Indicateurs de performance et de conformité

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Indicateurs de performance et de conformité"

Transcription

1 Indicateurs de performance et de conformité 16 novembre 2004 Référentiel issu des travaux de l'igd, adopté par la FP2E (ex SPDE) pour les comptes rendus 2004 aux collectivités Service concerné Domaine N Indicateur Eau Continuité (quantité et qualité) 1 Taux d'interruptions de service non programmées 2 Taux de conformité des analyses bactériologiques DDASS 3 Taux de conformité des analyses physicochimiques DDASS Etat du patrimoine 4 Indice linéaire de pertes et d'eau consommée non comptée Gestion durable du patrimoine 5 Politique patrimoniale (réseau) Gestion de la ressource 6 7 Indice d'avancement de la protection de la ressource Rendement net d'utilisation de la ressource Assainissement Continuité de la collecte 8 9 Taux de débordement d'effluents dans les locaux des usagers Taux de curage curatif Dépollution et traitement Taux de conformité des rejets d'épuration Indices de conformité réglementaire des rejets Etat du patrimoine 12 Taux de "points noirs" par kilomètre Gestion durable du patrimoine 13 Politique patrimoniale (réseau) Gestion des boues 14 Taux de boues évacuées selon une filière pérennisée

2 Indicateurs communs Satisfaction des usagers Taux de réclamations Existence d'une mesure de satisfaction clientèle Qualité du recouvrement 17 Taux d'impayés sur les factures d'eau de l'année (n-1) au n Accès à l'eau Existence d'une CCSPL Existence d'une Commission départementale Solidarité Eau Certification Obtention ISO 9001 version 2000 Obtention ISO Liaison du service à un laboratoire accrédité Prix 23 Prix de l'eau au m 3 TTC pour 120 m 3 2

3 Définitions des indicateurs 1- Taux d'interruptions de service non programmées Unité : nb / habitants Définition : (nombre total d'interruptions non programmées affectant plus d'un branchement / nombre d'habitants) x Une interruption programmée n'ayant pas fait l'objet d'une information préalable auprès des usagers 24 h au moins à l'avance est considérée comme non programmée. Commentaires : - On pourra également mentionner en complément les interruptions de service liées à des dégradations qualitatives temporaires. - Il conviendra le cas échéant d'indiquer le nombre d'habitants concernés et la durée de l'interruption. 2- Taux de conformité des analyses bactériologiques DDASS Définition : pour les analyses concernant l'eau distribuée (sans distinction d'udi) validées par la DDASS : Nombre d'analyses bactériologiques conformes / nombre d'analyses bactériologiques réalisées. Commentaires : - Le taux se rapporte bien au nombre au nombre d'analyses et non au nombre de paramètres. - On se limitera à la conformité aux paramètres pour lesquels le Code de Santé Publique précise une valeur limite de qualité, en excluant les paramètres indicateurs. - On pourra indiquer en complément le volume d'analyses d'autosurveillance effectué. 3- Taux de conformité des analyses physico-chimiques DDASS Définition : pour les analyses concernant l'eau produite et distribuée (sans distinction d'udi) validées par la DDASS : Nombre d'analyses physico-chimiques conformes / nombre d'analyses physico-chimiques réalisées. Commentaires : - Le taux se rapporte bien au nombre d'analyses et pas au nombre de paramètres. - On se limitera à la conformité aux paramètres pour lesquels le Code de Santé Publique précise une valeur limite de qualité, en excluant les paramètres indicateurs. - On pourra indiquer en complément le volume d'analyses d'autosurveillance effectué. 3

4 4- Indice linéaire de pertes et d'eau consommée non comptée Unité : m 3 /km/jour Définition : (volume mis en distribution volume comptabilisé) / 365 / longueur totale du réseau hors branchements avec volume mis en distribution = volume produit + volume importé volume exporté. Commentaires : - les volumes consommés autorisés (protection contre les incendies, forfaits, lavage des filtres, etc ) bien que n'étant pas des pertes stricto sensu, apparaîtront comme telles dans le calcul de l'indicateur, afin d'en améliorer la fiabilité en n'y incluant pas des données estimées, - le volume produit est le volume en sortie d'usine ou, à défaut, le volume prélevé déclaré à l'agence de l'eau. 5- Politique patrimoniale (réseau eau) Définition : un indice chiffré de 0 à 100 % est attribué selon la qualité des informations disponibles sur le réseau et selon le degré d'avancement de la politique patrimoniale. 0 % : absence de plan du réseau ou plans incomplets. 20 % : informations topographiques complètes sur le réseau (plan mis à jour), mais autres informations incomplètes. 40 % : informations topographiques complètes (plan mis à jour) accompagnées de descriptions détaillées de chaque tronçon (diamètre, matériau, année de pose), mais autres informations incomplètes. 60 % : informations topographiques complètes sur le réseau (plan mis à jour, descriptions détaillées de chaque tronçon indiquant le diamètre, le matériau et l'année de pose, localisation précise et description de tous les ouvrages annexes tels que vannes, ventouses, compteurs ) et localisation des interventions (réparations, purges, travaux de renouvellement). 80 % : informations complètes sur le réseau, comprenant un descriptif complet et la localisation des interventions (voir ci-dessus) et existence d'un plan pluriannuel de renouvellement. 100 % : informations complètes sur le réseau, comprenant un descriptif complet, la localisation des interventions (voir ci-dessus) et mise en œuvre d'un plan pluriannuel de renouvellement. Commentaires : - en cas de degrés d'avancement différents de la politique patrimoniale d'un secteur du réseau à l'autre, les pourcentages seront pondérés par les longueurs des réseaux, - on pourra indiquer en complément le taux moyen de renouvellement physique du réseau sur 5 ans (longueur moyenne des canalisations renouvelées sur 5 ans hors branchements / longueur totale du réseau hors branchements). 4

