Le Cameroun: Contexte géographique et environnemental:

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Le Cameroun: Contexte géographique et environnemental:"

Transcription

1

2 Le Cameroun: Contexte géographique et environnemental: Pays d Afrique centrale, situé à mi-chemin entre l Afrique de l Ouest, l Afrique australe, l Afrique de l Est et l Afrique du Nord. Cameroun: une terre de diversité, à la fois humaine, géologique, climatique et écologique.

3 Le contexte démographique et scolaire Population : estimation de 2011 : environ 20 millions d habitants (pays en transition démographique : passage d une forte croissance démographique à une démographie à faible croissance) Le système éducatif camerounais est composé de deux sous-systèmes (sous système francophone et le sous-système anglophone) avec un secteur public et un secteur privé.

4 Effectifs scolarisés par niveau d enseignement et de formation (en 2011) Niveau d'enseignement Nombre d écoles Effectifs 2011 Préscolaire Primaire Alphabétisation Secondaire Général Technique Formation Professionnelle Enseignement Supérieur institutions d enseignement supérieur et 8 universités d Etat Effectifs scolarisés

5 Les TIC en Education : Le Gouvernement Camerounais est conscient de la nécessité de promouvoir le développement des nouvelles technologies de l information et de la communication comme discipline scolaire. Un programme d enseignement de l informatique pour toutes les classes a été élaboré en 2003 pour les classes du secondaire et dans les écoles normales de formation des enseignants du Primaire et en 2007 pour les classes du primaire.

6 Constat Mais l enseignement reste théorique par des enseignants. Au Cameroun, Il n existe pas une véritable stratégie de mise en œuvre de cette politique d introduction des TIC dans le secteur de l éducation. De sorte qu il existe une grande variation dans l accès aux TIC entre les établissements. C est par les projets avec financement des partenaires au développement et les consortiums et souvent grâce aux initiatives locales que se manifeste cette volonté d introduire les TIC en éducation.

7 Les projets en TIC Les projets en TIC, qu ils soient implémentés au primaire ou au secondaire s articulent autour de cinq composantes : L élaboration des programmes d enseignement de l informatique La construction des salles abritant les Centres informatiques ; L acquisition des matériels informatiques ; La formation des formateurs et la sensibilisation des élèves ; L acquisition des matériels didactiques

8 Les Ecoles Primaires : On est encore à une phase expérimentale de l intégration pédagogique des TIC. Cette expérimentation se fait à travers le projet pilote PAQUEB (Projet pour l Amélioration de la Qualité de l Education de Base) avec financement de la BID (Banque Islamique de Développement)

9 Objectifs du projet PAQUEB Doter les 51 écoles du projet de 5000 ordinateurs pédagogiques XO, 51 serveurs, 51 onduleurs, 51 scanners, 51 imprimantes laser, 59 câblages et matériels actifs, 51 groupes électrogènes ou plaques scolaires pour les écoles des zones rurales, 102 climatiseurs Split Ordinateur XO Former 637 enseignants chargés de classe, des directeurs d école, des superviseurs pédagogiques des zones d implantation du Projet à l utilisation et à l intégration pédagogique des TIC avec utilisation des ordinateurs XO Former 50 formateurs d enseignants du primaire à l intégration pédagogique des TIC et à l utilisation des ordinateurs pédagogiques;

10 Situation en 2010 Nombre d écoles Nombre d ordinateurs XO Nombre d apprenants Total du Projet Enseignants Le gouvernement pour sa part y a participé pour 230 millions au titre de la contrepartie dans le cadre de la mise en œuvre du projet. Le ratio élève/ordinateur est de 1 à 3.

11 Dans les établissements du secondaire : création et fonctionnement de 70 centres multimédia répartis dans les dix régions administratives du pays. Centre Multi média du Lycée Technique de Nkolbisson à Yaoundé

12 Fonctionnement des Centres multimédia Ces centres permettent aux élèves et aux professeurs d accéder à l Internet, de partager des ressources pédagogiques placées dans les plates formes ; d accéder à des logiciels éducatifs dans les matières de base ; de créer et de mettre en ligne des ressources pédagogiques ; de participer à des forums et d organiser des programmes d enseignement à distance. Equipement d un centre multimédia «Tête de réseau»: 70 microordinateurs Pentium IV 03 serveurs 02 onduleurs 20 KVA Connexion Internet Salle climatisée

13 Nombre de Salles ou Centres de ressources multimédia par organisme de financement Organisme de financement Salles ou Centres de ressources multimédia équipés Projet Pilote de la Présidence de la République 19 Sur financement PPTE 17 Projet «Initiative e-ecoles du NEPAD» 06 Initiatives locales des Collectivités Territoriales Décentralisées Total 70 28

14 Modernisation des services éducatifs Le Ministère de l Education de Base en charge des niveaux du primaire et du préscolaire, a renforcé en 2010, 2011 son système d information par l équipement en matériels informatiques (ordinateurs, imprimantes) de ses services centraux et déconcentrés (261,69 millions de F CFA)et par la formation des cadres à l utilisation de l outil informatique (300 millions FCFA).

15 Modernisation des services éducatifs (suite) Pour le niveau du secondaire, le Gouvernement a consacré en 2009 et 2010, (i) 100 millions de FCA pour l élaboration des modules de formation pour les élèves en TIC, (ii) programmé la construction progressive de 7 centres multimédia dans les différents lycées et collèges du pays, (iii) équipé pour un coût global de 265 millions de FCFA, 590 services centraux et déconcentré du Ministère en charge des enseignements secondaires en équipement informatiques.

