Sandrine LEONARD CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2

Save this PDF as:
 WORD  PNG  TXT  JPG

Dimension: px
Commencer à balayer dès la page:

Download "Sandrine LEONARD CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2"

Transcription

1 Sandrine LEONARD AESS en Education physique, diplômée de l UCL CONSTRUCTION DU JEU EN MILIEU SCOLAIRE : LE 2 CONTRE 2 Schémas issus de ROUSSEAUX, RUTTEN, SPAENJERS, «aangepaste spelvormen voor school en club» Introduction Au niveau scolaire, les élèves ont tous des aptitudes, des niveaux psychomoteurs, techniques et tactiques différents. «Un groupeclasse, un groupe d entraînement est parfois constitué de 2, 3 ou 4 sous-groupes d aptitudes différentes (sans parler de motivation)» (Emile ROUSSEAUX, Volley-Fan, mars 1996). Certains élèves n ont pas les capacités motrices nécessaires pour «construire le jeu» et donc être placés dans des situations de jeu avec partenaire. En effet, on constate qu en 6 contre 6, chez les débutants, seuls deux élèves sur douze sont en réel mouvement et le jeu est généralement «cassé» après le 1 e ou le 2 e contact! On assiste alors à une guerre de service-réception! Tout ceci se fait, alors, au détriment d une réelle sensation de jeu et donc diminue la motivation des élèves. Or, l enseignant, pour répondre aux exigences du programme, ne dispose que de peu de séances afin de dispenser la technique suffisante. Il devra donc veiller à, d une part, développer chez les joueurs les différents fondements des jeux et sports collectifs en général, et d autre part, simplifier et adapter les contenus volley-ball et les formes de jeu en fonction du niveau et de l évolution des élèves. Le 2 contre 2 en milieu scolaire Pour pallier aux difficultés rencontrées dans le milieu scolaire, tant au niveau de l hétérogénéité des groupes, des aptitudes motrices et des motivations des élèves, nous proposons de diviser les séances en 3 parties : 1) La partie générale : ayant pour objectif le développement des qualités motrices de base des enfants, ainsi que des fondamentaux des sports collectifs et notamment du volley-ball. 2) La partie spécifique : ayant pour objectif l apprentissage individuel des techniques spécifiques en volley-ball. 3) La partie «formes jouées» : ayant pour objectif de placer les élèves dans des situations adaptées et évolutives de jeu avec partenaires et contre adversaires. 1. PARTIE GENERALE - ECHAUFFEMENT FONDEMENTS MOTEURS ET MENTAUX Nous prônons une approche transversale (TH. NOTEBOOM, Sport transversal et éducation à la «socio-motricité», Sport et enseignement, 2005) visant l apprentissage des fondamentaux en sports collectifs (lecture de trajectoires, décentration par rapport au ballon ), ainsi que les fondamentaux spécifiques au volley-ball (frapper de différentes manière, lancer, manchette, passe haute ). Ceci devra se faire de manière adaptée, différenciée et évolutive. Revue de l Education Physique, vol. 53,

2 Voici quelques exemples TRAVAIL SPECIFIQUE MANCHETTE Pour la manchette, comme pour la passe haute, certains aspects sont importants à acquérir en vue de construire le jeu : Exemples Objectifs : Orientation des appuis : garder la frontalité par rapport à la cible ; le nombril face à la cible ; Stabilité des appuis : se déplacer, s arrêter et jouer le ballon ; Utilisation des jambes : pour donner la hauteur ou amortir le ballon. échauffement-augmentation du rythme cardiaque ; activation des grands muscles et articulations ; maîtrise des lancer-attraper ; décentration par rapport au ballon ; réaction à une info donnée ou perçue (notion de SI... ALORS...) Matériel : 1 balle / joueur OU 1 balle / 3 joueurs 1) Course en dispersion balle en dribble. Croiser 5 partenaires différents, chacun lance sa balle verticalement et a) taper dans les mains du partenaire ; b) toucher le sol à 2 mains ; c) faire un tour sur soi-même ; d) saut fesses contre fesses ; e) faire un tour bras dessus-bras dessous avec le partenaire ; Toujours rattraper le ballon du partenaire (idéal : des ballons différents ou de différentes couleurs!). 2) En dispersion dans la salle : s'échanger le ballon avec un partenaire via différentes passes (poitrine, à rebond, à 1 main, à 2 mains...). Le prof donne un signal numérique : Si 1 : idem ex 1a Si 2 : idem ex 1b Si 3 : idem ex 1c, etc.,,, 3) 1 balle / 3joueurs : a) A et B sont en couché ventral sur la ligne latérale ; C est derrière A et B avec le ballon en main ; C fait rouler le ballon à G, D ou entre A et B ; A et B doivent se lever avec le pied du côté du ballon et le 1e qui touche le ballon gagne! b) Idem mais A et B sont debout au départ C fait rebondir le ballon à G, D ou entre A et B ; A et B doivent démarrer (vers l'avant) avec le pied du côté du ballon et le 1e qui attrape le ballon gagne! c) Idem mais le ballon est déposé à 9m (sur la ligne latérale en face) ; C donne un signal à A et B en posant sa main sur : la tête : alors s'asseoir et se relever ; l'épaule : alors faire un tour sur soi-même ; la hanche : alors se coucher à plat ventre et se relever ; Le 1e qui touche le ballon gagne! 1) changer les déplacements avec ballon (ex : balle au pied, en course arrière...) ; changer les actions avec partenaire (ex : s'asseoir et se relever, toucher 1 pied du partenaire...), 2) changer les déplacements, changer le type de passes (ex : passe du pied) ; diminuer et/ou augmenter le nombre de possibilités d'actions... 3) changer la position de départ (ex : assis, de dos,,,), changer la manière d'arrêter le ballon (ex : avec les fesses, avec le pied, avec le ventre,,,), Revue de l Education Physique, vol. 53,

3 Objectifs : échauffement ; augmentation du rythme cardiaque ; activation des grands muscles et articulations ; manipulation des ballons sous différentes formes, Matériel : plusieurs ballons / équipes de 2 ou multiple de 2 Le joueur A prend 1 ballon et va se placer dans le 1e cerceau ; Le joueur B va se placer dans le 2e cerceau et reçoit la passe de A ; Le joueur A va se placer dans le 3e cerceau et reçoit la passe de B, etc., La 1e équipe qui a placé tous ses ballons dans la «maison» gagne! Hauteur et longueur de passe : le mouvement part du centre de gravité (ventre) et suit la direction désirée pour la passe haute ; Orientation des appuis : se déplacer, s orienter avec le bon pied devant (légère fente avant) et jouer le ballon. Quelques exemples Objectifs : Orientation des appuis : se déplacer, s orienter, s arrêter avec le bon appui devant (fente avant) et jouer le ballon ; Hauteur de la passe haute : utilisation des jambes ; le centre de gravité (nombril) suit la direction de la passe haute ; les mains terminent vers le haut ; Décentration par rapport au ballon : capacité de quitter le ballon des yeux. Matériel : 1 balle / 2 joueurs 1) A fait rebondir la balle au sol (sans faire sortir le ballon du terrain!) ; B se déplace et s oriente ; joue la passe haute chez A en plaçant le bon pied devant ; un contrôle autorisé. varier le type de passes (ex : faire rouler, passe à rebond, entre les jambes,,,) 2. PARTIE SPECIFIQUE TRAVAIL TECHNIQUE TRAVAIL SPECIFIQUE PASSE HAUTE Au-delà de l aspect purement technique de la passe haute (position des mains, etc.), il convient de développer certains aspects nécessaires à la construction du jeu : 2) A fait rebondir la balle au sol ; passe sous le filet et se place en zone avant ou en zone arrière ; B a droit à 2 contacts en passe haute pour faire passer la balle au-dessus du filet a) Pour que A attrape la balle ; b) Pour que A n attrape pas la balle. augmenter le nombre de contrôle autorisé ou supprimer le contrôle ; autoriser ou non un rebond ; arrêter le ballon au-dessus de la tête avant de jouer les passes hautes Revue de l Education Physique, vol. 53,

