RAPPORT DE LA FORMATION : «REGLES ET BONNES PRATIQUES DE GESTION DES STOCKS» OADCPH LOME- TOGO

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "RAPPORT DE LA FORMATION : «REGLES ET BONNES PRATIQUES DE GESTION DES STOCKS» OADCPH LOME- TOGO"

Transcription

1 Organisation Africaine pour le Développement des Centres Pour Personnes Handicapées Site Web: RAPPORT DE LA FORMATION : «REGLES ET BONNES PRATIQUES DE GESTION DES STOCKS» OADCPH LOME- TOGO Pour «Nom de l organisation» : Masse Niang Rapport élaboré par : Brice Fleurance Dates de la formation : du 17 au 21 Août 2015 Lieu : Lomé - Togo Sommaire : 1. ANALYSE DU GROUPE DE PARTICIPANTS A LA FORMATION DYNAMIQUE OBSERVEE AU COURS DE LA FORMATION QUALITE DE L APPRENTISSAGE DE LA PART DES PARTICIPANTS PERTINENCE DES CONTENUS ET DES DIFFERENTES SEQUENCES DE FORMATION PROPOSEES PERSPECTIVES ET AXES DE TRAVAIL IDENTIFIES ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET LOGISTIQUE DE LA FORMATION APPRECIATION DE LA FORMATION PAR LES PARTICIPANTS CONCLUSIONS... 5 Institut Bioforce // Gestion des stocks // Guinée //

2 1. ANALYSE DU GROUPE DE PARTICIPANTS A LA FORMATION La formation s est déroulée en une session de cinq (5) jours sur un groupe de dix-huit (18) apprenants. Le public de la formation est composé : 1. pour la moitié d orthopédistes et kinésithérapeutes (neufs apprenants) 2. de quatre (4) formateurs orthopédiques 3. de deux (2) secrétaires 4. de trois (3) personnels logistique (gestionnaire de stock, logisticien et magasinier) Tous les apprenants travaillent en Afrique et quatre (4) pays sont représentés (Togo, Benin, Mali, Cameroun). La variété des profils ainsi que la différence d expérience professionnelle des participants rend le groupe très hétérogène. L accent fût donc mis sur les bases théoriques pour sensibiliser le personnel non-logistique (majoritaire) sur les contraintes logistiques liées à la gestion des stocks. 2. DYNAMIQUE OBSERVEE AU COURS DE LA FORMATION La dynamique de groupe s est développée au fil des jours et des exercices pratiques. Le contenu de la formation (la gestion des stocks à différents niveaux) nécessite un travail en équipe permanant. Les messages transversaux sur la dynamique d équipe ont donc été au cœur de l apprentissage. En effet, une partie importante de la formation est la mise en pratique des concepts de gestion des stocks. Cette partie est animée par une simulation réalisée en plusieurs phases et sur deux demi-journées. Un de ses objectifs et de faire prendre conscience aux participants de l importance primordiale de la dynamique d équipe dans l atteinte des objectifs opérationnels. Le renforcement de la dynamique d équipe est donc un objectif de formation et est renforcé tout au long de celle-ci. Quelque participants restent néanmoins opaques à toute dynamique de groupe et sont restés passifs tout au long de la formation. Ils ne représentent qu un assez faible pourcentage (je l estime à 15% : 2 personnes) 3. QUALITE DE L APPRENTISSAGE DE LA PART DES PARTICIPANTS Les résultats sont très satisfaisants pour la plupart des apprenants. L accent porté sur les contraintes logistiques à créer de la compréhension puis une empathie du personnel non logistique vis-à-vis des gestionnaires de stocks. La session de formation est réalisée dans l optique de renforcer le pouvoir décisionnel de tous les participants en leur donnant les outils et méthodes essentielles facilement adaptables à leur quotidien. Ainsi, chaque participant a pu s approprier, tout au long de la formation, des méthodes et outils simples pour leur gestion quotidienne. Gestion des stocks // Togo // /5

3 4. PERTINENCE DES CONTENUS ET DES DIFFERENTES SEQUENCES DE FORMATION PROPOSEES Les contenus ont déjà faits leurs preuves dans d autres contextes (Ebola en Guinée ou développement des capacités au Burkina) La formation se déroule sur cinq (5) jours (35 heures en tout) répartis comme suit : a. 3.5 h sur l introduction à la formation b. 3.5 h sur les bases théoriques de l entreposage c. 7.0 h sur le suivi des produits au sein d un entrepôt d. 7.0 h sur le rangement des marchandises e. 10,5 h sur le calcul des niveaux de stocks et la mise en pratique. f. 3,5 h sur la revue d apprentissage et le bilan de la formation Les contenus sont à mon sens en totale adéquation avec les attentes des apprenants. En effet, les participants sont maintenant en mesure de passer une commande en fonction des besoins. 5. PERSPECTIVES ET AXES DE TRAVAIL IDENTIFIES Plusieurs axes de travail sont envisageables pour renforcer l impact de la formation : 1. Elaborer un test en fin de formation sur les essentiels pour acquisition du certificat ; 2. Elaborer un suivi de la formation à un mois, trois mois, six mois ; 3. Prévoir une formation niveau avancé pour les gestionnaires de stocks ; 4. Prévoir une formation similaire à refaire pour tout le personnel ayant un lien avec un stock de marchandises. 6. ORGANISATION ADMINISTRATIVE ET LOGISTIQUE DE LA FORMATION L organisation logistique et administrative fût bonne. L essentiel était prêt à temps ; quelques détails furent réglés sur place (adapter la simulation au secteur du handicap). La salle de formation fut préparée à temps et fonctionnelle. Dix-huit participants sont néanmoins un maximum pour le cet espace. Gestion des stocks // Togo // /5

