Ordonnance concernant l'octroi des allocations de formation du 24 juin 2011

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Ordonnance concernant l'octroi des allocations de formation du 24 juin 2011"

Transcription

1 - 1 - Ordonnance concernant l'octroi des allocations de formation du 24 juin 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur les allocations de formation du 18 novembre 2010; sur la proposition du Département de l éducation, de la culture et du sport, ordonne: Section 1: Dispositions générales Art. 1 Objet et champ d application La présente ordonnance fixe les modalités d application de la loi sur les allocations de formation (LAF). Art. 2 Egalité Dans la présente ordonnance, toute désignation de personne, de statut ou de fonction vise indifféremment l homme ou la femme. Art. 3 Formations reconnues Peuvent bénéficier d allocations, les formations reconnues au sens des articles 7 et 8 de la LAF dont la durée doit être d au moins un semestre d études et les formations suivies dans des écoles hors canton, publiques ou privées, qui débouchent sur un certificat reconnu. Section 2: Mode de calcul Art. 4 Calcul et montants maximums Pour le calcul, il est tenu compte des frais effectifs jusqu à concurrence des montants maximums figurant dans l annexe I. Art. 5 Déduction des frais admis Sont déduits du montant des frais admis: a) les ressources personnelles du requérant, soit: 1. salaires, gains accessoires, autres bourses, etc., acquis pendant l année scolaire pour laquelle il demande une aide, après déduction d une franchise de 30 pour cent, mais au minimum 6'000 francs; 2. pour les formations tertiaires, cette franchise peut être augmentée tant que la somme des allocations et des autres recettes ne dépasse pas les coûts de formation et d entretien admis; 3. le cinq pour cent de la fortune nette, après déduction d une franchise de 20'000 francs. b) la contribution des parents calculée selon le tableau en annexe II.

2 - 2 - Art. 6 Revenu déterminant Le revenu déterminant se compose: a) du revenu net imposable auquel est ajouté, cas échéant, le montant des intérêts débiteurs calculés au taux de trois pour cent sur la partie des dettes privées supérieure à 500'000 francs; b) d un apport de cinq pour cent de la fortune, après déduction d une franchise de 40'000 francs pour les parents et de 10'000 francs par enfant. Les dettes privées ne sont prises en compte que jusqu à concurrence de 500'000 francs; c) des rentes d orphelin et des pensions alimentaires, dans la mesure où elles ne sont pas déjà comprises dans le revenu net imposable. Art. 7 Contribution des parents 1 Lorsque la famille compte plusieurs enfants, la contribution des parents est divisée par le nombre d enfants en bas-âge et/ou en formation. 2 Lorsque la famille compte plus de trois enfants et qu il n y a plus qu un seul en formation, la contribution des parents est réduite de 25 pour cent. 3 Lorsque la famille est recomposée, la contribution des parents est réduite de moitié. Art. 8 Répartition de l allocation Les allocations sont accordées de la manière suivante: a) pour la préparation à la formation, à condition qu elle débute après l achèvement de la scolarité obligatoire, la fréquentation d une classe de l enseignement secondaire I dans une autre région linguistique ou d une structure sport-arts-formation, l apprentissage et la formation secondaire II, le calcul se fait en utilisant le barème «bourse»; b) pour les formations initiales de degré tertiaire et les formations dans une école privée, le calcul se fait en utilisant le barème «bourse» pour l octroi des bourses et le barème «prêt» pour l octroi des prêts; les 80 pour cent du montant ressortant du calcul avec le barème «bourse» et les 20 pour cent du montant ressortant du calcul avec le barème «prêt» seront alloués; les montants cumulés n excéderont pas les maximums fixés à l annexe I; c) pour le temps de formation dépassant de plus de deux semestres la durée réglementaire des études, pour le perfectionnement professionnel en cours d emploi, pour les deuxièmes formations universitaires, les formations postgrades, les doctorats et les stages préparant aux professions d avocat ou de notaire, le calcul se fait selon les dispositions de la lettre b ci-devant; le montant résultant des calculs avec les barèmes «bourse et prêt» sera octroyé uniquement sous forme de prêt. Art. 9 Limitation de l aide 1 Aucune aide n est allouée lorsque le revenu déterminant est supérieur à 84'000 francs. Cette limite est augmentée de 6'000 francs par enfant à charge, à partir du deuxième. 2 Lorsque la fortune avant déduction des dettes excède 800'000 francs et qu une aide est encore possible, elle ne sera allouée que sous forme de prêt.

3 Section 3: Dispositions spéciales Art. 10 Etudiants mariés 1 Le montant maximum alloué à un étudiant marié s élève à 24'000 francs. On y ajoute 4'000 francs par enfant. 2 Sont déduits de ces montants les 50 pour cent des ressources personnelles du requérant et de son conjoint pendant l année pour laquelle il demande une aide, après déduction d une franchise de 12'000 francs ainsi que les 50 pour cent de la contribution des parents selon les dispositions ci-devant. 3 Lorsque les deux conjoints sont aux études, leurs requêtes sont traitées séparément et de la même manière que pour un étudiant célibataire; toutefois, le montant maximum cumulé n excédera pas les normes fixées à l alinéa 1. 4 Pour le requérant marié sans enfant et dont le conjoint ne se trouve pas en cours de formation et n exerce aucune activité rémunérée, l aide sera calculée de la même manière que pour un étudiant célibataire. 5 Ces dispositions s appliquent également aux étudiants veufs, séparés ou divorcés ayant des enfants. Art. 11 Orphelins de père et de mère Le montant maximum alloué à un orphelin de père et de mère s élève à 24'000 francs. Il sera déduit de ce montant les ressources personnelles du requérant pendant l année pour laquelle il demande une aide. Art. 12 Calcul partiellement indépendant des prestations parentales 1 Il ne sera que partiellement tenu compte des prestations raisonnablement exigibles des parents lorsque la personne en formation a atteint l âge de 25 ans, qu elle a déjà terminé une première formation donnant accès à un métier et qu elle était financièrement indépendante pendant deux ans avant de commencer sa nouvelle formation. 2 Quatre années d exercice d une activité professionnelle assurant l indépendance financière de la personne sollicitant une allocation sont équivalentes à une première formation donnant accès à un métier. Les autres conditions de l alinéa 1 sont applicables. 3 Sont aussi équivalents à une activité professionnelle au sens des alinéas précédents la tenue de son ménage avec des mineurs ou des personnes nécessitant des soins, le service militaire, le service civil et le chômage. 4 Pour les requérants qui satisfont aux dispositions des alinéas précédents, il ne sera que partiellement tenu compte de la situation financière des parents pour fixer le montant de l aide. Celle-ci servira à déterminer la nature de l aide selon les critères ci-après: bourse prêts jusqu'à francs de 2/3 1/3 revenu déterminant de 45'000 francs à 1/2 1/2 59'999 francs de 60'000 francs à 1/3 2/3

