Tarbes. Le Mag. Le magazine de la Mairie de Tarbes - Juin n 136. Une merveille : La Fontaine des IV Vallées réhabilitée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tarbes. Le Mag. Le magazine de la Mairie de Tarbes - Juin 2007 - n 136. Une merveille : La Fontaine des IV Vallées réhabilitée"

Transcription

1 Tarbes Le Mag Le magazine de la Mairie de Tarbes - Juin n 136 Une merveille : La Fontaine des IV Vallées réhabilitée

2

3 p4 Travaux Hôtel de Ville. Ecole Paul Bert. Nouveau siège de la SEMI. Centre aéré de Payolle. Siège du Parc National. Stade de la Providence. Fontaine des IV Vallées. Plan lumière. Chaussées et trottoirs. Feux tricolores. Jardin de l Ayguerote. Jardins Familiaux. Tension d éclairage p6 Le Quartier Nord S O M M A I p7 p8 p9 p10 Vie des Quartiers Portraits. Gérard ZAPATA. Kader HEBRI. Lotfi BRAHMIA Le 35 ème RAP La petite enfance R E Tarbes Le Mag Le magazine de l information municipale Mairie de Tarbes Service Communication Place Jean Jaurès Tarbes Tél Directeur de Publication : Gérard Trémège Directeur Communication : Michel Garnier Rédactionnel : Patrick Gaussen Conception, réalisation : Valérie Fisse - Service Communication Mairie de Tarbes Impression : Imprimerie Delort Crédit photos : Service Communication Publicité Bucerep Toulouse Tirage exemplaires Dépôt légal Juin 2007 p11 p13 p14 p15 p16 p17 p18 p19 p20 p22 Opération : une journée à la mer Plan canicule 2007 Les ateliers jardins Santé Le petit train du Jardin Massey Coup de projecteur : l Office de Tourisme Histoire de notre ville. Centenaire de l Hôtel de Ville Etat-Civil Fête des Voisins Tarbes ville fleurie Agenda Expressions Tarbes Le Mag - page 3

4 T R A V A U X CONSTRUIRE, RENOVER, MODERNISER Avec un budget qui fait une fois de plus la part belle aux investissements, de nouveaux travaux ont été entrepris pour poursuivre la modernisation et le changement de notre ville. Sitôt achevés les travaux de rénovation de la rue du Régiment-de-Bigorre, la construction de la première Maison de quartier, au Martinet et de la Maison des Associations rue Latil, pour ne citer que ceux-ci, l'effort de modernisation de notre ville se poursuit. Tour d'horizon des chantiers présents et à venir avec Michel Forget, Adjoint au Maire chargé des travaux. HÔTEL DE VILLE Près de deux ans de travaux pour redonner à ce bâtiment emblématique tout son lustre, afin de fêter dignement son centenaire, à l'occasion des Fêtes de Tarbes. Actuellement, c'est la partie ouest, façade et toiture, qui est concernée, et ce chantier colossal touche à sa fin. ECOLE PAUL BERT En début d'année scolaire, la municipalité, alertée par la direction de l'établissement, a réalisé des travaux d'urgence dans quatre salles de classe, dont le plafond menaçait, partiellement, de s'effondrer. Il avait alors été convenu que d'autres travaux d'aménagement et de réhabilitation seraient entrepris. Des travaux importants, puisqu'ils se montent à euros, concernant notamment, la transformation d'un vaste espace en salle d'informatique et d'animation. NOUVEAU SIEGE DE LA SEMI Dans ses locaux de la rue Lamartine, la SEMI se trouvait à l'étroit, qui plus est dans un bâtiment inadapté. L'acquisition par la Mairie, l'an dernier, de l'immeuble de la Société Bordelaise de Crédit, derrière la mairie et juste à côté du bâtiment Pyrène, permettait d'imaginer, en y installant la SEMI, de regrouper plusieurs services et de créer un ensemble cohérent. Les travaux d'aménagement ont été réalisés et la SEMI a pris possession de ses nouveaux locaux début mai. Une partie du bâtiment a été dévolue à l'abavem, Association Bigourdane d'aide aux Victimes et de Médiation, qui trouve ainsi un site idéal pour accomplir au mieux son importante mission de soutien, grâce à la dizaine de personnes qui la composent. En effet, ce local est facile d'accès, et surtout assez proche du tribunal. Les travaux nécessaires à son installation (création de bureaux, d'une salle de réunion et d'attente) sont d'un montant de euros. SIEGE DU PARC NATIONAL Le transfert du siège du Parc National des Pyrénées à la villa Fould est en marche. Les avantages sont indéniables (situation centrale, dans un écrin de verdure, et dans des bâtiments superbes) afin de permettre à l'institution de valoriser encore davantage ce joyau qu'est le Parc National. La Ville de Tarbes assure la maîtrise d'ouvrage de ces travaux d'un montant de 3,6 millions d'euros. L'aménagement a débuté en mars, et se terminera en avril La première phase des travaux concerne la réhabilitation des actuels bâtiments de la villa Fould. Dans un second temps, la partie centrale, qui abritera notamment l'espace muséographique sera construite. CENTRE DE VACANCES DE PAYOLLE Depuis 3 ans, un large programme de travaux a été mis en place afin de restaurer ce bâtiment, et qui souffre donc des conditions climatiques montagnardes. Une restauration qui est aussi une sauvegarde de patrimoine. "Ce bâtiment a nécessité des travaux très sérieux, compte tenu de son état", précise Michel Forget. Après l'aménagement intérieur, des mises aux normes sanitaires et la rénovation des façades et des toitures les années passées, 2007 verra la réhabilitation des menuiseries ainsi que l'aménagement d'une salle polyvalente d'animation. page 4 - Tarbes Le Mag

5 STADE DE LA PROVIDENCE C'est maintenant au tour des vestiaires d'être rénovés, avec notamment l'installation d'une nouvelle chaufferie. Ces travaux, d'un montant de euros, ont débuté en avril et se poursuivront jusqu'en octobre. FONTAINE DES IV VALLEES Depuis le mois de mai, cet important élément de notre patrimoine architectural et culturel a retrouvé toute sa superbe grâce à une réhabilitation totale, du système hydraulique aux sculptures en pierre, en passant par celles en bronze. Le résultat est superbe et sera bientôt mis en évidence par la réhabilitation des abords. "Nous allons décaisser la fontaine afin de faire réapparaître son socle qui a été enfoui", explique Michel Forget, "et ensuite, elle sera éclairée pour la mettre en valeur". Cette rénovation fait partie de la 3è tranche des travaux d'aménagement de l'espace Marcadieu. "Comme l a voulu le Maire, c'est une continuité, un ensemble cohérent, nous allons aussi, arranger les abords de l Eglise Ste Thérèse, réaménager la première partie de l'avenue de la Marne, changer l'éclairage public". Le total de ces aménagements se monte à 1,1 million d'euros. PLAN LUMIERE Lancé en 2002, cet ambitieux plan de modernisation de tout les points lumineux de la ville touche presque à sa fin. Les principales rues sont désormais équipées de nouveaux dispositifs plus performants, ne restent plus que certains secteurs à équiper, à la demande des riverains, dont de nombreuses places. De même, certaines rues seront dotées de lampes de nouvelle génération, plus efficaces et plus économes. Budget 2007 : euros. JARDINS DE L AYGUEROTE Les travaux de démolition des anciens bâtiments de l'hôpital de l'ayguerote sont terminés. Ne reste plus désormais qu'à réaliser l'aménagement paysager, en modelant l'espace et en réalisant une murette d'enceinte. Mais pour les plantations, il faudra patienter jusqu'au printemps prochain, l'époque idéale pour les plantations étant terminée... Mais la patience sera récompensée, l'endroit promet d'être superbe. Excellente collaboration Ville de Tarbes et Hôpital. JARDINS FAMILIAUX La seconde tranche d'aménagement des jardins familiaux du quartier Nord, chemin de Perseigna va débuter. Pour mémoire, la première tanche avait permis de réaliser les jardins euxmêmes, les adductions d'eau ainsi qu'une vingtaine de gloriettes permettant aux bénéficiaires de ranger leur matériel. Cette seconde tranche verra la construction de 20 jardins supplémentaires et de leurs gloriettes, ainsi que l'aménagement du parking, pour un meilleur accès. L'ensemble de ces travaux, prévus de juin à fin août est d'un montant de euros. T R A V A U X FEUX TRICOLORES Plusieurs carrefours de la ville ont été, sont ou seront dotés de nouveaux feux tricolores. "C'est une question de sécurité", souligne Michel Forget, "certains feux sont anciens et ne sont plus assez visibles. Les nouveaux sont d'une part plus esthétiques, mais surtout sont équipés de nouvelles lampes LED, qui sont plus économes en énergie, et qui ont une durée de vie de h au lieu de 8 000h pour une lampe classique, sans oublier qu'elles offrent une meilleure visibilité, notamment la nuit". Le carrefour de la rue Eugène-Ténot et de la rue Saint-Jean est déjà pourvu, à venir les feux de la place de Verdun et ceux des boulevards de Lattre de Tassigny et Debussy. Le budget alloué est de euros. CHAUSSEES ET TROTTOIRS Le programme de rénovation se poursuit sur le même rythme. En 2007, euros seront affectés à la réfection des chaussées, et euros à celle des trottoirs, qui sont revus de fond en comble, c'est à dire que le revêtement est changé, ainsi que les bordures. LA BONNE TENSION D ECLAIRAGE Si le Plan Lumière touche à sa fin, les services techniques de la mairie ont été confrontés à un problème d'alimentation de l'ensemble des points lumineux. "Pour être clair, la ville disposait de deux systèmes d'alimentation", précise Michel Forget, "un système dit de basse tension, en 220 volts, qui alimente points lumineux. Ce réseau, assez récent, ne pose aucun problème. En revanche, pour les autres, il s'agit d'un autre système, dit de moyenne tension : EDF fournit la ville en volts, qui sont distribués via deux transformateurs, l'un à la Sendère, l'autre derrière la caserne des pompiers, relayés par plusieurs transformateurs intermédiaires. Or, ce réseau, âgé de plus de 35 ans, est vieillissant, voire dangereux par certains aspects, notamment le câblage et les connexions qui sont très déficients. Conséquence de cette vétusté, par temps d'orage, les pannes sont fréquentes. Nous devions donc intervenir, et deux solutions s'offraient à nous. La première consistait à rénover ce réseau, une opération lourde, 3,8 millions d'euros, étalés sur 5 ans. L'autre scénario proposait d'harmoniser tout le système d'alimentation en généralisant le réseau basse tension qui, je le rappelle, donne entière satisfaction. C'est plus cohérent, et le coût est moins élevé : 3,15 millions d'euros. Des travaux nécessaires, car les pannes occasionnaient des gênes pour les riverains et pouvaient engager la responsabilité de la municipalité en cas d'accident". Ils débuteront cette année. Exemple de réalisations : ici la rue de Gonnés Tarbes Le Mag - page 5