5 6- Indice d'avancement de la protection de la ressource Définition : indice d'avancement des démarches d'établissement des périmètres de protection. 0 % : aucune action. 20 % : lancement d'une étude. 40 % : périmètre défini (étude hydrogéologique terminée). 60 % : arrêté préfectoral signé. 80 % : mise en œuvre (acquisition des terrains, publicité foncière des servitudes et travaux terminés). 100 % : mise en œuvre d'une procédure de révision périodique. en cas de plusieurs ressources, on pondèrera la note par les volumes produits correspondants. Les volumes importés seront pris en compte dans l'indicateur. 7- Rendement net d'utilisation de la ressource Définition : Pour les services sans volumes exportés (ventes en gros) : Volume comptabilisé + volume autorisé non compté / volume produit + volume importé. Pour les services avec volumes exportés : Volume comptabilisé + volume autorisé non compté + volume exporté / volume produit + volume importé. cette définition est celle du "rendement net" de l'aghtm et de l'iwa. 8- Taux de débordement d'effluents dans les locaux des usagers Unité : Nb / abonnés Définition : (nombre de débordements ou d'inondations survenus dans les locaux des usagers / nombre d'abonnés) x Si plusieurs abonnés sont touchés par le même débordement, on comptera une unité de débordement par abonné touché. le nombre de débordements sera mesuré par le suivi des dossiers de sinistre ayant donné lieu à un dédommagement par l'exploitant ou par son assureur. 5

6 9- Taux de curage curatif Unité : Nb / abonnés Définition : (nombre total d'interventions de curage curatif sur réseaux et branchements (hors avaloirs) / nombre d'abonnés) x il conviendra d'identifier dans les commentaires les éventuels défauts structurels des réseaux. 10- Taux de conformité des rejets d'épuration Définition : nombre de bilans conformes / nombre de bilans réalisés dans l'année. Un bilan est considéré comme non conforme dès lors qu'un paramètre dépasse les seuils fixés par l'arrêté préfectoral. Commentaires : - on complètera l'information par l'indication du nombre de bilans devant être réalisés selon les exigences réglementaires et du nombre de bilans effectivement réalisés, - dans le cas où plusieurs STEP sont concernées, on pondèrera les taux par les volumes entrants dans chaque STEP pour calculer le taux de conformité global, - on commentera cet indicateur en fonction de l'obsolescence de la station, du taux d'eaux parasites, du taux de charge de la station, de l'occurrence d'événements exceptionnels. 11- Indices de conformité réglementaire des rejets Unités : 2 notes comprises entre 0 et 1 chacune Définition : conformité à la Directive européenne ERU et au décret de transposition oui : 1 / non : 0 conformité à l'arrêté préfectoral (s'il existe) oui : 1 / non : 0 Commentaires : - dans le premier cas, la note mesure la conformité des moyens dans l'attente d'une définition par l'administration de la conformité des performances, - dans le cas où plusieurs STEP sont concernées, on pondèrera les notes par les volumes entrants dans chaque STEP. 12- Taux de "points noirs" par kilomètre Unité : Nb/km Définition : Nombre de "points noirs" / longueur total du réseau (hors branchements) Un "point noir" est un site structurellement sensible, qui nécessite une intervention 2 fois par an ou plus. 6

7 13- Politique patrimoniale (réseau assainissement) Définition : un indice chiffré de 0 à 100 % est attribué selon la qualité des informations disponibles sur le réseau et selon le degré d'avancement de la politique patrimoniale. 0 % : absence de plan du réseau ou plans incomplets. 20 % : informations topographiques complètes sur le réseau (plan mis à jour), localisation des ouvrages annexes (déversoirs d orage, ) mais autres informations incomplètes. 40 % : informations topographiques complètes (plan mis à jour) accompagnées de descriptions détaillées de chaque tronçon (section, matériau, année de pose), mais autres informations incomplètes. 60 % : informations topographiques complètes sur le réseau (plan mis à jour, descriptions détaillées de chaque tronçon indiquant la section, le matériau et l'année de pose, localisation des «points noirs» (défauts structurels), des dysfonctionnements (débordements) et localisation des interventions (curage curatif, travaux de réhabilitation). 80 % : informations complètes sur le réseau, comprenant un descriptif complet et la localisation des interventions (voir ci-dessus) et existence d'un plan pluriannuel de réhabilitation. 100 % : informations complètes sur le réseau, comprenant un descriptif complet, la localisation des interventions (voir ci-dessus) et mise en œuvre d'un plan pluriannuel de réhabilitation. - en cas de degrés d'avancement différents de la politique patrimoniale d'un secteur du réseau à l'autre, les pourcentages seront pondérés par les longueurs des réseaux, 14- Taux de boues évacuées selon une filière pérennisée Définition : TMS de boues admises par une filière pérennisée / TMS totale de boues produites. Commentaires : les filières suivantes sont considérées comme pérennisées : Epandage : Décharge : Incinération : Plan d'épandage + déclaration de transport Siccité supérieure à 30 % + déclaration de transport Autorisation d'exploitation du gestionnaire de l'usine + déclaration de transport Compostage : Déclaration d'exploitation ou autorisation si production supérieure à t/an. 7

8 15- Taux de réclamation Unité : Nb / abonnés Définition : (nombre de réclamations arrivées par voie écrite (lettre, fax, ) / nombre d'abonnés) x Commentaires : - on pourra dans un premier temps fournir le taux de réclamation sur le périmètre opérationnel du délégataire et non sur celui du contrat, - on se limitera aux réclamations relatives aux non-conformités réglementaires ou au regard des engagements pris dans le cadre de l'exécution du service. 16- Existence d'une mesure de satisfaction clientèle Unité : note comprise entre 0 et 2 Définition : 0 : aucune mesure 1 : existence d'une mesure statistique d'entreprise 2 : existence d'une mesure statistique sur le périmètre du service on précisera le niveau de la mesure (national, régional ou autre). 17- Taux d'impayés sur les factures d'eau de l'année (n-1) au n Définition : au 31/12 de l'année n : montant des impayés relatifs à la facturation de l'année (n-1) / montant des factures émises relatives à l'année (n-1). Commentaires : - les produits seront ceux relevant exclusivement de la délégation, hors travaux et prestations annexes, - dans le cas d'une facturation commune de l'eau et de l'assainissement, ils ne porteront que sur la part des impayés relative au service de l'eau, - l'indicateur fourni l'année (n+1) au titre de l'exercice (n) concerne le CA de l'année (n-1). 18- Existence d'une Commission Consultative des Services Publics Locaux Unité : Note 0 ou 1 Définition : Oui : 1 Non : 0 au-delà de l'existence même de la CCSPL pour laquelle le législateur a fixé des seuils, la tenue effective de réunions pourra être précisée. 19- Existence d'une Commission Départementale Solidarité Eau Unité : Note 0 ou 1 Définition : Oui : 1 Non : 0 au-delà de l'existence de la Commission, son fonctionnement pourra être analysé. 8

