DTZ Research. Property Times Paris T Un marché de petites transactions. 13 Janvier Sommaire. Auteur. Contacts

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "DTZ Research. Property Times Paris T4 2013 Un marché de petites transactions. 13 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts"

Transcription

1 Property Times Paris T4 213 Un marché de petites transactions 13 Janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Auteur Massinissa Fedala Chargé d études +33 () Contacts Delphine Mahé Responsable des Etudes France +33 () Magali Marton Head of EMEA Research +33 () Hans Vrensen Global Head of Research +44 () Avec m² de demande placée en 213, le marché des bureaux parisiens enregistre une baisse d activité de 19% en un an, légèrement mieux que la baisse de 25% du marché francilien sur la même période. Paris Centre Ouest (hors QCA) est le seul sous-marché à tirer son épingle du jeu, avec un volume placé en progression de 49% en un an à la faveur de deux transactions d envergure. Celle du TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE de PARIS sur 29 m² dans la ZAC, en développement, de Clichy-Batignolles dans le 17 ème arrondissement est la plus importante de l année. L ensemble des autres sous-marchés enregistrent des baisses plus ou moins marquées de leur activité, de -6% pour Paris QCA à -46% pour Paris 5/6/7. Paris 14/15 enregistre même une chute encore plus sévère de son activité (-62% en un an) ; ce recul doit cependant être pondéré par une transaction exceptionnelle réalisée en 212. Si les segments des petites et moyennes surfaces ont bien performé, les transactions d envergure ont fait défaut avec seulement 137 m² commercialisés, soit moitié moins qu en 212. Le stock d offre immédiate s est légèrement regarni avec 83 m² disponibles sur l ensemble de la capitale fin 213, soit une progression de 9% en un an. Le taux de vacance (4,9%) reste néanmoins parmi les plus faibles à l échelle des grandes capitales européennes. La plupart des secteurs doivent faire face à une pénurie d offre de première main et/ou de grand gabarit. Les projets spéculatifs ont fait leur retour sur le marché parisien avec 142 m² encore disponibles sur les 329 m² aujourd hui en chantier à l échelle de la capitale. Si les valeurs locatives de seconde main sont, dans l ensemble, restées stables, les valeurs les plus élevées, pour des surfaces de première main dans le QCA, n atteignent plus les sommets de 212. Le recul est important avec une valeur moyenne de première main à 62 /m²/an contre 725 /m²/an en DTZ Research

2 Paris T4 213 Contexte économique Une économie sans moteur Alors que l activité économique de la zone Euro montre de sérieux signes de reprise avec une progression de l indicateur composite PMI Markit depuis plusieurs mois - la France reste à la traine et apparaît aujourd hui comme la seule économie des 4 géants de la zone à enregistrer une baisse de son activité au 4 ème trimestre. Après un recul du PIB de,1% au 3 ème trimestre, l INSEE table sur une légère reprise au 4 ème trimestre 213 (+,4%). Ce rebond, pour partie mécanique et conjoncturel - les ménages ayant précipité certains achats en prévision de la hausse de la TVA au 1 er janvier 214, et du durcissement du bonus-malus automobile- ne devrait pas être suivi d effets avec une croissance quasi nulle anticipée sur la 1 ère moitié de 214, avec,2% de croissance attendue aux 1 er et 2 ème trimestres 214 (graphique 1). L ensemble des moteurs de l économie française sont grippés. La consommation des ménages ne décolle pas dans un environnement incertain où le pouvoir d achat en baisse côtoie un taux de chômage toujours élevé. Le moral des ménages ne montre aucun signe d amélioration, évoluant, mois après mois, bien en-deçà de son niveau de longue période (graphique 2). Le pessimisme des ménages français atteint même des niveaux historiquement élevés en ce qui concerne les perspectives d évolution de niveaux de vie. L investissement des entreprises ne montre pas davantage de dynamisme, en recul de,6% au 3 ème trimestre, dans un contexte de taux de marge au plus bas depuis trente ans. Là encore, le climat des affaires ne laisse pas augurer d évolution positive significative (graphique 2). Le taux de chômage ne faiblit pas Objectif phare du gouvernement, l inversion de la courbe du chômage semble inatteignable, même à moyen terme, dans un contexte de croissance molle. L INSEE anticipe même une hausse du taux de chômage d ici à juin, pour atteindre 11% de la population active, contre 1,9% aujourd hui. Si la mise en place du crédit d impôt compétitivité et emploi (CICE) devrait déboucher, d après les estimations, sur la création de 3 emplois, ce dispositif ne permettra que de ralentir la hausse du chômage, qui ne devrait se stabiliser qu à partir de l été 214. Graphique 1 Croissance du PIB en France, % 1,5 1,,5, -,5-1, -1,5-2, Source : INSEE Graphique 2 Enquêtes de conjoncture Climat des affaires Moral des ménages Source : INSEE Graphique 3 Demandeurs d emploi en France, milliers, catégorie A Source : Pôle Emploi 1 Demandeurs d emploi, sans activité, tenu de faire des actes positifs de recherche d emploi Property Times 2

3 Paris T4 213 Synthèse Paris Paris n échappe pas au ralentissement En ligne avec un marché francilien en perte de vitesse (-25% en un an), le marché parisien n échappe pas au ralentissement général de l activité, avec m² de bureaux commercialisés en 213, soit une baisse de 19% en un an. A l exception de Paris Centre Ouest (hors QCA), en hausse de 49% sur un an grâce à deux transactions d envergure, tous les sous-marchés parisiens enregistrent un recul plus ou moins marqué de leur demande placée, de -6% pour le QCA à -46% pour 5/6/7. Paris 14/15 enregistre une baisse encore plus prononcée (-62% sur un an) mais qui doit être pondérée par la transaction exceptionnelle du MINISTERE DE LA DEFENSE sur 135 m² de bureaux en 212. Alors que les segments des petites et des moyennes surfaces ont enregistré des performances en ligne avec celles de 212, avec respectivement et m² commercialisés, les transactions d envergure ont fait défaut cette année avec seulement 13 7 m² commercialisés, soit moitié moins qu en 212. La transaction la plus importante de l année est à mettre au crédit du TRIBUNAL DE GRANDE INSTANCE de PARIS qui s est engagé sur un ensemble de 29 m² à construire sur la ZAC Clichy-Batignolles dans le 17 ème arrondissement. Le secteur public a donc signé les transactions les plus importantes ; néanmoins, les cabinets de conseil et juridiques, impliqués dans un tiers des transactions, demeurent les principaux animateurs du marché parisien. Peu d offres d envergure Le stock d offres s est légèrement regarni, avec 83 m² disponibles sur l ensemble de la capitale fin 213, soit une progression de 9% en un an. Le taux de vacance (4,9%) reste néanmoins parmi les plus faibles à l échelle des grandes capitales européennes. La plupart des secteurs parisiens doivent faire face à une pénurie d offre de première main et/ou de grand gabarit. Baisse des valeurs de première main Avec une moyenne de 499 /m²/an, le loyer moyen des bureaux de première main à Paris enregistre, après plusieurs années de hausse, un recul de 5% en un an. Le QCA est le secteur le plus touché avec des valeurs top à 75 /m²/an pour 213, loin des sommets atteints en 212 (entre 8 et 84 /m²/an). Graphique 4 Demande placée à Paris, en milliers de m² Graphique 5 Taux de vacance à Paris 8% 6% 4% 2% % Graphique 6 Paris QCA + PCO Paris Nord-Est Paris Sud Evolution des valeurs locatives de 1 ère main à Paris, /m²/an Paris QCA Paris Nord-Est Paris Sud Paris Ile-de-France Paris QCA Paris Nord-Est Paris Sud Property Times 3