4 7. PPRECIATION DE LA FORMATION PAR LES PARTICIPANTS Chaque participant a rempli un formulaire d évaluation de la formation lors de la dernière session avant la clôture. Les appréciations sont résumées dans le graphique ci-dessous : Auto-évaluation des compétences Avant et Après la formation 5,00 4,50 4,00 3,50 3,00 2,50 2,00 1,50 1,00 0,50 0,00 4,17 Dimensionner, choisir et maintenir un entrepôt 4,39 2,72 2,56 1,44 1,83 Définir les notions de bases de la gestion des stocks 4,00 4,11 4,17 4,17 3,11 0,89 Connaître et Lister, faire appliquer commenter et les règles de améliorer les bases de sureté documents et de sécurité nécessaires à la dans l'entrepôt gestion des stocks Avant Après Ecart 2,67 2,83 2,78 1,44 1,33 1,39 Définir et mettre en œuvre une stratégie de stockage et le contrôle d'inventaire adapté Moyenne des évaluations avant-après Appréciations de la formation 4,00 3,50 3,00 2,50 2,00 1,50 1,00 0,50 0,00 3,83 3,83 3,83 3,72 Appréciation générale du module Pertinence du contenu Animation Méthode pédagogique 3,28 Conditions matérielles de réalisation de la formation 3,50 3,61 3,66 Qualité des informations préalables à la formation (processus d information, présentation du contenu) Transposition possible à votre activité professionnelle Moyenne des appréciations Gestion des stocks // Togo // /5

5 Commentaires des participants : 1. J aimerais que cette formation soit refaite dans l avenir ; 2. La formation s est bien déroulée grace à la compétence, la disponibilité et la rigueur du formateur ; 3. La formation me permet d avoir une idée sur l aménagement de mon entrepôt ainsi que l importance du travail en équipe ; 4. A partir de maintenant, je ne vais plus commander au hasard ; 5. Cette formation m a permis de mieux comprendre les contraintes logistiques et de travailler en équipe avec le magasinier ; 6. Cette formation m encourage à devenir gestionnaire de stocks et logisticienne ; 7. Continuer cette formation pour que les autres acteurs en bénéficient ; 8. D autres formations sont nécessaires en ressources humaines ; 9. J aimerais que OADCPH se mette en relation avec nos supérieurs pour faciliter la mise en place des points abordés durant la formation ; 10. Cette formation va nous permettre de changer nos vieilles habitudes en vue de mieux satisfaire nos clients. 11. Il serait préférable d avoir le support des cours avant le début de la formation ; 12. A l avenir, tenir compte de l âge adulte des participants ; 13. Une formation de deux semaines permettrait aux participants d assimiler le contenu à leur rythme ; 14. Revoir le rythme de la formation à la baisse ; 15. Améliorer le cadre de la formation (salle de cours); 16. Formation qui est à la fois théorique et pratique ; 17. Cette formation va réellement permettre d améliorer de façon significative ma manière de travailler et de prendre des décisions ; 8. CONCLUSION La formation telle qu elle s est déroulée est un succès sur plusieurs aspects. En effet, le résultat obtenu est à mon sens très satisfaisant et les objectifs sont adaptés aux attentes et contraintes des participants. De plus, l impact immédiat est grand : des améliorations sont visibles sur les pratiques de stockage et de réapprovisionnement pendant les cinq jours de formation. Enfin, l enthousiasme des participants en fin de formation ainsi que quelques échanges informels m indiquent qu il existe un besoin important de développer ce genre de formation pour opérationnaliser tous les acteurs de la gestion des stocks : médicaux, para médicaux, logistiques et administratifs. Sincères remerciements à Masse Niang pour l organisation générale de la formation, sa disponibilité et sa confiance apportée pour une première collaboration ; à Sylvie pour sa gestion exemplaire de l administration et de la logistique ; à Sei pour nous avoir ouvert les portes de l entrepôt qu il a en gestion et à Yves Mazard pour la mise en relation prolifique. A très bientôt j espère pour de nouvelles collaborations. Documents à joindre en annexe : - Profil des participants ; - Objectifs formation ; - Fiche de présence ; - Appréciations des apprenants. Gestion des stocks // Togo // /5

Maîtriser les bases de la gestion financière

Maîtriser les bases de la gestion financière Gestion financière Maîtriser les bases de la gestion financière Objectifs Identifier les principales étapes du cycle de gestion financière, identifier les outils financiers associés au cycle de gestion

Plus en détail

Former des maçons coffreurs du BTP en Île-de- France

Former des maçons coffreurs du BTP en Île-de- France Former des maçons coffreurs du BTP en Île-de- France ACCENTONIC : Organisme de formation en Île-de-France et sur d autres territoires (Nord-Pas-de-Calais-Picardie, Centre Val de Loire, Pays de la Loire

Plus en détail

PROGRAMME de FORMATION DISPENSÉ EN MAURITANIE FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA POPULATION (FNUAP) RAPPORT SYNTHÈSE D ÉVALUATION