6 Q U A R T I E R N O R D QUARTIER NORD EN PLEINE MUTATION TION L'Opération de Renouvellement Urbain dont bénéficie le quartier, commence à être visible. La municipalité tarbaise y prend toute sa part. Le Quartier Nord est en train de changer, non seulement de visage, mais aussi d'esprit, grâce à l'opération de Renouvellement Urbain (ORU), dans laquelle la ville de Tarbes est largement impliquée autour des partenaires de cet ambitieux projet. C'est ainsi que la municipalité a réalisé l'aménagement de la rue Alsace- Lorraine, et s'engage actuellement dans la réhabilitation du site de Giat (liaison rue Destarac - rue des Forges). Mais l'implication de la mairie ne s'arrête pas à ces opérations emblématiques, elle y mène un véritable travail de fond. D'abord, via la SEMI, par la construction de logements sociaux sur le site des anciens abattoirs, Avenue de la Libération. Ensuite par la réalisation de travaux d'aménagement qui soutiennent les autres projets, notamment menés par l'opac. Ainsi, la mairie assure l'aménagement de l'îlot central entre le stade de Laubadère et la barre d'immeubles qui sera prochainement détruite pour laisser place à un habitat de surface. Il s'agit là de réaliser tous les réseaux (assainissement et alimentation d'eau, électricité, téléphonie) ainsi que les chaussées des nouvelles voies. Le coût est de euros hors taxes. Dès cet été, d'autres travaux d'envergure vont être entrepris, la réalisation d'une nouvelle voie de desserte pour la future résidence construite par la SEMI sur le site des anciens abattoirs. Il s'agit de relier l'avenue de la Libération au boulevard Saint-Exupéry en créant une nouvelle voie (future rue Adrienne Joan-Grangé). Ce qui veut dire que la chaussée et les trottoirs seront créés, que l'éclairage public y sera installé et que des espaces verts agrémenteront le tout. Le coût de cet aménagement est de euros. Enfin, début septembre, un autre chantier d'importance verra le jour, le réaménagement complet du boulevard Saint- Exupéry, dans sa partie comprise entre les rues Grangé et du Comminges, ainsi que de celui de l'avenue de la Libération, dans sa partie comprise entre la rue de Monaco et le parking Borde Debat. Il s'agira là de rénover entièrement la chaussée, mais aussi l'ensemble des réseaux enterrés, de changer l'éclairage public par des équipements plus modernes et de créer des espaces verts. Coût de l'opération : euros. page 6 - Tarbes Le Mag

7 AU U COEUR DES QUARQ ARTIERS Le Club Le Temps de Vivre a tenu son Assemblée Générale. L occasion de rappeler le dynamisme de cette association tarbaise Magnifique épicerie dans le quartier Laubadère. Un véritable dépaysement. Nouveau succés pour la kermesse du quartier St Antoine. Et les crêpes toujours aussi bonnes! V I E D E S Q U A R T I E R S La toute nouvelle Maison des Associations inaugurée. La traditionelle fête du quartier aura lieu le vendredi 6 juillet. Animations pour les enfants à 17h30 et repas en soirée. Les jeunes du quartier Mouysset restaurent leur propre foyer. C est le 22 juin que le rond-point Kennedy deviendra le rond-point Marc Giacardy, Président de la CCI de 1971 à Le Parc Exposition poursuit sa rénovation et son embellissement. Tarbes Le Mag - page 7

8 P O R T R A I T S DES QUARQ ARTIERS BIEN ANIMES Ils sont trois, à la fois des médiateurs, des animateurs sociaux, des relais entre les quartiers et la mairie. Et par dessus tout des amoureux de leur quartier et de ceux qui y vivent. A les voir, ainsi attablés, on dirait trois copains. C'est qu'ils ont de nombreux points communs, bien qu'ils interviennent, à la demande du Maire, sur des quartiers différents, pour répondre à un besoin. Rencontre avec 3 garçons désormais incontournables dans leur quartier. Honneur au plus ancien, Gérard Zapata, 53 ans. Champion émérite en arts martiaux, il a commencé à exercer son ''ministère'' sur le quartier Bel- Air/Ormeau/Figarol en Il était alors employé par la SEMI, comme médiateur sur le quartier. "Il s'agissait de désamorcer les tensions qui naissaient entre les habitants, bien souvent du fait que les jeunes étaient désoeuvrés. Alors, ils se réunissaient le soir, improvisaient des parties de foot, et faisaient un peu de bruit, ce qui nuisait à l'ambiance. Chose étonnante, il n'y avait pas, ou peu, dans ce quartier, d'associations, je me suis rapidement dit que c'était un manque et que les jeunes avaient besoin de s'occuper. C'est comme ça que j'ai créé Espace Jeunes Bel-Air. Parce que des jeunes qui s'isolent développent des comportements ''gênants'', même si dans la plupart des cas, ça ne dépasse pas le cadre des incivilités". De fil en aiguille, de médiateur, Gérard Zapata est devenu davantage animateur social, totalement affecté à cette tâche depuis 8 mois. Et aujourd'hui, ça fonctionne, les jeunes s'investissent dans l'association. "Ce que je recherche, c'est que les jeunes aient la notion du mérite. La récompense de ces actions sera un voyage au Parc Astérix. On va bientôt organiser une paella géante où tout le monde sera invité". l'anpe, le CFA et des agences d'intérim. La plupart des jeunes du quartier savent que j'ai ces contacts et ils viennent me voir pour trouver un boulot. Certains employeurs commencent même à me contacter. Au niveau animation, je travaille beaucoup avec le quartier Mouysset, et donc avec Lotfi". Avec des succès récents, comme la course Inter Quartiers ou le City Raid. Lofti, c'est Lotfi Brahmia, 32 ans, sportif de haut niveau en course à pied, qui s'est lancé dans ce défi voici 2 mois. "Jusque là, je travaillais à La Poste, mais j'avais envie de m'impliquer pour le quartier Mouysset, où j'ai vécu très longtemps, où mes parents habitent encore. Je connais donc bien le quartier, ce qui a facilité ma prise de fonction. Ce qui me fait plaisir c'est que les jeunes sont en demande, ils écoutent, ils veulent participer. Alors j'essaye de leur faire passer des messages positifs. Et puis je me sens bien suivi par le maire, je débute mais je ne suis pas seul. Un de mes premiers projets, c'est de faire revivre le foyer, qui est un superbe outil, mais je suis confiant, les jeunes en ont envie. Trois garçons complices. Ils échangent des conseils, des idées et même des projets. Et ils ont la même vision de leur mission, puisqu'ils déclarent tous les trois : "Notre job, c'est d'être sur le terrain, à l'écoute des gens. Et, au bout du compte, on fait un peu de tout : de la médiation, de l'animation, on sert de relais. Et franchement, c'est vraiment sympa". Tout est dit... Sur le quartier de Laubadère, c'est Kader Hébri qui officie. 39 ans, bâti comme un colosse, il a très longtemps roulé sa bosse dans le milieu associatif. C'est simple, il connaît tout le monde. Pas un inconvénient pour mener à bien sa mission, qu'il accomplit depuis février "Mon rôle, c'est de faire l'interface entre la population et la mairie. Je suis basé à la mairie annexe, les gens savent où me trouver. Mais je m'occupe aussi de trouver un job ou une formation à des jeunes, j'ai noué un partenariat avec Défi Emploi, j'ai d'excellents contacts avec Course inter-quartiers page 8 - Tarbes Le Mag

9 LE 35è RAP, UN REGIMENT AU U COEUR DE SA VILLE Régiment d'élite, le 35è Régiment d'artillerie Parachutiste, tel que le 1 RHP, son régiment frère de Tarbes, est apte à se projeter aux quatre coins du globe, est aussi très ancré dans sa ville, où il est installé depuis 60 ans. Un véritable emblème tarbais. Le ''35'' comme on l'appelle communément, va fêter ce mois-ci le soixantième anniversaire de son installation à Tarbes. Créé en 1873 à vannes, le 35è Régiment d'artillerie, qui n'était pas encore parachutiste, connaîtra le commandement d'un illustre tarbais, Ferdinand Foch, alors colonel, entre 1905 et Comme un signe précurseur... Il participe à la première guerre mondiale, où il paye un lourd tribut, avant d'être aux deux tiers décimé lors du conflit de Dissous suite à l'invasion allemande, il est reconstitué en Allemagne en 1946, et prend garnison à Tarbes en 1947, où il devient, sous le commandement du Général MENGUS, le 35è Régiment d'artillerie Légère Parachutiste. M I L I T A I R E S Le ''35'' a depuis participé à la campagne d'indochine, aux opérations de maintien de l'ordre en Algérie et s'est transformé, en 1963 en Régiment d'artillerie Parachutiste. Un régiment unique par sa spécificité, c'est le seul en France à être capable de se projeter, ainsi que son artillerie, très utile en appui feu, par voie aérienne, c'est à dire quasi instantanément. Ce qui colle parfaitement à sa devise, ''Droit Devant'', et qui en fait l'un des régiments les plus respectés dans le monde militaire. Au cours de ses 60 ans d'histoire tarbaise, le 35è RAP a évidemment noué des liens très étroits avec sa ville et ses habitants. Aujourd'hui, il fait même partie des murs, voire un peu plus, puisque son poids économique est certain. les 537 hommes du rang ont en moyenne 27 ans. En effet, le 35è Rap, c'est près de hommes et femmes, ce qui représente une masse salariale de 18 millions d'euros, qui sont injectés dans l'économie locale, puisque 95% du personnel habite Tarbes ou son agglomération. A peine 30% d'entre eux son propriétaires de leur logement, ce qui se comprend quand on voit la moyenne d'âge, normale pour un régiment d'élite : les 55 officiers ont en moyenne 35 ans, les 222 sous-officiers 32 ans et Le 35è RAP emploie aussi 55 civils, la plupart issus des rangs de l'ex-giat. Quand on parle d'incidence sur un bassin, il faut aussi dénombrer les enfants. Ainsi, le ''35'' représente une dizaine de classes sur la ville, puisqu'on y compte 179 enfants de moins de 3 ans, 169 de 4 à 6 ans, 210 de 7 à 11 ans, 92 de 12 à 15 ans et une centaine de plus de 16 ans. Ce qui n'est pas négligeable. Mais surtout, le 35è RAP est un régiment qui est ouvert sur sa ville. Tous les deux ans, en alternance avec le 1 RHP, un week-end Portes Ouvertes est organisée, permettant de découvrir le quartier Soult et le quotidien de ces militaires. Des opérations qui vont au delà du simple lien armée/nation, elles sont en réalité la preuve de l'intégration et de l'implication du régiment dans sa ville. Cette année, les Portes Ouvertes se tiendront les 23 et 24 juin, avec un programme conséquent, bâti autour de la traditionnelle Coupe MENGUS (une compétition très relevée de précision d'atterrissage), du nom du premier chef de corps du 35è RAP à Tarbes. De nombreuses démonstrations dynamiques sont prévues tout au long de ces deux journées, ainsi que des animations pour petits et grands (ateliers camouflage, promenades en véhicules militaires...), rythmées par la musique du 1er RPIMA et la banda Lous Berettes. L'occasion de découvrir ou de redécouvrir ce qui se cache derrière les portes du Quartier Soult, des hommes et des femmes fiers de leur régiment. Tarbes Le Mag - page 9

