EXPÉRIENCES RELATION CITOYEN

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "EXPÉRIENCES RELATION CITOYEN"

Transcription

1 EXPÉRIENCES RELATION CITOYEN Partage d expériences et bonnes pratiques autour de la gestion de la Relation Citoyen.

2 SOMMAIRE Introduction... page 3 Expériences de collectivités et d experts... page 5 Olivier Lapp... page 5 Chef de projet au sein de la direction informatique de la communauté de communes du Grand Lyon (69). Sabine Millon... page 6 Chef de projet à la direction Informatique de la mairie de Cannes (06). Cyndi Barale, Jennifer Reggiani et Jean-Claude Oudy... page 7 Responsables du guichet unique «Âllo mairie» et chef d équipe du service d intervention à la mairie de Cannes (06). Benjamin Richy... page 8 Ingénieur avant-vente chez Coheris, éditeur de solutions de GRC. Bonnes pratiques... page 10 Les 6 bénéfices de la GRC À faire avant de se lancer dans la GRC Un projet GRC en 10 mois et 7 étapes Fabrice Roux est Président Directeur Général de Coheris, éditeur français de référence de solutions CRM, GRC (Gestion de la Relation Citoyen) et analytiques. Fabrice Roux «Les collectivités doivent relever de nombreux défis dont celui d optimiser leur fonctionnement et entrer dans une démarche de qualité de service pour satisfaire des citoyens consommateurs de service public de plus en plus exigeants. Ce carnet d expériences est un concentré d avis de collectivités et d experts dotés d une expérience de terrain ou d une approche pragmatique destinée à mieux appréhender les tendances et enjeux du marché de la gestion de la relation citoyen. J espère qu il vous apportera une vision concrète sur ce sujet stratégique pour l avenir des collectivités territoriales.» 2 expériences Relation Citoyen

3 INTRODUCTION Même l Etat s est converti! Mon-service-publique.fr, le portail qui permet depuis le début 2009 aux citoyens d accomplir quantité de démarches administratives en ligne, est l un des exemples les plus fameux de Gestion de la Relation Citoyen ou GRC dans notre pays. A l échelon inférieur, les communes, les communautés de communes, les départements et les régions passent aussi à la GRC depuis 3 ou 4 ans. Logique. C est à ces administrations de proximité que les citoyens formulent le plus souvent des demandes concernant leur vie quotidienne. Quel rôle les outils de GRC peuvent-ils jouer dans ce dialogue? Réponse : aider les collectivités locales à délivrer aux administrés un meilleur service. Gestion de la Relation Client (CRM) qui existent en entreprises. Dans la pratique, les outils de GRC ont trois composantes : un catalogue des prestations gérées par la collectivité - il est souvent mis à disposition des citoyens sur un portail Internet - une base de données contenant les informations sur les citoyens (état civil, coordonnées ), et enfin un outil informatique de workflow ou «parapheur numérique» en français, qui enregistre la totalité des demandes adressées à la collectivité. Grâce à lui, les agents peuvent consulter à tout moment la liste des demandes en cours de traitement et savoir où elles en sont. Moins de temps morts et d erreurs de transmission En d autres termes, ils leur permettent de traiter les requêtes de leurs administrés plus rapidement avec plus d efficacité, et pour moins cher. Les collectivités sont allées chercher ces outils dans le monde de l économie marchande. Les logiciels de GRC sont l adaptation pour le service public, des logiciels de Mais avant d être un chantier technique, la GRC est un défi lancé à l organisation des métiers dans les collectivités. Sa mise en place suppose des changements dans les habitudes de travail qui sont au moins au nombre de trois. En premier lieu, le raccourcissement des circuits de décision. Grâce à la expériences Relation Citoyen 3

4 INTRODUCTION (suite) GRC, la demande d un citoyen arrive directement et donc plus vite au service compétent (état civil, scolaire, développement économique, action sociale, services techniques, vie culturelle, vie sportive ). Mais pour y parvenir, encore faut-il casser l organisation en silos (les services) qui caractérise les collectivités locales. Les demandes et les autorisations doivent pouvoir voyager de manière horizontale entre les agents, sans passer auparavant obligatoirement entre les mains de leurs chefs respectifs. Que de temps morts et d erreurs de transmission seront ainsi évités! Des bénéfices politiques pour l élu Seconde exigence, instaurer la polyvalence des agents chargés de répondre aux citoyens. Fini le temps des employés traitant uniquement les demandes relevant de leur service. Concrètement dans les collectivités, cela aboutit la plupart du temps à la création d un «guichet unique» composé d agents venant des différentes entités. Tous sont capables de répondre à une demande quelle qu elle soit et d où qu elle vienne (téléphone, mail, courrier, SMS, accueil physique). Troisième rupture, la GRC suppose la numérisation d une partie importante des procédures et des documents administratifs. C est à cette condition en effet que les citoyens pourront déposer leurs demandes à distance 24h24, 7 jours sur 7, depuis leur ordinateur et de plus en plus depuis leur téléphone portable, soulageant ainsi les guichets d accueil Du temps et du confort gagnés pour tout le monde. Si l objectif initial de la GRC est de simplifier les démarches administratives pour les accélérer, c est au final un sujet politique. Car pour réussir, un tel projet doit nécessairement être porté par un élu, le maire ou le président dans un département ou une région. Et à l issue, c est lui qui en retirera les bénéfices sur le terrain électoral si la greffe prend 4 expériences Relation Citoyen

5 EXPÉRIENCE DE DSI Nous cherchions un outil capable de mesurer notre activité et d établir des statistiques. Olivier Lapp Olivier Lapp est chef de projet au sein de la direction informatique de la communauté de communes du Grand Lyon (69). Le Grand Lyon est engagé depuis plusieurs années dans un projet de GRC. Où en êtes-vous? Nous avons démarré le projet en Pour nous, la mise en place de la GRC allait forcément de pair avec l ouverture d un centre d appels capable de recevoir et de traiter toutes les demandes (téléphone, ) relevant de la compétence intercommunale (voirie, urbanisme, gestion des déchets, logement social, développement économique.). Et ce pour les 1,3 millions de citoyens résidant dans les 58 communes du Grand Lyon. Or un tel équipement et un tel service coûtent cher. Nous avons le budget maintenant, et la plate-forme d appels démarrera dans moins d un an avec 8 téléconseillers. Pour quelle raison vous êtes-vous lancés dans ce projet de GRC? Nous cherchions un outil capable de mesurer notre activité et d établir des statistiques. En effet, nous avons le sentiment que les demandes des citoyens qui nous sont adressées sont traitées efficacement et rapidement. Mais cela reste un sentiment, car nous n avons aucun moyen de le vérifier. Nous souhaitons, par exemple, chiffrer le taux de résolution des demandes et mesurer notre délai de réponse. Grâce à l outil, l intention est aussi de tracer toutes les requêtes afin de s assurer qu elles ont bien reçu une réponse, même défavorable. Je précise. Aujourd hui quand un administré nous appelle pour signaler un nid de poule sur une route, sa demande est transmise au service voirie qui intervient et rebouche le trou sans en informer l usager. Résultat, ce dernier ne sait pas si l intervention est la conséquence de sa demande, et même si sa demande a été entendue ou bien si elle est due à tout à fait autre chose. Mais est-ce si grave à partir du moment où la demande est exaucée? Oui c est ennuyeux, car même nous, nous ne sommes pas en mesure de savoir après coup si l intervention a été déclenchée par l appel de l usager ou par autre chose! Sauf à retrouver l employé qui est intervenu et lui demander de reconstituer l enchainement des événements. A supposer qu il s en souvienne Or pour une collectivité, il est essentiel de justifier quand et pourquoi elle a mobilisé des ressources en hommes et en machines ; il en va de l utilisation de l argent public. Grâce à l outil de GRC, nous allons enfin mettre face à face les demandes des administrés et nos comptes-rendus d interventions. Cela aura au moins deux intérêts. D abord pouvoir mieux rendre compte de notre activité et la justifier auprès des élus et indirectement des citoyens, et ensuite être en mesure d affecter plus équitablement nos ressources et nos moyens techniques sur le territoire, grâce aux mesures objectives de notre activité. expériences Relation Citoyen 5

