Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013

Save this PDF as:

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL50 2013 V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013"

Transcription

1 I. Navette SecurLine SL50 Notice d utilisation & d entretien Référence du document : SL-SL V1-0 Mise à jour le 25 Juillet 2013 I. Introduction... 1 II. Rappel... 1 III. Consigne d utilisation... 2 IV. Mise en garde...3 V. Entretien, transport, stockage...3 VI. Qualité et garantie des composants...3 VII. Mise en place de la navette...3 VIII. Utilisation de la navette... 4 IX. Vérification de la navette... 5 X. Limite d utilisation... 5 XI. Tableau de vérification annuelle... 6 XII. fiche d identification... 6 XIII. Fiche de controle... 7 XIV. Fiches techniques:... 8 I. Introduction Vous venez d acquérir une ligne de vie SecurLine Auto. Afin d utiliser cette ligne de vie de manière optimale, nous vous demandons de suivre les instructions de cette notice. Cette navette permet à tout utilisateur (3 utilisateurs maximum par ligne de vie), de franchir à distance les passants intermédiaires et d angle de la ligne de vie SecurLine AUTO. SecurLine est une ligne de vie horizontale conforme à la norme BS EN-795-C 2012 à passage manuel et automatique sur support d'assurage flexible en câble. Toutes les lignes de vie SecurLine étant différentes, il est important de se référer à la plaque d identification apposée à proximité de la ligne de vie de manière à connaitre les informations relative au tirant d air, au nombre de personne maximum autorisée à utiliser simultanément la ligne de vie et au type d EPI préconisé. II. Rappel L ensemble des composants a été testé par un bureau de contrôle et répond aux exigences de la norme BS EN-795-C Les lignes de vie doivent être immédiatement retirées de la circulation : si sa sécurité est mise en doute, ou si elles ont été utilisées pour arrêter une chute. Il convient de ne plus en faire usage avant qu une personne compétente n ait autorisé par écrit sa réutilisation. Il est strictement interdit de changer, modifier, ajouter ou transformer les composants de la ligne de vie SECURLINE sans accord préalable de LMP y compris la navette SL50. Il est impératif de respecter les consignes stipulées dans la notice d installation et d utilisation de la ligne de vie ainsi que les règles en vigueur pour la mise en sécurité d une construction.

2 Navette SecurLine SL50 : Notice d utilisation et d entretien Dans la mesure du possible, la ligne de vie doit être mise en place de préférence au dessus de l utilisateur. Si cela n est pas possible, il convient de définir l implantation de manière à réduire au minimum le risque de chute et la hauteur de chute. Positionnez la ligne de vie pour qu elle soit visible par l utilisateur du dispositif antichute. La charge maximale susceptible d être transmises en service par le dispositif d'ancrage est définie par le logiciel «SecurLine». Toute modification de l équipement ou toute adjonction à l équipement ne peut se faire sans l accord préalable écrit de LMP Sécurité, toute réparation doit être effectuée conformément aux modes opératoires de LMP. Un panonceau indiquant la présence des ancrages dans la zone sécurisé doit être mis en place à proximité des ancrages ou à l accès sur zone. Ce panonceau doit être rempli suite au montage et après chaque vérification périodique. III. Consigne d utilisation Avant chaque utilisation de la ligne de vie : Vérification visuelle du bon état apparent (vérification de la tension du câble). Si un composant est détérioré, la ligne de vie ne doit plus être utilisée. Elle doit impérativement être condamnée et les composants défectueux doivent être remplacés après contrôle de la structure. Avant chaque utilisation il est important de vérifier en particulier l état de l absorbeur qui fait notamment office de témoin de chute et de témoin de tension. La vérification de la ligne de vie SecurLine doit être effectuée par une personne compétente. Toute chute ou surcharge mécanique anormale déclenchera l'absorbeur. Ce qui impose la vérification de l'installation et le remplacement de toute pièce ayant été altéré. La connexion à la ligne de vie d un EPI et l utilisation de celui-ci ci doivent avoir fait l objet d une démonstration à tout opérateur avant usage. Respecter les règles d association des produits EPI pour obtenir un système d arrêt des chutes conforme à la norme EN363 (chapitre VII). L'utilisateur doit être équipé d'un moyen permettant de limiter les forces dynamiques maximales exercées sur l'utilisateur lors de l arrêt d'une chute, à une valeur maximale de 6 kn Avant et pendant l utilisation, vous devez envisager la façon dont le sauvetage éventuel pourrait être assuré de manière efficace et en toute sécurité. Le harnais d antichute est le seul dispositif de préhension du corps qu'il soit permis d'utiliser dans un système d'arrêt des chutes. L utilisateur teur doit être relié à l ancrage par l intermédiaire d un système antichute conforme (antichute à rappel automatique ou longe), au point sternal ou dorsal de son harnais. Il est essentiel, pour des raisons de sécurité, de vérifier l'espace libre requis sous s l'utilisateur sur le lieu de travail avant chaque utilisation possible, de manière qu en cas de chute, il n'y ait pas de collision avec le sol, ni présence d'autre obstacle sur la trajectoire de la chute. De même l utilisateur doit faire attention aux effets de chute pendulaire. Les composants de la ligne de vie ne sont pas destinés à être utiliser pour les travaux dit en suspension (car il risquerait de se déformer). Le chariot de la ligne de vie SecurLine est destiné à être utilisé en association avec d'autres systèmes individuels d'arrêt des chutes conformément à l'en 363 (par ex. absorbeur d'énergie conforme à l'en 355, + harnais conforme à l'en 361). Tout intervenant à proximité du vide, prendra donc soin de maintenir son élément de liaison à la ligne de vie au plus court afin de limiter au maximum la hauteur de chute libre, en adéquation avec le tirant d'air minimum nécessaire. La navette SL50 est un dispositif qui fait partie de l'équipement de protection individuelle, donc, il ne doit pas rester à demeure sur l'installation. Vérifier le bon fonctionnement du chariot avant chaque utilisation, en particulier le bon verrouillage de celui-ci sur le câble.

