TOUTES LES INFORMATIONS PRATIQUES SUR LA CERTIFICATION

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "TOUTES LES INFORMATIONS PRATIQUES SUR LA CERTIFICATION"

Transcription

1 TOUTES LES INFORMATIONS PRATIQUES SUR LA CERTIFICATION Le label «Terroir Fribourg» Par la marque régionale fribourgeoise : L Association pour la Promotion des Produits du Terroir du Pays de Fribourg

2 Table des matières Le label «TERROIR FRIBOURG»... 3 La promesse d un produit certifié... 3 Les avantages de la certification... 3 A quels types de produits le label s applique-t-il?... 4 Conditions requises... 4 Artisans, producteurs et transformateurs fribourgeois... 4 Produits... 4 Exceptions... 5 Processus de certification... 5 Schéma récapitulatif de la certification... 6 Contrôle réalisé par l OIC... 7 La tarification... 7 Sanctions... 8 Utilisation des logos... 9 Contacts... 10

3 LE LABEL «TERROIR FRIBOURG» La certification englobe les lignes directrices nationales. Elle assure les mêmes standards pour l ensemble des marques régionales dites du «Terroir». Elle s applique à la commercialisation de produits d origine végétale et animale ainsi qu aux eaux potables, aux eaux de source et aux eaux minérales des marques suprarégionales. LA PROMESSE D UN PRODUIT CERTIFIÉ La proximité : Créer un lien de confiance entre les agriculteurs certifiés et les consommateurs. La proximité, c'est 100 % de produits fribourgeois, des zones franches et une réduction des transports. L authenticité : Qu'il s'agisse de productions traditionnelles ou nouvelles, leur authenticité est garantie, reflet d'un savoir-faire régional ancestral. La qualité : Des produits agricoles fribourgeois, un gage de qualité. C'est la fraîcheur, la diversité et le goût des produits, le respect de l'environnement et le refus des plantes et animaux génétiquement modifiés. La traçabilité : Permettre un contrôle adéquat et sûr de la filière de production. La traçabilité, c'est maîtriser la visibilité des produits du champ à l'assiette. La transparence : Garantir que l inscription des étiquettes de vos produits reflètent la réalité et mériter la confiance des consommateurs. LES AVANTAGES DE LA CERTIFICATION Le label vise à un standard uniforme ainsi qu à des exigences spécifiques envers la production, la transformation et le commerce de produits régionaux dans le respect des lignes directrices romandes et des exigences nationales. Faire partie du terroir garantit d une part une origine et une valeur ajoutée définies et participe à la promotion et à la santé économique de notre région. Le consommateur final cherche, dans un produit contrôlé, un gage de qualité et une traçabilité fiable. Il se veut être rassuré de savoir exactement ce qu il consomme, tout comme le distributeur qui le demande de plus en plus, afin de vendre vos produits en toute transparence. Il est maintenant possible d avoir une telle garantie grâce à l acquisition d un système de contrôle strict et fiable mis sur pied par l OIC. De plus, certifier un produit permet de mettre en avant votre savoir-faire sur un marché où l on trouve aujourd hui, des produits en abondance. La certification apporte une crédibilité particulière à votre production sachant qu elle est mise en place par une marque régionale de garantie et contrôlée par un 3

4 organisme intercantonal de certification. Labelliser c est montrer vos valeurs d entreprise, à la fois authentiques, respectueuses et votre savoir-faire étiquetées sur vos produits. La certification apporte une vraie valeur ajoutée et une transparence recherchées des consommateurs finaux et des distributeurs. L Association pour la promotion des Produits du Terroir du Pays de Fribourg aide ses membres dans le processus de certification. Nous souhaitons mettre en place, en plus d une aide financière, diverses communications et promotions autours des produits certifiés. Nous garantissons une uniformité de traitement et une impartialité ainsi que la répression des fraudes. A QUELS TYPES DE PRODUITS LE LABEL S APPLIQUE-T-IL? Légumes frais de saison (tomate, courge, haricot, cardon, ) Fruits, petits fruits (pomme, poire, fraise, framboise, ) Produits carnés (bœuf, porc, bison, ) Produits laitiers (lait, fromage, yaourt, ) Herbes aromatiques (basilic, menthe, coriandre, ) Boissons (jus de pomme, de raisin, vin, ) Autres produits transformés consommables (biscuits, pains, pâtisseries, ) CONDITIONS REQUISES Les normes fixées par la Commission intercantonale Terroir (CiT) doivent remplir les conditions préalables suivantes, relatives aux lignes directrices nationales A et B pour les : ARTISANS, PRODUCTEURS ET TRANSFORMATEURS FRIBOURGEOIS Être membre individuel (non pas collectif) de l Association pour la promotion des Produits du Terroir du Pays de Fribourg S être acquitté de la cotisation annuelle PRODUITS Origine géographique de l ingrédient agricole principal : 100 % de la région fribourgeoise A l exception : 20 % de communes adjacentes, sur étude de cas Origine géographique des ingrédients agricoles totaux : 80 % de la région fribourgeoise Ingrédients d origine non agricole (épices, eau, sel, etc.) non pris en compte pour le contrôle de la composition agricole. 4

