Tarbes. Le Mag. Le magazine de la Mairie de Tarbes - Juin n 136. Une merveille : La Fontaine des IV Vallées réhabilitée

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Tarbes. Le Mag. Le magazine de la Mairie de Tarbes - Juin 2007 - n 136. Une merveille : La Fontaine des IV Vallées réhabilitée"

Transcription

1 Tarbes Le Mag Le magazine de la Mairie de Tarbes - Juin n 136 Une merveille : La Fontaine des IV Vallées réhabilitée

2

3 p4 Travaux Hôtel de Ville. Ecole Paul Bert. Nouveau siège de la SEMI. Centre aéré de Payolle. Siège du Parc National. Stade de la Providence. Fontaine des IV Vallées. Plan lumière. Chaussées et trottoirs. Feux tricolores. Jardin de l Ayguerote. Jardins Familiaux. Tension d éclairage p6 Le Quartier Nord S O M M A I p7 p8 p9 p10 Vie des Quartiers Portraits. Gérard ZAPATA. Kader HEBRI. Lotfi BRAHMIA Le 35 ème RAP La petite enfance R E Tarbes Le Mag Le magazine de l information municipale Mairie de Tarbes Service Communication Place Jean Jaurès Tarbes Tél Directeur de Publication : Gérard Trémège Directeur Communication : Michel Garnier Rédactionnel : Patrick Gaussen Conception, réalisation : Valérie Fisse - Service Communication Mairie de Tarbes Impression : Imprimerie Delort Crédit photos : Service Communication Publicité Bucerep Toulouse Tirage exemplaires Dépôt légal Juin 2007 p11 p13 p14 p15 p16 p17 p18 p19 p20 p22 Opération : une journée à la mer Plan canicule 2007 Les ateliers jardins Santé Le petit train du Jardin Massey Coup de projecteur : l Office de Tourisme Histoire de notre ville. Centenaire de l Hôtel de Ville Etat-Civil Fête des Voisins Tarbes ville fleurie Agenda Expressions Tarbes Le Mag - page 3

4 T R A V A U X CONSTRUIRE, RENOVER, MODERNISER Avec un budget qui fait une fois de plus la part belle aux investissements, de nouveaux travaux ont été entrepris pour poursuivre la modernisation et le changement de notre ville. Sitôt achevés les travaux de rénovation de la rue du Régiment-de-Bigorre, la construction de la première Maison de quartier, au Martinet et de la Maison des Associations rue Latil, pour ne citer que ceux-ci, l'effort de modernisation de notre ville se poursuit. Tour d'horizon des chantiers présents et à venir avec Michel Forget, Adjoint au Maire chargé des travaux. HÔTEL DE VILLE Près de deux ans de travaux pour redonner à ce bâtiment emblématique tout son lustre, afin de fêter dignement son centenaire, à l'occasion des Fêtes de Tarbes. Actuellement, c'est la partie ouest, façade et toiture, qui est concernée, et ce chantier colossal touche à sa fin. ECOLE PAUL BERT En début d'année scolaire, la municipalité, alertée par la direction de l'établissement, a réalisé des travaux d'urgence dans quatre salles de classe, dont le plafond menaçait, partiellement, de s'effondrer. Il avait alors été convenu que d'autres travaux d'aménagement et de réhabilitation seraient entrepris. Des travaux importants, puisqu'ils se montent à euros, concernant notamment, la transformation d'un vaste espace en salle d'informatique et d'animation. NOUVEAU SIEGE DE LA SEMI Dans ses locaux de la rue Lamartine, la SEMI se trouvait à l'étroit, qui plus est dans un bâtiment inadapté. L'acquisition par la Mairie, l'an dernier, de l'immeuble de la Société Bordelaise de Crédit, derrière la mairie et juste à côté du bâtiment Pyrène, permettait d'imaginer, en y installant la SEMI, de regrouper plusieurs services et de créer un ensemble cohérent. Les travaux d'aménagement ont été réalisés et la SEMI a pris possession de ses nouveaux locaux début mai. Une partie du bâtiment a été dévolue à l'abavem, Association Bigourdane d'aide aux Victimes et de Médiation, qui trouve ainsi un site idéal pour accomplir au mieux son importante mission de soutien, grâce à la dizaine de personnes qui la composent. En effet, ce local est facile d'accès, et surtout assez proche du tribunal. Les travaux nécessaires à son installation (création de bureaux, d'une salle de réunion et d'attente) sont d'un montant de euros. SIEGE DU PARC NATIONAL Le transfert du siège du Parc National des Pyrénées à la villa Fould est en marche. Les avantages sont indéniables (situation centrale, dans un écrin de verdure, et dans des bâtiments superbes) afin de permettre à l'institution de valoriser encore davantage ce joyau qu'est le Parc National. La Ville de Tarbes assure la maîtrise d'ouvrage de ces travaux d'un montant de 3,6 millions d'euros. L'aménagement a débuté en mars, et se terminera en avril La première phase des travaux concerne la réhabilitation des actuels bâtiments de la villa Fould. Dans un second temps, la partie centrale, qui abritera notamment l'espace muséographique sera construite. CENTRE DE VACANCES DE PAYOLLE Depuis 3 ans, un large programme de travaux a été mis en place afin de restaurer ce bâtiment, et qui souffre donc des conditions climatiques montagnardes. Une restauration qui est aussi une sauvegarde de patrimoine. "Ce bâtiment a nécessité des travaux très sérieux, compte tenu de son état", précise Michel Forget. Après l'aménagement intérieur, des mises aux normes sanitaires et la rénovation des façades et des toitures les années passées, 2007 verra la réhabilitation des menuiseries ainsi que l'aménagement d'une salle polyvalente d'animation. page 4 - Tarbes Le Mag

5 STADE DE LA PROVIDENCE C'est maintenant au tour des vestiaires d'être rénovés, avec notamment l'installation d'une nouvelle chaufferie. Ces travaux, d'un montant de euros, ont débuté en avril et se poursuivront jusqu'en octobre. FONTAINE DES IV VALLEES Depuis le mois de mai, cet important élément de notre patrimoine architectural et culturel a retrouvé toute sa superbe grâce à une réhabilitation totale, du système hydraulique aux sculptures en pierre, en passant par celles en bronze. Le résultat est superbe et sera bientôt mis en évidence par la réhabilitation des abords. "Nous allons décaisser la fontaine afin de faire réapparaître son socle qui a été enfoui", explique Michel Forget, "et ensuite, elle sera éclairée pour la mettre en valeur". Cette rénovation fait partie de la 3è tranche des travaux d'aménagement de l'espace Marcadieu. "Comme l a voulu le Maire, c'est une continuité, un ensemble cohérent, nous allons aussi, arranger les abords de l Eglise Ste Thérèse, réaménager la première partie de l'avenue de la Marne, changer l'éclairage public". Le total de ces aménagements se monte à 1,1 million d'euros. PLAN LUMIERE Lancé en 2002, cet ambitieux plan de modernisation de tout les points lumineux de la ville touche presque à sa fin. Les principales rues sont désormais équipées de nouveaux dispositifs plus performants, ne restent plus que certains secteurs à équiper, à la demande des riverains, dont de nombreuses places. De même, certaines rues seront dotées de lampes de nouvelle génération, plus efficaces et plus économes. Budget 2007 : euros. JARDINS DE L AYGUEROTE Les travaux de démolition des anciens bâtiments de l'hôpital de l'ayguerote sont terminés. Ne reste plus désormais qu'à réaliser l'aménagement paysager, en modelant l'espace et en réalisant une murette d'enceinte. Mais pour les plantations, il faudra patienter jusqu'au printemps prochain, l'époque idéale pour les plantations étant terminée... Mais la patience sera récompensée, l'endroit promet d'être superbe. Excellente collaboration Ville de Tarbes et Hôpital. JARDINS FAMILIAUX La seconde tranche d'aménagement des jardins familiaux du quartier Nord, chemin de Perseigna va débuter. Pour mémoire, la première tanche avait permis de réaliser les jardins euxmêmes, les adductions d'eau ainsi qu'une vingtaine de gloriettes permettant aux bénéficiaires de ranger leur matériel. Cette seconde tranche verra la construction de 20 jardins supplémentaires et de leurs gloriettes, ainsi que l'aménagement du parking, pour un meilleur accès. L'ensemble de ces travaux, prévus de juin à fin août est d'un montant de euros. T R A V A U X FEUX TRICOLORES Plusieurs carrefours de la ville ont été, sont ou seront dotés de nouveaux feux tricolores. "C'est une question de sécurité", souligne Michel Forget, "certains feux sont anciens et ne sont plus assez visibles. Les nouveaux sont d'une part plus esthétiques, mais surtout sont équipés de nouvelles lampes LED, qui sont plus économes en énergie, et qui ont une durée de vie de h au lieu de 8 000h pour une lampe classique, sans oublier qu'elles offrent une meilleure visibilité, notamment la nuit". Le carrefour de la rue Eugène-Ténot et de la rue Saint-Jean est déjà pourvu, à venir les feux de la place de Verdun et ceux des boulevards de Lattre de Tassigny et Debussy. Le budget alloué est de euros. CHAUSSEES ET TROTTOIRS Le programme de rénovation se poursuit sur le même rythme. En 2007, euros seront affectés à la réfection des chaussées, et euros à celle des trottoirs, qui sont revus de fond en comble, c'est à dire que le revêtement est changé, ainsi que les bordures. LA BONNE TENSION D ECLAIRAGE Si le Plan Lumière touche à sa fin, les services techniques de la mairie ont été confrontés à un problème d'alimentation de l'ensemble des points lumineux. "Pour être clair, la ville disposait de deux systèmes d'alimentation", précise Michel Forget, "un système dit de basse tension, en 220 volts, qui alimente points lumineux. Ce réseau, assez récent, ne pose aucun problème. En revanche, pour les autres, il s'agit d'un autre système, dit de moyenne tension : EDF fournit la ville en volts, qui sont distribués via deux transformateurs, l'un à la Sendère, l'autre derrière la caserne des pompiers, relayés par plusieurs transformateurs intermédiaires. Or, ce réseau, âgé de plus de 35 ans, est vieillissant, voire dangereux par certains aspects, notamment le câblage et les connexions qui sont très déficients. Conséquence de cette vétusté, par temps d'orage, les pannes sont fréquentes. Nous devions donc intervenir, et deux solutions s'offraient à nous. La première consistait à rénover ce réseau, une opération lourde, 3,8 millions d'euros, étalés sur 5 ans. L'autre scénario proposait d'harmoniser tout le système d'alimentation en généralisant le réseau basse tension qui, je le rappelle, donne entière satisfaction. C'est plus cohérent, et le coût est moins élevé : 3,15 millions d'euros. Des travaux nécessaires, car les pannes occasionnaient des gênes pour les riverains et pouvaient engager la responsabilité de la municipalité en cas d'accident". Ils débuteront cette année. Exemple de réalisations : ici la rue de Gonnés Tarbes Le Mag - page 5