6 EXPÉRIENCE DE DSI C est à la solution informatique de s adapter à notre organisation et pas l inverse. Sabine Millon Sabine Millon est chef de projet à la direction informatique de la mairie de Cannes (06). La ville de Cannes pour laquelle vous travaillez a décidé de se doter d une solution de GRC du marché alors que vous fonctionniez depuis plusieurs années avec un logiciel maison. Pourquoi ce changement? La solution qui équipe depuis 2003 les postes des 6 téléconseillers de notre centre d appels «Âllo mairie» et que nous avons développé en interne a atteint ses limites. Je vous en donne deux exemples. Quand un citoyen nous fait une demande en ligne sur notre site vosdemarches.cannes.com, celle-ci ne peut pas être prise en compte automatiquement par notre système informatique. Pour être traitée, elle doit auparavant être ressaisie ici, en mairie par nos équipes. Seconde limite de notre outil actuel : quand un citoyen fait une demande par téléphone auprès d «Âllo mairie», sa requête est traduite sous la forme d un qui est automatiquement expédié au bon destinataire dans le service municipal concerné. Très bien, sauf qu une fois arrivée dans le service, la demande est parfois redirigée pour différentes raisons (compétence, absence) vers un autre employé qui la traitera. Or nous, avec «Âllo mairie», ne savons pas qui a traité la demande au final, sauf à nous lancer dans des recherches sans fin sur Outlook pour reconstituer l itinéraire du mail. Le nouveau logiciel de GRC, pardon de GRU (Gestion de la Relation Usager) ainsi que nous disons à Cannes, y répondra car tous les événements y seront enregistrés. Les solutions des éditeurs du marché sont-elles adaptées aux besoins des collectivités locales? Il y a peu encore, les logiciels des éditeurs étaient pensés pour les centre d appels d entreprises affectés à la vente. Mais les choses changent, car tous veulent s implanter sur le marché des collectivités. Ils font donc des efforts, même si des caractéristiques restent à améliorer. Un exemple. La plupart des solutions du marché sont parfaites pour des collectivités qui se lancent dans la GRU à partir de rien ; elles peuvent facilement construire leur organisation autour de l outil informatique. En revanche, c est plus compliqué pour les collectivités qui ont un historique en la matière car des habitudes de travail y ont été prises. À Cannes, le démarrage de la GRC remonte à 2003, aussi c est à la solution informatique de s adapter à notre organisation et pas l inverse. Pour quel outil avez-vous opté finalement? Nous cherchions une solution capable de se plier à nos besoins. Le produit de l éditeur Coheris y répondait. On peut presque tout y personnaliser. C est très bien. A une réserve près : le paramétrage de l outil sur la base de nos demandes dure du coup assez longtemps et retarde sa mise en service. 6 expériences Relation Citoyen

7 EXPÉRIENCE D UTILISATEURS Cyndi Barale Jennifer Reggiani Jean-Claude Oudy Pour l heure, les téléconseillères doivent jongler avec 7 ou 8 logiciels sur leur poste de travail. Cyndi Barale et Jennifer Reggiani sont responsables du centre d appels et guichet unique «Âllo mairie» à la mairie de Cannes. Jean-Claude Oudy est l un des chefs d équipe du service d intervention dédié à «Âllo mairie». Vous êtes responsables du guichet unique «Âllo mairie» qui est le cœur du dispositif de GRC de la ville de Cannes. Quelles sont vos attributions? Cyndi Barale et Jennifer Reggiani : C est chez nous qu arrivent tous les appels des administrés comme des non résidents car nous recevons beaucoup de touristes sur la ville. Nous les renseignons sur la vie de la commune, sur les démarches administratives (état civil), nous prenons les rendez-vous pour l enlèvement d objets encombrants, et c est nous enfin qui déclenchons toutes les petites interventions sur la voirie et le mobilier urbain (nids de poules, raccords de bitume, plots et arceaux ). Les travaux sont ensuite effectués sur le terrain par les équipes d intervention dont Jean-Claude est l un des responsables. Tout cela occupe six téléconseillères. Pour vous donner une idée, nous avons reçu appels téléphoniques en 2010 pour un total de demandes de renseignements et demandes d interventions.» en principe le lien entre tous les applicatifs, ce qui nous économisera une quantité de manipulations inutiles. Après, sous quelle forme concrètement les informations issues des différents logiciels apparaîtront-elles sur nos écrans d ordinateurs? C est une question dont nous parlons avec notre service informatique dans le cadre des ateliers où nous leur expliquons comment nous travaillons et ce que nous attendons du logiciel.» Y a-t-il d autres bénéfices à attendre de la GRC? Cyndi Barale et Jennifer Reggiani : «Oui, il y en a un dernier. Le logiciel de GRC doit nous permettre de réduire voire de supprimer certaines tâches de saisie, grâce au transfert automatique des données. Car pour l instant, chaque fin de semaine par exemple, nous devons ressaisir dans notre outil informatique les interventions qui n ont pas été réalisées, afin de les inscrire au planning de la semaine suivante. C est un exemple, parmi d autres. En quoi la solution de GRC déployée dans votre service à la place de l outil informatique existant va-t-elle faciliter votre travail? Cyndi Barale et Jennifer Reggiani : «On espère qu il va nous simplifier la tâche et nous permettre d aller plus vite. Pour l heure, les téléconseillères doivent jongler avec 7 ou 8 logiciels sur leur poste de travail. Or, ce n est pas facile d ouvrir chaque page sur son écran, d y trouver la bonne information tout en répondant au téléphone! Le logiciel de GRC fera Jean-Claude Oudy : Je confirme ce que viennent de dire Cyndi et Jennifer. En tant que chef de l une des 5 équipes d intervention sur le terrain, je constate moi aussi que nous perdons du temps à ressaisir des informations. Après chaque intervention mes équipes remplissent un compte-rendu qu il faut ensuite entrer manuellement dans le système informatique, de retour au bureau. Vivement qu on nous équipe de terminaux mobiles connectés au logiciel de GRC, dans lequel nous saisirons les comptes-rendus une fois pour toutes. expériences Relation Citoyen 7