4 Paris T4 213 Paris QCA Le QCA fait de la résistance Avec m² placés en 213, le marché des bureaux de Paris QCA enregistre une légère baisse de son activité (-6%) par rapport à 212. Ce recul doit-être relativisé dans un marché francilien en perte de vitesse, avec une demande placée en baisse de 25% sur un an à l échelle de la région. Le marché du QCA s installe durablement dans un cycle baissier entamé en 21 (graphique 7). Si les surfaces intermédiaires ont bien résisté d une année sur l autre (-2% en un an), les petites surfaces, inférieures à 1 m², restent le cœur du marché du QCA avec 9 transactions sur 1 et plus de la moitié des surfaces commercialisées (tableau 1). A l inverse, les transactions d envergure restent rares avec 7 transactions supérieures à 5 m² en 213, pour une surface totale de 48 8 m² commercialisés, un volume qui ne cesse de reculer depuis 3 ans. La transaction la plus importante de l année a été l œuvre de la BANQUE PUBLIQUE D INVESTISSEMENT qui s est engagée sur 1 5 m² de bureaux rénovés au «6-8 Boulevard Haussmann». Avec respectivement 45 et 59 m² de surfaces de bureaux consommées en 213, les entreprises de la banque-assurance et les cabinets de conseil restent les principaux animateurs du marché du QCA. La signature de CHRISTIAN DIOR au mois de novembre, sur m² au sein de l ensemble «Capital 8», vient clôturer une année particulièrement dynamique pour les enseignes de mode, impliquées dans plusieurs transactions d envergure : HERMES (5 462 m²), LACOSTE (3 23 m²), SANDRO (2 621 m²) ou encore HUGO BOSS (2 5 m²). Chute de la valeur prime Les loyers prime et plus généralement de première main ont enregistré un recul marqué après plus de 3 années de hausse continue. A respectivement 745 et 625 /m²/an, les loyers prime et de 1 ère main sont revenus à leur niveau de 29/21 (graphique 8). Les sommets atteints en 212, à plus de 8 /m²/an sont restés inexplorés en 213. Les valeurs locatives de seconde main sont, quant à elles, restées relativement stables, en 213, à 57 /m²/an sur l ensemble de l année. Cette moyenne cache de grandes disparités : de plus de 7 /m²/an sur des surfaces rénovées autour des Champs-Elysées à moins de 35 /m²/an sur des surfaces en état d usage dans le quartier de la gare St-Lazare. Graphique 7 Demande placée à Paris QCA, en milliers de m² Tableau 1 Segmentation de la demande placée par tranche de surface Tranche de surface 213 Part Evol. sur un an Moins de 1 m² m² 51% -7% De 1 à 5 m² 18 8 m² 34% -2% Plus de 5 m² 48 8 m² 15% -11% Surface totale m² 1% -6% Graphique 8 Evolution des valeurs locatives à Paris QCA, /m²/an T1 T2 T3 T4 Loyer prime Loyer moyen de 2nde main Loyer moyen de 1ère main Property Times 4

5 Paris T4 213 Des offres exceptionnelles pour clôturer l année Avec 378 m² disponibles fin 213, le stock d offre immédiate de Paris QCA poursuit sa progression (+11% en un an), revenant à son niveau de 21 (graphique 9). Si l offre est restée relativement stable tant sur les segments des petites et moyennes surfaces, les disponibilités ont progressé de 25% en un an sur le segment les gabarits supérieurs à 5 m². Alors que ce segment de surface ne représentait que 59 m² disponibles fin 211, il concentre aujourd hui près de 1 m² vacants. L arrivée sur le marché, en fin d année, de deux offres exceptionnelles par leur taille explique pour grande partie ce rebond de l offre disponible sur les grandes surfaces : 33 m² restructurés sur le «33 rue Lafayette» et 18 8 m² rénovés sur le «Tivoli», toutes deux dans le 9 ème arrondissement. Plus de 2 m² de surfaces libérées en 214 Avec un taux de vacance de 5,4% fin 213 (graphique 1), le secteur du QCA reste globalement en-deçà de la moyenne francilienne. L offre reste composée pour plus de deux tiers de surfaces de seconde main, essentiellement inférieures à 5 m². A court terme, le renouvellement de l offre passera essentiellement par les libérations de petites surfaces, avec plus de 2 m² qui vont alimenter le marché en 214. Beaucoup de projets, peu de chantiers Alors que les années fastes, 25-28, voyaient plus de 1 m² de bureaux livrés annuellement, ce volume est tombé à 32 m² depuis 29. Si les grues restent rares, avec seulement 56 5 m² aujourd hui en chantier sur Paris Centre Ouest (QCA inclus), près de 14 m² disposent de leurs autorisations administratives. Le rebond des mises en chantier se fait donc attendre mais 213 aura néanmoins marqué le retour des opérations en blanc. Ainsi, les 11 m² du «26 Drouot», actuellement en cours de restructuration, sont disponibles à la location. En incluant les opérations dotées de permis de construire, près de 15 m² de surfaces de première main, encore disponibles, pourraient venir alimenter le marché de Paris Centre Ouest en surfaces neuves d ici à 216 (graphique 11). Graphique 9 Offre immédiate à Paris QCA, en milliers de m² Sources : Immostat, DTZ Research Graphique 1 Taux de vacance 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % Sources : Immostat, DTZ Research Graphique 11 Moins de 1 m² De 1 à 5 m² Plus de 5 m² Disponibilités de première main (de plus de 5 m²) certaines et probables à Paris QCA, en milliers de m² Source : DTZ Research Paris QCA Paris Ile-de-France Paris QCA Paris Centre-Ouest (Hors QCA) Property Times 5

6 Paris T4 213 Paris Nord-Est Fin d année difficile Après un bon démarrage, avec 33 5 m² commercialisés au 1 er trimestre, le marché des bureaux de Paris Nord-Est a vu son rythme de commercialisation s essouffler au fil de l année, pour finir avec 13 5 m² placés au 4 ème trimestre, soit le volume trimestriel le plus faible enregistré depuis plus de 4 ans (graphique 12). Au final, avec 85 m² de demande placée sur l ensemble de l année 213, le marché de Paris Nord-Est enregistre une baisse de 26% en un an, en ligne avec un marché parisien en recul de 19% sur la même période. L activité s est équitablement répartie entre arrondissements centraux (3/4/1/11 èmes ) et périphériques (18/19/2 èmes ) avec respectivement 4 7 et 44 3 m² commercialisés. Si l activité est relativement stable depuis trois ans sur les arrondissements périphériques, le volume de demande placée a été divisé par deux entre 211 et 213 sur les arrondissements centraux. Les transactions d envergure qui, depuis 5 ans, représentaient en moyenne 4 m² commercialisés chaque année, ont quasiment disparu en 213 avec en tout et pour tout une seule transaction : 15 3 m² pris à bail par le RECTORAT DE PARIS dans l immeuble «Visalto», en cours de construction, dans le 19ème arrondissement. Les organismes publics ou parapublics sont des acteurs importants sur ce secteur, notamment sur le segment des grandes transactions. Cependant, les principaux animateurs du marché restent les cabinets de conseil et les agences de communication, impliqués dans la moitié des transactions recensées en 213. Ces entreprises se concentrent quasi exclusivement dans les arrondissements centraux, sur des surfaces inférieures à 5 m². Graphique 12 Demande placée à Paris Nord-Est, en milliers de m² Tableau 2 Segmentation de la demande placée par tranche de surface Tranche de surface 213 Part Evol. sur un an Moins de 1 m² 42 7 m² 5% -2% De 1 à 5 m² 27 m² 32% -7% Plus de 5 m² 15 3 m² 18% -52% Surface totale 85 m² 1% -26% Graphique 13 T1 T2 T3 T4 Evolution des valeurs locatives à Paris Nord-Est, /m²/an Peu d évolution concernant les valeurs locatives Moins volatiles que sur les autres secteurs de la capitale, les valeurs locatives se maintiennent dans une fourchette relativement serrée allant de 2-25 /m²/an pour des petites surfaces de seconde main dans les arrondissements périphériques à plus de 4 /m²/an pour des petites surfaces rénovées dans le 3 ème arrondissement. La valeur de première main se fixe à 35 /m²/an, reflétant la transaction du RECTORAT DE PARIS. 3 2 Loyer prime Loyer moyen de 2nde main Loyer moyen de 1ère main Property Times 6