3 IV. Mise en garde Le non-respect des consignes décrites dans ce manuel pourrait avoir des répercussions s graves. Nous vous conseillons de relire périodiquement ces instructions. Ces instructions doivent être conservées avec le produit. De plus le fabricant ou son mandataire décline toute responsabilité en cas d'utilisation, de stockage ou d'entretien, effectué d'une manière autre que ce que nous vous décrivons dans ce manuel. SI l acquéreur n est pas l utilisateur, il devra transmettre ces instructions à ce dernier. Il est nécessaire de s'assurer avant toute utilisation que les recommandations propres à chaque élément associé à ce produit, telles que définies dans leurs notices, sont respectées. Lorsque cela est possible, il est fortement conseillé d'attribuer personnellement l'epi à un seul et même utilisateur. Vérifiez que le dispositif que vous venez d'acquérir est bien compatible avec les recommandations des autres composants du système antichute. En cours d'utilisation, protégez votre EPI contre tout risque lié à l'environnement de travail : choc thermique, électrique ou mécanique, projection d'acide, etc. Les activités en hauteur sont des disciplines dangereuses qui peuvent provoquer des accidents et des blessures graves. Nous vous rappelons que vous assumez personnellement la responsabilité en cas d'accident, de blessure ou de décès pendant ou suite à l'utilisation de nos produits, à vous-même ou à une tierce personne. L'utilisation de nos produits sous la supervision et l'instruction d'une personne compétente et expérimentée est le meilleur apprentissage. Entraînez-vous à l'usage de ce chariot ouvrable et assurez-vous d'avoir pleinement compris son fonctionnement. En cas de doute, ne prenez pas de risque, renseignez-vous! Une bonne condition physique est obligatoire pour effectuer des travaux en hauteur. SECURLINE : Notice de montage et dossier technique V. Entretien, transport, stockage Un bon entretien ainsi qu'un stockage adéquat de la navette SecurLine de référence SL50 assureront une meilleure longévité au produit tout en garantissant votre sécurité, veillez à respecter strictement ces recommandations : Nettoyez le à l'eau et au savon doux. N'utilisez en aucun cas des solvants acides, ou des bases. Laissez le sécher dans un endroit ventilé et à distance de tout feu direct ou de toute autre source de chaleur. Evitez toute atmosphère corrosive, poussiéreuse, surchauffée ou réfrigérée. Lors du transport vérifiez que votre chariot ouvrable soit rangé à l'abri de toute atmosphère corrosive, choc mécanique, etc. VI. Qualité et garantie des composants L ensemble des composants de la ligne de vie SECURLINE et notamment la navette SL50 est fabriqué sous contrôle qualité. Il fait l objet de soins particuliers pendant toutes les étapes de sa fabrication. Un marquage de tous les composants garantit une traçabilité complète du système SECURLINE. La navette SL50 est réalisé en acier inoxydable et est garanti 5 ans contre tout vice de fabrication par LMP, dans des conditions normales d utilisation (une atmosphère particulièrement corrosive peut réduire ce délai). VII. Mise en place de la navette Connecter votre système d arrêt des chutes conforme aux normes en vigueur par l intermédiaire d un mousqueton. (Voir la notice du mousqueton). 3 Si vous émettez des doutes quant à l'état de sûreté d'un produit ou si le produit a été utilisé pour arrêter une chute, il est essentiel pour votre sécurité qu'il soit retiré du service et renvoyé au fabricant ou à un centre de vérification qualifié pour l'entretien. Ne jamais tenter de modifier ou de réparer vous-même un élément de la ligne de vie, seul le fabricant ou un centre agréé est habilité à effectuer ces réparations. Veiller à bien remplir et conserver la fiche de suivi de vérification périodique du chariot ouvrable.

4 Afin d ouvrir la navette, il faut réaliser une double manipulation avec les deux mains : SECURLINE : Notice de montage et dossier technique Pour refermer la navette, il suffit de remonter la partie mobile en maintenant ouvert le doigt d indexage. Dans un premier temps, tirer sur le doigt d indexage pour dégager la partie mobile. Puis dans un deuxième temps, en maintenant le doigt d indexage, faites pivoter la partie mobile. Une fois la partie mobile en position, bien vérifier que le doigt d indexage se referme et bloque ainsi toutes rotations. VIII. Utilisation de la navette Pour un passage facile des points d'ancrage intermédiaire (ou virages) il convient de se déplacer normalement le long de la ligne de vie, le chariot passera automatiquement les point de reprise. Eviter de tendre ou tirer fortement sur la longe, cela rendrait le passage des points de reprise intermédiaire plus difficile. Passage d un point intermédiaire SL30 Mettre en place la navette ouverte sur le câble grâce à l ouverture créé au niveau de la fente.

5 SECURLINE : Notice de montage et dossier technique Passage d un angle SL31 La résistance de la ligne de vie étant directement liée à la qualité du support, la conformité ne pourra être établie que si le(s) matériaux, constituant celui-ci, est (sont) exempt(s) de tout vice de fabrication ou de chute de performance dépendante de sa mise en œuvre ou de son utilisation (vieillissement, surcharge, attaques chimiques ou climatiques, etc ) La ligne SecurLine ne doit être utilisée qu avec du matériel d assujettissement (harnais, longe, etc ), possédant le marquage CE et utilisé conformément aux recommandations du fabricant. 5 La ligne de vie SecurLine est un élément de sécurité, il convient de ce fait de procéder à une vérification périodique (1 fois par an minimum) de l'installation par une personne compétente afin de vérifier son état de fonctionnement. Personne compétente : Peut être considéré comme personne compétente quiconque en raison de sa formation et/ou de son expérience possédant suffisamment ment de connaissances dans le domaine des dispositifs de sécurité contre les chutes de hauteur et de la législation qui s'y rapporte pour pouvoir évaluer la sécurité et l'utilisation conforme d'un dispositif de sécurité. IX. Vérification de la navette Il convient de vérifier avant chaque utilisation les points suivants sur la navette SecurLine Ouverture : Fonctionnement du doigt d indexage, pas de gêne lors de l'ouverture du chariot Etat général : Absence corrosion, choc, craquelures, présence de toutes les pièces etc Ecartement entre les flasques : Vérification de l'écartement des flasques. Cet écartement doit être compris entre 4 et 5mm. Platine d ancrage : Absence de déformation Présence du marquage X. Limite d utilisation Le système EPI doit être relié à la ligne de vie SecurLine AUTO par l intermédiaire de la navette SL50. L opérateur devra être formé au préalable à l utilisation de cette navette. La ligne de vie SecurLine est destinée exclusivement à l accrochage d un système de protection individuelle contre les chutes de hauteur. La ligne de sécurité sert à sécuriser un intervenant contre les chutes, et ne pourra en aucun cas être utilisé comme système de suspension (déplacement horizontal pour appareillage de manutention). Il est essentiel pour la sécurité de l utilisateur, si le produit est revendu hors du premier pays de destination, que le revendeur fournisse le mode d emploi, les instructions pour l entretien, pour les examens périodiques ainsi que les instructions relatives aux réparations, rédigés dans la langue du pays d utilisation du produit. Conformément à la norme EN 363, les produits associables sont Un dispositif d ancrage (EN 795) Un connecteur (EN 362) Un système anti-chute (EN 354, 355 ou 360) Un harnais d antichute (EN 361) (Point d accrochage dorsal ou sternal) La ligne de vie peut être utilisée conjointement à des antichutes à rappel automatique EN 360 de tout type et de toutes marques apte pour le type d utilisation qu il en sera fait, ainsi qu avec tout type d antichute EN Le comportement de l absorbeur évite les saccades qui sur certaines ligne de vie rende le fonctionnement des antichutes à rappel automatique défectueux. Il est interdit de: Utiliser une ligne de vie SecurLine qui présente un défaut (corrosion, déformation...). Utiliser une ligne de vie qui a arrêté une chute et qui n a pas été changé. Assurer la protection de plus de trois personnes attachées à la même ligne de vie. Suspendre des charges à la ligne de vie. Apporter une quelconque modification aux composants de la ligne de vie.

