Groupe : Géographie. 1 re secondaire Cahier d activités. Territoire protégé DOSSIER. Le parc naturel. Galápagos

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Groupe : Géographie. 1 re secondaire Cahier d activités. Territoire protégé DOSSIER. Le parc naturel. Galápagos"

Transcription

1 Nom : Date : Groupe : U NIVERS S OCIAL Géographie 1 re secondaire Cahier d activités DOSSIER 1 Territoire protégé Le parc naturel Galápagos 0

2 Chapitre 1 : Les territoires protégés p ) Qu est-ce qu un espace naturel? Un espace naturel est une étendue, une surface (espace) qui est directement issu de la nature, du monde physique, qui n est pas le fait du travail de l humain (naturel). 2) Décris ce qu est un territoire protégé. Un territoire protégé est un territoire dont on contrôle l accès et l exploitation afin de le transmettre intact aux générations futures (à nos enfants). 1

3 3) Connais-tu des territoires protégés près de nous (terrestre, aquatique ou marin)? Nomme-les et explique pourquoi on doit protéger ceux-ci. Si tu n en connais pas, crois-tu qu on devrait protéger certains territoires au Québec? Lesquels? Pourquoi? Plusieurs raisons justifient que l on protège un territoire naturel. En voici quelques-unes. 1) Parce que ce sont des milieux composés d écosystèmes (#5) de valeur, dont on souhaite préserver la biodiversité (#7) et les habitats de la faune et de la flore. 2) Parce que chacun de ces territoires favorise le développement d activités touristiques et économiques ($), qui génèrent des emplois et des revenus pour le parc et les régions voisines. 3) Parce que ce type de site est important pour la recherche scientifique ou la culture populaire, par exemple un site d intérêt géologique ou un site constitué de gisements fossiles témoignant de l évolution de la vie sur Terre et des milieux naturels. 4) Parce qu ils offrent souvent des paysages majestueux, comme le rocher Percé, en Gaspésie. 2

4 4) Qu est-ce que le développement durable? (1980) C est un développement qui répond aux besoins du présent sans compromettre (sans nuire) la capacité des générations futures de répondre aux leurs. 5) Qu est-ce qu un écosystème? C est l ensemble des organismes vivants et de leur milieu de vie : une forêt, un lac et une rivière sont des écosystèmes. 6) Qu est qu une ressource? C est l élément naturel, humain ou économique qui fait la richesse d une région. 7) Qu est que la biodiversité? C est la diversité des espèces vivantes présentes sur un territoire. 3

5 8) Quelles sont les six catégories de territoires protégés, selon l Union mondiale pour la nature? 1. La réserve de nature sauvage : est une aire qui a conservé son caractère naturel. Ce type d aire est principalement protégé pour des études scientifiques et n est pas accessible au public. 2. Le parc naturel : est un territoire protégé dans le but de préserver les écosystèmes tout en favorisant certaines activités de loisirs. 3. Le monument naturel : est un territoire protégé pour préserver un élément naturel remarcable. 4. La réserve de gibier : est un territoire protégé pour y conserver certaines espèces animales. On y permet des activités utiles à l environnement (chasse et pêche contrôlées). 5. Le paysage terrestre ou marin protégé : a été façonné par les êtres humains au fil du temps. On le protège pour assurer sa conservation et pour des activités de loisirs. 6. L aire protégée de ressources naturelles : vise à la conservation de la diversité biologique. Plusieurs habitsts fréquentés par les oiseaux migrateurs font partie de cette catégorie. 4

6 9) En quoi les territoires protégés se ressemblent-ils? Il se ressemble car ce sont des paysages grandioses, des écosystèmes riches ou rares, des espaces où la présence humaine est rare, etc. 10) En quoi les territoires protégés sont-ils différents? Ils sont différent car certains sites sont terrestres, d autres marins ; certains sont désertiques, d autres riches en verdure ; certains sont accessibles, d autres non, etc. 11) Qu est-ce qui distingue un territoire protégé des espaces naturels non protégés? Les territoires protégés font l objet de restrictions, de réglementation pour l accès, la chasse, la pêche, etc., contrairement aux espaces naturels non protégés. 5

7 Les territoires protégés au Canada et au Québec p ) Observe les documents 3 à 5 de la page de ton manuel. Quel lien peux-tu établir entre la répartition des territoires protégés et des zones habitées? La plus forte concentration de territoires protégés se trouve principalement dans le nord du Canada et du Québec. Les grands territoires protégés sont éloignés des zones habitées parce qu il s agit d espaces naturels qui présentent des caractéristiques particulières et où il y a peu ou pas d éléments humains. Toutefois, les zones habitées comportent un plus grand nombre de territoires protégés mais de superficie plus petite. 2) Qui est responsable de la gestion des territoires protégés au Québec? Le gouvernement du Québec est responsable de 95,6 % des territoires protégés au Québec. (Le Gouvernement du Canada a 4 %, les entreprises privées ont 0,3 % et les municipalités ont 0,1 %) 3) Comment peut-on décrire, à partir du document 7 de la page 237, l évolution des territoires protégés au Canada? Ils sont en constante progression tant en superficie qu en nombre, et plus particulièrement depuis

8 Devoir : Présenter le portrait d un territoire protégé du Québec. 1) Rends-toi sur le site suivant : et clique pour te rendre sur la section qui parle du parc naturel que ton enseignant t a attitré en classe. 2) Navigue sur le site du parc pour trouver les informations demandées. 1. Quel est le nom du Parc? 2. Indique où se situe le parc sur la carte du Québec. 3. Quelle est la MISSION d un parc national comme le tien? 4. Quels sont les éléments qu on veut protéger avec ce parc national? 5. Donne quelques exemples d activités qu on peut-on y pratiquer dans ce parc national. Une autre information que j ai trouvée intéressante à propos de ce parc. 7

