INSTALLATEUR OU INSTALLATRICE DE REVÊTEMENTS DE SOL

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "INSTALLATEUR OU INSTALLATRICE DE REVÊTEMENTS DE SOL"

Transcription

1 PROFIL DE L ANALYSE DES Installateur ou installatrice de revêtements de sol A ENSEMBLE DE DÉMONTRER DES MÉTHODES ET DES TECHNIQUES DE TRAVAIL SÉCURITAIRES Respecter les lois, les règlements, les codes, les normes et les directives Entretenir des outils à main et leurs accessoires Suivre les consignes de sécurité-incendie de l entreprise ou du lieu de travail Utiliser des outils à moteur et leurs accessoires Tenir les lieux de travail en ordre Entretenir des outils à moteur et leurs accessoires Déplacer l équipement, les fournitures et les éléments à la main Utiliser l équipement de protection individuelle Utiliser des outils à main et leurs accessoires Entretenir l équipement de protection individuelle Appliquer les mesures élémentaires de premiers soins Signaler les blessures au superviseur ou au personnel chargé des premiers soins Identifier, manipuler, entreposer et utiliser des matières dangereuses COMMUNIQUER SUR LE LIEU DE TRAVAIL Communiquer oralement Communiquer par écrit Communiquer à l aide de graphiques Communiquer par ordinateur Communiquer au moyen d appareils mécaniques et électroniques Établir et entretenir des relations interpersonnelles Donner une image professionnelle Procurer encadrement et mentorat à des collègues Se tenir au courant de l évolution de la profession

2 ENSEMBLE DE PRÉPARER ET ORGANISER LE LIEU DE TRAVAIL Manipuler les matériaux Entreposer les matériaux sur le lieu de travail Évaluer les conditions sur le lieu de travail et procéder aux ajustements connexes Déterminer les problèmes justifiant des interruptions du travail Vérifier les dessins, les spécifications écrites et le choix des matériaux Communiquer avec le client, l agent ou d autres gens de métier sur le site Éliminer les matériaux PRÉPARER LE PLANCHER Choisir la méthode à suivre pour préparer le plancher Enlever les garnitures, le revêtement et les sous-couches en place Égaliser et niveler le soubassement existant Encocher les montants et les encadrements intérieurs des portes Poser les sous-couches Nettoyer les planchers existants

3 ENSEMBLE DE REVÊTEMENTS SOUPLES EN CARREAUX vérifier les carreaux aligner les carreaux et les motifs adhésifs souples sur les planchers souples dans les antistatiques Réparer des carreaux souples REVÊTEMENTS SOUPLES EN FEUILLES vérifier les revêtements en feuilles la pose des revêtements en feuilles Installer des à lèvre et des congés Poser à sec, mesurer et ajuster les feuilles adhésifs ou des attaches Assembler et sceller les feuilles Poser les feuilles dans les des revêtements souples en feuilles revêtements souples en feuilles

4 ENSEMBLE DE TAPIS À POSE PAR COLLAGE vérifier les tapis à pose par collage Installer les Poser à sec le tapis dans la zone d ébauche adhésifs ou des attaches Placer le tapis sur l adhésif et le rouler Couper et ajuster le tapis Assembler et sceller le tapis Poser le tapis dans les Tapisser les marches et les limons du tapis par collage Réparer le tapis à pose par collage CARREAUX DE TAPIS vérifier les carreaux de tapis aligner les carreaux de tapis et les motifs adhésifs de tapis sur les planchers de tapis dans les des carreaux de tapis carreaux de tapis

5 ENSEMBLE DE TAPIS ET LES THIBAUDES vérifier le tapis Installer les bandes à griffes et les Poser la thibaude Poser le tapis à sec Assembler et sceller le tapis Étirer le tapis Tailler et encastrer le tapis Poser le tapis et la thibaude dans les Tapisser les marches et les limons du tapis et de la thibaude Réparer le tapis et la thibaude PLANCHERS DE BOIS vérifier la classe du bois aligner le bois Installer les Placer et fixer les sous-couches Couper le bois Poser le bois sur les planchers Poser le bois dans les Préparer le plancher en vue de la finition Appliquer les apprêts d impression, les teintures et les produits de finition sur le bois des planchers en bois planchers en bois

6 ENSEMBLE DE PLANCHERS EN BOIS D INGÉNIERIE ET EN STRATIFIÉ vérifier le bois stratifié Poser le bois stratifié sur les planchers aligner le bois Poser le bois stratifié dans les Installer les des planchers en bois d ingénierie et en stratifié Placer et fixer les sous-couches planchers en bois d ingénierie et en stratifié Couper le bois stratifié

Description de l expérience de travail Poseur de revêtements souples

Description de l expérience de travail Poseur de revêtements souples Description de l expérience de travail Poseur de revêtements souples Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel

Plus en détail

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE PROFIL DE L'ANALYSE DES ÉLECTRICIEN INDUSTRIEL OU ÉLECTRICIENNE INDUSTRIELLE ENSEMBLE DE SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Identifier, interpréter et appliquer les lois, les règlements, les codes et les