7 Paris T4 213 Pénurie de grandes surfaces Le stock vacant est stable depuis 4 ans, autour de 1 m² immédiatement disponibles ; pour autant, sa composition a fortement évolué ces dernières années avec un assèchement des offres de grand gabarit. Alors que plus de 3 m² étaient disponibles sur ce segment il y a deux ans, il ne reste, aujourd hui, plus qu une seule offre vacante : 5 4 m² rénovés au sein de l immeuble «Equation» dans le 18 ème arrondissement. Au final, l offre immédiate se concentre essentiellement sur des surfaces de seconde main inférieures à 2 m², réparties de façon égale entre arrondissements centraux et périphériques. Les surfaces de première main encore disponibles se comptent sur les doigts de la main, avec au total 11 2 m² vacants, essentiellement dans le 19 ème arrondissement. Avec un taux de vacance de 4,4% fin 213, le secteur de Paris Nord-Est reste l un des marchés les plus tendus de la capitale. Les utilisateurs, à la recherche de surfaces aux dernières normes, doivent donc le plus souvent se positionner sur des projets à construire. Un pic de livraisons attendu pour 215 Après une année 212 dynamique, les livraisons ont été rares en 213 avec l arrivée d un seul nouvel immeuble sur l ensemble du secteur de Paris Nord-Est : «Equation» un ensemble de 9 2 m² restructurés dans le 18 ème arrondissement. Ce bâtiment, en partie précommercialisé auprès du POLE EMPLOI, marque le retour des opérations spéculatives ou semi-spéculatives sur un secteur où les chantiers concernaient essentiellement des projets en compte-propre ou en clé-en-main. Ce phénomène prendra de l ampleur en 214 avec les livraisons attendues de plusieurs opérations en blanc, à l instar des 19 8 m² de «Parisquare» (ex «Carré Bréguet») dans le 11 ème arrondissement (graphique 16). Ce programme apportera des surfaces de première main sur des arrondissements centraux où l offre se concentre essentiellement sur des petites surfaces de seconde main. Le pic des livraisons est attendu pour 215 avec, entre autres, les 24 m² du «Garance», immeuble HQE lancé en blanc par ICADE sur la rue des Pyrénées dans le 2 ème arrondissement. Deux autres projets, disposant de leurs autorisations administratives, pourront potentiellement alimenter le marché : «Tempo» (16 8 m²) dans le 19 ème arrondissement et «Fhive» (7 3 m²) dans le 3 ème arrondissement. Graphique 14 Offre immédiate à Paris Nord-Est, en milliers de m² Sources : Immostat, DTZ Research Graphique 15 Taux de vacance 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % Sources : Immostat, DTZ Research Graphique 16 Moins de 1 m² De 1 à 5 m² Plus de 5 m² Disponibilités de première main (de plus de 5 m²) certaines et probables à Paris Nord-Est, en milliers de m² Source : DTZ Research Paris Nord-Est Paris Ile-de-France Paris 3 Paris 4 Paris 1 Paris 11 Paris 18 Paris 19 Paris 2 Property Times 7

8 Paris T4 213 Paris Sud Retour au point bas de 28 Avec m² de demande placée en 213, le marché des bureaux de Paris Sud a vu son volume de commercialisation divisé par deux en un an. Ce recul doit être pondéré par la transaction record réalisée par le MINISTERE DE LA DEFENSE en 212 sur environ 135 m². L année 213 reste néanmoins, avec 28, l année où l activité aura été la plus faible sur la décennie écoulée (graphique 17). Les arrondissements du sud-est (12 ème et 13 ème ) ont fait de la résistance avec 56 m² commercialisés en 213, soit une baisse de 11% en un an. Les arrondissements centraux (5 ème, 6 ème et 7 ème ) ont vu leur volume de demande placée divisé par deux sur la même période avec 22 9 m² de bureaux transactés. La baisse la plus spectaculaire est enregistrée dans les arrondissements du sud-ouest, 14 ème et 15 ème, avec 75 7 m² placés (-62% en un an). Ce recul s explique par la transaction exceptionnelle du MINISTERE DE LA DEFENSE en 212 sur le quartier de Balard. Les grandes transactions, principal moteur du marché de Paris Sud, avec une moyenne de 11 m² placés par an sur la décennie écoulée, ont fait défaut en 213 avec seulement 3 transactions supérieures à 5 m² pour une surface totale de 17 m². A l inverse, les segments des petites et moyennes surfaces ont été relativement dynamiques, progressant respectivement de 12% et 33% en un an. La transaction la plus importante de l année est le fait d ALTEDIA, cabinet de consulting, qui s est engagé sur 5 9 m² de bureaux restructurés dans la «Tour Cristal». Les sociétés de conseil ont d ailleurs été les principaux animateurs du marché, impliqués dans un tiers des transactions en 213, le plus souvent sur des surfaces inférieures à 1 m². Graphique 17 Demande placée à Paris Sud, en milliers de m² Tableau 3 Segmentation de la demande placée par tranche de surface Tranche de surface 213 Part Evol. sur un an Moins de 1 m² 66 4 m² 43% +12% De 1 à 5 m² 71 1 m² 46% +33% Plus de 5 m² 17 m² 11% -91% Surface totale m² 1% -5% Graphique 18 Evolution des valeurs locatives à Paris Sud, /m²/an T1 T2 T3 T4 Des valeurs qui restent stables Alors que la valeur de seconde main reste stable depuis plusieurs années, évoluant entre 38 et 42 /m²/an en moyenne, la chute apparente de la valeur de première main est en réalité imputable à un déplacement du centre de gravité des transactions de première main des arrondissements centraux en 212, vers les arrondissements périphériques, moins chers, en 213 (graphique 18). Loyer moyen de 2nde main Loyer prime Loyer moyen de 1ère main Property Times 8

9 Paris T4 213 Moins de surfaces de grand gabarit Le stock d offre immédiate est resté stable en 213, avec 18 m² disponibles à la fin de l année ; sa composition a fortement évolué avec une part croissante d offres de surfaces intermédiaires et une raréfaction des offres de grand gabarit. Ce dernier segment, qui concentrait encore 16 m² de surfaces vacantes fin 29, n offre plus que le quart de ce volume aujourd hui (graphique 19). Les surfaces livrées en blanc entre 29 et 211 se sont peu à peu commercialisées. Il ne reste plus qu une seule offre de plus de 1 m² immédiatement disponible. Pour rappel, elles étaient au nombre de 9 pour plus de 138 m² en 21 (graphique 19). Le stock d offre disponible se concentre pour les trois quarts dans des immeubles de seconde main, essentiellement sur des surfaces inférieures à 2 m². A 3,5% à la fin de l année, le taux de vacance de Paris Sud reste parmi les plus faibles de la région Ile-de-France (graphique 2). Le marché est même particulièrement tendu sur les arrondissements centraux (5 ème, 6 ème et 7 ème ), avec un taux de vacance de 3,1%. Le principal pôle de développement parisien Après une pause salutaire de deux ans, qui aura permis l écoulement des surfaces spéculatives livrées en abondance entre 28 et 21, les mises en chantier ont repris avec 226 m² de bureaux aujourd hui en cours de construction sur le secteur de Paris Sud, soit deux tiers des surfaces en chantier sur l ensemble de la capitale. Comme sur les autres secteurs, la relative pénurie d offre de première main a facilité le retour d opérations en blanc. Ainsi, 45 5 m² de bureaux en chantier sont attendus en 214, dont 32 4 m² encore disponibles. On citera le «Pushed Slab», un ensemble de 17 9 m² à livrer dans le 13 ème arrondissement. Le pic des livraisons interviendra en 215, avec 181 m² d ores et déjà en chantier, dont 46 m² restent disponibles. Après le 15 ème arrondissement, le centre de gravité des développements tertiaires va glisser vers le 13 ème arrondissement, et le secteur de la ZAC Paris Rive Gauche en particulier, avec plus de 12 m² encore disponibles sur des projets en chantier ou dotés d un permis de construire (graphique 21). Graphique 19 Offre immédiate à Paris Sud, en milliers de m² Sources : Immostat, DTZ Research Graphique 2 Taux de vacance 8% 7% 6% 5% 4% 3% 2% 1% % Sources : Immostat, DTZ Research Graphique 21 Moins de 1 m² De 1 à 5 m² Plus de 5 m² Disponibilités de première main (de plus de 5 m²) certaines et probables à Paris Sud, en milliers de m² Source : DTZ Research Paris Sud Paris Ile-de-France Paris 5 Paris 6 Paris 7 Paris 12 Paris 13 Paris 14 Paris 15 Property Times 9