8 EXPÉRIENCE D ÉDITEUR C est important que le directeur général des services soit aussi impliqué et sponsor du projet. Benjamin Richy est ingénieur avant-vente chez Coheris. Benjamin Richy Combien de temps une collectivité doit elle prévoir, une fois qu elle a choisi sa solution informatique, avant que celle-ci soit en production? Un tel projet se boucle rarement en moins de 6 mois. Il vaut mieux partir sur 6 à 12 mois. Les collectivités préfèrent prendre le temps de faire les choses bien. Car au-delà de l arrivée d un nouvel outil informatique, un projet de GRC implique aussi une remise à plat de l organisation du travail de leurs agents. On passe d un processus de traitement des demandes artisanal où le papier est très présent, à un processus plus industriel, plus collaboratif où bon nombre d échanges sont dématérialisés. Cela prend du temps. appelle les spécifications techniques. Dans les premières, on détermine les règles de navigation dans l outil, on construit les écrans et les pages sur lesquels les agents travailleront. Et on le fait avec eux dans le cadre d ateliers afin de construire un outil qui réponde à leurs besoins. Dans les secondes, il s agit de penser comment la solution va s intégrer dans l ensemble du système d information de la collectivité. A l issue de cette phase, on est à 7 mois de la mise en production. C est là qu intervient la première validation. La collectivité avalise le projet. Cela dure de 15 jours à un mois, car il y a nécessairement des points de discussion. A l issue, on aboutit à un document : les spécifications détaillées Quelles sont les grandes étapes d un chantier de GRC? J en vois 7. Une fois que le choix de la solution est arrêté, on démarre avec la création des spécifications. Cette phase dure en général 3 mois. Il s agit de définir les tâches que l outil va gérer et comment il va le faire concrètement. Pour chaque demande d un administré, par exemple, on détermine le circuit qu elle suivra dans l outil pour arriver jusqu au service chargé d y répondre. Les spécifications sont de deux types : celles qui relèvent des processus métier, ce que l on nomme le prototypage dans notre jargon, et celles qui ont trait au back-office informatique et que l on fonctionnelles et techniques, qui inscrit noir sur blanc les principes de fonctionnement de l outil. Les trois mois qui suivent ( 7 mois à 4 mois) sont consacrés à la réalisation de l outil à proprement dit. 8 expériences Relation Citoyen

9 Nous transformons la solution conformément aux demandes du client. C est le paramétrage. Ce travail fait, la solution est prête ; elle est livrée au client. Il reste alors à vérifier in situ que l outil s intègre bien dans le système d information. C est la quatrième étape dite des recettes techniques, également appelée phase d intégration. Il y a forcément de petites anomalies à corriger, ce qui fait que cette étape s étale sur un mois. Nous sommes maintenant à 3 mois de la mise en production. C est le moment de vérifier les recettes fonctionnelles. C est le pendant des recettes techniques, mais pour les processus métier cette fois. Nous vérifions avec les utilisateurs que l outil répond à leurs exigences. Ce contrôle se fait au cours d exercices de simulation. On lance des scenarii pour voir si l outil répond conformément aux scripts. Des ajustements sont parfois nécessaires. Cette phase dure de 1 mois à 6 semaines. La solution est maintenant finalisée. Il ne reste plus qu à former tous les agents qui vont travailler dessus. Prévoyez pour cela de 1 à 4 semaines. La septième et dernière étape, est enfin arrivée : c est l heure de la mise en production. Mais notre mission d éditeur ne s arrête pas là. Nous assurons une semaine d assistance au démarrage où nous sommes prêts à répondre à la moindre anomalie, puis c est la phase de vérification de service régulier. C est un peu le pendant de la clause des vices cachés pour le bâtiment. La collectivité a 3 mois pour vérifier, en conditions normales de fonctionnement, que l outil répond correctement. Dans les collectivités, qui sont en général vos interlocuteurs sur de tels projets? La direction informatique en fait toujours partie. Après nous souhaitons que la direction métiers ou la directions usagers, selon les terminologies, c est à dire les équipes opérationnelles, y prennent part également. C est important que le directeur général des services soit aussi impliqué et sponsor du projet. Quant aux élus, nous les voyons rarement. Pourtant, il serait préférable de leur présenter l avancement du projet à un ou deux moments-clés, avant la mise en production. expériences Relation Citoyen 9

10 BONNES PRATIQUES Les 6 bénéfices de la GRC Rapidité : l outil de GRC achemine directement les demandes formulées par les citoyens, quel qu en soit le canal de réception (portail web, mail, téléphone, courrier, accueil physique), vers le service compétent de la collectivité sans intermédiaire ni tâche de saisie, ce qui accélère le processus et limite les risques d erreurs. Accessibilité : les solutions de GRC acheminent les demandes des administrés vers les services compétents dès qu ils les reçoivent, et ce 24h/24, 7 jours sur 7. Réactivité : quand un administré appelle ou se présente pour savoir où en est le traitement de sa demande, l agent d accueil lui répond immédiatement en consultant l outil de workflow. Quantification : statistiques et tableaux de bord, la GRC apporte aux collectivités des instruments inédits d analyse de leurs données, grâce auxquels elles peuvent mieux affecter leurs ressources (hommes et équipements) aux demandes qu elles reçoivent. Transparence : les demandes en attente sont visibles par tous les agents et élus sur l outil de workflow, ce qui limite les risques d en voir se perdre Productivité : le traitement numérique des demandes des citoyens permettrait des gains de 30% à 50% par rapport au traitement d un courrier papier. À faire avant de se lancer dans la GRC 1 Faire porter le projet par un élu (maire, président du conseil général ou régional), car il faut une volonté politique derrière pour qu il aboutisse. 2 Remettre à plat l organisation des services pour profiter à plein des bénéfices de l outil, ce qui aboutit souvent à la création d un guiche unique. 3 S assurer du soutien des agents chargés de l utiliser. Les associer au paramétrage du logiciel (création des formulaires de saisie et des interfaces) est encore la meilleure garantie que l outil sera adapté aux besoins opérationnels et qu il ne sera pas boycotté. 4 Anticiper les évolutions de l outil informatique : quelles fonctionnalités souhaitet-on y ajouter à moyen terme? 5 Se poser la question de la maintenance du système informatique. Va-t-il être externalisé ou géré en interne et si oui selon quelle architecture (Saas, client-serveur ; client-léger)? 6 Vérifier la fiabilité et la puissance de débit des réseaux de communication car ils vont devoir transporter davantage de données. 7 S attendre à un volume en hausse des demandes en provenance des administrés sitôt l outil mis en place. C est la rançon du succès si l outil est efficace! 10 expériences Relation Citoyen