Plus en détail

PROFIL DE L ANALYSE DES COMPÉTENCES MONTEUR/MONTEUSE DE TUYAUX DE VAPEUR COMPÉTENCES

PROFIL DE L ANALYSE DES COMPÉTENCES MONTEUR/MONTEUSE DE TUYAUX DE VAPEUR COMPÉTENCES SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Savoir reconnaître, interpréter et appliquer les lois, codes, règlements, porter, ajuster, utiliser et entretenir et les vêtements de protection personnelle Reconnaître

Plus en détail

CCPQ VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION

CCPQ VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be CONSTRUCTION PARACHEVEMENT VITRIER / VITRIERE PROFIL DE QUALIFICATION Approbation

Plus en détail

Description de l expérience de travail Monteur de charpentes métalliques

Description de l expérience de travail Monteur de charpentes métalliques Description de l expérience de travail Monteur de charpentes métalliques Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : BACHELIER EN INFORMATIQUE ET SYSTEMES - FINALITE : TECHNOLOGIE DE L INFORMATIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

CCPQ PEINTRE EN CARROSSERIE (M/F) PROFIL DE FORMATION SPECIFIQUE (45, 47) 1/12

CCPQ PEINTRE EN CARROSSERIE (M/F) PROFIL DE FORMATION SPECIFIQUE (45, 47) 1/12 CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55 33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE CARROSSERIE PEINTRE EN CARROSSERIE (M/F) PROFIL DE FORMATION SPECIFIQUE

Plus en détail

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL

PROFIL D'ANALYSE DES COMPÉTENCES ÉLECTRICIEN/ÉLECTRICIENNE DE BÂTIMENT/ENTRETIEN NORMES DE FORMATION EN MILIEU DE TRAVAIL PROFIL D'ANALYSE DES SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES AUTRES Identifier, interpréter et appliquer les lois, les règlements, les codes et les directives applicables Reconnaître, évaluer et maîtriser les dangers

Plus en détail

MAINTENANCE DE VEHICULES AUTOMOBILES : ORGANES MECANIQUES, ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION

MAINTENANCE DE VEHICULES AUTOMOBILES : ORGANES MECANIQUES, ELECTRIQUES ET ELECTRONIQUES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE SUPERIEUR DE TRANSITION MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION MAINTENANCE

Plus en détail

Technologie du travail du bois

Technologie du travail du bois Technologie du travail du bois Compétences fondamentales RAG F1 Communication technique : Communiquer les idées et dessins techniques de façon efficace et appropriée. AI9.F1.1 Utiliser plusieurs programmes

Plus en détail

Porter, ajuster et entretenir le matériel de protection individuelle. Signaler les blessures. Suivre les méthodes de premiers soins.

Porter, ajuster et entretenir le matériel de protection individuelle. Signaler les blessures. Suivre les méthodes de premiers soins. Mécanicien ou mécanicienne de climatisation Catégorie 1 PROFIL DE L'ANALYSE DES Mécanicien ou mécanicienne de climatisation Catégorie 1 313A (Tous les ensembles de compétences non ombrés doivent être acquis

Plus en détail

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES Charpentier-menuisier général ou charpentière-menuisière générale 403A

PROFIL DE L'ANALYSE DES COMPÉTENCES Charpentier-menuisier général ou charpentière-menuisière générale 403A PROFIL DE L'ANALYSE DES Charpentier-menuisier général ou charpentière-menuisière générale 403A (Tous les ensembles de compétences non ombrés doivent être acquis et démontrés.) SE PROTÉGER ET PROTÉGER LES

Plus en détail

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES

REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES REFERENTIEL DES ACTIVITES PROFESSIONNELLES I - CLASSIFICATION DU DIPLOME ET NIVEAU DE QUALIFICATION Ce diplôme se situe au niveau V de la nomenclature interministérielle des niveaux de formation. L emploi

Plus en détail

Manuel d utilisation ROXY. Aspirateur silencieux

Manuel d utilisation ROXY. Aspirateur silencieux Manuel d utilisation ROXY Aspirateur silencieux Veuillez lire ce manuel attentivement avant d'employer l'appareil. Veuillez garder ce manuel pour la future référence. CONTENU Instructions de sécurité...