6 XI. Tableau de vérification annuelle SECURLINE : Notice de montage et dossier technique POINT DE CONTRÔLE Ouverture : Fonctionnement du doigt d indexage, pas de gêne lors de l'ouverture du chariot Etat général : Absence corrosion, choc, craquelures, présence de toutes les pièces etc Ecartement entre les flasques : Vérification de l'écartement des flasques. Cet écartement doit être compris entre 4 et 5mm. Platine d ancrage : Absence de déformation OUI NON SANS OBJET REMARQUES 6 Présence du marquage XII. Fiche d identification Client (Nom, adresse ) :.. Nom de l utilisateur : Référence de la navette : Numéro de Série : Année de fabrication :.... Date de première utilisation : Type de ligne de vie : SECURLINE AUTO Fabricant: SARL LMP Sécurité, 36 Avenue de Plaisance, BARBEZIEUX, Tél :

7 XIII. Fiche de controle SECURLINE : Notice de montage et dossier technique Contrôle N Nom et Société de la personne compétente chargée de la vérification périodique : Date du contrôle :.. Date du prochain contrôle :.. Numéro de série de la navette Remarque sur l état de la navette en rapport avec le tableau de Conforme aux exigences Signature du vérificateur. vérification. (Oui ou Non) 7 Contrôle N Nom et Société de la personne compétente chargée de la vérification périodique : Date du contrôle :.. Date du prochain contrôle :. Numéro de la navette Remarque sur l état de la navette en rapport avec le tableau de Conforme aux exigences Signature du vérificateur. vérification. (Oui ou Non)

8 Navette SecurLine SL50 : Notice d utilisation et d entretien XIV. Fiches techniques: SL50 Matériau - Acier inoxydable Z8CND Polissage électrolytique Utilisation - horizontale - Sur câble acier inox ø 8 mm Système d ouverture par doigt d indexage. Résistance à la rupture > 14kN Poids net : 800 g Mousqueton - Acier haute résistance - Résistance à la rupture > 15 kn - Ouverture 14 mm

FAUSSE FOURCHE ETRANGLEUSE. EN 795 classe B Sangle d ancrage étrangleuse récupérable du sol composante d un systéme d arrêt des chutes.

FAUSSE FOURCHE ETRANGLEUSE. EN 795 classe B Sangle d ancrage étrangleuse récupérable du sol composante d un systéme d arrêt des chutes. FAUSSE FOURCHE ETRANGLEUSE EN 795 classe B Sangle d ancrage étrangleuse récupérable du sol composante d un systéme d arrêt des chutes. 0,90 1,30 longueur 0,90ml Réf : FTC/FF-E9-090 ø longueur 1,30ml Réf

Plus en détail

Pologne POLOGNE. I - Notion

Pologne POLOGNE. I - Notion POLOGNE Dans la Deuxième Partie du Code du travail polonais 1, «Relation du travail», un Chapitre supplémentaire IIb (Art. 67 5, Art. 67 17 ) a été ajouté et est intitulé : Emploi des travailleurs sous

Plus en détail

Code du travail, Directive machine, Norme Produit

Code du travail, Directive machine, Norme Produit Fermetures industrielles et équipements de quai Code du travail, Directive machine, Norme Produit Votre responsabilité est engagée! Norsud vous informe! Fermetures industrielles Équipements de quai Systèmes

Plus en détail

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R100 R100

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R100 R100 Réf : MM6127 Version : 11/04/2013 Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R100 R100 2 J 3 4 5 J J 6 C J 7 8 9 7.2 7.1 7.3 7.2 7.1 7.3 7.5 7.4 7.4 7.5 10 11 12 10.1 10.2

Plus en détail

Instructions d installation 10/2015

Instructions d installation 10/2015 1 Instructions d installation 10/2015 SECURITE ET USAGE APPROPRIE Pour assurer la sécurité et la performance de ce produit, vous devez vous conformer strictement aux instructions incluses ciinclus. Le

Plus en détail

comment choisir son epi?

comment choisir son epi? FR comment choisir son epi? le harnais DE SéCURITé ET LES systèmes d arrêt de chutes 2011 Conseil pour le Développement Economique de la Construction a.s.b.l. www.aaa.lu Institut de Formation Sectoriel

Plus en détail

Manuel d installation KIT FAST

Manuel d installation KIT FAST Veuillez lire attentivement ces consignes de sécurité qui s adressent uniquement à un installateur photovoltaïque qualifié : Manuel d installation KIT FAST Ce présent document contient des informations

Plus en détail

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management Sécurité antichute pour coffrage DSL60000

Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management Sécurité antichute pour coffrage DSL60000 01 Sécurité antichute Technique de levage Technique d arrimage Safety Management Sécurité antichute pour coffrage DSL60000 SpanSet compétence et passion pour votre sécurité En tant que leader mondial

Plus en détail

instructions de montage

instructions de montage instructions de montage Filets de sécurité pour le bâtiment 02 / Instructions de montage Filets de sécurité 03 / normes filets de sécurité antichute Les filets de sécurité pour le bâtiment Duranet répondent

Plus en détail

MANUEL D UTILISATION CUISEUR ÉLECTRIQUE MULTIFONCTIONS PRESTO PAN POUR USAGE DOMESTIQUE UNIQUEMENT

MANUEL D UTILISATION CUISEUR ÉLECTRIQUE MULTIFONCTIONS PRESTO PAN POUR USAGE DOMESTIQUE UNIQUEMENT MANUEL D UTILISATION CUISEUR ÉLECTRIQUE MULTIFONCTIONS PRESTO PAN Lisez attentivement ce mode d'emploi avant d'utiliser l'appareil et conservez-le pour un usage ultérieur. POUR USAGE DOMESTIQUE UNIQUEMENT