PROGRAMME de FORMATION DISPENSÉ EN MAURITANIE FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA POPULATION (FNUAP) RAPPORT SYNTHÈSE D ÉVALUATION PROGRAMME de FORMATION EN PLANIFICATION OPÉRATIONNELLE ET CONTRÔLE DE PROJET DISPENSÉ EN MAURITANIE POUR LE COMPTE DU FONDS DES NATIONS UNIES POUR LA POPULATION (FNUAP) DU 16 FEVRIER AU 20 MARS 2003 12

Plus en détail

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage

Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage Transcription Webémission Évaluation au service de l apprentissage 00 : 00 ANIMATEUR : Bienvenue à cette série de quatre vidéos portant sur l évaluation du rendement. Depuis de nombreuses années, les enseignants

Plus en détail

1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr. accessible ICI

1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr. accessible ICI Gestion de projet Acquérir les outils et méthodes nécessaires pour mettre en place un dispositif de suivi et d évaluation dans le cadre d un projet: représenter les processus de suivi et d évaluation au

Plus en détail

Fiche entreprise : E11

Fiche entreprise : E11 Fiche entreprise : E11 FONCTION ET CARACTÉRISTIQUES / PERSONNE INTERVIEWÉE La personne interviewée, de sexe masculin, travaille aux ressources humaines et est affectée à temps complet au programme de développement

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs

CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL. Lot 1 : cours individuels. Lot 2 : cours collectifs Centre de Paris Formation Permanente du Centre INRA de Paris CAHIER DES CHARGES FORMATION ANGLAIS PROFESSIONNEL Lot 1 : cours individuels Lot 2 : cours collectifs Contacts : Viviane BOCK Sdar/FPL Tél.

Plus en détail

Leader accompli de l expérience-employé!

Leader accompli de l expérience-employé! Insufflez de l AME MD à votre organisation Jour 1 : Aligner Objectifs et éléments de contenu 1 Un monde en changement 2 Le rôle du leader 3 Aligner l organisation et les équipes Identifier les enjeux et

Plus en détail

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA

L INRA, la formation et moi. Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA L INRA, la formation et moi Un guide pour répondre à toutes les questions que vous vous posez sur la formation à l INRA Pourquoi se former? 4 axes stratégiques pour piloter vos formations Promouvoir les

Plus en détail

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS

APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS APPEL D OFFRES DE SERVICES PROFESSIONNELS POUR L ÉVALUATION D IMPACT DU PROGRAMME NATIONAL LEADERSHIP DE SERVICE 1. L Arche, qu est-ce que c est? ; «L'Arche rassemble des personnes, avec et sans déficience

Plus en détail

L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015

L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015 L agent financier en tant que conseiller stratégique Présentation de l IGF 25 novembre 2015 Préparé par : Présenté par : Bureau du contrôleur général (BCG) Secrétariat du Conseil du Trésor du Canada (SCT)

Plus en détail

communication Construction

communication Construction Les compétences de base et la communication dans le secteur de la Construction Document de présentation Guide et mallette pédagogique Les savoirs de base pour l emploi Formation aux savoirs de base et

Plus en détail

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en

Le guide. pratiques. entreprise. des bonnes. à l intégration en Le guide des bonnes pratiques à l intégration en entreprise La réussite d intégration dans une entreprise dépend essentiellement de deux acteurs : le nouvel embauché et son attitude pour réussir son intégration,

Plus en détail

ESPACES + Guide découverte du portail Web clients de RTE SOMMAIRE

ESPACES + Guide découverte du portail Web clients de RTE SOMMAIRE SOMMAIRE Les nouveautés Gérer vos accès à l espace personnalisé Suivre vos paiements de factures Consulter et télécharger vos données de comptage Suivre les engagements de qualité d électricité Déclarer

Plus en détail

Animation pédagogique

Animation pédagogique Animation pédagogique Proposition d un cadre de réflexion Rédaction Jean- Michel Guilhermet à partir des travaux du groupe EPS 38 - mai 2012 Page 1 Le document précise les professionnelles attendues dans

Plus en détail

Annexe 2: programme des cours de la formation initiale en école

Annexe 2: programme des cours de la formation initiale en école Règlement d organisation des cours interentreprises destinés aux employées et employés de commerce avec certificat fédéral de capacité (CFC) de la branche de formation et d examens Services et administration

Plus en détail

Maîtriser les bases de la gestion financière. 1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr

Maîtriser les bases de la gestion financière. 1 semaine avant le début de la formation session@institutbioforce.fr Gestion financière Maîtriser les bases de la gestion financière Objectifs Profil Identifier les principales étapes du cycle de gestion financière, identifier les outils financiers associés au cycle de

Plus en détail

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT

Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT Bac professionnel comptabilité E.U.R.L ALTITOIT SESSION 2009 SOMMAIRE I.Introduction 1 Pages II. Présentation de l entreprise 2 III. l organigramme de la société 3 IV. Description d un thème comptable

Plus en détail

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT)

PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) PPPE (PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT) SANA SELLAMI sana.sellami@univ-amu.fr 2 PPPE?? P P P E PROJET PERSONNEL PROFESSIONNEL ETUDIANT Projet de vie, professionnel Travail de Groupe Projet de vie,

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015)

DOCUMENT DE RÉFÉRENCE. PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) École de réadaptation Programme de physiothérapie DOCUMENT DE RÉFÉRENCE PROCÉDURES POUR COMPLÉTER LE PORTFOLIO ÉLECTRONIQUE ET DÉFINITION DES COMPÉTENCES TRANSVERSALES (version 2015) Préparé par Direction

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD. 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE LA POLYCLINIQUE CÔTE BASQUE SUD 7 rue Léonce Goyetche 64500 SAINT JEAN DE LUZ Novembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION

Plus en détail

Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode. des Ressources Humaines de votre entreprise.

Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode. des Ressources Humaines de votre entreprise. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur Le Bilan de Compétences / Le Bilan Professionnel Pour vous aider dans la gestion des compétences internes, Apostrof vous propose un mode d emploi pratique

Plus en détail

Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre

Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre DOCUMENT OFFICIEL (version du 29 juin 2012) Formulaire d évaluation de la contribution du personnel-cadre Date de la rencontre initiale : Date de la rencontre de mi-année : Date de la rencontre d'évaluation

Plus en détail

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL

Organisé par la CONFEJES, du 17 au 21 septembre 2012 RAPPORT GENERAL FORMATION DES FORMATEURS EN ENTREPRENARIAT POUR LES CADRES DU MINISTERE DE LA JEUNESSE, DES SPORTS ET DE LA CULTURE (CADRES DE LA DIRECTION GENERALE DE LA JEUNESSE ET DE L AGENCE BURUNDAISE POUR L EMPLOI

Plus en détail

Chapitre 4 Unités de formation (UF)

Chapitre 4 Unités de formation (UF) Chapitre 4 Table des matières 1. But Page 1 2. Processus / unités de formation 2.1 Définition / exemple Page 2 2.2 Objectif des unités de formation Page 2 2.3 Nombre d unités de formation Page 2 2.4 Thèmes

Plus en détail

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité»

«Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» «Dynamique de groupe et gestion de l hétérogénéité» Compte-rendu de la formation Les 16 et 17 novembre 2011 Organisme prestataire : la FOCEL Seine et Marne, Ligue de l Enseignement Intervenante : Céline

Plus en détail

Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes

Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes DDCP-YD/JP- SOUTH (2013) 3 Budapest, 28 octobre 2013 Séminaire de formation euro-arabe Coopération et action pour la participation démocratique des jeunes 29 novembre 6 décembre 2013 Centre européen de

Plus en détail

GUIDE DU FORMATEUR INTERNE «L enquête : approfondissement»

GUIDE DU FORMATEUR INTERNE «L enquête : approfondissement» GUIDE DU FORMATEUR INTERNE «L enquête : approfondissement» CEFOR Ressources humaines Version Février 2013 SOMMAIRE «L enquête : Approfondissement» INTRODUCTION... 3 OBJECTIFS ET ORGANISATION DE LA FORMATION...

Plus en détail

PROJET D ÉTABLISSEMENT

PROJET D ÉTABLISSEMENT PROJET D ÉTABLISSEMENT ECOLE COMMUNALE DE ROSIERES 2011 Projet d établissement de l école communale de Rosières Dans le petit village de Rosières, entourée par la nature, l école communale accueille vos

Plus en détail

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1

PLANIFICATION STRATÉGIQUE. 2014 à 2016. Planification stratégique Consortium en foresterie Version avril 2014 Page 1 PLANIFICATION STRATÉGIQUE 2014 à 2016 Version avril 2014 Page 1 1. INTRODUCTION La forêt occupe une place importante pour la région de la Gaspésie et des Îles-de-la- Madeleine. Par conséquent, les besoins

Plus en détail

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE

GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE GUIDE DU TUTEUR EN ENTREPRISE Pour les employeurs, à partager avec leurs collaborateurs! Le rôle du tuteur dans l entreprise est primordial. Le tuteur est chargé d accueillir, d aider, d informer et de

Plus en détail

APP1 : Enquêtes sur les éclosions et prise en charge

APP1 : Enquêtes sur les éclosions et prise en charge APP1 : Enquêtes sur les éclosions et prise en charge But L objectif du module est de présenter les principes fondamentaux et les étapes des enquêtes sur et de la gestion des éclosions. Le matériel d apprentissage

Plus en détail

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Questionnaire préalable à la demande de V.A.E.

V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Questionnaire préalable à la demande de V.A.E. V.A.E VALIDATION DES ACQUIS DE L EXPERIENCE Questionnaire préalable à la demande de V.A.E. Dossier de demande de recevabilité Ce questionnaire V.A.E constitue la toute première étape dans le processus

Plus en détail

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique

La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique La rédaction du rapport d expérience en situations d accompagnement : Guide méthodologique Ce rapport est à rédiger à la fin de votre parcours de formation. Il conditionne l obtention du diplôme. Il est

Plus en détail

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps)

PREMIÈRE SECTION. Sensibilisation à la démarche d apprentissage. La préparation (1 er temps) PREMIÈRE SECTION Sensibilisation à la démarche d apprentissage La préparation (1 er temps) Motivation à l apprentissage Activation des connaissances antérieures Exploration de l objet d apprentissage La

Plus en détail

ORGANISME DE FORMATION EN COMPETENCES RELATIONNELLES. Réunion - Alliance

ORGANISME DE FORMATION EN COMPETENCES RELATIONNELLES. Réunion - Alliance ORGANISME DE FORMATION EN COMPETENCES RELATIONNELLES Réunion - Alliance Sommaire Présentation de la Société Réunion Alliance P 3. Quelle formation choisir? P 4. Quel outil et quelle mise en pratique? P

Plus en détail

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement

Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement Mireille Houart Juillet 2013 Évaluation du séminaire de méthodologie pour les étudiants en étalement 1. Contexte En 2012-2013, suite à la réforme et à la demande de la Faculté de médecine, un séminaire