11 Un projet GRC en 10 mois et 7 étapes étape 1 de -10 mois à - 7 mois (avant mise en production) : les spécifications dont : le prototypage : écriture des règles de gestion et traduction des processus métier avec les futurs usagers dans la cadre d ateliers. Conception des pages et écrans de travail. les spécifications techniques : cartographie des interfaces à développer entre la solution de GRC et les autres applications avec lesquelles elle va devoir communiquer. étape 2 de -7 mois à -6 mois : la validation des spécifications La collectivité valide les spécifications moyennant quelques modifications. A l issue le tout est consigné dans le document dit des spécifications détaillées fonctionnelles et techniques. étape 3 de -6 mois à -3 mois : le paramétrage L éditeur opère dans la solution, les transformations demandées par le client. étape 4 de -3 mois à -2 mois : les recettes techniques ou phase d intégration L éditeur insère la solution dans l environnement informatique du client pour vérifier in situ que toutes les interfaces fonctionnent bien. étape 5 de -2 mois à -1 mois : les recettes fonctionnelles L éditeur teste avec les utilisateurs finaux de la solution, le bon fonctionnement des processus métier. étape 6 de -1 mois à la mise en production : la formation des utilisateurs Tous les agents sont formés à l outil. étape 7 la mise en production expériences Relation Citoyen 11

12 Coheris Editeur français de référence de solutions CRM, GRC (Gestion de la Relation Citoyen) et analytiques, Coheris place la connaissance actionnable au coeur des usages et des stratégies d entreprise. De la PME à la multinationale, plus de 1000 entreprises et collectivités ont déjà fait confiance à Coheris dans plus de 80 pays. Coheris s appuie sur un réseau étendu de partenaires intégrateurs et conseil et sur ses propres experts pour offrir à ses clients des solutions à la fois opérationnelles, analytiques et prédictives au service de leurs performances. Pour en savoir plus, rendez-vous sur : Coheris - Toute reproduction des textes publiés sur Le carnet d Expériences Relation Citoyen est interdite sans autorisation explicite de la rédaction. - crédits photos : Fotolia.com - création grapique : JOELIX.com

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

La dématérialisation et l E-administration : catalyseurs et leviers de changement pour les collectivités territoriales

La dématérialisation et l E-administration : catalyseurs et leviers de changement pour les collectivités territoriales La dématérialisation et l E-administration : catalyseurs et leviers de changement pour les collectivités territoriales Atelier organisé par la ville de Chelles Intervenants : Michelle FLOCH BRUN, directrice

Plus en détail

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing

manufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING anufacturing anufacturing Yourcegid Manufacturing Y2 MANUFACTURING manufacturing i-club Un club utilisateur de plus de 100 adhérents qui participent activement à la vie de nos produits plus de 2000 Clients industriels

Plus en détail

DES E-SERVICES POUR DES E-CITOYENS?

DES E-SERVICES POUR DES E-CITOYENS? DES E-SERVICES POUR DES E-CITOYENS? Organisateur LE GROUPE LA POSTE Animateur Michel NAMURA, Directeur Général des Services (DGS) de la Ville de Saint-Ouen Avec 75 % des foyers français aujourd hui équipés

Plus en détail

Le chef-lieu en route vers la révolution numérique

Le chef-lieu en route vers la révolution numérique Saint-Denis : Le chef-lieu en route vers la révolution numérique Forte de ses 146 500 administrés et de son statut de chef lieu, Saint-Denis se positionne comme la ville incontournable en matière d innovation

Plus en détail

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME

Sage Online, les solutions qui me ressemblent. sécurité simplicité mobilité expertise métier. Les solutions de gestion Cloud pour les PME Sage Online, les solutions qui me ressemblent sécurité simplicité mobilité expertise métier Les solutions de gestion Cloud pour les PME Le choix du Cloud : une solution clés en main pour la gestion de

Plus en détail

Optimisez vos processus métier avec mediusflow. www.medius-group.fr

Optimisez vos processus métier avec mediusflow. www.medius-group.fr Optimisez vos processus métier avec mediusflow optimisez vos processus Si elle veut accroître son agilité et développer sa performance, l entreprise doit optimiser ses processus métiers : supprimer les

Plus en détail

TRADE. Yourcegid Trade Y2

TRADE. Yourcegid Trade Y2 TRADE Yourcegid Trade Y2 1800 Clients négociants plus de + de 10 langues + de 40 pays plus de 200 DE collaborateurs et experts Un réseau performant : 200 PRès de Distributeurs certifiés Parce que votre

Plus en détail

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité!

BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! BRZ GED : Il n'y a pas que sur vos chantiers que nous vous ferons gagner en productivité! Introduction Les avantages d une GED : 1. Sécurise les données de votre entreprise : La GED devient la mémoire

Plus en détail

Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur

Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur Gestion de la Maintenance Assistée par Ordinateur Simplifiez vous la maintenance Gagner en productivité. Réduire les pannes. Améliorer la durée de vie des équipements. Diminuer les coûts de maintenance.

Plus en détail

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes

Intervention de Marisol Touraine. Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes 1 Intervention de Marisol Touraine Ministre des affaires sociales, de la santé et des droits des femmes Conseil d administration du régime social des indépendants Jeudi 25 juin 2015 Monsieur le Ministre,

Plus en détail

Modèle de cahier des charges CRM

Modèle de cahier des charges CRM Modèle de cahier des charges CRM Vous trouverez dans ce modèle de cahier des charges les éléments généralement nécessaires au bon fonctionnement d un projet CRM. Chaque entreprise étant unique, il vous

Plus en détail

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez

pour réussir Conseils vos projets de de dématérialisation de documents et processus Démarrez pour réussir vos projets de de dématérialisation de documents et processus Conseils Démarrez 10 conseils pour réussir son projet 2 1. Faire une étude d opportunité 2. Définir le cadre de son projet 3.

Plus en détail

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs :

Ce Livre Blanc vise ainsi à vous expliquer concrètement tous les bénéfices d un standard téléphonique pour votre entreprise et vos collaborateurs : AVANT-PROPOS Dans un marché des Télécoms en constante évolution, il est important pour les petites et moyennes entreprises de bénéficier de solutions télécoms qui répondent parfaitement à leurs besoins

Plus en détail

SOMMAIRE. La dématérialisation de la production comptable : Théorie. AVANT / APRES la mise en place d une solution de dématérialisation

SOMMAIRE. La dématérialisation de la production comptable : Théorie. AVANT / APRES la mise en place d une solution de dématérialisation SOMMAIRE Préambule P. 3 La dématérialisation de la production comptable : Théorie Définition Enjeux Objectifs Investissements Processus de dématérialisation AVANT / APRES la mise en place d une solution

Plus en détail

LIVRE BLANC. Cinq piliers pour gérer les listes ACL et les règles de pare-feu

LIVRE BLANC. Cinq piliers pour gérer les listes ACL et les règles de pare-feu LIVRE BLANC Cinq piliers pour gérer les listes ACL et les règles de pare-feu Résumé Les meilleurs experts en réseau et en sécurité à travers le monde entier doivent tous faire face au même défi : essayer

Plus en détail

Convention Aareon France 2011

Convention Aareon France 2011 Solution de dématérialisation pour l immobilier social Convention Aareon France 2011 Benjamin BRUNAU, Ingenieur Commercial Immobilier Bernard CHABRAND, Responsable Commercial Immobilier Nicolas CHARRAIX,

Plus en détail

CRM PERFORMANCE CONTACT

CRM PERFORMANCE CONTACT CRM PERFORMANCE CONTACT PREMIUM 3ème génération Un concentré de haute technologie pour augmenter de 30 % vos rendez-vous Le Vinci, 2 place Alexandre Farnèse 84000 Avignon Tél : + 33 (0)4 90 13 15 88 Télécopie

Plus en détail

Comment accéder à la plateforme webinaire O21?