9 20- Obtention de la certification ISO 9001 version 2000 Unité : Note de 0 à 2 Définition : 0 : non 1 : en cours 2 : certification obtenue par l'exploitant (préciser la date) 21- Obtention de la certification ISO Unité : Note de 0 à 2 Définition : 0 : non 1 : en cours 2 : certification obtenue par le service (préciser la date) 22- Liaison du service à un laboratoire accrédité Unité : Note 0 ou 1 Définition : existence d'un laboratoire accrédité auquel le service d'accès par un lien organique ou conventionnel 24 h / : non 1 : oui 23- Prix de l'eau au m 3 TTC pour 120 m 3 Unité : Euros / m 3 Définition : prix de l'eau au 1 er juillet de l'année n pour une consommation de 120 m 3. On décomposera le prix de l'eau en 3 sous-totaux : - Prix HT du service de l'eau : - Prix HT du service de l'assainissement : - Total des taxes et redevances : 9

Service de l assainissement collectif

Service de l assainissement collectif Préfecture du Territoire de Belfort D.D.T. 90 Observatoire de l eau et de l assainissement VADE MECUM des indicateurs de contexte et de performance Service de l assainissement collectif Les indicateurs

Plus en détail

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE

Rapport annuel. Commune de CESSON-SEVIGNE Commune de CESSON-SEVIGNE Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d'eau potable pour l'exercice 2012 présenté conformément à l article L.2224-5 du code général des collectivités territoriales.

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE D'OPOUL-PÉRILLOS Caractéristiques techniques du service d'eau potable Le service d'eau

Plus en détail

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif Exercice 2014 Commune de Château-Arnoux

Plus en détail

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL

Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL Rapport Annuel 2014 sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE SAINT-FÉLIU-D'AVALL Caractéristiques techniques du service d'eau potable Le service

Plus en détail

Vous pouvez trouver de l aide à la rédaction du rapport sur le site. http://www.eaudanslaville.fr/

Vous pouvez trouver de l aide à la rédaction du rapport sur le site. http://www.eaudanslaville.fr/ SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT COLLECTIF Rapport relatif au Prix et à la Qualité du Service Public d assainissement collectif pour l exercice 2009 présenté conformément à l article L.2224-5 du Code Général

Plus en détail

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE

Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif PREAMBULE Exercice 2011 Rapport d'activités des services exploités en régie Service de l Assainissement Non Collectif Ce rapport annuel constitue une obligation légale pour le maire qui doit le présenter chaque

Plus en détail

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE

COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE COMMUNAUTE D AGGLOMERATION DU VAL D ORGE RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC D ALIMENTATION EN EAU POTABLE ANNEE 2014 Table des matières 1. Introduction...3 2. Les chiffres clés

Plus en détail

Service public d eau d

Service public d eau d Service public d eau d potable Syndicat Mixte du Canton de Saint Peray Présentation RAD année 2013 Comité Syndical Mercredi 10 décembre 2014 Les chiffres clés s 2013 Les chiffres clés des services d Eau

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable COMMUNAUTE DE COMMUNES EURE MADRIE SEINE Rapport annuel sur le prix et la qualité du service de l eau potable SERVICE GAILLON, SAINT-AUBIN-SUR-GAILLON, COURCELLES-SUR-SEINE Année 2011 SOMMAIRE I. CARACTERISATION

Plus en détail

VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS REGIE MUNICIPALE DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT

VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS REGIE MUNICIPALE DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT VILLE DE SAINT-MAUR-DES-FOSSÉS REGIE MUNICIPALE DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT RAPPORT ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L EAU POTABLE ET DE L ASSAINISSEMENT ANNEE 2014 SOMMAIRE CE

Plus en détail

Commune de CHAUX-LA-LOTIERE

Commune de CHAUX-LA-LOTIERE COMMISSION EAU, ASSAINISSEMENT et Environnement COMPTE-RENDU DE RÉUNION DU 09 OCTOBRE 2014 Membres de la commission présents : Mme DURAND Michèle, Mme FRANCHINI Annaïck, M. MENETRIER Denis, M. HUCHON Jean-Michel,

Plus en détail

Appel à projets 2016

Appel à projets 2016 Appel à projets 2016 Réduction des fuites dans les réseaux d eau potable Agence de l Eau Artois Picardie RÉGLEMENT Date de lancement de l appel à projets : 15 Mars 2016 Date limite de réception des candidatures

Plus en détail

SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014

SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014 SERVICE DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF COMPTE-RENDU ANNUEL SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE EXERCICE 2014 Voici les principales informations et commentaires qui concernent le service de l assainissement

Plus en détail

2010 (m3) 2011 (m3) Variation. 526 781 551 154 4,42% 2010 2011 Variation 286 549 312 591 8,33% 277 322 206 051-34,59% 275 500 205 501-34,06%

2010 (m3) 2011 (m3) Variation. 526 781 551 154 4,42% 2010 2011 Variation 286 549 312 591 8,33% 277 322 206 051-34,59% 275 500 205 501-34,06% Rapport Annuel sur le Prix et la Qualité des Services Publics de l'eau potable & de l'assainissement COMMUNE DE TOULOUGES L ' A r c h i p e l d e s 3 6 C o m m u n e s... Caractéristiques Techniques du

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable RPQS-eau. Exercice 2010

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable RPQS-eau. Exercice 2010 Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable RPQS-eau Exercice 2010 Rapport relatif au prix et à la qualité du service public de l'eau potable pour l'exercice présenté conformément

Plus en détail

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département de la Charente

Synthèse sur les services d assainissement collectif du département de la Charente Rapport annuel PREFECTURE DE LA CHARENTE Direction Départementale des Territoires de la Charente Synthèse sur les d assainissement collectif du département de la Charente Copyright 1996-2 Diadème Ingénierie

Plus en détail

Table des matières. Rapport sur le Prix et la Qualité du Service -Communauté de communes Haut Val de Sèvre 2014 Page 1

Table des matières. Rapport sur le Prix et la Qualité du Service -Communauté de communes Haut Val de Sèvre 2014 Page 1 Table des matières 1. Le service 2. Estimation du nombre d'habitants desservis par le réseau collectif 3. Nombre d'autorisation de déversement dans le réseau collectif 4. Quantité de boues extraite des

Plus en détail

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014

Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 Rapport 2015 sur le Prix et la Qualité du Service Distribution de l Eau potable En 2014 1 Sommaire Préambule :...4 1. Caractérisation technique du service :... 5 2 Présentation du territoire desservi :...