6 Q U A R T I E R N O R D QUARTIER NORD EN PLEINE MUTATION TION L'Opération de Renouvellement Urbain dont bénéficie le quartier, commence à être visible. La municipalité tarbaise y prend toute sa part. Le Quartier Nord est en train de changer, non seulement de visage, mais aussi d'esprit, grâce à l'opération de Renouvellement Urbain (ORU), dans laquelle la ville de Tarbes est largement impliquée autour des partenaires de cet ambitieux projet. C'est ainsi que la municipalité a réalisé l'aménagement de la rue Alsace- Lorraine, et s'engage actuellement dans la réhabilitation du site de Giat (liaison rue Destarac - rue des Forges). Mais l'implication de la mairie ne s'arrête pas à ces opérations emblématiques, elle y mène un véritable travail de fond. D'abord, via la SEMI, par la construction de logements sociaux sur le site des anciens abattoirs, Avenue de la Libération. Ensuite par la réalisation de travaux d'aménagement qui soutiennent les autres projets, notamment menés par l'opac. Ainsi, la mairie assure l'aménagement de l'îlot central entre le stade de Laubadère et la barre d'immeubles qui sera prochainement détruite pour laisser place à un habitat de surface. Il s'agit là de réaliser tous les réseaux (assainissement et alimentation d'eau, électricité, téléphonie) ainsi que les chaussées des nouvelles voies. Le coût est de euros hors taxes. Dès cet été, d'autres travaux d'envergure vont être entrepris, la réalisation d'une nouvelle voie de desserte pour la future résidence construite par la SEMI sur le site des anciens abattoirs. Il s'agit de relier l'avenue de la Libération au boulevard Saint-Exupéry en créant une nouvelle voie (future rue Adrienne Joan-Grangé). Ce qui veut dire que la chaussée et les trottoirs seront créés, que l'éclairage public y sera installé et que des espaces verts agrémenteront le tout. Le coût de cet aménagement est de euros. Enfin, début septembre, un autre chantier d'importance verra le jour, le réaménagement complet du boulevard Saint- Exupéry, dans sa partie comprise entre les rues Grangé et du Comminges, ainsi que de celui de l'avenue de la Libération, dans sa partie comprise entre la rue de Monaco et le parking Borde Debat. Il s'agira là de rénover entièrement la chaussée, mais aussi l'ensemble des réseaux enterrés, de changer l'éclairage public par des équipements plus modernes et de créer des espaces verts. Coût de l'opération : euros. page 6 - Tarbes Le Mag

7 AU U COEUR DES QUARQ ARTIERS Le Club Le Temps de Vivre a tenu son Assemblée Générale. L occasion de rappeler le dynamisme de cette association tarbaise Magnifique épicerie dans le quartier Laubadère. Un véritable dépaysement. Nouveau succés pour la kermesse du quartier St Antoine. Et les crêpes toujours aussi bonnes! V I E D E S Q U A R T I E R S La toute nouvelle Maison des Associations inaugurée. La traditionelle fête du quartier aura lieu le vendredi 6 juillet. Animations pour les enfants à 17h30 et repas en soirée. Les jeunes du quartier Mouysset restaurent leur propre foyer. C est le 22 juin que le rond-point Kennedy deviendra le rond-point Marc Giacardy, Président de la CCI de 1971 à Le Parc Exposition poursuit sa rénovation et son embellissement. Tarbes Le Mag - page 7

8 P O R T R A I T S DES QUARQ ARTIERS BIEN ANIMES Ils sont trois, à la fois des médiateurs, des animateurs sociaux, des relais entre les quartiers et la mairie. Et par dessus tout des amoureux de leur quartier et de ceux qui y vivent. A les voir, ainsi attablés, on dirait trois copains. C'est qu'ils ont de nombreux points communs, bien qu'ils interviennent, à la demande du Maire, sur des quartiers différents, pour répondre à un besoin. Rencontre avec 3 garçons désormais incontournables dans leur quartier. Honneur au plus ancien, Gérard Zapata, 53 ans. Champion émérite en arts martiaux, il a commencé à exercer son ''ministère'' sur le quartier Bel- Air/Ormeau/Figarol en Il était alors employé par la SEMI, comme médiateur sur le quartier. "Il s'agissait de désamorcer les tensions qui naissaient entre les habitants, bien souvent du fait que les jeunes étaient désoeuvrés. Alors, ils se réunissaient le soir, improvisaient des parties de foot, et faisaient un peu de bruit, ce qui nuisait à l'ambiance. Chose étonnante, il n'y avait pas, ou peu, dans ce quartier, d'associations, je me suis rapidement dit que c'était un manque et que les jeunes avaient besoin de s'occuper. C'est comme ça que j'ai créé Espace Jeunes Bel-Air. Parce que des jeunes qui s'isolent développent des comportements ''gênants'', même si dans la plupart des cas, ça ne dépasse pas le cadre des incivilités". De fil en aiguille, de médiateur, Gérard Zapata est devenu davantage animateur social, totalement affecté à cette tâche depuis 8 mois. Et aujourd'hui, ça fonctionne, les jeunes s'investissent dans l'association. "Ce que je recherche, c'est que les jeunes aient la notion du mérite. La récompense de ces actions sera un voyage au Parc Astérix. On va bientôt organiser une paella géante où tout le monde sera invité". l'anpe, le CFA et des agences d'intérim. La plupart des jeunes du quartier savent que j'ai ces contacts et ils viennent me voir pour trouver un boulot. Certains employeurs commencent même à me contacter. Au niveau animation, je travaille beaucoup avec le quartier Mouysset, et donc avec Lotfi". Avec des succès récents, comme la course Inter Quartiers ou le City Raid. Lofti, c'est Lotfi Brahmia, 32 ans, sportif de haut niveau en course à pied, qui s'est lancé dans ce défi voici 2 mois. "Jusque là, je travaillais à La Poste, mais j'avais envie de m'impliquer pour le quartier Mouysset, où j'ai vécu très longtemps, où mes parents habitent encore. Je connais donc bien le quartier, ce qui a facilité ma prise de fonction. Ce qui me fait plaisir c'est que les jeunes sont en demande, ils écoutent, ils veulent participer. Alors j'essaye de leur faire passer des messages positifs. Et puis je me sens bien suivi par le maire, je débute mais je ne suis pas seul. Un de mes premiers projets, c'est de faire revivre le foyer, qui est un superbe outil, mais je suis confiant, les jeunes en ont envie. Trois garçons complices. Ils échangent des conseils, des idées et même des projets. Et ils ont la même vision de leur mission, puisqu'ils déclarent tous les trois : "Notre job, c'est d'être sur le terrain, à l'écoute des gens. Et, au bout du compte, on fait un peu de tout : de la médiation, de l'animation, on sert de relais. Et franchement, c'est vraiment sympa". Tout est dit... Sur le quartier de Laubadère, c'est Kader Hébri qui officie. 39 ans, bâti comme un colosse, il a très longtemps roulé sa bosse dans le milieu associatif. C'est simple, il connaît tout le monde. Pas un inconvénient pour mener à bien sa mission, qu'il accomplit depuis février "Mon rôle, c'est de faire l'interface entre la population et la mairie. Je suis basé à la mairie annexe, les gens savent où me trouver. Mais je m'occupe aussi de trouver un job ou une formation à des jeunes, j'ai noué un partenariat avec Défi Emploi, j'ai d'excellents contacts avec Course inter-quartiers page 8 - Tarbes Le Mag

9 LE 35è RAP, UN REGIMENT AU U COEUR DE SA VILLE Régiment d'élite, le 35è Régiment d'artillerie Parachutiste, tel que le 1 RHP, son régiment frère de Tarbes, est apte à se projeter aux quatre coins du globe, est aussi très ancré dans sa ville, où il est installé depuis 60 ans. Un véritable emblème tarbais. Le ''35'' comme on l'appelle communément, va fêter ce mois-ci le soixantième anniversaire de son installation à Tarbes. Créé en 1873 à vannes, le 35è Régiment d'artillerie, qui n'était pas encore parachutiste, connaîtra le commandement d'un illustre tarbais, Ferdinand Foch, alors colonel, entre 1905 et Comme un signe précurseur... Il participe à la première guerre mondiale, où il paye un lourd tribut, avant d'être aux deux tiers décimé lors du conflit de Dissous suite à l'invasion allemande, il est reconstitué en Allemagne en 1946, et prend garnison à Tarbes en 1947, où il devient, sous le commandement du Général MENGUS, le 35è Régiment d'artillerie Légère Parachutiste. M I L I T A I R E S Le ''35'' a depuis participé à la campagne d'indochine, aux opérations de maintien de l'ordre en Algérie et s'est transformé, en 1963 en Régiment d'artillerie Parachutiste. Un régiment unique par sa spécificité, c'est le seul en France à être capable de se projeter, ainsi que son artillerie, très utile en appui feu, par voie aérienne, c'est à dire quasi instantanément. Ce qui colle parfaitement à sa devise, ''Droit Devant'', et qui en fait l'un des régiments les plus respectés dans le monde militaire. Au cours de ses 60 ans d'histoire tarbaise, le 35è RAP a évidemment noué des liens très étroits avec sa ville et ses habitants. Aujourd'hui, il fait même partie des murs, voire un peu plus, puisque son poids économique est certain. les 537 hommes du rang ont en moyenne 27 ans. En effet, le 35è Rap, c'est près de hommes et femmes, ce qui représente une masse salariale de 18 millions d'euros, qui sont injectés dans l'économie locale, puisque 95% du personnel habite Tarbes ou son agglomération. A peine 30% d'entre eux son propriétaires de leur logement, ce qui se comprend quand on voit la moyenne d'âge, normale pour un régiment d'élite : les 55 officiers ont en moyenne 35 ans, les 222 sous-officiers 32 ans et Le 35è RAP emploie aussi 55 civils, la plupart issus des rangs de l'ex-giat. Quand on parle d'incidence sur un bassin, il faut aussi dénombrer les enfants. Ainsi, le ''35'' représente une dizaine de classes sur la ville, puisqu'on y compte 179 enfants de moins de 3 ans, 169 de 4 à 6 ans, 210 de 7 à 11 ans, 92 de 12 à 15 ans et une centaine de plus de 16 ans. Ce qui n'est pas négligeable. Mais surtout, le 35è RAP est un régiment qui est ouvert sur sa ville. Tous les deux ans, en alternance avec le 1 RHP, un week-end Portes Ouvertes est organisée, permettant de découvrir le quartier Soult et le quotidien de ces militaires. Des opérations qui vont au delà du simple lien armée/nation, elles sont en réalité la preuve de l'intégration et de l'implication du régiment dans sa ville. Cette année, les Portes Ouvertes se tiendront les 23 et 24 juin, avec un programme conséquent, bâti autour de la traditionnelle Coupe MENGUS (une compétition très relevée de précision d'atterrissage), du nom du premier chef de corps du 35è RAP à Tarbes. De nombreuses démonstrations dynamiques sont prévues tout au long de ces deux journées, ainsi que des animations pour petits et grands (ateliers camouflage, promenades en véhicules militaires...), rythmées par la musique du 1er RPIMA et la banda Lous Berettes. L'occasion de découvrir ou de redécouvrir ce qui se cache derrière les portes du Quartier Soult, des hommes et des femmes fiers de leur régiment. Tarbes Le Mag - page 9

