Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement"

Transcription

1 Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement

2 Le présent document a été élaboré par le Consortium d apprentissage virtuel de langue française de l Ontario (CAVLFO) à la demande de son comité de mise en oeuvre et du Conseil ontarien des directions d éducation de langue française (CODELF). Il précise les pratiques en matière d évaluation et de communication du rendement de l élève, tout en respectant l esprit du document politique du ministère de l Éducation de l Ontario Faire croître le succès, Évaluation et communication du rendement des élèves fréquentant les écoles de l Ontario (2010) sur lequel il s appuie. Il prend en compte les particularités d un mode de prestation de cours à distance. Les pratiques qui suivent seront mises en oeuvre en septembre 2013 par les enseignants du CAVLFO et seront réévaluées à la fin de l année scolaire Principes directeurs Les pratiques proposées s inspirent des principes directeurs du document politique Faire croître le succès et visent à : > > Améliorer l apprentissage et favoriser la réussite de chaque élève; > > Être justes et équitables pour chaque élève; > > Tenir compte des besoins particuliers des élèves, besoins qui sont communiqués par leur école d attache (p. ex., besoins énoncés dans un PEI); > > Tenir compte des éléments particuliers à l apprentissage en ligne (p. ex., modes de communication et de collaboration, évaluation des habiletés d apprentissage et habitudes de travail); > > Toujours laisser une place au jugement professionnel de l enseignant en ligne (voir la définition de jugement professionnel, p. 166, Faire croître le succès). Les pratiques présentées dans ce document sont regroupées selon les thèmes suivants :

3 1 Évaluation des habiletés d apprentissage et des habitudes de travail Comportements observables dans le contexte de l enseignement en ligne A. Utilisation du français > > L élève s exprime en français dans les diverses formes de communication (p. ex., courriels, forums de discussion, conversations en temps réel); > > L élève cherche à s exprimer avec précision et à étendre son vocabulaire en cherchant ou en demandant le terme ou l expression juste en français. B. Fiabilité > > L élève assume ses responsabilités en lien avec son cours (p. ex., remet les tâches d évaluations formatives et sommatives aux dates d échéances convenues dans la feuille de route, respecte tout autre engagement convenu avec son enseignant en ligne). C. Sens de l organisation > > L élève gère son emploi du temps de façon à respecter ses engagements (p. ex., prévoir les périodes plus occupées du semestre, à la suite d une consultation de sa feuille de route, ses autres cours et ses autres activités). Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 3

4 D. Autonomie > > L élève est autonome dans sa démarche (p. ex., accède quotidiennement à son cours en ligne). > > L élève connaît et comprend les critères d évaluation d un travail de qualité, applique les critères à son propre travail et est en mesure de s autoévaluer. E. Esprit de collaboration > > L élève respecte les règles de la nétiquette dans ses communications écrites. > > L élève participe activement dans les forums de discussion et à tout travail de groupe. F. Sens de l initiative > > L élève prend lui-même l initiative de communiquer avec l enseignant en ligne, ainsi qu avec la personne responsable de son école, afin de favoriser son apprentissage et sa compréhension ou pour signaler toute situation pouvant avoir un impact sur la réussite de son cours en ligne. G. Autorégulation > > L élève tire profit de ses erreurs, accepte la rétroaction et ajuste son travail, le cas échéant. > > L élève fait preuve de persévérance en demandant des éclaircissements ou de l aide au besoin. Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 4

5 2 Preuves d apprentissage Les preuves d apprentissage proviennent de trois sources : 1. Les observations; 2. Les conversations; 3. Les productions. L observation du progrès de l élève représente un processus qui s actualise tout au long du cours. À cela s ajoutent les conversations de tous les genres que l enseignant entretient avec l élève. De plus, les diverses tâches (productions) que l élève remet, permettent à l enseignant de constater les apprentissages. L enseignant en ligne dispose de plusieurs outils de communication et de collaboration qui lui permettent de recueillir des preuves d apprentissages. À titre d exemples : > > Suivi du cheminement de l élève dans son cours (p. ex., constance au niveau des traces de progression d une tâche dans le Portfolio électronique de l élève); > > Conversations de tous genres avec l élève (p. ex., blogues, courriels, clavardages, forums de discussions); > > Remise des tâches d évaluation formatives et sommatives; > > Rétroactions de l enseignant. Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 5

6 3 Travaux remis en retard ou non remis La réussite de l élève est une responsabilité partagée, l élève étant le principal responsable. Il doit fournir des preuves de ses apprentissages. Il doit comprendre que tout travail d évaluation, même remis en retard peut fournir de ces preuves. L encadrement proposé par le CAVLFO pour favoriser la réussite de l élève s appuie sur : A. La prévention; B. L intervention. Prévention En début de semestre A. Appel téléphonique : Appel téléphonique effectué par l enseignant en ligne à tous ses élèves, en début de cours. B. Ressources diverses produites pour l élève : > > Vidéoclips pour se renseigner et comprendre ce qui est requis pour bien réussir un cours en ligne. > > Informations affichées à des endroits stratégiques dans le Système de gestion de l apprentissage (SGA) du cours en ligne (p. ex., page d accueil du cours, section «Nouvelles», calendrier). Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 6

7 En cours de semestre A. Les rappels Affichés régulièrement par l enseignant, sur la page d accueil du cours en ligne (section «Nouvelles») du SGA. Les communications ont lieu régulièrement entre l élève, l enseignant en ligne et la personne responsable de l élève. B. Les communications avec les parents de l élève Le rapport de progrès : rapport remis à l élève et ses parents ou tuteurs, ainsi qu à la personne responsable, avant l émission du bulletin officiel. C. Les bulletins scolaires Bulletins remis à l élève, son conseiller en orientation, la direction de son école ainsi qu à la personne responsable à la mi-semestre et à la fin du cours. D. La rencontre parent-enseignant Rencontre téléphonique prévue quelques semaines suivant le début du cours, dont le but est d informer le parent du cheminement de son enfant dans son cours en ligne. Intervention Les stratégies d intervention comportent 4 niveaux. Ils sont précisés dans le document intitulé : Protocole d intervention pour l élève inscrit à un cours en ligne. Conséquences d un travail non remis à la dernière date d échéance L enseignant en ligne attribuera une cote «R» à toute tâche d évaluation formative ou sommative (excluant la tâche sommative finale) qui n est pas remise. Cette cote atteste que l enseignant n a pas suffisamment de preuves d apprentissage pour attribuer une autre cote. Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 7