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ASSAINISSEMENT DE LA BRESSE- CORNIMONT

SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ASSAINISSEMENT DE LA BRESSE- CORNIMONT SYNDICAT INTERCOMMUNAL D'ASSAINISSEMENT DE LA BRESSE- CORNIMONT Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif Rapport d'activité Exercice 2014 Rapport annuel

Plus en détail

Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert

Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert Syndicat Intercommunal d Adduction d Eau Potable de la région de Questembert RAPPORT DU PRÉSIDENT SUR LE PRIX ET LA QUALITÉ DU SERVICE D EAU POTABLE ANNÉE 2012 Douglas ZENI STRATORIAL FINANCES 28, rue

Plus en détail

OBJET : ADOPTION DU RAPPORT ANNUEL RELATIF AU PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L' EAU POTABLE / ANNEE 2013.

OBJET : ADOPTION DU RAPPORT ANNUEL RELATIF AU PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE PUBLIC DE L' EAU POTABLE / ANNEE 2013. (1/15) DÉPARTEMENT DES BOUCHES-DU-RHONE RÉPUBLIQUE FRANÇAISE ------- Extrait du Registre des Délibérations du CONSEIL MUNICIPAL Arrondissement d Aix-en-Provence -------- Séance du 30 septembre 2014 COMMUNE

Plus en détail

/CIMA/PCMA/CE/SG/CIMA/2015 MODIFIANT ET COMPLETANT LE CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA

/CIMA/PCMA/CE/SG/CIMA/2015 MODIFIANT ET COMPLETANT LE CODE DES ASSURANCES DES ETATS MEMBRES DE LA CIMA CONFERENCE I N T E R A F R I C A I N E D E S M A R C H E S D A S S U R A N C E S C O N S E I L D E S M I N I S T R E S D E S A S S U R A N C E S REGLEMENT N /CIMA/PCMA/CE/SG/CIMA/2015 MODIFIANT ET COMPLETANT

Plus en détail

FP2E MODELE DE CONVENTION CONVENTION. entre. la SOCIETE n 1. et la SOCIETE n 2

FP2E MODELE DE CONVENTION CONVENTION. entre. la SOCIETE n 1. et la SOCIETE n 2 FP2E MODELE DE CONVENTION CONVENTION entre la SOCIETE n 1 et la SOCIETE n 2 pour le recouvrement des redevances et taxes d assainissement collectif de xxxxxxxx ENTRE : La SOCIETE n 1, société xxxxxxxxxxxxxxxx,

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DE BEAUREPAIRE. L eau potable et l assainissement

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DE BEAUREPAIRE. L eau potable et l assainissement L eau potable et l assainissement Rapport annuel sur le prix et la qualité des services d eau potable et d assainissement Exercice 2014 1 Service public de l eau potable SYNTHESE La consommation d eau

Plus en détail

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux

La distribution de l eau potable au ULIS en 2010. Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La distribution de l eau potable au ULIS en 2010 Pierre GUINET Lyonnaise des Eaux La gestion déléguée La ville des Ulis est responsable de la distribution de l eau potable à ses habitants Elle a confié

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF

RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Service Public d Assainissement Non Collectif 57, Grande Rue 01 290 PONT-DE-VEYLE RAPPORT ANNUEL 2013 SUR LE PRIX ET LA QUALITE DU SERVICE D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Lorette CLEMENT Mars 2014 SOMMAIRE

Plus en détail

Collectivité XXX. Exercice 2012

Collectivité XXX. Exercice 2012 Collectivité XXX Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2012 Rapport annuel relatif au prix et à la qualité du service public de l'assainissement

Plus en détail

Passage en régie de la distribution de l eau potable

Passage en régie de la distribution de l eau potable La régie est un mode d organisation permettant aux collectivités de prendre en charge une activité dans le cadre de leurs propres services. Passage en régie le choix historique de l agglomération Évry

Plus en détail

Rapport annuel ARLES CRAU CAMARGUE MONTAGNETTE. commune de Tarascon

Rapport annuel ARLES CRAU CAMARGUE MONTAGNETTE. commune de Tarascon Rapport annuel ARLES CRAU CAMARGUE MONTAGNETTE commune de Tarascon Rapport relatif au prix et à la qualité du service public d'eau potable pour l'exercice 2012 présenté conformément à l article L.2224-5

Plus en détail

VILLE DE CROLLES. Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable. Exercice 2013

VILLE DE CROLLES. Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable. Exercice 2013 VILLE DE CROLLES Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l eau potable Exercice 2013 Indicateurs pertinents pour le rapport annuel : Les informations et indicateurs définis par le

Plus en détail

L eau, ressource naturelle limitée et bien public, est régie par l article L. 5216-5 du Code général des Collectivités territoriales.

L eau, ressource naturelle limitée et bien public, est régie par l article L. 5216-5 du Code général des Collectivités territoriales. www.amiens.fr INTRODUCTION L eau, ressource naturelle limitée et bien public, est régie par l article L. 5216-5 du Code général des Collectivités territoriales. L assainissement fait partie intégrante

Plus en détail

1. CONNEXION, MANDATEMENT, PRODUCTION ET MISE EN LIGNE D'UN RPQS

1. CONNEXION, MANDATEMENT, PRODUCTION ET MISE EN LIGNE D'UN RPQS GUIDE DDTM34 de saisie des données annuelles sur le site de l'observatoire national des services publics d'eau et d'assainissement : http://services.eaufrance.fr/ Ce guide se divise en 2 parties : 1. Connexion,

Plus en détail

TRANSPARENCE DU PRIX DE L'EAU ET DU SERVICE PUBLIC DE L'EAU Exercice 2011

TRANSPARENCE DU PRIX DE L'EAU ET DU SERVICE PUBLIC DE L'EAU Exercice 2011 DEPARTEMENT DU VAR REPUBLIQUE FRANÇAISE Liberté Egalité Fraternité MAIRIE DE SAINT MAXIMIN LA SAINTE BAUME TRANSPARENCE DU PRIX DE L'EAU ET DU SERVICE PUBLIC DE L'EAU Exercice 2011 Rapport annuel du maire

Plus en détail

PLAN GENERAL D EVACUATION DES EAUX - PGEE

PLAN GENERAL D EVACUATION DES EAUX - PGEE COMMUNE DE CELIGNY PLAN GENERAL D EVACUATION DES EAUX - PGEE RAPPORT SUR L ETAT DES CANALISATIONS Septembre 2011 Version 1.1 GED Gestion des Eaux et Déchets SA Le Trési 6D 1028 Préverenges Tel : 021.802.68.41/42,

Plus en détail

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable

Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l eau potable Récolte de Miscanthus Décret n 95-636 du 6 mai 1995 Exercice 2013 SIAEP 2, rue de l école 68210 AMMERTZWILLER Tél 03 89 25 34