16 JE VOUS REMERCIE TCHONANG CLAUDE POINT FOCAL DATA PLAN CAMEROUN

Louis Martin Onguene Essono Université de Yaoundé 1

Louis Martin Onguene Essono Université de Yaoundé 1 EuroAfrica-ICT: Atelier d Informations & d Échanges Soutenir l implication d organisations d Afrique sub-saharienne dans le 7ème Programme Cadre de R&D de l UE (FP7/ICT) L insertion des Tic à l École :

Plus en détail

PRODUCTION DE RESSOURCES NUMÉRIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES AU SECONDAIRE EN AFRIQUE CENTRALE (PRENUM-AC)

PRODUCTION DE RESSOURCES NUMÉRIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES AU SECONDAIRE EN AFRIQUE CENTRALE (PRENUM-AC) PRODUCTION DE RESSOURCES NUMÉRIQUES POUR L ENSEIGNEMENT DES MATHÉMATIQUES AU SECONDAIRE EN AFRIQUE CENTRALE (PRENUM-AC) Laboratoire de Didactique André Revuz, IREM Université Paris Diderot Ecoles Normales

Plus en détail

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020

PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 PLAN D ACTION DE DÉVELOPPEMENT DURABLE 2015-2020 FÉVRIER 2016 Mot du directeur général Avec son Plan d action de développement durable 2015-2020, SOQUIJ est fière de contribuer aux efforts de l administration

Plus en détail

CAMEROUN Evolution du recrutement et de la formation des enseignants depuis 1960

CAMEROUN Evolution du recrutement et de la formation des enseignants depuis 1960 CAMEROUN Evolution du recrutement et de la formation des enseignants depuis 1960 Le Ministère de l Éducation de Base et La Coopération Française à l occasion du séminaire international La formation des

Plus en détail

Présentation du premier DEP en ligne en dessin industriel Une expérience réussie

Présentation du premier DEP en ligne en dessin industriel Une expérience réussie Présentation du premier DEP en ligne en dessin industriel Une expérience réussie 2e Journée pédagogique nationale en formation professionnelle. Vendredi 5 novembre 2010 Smail Kalla, Ph.D, Chef de projets

Plus en détail

CONTEXTE DE LA FORMATION

CONTEXTE DE LA FORMATION CONTEXTE DE LA FORMATION Afin de répondre à l un des Objectifs primordiaux du Millénaire pour le Développement à savoir offrir une éducation de qualité à la jeunesse, le ministère de l éducation de base,

Plus en détail

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires

La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires La refondation de l école Formation des inspecteurs de l éducation nationale (IEN) stagiaires Mai 2013 - direction générale de l enseignement scolaire La loi d orientation, de programmation pour la refondation

Plus en détail

L éducation au Costa Rica

L éducation au Costa Rica L éducation au Costa Rica Dossier inspiré de documents CINDE Source des graphiques : CINDE Vue d ensemble sur l éducation La main d œuvre costaricienne se démarque par un fort niveau d éducation et un

Plus en détail

1. L enseignement primaire

1. L enseignement primaire 1. L enseignement primaire Dans les établissements du primaire, les enfants sont répartis en huit classe qui vont de la classe des Junior Infants (dès 4 ans) à la Sixth Class (12 ans). Les objectifs généraux

Plus en détail

Le Campus Virtuel Marocain

Le Campus Virtuel Marocain Le Campus Virtuel Marocain Soutien à l Enseignement Supérieur Président de l Université Ibn Zohr; Agadir 1 Plan e-learning et enseignements supérieur CVM Réalisations et perspectives Projets GENIE et TICSUP

Plus en détail

Le C2i: Une réponse à la formation en compétences TIC en Tunisie

Le C2i: Une réponse à la formation en compétences TIC en Tunisie dad a Distancia de Madrid, 2007. Llorens, Faraón (Coord.): Tendencias TIC para el apoyo a la docencia universitaria. CRUE-TIC, Universitic 2012. Marques, Pere: Por qué las TIC en Educación? Qué debería

Plus en détail

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles

Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Communication sur le Progrès 2014 du Groupe EDF Energies Nouvelles Lancée en 2000 par l Organisation des Nations Unies, le Pacte Mondial est une initiative destinée à rassembler les entreprises, les organismes

Plus en détail

L École et les réseaux numériques dans. l enseignement primaire

L École et les réseaux numériques dans. l enseignement primaire L École et les réseaux numériques dans l enseignement primaire Annexe au rapport de l inspection générale de l'éducation nationale «L École et les réseaux numériques» Juillet 2002 Inspection générale de

Plus en détail

UCAD ZONE FRANCHE. e-ucad. Prof. Abdou Salam SALL

UCAD ZONE FRANCHE. e-ucad. Prof. Abdou Salam SALL E-LEARNING AFRICA UCAD ZONE FRANCHE INTERNET e-ucad Prof. Abdou Salam SALL CONTEXTE La vision de l UCAD a intégré parmi les six paramètres, les Technologies de l Information et de la Communication. L accroissement

Plus en détail

Plan d intégration des TIC

Plan d intégration des TIC Plan d intégration des TIC 2 0 1 0 / 2 0 1 5 1 PRÉAMBULE En 2010, le Cégep de Thetford déposait son Plan stratégique 2010-2015 dans lequel on retrouve une cible qui précise, entre autres, l orientation

