COMPTE ADMINISTRATIF

COMPTE ADMINISTRATIF COMPTE ADMINISTRATIF EXERCICE 2008 BUDGET PRINCIPAL ET BUDGETS ANNEXES CYCLE DE L EAU EAU ASSAINISSEMENT LOTISSEMENTS ACTITES INDUSTRIELLES ET COMMERCIALES ABATTOIR BATIMENTS D ACTITES BUDGET PRINCIPAL

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE (2005-2009) SICTOBA. Mai 2010

ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE (2005-2009) SICTOBA. Mai 2010 ANALYSE FINANCIERE RETROSPECTIVE () SICTOBA Mai 2010 Pascal HEYMES Stratorial Finances Agence de Montpellier 2, rue des Arbousiers 34070 MONTPELLIER Tél. : 04 99 61 47 05 - Fax : 04 99 61 47 09 www.stratorial-finances.fr

Plus en détail

INSTRUCTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE M14 TOME 2 - ANNEXES

INSTRUCTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE M14 TOME 2 - ANNEXES 1 INSTRUCTION BUDGETAIRE ET COMPTABLE M14 TOME 2 - ANNEXES Version en vigueur au 1 er janvier 2014. 2 LISTE DES ANNEXES ANNEXE N 1 : Liste des chapitres budgétaires des budgets votés par nature... 3 ANNEXE

Plus en détail

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature

LE LIEN VOUVANTAIS. LOTISSEMENT LES JARDINS : NEGOCIATION D UN PRET Autorisation de signature LE LIEN VOUVANTAIS FIXATION DES TAUX D IMPOSITION 2015 Afin d aider la Collectivité à fixer le produit attendu au titre de la fiscalité directe locale et à voter les taux d imposition pour le budget primitifs

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE

REPUBLIQUE FRANCAISE REPUBLIQUE FRANCAISE EPCI dont la population est de 3500 habitants et plus COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION EST ENSEMBLE BUDGET ZAC POSTE COMPTABLE DE Pantin M14 COMPTE ADMINISTRATIF voté par nature ANNEE 2012

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE DE SAINT GERMAIN D ESTEUIL

ANALYSE FINANCIERE DE SAINT GERMAIN D ESTEUIL ANALYSE FINANCIERE DE SAINT GERMAIN D ESTEUIL Trésorerie de LESPARRE-MEDOC PRESENTATION DE LA COLLECTIVITÉ SAINT GERMAIN D ESTEUIL est une commune rurale. Sa population est de 1 195 habitants. Elle se

Plus en détail

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE

MONTGERON TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE TOUT CE QUE VOUS DEVEZ SAVOIR SUR LA SITUATION FINANCIÈRE DE LA VILLE DE MONTGERON FISCALITÉ, ENDETTEMENT, FONCTIONNEMENT, INVESTISSEMENT, ÉQUIPEMENTS PUBLICS, ÉPARGNE, CRÉDIT, SERVICES PUBLICS CHIFFRES

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE. Commune de Bordeaux M14 BUDGET PRINCIPAL. Budget primitif Voté par nature

REPUBLIQUE FRANCAISE. Commune de Bordeaux M14 BUDGET PRINCIPAL. Budget primitif Voté par nature REPUBLIQUE FRANCAISE Commune de Bordeaux POSTE COMPTABLE DE : Bordeaux Municipale. M14 BUDGET PRINCIPAL Budget primitif Voté par nature ANNEE 2009 SOMMAIRE Pages I - Informations générales 1 A - Informations

Plus en détail

RENNES MÉTROPOLE -ESPACE ENTREPRISE BIOPÔLE - Exercice 2014 Tome 2. Budget Annexe "ESPACE ENTREPRISE BIOPÔLE"

RENNES MÉTROPOLE -ESPACE ENTREPRISE BIOPÔLE - Exercice 2014 Tome 2. Budget Annexe ESPACE ENTREPRISE BIOPÔLE RENNES MÉTROPOLE -ESPACE ENTREPRISE BIOPÔLE - Exercice 2014 Tome 2 Budget Annexe "ESPACE ENTREPRISE BIOPÔLE" RENNES METROPOLE ESPACE ENTREPRISE BIOPOLE Exercice 2014 S O M M A I R E pages I. Informations

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE DE SAUVETERRE DE GUYENNE

ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE DE SAUVETERRE DE GUYENNE ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE DE SAUVETERRE DE GUYENNE Trésorerie de Sauveterre de Guyenne PRESENTATION DE LA COLLECTIVITÉ La commune de SAUVETERRE DE GUYENNE est située au cœur de l Entre Deux mers.