5 Confirmer l exclusion d OGM et de leurs dérivés dans les ingrédients à risques, additifs, auxiliaires technologiques, microorganismes, arômes, enzymes et vitamines Valeur ajoutée (transformation et conditionnement) : 2/3 crée dans la région fribourgeoise Définir le traitement des produits chocolatés. Les produits chocolatés autorisés sont valables jusqu à une nouvelle règlementation. EXCEPTIONS Un délai transitoire jusqu à fin 2018 est accordé aux preneurs de licence utilisant à hauteur de 50 % des ingrédients agricoles ne provenant pas du canton de Fribourg pour la fabrication de produits de boulangerie et de pâtes alimentaires. L Association peut octroyer des autorisations sur demande permettant l utilisation d ingrédients agricoles ne provenant pas de la région jusqu à hauteur de 1/3 au secteur de la restauration pendant un délai transitoire courant jusqu en Si aucune structure valable de conditionnement ou de transformation n existe dans la région en question, la commission nationale des lignes directrices peut octroyer des dérogations au niveau de la valeur ajoutée. Des dérogations sont possibles pour le transport d animaux vivants, si les trajets jusqu à l abattoir sont plus courts que dans la région. Tant que le sucre de betterave n est pas disponible à l échelon régional, le sucre de betterave suisse est accepté comme ingrédient régional. Le sucre de betterave n est pas considéré comme ingrédient principal. Les preneurs de licence déclarent les dérogations octroyées sur l étiquette des produits. PROCESSUS DE CERTIFICATION Pour les établissements qui souhaitent obtenir le label «Fribourg Terroir», le processus de certification s établit comme suit : 1. Demande d adhésion en tant que membre individuel de l Association pour la promotion des Produits du Terroir du Pays de Fribourg. 2. La demande doit être validée par le comité directeur. 3. Une fois membre individuel, l'entreprise ou exploitation agricole peut demander la certification de ses produits (bruts, transformés et/ou commercialisés). Elle doit déposer un formulaire d inscription auprès de l Association pour la Promotion des produits du Terroir du Pays de Fribourg. Dans le cas où la demande concerne des produits transformés, une fiche produit devra être jointe au dossier lors de l'inscription. Pour vous aider, vous pouvez utiliser l outil de calcul des taux de matières premières qui vous indiquera si votre produit transformé répond 5

6 aux normes du label. Lorsque les produits sont transformés par un intermédiaire, une annexe de déclaration - produits transformés par un intermédiaire devra être complétée. Vous trouverez les formulaires nécessaires dans la partie 2 «Documents d inscriptions». 4. Le dossier de demande de certification sera étudié par la Commission Technique de l Association. 5. Après décision favorable de la Commission Technique, votre dossier sera traité par l Organisme Intercantonal de Certification (OIC), puis l Organisme effectuera un contrôle dans votre établissement (audit). Si votre produit répond aux critères, vous recevrez un certificat dont la validité est limitée, identifiant vos produits comme étant certifiés «Terroir Fribourg», renouvelé tous les 4 ans. SCHÉMA RÉCAPITULATIF DE LA CERTIFICATION Artisans, producteurs, transformateurs fribourgeois Membres potentiels 1. Demande d'adhésion en tant que membre individuel à l'association Formulaire et demande 2. Comité Directeur de l'association Validation Compte rendu de la demande de l'oic Processus aboutissant à l utilisation du logo de la marque Membre individuel de l'association 3. Demande de certification OIC "Terroir Fribourg" Formulaire et demande pour un ou plusieurs produits 4. Commission technique de l'association Validation du dossier Accepté Certification "Terroir Fribourg" 5. Contrôle de l'oic Refusée Recours possible Processus aboutissant à l utilisation du logo du label de la marque Contrôles périodiques (tous les 4 ans environ et innopinés) Certification "Terroir Fribourg" Perte de la labellisation en cas d'échec 6

7 CONTRÔLE RÉALISÉ PAR L OIC Par le biais de l OIC, la marque de garantie effectue des contrôles à tous les échelons de la filière et veille au respect des exigences des directives générales Terroir Fribourg. Démarches Intervalle Type d audit (Contrôle) Inscription 1ère année Audit d admission L audit de certification ne montre aucune infraction ou uniquement des infractions mineures (A, E) et les délais pour appliquer les mesures correctives figurant dans le rapport d audit sont respectés. Cette disposition ne s applique pas aux grandes entreprises de transformation et de commerce. Le propriétaire de la marque régionale peut fixer des intervalles de contrôle plus longs pour les petites entreprises/exploitations. De plus, en cas de doutes, l OIC peut réaliser des contrôles Tous les 4 ans Au max. 5 ans Inopinés Audit de certification Audit de certification Audit de certification Afin de vous préparer au mieux aux contrôles de l OIC, vous trouverez en annexe la check-list type d un contrôle standard. Celle-ci vous permettra de gagner du temps en anticipant les demandes du contrôleur et ainsi d abaisser la facture finale. LA TARIFICATION Procédure de certification CHF / certification (Participation aux frais fixes de l OIC, réalisation de la procédure conformément aux normes ISO 17'020 et ISO 17'065 ainsi que l édition du certificat) Contrôle et certification CHF / heure dès le ) (Planification et préparation du contrôle, contrôle sur site, vérification de la checklist de contrôle, gestion des non-conformités) Frais de déplacement CHF pour le contrôle de 1 ou 2 labels (Dès le 3 e label, CHF 75.- en sus par label) Suivi, surveillance et mise à jour dossier CHF / heure (Suivi, surveillance et mise à jour : 4 heures par an 1 séance : env. 6 heures 1 rapport annuel : env. 4 heures) Coût estimé moyen pour un contrôle standard : entre CHF et CHF *ce coût est une estimation basée sur les factures de l OIC mais varie d une entreprise à l autre. 7

8 En cas de succès et d obtention de la certification, l Association pour la promotion des Produits du Terroir du Pays de Fribourg, participe financièrement sur demande, à hauteur de CHF lors de la première demande de certification. SANCTIONS En cas de non respect des directives, des sanctions sont prévues par les lignes directrices nationales C. 8

9 UTILISATION DES LOGOS Gage de transparence, l étiquetage du produit informe le consommateur sur le type de production, le mode de production, le nom du producteur ou du transformateur et, dans la mesure du possible, la variété ou la race. Le signe de reconnaissance des "Produits du Terroir du Pays de Fribourg" doit être utilisé par les membres de la manière suivante : 1. Membre collectif ou individuel : utilisation du logo de la marque sur l enseigne de son magasin, de sa vitrine de vente ou lors de manifestations. Le logo de la marque ne peut pas être collé sur le produit en tant que tel si le produit n a pas été certifié. Logo de la marque : Le membre individuel qui a fait certifier son/ ses produits par l OIC a le droit d utiliser le logo en français ou en allemand du label des produits du Terroir sur le produit qui a passé et réussi le contrôle de l OIC. Logo du label «Terroir Fribourg» : Les exploitations agricoles et les entreprises bénéficiant du label «Terroir Fribourg» s'engagent à utiliser la marque dans leurs communications, leurs papiers d affaires ainsi que sur les emballages et les étiquettes des produits selon les principes dictés dans la charte graphique label et la charte graphique marque. De plus, vous pouvez commandez à l aide du formulaire commande de matériel certifié, tout le matériel relatif au label. 9