9 La mission des territoires protégés p Observe les documents de la page 238 et 239? 1) Pourquoi est-il important de protéger certains territoires? Il est important de protéger certains territoires : a) afin de protéger et de conserver des espèces et des écosystèmes. b) Ces territoires servent également au maintien de la biodiversité. N oublions pas que l être humain dépend des espèces végétales et animales pour s alimenter, fabriquer des médicaments et s approvisionner en matière première. 2) Qu est-ce qui attire les touristes vers les parcs naturels du Canada? La beauté de la nature, les activités sportives ou de plein air, la faune (les animaux) et la flore (la végétation), etc. 8

10 3) Quelle est la mission des parcs nationaux du Canada? Un parc national a pour mission : a) De conserver des espèces et des écosystèmes; b) De maintenir et de conserver la biodiversité; c) De rendre accessible le territoire pour que tous puissent découvrir les richesses naturelles et culturelles qui y sont protégées. 4) Qu est-ce que l écotourisme? L'écotourisme est une forme de tourisme a) qui vise à faire découvrir un milieu naturel tout en préservant son intégrité, b) qui comprend une activité d'interprétation des composantes naturelles ou culturelles du milieu (volet éducatif), c) qui favorise une attitude de respect envers l'environnement, d) qui repose sur des notions de développement durable e) et qui entraîne des bénéfices socioéconomiques ($ et emplois) pour les communautés locales et régionales. 5) Pourquoi est-il préférable de favoriser (encourager) l écotourisme plutôt que d autres types d activités? Il est préférable parce qu il permet a) de découvrir le milieu naturel sans menacer son intégrité, b) d interpréter les composantes naturelles du milieu, c) de respecter les écosystèmes et de développer l économie locale. 9

11 6) Quelles activités touristiques et sportives ne correspondent pas à la définition de l écotourisme? Ce sont les activités a) qui dérangent le milieu (bruit, pollution, etc.), b) qui détruisent les habitats (flore et faune) et c) qui ne profitent pas aux communautés locales (tourisme de masse) 7) Où sont situés les parcs naturels qui attirent le plus grand nombre de touristes? Pourquoi? Ils sont situés en Alberta et en Colombie-Britannique (dans l ouest canadien) en raison de la beauté des paysages, des montagnes, de l état sauvage des lieux, de la diversité de la faune et de la flore, etc. 8) Quelle est l utilité scientifique des parcs naturels? Les territoires protégés servent de laboratoires aux scientifiques qui cherchent à comprendre le fonctionnement des écosystèmes. 10

12 9) Dans le but de développer le concept d écotourisme, coche l activité selon qu elle répond ou non à la définition du mot écotourisme et justifie ta réponse. Activité Écotourisme Justification Ski de fond Oui Non peu de pollution, activité non bruyante Motoneige pollution de l air et bruit Tir à l arc Véhicule tout-terrain Vélo de montagne Marche pas de pollution, activité non bruyante (ne doit pas endommager le territoire) pollution de l air, destruction de la flore destruction de la flore et érosion à cause des pistes en pente activité non polluante Équitation Voile activité non polluante (si elle se fait dans le respect et en petit groupe et si les sentiers sont utilisés en alternance) activité non polluante et non bruyante. Motomarine pollution de l air, bruit Ornithologie activité non polluante. Plongée sous-marine Camping peut causer des dommages si l activité est intensive (asphyxie des coraux) mais, en général, elle est non polluante. si elle est faite en harmonie avec l environnement, l activité n est pas polluante 11

Géographie. Secondaire 1. Document de révision

Géographie. Secondaire 1. Document de révision Nom : Groupe : Géographie Secondaire 1 Document de révision Dossier #2 : Le territoire protégé : contre quoi? Pour qui? 1. Qu est-ce qu un territoire protégé? C'est un vaste espace que les autorités ont

Plus en détail

Mémoire sur les véhicules hors route

Mémoire sur les véhicules hors route Mémoire sur les véhicules hors route présenté dans le cadre de la consultation publique sur les véhicules hors route par le Conseil central des syndicats nationaux de Lanaudière (CSN) Joliette, le 21 juin

Plus en détail

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national

Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Vers une définition des ambitions et orientations de la charte du Parc national Ce document constitue la synthèse de la première phase des travaux d élaboration de la charte du Parc national des Cévennes.

Plus en détail

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte

Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Sac à dos de l explorateur Outils de découverte Aperçu de la leçon : La leçon porte sur les facteurs d incitation positifs et négatifs liés à la migration, les outils et les techniques utilisés par les

Plus en détail

20. Projet de lecture

20. Projet de lecture 20. Projet de lecture Texte explicatif : Qu est-ce que le gaz naturel? Français 10-2 Cahier de l élève Nom : Qu est-ce que le gaz naturel? DESCRIPTION DU PROJET Tu vas lire un texte explicatif sur le

Plus en détail

LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES

LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES LES ENERGIES RENOUVELABLES ET ALTERNATIVES Atelier pour l Envirothon 18 Novembre 2006 Dans l Histoire Les énergies renouvelables ont été les premières à être utilisées par l homme La biomasse Le vent L

Plus en détail

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges

Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges Construire ensemble l Agenda 21 de Chorges La Mairie souhaite intégrer la perspective d un développement durable au cœur de ses missions de service public en engageant la commune de Chorges dans la démarche

Plus en détail

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?