10 C R E C H E S PETITE ENFANCE : UNE OFFRE ELARGIE La ville de Tarbes propose aux familles 3 crèches collectives entièrement rénovées, un lieu d'accueil parents/enfants et bientôt un nouveau projet destiné aux familles dont les besoins sortent du cadre commun. Bilan et perspectives. Le secteur de la petite enfance, c'est en quelque sorte le ''domaine réservé'' d'andrée Doubrère, Adjoint au Maire, chargée des Affaires Sociales. Et à chaque fois, nous acquérons les équipements nécessaires, mobilier spécialisé ou autres. A titre d'exemple, euros pour Jean-Jacques Rousseau, et euros pour la Goutte de Lait. "Dès notre prise de fonction en 2001", rappelle-t-elle, "avec le Maire, Gérard Trémège, nous avons eu comme objectif d'étoffer qualitativement et quantitativement les structures d'accueil en direction de la petite enfance, ceci afin de répondre aux besoins nouveaux des familles. Sur le plan de l'offre, en construisant une nouvelle crèche, Les Crayons de Couleur, nous avons ainsi augmenté la capacité d'accueil de 27 places, ce qui n'est pas négligeable. Dans le même temps, nous avons souhaité engager un programme de rénovation des deux autres crèches, La Goutte de Lait et Jean-Jacques Rousseau. Pour la première, les travaux ont permis d'en augmenter la capacité de 8 places, tout en améliorant l'accueil des enfants. En 2004, nous avons rénové le 1 er étage, pour un montant de euros, en 2005, euros ont été consacrés au réaménagement et à l'extension du service des bébés, puis en 2006, euros ont été investis pour rénover et agrandir l'espace des ''moyens''. Soit un total de euros, auxquels il faut ajouter les euros prévus cette année pour achever la rénovation de la crèche, à savoir la réfection de la façade et l'aménagement d'un local à poussette. Il en est de même à la crèche Jean-Jacques Rousseau, avec des travaux de rénovation, dont la construction d'une salle de psychomotricité, pour un total de euros depuis Bien entendu, je veux aussi rappeler l'investissement pour la construction de la crèche Les Crayons de Couleur, 1,7 millions d'euros, le tout en partenariat avec la Caisse d'allocations Familiales avec qui nous avons signé un Contrat Enfance 2001/2006, reconduit, sous une forme élargie, par un Contrat Enfance Jeunesse 2007/2009. De même, et je veux parler là du ''qualitatif'', nous avons recruté 3 éducatrices de jeunes enfants, mis en place des activités éducatives et culturelles, sollicité des interventions d'une psychomotricienne et d'un pédopsychiatre, nous avons des médecins rattachés à chaque crèche, nous éditons un journal de liaison avec les parents, Crèchendo, et enfin nous avons créé un lieu d'accueil ouvert aux parents et aux enfants, l 'Atelier de Geppetto. C'est un lieu unique dans le département, qui rencontre un succès phénoménal. Pour résumer, depuis 2001, nous avons investi 2,5 millions d'euros et créé une dizaine de postes". Le bilan ne serait pas complet sans parler du coût annuel de fonctionnement, qui est de l'ordre de 1,5 million d'euros. Comment, dans ces conditions, quand tout ou presque a été fait, parler d'avenir? C'est simple, en ayant de nouveaux projets.. "Nous étudions en ce moment la faisabilité d'une structure de 20 places afin de répondre aux besoins spécifiques de certaines familles. Je veux parler par exemples des familles monoparentales. Une jeune maman isolée qui retrouve un travail et a besoin de temps pour suivre une formation, n'a pas de solution dans les crèches traditionnelles. La nouvelle structure sera extrêmement réactive et pourra répondre à ce besoin. Elle offrira également une amplitude horaire élargie, pour les familles qui ont des horaires de travail particuliers, puisqu'elle sera ouverte du lundi au samedi de 6h à 21h". Cette structure sera installée en centre ville, pour être facile d'accès, et devrait être opérationnelle en Il fait bon être enfant à Tarbes... page 10 - Tarbes Le Mag

11 ET SI ON ALLAIT VOIR LA MER? L'opération ''Une journée à la mer'', qui permet à tous de profiter d'une journée à la plage, lancée l'an dernier a connu un réel succès, puisque Tarbais y ont participé. Elle est évidemment reconduite cet été. Embarquement immédiat! C'est en pensant à tous ceux qui, pour des raisons diverses, ne peuvent prendre de vacances que Gérard Trémège et son adjoint, Andrée Doubrère, chargée des Affaires Sociales, ont eu l'idée de proposer aux Tarbais un nouveau service : la mise à disposition de cars gratuits pour se rendre une journée à la mer. "Nous nous sommes rendu compte qu'il y avait de nombreux ''oubliés'' des vacances, beaucoup ne disposent pas d'un moyen de transport, parce qu'ils sont seuls... Nous avions en priorité pensé l'an dernier aux seniors, qui ne se sentent pas capables de faire un long trajet en voiture, mais nous avons eu la bonne surprise de voir que des familles entières partaient avec nous, parfois plusieurs familles d'un même quartier. C'était génial, des gens se sont rencontrés, se sont découverts, d'autres se sont retrouvés, après plusieurs années, suite à des déménagements. Beaucoup d'entre eux se revoient depuis et ont déjà projeté de revenir". Cette année, le dispositif est similaire, mais encore étoffé, puisque chaque samedi et chaque dimanche de juillet et d'août, ainsi que le mercredi 15 août, un car sera gratuitement mis à disposition. Notons au passage que les dimanches 1 er juillet et 5 août sont réservés aux personnes handicapées, des bus aménagés leur seront proposés. Ils se rendront à Hendaye, où l'accès à la plage est plus aisé. Tous les autres bus auront, eux, pour destination Capbreton. Le départ (avec un ramassage organisé, Mairie annexe de Laubadère, Mairie, Mouysset et Solazur) est fixé à 7h30, et le retour se fait aux alentours de 20h. Comment s'inscrire? Rien de plus simple, il faut d'abord réserver auprès du CCAS ( , poste 2438) puis passer récupérer le titre de transport qui est nominatif. Aucune condition n'est requise, si ce n'est que ce service est exclusivement réservé aux Tarbaises et aux Tarbais et que les mineurs non accompagnés ne sont pas acceptés. "Ce n'est pas simplement une navette, c'est avant tout un moyen de partir en famille ou entre amis, où la convivialité est reine. Sur place, les gens déjeunent ensemble, et apprennent à s'apprécier. On n'avait pas imaginé un tel succès". Mais chacun le sait, quand c'est le coeur qui parle, la raison s'efface... PLAN CANICULE 2007 L'été arrive, et comme les années précédentes, le Plan Canicule est activé. Explications. Depuis la canicule de l'été 2003, et ses tragiques conséquences, un plan canicule a été mis en place au niveau national. Et il est bien sûr décliné au plan local, comme chaque année. Outre les mesures qui peuvent être prises par chaque municipalité, ce plan fait obligation aux mairies de recenser, à titre préventif, à leur demande ou à celle d'un proche, les personnes âgées ou handicapées qui vivent seules à leur domicile. "Nous avions anticipé, et ce avant la catastrophe de l'été 2003", souligne Andrée Doubrère, "puisque avec notre réseau de télésurveillance et notre service de portage de repas à domicile, nous disposions déjà d'une liste de personnes dépendantes ou supposées l'être. Cela étant, toute personne âgée de plus de 65 ans, ou de plus de 60 ans si elle souffre d'un handicap, peut s'inscrire auprès du CCAS, de son propre chef, à la demande d'un membre de sa famille ou d'un tiers". Dans ce dernier cas, la demande doit être impérativement faite par écrit, sinon, un coup de téléphone suffit (CCAS, 29 bis rue Georges Clemenceau, Tél ). Ce recensement permet la constitution d'un registre nominatif. "Il est absolument confidentiel. Ce registre, que nous tenons à jour et dans lequel la situation de chaque personne est évaluée, nous permettra d'intervenir plus vite, de manière plus ciblée, en cas de déclenchement d'un plan d'urgence, consécutif à des risques exceptionnels". V A C A N C E S C A N I C U L E LES ATELIERS JARDINSJ En partenariat avec l'association de Prévention Spécialisée, des jeunes font du jardinage chez les Seniors qui en font la demande. Original et efficace. Plus que le service rendu, qui est pourtant effectif, c'est la rencontre entre générations qui est importante. "Bien sûr, les jeunes font quelques travaux de jardinage, aident les seniors qui n'ont plus toutes leurs capacités, mais c'est l'échange qui compte", assure Andrée Doubrère. "Très souvent, cela sort les seniors d'une solitude, les jeunes sont valorisés par leur travail et par le contact avec les seniors. Et de véritables relations d'amitié se nouent. En outre, au terme de l'opération, les jeunes seront récompensés par un projet collectif de loisirs". Tout renseignement : CCAS au (poste 2438) Tarbes Le Mag - page 11

12

13 PRUDENCE AVEC LES ALIMENTS DE L ETE L L'été est synonyme de vacances, d'évasion, de détente. Cet état d'esprit provoque immanquablement des changements dans nos habitudes alimentaires. Mais, les précautions d'hygiène sont de rigueur, même en vacances, pour ne pas gâcher les belles journées ensoleillées S A N T E Quand il fait chaud, on a moins faim. Le petit déjeuner retrouve une place privilégiée, le repas du midi est simplifié et bien souvent l'oisiveté des vacances est également propice au grignotage et au goûter. Quant au dîner, il est généralement pris tard tout en profitant des longues soirées d'été. Autre constat : le pique-nique occupe également une place importante dans l'alimentation des vacances. Le pique-nique Pour bien réussir un pique-nique, outre le choix du lieu, le facteur-clé, c'est la glacière (et son contenu)! Le transport des provisions dans un coffre de voiture surchauffé nécessite quelques précautions : il faut donc prévoir une glacière ou du moins des sacs isothermes. Quant au choix des victuailles, les mets gras, très salés ou très sucrés (viennoiseries, mayonnaise, chips, sodas) ne sont pas des plus digestes. Il vaut mieux leur préférer des produits simples : les salades à base riz, de thon, des crudités (sans trop d'assaisonnement), un peu de charcuterie ou encore le toujours classique poulet grillé, les yaourts, des fruits de saison et de l'eau, tout simplement, sans bien sur oublier le pain. Mais surtout, il faut éviter d'emmener des aliments fragiles ou sensibles au risque de contamination bactérienne rapide : sauces, mayonnaise, crèmes, mousses et autres produits maison à base d'œufs. Une fois installés dans un petit coin de paradis, les aliments amenés doivent être consommés dès que possible en ayant pris soin de se laver les mains avant de manger. La glacière ouverte en plein soleil : à proscrire! Quant aux restes périssables, inutile de les ramener pour les finir le soir, votre organisme n'apprécierait pas Les fruits et légumes Durant la période estivale, les fruits et les légumes frais sont plus présents dans notre alimentation et c'est tant mieux! Il faut reconnaître qu'ils sont tous plus alléchants les uns que les autres, particulièrement abondants en cette saison et c'est un tel mélange de couleurs et de saveurs. De plus, c'est bon pour la santé, alors pourquoi s'en priver? Pourtant, ils peuvent eux aussi receler des dangers. Pour limiter au maximum les effets de certains pesticides utilisés pour traiter les fruits ou encore des moisissures, ces champignons qui peuvent se développer à la surface des fruits et des légumes, prenez vos précautions! Lavez avec application les légumes que vous consommez crus et les fruits que vous mangez tels quels (fraises, abricots, cerises...). N'hésitez pas à éplucher ceux pour lesquels c'est possible. Enfin, lors de vos achats, ne " traumatisez " pas les fruits : évitez de les tâter et posezles sur le dessus de votre panier. Sortez-les de leur sac plastique avant de les stocker, pour éviter la condensation (qui favorise le pourrissement). Vérifiez régulièrement dans le bac à légumes qu'il n'y en a pas de gâtés. Nettoyez bien le plan de travail et les ustensiles que vous avez utilisé pour ces végétaux. Le respect de la chaîne du froid La sécurité hygiénique des denrées alimentaires dépend en grande partie du respect de la chaîne du froid, qui va du producteur au consommateur, en passant successivement par le transporteur et le distributeur. Si les premiers maillons de cette chaîne sont, en général, solides (réglementation rigoureuse et sécurité obligent), on ne peut pas toujours en dire autant du consommateur Rappelons l'importance de maintenir la chaîne du froid, pourquoi? Parce que pour tout produit frais, la rupture de la chaîne du froid favorise la croissance microbienne et, en conséquence, le risque de voir les germes se développer dans un aliment. - Les glaces et surgelés : il est primordial de respecter la chaîne du froid pour l'ensemble des surgelés. En cas de chaleur, le temps de transport des produits entre le magasin et votre congélateur devra être le plus court possible et se faire au moyen de sacs isothermes. - Les produits de la mer : tout comme le poisson, ils parcourent un long chemin jusqu'à votre assiette. Si leur fraîcheur est douteuse, ils peuvent provoquer des infections et des intoxications. Et dans la majorité des cas, c'est aussi un défaut dans la chaîne du froid qui est à mettre en cause. - Les produits laitiers : il faut impérativement suivre les conseils de conservation des produits laitiers et respecter les dates limites de consommation. Le lait pasteurisé se conserve 7 jours fermé et 48 heures une fois ouvert. Le lait stérilisé UHT se conserve trois mois fermé, et deux jours après ouverture. Pour les fromages, respectez les dates, même si vous l'aimez "coulant"! - Les produits frais cuisinés : soyez également prudent en ce qui concerne leur achat, leur transport et leur conservation (charcuterie, traiteur, etc.), il en est de même pour les fromages frais. Ces denrées sont fragiles, altérables et doivent être consommées rapidement. Conseils de prévention - rappels - Les produits surgelés et congelés doivent être achetés en dernier, mis dans des sacs isothermes et placés rapidement au congélateur. - Transportez les aliments dans de bonnes conditions : ne laissez pas séjourner les produits frais à température ambiante ou pire dans les coffres de voitures. - Respectez bien les températures de stockage des produits altérables et les dates de péremption des aliments - Faites décongeler les aliments dans le réfrigérateur. - Ne recongelez jamais un produit qui aurait été décongelé volontairement ou accidentellement. - Vérifiez régulièrement la température du réfrigérateur (entre 0 et 4 C) et du congélateur (-12 à -18 C) ; pensez à les nettoyer et à les dégivrer régulièrement. - Lavez-vous les mains avant de manipuler et de consommer des aliments. - Pensez à nettoyer correctement les planches à découper, ustensiles et autres objets ayant servi à manipuler des aliments crus. - Ne consommez pas de denrées alimentaires contenues dans des conserves bombées, de même soyez vigilants lorsque les boîtes de conserves sont rouillées. De manière générale, si le doute persiste, une seule conduite à tenir : jeter à la poubelle les aliments dont la qualité vous semble douteuse. Un zeste de précautions et l'été sera sans nuage! Partenaire de votre santé au quotidien! 4 rue Maréchal Foch TARBES Tarbes Le Mag - page 13