Plus en détail

Nouvelles structures tarifaires

Nouvelles structures tarifaires Direction Départementale de l Agriculture et de la Forêt Préfecture de Saône-et-Loire b) Assainissement Nouvelles structures tarifaires Les modifications apportées par la Loi sur l'eau et les Milieux Aquatiques

Plus en détail

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU

BUDGET PRIMITIF BUDGET ANNEXE DE L EAU DIRECTION DE LA PROPRETE ET DE L EAU DIRECTION DES FINANCES BUDGET PRIMITIF De l exercice 2011 DPE 2010-38 DF 2010-24 BUDGET ANNEXE DE L EAU PROJET DE DELIBERATION SECTIONS D EXPLOITATION ET D INVESTISSEMENT

Plus en détail

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif. Exercice 2014

Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif. Exercice 2014 Envoyé en préfecture le 09/12/2015 Reçu en préfecture le 10/12/2015 Affiché le ID : 029-212900021-20151203-2015066-DE Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement collectif

Plus en détail

COMPTE-RENDU DE LA COMMISSION SPANC DU 28 JUILLET 2015

COMPTE-RENDU DE LA COMMISSION SPANC DU 28 JUILLET 2015 COMPTE-RENDU DE LA COMMISSION SPANC DU 28 JUILLET 2015 Rappel de l ordre du jour : - Présentation des nouveaux tarifs du marché d entretien (vidanges) - Questions diverses Relevé de conclusions : Les tarifs

Plus en détail

Associations Dossiers pratiques

Associations Dossiers pratiques Associations Dossiers pratiques Le régime fiscal des associations (Dossier réalisé par Michèle Lorillon, In Extenso) Le principe de base est l exonération des impôts commerciaux pour les associations.

Plus en détail

C O N V E N T I O N DE DELEGATION DE COMPETENCE EN MATIERE D'ORGANISATION DE SERVICES A LA DEMANDE

C O N V E N T I O N DE DELEGATION DE COMPETENCE EN MATIERE D'ORGANISATION DE SERVICES A LA DEMANDE C O N V E N T I O N DE DELEGATION DE COMPETENCE EN MATIERE D'ORGANISATION DE SERVICES A LA DEMANDE ENTRE : Le Département du GERS représenté par Monsieur Jean-Pierre PUJOL, Président du Conseil Général,

Plus en détail

Indicateurs de gestion 2013

Indicateurs de gestion 2013 Indicateurs de gestion 0 Nom : Cowansville Code géographique : 46080 Type d'organisme municipal : Municipalité locale TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE L'ORGANISME MUNICIPAL SOMMAIRE DES 4 SÉCURITÉ PUBLIQUE

Plus en détail

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance

Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Syndicat Intercommunal de l Eau et de l Assainissement de la Moyenne Durance Rapport annuel sur le Prix et la Qualité du Service public de l assainissement non collectif Exercice 2014 Commune de Château-Arnoux

Plus en détail

La distribution de l eau potable aux ULIS en 2012. Pierre GUINET - Audrey GUERN Lyonnaise des Eaux

La distribution de l eau potable aux ULIS en 2012. Pierre GUINET - Audrey GUERN Lyonnaise des Eaux La distribution de l eau potable aux ULIS en 2012 Pierre GUINET - Audrey GUERN Lyonnaise des Eaux Contrat de gestion déléguée La commune des Ulis est responsable de la distribution de l eau potable à ses

Plus en détail

REGLEMENT DE CONSULTATION. MISE EN CONCURRENCE POUR LA FOURNITURE DE PHOTOCOPIES Octobre-Novembre 2015

REGLEMENT DE CONSULTATION. MISE EN CONCURRENCE POUR LA FOURNITURE DE PHOTOCOPIES Octobre-Novembre 2015 Etablissement Public Local d Enseignement et de Formation Professionnelle Agricole CS 70529 36018 CHÂTEAUROUX CEDEX Tél. : +33 (0)2 54 53 11 00 Fax : +33 (0)2 54 22 32 73 Email : legta.chateauroux@educagri.fr

Plus en détail

Résultats de l enquête nationale

Résultats de l enquête nationale Résultats de l enquête nationale Autorisation et convention de déversement Coût de l'assainissement industriel Synthèse réalisée par : Octobre 2012 Arnault COMITI, Secrétaire Général de la FENARIVE et

Plus en détail

INDICATEURS DE GESTION 2007

INDICATEURS DE GESTION 2007 INDICATEURS DE GESTION 00 Type d'organisme municipal : Municipalité locale Code géographique : 060 Code : 0 Nom officiel : L'Île-Perrot TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE L'ORGANISME MUNICIPAL SOMMAIRE DES

Plus en détail

M. DUNTZ René Maire, M. DELALIN Rénald 1er adjoint, M. BOCQUET Denis 2 ème adjoint, Mme PALIN Ginette 3 ème Adjoint, M. DURDANT Bernard 4 ème

M. DUNTZ René Maire, M. DELALIN Rénald 1er adjoint, M. BOCQUET Denis 2 ème adjoint, Mme PALIN Ginette 3 ème Adjoint, M. DURDANT Bernard 4 ème COMPTE RENDU DU CONSEIL MUNICIPAL DU 9 FEVRIER 2015 L an deux mil quinze, le lundi neuf février à dix-neuf heures, le conseil municipal s est réuni dans la salle de la Mairie, sous la présidence de René

Plus en détail

Rapport annuel. S.I.R.G.E.A Syndicat Intercommunal de la Région de Guénange pour l Eau et l Assainissement

Rapport annuel. S.I.R.G.E.A Syndicat Intercommunal de la Région de Guénange pour l Eau et l Assainissement Rapport annuel S.I.R.G.E.A Syndicat Intercommunal de la Région de Guénange pour l Eau et l Assainissement ANNEE 2014 contexte du service contexte du service public de l'assainissement Le présent rapport

Plus en détail

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1

DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 DEPARTEMENT DU MORBIHAN COMMUNE DE SENE REGLEMENT DU SERVICE D ASSAINISSEMENT COLLECTIF REGLEMENT DU SERVICE DE L EAU POTABLE ANNEXE 1 TARIFS DES SERVICES DE L EAU ET DE L ASSAINISSEMENT COLLECTIF Adoptés

Plus en détail

Annexe à la demande d établissement d un branchement au réseau d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE

Annexe à la demande d établissement d un branchement au réseau d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE Annexe à la demande d établissement d un d assainissement parisien NOTICE D INFORMATION AU PETITIONNAIRE Cadre juridique Le règlement d'assainissement, approuvé par le Conseil de Paris, définit les droits

Plus en détail

Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial

Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial Conditions générales de vente émises par le Centre pour le Développement du Management Entrepreneurial PREAMBULE Les présentes Conditions générales de vente (ci-après «CGV») régissent les relations entre

Plus en détail

COLLEGE. Réunion du jeudi 16 janvier 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 8 - LES STOCKS

COLLEGE. Réunion du jeudi 16 janvier 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 8 - LES STOCKS COLLEGE Réunion du jeudi 16 janvier 2014 RECUEIL DE NORMES COMPTABLES DES ETABLISSEMENTS PUBLICS NATIONAUX NORME 8 - LES STOCKS 2/14 NORME N 8 LES STOCKS NORME N 8 LES STOCKS SOMMAIRE 3/14 EXPOSÉ DES MOTIFS...