4 Objectifs : Hauteur de la passe haute : utilisation des jambes ; le centre de gravité (nombril) suit la direction de la passe haute ; les mais terminent vers le haut ; Décentration par rapport au ballon : capacité de quitter le ballon des yeux. POINTS : 1 point si la balle est attrapée après 1 rebond ; 2 points si la balle est attrapée sans rebond Matériel : 2 balles / 2 joueurs / 1 cerceau A lance 2 balles successives à B ; B joue la 1 e balle chez A en position assise ; joue la 2 e balle en position debout et la rattrape en zone avant (dans les 3m). augmenter le nombre de contrôle autorisé ou supprimer le contrôle ; autoriser ou non un rebond ; arrêter le ballon au-dessus de la tête avant de jouer les passes hautes Objectifs : Orientation des appuis : se déplacer, s orienter, s arrêter avec le bon appui devant (fente avant) et jouer le ballon ; Hauteur de la passe haute : utilisation des jambes ; le centre de gravité (nombril) suit la direction de la passe haute ; les mais terminent vers le haut ; Décentration par rapport au ballon : capacité de quitter le ballon des yeux. Lecture de trajectoires de balles. Matériel : 1 balle / 2 joueurs 2) A et B forment une équipe et démarrent un derrière l autre ; distance au filet au choix des joueurs ; la 1 e équipe à X points gagne. A lance le ballon verticalement et passe sous le filet ; B fait 1-2 contrôles puis passe haute audessus du filet chez A et passe sous le filet ; A attrape le ballon et lance directement verticalement puis passe à nouveau sous le filet ; B refait 1-2 contrôles puis passe haute audessus du filet et repasse sous le filet ; A dépose le cerceau pour le rebond ; B attrape le ballon avant le 2 e rebond. POINTS : 1 point si rebond à côté du cerceau ; 2 points si rebond dans le cerceau ; 3 points si B attrape avant le 2 e rebond. 1) Les 2 joueurs forment une équipe et travaillent en alternance ; la position de départ (distance au filet) est laissée au libre choix du joueur qui travaille ; la 1 e équipe à X points gagne. Faire un contrôle + une passe haute audessus du filet ; Passer sous le filet, laisser rebondir, un contrôle autorisé + à nouveau passe haute au-dessus du filet ; Attraper la balle sans rebond! Revue de l Education Physique, vol. 53,

5 augmenter le nombre de contrôle autorisé ou supprimer le contrôle ; autoriser ou non un rebond ; arrêter le ballon au-dessus de la tête avant de jouer les passes hautes TRAVAIL SPECIFIQUE MANCHETTE Pour la manchette, comme pour la passe haute, certains aspects sont importants à acquérir en vue de construire le jeu : Orientation des appuis : garder la frontalité par rapport à la cible ; le nombril face à la cible ; Stabilité des appuis : se déplacer, s arrêter et jouer le ballon ; Utilisation des jambes : pour donner la hauteur ou amortir le ballon. Exemples Objectifs : Orientation des appuis : frontalité par rapport à la cible (nombril), pieds parallèles ; Stabilité des appuis : se déplacer, s arrêter et jouer la balle ; Travail des jambes : pour donner la hauteur ; Lecture de trajectoires de balles. Matériel : 1 balle / 2 joueurs / 1 cerceau 1) Départ : lancer balle de bas en haut ; A dépose le cerceau pour le rebond, attrape le ballon entre les genoux (position manchette) et relance le ballon ; B dépose le cerceau pour le rebond, etc. 2) Idem ex 1 en jouant la manchette ; 3) Départ : lancer le ballon de bas en haut ; Tenir le cerceau à 2 pour que le ballon passe dedans et rebondisse ; A lâche ensuite le cerceau, attrape entre les genoux (position manchette) et relance ; Tenir le cerceau à 2 pour le passage du ballon et rebond ; B lâche ensuite le cerceau, etc. 4) Idem ex 2 en jouant la manchette. Attraper librement ; attraper comme un gardien de foot ; attraper entre les genoux ; Ajouter ou non 1 rebond ; Travail en solitaire ou à 2 ; Travail contre un mur. 3. PARTIE FORMES JOUEES : 2 CONTRE 2 Pour les débutants, au niveau scolaire, nous choisissons prioritairement le 2 contre 2 au 3 contre 3 ou au 6 contre 6 pour différents avantages : le nombre de touches de balle par joueur reste important ; les possibilités et/ou exigences de déplacements se rapprochent plus du jeu de haut niveau qui reste le «modèle de référence» (ex : pénétration du passeur). Ces deux facteurs imposent ainsi un bon travail physique, élément important quand on ne dispose que de 3x50 minutes d éducation physique par semaine! Quelques inconvénients sont toutefois à souligner avec le 2 contre 2 : les rôles de «passeur» et «réceptionneur» ne sont pas définis au départ, ce qui entraîne une difficulté au niveau des lectures de trajectoires de balles, du temps de réaction et des déplacements. certains aspects du jeu tels que le blockcouverture ne pourront être abordés. Revue de l Education Physique, vol. 53,

6 Il convient donc de ne pas rester dans une seule forme jouée, mais bien d alterner, par exemple, le 2 contre 2 et le 3 contre 3. LA FORME 2.0 La forme 2.0 est une combinaison entre le netball et les techniques volley-ball qui permet d augmenter le nombre de touches de balle par joueur et donc favorise le jeu en continu. Les élèves peuvent ainsi très vite fonctionner sous forme de match avec partenaires et développer les notions de «jouer ensemble» et «jouer contre». Le 1 e contact doit évoluer vers la manchette : attraper-lancer entre les genoux ; Le 2 e contact doit évoluer vers la passe haute : attraper-lacer au-dessus de la tête ; Le 3 e contact doit évoluer vers une passe haute ou une frappe : lancer type handball ou rentrée de foot. Quelques situations de jeu Matériel : 1 balle / 4 joueurs / 6 cônes aux coins du terrain et sous le filet 1) Chaque joueur est responsable de sa zone pour le 1 e contact ; Réception en diagonale puis 3 e contact dans sa zone ; Passeur : touche le cône dans sa zone avant la PH ; APRES : faire le tour d un cône derrière et changer de place avec le partenaire ; SERVICE : lancer par en-dessous. 2) Chaque joueur responsable de sa zone pour le 1 e contact ; Réception devant dans sa zone et 3 e contact dans la zone opposée ; Passeur : touche le cône sous le filet dans la zone opposée avant le 2 e contact ; e 2 e 3 e contact contact contact APRES : faire le tour d un cône et retourner dans sa zone ; SERVICE : passe haute depuis les 3m. Le 1 e contact doit évoluer vers la manchette : attraper-lancer entre les genoux ; Le 2 e contact doit évoluer vers la passe haute : attraper-lacer au-dessus de la tête ; Le 3 e contact doit évoluer vers une passe haute ou une frappe : lancer type handball ou rentrée de foot. Choisir une des 5 évolutions du tableau selon le niveau des élèves ; Varier le type de service (par en bas, différents lancers ) Varier l APRES Revue de l Education Physique, vol. 53,