8 4 Plagiat et tricherie L élève doit comprendre que le plagiat et la tricherie ne seront pas tolérés. Les travaux qu il soumet doivent être les siens (Faire croître le succès, p. 53). L encadrement proposé par le CAVLFO s appuie sur : A. La prévention; B. L intervention. Prévention En début de semestre : > > Informations disponibles à l élève sur le site du cours en ligne Définitions de plagiat et de tricherie. Exemples divers de textes plagiés. Stratégies de bonnes pratiques (p. ex., comment citer adéquatement une source). > > Communications entre l élève et l enseignant, au besoin L élève peut communiquer avec son enseignant en ligne de diverses façons pour obtenir des clarifications ou des conseils quant aux pratiques à privilégier. Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 8

9 En cours de semestre : > > Tout comme dans une salle de classe régulière, l élève doit être supervisé en tout temps par la personne responsable, lors de l administration d une tâche d évaluation sommative. > > La personne responsable s assure que l élève respecte les consignes identifiées sur la tâche d évaluation. Intervention > > Première infraction On invite l élève qui a triché ou plagié de refaire la même tâche d évaluation, ou une tâche différente, sans plagier ou tricher. L enseignant en ligne informe l élève, ses parents ainsi que la personne responsable. > > Deuxième infraction On attribue la cote «R» à la tâche d évaluation. L enseignant en ligne informe l élève, ses parents, la personne responsable, le conseiller en orientation de l élève et le conseiller en orientation du Consortium. Une discussion s en suit quant à l implication de l élève dans son cours et ses intentions d y demeurer inscrit. Note: on attribue une note de 0 à l élève qui triche ou plagie sur la tâche d évaluation sommative finale. Plagiat «PLAGIER, c est voler les mots, les idées ou les statistiques d une autre personne en les faisant passer pour les vôtres. La traduction partielle ou totale des textes d autrui constitue une forme de plagiat si la source n est pas indiquée.» (Extrait du document Attention au plagiat, c est facile, c est tentant mais ça peut coûter cher, Université d Ottawa) Tricherie Tricher c est soumettre un travail provenant d une autre personne ou d une autre source, comme étant le sien. Ceci comprend solliciter des réponses par courriel ou avoir des discussions inappropriées entre élèves. (Traduction libre du document Academic Integrity de la Florida Virtual School) Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 9

10 5 Tableau de conversion Le tableau de conversion ci-dessous provient du document Faire croître le succès, p. 51. Il illustre la correspondance entre le niveau de rendement et les notes en pourcentages. Niveaux de rendement Notes en pourcentage Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 10

11 6 Cote «R» La cote «R» est attribuée à une tâche d évaluation formative ou sommative, autre que la tâche d évaluation sommative finale, lorsque les preuves d apprentissage sont insuffisantes pour accorder un niveau de rendement. Ainsi, l élève devra fournir des preuves de ses apprentissages pour démontrer qu il satisfait aux attentes du cours. Inspiré de Faire croître le succès, p. 52. Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 11

12 7 Attribution de la note finale au bulletin scolaire Encadrement L enseignant fondera l évaluation de l apprentissage sur les attentes du curriculum en fonction des quatre compétences et des niveaux de la grille d évaluation du rendement... *...la note ne sera pas déterminée seulement par l utilisation de calculs mathématiques, mais sera aussi fondée sur le jugement professionnel de l enseignant. *...la note finale sera déterminée comme suit : > > Soixante-dix pour cent (70%) sera fondée sur les évaluations effectuées durant le cours. Cette proportion de la note devrait refléter la tendance générale qui se dégage des niveaux de rendement de l élève pendant le cours; le personnel enseignant accordera cependant une attention toute particulière aux preuves d apprentissage les plus récentes.» > > Trente pour cent de la note (30%) sera fondée sur l évaluation finale... * *Réf. Faire croître le succès, p. 51. Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 12

13 8 Cote «I» (incomplet) > > En 9 e ou 10 e année (seulement), l enseignant en ligne pourra utiliser la cote «I» pour indiquer qu il ne dispose pas de preuves d apprentissage suffisantes pour déterminer une note en pourcentage. Dans cette circonstance, l élève peut être considéré pour le programme de récupération de crédits. > > Procédure: L attribution de la cote «I» est basée sur l analyse de plusieurs variables. Le conseiller en orientation du CAVLFO discutera avec l enseignant en ligne, la personne responsable ainsi que le conseiller en orientation de l école d attache de l élève à propos des circonstances particulières qui justifieraient une telle décision. Inspiré de Faire croître le succès, p. 52. Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 13

14 9 Élève qui a échoué son cours De la 9 e à la 12 e année, une note inférieure à 50 pour 100 sera utilisée pour indiquer un rendement inférieur au niveau 1.* «...la note inférieure à 50 pour 100 indique que l élève devra réaliser des apprentissages supplémentaires pour escompter des succès.»* *Réf. Faire croître le succès, p. 52. Pour tout élève qui obtient une note finale inférieure à 50 pour 100 dans son cours en ligne, l enseignant en ligne remplit le Formulaire de recommandation de placement, conformément aux attentes du document politique Faire croître le succès, p Si la recommandation propose la récupération de crédits, il aura également à compléter le document Profil de récupération de crédits. L enseignant en ligne informe la personne responsable de l encadrement de l élève et le conseiller en orientation du CAVLFO de l échec de l élève dans son cours et leur transmet la documentation appropriée. Par la suite, l équipe de récupération de crédits de l école d attache de l élève amorce le processus d admissibilité au programme de récupération de crédits et détermine l admissibilité de l élève à un programme particulier. Inspiré de Faire croître le succès, p Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 14