Comment accéder à la plateforme webinaire O21? Bienvenue sur la plateforme O21 : qu est-ce qu un webinaire? Réponse : terme anglais issu de la contraction des mots Web et seminar. En toute logique, la traduction française est webinaire, un mot un peu

Plus en détail

Enquête de satisfaction sur l accueil en préfecture octobre 2014. Présentation et analyse des résultats

Enquête de satisfaction sur l accueil en préfecture octobre 2014. Présentation et analyse des résultats Enquête de satisfaction sur l accueil en préfecture octobre 204 Contrôle de gestion Qualité Présentation et analyse des résultats 2 novembre 204 SOMMAIRE. introduction page 2. modalités d organisation

Plus en détail

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44

SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 SYNERGIE Associés Confidentiel Reproduction interdite sans autorisation préalable Page 1 de 44 Le CRM (GRC) est la clef de votre succès Les Principes généraux de la Gestion de la Relation Clients Confidentiel

Plus en détail

Sextant. RFS Consultants Décembre 2008

Sextant. RFS Consultants Décembre 2008 Décembre 2008 Le logiciel d assistance administrative indispensable à toute structure de plus d une personne. Le premier logiciel que l on lance le matin et le dernier que l on ferme le soir. Un logiciel

Plus en détail

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas :

Introduction. Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : Introduction Le CRM se porte-t-il si mal? Les articles de la presse spécialisée tendent à nous laisser penser que c est en effet le cas : «75 % de projets non aboutis» «La déception du CRM» «Le CRM : des

Plus en détail

Nos points forts. Aide à la décision. Qualité et traçabilité

Nos points forts. Aide à la décision. Qualité et traçabilité Qualité et traçabilité Origyn intègre nativement un module «Qualité et traçabilité» extrêmement performant et entièrement paramétrable, qui vous permet d appliquer rigoureusement l ensemble de votre politique

Plus en détail

Les 10 Secrets pour Réussir une Bonne Présentation! Bruno ROUSSELON Consultant Sage CRM Ludovic CRIQUET Consultant Sage CRM

Les 10 Secrets pour Réussir une Bonne Présentation! Bruno ROUSSELON Consultant Sage CRM Ludovic CRIQUET Consultant Sage CRM Les 10 Secrets pour Réussir une Bonne Présentation! Bruno ROUSSELON Consultant Sage CRM Ludovic CRIQUET Consultant Sage CRM Sommaire Introduction Les 10 secrets d une Bonne Démo Conclusion Secret N 1 :

Plus en détail

Nell Armonia Shuttle Web

Nell Armonia Shuttle Web Nell Armonia Shuttle Web Optimiser la collecte, la mise à jour et la fiabilité de vos indicateurs L'IDEE ET LA GENESE DU PRODUIT LA PROBLEMATIQUE Les entreprises disposent aujourd hui de multiples indicateurs

Plus en détail

Système d information VERSION : 4.00

Système d information VERSION : 4.00 METHODE ET ORGANISATION VERSION : 4.00 Jean-Michel Grandclément Confidentiel Reproduction Interdite Page 1 sur 21 Auteur Jean-Michel Grandclément Version / Date Version : 4.0 Date : 04/04/04 E-mail jean-michel.grandclement@grandclement.fr

Plus en détail

Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. RH - C@rrus

Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. RH - C@rrus Yourcegid Secteur Public Ressources Humaines : une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique RH - C@rrus Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres à

Plus en détail

PHASE SOUS-PHASE MOA MOE POINTS A TRAITER. besoins. charges. I.A.2 Échéances. I.A.3 Utilisateurs. I.A.4 Besoin fonctionnels. I.A.5 Évolutions à venir

PHASE SOUS-PHASE MOA MOE POINTS A TRAITER. besoins. charges. I.A.2 Échéances. I.A.3 Utilisateurs. I.A.4 Besoin fonctionnels. I.A.5 Évolutions à venir PHASE SOUS-PHASE MOA MOE POINTS A TRAITER I. La définition des I.A. L'expression des besoins Rédige (spécifie les besoins). Consulte / utilise pour rédiger le cahier des I.A.1 Positionnement stratégique

Plus en détail

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise)

Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Guichet unique : Aperçu des nouvelles technologies au service du Citoyen (particulier et entreprise) Développer la communication et le travail collaboratif pour mieux servir le citoyen Thomas Coustenoble

Plus en détail

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation

Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Présentation de la solution SAP SAP Education SAP Workforce Performance Builder Objectifs Approches innovantes vers le Cloud, la Mobilité et les outils sociaux de formation Développement des compétences

Plus en détail

Livre blanc : Tierce Maintenance Applicative pour Microsoft Dynamics

Livre blanc : Tierce Maintenance Applicative pour Microsoft Dynamics Livre blanc Prodware 2013 Livre blanc : Tierce Maintenance Applicative pour Microsoft Dynamics Une offre de service mature pour un marché en pleine croissance 2 I/ Editorial II/ Nécessité et Gains de la

Plus en détail

vous guider Sur Internet aussi, ma MSA est à mon service www.msa.fr

vous guider Sur Internet aussi, ma MSA est à mon service www.msa.fr vous guider Sur Internet aussi, ma MSA est à mon service www.msa.fr comment accéder au site de votre msa? Pour vous rendre sur le site de votre MSA, c est très simple. Vous pouvez vous connecter de trois

Plus en détail

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES

CBRH. Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES CBRH Solutions RH pour PME RESSOURCES HUMAINES 1 Yourcegid Ressources Humaines CBRH : Paie et administration du personnel Activité GPEC : Compétences et carrière / Entretien / Formation IDR Contrôle de

Plus en détail

Structurez votre communication

Structurez votre communication www.komibox.fr Structurez votre communication Présentation KOMIbox : Des applications pour répondre aux besoins des PME... Vous désirez mieux structurer votre communication et centraliser vos informations?