10 C R E C H E S PETITE ENFANCE : UNE OFFRE ELARGIE La ville de Tarbes propose aux familles 3 crèches collectives entièrement rénovées, un lieu d'accueil parents/enfants et bientôt un nouveau projet destiné aux familles dont les besoins sortent du cadre commun. Bilan et perspectives. Le secteur de la petite enfance, c'est en quelque sorte le ''domaine réservé'' d'andrée Doubrère, Adjoint au Maire, chargée des Affaires Sociales. Et à chaque fois, nous acquérons les équipements nécessaires, mobilier spécialisé ou autres. A titre d'exemple, euros pour Jean-Jacques Rousseau, et euros pour la Goutte de Lait. "Dès notre prise de fonction en 2001", rappelle-t-elle, "avec le Maire, Gérard Trémège, nous avons eu comme objectif d'étoffer qualitativement et quantitativement les structures d'accueil en direction de la petite enfance, ceci afin de répondre aux besoins nouveaux des familles. Sur le plan de l'offre, en construisant une nouvelle crèche, Les Crayons de Couleur, nous avons ainsi augmenté la capacité d'accueil de 27 places, ce qui n'est pas négligeable. Dans le même temps, nous avons souhaité engager un programme de rénovation des deux autres crèches, La Goutte de Lait et Jean-Jacques Rousseau. Pour la première, les travaux ont permis d'en augmenter la capacité de 8 places, tout en améliorant l'accueil des enfants. En 2004, nous avons rénové le 1 er étage, pour un montant de euros, en 2005, euros ont été consacrés au réaménagement et à l'extension du service des bébés, puis en 2006, euros ont été investis pour rénover et agrandir l'espace des ''moyens''. Soit un total de euros, auxquels il faut ajouter les euros prévus cette année pour achever la rénovation de la crèche, à savoir la réfection de la façade et l'aménagement d'un local à poussette. Il en est de même à la crèche Jean-Jacques Rousseau, avec des travaux de rénovation, dont la construction d'une salle de psychomotricité, pour un total de euros depuis Bien entendu, je veux aussi rappeler l'investissement pour la construction de la crèche Les Crayons de Couleur, 1,7 millions d'euros, le tout en partenariat avec la Caisse d'allocations Familiales avec qui nous avons signé un Contrat Enfance 2001/2006, reconduit, sous une forme élargie, par un Contrat Enfance Jeunesse 2007/2009. De même, et je veux parler là du ''qualitatif'', nous avons recruté 3 éducatrices de jeunes enfants, mis en place des activités éducatives et culturelles, sollicité des interventions d'une psychomotricienne et d'un pédopsychiatre, nous avons des médecins rattachés à chaque crèche, nous éditons un journal de liaison avec les parents, Crèchendo, et enfin nous avons créé un lieu d'accueil ouvert aux parents et aux enfants, l 'Atelier de Geppetto. C'est un lieu unique dans le département, qui rencontre un succès phénoménal. Pour résumer, depuis 2001, nous avons investi 2,5 millions d'euros et créé une dizaine de postes". Le bilan ne serait pas complet sans parler du coût annuel de fonctionnement, qui est de l'ordre de 1,5 million d'euros. Comment, dans ces conditions, quand tout ou presque a été fait, parler d'avenir? C'est simple, en ayant de nouveaux projets.. "Nous étudions en ce moment la faisabilité d'une structure de 20 places afin de répondre aux besoins spécifiques de certaines familles. Je veux parler par exemples des familles monoparentales. Une jeune maman isolée qui retrouve un travail et a besoin de temps pour suivre une formation, n'a pas de solution dans les crèches traditionnelles. La nouvelle structure sera extrêmement réactive et pourra répondre à ce besoin. Elle offrira également une amplitude horaire élargie, pour les familles qui ont des horaires de travail particuliers, puisqu'elle sera ouverte du lundi au samedi de 6h à 21h". Cette structure sera installée en centre ville, pour être facile d'accès, et devrait être opérationnelle en Il fait bon être enfant à Tarbes... page 10 - Tarbes Le Mag

11 ET SI ON ALLAIT VOIR LA MER? L'opération ''Une journée à la mer'', qui permet à tous de profiter d'une journée à la plage, lancée l'an dernier a connu un réel succès, puisque Tarbais y ont participé. Elle est évidemment reconduite cet été. Embarquement immédiat! C'est en pensant à tous ceux qui, pour des raisons diverses, ne peuvent prendre de vacances que Gérard Trémège et son adjoint, Andrée Doubrère, chargée des Affaires Sociales, ont eu l'idée de proposer aux Tarbais un nouveau service : la mise à disposition de cars gratuits pour se rendre une journée à la mer. "Nous nous sommes rendu compte qu'il y avait de nombreux ''oubliés'' des vacances, beaucoup ne disposent pas d'un moyen de transport, parce qu'ils sont seuls... Nous avions en priorité pensé l'an dernier aux seniors, qui ne se sentent pas capables de faire un long trajet en voiture, mais nous avons eu la bonne surprise de voir que des familles entières partaient avec nous, parfois plusieurs familles d'un même quartier. C'était génial, des gens se sont rencontrés, se sont découverts, d'autres se sont retrouvés, après plusieurs années, suite à des déménagements. Beaucoup d'entre eux se revoient depuis et ont déjà projeté de revenir". Cette année, le dispositif est similaire, mais encore étoffé, puisque chaque samedi et chaque dimanche de juillet et d'août, ainsi que le mercredi 15 août, un car sera gratuitement mis à disposition. Notons au passage que les dimanches 1 er juillet et 5 août sont réservés aux personnes handicapées, des bus aménagés leur seront proposés. Ils se rendront à Hendaye, où l'accès à la plage est plus aisé. Tous les autres bus auront, eux, pour destination Capbreton. Le départ (avec un ramassage organisé, Mairie annexe de Laubadère, Mairie, Mouysset et Solazur) est fixé à 7h30, et le retour se fait aux alentours de 20h. Comment s'inscrire? Rien de plus simple, il faut d'abord réserver auprès du CCAS ( , poste 2438) puis passer récupérer le titre de transport qui est nominatif. Aucune condition n'est requise, si ce n'est que ce service est exclusivement réservé aux Tarbaises et aux Tarbais et que les mineurs non accompagnés ne sont pas acceptés. "Ce n'est pas simplement une navette, c'est avant tout un moyen de partir en famille ou entre amis, où la convivialité est reine. Sur place, les gens déjeunent ensemble, et apprennent à s'apprécier. On n'avait pas imaginé un tel succès". Mais chacun le sait, quand c'est le coeur qui parle, la raison s'efface... PLAN CANICULE 2007 L'été arrive, et comme les années précédentes, le Plan Canicule est activé. Explications. Depuis la canicule de l'été 2003, et ses tragiques conséquences, un plan canicule a été mis en place au niveau national. Et il est bien sûr décliné au plan local, comme chaque année. Outre les mesures qui peuvent être prises par chaque municipalité, ce plan fait obligation aux mairies de recenser, à titre préventif, à leur demande ou à celle d'un proche, les personnes âgées ou handicapées qui vivent seules à leur domicile. "Nous avions anticipé, et ce avant la catastrophe de l'été 2003", souligne Andrée Doubrère, "puisque avec notre réseau de télésurveillance et notre service de portage de repas à domicile, nous disposions déjà d'une liste de personnes dépendantes ou supposées l'être. Cela étant, toute personne âgée de plus de 65 ans, ou de plus de 60 ans si elle souffre d'un handicap, peut s'inscrire auprès du CCAS, de son propre chef, à la demande d'un membre de sa famille ou d'un tiers". Dans ce dernier cas, la demande doit être impérativement faite par écrit, sinon, un coup de téléphone suffit (CCAS, 29 bis rue Georges Clemenceau, Tél ). Ce recensement permet la constitution d'un registre nominatif. "Il est absolument confidentiel. Ce registre, que nous tenons à jour et dans lequel la situation de chaque personne est évaluée, nous permettra d'intervenir plus vite, de manière plus ciblée, en cas de déclenchement d'un plan d'urgence, consécutif à des risques exceptionnels". V A C A N C E S C A N I C U L E LES ATELIERS JARDINSJ En partenariat avec l'association de Prévention Spécialisée, des jeunes font du jardinage chez les Seniors qui en font la demande. Original et efficace. Plus que le service rendu, qui est pourtant effectif, c'est la rencontre entre générations qui est importante. "Bien sûr, les jeunes font quelques travaux de jardinage, aident les seniors qui n'ont plus toutes leurs capacités, mais c'est l'échange qui compte", assure Andrée Doubrère. "Très souvent, cela sort les seniors d'une solitude, les jeunes sont valorisés par leur travail et par le contact avec les seniors. Et de véritables relations d'amitié se nouent. En outre, au terme de l'opération, les jeunes seront récompensés par un projet collectif de loisirs". Tout renseignement : CCAS au (poste 2438) Tarbes Le Mag - page 11

12

13 PRUDENCE AVEC LES ALIMENTS DE L ETE L L'été est synonyme de vacances, d'évasion, de détente. Cet état d'esprit provoque immanquablement des changements dans nos habitudes alimentaires. Mais, les précautions d'hygiène sont de rigueur, même en vacances, pour ne pas gâcher les belles journées ensoleillées S A N T E Quand il fait chaud, on a moins faim. Le petit déjeuner retrouve une place privilégiée, le repas du midi est simplifié et bien souvent l'oisiveté des vacances est également propice au grignotage et au goûter. Quant au dîner, il est généralement pris tard tout en profitant des longues soirées d'été. Autre constat : le pique-nique occupe également une place importante dans l'alimentation des vacances. Le pique-nique Pour bien réussir un pique-nique, outre le choix du lieu, le facteur-clé, c'est la glacière (et son contenu)! Le transport des provisions dans un coffre de voiture surchauffé nécessite quelques précautions : il faut donc prévoir une glacière ou du moins des sacs isothermes. Quant au choix des victuailles, les mets gras, très salés ou très sucrés (viennoiseries, mayonnaise, chips, sodas) ne sont pas des plus digestes. Il vaut mieux leur préférer des produits simples : les salades à base riz, de thon, des crudités (sans trop d'assaisonnement), un peu de charcuterie ou encore le toujours classique poulet grillé, les yaourts, des fruits de saison et de l'eau, tout simplement, sans bien sur oublier le pain. Mais surtout, il faut éviter d'emmener des aliments fragiles ou sensibles au risque de contamination bactérienne rapide : sauces, mayonnaise, crèmes, mousses et autres produits maison à base d'œufs. Une fois installés dans un petit coin de paradis, les aliments amenés doivent être consommés dès que possible en ayant pris soin de se laver les mains avant de manger. La glacière ouverte en plein soleil : à proscrire! Quant aux restes périssables, inutile de les ramener pour les finir le soir, votre organisme n'apprécierait pas Les fruits et légumes Durant la période estivale, les fruits et les légumes frais sont plus présents dans notre alimentation et c'est tant mieux! Il faut reconnaître qu'ils sont tous plus alléchants les uns que les autres, particulièrement abondants en cette saison et c'est un tel mélange de couleurs et de saveurs. De plus, c'est bon pour la santé, alors pourquoi s'en priver? Pourtant, ils peuvent eux aussi receler des dangers. Pour limiter au maximum les effets de certains pesticides utilisés pour traiter les fruits ou encore des moisissures, ces champignons qui peuvent se développer à la surface des fruits et des légumes, prenez vos précautions! Lavez avec application les légumes que vous consommez crus et les fruits que vous mangez tels quels (fraises, abricots, cerises...). N'hésitez pas à éplucher ceux pour lesquels c'est possible. Enfin, lors de vos achats, ne " traumatisez " pas les fruits : évitez de les tâter et posezles sur le dessus de votre panier. Sortez-les de leur sac plastique avant de les stocker, pour éviter la condensation (qui favorise le pourrissement). Vérifiez régulièrement dans le bac à légumes qu'il n'y en a pas de gâtés. Nettoyez bien le plan de travail et les ustensiles que vous avez utilisé pour ces végétaux. Le respect de la chaîne du froid La sécurité hygiénique des denrées alimentaires dépend en grande partie du respect de la chaîne du froid, qui va du producteur au consommateur, en passant successivement par le transporteur et le distributeur. Si les premiers maillons de cette chaîne sont, en général, solides (réglementation rigoureuse et sécurité obligent), on ne peut pas toujours en dire autant du consommateur Rappelons l'importance de maintenir la chaîne du froid, pourquoi? Parce que pour tout produit frais, la rupture de la chaîne du froid favorise la croissance microbienne et, en conséquence, le risque de voir les germes se développer dans un aliment. - Les glaces et surgelés : il est primordial de respecter la chaîne du froid pour l'ensemble des surgelés. En cas de chaleur, le temps de transport des produits entre le magasin et votre congélateur devra être le plus court possible et se faire au moyen de sacs isothermes. - Les produits de la mer : tout comme le poisson, ils parcourent un long chemin jusqu'à votre assiette. Si leur fraîcheur est douteuse, ils peuvent provoquer des infections et des intoxications. Et dans la majorité des cas, c'est aussi un défaut dans la chaîne du froid qui est à mettre en cause. - Les produits laitiers : il faut impérativement suivre les conseils de conservation des produits laitiers et respecter les dates limites de consommation. Le lait pasteurisé se conserve 7 jours fermé et 48 heures une fois ouvert. Le lait stérilisé UHT se conserve trois mois fermé, et deux jours après ouverture. Pour les fromages, respectez les dates, même si vous l'aimez "coulant"! - Les produits frais cuisinés : soyez également prudent en ce qui concerne leur achat, leur transport et leur conservation (charcuterie, traiteur, etc.), il en est de même pour les fromages frais. Ces denrées sont fragiles, altérables et doivent être consommées rapidement. Conseils de prévention - rappels - Les produits surgelés et congelés doivent être achetés en dernier, mis dans des sacs isothermes et placés rapidement au congélateur. - Transportez les aliments dans de bonnes conditions : ne laissez pas séjourner les produits frais à température ambiante ou pire dans les coffres de voitures. - Respectez bien les températures de stockage des produits altérables et les dates de péremption des aliments - Faites décongeler les aliments dans le réfrigérateur. - Ne recongelez jamais un produit qui aurait été décongelé volontairement ou accidentellement. - Vérifiez régulièrement la température du réfrigérateur (entre 0 et 4 C) et du congélateur (-12 à -18 C) ; pensez à les nettoyer et à les dégivrer régulièrement. - Lavez-vous les mains avant de manipuler et de consommer des aliments. - Pensez à nettoyer correctement les planches à découper, ustensiles et autres objets ayant servi à manipuler des aliments crus. - Ne consommez pas de denrées alimentaires contenues dans des conserves bombées, de même soyez vigilants lorsque les boîtes de conserves sont rouillées. De manière générale, si le doute persiste, une seule conduite à tenir : jeter à la poubelle les aliments dont la qualité vous semble douteuse. Un zeste de précautions et l'été sera sans nuage! Partenaire de votre santé au quotidien! 4 rue Maréchal Foch TARBES Tarbes Le Mag - page 13