14 J A R D I B M A S S E Y Il faut se rendre à l'évidence : on imagine mal le Jardin Massey sans son petit train? Un superbe parc, mais à qui il manquerait ce petit supplément d'âme! Depuis bientôt 40 ans, des milliers d'enfants ont usé leurs fonds de culotte sur les banquettes des petits wagons, qui se promènent sur les 500 mètres du circuit qui sillonne le Jardin Massey au milieu des paons et des canards qui peuplent ce merveilleux écrin de verdure. Question décor, c'est quand même mieux qu'un manège... Pour tout le monde, ce petit train semble être là depuis toujours. Non, et il aura fallu un peu de hasard pour qu'il s'y installe. Pour comprendre l'histoire, il faut connaître Guy Gilbert. Ce Marseillais, né en 1933, gérait une station service à Romans. L'envie de faire autre chose le tenaillait, jusqu'à ce que l'un de ses clients lui donne une idée : "Il avait un petit train à Valence", raconte Guy Gilbert, "il m'a invité à venir le voir. Ce fut une révélation". Aussitôt, Guy s'organise, fait ses comptes consulte le guide Michelin. "J'ai sélectionné une quarantaine de villes qui avaient un parc susceptible d'accueillir un petit train, j'ai envoyé autant de lettres aux mairies". Tarbes était sur la liste, mais il aurait très bien pu se retrouver ailleurs. "J'ai reçu un courrier signé de Paul Boyrie, signifiant que la municipalité était d'accord. Je suis venu voir le jardin Massey, et ça a été un coup de foudre, cet endroit est tellement beau!" En avril 1969, Guy débarque à Tarbes avec armes et bagages et installe son petit train. Le guichet et le tunnel sont réalisés par les menuisiers de la ville. "D'entrée, ça a été un énorme succès" se souvient-il, "la télévision nationale avait fait deux reportages et la télé régionale venait régulièrement". Mais l'euphorie ne dure pas, l'hiver arrive, les crédits aussi. "J'ai alors été aidé par la mairie. Je pensais que ce pourrait être un boulot à plein temps, je m'étais trompé". LA PETITE HISTOIRE DU TRAIN DU JARDIN MASSEY Il aura fallu un extraordinaire concours de circonstances pour que le petit train s'installe au Jardin Massey. Voici son histoire, contée par son créateur, toujours au manettes de la locomotive... Malgré la tentation de tout plaquer, Guy s'accroche, trouve un emploi de pompiste (on ne se refait pas) et c'est son épouse Monique qui fait marcher le petit train. Plus tard, Guy deviendra gardien de la maison natale du Maréchal Foch, pendant 15 ans, jusqu'à sa retraite, en Mais toujours il gardera le petit train, et aujourd'hui encore, à 74 ans, il le fait rouler l'après-midi, les mercredis, samedis et dimanches ainsi que pendant les vacances scolaires. "Chaque fois que les enfants ne sont pas à l'école" lâche t-il avec son large sourire. "Les enfants sont merveilleux. Beaucoup viennent m'embrasser, ils sont adorables. Même les plus turbulents, ce sont les parents qui me le disent, sont sages comme des images dans les wagons..." Et ça fait bientôt 40 ans que cette magie dure. Ce qui permet à Guy de connaître sa clientèle, ses habitudes. "Oui, la fréquentation a baissé, elle est surtout irrégulière. J'ai remarqué une chose, il y a du monde quand la température est comprise entre 18 et 25. Trop frais ou trop chaud, ça ne va pas". La locomotive, bichonnée par Guy n'en a cure, elle fonctionne toujours, avec son légendaire ''tchouc-tchouc'', même si parfois après un orage, elle patine un peu sur les rails qui ont fini par s'enfoncer... Au bout de 40 ans, c'est moindre mal. Quant à Guy, qui avoue une passion sans borne pour le petit train et surtout le Jardin Massey, "quel endroit merveilleux, je ne m'en lasse pas", il se voit bien continuer jusqu'à l'âge de 80 ans. "Si la santé est avec moi, bien sûr, mais je me fais tellement plaisir ici..." Et après? "Je me suis posé plusieurs fois la question... Vous savez, au départ, je pensais ne rester que 4 ou 5 ans, et je suis encore là... J'ai récemment rencontré le maire à ce sujet, il m'a assuré que quand je voudrais arrêter, la mairie reprendrait le petit train. Ça m'a fait plaisir, je ne voudrais pas qu'il disparaisse, il est tellement bien, ici...". page 14 - Tarbes Le Mag

15 OFFICE DE TOURISME : ANIMATION Dans le vaste bâtiment du Cours Gambetta, fraîchement refait, l'accueil est toujours impeccable. Derrière le ''desk'', Maïté, Cécile et Françoise rivalisent de sourires, de bons conseils et savent mieux que quiconque guider, orienter et faire découvrir notre ville, sous tous ses aspects : trouver un hôtel, un bon resto, les animations culturelles ou sportives, en un mot, tous les bons plans. Ou guider les visiteurs dans le hall qui accueille toutes les 3 semaines une exposition, toujours un artiste local. Chaque année, mais essentiellement l'été, les hôtesses d accueil reçoivent visiteurs, répondent à appels téléphoniques et à plus de mails. Et elles assurent aussi la billetterie pour une trentaine d'événements externes. Considérable, mais l'office de Tourisme, plus communément appelé ''l'ot'', c'est aussi une grosse machine à produire du bonheur... "Dès notre arrivée en 2001, notre volonté a été de développer le volet animation", souligne Pierre Couderc, Adjoint au Maire chargé du Tourisme, et Président de l'ot, "les gens se plaignaient qu'il ne se passait rien à Tarbes". le Festival Dance Roots, qui s'est déroulé il y a quelques semaines. N'oublions pas non plus le Tango Argentin, fin août, Terro'Art, en septembre et désormais le Festival de Musique Militaire, récemment entré dans le giron de l'ot, et la nouveauté 2007, la Nuit des Célibataires, dont le succès appelle d'autres éditions. Voilà pour les grands moments, mais l'activité est soutenue toute l'année, sous forme de nombreux partenariats avec des associations qui organisent des événements. Et puis, c'est maintenant la période, il y a les animations estivales. Bien sûr, les Fêtes de Tarbes ont reçu une attention particulière, avec l'intégration d'un feu d'artifice en son et lumière, tiré sur le Quai de l'adour, et des concerts gratuits. Depuis 4 ans les jeudis de l'ot, chaque semaine, sur la place de Verdun, avec des concerts gratuits, souvent avec des stars. Prenez date aussi pour la désormais traditionnelle ''Mousse Party'', qui est devenue un must incontournable, au sein d'un programme qui ne laisse que peu de place au répit. ACCUEIL ET Le rôle de l'office de Tourisme ne se résume pas, comme son nom l'indique à accueillir et renseigner les touristes. Il y a aussi l'animation. L'essentiel? le tourisme pur, en proposant des produits mixtes, sur la base des animations que nous proposons. Car il faut savoir une chose, Tarbes est une ville touristique, avec un taux d'occupation hôtelier de plus de 60%. Mais la durée de séjour est insuffisante, c'est à nous, en proposant des séjours complets, à caractère culturel par exemple, de la faire progresser. Nous avons des atouts, à nous de les faire fructifier. C'est possible, parce que toute la grande famille municipale est avec nous. On travaille beaucoup avec les services techniques, qui sont particulièrement performants, créatifs et réactifs, mais aussi avec les services Espaces Verts, Animations Fêtes, Travaux et Propreté, et Communication. La réussite des manifestations leur est aussi due, ainsi qu'à tous les bénévoles qui nous entourent". Alors, heureux? "Pleinement, on se fait plaisir en donnant du bonheur aux Tarbais". Belle formule... C O U P D E P R O J E C T E U R Entouré d'une équipe de 8 personnes, sous la houlette d'eric Dazet, Pierre Couderc a souhaité ''ranimer'' Tarbes. Pour ce faire, le Festival Equestria, qui existait déjà, a pris une toute autre ampleur en émigrant au Haras. Mais surtout, de nouvelles animations ont vu le jour. Comme le Festival BD, ou encore Le Festival BD a eu lieu les 5 et 6 mai dernier sous la Halle Marcadieu Mais il y a aussi l'invisible, comme cette volonté de développer l'activité congrès. "J'ai toujours pensé que Tarbes avait des atouts pour devenir une ville de congrès, nous avons un environnement superbe, des structures d'accueil performantes, je pense au Parc des Expositions rénové, au Rex Hôtel. Nous soutenons tous les congrès, notamment sur le plan des réservations hôtelières, et nous participons aux grands salons de Tourisme pour en attirer davantage". Tout ceci nous amène à parler d'avenir. "Nous avons fait ces dernières années de gros efforts sur l'animation, maintenant la trame est posée. Nous allons désormais diversifier l'offre d'animation sur le plan géographique, c'est à dire animer aussi les quartiers, il y a une forte demande. Nous avons commencé début juin avec ''La Guinguette'', sur la place Anatole France, en plein coeur du quartier Figarol, et nous allons poursuivre dans cette voie. De même, nous allons intensifier nos efforts sur Le Festival Equestria, un des plus grand événement de l été organisé par l Office de Tourisme Tarbes Le Mag - page 15