10 Paris T4 213 Définitions Demande placée Offre immédiate Loyer moyen de 1 ère main Loyer moyen de 2 nde main Loyer prime Production neuve Production neuve certaine Ensemble des transactions, à la location ou à la vente, réalisées par des utilisateurs finaux, y compris les précommercialisations, les clés en main et les opérations pour compte-propre, sous réserve de la levée des conditions suspensives. Ensemble des surfaces vacantes proposées à la commercialisation à un instant T. Sont exclus les recherches de successeur et les congés de bail jusqu'à la sortie effective du locataire. Exprimé en euro HT-HC par m² et par an. Le loyer moyen correspond à la moyenne des loyers, pondérée par la surface totale des transactions de première main (surfaces neuves ou restructurées). Exprimé en euro HT-HC par m² et par an. Le loyer moyen correspond à la moyenne des loyers, pondérée par la surface totale des transactions de seconde main (hors surfaces neuves ou restructurées). Le loyer prime correspond à la moyenne des valeurs de transaction les plus élevées observées sur des immeubles neufs ou restructurés, très bien localisés et loués avec une durée d engagement ferme longue. Ensemble des surfaces neuves à construire et en chantier avec ou sans autorisations (PC et agréments) et non encore livrées. Ensemble des opérations mises en chantier à un instant T et non encore livrées. Production neuve probable Ensemble des opérations non encore mises en chantier à un instant T et ayant obtenu un agrément et/ou un permis de construire. Production neuve potentielle VEFA Ensemble des projets identifiés n'ayant pas encore obtenu d'agrément et/ou de permis de construire. Vente en l Etat Futur d Achèvement. Property Times 1

11 Paris T4 213 Les publications de DTZ Research L ensemble de nos études sont téléchargeables sur Vous y trouverez: Occupier Perspective Dernières informations sur le marché à destination des entreprises avec commentaires, analyses, graphiques et données. Global Occupancy Costs Offices Global Occupancy Costs Logistics Obligations of Occupation Americas Obligations of Occupation Asia Pacific Obligations of Occupation EMEA Global Office Review Regional Headquarters Asia Pacific- Novembre 213 Sweden - Computer Games developers Novembre 213 India Office Demand and Trends Survey Poland Banking Sector - Janvier 213 Property Times Mises à jour périodiques à destination des investisseurs du marché des utilisateurs, avec commentaires, analyses, graphiques, données et prévisions. Nos publications couvrent : Asie Pacifique, Bangkok, Barcelone, Berlin, Brisbane, Bristol, Bruxelles, Budapest, Chengdu, Chongqing, Dalian, Edinbourg, l Europe, Francfort, Glasgow, Guangzhou, Hangzhou, Ho Chi Minh City, Hong Kong, Inde, Jakarta, Japon, Kuala Lumpur, Londres, Luxembourg, Madrid, Manchester, Melbourne, Milan, Nanjing, Newcastle, Paris, Pékin, Pologne, Prague, Qingdao, Rome, Séoul, Shanghai, Shenyang, Shenzhen, Singapour, Stockholm, Sydney, Taipei, Tianjin, Ukraine, Varsovie, Wuhan et Xian. Investment market update Mises à jour périodiques du marché de l investissement avec commentaires, principales transactions, graphiques, données et prévisions. Nos publications couvrent : Allemagne, Angleterre, Asie Pacifique, Asie du Sud-Est, Australie, Belgique, Chine Continentale, Espagne, Europe, France, Italie, Japon, République Tchèque et Suède. Money into Property Depuis 35 ans, cette étude phare analyse la valorisation du parc immobilier et les flux de capitaux en immobilier à travers le monde. Elle mesure la structure et les changements dans la valorisation du parc immobilier dans le Monde. Disponible pour Monde, Asie Pacifique, Europe et Angleterre. Foresight Analyse trimestrielle basée sur nos prévisions des grands indicateurs immobiliers incluant DTZ Fair Value Index. Disponible pour Monde, Asie Pacifique, Europe et Angleterre. Une étude annuelle sur nos prévisions est également disponible. Insight Etude thématique sur une problématique particulière liée aux marchés immobiliers. Net Debt Funding Gap - Novembre 213 UK secondary market pricing - Octobre 213 German Open Ended Funds - Octobre 213 Great Wall of Money - Octobre 213 Quantitative Easing - UK Regions - Septembre 213 Singapore Government Land Sales - Septembre 213 UK lending market -Septembre 213 Quantitative Easing - Août 213 Property Investment Guide Asia Pacific Singapore Insight Residential Juillet 213 China Insight - The Healthcare Sector - Avril 213 City of London occupier demand - Avril 213 DTZ Research Data services Pour plus d informations, vous pouvez contacter Graham Bruty Property Market Indicators Séries historiques d indicateurs des marchés en Asie Pacifique et en Europe. Forecasts immobiliers, incluant DTZ Fair Value Index TM Prévisions à 5 ans sur les principaux indicateurs de marché en Asie Pacifique, aux Etats-Unis et en Europe. Investment Transaction Database Données agrégées sur le marché de l investissement en Asie Pacifique et en Europe. Money into Property Données sur la valorisation du parc immobilier (taille, structure, propriété), les flux de capitaux et les résultats de nos enquêtes sur les intentions des investisseurs et des prêteurs. Property Times 11

12 DTZ Research DTZ Research Contacts Global Head of Research Hans Vrensen Phone: +44 () DTZ Business Contacts Chief Executive, EMEA John Forrester Phone: +44 () DTZ France Antoine Derville Phone: +33 () Corporate Solutions Philippe Méjean Phone: + 33 () Investissement Nils Vinck Phone: + 33 () Head of EMEA Research Magali Marton Phone: +33 () Head of Strategy Research Nigel Almond Chief Executive, EMEA John Forrester Phone: +44 () DTZ Agence Marc-Henri Bladier Phone: +33 () Expertise Jean-Philippe Carmarans Phone: +33 () Asset Management Alban Liss Phone: + 33 () Responsable des Etudes - France Delphine Mahé Phone: +33 () mail Head of Greater China Research David Ji Agence Phone: + 33() Phone: +33 () Expertise Jean-Philippe Carmarans Phone: +33() DISCLAIMER Il ne saurait être initié de transaction, basée sur le présent document, sans l appui d un avis professionnel spécifique et de qualité. Bien que les données aient été vérifiées de façon rigoureuse, la responsabilité de DTZ ne saurait être engagée en aucune manière en cas d erreur ou inexactitude figurant dans le présent document. Toute référence, reproduction ou diffusion, totale ou partielle, du présent document et des informations qui y figurent, est interdite sans accord préalable exprès de DTZ. En tout état de cause, toute référence, reproduction ou diffusion fusion devra en mentionner la source. DTZ Janvier 214 Property Times 12

DTZ Research. Property Times Paris QCA T4 2013 Bonne résistance du QCA. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Paris QCA T4 2013 Bonne résistance du QCA. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Paris QCA T4 2013 Bonne résistance du QCA 9 Janvier 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Massinissa Fedala Chargé d études

Plus en détail

DTZ Research. Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre. 9 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times La Défense T4 2013 Triste record pour l offre immédiate 9 Janvier 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Nora Jacintho Chargée

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Deuxième Couronne T4 2013. 14 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Deuxième Couronne T4 2013. 14 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Deuxième Couronne T4 213 Tumultueuse ultueuse année 14 Janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Deuxième Couronne 3 Deuxième Couronne Sud 5 Pôle de Roissy 7 Marne-la-Vallée 9 Saint-Quentin-en-Yvelines

Plus en détail

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013.