4 74'999 francs de 75'000 francs à 119'999 francs dès 120'000 francs la totalité sous forme de prêt plus aucune aide n'est allouée Art. 13 Perfectionnement à plein temps Les personnes qui suivent des cours de perfectionnement, de réinsertion ou de réorientation professionnelle à plein temps peuvent être mises au bénéfice des bourses et des prêts d'études conformément aux dispositions de la présente ordonnance. Art. 14 Perfectionnement en emploi 1 Les personnes fréquentant des cours de perfectionnement, de réinsertion ou de réorientation professionnelle en emploi (cours du soir, cours de maîtrise, etc.) peuvent bénéficier d'une aide financière de l'etat sous forme de prêt. 2 Les cours suivis doivent conduire à l'obtention d'un certificat ou diplôme reconnu par le Département de l'éducation, de la culture et du sport. L'aide correspond aux frais encourus par le requérant pour les taxes ou finances d'inscription, les livres, le matériel scolaire ou instruments de travail, les repas, les transports et les autres frais éventuels se rapportant à ces cours, à l'exception des pertes de salaires, de l'argent de poche et d'autres frais analogues. 3 Aucune aide n'est accordée si les frais prévus à l alinéa 2 sont inférieurs à 4'000 francs. 4 Aucune aide n'est accordée non plus si le requérant dispose d'un revenu net pendant l'année pour laquelle il demande une aide, supérieur à 36'000 francs. Pour les personnes mariées, le revenu net du couple ne doit pas dépasser 55'000 francs. Ces deux limites sont augmentées de 6'000 francs par enfant à charge. Art. 15 Remboursement des prêts et paiements des intérêts 1 Les prêts sont remboursables dans un délai maximum de dix ans dès le début de la troisième année civile suivant la fin des études par mensualités d au moins 300 francs les trois premières années et d au moins 400 francs par la suite. 2 Ils portent un intérêt au taux de trois pour cent dès le début de l obligation de rembourser. 3 L intérêt est calculé à la fin de chaque année et communiqué à l intéressé. Les intérêts courus sont exigibles à chaque échéance de cinq ans à compter du début de l obligation de rembourser mais au plus tard à l échéance du contrat de prêt.

5 Section 4: Procédure Art. 16 Présentation des demandes 1 Les demandes d allocations doivent être adressées au service compétent du Département de l éducation, de la culture et du sport, en principe, dans les délais suivants: a) jusqu'au 25 juillet pour les personnes commençant leur formation en automne; b) jusqu'au 20 février pour les personnes commençant leur formation au printemps. 2 Elles doivent être renouvelées annuellement. 3 Selon les cas, les pièces suivantes seront jointes au dossier: a) une déclaration officielle attestant l inscription à l école ou l établissement fréquenté; b) le contrat d apprentissage; c) un plan financier. 4 L organe compétent peut exiger d autres pièces justificatives et requérir, si nécessaire, l avis d un expert en matière d orientation professionnelle. 5 Si une demande est présentée après le début de la formation, les allocations sont calculées pour le reste de l'année de formation à accomplir. 6 Les allocations ne sont pas allouées avec effet rétroactif. Art. 17 Notification des décisions En principe les décisions sont notifiées dans un délai de trois mois à compter du dépôt de la demande, dans les délais fixés à l article 16. Art. 18 Dispositions finales La présente ordonnance abroge le règlement pour le calcul des bourses et des prêts d honneur du 16 juin Elle sera publiée au Bulletin officiel pour entrer en vigueur le 1er juillet Ainsi arrêté en Conseil d'etat, à Sion, le 24 juin Le président du Conseil d Etat: Jacques Melly Le chancelier d Etat: Philipp Spörri

6 Annexe I Montants maximums alloués Les montants maximums alloués à titre de bourses et de prêts d études sont les suivants: Genre de formation Montants maximums servant de base aux calculs a) la préparation à la formation, à la condition qu elle débute après l achèvement de la scolarité obligatoire; la fréquentation d une classe de l enseignement secondaire I dans une autre région linguistique ou d une structure sport-arts-formation; l apprentissage; la formation secondaire du deuxième degré; - sur place 3'400 francs - repas de midi à la maison avec frais de 4'300 francs déplacement - repas de midi à l extérieur 6'100 francs - pension et logement hors de la famille 9'300 francs - pension et logement hors du canton 12'000 francs b) étudiants de la HEVs et des écoles du canton assimilées; - sur place 5'000 francs - repas de midi à la maison avec frais de 6'000 francs déplacement - repas de midi à l extérieur 8'500 francs - pension et logement hors de la famille 14'700 francs c) formation tertiaire hors du canton 16'000 francs d) dans les cas où des apprentis ou des étudiants suivent une formation pour laquelle un écolage de plus de 6'000 francs est exigé, le montant maximum est augmenté du 75 pour cent de la part de cet écolage, dépassant 6'000 francs. Ce montant ne sera toutefois pas supérieur à 9'000 francs. Dans le cas où une telle formation existe en Valais, dans la même langue, il est tenu compte en principe de l écolage perçu par cette école située sur le territoire du canton.