II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO? Projet éducatif LPO Sommaire I. Qui sommes nous?... 2 I.1. La LPO... 2 I.2. Nos Valeurs... 2 I.3. Notre mission... 2 II. Pourquoi faire de l éducation à l environnement à la LPO?... 3 III. L éducation

Plus en détail

Repères pour l étude de cas en géographie

Repères pour l étude de cas en géographie GROUPE D INNOVATION PEDAGOGIQUE 52 Repères pour l étude de cas en géographie Thierry PHILIPPOT ESPE/URCA thierry.philippot@univ-reims.fr Plan 1. Qu est-ce que la géographie aujourd hui? 2. L étude de cas

Plus en détail

Marche à suivre et points d examen

Marche à suivre et points d examen Fil conducteur sur la protection du paysage Deuxième partie Examen des aspects de protection du paysage et de l espace dans les procédés de planification et de projection Marche à suivre et points d examen

Plus en détail

Conseil régional de l environnement du Centre-du-Québec CRECQ. Les milieux humides. des terres naturels et essentiels!

Conseil régional de l environnement du Centre-du-Québec CRECQ. Les milieux humides. des terres naturels et essentiels! Les milieux humides des terres naturels et essentiels! Plan de la présentation Répartition des milieux humides Introduction aux milieux humides Coûts des milieux humides Conserver ou limiter? Répartition

Plus en détail

L'opinion des riverains sur le projet de parc national des Calanques. Décembre 2010

L'opinion des riverains sur le projet de parc national des Calanques. Décembre 2010 L'opinion des riverains sur le projet de parc national des Calanques Décembre 2010 Sommaire 1. Les Calanques, un site très fréquenté, perçu comme étant menacé p. 4 2. Le Parc national, un projet bien connu

Plus en détail

Habiter des espaces à fortes contraintes naturelles

Habiter des espaces à fortes contraintes naturelles Habiter des espaces à fortes contraintes naturelles Contrainte naturelle : Un obstacle de la nature qui empêche l homme d aménager un territoire. PBQ : Comment les hommes aménagent-ils les espaces à fortes

Plus en détail

DIFFICILE DE SE LOGER À MONTRÉAL? La situation du logement à Montréal m apparaît Écris ton hypothèse cidessous.

DIFFICILE DE SE LOGER À MONTRÉAL? La situation du logement à Montréal m apparaît Écris ton hypothèse cidessous. DIFFICILE DE SE LOGER À MONTRÉAL? La situation du logement à Montréal m apparaît Écris ton hypothèse cidessous. Comment expliques-tu cette situation? Écris les facteurs qui selon toi influencent la situation

Plus en détail

ORLY-SUR-MORIN PLU PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES ÉTUDES

ORLY-SUR-MORIN PLU PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES ÉTUDES ORLY-SUR-MORIN PLU PROJET D'AMENAGEMENT ET DE DEVELOPPEMENT DURABLES ÉTUDES Document Établi le 25 juillet 2013 La Loi Engagement National pour l'environnement a défini le contenu du Projet d'aménagement

Plus en détail

LA MUTUELLE DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC LOISIRS ET RESPONSABILITÉ MUNICIPALE. Sébastien Rainville Superviseur Service de la Gestion des risques

LA MUTUELLE DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC LOISIRS ET RESPONSABILITÉ MUNICIPALE. Sébastien Rainville Superviseur Service de la Gestion des risques LA MUTUELLE DES MUNICIPALITÉS DU QUÉBEC LOISIRS ET RESPONSABILITÉ MUNICIPALE Sébastien Rainville Superviseur Service de la Gestion des risques ORDRE DU JOUR 1. Les municipalités et le loisir 2. Les responsabilités

Plus en détail

3 Tableau impact environnemental : EXPERTS

3 Tableau impact environnemental : EXPERTS 3 Tableau impact environnemental : EXPERTS Activité Zone humide/environnement Naturel & Communauté Commentaires de nouvelles habitations Positif Négatif La construction perturbe l écosystème (élimine la

Plus en détail

Logo : NHB Pro Création 65

Logo : NHB Pro Création 65 Logo : NHB Pro Création 65 LIVRET_ZNIEFF.indd 1 24/01/2006 15:13:06 ABREVIATIONS CBNMP : Conservatoire Botanique National Méditerranéen de Porquerolles CEN L-R : Conservatoire des Espaces Naturels du Languedoc-Roussillon

Plus en détail

Stage d Intégration Parc National des Calanques

Stage d Intégration Parc National des Calanques Nom : Prénom : 6N&M 22 au 24/09/2014 Stage d Intégration Parc National des Calanques Ma Classe de 6 ème : Colle ici la photo de la classe Programme du Stage Lundi 22/09 Mardi 23/09 Mercredi 24/09 Matin

Plus en détail

au cœur du Parc national des Calanques 2.1

au cœur du Parc national des Calanques 2.1 au cœur du Parc national des Calanques 2 2.1 un paysage exceptionnel PATRIMOINE NATUREL Blotti entre le massif des Calanques et le Cap Canaille - la plus haute falaise maritime d'europe- le village traditionnel

Plus en détail

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR ANNEXE 1. 1 Définition de la zone d influence (concernée par le projet)

PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR ANNEXE 1. 1 Définition de la zone d influence (concernée par le projet) PRÉFECTURE DE LA RÉGION PROVENCE - ALPES - CÔTE D AZUR ANNEXE 1 FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA2000 en application des articles R.414-19 à R.414-26 du Code de l Environnement 1