16 H I S T O I R E D E N O T R E V I L L E CENTENAIRE DE L HOL HOTEL DE VILLE En commémorant le centenaire de l'hôtel de ville nous souhaitons rassembler tous les Tarbais autour des symboles que représente cet édifice. Car, par sa seule présence, il incarne la République et par son existence et ses fonctions propres, il est la mémoire de la cité. Pour pérenniser et revivifier la mémoire collective, nous rappelons l'histoire de l'institution, les anciens hôtels de ville, la construction de celui-ci, et nous évoquons Tarbes en DE LA " MAYSO COMUNA " A L'HOTEL DE VILLE La première mairie connue " se trouve à portée de l'église Saint- Jean, à l'occident dicelle " (délibération municipale du 17 mars 1769). La deuxième est la maison de Beyrie, accolée au château comtal ( ). La troisième " fut jadis la demeure très aristocratique d'une illustre famille : les Castelnau Laloubère " dit Charles Dupouey en L'hôtel de Castelnau, mairie de 1830 à 1904 En 1904, le nouvel hôtel de ville sort de terre. Le 27 mai 1906, il est inauguré par Louis Barthou, ministre des Travaux publics. Le nouvel hôtel de ville sort de terre en 1903 L inauguration du nouvel hôtel de ville A Tarbes, le voyage du ministre se déroule dans un contexte politique exceptionnel, une semaine à peine après la victoire des candidats radicaux-socialistes et l'élection de Gaston Dreyt. Gaston Dreyt ( ) député des Hautes-Pyrénées de 1906 à 1919 Lors de son discours, le ministre " affirme la nécessité de l'union de tous les républicains ", en ces temps, plutôt désunis. Le maire, Georges Magnoac lui, s'autofélicite : " Saluons donc ce monument municipal qui s'élève majestueux et superbe, sur cette place de la République, comme le symbole de l'émancipation communale et du développement des libertés publiques " Georges Magnoac ( ) maire de 1900 à 1912 TARBES A LA BELLE EPOQUE TARBES A LA BELLE EPOQUE EST UNE VILLE DIVERSE ET EN PLEINE MUTATION Population brassée de militaires, d'ouvriers et de fonctionnaires juxtaposées au vieux fond des Tarbais de souche dans le commerce, l'artisanat et les professions libérales, quartiers différenciés et aux caractères divers, passion naissante du rugby autour du jeune Stado donnent à Tarbes une personnalité bien typée dans le Sud-Ouest pyrénéen. En ce début de XX e siècle, l'économie tarbaise se trouve dans une période de transition avec des activités traditionnelles, mais, également depuis 1871, la grosse industrie. Les fiacres en attente témoignent d'un traffic de voyageurs important. Le contexte politique national conduit certaines personnalité locales appartenant au monde judiciaire à défrayer la chronique. VIVRE A TARBES A LA BELLE EPOQUE La Belle Epoque, qui marque l'entrée dans le siècle de la vitesse et de la communication, ainsi que le culte du progrès, est une période de changements ; à essayer de percevoir la vie quotidienne des Tarbais à travers la presse, essentiellement, on éprouve la sensation d'un foisonnement d'activités que traduisent, par exemple, la multiplicité des associations sportives, culturelles, syndicales... la richesse des spectacles et des distractions, les combats politiques exacerbés. Cette sorte de fébrilité débordante cache pourtant la réalité quotidienne faite tout autant d'archaïsme et de traditions qui s'expriment, par exemple, dans le fait que la ruralité est partout et toujours présente dans la capitale bigourdane, et pas seulement les jours de foire et de marché. Cette dualité complexe va se retrouver dans la quête de sociabilité qui caractérise les Tarbais du début du XX e siècle, dans les mentalités et les comportements aussi... Service des archives municipales Les textes sont tirés du catalogue de l exposition page 16 - Tarbes Le Mag

17 MARIAGES Tous nos voeux de bonheur à février 2007 Jacques COUTAUSSE et Annick TESTEMALE 3 mars 2007 Francis LE GALLES et Marie-Luce CHA 10 mars 2007 Fabrice MULLER et Aurélie SCHELDI 24 mars 2007 Taoufik SAOUDI et Marina HAAGER 31 mars 2007 Nizar AMIROUCH et Linda BHARI 21 avril 2007 Damien PALMIERI et Sophie CATY 28 avril 2007 Guillaume MARQUETTE et Gaëlle GAYET 5 mai 2007 Mario COUCHY et Laurence MONDIN 12 mai 2007 Matthieu ESCALE et Jamila TAFRAOUT 19 mai 2007 Xavier LEFEBVRE et Sylvaine BOUYSSOU Stéphane RONCI et Séverine DE FILIPPO Adbelaziz ABERCHAM et Sabrina CAPBER 26 mai 2007 David VERENNES et Karine BOUVE Jean-Pierre THERON et Carmen DEMETER Sébastien SOUBIES et Sophie BAHAMONDE Jérôme BAZIN et Lynda FARCAT E T A T C I V I L NAISSANCES Bienvenue à octobre - Hector BANDA 24 décembre - Vassili HAMON 16 février - Maëva RODRIGUEZ 18 février - Marilyn VERNET 19 février - Shannon ROUZES 19 février - Elisa PRETI 21 février - Kayla TITOT M BOREHA 21 février - Erwan PERIER 22 février - Stéphane ANTONIO 23 février - Thalia VEDERE 24 février - Raphaël BARBIER 27 février - Jana ALI 28 février - Maria GHAZI 3 mars - Ambre REYES 4 mars - Océane CAZAYOUS 4 mars - Océane OZCOZ 5 mars - Yaniss LE BLOND- -GIL 6 mars - Paola RUIZ 7 mars - Matis ORTEGA 8 mars - Ethan BUINIER- -LEGER 9 mars - Xavier LAFONTAINE 12 mars - Kitty ROUANET 12 mars - Anaïs DOS SANTOS 13 mars - Carla SARIE 14 mars - Inès THIOLIERE 14 mars - Tizia JUNCA 14 mars - Léo LEBARBIER 14 mars - Mathéo ESTEVES 14 mars - Margaux MELENDEZ 15 mars - Mathéo VANDERGHEYNST 20 mars - Morgane MORMEDE 20 mars - Raphaël THEATE- -BURGOS 24 mars - Leslie PERE 25 mars - Thibaut LARVOR 27 mars - Lilou BLACHOWICZ 28 mars - Anaïs BAZZANELLA 28 mars - Lilly AUDOUY 29 mars - Julie ZURFLUH 31 mars - Clara SABASTIA 31 mars - Baris AVCI 1 er avril - Sofyan KHAROUA 2 avril - Enzo DEYRIS 2 avril - Tom MARECHAL 3 avril - Mélina GENTILLET 3 avril - Maya MAUREL 5 avril - Kyllian ZORZENONE 5 avril - Mélanie MOESCH 5 avril - Marina LAUMAILLE- -BUEN 6 avril - Lise LANCHET 7 avril - Tessy DOERR 7 avril - Filomène HUKAETAU 11 avril - Tobias LE CUFFEC 12 avril - Jalhan NIAMA 12 avril - Gaston ALEXANDRE 14 avril - Pierre CYPRIEN 17 avril - Amaia BUSCA 19 avril - Madison CRITELLI 20 avril - Célia HOURMAGNOU 22 avril - Ines LANDOUER 23 avril - Lilou FONTANEL 23 avril - Lili CISNEROS 24 avril - Maël TAINTURIER 28 avril - Adam PECH 1 er mai - Mélissa LARRIEULE 2 mai - Titouan DUMAY 2 mai - Clara CRIMI 2 mai - Yanis LOPES 3 mai - Hanna FOISSAC 7 mai - Lola DA SILVA 11 mai - Lylou POURTAU- -TOULOUSE 12 mai - Mathilde BANDERIER 13 mai - Maïwen CLAUDEL 13 mai - Matéo DOMINGUEZ 13 mai - Jade HUYNH 13 mai - Lou-Anh HUYNH 15 mai - Loïc HEBERT 15 mai - Mathéo RENARD 16 mai - Shawn DOERR 19 mai - Louis TELES 19 mai - Mike SIERRA 20 mai - Alya ESCALE 21 mai - Marie des Neiges TABARLY 22 mai - Kilian MILLOT 23 mai - Mickaël CHAREYRE- -NEAMTU 23 mai - Emma FERNANDES 23 mai - Alexandre MEDJEBEUR k Tarbes Le Mag - page 17

18 A N I M A T I O N S FETE DES VOISINS Le 29 mai dernier, partout dans la ville, les voisins se sont rassemblés. Une ambiance chaleureuse, conviviale et festive se dégageait de chaque quartier. Paëlla, karaoké, apéritif amélioré, grillades, les tarbais se sont démenés pour que la fête soit réussie et batte son plein. Félicitations à tous les organisateurs! page 18 - Tarbes Le Mag

19 DITES-LE AVEC DES FLEURS En 2001, la ville de Tarbes obtenait la 4è fleur du concours national des villes fleuries, puis en 2004 le Grand Prix national de fleurissement, bientôt remis en jeu. Un effort quotidien pour rester au sommet. Avec l'arrivée du printemps, c'est tout Tarbes qui refleurit... Partout, les massifs, les candélabres se parent de multiples couleurs, les arbres s'habillent de leurs feuilles. C'est beau, une ville fleurie... Mais ça se mérite, et les efforts consentis par le service Espaces Verts sont considérables. Pour donner une idée, ils s'occupent de mètres carrés d'espaces verts, dont de massifs, de arbres d'ornement et de arbres d'alignement. Et les Serres Municipales produisent chaque année près de plantes. "C'est vrai", confirme Huguette Julian, Adjoint au Maire, chargée de l'environnement, "l'ensemble du personnel du service se dépense sans compter pour que la ville soit belle. Nous avons des équipes formidables, qui aiment leur métier et ça se ressent". Un ressenti qui a impressionné le jury du Concours National des Villes Fleuries, qui a décerné, en 2001, la 4 è fleur à la ville de Tarbes, la plus haute distinction en la matière. Enfin, presque la plus haute, car il y a aussi le ''Saint Graal'' de l'espace vert, le Grand Prix National de Fleurissement, qui a été décerné à notre ville en Et là, on ne joue plus dans la même catégorie, parce que tout entre en ligne de compte, pas simplement le fleurissement, même s'il reste évidemment la base d'évaluation. Bref, le jury, qui viendra confirmer ce Grand Prix à partir du 10 juillet, aura l'oeil à tout. Et pas seulement sur les ''petites fleurs''... Bien entendu, la municipalité a prévu un circuit pour montrer au jury tout ce qui a été réalisé. "En matière d'aménagements urbains, l'avenue Alsace-Lorraine, la rue du Régiment de Bigorre, les Berges de l'adour, la halle Marcadieu et la fontaine des Quatre Vallées, le jardin de l'ayguerote, les jardins familiaux, la nouvelle Maison des Associations qui est exemplaire en termes d'utilisation des énergies renouvelables. Nous avons aussi aménagé des WC publics dans les locaux de l'ancienne conciergerie du parc Bel Air, nous poursuivons nos efforts en matière d'enlèvement des tags, ainsi que sur l'amélioration des espaces verts. Nous avons par exemple remplacé de nombreux arbres qui avaient souffert de la tempête de 1999 puis de la sécheresse de A chaque fois que nous le pouvons, par exemple lors de l'aménagement de nouveaux massifs, nous installons des systèmes d'arrosage automatique, qui permettent d'économiser par une meilleure gestion de l'eau, de même que nous testons de nouvelles espèces de plantes qui sont moins gourmandes en eau et totalement biologiques. Je dois préciser que sur ce plan, le lycée Adriana est un partenaire privilégié. V I L L E F L E U R I E Et puis, bien sûr, nous avons aussi la chance d'avoir le Jardin Massey, qui est classé ''Jardin remarquable'' par les Ministères de la Culture et de l'environnement". Nul doute que le jury du Concours National des Villes Fleuries sera une nouvelle fois impressionné. "Pour résumer, le Grand Prix consacre non seulement le fleurissement mais plus généralement la politique d'embellissement de la ville : les aménagements urbains de toutes sortes, comme les canisite ou les WC publics, les parcs et jardins, l'opération façades que nous menons depuis 2002, l'avancement de l'oru, la sauvegarde et la promotion du patrimoine, les efforts en matière d'environnement et de développement durable, la gestion des déchets, l'entretien des espaces verts, la propreté de la ville". Parce que les efforts en la matière ont été considérables et soutenus. Parce que le plus difficile n'est pas de parvenir au sommet. C'est d'y rester... Tarbes Le Mag - page 19