15 10 Abandon Démarche à suivre en cas d abandon Si l élève abandonne un cours, il faut inscrire la lettre A dans la colonne «Crédits obtenus» du bulletin délivré à la suite de l abandon. Pour les cours des 11 e et 12 e années, lorsqu un élève (y compris un élève ayant un PEI) abandonne un cours semestriel après cinq jours de classe suivant la délivrance du premier bulletin scolaire et un cours non semestriel après cinq jours de classe suivant la délivrance du deuxième bulletin scolaire, on inscrira non seulement «A» dans la colonne «Crédits obtenus», mais aussi la note obtenue dans la colonne «Note en pourcentage.»* *Réf. Faire croître le succès, p.72 Précisions et marche à suivre en cas d abandon > > Élève de 11 e et 12 e année : Si l élève abandonne un cours semestriel après 5 jours de classe suivant la délivrance du premier bulletin scolaire, la note en pourcentage sera déterminée en fonction des tâches d évaluation sommatives complétées et non complétées, et ce, jusqu à la date de l abandon. > > Commentaire à inclure au bulletin final : On pourra rapporter ce que l élève a complété à ce jour (p. ex., «L élève a abandonné le cours. La note reflète son rendement à la suite des unités 1 et 2.»). Pratiques communes en matière d évaluation et de communication du rendement 15

Questions et Réponses

Questions et Réponses Cours d été en ligne 2016 Questions et Réponses Ton cours, ton parcours, ton rythme Note au lecteur : Dans notre documentation, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1

33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 33, rue des Sapins, St-Étienne-de-Lauzon (Québec) G6J 1M1 Approuvé lors de la rencontre du personnel du 15 octobre 2014 Depuis le 1 er juillet 2011, un bulletin national est utilisé dans toutes les écoles

Plus en détail

Cours d été en ligne 2015. Questions et Réponses. Ton cours, ton parcours, ton rythme

Cours d été en ligne 2015. Questions et Réponses. Ton cours, ton parcours, ton rythme Cours d été en ligne 2015 Questions et Réponses Ton cours, ton parcours, ton rythme Note au lecteur : Dans notre documentation, le générique masculin est utilisé sans aucune discrimination et uniquement

Plus en détail

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO

CONSEIL SCOLAIRE PUBLIC DU GRAND NORD DE L ONTARIO Modifiée : Page 1 de 20 DIRECTIVES ADMINISTRATIVES DÉFINITIONS 1. La direction d école ou la direction nouvellement nommée s entend : a) d une direction qualifiée sans expérience dans ce poste au sein

Plus en détail

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1

Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 Ordre des enseignantes et des enseignants de l Ontario Cadre de conception et d élaboration de cours CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1 CADRE DE CONCEPTION ET D ÉLABORATION DE COURS 1. Limites

Plus en détail

PROGRAMMES À DOUBLE RECONNAISSANCE DE CRÉDIT. Politique et exigences des programmes

PROGRAMMES À DOUBLE RECONNAISSANCE DE CRÉDIT. Politique et exigences des programmes PROGRAMMES À DOUBLE RECONNAISSANCE DE CRÉDIT Politique et exigences des programmes 2013 Table des matières Préface 3 1 Aperçu de la politique 5 1.1 Objectif des programmes à double reconnaissance de crédit

Plus en détail

Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication

Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication Ottawa Foyers Partage 44, rue Eccles, bureau 50 Ottawa (Ontario) K1R 6S4 613-744-3562 (tél.) 613-288-0043 (téléc.) Ottawa Foyers Partage Demande de propositions Projet de marketing et de communication

Plus en détail

Évaluation du rendement du personnel de soutien employés non syndiqués

Évaluation du rendement du personnel de soutien employés non syndiqués Procédure administrative : Évaluation du rendement du personnel de soutien employés non syndiqués Numéro : PA 6.020 Catégorie : Ressources humaines Pages : 10 Approuvée : le 18 octobre 2010 Modifiée :

Plus en détail

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012.

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012. Proposé par le conseil de participation enseignante À sa rencontre du 29 avril 2013 Approuvé par la direction, Chantal Beauchemin Le conseil d établissement a été informé lors de la séance du 9 mai 2013

Plus en détail

Rencontre de travail sur les normes et modalités

Rencontre de travail sur les normes et modalités Rencontre de travail sur les normes et modalités Modification des normes et modalités des écoles en fonction des nouvelles orientations en évaluation 2012 VERSION DU SECRÉTAIRE Intention de la rencontre

Plus en détail

CONDITIONS D ADMISSION ET RÈGLEMENTS PÉDAGOGIQUES DES CERTIFICATS

CONDITIONS D ADMISSION ET RÈGLEMENTS PÉDAGOGIQUES DES CERTIFICATS CONDITIONS D ADMISSION ET RÈGLEMENTS PÉDAGOGIQUES DES CERTIFICATS 1 CATÉGORIES D ÉTUDIANTS 1.1 L étudiant régulier est celui qui postule un certificat ou un baccalauréat. Pour être admis à l un des programmes

Plus en détail

pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités

pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités 1. La bourse a été établie pour offrir un congé sabbatique à un leader du secteur sans but lucratif 1. La bourse n est pas conçue comme

Plus en détail

Demande d Inscription Initiale

Demande d Inscription Initiale Demande d Inscription Initiale ATTENDEZ D AVOIR TOUTE LA DOCUMENTATION REQUISE AVANT DE REMPLIR CE FORMULAIRE. Documents requis : Il incombe aux candidats de s assurer que leur relevé de notes est envoyé

Plus en détail

Politique d intégrité en milieu scolaire Collège Saint-Joseph de Hull

Politique d intégrité en milieu scolaire Collège Saint-Joseph de Hull Politique d intégrité en milieu scolaire Collège Saint-Joseph de Hull Table des matières FONDEMENTS... 3 OBJECTIFS DE CETTE POLITIQUE... 3 PRINCIPES DIRECTEURS... 4 RÈGLEMENTS DES ÉLÈVES... 5 MÉCANISMES

Plus en détail

Mathématiques Pré-emploi 12 e année

Mathématiques Pré-emploi 12 e année Conseil scolaire acadien provincial École secondaire du Sommet Élaboré par M. J. Saldaña BPhB, BEd, AdBEd, MSc Année scolaire 2013 2014 Mathématiques Pré-emploi 12 e année DESCRIPTION DU COURS Ce cours