Plus en détail

Source : Flickr / Jenny & Jan

Source : Flickr / Jenny & Jan Le parc marin du Saguenay Saint-Laurent, un territoire protégé Source : Flickr / Jenny & Jan Voici une situation d apprentissage et d évaluation qui s appuie sur l apprentissage par l image. Elle vise

Plus en détail

Golfe de Californie : le tourisme assassin

Golfe de Californie : le tourisme assassin Défendons nos Océans "Greenpeace s'engage à défendre tous les océans, les plantes, les animaux et les peuples qui en dépendent." Golfe de Californie : le tourisme assassin Puerto los Cabos Puerto Peñasco

Plus en détail

L HOMME AU QUOTIDIEN. dossier pédagogique. > Projet d établissement à l école et au collège

L HOMME AU QUOTIDIEN. dossier pédagogique. > Projet d établissement à l école et au collège Kara Sea Barents Sea > Projet d établissement à l école et au collège September 2007 95 L HOMME AU QUOTIDIEN dossier pédagogique L objectif est ici d intégrer l environnement dans les activités et le fonctionnement

Plus en détail

La folle histoire des corridors

La folle histoire des corridors Fiche activité 14 La folle histoire des corridors Conçue par la FRAPNA et adaptée par Christine BOBIN Académie de Dijon Cette activité illustre les différentes évolutions du paysage qui ont mené au problème

Plus en détail

Un grand merci pour ta participation!

Un grand merci pour ta participation! Chère élève, cher élève, Quels sont tes vœux pour l avenir? Participes-tu activement à la vie publique? Où aimerais-tu pouvoir t exprimer davantage? Nous souhaitons en savoir plus à ce sujet: ce questionnaire

Plus en détail

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau avancé (2 e cycle du secondaire)

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau avancé (2 e cycle du secondaire) LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe Niveau avancé (2 e cycle du secondaire) 1 Niveau avancé En utilisant Internet, les élèves exploreront les aspects patrimoniaux et historiques

Plus en détail

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire)

LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe. Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire) LE COIN DES ENSEIGNANTS La Colline du Parlement dans votre classe Niveau intermédiaire (1 er cycle du secondaire) 1 Niveau intermédiaire En utilisant Internet, les élèves exploreront les aspects patrimoniaux

Plus en détail

GÉOGRAPHIE. Objectifs du Cycle 3

GÉOGRAPHIE. Objectifs du Cycle 3 GÉOGRAPHIE Objectifs du Cycle 3 Le programme de géographie a pour objectifs de décrire et de comprendre comment les hommes vivent et aménagent leurs territoires. Les sujets étudiés se situent en premier

Plus en détail

Projet pédagogique. La classification animale. Fiche de recherche. Images réutilisables. Ressources en ligne

Projet pédagogique. La classification animale. Fiche de recherche. Images réutilisables. Ressources en ligne DOSSIER ENSEIGNANT Projet pédagogique La classification animale Fiche de recherche Images réutilisables Ressources en ligne PROJET PEDAGOGIQUE La «petite encyclopédie des Animaux» s inscrit dans la lignée

Plus en détail

Exigences. Exigences propres à chaque catégorie de parc. Office fédérale pour l environnement OFEV

Exigences. Exigences propres à chaque catégorie de parc. Office fédérale pour l environnement OFEV Office fédérale pour l environnement OFEV Exigences Pour pouvoir obtenir le label «Parc suisse» et les aides financières, un projet de parc doit remplir certaines exigences. La haute qualité de la nature

Plus en détail

Tu auras à remplir un petit document pour t aider à mettre dans ta mémoire les informations que nous te donnerons. Petite question à poser :

Tu auras à remplir un petit document pour t aider à mettre dans ta mémoire les informations que nous te donnerons. Petite question à poser : Pour débuter notre beau projet de science en ligne, nous allons nous présenter. Nous sommes Maryse et Guylaine. Nous essayons d expliquer différents phénomènes scientifiques. Nous aimerions connaître ;aujourd

Plus en détail

Les villages, les villes

Les villages, les villes p28-29 Les villages, les villes Notre commune compte-t-elle plus ou moins de 2 000 habitants? Si elle compte plus de 2 000 habitants, c est une ville. Si elle compte moins de 2 000 habitants, c est un

Plus en détail

Le Braconnage, c'est l'affaire de tous! [BROUILLON]

Le Braconnage, c'est l'affaire de tous! [BROUILLON] Le Braconnage, c'est l'affaire de tous! [BROUILLON] Il y a de cela des années, l'évolution de l'homme le poussa à chasser des animaux pour assurer sa survie. Cette pratique a été conservée et sont encore

Plus en détail

DE DÉMONSTRATION DOCUMENT DE TRAVAIL

DE DÉMONSTRATION DOCUMENT DE TRAVAIL CONCEPTION D UN INSTRUMENT DE DÉMONSTRATION ET FABRICATION D UNE MAQUETTE DOCUMENT DE TRAVAIL Janvier 2006 CAHIER DES CHARGES EN VUE DE LA CONCEPTION D UN INSTRUMENT DE DÉMONSTRATION Fonction globale (fonction

Plus en détail

Chapitre premier. 1. Le territoire de la MRC de L Islet. 1.1 La description du territoire

Chapitre premier. 1. Le territoire de la MRC de L Islet. 1.1 La description du territoire Chapitre premier 1. Le territoire de la MRC de L Islet 1.1 La description du territoire 1.1.1 Localisation La MRC de L Islet est située sur la rive sud du fleuve Saint Laurent à l extrémité est de la région