DTZ Research. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions. Clés du marché du 4 ème trimestre 2013. Les Clés du Marché ILE-DE-FRANCE T4 2013 Léger mieux côté transactions 7 Janvier 2014 Données Ile-de-France T4 2013 : Demande placée : 1 844 500 m² Loyer moyen de première main : 443 Loyer moyen de seconde

Plus en détail

Siège à Paris effectifs en périphérie 4 Décembre 2013 Sommaire Auteurs Massinissa Fedala Magali Marton Contacts Delphine Mahé

Siège à Paris effectifs en périphérie 4 Décembre 2013 Sommaire Auteurs Massinissa Fedala Magali Marton Contacts Delphine Mahé DTZ Occupier perspective CAC 4 & Marché francilien des bureaux Siège à Paris effectifs en périphérie 4 Décembre 213 Sommaire Les entreprises du CAC 4 et leur immobilier 2 Les grands mouvements du CAC 4

Plus en détail

Bon départ. Toulouse Bureaux T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Bon départ. Toulouse Bureaux T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Bon départ Toulouse Bureaux T1 215 29 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5 Après une année

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Marseille Bureaux T3 2014 Un léger mieux. 28 Octobre 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Marseille Bureaux T3 2014 Un léger mieux. 28 Octobre 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Marseille Bureaux T3 2014 Un léger mieux 28 Octobre 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Hélène Boreau Chargée d études

Plus en détail

Restructuration continue

Restructuration continue DTZ Research PROPERTY TIMES Restructuration continue Genève Bureaux 215 15 Avril 215 Sommaire Demande placée & Loyer prime 2 Offre immédiate 4 Taux de vacance 5 Projets de développement 5 Définitions 6

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Toulouse Bureaux T2 2014 Un clé en main d envergure dope le marché. 4 Septembre 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Toulouse Bureaux T2 2014 Un clé en main d envergure dope le marché. 4 Septembre 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Toulouse Bureaux T2 2014 Un clé en main d envergure dope le marché 4 Septembre 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions

Plus en détail

Volume en hausse. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ventes de bureaux Ile-de-France 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Volume en hausse. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ventes de bureaux Ile-de-France 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Volume en hausse Ventes de bureaux Ile-de-France 214 15 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs à l acquisition 5 Offre et demande exprimée 6 Définitions

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Paris T1 2014 QCA OK, Paris Nord-Est KO. 11 Avril 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Paris T1 2014 QCA OK, Paris Nord-Est KO. 11 Avril 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Paris T1 214 QCA OK, Paris Nord-Est KO 11 Avril 214 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Auteur Massinissa Fedala Chargé

Plus en détail

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions

Les clés du marché Ile-de-France Bureaux T2 2012 Fort recul des grandes transactions Fort recul des grandes transactions 5 juillet 2012 Contents Executive summary 1 Carte de synthèse 2 Demande placée et taux de rotation 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Loyers moyens 5 Définitions

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France 2013 Les acquisitions se recentrent sur la capitale Hh. 30 Janvier 2014.

DTZ Research. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France 2013 Les acquisitions se recentrent sur la capitale Hh. 30 Janvier 2014. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France 213 Les acquisitions se recentrent sur la capitale Hh 3 Janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs à l acquisition 5 Offre et

Plus en détail

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research

#Club Pierre. Marché des bureaux en Ile-de-France. 9 Juillet 2015 DTZ Research #Club Pierre Marché des bureaux en Ile-de-France 9 Juillet 2015 DTZ Research Un 2 ème trimestre meilleur que le 1 er.. Demande placée de bureaux en Ile-de-France, en milliers de m² 3 000 2 500 2 000 1

Plus en détail

DTZ Research. DTZ Research. Property Times La Défense T3 2014 Trimestre difficile, le marché garde le cap. 8 Octobre 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. DTZ Research. Property Times La Défense T3 2014 Trimestre difficile, le marché garde le cap. 8 Octobre 2014. Sommaire. Auteur. Property Times La Défense T3 2014 Trimestre difficile, le marché garde le cap 8 Octobre 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Nora Jacintho

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 2013 L exception dans un marché dépressif. 15 janvier 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T4 213 L exception dans un marché dépressif 15 janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France S1 2014 Fort rebond des ventes de bureaux Hh. 25 Septembre 2014. Sommaire.

DTZ Research. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France S1 2014 Fort rebond des ventes de bureaux Hh. 25 Septembre 2014. Sommaire. Property Times Ventes de bureaux en Ile-de-France S1 214 Fort rebond des ventes de bureaux Hh 25 Septembre 214 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs à l acquisition 5 Offre et demande

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T3 2012 La baisse se confirme hh. 31 Octobre 2012. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T3 2012 La baisse se confirme hh. 31 Octobre 2012. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Région Lyonnaise T3 212 La baisse se confirme hh 31 Octobre 212 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Offre immédiate et taux de vacance 4 Offre future 5 Valeurs à la location

Plus en détail

DTZ Research. DTZ Insight IDF Grandes transactions 1 er sem. 2014. Volume en hausse, neuf en baisse. 24 Juillet 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. DTZ Insight IDF Grandes transactions 1 er sem. 2014. Volume en hausse, neuf en baisse. 24 Juillet 2014. Sommaire. Auteur. DTZ Insight IDF Grandes transactions 1 er sem. 2014 Volume en hausse, neuf en baisse 24 Juillet 2014 Sommaire Demande placée 2 Secteurs d activité et valeurs locatives 4 Motivations et mobilité des entreprises

Plus en détail

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Record battu! DTZ Research PROPERTY TIMES. La Défense T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Record battu! La Défense T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 3 Offre immédiate 4 Offre future 4 Définitions 5 Auteur Nora

Plus en détail

Effet «La Marseillaise»

Effet «La Marseillaise» DTZ Research PROPERTY TIMES Effet «La Marseillaise» Marseille Bureaux T4 214 1 Février 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Le marché marseillais

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Bordeaux T3 2014 Un très bon trimestre vous. 2 Décembre 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Bordeaux T3 2014 Un très bon trimestre vous. 2 Décembre 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Bordeaux T3 2014 Un très bon trimestre vous 2 Décembre 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5 Auteur Hélène Boreau

Plus en détail

Property Times Le marché des bureaux à Genève T3 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains

Property Times Le marché des bureaux à Genève T3 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains Property Times Le marché des bureaux à Genève 2011 Des taux d occupation indicatifs incertains Novembre 2011 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 Les bureaux 3 Demande placée 3 Loyer prime

Plus en détail

DTZ Research. DTZ Insight France : Coût des bureaux - 2012 Attractivité des marchés régionaux. 18 Décembre 2012. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. DTZ Insight France : Coût des bureaux - 2012 Attractivité des marchés régionaux. 18 Décembre 2012. Sommaire. Auteur. DTZ Insight France : Coût des bureaux - 2012 Attractivité des marchés régionaux 18 Décembre 2012 Sommaire Coûts d occupation globaux 2 Coûts au poste de travail 3 Loyers de bureaux 4 Charges des immeubles

Plus en détail

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Mauvais script! IDF Croissant Ouest T2 215 17 Juillet 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 2 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Pas si mal. DTZ Research PROPERTY TIMES. Ile-de-France T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Pas si mal Ile-de-France T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée 3 Valeurs locatives 4 Offre immédiate 5 Offre future 6 Définitions 7 Dans un climat

Plus en détail

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success.

Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 2014. Accelerating success. Le marché immobilier de bureaux en Ile-de-France 3 ème trimestre 214 Accelerating success. perspectives Entre prudence et opportunisme > Après un premier semestre actif, la demande placée de bureaux a

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Première Couronne T2 2014 Un bilan mitigé. 15 Juillet 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times Première Couronne T2 2014 Un bilan mitigé. 15 Juillet 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times Première Couronne T2 214 Un bilan mitigé 15 Juillet 214 Sommaire Contexte économique 2 Première Couronne 3 Première Couronne Est 5 Première Couronne Nord 7 Première Couronne Sud 9 Définitions

Plus en détail

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant

Property Times La Défense Bureaux T1 2012 Un début d année encourageant 21 24 212 Un début d année encourageant 11 Avril 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Demande placée et valeurs locatives 4 Carte et principales transactions 5 Offre 6 Définitions 7

Plus en détail

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

Quand le QCA va. DTZ Research PROPERTY TIMES. Paris QCA T4 2014. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Quand le QCA va Paris QCA T4 214 8 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Pierre d Alençon Chargé d Etudes

Plus en détail

Sur-offre de seconde main

Sur-offre de seconde main DTZ Research PROPERTY TIMES Sur-offre de seconde main Bordeaux Bureaux T4 14 24 Février 15 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions 5

Plus en détail

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre

Le marché des bureaux 3ème trimestre 2008 Octobre 2008. Nanterre Le marché des bureaux 3ème trimestre 28 Octobre 28 1 Nanterre Chiffres clés Le marché de Péri-Défense au 3ème trimestre 28 : Nanterre - Un niveau de demande placée boosté par une transaction clé en main

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 2013 Le Croissant Ouest s en sort bien. 15 octobre 2013. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 2013 Le Croissant Ouest s en sort bien. 15 octobre 2013. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T3 213 Le Croissant Ouest s en sort bien 15 octobre 213 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri

Plus en détail

Property Times La Défense T2 2011 Une fin de semestre encourageante

Property Times La Défense T2 2011 Une fin de semestre encourageante Property Times La Défense T2 211 Une fin de semestre encourageante 12 Juillet 211 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffres clés 5 Définitions 6 Contacts 7 Auteur Nora

Plus en détail

Property Times Luxembourg 1 er semestre 2012 Le marché d immobilier maintient le rythme

Property Times Luxembourg 1 er semestre 2012 Le marché d immobilier maintient le rythme Luxembourg 1 er semestre 2012 Le marché d immobilier maintient le rythme 7 Août 2012 Contents Sommaire 1 Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 5 Marché de

Plus en détail

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008

Paris Centre Ouest. Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Paris Centre Ouest Le marché des bureaux 2ème trimestre 2008 Juillet 2008 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de Paris Centre Ouest au 1er semestre 2008 : Paris Centre Ouest dont QCA

Plus en détail

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap

Property Times Paris QCA T1 2011 Le QCA maintient le cap Property Times Paris QCA T1 211 Le QCA maintient le cap 14 Avril 211 Sommaire Avec 95 m² commercialisés au cours du 1 er trimestre 211 - soit un volume en hausse de 1% en un an - le marché des bureaux

Plus en détail

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014

ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 ETUDE DE MARCHÉ T3 2014 LES TENDANCES DU MARCHÉ DONNÉES DE MARCHÉ Evolution du PIB depuis 2007 6 Transaction annuelles en Ile de France Global 7 Transactions en Ile-de-France T3 8 Offre disponible à un

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T2 2014 Net rebond au 2 ème trimestre. 15 juillet 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T2 2014 Net rebond au 2 ème trimestre. 15 juillet 2014. Sommaire. Auteur. Property Times Ile-de-France Croissant Ouest T2 214 Net rebond au 2 ème trimestre 15 juillet 214 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 2 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense

Plus en détail

Property Times La Défense T1 2011 Le niveau d offre devient préoccupant

Property Times La Défense T1 2011 Le niveau d offre devient préoccupant Property Times La Défense T1 211 Le niveau d offre devient préoccupant 14 Avril 211 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffres clés 5 Définitions 6 Contacts 7 Auteur Manuela

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Genève Bureaux T2 2013. Regain d activité et ajustement des prix. Eté 2013. Sommaire. Auteur, contact 100'000 80'000

DTZ Research. Property Times Genève Bureaux T2 2013. Regain d activité et ajustement des prix. Eté 2013. Sommaire. Auteur, contact 100'000 80'000 Property Times Genève Bureaux T2 2013 Regain d activité et ajustement des prix Eté 2013 Sommaire Contexte économique Demande placée Loyer prime Taux de vacance Production neuve Projets en développement

Plus en détail

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts

Heures Noires. IDF Croissant Ouest T1 2015. DTZ Research PROPERTY TIMES. Sommaire. Auteur. Contacts DTZ Research PROPERTY TIMES Heures Noires IDF Croissant Ouest T1 215 1 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Croissant Ouest 3 Boucle Sud 5 Boucle Nord 7 Neuilly-Levallois 9 Péri Défense 11 Définitions

Plus en détail

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007

Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 2007 Le marché des bureaux en Première Couronne Sud 4ème trimestre 27 9 Chiffres clés et marché de l'investissement Le marché de la Première Couronne Sud au 4ème trimestre 27 : - De nombreux engagements, -

Plus en détail

DTZ Research. DTZ Insight France : Coûts d occupation Bureaux 2014 Baisse des loyers et des charges. 3 Décembre 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. DTZ Insight France : Coûts d occupation Bureaux 2014 Baisse des loyers et des charges. 3 Décembre 2014. Sommaire. Auteur. DTZ Insight France : Coûts d occupation Bureaux 2014 Baisse des loyers et des charges 3 Décembre 2014 Sommaire Coûts d occupation globaux 2 Coûts au poste de travail 3 Loyers de bureaux 4 Charges des immeubles

Plus en détail

Dans le creux de la vague

Dans le creux de la vague DTZ Research PROPERTY TIMES Dans le creux de la vague Deuxième Couronne T1 215 23 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Deuxième Couronne 3 Deuxième Couronne Sud 5 Pôle de Roissy 7 Marne-la-Vallée 9

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Toulouse Bureaux T Succès des surfaces de seconde main. 14 Février Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Toulouse Bureaux T Succès des surfaces de seconde main. 14 Février Sommaire. Auteur. Property Times Toulouse Bureaux T4 2013 Succès des surfaces de seconde main 14 Février 2014 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre immédiate et future 4 Définitions

Plus en détail

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux

La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Les immeubles de Grade A dans la métropole du Grand Paris Janvier 2014 La métropole du Grand Paris en retard sur ses concurrentes en matière de qualité de son parc de bureaux Seulement 16% du parc de bureaux

Plus en détail

Property Times La Défense T4 2010 Un marché à contre-courant

Property Times La Défense T4 2010 Un marché à contre-courant Property Times La Défense T4 Un marché à contre-courant 13 Janvier 211 Sommaire Executive Summary 1 Contexte économique 2 La Défense 3-4 Chiffre clés 5 Définition 6 Contacts 7 Auteur Manuela Moura Chargée

Plus en détail

i n f o r m a t i o n s

i n f o r m a t i o n s i n f o r m a t i o n s Paris, le 6 septembre 2005 Communiqué de Presse RESULTATS CONSOLIDES AU 30 JUIN 2005 Solides performances au 1 er semestre 2005 Le Conseil de Surveillance d Air Liquide, qui s est

Plus en détail

DTZ Research. Investment Market Update France T3 2014 Le marché garde le cap malgré un été calme. 21 Octobre 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Investment Market Update France T3 2014 Le marché garde le cap malgré un été calme. 21 Octobre 2014. Sommaire. Auteur. Investment Market Update France T3 Le marché garde le cap malgré un été calme 21 Octobre Sommaire Contexte économique 2 Le marché en France 3 Les investisseurs 6 Transactions significatives 8 Définitions

Plus en détail

Communiqué de presse 24 avril 2014

Communiqué de presse 24 avril 2014 Communiqué de presse 24 avril 2014 Activité au 31 mars 2014 Hausse du taux d occupation moyen du Groupe à 96.9% contre 95.5% fin 2013 Loyers en hausse de +3.5% à périmètre homogène Gecina maintient sa

Plus en détail

Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg. www.dtz.com

Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg. www.dtz.com Bilan 1 er Semestre 2012 Marché Tertiaire Communauté Urbaine de Strasbourg www.dtz.com Juillet 2012 DTZ + UGL De cette fusion naît le 3 ème acteur mondial du conseil en immobilier d entreprises, présent