7 NB : toujours imposer une action «APRES» avoir joué au-dessus du filet pour : augmenter l aspect physique du jeu ; prendre conscience du jeu sans ballon (pas de joueur spectateur) ; renforcer les liens avec le partenaire. Un des avantages de cette forme de jeu adapté est la possibilité de différenciation d apprentissage. Chaque joueur peut jouer une forme adaptée à ses capacités motrices. Par exemple, deux partenaires d une équipe peuvent jouer avec des techniques d attraperlancer en 3 contacts pendant que leurs adversaires ne peuvent utiliser que des techniques spécifiques de volley-ball. Ainsi, les «plus faibles» peuvent éventuellement aussi gagner contre les «plus forts». 2) Le cerceau est tenu par les 2 joueurs au départ ; chaque joueur est responsable de sa zone pour le 1 e contact ; Réception : après 1 rebond ; en diagonale ; Passeur : prend le cerceau et va le déposer autour du cône en face de lui ; APRES : les 2 joueurs enfilent le cerceau. LA FORME 2A Joueurs côte à côte ; 3 contacts obligatoires ; 1 e contact avec rebond ; 1 contrôle «extra» autorisé par touche de balle. Matériel : 1 balle / 4 joueurs / 6 cônes aux coins du terrain et sous le filet ( / 2 cerceaux) 1) Chaque joueur responsable de sa zone pour le 1 e contact ; Passeur : contourne le réceptionneur avant le 2 e contact ; Réception : après 1 rebond, dans sa zone. APRES : le passeur passe sous les jambes du réceptionneur. Choisir la forme jouée en fonction du niveau des élèves ; Varier le type de service (par en bas, différents lancers ) Varier l APRES. Diminuer ou augmenter le nombre de contrôle «extra» autorisé. Revue de l Education Physique, vol. 53,

8 Pourquoi et quand utiliser un «extra» contrôle? Pour mieux contrôler la balle ; Pour se rapprocher du filet ; Pour jouer un 3 e contact plus difficile audessus du filet ; Quand le partenaire réagit trop tard. Bien sûr, l objectif est d arriver à supprimer cet «extra» contrôle. LA FORME 2B Joueurs côte à côte au départ ; 3 contacts obligatoires ; pas de rebond ; 1 contrôle «extra» autorisé par touche de balle. Matériel : 1 balle / 4 joueurs / 6 cônes aux coins du terrain et sous le filet / 4 cerceaux Réceptionneur : en diagonale ; va placer ses 2 pieds dans le cerceau de sa zone et ne peut le quitter qu au moment où le passeur touche la balle ; Passeur : touche le réceptionneur avant de jouer le 2 e contact. APRES : le passeur se couche et le réceptionneur saute au-dessus du passeur puis on change de place avec son partenaire. Choisir la forme jouée en fonction du niveau des élèves ; Varier le type de service (par en bas, différents lancers ) Varier l APRES. Diminuer ou augmenter le nombre de contrôle «extra» autorisé. LA FORME C Joueurs un derrière l autre au départ ; 3 contacts obligatoires ; 1 contrôle «extra» autorisé par touche de balle. Cette forme adaptée doit être proposée à des joueurs plus avancés. En effet, la «zone de conflit», (espace entre deux joueurs) est ici parallèle au filet (entre les zones avant et arrière). Ceci nécessite une très bonne perception des trajectoires courtes et longues et une bonne communication entre les joueurs. Exemple Matériel : 1 balle / 4 joueurs / 6 cônes aux coins du terrain et sous le filet Chaque joueur responsable de sa zone pour le 1 e contact ; le joueur avant n est pas forcément le passeur ; Réceptionneur : vers le passeur ; doit jouer le 3 e contact avec les 2 pieds dans les 3m ; Passeur : touche un cône sous le filet avant le 2 e contact ; doit avoir les 2 pieds dans les 3m pour jouer le 2 e contact. APRES : le passeur va contourner un adversaire sans le gêner ; le réceptionneur contourne un cône derrière. Revue de l Education Physique, vol. 53,

9 Dans toutes les formes jouées proposées, il faut toujours adapter le niveau de jeu choisi avec le niveau des élèves. La différenciation prend donc ici toute sa valeur : les deux équipes voire même les différents joueurs ne sont pas obligés de jouer la même forme adaptée, ni d avoir la même action «APRES» à effectuer. Par exemple, une équipe en forme 2.0 contre une équipe en forme 2B, une équipe sans action «après» à effectuer contre une équipe avec une action «après Choisir la forme jouée en fonction du niveau des élèves ; Varier le type de service (par en bas, différents lancers ) Varier l APRES. Diminuer ou augmenter le nombre de contrôle «extra» autorisé. CONCLUSION Les formes adaptées de 2 contre 2 permettent de placer des élèves avec peu de bagages moteurs spécifiques au volley-ball en situation de jeu, tout en gardant un bon engagement moteur et physique. Leur motivation n en sera que plus grande et les aspects tactiques liés au partenaire et aux adversaires pourront ainsi être abordés. Les objectifs principaux de l éducation physique, tels que le développement des compétences motrices, de développement de soi et des valeurs sociales (respect des partenaires et adversaires), seront ainsi respectés. BIBLIOGRAPHIE E. PISANI, «Cours Initiateur volleyball», novembre 1999 ; E.ROUSSEAUX, J.RUTTEN, M.SPAENJERS, «Jeugdvolleybal aangepaste spelvormen voor club en school», VVB ; Th. NOTEBOOM, Sport transversal et éducation à la «socio-motricité», Sport et enseignement, 2005 Revue de l Education Physique, vol. 53,

Jouer avec les mains

Jouer avec les mains Benoît Gaud 2006/07 Ecole des Ranches, de Zürich et d Aïre leçons 5, 6 et 7 Jouer avec les mains Défendre le sol, vers une approche du mini volley Objectifs visés 1P-2P 3P-4P 5P-6P Jouer sans laisser tomber

Plus en détail

Le Volley-ball à l'école... Construire une séance ludique et adaptée au niveau des élèves

Le Volley-ball à l'école... Construire une séance ludique et adaptée au niveau des élèves Sandrine LEONARD Le Volley-ball à l'école... Construire une séance ludique et adaptée au niveau des élèves AESS en Education physique, diplômée de l'ucl, moniteur ADEPS niveau 2 en volley-ball, Sandrine

Plus en détail

GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015

GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015 GUIDE PRÉPARATOIRE JEUX TECHNIQUES 2015 Jonglerie 1. Tenir le ballon avec ses deux mains, puis le laisser tomber. Il faut frapper le ballon avec le pied, cheville tendue et dure, pour le remonter à la