10 CONTACTS Pour toute information complémentaire, contactez la marque régionale fribourgeoise : ASSOCIATION POUR LA PROMOTION DES PRODUITS DU TERROIR DU PAYS DE FRIBOURG Route de Chantemerle Granges-Paccot / Fax

Règlement du Parc pour le label Produit, catégorie A (produits alimentaires)

Règlement du Parc pour le label Produit, catégorie A (produits alimentaires) Règlement du Parc pour le label Produit, catégorie A (produits alimentaires) Titre I Dispositions générales Article premier : Objet du présent règlement Le présent règlement est un document d application

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

GUIDE PRATIQUE. IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année ID-SC-186 GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS : Vos obligations tout au long de l année GUIDE PRATIQUE PREPARATEURS, DISTRIBUTEURS, IMPORTATEURS Vos obligations tout au long de l année

Plus en détail

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000

Food Safety System Certification 22000. fssc 22000 Food Safety System Certification 22000 fssc 22000 CERTIFICATION DES SYSTÈMES DE SÉCURITÉ ALIMENTAIRE 22000 Le protocole de certification des systèmes de sécurité alimentaire 22000 (FSSC 22000) est un protocole

Plus en détail

GUIDE. Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux)

GUIDE. Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux) GUIDE 1 Des règles d étiquetage des produits issus de l agriculture biologique (Hors aliments pour animaux) Réglementations en vigueur : Règlement (CE) N 834/2007 modifié du 28 Juin 2007 Règlement (CE)

Plus en détail

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy

Marché de restauration collective. Vandoeuvre les Nancy Marché de restauration collective Vandoeuvre les Nancy Mise en place du nouveau marché Public concerné par le marché Cantines Scolaires Foyer des Personnes Agées Portage à domicile Choix politique des

Plus en détail

Concept d inspection et de certification

Concept d inspection et de certification Concept d inspection et de certification Fruits, légumes et pommes de terre Table des matières 1 Introduction et documents normatifs... 3 2 Champ d application et définitions... 3 2.1 Producteur:... 3

Plus en détail

Les signes de Qualité

Les signes de Qualité Les signes de Qualité C1-1. PRENDRE EN CHARGE la clientèle Les appellations, labels et sigles de qualité Définition des labels et signes de qualité : AOC, AOP, IGP, AB, Identifier les différents labels

Plus en détail

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale

Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Projet n 1 Création d une structure pour l agriculture durable et la production alimentaire artisanale Résumé L intérêt et la motivation à tous les niveaux politiques en faveur du développement durable,

Plus en détail

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques

GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques ID-SC-172 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE 12.12.12 GUIDE PRATIQUE ETIQUETAGE Comment étiqueter une denrée alimentaire contenant des ingrédients biologiques REFERENCES REGLEMENTAIRES : Règlement Européen N 834/2007

Plus en détail

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL

MARQUE PARC NATUREL REGIONAL MARQUE PARC NATUREL REGIONAL La présente fiche traite du cas concret du PNR du Morvan. C est un exemple méthodologique transférable à d autres territoires pour l éligibilité du processus de marquage «Parc

Plus en détail

Les critères du référentiel restaurant durable

Les critères du référentiel restaurant durable Les critères du référentiel restaurant durable 1. Les critères du référentiel restaurant durable - restaurant Le référentiel comprend deux types de critères : des critères essentiels auxquels le restaurant

Plus en détail

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE

DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE 2010 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DOSSIER DE PRESSE MAI 2010 OMMUNIQUÉ MUNIQUÉ DE PRESSE AI 2010 0 AUCHAN PROPOSE UNE OFFRE PERMANENTE DE DANS LA LIGNÉE DE SA POLITIQUE DE DISCOUNT RESPONSABLE QUI VISE À RENDRE ACCESSIBLES À TOUS LES CONSOMMATEURS

Plus en détail

Les signes de qualité des produits alimentaires

Les signes de qualité des produits alimentaires Technologie Professionnelle Cuisine Les signes de qualité des produits alimentaires BAC PROFESSIONNEL Restauration 1BAC HO Présentation généraleg 1] Les aspects réglementaires 2] Qu est-ce que la qualité?

Plus en détail

La Bio en France : repères

La Bio en France : repères La Bio en France : repères Plus d un million d hectares engagés en bio fin 25 467 producteurs engagés en bio en et plus de 26 211 au 30 juin 2014 12 577 transformateurs, distributeurs et importateurs Evolution

Plus en détail

Aucune cotisation complémentaire n est due par l éleveur porcin pour CodiplanPLUS.

Aucune cotisation complémentaire n est due par l éleveur porcin pour CodiplanPLUS. Cahier des charges CodiplanPLUS Porcs 1. Champ d application et fonctionnement Le présent cahier des charges s applique aux éleveurs porcins et est à utiliser exclusivement en complément du Guide sectoriel

Plus en détail

SUISSE GARANTIE RÈGLEMENT SECTORIEL. pour les céréales panifiables, les oléagineux ainsi que leurs produits

SUISSE GARANTIE RÈGLEMENT SECTORIEL. pour les céréales panifiables, les oléagineux ainsi que leurs produits RÈGLEMENT SECTORIEL pour les céréales panifiables, les oléagineux ainsi que leurs produits (En cas de doute, la version allemande fait foi) Version 5 / 2013 Doc. Nr.7.10d Approuvé par la commission technique

Plus en détail

FICHE TECHNIQUE. L étiquetage des denrées alimentaires. Bases légales

FICHE TECHNIQUE. L étiquetage des denrées alimentaires. Bases légales FICHE TECHNIQUE L étiquetage des denrées alimentaires La déclaration des denrées alimentaires certifiées Bourgeon et Demeter est une tâche exigeante aussi bien pour les entreprises du secteur alimentaire

Plus en détail

Certifications environnementales

Certifications environnementales A - Contexte et enjeux 4 Certifications environnementales OBJECTIF Connaître les labellisations existantes permettant de valoriser les bonnes pratiques environnementales ainsi que les outils d évaluation

Plus en détail

manifeste, chartes, conventions.

manifeste, chartes, conventions. manifeste, chartes, conventions. MANIFESTE POUR L ACCÈS À UNE HAUTE QUALITÉ ALIMENTAIRE AU QUOTIDIEN Slow Food veut promouvoir une nouvelle manière d aborder l alimentation, indissociable de l identité