Plus en détail

LA GIRONDE ET SON ECOLE

LA GIRONDE ET SON ECOLE LA GIRONDE ET SON ECOLE «Une politique déterminée, des chantiers qui mobilisent quotidiennement les personnels et les partenaires de l Ecole, une volonté affirmée de poursuivre le travail engagé avec ambition,

Plus en détail

Bilan de la tournée des régions

Bilan de la tournée des régions Bilan de la tournée des régions Rencontre nationale des gestionnaires Plan de la présentation Contexte de la tournée Information recueillie pendant la tournée Défis que soulève le renouveau pédagogique

Plus en détail

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat Document 8 : Concertations synthèse des ateliers 1. Perspectives pédagogiques et éducatives Assises de l éducation prioritaire #educationprioritaire DSDEN de la Corrèze RRS Brive Est secteur collège Rollinat

Plus en détail

Contexte. Le schéma de la réforme du système de formation des enseignants. Situation actuelle. Situation cible. Janvier 2010

Contexte. Le schéma de la réforme du système de formation des enseignants. Situation actuelle. Situation cible. Janvier 2010 Contexte La charte nationale d éducation Le schéma de la réforme du système de formation des enseignants Le plan d urgence Projet E3P1: «Renforcement des compétences des personnels d enseignement» Janvier

Plus en détail

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES

MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES MASTER MEEF PREMIER DEGRE - PROFESSEUR DES ECOLES Domaine ministériel : Sciences humaines et sociales Mention : Métiers de l'enseignement, de l'éducation et de la formation Présentation Nature de la formation

Plus en détail

REPUBLIQUE DU BENIN 1

REPUBLIQUE DU BENIN 1 1 REPUBLIQUE DU BENIN 2 Les axes de développement du système éducatif énoncés depuis les états généraux de l Education former des adultes performants dotés d'esprit d'initiative, ayant le goût de la recherche,

Plus en détail

Module régional Afrique subsaharienne

Module régional Afrique subsaharienne Module régional Afrique subsaharienne Atelier régional sur les statistiques de l Education Bamako, 14 16 juin 2011 A Diop, Pascale RATOVONDRAHONA Grandes lignes de l exposé Historique, contexte, étapes

Plus en détail

Enjeux contemporains des migrations multiples et du bilinguisme dans la formation infirmière

Enjeux contemporains des migrations multiples et du bilinguisme dans la formation infirmière Enjeux contemporains des migrations multiples et du bilinguisme dans la formation infirmière Hélène Laperrière École des sciences infirmières Université d Ottawa 1. Introduction. Partant du cas du programme

Plus en détail

I. Compétences communes à tous les professeurs

I. Compétences communes à tous les professeurs REFERENTIEL DE COMPETENCES DES PROFESSEURS Au sein de l équipe pédagogique, l enseignante ou l enseignant accompagne chaque élève dans la construction de son parcours de formation. Afin que son enseignement

Plus en détail

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices

Note conceptuelle. Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Note conceptuelle Pour des paysages forestiers résilients aux changements globaux en zones arides : des lignes directrices Deuxième Atelier International Hotel King Fahd, Dakar, Sénégal, 25-28 février

Plus en détail

Projet TIC Santé Algérie. C.H.U Sétif Les 08 et 09 Décembre 2010

Projet TIC Santé Algérie. C.H.U Sétif Les 08 et 09 Décembre 2010 Projet TIC Santé Algérie C.H.U Sétif Les 08 et 09 Décembre 2010 Plan de la présentation Le contexte du développement des usages des TIC en Algérie La formation paramédicale en Algérie Le plan du secteur

Plus en détail

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale,

FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, ATELIER MISE EN ŒUVRE PROJETS / PROGRAMMES FIDA ----- BAMAKO Avril 2005 1 / 5 FIDAFRIQUE, Réseau sur le développement rural et la lutte contre la pauvreté en Afrique de l Ouest et Centrale, Objectif principal

Plus en détail

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement :

Dossier de recherche. «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : 1 0) Page de couverture Dossier de recherche «Fiche de lecture d un site Web dédié à la Communication au service du Développement : Le Programme International pour le Développement de la Communication

Plus en détail

Projet de l Association kazakhstanaise des enseignants de français «De la notation des connaissances à l évaluation des compétences» A.

Projet de l Association kazakhstanaise des enseignants de français «De la notation des connaissances à l évaluation des compétences» A. Projet de l Association kazakhstanaise des enseignants de français «De la notation des connaissances à l évaluation des compétences» A. État actuel Suite au projet AUF-CECA réalisé par une équipe du Kazakhstan

Plus en détail

Discours de Monsieur le Président de la BOAD. - Excellence, Monsieur le Ministre de l Economie et des. Finances, Excellences, Messieurs les Ministres,

Discours de Monsieur le Président de la BOAD. - Excellence, Monsieur le Ministre de l Economie et des. Finances, Excellences, Messieurs les Ministres, Signature de l accord de prêt relatif au financement partiel du projet de securite alimentaire par l aménagement des bas fonds et le renforcement des capacités de stockage au Bénin Discours de Monsieur

Plus en détail

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales

Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales Conférence internationale sur les politiques urbaines nationales Incheon, République de Corée 14-18 décembre 2015 Vers l élaboration de nouveaux outils de gestion urbaine améliorée au Gabon : Cas de la

Plus en détail

Tanger (Maroc), 21 avril 2014

Tanger (Maroc), 21 avril 2014 1 La politique du gouvernement camerounais en matière de e-administration : présentation du volet «déconcentration de la gestion des ressources humaines de l Etat et de la solde» Tanger (Maroc), 21 avril