Plus en détail

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement

AVMEP Badminton 22.05.2011. Echauffement Echauffement 1) Matériel : 1 volant pour 4 joueurs sur 1 terrain But : Conserver ses points. Gagner l échange Déroulement : 4 volants sont placés sur la ligne du fond de court de chaque équipe. A chaque

Plus en détail

LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL

LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE MINI VOLLEYBALL LES SAISONS DU PRIMAIRE LES SAISONS DU PRIMAIRE 1 PRÉAMBULE Dans les pages qui suivent, vous trouverez 10 plans de séance destinés à planifier vos interventions en mini volleyball. Ces séances s adressent

Plus en détail

Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT

Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT 26 Mars 2008 SOIREE TECHNIQUE 12 ANS Intervenants : Céline Coelho Laetitia FIORI Roger FLAMENT Avec la participation des 12 ans de l O.A.J.L.P I. Améliorer la progression de la balle vers la cible adverse

Plus en détail

Le Petiot Volley. I. Présentation du «Petiot Volley» II. Pourquoi cette nouvelle forme de compétition? III. Les 8 formes de jeu détaillées

Le Petiot Volley. I. Présentation du «Petiot Volley» II. Pourquoi cette nouvelle forme de compétition? III. Les 8 formes de jeu détaillées I. Présentation du «Petiot Volley» En s inspirant de ce qui a déjà été fait en Belgique et en Auvergne notamment, je souhaiterais créer le «Petiot Volley» : c est une forme de compétition comprenant 6

Plus en détail

Cours de base J+S Handball. Les fondamentaux d attaque

Cours de base J+S Handball. Les fondamentaux d attaque Cours de base J+S Handball Les fondamentaux d attaque Janvier 2014 Michaël Delric Introduction 2 3 Définition Pédagogie: Lier avec la fin MtB et repli. Déf des thèmes d attaque des séances à préparer?

Plus en détail

Thème : N Séance : OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL VIT-001

Thème : N Séance : OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL VIT-001 Thème : N Séance : VIT-001 Coordination Vitesse Vitesse puissance Relais : Eviter des obstacles avec duel entre équipe. TEMPS : 25 min 15 m Deux équipes qui s opposent en duel à la course Passer dans les

Plus en détail

LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2

LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2 INSPECTION ACADEMIQUE DE L ALLIER - COMITE DEPARTEMENTAL DE TENNIS LE MINI-TENNIS AU CYCLE 2 S opposer individuellement Rencontrer un adversaire au cours des jeux de raquettes à l école Compétence 3 -

Plus en détail

Basket scolaire. 5 contre 5 3 contre 3 5 joueurs : 1/2joueurs vedettes, les autres font de l athlétisme.

Basket scolaire. 5 contre 5 3 contre 3 5 joueurs : 1/2joueurs vedettes, les autres font de l athlétisme. Le projet «3 contre 3» Basket scolaire Le 3 contre 3, c est une nouvelle approche du basket qui a été initiée par Jean-Luc Cornia (instituteur, inspecteur, coach basket) et Nathalie Thirion en 2002-2003.

Plus en détail

Football Entraînement du jeu de tête Apprendre par l image

Football Entraînement du jeu de tête Apprendre par l image Football Entraînement du jeu de tête Apprendre par l image Document de la direction du sport J+S Auteur/direction du sport: Bruno Truffer Octobre 2014 OFSPO 2532 Macolin Contenu 1. Importance de la technique

Plus en détail

Echauffement traditionnel :

Echauffement traditionnel : Echauffement traditionnel : Parcourir le tapis : Debout : Tout le monde se déplace en courant sur le tapis ; au signal : Rester en «statue» Se mettre par 2, par 3, par 4 Tout le monde sur «Paul»! Si le

Plus en détail

Cahier d'entraînement J+S Handball

Cahier d'entraînement J+S Handball Un produit de la Haute école fédérale de sport de Macolin HEFSM 30.301.310 f / Edition 2002 (02.04) Cahier d'entraînement J+S Handball OFSPO 2532 Macolin Une base: la confiance La confiance est l'élément

Plus en détail

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL

OBJECTIF SCHEMA CONSIGNES MATERIEL Thème : N Séance : VIT-001 SPECIFIQUE Coordination Vitesse Vitesse puissance Relais : Eviter des obstacles avec duel entre équipe. TEMPS : 25 min 15 m Deux équipes qui s opposent en duel à la course Passer

Plus en détail

Pour apprendre et progresser (Evaluation formative) Séances 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10 tâches proposées, objectifs

Pour apprendre et progresser (Evaluation formative) Séances 3 ; 4 ; 5 ; 6 ; 7 ; 8 ; 9 ; 10 tâches proposées, objectifs MATERNELLE GS MS Compétences spécifiques 1 : Réaliser une action que l on peut mesurer 2 : Se déplacer dans différents types d environnements. 3 : Coopérer et s opposer individuellement ou collectivement.

Plus en détail

Situation de découverte :

Situation de découverte : 2 ème partie : INTEGRER LA MANIPULATION D OBJETS A LA CREATION Situation de découverte : Objectif Amener les élèves à recenser leurs possibilités avec un nouveau matériel et utilisation de la parade. Dans

Plus en détail

PREPARATION PHYSIQUE

PREPARATION PHYSIQUE Le Principe : PREPARATION PHYSIQUE C est d intégrer aux enfants de l école de tennis une ou plusieurs séances relatives à la préparation physique en sachant qu ils ont une séance d entrainement de tennis

Plus en détail

- CYCLE 3 - Savoirs à acquérir :

- CYCLE 3 - Savoirs à acquérir : UNITÉ D'APPRENTISSAGE LANCERS ATHLÉTIQUES - CYCLE 3 - OBJECTIFS Compétences des programmes : Réaliser une performance mesurée (en distance et en temps) dans des activités athlétiques : courir vite, courir

Plus en détail

UNITE D APPRENTISSAGE NATATION Cycle II

UNITE D APPRENTISSAGE NATATION Cycle II UNITE D ARENTISSAGE NATATION Cycle II Compétence spécifique : Adapter ses déplacements à différents types d environnement Pour ENTRER dans l ACTIVITE Pour ARENDRE et PROGRESSER Pour REINVESTIR les ACQUIS

Plus en détail

ENSEIGNER LE TCHOUK BALL A L ECOLE PRIMAIRE

ENSEIGNER LE TCHOUK BALL A L ECOLE PRIMAIRE ENSEIGNER LE TCHOUK BALL A L ECOLE PRIMAIRE P. Duc Plusieurs écoles de la circonscription se sont dotées du matériel permettant la pratique du tchouk ball. Ce dossier devrait vous aider à réaliser des

Plus en détail

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation»

GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» GYMNASTIQUE CYCLE 3 «Consolidation» SOL La situation de référence de cet agrès correspond à la situation d évaluation «évolution» niveau 2 Cycle 2 Situations d apprentissage Il ne s agit bien sûr que de

Plus en détail

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos)

Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Association du Hockey mineur de Bécancour Par Luc Montour (Texte) Denis Fleurent (Photos) Septembre 2004 Entraînement des jeunes gardiens de but au hockey L un des plus grands défis qu affronte l entraîneur