Plus en détail

réglementation bio Partie générale bio, reconnaissable et contrôlé

réglementation bio Partie générale bio, reconnaissable et contrôlé réglementation bio Partie générale bio, reconnaissable et contrôlé Partie générale : bio, reconnaissable et contrôlé. L objectif de la partie générale de la brochure est de clarifier ce qu est exactement

Plus en détail

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE

LA REGLEMENTATION EUROPEENNE LA REGLEMENTATION EUROPEENNE 1 Un nouveau contexte européen Réglementation Protection et information consommateur Loyauté des transactions Protection de l environnement Applications Analyse de risques

Plus en détail

CAS. Cité de l énergie. Certificate of Advanced Studies HES-SO. «Cité de l énergie»

CAS. Cité de l énergie. Certificate of Advanced Studies HES-SO. «Cité de l énergie» Formation continue CAS Cité de l énergie Certificate of Advanced Studies HES-SO «Cité de l énergie» 2 3 Situation et contexte Le label «Cité de l énergie» certifie que les communes mènent activement une

Plus en détail

Charte d engagement. Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest

Charte d engagement. Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest Charte d engagement Filières alimentaires de proximité du Pays de Brest 2 un marché à fort potentiel DICIMEME.BZH, C EST QUOI QUELS PROFESSIONNELS SUR DICIMEME.BZH POURQUOI S ENGAGER SUR DICIMEME.BZH POURQUOI

Plus en détail

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne

Atelier Achat Responsable. 9 décembre 2014. Initiative Bio Bretagne Atelier Achat Responsable 9 décembre 2014 Initiative Bio Bretagne Qu est ce qu Initiative Bio Bretagne? Initiative Bio Bretagne est une plate-forme, un réseau d'entreprises et d'acteurs bretons souhaitant

Plus en détail

Checkliste SUISSE GARANTIE Logo Oeufs et ovoproduits

Checkliste SUISSE GARANTIE Logo Oeufs et ovoproduits Date: Organe d inspection / Lieu: Entreprise: N de l entreprise: Nom: Rue: NPA/lieu: Home page: de certification: Auditeur: Nom: N de tél: Responsable pour SUISSE GARANTIE: Nom: E-mail: Type d audit: Admission

Plus en détail

16 ans de partenariat entre Coop et Bio Suisse: Pour le bio sans compromis. Les pionniers montrent la voie en Suisse

16 ans de partenariat entre Coop et Bio Suisse: Pour le bio sans compromis. Les pionniers montrent la voie en Suisse 16 ans de partenariat entre Coop et Bio Suisse: Pour le bio sans compromis Les pionniers montrent la voie en Suisse 2 3 Sommaire 1. Bio: du produit de niche à la lame de fond sociétale... 4 2. Un partenariat

Plus en détail

Guide de marque Marque commercialevalais et label Valais excellence. 2ème édition (2011)

Guide de marque Marque commercialevalais et label Valais excellence. 2ème édition (2011) Guide de marque Marque commercialevalais et label 2ème édition (2011) Guide de marque Marque commerciale Valais et label 2 ème édition (2011) lindaphoto.ch Nous, les Valaisans... Nous les Valaisans, nous

Plus en détail

Détail des cultures de l'exploitation en 2007

Détail des cultures de l'exploitation en 2007 République et Canton de Genève Département des finances Administration fiscale cantonale Formulaire annexe à la déclaration 2007 servant à déterminer le revenu et la fortune professionnels de l'agriculture

Plus en détail

FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST

FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST FORMULAIRE D ADHÉSION À CRÉATEURS DE SAVEURS CANTONS-DE-L EST Engagement de l'adhérent : L'adhérent reconnaît l'importance d'associer un produit de qualité à l'utilisation et à la promotion de la marque

Plus en détail

Cadre législatif et réglementaire des signes distinctifs d origine et de qualité au Maroc

Cadre législatif et réglementaire des signes distinctifs d origine et de qualité au Maroc Ministère de l Agriculture et de la Pêche Maritime Direction de Développement des Filières de Production Cadre législatif et réglementaire des signes distinctifs d origine et de qualité au Maroc Par Mme

Plus en détail

Charte nationale Qualité des services à la personne Guide d adhésion

Charte nationale Qualité des services à la personne Guide d adhésion Ce document a été réalisé par l Agence nationale des services à la personne, dont les missions ont vocation à être reprises par l État (DGCIS / MISAP). Charte nationale Qualité des services à la personne

Plus en détail

RÈGLEMENT POUR LA PÉRIODE DE CLASSIFICATION 2016 2018

RÈGLEMENT POUR LA PÉRIODE DE CLASSIFICATION 2016 2018 FAMILY DESTINATION 13.01.2015 RÈGLEMENT POUR LA PÉRIODE DE CLASSIFICATION 2016 2018 TABLE DES MATIÈRES 1 Objectifs... 2 1.1 Qualité... 2 1.2 Profil spécial de l offre... 2 1.3 Transparence pour les clients...

Plus en détail

PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE

PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE PRESENTATION BIO TRANSFO PAIN DE BELLEDONNE A L ENTREPRISE PAIN DE BELLEDONNE 1 / IDENTITE, HISTORIQUE ET CROISSANCE 2 / LES CIRCUITS DE DISTRIBUTION DE PAIN DE BELLEDONNE 3/ LE PAIN: ORGANISATION ET PROCESS

Plus en détail

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY

«Cette action contribue au PNNS». À CHÂTEAU THIERRY «Cette action contribue au PNNS». «IL FAIT BIO À CHÂTEAU THIERRY A Chateau Thierry, la Municipalité souhaite développer les produits BIO et issus de filières de proximité dans les menus de la restauration

Plus en détail

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire.

Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Compte rendu de la réunion du 13 novembre 2014 Restauration scolaire et hygiène buccodentaire. Personnes présentes : M. le Maire, Guillaume MATHELIER, M. Quentin MAYERAT, Adjoint à l'éducation et à la

Plus en détail

PARTIE 1 CHAMP D'APPLICATION MARQUAGE NF

PARTIE 1 CHAMP D'APPLICATION MARQUAGE NF REGLES DE CERTIFICATION MARQUE NF Tubes en polyéthylène pour réseaux de distribution de gaz combustibles, réseaux de distribution d'eau potable, irrigation et applications industrie, eau non potable et

Plus en détail

Les signes officiels de la qualité et de l origine L étiquetage et l assurance de la qualité des produits

Les signes officiels de la qualité et de l origine L étiquetage et l assurance de la qualité des produits Les signes officiels de la qualité et de l origine L étiquetage et l assurance de la qualité des produits L explication des produits labélisés 1 Formateur O.P.C.: M. CAMIER E. Objectifs technologiques

Plus en détail

25 novembre 2010 Journée agri tourisme Axat. La marque collective territoriale «Le Pays Cathare» un outil de structuration de l offre agritouristique

25 novembre 2010 Journée agri tourisme Axat. La marque collective territoriale «Le Pays Cathare» un outil de structuration de l offre agritouristique 25 novembre 2010 Journée agri tourisme Axat La marque collective territoriale «Le Pays Cathare» un outil de structuration de l offre agritouristique Florence OLLIER : Responsable démarche Pays Cathare

Plus en détail

Spécificités (bio) suisses. Jacques-Pascal Cusin Séminaire Agence Bio SIA 2008 PARIS

Spécificités (bio) suisses. Jacques-Pascal Cusin Séminaire Agence Bio SIA 2008 PARIS Spécificités (bio) suisses Jacques-Pascal Cusin Séminaire Agence Bio SIA 2008 PARIS Sommaire 1. Panorama agricole 2. Dates bio clé 3. Evolution 4. Segmentation marché 5. IRAB/FIBL 6. Bio Suisse a. Prérogatives

Plus en détail

du 4 au 18 septembre 2013 à la Croisée des Loisirs, Delémont

du 4 au 18 septembre 2013 à la Croisée des Loisirs, Delémont du 4 au 18 septembre 2013 à la Croisée des Loisirs, Delémont Dossier de présentation 2013 Atelier-découvertes pour enfants, de la nature à l'assiette. Dans le cadre de la Semaine suisse du Goût, Delémont

Plus en détail

APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION

APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION APPLICATION DE LA MENTION «fait maison» EN RESTAURATION dossier de presse 15 juillet 2014 www.economie.gouv.fr/fait-maison #faitmaison www.economie.gouv.fr/fait-maison 2 Édito L art de vivre à la française

Plus en détail

GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER

GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER GUIDE DES EXPORTATIONS A DESTINATION DU NIGER WWW.SGS.COM A compter du 1er mars 2015, les importations de marchandises à destination de la République du Niger sont soumises à inspection et vérification,

Plus en détail

Règles et procédures relatives à l importation de sel en Suisse

Règles et procédures relatives à l importation de sel en Suisse Salines Suisses SA Schweizerhalle Rheinstrasse 52 Case postale CH-4133 Pratteln 1 T +41 61 825 51 51 F +41 61 825 51 00 (vente) verkauf@saline.ch CHE-105.957.650 MWST www.salz.ch Règles et procédures relatives

Plus en détail

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE

PROGRAMME DE TRAVAIL INTERNE Version 2.0 1/6 Semestre 1 4 Cycles de formation 100 périodes selon OrFo 1.5 Cycle santé Pauli, Technologie culinaire, MM** C2-5 10 1.1 Cycle légumes Pauli, Technologie culinaire, MM C2-5 30 1.3 Cycle

Plus en détail

LE MEMO BIO. Informations sur l agriculture biologique, ses réalités et perspectives dans la restauration hors domicile

LE MEMO BIO. Informations sur l agriculture biologique, ses réalités et perspectives dans la restauration hors domicile LE MEMO BIO Informations sur l agriculture biologique, ses réalités et perspectives dans la restauration hors domicile Avant propos 2 Ce Mémo a été spécialement conçu pour les professionnels et enseignants

Plus en détail

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE

INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE INTRODUCTION DES PRODUITS BIOLOGIQUES EN RESTAURATION COLLECTIVE Brigitte MERCIER FICHAUX Diététicienne DE Intervenante pour les formations «manger bio en restauration collective» organisées par IBB, Civam35,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES POUR LE TITRE DE MAÎTRE-RESTAURATEUR

CAHIER DES CHARGES POUR LE TITRE DE MAÎTRE-RESTAURATEUR 27/05/2015 STCAS / SDCAR / CAR 4 CAHIER DES CHARGES POUR LE TITRE DE MAÎTRE-RESTAURATEUR V1 (Arrêté du 26 mars 2015, publié au Journal officiel du 28 mars 2015) POINTS DE CONTROLE DE LA GRILLE D AUDIT

Plus en détail

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008

BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 1 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 BIO SUISSE 2008/09 ILLUSTRATIONS A NOMBRE DES ENTREPRISES AGRICOLES SELON LE NOMBRE ET LA SURFACE EN 2008 2 Bio Suisse FACTS & TRENDS 2009 11,9% de toutes les entreprises

Plus en détail

Relations presse : agence A.Come/Maetva Contact : Aurélie Tél. 03 88 76 40 00 / E-mail : aurele@apointcome.net

Relations presse : agence A.Come/Maetva Contact : Aurélie Tél. 03 88 76 40 00 / E-mail : aurele@apointcome.net Relations presse : agence A.Come/Maetva Contact : Aurélie Tél. 03 88 76 40 00 / E-mail : aurele@apointcome.net Alsace Lait à Egast, du 14 au 17 mars 2010 Pour la première fois, Alsace Lait participera

Plus en détail

ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION

ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION Copyright : FoodPLUS GmbH Page 1 sur 6 ACCORD DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION pour la participation en tant qu'acteur du marché intéressé dans le cadre du système GLOBALGAP (EUREPGAP) de Bonnes Pratiques

Plus en détail

Document explicatif Introduction à Fairtrade

Document explicatif Introduction à Fairtrade Document explicatif Introduction à Fairtrade Explication de quelques mots et expressions clés utilisés à Fairtrade. Coopérative de Café Cocla, Peru. Photo: Henrik Kastenskov Document: Document explicatif

Plus en détail

25 novembre 201 / Journée agri tourisme Axat

25 novembre 201 / Journée agri tourisme Axat 25 novembre 201 / Journée agri tourisme Axat La marque collective territoriale «Le Pays Cathare» : un outil de structuration de l offre agritouristique, un outil d aide à la commercialisation Florence

Plus en détail

2 ans après. Grenelle de l environnement. De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931

2 ans après. Grenelle de l environnement. De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931 Grenelle de l environnement 2 ans après De: Philippe Le Magueresse, Laurent Gassie / OpinionWay BJ : 5931 OpinionWay 15 place de la République 75003 Paris Tél. : 01 78 94 90 00 Contexte et Objectifs Méthodologie

Plus en détail

Avez vous pensé à votre mise en marché?