Plus en détail

NOS FORMATIONS VEDETTES

NOS FORMATIONS VEDETTES NOS FORMATIONS VEDETTES 1. Communication interpersonnelle au bureau 2. Productivité et Efficacité Professionnelles 3. Planifier et concevoir une formation 4. Lean SixSigma 5. Communication orale et rédaction

Plus en détail

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels

Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Les gens Les partenariats Le savoir Compétences et emploi Bureau de l alphabétisation et des compétences essentielles Initiatives sur les compétences essentielles des conseils sectoriels Études de cas

Plus en détail

L Inspection des personnels

L Inspection des personnels Besançon le 15 septembre 2014 NOTE de Service N 3 Circonscription BESANCON 1 Luc GROSJEAN, Inspecteur 03 81 65 48 53 03 81 83 50 61 luc.grosjean@ac-besancon.fr Direction des Services Départementaux de

Plus en détail

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire

DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S. Travail de fin d études en didactique universitaire DOSSIER DES ENSEIGNANT-E-S Travail de fin d études en didactique universitaire Magali Muller Bastien Walliser Septembre 2009 CHOIX D UNE PROBLEMATIQUE L étape choix d une problématique comprend les documents

Plus en détail

2.1 J approfondis ma réflexion

2.1 J approfondis ma réflexion Je sais ce que je veux faire, mais j ai besoin de mieux savoir comment m y prendre. Quelles sont les étapes? Quelles sont les questions à se poser? Qui va pouvoir m aider? 2.1 J approfondis ma réflexion

Plus en détail

Les nouveaux dispositifs pédagogiques. Dr PAGONIS Responsable TICE

Les nouveaux dispositifs pédagogiques. Dr PAGONIS Responsable TICE Les nouveaux dispositifs pédagogiques Dr PAGONIS Responsable TICE Les NTIC (nouvelles technologies de l information et de la communication) se placent comme facilitateur de la communication, de la coordination

Plus en détail

Programme de formation

Programme de formation Programme de formation Communiquer autrement pour mieux coopérer Cursus d approfondissement Formation à une communication et à un management relationnel basés sur la confiance et la clarté Cursus d approfondissement

Plus en détail

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009»

RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» RÉSULTATS DES ÉVALUATIONS DU PROGRAMME «J APPRENDS EN FAMILLE 2009» Au départ, les participants du programme devaient remplir un questionnaire d entrée afin de nous faire part de leurs habitudes de vie

Plus en détail

PARCOURS TREMPLIN MANAGER Tout employé d un site logistique ayant dans le cadre de son activité professionnelle la responsabilité quotidienne du management d une équipe 10 jours 7,5 heures 8 à 14 Professionnaliser

Plus en détail

Profil de formation et des prestations part 1 pour la formation initiale en entreprise Employé/Employée de commerce CFC «Services et administration»

Profil de formation et des prestations part 1 pour la formation initiale en entreprise Employé/Employée de commerce CFC «Services et administration» Profil de formation et des prestations part 1 pour la formation initiale en entreprise Employé/Employée de commerce CFC «Services et administration» Personne en formation: Nom/Prénom Date de naissance:

Plus en détail

DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Opérateur»

DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Opérateur» DISPOSITIF DE PROFESSIONNALISATION DE LA FILIERE LOGISTIQUE «DE L OPERATEUR AU MANAGER» PARCOURS DE FORMATION «Opérateur» 1 N du Parcours : PTCO DURÉE : 5 jours ORGANISMES / FORMATEUR AFTRAL SEPIA Université

Plus en détail

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE

FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE FORMATION EN QUALITE-MÉTHODES NORMES ET SYSTEMES DE MANAGEMENT DE LA QUALITE STRATEGIE, ORGANISATION ET MANAGEMENT D ENTREPRISE Page 2 FORMATION PERSONNALISEE Evaluation du besoin Ecoute de votre besoin

Plus en détail

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines

NTRODUCTION. Guide de gestion des ressources humaines NTRODUCTION Le cycle de formation s intègre au cœur du processus de gestion des ressources humaines et, de ce fait, est fortement lié aux orientations des entreprises. La formation du personnel est un

Plus en détail

Acquérir les outils nécessaires à la gestion quotidienne d une base logistique

Acquérir les outils nécessaires à la gestion quotidienne d une base logistique Acquérir les outils nécessaires à la gestion quotidienne d une base logistique Objectifs Savoir assurer la maintenance et l utilisation des équipements techniques : parc véhicule, informatique, énergie,

Plus en détail

Gestion de la Chaine d Approvisionnement et de Distribution des contraceptifs et des produits de la santé de la reproduction (SR)

Gestion de la Chaine d Approvisionnement et de Distribution des contraceptifs et des produits de la santé de la reproduction (SR) Conférence «Population, développement etplanification familiale en Afrique de l Ouest francophone : l urgence d agir», Ouagadougou 8-10 février 2011 Gestion de la Chaine d Approvisionnement et de Distribution

Plus en détail

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante

Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Synthèse du projet de l association SEVE pour la gestion et l animation en Délégation de Service Public de l Espace Vie Etudiante Juin 2012 INTRODUCTION L'association «Savoirs, Émancipation, Vie Étudiante»

Plus en détail

RAPPORT GLOBAL. Diagnostic Environnemental et Opportunités de Minimisation DEOM

RAPPORT GLOBAL. Diagnostic Environnemental et Opportunités de Minimisation DEOM RAPPORT GLOBAL Sur le Diagnostic Environnemental et Opportunités de Minimisation DEOM Programme de Renforcement de capacité en termes de compétitivité verte dans la région méditerranéenne Réf : CAR/PP_GRECO:

Plus en détail

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de :

Foire aux questions. La mission générale de ce Partenariat mondial de la société civile, tel que convenu par les membres en 2011, est de : Foire aux questions Pourquoi avons nous besoin d une nouvelle stratégie? La stratégie 2014 2016 de Filles, Pas Epouses, qui a été élaborée en concertation avec les membres, s achève à la fin de cette année.