Plus en détail

PLAN DE COURS CADRE ANG2067. Skills for Business I

PLAN DE COURS CADRE ANG2067. Skills for Business I PLAN DE COURS CADRE course ANG2067 Skills for Business I PLAN DE COURS CADRE Les plans de cours type ont pour but d informer les étudiants ainsi que le personnel enseignant sur les balises minimales tant

Plus en détail

APPEL DE PROJETS PRÉCEPT F

APPEL DE PROJETS PRÉCEPT F APPEL DE PROJETS Programme structurant de partage et de renforcement de l expertise des collèges et cégeps canadiens en enseignement professionnel et technique dispensé en français PRÉCEPT F Date d avis

Plus en détail

L ENSEIGNEMENT À DOMICILE

L ENSEIGNEMENT À DOMICILE MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS L ENSEIGNEMENT À DOMICILE Code : Politique 3.4 Date d entrée en vigueur : Le 23 novembre 1998 Nombre de pages : 10 Origine : Services éducatifs

Plus en détail

NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES

NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES NORMES ET MODALITÉS D ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES Communication Qualité de la langue École L Odyssée secteur primaire 2015-2016 1 P a g e TABLE DES MATIÈRES INTRODUCTION Objet du document 3 Buts du document

Plus en détail

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte

Les premiers contacts du directeur avec l étudiant Contexte Fiche pour les directeurs: Accepter un étudiant/ page 1 Contexte À l occasion du premier contact entre un professeur (directeur potentiel) et un étudiant à la recherche d un superviseur dans le cadre de

Plus en détail

PLAGIAT ET FRAUDE GUIDE D APPLICATION

PLAGIAT ET FRAUDE GUIDE D APPLICATION DIRECTION DES ÉTUDES PLAGIAT ET FRAUDE GUIDE D APPLICATION DE L ARTICLE 4.9 DE LA POLITIQUE INSTITUTIONNELLE DE L ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES (PIEA) SUR LE PLAGIAT ET LA FRAUDE Février 2015 Table des

Plus en détail

Plan de cours. Titre du cours : Programmation en C# complémentaire. Session visée par le cours : Hiver 2009. Aucun Aucun. Préalables : Préparatoire à

Plan de cours. Titre du cours : Programmation en C# complémentaire. Session visée par le cours : Hiver 2009. Aucun Aucun. Préalables : Préparatoire à Titre du cours : Programmation en C# Code officiel : 420-BBT-BB Plan de cours Programme d études : Session visée par le cours : Hiver 2009 Discipline : Préalables : Préparatoire à Aucun Aucun Cours de

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

Politiques de formation harmonisées des CPA

Politiques de formation harmonisées des CPA PROGRAMME DE FORMATION PROFESSIONNELLE Politiques de formation harmonisées des CPA Recueil des directives relatives au Programme de formation préalable des CPA et au Programme de formation professionnelle

Plus en détail

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur CODE DE CONDUITE DU SERVICE DE PLACEMENT DE L UNIVERSITÉ LAVAL (SPLA) RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES DU BACCALAURÉAT EN ADMINISTRATION DES AFFAIRES DE LA FACULTÉ DES SCIENCES DE L ADMINISTRATION (FSA)

Plus en détail

A1011-VPP-010. La mise à jour des normes et modalités. Marie Rancourt 14 janvier 2011

A1011-VPP-010. La mise à jour des normes et modalités. Marie Rancourt 14 janvier 2011 A1011-VPP-010 La mise à jour des normes et modalités Marie Rancourt 14 janvier 2011 μ Siège social : 320, rue St-Joseph Est, bureau 100, Québec (Québec) G1K 9E7 Tél. : (418) 649-8888 Téléc. : (418) 649-1914

Plus en détail

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur

Admissibilité à un stage. Obligations de l étudiant Obligations de l employeur CODE DE CONDUITE DU SERVICE DE PLACEMENT DE L UNIVERSITÉ LAVAL (SPLA) RÉGISSANT L ENCADREMENT DES STAGES DE LA FACULTÉ DES SCIENCES ET DE GÉNIE (FSG) EN MILIEU DE TRAVAIL ARTICLE 1 ARTICLE 2 ARTICLE 3

Plus en détail

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle

ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle ÉPREUVE UNIQUE Enseignement secondaire, 2 e cycle Document d information - Juin 2015 - Août 2015 - Janvier 2016 Français, langue d enseignement 5 e année du secondaire Écriture 132-520 Gouvernement du

Plus en détail

ÉVALUATION DU RENDEMENT DE L ÉLÈVE

ÉVALUATION DU RENDEMENT DE L ÉLÈVE DIRECTIVE ADMINISTRATIVE ÉLV.2.1 DOMAINE : ÉLÈVES En vigueur le : 31 août 2002 Révisée le : 18 mai 2011 ÉVALUATION DU RENDEMENT DE L ÉLÈVE BUT : Le but premier de toute évaluation et de la communication

Plus en détail

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1

STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Faculté des sciences de l administration Le Service de placement Plan de cours Hiver 2009 Le 22 décembre 2008 STAGE EN COMPTABILITÉ CTB-21921 Z1 Responsable du stage (École de comptabilité - pédagogie)

Plus en détail

RÈGLES DE GESTION INTERNE DU CONSEIL DES COMMISSAIRES ET DU COMITÉ EXÉCUTIF

RÈGLES DE GESTION INTERNE DU CONSEIL DES COMMISSAIRES ET DU COMITÉ EXÉCUTIF MANUEL DE POLITIQUES, PROCÉDURES ET RÈGLEMENTS ADMINISTRATIFS RÈGLES DE GESTION INTERNE DU CONSEIL DES COMMISSAIRES ET DU COMITÉ EXÉCUTIF Code : Politique 1.1 Date d entrée en vigueur : Le 25 novembre

Plus en détail

RÈGLEMENT PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES 2014

RÈGLEMENT PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES 2014 RÈGLEMENT PROGRAMME DE BOURSES D ÉTUDES 2014 La Caisse Desjardins de Gentilly-Lévrard est fière de reconduire son programme de bourses d études. Encore une fois cette année, 12 000 $ seront remis à 20