Plus en détail

Séminaires Itinérants sur le Temps, le Climat et les Agriculteurs

Séminaires Itinérants sur le Temps, le Climat et les Agriculteurs Séminaires Itinérants sur le Temps, le Climat et les Agriculteurs M.V.K. Sivakumar Climate and Water Department World Meteorological Organization Presentation Importance de le temps et le climat a l agriculture

Plus en détail

Apprendre et enseigner le français à l heure du numérique. «Expériences croisées régionales» la Bulgarie

Apprendre et enseigner le français à l heure du numérique. «Expériences croisées régionales» la Bulgarie Apprendre et enseigner le français à l heure du numérique «Expériences croisées régionales» la Bulgarie Synthèse de la communication du 17 octobre 2014 Introduction : contexte général du système éducatif

Plus en détail

INTRODUCTION GÉNÉRALE

INTRODUCTION GÉNÉRALE INTRODUCTION GÉNÉRALE 1. MISE EN CONTEXTE 1.1 L apprentissage du/en français langue seconde immersion dans la province du Manitoba Le ministère de l Éducation et de la Formation professionnelle de la province

Plus en détail

TELEMATIQUE DANS LES ECOLES - DIRECTIVES POUR LES USAGERS

TELEMATIQUE DANS LES ECOLES - DIRECTIVES POUR LES USAGERS INFORMATIONS GENERALES 1 22 25.08.03 TELEMATIQUE DANS LES ECOLES - DIRECTIVES POUR LES USAGERS L'accès par les écoles au réseau Internet amène le Département de l'instruction publique à rappeler et redéfinir

Plus en détail

60 ans du Réseau des Ecoles associées de l UNESCO (réseau)

60 ans du Réseau des Ecoles associées de l UNESCO (réseau) Rencontre annuelle Berne, 10 décembre 2013 60 ans du Réseau des Ecoles associées de l UNESCO (réseau) Livia Saldari Coordination internationale du réseau, UNESCO La création des Ecoles associées En 1952,

Plus en détail

Institut national d études et d action pour le développement de l Education (INEADE) EVALUATION DES APPRENTISSAGES SCOLAIRES AU SENEGAL

Institut national d études et d action pour le développement de l Education (INEADE) EVALUATION DES APPRENTISSAGES SCOLAIRES AU SENEGAL Institut national d études et d action pour le développement de l Education (INEADE) EVALUATION DES APPRENTISSAGES SCOLAIRES AU SENEGAL 1. Présentation du système éducatif sénégalais 2. Place de l évaluation

Plus en détail

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne'

Mention: Chef de projet 'Apprentissage et formation en ligne' UFR Sciences Psychologiques et Sciences de l'education (SPSE) NATURE Formation diplômante Diplôme d'établissement homologué ACCESSIBLE EN Formation initiale Formation continue http://www.preau.ccip.fr/

Plus en détail

Comme convenu, je vous prie de trouver en attaché, le tableau reprenant les principes et sous principes issus de notre dernier atelier.

Comme convenu, je vous prie de trouver en attaché, le tableau reprenant les principes et sous principes issus de notre dernier atelier. COMPTE RENDU REUNION GP FPT 13/11/2014 Présents Luc Ameye (APEFE) ; Marianne Carbonnelle (ACTEC) ; Maïka Denys (VIA Don Bosco) ; Willy De Bisschop (LzG) ; Niels De Block (CTB) ; Laure Rogès (DISOP) ; Maud

Plus en détail

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique.

Je commencerai donc par quelques chiffres clés concernant nos relations avec l Afrique. Mesdames, Messieurs, C est pour moi un grand plaisir de pouvoir présenter aujourd hui la coopération japonaise en Afrique aux différents partenaires qui ont répondu à mon invitation à cette soirée de rencontre.

Plus en détail

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement,

Monsieur le Président Directeur Général de la Banque Nationale d Investissement, Projet Allocution de Monsieur le Ministre de l Economie et des Finances, Monsieur Charles KOFFI DIBY Cérémonie de Présentation Officielle de BNI GESTION Juillet 2009 Monsieur le Président de la Banque

Plus en détail

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA

SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA LE MEDIATEUR DE LA REPUBLIQUE REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE Union Discipline Travail SESSION DE FORMATION DES COLLABORATEURS DES MEDIATEURS DE L AMP-UEMOA Du 22 au 24 octobre 2014 Thème 2 : Communication

Plus en détail

Mettre en œuvre un Système d Education en Réseau

Mettre en œuvre un Système d Education en Réseau Mettre en œuvre un Système d Education en Réseau Atelier Régional sur le Renforcement des Capacités en E-Gouvernement dans les Pays Africains, Johannesburg Godfrey Kyama Directeur de Projects 28-31 Octobre

Plus en détail

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique»

Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones. Tunis 15-17 Mai 2014. Sous le thème «Femmes d Affaires & Développement de l Afrique» Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Tunis 15-17 Mai 2014 Sous le thème Forum Mondial des Femmes d Affaires Francophones Présentation Le Forum mondial des femmes d affaires francophones a pour

Plus en détail

Programme de formation 2014-2015

Programme de formation 2014-2015 Programme de formation 2014-2015 Intitulé de l action : BP JEPS Sports Collectifs Objectifs : Devenir Animateur Sport collectif Devenir développeur d activité de club Préparer au BP JEPS Sport collectif