Plus en détail

Cours dispensés par : Mathieu Von Rooij. Prise de notes : Yann Bernardini & Marco Salone. Corrections : Claudine Bernardini

Cours dispensés par : Mathieu Von Rooij. Prise de notes : Yann Bernardini & Marco Salone. Corrections : Claudine Bernardini ECOLE D EDUCATION PHYSIQUE ET DE SPORT VOLLEY-BALL GENEVE : 2010 Cours dispensés par : Mathieu Von Rooij Prise de notes : Yann Bernardini & Marco Salone Corrections : Claudine Bernardini Conception et

Plus en détail

Consignes L'équipe marque un point si elle ramène la balle au centre sans la faire tomber. Variable : Le premier contact doit se faire avec le pied,

Consignes L'équipe marque un point si elle ramène la balle au centre sans la faire tomber. Variable : Le premier contact doit se faire avec le pied, Kin ball Des situations d'apprentissage Balle nommée 3 jeux de chasubles Maîtriser l'arrêt de la balle. Se placer sous la balle pour l'immobiliser. Agir en coopération. ½ terrain de hand-ball. 3 équipes

Plus en détail

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS

Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2. Ressources en ATHLETISME OUVRAGES REVUES EPS Document proposé par Véronique COCHET - CPC EPS Reims 2 Ressources en ATHLETISME OUVRAGES - Athlétisme des 3/12 ans- Anne-Marie et Olivier Havage -1993 - Edition Revue EPS - Le guide de l enseignant -

Plus en détail

Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes

Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes Principe de la préparation physique en jeune dans le Rhône Alpes Au travers de ce document, nous essayerons de présenter la méthode de travail en CRE et en pôle Espoirs masculin, pour les catégories minime,

Plus en détail

Dossier support FAVB Saison 2003-2004

Dossier support FAVB Saison 2003-2004 Comité 26/07 Volley-Ball 1 PREAMBULE Le but de cette formation est de fournir les bases quant à l encadrement de jeunes en volley-ball. Les contenus présents dans ce dossier sont à titre indicatif et ne

Plus en détail

JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2

JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2 JEUX ATHLÉTIQUES CYCLE 2 Rencontres de circonscription Aspres-Perpignan 2011/2012 Vers les compétences du palier 1 : Compétence 6 et 7 : Avoir une bonne maîtrise de son corps, un comportement responsable

Plus en détail

Fondamentaux offensifs sans ballon. Appuis sur l'avant du pied, jambe fléchie

Fondamentaux offensifs sans ballon. Appuis sur l'avant du pied, jambe fléchie OFSPO 21.06.2012, mch BASKETBALL Dans la colonne de gauche sont indiqués les thèmes et dans la colonne de droite sont indiqués les éléments clé Fondamentaux offensifs sans ballon Changements de direction,

Plus en détail

Le tchoukball. A.: Théorie : 1. Qu est-ce que c est? 2. Historique :

Le tchoukball. A.: Théorie : 1. Qu est-ce que c est? 2. Historique : Le tchoukball A.: Théorie : 1. Qu est-ce que c est? Le tchoukball est un sport d équipe qui se joue avec une balle et deux cadres de tchoukball (trampolines propres au tchoukball inclinés à 55 ) disposés

Plus en détail

Thème de séance : Mise en place de la défense 0.6 de zone

Thème de séance : Mise en place de la défense 0.6 de zone Public(s) ciblé(s) -8 Sen Thème DEFENSE Thème de séance : Mise en place de la défense 0.6 de zone Soirée technique du 23/0/2006 Club Saint Etienne Support 8 masculin Formateur : Hervé SAGOT Situation d

Plus en détail

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE

ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Classes de CE1 Cycle 2 / 1 classe / 1 intervenant Doc. C.BARBOSA, CPC EPS et E.PUMO, éducatrice sportive 1 / 22 ATHLETISME PROJET PEDAGOGIQUE Objectifs généraux : Le but est

Plus en détail

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

PLAISIR. Football. Compétence attendue (Niveau 2) : Observables «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est fléchi sur ses appuis. - soit il garde souvent le ballon, temporise

Plus en détail

Comité départemental de Tennis de Table - 1 -

Comité départemental de Tennis de Table - 1 - Comité départemental de Tennis de Table - 1 - La séance de tennis de table de 1heure est constituée de : UN ECHAUFFEMENT (Il doit durer une dizaine de minutes) Les situations sont préparatoires aux situations

Plus en détail

PRESENTATION DE L ACTIVITE

PRESENTATION DE L ACTIVITE PRESENTATION DE L ACTIVITE L ultimate oppose 2 équipes de 5 joueurs. Le terrain est l équivalent d un terrain de hand. Le périmètre du terrain est composé par les lignes de touche qui représentent les

Plus en détail

ANIMATION DEFENSIVE. ORGANISATION en 4 4 2 PRINCIPES DE LA ZONE. Centre de Formation ANGERS SCO

ANIMATION DEFENSIVE. ORGANISATION en 4 4 2 PRINCIPES DE LA ZONE. Centre de Formation ANGERS SCO ANIMATION DEFENSIVE ORGANISATION en 4 4 2 PRINCIPES DE LA ZONE TECHNIQUES DEFENSIVES INDIVIDUELLES PROTEGER notre BUT RECUPERER le BALLON DEFENDRE en AVANCANT ANIMATION DEFENSIVE Principes Défensifs BLOC

Plus en détail

DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE

DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE DEMARCHE DE REENTRAINEMENT A L EFFORT A DOMICILE 2 Démarche de réentrainement à l effort à domicile Ce fascicule présente une démarche pour le réentrainement à l effort et des exercices réalisés avec le

Plus en détail

LE HAND BALL À L ÉCOLE AU CYCLE 3. Document IEN de Bayonne Alain LARRIEU CPC EPS

LE HAND BALL À L ÉCOLE AU CYCLE 3. Document IEN de Bayonne Alain LARRIEU CPC EPS LE HAND BALL À L ÉCOLE AU CYCLE 3 Document IEN de Bayonne Alain LARRIEU CPC EPS JEUX ET SPORTS COLLECTIFS avec ballon - Quelques repères Programmes 2008 EPS : COMPETENCE SPECIFIQUE : Coopérer ou s opposer

Plus en détail

CHALLENGE BENJAMINS BENJAMINES

CHALLENGE BENJAMINS BENJAMINES COMMISSION MINI-BASKET CHALLENGE BENJAMINS BENJAMINES Comme l année précédente, les inscriptions des enfants se font auprès des clubs. Ce challenge est ouvert à tous les enfants qui le désirent, licenciés

Plus en détail

Football. Compétence attendue (Niveau 2) :

Football. Compétence attendue (Niveau 2) : avec et sans ballon. Observables Obstacles «majeurs» Indicateurs de fin d étape «ce que font les élèves» : d où l on part En tant que PB : - en conduite, le ballon est assez proche du pied. Le joueur est

Plus en détail

Jeu à 5 pour la formation des jeunes joueurs

Jeu à 5 pour la formation des jeunes joueurs Jeu à 5 pour la formation des jeunes joueurs Principe de base : L objectif est de faire comprendre aux jeunes la nécessité de garder un rythme durant toute l attaque. Dès que l on prend possession du ballon

Plus en détail

FORMATION DES ENTRAINEURS

FORMATION DES ENTRAINEURS FORMATION DES ENTRAINEURS Animateur Moniteur Sportif Initiateur Option Adultes - Module B1 Technique individuelle Table des matières Introduction La passe Le dribble Les changements de direction Les arrêts

Plus en détail

BUMBALL. A. : Théorie :

BUMBALL. A. : Théorie : PROMOTION ET DEVELOPPEMENT DES SPORTS NOUVEAUX Asbl Rue René RUTTEN 16 4890 CLERMONT Tél : 087 / 44 63 96 GSM : 0496/ 33 02 82 E-Mail : info@dimension-sport.be Site : www.dimension-sport.be BUMBALL A.