7 Powered by TCPDF (www.tcpdf.org) Annexe II Tableau de la contribution des parents Revenu déterminant en Contribution des parents en francs francs Barème «bourse» Barème «prêt» 26' '000 1'533 1'226 35'000 3'280 2'624 40'000 5'100 4'080 45'000 6'982 5'585 50'000 9'110 7'288 55'000 12'202 9'761 60'000 15'502 12'401 65'000 18'986 15'188 70'000 22'313 17'850 75'000 25'296 20'236 80'000 28'899 23'119 85'000 32'899 26'319 90'000 37'149 29'719 95'000 41'649 33' '000 46'149 36' '000 50'649 40' '000 55'149 44' '000 et plus 50 % 40 %

Règlement pour le calcul des bourses et des prêts d honneur

Règlement pour le calcul des bourses et des prêts d honneur - - 6.00 Règlement pour le calcul des bourses et des prêts d honneur du 6 juin 000 Le Conseil d Etat du canton du Valais vu les dispositions des articles 6 à 6 de la loi sur l'instruction publique du juillet

Plus en détail

Le présent règlement est fourni à titre indicatif. Seul le règlement officiel signé à force de loi. Celui-ci peut être obtenu auprès de

Le présent règlement est fourni à titre indicatif. Seul le règlement officiel signé à force de loi. Celui-ci peut être obtenu auprès de Règlement d'application pour le calcul des prêts d'études, d'apprentissage et du perfectionnement professionnel Le présent règlement établit les bases d'application relatives au règlement communal sur

Plus en détail

sur les bourses et les prêts d études (RBPE)

sur les bourses et les prêts d études (RBPE) Règlement du 8 juillet 2008 Entrée en vigueur : 01.09.2008 sur les bourses et les prêts d études (RBPE) Le Conseil d Etat du canton de Fribourg Vu la loi du 14 février 2008 sur les bourses et les prêts

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSE ET/OU PRÊT D ETUDES 2015-2016

DEMANDE DE BOURSE ET/OU PRÊT D ETUDES 2015-2016 Avenue de France 8, 1951 Sion Heures d ouverture Tél. 027 606 40 85 Fax 027 606 40 84 Le lundi et mardi : e-mail : bourses-formations@admin.vs.ch 08h30-11h30 et 14h00-17h00 Internet :www.vs.ch/bourses

Plus en détail

Barème pour l attribution des bourses d études et d apprentissage

Barème pour l attribution des bourses d études et d apprentissage Adopté par le Conseil d Etat le 1 er juillet 2009 A. LES BOURSIERS DEPENDANTS DE LEURS PARENTS A.1 Charges retenues et couverture de l insuffisance du revenu familial (selon articles 8, 11a et 11b RLAEF)

Plus en détail

REQUETE D'ASSISTANCE JUDICIAIRE GRATUITE

REQUETE D'ASSISTANCE JUDICIAIRE GRATUITE Adresse du Tribunal compétent Dossier N... Date... REQUETE D'ASSISTANCE JUDICIAIRE GRATUITE Situation personnelle du requérant / Nom Prénom Adresse Date de naissance Profession/Employeur Situation familiale

Plus en détail

Demande de bourse 2010/2011 N dossier

Demande de bourse 2010/2011 N dossier Demande de bourse 2010/2011 N dossier N de contribuable requérant N de contribuable mère (en cas de ménage séparé) N de contribuable parents N de contribuable père (en cas de ménage séparé) 1. Requérant

Plus en détail

F o n d a t i o n B é a t r i c e

F o n d a t i o n B é a t r i c e F o n d a t i o n B é a t r i c e DEMANDE D AIDE FINANCIERE FORMULAIRE A RETOURNER A LA DIRECTION DE L'ECOLE FREQUENTEE Veuillez écrire lisiblement et remplir complètement et correctement le formulaire.

Plus en détail

Commune de Sierre. Règlement concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur

Commune de Sierre. Règlement concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur Commune de Sierre Règlement concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur Règlement communal concernant l octroi de bourses d études et de prêts d honneur Le Conseil municipal de Sierre

Plus en détail

Section des bourses. Sommaire. Foire aux questions. Etat au 27 mai 2015. Seules les bases légales font foi. Seules les bases légales font foi

Section des bourses. Sommaire. Foire aux questions. Etat au 27 mai 2015. Seules les bases légales font foi. Seules les bases légales font foi Section des bourses Sommaire Foire aux questions Etat au 27 mai 2015 QUESTIONS RELATIVES AUX DIFFERENTES AIDES A LA FORMATION...3 QUESTIONS RELATIVES A LA PERSONNE...4 QUESTIONS RELATIVES AU DOMICILE...5

Plus en détail

DEMANDE DE BOURSE (étudiants domiciliés hors canton et Suisses de l'étranger)

DEMANDE DE BOURSE (étudiants domiciliés hors canton et Suisses de l'étranger) DEPARTEMENT DE l'économie ET DE L'ACTION SOCIALE SERVICE DE L ACTION SOCIALE OFFICE DES BOURSES DEMANDE DE BOURSE (étudiants domiciliés hors canton et Suisses de l'étranger) (Ne pas remplir) N Année de

Plus en détail

Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011

Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011 - 1 - Règlement de l'école de commerce à plein temps du 24 juin 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 1962; vu la loi fédérale sur la formation professionnelle

Plus en détail

Nom * Rue * / N Numéro de téléphone. Prénom * Case postale Numéro de téléphone portable. Date de naissance NPA * / Lieu * Adresse e-mail

Nom * Rue * / N Numéro de téléphone. Prénom * Case postale Numéro de téléphone portable. Date de naissance NPA * / Lieu * Adresse e-mail Rekurskommission EDK/GDK Commission de recours CDIP/CDS Commissione di ricorso CDPE/CDS Requête d assistance judiciaire 1 Partie requérante Nom * Rue * / N Numéro de téléphone Prénom * Case postale Numéro

Plus en détail

Demande de subsides de formation

Demande de subsides de formation Direction de l'instruction publique de la culture et du sport Service des subsides de formation Route-Neuve 7, Case postale 1701 Fribourg Téléphone 026 305 12 51 Fax 026 305 12 54 E-mail bourses@fr.ch

Plus en détail

INFORMATIONS RELATIVES AUX AIDES À LA FORMATION BOURSES ET PRÊTS D ÉTUDES

INFORMATIONS RELATIVES AUX AIDES À LA FORMATION BOURSES ET PRÊTS D ÉTUDES INFORMATIONS RELATIVES AUX AIDES À LA FORMATION BOURSES ET PRÊTS D ÉTUDES Rentrée 2014-2015 La loi sur les aides à la formation du 19 février 2013 a pour but d'encourager les études et formations de toutes