Plus en détail

4. Mes deux bilans séjour en entreprise

4. Mes deux bilans séjour en entreprise RAPPORT DE STAGE ENTREPRISE 1 : 1- Sommaire Page.1 2- Introduction Page.2 3- Présentation de l'entreprise Page.3 4- Fonctionnement de l'entreprise et l organisation de l entreprise Page.4 5- L'entreprise

Plus en détail

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE :FORMATION EN MANAGEMENT DES PROJETS (Préparation à la certification CAPM)

TERMES DE RÉFÉRENCE AXE :FORMATION EN MANAGEMENT DES PROJETS (Préparation à la certification CAPM) REPUBLIQUE TUNISIENNE --*-- MINISTERE DE L ENSEIGNEMENT SUPERIEUR, DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE, DES TECHNOLOGIES DE L INFORMATION ET DE LA COMMUNICATION TERMES DE RÉFÉRENCE AXE :FORMATION EN MANAGEMENT

Plus en détail

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales

AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales AMO Elaboration du Schéma Régional des Formations Sanitaires et Sociales Groupe de travail 2 : Naissance, petite enfance et aide sociale Dijon, le vendredi 5 avril 2013 Personnes présentes Cf. annexe.

Plus en détail

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité

Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes. Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour adultes Programme de contrôle de la qualité: Outil d auto-évaluation de la qualité Direction des services communautaires d apprentissage pour

Plus en détail

LIVRET DE FORMATION DE L ELEVE EN MILIEU PROFESSIONNEL

LIVRET DE FORMATION DE L ELEVE EN MILIEU PROFESSIONNEL LIVRET DE FORMATION DE L ELEVE EN MILIEU PROFESSIONNEL Examen : BACCALAUREAT PROFESSIONNEL Spécialité : GESTION ADMINISTRATION Session : 201. Lieux de formation Période 1 du / / 20 au / / 20 à Période

Plus en détail

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences de formateur et tuteur. 9, rue Colette Besson 32000 Auch

Centre de la Pédagogie et de la Formation. Développer ses compétences de formateur et tuteur. 9, rue Colette Besson 32000 Auch Centre de la Pédagogie et de la Formation Développer ses compétences de formateur et tuteur Centre de la Pédagogie et de la Formation 9, rue Colette Besson 32000 Auch Tél. 06.46.67.37.86 contact@cpf-formation.eu

Plus en détail

Fiche informative sur l'action

Fiche informative sur l'action Fiche informative sur l'action Titre de l'action : Construire un projet personnel et professionnel d orientation au collège : livret d accompagnement à l orientation des classes de Quatrième et Troisième

Plus en détail

Le rapport à l'apprentissage en formation continue. Résultats d'une étude de cas d'une formation de formateurs de l'université de Genève

Le rapport à l'apprentissage en formation continue. Résultats d'une étude de cas d'une formation de formateurs de l'université de Genève Book Chapter Le rapport à l'apprentissage en formation continue. Résultats d'une étude de cas d'une formation de formateurs de l'université de Genève BOSSET, Isabelle Anne Reference BOSSET, Isabelle Anne.

Plus en détail

Guide pour la formation pratique d informaticiennes et d informaticiens

Guide pour la formation pratique d informaticiennes et d informaticiens Guide pour la formation pratique d informaticiennes et d informaticiens Genève mai 2005 Sommaire 1. Introduction... 3 1.1 REFERENCES A L ORDONNANCE FEDERALE...3 1.2 CONSEQUENCES POUR LES FORMATEURS...3

Plus en détail

LES MODALITES DE DEROULEMENT DU STAGE L EVALUATION

LES MODALITES DE DEROULEMENT DU STAGE L EVALUATION LES MODALITES DE DEROULEMENT DU STAGE L EVALUATION I Comment trouver un stage? Quels sont vos interlocuteurs? Un plateforme stages et emplois a été mise en place pour les étudiants d Ingémédia (http://stages.ingemedia.net).

Plus en détail

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans!