Plus en détail

1. Contexte. 2. Objectifs

1. Contexte. 2. Objectifs Royaume du Maroc Ministère de l Education Nationale Secrétariat Général Direction de la Stratégie, des Etudes et de la Planification L''écolle et lles Technollogiies de ll''iinformatiion et de lla Communiicatiion

Plus en détail

COOPERATION ABREC UEMOA POUR LE DEVELOPPEMENT DES ER ET EE DANS LES 8 ETATS MEMBRES

COOPERATION ABREC UEMOA POUR LE DEVELOPPEMENT DES ER ET EE DANS LES 8 ETATS MEMBRES COOPERATION ABREC UEMOA POUR LE DEVELOPPEMENT DES ER ET EE DANS LES 8 ETATS MEMBRES Présenté par : Thierno Bocar TALL, President Directeur Général tbtall@faber-abref.org Tel. 00228 90 12 52 23 1 PRODERE

Plus en détail

Assemblée Parlementaire de la Francophonie - Assemblée Régionale - 13 octobre 2015

Assemblée Parlementaire de la Francophonie - Assemblée Régionale - 13 octobre 2015 Assemblée Parlementaire de la Francophonie - Assemblée Régionale - 13 octobre 2015 Enseignement des Langues Etrangères et Ecole Primaire Bilingue à Jersey 1. Introduction Mesdames et Messieurs, 1.1 Je

Plus en détail

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071

PROTOCOLE SOMMAIRE 20 AVRIL 2012 I - DÉVELOPPER DES RÉSEAUX ET DES RELAIS PAGE 071 PROTOCOLE ENTRE LE MINISTÈRE DE LA DÉFENSE ET DES ANCIENS COMBATTANTS ET LE MINISTÈRE DE L ENSEIGNEMENT SUPÉRIEUR ET DE LA RECHERCHE POUR LE DÉVELOPPEMENT ET LA PROMOTION DE L ESPRIT DE DÉFENSE 20 AVRIL

Plus en détail

La formation à distance : perspective et atouts

La formation à distance : perspective et atouts Conférence Pédagogique INNOVATION PEDAGOGIQUE ET ENSEIGNEMENT SUPERIEUR La formation à distance : perspective et atouts Bernard Dumont http://bdumont.consultant.free.fr Ouagadougou, 15 mai 2013 Retour

Plus en détail

RÔLE DE L UNIVERSITE DANS LA DIFFUSION DE LA CULTURE ENTREPRENARIALE. Prof. Mahmoud ZOUAOUI Université de Tunis

RÔLE DE L UNIVERSITE DANS LA DIFFUSION DE LA CULTURE ENTREPRENARIALE. Prof. Mahmoud ZOUAOUI Université de Tunis RÔLE DE L UNIVERSITE DANS LA DIFFUSION DE LA CULTURE ENTREPRENARIALE Prof. Mahmoud ZOUAOUI Université de Tunis Culture entreprenariale: ensemble de principes qui orientent le comportement des personnes

Plus en détail

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ "CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE" D.U. CAFEL. Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures

DIPLÔME D'UNIVERSITÉ CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE D.U. CAFEL. Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures DIPLÔME D'UNIVERSITÉ "CHEF DE PROJET APPRENTISSAGE ET FORMATION EN LIGNE" D.U. CAFEL Formation Ouverte À Distance Durée : 385 heures 1 Public Formateurs, enseignants, responsables pédagogiques, responsables

Plus en détail

MINISTERES EN CHARGE DU SECTEUR EDUCATION

MINISTERES EN CHARGE DU SECTEUR EDUCATION MINISTERES EN CHARGE DU SECTEUR EDUCATION NOTE SECTORIELLE DU SECTEUR EDUCATION POUR LA CONFERENCE DES PARTENAIRES (POST GENEVE) 15 ET 16 JUILLET 2013 BUJUMBURA, JUIN 2013 1. INTRODUCTION Grâce à un processus

Plus en détail

BOUSSADA Hallouma. Conseillère en éducation, au Bureau d Ingénierie en Éducation et en Formation (BIEF) Assistante en didactique des langues

BOUSSADA Hallouma. Conseillère en éducation, au Bureau d Ingénierie en Éducation et en Formation (BIEF) Assistante en didactique des langues Curriculum vitæ Nom : BOUSSADA Hallouma Profession : Conseillère en éducation, au Bureau d Ingénierie en Éducation et en Formation (BIEF) Assistante en didactique des langues Nationalité : Tunisienne Éducation

Plus en détail

Le colloque de l Ecole des Cadres de Niamey, animé par des spécialistes de la sous région, est destiné prioritairement aux :

Le colloque de l Ecole des Cadres de Niamey, animé par des spécialistes de la sous région, est destiné prioritairement aux : I. CONTEXTE ET JUSTIFICATION Les exigences de la mondialisation, oblige les économies de nos pays en développement à se mettre au diapason des besoins des investisseurs, qu ils soient nationaux ou étrangers.