14 J A R D I B M A S S E Y Il faut se rendre à l'évidence : on imagine mal le Jardin Massey sans son petit train? Un superbe parc, mais à qui il manquerait ce petit supplément d'âme! Depuis bientôt 40 ans, des milliers d'enfants ont usé leurs fonds de culotte sur les banquettes des petits wagons, qui se promènent sur les 500 mètres du circuit qui sillonne le Jardin Massey au milieu des paons et des canards qui peuplent ce merveilleux écrin de verdure. Question décor, c'est quand même mieux qu'un manège... Pour tout le monde, ce petit train semble être là depuis toujours. Non, et il aura fallu un peu de hasard pour qu'il s'y installe. Pour comprendre l'histoire, il faut connaître Guy Gilbert. Ce Marseillais, né en 1933, gérait une station service à Romans. L'envie de faire autre chose le tenaillait, jusqu'à ce que l'un de ses clients lui donne une idée : "Il avait un petit train à Valence", raconte Guy Gilbert, "il m'a invité à venir le voir. Ce fut une révélation". Aussitôt, Guy s'organise, fait ses comptes consulte le guide Michelin. "J'ai sélectionné une quarantaine de villes qui avaient un parc susceptible d'accueillir un petit train, j'ai envoyé autant de lettres aux mairies". Tarbes était sur la liste, mais il aurait très bien pu se retrouver ailleurs. "J'ai reçu un courrier signé de Paul Boyrie, signifiant que la municipalité était d'accord. Je suis venu voir le jardin Massey, et ça a été un coup de foudre, cet endroit est tellement beau!" En avril 1969, Guy débarque à Tarbes avec armes et bagages et installe son petit train. Le guichet et le tunnel sont réalisés par les menuisiers de la ville. "D'entrée, ça a été un énorme succès" se souvient-il, "la télévision nationale avait fait deux reportages et la télé régionale venait régulièrement". Mais l'euphorie ne dure pas, l'hiver arrive, les crédits aussi. "J'ai alors été aidé par la mairie. Je pensais que ce pourrait être un boulot à plein temps, je m'étais trompé". LA PETITE HISTOIRE DU TRAIN DU JARDIN MASSEY Il aura fallu un extraordinaire concours de circonstances pour que le petit train s'installe au Jardin Massey. Voici son histoire, contée par son créateur, toujours au manettes de la locomotive... Malgré la tentation de tout plaquer, Guy s'accroche, trouve un emploi de pompiste (on ne se refait pas) et c'est son épouse Monique qui fait marcher le petit train. Plus tard, Guy deviendra gardien de la maison natale du Maréchal Foch, pendant 15 ans, jusqu'à sa retraite, en Mais toujours il gardera le petit train, et aujourd'hui encore, à 74 ans, il le fait rouler l'après-midi, les mercredis, samedis et dimanches ainsi que pendant les vacances scolaires. "Chaque fois que les enfants ne sont pas à l'école" lâche t-il avec son large sourire. "Les enfants sont merveilleux. Beaucoup viennent m'embrasser, ils sont adorables. Même les plus turbulents, ce sont les parents qui me le disent, sont sages comme des images dans les wagons..." Et ça fait bientôt 40 ans que cette magie dure. Ce qui permet à Guy de connaître sa clientèle, ses habitudes. "Oui, la fréquentation a baissé, elle est surtout irrégulière. J'ai remarqué une chose, il y a du monde quand la température est comprise entre 18 et 25. Trop frais ou trop chaud, ça ne va pas". La locomotive, bichonnée par Guy n'en a cure, elle fonctionne toujours, avec son légendaire ''tchouc-tchouc'', même si parfois après un orage, elle patine un peu sur les rails qui ont fini par s'enfoncer... Au bout de 40 ans, c'est moindre mal. Quant à Guy, qui avoue une passion sans borne pour le petit train et surtout le Jardin Massey, "quel endroit merveilleux, je ne m'en lasse pas", il se voit bien continuer jusqu'à l'âge de 80 ans. "Si la santé est avec moi, bien sûr, mais je me fais tellement plaisir ici..." Et après? "Je me suis posé plusieurs fois la question... Vous savez, au départ, je pensais ne rester que 4 ou 5 ans, et je suis encore là... J'ai récemment rencontré le maire à ce sujet, il m'a assuré que quand je voudrais arrêter, la mairie reprendrait le petit train. Ça m'a fait plaisir, je ne voudrais pas qu'il disparaisse, il est tellement bien, ici...". page 14 - Tarbes Le Mag

15 OFFICE DE TOURISME : ANIMATION Dans le vaste bâtiment du Cours Gambetta, fraîchement refait, l'accueil est toujours impeccable. Derrière le ''desk'', Maïté, Cécile et Françoise rivalisent de sourires, de bons conseils et savent mieux que quiconque guider, orienter et faire découvrir notre ville, sous tous ses aspects : trouver un hôtel, un bon resto, les animations culturelles ou sportives, en un mot, tous les bons plans. Ou guider les visiteurs dans le hall qui accueille toutes les 3 semaines une exposition, toujours un artiste local. Chaque année, mais essentiellement l'été, les hôtesses d accueil reçoivent visiteurs, répondent à appels téléphoniques et à plus de mails. Et elles assurent aussi la billetterie pour une trentaine d'événements externes. Considérable, mais l'office de Tourisme, plus communément appelé ''l'ot'', c'est aussi une grosse machine à produire du bonheur... "Dès notre arrivée en 2001, notre volonté a été de développer le volet animation", souligne Pierre Couderc, Adjoint au Maire chargé du Tourisme, et Président de l'ot, "les gens se plaignaient qu'il ne se passait rien à Tarbes". le Festival Dance Roots, qui s'est déroulé il y a quelques semaines. N'oublions pas non plus le Tango Argentin, fin août, Terro'Art, en septembre et désormais le Festival de Musique Militaire, récemment entré dans le giron de l'ot, et la nouveauté 2007, la Nuit des Célibataires, dont le succès appelle d'autres éditions. Voilà pour les grands moments, mais l'activité est soutenue toute l'année, sous forme de nombreux partenariats avec des associations qui organisent des événements. Et puis, c'est maintenant la période, il y a les animations estivales. Bien sûr, les Fêtes de Tarbes ont reçu une attention particulière, avec l'intégration d'un feu d'artifice en son et lumière, tiré sur le Quai de l'adour, et des concerts gratuits. Depuis 4 ans les jeudis de l'ot, chaque semaine, sur la place de Verdun, avec des concerts gratuits, souvent avec des stars. Prenez date aussi pour la désormais traditionnelle ''Mousse Party'', qui est devenue un must incontournable, au sein d'un programme qui ne laisse que peu de place au répit. ACCUEIL ET Le rôle de l'office de Tourisme ne se résume pas, comme son nom l'indique à accueillir et renseigner les touristes. Il y a aussi l'animation. L'essentiel? le tourisme pur, en proposant des produits mixtes, sur la base des animations que nous proposons. Car il faut savoir une chose, Tarbes est une ville touristique, avec un taux d'occupation hôtelier de plus de 60%. Mais la durée de séjour est insuffisante, c'est à nous, en proposant des séjours complets, à caractère culturel par exemple, de la faire progresser. Nous avons des atouts, à nous de les faire fructifier. C'est possible, parce que toute la grande famille municipale est avec nous. On travaille beaucoup avec les services techniques, qui sont particulièrement performants, créatifs et réactifs, mais aussi avec les services Espaces Verts, Animations Fêtes, Travaux et Propreté, et Communication. La réussite des manifestations leur est aussi due, ainsi qu'à tous les bénévoles qui nous entourent". Alors, heureux? "Pleinement, on se fait plaisir en donnant du bonheur aux Tarbais". Belle formule... C O U P D E P R O J E C T E U R Entouré d'une équipe de 8 personnes, sous la houlette d'eric Dazet, Pierre Couderc a souhaité ''ranimer'' Tarbes. Pour ce faire, le Festival Equestria, qui existait déjà, a pris une toute autre ampleur en émigrant au Haras. Mais surtout, de nouvelles animations ont vu le jour. Comme le Festival BD, ou encore Le Festival BD a eu lieu les 5 et 6 mai dernier sous la Halle Marcadieu Mais il y a aussi l'invisible, comme cette volonté de développer l'activité congrès. "J'ai toujours pensé que Tarbes avait des atouts pour devenir une ville de congrès, nous avons un environnement superbe, des structures d'accueil performantes, je pense au Parc des Expositions rénové, au Rex Hôtel. Nous soutenons tous les congrès, notamment sur le plan des réservations hôtelières, et nous participons aux grands salons de Tourisme pour en attirer davantage". Tout ceci nous amène à parler d'avenir. "Nous avons fait ces dernières années de gros efforts sur l'animation, maintenant la trame est posée. Nous allons désormais diversifier l'offre d'animation sur le plan géographique, c'est à dire animer aussi les quartiers, il y a une forte demande. Nous avons commencé début juin avec ''La Guinguette'', sur la place Anatole France, en plein coeur du quartier Figarol, et nous allons poursuivre dans cette voie. De même, nous allons intensifier nos efforts sur Le Festival Equestria, un des plus grand événement de l été organisé par l Office de Tourisme Tarbes Le Mag - page 15