Plus en détail

Sommaire 2 ILNAS 04/12/2015

Sommaire 2 ILNAS 04/12/2015 Fit 4 Conformity Directive 2006/95/CE & 2014/35/UE concernant la mise à disposition sur le marché du matériel électrique destiné à être employé dans certaines limites de tension Romain Nies Chef de service

Plus en détail

Amarrages cordistes. Principes. V3#$#mars#2013#

Amarrages cordistes. Principes. V3#$#mars#2013# Amarrages cordistes Principes V3#$#mars#2013# Cet ouvrage a été rédigé pour préciser ce que sont les principes des amarrages utilisés par les cordistes. Il doit permettre aux chefs d entreprise d effectuer

Plus en détail

EMATRONIC - Confort et Sécurité de la Maison

EMATRONIC - Confort et Sécurité de la Maison NOTICE D UTILISATION et D INSTALLATION Moteur pour stores et volets roulants EMATRONIC Radio 1 GENERAL Pour la sécurité des personnes, il est important de bien suivre les étapes de cette notice dans leur

Plus en détail

TEMPORISATION SILENT CRZ DESIGN

TEMPORISATION SILENT CRZ DESIGN SILENT DESIGN 1 3 4 2 Fig.1 Fig.2 L L N Ls Fig.3 N L L N Ls Fig.4 N T (min) Fig.5 REGLAGE TEMPORISATION SILENT CRZ DESIGN L L N Ls Fig.6 N L N L N Ls Fig.7 Fig.8 REGLAGE TEMPORISATION et HYGROSTAT SILENT

Plus en détail

La présente procédure montre les diverses étapes nécessaires à la création d un nouveau compte.

La présente procédure montre les diverses étapes nécessaires à la création d un nouveau compte. PROCÉDURE POUR LA CRÉATION DE COMPTE La présente procédure montre les diverses étapes nécessaires à la création d un nouveau compte. Pour vous créer votre compte, il faut d'appuyer sur «CONNEXION», dans

Plus en détail

SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale de l Humanisation du travail Division normes sur le bien-être au travail

SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale de l Humanisation du travail Division normes sur le bien-être au travail SPF Emploi, Travail et Concertation sociale Direction générale de l Humanisation du travail Division normes sur le bien-être au travail Explication thématique concernant l arrêté royal du 13 juin 2005

Plus en détail

Éléments du colis. 1x 10 11. 3x 1016. 3x 1014. 2x 1021. 1 x 1 0 1 2. 1x 1024. 1 x 1018. 1x 1022

Éléments du colis. 1x 10 11. 3x 1016. 3x 1014. 2x 1021. 1 x 1 0 1 2. 1x 1024. 1 x 1018. 1x 1022 PRO 800 Éléments du colis 1x 1000 3x 1001 6x 1002 6x 1003 4x 1004 4x 1005 6x 1006 4x 1007 2x 1008 2x 1009 1x 1010 3x 1016 1x 1015 3x 1014 1x 1022 2x 1013 1 x 101 7 1 x 1018 1x 1020 2x 1023 1x 10 11 1x

Plus en détail

SOUDE-SAC VIDE AIR REF. 26751 MODELE : 8868A

SOUDE-SAC VIDE AIR REF. 26751 MODELE : 8868A NOTICE D UTILISATION SOUDE-SAC VIDE AIR REF. 26751 MODELE : 8868A Photo non contractuelle Produit importé par EUROTECH DISTRIBUTION 37 Rue César Loridan 59910 Bondues - FRANCE Lisez attentivement la notice

Plus en détail

PR02 Maîtrise des Dysfonctionnements Version G 160315 Page 1/10

PR02 Maîtrise des Dysfonctionnements Version G 160315 Page 1/10 PR02 Maîtrise des Dysfonctionnements Version G 160315 Page 1/10 Traçabilité des modifications Date Version Objet 13/04/2007 A Création du document. 18/05/2007 B Prise en compte des propositions d améliorations

Plus en détail

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite.

Kit solaire 12V 260W. Guide de montage. Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30. MyShopEnergy.com - Toute reproduction est interdite. Kit solaire 12V 260W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 1h30 MyShopEnergy.com - Sommaire Principe de fonctionnement... 2 Consignes d utilisation... 2 Mise en service de votre

Plus en détail

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408

TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation. Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 TRAVAUX EN HAUTEUR Nouvelle législation Décret du 01/09/2004 Arrêté du 21/12/2004 Recommandation R 408 Décret du 01 septembre 2004 Réalisation des travaux temporaires en hauteur PRÉVENIR LES CHUTES Art.

Plus en détail

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150

Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 Réf : MM6152 Version : 01/12/10 Notice de Pose, de maintenance, et de garantie pour portes sectionnelles R150 R150 A B C D E F G H I J K 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 2000 10 2125 10,5 2250 11 2375 11,5

Plus en détail

Mode d emploi. Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250

Mode d emploi. Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250 Mode d emploi Refroidissement à air Refroidisseur RA-E Les modèles électriques ciselé : 10, 20, 30, 40, 65, 80, 120, 160, 200 en 250 Wittewalle 2 B-9041 België Tel: 09 251 79 79 Fax: 09 251 78 77 e-mail:

Plus en détail

CODE DE SECURITE RELATIF A L'ELECTRICITE

CODE DE SECURITE RELATIF A L'ELECTRICITE CERN 1 Edms 335725 CODE DE SÉCURITÉ SAFETY CODE C1 Publié par : Le Directeur général Date de révision: 1990 Original: français/french CODE DE SECURITE RELATIF A L'ELECTRICITE ELECTRICAL SAFETY CODE CODE

Plus en détail

Manuel de l utilisateur

Manuel de l utilisateur Dos à la route Manuel de l utilisateur ECE R44 04 GROUPE Poids AGE 0+ 0-13 kg 0-12 m 1 Merci d avoir choisi l izi Sleep ISOfix de BeSafe BeSafe a développé ce siège avec beaucoup d attention, afin de protéger

Plus en détail

STARMEDIA. Configuration Matérielle MANUEL DE L UTILISATEUR

STARMEDIA. Configuration Matérielle MANUEL DE L UTILISATEUR STARMEDIA Configuration Matérielle MANUEL DE L UTILISATEUR Merci pour votre achat, Vous voilà dorénavant l heureux propriétaire du produit STAR MEDIA Sachez que Starway est très scrupuleux quant à la qualité

Plus en détail

bidirectionnel Ref. 5117430A

bidirectionnel Ref. 5117430A récepteur radio bidirectionnel Ref. 57430A . Introduction Nous vous remercions pour la confiance que vous nous avez accordée et nous vous félicitons d avoir choisi l un de nos produits. Ce Récepteur radio

Plus en détail

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1)

DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) DOSSIER EXPLICATIF TECHNELEC Pour échelle rail-t VSTL de sécurité alu. et chariot VST (Application Verticale - EN 353/1) A. Généralités Le matériel décrit ci-après est un équipement de protection individuel

Plus en détail

Module d extension EM 181

Module d extension EM 181 Module d extension EM 181 F Manuel de l utilisateur : Montage et service 1. Explication des symboles 2. Table des matières Remarques 1. Explication des symboles......2 2. Table des matières...........2

Plus en détail

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes

Centre de gestion Fonction Publique Territoriale des Hautes-Alpes 1. DEFINITIONS Le travail en hauteur désigne soit un emplacement de travail (toitures, charpentes, passerelles ), soit l utilisation de certains équipements (échelles, échafaudages, plates-formes de travail

Plus en détail

ECS 2/4/8/16 Réf. : 310 100 / 310 110 / 310 120 / 310 130 Notice exploitant

ECS 2/4/8/16 Réf. : 310 100 / 310 110 / 310 120 / 310 130 Notice exploitant N O T I C E ECS 2/4/8/16 Réf. : 310 100 / 310 110 / 310 120 / 310 130 Notice exploitant ATTENTION : CONTRAT D ENTRETIEN Toute installation de détection doit faire l objet d un contrat d entretien par un

Plus en détail

Guide de l utilisateur! Projecteur bébé Duux

Guide de l utilisateur! Projecteur bébé Duux Guide de l utilisateur! Projecteur bébé Duux Félicitations! Nous vous félicitons d avoir acheté cet article Duux! Pour pouvoir utiliser nos services en ligne, veuillez enregistrer votre produit et sa garantie

Plus en détail

Manuel de montage et d emploi

Manuel de montage et d emploi Manuel de montage et d emploi Barrière manuelle Index Page 1. Caractèristiques techniques 2 2. Dimensions de montage 3 3. Montage 4 3.1. Montage de la barrière manuelle 4 3.2. Montage de l haubannage 5

Plus en détail

La sécurité des piscines privées

La sécurité des piscines privées Juin 2009 La sécurité des piscines privées Les obligations des propriétaires Des conseils de prévention et de prudence Ministère de l Écologie, de l Énergie, du Développement durable et de la Mer www.logement.gouv.fr

Plus en détail

Notice : CHAUFFAGE A GAZ PORTATIF

Notice : CHAUFFAGE A GAZ PORTATIF Notice : CHAUFFAGE A GAZ PORTATIF Pour une bonne utilisation en toute sécurité de ce chauffage et préserver sa durée de vie, veuillez lire attentivement les instructions d utilisation ci-après. UTILISATIONS

Plus en détail

Kit solaire 12V - 55W/85W/150W

Kit solaire 12V - 55W/85W/150W Kit solaire 12V - 55W/85W/150W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 30 min à 1h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Principe de fonctionnement...

Plus en détail

REFERENCES REGLEMENTAIRES

REFERENCES REGLEMENTAIRES Le guide des Equipements de Protection Individuelle est un dossier comprenant plusieurs documents : - Ce premier document, qui évoque les généralités sur les EPI et les tenues de travail. - Ensuite, des

Plus en détail

Contrat de maintenance Informatique

Contrat de maintenance Informatique Contrat de maintenance Informatique Réalisé par Info Tools Solutions : Etudes et conseils en informatique Contrat de maintenance informatique Entre les soussignées : Info Tools Solutions études et conseils

Plus en détail

Contrôle des soudures

Contrôle des soudures DESTINATAIRES : Ingénieurs responsables des structures en DT Ingénieurs et techniciens du Service de la conception et du Service de l entretien de la Direction des structures DATE : Le 4 juin 2009 OBJET

Plus en détail

Nous nous réjouissons que vous ayez opté pour une montre Erhard Junghans. FRANÇAIS

Nous nous réjouissons que vous ayez opté pour une montre Erhard Junghans. FRANÇAIS FRANÇAIS Nous nous réjouissons que vous ayez opté pour une montre Erhard Junghans. C est en 1861 qu Erhard Junghans a créé à Schramberg (dans la Forêt noire) une entreprise de production de montres mécaniques

Plus en détail

OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés

OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés ADRESSÉ : À tous les utilisateurs. OBJET : Recommandations concernant l entreposage et l utilisation des gaz comprimés Vous trouverez dans cet avis de l information ainsi que des références qui vous permettront

Plus en détail

Le présent règlement a pour objet la gestion de l utilisation de l Espace 25, sis Boulevard de Pérolles 25, 1700 Fribourg.

Le présent règlement a pour objet la gestion de l utilisation de l Espace 25, sis Boulevard de Pérolles 25, 1700 Fribourg. Volkswirtschaftsdirektion VWD Boulevard de Pérolles 25 Case postale 1350, 1701 Fribourg T +41 26 305 24 02, F +41 26 305 24 09 www.fr.ch/dee Espace 25 - Règlement I. Principes généraux Article 1 Objet

Plus en détail

Cahier de bord de l entreprise de transport et des conducteurs de berline Consignes et directives

Cahier de bord de l entreprise de transport et des conducteurs de berline Consignes et directives Cahier de bord de l entreprise de transport et des conducteurs de berline Consignes et directives table des matières Présentation...1 1 Présence de parents aux arrêts...2 2 Modification d arrêt...2 3 Ordre

Plus en détail

Elle fonctionne de 100 V à 240 V (50-60 Hz), et délivre une puissance de 90W.

Elle fonctionne de 100 V à 240 V (50-60 Hz), et délivre une puissance de 90W. Vous venez d acquérir un produit de la marque Essentiel b et nous vous en remercions. Nous apportons un soin tout particulier au design, à l ergonomie et à la simplicité d usage de nos produits. Nous espérons

Plus en détail

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE

LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE LES PRINCIPALES REFERENCES REGLEMENTAIRES IMPOSANT L ORGANISATION DE FORMATIONS GENERALES A LA SECURITE I - CODE DU TRAVAIL A - LES PRINCIPES GENERAUX DE PREVENTION L obligation générale de sécurité incombe

Plus en détail

Manuel d instruction. Niveau laser magnétique Torpedo Modèle no 40-0915

Manuel d instruction. Niveau laser magnétique Torpedo Modèle no 40-0915 7523H-French_Manuals 11/19/13 8:40 AM Page 1 Niveau laser magnétique Torpedo Modèle no 40-0915 Manuel d instruction Nous vous félicitons d avoir choisi ce niveau laser magnétique Torpedo. Nous vous suggérons

Plus en détail

France Systèmes l équilibre informatique

France Systèmes l équilibre informatique Sommaire interactif : > Cliquer pour naviguer... 1 A propos du site... Page 3 2 S identifier sur www.francesystemes.fr... Page 4 2-1 Se connecter à un compte utilisateur existant 2-2 Créer un nouveau compte