Plus en détail

ELECTRICITE ELECTRONIQUE AIDE ELECTRICIEN / AIDE ELECTRICIENNE

ELECTRICITE ELECTRONIQUE AIDE ELECTRICIEN / AIDE ELECTRICIENNE CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE ELECTRICITE ELECTRONIQUE AIDE ELECTRICIEN / AIDE ELECTRICIENNE

Plus en détail

STAGE : RESTAURATION DIETETIQUE

STAGE : RESTAURATION DIETETIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

INSTALLATION ÉLECTRIQUE RÉSIDENTIELLE MODULE 7

INSTALLATION ÉLECTRIQUE RÉSIDENTIELLE MODULE 7 INSTALLATION ÉLECTRIQUE RÉSIDENTIELLE MODULE 7 Les précisions d éléments de contenu A. Interpréter le croquis et utiliser le devis. Circuits d éclairage : contrôlés par interrupteur unipolaire; contrôlés

Plus en détail

CCPQ 3.3.10. OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE PROFIL DE QUALIFICATION 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT

CCPQ 3.3.10. OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE PROFIL DE QUALIFICATION 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT 3.3.10. OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE

Plus en détail

CARROSSERIE PEINTURE : LABORATOIRE FINITION CONTROLE

CARROSSERIE PEINTURE : LABORATOIRE FINITION CONTROLE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION CARROSSERIE

Plus en détail

9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES

9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES 9. SCIENCES APPLIQUEES 9.1 ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES 9.1.3. ASSISTANT(E) OPERATEUR(RICE) DE PRODUCTION DES ENTREPRISES AGRO-ALIMENTAIRES PROFIL DE FORMATION (Art. 45) Approbation du PQ par la CCPQ

Plus en détail

Atelier n 11 : PICASA 3 1ère Partie

Atelier n 11 : PICASA 3 1ère Partie Atelier n 11 : PICASA 3 1ère Partie Nous avons vu comment utiliser le logiciel Photofiltre pour réaliser une carte de vœux personnalisée en créant une composition d image. Cet exercice a nécessité d utiliser

Plus en détail

Plus de compétences pour votre avenir

Plus de compétences pour votre avenir AGENT D ENTRETIEN DU BÂTIMENT ROME I1203 L agent d entretien du bâtiment exerce à l intérieur des bâtiments qu occupe ou administre l employeur (copropriété, maisons de retraite, centre de loisirs ). Il

Plus en détail

BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN MENUISIER AGENCEUR

BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN MENUISIER AGENCEUR BACCALAURÉATS PROFESSIONNELS EN 3 ANS BAC PROFESSIONNEL TECHNICIEN MENUISIER AGENCEUR Exemple de progression pédagogique Préambule Remerciements Référentiel et certifications 2nde professionnelle 1ère

Plus en détail

(1 6) PROCÉDURE D ÉVACUATION DU CHANTIER / BLESSURES

(1 6) PROCÉDURE D ÉVACUATION DU CHANTIER / BLESSURES Procédure de travail spécifique (1 de 6) Risques / BLESSURES Mesures préventives En partenariat avec les services d urgence et le maître d œuvre, les employés de ainsi que ses entrepreneurs sous-traitants,

Plus en détail

Electricien - automaticien SIIC 1

Electricien - automaticien SIIC 1 Electricien - automaticien SIIC 1 Rôle de la situation: Apprentissage Intégration Rôle de l'évaluation: Formative Certificative Étudiant:...... Professeur:...... Constitution d'un dossier électrotechnique

Plus en détail

PROFIL DE COMPÉTENCES

PROFIL DE COMPÉTENCES Q UALIFICATION PROFESSIONNELLE DES ENTREPRENEURS DE CONSTRUCTION PROFIL DE COMPÉTENCES 13.4 - Entrepreneur en systèmes localisés d extinction d incendie DES MODIFICATIONS AU CONTENU PEUVENT ÊTRE APPORTÉES

Plus en détail

REFERENTIEL JOAILLIER

REFERENTIEL JOAILLIER REFERENTIEL JOAILLIER Référentiel métier JOAILLIER 1. Intitulé métier & autres appellations 2. Définition et description synthétique du métier Joaillier Bijoutier Autres appellations : - Opérateur en joaillerie

Plus en détail

Description de l expérience de travail Technicien en pose d ongles

Description de l expérience de travail Technicien en pose d ongles Description de l expérience de travail Technicien en pose d ongles Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel

Plus en détail

Référentiel de certification (annexe Ib)

Référentiel de certification (annexe Ib) Référentiel de certification (annexe Ib) Mise en relation des tâches et des compétences Tâches T1 Participer à la préparation T2 Quantifier les moyens T3 Compléter le dossier T4 Organiser, préparer T5

Plus en détail

RÉPARATEUR OU RÉPARATRICE DE CARROSSERIES AUTOMOBILES (CATÉGORIES 1 ET 2) ET PEINTRE DE CARROSSERIE AUTOMOBILE

RÉPARATEUR OU RÉPARATRICE DE CARROSSERIES AUTOMOBILES (CATÉGORIES 1 ET 2) ET PEINTRE DE CARROSSERIE AUTOMOBILE PROFIL DE L'ANALYSE COMPÉTENCES Réparateur ou réparatrice de carrosseries et de dommages résultant d'une collision (catégorie 1) 310B (Tous les ensembles de compétences non ombrés doivent être acquis et

Plus en détail

Cours interentreprises du commerce de détail Branche de formation et d examen Consumer Electronics

Cours interentreprises du commerce de détail Branche de formation et d examen Consumer Electronics Cours interentreprises du commerce de détail Branche de formation et d examen Consumer Electronics 1. Base juridique Loi fédérale sur la formation professionnelle (LFPr) du 13 décembre 2002 règle en art.