Notre ambition : devenir un acteur principal de l immobilier en France, d ici 5 ans! LE MOT DU FONDATEUR : Laurent KOEHLER Depuis 2002, les agences KOEHLER IMMOBILIER n ont cessé de prendre des parts de marché dans un contexte concurrentiel toujours plus difficile, et des exigences clients

Plus en détail

Développement durable Démarche QSE Page 8 Réduction des gaz à effet de serre Page 9

Développement durable Démarche QSE Page 8 Réduction des gaz à effet de serre Page 9 Catalogue des formations 21 septembre 2012 Démarche qualité ISO 9001: 2008 Page 2 EN 9100 : 2009 (aéronautique) Page 3 ISO TS 16949 (automobile) Page 4 EFQM Page 5 Audit interne Page 6 Audit fournisseur

Plus en détail

Migrer de Parcours 3 vers i-milo. Livret 4 Offre de formation

Migrer de Parcours 3 vers i-milo. Livret 4 Offre de formation Migrer de Parcours 3 vers i-milo Livret 4 Offre de formation Juin 2014 Contacts Equipe projet i-milo River Ouest 80 quai Voltaire 95877 Bezons cedex Tel. : +33 (0)1 73 26 00 00 contact@i-milo.fr Octobre

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE ANNEXE VI DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE MINISTÈRE CHARGÉ DE LA SANTÉ DIPLÔME D ÉTAT DE MANIPULATEUR D ÉLECTRORADIOLOGIE MÉDICALE PORTFOLIO DE L ÉTUDIANT (document à tenir

Plus en détail

Baccalauréat professionnel COMMERCE

Baccalauréat professionnel COMMERCE Le guide du tuteur année terminale Préparer l évaluation Les situations d évaluation L action de promotion / animation Les documents d évaluation Guide du tuteur Bac Pro Commerce Page 1 Préparer l évaluation

Plus en détail

Dossier des documents de suivi formatif des stages

Dossier des documents de suivi formatif des stages Filières secondaires Dossier des documents de suivi formatif des stages Haute Ecole Pédagogique Documents à l usage des étudiants et des praticiens formateurs Version: 17.08.2010 Pour désigner les personnes,

Plus en détail

Module 2 : Communication interne et externe des Comités Paysans Forêt

Module 2 : Communication interne et externe des Comités Paysans Forêt Module 2 : Communication interne et externe des Comités Paysans Forêt 1. Précision du sujet Ce module fait parti d une série des modules pour la mobilisation de la population locale et particulièrement

Plus en détail

Profil des compétences génériques d un conseiller agricole

Profil des compétences génériques d un conseiller agricole Profil des compétences génériques d un conseiller agricole Réalisé par M. Gaétan Lehouillier, Consultant en ressources humaines Groupe Conseil Progesco inc. 18 avril 2007 Ce projet a été réalisé dans le

Plus en détail

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015

Formation. «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Formation «Chef d entreprise, votre métier c est diriger!» Saint-Gaudens Novembre 2014 janvier 2015 Vous souhaitez sécuriser votre activité? Évaluer rapidement la rentabilité de vos produits et services

Plus en détail

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale de

Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale de Ordonnance du SEFRI sur la formation professionnelle initiale de logisticienne/logisticien avec attestation fédérale de formation professionnelle (AFP)* du 9 novembre 2015 95511 Logisticienne AFP/Logisticien

Plus en détail

Rapport de formation

Rapport de formation ELODIE RESSOUCHES FORMATRICE TICE&FLE FORMATIONS FLE Des formations professionnelles pour les acteurs du français langue étrangère www.formationsfle.fr elodie@formationsfle.fr Rapport de formation «Concevoir

Plus en détail

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉTABLISSEMENT MÉDICAL DE LA TEPPE 26600 TAIN-L HERMITAGE

COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉTABLISSEMENT MÉDICAL DE LA TEPPE 26600 TAIN-L HERMITAGE COMPTE-RENDU D ACCRÉDITATION DE L ÉTABLISSEMENT MÉDICAL DE LA TEPPE 26600 TAIN-L HERMITAGE Septembre 2003 SOMMAIRE COMMENT LIRE LE «COMPTE-RENDU D ACCREDITATION»... p.3 PARTIE 1 PRESENTATION DE L ETABLISSEMENT

Plus en détail

Comment Former votre Personnel au Vin?

Comment Former votre Personnel au Vin? Comment Former votre Personnel au Vin? Gratuitement grâce au DIF Formez vos équipes au vin, pour : Mieux vendre le vin auprès de vos clients Motiver votre personnel par une formation reconnue Augmenter

Plus en détail

EAD, ENVIRONNEMENT COMPLÉMENTAIRE DE L ENSEIGNEMENT ACTUEL

EAD, ENVIRONNEMENT COMPLÉMENTAIRE DE L ENSEIGNEMENT ACTUEL Dijon 2008 EAD, ENVIRONNEMENT COMPLÉMENTAIRE DE L ENSEIGNEMENT ACTUEL Emma Requejo Hochschule Luzern -Technik & Architektur et BBZS - Wirtschaft, Informatik und Technik Résumé Cette présentation relève

Plus en détail

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014

Cahier de stage. Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme. Hiver 2014 Cahier de stage Techniques d intégration multimédia Cégep de Saint-Jérôme Hiver 2014 Réalisé par l équipe des professeurs Département des techniques d intégration multimédia du Cégep de St-Jérôme 455,

Plus en détail

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015

CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 CAHIER DES CHARGES Action Collective Régionale 2015 "Les nouveaux outils pédagogiques en formation ouverte et à distance " COMMANDITAIRE UNIFAF est l Organisme Paritaire Collecteur Agréé de la Branche

Plus en détail

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV

Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Réflexion sur la formation des enseignants à partir des expériences du pilotage du Projet des Étoiles (1.3.3) du CELV Le Projet des Étoiles est l un des projets à moyen terme du CELV axé sur les nouvelles

Plus en détail

Catalogue des Formations

Catalogue des Formations Catalogue des Formations 2016 PREFACE Former, notre métier, DAVRIL FORMATION organisme référencé par l INRS et participe à l animation de réseau de la CARSAT Midi-Pyrénées. Ses formateurs, spécialisés,