20 Théâtre des Nouveautés Expositions Office de Tourisme vos rendez-vous... vos rendez-vous... Mardi 19 juin à 20h30 Gala de danse avec Studio 8 Samedi 23 juin à 20h30 Gala de danse avec Campus - Patricia Domec Mercredi 27 juin à 20h30 Gala de danse avec Equilibre - Chantal Serra Samedi 30 juin à 20h30 Gala de danse avec Edith Armesto et Hervé Rumeau Mardi 3 juillet à 20h30 Gala de danse avec Estrelia Vendredi 6 juillet à 15h L IME Les Hirondelles présente le spectacle de fin d année des élèves de l atelier Corps et Théâtre. Samedi 7 juillet à 20h30 Concert au profit de l Association Les Papillons de Charcot par les élèves du Club Musical Yamaha. Cette association se bat pour faire sortir les malades atteint de la SLA (Slérose Latérale Amyotrophique) de leur isolement. Cette maladie est encore méconnue et il n existe, à ce jour, aucun traitement, le durée de survie est de 37 à 49 mois. Participation 12, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Renseignements : Rencontre des Papillons : 7 juillet de 14h à 18h dans les locaux du club Yamaha - 14 rue Georges Magnoac - Tarbes. A G E N D A Le Pari page 20 - Tarbes Le Mag Théâtre des Nouveautés - Tel Le Pari - Tel Du 4 au 23 juin Exposition collective de l'atelier Art & Sculptures - Argile, pierre, marbre et bois Du 25 juin au 13 juillet Univers suggestif de Roselyne DIANI - Huiles et techniques mixtes. Elle rêvait de peindre avec les couleurs du soleil... Du 16 juillet au 4 août A l occasion du Festival Equestria, exposition de peintures sur la thématique équestre. Du 6 au 25 août Fantasias tangueras - Exposition de Liliana Rago et Jean Prévost. Cette exposition signe la rencontre de deux artistes plasticiens, Jean Prévost et Liliana Rago. Deux riches parcours artistiques sur les chemins du tango entre Paris et Buenos Aires. Du 27 août au 15 septembre A l occasion de Terro Art, Fête des Labels : Exposition de peintures et sculptures Du 17 septembre au 6 octobre Exposition de peintures de Danièle DELERS Office de Tourisme RETROUVEZ TOUTES OUTES LES ANIMATIONS TIONS DE L ETE L ETE DANS ANS L AL AGENDA A G E N D A

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007

Image de Nevers et de l action touristique locale. Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers et de l action touristique locale Etude réalisée en mai juin juillet 2007 Image de Nevers dans la presse en 2006 Presse nationale : Nevers est très peu citée dans la presse nationale sauf

Plus en détail

PROGRAMME DE L'ANNEE 2015/2016

PROGRAMME DE L'ANNEE 2015/2016 p1 PROGRAMME DE L'ANNEE 2015/2016 -EDITO-EDITO-EDITO-EDITOMadame, Monsieur, La rentrée scolaire vient de se faire et avec elle, le périscolaire a rouvert ses portes dans des locaux encore plus spacieux.

Plus en détail

Evènements prochains à Bruxelles

Evènements prochains à Bruxelles Le Radisson Blu EU Hotel presente Evènements prochains à Bruxelles Bruxelles- Une ville pleine de surprises! Bien qu'étant la capitale européenne, Bruxelles est une petite ville très accessible. Une métropole

Plus en détail

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco

Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco UNIVERSITE PIERRE MENDES FRANCE Rapport de fin de séjour Bourse Explora Sup Stage à San Francisco Du 2 mai au 8 juillet. 2 P a g e a) Vie pratique : Logement : A San Francisco, je logeais dans une résidence

Plus en détail

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse

Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir. Dossier de presse Les priorités de Sylvia PINEL pour le secteur de la restauration & Le bilan du contrat d avenir Dossier de presse Vendredi 23 novembre 2012 Contact presse : Cabinet de Sylvia PINEL Nadhéra BELETRECHE 01

Plus en détail

Agence événementielle. Le Domaine d En Fargou. présente

Agence événementielle. Le Domaine d En Fargou. présente Agence événementielle présente Le Domaine d En Fargou Dossier de presse 2015 Contact presse : Julie Ronco 06 76 74 63 56 jronco@savethedate- evenements.com Notes Save the Date Evénements agence événementielle

Plus en détail

Agence événementielle. Le Domaine d En Fargou. présente

Agence événementielle. Le Domaine d En Fargou. présente Agence événementielle présente Le Domaine d En Fargou Dossier de presse 2015 Contact presse : Julie Ronco 06 76 74 63 56 jronco@savethedate- evenements.com Notes Contact presse : Julie Ronco 06 76 74 63

Plus en détail

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!!

Association!Cinéma!l Ecran!!!! lundi!8!septembre!2014! 14,!passage!de!l Aqueduc! 93200!SaintADenis! Tel!:!0149336688!! AssociationCinémal Ecran lundi8septembre2014 14,passagedel Aqueduc 93200SaintADenis Tel:0149336688 Introduction Projetd extensionducinémal ECRAN Le cinéma l Ecran dans le centreaville existe depuis 1991(sa

Plus en détail

Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport. Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport

Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport. Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport Radisson BLU Hotel, Toulouse Airport Le Radisson Blu Hotel, Toulouse Airport A 10 minutes du centre ville de Toulouse A 10 minutes du centre ville de Toulouse Radisson BLU Hôtel Découvrez un lieu contemporain

Plus en détail

Philippe Briand, Jean-Yves Couteau et le Conseil municipal vous présentent... un quartier nouveau se dessine à Saint-Cyr

Philippe Briand, Jean-Yves Couteau et le Conseil municipal vous présentent... un quartier nouveau se dessine à Saint-Cyr Philippe Briand, Jean-Yves Couteau et le Conseil municipal vous présentent... un quartier nouveau se dessine à Saint-Cyr Bienvenue à Central parc, votre nouveau quartier nature et "éco-logique"! Situé

Plus en détail

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL

EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL EVALUATION DE NIVEAU LYON BLEU INTERNATIONAL Voici les conditions idéales pour faire le test : 50 minutes maximum choisir une réponse seulement si vous êtes sûrs. Ne devinez pas par de dictionnaire, ni

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

Mesdames, Messieurs, Chers amis,

Mesdames, Messieurs, Chers amis, Mesdames, Messieurs, Chers amis, Je suis toujours très heureux de nous voir réuni en cette fin d année tous ensemble. Bien sûr, d autres réunions sont organisées dans l année, mais cet instant est le plus

Plus en détail

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES

PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES PROJETS DES ALAE ET ALSH DE TARBES AVRIL 2012 Basket, sport tarbais par excellence : C est pourquoi la ville développe depuis quelques années une convention de partenariat avec le comité départemental

Plus en détail

Magnifique endroit! Une nuit Ailleurs porte bien son nom, nous repartons avec des souvenirs plein la tête. Merci

Magnifique endroit! Une nuit Ailleurs porte bien son nom, nous repartons avec des souvenirs plein la tête. Merci Mai 2015 C'est la grande classe! C'est juste magnifique. On a adoré. C'était droit ce qu'il nous fallait. 24 heures au calme dans un joli cadre...que demander de plus?! On repart d'ici ressourcés et plein

Plus en détail

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com

ANGERS LOIRE TOURISME Service Presse Olivier Bouchereau 02 41 23 50 25 olivier.bouchereau@angersloiretourisme.com DOSSIER DE PRESSE La Ville d ANGERS, Angers Loire Métropole, Angers Loire Tourisme, Angers Expo Congrès et la Chambre de Commerce et d Industrie de Maine et Loire ont décidé de créer à ANGERS un BUREAU

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON II LE STAND ET SON POSITIONNEMENT BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 25 février au 04 mars 2012 Le CRT Lorraine a été invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes

PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes PROJET PEDAGOGIQUE 2015 Maison Des Jeunes 1 Rappel des objectifs du projet associatif : Le projet de la Maison des jeunes s inscrit dans le projet de l APEJ voté par les élus en 2010 : 1.1 Accompagner

Plus en détail

Sommaire. Présentation CARREFOUR MARKET DRIVE. (CCE du 1 er Septembre 2011)

Sommaire. Présentation CARREFOUR MARKET DRIVE. (CCE du 1 er Septembre 2011) Présentation CARREFOUR MARKET DRIVE (CCE du 1 er Septembre 2011) Sommaire Motivation du projet Circuit client d une commande drive Organisation du Drive Super Calendrier prévisionnel P.2-25/08/2011 2 Motivation

Plus en détail

La chaîne du froid des produits alimentaires

La chaîne du froid des produits alimentaires La chaîne du froid des produits alimentaires Le consommateur a aussi son rôle à jouer La chaîne du froid, qu est-ce que c est? C est maintenir les aliments réfrigérés à une température basse qui leur permet

Plus en détail

Association Bibliothèque Braille Enfantine

Association Bibliothèque Braille Enfantine Association Bibliothèque Rendre accessible un monde de personnages, d histoires et de connaissances aux enfants déficients visuels - août 2014 - Carte d identité de l association Public : Nom de l association

Plus en détail

Service intercommunal

Service intercommunal Service intercommunal de portage de repas à domicile Des repas de tradition, Fait maison! Août 2014 La cuisine centrale de Saint-Vincent Le service de restauration collective Le service de restauration

Plus en détail

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs

Prolongation!!! A chacun son rythme!!!!! FEVRIER 2013. Vacances de. Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs Prolongation!!! Vacances de FEVRIER 2013 A chacun son rythme!!!!! Le fonctionnement d un club de vacances dans votre accueil de loisirs 1 SOMMAIRE I. L organisateur 1) Intentions 2) Lieu d accueil 3) Jours

Plus en détail

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com

Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers. http://www.investir et immobilier.com Les 10 règles indispensables pour réussir vos achats immobiliers http://www.investir et immobilier.com Sommaire Sommaire... 2 1. Bien définir son objectif et sa stratégie... 3 2. Acheter dans un secteur

Plus en détail

Rapport de fin de séjour

Rapport de fin de séjour Rapport de fin de séjour Université Pierre Mendès France - Università degli studi Bicocca Vie pratique Logement Type de logement Pour ce séjour j ai fait le choix de trouver un appartement en collocation

Plus en détail

la Maison du Patrimoine dossier de presse

la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine dossier de presse la Maison du Patrimoine sommaire

Plus en détail

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans)

Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE. Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Association «Les Amis du Camp du Tom» PROJET PEDAGOGIQUE Centre de Vacances pour adolescents (12/17 ans) Introduction Depuis plus de 50 ans, le «Camp du Tom» propose aux ados, âgés de 12 à 17 ans, de partir

Plus en détail

L hygiène en restauration collective. Formation aux ouvriers de l épicerie Sociale des Capucines Morgane DANIEL-diététicienne RSD

L hygiène en restauration collective. Formation aux ouvriers de l épicerie Sociale des Capucines Morgane DANIEL-diététicienne RSD L hygiène en restauration collective Formation aux ouvriers de l épicerie Sociale des Capucines Morgane DANIEL-diététicienne RSD Qu est-ce que la sécurité alimentaire? Le principe de la sécurité alimentaire,

Plus en détail

Nombre de réponses par quartiers

Nombre de réponses par quartiers Quartier 10 Nombre de réponses par quartiers Quartier 16 Quartier 15 165 176 Quartier 14 94 Quartier 13 156 Quartier 12 229 Quartier 11 201 Quartier 10 252 Quartier 9 344 Quartier 8 200 Quartier 7 236

Plus en détail

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni

Carnet de voyage. Dina Prokic. Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni Carnet de voyage Dina Prokic Université Internationale d Eté de Nice Session Juillet 2011, Niveau B2 Enseignante : Bouchra Bejjaj -Ardouni 3 juillet 2011 C est ma première fois en France. Je suis venue

Plus en détail

Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910)

Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910) Les travaux de réaménagement de l'avenue du général de Gaulle (RD 910) >>> ACTUALITE : MERCREDI 20 JUILLET 2011 DANS LES JOURS A VENIR (20 juillet - mi Août) Secteur La Pente (entrée de ville depuis Tours)

Plus en détail

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat.

conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. conseil municipal L équipement des écoles en numérique va se poursuivre pendant tout le mandat. Les enfants des écoles vont régulièrement rencontrer les résidents des logements-foyers. PoitiersMag page

Plus en détail

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors

Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors Une nouvelle façon de vivre comme chez soi Résidence avec services pour seniors www.residence-senior-de-la-gare.com Bienvenue À la Résidence de la Gare L Aveyron est une terre d accueil reconnue! Saint-Affrique

Plus en détail

Fraich'Market : le terroir provençal à quelques clics de votre assiette

Fraich'Market : le terroir provençal à quelques clics de votre assiette Fraich'Market : le terroir provençal à quelques clics de votre assiette Ce n est pas parce qu on est très très occupé que l on a pas le droit de manger régional, frais, bon, et bio le tout en circuit court!