Plus en détail

PLAN DE COURS CADRE ANG3064. Writing for Business II

PLAN DE COURS CADRE ANG3064. Writing for Business II PLAN DE COURS CADRE course ANG3064 Writing for Business II PLAN DE COURS CADRE Les plans de cours type ont pour but d informer les étudiants ainsi que le personnel enseignant sur les balises minimales

Plus en détail

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE

POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES AUTORISATION REQUISE FEUILLE DE ROUTE CODE D IDENTIFICATION POL93-101 TITRE : POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES DATE D ENTRÉE EN VIGUEUR AUTORISATION REQUISE 21 décembre 1993 Administrateur RESPONSABLE DU SUIVI Service des ressources

Plus en détail

4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016)

4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016) 4.6 Règles de passage et de classement des élèves (Résolution : C.C. 2015-016) Page 1 sur 8 RÉFÉRENCES LÉGALES SOUTENANT LES AJUSTEMENTS RÉGIME PÉDAGOGIQUE DE L'ÉDUCATION PRÉSCOLAIRE, DE L'ENSEIGNEMENT

Plus en détail

Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves. Procédure administrative : Numéro : PA 7.038

Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves. Procédure administrative : Numéro : PA 7.038 Procédure administrative : Discipline progressive et promotion d un comportement positif chez les élèves Numéro : PA 7.038 Catégorie : Administration des écoles Pages : 6 Approuvée : le 3 mars 2008 Modifiée

Plus en détail

Politique d'évaluation des apprentissages à la formation continue (PEAFC)

Politique d'évaluation des apprentissages à la formation continue (PEAFC) Politique d'évaluation des apprentissages à la formation continue (PEAFC) 1 Mars 2012 AVIS DE CONFIDENTIALITÉ Ce document de même que les informations qui y sont incluses sont confidentielles et peuvent

Plus en détail

Jeune ambassadeur au changement climatique Information et dossier de candidature

Jeune ambassadeur au changement climatique Information et dossier de candidature Jeune ambassadeur au changement climatique Information et dossier de candidature Le gouvernement du Yukon est à la recherche d un jeune ambassadeur 1 au changement climatique (âgé de 19 à 23 ans) qui fera

Plus en détail

1.3. Les documents de travail du réviseur d entreprises (5 janvier 1987) 54

1.3. Les documents de travail du réviseur d entreprises (5 janvier 1987) 54 question les conclusions tirées des étapes antérieures de la révision n apparaît. Ceci peut se faire notamment par une analyse critique des données chiffrées et des modifications de l organisation administrative;

Plus en détail

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable.

Enseignement fondamental. Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Enseignement fondamental Article 1 : Déclaration de principe Le présent règlement s adresse à tous les élèves et à leurs parents ou à la personne légalement responsable. Il est rédigé en lien avec les

Plus en détail

Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4

Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4 ANNEXE A Lignes directrices relatives au processus de reconnaissance des acquis pour les élèves du secondaire 1 au secondaire 4 Toutes les divisions scolaires doivent élaborer et mettre en œuvre des politiques

Plus en détail

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009

Excel-Langue Traduction et Revision Architect Fact Sheet 2009 ARCHITECTES Ordre des architectes du Manitoba Vous commencez un nouveau parcours au Manitoba et l Ordre des architectes du Manitoba vous souhaite la bienvenue. Il existe deux langues officielles au Canada

Plus en détail

PLAN DE COURS CADRE ANG3556. Reading and Writing Skills for Law II

PLAN DE COURS CADRE ANG3556. Reading and Writing Skills for Law II PLAN DE COURS CADRE course ANG3556 Reading and Writing Skills for Law II PLAN DE COURS CADRE Les plans de cours type ont pour but d informer les étudiants ainsi que le personnel enseignant sur les balises

Plus en détail

Règlement de l année recherche prédoctorale à l étranger (ARPE)

Règlement de l année recherche prédoctorale à l étranger (ARPE) Règlement de l année recherche prédoctorale à l étranger (ARPE) Le présent règlement, fondé sur le projet soumis au vote du conseil scientifique lors de sa séance du 13 Juin 2013, a été adopté lors de

Plus en détail

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE

POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN CLASSE ORDINAIRE AUX ORDRES D ENSEIGNEMENT PRIMAIRE ET SECONDAIRE COMMISSION SCOLAIRE DE KAMOURASKA RIVIÈRE-DU-LOUP Code : SE 1999 03 En vigueur : 1999 01 13 Approbation : Conseil des commissaires CC 1999-01-97 POLITIQUE SUR LE PASSAGE ET LE CLASSEMENT DES ÉLÈVES EN

Plus en détail

PLAN DE COURS CADRE ANG2054. Writing I

PLAN DE COURS CADRE ANG2054. Writing I PLAN DE COURS CADRE course ANG2054 Writing I PLAN DE COURS CADRE Les plans de cours type ont pour but d informer les étudiants ainsi que le personnel enseignant sur les balises minimales tant au niveau

Plus en détail

Annexe 16. Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest. Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI

Annexe 16. Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest. Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI Annexe 16 Centre collégial de soutien à l'intégration de l'ouest Guide pour une demande de PRÊT d un appareil au Parc mobile des CCSI Table des matières Fiche de demande au Parc mobile... 3 Étapes relatives

Plus en détail

ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE

ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE ÉVALUATION DU TRAVAIL D UN ÉTUDIANT PAR LE TUTEUR EN ENTREPRISE STAGE MULTIDISCIPLINAIRE L entreprise Nom Le tuteur en entreprise Nom Titre de la fonction Numéro de téléphone Le stagiaire Nom Matricule

Plus en détail

UTILISATION DU TÉLÉCOPIEUR POUR LA TRANSMISSION DES ORDONNANCES

UTILISATION DU TÉLÉCOPIEUR POUR LA TRANSMISSION DES ORDONNANCES UTILISATION DU TÉLÉCOPIEUR POUR LA TRANSMISSION DES ORDONNANCES NORME 2008.01 Direction des services professionnels Présent pour vous NORME 2008.01 Utilisation du télécopieur pour la transmission des ordonnances