Avez vous pensé à votre mise en marché? Avez vous pensé à votre mise en marché? Plan de la présentation Mise en marché? Potentiel et contexte régional Les options en Outaouais Frais vs transformation Stratégie de prix Planification et stratégie

Plus en détail

Qui sommes-nous et où sommes-nous présents?

Qui sommes-nous et où sommes-nous présents? www.biogroupe.ch! Qui sommes-nous et où sommes-nous présents? Referent: Bernhard Etter Comment tout a commencé - fondements de la coopérative Biogemüse AVG 1946 fondation coopérative «AVG-Heimat» par Dr.

Plus en détail

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis

NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis TITRE NOP: Organic System Plan (OSP) / EOS: Description de l Unité Information et documents requis Selon le règlement NOP de l USDA 205.406(a), un opérateur certifié doit transmettre chaque année à son

Plus en détail

Les Extras LES PLUS SUCRES PAIN, BEURRE ET CONFITURE. Beurre micro pain Poids net : 10g Contient lait

Les Extras LES PLUS SUCRES PAIN, BEURRE ET CONFITURE. Beurre micro pain Poids net : 10g Contient lait Les Extras LES PLUS SUCRES PAIN, BEURRE ET CONFITURE Beurre micro pain Poids net : 10g Confiture de fruits Poids net : 30g Ingrédients : sirop de glucose - fructose, fruits 35% (fraises ou groseilles ou

Plus en détail

Agriculture biologique suisse : Statistiques

Agriculture biologique suisse : Statistiques Agriculture biologique suisse : Statistiques % bio 2013 édition juin2014 Josy Taramarcaz AGRIDEA Disponible sur : www.agridrea.ch Nombre d exploitations et surfaces Bio en Suisse (exploitation touchant

Plus en détail

LES BESOINS EN APPROVISIONNEMENT DES CANTINES VILLE DE SAINT DENIS

LES BESOINS EN APPROVISIONNEMENT DES CANTINES VILLE DE SAINT DENIS LES BESOINS EN APPROVISIONNEMENT DES CANTINES VILLE DE SAINT DENIS 1 Ordre du Jour La volonté de la Ville de Saint Denis vis-à-vis de la restauration scolaire PEG SBA La situation actuelle de l approvisionnement

Plus en détail

Je trie les aliments du monde entier

Je trie les aliments du monde entier 5 6 7 Mon corps a des besoins Je trie les aliments du monde entier JE DÉCOUVRE LES ALIMENTS. 1. On peut trier les aliments dans quatre groupes (ou familles) différents. 2. Donne un nom à chacune des familles.

Plus en détail

Distriplus, la pause bien-être et saveur

Distriplus, la pause bien-être et saveur Sommaire Distriplus, la pause bien-être et saveur Service, qualité et environnement Le café Les boissons chaudes Les confiseries Les boissons fraîches Les produits frais Distriplus, la pause bien-être

Plus en détail

Situation de l ISO 22000 France/Europe

Situation de l ISO 22000 France/Europe Situation de l ISO 22000 France/Europe Sommaire Historique et contexte de l ISO 22000 L ISO 22000 Panorama de la certification ISO 22000 L ISO 22000 et le contexte réglementaire La reconnaissance de l

Plus en détail

Synthèse sur les licences de débits de boissons

Synthèse sur les licences de débits de boissons Service juridique, des affaires réglementaires et européennes Circulaire 16.13 05/08/2013 Synthèse sur les licences de débits de boissons Rappels de la réglementation en vigueur Suivez-nous sur www.umih.fr

Plus en détail

Synthèse sur les licences de débits de boissons

Synthèse sur les licences de débits de boissons Service juridique, des affaires réglementaires et européennes Circulaire 16.13 05/08/2013 Synthèse sur les licences de débits de boissons Rappels de la réglementation en vigueur Suivez-nous sur www.umih.fr

Plus en détail

SUISSE GARANTIE REGLEMENT SECTORIEL VIANDE

SUISSE GARANTIE REGLEMENT SECTORIEL VIANDE SUISSE GARANTIE REGLEMENT SECTORIEL VIANDE Document n 7.2.f Edition 2016 Approuvé par la commission technique d'ams le 05.03.2015 En vigueur à partir du 01.01.2016 Sommaire Page 1 Généralités... 4 1.1

Plus en détail

AD printemps 2014. Assemblée des délégués FROMARTE jeudi 10 avril 2014 3001 Berne

AD printemps 2014. Assemblée des délégués FROMARTE jeudi 10 avril 2014 3001 Berne AD printemps 2014 Assemblée des délégués FROMARTE jeudi 10 avril 2014 3001 Berne AD printemps 2014 3. Évolution des conditions cadres du marché du lait / Présentation des Priorités 2014 2017 de FROMARTE

Plus en détail

Le logo «Fait maison»

Le logo «Fait maison» Le logo «Fait maison» Voici le logo «Fait maison» qui sera utilisé dans les restaurants, chez les traiteurs, sur les marchés, à partir du 15 juillet 2014. Il indique les plats «faits maison», c est-à-dire

Plus en détail

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile

Information destinée aux patients et aux proches. Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Information destinée aux patients et aux proches Comment s alimenter après une diverticulite? Conseils nutritionnels pour le retour à domicile Qu est-ce que la diverticulite? Cette brochure vous informe

Plus en détail

MONOPRIX AU QUOTIDIEN POUR UNE CONSOMMATION RESPONSABLE. Vivement aujourd hui. DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2014

MONOPRIX AU QUOTIDIEN POUR UNE CONSOMMATION RESPONSABLE. Vivement aujourd hui. DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2014 MONOPRIX POUR UNE CONSOMMATION RESPONSABLE AU QUOTIDIEN DOSSIER DE PRESSE AVRIL 2014 Vivement aujourd hui. 1 2 3 8 ÉDITO DE KARINE VIEL L OFFRE RESPONSABLE EN QUELQUES DATES L OFFRE RESPONSABLE CHEZ MONOPRIX

Plus en détail

DEBITS DE BOISSONS : quel rôle pour les communes? Association des maires de la Corrèze Vendredi 8 juillet 2011

DEBITS DE BOISSONS : quel rôle pour les communes? Association des maires de la Corrèze Vendredi 8 juillet 2011 DEBITS DE BOISSONS : quel rôle pour les communes? Association des maires de la Corrèze Vendredi 8 juillet 2011 Débits de boissons : quel rôle pour les communes? I. Le contrôle administratif préalable 1.