Plus en détail

Maha Abboud-Blanchard Enseignante - chercheure. Didactique des Mathématiques maha.blanchard@u-cergy.fr

Maha Abboud-Blanchard Enseignante - chercheure. Didactique des Mathématiques maha.blanchard@u-cergy.fr Maha Abboud-Blanchard Enseignante - chercheure Didactique des Mathématiques maha.blanchard@u-cergy.fr 1 ESPE et masters MEEF Formation de Professeurs brésiliens de mathématiques (avril/mai 2013) 2 - Préparent

Plus en détail

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL

DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL REUNION DU 18 OCTOBRE 2007 DELIBERATION N CR-07/15.207 DELIBERATION DU CONSEIL REGIONAL Lutte contre le changement climatique : vers un Plan Climat Languedoc- Roussillon LE CONSEIL REGIONAL LANGUEDOC-ROUSSILLON,

Plus en détail

TIC & Education à Madagascar. Présenté par ANDRIANILANONA JERY Chef de Service des innovations Technologiques pour l Education DTIC/MEN

TIC & Education à Madagascar. Présenté par ANDRIANILANONA JERY Chef de Service des innovations Technologiques pour l Education DTIC/MEN TIC & Education à Madagascar Présenté par ANDRIANILANONA JERY Chef de Service des innovations Technologiques pour l Education DTIC/MEN Plan Organisation du Ministère de l Education Nationale Répartition

Plus en détail

République du Tchad Société de Télécommunication du Tchad

République du Tchad Société de Télécommunication du Tchad République du Tchad Société de Télécommunication du Tchad Atelier Mondial sur les Indicateurs d Accès Communautaires aux TIC Mexico,16-19 Novembre 2004 15/11/2004 TCHAD Situation géographique, démographique

Plus en détail

MASTER INTER-UNIVERSITAIRE D ENERGIES RENOUVELABLES

MASTER INTER-UNIVERSITAIRE D ENERGIES RENOUVELABLES MASTER INTER-UNIVERSITAIRE D ENERGIES RENOUVELABLES L énergie est le soubassement de toute activité économique. Or, lors de l élaboration du Plan d Action de Lagos pour le développement économique de l

Plus en détail

Journées Régionales de Formation Continue destinées aux Professeurs de Français Langue Étrangère (FLE)

Journées Régionales de Formation Continue destinées aux Professeurs de Français Langue Étrangère (FLE) Asociación Profesores Francés Chile P R O J E T d e F o r m a t i o n C o n t i n u e - A n n é e s 2 0 1 4-2 0 1 5 Journées Régionales Formation Continue stinées aux Français Langue Étrangère (FLE) Responsabilités

Plus en détail

LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM

LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM LE SYSTÈME TÉLÉINFORMATION DE L INEM Par un collectif de l INEM Instituto National de Emples (Institut National de l Emploi), Madrid, Espagne L intégration des technologies dans la société de l information

Plus en détail

LES AIDES REGIONALES. Accroître et structurer une offre de qualité. le 26 juin 2008

LES AIDES REGIONALES. Accroître et structurer une offre de qualité. le 26 juin 2008 LES AIDES REGIONALES A LA CREATION D ACTIVITE Accroître et structurer une offre de qualité Forum professionnel des services à la personne Forum professionnel des services à la personne L aide régionale

Plus en détail

Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II

Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II Le Management territorial dans l Union Européenne Par M. Michel QUEVIT, Managing Director de RIDER II 1. Les apports méthodologiques de la démarche des Fonds structurels pour la mise en œuvre des politiques

Plus en détail

Le tourisme durable dans l espace francophone

Le tourisme durable dans l espace francophone Le tourisme durable dans l espace francophone De la valorisation des patrimoines culturels et naturels vers une économie verte I. Contexte et justification Le tourisme, en plein essor, est reconnu comme

Plus en détail

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE l AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET

MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE l AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET MINISTERE DE L AGRICULTURE, DE l AGROALIMENTAIRE ET DE LA FORET Direction Générale de l Enseignement et de la Recherche Service de l'enseignement technique Sous direction des politiques de formation et

Plus en détail

Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN

Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN Promotion de l Alternance intégrative dans les formations en travail social en LIMOUSIN Bilan d étape mars 2009 1. Rappel des objectifs 2. Bilan organisationnel et quantitatif 3. Bilan qualitatif 4. Propositions

Plus en détail

Deuxième Forum International Francophone Jeunesse et Emplois Verts Niamey, du 10 au 13 juin 2014

Deuxième Forum International Francophone Jeunesse et Emplois Verts Niamey, du 10 au 13 juin 2014 Deuxième Forum International Francophone Jeunesse et Emplois Verts Niamey, du 10 au 13 juin 2014 Dr. Moustapha Kamal Gueye, Spécialiste - Programme Emplois Verts, Organisation Internationale du Travail

Plus en détail

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable *******************

REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* REPUBLIQUE TUNISIENNE ************************** Ministère de l Environnement et de Développement Durable ******************* STRATEGIE NATIONALE EN MATIERE D EDUCATION POUR LE DEVELOPPEMENT DURABLE **************************

Plus en détail

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL

FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL FICHE DE DESCRIPTION DU POSTE POUR LE BRESIL 1.1. POUR LE MINISTERE FRANÇAIS DE L EDUCATION NATIONALE Le MEN, utilisant son expertise technique et pédagogique, sélectionne et met à disposition du Centre

Plus en détail

Banque africaine de Développement

Banque africaine de Développement Banque africaine de Développement Sommaire Stratégies de la Banque au Cameroun pour la période 2010-2014 2014 Engagements de la Banque au Cameroun Portefeuille actif du secteur énergie et programme de

Plus en détail

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada

Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Affaires autochtones et Développement du Nord Canada Stratégie d'emploi pour les jeunes des Premières Nations et les jeunes Inuits - Programme connexion compétences Lignes directrices nationales 2012-2013

Plus en détail

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa

Programme des Nations Unies pour le développement. Conférence-débat à l Université de Kinshasa Programme des Nations Unies pour le développement DISCOURS Conférence-débat à l Université de Kinshasa «L IMPACT DE L AUTONOMISATION DE LA FEMME SUR LE DÉVELOPPEMENT DE LA RDC» M me Priya Gajraj, Directeur