Plus en détail

CCPQ 6.2.1. TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN PHOTOGRAPHIE PROFIL DE FORMATION 6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE. Confirmation du Parlement

CCPQ 6.2.1. TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN PHOTOGRAPHIE PROFIL DE FORMATION 6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE. Confirmation du Parlement CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 6. ARTS APPLIQUES 6.2. PRODUCTION GRAPHIQUE 6.2.1. TECHNICIEN / TECHNICIENNE EN

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE

MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE CCPQ Bd Pachéco - 19 - boîte 0 1010 Bruxelles Tél. : 02 210 50 65 Fax : 02 210 55.33 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be INDUSTRIE GARAGE MONTEUR / MONTEUSE DE PNEUS ALIGNEUR / AGIGNEUSE PROFIL

Plus en détail

Tâche Sous-tâches Notation 1. Entretenir les outils et l équipement. 1.01 Entretenir les outils à main. 0 1 2 3 4 5

Tâche Sous-tâches Notation 1. Entretenir les outils et l équipement. 1.01 Entretenir les outils à main. 0 1 2 3 4 5 Description de l expérience de travail Ébéniste Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel Date de naissance

Plus en détail

Référentiel des activités professionnelles

Référentiel des activités professionnelles ANNEXE I a Référentiel des activités professionnelles 3 PRÉSENTATION DU MÉTIER Les titulaire du CAP d'agent Vérificateur d Appareils Extincteurs est un professionnel dont l'activité consiste à : conseiller

Plus en détail

Les activités professionnelles

Les activités professionnelles Les activités professionnelles Activités principales T1.1 Accueillir et orienter le client 1. Préparer l intervention sur le véhicule T1.2 Réceptionner le véhicule après attribution par le chef d atelier

Plus en détail

HORAIRISTES DE TRAJETS ET PRÉPOSÉS À L'AFFECTATION DES ÉQUIPAGES. Poste : Conditions d accès à la profession : Tâches :

HORAIRISTES DE TRAJETS ET PRÉPOSÉS À L'AFFECTATION DES ÉQUIPAGES. Poste : Conditions d accès à la profession : Tâches : Norme professionnelle (Pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Poste : Description du poste (selon la définition

Plus en détail

Plan de formation Constructeur d installations de ventilation EFZ Check-list des objectifs de formation en entreprise

Plan de formation Constructeur d installations de ventilation EFZ Check-list des objectifs de formation en entreprise Objectifs particuliers Administration Objectifs évaluateurs Expliquer et respecter les procédures en Remplir correctement les rapports de travail et les listes vigueur dans l'entreprise de matériel Citer

Plus en détail

L École des métiers du meuble de Montréal (EMMM) est un établissement de la Commission scolaire de Montréal situé dans le quartier Rosemont.

L École des métiers du meuble de Montréal (EMMM) est un établissement de la Commission scolaire de Montréal situé dans le quartier Rosemont. Conception : Manon Barrette, conseillère pédagogique, Bureau des services éducatifs complémentaires Jean François Dufour, analyste, Réseau des établissements scolaires de la formation professionnelle Juin

Plus en détail

Produits individuels

Produits individuels Produits individuels Avec les formations Je Découvre, apprendre l informatique, c est facile! Je Découvre - Initiation à l informatique La définition de l ordinateur, les commandes de base et les termes

Plus en détail

DEVIcell Dry. Spécial Rénovation : solution sèche de chauffage par le sol pour revêtements bois. deleage.fr

DEVIcell Dry. Spécial Rénovation : solution sèche de chauffage par le sol pour revêtements bois. deleage.fr DEVIcell Dry Spécial Rénovation : solution sèche de chauffage par le sol pour revêtements bois deleage.fr Rapide, efficace et idéal pour une pose sous revêtement en bois * Profitez de la rénovation du

Plus en détail

CCPQ OUVRIER / OUVRIERE D ENTRETIEN DU BATIMENT ET DE SON ENVIRONNEMENT. PROFIL DE FORMATION (Profil spécifique art.45/47)

CCPQ OUVRIER / OUVRIERE D ENTRETIEN DU BATIMENT ET DE SON ENVIRONNEMENT. PROFIL DE FORMATION (Profil spécifique art.45/47) CCPQ Rue Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02/690.85.28 Fax : 02/690.85.78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT DU BATIMENT OUVRIER / OUVRIERE D ENTRETIEN DU BATIMENT

Plus en détail

EXPLOITATION DE LA COULEUR

EXPLOITATION DE LA COULEUR COURS 1 479101 MÉTIER ET FORMATION Se situer au regard du métier et de la démarche de formation. Connaître la réalité du métier; connaître les effets de l évolution des tendances sur l exercice du métier;

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : TOLIER EN CARROSSERIE

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : TOLIER EN CARROSSERIE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Description de l expérience de travail Électricien d installation

Description de l expérience de travail Électricien d installation Description de l expérience de travail Électricien d installation Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel

Plus en détail

PROFIL DE L EMPLOI. Direction adjointe des études au Service de soutien à l'enseignement et aux activités internationales

PROFIL DE L EMPLOI. Direction adjointe des études au Service de soutien à l'enseignement et aux activités internationales PROFIL DE L EMPLOI Titre de l emploi : Catégorie de l'emploi : Numéro du plan d'effectif : Titre de la direction : Titre du service : Titre du supérieur immédiat: Titre du responsable fonctionnel: Subordonné(s):

Plus en détail

AUTOMOBILE : AIDE - MECANICIEN - TRAVAUX D ELECTRICITE

AUTOMOBILE : AIDE - MECANICIEN - TRAVAUX D ELECTRICITE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION AUTOMOBILE

Plus en détail

FICHE AMÉNAGEMENT DES LIEUX DE TRAVAIL

FICHE AMÉNAGEMENT DES LIEUX DE TRAVAIL FICHE AMÉNAGEMENT DES LIEUX DE TRAVAIL Dimensions des locaux et espaces de travail : les locaux ont une hauteur minimum de 2,5 m (les parties des locaux dont la hauteur n atteint pas 2,5 m, ne sont pas

Plus en détail

GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME. MJSVA - DVAEF Février 2007

GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME. MJSVA - DVAEF Février 2007 GUIDE DE LECTURE VAE BEES 1 MOTOCYCLISME 1 CONSIGNES DE LECTURE Ce tableau comporte de gauche à droite 4 colonnes: Colonne activités: Il s'agit des activités professionnelles de référence que l'animateur

Plus en détail

Description de l expérience de travail Monteur d appareils de chauffage

Description de l expérience de travail Monteur d appareils de chauffage Description de l expérience de travail Monteur d appareils de chauffage Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille

Plus en détail

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS

PARTIE 1 - GÉNÉRALITÉS EXTÉRIEURS EN BOIS Page 1 INFORMATION GÉNÉRALE DU DEVIS Ce devis a pour but de décrire les différents types de revêtements de bois Tradition offert par GOODFELLOW INC ainsi que ses ouvrages connexes. Vous

Plus en détail

LIVRET DE COMPETENCES SELLIER. De Madame ou Monsieur. Formation du

LIVRET DE COMPETENCES SELLIER. De Madame ou Monsieur. Formation du - 1 - LIVRET DE COMPETENCES De Madame ou Monsieur Formation du au Entreprise (1 er stage) : Entreprise (2 ème stage) : Fédération régionale pour la culture et le patrimoine maritimes en Bretagne Centre

Plus en détail

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions

PLATEFORME HORIZONS EMPLOI. Métiers et professions PLATEFORME HORIZONS EMPLOI Métiers et professions Poseur/poseuse de carrelage, parquet, marbre (42231 ) Informations sur le groupe de métiers Les métiers du groupe Parqueteur..................................................

Plus en détail

Dossier de Consultation des Entreprises. Réfection de la terrasse de la cour de l Institut Supérieur de Mécanique de Paris SUPMÉCA

Dossier de Consultation des Entreprises. Réfection de la terrasse de la cour de l Institut Supérieur de Mécanique de Paris SUPMÉCA Dossier de Consultation des Entreprises Réfection de la terrasse de la cour de l Cahier des Clauses Techniques Particulières C.C.T.P. 1 GÉNÉRALITÉS... 2 1.1 OBJET DES TRAVAUX... 2 1.2 CLASSEMENT DE L ÉTABLISSEMENT...

Plus en détail

CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Opérateur(trice) de maintenance industrielle des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

Outil G Gabarit de planification de l apprentissage d une tâche et exemples

Outil G Gabarit de planification de l apprentissage d une tâche et exemples Outil G Gabarit de planification de l apprentissage d une tâche et exemples Dans le cadre de la compétence 2, Être capable d organiser et de planifier la mise en œuvre du plan, vous devez apprendre à planifier

Plus en détail

Peinture en carrosserie

Peinture en carrosserie AVERTISSEMENT Ce projet de référentiel a reçu un avis favorable de la CPC. Il vous est diffusé sous la forme d un document de travail qui permettra aux équipes d enseignants de préparer sa mise en place

Plus en détail

REFERENTIEL SERTISSEUR

REFERENTIEL SERTISSEUR REFERENTIEL SERTISSEUR Référentiel métier SERTISSEUR 1. Intitulé métier & autres appellations 2. Définition et description synthétique du métier Sertisseur Autres appellations : - Opérateur en - Professionnel

Plus en détail

Description de l expérience de travail Briqueteur

Description de l expérience de travail Briqueteur Description de l expérience de travail Briqueteur Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel Date de naissance

Plus en détail

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS

MINISTÈRE DES AFFAIRES SOCIALES ET DE LA SANTÉ ANNEXE RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS ANNEXES ANNEXE I RÉFÉRENTIEL D ACTIVITÉS Les référentiels d activités et de compétences du métier de manipulateur d électroradiologie médicale ne se substituent pas au cadre réglementaire. En effet, un

Plus en détail

Champ d'application La personne travaille pour une entreprise de déménagement ou d entreposage travaillant dans le secteur résidentiel.