Plus en détail

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire.

Les projets des lauréats devront obligatoirement être situés sur le territoire régional des Pays de la Loire. Maison individuelle exemplaire : éco-innovante et reproductible Règlement de l appel à projets Date limite de réception des dossiers : 1 er octobre 2009 12 h Objectifs de l appel à projets Le secteur du

Plus en détail

Communauté de Communes Chalaronne Centre 100 Avenue Foch 01400 Châtillon-sur-Chalaronne www.cc-chalaronne-centre.fr

Communauté de Communes Chalaronne Centre 100 Avenue Foch 01400 Châtillon-sur-Chalaronne www.cc-chalaronne-centre.fr REGLEMENT SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Annexe n 1 : Règlement du service entretien pour les douze communes formant auparavant la Communauté de Communes Chalaronne Centre Communauté de

Plus en détail

Service des eaux de la Hague : Quel prix pour quel service? / Exercice 2011 1/43

Service des eaux de la Hague : Quel prix pour quel service? / Exercice 2011 1/43 Service des eaux de la Hague : Quel prix pour quel service? / Exercice 2011 1/43 EDITORIAL En vertu de l article L. 2224-5 du code général des collectivités territoriales et du décret n 95-635 du 6 mai

Plus en détail

Principales dispositions et modalités d'application

Principales dispositions et modalités d'application Le dispositif "Warsmann" Plafonnement des factures suite à une fuite d'eau Principales dispositions et modalités d'application Décret n 2012-1078 du 24 septembre 2012 pris en application de l'article 2

Plus en détail

SIE de la Garenne - Ormes (eau)

SIE de la Garenne - Ormes (eau) SIE de la Garenne - Ormes (eau) SOMMAIRE 1. L ENGAGEMENT DE VEOLIA EAU A VOS COTES 4 2. L ESSENTIEL 7 2.1. Le contrat 8 2.2. Chiffres clés et faits marquants 9 3. LA QUALITE DU SERVICE 11 3.1. Les moyens

Plus en détail

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDE AUX COMMUNES ET A LEURS GROUPEMENTS

REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDE AUX COMMUNES ET A LEURS GROUPEMENTS REGLEMENT DEPARTEMENTAL D AIDE AUX COMMUNES ET A LEURS GROUPEMENTS Les dispositions du présent règlement s appliquent à toutes les aides octroyées par le Département dans les domaines suivants : - Voirie

Plus en détail

CONSEIL MUNICIPAL DU 25/06/2012

CONSEIL MUNICIPAL DU 25/06/2012 CONSEIL MUNICIPAL DU 25/06/2012 28-2012 L an deux mille douze et le vingt cinq Juin à 18h30, le Conseil Municipal de la commune de VILLAUDRIC s est réuni au lieu ordinaire de ses séances, après convocation

Plus en détail

Indicateurs de gestion 2009

Indicateurs de gestion 2009 Indicateurs de gestion 009 Nom : Saint-Jean-sur-Richelieu Code géographique : 5608 Code : 0 Type d'organisme municipal : Municipalité locale TABLE DES MATIÈRES PAGE MOT DE L'ORGANISME MUNICIPAL SOMMAIRE

Plus en détail

Synthèse sur les services d eau potable du département du Nord

Synthèse sur les services d eau potable du département du Nord Rapport annuel PREFECTURE DU NORD Direction Départementale des Territoires et de la Mer du Nord Synthèse sur les services d eau potable du département du Nord Copyright 1996-2013 Diadème Ingénierie et

Plus en détail

2013 RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE. Commune de NOAILLES. «Une année de performance et de gestion durable de votre service public de l assainissement»

2013 RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE. Commune de NOAILLES. «Une année de performance et de gestion durable de votre service public de l assainissement» 2013 RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE Commune de NOAILLES «Une année de performance et de gestion durable de votre service public de l assainissement» Conforme au décret 2005-236 du 14 mars 2005 Commune de

Plus en détail

des concours financiers aux communes et groupements de communes

des concours financiers aux communes et groupements de communes Guide pratique des concours financiers aux communes et groupements de communes D.E.T.R. (Dotation d Equipement des Territoires Ruraux) Produit Amendes de Police 2 0 1 6 S O M M A I R E Page DETR. 3 Objectifs

Plus en détail

Bilan du contrat de délégation du service public de l eau potable

Bilan du contrat de délégation du service public de l eau potable Bilan du contrat de délégation du service public de l eau potable *** Rapport d analyse du service d eau potable Septembre 2013 W-13-391 Société à Responsabilité Limitée au capital de 39 609 38 rue Jean

Plus en détail

Référentiel de certification pour la marque. Dalles de voirie & toitures en béton

Référentiel de certification pour la marque. Dalles de voirie & toitures en béton N d identification : NF 187 N de révision (Partie 6) : 11 Date de mise en application : janvier 2015 Référentiel de certification pour la marque Dalles de voirie & toitures en béton PARTIE 6 TARIF 2015

Plus en détail

Sous détail des Prix

Sous détail des Prix MARCHE DE PRESTATIONS SERVICES Sous détail des Prix OBJET DU MARCHE Prestations de services pour l exploitation du réseau d eau potable syndical POUVOIR ADJUDICATEUR SICELP 2 rue du Bourg Neuf 28 270 LAONS

Plus en détail

Marché n : 2015_BRIEC_S_001_Diagnostic assainissement. Objet : Prestations d inspection des réseaux d assainissement

Marché n : 2015_BRIEC_S_001_Diagnostic assainissement. Objet : Prestations d inspection des réseaux d assainissement CAHIER DES CLAUSES PARTICULIERES (CCP) VALANT ACTE D ENGAGEMENT Marché n : 2015_BRIEC_S_001_Diagnostic assainissement Objet : Prestations d inspection des réseaux d assainissement Cette consultation a