Plus en détail

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat

Aide-Mémoire. Nouvelles approches de réforme, d innovation et de modernisation des services publics et des institutions de l Etat African Training and Research Centre in Administration for Development المرآز الا فريقي للتدريب و البحث الا داري للا نماء Centre Africain de Formation et de Recherche Administratives pour le Développement

Plus en détail

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES

CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES CREPS DU CENTRE 48, avenue du Maréchal Juin 18000 BOURGES ******************** Cahier des clauses techniques particulières - C.C.T.P. - Objet du marché : ACQUISITION D UNE APPLICATION DE GESTION DE L ACTIVITE

Plus en détail

RAPPORT NATIONAL SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉDUCATION. Propositions relatives à la préparation des rapports pour 2008

RAPPORT NATIONAL SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉDUCATION. Propositions relatives à la préparation des rapports pour 2008 ED/BIE/CONFINTED/48/RN Genève, 7 décembre 2007 Original : anglais RAPPORT NATIONAL SUR LE DÉVELOPPEMENT DE L ÉDUCATION Propositions relatives à la préparation des rapports pour 2008 A. INTRODUCTION 1.

Plus en détail

L immobilier en couleur

L immobilier en couleur La Méthode Arc-en-Ciel L immobilier en couleur A ujourd hui, la compétition entre réseaux et agences est de plus en plus intense. Les vendeurs, comme les acheteurs, sont tous mieux informés. Le savoir-faire

Plus en détail

SANOU David Luther ; formateur

SANOU David Luther ; formateur RAPPORT DE FORMATION DES RESPONSABLES DE SIX GROUPEMNTS DE PRODUCTEURS DU VILLAGE D OUORO SUR L ENTREPRENEURIAT AGRICOLE ET LES TECHNIQUES SIMPLIFIEES DE PLANIFICATION. SANOU David Luther ; formateur Mars

Plus en détail

Rapport d évaluation de la licence professionnelle

Rapport d évaluation de la licence professionnelle Section des Formations et des diplômes Rapport d évaluation de la licence professionnelle Etudes et projets d'organisation de l Université de Haute-Alsace Vague C 2013-2017 Campagne d évaluation 2011-2012

Plus en détail

Vérification de suivi auprès de l Agence spatiale canadienne

Vérification de suivi auprès de l Agence spatiale canadienne 9 Vérification de suivi auprès de l Agence spatiale canadienne Table des matières Vérification de suivi auprès de l Agence spatiale canadienne Résumé... 155 Introduction...156 L Agence spatiale canadienne...

Plus en détail

Outil web de sensibilisation à la violence au travail : qu en disent les internautes 18 mois après son lancement?

Outil web de sensibilisation à la violence au travail : qu en disent les internautes 18 mois après son lancement? Montréal, le 27 mai 2016 Outil web de sensibilisation à la violence au travail : qu en disent les internautes 18 mois après son lancement? La violence au travail est une réalité quotidienne dans de nombreux

Plus en détail

Résumé de la recherche

Résumé de la recherche Résumé de la recherche Évaluation du développement et de l apprentissage des élèves des établissements proposant le Programme primaire du Baccalauréat International Ce résumé a été élaboré par le service

Plus en détail

Présentation des Principes fondamentaux de la communication

Présentation des Principes fondamentaux de la communication Présentation des Principes fondamentaux de la communication Voici les Principes fondamentaux de la communication un atelier modulaire! L objectif de cette ressource est de fournir aux animateurs les outils

Plus en détail

e ntretien professionnel côté sa l A rié

e ntretien professionnel côté sa l A rié e ntretien professionnel côté sa l A rié se prendre au je de son avenir professionnel Collection entreprise EntrE tie n profe ssionne l l opportunité de jouer le j e moment d échange avec votre employeur,

Plus en détail

Stage en entreprise - classes de 3 e -

Stage en entreprise - classes de 3 e - Collège La Cerisaie Stage en entreprise - classes de 3 e - Collège la Cerisaie - Charenton-le-pont Année scolaire 2013-2014 L'intégralité de ce document est téléchargeable sur l'ent*, page «livret d accueil»

Plus en détail

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012.

Introduction. Date d application Les normes et modalités d évaluation entrent en vigueur à compter du 30 août 2012. Proposé par le conseil de participation enseignante À sa rencontre du 29 avril 2013 Approuvé par la direction, Chantal Beauchemin Le conseil d établissement a été informé lors de la séance du 9 mai 2013

Plus en détail

Catalogue de formations

Catalogue de formations Catalogue de formations Portail Qualité nouvelle version Septembre 2012 Catalogue formations Septembre 2012 Portail Qualité Nouvelle Version 1 INTRODUCTION... 3 1.1 OBJECTIF DU DOCUMENT... 3 1.2 CONTENU

Plus en détail

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal

Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Renseignements pour les Manitobains handicapés Avertissement légal Les renseignements contenus dans le présent document sont fournis uniquement à titre d information. Bien que le gouvernement du Manitoba

Plus en détail

ÉVALUATION DES FORMATIONS

ÉVALUATION DES FORMATIONS ÉVALUATION DES FORMATIONS SUIVIES PAR LES GESTIONNAIRES DES ÉTABLISSEMENTS DE SANTÉ DE LA RÉGION DE CHAUDIÈRE-APPALACHES EN GESTION DU CHANGEMENT, GESTION DE PROJET ET EN LEAN MANAGEMENT Suzanne Pelletier,

Plus en détail