Plus en détail

COMPTE-RENDU du CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 Avril 2014

COMPTE-RENDU du CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 Avril 2014 COMPTE-RENDU du CONSEIL MUNICIPAL DU LUNDI 14 Avril 2014 Etaient présents : PUISSAT L. GAUTHIER M. GOUTTENOIRE M. - TASSAN C. TEINTURIER A. BARAGATTI D. CARRIERE RIGARD-CERISON S. FOURCADE P. THOMAS M.

Plus en détail

ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE D ITANCOURT.

ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE D ITANCOURT. ANALYSE FINANCIERE DE LA COMMUNE D ITANCOURT. -=-=-=- L étude porte sur la situation à la clôture de l exercice 2 (se reporter au compte administratif de 2). Il n est pas tenu compte du budget annexe du

Plus en détail

Budget commune Section d investissement

Budget commune Section d investissement RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------- M A I R I E D E U X E A U COMPTE-RENDU SOMMAIRE

Plus en détail

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2012

COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2012 COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2012 UNSA UGAP Adresse 1 SOMMAIRE DES COMPTES ANNUELS ARRETES AU 31 DECEMBRE 2012 - Bilan synthétique - Compte de résultat synthétique - Annexe 2 SOMMAIRE - REGLES ET METHODES

Plus en détail

Le compte administratif 2011

Le compte administratif 2011 Le compte administratif 2011 Le compte administratif 2011 de MIONS en quelques chiffres Budget principal. 16 590 970 de recettes réalisées, dont :. 13 003 158 en fonctionnement dont 165 000 de rattachements.

Plus en détail

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I

1. Vue d ensemble des budgets I 3 I Sommaire 1. Vue d ensemble des budgets 2. Contexte des finances locales en 2014 3. Section de fonctionnement 4. Section d investissement 5. Synthèse et conclusion I 2 I 1. Vue d ensemble des budgets I

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2009 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

POSTE COMPTABLE DE PAIERIE DEPARTEMENTALE DE M&M

POSTE COMPTABLE DE PAIERIE DEPARTEMENTALE DE M&M REPUBLIQUE FRANCAISE 0 0 0 0 0 0 9 7 3 EPTB Meurthe - Madon POSTE COMPTABLE DE PAIERIE DEPARTEMENTALE DE M&M M52 BUDGET PRIMITIF voté par nature ANNEE 2012 SOMMAIRE Pages I. Informations générales A -

Plus en détail

Présentation. Le budget primitif du camping, s'équilibre en recettes et en dépenses à un montant global de : 259 134,00

Présentation. Le budget primitif du camping, s'équilibre en recettes et en dépenses à un montant global de : 259 134,00 Présentation Le budget du camping de l'ile du Pont a été établi en hors taxes, sous la forme de la comptabilité M4 et sera voté par nature. A la date du 01/04/2007 mise en délégation de service public

Plus en détail

PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION

PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION PROJET DE BUDGET 2013 RAPPORT DE PRESENTATION Le projet de budget 2013 de la Ville de Dakar s inscrit dans une dynamique d assainissement des finances, de renforcement des investissements structurants

Plus en détail

R E P U B LIQ U E FRANÇAISE P O N T C H A R R A SIR ET : 2 1 3 8 0 3 1 4 1 0 0 1 2 5 SERVICE P U B L IC LOCAL C O M M U N E

R E P U B LIQ U E FRANÇAISE P O N T C H A R R A SIR ET : 2 1 3 8 0 3 1 4 1 0 0 1 2 5 SERVICE P U B L IC LOCAL C O M M U N E P O N T C H A R R A - A S S A IN IS S E M E N T - E xercice 2 0 1 5 R E P U B LIQ U E FRANÇAISE P O N T C H A R R A SIR ET : 2 1 3 8 0 3 1 4 1 0 0 1 2 5 POSTE C O M P T A B L E : TRESORERIE DE P O N T

Plus en détail

C.A.P.I. - BUDGET ASSAINISSEMENT - Exercice : 2015. Chap./Art. Libellé Montant 21351 BATIMENTS D'EXPLOITATION 45 711.83

C.A.P.I. - BUDGET ASSAINISSEMENT - Exercice : 2015. Chap./Art. Libellé Montant 21351 BATIMENTS D'EXPLOITATION 45 711.83 ANNEXES ETAT DE VENTILATION DES DEPENSES ET RECETTES DES SERVICES D'ASSAINISSEMENT COLLECTIF OU NON COLLECTIF A5.2 SECTION D'INVESTISSEMENT - DETAIL DES DEPENSES (en application de l'article L. 2224-6