Plus en détail

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact

Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Demande d examen au cas par cas préalable à la réalisation d une étude d impact Article R. 122-3 du code de l environnement N 14734*02 Ministère chargé de l'environnement Ce formulaire n est pas applicable

Plus en détail

Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie : une abondance de superlatifs

Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie : une abondance de superlatifs Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie : une abondance de superlatifs Aperçu de la leçon Les élèves étudient les superlatifs que suscitent le voyage de 1789 d Alexander Mackenzie et le fleuve Mackenzie

Plus en détail

Un chantier vert, c est un chantier plus respectueux de l environnement

Un chantier vert, c est un chantier plus respectueux de l environnement Un chantier vert, c est un chantier plus respectueux de l environnement Son objectif : diminuer les nuisances causées par les activités du chantier : bruit, pollutions des milieux naturels, consommation

Plus en détail

FICHE-RESSOURCE Éducation au Développement Durable PAYSAGES CADRE DE VIE

FICHE-RESSOURCE Éducation au Développement Durable PAYSAGES CADRE DE VIE FICHE-RESSOURCE Éducation au Développement Durable PAYSAGES CADRE DE VIE À destination des enseignants Contexte et enjeux Fiche Ressource Paysages - Académie de la Guadeloupe La notion de cadre de vie

Plus en détail

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne

Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne Enquête pour un Agenda 21 à Sainte-Pazanne On a commencé à parler d Agenda 21 lors du sommet de la Terre de Rio en 1992. 173 Etats ont adopté un programme d «Action 21» ou «Agenda 21» pour les pays francophones.

Plus en détail

12 % d aires protégées au Québec d ici 2015

12 % d aires protégées au Québec d ici 2015 12 % d aires protégées au Québec d ici 2015 André R. Bouchard, Direction du patrimoine écologique et des parcs Service des aires protégées Support infographique : Yves Lachance Amqui. Matane, Rimouski

Plus en détail

Glashan visite le Musée canadien de la nature

Glashan visite le Musée canadien de la nature Glashan visite le Musée canadien de la nature Wow! Quel endroit magnifique pour faire une chasse au trésor! Le but de cette activité est tout simplement de venir à la rencontre d un superbe musée, situé

Plus en détail

Dossier de presse Conseil de gestion du Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d Opale Le jeudi 10 décembre 2015

Dossier de presse Conseil de gestion du Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d Opale Le jeudi 10 décembre 2015 A Boulogne sur Mer, le 15 décembre 2015 Dossier de presse Conseil de gestion du Parc naturel marin des estuaires picards et de la mer d Opale Le jeudi 10 décembre 2015 Crédit photo : Vincent Maran Adoption

Plus en détail

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON

LES PROJETS «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS DU «NATU RE» GRAND LYON LES PROJETS NATURE DU GRAND LYON lyonnaise bénéficie d un environnement de qualité, avec des paysages diversifiés. La moitié du L agglomération territoire est composé

Plus en détail

les capacités à évaluer en situation

les capacités à évaluer en situation TITRE : LE DEVENIR DES FEUILLES MORTES FICHE PROFESSEUR classe : Niveau 6 durée : Une séance de 30 minutes la situation-problème «Suite à une promenade en forêt, des élèves de 6 font le constat suivant

Plus en détail

Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com

Téléchargé gratuitement sur http://orpheecole.com G3 Séquence 3 Séance 2 : Les espaces agricoles en France 1 Observe les photos suivantes, et réponds aux questions : Document 1 : Quels outils ces agriculteurs utilisaient-ils? Pourquoi les rendements étaient-ils

Plus en détail

Chapitre 11. La côte Ouest. Résumé

Chapitre 11. La côte Ouest. Résumé Chapitre 11 La côte Ouest Résumé La Colombie-Britannique est l unique province de la région de la côte Ouest. Elle est située en bordure de l océan Pacifique. Trois grandes chaînes de montagnes traversent

Plus en détail

Pistes pour intégrer le thème de l habitat dans le cours de sciences physiques du lycée général

Pistes pour intégrer le thème de l habitat dans le cours de sciences physiques du lycée général Pistes pour intégrer le thème de l habitat dans le cours de sciences physiques du lycée général Le thème de l habitat peut être pris dans un sens strict : celui du domicile, ou de façon plus générale des

Plus en détail

La Biomasse. Synthèse. La biomasse, c est quoi?

La Biomasse. Synthèse. La biomasse, c est quoi? Synthèse La biomasse, c est quoi? La biomasse, c est l ensemble des matières organiques (végétales ou animales) existant sur Terre. Elle peut être tirée de la nature ou cultivée. Les hommes préhistoriques

Plus en détail

FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000

FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000 PREFET DE L'ISERE FORMULAIRE D EVALUATION SIMPLIFIEE DES INCIDENCES NATURA 2000 Qui remplit ce formulaire? Ce formulaire est à remplir par le porteur du projet, en fonction des informations dont il dispose

Plus en détail

CCPQ TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ENVIRONNEMENT PROFIL DE FORMATION (CQ6 T) 1. AGRONOMIE 1.7. ENVIRONNEMENT

CCPQ TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ENVIRONNEMENT PROFIL DE FORMATION (CQ6 T) 1. AGRONOMIE 1.7. ENVIRONNEMENT CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 1. AGRONOMIE 1.7. ENVIRONNEMENT TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN ENVIRONNEMENT