Plus en détail

Centre de Promotion des Nouvelles Technologies Catalogue 2015

Centre de Promotion des Nouvelles Technologies Catalogue 2015 MINISTERE D ETAT, MINISTERE DE L EMPLOI, DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ------*------ REPUBLIQUE DE COTE D'IVOIRE Union Discipline Travail ----*---- CATALOGUE DE FORMATION AU

Plus en détail

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire

Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Adopté en Conseil d'école du 26 juin 2015 Rapport sur les pratiques professionnelles de l étudiant professeur stagiaire Pour les étudiants fonctionnaires stagiaires de l ÉSPÉ de l académie de Versailles,

Plus en détail

CADRE LOGIQUE DU PISE III 2010_2012

CADRE LOGIQUE DU PISE III 2010_2012 CADRE LOGIQUE DU PISE III 2010_2012 HIERARCHIE DES OBJECTIFS INDICATEURS (aux niveaux national et régional) SUIVI-EVALUATION RESPONSABILITE HYPOTHESES CRITIQUES Stratégie pays : 1) l accroissement de l

Plus en détail

ECOLE DE LANGUE ET DE CIVILISATION FRANCAISES (ELCF) PLAN D'ÉTUDES DE FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE

ECOLE DE LANGUE ET DE CIVILISATION FRANCAISES (ELCF) PLAN D'ÉTUDES DE FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE ECOLE DE LANGUE ET DE CIVILISATION FRANCAISES (ELCF) PLAN D'ÉTUDES DE FRANÇAIS LANGUE ÉTRANGÈRE BACCALAURÉAT UNIVERSITAIRE BACHELOR OF ARTS (BA) Entrée en vigueur : Septembre 2012 Avant-propos Présentation

Plus en détail

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education

Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education CENTRES REGIONAUX DES METIERS DE L EDUCATION ET DE LA FORMATION Module des Technologies de l'information et de la Communication en Education Unité Centrale de la Formation des Cadres Juillet 2012 Introduction

Plus en détail

SITUATION DU SYSTEME BANCAIRE ET EVOLUTION DU DISPOSITIF DE SUPERVISION DANS LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE

SITUATION DU SYSTEME BANCAIRE ET EVOLUTION DU DISPOSITIF DE SUPERVISION DANS LA COMMUNAUTE ECONOMIQUE ET MONETAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE COMMISSION BANCAIRE DE L AFRIQUE CENTRALE Secrétariat Général Boîte Postale 1917 - Yaoundé République du Cameroun TELEX BANETAC 8343 KN Tél. (237) 223.40.30 (237) 223.40.60 Fax. (237) 223.82.16 12ème ASSEMBLEE

Plus en détail

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB?

COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? COMMENT DéVELOPPER SON CLUB? Accompagnement dans la création d un projet de développement. LE PROJET CLUB Analyser les points forts et points faibles Définir des axes d amélioration Décliner en actions

Plus en détail

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014

APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 CENTRE CATHOLIQUE POUR LA FORMATION EN COURS DE CARRIERE (CECAFOC) APPEL A CONCURRENCE 2013-2014 FICHES TECHNIQUES COMITE Cecafoc CED Géographie Table des matières GEO 1... 3 La frontière entre le Mexique

Plus en détail

PROGRAMME REGIONAL POUR LA COHESION SOCIALE ET L EMPLOI DES JEUNES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE

PROGRAMME REGIONAL POUR LA COHESION SOCIALE ET L EMPLOI DES JEUNES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE PROGRAMME REGIONAL POUR LA COHESION SOCIALE ET L EMPLOI DES JEUNES EN AFRIQUE SUB-SAHARIENNE Bureau sous-régional, Afrique de l Ouest et du Centre. ASRO-WACA Dakar RAPPORT DE CLÔTURE 2009-2011 D ACTIVITES

Plus en détail

Parcours de Formation à l initiative de la circonscription ou du pôle

Parcours de Formation à l initiative de la circonscription ou du pôle Parcours de Formation à l initiative de la circonscription ou du pôle Cycle Intitulé Durée Code GAIA Période Format Production d'écrit : enseigner le principe alphabétique au cycle 1 8h 8210 4 e-action

Plus en détail

A. TOUZANI, Maroc. Key words: RÉSUMÉ

A. TOUZANI, Maroc. Key words: RÉSUMÉ L apport des outils spatiaux dans la mise à niveau de la cartographie rurale et urbaine en Afrique. Exemple, la formation poste graduée en technologie spatiale au CRASTE-LF A. TOUZANI, Maroc Key words:

Plus en détail

Termes de Référence (TDR)

Termes de Référence (TDR) 01 BP. 6269, Ouagadougou 01, Burkina Faso; Tel: (226) 50 37 83 69; GSM: (226) 70 80 64 52 Email: iavsmail@gmail.com http://www.iavs.info Termes de Référence (TDR) Du Séminaire de formation à l intégration

Plus en détail

VERSION CITOYENNE DU DOCUMENT DE PROGRAMMATION BUDGETAIRE ET ECONOMIQUE PLURIANNUELLE

VERSION CITOYENNE DU DOCUMENT DE PROGRAMMATION BUDGETAIRE ET ECONOMIQUE PLURIANNUELLE République du Bénin Fraternité Justice Travail --------------Ministère de l Economie, des Finances et des Programmes de Dénationalisation --------------Direction Générale des Affaires économiques --------------Direction