Plus en détail

418.110. CHAPITRE PREMIER Dispositions générales. 3 juillet 2013

418.110. CHAPITRE PREMIER Dispositions générales. 3 juillet 2013 3 juillet 2013 Règlement d application de la loi sur les aides à la et du décret sur le fonds pour l'encouragement des études et de la professionnelle (RLAF) Etat au 1 er juillet 2014 Le Conseil d Etat

Plus en détail

Accord intercantonal sur l harmonisation des régimes de bourses d études

Accord intercantonal sur l harmonisation des régimes de bourses d études Version de consultation du 25 octobre 2007 Accord intercantonal sur l harmonisation des régimes de bourses d études du I. Dispositions générales A. Objectifs et principes Art. 1 But de l accord Le présent

Plus en détail

Ordonnance sur l organisation de la maturité professionnelle

Ordonnance sur l organisation de la maturité professionnelle Ordonnance sur l organisation de la maturité professionnelle du Le Conseil d Etat du canton du Valais vu les articles 17, 25, 39, 41 et 71 de la loi fédérale sur la formation professionnelle du 13 décembre

Plus en détail

Accord intercantonal sur l'harmonisation des régimes de bourses d'études

Accord intercantonal sur l'harmonisation des régimes de bourses d'études 1.4. Accord intercantonal sur l'harmonisation des régimes de bourses d'études du 18 juin 2009 I. Objectifs et principes Art. 1 But de l'accord Le présent accord vise à encourager dans l'ensemble de la

Plus en détail

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet

FEAS. Fédération suisse des employés en assurances sociales. Commission centrale des examens. Examen professionnel 2008 du brevet FEAS Fédération suisse des employés en assurances sociales Commission centrale des examens Examen professionnel 2008 du brevet Prestations complémentaires à l AVS/AI (PC) et Aide sociale (AS) Nom / Prénom

Plus en détail

MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT DES PRIMES

MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT DES PRIMES Département des finances, des institutions et de la santé Service de la santé publique Departement für Finanzen, Institutionen und Gesundheit Dienststelle für Gesundheitswesen MODALITES DE SUBVENTIONNEMENT

Plus en détail

Section des bourses. Sommaire. Informations générales à propos des aides à la formation. Etat au 27 mai 2015. Seules les bases légales font foi

Section des bourses. Sommaire. Informations générales à propos des aides à la formation. Etat au 27 mai 2015. Seules les bases légales font foi Section des bourses Sommaire Informations générales à propos des aides à la formation Etat au 27 mai 2015 BOURSE, PRÊT D'ÉTUDES ET CONTRIBUTION CANTONALE AUX FRAIS DE FORMATION...3 CONDITIONS REQUISES

Plus en détail

Bourses et prêts. Informations sur les subsides de formation

Bourses et prêts. Informations sur les subsides de formation Bourses et prêts Informations sur les subsides de formation Direction de l instruction publique du canton de Berne Office des services centralisés Section des subsides de formation www.erz.be.ch Sommaire

Plus en détail

405.3. Dispositions générales - 1 - Le Grand Conseil du canton du Valais

405.3. Dispositions générales - 1 - Le Grand Conseil du canton du Valais - 1 - Loi sur le traitement du personnel de la scolarité obligatoire et de l'enseignement secondaire du deuxième degré général et professionnel du 14 septembre 2011 Le Grand Conseil du canton du Valais

Plus en détail

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT 1 - OBJET Le prêt pour le logement d un enfant étudiant est alloué aux agents ayant un enfant fiscalement à charge, âgé de 16 à 26 ans durant l année scolaire,

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE SUR LE FONDS DE SOLIDARITE ET DE DEVELOPPEMENT INITIATIVES ETUDIANTES 2015/2016 UNIVERSITE PARIS-SORBONNE (P4)

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE SUR LE FONDS DE SOLIDARITE ET DE DEVELOPPEMENT INITIATIVES ETUDIANTES 2015/2016 UNIVERSITE PARIS-SORBONNE (P4) DOSSIER DE DEMANDE D AIDE SUR LE FONDS DE SOLIDARITE ET DE DEVELOPPEMENT INITIATIVES ETUDIANTES 2015/2016 UNIVERSITE PARIS-SORBONNE (P4) SERVICE DES BOURSES 1 rue Victor Cousin 75230 PARIS cedex 05 Tél

Plus en détail

Maturité professionnelle technique multilingue

Maturité professionnelle technique multilingue Maturité professionnelle technique multilingue 3 titres en 3 ans: un métier, une maturité professionnelle, une certification en langue étrangère La voie royale pour entrer en HES! Concept général Les termes

Plus en détail

décide I. BUT La commune n'est pas liée par la décision de la Commission cantonale des bourses et des prêts d'honneur.

décide I. BUT La commune n'est pas liée par la décision de la Commission cantonale des bourses et des prêts d'honneur. PRESCRIPTIONS CONCERNANT L OCTROI DE BOURSES ET DE PRETS D ETUDES ET D APPRENTISSAGE (VERSION 2014) Le Conseil Municipal de Monthey, considérant - que le principe du droit aux études est universellement

Plus en détail

Règlement de la maturité spécialisée orientation pédagogie du canton du Valais du 20 avril 2011

Règlement de la maturité spécialisée orientation pédagogie du canton du Valais du 20 avril 2011 - 1-413.105 Règlement de la maturité spécialisée orientation pédagogie du canton du Valais du 20 avril 2011 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu la loi sur l'instruction publique du 4 juillet 1962;

Plus en détail

Direction de l Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports

Direction de l Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports Direction de l Éducation Nationale, de la Jeunesse et des Sports Les bourses d études constituent une contribution de l État aux frais engagés par les familles et les étudiants en vue de l éducation, de

Plus en détail

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil)

Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) Requête aux fins d ouverture d une mesure de protection juridique (articles 425 et suivants du Code Civil) présentée à par : Votre identité Monsieur ou Madame le Juge des Tutelles TRIBUNAL D INSTANCE 27

Plus en détail

Comment remplir le formulaire demande de rectification

Comment remplir le formulaire demande de rectification Comment remplir le formulaire demande de rectification N AVS 13 Indiquer votre N AVS13. Pour la Suisse, le N AVS13 comporte 13 chiffres et se présente sous la forme 756.9999.9999.99 En effet, depuis le

Plus en détail

DEMANDE D AIDE À LA MOBILITÉ HORS UNION EUROPÉENNE 2016-2017

DEMANDE D AIDE À LA MOBILITÉ HORS UNION EUROPÉENNE 2016-2017 DEMANDE D AIDE À LA MOBILITÉ HORS UNION EUROPÉENNE 2016-2017 Si vous partez en séjour d étude ou en stage dans un des pays de l Espace Économique Européen, ce dossier ne vous concerne pas. Vous devez faire

Plus en détail

DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE F.S.D.I.E.

DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE F.S.D.I.E. VOLET SOCIAL DEMANDE D AIDE INDIVIDUELLE F.S.D.I.E. (Fonds de Solidarité et de Développement des Initiatives Etudiantes) ANNEE UNIVERSITAIRE 2014-2015 (Cadre réservé à l administration) DOSSIER N. DATE

Plus en détail

ASIA Aide au logement étudiant

ASIA Aide au logement étudiant ASIA Aide au logement étudiant Les prestations d action sociale sont des prestations à caractère facultatif. Il résulte de ce principe qu elles ne peuvent être accordées que dans la limite des crédits

Plus en détail

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil)

Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) présentée à Requête en réclamation d aliments (articles 205 et suivants du Code Civil) Monsieur ou Madame le Juge aux Affaires Familiales TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE 21 Place Saint Pierre 55 000 BAR-LE-DUC

Plus en détail

QUI SERA AFFILIE A VITALI ESSENTIEL AU 1ER JUILLET 2012?

QUI SERA AFFILIE A VITALI ESSENTIEL AU 1ER JUILLET 2012? QUI SERA AFFILIE A VITALI ESSENTIEL AU 1ER JUILLET 2012? Tous les salariés de PSA Peugeot Citroën, Sauf, ceux qui sont dans l une des situations suivantes : Vous êtes couvert au 1 er juillet 2012 par une

Plus en détail

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT

PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT PRÊT POUR LE LOGEMENT D UN ENFANT ÉTUDIANT 1 - OBJET Le prêt pour le logement d un enfant étudiant est alloué aux agents ayant un enfant fiscalement à charge, âgé de 16 à 26 ans durant l année scolaire,

Plus en détail

Ordonnance concernant les procédures d'encaissement et de recouvrement du 28 juin 2006

Ordonnance concernant les procédures d'encaissement et de recouvrement du 28 juin 2006 - 1-611.104 Ordonnance concernant les procédures d'encaissement et de recouvrement du 28 juin 2006 Le Conseil d'etat du Canton du Valais vu l'article 57 de la Constitution cantonale; vu les articles 34bis

Plus en détail

BOURSE AUX EMPLOIS SERVICE DE CONSEIL SOCIAL DE L UNIVERSITE DE FRIBOURG. document destiné aux étudiants

BOURSE AUX EMPLOIS SERVICE DE CONSEIL SOCIAL DE L UNIVERSITE DE FRIBOURG. document destiné aux étudiants BOURSE AUX EMPLOIS SERVICE DE CONSEIL SOCIAL DE L UNIVERSITE DE FRIBOURG document destiné aux étudiants Généralités Si certains universitaires mènent une vie douillette durant leurs études, la majorité

Plus en détail

642.100. Règlement d'application de la loi fiscale - 1 - du 25 août 1976. Le Conseil d'etat du canton du Valais

642.100. Règlement d'application de la loi fiscale - 1 - du 25 août 1976. Le Conseil d'etat du canton du Valais - - 64.00 Règlement d'application de la loi fiscale du 5 août 976 Le Conseil d'etat du canton du Valais vu les dispositions de l'article 4 de la loi fiscale du 0 mars 976; sur la proposition du Département

Plus en détail

FICHE DE RENSEIGNEMENTS

FICHE DE RENSEIGNEMENTS CABINET SAUVAGE GESTION Administrateur de Biens SYNDIC LOCATION GERANCE FICHE DE RENSEIGNEMENTS du bien :...... Date d entrée souhaitée :... LOCATAIRE IDENTITE (1) Nom Prénoms Date de naissance Lieu de

Plus en détail

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation

JEF. Programme pour les Jeunes en Formation 1 JEF Programme pour les Jeunes en Formation 2, un programme du BCAS, fondation privée reconnue d utilité publique, qui agit : Pour les enfants et les jeunes : SOS-Enfants Genève Le Biceps Pour les adultes

Plus en détail

NOUS SOMMES LA POUR VOUS AIDER

NOUS SOMMES LA POUR VOUS AIDER INFORMATIONS PRATIQUES VOUS DEVEZ FAIRE FACE A DES DÉPENSES DE SANTÉ IMPORTANTES. VOUS SUBISSEZ UNE PERTE DE REVENUS DUE A LA MALADIE, LA MATERNITÉ, LE DÉCÈS, UN ACCIDENT DE TRAVAIL. NOUS SOMMES LA POUR

Plus en détail

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG

Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG 2.03 Cotisations Cotisations des personnes sans activité lucrative à l AVS, à l AI et aux APG Etat au 1 er janvier 2015 1 En bref L assurance-vieillesse et survivants (AVS), l assurance-invalidité (AI)

Plus en détail

Renseignements concernant la famille du postulant

Renseignements concernant la famille du postulant Renseignements concernant la famille du postulant Le père, le beau-père ou le tuteur (rayer les mentions inutiles) NOM... Prénoms... Profession... Situation de famille : Marié Veuf Divorcé Séparation de

Plus en détail

la hiérarchisation des prestations catégorielles (art. 4) le revenu déterminant unifié (articles 6 à 8)

la hiérarchisation des prestations catégorielles (art. 4) le revenu déterminant unifié (articles 6 à 8) LOI 000 de loi sur l harmonisation et la coordination de l octroi des prestations sociales et d aide à la formation et au logement cantonales vaudoises (LHPS) du 9 novembre 00 LE GRAND CONSEIL DU CANTON

Plus en détail

CAISSE CANTONALE VAUDOISE DE COMPENSATION AVS

CAISSE CANTONALE VAUDOISE DE COMPENSATION AVS CAISSE CANTONALE VAUDOISE DE COMPENSATION AVS CAISSE CANTONALE D'ALLOCATIONS FAMILIALES Rue du Lac 7 181 CLARENS Tél. 01 96 1 11 Fax 01 96 1 8 DEMANDE DE RENTE-PONT 1. SITUATION PERSONNELLE NIP No de sécurité