Plus en détail

Dossier de presse. Une exposition du Muséum-Maison de l Eau à voir au Muséum d'histoire naturelle 5 bd Vauban 89000 Auxerre

Dossier de presse. Une exposition du Muséum-Maison de l Eau à voir au Muséum d'histoire naturelle 5 bd Vauban 89000 Auxerre Dossier de presse Une exposition du Muséum-Maison de l Eau à voir au Muséum d'histoire naturelle 5 bd Vauban 89000 Auxerre 1 Sommaire 1 - L'exposition p. 3 2 Autour de l'exposition p. 7 3 - Les partenaires

Plus en détail

FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000

FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000 PRÉFET DES HAUTES-ALPES FORMULAIRE SIMPLIFIE D'EVALUATION DES INCIDENCES NATURA 2000 HOMOLOGATION DE CIRCUITS POUR EVENEMENTS SPORTIFS dans les HAUTES-ALPES Par qui? Ce formulaire est à remplir par le

Plus en détail

Indemnisation - Cadre général

Indemnisation - Cadre général Indemnisation - Cadre général Dans la mesure où la plupart des déversements accidentels peuvent occasionner des préjudices de toute nature aux autorités locales, les dimensions juridiques et financières

Plus en détail

N 18 Du 28 mars au 3 avril 2012

N 18 Du 28 mars au 3 avril 2012 N 18 Du 28 mars au 3 avril 2012 LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : C est quoi, «Une heure sans lumière»? LES MOTS DE LA SEMAINE FICHE ÉLÈVE ACTIVITE 1 : JE ME RAPPELLE Voici

Plus en détail

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU

PRENDRE CONSCIENCE DE LA VALEUR DE L EAU Activités éducatives pour les élèves de 8 à 9 ans PRENDRE CONSCIENCE DE A VAEUR DE EAU NIVEAU : PRIMAIRE GROUPE D ÂGE : ÉÈVES DE 8 À 9 ANS SOMMAIRE DE ACTIVITÉ es élèves prennent conscience de l importance

Plus en détail

Présentation «Parler aux sportifs» MedPAN Rencontre demiramare Mai 2005

Présentation «Parler aux sportifs» MedPAN Rencontre demiramare Mai 2005 Présentation «Parler aux sportifs» MedPAN Rencontre demiramare Mai 2005 Titre «Parler aux sportifs. Auteur : Nicolas Gérardin Organisation: Parc national de Port-Cros Forme : Etude de cas Abstract Les

Plus en détail

Sur la Piste des Animaux!

Sur la Piste des Animaux! Sur la Piste des Animaux! CERZA Zoo Dossiier Pédagogiique (Cyclles 2 & 3) SOMMAIRE : Programme et objectifs de l animation 4 questions sur les tigres et les ours Lire des indices Redonne leurs empreintes

Plus en détail

Gestion durable de nos espaces

Gestion durable de nos espaces Nom de l école : Classe : N groupe : Nom de l enseignant :.. F O U L Livret C1 C2 Gestion durable de nos espaces D S N F A N T S 2 0 1 6 Dessin ONF Thème 1 Regarde les 4 schémas du site suivant. Ils représentent

Plus en détail

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie

L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie L agriculture du XIX e siècle au Canada : activité de cartographie Aperçu de la leçon Les élèves deviennent des spécialistes de l agriculture pratiquée au XIX e siècle dans une région du Canada. D abord,

Plus en détail

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de

PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de PLAN DE DÉVELOPPEMENT TOURISTIQUE 2012-2020 UN ITINÉRAIRE VERS LA CROISSANCE Chantal Ouellet Coordonnatrice Bureau de coordination du Plan de développement de l industrie touristique, Tourisme Québec,

Plus en détail

LES ALPES VADÉMÉCUM. Hommes et défis en montagne : brefs instantanés SOMMAIRE CARTES

LES ALPES VADÉMÉCUM. Hommes et défis en montagne : brefs instantanés SOMMAIRE CARTES LES ALPES Hommes et défis en montagne : brefs instantanés VADÉMÉCUM SOMMAIRE Introduction Les Alpes en bref Les Alpes sans frontières L empreinte de l Homme La diversité alpine L évolution de la population

Plus en détail

conservation volontaire : différence vous pouvez faire la Principales options de conservation légales pour les propriétaires de terrains privés

conservation volontaire : différence vous pouvez faire la Principales options de conservation légales pour les propriétaires de terrains privés La volontaire : différence vous pouvez faire la Principales options de légales pour les propriétaires de terrains privés Rédaction (ordre alphabétique) Amélie Denoncourt, étudiante amén. et env. forestiers,

Plus en détail

Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)?

Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)? Qu est-ce une Déclaration Environnementale de Produit (EPD)? Dans une Déclaration Environnementale de Produit ou EPD, 11 catégories d impact sur l environnement sont exprimées en chiffres. Il s agit d

Plus en détail

Classement de la Réserve naturelle régionale. Marais de Brière

Classement de la Réserve naturelle régionale. Marais de Brière Classement de la Réserve naturelle régionale Marais de Brière VU le Code Général des Collectivités Territoriales, VU le Code de l environnement, notamment ses articles L. 332-1 à L. 332-27, R.332-30 à

Plus en détail

Jeu de rôle et débat

Jeu de rôle et débat Jeu de rôle et débat Info pour l enseignant Cette activité rencontre les objectifs inscrits dans les socles de compétences de l éveil à la formation historique et géographique (les interactions hommes/espace)

Plus en détail

Outils de gestion du territoire sur le Bassin d Arcachon. Place du parc naturel marin

Outils de gestion du territoire sur le Bassin d Arcachon. Place du parc naturel marin Outils de gestion du territoire sur le Bassin d Arcachon Place du parc naturel marin Objectifs de la présentation Y voir plus clair sur les fondements de différents outils de gestion d espaces littoraux

Plus en détail

www.pourvoirieavendre.com

www.pourvoirieavendre.com POURVOIRIE DOMAINE VIGNEROD QUÉBEC, CANADA www.pourvoirieavendre.com Le Domaine Vignerod Page 2 LE MANDAT Le 14 février 2011, La compagnie Domaine Vignerod inc., représentée par monsieur Claude Gauthier,

Plus en détail

Archivistes en herbe!