Plus en détail

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI

CRM et GRC, la gestion de la relation client R A LLER PL US L OI 3 R A LLER PL US L OI CRM et GRC, la gestion de la relation client Comment exploiter et déployer une solution de relation client dans votre entreprise? Les usages d une CRM Les fonctionnalités d une CRM

Plus en détail

LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT

LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT LIVRE BLANC DANS LA PEAU D UN AGENT DE CENTRE DE CONTACT 2 A PROPOS Il existe de nombreux critères afin de devenir une entreprise prospère et compétitive

Plus en détail

Présentation de la place de marché Service Public Défense

Présentation de la place de marché Service Public Défense Présentation de la place de marché Service Public Défense Sommaire Place de marché service public défense Le portail www.ixarm.com La salle d acquisition dématérialisée Démonstration d un dépôt de pli

Plus en détail

Compte rendu : Entretiens Utilisateurs

Compte rendu : Entretiens Utilisateurs Compte rendu : Entretiens Utilisateurs Entretien 1 : Yvan Quelle est votre tranche d âge Celle de vos parents et grands-parents Yvan : < 60 ans, Mère : environ 50 ans, Grand-mère : environ 80 ans Combien

Plus en détail

L ABC... de la boîte aux lettres en habitat horizontal et lotissements

L ABC... de la boîte aux lettres en habitat horizontal et lotissements L ABC... de la boîte aux lettres en habitat horizontal et lotissements La facilité de l accès à la boîte aux lettres La facilité de l accès à la boîte aux lettres concerne au premier chef le facteur et

Plus en détail

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public

Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage. CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public Mettez de la lumière dans vos opérations d éclairage CityTouch LightPoint Gestion du patrimoine Eclairage Public CityTouch LightPoint / GESTION DU PATRIMOINE ECLAIRAGE PUBLIC 3 Un système intelligent pour

Plus en détail

E-mail : gagnez du temps sans rien manquer d important

E-mail : gagnez du temps sans rien manquer d important E-mail : gagnez du temps sans rien manquer d important 1 Etes-vous accro aux mails? Consultez-vous vos mails régulièrement sur votre smartphone, juste pour savoir (et vous les traitez plus tard)? Vous

Plus en détail

Pas de questions dans réponses

Pas de questions dans réponses Pas de questions dans réponses Tout SAVOIR sur AtelierFID+ : en 40 QUESTIONS / RÉPONSES 11/02/2014 QUESTION 1: RÉPONSE : A quoi sert le produit AtelierFID+ quel est son objectif? AtelierFID+ est une solution

Plus en détail

Secteur Finance - Assurance

Secteur Finance - Assurance Secteur Finance - Assurance isatech est spécialiste des solutions de gestion d entreprise Microsoft Dynamics ERP, CRM et Office365 Les problématiques du secteur financier Selon l INSEE, en 2011, le secteur

Plus en détail

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs

LIVRE BLANC. Dématérialisation des factures fournisseurs LIVRE BLANC 25/03/2014 Dématérialisation des factures fournisseurs Ce livre blanc a été réalisé par la société KALPA Conseils, société créée en février 2003 par des managers issus de grandes entreprises

Plus en détail

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle

Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle LIVRE BLANC Le rôle d un CRM dans la gestion intégrée des services à la clientèle Quels sont les avantages d adopter uneapproche intégrée à la gestion de service. INTRODUCTION Lorsque vous pensez CRM,

Plus en détail

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS

BEP métiers des services administratifs BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS BREVET D'ÉTUDES PROFESSIONNELLES MÉTIERS DES SERVICES ADMINISTRATIFS ANNEXE I a RÉFÉRENTIEL DES ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES I. APPELLATION DU DIPLÔME BEP métiers des services administratifs RÉFÉRENTIEL

Plus en détail

Gestion de l activité commerciale

Gestion de l activité commerciale 12 13 Gestion de l activité commerciale Gérez efficacement votre activité de négoce, services ou industrie L activité commerciale, c est le nerf de la guerre : prospection, réalisation de devis, facturation,

Plus en détail

, un logiciel édité par CONCEPT INFO 36, Rue André Guillemain BP 226 18102 Vierzon cedex Tél : 02 48 83 11 44 Fax : 02 48 83 11 45 Internet :

, un logiciel édité par CONCEPT INFO 36, Rue André Guillemain BP 226 18102 Vierzon cedex Tél : 02 48 83 11 44 Fax : 02 48 83 11 45 Internet : Page 1 PRESENTATION GENERALE Page 2 Nous vous présentons ci dessous les principales fonctionnalités de notre logiciel. Il est bien entendu que ce support ne peut être exhaustif, d une part afin de vous

Plus en détail

SOMMAIRE. Préambule... 3. 1 - Présentation... 3

SOMMAIRE. Préambule... 3. 1 - Présentation... 3 Académie de Grenoble DSI Division des Systèmes d Information 7, place Bir- Hakeim 38021 Grenoble Cedex CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES MARCHE N : 2012-09 OBJET : prestations de maintenance

Plus en détail

Présentation du site internet EcoleDirecte

Présentation du site internet EcoleDirecte Présentation du site internet EcoleDirecte La vie scolaire de votre enfant sur https://www.ecoledirecte.com Janvier 2013 SOMMAIRE 1 PRESENTATION DU SITE INTERNET ECOLEDIRECTE DEDIE AUX FAMILLES ET AUX

Plus en détail

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP?

AVANT-PROPOS. Est-ce un énorme investissement? Quels sont les avantages concrets de la VoIP? AVANT-PROPOS Ces dernières années, le fort développement d un Internet à Très Haut Débit dans les entreprises s est traduit par la migration d une téléphonie dite traditionnelle à une téléphonie utilisant

Plus en détail

Présentation du site internet EcoleDirecte

Présentation du site internet EcoleDirecte Présentation du site internet EcoleDirecte Mise à jour : Octobre 2013 La vie scolaire de votre enfant sur https://www.ecoledirecte.com SOMMAIRE 1 PRESENTATION DU SITE INTERNET ECOLEDIRECTE DEDIE AUX FAMILLES

Plus en détail

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire

Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire FICHE PRODUIT Semarchy Convergence for MDM La Plate-Forme MDM Évolutionnaire BENEFICES POUR LES DSI Réussir les projets de gouvernance dans les délais et les budgets Démarrer de manière tactique tout en

Plus en détail

épargne SALARIALE LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE CONFIÉE À DES EXPERTS

épargne SALARIALE LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE CONFIÉE À DES EXPERTS Tenue de Compte épargne SALARIALE LA GESTION DE VOTRE DISPOSITIF D épargne SALARIALE CONFIÉE À DES EXPERTS Faire équipe avec votre société pour le succès de votre plan d épargne salariale Mettre en place

Plus en détail

Le bon outil CRM? Celui qui reflète votre stratégie. Elisabetta Scanferla-Schmitt, Universcience Aldo Ip Piang Siong, Eudonet

Le bon outil CRM? Celui qui reflète votre stratégie. Elisabetta Scanferla-Schmitt, Universcience Aldo Ip Piang Siong, Eudonet Le bon outil CRM? Celui qui reflète votre stratégie Elisabetta Scanferla-Schmitt, Universcience Aldo Ip Piang Siong, Eudonet Universcience, deux lieux unis pour le rayonnement de la culture scientifique

Plus en détail

GUIDE D UTILISATION A L ATTENTION DES ASSOCIATIONS

GUIDE D UTILISATION A L ATTENTION DES ASSOCIATIONS DIRECTION DES FINANCES Dépôt en ligne des dossiers de demande de subvention GUIDE D UTILISATION A L ATTENTION DES ASSOCIATIONS Pour toute question relative au dépôt de votre dossier en ligne : mail à :