16 H I S T O I R E D E N O T R E V I L L E CENTENAIRE DE L HOL HOTEL DE VILLE En commémorant le centenaire de l'hôtel de ville nous souhaitons rassembler tous les Tarbais autour des symboles que représente cet édifice. Car, par sa seule présence, il incarne la République et par son existence et ses fonctions propres, il est la mémoire de la cité. Pour pérenniser et revivifier la mémoire collective, nous rappelons l'histoire de l'institution, les anciens hôtels de ville, la construction de celui-ci, et nous évoquons Tarbes en DE LA " MAYSO COMUNA " A L'HOTEL DE VILLE La première mairie connue " se trouve à portée de l'église Saint- Jean, à l'occident dicelle " (délibération municipale du 17 mars 1769). La deuxième est la maison de Beyrie, accolée au château comtal ( ). La troisième " fut jadis la demeure très aristocratique d'une illustre famille : les Castelnau Laloubère " dit Charles Dupouey en L'hôtel de Castelnau, mairie de 1830 à 1904 En 1904, le nouvel hôtel de ville sort de terre. Le 27 mai 1906, il est inauguré par Louis Barthou, ministre des Travaux publics. Le nouvel hôtel de ville sort de terre en 1903 L inauguration du nouvel hôtel de ville A Tarbes, le voyage du ministre se déroule dans un contexte politique exceptionnel, une semaine à peine après la victoire des candidats radicaux-socialistes et l'élection de Gaston Dreyt. Gaston Dreyt ( ) député des Hautes-Pyrénées de 1906 à 1919 Lors de son discours, le ministre " affirme la nécessité de l'union de tous les républicains ", en ces temps, plutôt désunis. Le maire, Georges Magnoac lui, s'autofélicite : " Saluons donc ce monument municipal qui s'élève majestueux et superbe, sur cette place de la République, comme le symbole de l'émancipation communale et du développement des libertés publiques " Georges Magnoac ( ) maire de 1900 à 1912 TARBES A LA BELLE EPOQUE TARBES A LA BELLE EPOQUE EST UNE VILLE DIVERSE ET EN PLEINE MUTATION Population brassée de militaires, d'ouvriers et de fonctionnaires juxtaposées au vieux fond des Tarbais de souche dans le commerce, l'artisanat et les professions libérales, quartiers différenciés et aux caractères divers, passion naissante du rugby autour du jeune Stado donnent à Tarbes une personnalité bien typée dans le Sud-Ouest pyrénéen. En ce début de XX e siècle, l'économie tarbaise se trouve dans une période de transition avec des activités traditionnelles, mais, également depuis 1871, la grosse industrie. Les fiacres en attente témoignent d'un traffic de voyageurs important. Le contexte politique national conduit certaines personnalité locales appartenant au monde judiciaire à défrayer la chronique. VIVRE A TARBES A LA BELLE EPOQUE La Belle Epoque, qui marque l'entrée dans le siècle de la vitesse et de la communication, ainsi que le culte du progrès, est une période de changements ; à essayer de percevoir la vie quotidienne des Tarbais à travers la presse, essentiellement, on éprouve la sensation d'un foisonnement d'activités que traduisent, par exemple, la multiplicité des associations sportives, culturelles, syndicales... la richesse des spectacles et des distractions, les combats politiques exacerbés. Cette sorte de fébrilité débordante cache pourtant la réalité quotidienne faite tout autant d'archaïsme et de traditions qui s'expriment, par exemple, dans le fait que la ruralité est partout et toujours présente dans la capitale bigourdane, et pas seulement les jours de foire et de marché. Cette dualité complexe va se retrouver dans la quête de sociabilité qui caractérise les Tarbais du début du XX e siècle, dans les mentalités et les comportements aussi... Service des archives municipales Les textes sont tirés du catalogue de l exposition page 16 - Tarbes Le Mag

17 MARIAGES Tous nos voeux de bonheur à février 2007 Jacques COUTAUSSE et Annick TESTEMALE 3 mars 2007 Francis LE GALLES et Marie-Luce CHA 10 mars 2007 Fabrice MULLER et Aurélie SCHELDI 24 mars 2007 Taoufik SAOUDI et Marina HAAGER 31 mars 2007 Nizar AMIROUCH et Linda BHARI 21 avril 2007 Damien PALMIERI et Sophie CATY 28 avril 2007 Guillaume MARQUETTE et Gaëlle GAYET 5 mai 2007 Mario COUCHY et Laurence MONDIN 12 mai 2007 Matthieu ESCALE et Jamila TAFRAOUT 19 mai 2007 Xavier LEFEBVRE et Sylvaine BOUYSSOU Stéphane RONCI et Séverine DE FILIPPO Adbelaziz ABERCHAM et Sabrina CAPBER 26 mai 2007 David VERENNES et Karine BOUVE Jean-Pierre THERON et Carmen DEMETER Sébastien SOUBIES et Sophie BAHAMONDE Jérôme BAZIN et Lynda FARCAT E T A T C I V I L NAISSANCES Bienvenue à octobre - Hector BANDA 24 décembre - Vassili HAMON 16 février - Maëva RODRIGUEZ 18 février - Marilyn VERNET 19 février - Shannon ROUZES 19 février - Elisa PRETI 21 février - Kayla TITOT M BOREHA 21 février - Erwan PERIER 22 février - Stéphane ANTONIO 23 février - Thalia VEDERE 24 février - Raphaël BARBIER 27 février - Jana ALI 28 février - Maria GHAZI 3 mars - Ambre REYES 4 mars - Océane CAZAYOUS 4 mars - Océane OZCOZ 5 mars - Yaniss LE BLOND- -GIL 6 mars - Paola RUIZ 7 mars - Matis ORTEGA 8 mars - Ethan BUINIER- -LEGER 9 mars - Xavier LAFONTAINE 12 mars - Kitty ROUANET 12 mars - Anaïs DOS SANTOS 13 mars - Carla SARIE 14 mars - Inès THIOLIERE 14 mars - Tizia JUNCA 14 mars - Léo LEBARBIER 14 mars - Mathéo ESTEVES 14 mars - Margaux MELENDEZ 15 mars - Mathéo VANDERGHEYNST 20 mars - Morgane MORMEDE 20 mars - Raphaël THEATE- -BURGOS 24 mars - Leslie PERE 25 mars - Thibaut LARVOR 27 mars - Lilou BLACHOWICZ 28 mars - Anaïs BAZZANELLA 28 mars - Lilly AUDOUY 29 mars - Julie ZURFLUH 31 mars - Clara SABASTIA 31 mars - Baris AVCI 1 er avril - Sofyan KHAROUA 2 avril - Enzo DEYRIS 2 avril - Tom MARECHAL 3 avril - Mélina GENTILLET 3 avril - Maya MAUREL 5 avril - Kyllian ZORZENONE 5 avril - Mélanie MOESCH 5 avril - Marina LAUMAILLE- -BUEN 6 avril - Lise LANCHET 7 avril - Tessy DOERR 7 avril - Filomène HUKAETAU 11 avril - Tobias LE CUFFEC 12 avril - Jalhan NIAMA 12 avril - Gaston ALEXANDRE 14 avril - Pierre CYPRIEN 17 avril - Amaia BUSCA 19 avril - Madison CRITELLI 20 avril - Célia HOURMAGNOU 22 avril - Ines LANDOUER 23 avril - Lilou FONTANEL 23 avril - Lili CISNEROS 24 avril - Maël TAINTURIER 28 avril - Adam PECH 1 er mai - Mélissa LARRIEULE 2 mai - Titouan DUMAY 2 mai - Clara CRIMI 2 mai - Yanis LOPES 3 mai - Hanna FOISSAC 7 mai - Lola DA SILVA 11 mai - Lylou POURTAU- -TOULOUSE 12 mai - Mathilde BANDERIER 13 mai - Maïwen CLAUDEL 13 mai - Matéo DOMINGUEZ 13 mai - Jade HUYNH 13 mai - Lou-Anh HUYNH 15 mai - Loïc HEBERT 15 mai - Mathéo RENARD 16 mai - Shawn DOERR 19 mai - Louis TELES 19 mai - Mike SIERRA 20 mai - Alya ESCALE 21 mai - Marie des Neiges TABARLY 22 mai - Kilian MILLOT 23 mai - Mickaël CHAREYRE- -NEAMTU 23 mai - Emma FERNANDES 23 mai - Alexandre MEDJEBEUR k Tarbes Le Mag - page 17

18 A N I M A T I O N S FETE DES VOISINS Le 29 mai dernier, partout dans la ville, les voisins se sont rassemblés. Une ambiance chaleureuse, conviviale et festive se dégageait de chaque quartier. Paëlla, karaoké, apéritif amélioré, grillades, les tarbais se sont démenés pour que la fête soit réussie et batte son plein. Félicitations à tous les organisateurs! page 18 - Tarbes Le Mag

19 DITES-LE AVEC DES FLEURS En 2001, la ville de Tarbes obtenait la 4è fleur du concours national des villes fleuries, puis en 2004 le Grand Prix national de fleurissement, bientôt remis en jeu. Un effort quotidien pour rester au sommet. Avec l'arrivée du printemps, c'est tout Tarbes qui refleurit... Partout, les massifs, les candélabres se parent de multiples couleurs, les arbres s'habillent de leurs feuilles. C'est beau, une ville fleurie... Mais ça se mérite, et les efforts consentis par le service Espaces Verts sont considérables. Pour donner une idée, ils s'occupent de mètres carrés d'espaces verts, dont de massifs, de arbres d'ornement et de arbres d'alignement. Et les Serres Municipales produisent chaque année près de plantes. "C'est vrai", confirme Huguette Julian, Adjoint au Maire, chargée de l'environnement, "l'ensemble du personnel du service se dépense sans compter pour que la ville soit belle. Nous avons des équipes formidables, qui aiment leur métier et ça se ressent". Un ressenti qui a impressionné le jury du Concours National des Villes Fleuries, qui a décerné, en 2001, la 4 è fleur à la ville de Tarbes, la plus haute distinction en la matière. Enfin, presque la plus haute, car il y a aussi le ''Saint Graal'' de l'espace vert, le Grand Prix National de Fleurissement, qui a été décerné à notre ville en Et là, on ne joue plus dans la même catégorie, parce que tout entre en ligne de compte, pas simplement le fleurissement, même s'il reste évidemment la base d'évaluation. Bref, le jury, qui viendra confirmer ce Grand Prix à partir du 10 juillet, aura l'oeil à tout. Et pas seulement sur les ''petites fleurs''... Bien entendu, la municipalité a prévu un circuit pour montrer au jury tout ce qui a été réalisé. "En matière d'aménagements urbains, l'avenue Alsace-Lorraine, la rue du Régiment de Bigorre, les Berges de l'adour, la halle Marcadieu et la fontaine des Quatre Vallées, le jardin de l'ayguerote, les jardins familiaux, la nouvelle Maison des Associations qui est exemplaire en termes d'utilisation des énergies renouvelables. Nous avons aussi aménagé des WC publics dans les locaux de l'ancienne conciergerie du parc Bel Air, nous poursuivons nos efforts en matière d'enlèvement des tags, ainsi que sur l'amélioration des espaces verts. Nous avons par exemple remplacé de nombreux arbres qui avaient souffert de la tempête de 1999 puis de la sécheresse de A chaque fois que nous le pouvons, par exemple lors de l'aménagement de nouveaux massifs, nous installons des systèmes d'arrosage automatique, qui permettent d'économiser par une meilleure gestion de l'eau, de même que nous testons de nouvelles espèces de plantes qui sont moins gourmandes en eau et totalement biologiques. Je dois préciser que sur ce plan, le lycée Adriana est un partenaire privilégié. V I L L E F L E U R I E Et puis, bien sûr, nous avons aussi la chance d'avoir le Jardin Massey, qui est classé ''Jardin remarquable'' par les Ministères de la Culture et de l'environnement". Nul doute que le jury du Concours National des Villes Fleuries sera une nouvelle fois impressionné. "Pour résumer, le Grand Prix consacre non seulement le fleurissement mais plus généralement la politique d'embellissement de la ville : les aménagements urbains de toutes sortes, comme les canisite ou les WC publics, les parcs et jardins, l'opération façades que nous menons depuis 2002, l'avancement de l'oru, la sauvegarde et la promotion du patrimoine, les efforts en matière d'environnement et de développement durable, la gestion des déchets, l'entretien des espaces verts, la propreté de la ville". Parce que les efforts en la matière ont été considérables et soutenus. Parce que le plus difficile n'est pas de parvenir au sommet. C'est d'y rester... Tarbes Le Mag - page 19