Archivistes en herbe! Les archives c est quoi? Un archiviste travaille avec des archives. Oui, mais les archives c est quoi? As-tu déjà entendu ce mot? D après toi, qu est-ce qu une archive? 1. Les archives ce sont des documents

Plus en détail

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature.

Exercice 1. Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une liste de tous les endroits où l on trouve de l eau dans la nature. La planète bleue Exercice Fiche n / Élève A l aide des documents que tu as consultés, réponds aux Où trouve-t-on de l eau dans l Univers? Qu est-ce qui a permis l apparition de la vie sur Terre? Fais une

Plus en détail

L eau ne tombe pas du ciel!

L eau ne tombe pas du ciel! DOSSIER2 L eau ne tombe pas du ciel! L eau douce, entre rareté et inégale répartition. DÉCOUPAGE DE LA FICHE Chaque fiche pédagogique «dossier» est structurée en deux parties : Première partie : documents

Plus en détail

Comparatif de la Loi sur les mines de 1889 avec l adoption du PL70 en décembre 2013

Comparatif de la Loi sur les mines de 1889 avec l adoption du PL70 en décembre 2013 Comparatif de la Loi sur les mines de 1889 avec l adoption du PL70 en décembre 2013 Loi sur les Préambule de la loi Ajouts Perspectives de développement durable et les ressources sont un «un bien collectif»

Plus en détail

Activité AO 1 (dimensions de l identité)

Activité AO 1 (dimensions de l identité) Activité AO 1 (dimensions de l identité) Nom de l activité AO : Une pub changer les choses! Réalisation de l activité (mois/année) : Mars 2012 Discipline : Éthique et culture religieuse (thème de la Tolérance)

Plus en détail

Elaboration du Plan Local d Urbanisme

Elaboration du Plan Local d Urbanisme Département de la Corrèze Commune de SAINT-BONNET L ENFANTIER Elaboration du Plan Local d Urbanisme LE PADD : Projet d Aménagement et de Développement Durable «vu pour être annexé à la délibération en

Plus en détail

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU

9-10. Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU Aménagement urbain et finances personnelles NIVEAU 9-10 Dans la présente leçon, les élèves découvriront l incidence de la croissance urbaine sur leurs finances personnelles. L étalement urbain, l utilisation

Plus en détail

Activité 25 : Découvrir les facteurs susceptibles d agir sur la teneur en dioxygène de l eau

Activité 25 : Découvrir les facteurs susceptibles d agir sur la teneur en dioxygène de l eau Activité 25 : Découvrir les facteurs susceptibles d agir sur la teneur en dioxygène de l eau 1. EXTRAITS REFERENTIELS DU BO Partie du programme : Respiration et occupation des milieux de vie Notions contenus

Plus en détail

Pour tous les territoires, l attractivité touristique est un enjeu important.

Pour tous les territoires, l attractivité touristique est un enjeu important. Pour tous les territoires, l attractivité touristique est un enjeu important. En effet, source de richesse et d emplois directs ou induits, le tourisme est un ballon d oxygène pour la viabilité de certains

Plus en détail

La protection de l environnement

La protection de l environnement Chapitre 4 La protection de l environnement Résumé La croissance économique est importante pour la prospérité du Canada. Le Canada doit gérer sa croissance économique de façon à protéger l environnement.

Plus en détail

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20

INTRODUCTION. Arrêté no. 24 1/20 INTRODUCTION Le plan d aménagement municipal se veut l'outil de travail de premier ordre qui permettra au village de Maisonnette de mieux planifier la façon dont va s'orienter le développement au cours

Plus en détail

Positionnement stratégique

Positionnement stratégique Positionnement stratégique Table des matières Table des matières... 2 Mise en contexte... 3 1. L'état des lieux... 4 1.1. Les forces :... 4 1.2. Les faiblesses :... 4 1.3. Les conditions favorables :...

Plus en détail

Est-ce que l écriture a joué un rôle important dans la civilisation mésopotamienne?

Est-ce que l écriture a joué un rôle important dans la civilisation mésopotamienne? Est-ce que l écriture a joué un rôle important dans la civilisation mésopotamienne? Ce document doit être utilisé avec la ligne du temps «*L écriture en Mésopotamie et en Égypte» disponible dans les ressources

Plus en détail

Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux)

Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux) Correction : la Vanoise : vers une gestion durable de la montagne? (étude de cas valoriser et ménager les milieux) A-des contraintes fortes et des potentialités Les définitions seront développées dans

Plus en détail

Projet géographie : «Regarde, c est chez nous!» Une activité de ma commune.