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2015. Dossier à remettre à : Marie de Vernon Place Barette 27200 Vernon Service comptabilité. Avant le 16/01/2015

DEMANDE DE SUBVENTION Année 2015. Dossier à remettre à : Marie de Vernon Place Barette 27200 Vernon Service comptabilité. Avant le 16/01/2015 DEMANDE DE SUBVENTION Année 2015 Dossier à remettre à : Marie de Vernon Place Barette 27200 Vernon Service comptabilité Avant le 16/01/2015 Page 1 sur 14 DEMANDE DE SUBVENTION Année 2015 Le DOSSIER sera

Plus en détail

Ville de Strasbourg. Compte administratif. année 2012 2014. Direction des finances et de la programmation avril 2013 2015

Ville de Strasbourg. Compte administratif. année 2012 2014. Direction des finances et de la programmation avril 2013 2015 Ville de Strasbourg année 2012 2014 Compte administratif Direction des finances et de la programmation avril 2013 2015 VILLE DE STRASBOURG Compte Administratif 2014 S O M M A I R E pages I. Informations

Plus en détail

M 61 REPUBLIQUE FRANCAISE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS ... POSTE COMPTABLE DE... BUDGET PRIMITIF

M 61 REPUBLIQUE FRANCAISE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS ... POSTE COMPTABLE DE... BUDGET PRIMITIF 421 REPUBLIQUE FRANCAISE SERVICE DEPARTEMENTAL D INCENDIE ET DE SECOURS... POSTE COMPTABLE DE... M 61 BUDGET PRIMITIF 1 422 S O M M A I R E I Présentation générale du budget p. 3 Vue d ensemble du budget

Plus en détail

Conjoncture des finances locales 2012 et incidences pour le Conseil Général de la Seine St Denis

Conjoncture des finances locales 2012 et incidences pour le Conseil Général de la Seine St Denis CABINET MICHEL KLOPFER Consultants Finances Locales Conjoncture des finances locales 2012 et incidences pour le Conseil Général de la Seine St Denis 26 janvier 2012 2 OCTOBRE 2009 6 rue du Général de Larminat

Plus en détail

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4

ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 409 ANNEXE N 13 : Bilan et compte de résultat M4 Les tableaux suivants présentent les éléments nécessaires à la confection des documents de synthèse figurant au compte de gestion. Ils permettent d associer

Plus en détail

Rapport financier 2014

Rapport financier 2014 Ville de Rennes Rapport financier 2014 Sommaire Préambule 1 La capacité d autofinancement (épargne) 2 Partie 1 - Le budget principal 3 L investissement 4 Le financement de l investissement 5 L investissement

Plus en détail

Non aux violentes hausses d impôts à Grenoble et à la Métro. Priorité au social et à la solidarité

Non aux violentes hausses d impôts à Grenoble et à la Métro. Priorité au social et à la solidarité www.ades-grenoble.org www.lesverts38.org www.alternatifs.org/38 Conférence de presse du mercredi 10 décembre 2008 Non aux violentes hausses d impôts à Grenoble et à la Métro. Priorité au social et à la

Plus en détail

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux»

UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE. Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» UNIVERSITES DES MAIRES ET PRESIDENTS DE COMMUNAUTES DE LOIRE-ATLANTIQUE Module «Elaborer le budget de sa commune Les fondamentaux» Nantes, 19 juin 2014 1 Elaborer le budget de sa commune : Les fondamentaux

Plus en détail

www.itecboisfleury.fr Livret d accueil ITEC-Boisfleury est un Lycée Privé, Catholique, associé à l'etat et ouvert sur l'europe.

www.itecboisfleury.fr Livret d accueil ITEC-Boisfleury est un Lycée Privé, Catholique, associé à l'etat et ouvert sur l'europe. Livret d accueil ITEC-Boisfleury est un Lycée Privé, Catholique, associé à l'etat et ouvert sur l'europe. Les élèves et étudiants sont accueillis en Lycée Professionnel, Général, Technologique et en Enseignement

Plus en détail

31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES 31 décembre 2002 MINISTÈRE DE L ÉCONOMIE, DES FINANCES ET DE L INDUSTRIE Direction Générale de la Comptabilité Publique Bureau 6C MINISTÈRE DE L INTÉRIEUR, DE LA SECURITE INTERIEURE ET DES LIBERTES LOCALES