Champ d'application La personne travaille pour une entreprise de déménagement ou d entreposage travaillant dans le secteur résidentiel. 17 Transport 8189 Aide-déménageuse, aide-déménageur Champ d'application La personne travaille pour une entreprise de déménagement ou d entreposage travaillant dans le secteur résidentiel. Autre(s) appellation(s)

Plus en détail

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR

EPREUVE INTEGREE DE LA SECTION : CARROSSIER REPARATEUR MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION EPREUVE

Plus en détail

Logiciel de gestion de la main-d œuvre

Logiciel de gestion de la main-d œuvre Logiciel de gestion de la main-d œuvre Logiciel de gestion de la main-d œuvre GoalPost Le logiciel de gestion de la main-d œuvre GoalPost d Intelligrated procure des renseignements sur demande pour évaluer,

Plus en détail

Version Bewilligungsverfahren, du 2 décembre 2013 1

Version Bewilligungsverfahren, du 2 décembre 2013 1 Branche de formation et d examens Services et administration, groupe d entreprises «Avocats» Remarques : - Afin de faciliter la lecture du document, le masculin est utilisé pour désigner les deux sexes.

Plus en détail

Commune de Chambly CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES REMPLACEMENT DE VOLETS DANS BATIMENTS COMMUNAUX

Commune de Chambly CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES REMPLACEMENT DE VOLETS DANS BATIMENTS COMMUNAUX Commune de Chambly CAHIER DES CLAUSES TECHNIQUES PARTICULIERES REMPLACEMENT DE VOLETS DANS BATIMENTS COMMUNAUX 1 SOMMAIRE GENERALITES...3 1.1 OBJET DU MARCHE...3 1.2 INTERVENANTS...3 1.3 DELAIS D EXECUTION...3

Plus en détail

Certificat d Aptitude Professionnelle

Certificat d Aptitude Professionnelle Lycée Professionnel Balata Chemin de la Chaumière 97306 CAYENNE Certificat d Aptitude Professionnelle SIGNALETIQUE, ENSEIGNE ET DECOR LIVRET DE FORMATION EN ENTREPRISE Lycée Professionnel Balata Nom :

Plus en détail

PRÉSENTATION DU DIPLÔME

PRÉSENTATION DU DIPLÔME PRÉSENTATION DU DIPLÔME PLACE DANS L'ENTREPRISE Le titulaire du CAP de tailleur de pierre-marbrier du bâtiment et de la décoration est amené : - à réaliser seul des travaux de base, - à intervenir avec

Plus en détail

Norme de formation par l'apprentissage Registre

Norme de formation par l'apprentissage Registre Norme de formation par l'apprentissage Registre Technicien ou technicienne de glaces de véhicule automobile 274L En quoi cela consiste? Le registre de la norme de formation par l'apprentissage décrit toutes

Plus en détail

Programme cadre et programme détaillé des examens des modules des cours de technologie, théorie professionnelle

Programme cadre et programme détaillé des examens des modules des cours de technologie, théorie professionnelle Profil des compétences professionnelles Programme cadre et programme détaillé des examens des modules des cours de technologie, théorie professionnelle Organisation pratique, lieux des cours et dispositions

Plus en détail

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie

Maçonnerie. Réalisation d ouvrages de maçonnerie. Préparer une intervention en maçonnerie A Maçonnerie Réalisation d ouvrages de maçonnerie Préparer une intervention en maçonnerie Protéger les ouvrages existants et identifier les points singuliers (isolants, ) Préparer le site pour l'intervention

Plus en détail

Safety chez Swisscom Règle Travaux sur installations à basse tension (036) 1

Safety chez Swisscom Règle Travaux sur installations à basse tension (036) 1 1 Dangers Décharge électrique (crampe musculaire, arrêt respiratoire); Brûlures, incendies; Irrégularités des fonctions cardiaques (fibrillation ventriculaire, arrêt cardiaque) Bases de référence Loi sur

Plus en détail

PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015

PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015 PROGRAMMATION EXPLORER LE MONDE - Cycle 1- B.O n 2 du 26 mars 2015 SE REPERER DANS LE TEMPS ET L ESPACE Repérer la répétition des différents moments de la matinée passée en classe o En s appuyant sur les

Plus en détail

C.A.P ASSISTANT(E) TECHNIQUE EN MILIEUX FAMILIAL ET COLLECTIF

C.A.P ASSISTANT(E) TECHNIQUE EN MILIEUX FAMILIAL ET COLLECTIF ACTION PEDAGOGIQUE C.A.P ASSISTANT(E) TECHNIQUE EN MILIEUX FAMILIAL ET COLLECTIF TECHNIQUES PROFESSIONNELLES DOSSIER INDIVIDUEL D'EVALUATION PAR CONTROLE EN COURS DE FORMATION session 20... Centre de formation