Plus en détail

Concepts de base, utilité Prise d information Traitement de l information Analyse de l information

Concepts de base, utilité Prise d information Traitement de l information Analyse de l information Concepts de base, utilité Prise d information Traitement de l information Analyse de l information Ensemble de coûts directs et indirects de production et distribution par unité vendue Varie entre produits

Plus en détail

PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL

PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL Service de l'onudi en France - 9 rue N.D. des Victoires - 75002 Paris Tél : 01 44 55 05 05 - Fax : 01 49 26 97 26 - Mél : itpo.paris@unido.org Net : www.unido.org/france PROJETS DE PARTENARIAT INDUSTRIEL

Plus en détail

Groupe Crédit Agricole du Maroc ACCOMPAGNEMENT DE L AGRICULTURE ET DU MONDE RURAL

Groupe Crédit Agricole du Maroc ACCOMPAGNEMENT DE L AGRICULTURE ET DU MONDE RURAL Groupe Crédit Agricole du Maroc ACCOMPAGNEMENT DE L AGRICULTURE ET DU MONDE RURAL Le groupe Crédit Agricole du Maroc en chiffres indicateurs Unités Données au 31 12 2013 Total Bilan Milliards DH 78,2 (10

Plus en détail

PRODUIT COSMETIQUE BIOLOGIQUE : * Quel processus de certification? * Comment optimiser sa démarche? NATEXPO Paris le 19 octobre 2009 Olivier MOLTER

PRODUIT COSMETIQUE BIOLOGIQUE : * Quel processus de certification? * Comment optimiser sa démarche? NATEXPO Paris le 19 octobre 2009 Olivier MOLTER PRODUIT COSMETIQUE BIOLOGIQUE : * Quel processus de certification? * Comment optimiser sa démarche? NATEXPO Paris le 19 octobre 2009 Olivier MOLTER Présentation de Bureau Veritas Bureau Veritas en bref

Plus en détail

l'industrie de l'alimentation et des boissons

l'industrie de l'alimentation et des boissons Solutions de convoyage pour l'industrie de l'alimentation et des boissons Pour un convoyage respectueux des fluides très visqueux ou pâteux Qui sommes-nous? Pourquoi WANGEN PUMPEN? Les pompes WANGEN dans

Plus en détail

ALIMENTATION ET DIABETE

ALIMENTATION ET DIABETE Mise à jour 11/2009 4A, rue du Bignon - 35000 RENNES ALIMENTATION ET DIABETE Avec l activité physique, l alimentation constitue l un des axes majeurs de votre traitement. Respecter un minimum de principes

Plus en détail

Demande de Soumission - Transformateur

Demande de Soumission - Transformateur Demande de Soumission - Transformateur Nom de l entreprise : Prénom : Nom : Titre : Adresse : Ville : Code postal : Région : Téléphone : Télécopieur : Courriel : Site Web : Domaine d activités : *** possibilité

Plus en détail

Food. Notes de Doctrine IFS, Version 2

Food. Notes de Doctrine IFS, Version 2 Food Notes de Doctrine IFS, Version 2 Mars 2013 PrÉAMBULE Les notes de doctrine sont constituées de toutes les clarifications à caractère normatif apportées par l IFS depuis la publication de l IFS Food

Plus en détail

CONTRAT LOGICIEL CERTIFICATION

CONTRAT LOGICIEL CERTIFICATION CONTRAT LOGICIEL CERTIFICATION Conditions Générales Entre, la Société CERTIF.ME, Société par Actions Simplifiée au capital de 10 000, dont le siège social est fixé à CEBAZAT 63118 13 Rue du Stade, immatriculée

Plus en détail

DÉCOUVRE LES PRODUITS LOCAUX ET DE SAISON AVEC GENÈVE RÉGION - TERRE AVENIR

DÉCOUVRE LES PRODUITS LOCAUX ET DE SAISON AVEC GENÈVE RÉGION - TERRE AVENIR DÉCOUVRE LES PRODUITS LOCAUX ET DE SAISON AVEC GENÈVE RÉGION - TERRE AVENIR INTRODUCTION AUX ANIMATIONS Le label GRTA une application concrète du développement durable OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES L animation

Plus en détail

Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07. Hamburger Jambon blanc Escalope de dinde Steak haché

Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07. Hamburger Jambon blanc Escalope de dinde Steak haché 6 au 10 juillet 2015 Lundi 6/07 Mardi 7/07 Mercredi 8/07 Jeudi 9/07 Vendredi 10/07 Salade verte Tomate vinaigrette Carottes râpées Salade de pommes de terre Betteraves œufs durs Hamburger Jambon blanc

Plus en détail

LES LICENCES. Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes).

LES LICENCES. Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes). LES LICENCES Jusqu'au 31 décembre 2010, la licence débit de boissons était délivrée par l'administration des contributions indirectes (Douanes). Depuis le 1er janvier 2011, les douanes ne sont plus compétentes.

Plus en détail

Plan de développement de la filière caprine et ovin-lait wallonne (2004) Résumé

Plan de développement de la filière caprine et ovin-lait wallonne (2004) Résumé FEDERATION INTERPROFESSIONNELLE CAPRINE ET OVINE WALLONNE. chaussée de Namur, 47 5030 Gembloux Tél. : 081/627 447 Fax :081/60 04 46 E-mail : fiow@swing.be TABLE DES MATIERES 1. Contexte général... 2 2.