Plus en détail

Trébeurden Synthèse financière

Trébeurden Synthèse financière Jeudi 27 juin 2013 Trébeurden Synthèse financière Yvan Pellé Réunion publique Méthodologie (1) 2 Charges courantes ( personnel, fluides, entretien, contrats..) Excédent brut courant Produits courants (impôts,

Plus en détail

LE BUDGET DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE. Le compte Administratif 2007

LE BUDGET DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE. Le compte Administratif 2007 LE BUDGET DE LA COMMUNAUTE DE COMMUNES DU VOLVESTRE Le budget est l'acte par lequel sont prévues et autorisées par l'assemblée délibérante les recettes et les dépenses d'un exercice. Le budget de la Communauté

Plus en détail

DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF. De l exercice 2014 2013 DF 23G DOCUMENT BUDGETAIRE SECTIONS DE FONCTIONNEMENT ET D INVESTISSEMENT

DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF. De l exercice 2014 2013 DF 23G DOCUMENT BUDGETAIRE SECTIONS DE FONCTIONNEMENT ET D INVESTISSEMENT DIRECTION DES FINANCES De l exercice 2014 2013 DF 23G DOCUMENT BUDGETAIRE SECTIONS DE FONCTIONNEMENT ET D INVESTISSEMENT BUDGET GENERAL REPUBLIQUE FRANÇAISE DEPARTEMENT DE PARIS Numéro SIRET : 22750005500016

Plus en détail

Plan comptable M41 applicable aux services publics de distribution d'énergie électrique et gazière

Plan comptable M41 applicable aux services publics de distribution d'énergie électrique et gazière Plan comptable M41 applicable aux services publics de distribution d'énergie électrique et gazière Nota : en bleu les nouveautés 2011, en vert les comptes de tiers et financiers utilisés exclusivement

Plus en détail

DOL DE BRETAGNE ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011

DOL DE BRETAGNE ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011 DOL DE BRETAGNE ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011 Février 2011 1 LES ORIENTATIONS BUDGETAIRES 2011 1. L EVOLUTION DU BUDGET DE FONCTIONNEMENT 2. L ENDETTEMENT 3. LES PERSPECTIVES POUR LES ANNEES A VENIR 4.

Plus en détail

COMPTE ADMINISTRATIF 2013 BUDGET PRIMITIF 2014 RAPPORT DE PRÉSENTATION

COMPTE ADMINISTRATIF 2013 BUDGET PRIMITIF 2014 RAPPORT DE PRÉSENTATION COMPTE ADMINISTRATIF 2013 BUDGET PRIMITIF 2014 RAPPORT DE PRÉSENTATION Ville de Lamballe Hôtel de Ville 5 rue Gustave Téry l BP 90242 l 22402 LAMBALLE Cedex SOMMAIRE BUDGET GÉNÉRAL 1 - Le Compte Administratif

Plus en détail

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES

Nom de l Association : Direction Sports et Nautisme. ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Nom de l Association : Ville de Brest Direction Sports et Nautisme ANNEXE de l IMPRIME n 1 DOCUMENTS FINANCIERS ET COMPTABLES Vous trouverez à compléter : Un Compte de résultat et budget prévisionnel Un

Plus en détail

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT

COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT COMMENTAIRES SUR LE COMPTE DE RESULTAT Faits marquants de l'exercice L'équipe salariée s'est stabilisée en nombre, cependant nous avons vécu le remplacement d'audrey Boursicot par Lucie Sourice au poste

Plus en détail

LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE

LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE LES ÉTABLISSEMENTS PUBLICS LOCAUX (E.P.L.) SITUES HORS DU CHAMP DE L INTERCOMMUNALITE Les centres communaux d action sociale 2 (CCAS) Ils ont vocation à fournir des prestations d action sociale en nature

Plus en détail

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010

4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 LES COLLECTIVITÉS LOCALES EN CHIFFRES 2010 4LES FINANCES DES COLLECTIVITÉS LOCALES 4-1 Les comptes des collectivités territoriales et de leurs groupements à fiscalité propre 54 4-2 Les comptes des communes

Plus en détail

SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE MONT DE LANS. Réunion Publique du 6 Aout 2015

SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE MONT DE LANS. Réunion Publique du 6 Aout 2015 SITUATION FINANCIERE DE LA COMMUNE DE MONT DE LANS Réunion Publique du 6 Aout 2015 LE BUDGET PRIMITIF COMMUNAL 2015 BUDGET GLOBAL (13,53 M ) INVESTISSEMENT 2,87M FONCTIONNEMENT 10,66M Dépenses (2,87 M