Plus en détail

JORF n 0103 du 4 mai 2010. Texte n 18

JORF n 0103 du 4 mai 2010. Texte n 18 Le 26 septembre 2011 JORF n 0103 du 4 mai 2010 Texte n 18 ARRETE Arrêté du 29 avril 2010 fixant les conditions de certification des installateurs de systèmes de vidéosurveillance NOR: IOCD0928681A Le ministre

Plus en détail

PREP LINE Food Slicer

PREP LINE Food Slicer PREP LINE Food Slicer FR NL DE R www.groupeseb.com a b g h f j c d e 1 1 2 3 4 5 2 6 7 8 9 10 3 CONSIGNES DE SÉCURITÉ IMPORTANTES Lisez attentivement toutes les instructions et consignes avant la première

Plus en détail

SECUR 300T Instruction d emploi et d entretien

SECUR 300T Instruction d emploi et d entretien SECUR 300T Instruction d emploi et d entretien Référence du document : SL-SECUR 300 T 2015 V1-1 Mise à jour le 4 juin 2015 Ce document traite des modalités de pose, d utilisation et d entretien des interfaces

Plus en détail

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation

Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Document de fond Pratiques exemplaires en matière de sondage sur la réglementation Groupe de travail sur les normes en matière de sondage Avril 2011 Les opinions exprimées dans le présent document ne doivent

Plus en détail

Conditions d exploitation pour ascenseurs ou plateformes servant au transport de voitures

Conditions d exploitation pour ascenseurs ou plateformes servant au transport de voitures GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Strassen, juin 2011 N ITM-SST 1212.1 (Ancien N ITM-CL 330.1) Conditions d exploitation pour ascenseurs ou plateformes servant au transport de voitures Prescriptions de sécurité

Plus en détail

Garantie Système 20 ans 3M Volition LAN Fibre Optique

Garantie Système 20 ans 3M Volition LAN Fibre Optique Garantie Système 20 ans 3M Volition LAN Fibre Optique Dans le cadre de son offre système Volition Fibre Optique, 3M propose une garantie de 20 ans. Ce document indique le processus de demande de garantie

Plus en détail

Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P)

Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P) Easy, Reliable & Secure Guide d'installation Adaptateurs réseau CPL 200 Plus (PL200P) Marques commerciales Les marques et noms de produits sont des marques commerciales ou des marques déposées de leurs

Plus en détail

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs

EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs EN 16005 Exigences relatives aux détecteurs Norme européenne pour portes actionnées par source d énergie extérieure La norme européenne EN 16005 définit les exigences de sécurité en matière de conception

Plus en détail

Fiche d'instructions

Fiche d'instructions Remplacement/entretien de la lampe UV et du manchon en quartz Modèles : Tap, Tap Plus, Home, Home Plus, Professional, Professional Plus (sauf, D, E, F, et les versions Plus et Monitored) Présentation Fiche

Plus en détail

TRAVAIL EMPLOI FORMATION

TRAVAIL EMPLOI FORMATION TRAVAIL EMPLOI FORMATION Equipement de protection Hygiène et sécurité Prévention Santé MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI, DE LA FORMATION PROFESSIONNELLE ET DU DIALOGUE SOCIAL Direction générale du travail

Plus en détail

A ce jour vous n avez pas changé les mousquetons sur l ensemble de votre parc concerné par cette information sécurité.

A ce jour vous n avez pas changé les mousquetons sur l ensemble de votre parc concerné par cette information sécurité. «Customer_Description» «Adresse1» «Adresse2» «CP» «Ville» Fondettes, le 30 Juillet 2014 Référence ANSM du signalement : 201219950 Objet : Rappel concernant l Information Sécurité importante relative à

Plus en détail

Instructions de montage

Instructions de montage LA SÉCURITÉ AU PLUS HAUT NIVEAU Easi - Dec Plateforme d accès de 2 mètres Instructions de montage Kee Safety SAS 30 bld Pasteur 75015 Paris Tél : + 33 1 53 58 14 26 Fax : + 33 1 53 58 14 11 Dispositif

Plus en détail

CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR

CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR NOTICE D UTILISATION DE LA PLATEFORME DES AIDES REGIONALES CREATION & GESTION DE VOTRE COMPTE UTILISATEUR SOMMAIRE 1- PREMIERE CONNEXION : ACCEDER A LA PAR... 2 2-CREER SON COMPTE UTILISATEUR SUR LA PAR...

Plus en détail

Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V

Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V Kit solaire 48V - 3000W + Convertisseur de tension 48V/230V Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 1h à 2h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire

Plus en détail

AOLbox. Partage d impression Guide d utilisation. Partage d impression Guide d utilisation 1

AOLbox. Partage d impression Guide d utilisation. Partage d impression Guide d utilisation 1 AOLbox Partage d impression Guide d utilisation Partage d impression Guide d utilisation 1 Sommaire 1. L AOLbox et le partage d impression...3 1.1 Le partage d imprimante...3 1.2 Méthode classique sous

Plus en détail

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe.

Il devra adapter son discours et ses exemples au niveau et à l activité prépondérante des stagiaires de son groupe. Face à face pédagogique en français et en langue étrangère : 7 heures 1. Tour de table Introduction 2. Contexte et enjeux de la sécurité 3. Les risques et moyens de prévention/protection 4. Organisation

Plus en détail

Solutions informatiques

Solutions informatiques NOTE DE POSITION Elagage à proximité de lignes aériennes en conducteurs nus Analyse et prévention du risque électrique Le 13 novembre 2012 1 - Application du Code du Travail Les exploitants de réseaux

Plus en détail

Panneau solaire modèle Girasol manuel

Panneau solaire modèle Girasol manuel A-N-2262 050216 Panneau solaire modèle Girasol manuel Guide d utilisation modèle déposé photo non contractuelle Z.A. du Hairy 67230 HUTTENHEIM www.alden.fr jmw.alden@wanadoo.fr Avertissements La reproduction

Plus en détail

FRANCO & Fils CONSTRUCTEUR ZI RN7 58320 POUGUES LES EAUX Tél: 03-86-68-83-22 Fax: 03-86-68-55-95 www.francofils.com E-mail : infos@francofils.