Plus en détail

Convention de délégation de service public

Convention de délégation de service public Convention de délégation de service public SECTION I : AUTORITÉ DÉLÉGANTE ET ADRESSE I.1) Nom et adresse Ville du Touquet-Paris-Plage, Hôtel de Ville, Boulevard Daloz, 62520 Le Touquet-Paris- Plage. (à

Plus en détail

COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ REGLEMENT COMMUNAL DU SERVICE DES EAUX

COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ REGLEMENT COMMUNAL DU SERVICE DES EAUX COMMUNE DE COLLOMBEY-MURAZ REGLEMENT COMMUNAL DU SERVICE DES EAUX 1. Dispositions générales Art. 1 Exploitation La Commune de Collombey-Muraz exploite un réseau d'approvisionnement et de distribution d

Plus en détail

RAPPORT ANNUEL DU DÉLÉGATAIRE

RAPPORT ANNUEL DU DÉLÉGATAIRE RAPPORT ANNUEL DU DÉLÉGATAIRE (Conforme au décret 2005-236 du 14 mars 2005) 2014 SERVICE PUBLIC D ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Communauté de Communes Avallon-Vézelay-Morvan COMPTE RENDU TECHNIQUE DU SPANC...

Plus en détail

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DE LA REGION D'AMBERIEU EN BUGEY. I - Indicateurs techniques

SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DE LA REGION D'AMBERIEU EN BUGEY. I - Indicateurs techniques SYNDICAT INTERCOMMUNAL DES EAUX DE LA REGION D'AMBERIEU EN BUGEY Rapport annuel sur le prix et la qualité du service public de l'eau potable (Décret n 95-635 du 6 mai 1995) EXERCICE 2010 I - Indicateurs

Plus en détail

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles

Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles COMMUNE DE LOUISFERT Règlement du PLU PLAN LOCAL D URBANISME approuvé le 1 er juillet 2008 et modifié le 15 juin 2010 Titre 1 : Dispositions applicables aux zones naturelles La zone N est une zone naturelle

Plus en détail

CONTRAT TYPE ENTREPRISE/PRESTATAIRE DE SERVICES

CONTRAT TYPE ENTREPRISE/PRESTATAIRE DE SERVICES CONTRAT TYPE ENTREPRISE/PRESTATAIRE DE SERVICES L'intérêt d'un contrat Passer un contrat entre l'entreprise et le prestataire de service constitue un engagement réciproque sur les droits mais aussi les

Plus en détail

Redevance eau destinée à la consommation humaine - Redevance assainissement Tarifs de gestion de l'eau applicables à partir du 01/01/2011

Redevance eau destinée à la consommation humaine - Redevance assainissement Tarifs de gestion de l'eau applicables à partir du 01/01/2011 Redevance eau destinée à la consommation humaine - Redevance assainissement Tarifs de gestion de l'eau applicables à partir du 01/01/2011 Historique Version Arrêt du conseil communal Approbation de l autorité

Plus en détail

Avis de l instructeur Favorable Défavorable. Date de réception du dossier / / NOM ou DENOMINATION SOCIALE DE L ENTREPRISE : LOCALISATION DU PROJET :

Avis de l instructeur Favorable Défavorable. Date de réception du dossier / / NOM ou DENOMINATION SOCIALE DE L ENTREPRISE : LOCALISATION DU PROJET : Dossier de demande d'aide FONDS D INTERVENTION POUR LES SERVICES, L ARTISANAT ET LE COMMERCE (FISAC) Rénovation de façades et d enseignes Accessibilité aux personnes handicapées et à mobilité réduite NOM

Plus en détail

Instruction du dossier d assainissement non collectif

Instruction du dossier d assainissement non collectif Madame, Monsieur, Service Public de l Assainissement Non Collectif Communauté de communes Terre de Cro-Magnon 4 place de la mairie 24620 LES EYZIES DE TAYAC SIREUIL Tél. : 05 53 35 05 43 Fax : 05 53 45

Plus en détail

De 2013 à 2018, l agence de l eau apportera. Les redevances. Pollution de l eau d origine industrielle et modernisation des réseaux de collecte

De 2013 à 2018, l agence de l eau apportera. Les redevances. Pollution de l eau d origine industrielle et modernisation des réseaux de collecte Les redevances de l agence de l eau Loire-Bretagne 2 0 1 3-2 0 1 8 de l eau d origine industrielle et modernisation des réseaux de collecte J. L. Aubert De 2013 à 2018, l agence de l eau apportera 2,45

Plus en détail

comprendre ma facture d eau

comprendre ma facture d eau comprendre ma facture d eau Vous venez de recevoir votre facture d eau. A quoi correspondent les rubriques qui la composent et à qui sont elles destinées? Voici quelques éléments de réponse. Zoom sur votre

Plus en détail

VILLE DE SAINT-SULPICE-DE-POMMERAY LOT N 1

VILLE DE SAINT-SULPICE-DE-POMMERAY LOT N 1 VILLE DE SAINT-SULPICE-DE-POMMERAY LOT N 1 ASSURANCE "DOMMAGES AUX BIENS ET RISQUES ANNEXES" DOSSIER DE PROCEDURE ADAPTEE Le présent dossier comporte : 1/ Fiche de demande de renseignements... 1 page 2/

Plus en détail

FISCALITÉ ÉCOLOGIQUE : EAUX PLUVIALES

FISCALITÉ ÉCOLOGIQUE : EAUX PLUVIALES FISCALITÉ ÉCOLOGIQUE : EAUX PLUVIALES Entreprises : toutes concernées! Taxe annuelle pour la gestion des eaux pluviales urbaines Fiche pratique à l attention des entreprises redevables Novembre 2013 La

Plus en détail

Actualités réglementaires environnementales

Actualités réglementaires environnementales POLLUTEC PARIS 2 décembre 2011 Arnault COMITI & Patrice ARNOUX Juristes Conseil au Pôle Environnement & Développement Durable Actualités réglementaires environnementales 1 2 09/12/2011 les nouveautés en

Plus en détail

2013 RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE. Commune de Biviers. «Une année de performance et de gestion durable de votre service public de l eau»

2013 RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE. Commune de Biviers. «Une année de performance et de gestion durable de votre service public de l eau» 2013 RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE Commune de Biviers «Une année de performance et de gestion durable de votre service public de l eau» Conforme au décret 2005-236 du 14 mars 2005 Document Créé par Elodie