Plus en détail

L actualité en 12 graphiques

L actualité en 12 graphiques Point de conjoncture de la Région Ile-de-France L actualité en 12 graphiques Unité La croissance de la zone euro devrait accélérer progressivement en 2015 et s affermir en 2016 sous l effet de la baisse

Plus en détail

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009

FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY INTRODUCTION. Mars 2009 FRANCE HOTEL MARKET SENTIMENT SURVEY Mars 2009 REPARTITION DES REPONDANTS EN % INTRODUCTION 4,1% 7,3% 5,7% PAR REGION 13,8% 14,6% L étude Horwath HTL Global Hotel Market Sentiment Survey a été lancée afin

Plus en détail

Le secteur du bâtiment

Le secteur du bâtiment Le secteur du bâtiment 1. La construction neuve La forte accélération du décrochage de l activité observée depuis la fin 2008 avait cédé à une stabilisation du rythme de recul à partir du troisième trimestre

Plus en détail

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006

L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 L e m a r c h é d e l i m m o b i l i e r d e n t r e p r i s e POINT MARCHE 2006 LE MARCHE DES BUREAUX EN ILE DE FRANCE Évolution annuelle de la demande placée 2 200 000 m 2 placés en 2005, soit une progression

Plus en détail

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9%

Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Chiffre d affaires du 1 er trimestre 2012 en hausse de 3,7%, à 10,2 milliards d euros. Croissance interne : +0,9% Paris, le 3 mai 2012. Prix de vente : +2,4%, avec une contribution positive de tous les

Plus en détail

DTZ Research. Property Times La Défense T Niveau record d offre immédiate. 9 Octobre Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times La Défense T Niveau record d offre immédiate. 9 Octobre Sommaire. Auteur. Contacts Property Times La Défense T3 2013 Niveau record d offre immédiate 9 Octobre 2013 Sommaire Contexte économique 2 Demande placée et valeurs locatives 3 Offre 4 Définitions 5 Auteur Nora Jacintho Chargée

Plus en détail

Marché immobilier en Ile-de-France

Marché immobilier en Ile-de-France Marché immobilier en Ile-de-France Contexte des marchés locatifs et de l investissement Virginie Houzé Directeur Etudes et Recherche France 18 juin 2015 Paris? Liquidité & Risque Liquidité & risque 10

Plus en détail

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier

Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Communiqué de presse Paris, 15 novembre 2012 Züblin Immobilière France - Restructuration du portefeuille conforme au calendrier Loyers nets : 3,2 M Résultat net consolidé négatif ANR par action EPRA :

Plus en détail

LOGISTIQUE BILAN 2013

LOGISTIQUE BILAN 2013 BILAN IMMOBILIER A N N E E 2 0 1 3 SOMMAIRE 1 L E M A R C H E D E S U T I L I S A T E U R S F A I T S M A R Q U A N T S 2 0 1 3 E V O L U T I O N P A R R E G I O N 2 3 L E M A R C H E D E L I N V E S T

Plus en détail

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999

La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 La construction neuve de logements Bilan 1998 et prévisions pour 1999 En 1998, avec un chiffre d affaires proche de 109 milliards de francs, selon les estimations du ministère de l Équipement, des Transports

Plus en détail

DTZ Research. Investment Market Update France T4 2013 Les régions et le commerce dynamisent le marché Hh. 27 Janvier 2014. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Investment Market Update France T4 2013 Les régions et le commerce dynamisent le marché Hh. 27 Janvier 2014. Sommaire. Auteur. Investment Market Update France T4 213 Les régions et le commerce dynamisent le marché Hh 27 Janvier 214 Sommaire Contexte économique 2 Le marché en France 3 Les investisseurs 7 Transactions significatives

Plus en détail

Total Passif 316,0 310,6

Total Passif 316,0 310,6 Acanthe Développement RESULTATS ANNUELS 2014 Faits Marquants Paris, le 24 Avril 2015 Patrimoine Immobilier 295 Millions d euros Résultat net consolidé (part du groupe) 1.533 K ANR 1,2882 / action Cours

Plus en détail

Panorama du marché hôtelier parisien

Panorama du marché hôtelier parisien OFFICE DU TOURISME ET DES CONGRÈS DE PARIS, AOUT 215 1 Sommaire Introduction..... 3 1. Evolution du nombre d hôtels à Paris par catégorie depuis 199.. 4 Un besoin de chambres supplémentaires en 22...5

Plus en détail

Retour des grandes transactions

Retour des grandes transactions DTZ Research PROPERTY TIMES Retour des grandes transactions Paris T4 214 11 Janvier 215 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Auteur Pierre

Plus en détail

Summer break. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T2 2015. Sommaire. Auteurs

Summer break. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T2 2015. Sommaire. Auteurs DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Summer break France T2 2015 23 Juillet 2015 Sommaire Contexte économique 2 Investissement en France 3 Type d actifs et localisations 4 Investissement en Ile-de- France

Plus en détail

Le marché suisse de l immobilier

Le marché suisse de l immobilier Outlook 2H15 Le marché suisse de l immobilier L immigration s essouffle. La baisse des investissements dans le domaine du bâtiment limite cependant le risque d offre excédentaire dans le secteur résidentiel.

Plus en détail

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives

Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives Marchés immobiliers : conjoncture et perspectives CB Richard Ellis 16 septembre 2008 Contexte économique Environnement international o L économie mondiale tourne au ralenti (incertitudes financières, inflation,

Plus en détail

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010

Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 COMMUNIQUE DE PRESSE - DIFFUSION IMMEDIATE Les Nouveaux Constructeurs - Rapport d'activité 2010 Chiffre d affaires 2010 : 540 m - Réduction de l'activité en immobilier d'entreprise Hausse du carnet de

Plus en détail

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014

CONTEXTE ECONOMIQUE L économie française en 2014 Synthèses des marchés Immobilier d entreprise 2014 Bureaux REGION Sommaire Contexte économique 1 Données générales le parc construit Présentation des territoires de marché L offre disponible 4 2 3 CONTEXTE

Plus en détail

55 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015 2011 2012 2013 2014 1S2015

55 700 m² LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE. Demande placée. Taille des transactions 2011 2012 2013 2014 1S2015 2011 2012 2013 2014 1S2015 LE MARCHÉ LOCATIF - 1S 2015 LA DÉFENSE Demande placée 55 700 m² Evolution de la demande placée en m² T1 T2 T3 T4 116 500 27 200 15 100 60 600 161 200 101 600 245 500 119 800 105 500 28 000 16 600 45 400

Plus en détail

AGGLOMÉRATION LYONNAISE

AGGLOMÉRATION LYONNAISE AGGLOMÉRATION LYONNAISE BILAN 215 MARCHÉ DE L'IMMOBILIER D'ENTREPRISE SOMMAIRE AGGLOMÉRATION LYONNAISE Chiffres-clés et tendances p. 3 La demande placée de bureaux p. 4 L offre de bureaux p. 5 Les valeurs

Plus en détail

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE

NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE NOTE DE CONJONCTURE IMMOBILIER D ENTREPRISE BILAN DU ER TRIMESTRE 4 BILAN ET PERSPECTIVES POINTS POSITIFS Des prévisions de croissance économique révisées à la hausse pour 4 / 5 Un marché de l emploi qui

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT Général au développement durable n 58 Juillet Conjoncture de l immobilier Résultats au premier trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière au premier

Plus en détail

DTZ Research. Property Times France Entrepôts T1 2014 Un démarrage en douceur. 30 Avril 2014. Sommaire. Auteur. Contacts

DTZ Research. Property Times France Entrepôts T1 2014 Un démarrage en douceur. 30 Avril 2014. Sommaire. Auteur. Contacts Property Times France Entrepôts T1 214 Un démarrage en douceur 3 Avril 214 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse 3 Ile-de-France 5 Rhône-Alpes 7 PACA 9 Nord Pas-de-Calais 1 Marché de l investissement

Plus en détail

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014

CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE NULLE ET INFLATION FAIBLE EN FRANCE SEPTEMBRE 2014 CROISSANCE PIB Consommation des ménages 102 début 2008 = 100 104 101 102 100 100 99 99 08 09 10 11 12 13 14 98 105 Investissements des entreprises

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Immobilier de santé 2013 La silver economy séduit les investisseurs. 16 Décembre 2013. Sommaire. Auteur.