FRANCO & Fils CONSTRUCTEUR ZI RN7 58320 POUGUES LES EAUX Tél: 03-86-68-83-22 Fax: 03-86-68-55-95 www.francofils.com E-mail : infos@francofils. MANUEL D UTILISATION TABLES FIXES à dossier relevable par vérin à gaz TF1-5041G Eco Pro/déclive TF1-5051G Eco Pro/déclive FRANCO & Fils CONSTRUCTEUR ZI RN7 58320 POUGUES LES EAUX Tél: 03-86-68-83-22 Fax:

Plus en détail

Fiche de Sécurité des Gilets Auto-gonflants distribués par Svendsen Sport. Type: ZHAQYT-1013

Fiche de Sécurité des Gilets Auto-gonflants distribués par Svendsen Sport. Type: ZHAQYT-1013 Fiche de Sécurité des Gilets Auto-gonflants distribués par Svendsen Sport Type: ZHAQYT-1013 1. Performances et caractéristiques Gilet de sauvetage gonflable de type ZHAQYT-1013 distribué par Svendsen Sport

Plus en détail

ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION

ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION ANCRAGES CÂBLES EN INOX SIGNALISATION CÂBLES EN INOX MULTI-LINE GARDE-CORPS ÉCHELLES Un toit protège les gens, les marchandises et les machines contre les éléments. Nous avons donc tout intérêt à maintenir

Plus en détail

MANUEL DE L'UTILISATEUR

MANUEL DE L'UTILISATEUR COMBISAFE 83300_012 MANUEL DE L'UTILISATEUR Sommaire Sommaire GÉNÉRALITÉS... 3 CONSIGNES DE SÉCURITÉ...4 Informations générales...4 Vérification systématique des produits et équipement avant utilisation..

Plus en détail

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS

FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS FICHES PDSB - MANŒUVRES DANS LES ESCALIERS Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier* Monter un escalier Points de repère pour monter un escalier seul(e) ou sous supervision* Supervision

Plus en détail

Chauffage à immersion type FL65.. PTB 97 ATEX 1027 X. Mars 1999

Chauffage à immersion type FL65.. PTB 97 ATEX 1027 X. Mars 1999 Chauffage à immersion type FL65.. PTB 97 ATEX 1027 X Mars 1999 thuba SA CH-4015 Bâle Telefon +41 061 307 80 00 Telefax +41 061 307 80 10 Headoffice@thuba.com www.thuba.com Manual PTB 97 ATEX 1027 X 2 Chauffage

Plus en détail

Manuel de montage et d emploi Serrure électrique E 205

Manuel de montage et d emploi Serrure électrique E 205 Manuel de montage et d emploi Serrure électrique E 205 1. Champ d application Serrure électrique 24V pour le verrouillage des portails à vantaux. La serrure 24V verrouille selon le choix vers le coté,

Plus en détail

EM6027 - Caméra d extérieur avec fonction infrarouge intégrée

EM6027 - Caméra d extérieur avec fonction infrarouge intégrée EM6027 - Caméra d extérieur avec fonction infrarouge intégrée 2 FRANÇAIS EM6027- Caméra d extérieur avec fonction infrarouge intégrée Avertissements et mises en garde Toute réparation sur le produit est

Plus en détail

L N L N. Fig.3 L N L N. Fig.4

L N L N. Fig.3 L N L N. Fig.4 SILET DESIG 1 3 4 2 Fig.1 Fig.2 L L Ls Fig.3 L L Ls Fig.4 L L Ls Fig.5 L L Ls Fig.6 T (min) Fig.7 SILET CRZ L L Ls Fig.8 L L Ls Fig.9 T (min) Fig.10 HR (%) CT-12/14 12 V 50Hz 230 V 50Hz TIME-DELAY FUSE

Plus en détail

I. Définitions et exigences

I. Définitions et exigences I. Définitions et exigences Classes d indicateurs chimiques [1] Stérilisation : synthèse des normes ayant trait Exigences générales : Chaque indicateur doit porter un marquage clair mentionnant le type

Plus en détail

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers

Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Fiches PDSB Manœuvres dans les escaliers Quelques points de repère pour monter et descendre un escalier à consulter* Monter un escalier Supervision À consulter : Points de repère pour monter un escalier

Plus en détail

Accréditation des Bureaux d enregistrement

Accréditation des Bureaux d enregistrement 1 Accréditation des Bureaux d enregistrement Guide Pratique 2 Table des matières I. Préambule... 3 II. La procédure d accréditation... 3 A. Demande d accréditation... 3 B. Examen du dossier... 4 1. Analyse

Plus en détail

et ses différents jalons

et ses différents jalons La vérification v finale et ses différents jalons Auteur : F. LASCROUX / AQUAP Journée technique AFIAP du 10 octobre 2006 Vérification réglementaire finale après fabrication et intervention sur équipements

Plus en détail

Equipements de travail et machines

Equipements de travail et machines GRAND-DUCHE DE LUXEMBOURG Luxembourg, le 19 août 2002 ITM-CL 61.2 Equipements de travail et machines Prescriptions de sécurité types Les présentes prescriptions comportent 7 pages Sommaire Article Page

Plus en détail

ÉQCA Échelle québécoise de comportement adaptatif

ÉQCA Échelle québécoise de comportement adaptatif ÉQCA Échelle québécoise de comportement adaptatif Guide d utilisation de la plateforme de correction Version originale Table des matières Pré requis.. 3 Connexion à l application 3 - Les impératifs 4 Recommandations

Plus en détail

Liste de contrôle: Réception d équipements de travail

Liste de contrôle: Réception d équipements de travail On ne peut se fier qu'à soi-même Le marquage CE et la déclaration de conformité ne garantissent en rien qu une machine ou une installation est effectivement conforme aux règles de sécurité. En tant qu'employeur,

Plus en détail

SONDES de DETECTION PF

SONDES de DETECTION PF L installation, la mise en service initiale et la maintenance des sondes de détection doivent être réalisées par un personnel qualifié. Si vous souhaitez que la mise en service des sondes de détection

Plus en détail

Services en ligne - Espace OF

Services en ligne - Espace OF Services en ligne - Espace OF G U I DE U T I L I S AT E U R «Espace OF» est un portail spécifique dédié aux organismes de formation partenaires d Actalians. Ce portail a pour vocation de simplifier les

Plus en détail

SECURBAC P Instruction d emploi et d entretien

SECURBAC P Instruction d emploi et d entretien SECURBAC P Instruction d emploi et d entretien Référence du document : SL-SECURBAC P 2014 V1-2 Mise à jour le 19 Février 2014 Ce document traite des modalités de pose, d utilisation et d entretien des

Plus en détail

L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS. Adapter son véhicule, c est possible

L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS. Adapter son véhicule, c est possible L ASSURANCE AUTOMOBILE DE TOUS LES QUÉBÉCOIS Adapter son véhicule, c est possible Vous avez été victime d un accident de la route et vous êtes resté avec une incapacité physique qui vous empêche d accéde

Plus en détail

Guide de l usager sur le système de déclaration des BPC en ligne : créer un nouveau compte

Guide de l usager sur le système de déclaration des BPC en ligne : créer un nouveau compte Guide de l usager sur le système de déclaration des BPC en ligne : créer un nouveau compte Préparé par Environnement Canada Décembre 2010 Table des matières Table des matières...2 Glossaire...3 Contexte...