Plus en détail

Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante

Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante Cycle de rencontres techniques : Gestion patrimoniale AEP Rencontre n 3 : Télégestion et logiciels, des auxiliaires pour une gestion patrimoniale performante 26 Mai 2011 Besançon 1 Déroulement de la rencontre

Plus en détail

INSTRUCTION. N 04-065-M49 du 16 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00065 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique

INSTRUCTION. N 04-065-M49 du 16 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00065 J. Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique Page 1 of 8 INSTRUCTION N 04-065-M49 du 16 décembre 2004 NOR : BUD R 04 00065 J Texte publié au Bulletin Officiel de la Comptabilité Publique RÈGLES DE TVA APPLICABLES AU SERVICE PUBLIC D'ASSAINISSEMENT

Plus en détail

TARIFS D'OUTILLAGE PORT DE PORT-BAIL

TARIFS D'OUTILLAGE PORT DE PORT-BAIL 1/6 TARIFS D'OUTILLAGE PORT DE PORT-BAIL Tarifs TTC en, applicables au 01/01/2016 Institués par application du livre III de la 5 ème partie du Code des Transports, Au profit de la SPL d Exploitation Portuaire

Plus en détail

CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE

CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE Annexe no 1 à la délibération du conseil de la communauté du 31 mars 2009 CONVENTION REGLANT LES CONDITIONS DE RECOUVREMENT DE LA REDEVANCE ASSAINISSEMENT DE LA COMMUNAUTE D'AGGLOMERATION DE CERGY-PONTOISE

Plus en détail

Cycle de rencontres Gestion patrimoniale : Rencontre n 2. La recherche de fuites. Retours d expériences VILLE DE PONTARLIER

Cycle de rencontres Gestion patrimoniale : Rencontre n 2. La recherche de fuites. Retours d expériences VILLE DE PONTARLIER Cycle de rencontres Gestion patrimoniale : Rencontre n 2 La recherche de fuites Retours d expériences VILLE DE PONTARLIER Mardi 22 mars 2011 LA GESTION DE L'EAU A PONTARLIER Service géré en régie directe

Plus en détail

COMMUNE DE SAINT GILDAS DE RHUYS ADAPTATION DU ZONAGE

COMMUNE DE SAINT GILDAS DE RHUYS ADAPTATION DU ZONAGE COMMUNE DE SAINT GILDAS DE RHUYS ADAPTATION DU ZONAGE D'ASSAINISSEMENT 2/6 PREAMBULE Dans le cadre de la procédure d'élaboration de son plan local d'urbanisme, la commune de Saint Gildas de Rhuys, ayant

Plus en détail

2012 SYNTHESE DU RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE SERVICE DE L EAU - COMMUNES DESSERVIES : SALBRIS. L essentiel de l année 2012 LES CHIFFRES DU SERVICE

2012 SYNTHESE DU RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE SERVICE DE L EAU - COMMUNES DESSERVIES : SALBRIS. L essentiel de l année 2012 LES CHIFFRES DU SERVICE Commune de SALBRIS Gestion du document Auteur Date Validation Richard DESLIS 31/05/2013 2012 SYNTHESE DU RAPPORT ANNUEL DU DELEGATAIRE SERVICE DE L EAU - COMMUNES DESSERVIES : SALBRIS LES CHIFFRES DU SERVICE

Plus en détail

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION FONDS DE COOPERATION REGIONALE MARTINIQUE

DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION FONDS DE COOPERATION REGIONALE MARTINIQUE DOSSIER DE DEMANDE DE SUBVENTION FONDS DE COOPERATION REGIONALE MARTINIQUE Cadre réservé à l'administration DEMANDE DE SUBVENTION DEPOSÉE LE / / A la Préfecture de Région :..... Autre service de l Etat

Plus en détail

Demande de Branchement au réseau d'eaux usées

Demande de Branchement au réseau d'eaux usées Demande de Branchement au réseau d'eaux usées Je soussigné(e), (Nom).., (Prénom)... Demeurant... personnel : portable : - SOLLICITE, la Communauté d Agglomération du Pays Châtelleraudais, pour le branchement

Plus en détail

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention :

RÉGLEMENT INTÉRIEUR I - Compétences : II - Fonctionnement : Le Groupe de Travail : III - Champs d intervention : RÉGLEMENT INTÉRIEUR Le présent règlement intérieur est établi en conformité avec les statuts du Syndicat Mixte Départemental d Eau et d Assainissement I - Compétences : Le SMDEA est chargé par le Conseil

Plus en détail

Contexte. Quelle démarche pour vous raccorder à notre réseau de transport de gaz naturel?

Contexte. Quelle démarche pour vous raccorder à notre réseau de transport de gaz naturel? Quelle démarche pour vous raccorder à notre réseau de transport de gaz naturel? 1.0 1 er mars 2010 1 er mars 2010 Création Page 2 sur 8 Sommaire 1 VOTRE PROJET... 3 2 NOTRE RESEAU... 3 3 CONTACTS... 4

Plus en détail

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Recommandation n 2004-R.01 du 23 juin 2004. 2 Définition du périmètre du patrimoine d affectation d un PERP

CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Recommandation n 2004-R.01 du 23 juin 2004. 2 Définition du périmètre du patrimoine d affectation d un PERP CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ Recommandation n 2004-R.01 du 23 juin 2004 relative aux dispositions comptables afférentes aux PERP (plans d épargne retraite populaire) Sommaire 1 Règles de tenue de

Plus en détail

DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière

DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière DIAGNOSTIC DE L'ASSAINISSEMENT NON COLLECTIF Transaction immobilière Articles L1331-11-1 du code de la santé publique et L271-4 du code de la construction et de l habitation Date de la visite : 02/11/2015

Plus en détail

Processus général d agrément des matériels et équipements électricité et gaz

Processus général d agrément des matériels et équipements électricité et gaz Tél. : 021 38 61 73 à 79 et 83 Fax : 021 38 62 11 et 12 Route de Ouled Fayet N 36 «colline des grands vents» El Achour Alger Processus général d agrément des matériels et équipements électricité et gaz

Plus en détail

Relatif à la comptabilisation et l évaluation des actifs acquis et reçus par les musées

Relatif à la comptabilisation et l évaluation des actifs acquis et reçus par les musées CONSEIL NATIONAL DE LA COMPTABILITÉ AVIS N 2009-17 DU 10 NOVEMBRE 2009 Relatif à la comptabilisation et l évaluation des actifs acquis et reçus par les musées Sommaire 1 Champ d application 2 Définition

Plus en détail