Plus en détail

Le plan de formation des apprentissages (carreleuse)

Le plan de formation des apprentissages (carreleuse) Carreleuse Le plan de formation des apprentissages (carreleuse) Les tâches du métier de carreleuse Tâche 1 : Tâche 2 : Tâche 3 : Tâche 4 : Tâche 5 : Tâche 6 : Tâche 7 : Tâche 8 : Tâche 9 : Tâche 10

Plus en détail

Normes de formation par l apprentissage. Briqueteur-maçon ou briqueteuse-maçonne. Code de métier : 401A. Date d élaboration : 2007

Normes de formation par l apprentissage. Briqueteur-maçon ou briqueteuse-maçonne. Code de métier : 401A. Date d élaboration : 2007 Normes de formation par l apprentissage Briqueteur-maçon ou briqueteuse-maçonne Code de métier : 401A d élaboration : 2007 Ce document est la propriété de l'apprenti ou de l'apprentie dont le nom figure

Plus en détail

Norme professionnelle : EXPÉDITEURS ET RÉCEPTIONNAIRES

Norme professionnelle : EXPÉDITEURS ET RÉCEPTIONNAIRES NORME PROFESSIONNELLE (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d'approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Description du poste (selon la

Plus en détail

PASSERELLES METIERS / AIRES DE MOBILITE. Emploi d Avenir. Agent d entretien des bâtiments Code ROME I1203

PASSERELLES METIERS / AIRES DE MOBILITE. Emploi d Avenir. Agent d entretien des bâtiments Code ROME I1203 PASSERELLES METIERS / AIRES DE MOBILITE Emploi d Avenir Agent d entretien des bâtiments Code ROME I1203 Sommaire Objectifs et utilisation préconisée... 4 Définition du métier, accès à l emploi et environnement

Plus en détail

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage)

FORMATION : Opérations sur les ouvrages et installations électriques (BE Manœuvre-BS / Initial ou Recyclage) Module Tronc commun n 1 avec module Manœuvre en bas se tension (BE Manœuvre) et module Intervention BT de remplacement et raccordement (BS). Initial ou Recyclage Conformément à la norme NF C 18-510 Public

Plus en détail

Description de l expérience de travail Électrolyste

Description de l expérience de travail Électrolyste Description de l expérience de travail Électrolyste Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Prénom officiel Initiale du second prénom Nom de famille officiel Date de naissance

Plus en détail

PROGRAMME DE LA FORMATION

PROGRAMME DE LA FORMATION PROGRAMME DE LA FORMATION Compétences du domaine professionnel Soutien à la communication et aux relations internes et externes : Collaborer avec le(s) manager (s) - Instaurer et entretenir la relation

Plus en détail

INSTALLATEUR / INSTALLATRICE EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE - CHEF D ENTREPRISE

INSTALLATEUR / INSTALLATRICE EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE - CHEF D ENTREPRISE SERVICE FRANCOPHONE DES METIERS ET QUALIFICATIONS Rue A. Lavallée 1-1080 Bruxelles 02/690.85.28 02/690.85.78 Référentiel métier Dépôt ChaCA 26/04/2013 INSTALLATEUR / INSTALLATRICE EN CHAUFFAGE ET SANITAIRE

Plus en détail

INITIATION À L ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE

INITIATION À L ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE DÉPARTEMENT DES TECHNOLOGIES DU GÉNIE ÉLECTRIQUE ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE (243.C0) Automne 2013 INITIATION À L ÉLECTRONIQUE INDUSTRIELLE 243-143-SH (1-2-1) 1 1/3 unités Groupe 2120 Pré-requis à ce cours

Plus en détail

INFIRMIÈRE AUXILIAIRE

INFIRMIÈRE AUXILIAIRE Direction des services d hébergement Description de fonction INFIRMIÈRE AUXILIAIRE SUPÉRIEUR IMMÉDIAT : STATUT : QUART DE TRAVAIL : CHEF D UNITÉ, CHEFS D ACTIVITÉS, INFIRMIÈRE EN SERVICE POSTE SYNDIQUÉ

Plus en détail

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE

MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L'ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE UNITE DE FORMATION STAGE

Plus en détail

Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures?

Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures? Projet Habitat-Santé Comment nettoyer et décontaminer une maison où il y a des moisissures? Les moisissures se reconnaissent par des taches souvent noires. Les cernes et les gondolements indiquent la présence

Plus en détail

3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT DU BATIMENT OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE

3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT DU BATIMENT OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE CCPQ Rue A. Lavallée, 1 1080 Bruxelles Tél. : 02 690 85 28 Fax : 02 690 85 78 Email : ccpq@profor.be www.enseignement.be 3. CONSTRUCTION 3.3. PARACHEVEMENT DU BATIMENT OUVRIER CARRELEUR / OUVRIERE CARRELEUSE

Plus en détail

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification

CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques. Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification CQP Animateur(trice) d équipe de fabrication des industries chimiques Référentiels d activités et de compétences Référentiel de certification Désignation du métier ou des composantes du métier en lien