Plus en détail

BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT SECONDAIRE CONCENTRATION SCIENCE ET TECHNOLOGIE

BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT SECONDAIRE CONCENTRATION SCIENCE ET TECHNOLOGIE BACCALAURÉAT EN ENSEIGNEMENT SECONDAIRE CONCENTRATION SCIENCE ET TECHNOLOGIE Plan de cours des cours pré-stage et post-stage du stage IV en enseignement des sciences au secondaire ESM 4385 : 8 crédits

Plus en détail

PLAN DE COURS PONDÉRATION : 1-2 -3 SESSION : HIVER 2007. richard.haince@cegep-ste-foy.qc.ca

PLAN DE COURS PONDÉRATION : 1-2 -3 SESSION : HIVER 2007. richard.haince@cegep-ste-foy.qc.ca PLAN DE COURS PROGRAMME : DÉPARTEMENT : TITRE DU COURS : NUMÉRO DU COURS : SCIENCES DE LA NATURE PHYSIQUE ACTIVITÉ D INTÉGRATION 203-FZZ-03 PONDÉRATION : 1-2 -3 SESSION : HIVER 2007 GROUPE : 2416 NOM DU

Plus en détail

PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS (PANA)

PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS (PANA) DIRECTIVE ADMINISTRATIVE PSE. 6.9 DOMAINE : s et services à l élève En vigueur le : 5 mai 2014 PROGRAMME D APPUI AUX NOUVEAUX ARRIVANTS () ÉNONCÉ : Le Conseil scolaire de district catholique Centre-Sud

Plus en détail

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ

PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ PLAN D INTERVENTION ADAPTÉ Analyse des dispositions de la Loi sur l Instruction publique (LIP), de la Politique générale pour l établissement des services éducatifs à offrir aux élèves en difficulté d

Plus en détail

PLAN DE COURS CADRE ANG4054. Writing III

PLAN DE COURS CADRE ANG4054. Writing III PLAN DE COURS CADRE course ANG4054 Writing III PLAN DE COURS CADRE Les plans de cours type ont pour but d informer les étudiants ainsi que le personnel enseignant sur les balises minimales tant au niveau

Plus en détail

Politique relative à la gestion des dossiers des élèves jeunes et adultes (5211-03-01).

Politique relative à la gestion des dossiers des élèves jeunes et adultes (5211-03-01). RECUEIL DE GESTION SECTEUR DIRECTION GÉNÉRALE IDENTIFICATION CODE : 5211-03-03 TITRE : PROCÉDURE RELATIVE À LA GESTION DES DOSSIERS DES ÉLÈVES DU PRÉSCOLAIRE, DU PRIMAIRE ET DU SECONDAIRE Adoption : Le

Plus en détail

INSTRUCTIONS PROGRAMME DE MOBILITE PROPOSE

INSTRUCTIONS PROGRAMME DE MOBILITE PROPOSE INSTRUCTIONS L objectif du contrat d études est de permettre une préparation transparente et efficace de la période de mobilité et de garantir que les composantes pédagogiques complètement validées par

Plus en détail

PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD

PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD PROCÉDURE RELATIVE À LA SCOLARISATION À LA MAISON À LA COMMISSION SCOLAIRE DE LA MOYENNE-CÔTE-NORD Objectif: Préciser les responsabilités de chacun des intervenants en matière de scolarisation à la maison.

Plus en détail

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux.

Présentation. Il s agit donc ici d informations données à titre indicatif pour soutenir la réflexion des milieux. Nouvelles orientations en évaluation des apprentissages au primaire Informations des conseillers pédagogiques disciplinaires pour soutenir le travail d élaboration des normes et modalités dans les établissements

Plus en détail

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES

LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES LA POLITIQUE D EMBAUCHE DES RESSOURCES HUMAINES TABLE DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA POLITIQUE...3 2. CADRE LÉGAL ET JURIDIQUE...3 3. CHAMP D APPLICATION...3 4. RESPONSABILITÉS...4 4.1... Administrateur

Plus en détail

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE)

Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) Démarches sur les normes et modalités (Fait à partir de documents de la FSE) 2007-2008 2 1 Commentaires généraux En octobre 2005, le MELS invitait les commissions scolaires à entreprendre une démarche

Plus en détail

Objet : Plainte à l endroit du Secrétariat du Conseil du trésor et du Centre de services partagés du Québec Dossiers : 1005798 et 1005799

Objet : Plainte à l endroit du Secrétariat du Conseil du trésor et du Centre de services partagés du Québec Dossiers : 1005798 et 1005799 Montréal, le 23 février 2015 Madame Secrétariat du Conseil du Trésor a/s de Madame 875, Grande-Allée E., bureau 4.09 Québec (Québec) G1R 5R8 Madame Responsable de l accès aux documents Centre de services

Plus en détail

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT

NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT Introduction NORME INTERNATIONALE D AUDIT 230 DOCUMENTATION D AUDIT (Applicable aux audits d états financiers pour les périodes ouvertes à compter du 15 décembre 2009) SOMMAIRE Paragraphe Champ d application

Plus en détail

B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ

B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ DIRECTIVE ADMINISTRATIVE B-005-D-1 INCLUSION DE L ÉDUCATION DE L ENFANCE EN DIFFICULTÉ Date d émission : le 25 mars 2000 Dates de révision : le 24 mars 2007, le 2 juin 2010, le 25 août 2014 Page 1 de 6

Plus en détail

LES COURS EN LIGNE AU COLLÈGE CATHOLIQUE SAMUEL GENEST (OTTAWA) Enseignante: Véronique Pepin

LES COURS EN LIGNE AU COLLÈGE CATHOLIQUE SAMUEL GENEST (OTTAWA) Enseignante: Véronique Pepin LES COURS EN LIGNE AU COLLÈGE CATHOLIQUE SAMUEL GENEST (OTTAWA) Enseignante: Véronique Pepin UN MOT SUR L ENSEIGNANTE Qui suis je et que fais je? Dotation 4 sur 4 dédiée aux cours en ligne 13 ans d expérience

Plus en détail

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE

PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE PROCÉDURE ET EXIGENCES EN MATIÈRE DE RENSEIGNEMENTS POUR TOUTE MODIFICATION PROPOSÉE AUX PROGRAMMES DÉSIGNÉS EN VERTU DE LA LOI SUR L ATTRIBUTION DE GRADES UNIVERSITAIRES DU NOUVEAU-BRUNSWICK CONTENTS