Plus en détail

DEMANDE DE PRISE EN CHARGE DE COTISATIONS SOCIALES PERSONNELLES

DEMANDE DE PRISE EN CHARGE DE COTISATIONS SOCIALES PERSONNELLES DEMANDE DE PRISE EN CHARGE DE COTISATIONS SOCIALES PERSONNELLES Un seul dossier est à déposer pour les exploitations y compris pour les GAEC A remplir et à retourner à la MSA de Dordogne Lot et Garonne

Plus en détail

CONTRAT DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION

CONTRAT DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION Document EUREPGAP Contrat de sous-licence & de certification (V2.3) Page 1 sur 7 CONTRAT DE SOUS-LICENCE ET DE CERTIFICATION pour la participation en tant que participant de marché intéressé dans le cadre

Plus en détail

Formulaire d'annonce pour les entreprises du secteur alimentaire

Formulaire d'annonce pour les entreprises du secteur alimentaire Formulaire d'annonce pour les entreprises du secteur alimentaire Base légale : Art. 12 Ordonnance sur les denrées alimentaires et les objets usuels (ODAlOUs) 1 Toute personne qui fabrique, transforme,

Plus en détail

La publicité pour votre certification selon ISO 9001 ou ISO 14001

La publicité pour votre certification selon ISO 9001 ou ISO 14001 La publicité pour votre certification selon ISO 9001 ou ISO 14001 Introduction Objectif du document? Vous êtes fiers de votre entreprise qui vient d obtenir la certification ISO 9001 ou ISO 14001, et vous

Plus en détail

industrie agroalimentaire

industrie agroalimentaire industrie agroalimentaire agro L élaboration des produits agroalimentaires nécessite la mise en place et le contrôle de nombreux procédés et technologies avancées. De la réception des matières premières

Plus en détail

CLSH Menus minicamps

CLSH Menus minicamps CLSH Menus minicamps Petit déjeuner Thé, café, chocolat, lait, confiture, beurre, céréales Thé, café, chocolat, lait, confiture, beurre, céréales Thé, café, chocolat, lait, confiture, beurre, céréales

Plus en détail

PROCESSUS DE CERTIFICATION. La journée sur les produits biologiques. Jaouadi Imen. CSFIAA Février 2013 22/04/13

PROCESSUS DE CERTIFICATION. La journée sur les produits biologiques. Jaouadi Imen. CSFIAA Février 2013 22/04/13 PROCESSUS DE CERTIFICATION La journée sur les produits biologiques Jaouadi Imen CSFIAA Février 2013 1 SOMMAIRE 123456- ECOCERT Définitions Plan de contrôle Etapes du processus de certification Plan de

Plus en détail

60 produits solidaires pour les familles

60 produits solidaires pour les familles 60 produits solidaires pour les familles Une mobilisation de tous les acteurs Éleveurs Maraîchers Produits frais Produits secs GMS Conseil Général agriculteurs Droguerie Enseignes Transformateurs Manufacturiers

Plus en détail

Règles d utilisation des Marques de CFP - CGPC et ISO 22222

Règles d utilisation des Marques de CFP - CGPC et ISO 22222 Règles d utilisation des Marques de CFP - CGPC et ISO 22222 Les marques CFP, CERTIFIED FINANCIAL PLANNER et sont la propriété hors USA de FPSB (Financial Planning Standard Board Ltd). Par autorisation

Plus en détail

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015

choucroute Dossier de presse d lsace La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée DU 17 AU 25 janvier 2015 La Choucroute d Alsace comme vous ne l avez jamais goûtée Dossier de presse Création graphique : Musiconair Pendant 9 jours, les Chefs d Alsace et les Maîtres Restaurateurs d Alsace vous font découvrir

Plus en détail

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Manger équilibré sans se ruiner

VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W. Manger équilibré sans se ruiner VISIO Réalisé avec la collaboration de l APAQ-W Manger équilibré sans se ruiner La contrainte de budget oriente souvent nos choix alimentaires vers des nourritures riches en calories, en sucres et en graisses

Plus en détail

Commerce équitable. Le contrôle et la certification des producteurs et des acteurs économiques

Commerce équitable. Le contrôle et la certification des producteurs et des acteurs économiques Commerce équitable Le contrôle et la certification des producteurs et des acteurs économiques Max Havelaar Belgique, mars 2008 1 SOMMAIRE FLO international, FLO cert, Max Havelaar : Qui fait quoi?....3

Plus en détail

Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse

Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse Directives sur la publicité de TF1 Fenêtre publicitaire en Suisse Ringier Romandie Service TV commercialise en exclusivité la fenêtre publicitaire en Suisse pour la chaîne de TV TF1. Les Conditions commerciales

Plus en détail

SOMMAIRE. 1. Notre organisation. 2. Nos produits. 3. Nos fournisseurs. 4. La qualité de nos approvisionnements

SOMMAIRE. 1. Notre organisation. 2. Nos produits. 3. Nos fournisseurs. 4. La qualité de nos approvisionnements www.sodexo.com SOMMAIRE 1. Notre organisation 2. Nos produits 3. Nos fournisseurs 4. La qualité de nos approvisionnements 1. Notre organisation Notre vision des achats La Direction des Achats de Sodexo

Plus en détail

UN HOMMAGE AUX CINQ SENS DE NOS INVITÉS

UN HOMMAGE AUX CINQ SENS DE NOS INVITÉS UN HOMMAGE AUX CINQ SENS DE NOS INVITÉS Bienvenue à toi, ami voyageur ami parisien, hôte de passage habitué, convive robuste convive fragile! Toi à qui une tradition d hospitalité plusieurs fois millénaire

Plus en détail

INITIATIVE BIO BRETAGNE

INITIATIVE BIO BRETAGNE Il fait dans mon assiette Charte régionale des engagements réciproques entre les acteurs de la filière Bio et de la Restauration Collective pour l intégration d ingrédients Bio dans les repas en Bretagne

Plus en détail

Un nouveau QMS pour les pharmacies en 2015! Schweizerischer Apothekerverband Société Suisse des Pharmaciens Società Svizzera dei Farmacisti

Un nouveau QMS pour les pharmacies en 2015! Schweizerischer Apothekerverband Société Suisse des Pharmaciens Società Svizzera dei Farmacisti Un nouveau QMS pour les pharmacies en 2015! Schweizerischer Apothekerverband Société Suisse des Pharmaciens Società Svizzera dei Farmacisti Les acteurs du nouveau QMS 2 Le comité de pilotage qualité pharmasuisse

Plus en détail