Plus en détail

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012

Entamé fin mai, le mouvement contre le décret de mai 2012 L INFORMATION DE L OFFICE PUBLIC AUX LOCATAIRES LaLettreJ U I L L E T 2 0 1 5 DES LOCATAIRES LA PAROLE À MOBILISATION «NE TOUCHEZ PAS À NOS GARDIENS» GAGNANTE! Entamé fin mai, le mouvement contre le décret

Plus en détail

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve

Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve Témoin : Julie Michalland pour l Association Une Rive, Un Rêve * Peux-tu nous expliquer en quoi a consisté l'association Une Rive, Un Rêve? Quel était votre projet? Avant tout amis depuis longtemps, nous

Plus en détail

PARC Olympique Lyonnais

PARC Olympique Lyonnais PARC Olympique Lyonnais Le mot du président Mieux vous accueillir les soirs de matchs, vous proposer des prestations personnalisées et des solutions BtoB innovantes : c est la ligne de conduite que j ai

Plus en détail

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr

Dossier de Presse LA SEMAINE BLEUE. Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites. www.dax.fr LA SEMAINE BLEUE Du 15 au 18 octobre 2012 Animations seniors gratuites Dossier de Presse www.dax.fr SOMMAIRE 1 - La Semaine Bleue 2 - Programme des animations 3 - Un salon des seniors 4 - Actions du ccas

Plus en détail

I - BILAN DE L ACCUEIL

I - BILAN DE L ACCUEIL - 1 - - 2 - Depuis les années 90, Les Restos du cœur de Gisors, situés rue de L Arsenal dans un local mis à disposition par la Municipalité, distribuent des denrées alimentaires en équivalents repas et

Plus en détail

Visites Guidées à la carte à la journée

Visites Guidées à la carte à la journée Visites Guidées à la carte à la journée Idéalement situé entre Toulouse et la mer Méditerrannée, l'office de Tourisme de Castelnaudary en Lauragais Audois vous propose des idées de sorties à la carte ou

Plus en détail

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement

Stage à Québec. I. Vie pratique. 1) Logement Stage à Québec I. Vie pratique 1) Logement Durant mon stage de dix semaines dans la ville de Québec, j ai pu être logé à la résidence universitaire de l université de Laval. Je possédais une petite chambre

Plus en détail

livret d accueil Résidence du Village Wattignies

livret d accueil Résidence du Village Wattignies livret d accueil Résidence du Village Wattignies l environnement La Résidence du Village est un établissement d'hébergement accueillant des personnes âgées valides et autonomes(e.h.p.a). Elle est située

Plus en détail

Information presse 15 juin 2015

Information presse 15 juin 2015 Le vendredi 12 juin, le PEC a ouvert ses portes Inauguration officielle du Porsche Experience Center Le Mans (PEC) A la veille du départ de la 83 éme édition des 24 Heures du Mans, s est ouvert officiellement

Plus en détail

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base.

Cuisiner. Préparer un repas à partir d aliments de base. AIDE-MÉMOIRE Définitions Consommer une variété d aliments nutritifs en quantité adéquate pour répondre à ses besoins. Alimentation équilibrée en termes de quantité et de qualité. Consommation d une variété

Plus en détail

Foire attractive de Nancy

Foire attractive de Nancy DOSSIER DE PRESSE Foire attractive de Nancy 672 ème édition Du 1 er avril au 1 er mai 2011 Conférence de presse Jeudi 24 mars 2011 à 11h Page 1 sur 6 SOMMAIRE 1. Attractions inédites pour l édition 2011

Plus en détail

INAUGURATION DE LA CUISINE CENTRALE

INAUGURATION DE LA CUISINE CENTRALE INAUGURATION DE LA CUISINE CENTRALE Site de Romans Jeudi 27 janvier 2011 DOSSIER DE PRESSE Les HOPITAUX Drôme Nord Présentation Nés de la fusion en janvier 2001 du Centre Hospitalier de Romans, et du Centre

Plus en détail

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement

Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement Mieux gérer son temps ou savoir travailler efficacement OBJECTIF GENERAL : savoir gérer son temps personnel, savoir s organiser. Pour atteindre cet objectif, 3 objectifs intermédiaires sont nécessaires

Plus en détail

«Établissement de charme avec jardin intérieur, à deux pas de la place de l'étoile et du Palais des Congrès»

«Établissement de charme avec jardin intérieur, à deux pas de la place de l'étoile et du Palais des Congrès» H Ô T E L P A R I S «Établissement de charme avec jardin intérieur, à deux pas de la place de l'étoile et du Palais des Congrès» Proche de l Arc de ou Triomphe et du Palais des Congrès de la Porte Maillot,

Plus en détail

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30

Réunion avec les directeurs de CROUS. sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté. Lundi 13 décembre à 14 h 30 Réunion avec les directeurs de CROUS sur les actions de solidarité vis-à-vis des étudiants en grande difficulté Lundi 13 décembre à 14 h 30 Généraliser les mesures d accueil d urgence Les 28 CROUS répartis

Plus en détail

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015. Le texte lu fait foi. Bonjour,

MOT DE LA PRÉSIDENTE. Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015. Le texte lu fait foi. Bonjour, MOT DE LA PRÉSIDENTE Séance du conseil d administration du RTL, le 8 juillet 2015 Le texte lu fait foi. Bonjour, Il me fait plaisir de vous présenter les nouvelles en transport. 1 Cette année encore, le

Plus en détail

UNE MAISON ÉCONOMIQUE REPORTAGE EN MIDI-PYRÉNÉES

UNE MAISON ÉCONOMIQUE REPORTAGE EN MIDI-PYRÉNÉES UNE MAISON ÉCONOMIQUE Le terrain en longueur est orienté nord/sud. Il s est prêté idéalement à une implantation bioclimatique avec les pièces de jour au sud et celles de nuit au nord. Les propriétaires

Plus en détail

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES

Livret d accueil RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES. Résidence Seniors LES PERVENCHES Résidence Seniors LES PERVENCHES RÉSIDENCE POUR PERSONNES AGÉES Livret d accueil RPA Les Pervenches Quartier Villaine 4 rue Jean Rostand 91300 Massy 01 60 11 16 00 www.residences-massy.fr édito BIENVENUE

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 22 février au 02 mars 2014 Le CRT Lorraine était invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

Le Château de Serrant

Le Château de Serrant Le Château de Serrant Clubs Vieilles Voitures 2016 SOMMAIRE Le Château de Serrant en quelques mots Accueil de groupes et visites guidées Repas au château Location des salles Ils sont déjà venus Informations

Plus en détail

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION

PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION PROJET EDUCATIF DE L'ASSOCIATION L'association à pour objectifs Aider les parents d'élèves dans la recherche d'organismes de séjours de vacances à l'étranger Aider les jeunes à voyager en proposant des

Plus en détail

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS

SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS SIGNATURE DU PROTOCOLE D AIDE À LA RENOVATION THERMIQUE DES LOGEMENTS PRIVÉS Entre Valérie LÉTARD, Secrétaire d Etat auprès du Ministre de l Ecologie, de l Energie, du Développement Durable et de la Mer,

Plus en détail

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON

I CHIFFRES ET TENDANCES DU SALON BILAN SALON INTERNATIONAL DE L AGRICULTURE Paris Du 23 février au 03 mars 2013 Le CRT Lorraine a été invité par la Chambre Régionale d Agriculture à participer sur son stand au salon de l agriculture.

Plus en détail

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre

LA ONZIÈME CAPITALE ALEXANDRA WOOD. Traduit de l anglais par Sarah Vermande. ouvrage publié avec le concours du centre national du livre ALEXANDRA WOOD LA ONZIÈME CAPITALE Traduit de l anglais par Sarah Vermande ouvrage publié avec le concours du centre national du livre maison antoine vitez répertoire contemporain La collection Répertoire

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents

REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents REGLEMENT INTERIEUR Pour les enfants et leurs parents de la RESTAURATION SCOLAIRE MATERNELLE/ELEMENTAIRE Direction de l Education, de l Enfance et de la Réussite Educative Approuvé au Conseil Municipal

Plus en détail

Stage au PORTUGAL. Du 23 au 28 Juillet 2016 à Santa Cruz. 3 artistes pour 6 jours de stage

Stage au PORTUGAL. Du 23 au 28 Juillet 2016 à Santa Cruz. 3 artistes pour 6 jours de stage Stage au PORTUGAL Du 23 au 28 Juillet 2016 à Santa Cruz Santa Cruz de l'aquarelle 3 artistes pour 6 jours de stage Renseignements et contacts: superviolaine@free.fr; brot.didier@gmail.com; david.chauvin37@gmail.com

Plus en détail

Peu satisfaisant. Pas satisfaisant 70 25 1,5 0,5 3 100 48 42 5 0,5 4,5 100 67,5 28,5 0,5 0,5 3 100 61 30 3 0,5 5,5 100 49 39 5,5 1 5,5 100

Peu satisfaisant. Pas satisfaisant 70 25 1,5 0,5 3 100 48 42 5 0,5 4,5 100 67,5 28,5 0,5 0,5 3 100 61 30 3 0,5 5,5 100 49 39 5,5 1 5,5 100 SATISFACTION CLIENTS 2015 (212 questionnaires) 1 - Votre opinion sur l'hébergement [Accueil (disponibilité, amabilité...)?] Peu Pas Non renseigné TOTAL % 70 25 1,5 0,5 3 100 1 - Votre opinion sur l'hébergement

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL GROUPES HIVER 2011/2012. Nos coordonnées : Centre UCPA Plagne 1800 73 210 Mâcot La Plagne

LIVRET D ACCUEIL GROUPES HIVER 2011/2012. Nos coordonnées : Centre UCPA Plagne 1800 73 210 Mâcot La Plagne LIVRET D ACCUEIL GROUPES HIVER 2011/2012 Nos coordonnées : Centre UCPA Plagne 1800 73 210 Mâcot La Plagne Tél : 04 79 09 11 76 Fax : 04 79 09 04 64 Mail : plagne-1800@ucpa.asso.fr Bonjour et bienvenue

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

Jean Cuistot Traiteur

Jean Cuistot Traiteur Jean Cuistot Traiteur 31 Avenue de l océan 17510 Chives Tel : 05.46.33.64.21 Portable (06 70 73 90 20) jeancuistot.traiteur@club-internet.fr Numéro de TVA : fr66381676394 Siret : 38167639400020 Naf : 5621Z

Plus en détail

ASV à la découverte de l'ile de France lundi 8 avril 2013. les coulisses de la Tour Eiffel

ASV à la découverte de l'ile de France lundi 8 avril 2013. les coulisses de la Tour Eiffel ASV à la découverte de l'ile de France lundi 8 avril 2013 les coulisses de la Tour Eiffel Événement inédit depuis sa construction en 1889, elle vous invite aujourd hui à une découverte fascinante et insolite

Plus en détail

Bienvenu au Parc Galamé

Bienvenu au Parc Galamé Bienvenu au Parc Galamé Lieu de détente et de loisir, le parc Galamé est l écrin de verdure incontournable du territoire, pour une randonnée, pour son musée des jeux traditionnels, pour son restaurant

Plus en détail

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du

Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du Vous êtes coach, thérapeute, professionnel de la relation d aide, du bien-être ou du développement personnel, vous avez lancé votre activité il y a quelques semaines ou quelques mois et vous aimeriez la

Plus en détail

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs,

Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique. Mesdames, Messieurs, Discours de M. Sauvadet, Ministre de la Fonction publique Mesdames, Messieurs, J ai tout d abord une bonne nouvelle à vous avancer, une bonne nouvelle pour la Fonction publique, c est l adoption par l

Plus en détail

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts

Les Foires de. Bien se renseigner pour réussir sa foire. Montargis. Contacts 2015 Les Foires de Montargis Bien se renseigner pour réussir sa foire Contacts Foire Gastronomique de Printemps La foire gastronomique est LE rendez-vous du printemps depuis bientôt une cinquantaine d

Plus en détail

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour.

Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Pour protéger sa santé, il est recommandé de consommer 3 produits laitiers par jour. Et il y a tant de choix que ce n est pas compliqué! 3 produits laitiers par jour! (jusqu à 4 pour les enfants, les ados

Plus en détail

Château de la Perrière

Château de la Perrière Réceptions - Séminaires - Evènements familiaux - Restaurant - Bar A proximité immédiate d'angers, le vous surprendra par la majesté de ses jardins à la française et le raffinement de sa décoration. L'aménagement

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO

PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO PROJET PEDAGOGIQUE ECOLE JULES MUSSO 2009.2010 SOMMAIRE I) Présentation des accueils. II) Le fonctionnement. III) 1-L alimentation 2-Les relations 3-Le rythme de vie 4-Santé et hygiène 5-Les activités

Plus en détail

Août 2015. Bonjour. Bienvenue à l'édition du mois d'août de mon bulletin mensuel!

Août 2015. Bonjour. Bienvenue à l'édition du mois d'août de mon bulletin mensuel! Août 2015 Nicole Drummond Mortgage Broker/Courtier Hypothécaire Dominion Lending Centres The Mortgage Source License # M08000524 FSCO # 10145 Independently Owned & Operated. Téléphone: 613-232-0023 x 225

Plus en détail

Book Commercial // Bordeaux

Book Commercial // Bordeaux Book Commercial // Bordeaux Résidence Services Seniors Domitys Infos pratiques Nom de la résidence : Le Millésime Adresse : Rue Ouagadougou, ZAC des bassins à Flots, 33 000 Bordeaux Nombre de lots : 143

Plus en détail

Rapport de fin de séjour à Bruxelles

Rapport de fin de séjour à Bruxelles Rapport de fin de séjour à Bruxelles Introduction Durant l année de mon master 2 Histoire-Histoire de l art à l Université Pierre Mendes France de Grenoble je devais réaliser un stage de 2 mois minimum.

Plus en détail

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE

MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE MISSION D ACCOMPAGNEMENT POUR LA TRANSFORMATION D UN OFFICE DE TOURISME ASSOCIATIF ET LA CREATION D UNE STRUCTURE COMMERCIALE Commune de Cauterets Cahier des Charges 1 1 GENERALITES 1.1 Contexte Nichée

Plus en détail

Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007

Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007 Soutien scolaire au collège Michelet 2006-2007 Membres du PIF : DE BAZELAIRE Marc DUCASSE Marie-Laure GRIMAL Clément LAFFAYE Nicolas PAILLASSA David Marraine : Madame Danielle ANDREU (professeur à l'enseeiht)

Plus en détail

Temoignages. Laurent et Steph

Temoignages. Laurent et Steph Laurent et Steph Nous tenons tout particulièrement a remercier la société excel-taux qui par son professionnalisme a su trouver la solution au refinancement du prêt de notre résidence principale Nous avons

Plus en détail

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika

UN AN EN PROVENCE. ČECHOVÁ Veronika UN AN EN PROVENCE ČECHOVÁ Veronika Depuis mon enfance, j ai eu un grand rêve. De partir en France et d apprendre la plus belle langue du monde. Grâce à ma professeur de français, Mme Drážďanská, qui m

Plus en détail

Vivre chez Sérénya LA PROMENADE DU CHÂTEAU

Vivre chez Sérénya LA PROMENADE DU CHÂTEAU Vivre chez Sérénya LA PROMENADE DU CHÂTEAU T R O U Y - B O U R G E S Sénior Concept un style de vie qui vous ressemble Un style de vie CONFORT ET MODERNITÉ Parce que nous savons qu à ce moment clé de votre

Plus en détail

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012

Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations publiques. 21 novembre 2012 L AVENIR DE LA PROFESSION D ÉDUCATRICE ET D ÉDUCATEUR EN ESE, UN STATUT À VALORISER, À PROTÉGER ON S EN OCCUPE Martine St-Onge, directrice générale Bianca Nugent, agente en communications et en relations

Plus en détail

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes

Quartier Jeunes. 9h30-11h. Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Quartier Jeunes 9h30-11h Projet : «Réhabilitation Ecole nationale de police de Nîmes» Porteur : Association SPAP - Maison de la Main Nîmes Le porteur LA SPAP : Société des Amis des Pauvres Fondée en 1847

Plus en détail

DECAZEVILLE. L Office de Tourisme vous propose, en Juillet et Août 2012. Rendez-vous chez nos producteurs. Chemin de Croix de Gustave Moreau commenté

DECAZEVILLE. L Office de Tourisme vous propose, en Juillet et Août 2012. Rendez-vous chez nos producteurs. Chemin de Croix de Gustave Moreau commenté DECAZEVILLE L Office de Tourisme vous propose, en Juillet et Août 2012 Rendez-vous chez nos producteurs Chemin de Croix de Gustave Moreau commenté MOT DU PRESIDENT DE L OFFICE DE TOURISME Vous trouverez

Plus en détail

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste

LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL. Hôtesse Standardiste LA GESTION DU DEVELOPPEMENT INDIVIDUEL Hôtesse Standardiste EVALUATION GDI DU SALARIE Hôtesse Standardiste NOM : PRENOM : Période d'activité : Matricule : Date de l'entretien : Préambule à l'entretien

Plus en détail

Vous présente. Féria. Du jeudi 3 juillet au dimanche 6 juillet. 10 ème édition. Féri a

Vous présente. Féria. Du jeudi 3 juillet au dimanche 6 juillet. 10 ème édition. Féri a Vous présente Féria 10 ème édition Féri a Du jeudi 3 juillet au dimanche 6 juillet Edito Féria Edito Chers Jacoumardes, chers Jacoumards Pendant quatre jours, nous allons vibrer au son des peñas et vivre

Plus en détail

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE

RAPPORT DE MISSION au TOGO. Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE RAPPORT DE MISSION au TOGO Village de Dzogbégan sur le plateau de Danyil MISSION AGRO-ALIMENTAIRE Du 1 er au 31 Juillet 2o12 I) INTRODUCTION Etudiante en Ecole d Ingénieur en Biologie industrielle, il

Plus en détail

N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE. 2015 : une année. bien remplie

N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE. 2015 : une année. bien remplie N 97 DÉC. 2015 LE MAGAZINE DES LOCATAIRES ÉDITION SPÉCIALE 2015 : une année bien remplie Sommaire 2 EN BREF n L enquête OPS bientôt dans les boites aux lettres n Mieux vous accueillir : votre avis nous

Plus en détail

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser

RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser RENTRÉE 2014 MODE D EMPLOI Repérer les évolutions et bien s organiser Édito Madame, Monsieur, Nous avons le plaisir de vous présenter dans ce document le fruit de presque deux longues années de concertation

Plus en détail

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC

Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC Dossier de demande ravitaillement OFFICE DE TOURISME DU CANTON DE SALIGNAC 24590 SALIGNAC PARTENAIRES IMPLIQUES DANS LE PROJET Les organisateurs à l initiative du projet ont souhaité que celui-ci fédère

Plus en détail

C est ainsi que tout a commencé!

C est ainsi que tout a commencé! Nous sommes un jeudi du mois de Juin 2007, je travaille comme tous les soirs au Bar 1515 de l hôtel Marignan à Paris. Mon ami Michele, dirigeant de Roberta traiteur, passe déguster un cocktail et me demande

Plus en détail

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET

PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET PROJET EDUCATIF 1/ INTRODUCTION AU PROJET EDUCATIF : BUT, PUBLIC VISE ET DUREE DU PROJET 2/LES INTENTIONS EDUCATIVES 3/ LES VALEURS PRINCIPALES 4/ LES ACTEURS EDUCATIFS, LEUR CHAMPS D INTERVENTION ET LES

Plus en détail

Novembre 2015. Tél. 01 64 90 70 26 - www.briis.fr AGENDA NOVEMBRE

Novembre 2015. Tél. 01 64 90 70 26 - www.briis.fr AGENDA NOVEMBRE Novembre 2015 Tél. 01 64 90 70 26 - www.briis.fr AGENDA NOVEMBRE MOIS Samedi 31 octobre, à 17 h Diffusion de la finale de la Coupe du Monde de rugby Vendredi 6 novembre, à 15 h Thé dansant Samedi 7 novembre,

Plus en détail

Prix de vente : 362 000 Euros

Prix de vente : 362 000 Euros Visite du bien : 630202 Localisation : Sagonne Ville proche : Bourges à 42 Km Autoroute : A71 40 Km Aéroport : 40 Km Une authentique ferme Berrichonne rénovée avec soin dans un petit coin de paradis! Au

Plus en détail

éléments de programme des équipements projetés

éléments de programme des équipements projetés éléments de programme des équipements projetés 1 ETUDE POUR DETERMINER LA SURFACE ET FRAIS DE MAITRISE D'OEUVRE POUR LA CONSTRUCTION D'UN GYMNASE ET DE SES AMENAGEMENTS EXTERIEURS BASE DE CALCUL Accueil

Plus en détail

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat

Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Hélène Moeneclaey à Lompret, une vraie assurance pour un premier mandat Publié le 08/11/2014 PAR JEAN-CHARLES GATINEAU PHOTOS PIB Elle fait partie des rares nouveaux maires du secteur. Alors, forcément,

Plus en détail

www.perpignanmediterranee.com

www.perpignanmediterranee.com Communiqué de presse www.perpignanmediterranee.com «Bougez autrement sur l'agglo» avec la semaine européenne de la mobilité! En l'espace d'une semaine, les habitants de l'agglo sont invités à adopter de

Plus en détail

Dossier : Gardons notre ville propre!

Dossier : Gardons notre ville propre! Dossier : notre ville propre! propreté notre ville propre! La propreté d une ville, c est l affaire de tous au quotidien. Dès 2001, la municipalité a engagé une série d actions pour permettre à Maubeuge

Plus en détail

Paysage Martin. Ronde préliminaire Cas d entrepreneuriat Desjardins. Place à la jeunesse 2008

Paysage Martin. Ronde préliminaire Cas d entrepreneuriat Desjardins. Place à la jeunesse 2008 Paysage Martin Cas d entrepreneuriat Desjardins Place à la jeunesse 2008 PAYSAGE MARTIN : NICHOLAS MARTIN UN EMPLOI D ÉTÉ LUI DONNE LE GOÛT DE SE LANCER EN AFFAIRES Alors qu il n avait que quatorze ans,

Plus en détail

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012

Rapport d expérience. Julie Hammer Grenoble Ecole de Management. Stage 2012 Stage 2012 Grenoble Ecole de Management Stage 2012 I. Vie pratique Il y a six ans, Rotary International m a donné l opportunité d aller étudier un an à l étranger. Cette expérience a été la plus enrichissante

Plus en détail

Le lycée pilote innovant de Poitiers

Le lycée pilote innovant de Poitiers Merci d'utiliser le titre suivant lorsque vous citez ce document : OCDE (1998), «Le lycée pilote innovant de Poitiers : Futuroscope - 10 ans déjà», PEB Échanges, Programme pour la construction et l'équipement

Plus en détail