Plus en détail

Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise

Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise Ordonnance concernant les examens externes pour économistes d entreprise 412.105.7 du 5 mai 1987 (Etat le 5 décembre 2006) Le Département fédéral de l économie 1, vu l art. 50, al. 2, de la loi fédérale

Plus en détail

Modalités d attribution de la bourse

Modalités d attribution de la bourse pour l avancement du bénévolat et de la société civile Modalités d attribution de la bourse 1. La bourse a été établie pour offrir un congé sabbatique à un leader du secteur des ONG et des organismes sans

Plus en détail

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE)

Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) POUR L AVANCEMENT ET L INNOVATION EN ENSEIGNEMENT Programme de Chaires de leadership en enseignement (CLE) Information générale et processus de mise en candidature Miser sur l innovation en formation pour

Plus en détail

Formation des formateurs

Formation des formateurs Organisation des Nations Unies Département des opérations de maintien de la paix Département de l appui aux missions Réf. 2009.24 Procédures opérationnelles permanentes Formation des formateurs Approbation

Plus en détail

Politique linguistique d Investissement Québec

Politique linguistique d Investissement Québec Politique linguistique d Investissement Québec 1. Objet La présente politique comporte des règles qui devront être appliquées par tous les membres du personnel d Investissement Québec, quels que soient

Plus en détail

Règlements des études

Règlements des études Règlements des études 1 TABLE DES MATIÈRES 1. LA FORMULE D ÉTUDE À DISTANCE... 3 2. LES ACTIVITÉS D APPRENTISSAGE... 3 3. ADMISSION ET INSCRIPTION... 3 4. PÉRIODES D ADMISSION ET D INSCRIPTION... 3 5.

Plus en détail

FORMATION PROFESSIONNELLE

FORMATION PROFESSIONNELLE FORMATION PROFESSIONNELLE Politique de suivi et d'évaluation des apprentissages École des métiers de : Version du 24 mai 2011 Réseau des établissements scolaires de la formation professionnelle 1 TABLE

Plus en détail

Concours «REER-CELI 2014»

Concours «REER-CELI 2014» Concours «REER-CELI 2014» RÈGLEMENT DURÉE DU CONCOURS 1. Le concours «REER-CELI 2014» est organisé par la Caisse Desjardins de Gatineau (les «organisateurs du concours»). Il débute le 15 janvier 2014 et

Plus en détail

REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015

REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 REGLEMENT DES ETUDES ANNEE UNIVERSITAIRE 2014/2015 I DISPOSITIONS GENERALES 1 - Organisation Les études conduisant à la licence sont organisées sur une durée de 6 semestres (S1, S2, S3, S4, S5, S6). Les

Plus en détail

Guide pour le repérage des personnes en situation d illettrisme

Guide pour le repérage des personnes en situation d illettrisme Guide pour le repérage des personnes en situation d illettrisme La personne ne maîtrise pas le français et/ou les compétences de base NON Action d alphabétisation A-t-elle été confrontée à l apprentissage

Plus en détail

PLAN DE COURS CADRE ANG3002. English Language and Culture I

PLAN DE COURS CADRE ANG3002. English Language and Culture I PLAN DE COURS CADRE course ANG3002 English Language and Culture I PLAN DE COURS CADRE Les plans de cours type ont pour but d informer les étudiants ainsi que le personnel enseignant sur les balises minimales

Plus en détail

APAM-RS Association des parents et amis de la personne atteinte de maladie mentale Rive-Sud. Adoptée le 08 mars 2010 par le conseil d administration

APAM-RS Association des parents et amis de la personne atteinte de maladie mentale Rive-Sud. Adoptée le 08 mars 2010 par le conseil d administration APAM-RS Association des parents et amis de la personne atteinte de maladie mentale Rive-Sud Adoptée le 08 mars 2010 par le conseil d administration TABLES DES MATIÈRES 1. OBJECTIFS DE LA PRÉSENTE POLITIQUE...-

Plus en détail

Normes et modalités D évaluation des apprentissages des élèves. Communications aux parents. École secondaire Armand-Corbeil «Une école multiprogramme»

Normes et modalités D évaluation des apprentissages des élèves. Communications aux parents. École secondaire Armand-Corbeil «Une école multiprogramme» Normes et modalités D évaluation des apprentissages des élèves Communications aux parents Résumé pour les parents des normes et modalités des apprentissages des élèves En début d année, un document est

Plus en détail

PLAN DE COURS CADRE ANG2154. Grammar I

PLAN DE COURS CADRE ANG2154. Grammar I PLAN DE COURS CADRE course ANG2154 Grammar I PLAN DE COURS CADRE Les plans de cours type ont pour but d informer les étudiants ainsi que le personnel enseignant sur les balises minimales tant au niveau

Plus en détail

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013

POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET. Modifié le 3 septembre 2013 POLITIQUE DE SUIVI DE L ÉLÈVE 2013 2014 CENTRE DE FORMATION PROFESSIONNELLE MARIE ROLLET Modifié le 3 septembre 2013 Objectifs de la politique Accompagner dans son cheminement pédagogique et social. Assurer

Plus en détail

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement

UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Master MEEF-PE-ESPÉ de l académie de Grenoble Année universitaire 2015-2016 UE 208 - Conception et mise en œuvre de l enseignement Responsable : Hélène GONDRAND helene.gondrand@ujf-grenoble.fr Master MEEF-PE

Plus en détail

Conseil de la bibliothèque publique de Trillium. Politique du service de référence

Conseil de la bibliothèque publique de Trillium. Politique du service de référence EXEMPLE 1 POLITIQUE DU SERVICE DE RÉFÉRENCE Conseil de la bibliothèque publique de Trillium Politique du service de référence Mars 1994 Cet exemple de politique a été inclus dans ce Guide pour vous aider

Plus en détail

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage

PLAN DE LEÇON TITRE : Qu est-ce que le crédit? Résultats d apprentissage de la littératie financière. Attentes et contenus d apprentissage 70 minutes Résultats d apprentissage de la littératie financière À la fin de la leçon, les élèves pourront : expliquer l objectif du crédit; analyser le rôle et l importance du crédit en ce qui concerne