Plus en détail

PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE. Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits

PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE. Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits PREPARER UNE SEANCE DE MOTRICITE Intervention du 20 juin 2013 de Véronique OUZET-CHATEIGNER, Préparer sa séance : Educatrice sportive spécialisée pour les tout petits Il est important de cadrer les horaires,

Plus en détail

Technique Tactique Physique Mental

Technique Tactique Physique Mental 1 re 4 e année Kids Volley & M11 5-10 ans Début de la formation de base polysportive dans tous les domaines, avec en parallèle, familiarisation avec les bases du volleyball, comme les techniques (sous

Plus en détail

Athlétisme. Module de 6 séances au cycle 3

Athlétisme. Module de 6 séances au cycle 3 Athlétisme Module de 6 séances au cycle 3 Objectif du module d apprentissage : Courir vite SEANCE n 1 Situation 1 20 minutes Effectuer plusieurs courses de vitesse en utilisant des formes de déplacements

Plus en détail

INTRODUCTION construction d un jeu d attaque, construction d un jeu de défense.

INTRODUCTION construction d un jeu d attaque, construction d un jeu de défense. SOMMAIRE 1 - Introduction. 2 - Définition de l activité. 3 - Les règles d or. 4 -. 5 - La démarche. 6 - Le plan de la leçon. 7 - Les situations. 8 - L évaluation : * des comportements observables. * des

Plus en détail

Amaury ROEYKENS Master en sciences de la motricité (U.C.L.) L'apprentissage du rugby

Amaury ROEYKENS Master en sciences de la motricité (U.C.L.) L'apprentissage du rugby maury ROEYKENS Master en sciences de la motricité (U.C.L.) L'apprentissage du rugby Le rugby est un apprentissage long car complexe tant au niveau des règles que de la façon de jouer. Il sera donc important

Plus en détail

Bases cognitives du jeu défensif et du jeu offensif. - J ai le ballon / je n ai pas le ballon /je récupère le ballon / je perds le ballon

Bases cognitives du jeu défensif et du jeu offensif. - J ai le ballon / je n ai pas le ballon /je récupère le ballon / je perds le ballon Du 3 contre 3 au 1 contre 1 Bases cognitives du jeu défensif et du jeu offensif - J ai le ballon / je n ai pas le ballon /je récupère le ballon / je perds le ballon Développement par la création se supériorité

Plus en détail

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons

Assiettes. Cônes A 1. Constri-foot. Ballons N : 043E Technique Coordination/dissociation Vivacité gestuelle entre la déviation et l appel Améliorer la précision technique B 5 4 A 3 A 4 5 B ballon pour 4 joueurs 6 à 8 joueurs par atelier (A) et (B)

Plus en détail

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE

CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE 1 ) TESTS DE SOUPLESSE Pour la souplesse, 4 tests seront effectués. CENTRE DE FORMATION DE LA FFCEB PROTOCOLES DES TESTS D ENTRÉE A) TEST DU SIT AND REACH Le sujet est assis jambes tendues devant lui.

Plus en détail

Activités cirque en maternelle.

Activités cirque en maternelle. Activités cirque en maternelle. Objectifs spécifiques : Compétences : Mettre en mouvement un ou plusieurs engins, exécuter des figures. Rester en équilibre sur un engin, exécuter des figures. Agir en synergie

Plus en détail

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception

Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées. Activité support : projection et réception Compétence attendue : Adapter des activités de manipulations d objets À des contraintes variées Activité support : projection et réception Dans un système de contraintes, l enfant va, pour répondre à des

Plus en détail

Une approche novatrice du : Saut en hauteur

Une approche novatrice du : Saut en hauteur Une approche novatrice du : Saut en hauteur 1)- L impulsion : Des sensations, des intentions, des «images» : «par-dessus», «renvoi-tendu», «en percussion», «monter sur l appui», «résistance» à l écrasement,

Plus en détail

Fiche de Préparation

Fiche de Préparation Découverte Collective 1 Réaliser une performance mesurée, Se déplacer dans différents types Conduire un jeu d opposition Recueil de conceptions initiales des enfants sur le rugby, et édition de règles

Plus en détail

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np

PHYSIQUE de LA PRÉPARATION. joueurs de niveau intermédiaire. c ô t é t e r r a i np c ô t é t e r r a i np LA PRÉPARATION PHYSIQUE de joueurs de niveau intermédiaire Par Alain QUINTALLET Préparateur physique de l'équipe de France A masculine Et des stagiaires de l Ecole Française de Handball

Plus en détail

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109

Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 Equipe EPS 68 L athlétisme à l école primaire Page 56 sur 109 LANCER EN ROTATION lancer d anneaux FONDAMENTAUX Tenir l engin en pronation (paume vers le bas) Lancer avec tout le corps Les lancers en rotation

Plus en détail

Cet article est un passage de l ouvrage «la préparation physique en Basket (Université de Bourgogne)

Cet article est un passage de l ouvrage «la préparation physique en Basket (Université de Bourgogne) Quelques mouvements de musculation pour les sports collectifs : Illustration en basket Gilles Cometti maître de conférences UFR STAPS Dijon BP 27877, 21078 Dijon Cedex, France. http://www.u-bourgogne.fr/expertise-performance/

Plus en détail

Sprint en ligne Même organisation que ci-dessus mais les élèves remontent la colonne par le milieu en sprint.

Sprint en ligne Même organisation que ci-dessus mais les élèves remontent la colonne par le milieu en sprint. ACTIVITES SUR LE CHEMIN DE LA FORET Slalom humain Marcher en deux colonnes avec un espace d un mètre entre chaque élève. Le M. donne le départ au dernier couple qui remonte la colonne en faisant un slalom

Plus en détail

Comment se joue le volleyball

Comment se joue le volleyball Introduction Comment se joue le volleyball Au cours des dernières années, plusieurs spécialistes du volleyball ont examiné les multiples problèmes qui entourent le volleyball et l empêchent de passer au

Plus en détail

DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE

DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE DOCUMENTATION PEDAGOGIQUE C3 LA CROSSE QUEBECOISE PRÉSENTATION DE L ACTIVITÉ HISTOIRE : La crosse, d origine amérindienne, est pratiquée principalement aux Etats-Unis et au Canada. Au début, c était un

Plus en détail

S établir en avant en tournant en arrière à l appui

S établir en avant en tournant en arrière à l appui S établir en avant en tournant en arrière à l appui Le gymnaste part de la station, face à la barre. L entraîneur en profite pour poser directement sa première main sur l épaule du gymnaste (1). Une fois

Plus en détail

SOIREE TECHNIQUE A VILLENEUVE SUR YONNE AVEC PATRICK CHICANE LA PASSE ET SON UTILISATION DANS LE JEU

SOIREE TECHNIQUE A VILLENEUVE SUR YONNE AVEC PATRICK CHICANE LA PASSE ET SON UTILISATION DANS LE JEU SOIREE TECHNIQUE A VILLENEUVE SUR YONNE AVEC PATRICK CHICANE LA PASSE ET SON UTILISATION DANS LE JEU Avec la participation des cadettes et des minimes des clubs de Villeneuve sur Yonne et de Monéteau.