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE AU TITRE DU DISPOSITIF APPUI APPRENTI Année civile 2014

DOSSIER DE DEMANDE D AIDE AU TITRE DU DISPOSITIF APPUI APPRENTI Année civile 2014 ANNEXE 1 DOSSIER DE DEMANDE D AIDE AU TITRE DU DISPOSITIF APPUI APPRENTI Année civile 2014 PRINCIPES GENERAUX Le dispositif «Appui Apprenti» est une mesure sociale destinée à venir en aide aux apprentis

Plus en détail

É.D.A. : DEMANDE DE BOURSE

É.D.A. : DEMANDE DE BOURSE É.D.A. : DEMANDE DE BOURSE PROMOTION 2015-2016 NOM : (Pour les femmes mariées, indiquer le nom de jeune fille entre parenthèses) Prénom : Date et lieu de naissance : Domicile : Téléphone : E-mail : Avis

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE technique (MPT) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 109 9 novembre 2000. S o m m a i r e AIDE FINANCIERE DE L ETAT POUR ETUDES SUPERIEURES REGLEMENT D EXECUTION

RECUEIL DE LEGISLATION. A N 109 9 novembre 2000. S o m m a i r e AIDE FINANCIERE DE L ETAT POUR ETUDES SUPERIEURES REGLEMENT D EXECUTION MEMORIAL Journal Officiel du Grand-Duché de Luxembourg 2547 MEMORIAL Amtsblatt des Großherzogtums Luxemburg RECUEIL DE LEGISLATION A N 109 9 novembre 2000 S o m m a i r e AIDE FINANCIERE DE L ETAT POUR

Plus en détail

Pour permettre au greffe des affaires familiales de constituer votre dossier, il est indispensable :

Pour permettre au greffe des affaires familiales de constituer votre dossier, il est indispensable : TRIBUNAL DE RANDE INSTANCE d AMIENS 14 rue Robert de Luzarches 80027 AMIENS CEDEX 1 ------- Juge aux Affaires Familiales Madame, Monsieur Pour permettre au greffe des affaires familiales de constituer

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE commerciale (MPC) La maturité professionnelle complète une formation par apprentissage, afin de permettre l accès aux niveaux supérieurs de formation. Il existe différentes orientations

Plus en détail

DEMANDE DE SUBVENTION INTERMINISTÉRIELLE «SÉJOURS D ENFANTS»

DEMANDE DE SUBVENTION INTERMINISTÉRIELLE «SÉJOURS D ENFANTS» DEMANDE DE SUBVENTION INTERMINISTÉRIELLE «SÉJOURS D ENFANTS» NOM ET PRÉNOM DE L AGENT :... Nom de jeune fille (éventuellement) :... SITUATION ADMINISTRATIVE DE L'AGENT : Grade :... Direction :... Sous-Direction

Plus en détail

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC

FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC Direction des missions Département de la solidarité ANNEXE 6 FICHE DE CANDIDATURE A UN STAGE DE RECONVERSION PROFESSIONNELLE DANS UNE ECOLE DE RECONVERSION DE L ONAC A transmettre au plus tard 1 mois avant

Plus en détail

crédit privé Transparent et avantageux

crédit privé Transparent et avantageux crédit privé Transparent et avantageux La pièce d identité doit impérativement contenir les informations suivantes: nom et prénom date de naissance nationalité et lieu d origine photo nº de la pièce d

Plus en détail

CIRCULAIRE N 23 DETTES ET LA FAILLITE)

CIRCULAIRE N 23 DETTES ET LA FAILLITE) RÉPUBLIQUE ET CANTON DU JURA TRIBUNAL CANTONAL COUR DES POURSUITES ET FAILLITES EN SA QUALITÉ D'AUTORITÉ CANTONALE DE SURVEILLANCE CIRCULAIRE N 23 LIGNES DIRECTRICES POUR LE CALCUL DU MINIMUM VITAL DU

Plus en détail

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES

DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES DEMANDE D AIDE FINANCIÈRE AUX ÉTUDES Depuis presque 20 ans la Fondation St-Jean-Vianney offre une aide financière aux élèves du Collège St-Jean-Vianney dans le cadre où les parents éprouvent des problèmes

Plus en détail

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT

DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT COMMISSION DE SURENDETTEMENT DES PARTICULIERS Code de la consommation - Livre III - Titre III DÉCLARATION DE SURENDETTEMENT Cachet du secrétariat de la commission compétente AVEZ-VOUS DÉJÀ DÉPOSÉ UN DOSSIER?

Plus en détail

Taxes universitaires

Taxes universitaires Taxes universitaires Les prestations sociales de la Division administrative et sociale des étudiants sont regroupées au 4, rue de Candolle. Ouverture des bureaux de 10h00 à 13h00 et de 14h00 à 16h00 les

Plus en détail

Directives sur les bourses pour candidates et candidats au doctorat à l Académie de Mission de l Université de Hambourg

Directives sur les bourses pour candidates et candidats au doctorat à l Académie de Mission de l Université de Hambourg Traduit de l allemand Directives sur les bourses pour candidates et candidats au doctorat à l Académie de Mission de l Université de Hambourg Version 2013 adoptée par le Comité directeur le 25.2.2013 L

Plus en détail

Demande de bourse spéciale de longue durée 2015-2020

Demande de bourse spéciale de longue durée 2015-2020 Demande de bourse spéciale de longue durée 2015-2020 Cette bourse est demandée par des parents qui sont dans une situation financière difficile. Directives à suivre : 1. Le formulaire doit être rempli

Plus en détail

Convention sur les effets du divorce 1

Convention sur les effets du divorce 1 Convention sur les effets du divorce 1 entre (prénom, nom, date de naissance, rue, NPA, lieu) représenté(e) par (prénom, nom, rue, NPA, lieu) et (prénom, nom, date de naissance, rue, NPA, lieu) représenté(e)

Plus en détail

A R R E T E LE MINISTRE DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE

A R R E T E LE MINISTRE DU TRAVAIL ET DE LA SECURITE SOCIALE MINISTÈRE DU TRAVAIL ET DE LA SÉCURITÉ SOCIALE BURKINA FASO UNITÉ - PROGRÈS - JUSTICE Arrêté n 2008-008/MTSS/SG/DGPS relatif à l affiliation, à l immatriculation des travailleurs et autres assurés au régime