Plus en détail

Règlement sur le cheminement scolaire

Règlement sur le cheminement scolaire Règlement sur le cheminement scolaire Adopté le : 17 décembre 2001 218 e réunion du conseil d administration Amendé le : 10 juin 2008 261 e réunion du conseil d administration Amendé le : 16 décembre 2013

Plus en détail

Demande au programme de Développement des compétences

Demande au programme de Développement des compétences Avant de commencer Vous devez être un «participant*» au sens de la Loi sur l assurance-emploi du gouvernement fédéral. Vous devez avoir travaillé avec un conseiller en emploi et un gestionnaire de cas

Plus en détail

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT

REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT REGLEMENT INTERIEUR DU CONSEIL D ADMINISTRATION DE GROUPE CRIT Suivant délibération en date du 14 avril 2009 le Conseil d Administration de la société Groupe CRIT a établi son règlement intérieur. Le Conseil

Plus en détail

Règlement officiel A. VOLET PROPRIÉTAIRE 1. ADMISSIBILITÉ

Règlement officiel A. VOLET PROPRIÉTAIRE 1. ADMISSIBILITÉ Règlement officiel Le concours «Aux premières loges avec Desjardins» se déroulera du 4 février 2013 (00 h 01) au 24 mai 2013 (23 h 59). Il est organisé par la Fédération des caisses Desjardins du Québec

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

POURQUOI IL EST IMPORTANT DE CONSERVER VOTRE TITRE DE MÉDIATEUR AGRÉÉ OU DE MÉDIATEUR BREVETÉ

POURQUOI IL EST IMPORTANT DE CONSERVER VOTRE TITRE DE MÉDIATEUR AGRÉÉ OU DE MÉDIATEUR BREVETÉ PROGRAMME DE FORMATION PERMANENTE ET DE PARTICIPATION POUR MÉDIATEURS AGRÉÉS ET BREVETÉS Programme de formation permanente et de participation (FPP) pour médiateurs agréés et brevetés Directives, catégories

Plus en détail

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER

MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER MARCHE À SUIVRE POUR DEMANDER L ÉVALUATION DES TITRES DE COMPÉTENCES EN TRAVAIL SOCIAL OBTENUS À L ÉTRANGER Veuillez prendre note: L'évaluation de l'acts est acceptée dans toutes les provinces et les territoires

Plus en détail

Éducation permanente : Instructions pour les relevés des effectifs à l intention du personnel administratif. Année scolaire 2015 2016

Éducation permanente : Instructions pour les relevés des effectifs à l intention du personnel administratif. Année scolaire 2015 2016 Éducation permanente : Instructions pour les relevés des effectifs à l intention du personnel administratif Année scolaire 2015 2016 ISSN 1929-7610 15-106 Imprimeur de la Reine pour l Ontario, 2015 Tout

Plus en détail

À CONSERVER POUR TOUTE LA DURÉE DE VOS ÉTUDES AU Cégep régional de Lanaudière à Joliette

À CONSERVER POUR TOUTE LA DURÉE DE VOS ÉTUDES AU Cégep régional de Lanaudière à Joliette Cégep régional de Lanaudière à Joliette Service de l organisation et du cheminement scolaires PORTAIL OMNIVOX À CONSERVER POUR TOUTE LA DURÉE DE VOS ÉTUDES AU Cégep régional de Lanaudière à Joliette Document

Plus en détail

Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils TERMES DE REFERENCE

Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils TERMES DE REFERENCE Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils Réf :1396/APPA/SE/DAAF/SD11-12 TERMES DE REFERENCE Objet : Sélection d un Cabinet d Audit et Conseils pour les prestations de Commissariat aux comptes 1. Contexte

Plus en détail

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire

Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Aide-mémoire pour les enseignants du secondaire Le début de l année scolaire est une période de l année très intense pour les enseignants. Dans le but de soutenir les enseignants en insertion professionnelle,

Plus en détail

Qu est-ce que le crédit?

Qu est-ce que le crédit? Qu est-ce que le crédit? NIVEAU 9 11 Dans cette leçon, les élèves examineront les différents types de cartes de crédit offertes ainsi que les avantages et les inconvénients d acheter à crédit. Cours Initiation

Plus en détail

Guide de l évaluateur pour les bourses de mentorat des essais contrôlés randomisés (ECR) des IRSC

Guide de l évaluateur pour les bourses de mentorat des essais contrôlés randomisés (ECR) des IRSC Guide de l évaluateur pour les bourses de mentorat des essais contrôlés randomisés (ECR) des IRSC Octobre 2014 Table des matières INTRODUCTION... 3 L ÉVALUATION PAR LES PAIRS AUX IRSC... 3 RÉSUMÉ DU PROCESSUS

Plus en détail

Contribution en nature de l employeur Système de gestion des cas du SIEO

Contribution en nature de l employeur Système de gestion des cas du SIEO Contribution en nature de l employeur Système de gestion des cas du SIEO Guide à l intention des fournisseurs de services Guide de démarrage rapide de la Subvention Canada-Ontario pour l emploi (SCOE)

Plus en détail

Exigences d obtention d un diplôme secondaire pour étudiants adultes

Exigences d obtention d un diplôme secondaire pour étudiants adultes Exigences d obtention d un diplôme secondaire pour étudiants adultes 2003 Éducation et Jeunesse Manitoba Enseignement postsecondaire et Formation professionnelle Manitoba Données de catalogage avant publication

Plus en détail

Décrets, arrêtés, circulaires

Décrets, arrêtés, circulaires Décrets, arrêtés, circulaires TEXTES GÉNÉRAUX MINISTÈRE DU TRAVAIL, DE L EMPLOI ET DE LA SANTÉ Arrêté du 4 mai 2011 fixant le cahier des charges relatif au label national «Orientation pour tous - pôle

Plus en détail

Évaluation annuelle de l auditeur externe

Évaluation annuelle de l auditeur externe Évaluation annuelle de l auditeur externe OUTIL À L INTENTION DES COMITÉS D AUDIT Janvier 2014 AMÉLIORATION DE LA QUALITÉ DE L AUDIT COMITÉS D AUDIT iii Table des matières Introduction 1 1. Déterminer

Plus en détail