Plus en détail

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du

Le budget 2013. Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances. Conseil Municipal du Le budget 2013 Présentation par M. Pascal BOLO, Adjoint aux Finances Conseil Municipal du 8 février 2013 Les documents budgétaires : Le budget selon la nomenclature M14; Les documents annexes; Le budget

Plus en détail

N O M E N C L A T U R E 2014 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES

N O M E N C L A T U R E 2014 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES PLAN COMPTABLE M31 AU 1 e r JANVIER 2014 C H A P I T R E CLASSE 1 COMPTES DE CAPITAUX 10 DOTATIONS, CAPITAL ET RESERVES 102 Dotations 102 1021 Dotation initiale 102 1022 Complément de dotation 103 Autres

Plus en détail

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010

COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010 F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2009 au 30 Juin 2010. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail

Les Marges de Manœuvre Financières des Collectivités s Locales

Les Marges de Manœuvre Financières des Collectivités s Locales 1 Les Marges de Manœuvre Financières des Collectivités s Locales Gilles TESTUD, ECOFINANCE Frédéric ric DUPUIS, DEXIA CL Réunions avec les élus du Territoire de Belfort 07 juin 2012 Sommaire 2 1. Introduction

Plus en détail

COMPTABILITE PUBLIQUE

COMPTABILITE PUBLIQUE COMPTABILITE PUBLIQUE Article 52 du décret du 29/12/62 INTRODUCTION Selon l article 52 du décret du 29/12/62 portant règlement général de la comptabilité publique, les comptabilités des collectivités locales

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF 2010 BUDGET PRINCIPAL

BUDGET PRIMITIF 2010 BUDGET PRINCIPAL BUDGET PRIMITIF 2010 BUDGET PRINCIPAL 5 février 2010 REPUBLIQUE FRANCAISE COMMUNAUTE URBAINE NANTES METROPOLE POSTE COMPTABLE DE NANTES MUNICIPALE M 14 BUDGET PRINCIPAL BUDGET PRIMITIF voté par nature

Plus en détail

Du budget à la comptabilité

Du budget à la comptabilité Du budget à la comptabilité 1 Plan de la présentation I-L élaboration du budget II-L exécution du budget III-La reddition des comptes 2 LE BUDGET -I- L ELABORATION DU BUDGET 3 QU EST-CE QUE LE BUDGET?

Plus en détail

REPUBLIQUE FRANCAISE COMMUNAUTE DE COMMUNES RANCE FREMUR COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 9 AVRIL 2015

REPUBLIQUE FRANCAISE COMMUNAUTE DE COMMUNES RANCE FREMUR COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 9 AVRIL 2015 REPUBLIQUE FRANCAISE COMMUNAUTE DE COMMUNES RANCE FREMUR COMPTE RENDU DU CONSEIL COMMUNAUTAIRE DU 9 AVRIL 2015 L an deux mil quinze, le neuf avril à dix-neuf heures, le Conseil Communautaire s est réuni

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT - GAUDENS

COMMUNE DE SAINT - GAUDENS COMMUNE DE SAINT - GAUDENS 1 REUNION PUBLIQUE SUR LES FINANCES DE LA VILLE M ERCREDI 6 MAI 2015 UN CONTEXTE TRES DIFFICILE 2 1. Audit financier KPMG du 10 juin 2014 2. Situation financière comparée avec

Plus en détail

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E

204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E CENTRE SOCIAL DE CHAMPVERT 204, Avenue Barthélémy BUYER 69009 LYON COMPTES ANNUELS AU 31 DECEMBRE 2014 S O M M A I R E NOTE SUR LES COMPTES ANNUELS 1 BILAN 2 3 COMPTE DE RESULTAT 4 5 ANNEXE Informations

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION 2016 A retourner avant le 31 janvier 2016 A adresser à Madame Le Maire personnellement Hôtel de Ville Service des Finances 7 place du Marché-au-Bois 44350 GUERANDE Nom

Plus en détail

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT

FDC 58 F D C N COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION. DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011 . ACTIF . PASSIF . RESULTAT F D C N FDC COMPTES ANNUELS CONSOLIDATION DU 01/07/2010 au 30 Juin 2011. ACTIF. PASSIF. RESULTAT 2 BILAN ACTIF CONSOLIDATION durée de l'exercice 12 mois Brut Am.& Prov. ACTIF IMMOBILISE Immobilisations

Plus en détail