Plus en détail

LES BOURSES DE SOLIDARITÉ DES ÉTUDIANTS DE L AÉCSP. Date limite : 15 avril 2013 avant 16h00 Local : C-419

LES BOURSES DE SOLIDARITÉ DES ÉTUDIANTS DE L AÉCSP. Date limite : 15 avril 2013 avant 16h00 Local : C-419 LES BOURSES DE SOLIDARITÉ DES ÉTUDIANTS DE L AÉCSP Date limite : 15 avril 2013 avant 16h00 Local : C-419 FORMULAIRE DE MISE EN CANDIDATURE BOURSES DE SOLIDARITÉ DES ÉTUDIANTS MEMBRES DE L AÉCSP 2012-2013

Plus en détail

DOSSIER DE CANDIDATURE «BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE»

DOSSIER DE CANDIDATURE «BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE» PHOTO Direction en charge du suivi du dossier : Pôle développement durable / Service Politique de la Ville 05 56 75 69 85 DOSSIER DE CANDIDATURE «BOURSE AU PERMIS DE CONDUIRE» Notice de présentation BOURSE

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Economie et services, type Services (MP ES-TS) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

MATURITÉ PROFESSIONNELLE

MATURITÉ PROFESSIONNELLE MATURITÉ PROFESSIONNELLE à orientation Economie et services, type Economie (MP ES-TE) La maturité professionnelle est une formation approfondie en culture générale qui complète une formation professionnelle

Plus en détail

ALLOCATION DE REUSSITE ETUDIANTE DE CAP CALAISIS ANNEE 2012-2013

ALLOCATION DE REUSSITE ETUDIANTE DE CAP CALAISIS ANNEE 2012-2013 ALLOCATION DE REUSSITE ETUDIANTE DE CAP CALAISIS ANNEE 2012-2013 DOSSIER DE DEMANDE Présentation du dispositif Cap Calaisis met en place pour la première fois et pour l année universitaire 2012-2013 une

Plus en détail

Demande de bourse de soutien

Demande de bourse de soutien Demande de bourse de soutien Cette bourse est demandée par des parents qui sont dans une situation financière difficile. Directives à suivre : 1. Le formulaire doit être rempli et signé par la personne

Plus en détail

Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale

Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale Statistique suisse des bénéficiaires de l aide sociale Questionnaire Avances sur pensions alimentaires (AVPA) Complété par: Nom, prénom Nom du service d enquête Numéro de téléphone Disponibilité téléphonique

Plus en détail

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG)

Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) Règlement concernant l organisation et la formation à l'ecole supérieure d'informatique de gestion (ESIG) du 13 mars 2013 Le Département de la Formation, de la Culture et des Sports, vu l'ordonnance fédérale

Plus en détail

Règlement relatif au remboursement des frais de maladie et des frais résultant de l'invalidité en matière de prestations complémentaires (RFMPC)

Règlement relatif au remboursement des frais de maladie et des frais résultant de l'invalidité en matière de prestations complémentaires (RFMPC) 22 décembre 2010 Règlement relatif au remboursement des frais de maladie et des frais résultant de l'invalidité en matière de prestations complémentaires (RFMPC) Etat au 1 er janvier 2013 Le Conseil d'etat

Plus en détail

Aujourd hui, le service de courtage intégré SOLUTIONS CREDIT vous est proposé afin de vous aider dans cette recherche de financement immobilier.

Aujourd hui, le service de courtage intégré SOLUTIONS CREDIT vous est proposé afin de vous aider dans cette recherche de financement immobilier. Madame, Monsieur, Vous avez signé un contrat de réservation pour l acquisition d un bien immobilier. L obtention d un crédit immobilier vous sera certainement indispensable. Aujourd hui, le service de

Plus en détail

Loi d application de la loi fédérale sur les allocations familiales (LALAFam)

Loi d application de la loi fédérale sur les allocations familiales (LALAFam) - - 86. Loi d application de la loi fédérale sur les allocations familiales (LALAFam) du septembre 008 Le Grand Conseil du canton du Valais vu les articles alinéa et alinéa de la Constitution cantonale;

Plus en détail

LOI CONCERNANT L AIDE FINANCIERE DE L'ETAT POUR ETUDES SUPERIEURES MEMENTO JUILLET 2014. www.bdo.lu

LOI CONCERNANT L AIDE FINANCIERE DE L'ETAT POUR ETUDES SUPERIEURES MEMENTO JUILLET 2014. www.bdo.lu LOI CONCERNANT L AIDE FINANCIERE DE L'ETAT POUR ETUDES SUPERIEURES MEMENTO JUILLET 2014 www.bdo.lu 1 11 Introduction Cher client, La loi concernant l aide financière de l Etat pour études supérieures a

Plus en détail

Contrat d apprentissage et salaires

Contrat d apprentissage et salaires Contrat d apprentissage et salaires Raphaël Gaillard Responsable de la formation professionnelle Ecole d agriculture du Valais - Châteauneuf Reconnaissance des places d apprentissage Visite de l exploitation

Plus en détail

sur les bourses et les prêts d études (LBPE)

sur les bourses et les prêts d études (LBPE) Loi du 14 février 2008 Entrée en vigueur :... sur les bourses et les prêts d études (LBPE) Le Grand Conseil du canton de Fribourg Vu l article 65 al. 4 de la Constitution du canton de Fribourg du 16 mai

Plus en détail

Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012

Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012 Crédits d impôt non remboursables et remboursables du Québec offerts aux particuliers pour 2012 du Québec pour 2012 Taux d imposition s appliquant aux crédits 1 20,00 % Facteur d indexation 2 2,66 % Montant

Plus en détail

REVENU MINIMUM ETUDIANT- année 2015/2016. I - DEMANDEUR (l Etudiant)

REVENU MINIMUM ETUDIANT- année 2015/2016. I - DEMANDEUR (l Etudiant) REVENU MINIMUM ETUDIANT- année 2015/2016 I - DEMANDEUR (l Etudiant) DATE DE LA DEMANDE :... NOM :... PRENOM :... NOM DE JEUNE FILLE :... DATE DE NAISSANCE :... ADRESSE...... Date d arrivée dans la Commune

Plus en détail

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11

Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 Loi sur l établissement et l exécution réciproque des ordonnances de soutien (LEEROS) FORMULE 11 DÉCLARATION FINANCIÈRE Je suis le demandeur / requérant / défendeur de cette demande pour l obtention ou

Plus en détail

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement

Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement 6a, rue du Verdon 67100 STRASBOURG Téléphone : 0800 747 900 Fonds Départemental de Compensation du Handicap du Bas-Rhin Demande de Financement Le Fonds Départemental de Compensation du Handicap s adresse

Plus en détail

Papiers et factures. Combien de temps faut-t-il les conserver?