Plus en détail

TRAVAUX EN HAUTEUR. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard. Réunion Travaux en Hauteur 28 et 29 juin 2005

TRAVAUX EN HAUTEUR. Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard. Réunion Travaux en Hauteur 28 et 29 juin 2005 TRAVAUX EN HAUTEUR Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale du Gard SOMMAIRE Les accidents de service La nouvelle réglementation Les principes généraux de prévention Quelques situations de

Plus en détail

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE

DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION : 10120 TABLEAUX D AFFICHAGE SURFACE : - LIÈGE NATUREL - LIÈGE DE COULEUR TRAITÉ AU VINYLE Compagnie Canadienne de Tableaux Noirs (CCTN) 30, Montée des Bouleaux, St-Constant, (Qc) J5A 1B6 Tél : 450-632-1660 Fax : 450-632-5449 Web: www.cctn.com E-Mail: mat@cctn.com DEVIS ARCHITECTURAUX SECTION

Plus en détail

ELECTRICIEN DU SPECTACLE

ELECTRICIEN DU SPECTACLE Guide des métiers ELECTRICIEN DU SPECTACLE Décembre 2015 I. Contexte d exercice de l électricien du spectacle I.1 Evolution du métier I.2 Conditions d'exercice du métier I.3 Cadre d'emploi et liens hiérarchiques

Plus en détail

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n

C o n t r ô l e e n C o u r s d e F o r m a t i o n Nom et prénom du candidat : Diplôme postulé Session : 2014 - CAP de MENUISIER INSTALLATEUR Etablissement de formation : des métiers du Bâtiment Tél : 01.60.84.39.27 - Fax : 01.69.88.91.67 DOSSIER DE C.C.F.

Plus en détail

Poste : RÉPARTITEUR. Conditions d accès à la profession : Tâches : Description du poste (selon la définition des

Poste : RÉPARTITEUR. Conditions d accès à la profession : Tâches : Description du poste (selon la définition des NORME PROFESSIONNELLE (À utiliser pour décrire des emplois de la chaîne d approvisionnement, réaliser des évaluations du rendement, élaborer des plans de carrière, etc.) Poste : RÉPARTITEUR Description

Plus en détail

Livret d utilisation. Machine à affranchir IS-420

Livret d utilisation. Machine à affranchir IS-420 Livret d utilisation Machine à affranchir IS-420 Guide d installation Pour vous aider à installer facilement votre produit, veuillez utiliser le CD. Systèmes d exploitation acceptés Microsoft Windows XP

Plus en détail

Le Bardage Canadien en bois massif peint

Le Bardage Canadien en bois massif peint Le bois CAPE COD est soigneusement séché (seulement 12%-14% d humidité) ; le processus d application de la peinture en deux couches sur 5 faces (+ 1 couche à l arrière du bardage) procure une protection

Plus en détail

DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Etablissement :

DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS. Etablissement : DOCUMENT UNIQUE RELATIF A L EVALUATION DES RISQUES PROFESSIONNELS Etablissement : INTERVENANTS ET DEMARCHE L évaluation des risques professionnels a été réalisée par 1 le chef d entreprise et /ou le directeur

Plus en détail

Description de l expérience de travail Mécanicien en réfrigération et climatisation commerciales

Description de l expérience de travail Mécanicien en réfrigération et climatisation commerciales Renseignements personnels (Veuillez écrire en caractères d'imprimerie.) Description de l expérience de travail Mécanicien en réfrigération et climatisation commerciales Prénom officiel Initiale du second

Plus en détail

Comparaison des différents matériaux de revêtement d aires de jeux

Comparaison des différents matériaux de revêtement d aires de jeux Comparaison des différents matériaux de revêtement d aires de jeux Matériau de remblayage Sable Gravillon Matériau naturel, propre, sans tassement. Le diamètre, la consistance et la composition des grains

Plus en détail

DOSSIER PEDAGOGIQUE PEINTRE EN CARROSSERIE

DOSSIER PEDAGOGIQUE PEINTRE EN CARROSSERIE MINISTERE DE LA COMMUNAUTE FRANCAISE ADMINISTRATION GENERALE DE L ENSEIGNEMENT ET DE LA RECHERCHE SCIENTIFIQUE ENSEIGNEMENT DE PROMOTION SOCIALE DE REGIME 1 DOSSIER PEDAGOGIQUE SECTION PEINTRE EN CARROSSERIE

Plus en détail

Table des matières. Grilles gratte-pieds Série 1000... 1 Série 2000... 8 Série 4000... 11 Série 5000... 12 Série 6000... 12

Table des matières. Grilles gratte-pieds Série 1000... 1 Série 2000... 8 Série 4000... 11 Série 5000... 12 Série 6000... 12 COMETAL INC., une entreprise entièrement québecoise établie à Saint-Romuald depuis le début des années 60 a su développer au cours des années une expertise et une qualité de produits qui lui ont permis

Plus en détail