DTZ Research. Property Times Immobilier de santé 2013 La silver economy séduit les investisseurs. 16 Décembre 2013. Sommaire. Auteur. Property Times Immobilier de santé 213 La silver economy séduit les investisseurs 16 Décembre 213 Sommaire Contexte économique et réglementaire 2 Accueil et hébergement 4 Les opérateurs privés 6 Marché

Plus en détail

ANNEXES DU OSSIER DE PRESSE

ANNEXES DU OSSIER DE PRESSE ANNEXES DU OSSIER DE PRESSE Marseille : une porte d'entrée euroméditerranéenne! Les bureaux à Aix/Marseille Focus sur les bureaux à Marseille Données BNP Paribas Real Estate Property Times : Marseille

Plus en détail

La situation économique espagnole est très préoccupante et le

La situation économique espagnole est très préoccupante et le FICHE PAYS ESPAGNE : VERS UNE DÉCENNIE PERDUE? Danielle Schweisguth Département analyse et prévision La situation économique espagnole est très préoccupante et le spectre de la décennie perdue japonaise

Plus en détail

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997

LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 LA CONSTRUCTION NEUVE DE LOGEMENTS BILAN 1996 ET PRÉVISIONS POUR 1997 L activité des marchés immobiliers résidentiels a connu une nouvelle dégradation en 1996 ( 4,2 %). Le logement individuel et le logement

Plus en détail

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers)

Croissance annuelle moyenne de la population active en France (en milliers) 23 COMMENT PEUT-ON EXPLIQUER LE CHÔMAGE? A La population active augmente-t-elle trop vite? a) Le chômage : une population active supérieure à l'emploi 1. Au niveau d une économie nationale, le chômage

Plus en détail

Lente amélioration de la conjoncture

Lente amélioration de la conjoncture Conjoncture économique - 1 e trimestre 214 USA JPN EUR PIB PIB et Baromètre PIB Baromètre conjoncturel Marche des affaires Perspectives - NE Emploi Entrée de commandes Production Exportations Chômage Lente

Plus en détail

Contre vents et marées

Contre vents et marées DTZ Research PROPERTY TIMES Contre vents et marées Paris T1 215 2 Avril 215 Sommaire Contexte économique 2 Synthèse Paris 3 Paris QCA 4 Paris Nord-Est 6 Paris Sud 8 Définitions 1 Le marché des bureaux

Plus en détail

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France!

Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Communiqué de presse Paris, le 23 août 2012 Le prix de la nuitée d hôtel en nette augmentation partout dans le monde... sauf en France! Découvrez les résultats de l indicateur Hotel Price Radar pour le

Plus en détail

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012

LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 LA SITUATION ECONOMIQUE DE LA CORSE FIN 1 ER SEMESTRE 2012 La Corse devrait conserver sa première place pour la croissance avec un taux de 1 % contre 0,5 % pour l ensemble de la France. En 2011, le taux

Plus en détail

Publication du Bulletin BCL 2014/1

Publication du Bulletin BCL 2014/1 COMMUNIQUÉ DE PRESSE Luxembourg, le 20 mars 2014 Publication du Bulletin BCL 2014/1 Le présent communiqué comporte un survol de la situation macroéconomique, une brève présentation des projections d inflation

Plus en détail

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013

SCPI Renovalys 4 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 SCPI Déficit Foncier à capital fixe Bulletin trimestriel d information n 4 Décembre 2013 Editorial Toute l équipe d Avenir Finance Investment Managers adresse ses meilleurs vœux aux associés de la SCPI

Plus en détail

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur

Démarrage en trombe. DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE. France T1 2015. Sommaire. Auteur DTZ Research INVESTMENT MARKET UPDATE Démarrage en trombe France T1 27 Avril Sommaire Le marché de l investissement démarre l année en trombe, avec près de 5,6 milliards d euros enregistrés au cours du

Plus en détail

Une amélioration qui demande confirmation

Une amélioration qui demande confirmation JANVIER 2016 Une amélioration qui demande confirmation 2015 s avère plus favorable que prévu pour les TPE-PME de Rhône-Alpes. Contrairement aux années précédentes, les entreprises qui déclarent un chiffre

Plus en détail

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014

PRÉVISIONS. Performances hôtelières 2014/2015 EDITION 2014 EDITION 2014 Performances hôtelières 2014/2015 PRÉVISIONS 50, rue Dombasle 75015 Paris T. : +33 (0)1 56 56 87 87 F. : +33 (0)1 56 56 87 88 hcs@mkg-hospitality.com www.mkg-hospitality.com SOMMAIRE 1. Caractéristiques

Plus en détail

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success.

Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 2012. Accelerating success. Tableau de Bord Agglomération Strasbourgeoise BILAN 212 Accelerating success. 212 TABLEAU DE BORD STRASBOURG SOMMAIRE CHIFFRES-CLÉS Chiffres-clés et Tendances p. 2 Parc de Bureaux 3 millions de m² Demande

Plus en détail

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T2 2014 Les très grands mouvements manquent à l appel. 28 Juillet 2014. Sommaire. Auteurs.

DTZ Research. Property Times Région Lyonnaise T2 2014 Les très grands mouvements manquent à l appel. 28 Juillet 2014. Sommaire. Auteurs. Property Times Région Lyonnaise T2 214 Les très grands mouvements manquent à l appel 28 Juillet 214 Sommaire Contexte économique 2 Bureaux 3 Locaux d activité 7 Logistique 1 Investissement 1 Définitions

Plus en détail

Présentation des résultats semestriels 2007

Présentation des résultats semestriels 2007 Présentation des résultats semestriels 2007 Faits marquants du premier semestre 2007 Henri de CASTRIES Président du Directoire Les résultats d AXA du 1 er semestre 2007 sont parfaitement en ligne avec

Plus en détail

OBSERVATION ET STATISTIQUES

OBSERVATION ET STATISTIQUES COMMISSARIAT GénéRAl au développement durable n 599 Janvier 5 Conjoncture de l immobilier Résultats au troisième trimestre OBSERVATION ET STATISTIQUES logement - CONSTRuCTION La conjoncture immobilière

Plus en détail

Property Times France Entrepôts T2 2012 Ralentissement généralisé de l activité

Property Times France Entrepôts T2 2012 Ralentissement généralisé de l activité S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 S2 S1 212 France Entrepôts T2 212 Ralentissement généralisé de l activité 5 Septembre 212 Sommaire Executive summary 1 Contexte économique 2-3 Synthèse 4-5 Ile-de-France 6-7 Rhône-Alpes

Plus en détail

abcdefg Communiqué de presse

abcdefg Communiqué de presse Communication Case postale, CH-8022 Zurich Téléphone +41 44 631 31 11 Fax +41 44 631 39 10 Zurich, le 11 mars 2010 Appréciation de la situation économique et monétaire du 11 mars 2010 La Banque nationale

Plus en détail

Une excellente année pour l immobilier et le crédit?

Une excellente année pour l immobilier et le crédit? 2016 Une excellente année pour l immobilier et le crédit? Le marché de l immobilier est reparti! Oui! Le nombre de transactions atteint en 2015 - en hausse de 17% par rapport à 2014 selon les prévisions

Plus en détail

Conférence de presse 16 janvier 2013

Conférence de presse 16 janvier 2013 Conférence de presse 16 janvier 2013 Sommaire 1- Les attentes des Français en matière de logement par rapport à leur commune 2- Immoprêt : bilan 2013 et projets 2014 3- Marché : constats 2013 4 - Perspectives

Plus en détail

Le Grand Pari des bureaux

Le Grand Pari des bureaux DTZ Research DTZ INSIGHT Le Grand Pari des bureaux Ile-de-France Bureaux - 2015 22 Mai 2015 Sommaire Présentation du Grand Paris 2 Grand Paris et marché des bureaux en Ile-de-France 6 Quelles dynamiques

Plus en détail