Papiers et factures. Combien de temps faut-t-il les conserver? Papiers et factures Combien de temps faut-t-il les conserver? Assurances Contrat d assurance habitation Indéfiniment En cas d aggravation, la victime peut dans certains cas se retourner contre le responsable

Plus en détail

800.100. Ordonnance sur l'hôpital du Valais du 1er octobre 2014. Dispositions générales - 1 -

800.100. Ordonnance sur l'hôpital du Valais du 1er octobre 2014. Dispositions générales - 1 - Ordonnance sur l'hôpital du Valais du 1er octobre 2014-1 - Le Conseil d'etat du canton du Valais vu les dispositions de la loi sur les établissements et institutions sanitaires du 13 mars 2014 (LEIS);

Plus en détail

MEMENTO A L'USAGE DES PERSONNES EN FORMATION (apprentis, stagiaires EC 3+1 et de pratique)

MEMENTO A L'USAGE DES PERSONNES EN FORMATION (apprentis, stagiaires EC 3+1 et de pratique) MEMENTO A L'USAGE DES PERSONNES EN FORMATION (apprentis, stagiaires EC 3+1 et de pratique) Ce document est disponible sur le site Internet www.jura.ch/apprentissages ainsi que sur le site Intranet, rubrique

Plus en détail

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale

Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale Centre Communal d Action Sociale 01.34.90.89.73 Liste des pièces à fournir pour une demande de prise en charge des frais d hébergement en maison de retraite au titre de l aide sociale - Livret de Famille

Plus en détail

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION

DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION DEDUCTION FRAIS REELS/FRAIS FORFAITAIRES TABLEAU COMPARATIF IMPOT A LA SOURCE/DECLARATION 2012 Données indicatives. Se reporter au guide de l administration fiscale pour toutes précisions Catégorie de

Plus en détail

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP

PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP DOSSIER N :. PRÊT SOCIAL Pour les agents de l AP-HP Emprunteur Co-emprunteur Mr Mme Mr Mme Nom d usage (en majuscules) :..... Nom de famille (nom de jeune fille) :.. Prénoms :.. Nom d usage (en majuscules)

Plus en détail

Garantir le minimum vital

Garantir le minimum vital 1 er pilier, AVS/AI Garantir le minimum vital Par le biais de l AVS/AI, la prévoyance étatique couvre les besoins vitaux de toute la population. 1. Situation initiale La prévoyance vieillesse, survivants

Plus en détail

LOI 416.11 sur l'aide aux études et à la formation professionnelle (LAEF)

LOI 416.11 sur l'aide aux études et à la formation professionnelle (LAEF) Adopté le 11.09.1973, entrée en vigueur le 01.11.1973 - Etat au 01.01.2010 (en vigueur) LOI 416.11 sur l'aide aux études et à la formation professionnelle (LAEF) du 11 septembre 1973 LE GRAND CONSEIL DU

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE

DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE CAISSE DE PENSIONS DE LA FONCTION PUBLIQUE DU CANTON DE NEUCHÂTEL RUE DU PONT 23 CH 2300 LA CHAUX-DE-FONDS DEMANDE DE PRÊT HYPOTHÉCAIRE Données personnelles - Données de l objet Plan financier Veuillez

Plus en détail

p e r s o n n e l solidaire

p e r s o n n e l solidaire Le m i c r o c r é d i t p e r s o n n e l solidaire du Fonds Social Juif Unifié Dossier de demande de prêt Cachet de la structure accompagnante : FSJU Comm - Illustration : Hephez Nom et prénom de l accompagnant(e)

Plus en détail

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE

Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE DE FRANCE A Nom de l agent : Fonctions : FORMULAIRE DE DEMANDE D AIDE SOCIALE 1- Objet de la demande : O Allocation de solidarité O Allocation à durée déterminée O Allocation adulte ou enfant handicapé

Plus en détail

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier

Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Présentation du Programme Excellence CSJV Boursier Collège St-Jean-Vianney 12630, boul. Gouin Est Montréal H1C 1B9 Tél. 514-648-3821 www.st-jean-vianney.qc.ca Mise en contexte Depuis plusieurs années,

Plus en détail

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale

Ordonnance sur la formation professionnelle initiale Ordonnance sur la formation professionnelle initiale 1 avec certificat fédéral de capacité (CFC) du 12 décembre 2007 47604 Installatrice en chauffage CFC/Installateur en chauffage CFC Heizungsinstallateurin

Plus en détail

Fiscalité FISCALITE. Les revenus du capital - Revenus fonciers - Revenus de capitaux mobiliers - Plus values sur cessions de biens

Fiscalité FISCALITE. Les revenus du capital - Revenus fonciers - Revenus de capitaux mobiliers - Plus values sur cessions de biens Fiscalité 1 Le cloisonnement des revenus en différentes catégories, en fonction de l activité, ne simplifie pas l imposition des pluriactifs. Cela engendre des charges administratives lourdes (plusieurs

Plus en détail

Cour suprême du canton de Berne. Autorité de surveillance en matière de poursuite et de faillite

Cour suprême du canton de Berne. Autorité de surveillance en matière de poursuite et de faillite Obergericht des Kantons Bern Aufsichtsbehörde in Betreibungs- und Konkurssachen Cour suprême du canton de Berne Autorité de surveillance en matière de poursuite et de faillite Circulaire no B 1 aux offices

Plus en détail

DEMANDE DE PRÊT AU LOGEMENT

DEMANDE DE PRÊT AU LOGEMENT Ministère de la Défense SECRÉTARIAT GÉNÉRAL POUR L ADMINISTRATION DIRECTION DES RESSOURCES HUMAINES DU MINISTERE DE LA DEFENSE Service de l'accompagnement professionnel et des pensions Sous-Direction de

Plus en détail