Plus en détail

Responsable du projet : Mme Ilham Slim-Hoteit (Secrétaire Générale de l ALEF) Rédacteurs du projet :

Responsable du projet : Mme Ilham Slim-Hoteit (Secrétaire Générale de l ALEF) Rédacteurs du projet : A s s o c i a t i o n L i b a n a i s e d e s E n s e i g n a n t s d e F r a n ç a i s P R O J E T 2 0 1 5 RÉFÉRENTIEL DE COMPÉTENCES DES ACTIVITÉS LANGAGIÈRES À L USAGE DES INFIRMIERS EN FORMATION INITIALE

Plus en détail

Master (M2) Ecotourisme : Description de la formation

Master (M2) Ecotourisme : Description de la formation Master (M2) Ecotourisme : Description de la formation Public cible et objectif de la formation Dispositif de formation RENSEIGNEMENTS COMPLÉMENTAIRES Appel à tuteurs Avec l appui de l Agence universitaire

Plus en détail

Règlement du concours de fiches pédagogiques dans le cadre du projet intitulé «Tous pour TICE. TICE TICE pour chacun»

Règlement du concours de fiches pédagogiques dans le cadre du projet intitulé «Tous pour TICE. TICE TICE pour chacun» Règlement du concours de fiches pédagogiques dans le cadre du projet intitulé «Tous pour TICE TICE pour chacun» Ce concours est organisé par l'association Hongroise des Enseignants de Français en partenariat

Plus en détail

L ANGLAIS PLUS PROCHE DE VOUS! APPRENEZ L ANGLAIS DANS UN CLIMAT POSITIF ET CONSTRUCTIF

L ANGLAIS PLUS PROCHE DE VOUS! APPRENEZ L ANGLAIS DANS UN CLIMAT POSITIF ET CONSTRUCTIF Formation en Langues L ANGLAIS PLUS PROCHE DE VOUS! APPRENEZ L ANGLAIS DANS UN CLIMAT POSITIF ET CONSTRUCTIF Une équipe dynamique et professionnelle qui saura offrir à votre société un service rapide et

Plus en détail

Maîtriser les bases de la gestion financière. 1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr

Maîtriser les bases de la gestion financière. 1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr Gestion financière Maîtriser les bases de la gestion financière Objectifs Profil Identifier les principales étapes du cycle de gestion financière, identifier les outils financiers associés au cycle de

Plus en détail

14 propositions de François Fillon

14 propositions de François Fillon 14 propositions de François Fillon Pour une Ecole plus efficace 1. Garantir à tous les élèves la maîtrise d un socle commun Par la loi, l Ecole s engage à garantir à tous les élèves la maîtrise des compétences

Plus en détail

ENVIRONNEMENTALE BMCE BANK -SME-

ENVIRONNEMENTALE BMCE BANK -SME- LE GROUPE BMCE BANK REDUction de l EMPREINTE ENVIRONNEMENTALE BMCE BANK -SME- Une Démarche Systémique pour une Performance Ecologique LA PREVENTION DE LA POLLUTION GESTION DES SITUATIONS D URGENCE A IMPACT

Plus en détail

Rapport de formation

Rapport de formation ELODIE RESSOUCHES FORMATRICE TICE&FLE FORMATIONS FLE Des formations professionnelles pour les acteurs du français langue étrangère www.formationsfle.fr elodie@formationsfle.fr Rapport de formation «Concevoir

Plus en détail

Quel avenir pour les TIC dans l enseignement secondaire au Cameroun?

Quel avenir pour les TIC dans l enseignement secondaire au Cameroun? Quel avenir pour les TIC dans l enseignement secondaire au Cameroun? Par WINA Blaise FIRISSOU Cellule de la statistique et du Système d Information Universitaire MINESUP Introduction Le présent article

Plus en détail

-------------------------- -----------------------------

-------------------------- ----------------------------- ---------- ------------- REPUBLIQUE DU CAMEROUN Paix Travail Patrie MINISTERE DE L ECONOMIE, DE LA PLANIFICATION ET DE L AMENAGEMENT DU TERRITOIRE PROJET COMPETITIVITE DES FILIERES DE CROISSANCE -------------

Plus en détail

Défis et écueils méthodologiques

Défis et écueils méthodologiques Rapport final Rapport CÔTE D IVOIRE François-Joseph AZOH Claude KOUTOU Fanta SOUMAHORO École Normale Supérieur, Abidjan Introduction L intégration des TIC dans les pratiques éducatives prend une place

Plus en détail

Politique numéro 24 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

Politique numéro 24 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE DU CÉGEP MARIE-VICTORIN COLLÈGE D'ENSEIGNEMENT GÉNÉRAL ET PROFESSIONNEL MARIE-VICTORIN Politique numéro 24 POLITIQUE LINGUISTIQUE INSTITUTIONNELLE RELATIVE À L EMPLOI ET À LA QUALITÉ DE LA LANGUE FRANÇAISE DU CÉGEP MARIE-VICTORIN

Plus en détail

Université Senghor EAMAU CNAM - CODATU OUVERTURE DES CANDIDATURES 2016/2017

Université Senghor EAMAU CNAM - CODATU OUVERTURE DES CANDIDATURES 2016/2017 Université Senghor EAMAU CNAM - CODATU MASTER «Transport et mobilité durable dans les villes africaines» OUVERTURE DES CANDIDATURES 2016/2017 Le développement économique et démographique de l Afrique se

Plus en détail