Plus en détail

1 Points d appuis théoriques sur les sports collectifs :

1 Points d appuis théoriques sur les sports collectifs : 1 Points d appuis théoriques sur les sports collectifs : Les sports collectifs : exemple de situations problèmes «Sport co en milieu scolaire, 1984,Amicale des enseignants d EPS» Du fait de l interaction

Plus en détail

L épreuve d immunité

L épreuve d immunité La Motricité L épreuve d immunité L enfant effectue un parcours qui lui permet de se déplacer sans ballon. L utilisation des ballons peut se faire à l arrêt et correspond à de la manipulation de ballon.

Plus en détail

Exercices simples pour équipes jeunes

Exercices simples pour équipes jeunes Soirée itinérante du 13.11.2001 : (par Robert BIALÉ entraîneur de URCUIT-BAYONNE Nationale 1 et CTD des Pyrénées Atlantiques) Exercices simples pour équipes jeunes C est dans le cadre de la formation animateur

Plus en détail

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015)

Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) Animation Tchoukball Wittenheim anim 68 (01/10/2015) 1. Présentation de l activité et des intérêts pédagogiques Intérêts pédagogiques Une entrée dans l activité favorisée par : - l aspect ludique : les

Plus en détail

Le démarquage dans le jeu extérieur

Le démarquage dans le jeu extérieur Le démarquage dans le jeu extérieur J. FOURNIER Entraîneur national Coach équipe de France féminine U19 Colloque Oise 2011, G.LELARGE CTF OISE Introduction Le démarquage dans le jeu extérieur intéresse

Plus en détail

Stage du groupe de pilotage Tennis Les Pennes Mirabeau décembre 2012. Stage Tennis. Collège : de la continuité à la rupture

Stage du groupe de pilotage Tennis Les Pennes Mirabeau décembre 2012. Stage Tennis. Collège : de la continuité à la rupture Stage Tennis Collège : de la continuité à la rupture 1er jour : matin Thème : les situations d'échauffement (N1 et N2) avec les balles : -1 balle pour 2. Trottiner et se faire des passes libres.. Idem,

Plus en détail

Intensité et activité dans la séance chez les moins de 12 ans

Intensité et activité dans la séance chez les moins de 12 ans Intensité et activité dans la séance chez les moins de 12 ans Rosporden le 04/11/2013 Thierry Goulard Conception de la formation Les jeunes joueurs ne sont pas des adultes en miniature, il s agit donc

Plus en détail

CYCLE 3. Séances Football Scolaire

CYCLE 3. Séances Football Scolaire CYCLE 3 Séances Football Scolaire Football à l école Elémentaire Direction Technique Nationale Thèmes des séances Séance 1 : La Découverte de l activité Séance 2 : Conserver Progresser Séance 3 : Progresser

Plus en détail

Convergence sans délivrance

Convergence sans délivrance JEUX TRADITIONNELS U.S.E.P. 44 Fédération des Amicales Laïques de Loire-Atlantique 9 rue des Olivettes BP 74107 44041 NANTES cedex 1 Tel : 02 51 86 33 10 Fax : 02 51 86 33 29 e-mail : usep44@fal44.org

Plus en détail

Le 11+ Un programme d échauffement complet

Le 11+ Un programme d échauffement complet Le 11+ Un programme d échauffement complet Partie 1 & 3 A A }6m Partie 2 B A: Exercises de course B: Revenir B! mise en place A: Running exercise B: Jog back Six plots sont disposés en deux lignes parallèles

Plus en détail

L entraînement J 1 (avril 2011) Claude Ryf Association Suisse de Football EN U19

L entraînement J 1 (avril 2011) Claude Ryf Association Suisse de Football EN U19 L entraînement J 1 (avril 2011) Claude Ryf Association Suisse de Football EN U19 Coeur Tête Accent individuel sur son jeu DEF ou OFF (exercices analytiques + forme jouée) Le rôle de chacun dans le Bloc-équipe.

Plus en détail

BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT «ACTIVITES PHYSIQUES POUR TOUS» ET «SPORTS COLLECTIFS»

BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT «ACTIVITES PHYSIQUES POUR TOUS» ET «SPORTS COLLECTIFS» BREVET PROFESSIONNEL DE LA JEUNESSE, DE L EDUCATION POPULAIRE ET DU SPORT «ACTIVITES PHYSIQUES POUR TOUS» ET «SPORTS COLLECTIFS» (BPJEPS APT et SC) TESTS de SELECTION 14 et 15 octobre 2014 Il est important

Plus en détail

BADMINTON SITUATIONS PEDAGOGIQUES : DU NIVEAU 1 VERS LE NIVEAU 2

BADMINTON SITUATIONS PEDAGOGIQUES : DU NIVEAU 1 VERS LE NIVEAU 2 BADMINTON SITUATIONS PEDAGOGIQUES : DU NIVEAU 1 VERS LE NIVEAU 2 1) SERVICE un serveur qui tente de faire passer son service au dessus de l adversaire bras tendu (pas d échanges). 2) TRAJECTOIRES PRODUITES

Plus en détail

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur

Cadre aérien. Table des matières. Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 1 Préparation physique pour le cadre aérien 1. Préparation pour le porteur 2. Préparation pour le voltigeur Partie 2 Techniques de bases au cadre aérien 1/ Position des artistes 1 Porteur 2 Voltigeur

Plus en détail

LES ASSIETTES CHINOISES

LES ASSIETTES CHINOISES LES ASSIETTES CHINOISES ETAPE 1 -Tenir la baguette dans la main droite (droitier) et faire tourner l assiette avec l autre main dans sa direction. On peut éventuellement faire tourner l assiette sur le

Plus en détail

ACTIVITES D ENVOI ET DE RENVOI

ACTIVITES D ENVOI ET DE RENVOI ACTIVITES D ENVOI ET DE RENVOI A travers la pratique de ces activités, l enseignant vise l acquisition de la compétence générale : «Développement des capacités et des ressources nécessaires aux conduites

Plus en détail

Les situations du module

Les situations du module BASKET Cycle 3 COMPETENCE ATTENDUE : Sur un terrain délimité, dans un match 4 contre 4 : ENJEU opérer des choix pertinents d actions (sans dribble) permettant de récupérer, conserver et faire progresser

Plus en détail

Comité Régional de Bourgogne ------

Comité Régional de Bourgogne ------ in Plan Régional de Détection et d Evaluation des Pilotes PLAN REGIONAL DE DETECTION ET D EVALUATION DES PILOTES Comité Régional de la Fédération Française de Cyclisme de Bourgogne Comité Régional de Bourgogne