20 Théâtre des Nouveautés Expositions Office de Tourisme vos rendez-vous... vos rendez-vous... Mardi 19 juin à 20h30 Gala de danse avec Studio 8 Samedi 23 juin à 20h30 Gala de danse avec Campus - Patricia Domec Mercredi 27 juin à 20h30 Gala de danse avec Equilibre - Chantal Serra Samedi 30 juin à 20h30 Gala de danse avec Edith Armesto et Hervé Rumeau Mardi 3 juillet à 20h30 Gala de danse avec Estrelia Vendredi 6 juillet à 15h L IME Les Hirondelles présente le spectacle de fin d année des élèves de l atelier Corps et Théâtre. Samedi 7 juillet à 20h30 Concert au profit de l Association Les Papillons de Charcot par les élèves du Club Musical Yamaha. Cette association se bat pour faire sortir les malades atteint de la SLA (Slérose Latérale Amyotrophique) de leur isolement. Cette maladie est encore méconnue et il n existe, à ce jour, aucun traitement, le durée de survie est de 37 à 49 mois. Participation 12, gratuit pour les enfants de moins de 12 ans. Renseignements : Rencontre des Papillons : 7 juillet de 14h à 18h dans les locaux du club Yamaha - 14 rue Georges Magnoac - Tarbes. A G E N D A Le Pari page 20 - Tarbes Le Mag Théâtre des Nouveautés - Tel Le Pari - Tel Du 4 au 23 juin Exposition collective de l'atelier Art & Sculptures - Argile, pierre, marbre et bois Du 25 juin au 13 juillet Univers suggestif de Roselyne DIANI - Huiles et techniques mixtes. Elle rêvait de peindre avec les couleurs du soleil... Du 16 juillet au 4 août A l occasion du Festival Equestria, exposition de peintures sur la thématique équestre. Du 6 au 25 août Fantasias tangueras - Exposition de Liliana Rago et Jean Prévost. Cette exposition signe la rencontre de deux artistes plasticiens, Jean Prévost et Liliana Rago. Deux riches parcours artistiques sur les chemins du tango entre Paris et Buenos Aires. Du 27 août au 15 septembre A l occasion de Terro Art, Fête des Labels : Exposition de peintures et sculptures Du 17 septembre au 6 octobre Exposition de peintures de Danièle DELERS Office de Tourisme RETROUVEZ TOUTES OUTES LES ANIMATIONS TIONS DE L ETE L ETE DANS ANS L AL AGENDA A G E N D A

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme

Améliorer l organisation et la communication interne à l office de tourisme Les engagements La qualité est devenue une priorité de l'ensemble des acteurs du tourisme ainsi que de l Etat qui s engagent dans différents processus de qualité pour améliorer l'image de la France auprès

Plus en détail

La politique marseillaise en faveur des Seniors

La politique marseillaise en faveur des Seniors La politique marseillaise en faveur des Seniors Le Centre Communal d Action Sociale de la Ville de Marseille est un établissement public administratif communal. Il oriente ses actions en faveur des personnes

Plus en détail

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs

Avec vous, pour vous. Vienne. pour. Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive. avec Thierry Kovacs élections municipales 23 et 30 mars 2014 Avec vous, pour vous pour Vienne Chapitre 01 Avec vous, construisons une ville encore plus dynamique et attractive avec Thierry Kovacs Édito Chère Madame, Cher

Plus en détail

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL

SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL SECURITE SANITAIRE ET RESTAURATION COLLECTIVE A CARACTERE SOCIAL Références réglementaires : Règlement N 178/2002 établissant les principes généraux et les prescriptions générales de la législation alimentaire

Plus en détail

Tourisme d affaire. Le Fort de la Bastille et son téléphérique : un cadre de réception insolite!

Tourisme d affaire. Le Fort de la Bastille et son téléphérique : un cadre de réception insolite! Le Fort de la Bastille et son téléphérique : un cadre de réception insolite! Régie du Téléphérique Grenoble Bastille Quai Stéphane Jay - 38000 Grenoble - Fax : 04 76 51 61 49 Contact : Michel Lambert -Tél

Plus en détail

Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex. www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse.

Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex. www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse. Bordeaux Palais de la Bourse 17 Place de la Bourse 33076 Bordeaux Cedex www.bordeauxpalaisbourse.com palaisbourse@bordeauxpalaisbourse.com Rejoignez nous sur Facebook et Twitter : www.facebook.com/espacecongres

Plus en détail

Maison des Services Publics

Maison des Services Publics brignoles.fr la Maison des Services ublics Une porte d entrée unique pour tous... pour vous faciliter la vie au quotidien! Un peu d histoire Au XIII e siècle, l établissement servit d abord d hospice.

Plus en détail

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement...

Lisez ATTENTIVEMENT ce qui suit, votre avenir financier en dépend grandement... Bonjour, Maintenant que vous avez compris que le principe d'unkube était de pouvoir vous créer le réseau virtuel le plus gros possible avant que la phase d'incubation ne soit terminée, voyons COMMENT ce

Plus en détail

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC

Vendredi 30 janvier 2015. Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Président de la PAC Vendredi 30 janvier 2015 Inauguration espace ainés «La Maison Bleue» Discours de Karl Olive, Maire de Poissy, Conseiller général des Yvelines Président de la PAC Monsieur le Président du Sénat, Cher Gérard

Plus en détail

SALIES MOTO FESTIVAL. Samedi 22 et Dimanche 23 septembre 2012

SALIES MOTO FESTIVAL. Samedi 22 et Dimanche 23 septembre 2012 UN EVENEMENT MOTEUR Toute l équipe du moto-club CAP-SUD vous remercie pour l intérêt que vous portez à l organisation de cet événement. Soyez sûr que nous mettons tout en œuvre pour faire de la sixième

Plus en détail

L hygiène en restauration collective. Formation aux ouvriers de l épicerie Sociale des Capucines Morgane DANIEL-diététicienne RSD

L hygiène en restauration collective. Formation aux ouvriers de l épicerie Sociale des Capucines Morgane DANIEL-diététicienne RSD L hygiène en restauration collective Formation aux ouvriers de l épicerie Sociale des Capucines Morgane DANIEL-diététicienne RSD Qu est-ce que la sécurité alimentaire? Le principe de la sécurité alimentaire,

Plus en détail

Votre Mariage Château de Mont Vert

Votre Mariage Château de Mont Vert Votre Mariage Château de Mont Vert 1 Le mariage est et le voyage de découv le plus important q l homme puisse en prendre. Un mar heureux est une lon conversation qui se toujours trop brève Quand on aime

Plus en détail

Mariage au Château en Provence

Mariage au Château en Provence Mariage au Château en Provence Château La Tour Vaucros est une demeure privée qui offre aux amoureux de la Provence, le calme et la douceur d un lieu d exception. Célébrez votre mariage, anniversaire ou

Plus en détail

Quand le tricot en plein air connait un beau succès!

Quand le tricot en plein air connait un beau succès! Jeudi 23 juillet 201 Quand le tricot en plein air connait un beau succès! Concertation Anjou 6937, avenue Baldwin Anjou, Mtl, Qc H1K 3C6 Tél. : 14-31-4173 Fax : 14-31-0203 info@concertationanjou.ca www.concertationanjou.ca

Plus en détail

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs

le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs LIVRET D ACCUEIL le Service d Accompagnement à la Vie Sociale Fondation Maison des Champs 23, rue du docteur potain 75019 Paris 01 53 38 62 50 Portraits des membres du groupe d expression du SAVS par Catel

Plus en détail

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux

Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13. I Etat des lieux 1 Projet pour la création de nouveaux ateliers d artistes à Marseille, Association ART 13 I Etat des lieux Le parc d ateliers «publics» loués aux artistes contemporains à Marseille est de : - 10 ateliers

Plus en détail

Réceptions. Le Phare des Baleines. Océan Authentique. Séminaires. Vos événements au bord de l océan. Professionnel. Conférences. Réunions de travail

Réceptions. Le Phare des Baleines. Océan Authentique. Séminaires. Vos événements au bord de l océan. Professionnel. Conférences. Réunions de travail Vos événements au bord de l océan île de Ré Le Phare des Baleines Conseils Plaisir Séminaires Océan SoiréesDécouvrir Authentique Réceptions Conférences Réunions de travail Événements Professionnel Détente

Plus en détail

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT PORTAGE DE REPAS A DOMICILE

REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT PORTAGE DE REPAS A DOMICILE REGLEMENT DE FONCTIONNEMENT PORTAGE DE REPAS A DOMICILE Article 1 Objet du service de portage de repas à domicile Dans le cadre de ses actions «vie autonome», le CCAS de Saint Paul-Trois- Châteaux propose

Plus en détail

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion

Philippe Etchebest. A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Philippe Etchebest A l Hostellerie de Plaisance Relais & Châteaux Hôtel Saint Emilion Grand Chef Relais & Châteaux Maître Cuisinier de France Meilleur Ouvrier de France 2000 Son histoire : Après un parcours

Plus en détail

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25%

French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% French 3200 Public Examination SECTION A TOTAL VALUE: 25% Tâche 1 5 Vous allez entendre deux fois une série d annonces. Examinez les séries d images cidessous, puis, écoutez bien. Choisissez l image de

Plus en détail

HOTEL *** - RESTAURANT SALON DE RECEPTION

HOTEL *** - RESTAURANT SALON DE RECEPTION HOTEL *** - RESTAURANT SALON DE RECEPTION 23, Rue du Commandant Chaumonot 59158 MORTAGNE DU NORD 03.27.23.76.45 / 06.67.02.96.94 auberge@aubordeseaux.com www.aubordeseaux.com Restauration : L Auberge du

Plus en détail

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007

Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 Typologie des séjours en Bourgogne en 2007 Suivi de la Demande Touristique 2007 1 Sommaire 1. Objectif et méthode p. 3 2. Données de cadrage : les séjours en Bourgogne en 2007, Suivi de la Demande Touristique

Plus en détail

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg!

Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! Communiqué de presse Printemps 2015 Au printemps, les activités fleurissent au château du Haut-Kœnigsbourg! En cette saison printanière, accompagnés par une douce chaleur et de légères brises, les visiteurs

Plus en détail

agence locale pour l'emploi Association Sans But Lucratif Place du Champs de Mars, 4 1050 BRUXELLES Tel: 02. 515 79 30 Fax: 02.

agence locale pour l'emploi Association Sans But Lucratif Place du Champs de Mars, 4 1050 BRUXELLES Tel: 02. 515 79 30 Fax: 02. Listes des activites autorisees EN ETABLISSEMENTS D ENSEIGNEMENTS 2 AU PROFIT DES PERSONNES PHYSIQUES 3 EN ASBL, ASSOCIATION DE FAIT 5 1 POUR LES POUVOIRS COMMUNAUX 7 Activités ALE autorisées en ETABLISSEMENTS

Plus en détail

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES.

DES APPARTEMENTS QUI PRIVILÉGIENT LES BEAUX VOLUMES. 0 80 800 01 11 1 06 06 9 95 5 Appel Ap el gra grat gratuit it à ppartir tir d dd un u poste post fixe du d lundi lund au samedi samedi sans sa s interruption inte uption uptio de 9 h à 21 h. h À BORDEAUX

Plus en détail

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS

D 4. Handicap COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS D 4 COHESION SOCIALE ENTRE LES POPULATIONS, LES TERRITOIRES, LES GENERATIONS Les spécificités urbanistiques du territoire vélizien soulignent l enjeu de l accessibilité de la ville aux personnes à mobilité

Plus en détail

Le Domaine du Lac LÉGUEVIN > RUE DU SARRAT

Le Domaine du Lac LÉGUEVIN > RUE DU SARRAT Le Domaine Résidence du Lac LÉGUEVIN > RUE DU SARRAT léguevin, un trait d union entre ville et nature Le lac de la Mouline Léguevin, la quiétude comme art de vivre Véritable havre de verdure à l Ouest

Plus en détail

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1

NOUVEAU TEST DE PLACEMENT. Niveau A1 NOUVEAU TEST DE PLACEMENT Compréhension écrite et structure de la langue Pour chaque question, choisissez la bonne réponse parmi les lettres A, B, C et D. Ne répondez pas au hasard ; passez à la question

Plus en détail

LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER

LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER N 1 - DÉCEMBRE 2014 - JANVIER 2015 LETTRE D'INFO DU SERVICE DES ANTENNES DE QUARTIER UN PETIT MOT... La période estivale de 2014, au sein du dispositif L'été à Gentilly, a été l'occasion pour les Antennes

Plus en détail

TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN

TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN TEMPS D'ACTIVITÉS PÉRISCOLAIRES (TAP) RÈGLEMENT INTÉRIEUR COMMUNE DE NOAILLAN ANNÉE 2014 2015 A. DISPOSITION GÉNÉRALES Article 1 objet du règlement A compter de la rentrée 2014, les TAP (temps d activités