Projet géographie : «Regarde, c est chez nous!» Une activité de ma commune. Projet géographie : «Regarde, c est chez nous!» Une activité de ma commune. 1 LA REFERENCE AUX PROGRAMMES 2008 2 UNE ZONE DE TOURISME 2.1 QU EST-CE QUE LE TOURISME? (1 SEANCE) (FICHE DE TRAVAIL ELEVE 1)

Plus en détail

Méthode d'eie pour ligne et poste électrique le projet Vaudreuil-Soulanges: défi d'intégration en milieux humides 5-1

Méthode d'eie pour ligne et poste électrique le projet Vaudreuil-Soulanges: défi d'intégration en milieux humides 5-1 Méthode d'eie pour ligne et poste électrique le projet Vaudreuil-Soulanges: défi d'intégration en milieux humides 5-1 Le projet de ligne et poste Vaudreuil-Soulanges Contenu de la présentation Justification

Plus en détail

GÉOGRAPHIE BACCALAURÉAT MAJEURE MINEURE

GÉOGRAPHIE BACCALAURÉAT MAJEURE MINEURE » BACCALAURÉAT MAJEURE MINEURE PROGRAMME CAMPUS ADMISSION RÉGIME 1 Baccalauréat Rimouski automne hiver TC TP Majeure Rimouski automne hiver TC TP Mineure Rimouski automne hiver TC TP BACCALAURÉAT MAJEURE

Plus en détail

cete de l Est Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr

cete de l Est Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr cete de l Est ENVIRONNEMENT ET RISQUES Centre d Etudes Techniques de l Equipement de l Est www.cete-est.developpement-durable.gouv.fr Approches globales Contribuer par ses prestations à une perception

Plus en détail

Subvention. ubventions 2013/2014. La chasse, Terre de partage

Subvention. ubventions 2013/2014. La chasse, Terre de partage Subvention ubventions 2013/2014 La chasse, Terre de partage 1 Les subventions 2013 / 2014 Sommaire Communication... 3 Pratiques et éthique... 6 Améliorations cynégétiques... 7 Formulaires de déclaration...

Plus en détail

RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010. Sous-titre - date

RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010. Sous-titre - date RENCONTRES PROFESSIONNELLES RITTMO 22 avril 2010 Sous-titre - date De la reconstitution des sols à la re-végétalisation Rencontres professionnelles de RITTMO - 22 avril 2010 Etat des besoins des collectivités

Plus en détail

L indispensable vocabulaire de

L indispensable vocabulaire de L indispensable vocabulaire de Natura 2000 1. Réseau Natura 2000 Sommaire 1. Réseau Natura 2000... 3 2. Gestion... 8 3. Incidences... 10 4. Principaux textes de référence... 12 5. Pilotage scientifique...

Plus en détail

Quels sont les différents états de l eau?

Quels sont les différents états de l eau? La matière Quels sont les différents états de l eau? Sur ton cahier, réponds à cette question : quels sont les différents états de l eau? Observe ces photos. Sur ton cahier, classe ces photos en deux catégories.

Plus en détail

1-Qu est ce que le corail?

1-Qu est ce que le corail? 1-Qu est ce que le corail? Le corail est un animal qui ressemble à un végétal ou un minéral. Il a un nom : le polype. Il vit en colonie, et est fixé au fond de l eau, ou il peut flotter. Il peut être dur,

Plus en détail

Qu est-ce que le respect du vivant?

Qu est-ce que le respect du vivant? Le respect de l environnement Qu est-ce que le respect du vivant? JE DÉCOUVRE QU EST-CE QUI EST VIVANT? Tu sais déjà que les animaux, les végétaux et les champignons sont des êtres vivants. Ils ont tous

Plus en détail

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions

Habiter la ville. Schéma de l organisation d une ville d un pays développé : des espaces aux diverses fonctions Habiter la ville Comparaison des deux photographies page 218-219 : nature des documents? Villes représentées? Premier plan? Second plan? Niveaux de richesses des villes? Comment vit-on en ville au XXIème

Plus en détail

Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal)

Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal) Contexte du projet de paysage humanisé pour l ouest de l île Bizard (Ville de Montréal) L Île Bizard est située au nord-ouest de l archipel montréalais. Elle est reconnue pour sa qualité de vie, son magnifique

Plus en détail

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION

CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION CENTRE D ÉDUCATION DES ADULTES LISTE DES DOCUMENTS REQUIS POUR UNE INSCRIPTION Voici la liste des documents que tu dois fournir pour ton inscription dans un centre d éducation des adultes de la Commission

Plus en détail

Plan de l exposition

Plan de l exposition Plan de l exposition Durant toute ta visite tu devras te diriger en fonction des questions dans les différentes salles de l exposition. Pour t aider à te repérer, chaque salle est représentée par un pictogramme

Plus en détail

N 33 Du 8 oct. au 12 oct.

N 33 Du 8 oct. au 12 oct. N 33 Du 8 oct. au 12 oct. LA SÉANCE D ACTU DE LA SEMAINE L article choisi de la semaine : 12 octobre 2012 par Stephanie Biju Qui mange le corail de la barrière d Australie? FICHE ÉLÈVE LES MOTS DE LA SEMAINE

Plus en détail

Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec

Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec BIENVENUE Programme d aménagement intégré par sous-bassin versant de la Fondation de la Faune du Québec Par Marcel Quirion Coordonnateur de projets, Fondation de la faune du Québec Joanne Marchesseault

Plus en détail

Chapitre 1 : habiter notre environnement

Chapitre 1 : habiter notre environnement Chapitre 1 : habiter notre environnement Mais, que dois-je savoir? Pour rattraper un cours manquant, retrouve-le sur le site du collège dans la rubrique «enseignements» : Contrat-élève 4 ème Chapitre 1

Plus en détail