Plus en détail

Contact: Chrystel BERNOU, CTS Bourgogne chrystel.cam@wanaoo.fr 077 107 95 88

Contact: Chrystel BERNOU, CTS Bourgogne chrystel.cam@wanaoo.fr 077 107 95 88 Contact: Chrystel BERNOU, CTS Bourgogne chrystel.cam@wanaoo.fr 077 107 95 88 Dessinatrice Armelle MODERE Sommaire L objectif à l origine Diapo 4 Qu est-ce que le Soft volley? Diapo 5 Les avantages du ballons

Plus en détail

SECTION A EPREUVES OFFICIELLES

SECTION A EPREUVES OFFICIELLES 1 VOLLEY-BALL Le Règlement Officiel des jeux olympiques spéciaux s appliquera à toutes les compétitions de Volleyball organisées par Special Olympics. En tant que Programme Sportif International, Special

Plus en détail

Année scolaire : 2011-2012 1 e - 2 e leçon Thème choisi : ATR & SAUTS... THEME : GRIMPER / PRENDRE APPUI & TENIR EN EQUILIBRE

Année scolaire : 2011-2012 1 e - 2 e leçon Thème choisi : ATR & SAUTS... THEME : GRIMPER / PRENDRE APPUI & TENIR EN EQUILIBRE Année scolaire : 2011-2012 1 e - 2 e leçon Thème choisi : ATR & SAUTS THEME : GRIMPER / PRENDRE APPUI & TENIR EN EQUILIBRE OBJECTIFS SPECIFIQUES DU COURS : - Connaître son corps : o Apprendre à s échauffer

Plus en détail

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes.

Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. PANEL D EXERCICES > de l activité Escalade Ludique et exigeante, l escalade est un sport complet qui invite l enfant à se dépasser tout en gardant la maîtrise de ses actes. L intérêt de l escalade dans

Plus en détail

PROJET PEDAGOGIQUE. Initiation du rugby en milieu scolaire. Olivier ACHAINTRE Janvier 2013

PROJET PEDAGOGIQUE. Initiation du rugby en milieu scolaire. Olivier ACHAINTRE Janvier 2013 PROJET PEDAGOGIQUE Initiation du rugby en milieu scolaire Olivier ACHAINTRE Janvier 2013 Définition et objectifs : Permettre la découverte de l activité et de ses principes fondamentaux Proposition d une

Plus en détail

Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes

Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes Imposé Rubans Ballons Minimes/Cadettes L'appellation gymnaste A ou B et gymnaste 1 ou 2 est donné à titre indicatif pour différencier les rôles. Phrases musicales Gymnaste A et A' Gymnaste B et B' Pose

Plus en détail

Uniformisation des règlements du minivolley

Uniformisation des règlements du minivolley Uniformisation des règlements du minivolley CLIENTÈLE VISÉE : 3e CYCLE DU PRIMAIRE RÈGLEMENTS DU MINIVOLLEY, PRÉAMBULE Le volleyball est un sport dont les savoir-faire techniques sont difficiles à apprendre

Plus en détail

DE L'ECOLE...au CLUB. 1- Contact avec l'ecole. 2- Cycle. 3- Classes. 4- Période. 5- Séances (voir tableau)

DE L'ECOLE...au CLUB. 1- Contact avec l'ecole. 2- Cycle. 3- Classes. 4- Période. 5- Séances (voir tableau) DE L'ECOLE......au CLUB Les dirigeants des clubs savent bien qu'il est toujours difficile de "recruter" de jeunes joueurs en quantité et en qualité au sein de nos associations. En effet, la concurrence

Plus en détail

DEMARCHE D APPRENTISSAGE

DEMARCHE D APPRENTISSAGE Ces quelques propositions d exercices couvrent une grande partie de l activité gymnastique telle qu elle peut être présentée aux cycles 2 et 3. Cet inventaire n est bien entendu pas exhaustif. Le travail

Plus en détail

- OUVRAGE À COMMANDER À USEP 74 -

- OUVRAGE À COMMANDER À USEP 74 - - OUVRAGE À COMMANDER À USEP 74 - INSPECTION ACADÉMIQUE DE LA HAUTE-SAVOIE COMITÉ DÉPARTEMENTAL USEP 74 COMITÉ DÉPARTEMENTAL BASKET-BALL 74 APPRENDRE EN JOUANT AU BASKET Rapprocher l école et le monde

Plus en détail

FORMATION DUJOUEURPIVOT ENATTAQUE OU COMMENT PRÉPARER LE REMPLACEMENT DE BERTRAND GILLE?

FORMATION DUJOUEURPIVOT ENATTAQUE OU COMMENT PRÉPARER LE REMPLACEMENT DE BERTRAND GILLE? LA FORMATION DUJOUEURPIVOT ENATTAQUE OU COMMENT PRÉPARER LE REMPLACEMENT DE BERTRAND GILLE? Par les cadres du stage national masculin D el observationdesformesdejeuchezlesjeunes,onpeutnoter, entermedeformationdupivotque:

Plus en détail

Leçon 1 : Maître spécial d éducation physique

Leçon 1 : Maître spécial d éducation physique Leçon 1 : Maître spécial d éducation physique Semaine : 1 DISCIPLINE : Développement Corporel ETAPE DU PROJET : «Je me prépare au cross» SOUS - ETAPE ABORDEE : «Je rends ma course efficace» COMPETENCE

Plus en détail

Quelques jeux collectifs pour le cycle 3

Quelques jeux collectifs pour le cycle 3 Quelques jeux collectifs pour le cycle 3 Quelques jeux mais qui devrait donner quelques idées pour «s essayer» en stage avec une classe, assortis de quelques recommandations. N'oubliez pas que : - La présentation

Plus en détail

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009

L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 L APPRENTISSAGE ET LE PERFECTIONNEMENT DES TIRS EN COURSE INTERVENTION TECHNIQUE SAINT DIZIER 6 AVRIL 2009 INTRODUCTION Savoir tirer au Basket-Ball se traduit par la notion d adresse et la mise en place

Plus en détail

Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012

Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012 Animé par Rachel Leitner CPC EPS Thann Thierry Larrouy CPC EPS Saint Louis Jeux et sports collectifs Stage T1 du 18 avril 2012 Introduction Organisation pédagogique Le choix de l organisation pédagogique

Plus en détail

Du coup de pied Au jeu au pied

Du coup de pied Au jeu au pied Du coup de pied Au jeu au pied 1 ère Assises du Rugby Catalan Millas - 8 JUIN 2013 Introduction EVOLUTION: Les coupes du Monde de 1999 à 2011. Arrivées de nouvelles techniques de frappe POUQUOI? Adaptation

Plus en détail

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable

SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF. Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable SOULÈVE LE MONDE! PROJET ÉDUCATIF Eveil postural et musculaire & Ateliers autour du port du cartable dans le cadre de la Réforme des rythmes scolaires de l enseignement primaire LE PROJET ÉDUCATIF «SOULÈVE

Plus en détail

CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF

CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF CONSTRUIRE UN COLLECTIF OFFENSIF A PARTIR DE REGLES Intervention d Olivier BADY à Strasbourg le 20/01/2007 Introduction L exposé que je vais faire est l état d une réflexion

Plus en détail