Plus en détail

«Établissement de charme avec jardin intérieur, à deux pas de la place de l'étoile et du Palais des Congrès»

«Établissement de charme avec jardin intérieur, à deux pas de la place de l'étoile et du Palais des Congrès» H Ô T E L P A R I S «Établissement de charme avec jardin intérieur, à deux pas de la place de l'étoile et du Palais des Congrès» Proche de l Arc de ou Triomphe et du Palais des Congrès de la Porte Maillot,

Plus en détail

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009

QuickTime et un décompresseur sont requis pour visionner cette image. ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN. 7 avril 2009 ETUDE DE CLIENTELE TOURISTIQUE DU LIMOUSIN 7 avril 2009 Objectifs de l enquête Définir les caractéristiques des clientèles touristiques du Limousin : motivations, profils et comportements Mesurer leur

Plus en détail

Hygiène alimentaire. Introduction

Hygiène alimentaire. Introduction Direction des études Mission Santé-sécurité au travail dans les fonctions publiques (MSSTFP) Hygiène alimentaire Introduction Le temps de travail ne permet pas souvent aux salariés de déjeuner chez eux

Plus en détail

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS

Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS UN ÉVÉNEMENT Culture & Sport au cœur du 1 er arrondissement de PARIS CP02 - PARIS - SOUS EMBARGO JUSQU AU 2 AVRIL 2015 Culture Air Sports Tour Paris 2015 : Faire du 1 er Arrondissement de Paris le plus

Plus en détail

VOS EVENEMENTS PROFESSIONNELS

VOS EVENEMENTS PROFESSIONNELS VOS EVENEMENTS PROFESSIONNELS Aux portes de Paris, sur le plateau de la haute vallée de Chevreuse, ferme templière du XVIème Siècle entièrement rénovée, rustique et naturelle. Vous apprécierez le charme

Plus en détail

Château de Fontager. Hôtel Restaurant. Réceptions - Séminaires - Mariages

Château de Fontager. Hôtel Restaurant. Réceptions - Séminaires - Mariages Château de Fontager Hôtel Restaurant Réceptions - Séminaires - Mariages R.N.7-26600 Serves sur Rhône Tél : 04 75 03 31 90 - Fax : 04 75 23 13 75 info@chateau-de-fontager.com - www.chateau-de-fontager.com

Plus en détail

Orchies, nœud central

Orchies, nœud central Orchies, nœud central Véritable nœud central de communication au sud-est de la Métropole Lilloise, Orchies se trouve en bordure de l A23, reliant Lille à Valenciennes. La Ville, dont le sénateur-maire

Plus en détail

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon

JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année. STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA. Explo ra Sup. IFSI Rockefeller, Lyon JOLY Mélissandre, Mai 2012 Etudiante infirmière 3 ème année STAGE à L ETRANGER MONTREAL, CANADA Explo ra Sup IFSI Rockefeller, Lyon 1 Introduction J ai effectué un stage infirmier dans une maison de santé

Plus en détail

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains

La Fraternité : Allemagne et tant d'autres pays qui font la richesse et la diversité de notre groupe! Tandis que certains Antonin Camphuis Abbaye d'hautecombe 73 310 Saint Pierre de Curtille mail : antonin@camphuis.fr Abbaye d'hautecombe, le 1 décembre 2013 Chère famille, Chers amis, Chers parrains, Après ces trois mois de

Plus en détail

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat

Coupe du Monde de Cascade de Glace. Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Coupe du Monde de Cascade de Glace Vendredi 31 Janvier et Samedi 01 Février 2014 Champagny-en-Vanoise (73) Dossier de partenariat Bonjour et bienvenue! Un accueil chaleureux qui brise la glace Suite à

Plus en détail

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble.

Les Subsistances. Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les subsistances Votre entreprise aux Subsistances, un évènement à imaginer ensemble. Les Subsistances Laboratoire international de création artistique Cirque / Théâtre / Danse / Musique 04 78 39 10 02

Plus en détail

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie

édition janvier 2015 les horaires Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie 2015 édition janvier 2015 les horaires du lundi 5 janvier à debut juillet 2015 Z.I. Ouest / Stade Rennais Saint-Saëns / La Poterie SOMMAIRE Plan de la ligne.............................................

Plus en détail

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE

RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE S O M M A I R E Préambule Règlement Objectifs Ecole / cantine Quelques chiffres Le prestataire 1 2 Préambule RÈGLEMENT DU RESTAURANT SCOLAIRE A N N É E 2 0 1 2 / 2 0 1 3 La municipalité de CHAMPAGNIER

Plus en détail

DROITS D'OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC

DROITS D'OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC VILLE DE LORIENT DIRECTION DE LA PROXIMITE ET DES SERVICES AU PUBLIC SERVICE DROITS D'OCCUPATION DU DOMAINE PUBLIC TARIFS 2013 Délibération du Conseil Municipal du 20 décembre 2012 SOMMAIRE Marchés extérieurs

Plus en détail

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat

Le logement dans tous ses états. Définition : le logement et l'habitat Le logement dans tous ses états 17/10/ 2012 Définition : le logement et l'habitat Le logement est un produit : une maison, un appartement, un type 3, un duplex L'habitat est un service : l'espace produit

Plus en détail

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011

Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence 2009-2011 Un Agenda 21 pour Talence La Déclaration de Rio et les textes européens et français encouragent les collectivités territoriales à adopter des plans d actions en faveur

Plus en détail

L'accessibilité en questions

L'accessibilité en questions L'accessibilité en questions ( ) c est notre société toute entière que nous aidons à respirer, à mieux vivre, à être plus humaine. Jacques Chirac Interview télévisée du 14 juillet 2002 Sommaire L éditorial

Plus en détail

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare.

Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je m appelle Hans. Le 7 novembre 1919. J ai rencontré Frédéric à la gare. Je venais d arriver à Hanovre par le train de onze heures. À Düsseldorf j avais passé plus de trois semaines chez un homme de quarante

Plus en détail

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans

accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans accueils de loisirs été 2015 Accueils de loisirs de quartiers et de pleine nature ˆ 6 Juillet- 31 aout 2 1/2-15 ans 2 Accueils de loisirs de quartiers Verger - Favreau - Jean Monnet - Bretagne - Girardière

Plus en détail

DOSSIER DE PARTENARIAT

DOSSIER DE PARTENARIAT DOSSIER DE PARTENARIAT A P R O P O S Art Contemporain & Antiquité à Villefranche-Sur-Mer du 3 au 6 septembre 2015 V i l l e f r a n c h e - s u r - Me r a toujours été une commune tournée vers la culture.

Plus en détail

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016

SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 SAINT-PETERSBOURG EN PETIT GROUPE MEILLEUR TARIF GARANTI 2015/2016 Vous n'aimez pas les voyages en groupe? Le voyage sur mesure vous paraît trop cher? Vous n êtes pas rassurés à l idée de voyager seul?

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 1.2011 Nous certifions que les actes portés sur la liste ci-après, comportant 3 pages, figurent dans le recueil n 1 de l année 2011, mis à disposition le Pour le Maire,

Plus en détail

Jean Cuistot Traiteur

Jean Cuistot Traiteur Jean Cuistot Traiteur 31 Avenue de l océan 17510 Chives Tel : 05.46.33.64.21 Portable (06 70 73 90 20) jeancuistot.traiteur@club-internet.fr Numéro de TVA : fr66381676394 Siret : 38167639400020 Naf : 5621Z

Plus en détail

Bienvenue au. Vue sur l entrée. Le patio

Bienvenue au. Vue sur l entrée. Le patio Une bulle d oxygène dans un écrin de verdure... Bienvenue au Situé à 40 km au sud de Paris, à l orée de la forêt de Fontainebleau, le Bois du Lys accueille toutes les réunions, dans un cadre naturel et

Plus en détail

Salles de congrés-séminaires-receptions

Salles de congrés-séminaires-receptions Salles de congrés-séminaires-receptions Centre d'affaires d'amiens Métropole 72 rue des Jacobins 80000 AMIENS Téléphone : 03 22 71 66 66 Fax : 03 22 71 66 67 Site Web : www.centre-affaires-metropole.fr

Plus en détail

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie)

Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Garth LARCEN, Directeur du Positive Vibe Cafe à Richmond (Etats Unis Virginie) Commentaire du film d introduction de l intervention de Garth Larcen et son fils Max, entrepreneur aux U.S.A. Garth Larcen

Plus en détail

Gérardmer. Centre des Congrès Espace L.A.C. Congrès Séminaires. Banquets. Salons. Réunions. Spectacles

Gérardmer. Centre des Congrès Espace L.A.C. Congrès Séminaires. Banquets. Salons. Réunions. Spectacles Gérardmer Congrès Séminaires Banquets Salons Réunions Spectacles Centre des Congrès Espace L.A.C. Villa Monplaisir Espace L.A.C. Espace L.A.C. 2 UN SITE D EXCEPTION Carrefour entre la Lorraine et l Alsace,

Plus en détail

NEWSLETTER AVRIL 2013 EDITION MOSELLE (57)

NEWSLETTER AVRIL 2013 EDITION MOSELLE (57) NEWSLETTER AVRIL 2013 EDITION MOSELLE (57) Nous sommes heureux de vous adresser votre Newsletter Passtime du mois d avril. Nous vous invitons également à consulter notre site internet www.passtime.eu pour

Plus en détail

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere.

LIVRET D ACCUEIL CCAS. des services à la personne. CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière. + d infos : www.ville-laverriere. LIVRET D ACCUEIL des services à la personne + d infos : www.ville-laverriere.com CCAS CENTRE COMMUNAL D ACTION SOCIALE Ville de La Verrière Agrément qualité Service d Aide à la Personne : 267802783 Délivré

Plus en détail

ENGAGEMENTS NATIONAUX DE QUALITE

ENGAGEMENTS NATIONAUX DE QUALITE CADRE RESERVE A L'INSTRUCTION N ENGAGEMENTS N CRITERES CORRESPONDANTS PROMOTION 1 Utilisation de moyens de communication sous différentes formes (presse, et/ou radio/tv, et/ou Internet,.) et différents

Plus en détail

LE PORTAGE A DOMICILE

LE PORTAGE A DOMICILE Pour plus de renseignements, veuillez contacter LIVRET D ACCUEIL Le service portage des repas aux coordonnées ci-dessous Centre Communal d Action Sociale Place François Mitterrand 37300 JOUE LES TOURS

Plus en détail

25 27 SEPT 2015 SAINT-MALO

25 27 SEPT 2015 SAINT-MALO 3 JOURS ÉVÉNEMENT 25 27 SEPT 2015 SAINT-MALO 1 ère édition plongez au cœur des nouvelles tendances de consommation! EN CHIFFREs NOS CIBLES LOCAL les richesses de notre territoire : circuits courts alimentaires,

Plus en détail

COMMISSION ANIMATION

COMMISSION ANIMATION COMMISSION ANIMATION COMPTE RENDU RÉUNION DU 3 JUILLET 2012 Présents : Mesdames C Euvrard, M Lacroix, A Hudeley, S Cordin-Frualdo, Messieurs JC Chaumet, P Damien, M Gerbaud Ordre du jour : Festivités du

Plus en détail

SERVICES. Expertise géologique, étude assainissement non collectif et des eaux pluviales. Cabinet.ig@orange.fr

SERVICES. Expertise géologique, étude assainissement non collectif et des eaux pluviales. Cabinet.ig@orange.fr SERVICES ASSISTANTES MATERNELLES AGREEES DOL Florence: 04 93 05 81 06 NAVETTA Coralie: 04 93 03 39 56 COIFFURE A DOMICILE CARLIER Mélanie : 06 69 42 38 67 JARDINAGE ELAGAGE GIOANNI Jean-Claude: Les Nains

Plus en détail

Ce premier contact concerne un des éléments-clefs de votre séjour là-bas : le logement.