Plus en détail

TITRE. Menuisier, plombier, électricien à Eureka, au Nunavut OBJECTIF

TITRE. Menuisier, plombier, électricien à Eureka, au Nunavut OBJECTIF TITRE Menuisier, plombier, électricien à Eureka, au Nunavut OBJECTIF Environnement Canada (EC) souhaite établir un contrat à court terme pour obtenir les services de personnes de métier agréées à la station

Plus en détail

Kit solaire 24V - 1000W

Kit solaire 24V - 1000W Kit solaire 24V - 1000W Guide de montage Difficulté : Durée de l intervention : 30 min à 1h Besoin d informations? Contactez-nous au 01 47 55 74 26 ou par email à Sommaire Principe de fonctionnement...

Plus en détail

HBPS CAPTEUR DE PRESSION Pour la mesure analogique de la pression des frigorigènes

HBPS CAPTEUR DE PRESSION Pour la mesure analogique de la pression des frigorigènes Mode d emploi HBPS CAPTEUR DE PRESSION Pour la mesure analogique de la pression des frigorigènes Instruktionsmanual HBPS Pressure Sensor (001-FR) 1 / 6 Sommaire Consignes de sécurité... 3 Introduction...

Plus en détail

Convention entre. la préfecture de l Isère et. organisant la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité

Convention entre. la préfecture de l Isère et. organisant la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité Convention entre la préfecture de l Isère et. organisant la télétransmission des actes soumis au contrôle de légalité Page 2/7 1. PARTIES PRENANTES A LA CONVENTION Conformément au décret n 2005-324 du

Plus en détail

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner

Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel d installation et d utilisation du logiciel GigaRunner Manuel Version : V1.6 du 12 juillet 2011 Pour plus d informations, vous pouvez consulter notre site web : www.gigarunner.com Table des matières

Plus en détail

VOLET ROULANT A LAMES ORIENTABLES EN ALUMINIUM EXTRUDE ENROULEMENT INTERIEUR ET EXTERIEUR NOTICE DE MONTAGE, D UTILISATION ET ENTRETIEN

VOLET ROULANT A LAMES ORIENTABLES EN ALUMINIUM EXTRUDE ENROULEMENT INTERIEUR ET EXTERIEUR NOTICE DE MONTAGE, D UTILISATION ET ENTRETIEN VOLET ROULANT A LAMES ORIENTABLES EN ALUMINIUM EXTRUDE ENROULEMENT INTERIEUR ET EXTERIEUR NOTICE DE MONTAGE, D UTILISATION ET ENTRETIEN Sommaire INTRODUCTION... 3 DESCRIPTION DU PRODUIT... 4 COMPOSANTS

Plus en détail

Notice Utilisateur Progilift Android

Notice Utilisateur Progilift Android Notice Utilisateur Progilift Android JMB INFORMATIQUE : 76 Route Nationale 69330 PUSIGNAN / Notice Progilift Android Page - 1 Table des matières I Préambule... 3 II Gestion des Pannes... 5 III Gestion

Plus en détail

Avant d utiliser votre appareil, veuillez lire attentivement le présent manuel.

Avant d utiliser votre appareil, veuillez lire attentivement le présent manuel. Avant d utiliser votre appareil, veuillez lire attentivement le présent manuel. La garantie constructeur ne s'applique qu'à la condition que l'appareil soit utilisé conformément à l'usage pour lequel il

Plus en détail

Maître de l ouvrage : EPLEFPA Les Sardières 79 Avenue de JASSERON 01000 BOURG-EN-BRESSE

Maître de l ouvrage : EPLEFPA Les Sardières 79 Avenue de JASSERON 01000 BOURG-EN-BRESSE EPLEFPA Les Sardières Atelier technologique agroalimentaire 79, Avenue de Jasseron 01000 Bourg en Bresse 04 74 45 50 91 04 74 45 50 70 francois.peyroud@educagri.fr Maître de l ouvrage : EPLEFPA Les Sardières

Plus en détail

Notice d utilisation. Sèche-cheveux SC L2. Seche cheveux.indd 1 27/12/2011 10:36:02

Notice d utilisation. Sèche-cheveux SC L2. Seche cheveux.indd 1 27/12/2011 10:36:02 Notice d utilisation Sèche-cheveux SC L2 Seche cheveux.indd 1 27/12/2011 10:36:02 V.3.0 Seche cheveux.indd 2 27/12/2011 10:36:02 CONSIGNES DE SECURITE Lisez attentivement ces instructions avant d utiliser

Plus en détail

PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE CODE DE SÉCURITÉ POUR LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION ET LE RÈGLEMENT SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL

PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE CODE DE SÉCURITÉ POUR LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION ET LE RÈGLEMENT SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL FICHE TECHNIQUE N O 15 / Août 2007 PROJET DE RÈGLEMENT MODIFIANT LE CODE DE SÉCURITÉ POUR LES TRAVAUX DE CONSTRUCTION ET LE RÈGLEMENT SUR LA SANTÉ ET LA SÉCURITÉ DU TRAVAIL À l intention À du responsable

Plus en détail

Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6. Sécurité électrique

Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6. Sécurité électrique Situations pédagogiques à risques / Utilisation de l électricité Fiche 07N Page 1 / 6 Contexte légal : Sécurité électrique BO N 10 de mars 1998. «La mise en œuvre, dans les établissements scolaires, des

Plus en détail

Sommaire 1- DOMAINE D'APPLICATION 2- INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LA SÉCURITÉ 3- CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES

Sommaire 1- DOMAINE D'APPLICATION 2- INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LA SÉCURITÉ 3- CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES Clé à cliquet dynamométrique Notice d in nstruction & Protocole Sommaire 1- DOMAINE D'APPLICATION 2- INFORMATIONS GÉNÉRALES SUR LA SÉCURITÉ 3- CARACTÉRISTIQUES TECHNIQUES 4- MISE EN SERVICE DE LA CLÉ DYNAMOMÉTRIQUE

Plus en détail

RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE

RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE RÉFRIGÉRATEUR CONGÉLATEUR PORTABLE www.frigorie-france.com 12V/24/220V MANUEL D UTILISATION 1 Cet Appareil ne peut être utilisé qu à l intérieur avec l une des sources d énergie suivantes: Cet Appareil

Plus en détail