Plus en détail

solution technologique globale qui couvre en

solution technologique globale qui couvre en Dealer Management System solution technologique globale qui couvre en amont tous les besoins fonctionnels et techniques de l activité d un distributeur de véhicules : magasin, atelier, VN/VO. Adaptable

Plus en détail

Foire aux questions : Particuliers et Entreprises

Foire aux questions : Particuliers et Entreprises Foire aux questions : Particuliers et Entreprises Démarches administratives pour les particuliers Je dois faire refaire mon passeport, quelle est la procédure que je dois suivre? Puis-je tout faire en

Plus en détail

Le service en + Dossier de présentation. www.dictservices.fr. Délégation d'envoi DT-DICT et Récépissé sur internet

Le service en + Dossier de présentation. www.dictservices.fr. Délégation d'envoi DT-DICT et Récépissé sur internet Le service en + Dossier de présentation www.dictservices.fr Délégation d'envoi DT-DICT et Récépissé sur internet Dossier de présentation Créé en 1993, SIG-IMAGE, éditeur de logiciels et prestataire de

Plus en détail

SAGE WHITEPAPER POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL & COMMENT BIEN LE CHOISIR? DE GESTION DES CONTACTS

SAGE WHITEPAPER POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL & COMMENT BIEN LE CHOISIR? DE GESTION DES CONTACTS SAGE WHITEPAPER POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL DE GESTION DES CONTACTS & COMMENT BIEN LE CHOISIR? 1 POURQUOI S ÉQUIPER D UN LOGICIEL DE GESTION DES CONTACTS? Clients, prospects, partenaires, fournisseurs

Plus en détail

Choisir son logiciel de caisse

Choisir son logiciel de caisse GUIDE PRATIQUE Choisir son logiciel de caisse Qu est-ce qu un logiciel de caisse? Un logiciel de caisse, aussi appelé caisse enregistreuse ou caisse tactile est un programme informatique qui vous permet

Plus en détail

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC

La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC La place de l OPCU dans la conduite de projet de rénovation urbaine Note de synthèse ANRU/ CDC INTRODUCTION La mise en œuvre d un projet de rénovation urbaine suppose un pilotage opérationnel fort, s appuyant

Plus en détail

RevGED 3 Manuel d installation

RevGED 3 Manuel d installation RevGED 3 Manuel d installation RevGED est un logiciel de gestion électronique de document. Ce présent document explique comment l installer que vous ayez eu RevGED 2 ou non. Il est complété de configurations

Plus en détail

Qui sommes nous? +600 clients en France et à l international

Qui sommes nous? +600 clients en France et à l international Qui sommes nous? Création en 1998 2 cœurs d activités - Conseil en politiques publiques - Edition de logiciels d aide à la décision +600 clients en France et à l international EXPERIENCE Technologies récompensées

Plus en détail

L ABC... de la boîte aux lettres en habitat horizontal et lotissements

L ABC... de la boîte aux lettres en habitat horizontal et lotissements Êtes-vous sûr d être accessible? Oui, grâce aux 6 règles d or d une adresse précise! 1 Des informations ordonnées du nom à la commune du destinataire 2 6 lignes maximum 3 38 caractères maximum par ligne,

Plus en détail

Lettre d informations

Lettre d informations Juillet 2015 Lettre d informations Edito Nouveautés : Sage Génération i7 V8 Infos : Tableaux des dernières versions Fiche pratique : Echéance de vos codes annuels Chers Clients, A l arrivée de l été, vous

Plus en détail

Compte-rendu Atelier «Les difficultés d implantation d un outil de gestion de portefeuille de projets» du 9 novembre 2011

Compte-rendu Atelier «Les difficultés d implantation d un outil de gestion de portefeuille de projets» du 9 novembre 2011 7 sociétés représentées à l atelier : ALSTOM COFIDIS ERDF GMF PRESSTALIS SNCF STIME (Groupe des Mousquetaires) Animateur et organisateur : Christian Duchesne (PMO-Performance) A- Préambule : Je remercie

Plus en détail

Windows Installer ou l installation en un clic de souris

Windows Installer ou l installation en un clic de souris ou l installation en un clic de souris Par Benoit HAMET Consultant chez Avanade Introduction Si vous devez gérer les applications au sein de votre organisation, vous savez déjà que l installation, le support

Plus en détail

T PRODUCT SPACE GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE. Version du 22 avril 2014

T PRODUCT SPACE GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE. Version du 22 avril 2014 T PRODUCT SPACE GUIDE DE DEMARRAGE RAPIDE Version du 22 avril 2014 Table des matières I. Généralités... 4 A. Qu est-ce que T Product Space?... 4 B. Prérequis à l utilisation de T Product Space... 4 1.

Plus en détail

LA PRODUCTIVITÉ. Aujourd hui, la recherche de gain de productivité dans les entreprises est incontournable.

LA PRODUCTIVITÉ. Aujourd hui, la recherche de gain de productivité dans les entreprises est incontournable. LA PRODUCTIVITÉ Aujourd hui, la recherche de gain de productivité dans les entreprises est incontournable. LA PRODUCTIVITÉ Dans le contexte économique actuel, la recherche de gain de productivité dans

Plus en détail

COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES

COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES COMMENT LA POSTE PEUT VOUS ACCOMPAGNER POUR RENDRE VOS ACTIONS PLUS LISIBLES, PLUS EFFICACES ET PLUS PROCHES DE VOS ADMINISTRES 1 1 UN ENVIRONNEMENT EN MUTATION 2 Un environnement en mouvement La pression

Plus en détail

INTRODUCTION AUX RÉSEAUX SANS INFRASTRUCTURE DÉDIÉE

INTRODUCTION AUX RÉSEAUX SANS INFRASTRUCTURE DÉDIÉE INTRODUCTION AUX RÉSEAUX SANS INFRASTRUCTURE DÉDIÉE Par Michèle Germain Consultante Edition 2 / Février 2011 QUELS SONT-ILS? La forme élémentaire d un réseau est une dorsale filaire sur laquelle se raccordent

Plus en détail

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE

SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE SPÉCIAL TPE ET PME SUJET #1 STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE

Plus en détail

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances

Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique. Collectivités. Finances Yourcegid Secteur Public Finances : Une réponse globale aux nouveaux enjeux de la fonction publique Collectivités Finances Parce que votre organisation est unique, parce que vos besoins sont propres à

Plus en détail

HR Access Outsourcing Inspirez, Expirez, Externalisez. Outsourcing

HR Access Outsourcing Inspirez, Expirez, Externalisez. Outsourcing HR Access Outsourcing Inspirez, Expirez, Externalisez Outsourcing Pourquoi externaliser? [Externalisation] : n,f. Pour une entreprise, recourir à un prestataire externe pour la prise en charge partielle

Plus en détail

La valeur ajoutée de votre information. Catalogue Solutions

La valeur ajoutée de votre information. Catalogue Solutions La valeur ajoutée de votre information Catalogue Solutions Open Bee : la valeur ajoutée de votre information Situé au coeur du bassin annécien, Open Bee est un éditeur français disposant d une expérience

Plus en détail

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE

COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE Maître d'ouvrage : COMMUNAUTE DE COMMUNES DE LA LOMAGNE GERSOISE - SPANC - FOURNITURE D UN LOGICIEL DE GESTION DES ASSAINISSEMENTS NON COLLECTIF CAHIER DES CLAUSES techniques OCTOBRE 2012 SOMMAIRE 1. OBJET

Plus en détail

Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales?

Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales? Panorama de l offre Sage CRM Solutions CRM Vous souhaitez stimuler les ventes de votre entreprise et dynamiser vos forces commerciales? Soyez plus proches de vos clients Pour vous garantir une relation

Plus en détail

Le courrier hybride. dans la gestion des flux sortants. Livre Blanc Courrier Hybride

Le courrier hybride. dans la gestion des flux sortants. Livre Blanc Courrier Hybride dans la gestion des flux sortants Livre Blanc Courrier Hybride Livre blanc courrier hybride : Facturation, relances, envois marketing, bons de commande, bulletins de paie, convocations...en citant la liste

Plus en détail

Au programme de ce bulletin : Nous allons donc voir dans ce bulletin les étapes suivantes : Description de la fonctionnalité

Au programme de ce bulletin : Nous allons donc voir dans ce bulletin les étapes suivantes : Description de la fonctionnalité LES FONCTIONNALITES Au programme de ce bulletin : Nous avons vu dans le bulletin technique n 4 comment créer et définir les dossiers fonctionnels ainsi que le paramétrage des contraintes et des fonctions

Plus en détail

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE

TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE TOUT CE QU IL FAUT SAVOIR AVANT DE CHANGER OU DE METTRE EN PLACE SON STANDARD TÉLÉPHONIQUE Etre joignable et offrir à ses clients un

Plus en détail

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE

PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE Référentiel de certification du Baccalauréat professionnel GESTION ADMINISTRATION PRÉSENTATION DU RÉFÉRENTIEL PAR PÔLE 1 Le référentiel de certification du Baccalauréat GESTION ADMINISTRATION Architecture

Plus en détail

Concevoir son premier espace de cours sur la plateforme pédagogique Moodle

Concevoir son premier espace de cours sur la plateforme pédagogique Moodle Concevoir son premier espace de cours sur la plateforme pédagogique Moodle Formation URFIST 19 mars 2013 Formatrice : Florie Brangé Description de la formation Nom : Concevoir son premier espace de cours

Plus en détail

Prévention LES ENJEUX DE LA PREVENTION. Infos INTRODUCTION : SOMMAIRE :

Prévention LES ENJEUX DE LA PREVENTION. Infos INTRODUCTION : SOMMAIRE : Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de la Dordogne - Infos Prévention n 15 Octobre 2010 Infos Prévention LES ENJEUX DE LA PREVENTION SOMMAIRE : LES ENJEUX DE LA PREVENTION Introduction

Plus en détail

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente

CRM Service. Exemples de secteurs concernés. Fonctionnalités clés. Gestion de l activité quotidienne. Gestion complète de la force de vente CRM Service Exemples de secteurs concernés Société de commerce et de négoce Société de services informatiques Cabinet de formation Cabinet de recrutement Société de sécurité et de nettoyage Société de

Plus en détail

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement

Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement PREMIER MINISTRE Service Communication Discours de Manuel VALLS, Premier ministre Signature de la Charte d engagement du monde ferroviaire au service de la politique publique du logement Paris, jeudi 26

Plus en détail

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+

et dépannage de PC Configuration Sophie Lange Guide de formation avec exercices pratiques Préparation à la certification A+ Guide de formation avec exercices pratiques Configuration et dépannage de PC Préparation à la certification A+ Sophie Lange Troisième édition : couvre Windows 2000, Windows XP et Windows Vista Les Guides

Plus en détail

Les projets d investissement en PME

Les projets d investissement en PME Le point sur Les projets d investissement en PME Concilier performance économique et conditions de travail L investissement reste un moment clé du développement d une entreprise. C est l occasion de repenser

Plus en détail

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE

CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES (CCTP) CONCEPTION ET REALISATION D UNE PLATEFORME DIGITALE Ce cahier des charges est composé d une offre de base et de trois options 1 CONTEXTE La communauté

Plus en détail

onsolidation Expert Yourcegid Solutions de gestion PROFESSION COMPTABLE Consolidation Expert

onsolidation Expert Yourcegid Solutions de gestion PROFESSION COMPTABLE Consolidation Expert onsolidation Expert Yourcegid Solutions de gestion PROFESSION COMPTABLE Consolidation Expert 1 Parce que votre organisation est unique, Parce que vos besoins sont propres à votre métier et à votre environnement,

Plus en détail

ONSOLIDATION. Yourcegid Solutions de gestion FINANCE. Consolidation

ONSOLIDATION. Yourcegid Solutions de gestion FINANCE. Consolidation ONSOLIDATION Yourcegid Solutions de gestion FINANCE Consolidation 1 Parce que votre organisation est unique, Parce que vos besoins sont propres à votre métier et à votre environnement, Cegid crée Yourcegid,

Plus en détail

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James

Plateforme STAR CPM. Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Plateforme STAR CPM Gestion intégrée des process multilingues d entreprise Les voies de la performance avec STAR James Groupe STAR Your single-source provider for corporate product communication Le bon

Plus en détail

Panorama de l offre Sage CRM Solutions

Panorama de l offre Sage CRM Solutions Panorama de l offre Sage CRM Solutions CRM Soyez plus proches de vos clients Pour vous garantir une relation privilégiée avec vos clients et prospects, Sage a développé une gamme de solutions de CRM (Customer

Plus en détail

Comment améliorer la performance de la paie?

Comment améliorer la performance de la paie? Comment améliorer la performance de la paie? La performance est aujourd hui un enjeu majeur des cabinets Le 67 e Congrès de l ordre des experts-comptables, qui s est tenu à Paris début octobre, a mis en

Plus en détail

Lallemand obtient des informations sur ses marges globales

Lallemand obtient des informations sur ses marges globales Lallemand obtient des informations sur ses marges globales Accélération de la production de rapports et de la planification budgétaire Présentation Défi commercial En raison de sa présence dans plusieurs

Plus en détail

Schéma directeur pour la ville numérique 2015-2020. Repères #1

Schéma directeur pour la ville numérique 2015-2020. Repères #1 Schéma directeur pour la ville numérique 2015-2020 Repères #1 Février 2015 A - L état des lieux Des systèmes d information, levier de modernisation de l administration Grâce aux investissements réalisés

Plus en détail

UNE EXPERTISE UNIQUE : LA PAIE ET LES RESSOURCES HUMAINES

UNE EXPERTISE UNIQUE : LA PAIE ET LES RESSOURCES HUMAINES SOLUTIONS & SERVICES PAIE/RH POUR RÉPONDRE AUX BESOINS SPÉCIFIQUES DE L HABITAT SOCIAL UNE EXPERTISE UNIQUE : LA PAIE ET LES RESSOURCES HUMAINES 25 25 ANS D EXPÉRIENCE DES SOLUTIONS ET DES SERVICES SUR

Plus en détail