Ce premier contact concerne un des éléments-clefs de votre séjour là-bas : le logement. Buongiorno a tutti! Il y a déjà un petit temps maintenant, vous découvriez dans votre boîte aux lettres une enveloppe colorée contenant ces quelques mots : «Réservez cette date», «Roma», «24 septembre

Plus en détail

les nouveaux espaces publics des quartiers nord

les nouveaux espaces publics des quartiers nord les nouveaux espaces publics des quartiers nord Comité de suivi du 7 avril 2006 SEM SEM Amiens Amiens Aménagement _ 7 _ avril 7 avril 2006 2006 _ ESE _ ESE bet bet ingénierie Charles VICARINI concepteur

Plus en détail

Jeunesse. www.limousin.pref.gouv.fr www.haute-vienne.gouv.fr

Jeunesse. www.limousin.pref.gouv.fr www.haute-vienne.gouv.fr Jeunesse www.limousin.pref.gouv.fr www.haute-vienne.gouv.fr Opération Interministérielle Vacances Déplacement de Michel JAU, Préfet de la région Limousin, Préfet de la Haute-Vienne Contrôle d'un séjour

Plus en détail

Économisons l énergie! 11

Économisons l énergie! 11 Économisons l énergie! 11 Objectifs Prendre conscience de sa consommation d énergie. Maîtriser sa consommation d énergie afin de réduire l émission de gaz à effet de serre (mettre en place gestes et actions).

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010

DOSSIER DE PRESSE FAITES VOS JEUX! AV E C SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S. infos www.bibracte.fr. Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 AV E C FAITES VOS JEUX! SAINT- H ONORÉ-LES-BAIN S DOSSIER DE PRESSE Exposition photographique jusqu au 1 er septembre 2010 Rencontres autour de Bibracte du 15 juin au 24 août 2010 infos www.bibracte.fr

Plus en détail

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011

Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 Maison Intercommunale de la Petite Enfance Inauguration le 2 février 2011 J ai pas envie d y aller, à la crèche! Déjà, on a changé de ville et de maison, et je n ai plus ma Nounou, et je suis tout perdu.

Plus en détail

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles

La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles RWANDA NEWS AGENCY GRANDS LACS HEBDO La Fondatrice des Editions Bakame classée parmi les Entrepreneures Modèles Tuesday, 05 March 2013 17:49 by Gakwaya André La Fondatrice de l Edition Bakame au Rwanda

Plus en détail

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry

Bienvenue - Welcome. Parc de Nature et de Loisirs en Berry Bienvenue - Welcome Parc de Nature et de Loisirs en Berry BROCHURE SÉMINAIRE - Saison 2012 - Madame, Monsieur, Tout d abord, je tiens à vous remercier de l intérêt que vous portez à notre site. Vous avez

Plus en détail

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques

Dossier de Presse. Grand Nausicaà. République-Eperon. Capécure. Zones économiques Grand Nausicaà République-Eperon Capécure Zones économiques 1 Imaginons le Boulonnais L'agglomération de Boulogne-sur-Mer aborde une période charnière de son développement. Territoire en pleine dynamique,

Plus en détail

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface

Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface Chap 8 : L agencement de l unité commerciale I. L organisation de l espace de vente dans une grande surface A. L organisation de la circulation dans le magasin B. L implantation des rayons 1. Les contraintes

Plus en détail

Le droit d espérer. Didier Chastagnier

Le droit d espérer. Didier Chastagnier Février 2013 MULHOUSE STRASBOURG COLMAR Notre mission, plus que jamais, grâce à vous: Donner à chaque enfant le droit d être un enfant Le droit d espérer Chers Amis d Action Quartiers C est une joie pour

Plus en détail

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H

Livret d accueil. Edition : Août 2015 UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION. Psychiatrie infanto-juvénile U.P.A.H Psychiatrie infanto-juvénile UNITÉ PÉDOPSYCHIATRIQUE D ACCUEIL ET D HOSPITALISATION Edition : Août 2015 Franck RENAUDIN U.P.A.H Pavillon «l Orme» 20 avenue du 19 mars 1962 72703 ALLONNES Cédex 02.43.43.51.20

Plus en détail

Construction d un centre de formation professionnelle

Construction d un centre de formation professionnelle Projet d appui au développement de la communauté locale Construction d un centre de formation professionnelle Ile Sainte Marie, Madagascar (2015 2017) Contexte Situé dans l'océan Indien, Madagascar est

Plus en détail

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val

Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Notr'Canard Bulletin d'information de la Confrérie St Hubert du Grand-Val Chers amis de la Confrérie St Hubert du Grand-Val, L'été de cette année aurait été plus propice à observer des limaces et des escargots

Plus en détail

Auriol : le service public de la Restauration scolaire

Auriol : le service public de la Restauration scolaire Auriol : le service public de la Restauration scolaire Au titre de nos valeurs communes, nous avons voulu décliner l offre de restauration en mettant l accent au plus près des enfants. Plus de 80% des

Plus en détail

Présentation générale

Présentation générale Restauration et réception Hôtellerie Hébergement de groupe Séminaires et Formation Activités pédagogiques et loisirs Séjours de vacances adaptées La boutique Présentation générale Bol Vert - Rue Clavon-Collignon

Plus en détail

Schréder partenaire des villes et communes. Nivelles grand place

Schréder partenaire des villes et communes. Nivelles grand place Schréder partenaire des villes et communes Nivelles grand place Une réalisation Schréder où convivialité de l espace public rime avec économie d énergie Mise en lumière de la Grand Place de Nivelles Nivelles,

Plus en détail

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011

L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car. Par Kornelia et Michel, juin 2011 L Ardèche en fauteuil roulant Visite en side-car Par Kornelia et Michel, juin 2011 Anduze, train des Cévennes Train à vapeur ou vieille diesel, payant, billet valable la journée indépendamment des changements

Plus en détail

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées

Guide des. interventions Personnes en difficulté Personnes âgées de 60 ans et plus Personnes handicapées Guide des interventions Edition 2010 Mot du président Le Centre Communal d Action Sociale de Saint-Yrieix-sur-Charente est un outil majeur de la politique sociale de la municipalité. Au delà des aides

Plus en détail

Votre Séminaire 2014

Votre Séminaire 2014 Votre Séminaire 2014 Reine Sammut LA FENIERE L Auberge La Fenière**** offre trois lieux de vie dessinés comme trois styles de vie Dans l'auberge, sept chambres de style provençal, quatre chambres de charme

Plus en détail

Manifeste des Citoyens du Bloc Bourgeoys!

Manifeste des Citoyens du Bloc Bourgeoys! À l occasion de la Consultation Publique de l OCPM sur le Développement des terrains du CN. Le mercredi 22 octobre 2009 Manifeste des Citoyens du Bloc Bourgeoys! Qui nous sommes - une coalition de citoyens,

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE GENERALITES. Article 1 : Objet. Article 2 : Responsabilité. Article 3 : Organisation. Article 4 : Taux d'encadrement

REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE GENERALITES. Article 1 : Objet. Article 2 : Responsabilité. Article 3 : Organisation. Article 4 : Taux d'encadrement REGLEMENT INTERIEUR PREAMBULE La restauration scolaire est un service public confié à un délégataire. Différentes catégories de personnels interviennent sur le temps de repas. Bien que relevant de statuts

Plus en détail

PARC Olympique Lyonnais

PARC Olympique Lyonnais PARC Olympique Lyonnais Le mot du président Mieux vous accueillir les soirs de matchs, vous proposer des prestations personnalisées et des solutions BtoB innovantes : c est la ligne de conduite que j ai

Plus en détail

Un grand évènement citoyen pour le climat

Un grand évènement citoyen pour le climat Kit d accueil Bénévoles Le Village des Alternatives Un grand évènement citoyen pour le climat 26 et 27 sept. 2015, place de la République à Paris alternatiba.eu/paris La dynamique Alternatiba Le 6 octobre

Plus en détail

C o m m u n i q u é d e p r e s s e

C o m m u n i q u é d e p r e s s e C o m m u n i q u é d e p r e s s e 25/01/2013 Patinoire de Caen la mer : des aménagements pour les clubs et le public Régulièrement, Caen la mer améliore la vie des clubs et l'accueil du public de la

Plus en détail

La restauration commerciale représente en Aquitaine, en termes d emplois, environ

La restauration commerciale représente en Aquitaine, en termes d emplois, environ Direction régionale des entreprises, de la concurrence, de la consommation, du travail et de l'emploi DIRECCTE Aquitaine PRÉFET DE LA RÉGION AQUITAINE Direction régionale de l alimentation, de l agriculture

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H

CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H Direction de la Coordination Administrative PG/MC CONSEIL MUNICIPAL SÉANCE DU 10 OCTOBRE 2011 A 18 H ORDRE DU JOUR 2011-10 1 - DECISION MODIFICATIVE N 1 EXERCICE 2011 BUDG ET PRINCIPAL 2 - ADHESION DE

Plus en détail

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS

UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS LES LABORATOIRES D AUBERVILLIERS UNE ARCHITECTURE INDUSTRIELLE EXCEPTIONNELLE AUX PORTES DE PARIS Location d espaces - contact Sorana Munteanu s.munteanu@leslaboratoires.org / 01 53 56 15 91 1 Un lieu-mémoire

Plus en détail

DAX Tourisme d affaires. Congrès Conventions Séminaires Réunions Voyages Incentives

DAX Tourisme d affaires. Congrès Conventions Séminaires Réunions Voyages Incentives DAX Tourisme d affaires Congrès Conventions Séminaires Réunions Voyages Incentives Ambiance Sud-Ouest Dax est au cœur du 1 er bassin de vie du département des Landes avec 60 378 habitants pour l agglomération

Plus en détail

Musée Jacquemart-André

Musée Jacquemart-André Musée Jacquemart-André Paris U N MUSÉE UNIQUE À PARIS POUR DES RECEPTIONS DE PRESTIGE L e Salon de Musique L a Salle à Manger L e Jardin d Hiver L e Grand Salon L e Grand Salon L a Salle à Manger Grande

Plus en détail

Bibliothèque hors les murs et partenariat

Bibliothèque hors les murs et partenariat Bibliothèque hors les murs et partenariat Ce support est en Creativ Commons : CC-BY-NC Formation ABF 2014-2015 Stéphanie Fohanno 25/11/14 I. Le développement des actions hors les murs dans les bibliothèques

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour

CONSEIL MUNICIPAL. Séance du 30 septembre 2013. Ordre du Jour M A I R I E DE D I J O N PALAIS DES ETATS DE BOURGOGNE CONSEIL MUNICIPAL Séance du 30 septembre 2013 Ordre du Jour 1 - Conseil du 24 juin 2013 - Procès-verbal - Approbation I- ECOLOGIE URBAINE A- URBANISME

Plus en détail

Mesdames et Messieurs,

Mesdames et Messieurs, Mesdames et Messieurs, Afin de rendre votre séjour à plus agréable et convivial, nous organisons pour vous un weekend découverte de la Vienne. En collaboration avec l Office de Tourisme, nous avons sélectionné

Plus en détail

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS

RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS RECUEIL DES ACTES ADMINISTRATIFS N 6.2011 Nous certifions que les actes portés sur la liste ci-après, comportant 3 pages, figurent dans le recueil n 6 de l année 2011, mis à disposition le Pour le Maire,

Plus en détail

RÉUNION DE C.A. 28 avril 2014

RÉUNION DE C.A. 28 avril 2014 RÉUNION DE C.A. 28 avril 2014 Présents : Camille, Clément, Damien, Dryss, Etienne, Thomas Excusés : Grégoire (procuration fournie à Camille), Colin, Laëtitia Invitée : Nathalie (employée) Ordre du jour

Plus en détail

Des espaces prestigieux pour des instants magiques

Des espaces prestigieux pour des instants magiques Des espaces prestigieux pour des instants magiques Vous recherchez un lieu d exception pour réunir vos collaborateurs ou vos partenaires, les Châteaux de la Drôme vous proposent le dépaysement et la richesse

Plus en détail